Partagez|

Cher Jay - Chère Zoë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 16:01




Cher Jay,

Comme promis, je t’envoie une lettre et si je le fais, c’est dans l’espoir que tu ne te sentes pas seul. Comment vas-tu ? De mon côté, ça peut aller. Je m’efforce de continuer mon chemin en attendant ton retour. C’est drôle, mais à notre rencontre, si on m’avait dit qu’un jour je trouverais difficile de te voir partir, j’aurais nié. Mais aujourd’hui, alors que tu es parti, je me rends compte que j’ai besoin de toi. Enfin, nous avons besoin de toi. Avant, je savais que si j’avais un problème, je n’avais qu’à venir te voir. Tu étais là pour ça, pour m’aider. Maintenant, j’ai l’impression de devoir me débrouiller toute seule, même si au fond, je suis toujours bien entourée de mes amis, de ma famille, sauf mon père bien sûr. D’ailleurs, il m’en veut de partir, mais au fond, je savais qu’il m’en voudrait. On sait cependant toi et moi que je n’avais plus le choix. C’était ce qu’il fallait faire, pour Hope, notre fille.

Elle est très agitée. Son père doit lui manquer je crois. Je suis certaine que lorsqu’elle pleurera, tu réussiras mieux à la calmer que moi. J’ai beau lui parler, lui chanter une chanson, la bercer (ou me bercer), elle ne veut rien entendre. À croire qu’elle ne dort jamais. D’ailleurs, je ne dors pas beaucoup non plus. Avec ton départ, le déménagement, mon père, l’accouchement et tout le reste, j’ai de la difficulté à trouver le sommeil. J’imagine que ça viendra un jour.

Tu sais, tu me manques. Je crois que c’est important que je te le dise. Quand je t’ai dit que tu comptais beaucoup pour moi, je le pensais. Et puis c’est normal après tout. Toi et moi allons être les parents de la plus merveilleuse fille au monde. On devra faire équipe jusqu’à ce qu’on meure, tu t’en rends compte? Rien que d’y penser, j’en ai des frissons. Je crois que je ne réalise pas encore totalement. Sans blague, tu me sauves la vie. Sans toi, je sais bien où j’en serais aujourd’hui, et je n’ose même pas y penser. En tout cas, je ne m’accrocherais pas à la vie autant. J’aurais probablement fui. Et maintenant que tu n’es pas là, c’est une pensée pour toi, et ces lettres que je t’envoie qui font que c’est plus facile.

Très sincèrement, je ne sais pas quoi ajouter à cette lettre, si ce n’est que DirtySecret n’a pas encore fait des siennes, ni à ton sujet, ni au sujet de Lukas et moi, ni au sujet de Hope ou peu importe. Elle est même très calme, c’en est effrayant. Je ne sais pas si tu connais cette sensation de toujours avoir l’impression d’être surveillé. C’est mon cas. Je marche dans la rue avec cette constante impression. Ma liberté en prend un coup !

Bref, maintenant, je suis vraiment à cours d’idée à te dire. En fait, en débutant ma lettre, je n’en avais pas vraiment. J’ai su trouvé au fur et à mesure. De toute façon, selon moi, ce n’est pas le contenu de la lettre qui compte. C’est surtout le fait que je t’en écrive une. L’intention du départ était de te faire voir que tu n’es pas seul. Je suis toujours là, et je t’attends impatiemment. J’espère que tu penses à moi et à Hope, et j’espère surtout que tu rentreras bientôt.

Prends soin de toi !




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 16:06

Spoiler:
 

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 16:12




Cher Jay,

J’ai reçu ta lettre ce matin. Je suis heureuse que tu aies pu me réécrire. Je ne m’y attendais pas à vrai dire. Le papier est très joli. Je garde ta lettre dans une boîte. Puisque tu te sens seul, je t’envoie une nouvelle lettre. Si elles peuvent te rappeler que tu n’es pas seul, alors je t’en enverrai une chaque fois que je recevrai la tienne.

