Partagez|

i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 7 Mar - 0:18

Grosse soirée, grosse galère. En fait Nina ne connaissait personne à la soirée où elle était. A la base, elle était sortie en ville avec des amies, avait un peu fait la tournée des bars, puis l'une d'entre elles ayant croisé une connaissance, la bande de jeunes femmes s'est au final retrouvée en soirée. Elles étaient allées également de soirée en soirée, sauf qu'il semblait bien que Nina ait perdu la trace de ses copines. En effet, elle était maintenant au beau milieu d'une fête où à première vue aucune tête ne lui semblait familière. C'était un sentiment un peu étrange mais il est vrai qu'elle n'était plus tellement dans son état normal et donc pas vraiment à même de s'en rendre à cent pour cent compte. Nina allait d'un groupe à un autre, sans parler, observant seulement. Tentant de trouver une tête connue. Au bout d'un moment, elle en eut assez, ce petit jeu avait suffisamment duré, cela ne l'amusait plus. Cela ne l'avait jamais amusée. En jetant un coup d'oeil à sa montre, elle vit qu'il était déjà trois heures et demi du matin. Jamais elle n'aurait cru se retrouver dans une situation pareille en sortant tranquillement avec ses amies en ville ce soir-là. Alors, elle décida de rentrer. Si seulement elle trouvait le chemin pour rentrer. Rassemblant ses affaires, et sirotant un dernier verre, la petite brune quitta les lieux. Une fois dans la rue, wow. Elle n'avait absolument aucune idée d'où elle se trouvait. C'est comme si elle se trouvait dans une ville inconnue. Cet endroit ne lui disait rien, mais alors rien du tout. Nina espéra ne pas être allée à perpette-les-gonès sans s'en rendre compte. Après tout elle s'était retrouvée à cette fête sans même se rappeler du cheminement de sa soirée, alors elle s'attendait à tout. Pas le choix, la jeune femme se lança à la recherche de sa voiture. Elle tourna peu à peu dans les rues, alors que la nuit sombre se faisait de plus en plus menaçante. En temps normal, Nina aurait sans doute flippé de se faire violer dans une ruelle ou raquetter par une caillera qui passait par là, mais pour tout dire elle n'avait présentement aucune perception de la réalité. Si ce n'est que sa voiture était loin, très loin d'elle. La jeune femme se mit à jurer à voix basse, comme si cela allait lui faire tomber sa voiture du ciel. En dernier recours, la petite brune sortit son téléphone de sa poche et le brandit devant elle. « Accio voiture ? » Quelques secondes ses yeux se perdirent dans le vide, attendant l'innattendable. Rien ne vint, quelle déception. « Ffffff. » Puis, elle se rappela de l'utilité d'un téléphone portable. Elle vit sur sa "page d'accueil" qu'elle avait un certain nombre de sms en attente mais n'y prêta pas attention, et essaya de s'y retrouver dans son répertoire malgré sa tête qui tournait de plus en plus fort, afin de mettre la main sur le nom d'Emily ou Claire, qui étaient elles aussi de sortie ce soir. Répondeur, une fois. Répondeur, deux fois. « On peut vraiment compter sur personne putain. » râla Nina, toujours toute seule dans la rue. Quelqu'un au loin s'approcha, mais passa son chemin sans s'occuper d'elle. Ouais, vraiment personne. Alors la petite brune continua à marcher, de plus en plus désespérée.

Après une bonne demi-heure à marcher dans le vide, la jeune femme crut reconnaitre à quelques mètres de là, la mairie de Magnolia. Elle était sauvée! Son coeur se mit à battre d'un rythme plus intense, elle allait enfin pouvoir rentrer chez elle. Que cette soirée détestable en finisse pour de bon. Elle n'était plus très loin, maintenant. Dix minutes de marche intense plus tard, Nina se retrouva enfin dans Magnolia Street. Par chance sa maison se trouvait au milieu de la rue, c'était toujours mieux qu'à l'autre bout. Tellement pressée de se jeter dans son lit, Nina se mit à courir dans la nuit noire. Puis d'un seul coup, bim. Par terre. Son genou se mit à la piquer assez fortement. « Mais c'est pas vrai. » Nina recroquevilla sa jambe contre sa poitrine pour admirer les dégâts. Son genou était en sang. Evidemment, puisqu'elle était en robe. A ce stade-là, elle s'en fichait un peu de la douleur, après tout elle avait l'habitude de se faire mal avec le cheerleading et les footings dans les bois (aight), là tout ce qu'elle souhaitait, c'était rentrer chez elle, au chaud, au sec, en sécurité. La petite brune se leva à nouveau, non sans grincer, puis alla chez elle. Enfin.. « J'y crois pas. » A quatre pattes par terre, Nina venait de retourner le contenu de son sac sur le sol afin de retrouver ses clefs. Pas facile d'une part au vu de l'obscurité, mais aussi de son état d'ivresse. « Allez allez là, j'ai pas envie de dormir dehors moi. » Oui Nina s'encourageait et parlait toute seule, cela l'aidait intérieurement. Elle abandonna bien vite l'idée de lancer un sort d'accio, puisque cela n'avait pas marché tout à l'heure dans la rue. Zut alors. La jeune femme attrapa son portable à nouveau, espérant avoir un peu plus de chance cette fois. Elle fit défiler les noms de son répertoire à grande vitesse, puis comme si elle jouait à la roulette, posa son doigt d'un geste bref pour arrêter le défilement sur un nom au hasard. Elisabeth Spencer. Bip, bip. « Allez réponds, réponds.. » Si personne ne décrochait, Nina était fichue.