J’ai su ce matin que ma chambre chez mon père allait être occupée par ma grand-mère. Mon père a été assez gentil pour l’accepter dans sa maison. C’est d’ailleurs elle qui sera présente dans la salle d’accouchement avec nous, le jour de la naissance de notre merveilleux bébé. Puisque je ne peux pas demander à ma mère, je lui ai demandé à elle et elle a accepté. Elle est formidable, tu verras.

Plus les jours passent, plus je suis terrifiée à l’idée de devoir accoucher. Cependant, je reste impatiente de voir Hope. Je suis certaine qu’elle sera merveilleuse. Je suis un peu triste de penser que ma mère ne sait même pas qu’elle aura une petite fille, et qu’elle ne la verra peut-être jamais. On s’en sort déjà très bien jusqu’à maintenant toi et moi, mais avec elle à nos côtés, ça aurait beaucoup plus joyeux, et surtout plus facile. D’ailleurs, je suis certaine qu’elle t’aimerait bien. Tu es quelqu’un de bien, et elle aussi aurait su le voir. Je souhaite qu’un jour que Hope et toi ayez une chance de la rencontrer, de faire sa connaissance.

Concernant Lukas, je suis officiellement en couple avec lui. Je crois que je suis heureuse en effet. Enfin, j’ai l’impression que je ne le réalise pas encore. Moi qui m’étais interdit de tomber amoureuse, voilà que je vais bientôt accoucher et que je suis en couple. C’est… étrange. Mais bon, je m’efforcerai d’être une bonne petite amie, mais ma priorité reste Hope, et ça, Lukas le sait très bien. C’est certain qu’il est important, mais pas plus que ma famille, et toi et moi en formons une maintenant, ou plutôt, on en formera une dans quelques jours.

Tu me manques Jay, et tu manques probablement à Hope aussi. Je me sentirais moins préoccupée si tu étais là. Et puis même si j’avais tendance à oublier que tu es loin, Hope me le rappelle sans cesse en me donnant des coups. On sait bien que quand tu es là, elle se calme. D’ailleurs, j’avais rendez-vous aujourd’hui pour une échographie. Le cœur de notre fille battait rapidement, comme la première fois qu’on l’a entendu. On l’entendait pleurer, la pauvre. J’en ai eu un pincement au cœur. Sa tête est vers le bas. Elle est toute prête à se lancer dans ce monde.

Sinon, mis à part que tu te sens seul, comment vas-tu? J’imagine que ça ne doit pas être la grande joie à tous les jours. Je t’avoue qu’il m’arrive souvent de me sentir seule aussi, même si je porte un bébé, et même si j’ai un petit ami maintenant. Je comprends donc comment tu te sens. Alors à chaque fois que tu te sentiras seul, pense très fort à mon nom, et rappelle-toi que je t’apprécie toujours autant, et que je suis toujours là, à t’attendre. Dis-toi que je serai toujours là pour toi et qu’en attendant ton retour, je prendrai soin de notre trésor. Tu sais de quel trésor il s’agit, n’est-ce pas? Quoi que Hope est plus qu’un simple trésor à mes yeux. Et pour toi, c’est pareil ? Au fond, je te pose la question mais je ne doute même pas de la réponse. Il n’y a tout simplement aucun mot pour définir ce que l’on ressent, et ma grand-mère dit que ce sentiment est beaucoup plus fort une fois que le bébé est né. Sachant cela, j’ai davantage hâte qu’elle naisse.

Bref, sur ces mots, je te laisse retourner dormir. Apparemment, tu es constamment fatigué d’après ce que j’ai pu comprendre dans ta lettre. Alors repose-toi bien et n’oublie pas, rien ne presse. Tout ce que je souhaite, c’est que tu reviennes en force, prêt à te battre à mes côtés contre ce monde pour qu’on puisse élever notre fille dans le bonheur.