Dernière édition par Nina Van Valkenburg le Jeu 23 Jan - 23:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 7 Mar - 20:05

Il était déjà tard et Elisabeth était dans son lit, comme toute personne normale, même si cependant, elle ne dormait pas. Ce soir là – comme presque tous les autres – elle avait du mal à trouver le sommeil et donc au lieu de boire des tisanes comme les mémés, de lire ou de prendre des médicaments, elle préférait jouer à Temple run et s'énervait contre elle-même quand elle se bouffait un arbre.

Au bout d'un moment, lorsque la fatigue commença à se faire bien ressentir, elle décida de poser son téléphone pour plonger dans les bras de Morphée. Bien sûr, elle ne s'endormit pas sur le champ et a dû se retourner plus d'une fois dans son lit avant de trouver la position parfaite pour s'endormir. Mais manque de chance pour elle, au moment où elle commençait à s'endormir, son téléphone qu'elle aurait sûrement dû éteindre pour ne pas être dérangé, se mit à sonner.

Soupirant, elle se demandait bien qui pouvait bien n'avoir rien à faire de sa vie pour appeler des gens à une heure aussi tardive. Elle n'avait pas envie de répondre au début et avait même décidé de laisser sonner pour que ça tombe sur sa messagerie, comme ça elle pourrait dormir en paix, mais supposons que ce soit quelqu'un qui a besoin de son aide pour quelque chose d'important, pour cacher un cadavre, cacher des preuves ou quelque chose comme ça.

« Pfff, fait chier. »


Allongeant le bras pour prendre l'engin qui se trouvait sur sa table de chevet, elle dû quand même plisser les yeux pour voir qui était le nom qui s'affichait sur l'écran, parce que même avec la luminosité qu'elle avait prit le soin de baisser comme chaque soir, ça lui faisait mal aux yeux.

Une fois sa vue réajusté, elle reconnue le prénom de Nina s'afficher. Pourquoi elle appelait à cette heure là, elle ? Elle était encore bourrée ou elle s'ennuyait à presque 4h du matin ? Pour avoir une réponse, une seule solution.

« T'as quoi ? »

Elle ne prit même pas le temps de la saluer, ou même de l'engueuler, elle lui sorti simplement un « t'as quoi ? » en baillant.

Elle s'assit sur son lit et alluma la lampe qui se trouvait à côté d'elle avant de regarder l'heure qu'il était encore une fois. Elle devait bien être dans la merde pour appeler Elisabeth à une heure pareil.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Ven 8 Mar - 19:44

Impatiente, Nina commença à faire les cent pas devant sa porte d'entrée, tapant du pied, téléphone collé à l'oreille. Sa roulette du destin avait eu plutôt bon goût, elle l'avait fait appeler Elisabeth Spencer, sa "soeur de coeur" comme on dit, en d'autres termes la fille à qui elle confiait tous ses problèmes. L'ainée Spencer avait beau avoir le souffre-douleur de Nina en tant que soeur, cela n'avait jamais empêché les deux jeunes femmes d'être amies, et de très bien s'entendre. A croire qu'Eli s'en fichait un peu que ses potes martyrisent sa petite soeur ou non. Après tout c'était leur problème, Nina n'en avait pas grand-chose à faire. Cela sonnait toujours, la petite brune croisa les doigts et pria intérieurement pour que ne pas tomber sur la messagerie, ou que cela sonne occupé, même si vu l'heure tardive cette seconde option semblait peu probable. A tous les coups, Eli était de sortie elle aussi, et n'était pas encore rentrée. Ou alors elle avait de la compagnie ce soir. Ou bien encore, celle-ci dormait comme une grand-mère dans son lit depuis 22h au soir. En même temps, nous étions jeudi, donc Nina ne savait quelle option choisir. En fait, elle se faisait des scénarios toute seule dans sa tête car cela l'inquiétait que son amie ne décroche pas. Jamais là quand on a besoin d'elle, tss.

Alors que Nina s'apprêtait à renoncer, elle entendit la petite voix de la Spencer à l'autre bout du fil. Celle-ci ne prit pas la peine de lui saluer, et alla directement droit au but en lui demandant ce qu'elle avait. D'un côté c'était compréhensible que la jeune femme veuille savoir pourquoi elle venait d'être réveillée à une heure si tardive, si tel était le cas. « Je suis devant chez moi et j'ai pas mes clefs, j'suis tombée et je crois que je viens de me casser la jambe, viens vite me chercher. » D'accord, Nina venait d'exagérer la situation puissance mille. Mais au moins, la jeune Spencer n'aurait ainsi d'autre choix que de venir la chercher. Parce que oui, même si ce n'était qu'un petit bobo au genou, Nina avait un peu mal quand même. Et froid. Mais surtout, très envie de rentrer, que ce soit chez elle ou chez Eli, peu importe. Les Spencer la connaissaient après tout, même si Arsinoé ne l'aimait pas beaucoup. Si ça se trouve, Elisabeth allait venir la chercher, et lui proposerait son aide pour casser la baie vitrée de la salle à manger pour la faire rentrer chez elle, mais Nina espérait plutôt qu'elle l'invite à finir la nuit dans sa demeure. Dernière solution, Eli racrocherait et la laisserait comme une SDF sur le bord de la route. La petite brune souffla contre son téléphone, pour montrer à son interlocutrice qu'il faisait vraiment très froid dehors et que, elle, bien au chaud dans son lit, était dans le devoir d'avoir pitié d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Sam 9 Mar - 18:45

Elle avait eu bon, Nina avait besoin d'elle et pas parce qu'elle avait besoin de parler ou quoi que ce soit. Miss VV avait réussit à s'enfermer dehors alors qu'il faisait nuit noir, et s'était cassée la jambe en plus. Bravo, combo gagnant.

« Surtout bouge pas, j'arrive ! »

Raccrochant à toute vitesse, elle enfila une paire de chaussure qui traînait autour de son lit. Dévalant les escaliers comme une furie, elle essayait de faire le moins de bruits possible à cause des gens qui devaient dormir à la maison, même si c'était plus facile à dire qu'à faire. Lorsqu'elle voulu prendre une veste qu'elle avait eu la flemme de ranger dans sa chambre, elle se maudit à ce moment là d'être aussi bordélique lorsqu'elle trouva ladite veste roulé en boule par terre. Ne voulant pas perdre plus de temps qu'elle en avait perdu avec les chaussures qu'elle avait enfilé, elle prit directement une couverture qui traînait sur le canapé, sans oublier de prendre les clés de la voiture et de la maison – pour ne pas se retrouver coincée dehors comme la miss VV.

Une fois tout ça de fait, elle se dirigea toujours avec précipitation à la voiture et ce ne fut que lorsqu'elle eut fini d s'installer qu'elle se rendit compte qu'elle avait enfilé deux paires de chaussures différente.

« Bordel ! Bon, pas grave, on va faire avec. »

Elle aurait bien pu retourner à l'intérieur vite fait, mais elle n'avait pas le temps puis elle n'en avait pas vraiment envie. Pendant le temps qu'elle se préparait, qui peut savoir ce qui était déjà arrivée à Nina.

Mettant le contact de la voiture, elle était tellement stressée qu'elle avait presque faillit renverser les poubelles. Elle avait une boule au ventre tellement elle avait peur de ce qui pouvait arriver à la jeune étudiante, car même si il n'y paraissait pas comme ça, mais Elisabeth considérait Nina comme sa petite sœur, une sœur un peu tepu qui s'en prenait à Scarlett, mais sœur quand même. Comme elle le fait avec sa petite sœur, elle essayait de tout faire pour la protéger et accourait dés le moment où elle était en danger. C'est vrai que ces derniers temps, elles ne s'étaient pas vraiment vu à cause du fait que la jeune étudiante est partie vivre à Philly pour ses études, mais dés qu'elle mettait les pieds à MC, la jeune Spencer ne manquait jamais une occasion de passer du temps avec elle.