À très bientôt.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 16:14

Spoiler:
 

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 16:17




Cher Jay,

J’ai reçu ta lettre avec le plus grand des plaisirs. Te lire me remplie toujours de joie, car ça me rappelle que tu penses à moi et qu’au fond, je ne suis pas seule. Je sais que, malgré la distance, tu restes présent pour moi, peu importe ce qui arrive. D’ailleurs, c’est la même chose pour moi. Je reste présente pour toi. Tu te rappelles au téléphone alors que j’étais partie de Magnolia? Je m’en rappellerai toujours moi. J’avais déjà honte au départ d’être partie sans t’avoir vu pour te prévenir, et quand je t’ai parlé, ce fut pire. Mais malgré cette peine, tu cherchais une solution. Tu étais là, malgré tout. Et tu l’étais toujours à mon retour. Et de le savoir m’a réchauffé le cœur. Ça ma également donné de la force. Et c’est de cette force-là que je me sers pour t’attendre ici, même si je me sens très seule.

En effet, j’ai l’impression d’être seule. J’ai beau vivre chez ma meilleure amie et avoir un nouveau petit ami, j’ai l’impression que je ne peux parler à personne. C’est quand je lis tes lettres que cette solitude n’a pas lieu d’être. Mais c’est plus fort que moi. Je vis dans l’attente de ta prochaine lettre, et de ton retour. Je me trouve un peu pathétique. Mais ce n’est pas que je n’ai pas confiance en eux. Lou est une personne merveilleuse et je sais que je peux compter sur elle, et c’est la même chose pour Kennedy, mais en même temps, j’ai peur de leur parler. Et puis Lukas, je ne sais pas trop quoi lui dire en fait. Et puis DirtySecret a frappé. On a eu droit à une publication sur Facebook. Si j’ai bien comprit, il aurait fait ou fait des rencontres sur internet. Enfin, je n’accuse pas sans vraiment savoir la vérité, mais ça me fait peur. J’ai tellement souffert que la seule façon que j’ai de me protéger, c’est me cacher. J’ai l’impression d’être revenue au point de départ, comme quand je ne voyais plus personne parce que j’avais trop honte de ma personne, et que tout ce que je faisais, c’était pleurer.

Et bien sûr, je n’ai pas ma mère pour m’aider. Tu disais ignorer ce qui s’était passé avec ma mère dans ta lettre. En t’en parlant dans la mienne, je n’ai pas vraiment fait attention. Je n’y avais pas pensé. Alors voilà. Un beau jour, il y a plus de cinq ans, ma mère a disparue. J’ignore ce qui lui est arrivé. J’ignore si elle est partie d’elle-même, où s’il lui est arrivé quelque chose. J’ignore si elle vis ou bien si elle est morte. Mais une part de moi espère qu’elle est toujours vivante. J’aime la croire remplie de courage, et que c’est ce même courage qui la pousse à ne pas revenir. Vois-tu, normalement pour une fille, c’est le père qui est un héro. Mais dans mon cas, c’était ma mère. Et à sa disparition, j’ai prit sur moi son rôle dans la maison. Déjà que c’était difficile pour nous trois, je savais que c’était les petits détails qui allaient nous manquer. J’ai donc reprit chaque petites habitudes que ma mère avait. J’ai toujours tout fait pour être aussi parfaite que je la voyais. Et je crois que j’ai réussit, puisque dans le quartier, on m’appelait « Miss Bonheur », ou bien « Miss Perfection ». Pour moi, ces noms n’étaient pas vraiment insultant, puisque ça me rappelait que j’avais réussit la mission que je m’étais donné. Mais bon, maintenant, je ne suis plus aussi fière… C’est donc sur ma grand-mère que je m’appuie maintenant. J’ai l’impression qu’à part toi, elle est vraiment la seule sur qui je puisse compter. Elle est la mère de ma mère après tout. C’est un peu normal, je crois…

Sinon, tu me disais être amoureux. Je suis contente pour toi. Être en amour, c’est difficile, et je suis probablement la mieux placée pour te comprendre. Ce l’est surtout quand on s’était interdit d’aimer. On souhaiterait avoir le contrôle de nos sentiments, mais en réalité, on est impuissant face à eux. Et quand on se rend compte qu’ils prennent le dessus, on a l’impression de ne pas être maître de soi. Puis on s’en veut. Parce qu’en tentant de dissimuler ces émotions, on arrive à faire du mal à l’autre personne, peu importe si elle nous aime ou pas. Alors là, on se sent encore plus misérable et on s’en veut davantage. On se sent égoïste, même si ça ne partait pas d’une mauvaise intention… Mais ce qui est beau dans l’amour, c’est quand l’autre personne réussit à nous convaincre que nous pouvons compter sur eux. Et même si on a peur de se laisser aller, d’aimer cette personne, même si on a peur de souffrir à nouveau, on se laisse prendre au jeu. On fini par réaliser que d’aimer, ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose… C’est ce qui est arrivé avec Lukas. Alors je crois que si ce garçon t’aime vraiment lui aussi, il sera heureux de te revoir à ton retour, et il te pardonnera, quoi que tu aies fait.

Bref, tu as raison. Parler de Hope est beaucoup plus réjouissant. Si tu veux travailler sur une chanson comme berceuse, je ne t’en empêche pas. J’ai bien hâte de voir le résultat. Elle sera probablement bien meilleure que toutes les autres berceuses que je peux connaître. Surtout selon l’avis de Hope, puisque ce sera son papa qui l’aura fait. Et quand elle sera assez grande pour comprendre, je suis persuadée qu’elle sera enchantée, et que tu seras son héro. Moi-même, je te trouve très fort. Ton passé ne fait pas la personne que tu es. C’est ce que tu dégages en tant que personne maintenant qui démontre ce que tu es vraiment, et moi, je vois quelqu’un de bien, qui fait quelques bêtises parfois. D’ailleurs, le jour où tu es venu me voir chez moi pour me dire que tu partais, je t’ai tout de suite admiré. Tu assumais avoir fait des erreurs, et tu acceptais les conséquences de tes actes sans même résister. Si ce n’est pas de la force, j’ignore ce que c’est, mais ça n’est certainement pas de la lâcheté. N’importe qui n’aurait pas eu autant de courage que toi Jay. J’espère que tu le sais.

Bref, je vais aller m’étendre un peu. Je suis fatiguée et Hope, étrangement, s’est arrêté de me martyriser l’intérieur. Je vais en profiter.

J’ai bien hâte de lire ta prochaine lettre.

Prends soin de toi, monsieur le héro de Hope.


P.-S. J’ai adoré le papier. Ta lettre ira dans cette petite boîte, avec l’autre. Merci ! ♥


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 24 Juil - 21:58

Spoiler:
 

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Mar 26 Juil - 18:03




Cher Jay,

Je sais que je t’ai fait du mal. Ce jour-là, je n’ai pas réfléchit aux conséquences. Tout ce que je voulais, c’était partir loin d’ici et ne jamais revenir. Je souffre en silence depuis très longtemps, et j’ai l’impression que la majorité de mes souffrances sont liées avec Magnolia. Comme je me sentais si seule au monde, j’ai décidé de partir vivre chez ma grand-mère. Au départ, je ne voulais prévenir personne. Mais prise d’un élan de conscience, j’ai décidé de ne pas le faire, mais quand tu as vu ma publication sur Facebook, j’étais déjà partie… C’est une chance que tu m’aies appelé. Car aujourd’hui j’ai l’honneur de te rendre ce que tu m’as donné. Tu sais, cette petite chaleur qui réchauffe le cœur quand on sait que quelqu’un est là pour nous? C’est à toi de la ressentir maintenant.

À mon départ, tu as dit avoir fait une bêtise. Même si tu ne préfères pas me la dire, j’aimerais le savoir. Tu n’as pas à t’inquiéter pour l’estime que j’ai de toi. Je te l’ai déjà dit, ce n’est pas ton passé qui fait la personne que tu es vraiment. Et moi, c’est le véritable Jay que je connais. Ça, c’est bien plus fort que n’importe quelle bêtise. Alors s’il te plaît, ne garde pas ça pour toi. Raconte-moi. Je ne repartirai pas à cause de ce que tu as fait, c’est promis. Et puis tu es l’un des seuls sur qui j’ai l’impression de pouvoir compter. Alors je serais stupide de tout gâcher.