Pendant qu'elle conduisait, elle avait l'impression qu'elle allait presque écraser le volant en poussière tellement elle le serrait fort entre ses mains, et le chemin qu'elle avait fait souvent pour aller voir la jeune brune, lui semblait plus long que d'habitude, et ce stress ainsi que cette inquiétude n'allait pas cesser tant qu'elle ne sera auprès de la miss.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 30 Mai - 18:22

Une seconde de silence, puis deux. Tu te retiens de rire au téléphone. D'un côté t'as sacrément mal au genou, ça continue de pisser le sang et la sensation n'est pas franchement des plus agréables. Mais tu n'arrives jamais à rester sérieuse très longtemps, c'est bien connu, sauf lorsque tu entres dans une crise de colère et là il vaut mieux rester aux abris. En l'occurence tu préfères ce soir t'amuser de ta propre situation et la prendre avec le sourire. Tu fais croire à Elisabeth que tu t'es cassé la jambe et que tu as besoin d'elle en urgence. Evidemment, elle y croit, ce qui agrandit encore plus le sourire qui s'est posé sur tes lèvres. Mais c'est un mal pour un bien. Tu la connais bien cette tepu, si tu n'avais pas exagéré la situation et dit que tu étais en gros sur le point de crever toute seule dans la rue, Eli aurait sans doute raccroché en te disant de te démerder toute seule. Votre amitié c'est un genre d'amour vache, ce qui vous convient parfaitement à toutes les deux. T'as réussi ton coup, la brune te fait savoir qu'elle arrive tout de suite pour te chercher. Tu raccroches, contente de  toi. En même temps, c'était soit ça soit tu passais la nuit dehors alors, tu t'estimes chanceuse de l'avoir. Après avoir raccroché, tu t'asseois par terre, histoire de penser à autre chose que la douleur qui tarde à passer. Logique, tu n'as rien pour te faire soigner. C'est quand même dingue le nombre de trucs qu'il peut t'arriver la nuit, alors tes journées sont plutôt calmes, ces temps-ci.  Au loin tu aperçois une voiture qui ne roule pas droit, comme si le véhicule était ivre, lui aussi. Ou le conducteur ? Un coup sur la file de gauche, un coup sur la file de droite, à croire que la personne qui conduit joue à un rallye invisible. Ça te fait encore plus rire car tu sais très bien qui se trouve à l'intérieur. Complètement stressée, c'est la tête d'une Eli en panique que tu reconnais au volant de sa voiture. Tu te lèves, tout sourire, et ni une ni deux tu files monter à côté d'elle, avant qu'elle n'ait eu le temps d'ouvrir sa portière ou de réagir. « Merci d'être venue à mon secours, je sais pas ce que je ferais sans toi. » Oubliant complètement ton genou, c'est avec tes yeux pétillants d'enfant et sur un ton enjoué que tu ajoutes. « Bon tu m'emmènes où ce soir ? J'ai plus envie de rentrer, je veux partir à l'aventure ! » Il fait nuit, il n'y a personne dans les rues, les étoiles dans le ciel sont votre seule compagnie, ça te parait être un décor d'enfer pour terminer cette nuit en beauté. Tu sais bien qu'à la base Elisabeth n'est pas venue pour ça, qu'elle va sans doute te détester pour le restant de ses jours de l'avoir fait se lever alors qu'au final il y a plus de peur que de mal (même si ton genou te fait souffrir, quand même) et que tu veux juste faire des conneries comme à ton habitude. Du coup, tu portes ton plus beau sourire pour qu'Eli te pardonne, et tu la regardes avec ton regard malicieux. Elle ne peut pas t'en vouloir, là, si ?




Dernière édition par Nina Van Valkenburg le Jeu 23 Jan - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 30 Mai - 20:55

Elle était en panique au volant de la voiture et vu de l'extérieur, on aurait même pu penser qu'elle était bourrée, ce qui n'était pas du tout le cas. Elle gara la voiture sur le bas côté et s'apprêtait à descendre pour aller voir comment elle aider Nina, mais quelle ne fût pas sa surprise quand cette dernière se leva avec une souplesse exemplaire, avant de venir poser ses grosses fesses dans la voiture.

Elle ne dit pas un mot tellement elle était surprise, même si une part d'elle s'attendait à ça. Elle connaissait la miss VV et savait qu'elle aurait inventé n'importe quel prétexte pour qu'Eli ne lui raccroche pas au visage en l'envoyant chier. Ouais bah si y avait bien une chose sur laquelle Nina avait raison, c'est qu'elle l'aurait sûrement envoyé chier, et en beauté même.

« Tu... »

Elle ouvrit la bouche comme pour prononcer une phrase, mais finit par baisser la tête, concentrant toute son attention sur la jambe de la jeune fille. En effet, elle n'avait rien de casser, bien au contraire. Et en plus de ne pas être casser, la tepu assit sur le siège passager avait envie de partir à l'aventure. L'aventure, hein. Elle n'allait pas être déçue alors.

« Tu veux qu'on parte à l'aventure? Pas de problème. »

Elle se pencha sur le côté, faisant passer presque tout son poids sur la jeune étudiante, pour atteindre la portière qu'elle ouvrit.

« La voilà ton aventure. Allez, dehors. »

Elle la fixait avec un regard vide et sans expression, elle voulait lui faire savoir qu'elle ne blaguait pas. C'était peut-être méchant et salope de sa part, et alors. Après tout, sa jambe n'était pas cassé et elle avait lu une étude qui disait que les jeunes ne faisaient pas assez de sport, donc d'un coté, elle rendait service à son amie.

« Fais gaffe à pas te casser la jambe en descendant surtout. »

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Ven 31 Mai - 0:16

T'es contente de ta connerie, il s'est avéré finalement plus facile que prévu de faire sortir l'ainée Spencer de son lit. Et dieu sait ce qu'elle l'aime, son putain de lit. Toute fière de toi, tu chantonnes la chanson qui passe à la radio dans la voiture, te délectant de l'expression de surprise qui se lit sur le visage de ton amie. Elle est dégoutée, ça se voit et tu la comprends, mais bon c'était drôle. Mais elle, ça n'a pas l'air de la faire rire. Peut-être est-ce l'heure tardive qui lui a fait perdre son humour, en tout cas toi tu ris bien. « Oh Eli fais pas cette tête ! Même quand t'es à la morgue t'as l'air plus joyeuse. Je suis en vie t'es pas contente ? » Tu la taquines mais elle ne se décoince pas. Alors tu lui fais comprendre très clairement que tu n'as aucune intention d'aller dormir maintenant, ta chute a sans doute dû te réveiller plus que prévu. L'aventure, voilà ce dont tu as envie là tout de suite. Mais ta collègue ne semble pas d'accord avec cette idée. Elle se penche sur toi, là tu te dis que ça sent le roussi, ce qui se confirme lorsqu'elle ouvre la portière afin de te pousser hors de l'habitacle. Connasse ! Tu réprimes un gémissement alors que tu te retrouves dehors, à nouveau. C'est une blague ? « Elisabeth Spencer je t'ai connue moins coincée que ça. » tu lui lances à travers la vitre. La portière est toujours ouverte et juste à temps avant qu'Eli ne redémarre, tu retires une épingle qui retenait tes cheveux en un chignon désordonné et tu le plantes dans le pneu avant de la jeune Spencer. Comme ça elle n'ira pas bien loin. Elle voulait la guerre ? Elle l'aura. « C'est bon on fait la paix ou pas encore ? » tu demandes en souriant. En vrai le score donne : Eli 1 - 2 Nina, il faut encore qu'elle te fasse une crasse à son tour pour que la partie soit terminée, si celle-ci doit se terminer. Mais ça tu te gardes bien de le préciser, tu te doutes de toute façon qu'Eli ne va pas manquer de te le rappeler. Sans rancune. Tu lui repayeras son pneu avec la carte bleu de papa, ce n'est toute façon pas un problème, c'est juste pour la faire râler un coup et puis, elle abuse, t'es blessée quand même. Tu ouvres la portière avant en plus grand de sorte à poser ton pied à l'intérieur de la voiture, ainsi Eli peut voir ton genou ensanglanté, et qui mine de rien continue à te faire un mal de chien. « J'suis sûre que tu traites mieux les morts que moi. » tu fais, pointant du doigt ton genou.




Dernière édition par Nina Van Valkenburg le Jeu 23 Jan - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Sam 1 Juin - 20:49

Elle comptait rester sur sa position de mettre Nina dehors, fallait pas la faire chier. Elle n'en voulait pas vraiment à la brune de lui avoir fait la blague, depuis le temps elle en avait l'habitue, mais c'était plutôt à cause du contenue de la blague. Quoi que. Non, en fait elle lui en voulait pour l'ensemble, la nuit c'est fait pour dormir et si tu dors pas, tu fais pas chier les gens comme ça.

Quand elle descendit finalement, Eli allait remettre le contact de la voiture et la laisser là, de toute façon elle n'était pas une clocharde, elle pouvait bien marcher jusque chez elle, c'est tout. Mais au moment où la jeune Spencer posa la main sur la clé de la voiture, elle vit la miss VV faire le tour du capot, avant de s'accroupir de façon à ce qu'elle soit au niveau du pneu. Elle le sentait mal et avait bien raison. Ni une, ni deux, la tepu prit une de ses épingles à cheveux pour crever le pneu de la voiture, et pour montrer à quel point elle était fière de sa bêtise, elle ouvrit la portière d'Elisabeth pour qu'elle voit bien l'ampleur des dégâts.

« Tu viens de... »

Elle était surprise, choquée, consternée. Bref, elle avait bien envie de défoncer Nina.

Très vite, sa vue fit brouillé à cause de la délinquante juvénile qui mit son gros genou devant le visage d'Eli pour lui montrer qu'elle était blessée. C'était donc ça, la pauvre petite avait un bobo et fallait prendre soin d'elle.