Concernant Lukas, je ne suis pas aussi optimiste que toi. Selon moi, si DirtySecret a décidé de s’en prendre à lui, c’est qu’il devait y avoir quelque chose de « croustillant » à dire selon elle. Et le pire dans tout ça, c’est qu’il l’a provoqué. Résultat : elle lui a promis qu’il serait à l’honneur dans son article. Et bon, puisqu’elle parlera d’elle, je me sentirai visée, bien entendu. Alors disons que pour le moment, je n’ai pas trop envie de lui parler, aussi remarquable a-t-il pu être. J’ai surtout envie qu’il me fiche la paix, et qu’il cesse de croire que je suis forte, parce que je n’ai plus la force de l’être. Alors à ton retour, excuse-moi si tu apprends que je n’étais pas aussi heureuse que tu l’as voulu. Il faut dire qu’on dirait que la vie a fait exprès d’attendre que tu sois loin pour s’en reprendre à moi. La galère quoi.

Ne t’inquiète pas pour ma mère. Je m’en sors très bien depuis plus de cinq ans, alors j’arriverai à vivre avec. Si je ne le fais pas pour moi, je le ferai pour notre fille. D’ailleurs, ne dis pas qu’elle a un père timbré. Je ne suis pas d’accord, et comme tu l’as dit, je déteste que tu te rabaisses autant. Tu vaux beaucoup plus que ce que tu ne crois. Il faut simplement que tu arrives à le voir, et pour ça, je t’aiderai. Dis-toi que si tu étais aussi timbré, je n’aurais jamais accepté que tu sois le père de Hope, et je ne serais pas aussi proche de toi qu’actuellement.

Tu sais, sans que tu ne le saches, on s’est rencontrés et j’étais la femme moderne qui faisait le ménage que tu ne croyais pas que j’étais. Seulement, la première fois qu’on s’était parlé, je n’étais pas vraiment dans mon assiette. Tu as pu le constater d’ailleurs. Rien que le fait d’y penser me fait rougir de honte. C’est drôle. Mais ne t’inquiète pas. Ce rôle me plaît. Je le fais pour cette mère que j’ai perdue, et je l’ai longtemps fait pour ma sœur et pour mon père. Maintenant, je le ferai pour moi, car ma mère était un modèle de femme. Je veux lui ressembler, et j’y arriverai probablement un jour.

Concernant ton amour, je ne te demanderai pas ce que tu as fait. En fait, je veux le savoir, mais je ne suis pas prête à le savoir pour le moment. Mais tu dois quand même me dire ce que tu as fait quand je suis partie ! Ça, ça ne change pas.

J’ai hâte d’entendre la chanson. Tu nous la chanteras à ton retour? En fait, je veux que tu nous la chante. J’ai bien hâte. J’ai bien hâte que tu reviennes en héro. Car oui, tu seras le héro de ta fille. C’est ainsi avec toutes les petites filles. Tu n’as pas le choix, tu ne pourras pas fuir ce titre. Tu devrais en être fier! Et puis je suis heureuse que tu aies cessé toutes ces conquêtes, même si j’en ai été une un soir. Tu ne m’aurais pas apprécié sinon, car je n’aurais pas attendu que Hope comprenne ce que son père faisait. Je t’aurais passé un savon, pour Hope, mais aussi pour toi.

...

J’ai cessé d’écrire pendant un moment. Je me suis sentie prise d’un grand mal. La grande joie comme tu vois. Mais ne t’inquiète pas. Je me sens un peu moins seule que lorsque je t’ai envoyé ma dernière lettre. Je n’avais pas remarqué à quel point la présence de Jérémy était utile. Il me comprend plus que les autres. Enfin, sauf toi. J’ai l’impression de pouvoir me confier plus à lui qu’à Lou. C’est étrange. Je vais donc cesser d’écrire maintenant et aller le voir. C’est bien pratique qu’il vive à deux chambres de la mienne.