« Bah en même temps, faut dire que les morts sont plus aimables ! »

Elle poussa la jambe de son amie – qui n'allait pas tarder à devenir futur cadavre – avec assez de force pour que sa blessure lui fasse plus mal qu'elle ne devait le lui faire, pour qu'elle puisse sortir du véhicule. Elle n'y connaissait rien en mécanique et la rue n'étant pas très éclairée, elle ne pouvait même pas faire semblant de savoir comment faire pour réparer la roue.

Elle tourna la tête en direction de la connasse qui se tenait à ses côtés et posa ses mains sur ses hanches, avec un air exaspéré. Elle se demandait ce qu'elle attendait pour enfoncé la tête de cette dernière dans le bitume,sûrement qu'elle était beaucoup trop gentille pour faire ça.

« T'es une grosse conne. T'es au courant de ça au moins ? »

Elle devait user de toutes ses forces pour ne pas s'énerver, ce qui était assez difficile étant donné qu'elle était fatiguée et qu'elle n'avait qu'une envie, c'était de retrouver son lit et la chaleur de sa couette.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Lun 22 Juil - 19:47

Fière de ta bêtise, tu réajustes tes cheveux avec l'épingle qui se trouve être aussi l'arme du crime. Il faut dire qu'Eli ne l'a pas volé. Tu connais son caractère et à quel point elle n'a pas la langue dans sa poche, mais il faut dire qu'elle y est allée un peu fort sur ce coup, de vouloir te virer de sa voiture juste pour ta mauvaise blague. Toi aussi n'y es pas allée de main morte non plus, il faut le dire. Tant de dégâts pour au final pas grand-chose. Taquineries ou fierté personnelle, tu ne sais même plus où se trouve la limite à force de frôler l'ironie constamment. Tu supportes plutôt bien la douleur, malgré tout tu aimerais recevoir des soins quand même. « Allez fais pas ta mauvaise et ramène-moi chez toi. » tu la supplies presque, entrant dans ton jeu d'acting professionnel, avec un regard à la chat potté. Elle qui dit que les morts sont plus aimables, ça te fait rire car elle ne s'est pas vue. Elisabeth en vient même à "t'insulter" mais entre vous ce n'est jamais du sérieux, c'est votre façon un peu bizarre de vous chamailler. Mais c'est vrai qu'au bout d'un moment ça n'est plus aussi drôle. Tu commences à te lasser un peu. Du coup, tu forces la portière pour reprendre ta place aux côtés de la brune. « Si tu me remets dehors là c'est vraiment de l'acharnement, je le prendrai mal. » tu répètes, très sérieusement. « Allez, redémarre ! » tu souffles, en agitant tes mains nerveusement. Mais c'est seulement maintenant que tu te rappelles avoir crevé le pneu de ta chère amie. Oups. Tu lèves les yeux vers ton amie, qui te fait le regard le plus noir que tu n'aies jamais vu. « Oh, c'est pas comme si ta maison était super loin non plus. Allez viens. » Tu sors de la voiture à nouveau ; la maison Spencer n'est qu'à quelques maisons de là. Là, tu te dis qu'Elisabeth est vraiment une flemmarde professionnelle d'avoir sorti sa caisse juste pour parcourir une si courte distance. Mais il est vrai que dans le noir, ce n'est pas toujours une balade de santé. Pour autant les Spencer ont sûrement dû voir des choses plus effrayantes dans leur vie.. « Tu me portes sur ton dos jusqu'à chez toi ? Je suis blessée oublie pas ! » Un remake de JérémyveutporterNinajusqu'aulycée en plus drôle. Tu vêtis à nouveau un grand sourire sur tes lèvres, et l'enthousiasme se lit sur ton visage lorsque tu écartes les bras grand ouverts, même si tu te doutes de la future réponse négative de ta compagne de galère.




Dernière édition par Nina Van Valkenburg le Jeu 23 Jan - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Dim 25 Aoû - 13:19


Certaines fois, Elisabeth se demande vraiment pourquoi est-ce qu’elle et Nina sont amies. Puis elle se calme et se souvient à quel point elle adore miss VV, si seulement elle pouvait ne pas l’oublier aussi facilement.

Elle essayait de se calmer pour trouver une solution au problème que la jeune étudiante venait de lui causer, elle aurait tellement aimé avoir une baguette magique pour remédier à la situation. Si seulement elle était un peu plus égoïste, à cette heure-ci, elle serait bien tranquille dans son lit en train de dormir plutôt que dans le froid, en pleine nuit, avec une folle dingue.

« J’me demande vraiment pourquoi est-ce que je ne t’ai pas encore frappé toi. »

Elle croise ses bras sur sa poitrine avant de jeter un regard noir à son amie, même si pas sûre qu’elle s’en aperçoive, de toute façon la jeune brune avait bien comprit qu’elle pourrait jeter autant de regard noir qu’elle voulait, son amie était une teigne et ce genre de chose ne ferait que la provoquer.

« Marche ou crève, mais pas question que je te porte. Surtout pas avec ton gros cul. »

Elle avait décidé de commencer à marcher pour rentrer chez elle, en laissant Nina derrière, qu’elle se démerde. Elle le fit d’ailleurs, elle commença à faire quelques pas en tournant le dos à miss VV, d’un air sérieux, mais au bout de 20 secondes, elle se tourna en direction de l’étudiante pour voir si elle se décidait à se bouger ou pas.

« Fais pas genre tu peux pas marcher, si tu veux que je te porte laisse-moi deux minutes et je vais te donner une vraie raison de déranger les gens à cette heure de la nuit. »

La jeune Spencer s’est mise à hurler cette phrase en plein milieu de la nuit, de façon à ce qu’on l’entende bien, elle savait que des gens devaient dormir non loin de là, mais elle se disait qu’il n’y avait pas de raison pour que les autres dorment alors qu’elle, non .

Elisabeth savait bien que son amie allait sûrement lui balancer encore une vacherie, disant qu’elle était méchante, sans cœur, une tepu et bien d’autres mots doux à son attention, mais elle était tellement habituée, depuis le temps.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 23 Jan - 23:49

C'est plus fort qu'elle, Nina éclate de rire lorsque la Spencer se demande alors pourquoi elle ne l'a pas encore frappée. « Tu l'as déjà fait, rappelle-toi. Mes bleus s'en souviennent, eux. » C'est vrai, parfois ça finit mal leurs histoires. Si bien qu'une fois lors de leurs vraies-fausses luttes de catch à deux sur le canapé du salon familial - que ce soit chez les VV ou bien chez les Spencer, la bataille est la même et tout aussi rude aux deux endroits, bien que le canap des Spencer soit un peu plus rustique - il arrive que la peau de Nina ait révélé certaines tâches bleues-vertes voire violettes. Ça fait un peu mal mais c'est joli, donc on oublie. Nina a presque envie de lui dire de se défouler, puis se retient au dernier moment. « Non sérieux je mérite pas là. » De me faire frapper. Un regard suppliant et le tour est joué. Eli ne pourra pas s'acharner toute la soirée. Au final, pour cause de pneu crevé, les deux amies décidèrent d'y aller à pied. Opter pour la marche, c'était de toute façon ce que Nina avait décidé depuis la fin de sa soirée, même si ce n'était vraiment pas ce qu'elle aurait préféré. « Pourquoi tant de haaaaaine » s'écrie alors la jeune femme, en écartant les bras de façon théâtrale dans la nuit. L'alcool devait sûrement couler encore un peu dans ses veines. « Allez arrête ça tu m'aimes en vrai. » ajoute-t-elle avec un petit sourire en coin tel un petit écureuil qui vient de piquer une noisette et désire se faire pardonner. Au final, par peur de se faire frapper ou simple pulsion de sportivité, nul ne saura la vérité, Nina se décide d'atteindre la maison Spencer avec un sprint. Un peu d'adrénaline et de vitesse, y'a rien de mieux en pleine nuit. Ce n'est qu'une fois arrivée à destination que la petite brune se rappelle qu'elle était censée être blessée, et qu'elle risquait donc sans doute encore de bien se faire engueuler. « Allez bouge ta graisse !! » crie-t-elle à Eli, l'invitant à la rejoindre en en faisant de même, plutôt que d'avancer à pas d'escargot, encore à l'autre bout de la rue, telle une feignasse dans la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Dim 26 Jan - 19:35

Elles ressemblaient à deux gamines en train de se disputer dans la rue, l'une qui cherchait à taquiner l'autre et inversement. Malheureusement, celle qui taquinait n'était pas Elisabeth puisque c'était elle qui se faisait taquiner. La jeune brune commença à faire quelques pas avant de demander – avec toute la gentillesse du monde – à Nina de se bouger ce qu'elle fit, mais à sa manière... Elle se mit à courir comme si elle faisait parti d'un marathon, passant devant la jeune Spencer telle une fusée, sûrement l'alcool qui lui faisait faire ça. Mais quoi qu'il en soit, elle ne semblait plus aussi blessé que ça, d'ailleurs elle semblait même plus en forme qu'Elisabeth. Levant les yeux au ciel, cette dernière avança à son rythme sans se bouger, de toute façon elle se pressait pour aller où ? Pour faire quoi ? Les clés de la maison étaient avec elle de toute façon donc elle allait devoir poireauter un moment.