Sois fort.
Je t’adore.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Ven 29 Juil - 17:31

Spoiler:
 

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Dim 31 Juil - 7:22




Cher Jay,

J’ai prit quelques jours pour te répondre, et j’en suis désolée. J’avais besoin de digérer ce que tu me disais. En fait, je ne parle pas de ta réaction suite à mon départ. Pour tout te dire, je n’ai même pas eu de réaction. Enfin, si. J’étais plutôt surprise que ce soit Adrian qui t’aie aidé, et j’avais aussi honte de t’avoir tant fait de mal. Excuse-moi. Mais saches que tu ne baisses pas dans mon estime. Tu restes le même à mes yeux Jay. Malgré le fait que tu agisses en gros dur pour te défendre ou défendre ceux que tu aimes, tu restes la personne responsable, sensible et généreuse que je connais. C’est ce Jay là que tu es, et que tu as toujours été. Tes parents seraient fiers de toi.

En fait, si j’ai prit quelques jours pour répondre à ta lettre, c’est parce que quand j’ai lu le passage où tu me parlais de Lukas et DirtySecret, j’ai souffert. Au risque d’insister, tu ne sembles pas comprendre mon point de vu. Si je te vois tel que tu es, et non comme DirtySecret t’a présenté, c’est parce qu’on se ressemble toi et moi. Je sais que ça doit devenir frustrant pour toi de toujours m’entendre me plaindre, mais tu ne sembles pas mesurer la grandeur de mon désespoir. Je ne connais pratiquement pas Lukas. J’ignore ce que je dois penser de lui. Ce n’est pas ma tête qui me dit de me méfier. J’écoute mon cœur Jay. C’est mon cœur qui souffre, pas ma tête. Tu ignores complètement ce qui me pousse au désespoir ainsi, alors tu ne peux pas juger ma façon d’être, ni d’agir. Mais bon. Puisque tu n’aimes pas que je me plaigne ainsi, je tâcherai d’arrêter à partir de maintenant.

J’accouche dans deux jours de notre charmante fille. J’ai hâte. Le fait que tu ne crois pas venir à l’accouchement me rend triste, c’est vrai, mais je tiendrai ma promesse. Je ferai en sorte que quelqu’un prenne des photos dès que Hope sera sortie, et je te les enverrai. Et puis, je sais que tu ne veux pas que je l’amène te voir, mais penses-tu sincèrement que ce soit le meilleur des choix que tu aies fait? Après tout, peut-être que de la tenir dans tes bras t’aidera à te sentir mieux? Et puis je ne crois pas que Hope se souviendra dans 20 ans de ce jour, quelques jours après sa naissance, où elle est allée visiter son père avec sa maman à l’hôpital.

Je n’ai pas envie d’abandonner tout espoir Jay. Je veux que tu sois le père de ma fille¸ comme tu m’as demandé de l’être. Je suis certaine que tu arriveras à sortir très vite. J’ai confiance en toi. Peu importe ce que tu entends dans les couloirs. Prouve à tout le monde que tu vaux mieux que ce que la majorité pense de toi. Moi je sais très bien ce que tu vaux, et crois-moi, c’est bien assez important pour tous leur fermer la gueule. De mon côté, je tâcherai de suivre mes propres conseils. Je tâcherai de retrouver la Zoë que j’étais, celle qui voulait être comme sa mère. La seule différence, c’est que j’aurai une fille, une fille que j’élèverai avec toi, pour qu’elle devienne quelqu’un de bien, comme sa grand-mère. Le peu de force qu’il me reste me vient de ma mère, et je compte bien lui léguer tout ça. Non seulement pour elle, mais aussi pour moi, pour toi, et pour cette femme que j’idolâtre.

Justement, puisque je parle de Hope, si tu avais pu aller sur Facebook, tu aurais vu une nouvelle option bien intéressante. Dans les membres de la famille, on peut maintenant ajouter un « enfant attendu ». J’y ai inscrit Hope, avec ton nom de famille, et rien que ça m’a fait sourire.

Tu me manques. J’ai hâte de te revoir, et c’est pour bientôt, crois-moi.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Mer 3 Aoû - 21:05

Spoiler:
 

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë Sam 13 Aoû - 5:48




Cher Jay,

Tiens, cette fois c’est une feuille blanche. Je suis déçue quand même…

Mais non, je te blague.

Désolée de ne pas avoir répondue à ta dernière lettre avant. J’espère que tu ne t’es pas senti trop seul ! Si c’est le cas, je m’excuse 100 fois plus. Mais j’ai une très bonne excuse cependant. Elle s’appelle Hope. Tu sais qui c’est. Au moment où j’écris ces mots, il est dans les 5h du matin. Notre fille s’est réveillée dans les environ de 3 heure et je n’ai pas réussie à me rendormir après. Alors après tant de temps à avoir attendu que le marchand de sable revienne m’endormir, j’ai abandonné et décidé de te répondre. J’en profite pendant qu’elle dort bien.

Tu te rends compte, Hope a 12 jours. 12. Ça fait beaucoup déjà. Que dirais-je quand elle aura 10 ans ? ou bien peut-être que j’en fais un peu trop? Haha. Tant pis. Maintenant qu’elle est là, j’ai l’impression que nom prénom prend encore plus de sens. Par exemple, j’ai fait une bêtise, une ÉNORME bêtise, mais grâce à Hope, j’arrive à oublier un peu que j’ai des problèmes, et juste la regarder me remplie de joie. J’ai le cœur qui bat terriblement vite. Elle est si merveilleuse. Mais je ne t’apprends rien en te disant tout cela, n’est-ce pas ? J’ai si hâte que tu reviennes pour que tu puisses t’en occuper toi aussi. Il n’y a pas meilleure thérapie que de s’occuper d’un enfant qui est le sien. J’en parle comme s’il s’agissait d’une poupée, je sais bien, mais au fond, c’est réellement ce que je ressens. Hope porte très bien son nom, et j’espère qu’elle le portera avec fierté, malgré ce que les autres diront, comme cette Elin Hamilton. Quelle plaie celle-là! Désolée si jamais elle est l’une de tes amies.

PPour revenir brièvement à la dernière lettre, tu as raison. Rien ne sert de crier mon désespoir. Peut-être que je cherchais inconsciemment de l’attention. Cette époque est terminée. J’irai parler à Lukas et je mettrai les choses au clair avec lui. À partir de là, on verra ce qui se passera, si je dois le perdre, ou pas. Après tout, le pauvre, il doit avoir peur que je ne lui fasse pas confiance, et il ne mérite pas ça. Tu dois savoir autant que moi que Lukas est merveilleux. Je sais qu’il m’aime, et je l’aime aussi. Alors je lui dois au moins ça. Merci de m’avoir ouvert les yeux ^^

[…]

Cette lettre est courte, je suis désolée. Le marchand de sable est passé finalement. Je suis tombée endormie devant mon écran. Il est 6h10 environ, et Hope se réveillera probablement bientôt, alors je vais aller reposer mes yeux en attendant son réveil. Je dis « reposer mes yeux » parce qu’au fond, j’ai l’impression de ne jamais dormir. Une chanteuse a dit qu’une mère dort toujours à moitié. Elle avait raison. Et je ne fermerai les yeux pour réellement me reposer quand je donnerai mon dernier souffle. Quelle joie que d’être parent! J’espère que je ne te décourage pas…

Sur ce, je te promets de répondre à ta prochaine lettre plus rapidement. Encore désolée du temps que j’ai mit. Tu peux dormir tranquille, tout va bien pour nous. Nous pensons à toi très fort, et je suis persuadée que Hope a hâte d’entendre ta belle voix lui chanter sa berceuse.

À la prochaine!




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Cher Jay - Chère Zoë

Revenir en haut Aller en bas

Cher Jay - Chère Zoë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» peinture pas chère
» Armée naine 500 points et peu chère :D
» Pour la personne la plus chère à mes yeux ! [END]
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Administration :: Archives :: DS version 2 (2010-2015) :: Rps Archivés-