« Mais ta gueule un peu, on entend que toi. » pesta Elisabeth à Nina en avançant en marchant. Elle n'avait aucune envie de se bouger et encore moins de courir. Il n'y avait que quelques mètres entre là où elles étaient et la maison des Spencer, mais elle voulait tout de même prendre son temps. De plus, elle ne semblait pas vraiment rassurée par le fait de laisser sa voiture comme ça en pleine rue,mais vu l'heure qu'il était, elle ne pouvait pas en faire autrement et ce n'était pas Nina qui allait l'aider à trouver une solution. « Ah bah t'es pas tellement blessée à ce que je vois. » dit-elle lorsqu'elle arriva à hauteur de la miss VV. « Tu m'as menti, t'es une pute. Tu mérites que je te laisse dehors tien. » Elisabeth tourna les clés dans la serrure et se posta devant la porte d'entrée de façon à faire barrage à la jeune étudiante, se mettant à la toiser du regard avec un petit sourire en coin, un peu comme pour lui indiquer qu'il était temps pour elle de rentrer chez elle. « Allez, salut bonne nuit ». Elle ouvrit la porte et se glissa à l'intérieur avant de la refermer au nez de la jeune brune, juste pour la faire un peu enrager, après ce qu'elle venait de lui faire faire et même de lui faire, elle avait bien tous les droits de lui faire ça, non ? Bien qu'elle ne soit pas convaincue que cette petite blague la fasse rire, intérieurement Elisabeth jouissait de la situation, mais ne pouvait pas l'exprimer ouvertement pour ne pas réveiller le reste de la maison qui, comme toute personne normalement constitué, dormait à cette heure-là.

Elle colla son oreille à la porte, étant à l’affût du moindres bruit, parole ou autre qu'elle pourrait entendre de la part de son amie qu'elle venait d'enfermer dehors. Méchante ? Oui, elle l'était mais au moins la prochaine fois elle réfléchira à deux fois avant de déranger la jeune Spencer, surtout qu'elle savait très bien que cette dernière n'était pas du matin, et encore moins du soir apparemment.


_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber. Jeu 6 Fév - 1:50

Nina se sentit un peu bête, nul besoin d'être un génie en biologie pour savoir que si la jeune femme avait réellement eu la jambe cassée, elle n'aurait en aucun cas été capable de sautiller partout puis de faire un sprint jusque devant la maison des Spencer comme elle venait tout juste de le faire. Mais la douleur liée à sa chute et à l'écorchement de son genou, elle, était bien réelle. Mais voilà les grammes dans le sang, additionnés à l'euphorie des retrouvailles avec Eli, plus l'adrénaline de la course, annulaient cette souffrance futile. « Je mérite, je suis la meilleure voisine de tout l'univers, même que demain matin je t'amène ton petit dej au lit et je suis ton esclave pendant toute la matinée. » déclara-t-elle avec un grand sourire enjoué.. avant de se rendre compte qu'elle venait de s'auto-condamner à être sous les ordres d'Elisabeth Spencer pour une durée déterminée, et que ça ne risquait pas d'être du gateau. Elle espérait juste n'avoir pas à faire avec les morts que cette famille bizarre chérissaient tant. « Vous vous êtes occupés du corps d'Alicia quand elle est morte ? » Question qui sortait de nulle part dans le silence glacial de la nuit, mais vu son état, Nina ne disait rien d'autre que ce qui lui passait par l'esprit. « C'est bon, j'suis sage maintenant. » souffla-t-elle, alors que tout ce dont elle avait envie était de sautiller partout dans le quartier comme une petite abeille qui butine de fleur en fleur. C'était son engagement unilatéral envers Eli, solennel et si sérieux qu'elle posa une main sur son coeur, oui Nina se croyait au tribunal. En réalité, elle tentait d'atténuer un peu ses conneries, car à force d'avoir trop provoqué la Spencer, elle commençait à craindre sérieusement de devoir dormir dehors. « Mais si je t'ai appelée c'est que j'ai perdu mes clefs.. t'as oublié ? » La petite brune commençait à douter de laquelle d'entre elles deux était la plus alcoolisée ce soir, si ça se trouve Elisabeth s'était fait un before/party/after toute seule chez elle avec ses bouteilles, sans que personne ne le sache, et voilà que Nina l'avait prise sur le fait. « T'as bu quelque chose ce soir ? » Elle semblait plus agitée et énervée que la normale. Alors c'était plus fort qu'elle, il avait fallu qu'elle pose la question. Mais Elisabeth, têtue comme pas deux, entra de toute vitesse dans sa demeure, et ferma la porte à clef juste derrière elle. « T'es pas sérieuse là ?? » cria Nina en tambourinant à la porte, et tant pis si elle réveillait toute la family.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber.

Revenir en haut Aller en bas

i left my head and my heart on the dancefloor ◭ eli bieber.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ? Pete (terminé)
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-