Partagez|

So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Mer 17 Juil - 1:08


Ce jour là, je m'étais lever un peu en retard, faut dire que depuis que je suis chez Finnen, j'ai un peu de mal à dormir avec les ronflements des trois frères Allen. Les matins étaient donc très durs, me levant la tête dans le cul et essayant d'ouvrir mes yeux assez grand pour pas paraître chinois. L'heure était juste juste, n'aimant pas être en retard, je me dépêchais donc pour me préparer et partir au travail. Sur le trajet, à une allure rapide et pressée, je me grattais l'oeil gauche, là où régnait un restant d'oeil au beurre noir de ma confrontation avec Jay...

J'arrivais au Gordon Coffee avec vingt minutes de retard, me faisant un peu remonter les bretelles par le patron... Je m'habillais de ma tenue de serveur, j'étais encore un peu fatigué et complètement à l'ouest. Une fois prêt, j'avançais vers la salle, apercevant une silhouette familière du coin de l'oeil. C'était trop drôle, cette silhouette me rappelait Julia. J'entrais dans la lumière, à côté du bar, me frottant les yeux afin de les stimulé. C'est là que mon pas s'arrêta net...

JULIA ! Je fis demi-tour et je regardais plus précisément ce que j'avais vu précédemment... C'était bien Julia, celle qui avait disparu pendant trois semaines sans rien dire à personne. Je m'inquiétais de ne pas avoir de nouvelle et là, pouf, elle réapparaît ! Je commençais à m'énerver car c'était vraiment égoïste de sa part d'avoir fait ça. J'avançais vers elle d'un air un peu moquer, me forçant à sourire. " Tiens, voilà mademoiselle Ju-li-a Fitz-ge-rald ! " disais-je en insistant bien sur les syllabes de son prénom et de son nom. J'étais un peu frustré de ne pas avoir eu de nouvelles, mais aussi un peu soulagé de voir qu'elle paraissait aller bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Mer 28 Aoû - 18:46

Sept heures. Le réveil sonna un bon moment avant que Julia ne daigne lever la main pour l'éteindre. Elle gémit. C'était le signe, criard, qu'il était temps pour elle de reprendre un semblant de vie normale, du moins pour aujourd'hui. Et ce retour à la réalité commençait, en premier lieu, par retourner au Gordon Coffee. C'était tout juste si elle n'était pas sur le point d'oublier qu'elle avait un job ; finalement elle ferait peut-être mieux de démissionner, mais avant ça elle s'était promis d'aller y faire un tour. Après avoir détalé à l'autre bout du pays l'espace de quelques semaines, cela lui semblait être une raison suffisante pour revenir. Motivée comme elle s'était rarement vue ces derniers mois, elle entreprit de retrouver au fond de son armoire sa tenue de serveuse qui avait quelque peu pris la poussière depuis tout ce temps. Réfléchissant à l'avance à une phrase d'entrée, elle se demanda si son absence avait été remarquée, au café comme ailleurs. « Salut j'vous ai manqué ? » « Yo les moches, quoi de neuf ? » « Alors, ça bosse ? » mais à vrai dire rien ne lui convenait vraiment. La tête ailleurs, elle s'emmêla dans son tablier, perdit l'équilibre après avoir passé les jambes dans l'espace dédié au cou. Il était temps pour elle de rendre tout ça. Agacée de cet uniforme qui n'avait plus ni queue ni tête elle le fourra dans son sac et descendit au rez-de-chaussé avec sa discrétion habituelle.

Sept heures vingt. La Fitz jeta un dernier coup d’œil à la maison qu'elle avait retrouvée quelques jours plus tôt, grimpa sur sa bicyclette et.. hésita. Il n'y aurait sûrement personne au Gordon Coffee étant donné les récents évènements, est-ce que ça valait vraiment la peine qu'elle y retourne ? Elle se décida finalement, avant de risquer de se dégonfler définitivement. Après tout, il fallait bien que quelqu'un annonce qu'elle comptait rendre son tablier. Elle s'élança maladroitement et dépassa sans les regarder les dégâts de la fête de l'Indépendance, les gars qui s'efforçaient de remettre sur pieds ce qui s'était effondré, et l'air triste que tout cela donnait au quartier, d'habitude si plein de vie, si charmant ; cet air si différent de l'ambiance habituelle du coin, qui les changeait des pelouses bien vertes, des haies bien taillées et des portes joliment repeintes, un peu de tôles pétées et de fenêtres explosées.
De leur côté les Fitzgerald avaient été plus ou moins chanceux ; il y avait eu de la casse, certes, mais rien de bien grave. Pourtant Julia s'était retrouvée au cœur de la tempête, mais elle avait trouvé refuge dans un bunker qui, pour une fois, avait servi à autre chose qu'à passer pour les américains croyant dur comme fer au baratin des Mayas. L'espace de quelques secondes, avant que son instinct ne reprenne le dessus et la fasse s'agiter, elle avait bien cru que la fin du monde telle qu'on l'annonçait en décembre dernier s'amenait avec un petit moment de retard. Mais en sortant de son abri, aucune horde de zombies n'était là pour les accueillir, aucun ravin ne s'était formé jusqu'au centre de la Terre et aucune météorite en flammes n'avait fini sa course sur la maison Livingstone, située à deux pas du refuge où Jul' et quelques autres habitants s'étaient barricadés. En somme, elle avait plus ou moins eu de la chance.

Une rue avant d'arriver au Gordon Coffee, elle descendit de sa bicyclette et continua à pieds. Elle se posta devant l'enseigne et regarda par les fenêtres (mais pas comme ça non plus hein), attendant d'y voir passer quelques visages familiers. Finalement, n'apercevant personne, elle prit son courage à deux mains, humidifia ses lèvres maintes fois rongées et attacha son vélo avant d'entrer. Elle prit cet air léger et incognito qu'elle avait le don de faire apparaître dans n'importe quelle situation. Rien n'avait changé à l'intérieur du café, si ce n'est les quelques tables qui n'étaient plus à la même place et qui, pour la plupart, restaient vides, leurs occupants n'étant plus d'humeur à discuter autour d'un verre.
Elle n'avait pas fait deux pas à l'intérieur que, déjà, elle s'était faite repérée. Elle se tourna vers son interlocuteur, prit un air faussement surpris avant de s'exclamer. « Shawn Crawford ! » elle envoya valser ses mains sur ses hanches, jouant à fond la comédie bien qu'elle se connaisse comme étant une piètre actrice, mais son envie de rire devant les manières de son collègue la rattrapa vite et ses lèvres se fendirent en un sourire. Ce Shawn arrivait toujours à l'amuser, et pas toujours de son plein gré. Mais cette fois, elle sentit au ton de sa voix et à l'expression de son visage, qu'elle serait la seule à plaisanter de la situation.


Dernière édition par Julia Fitzgerald le Jeu 26 Sep - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Mer 11 Sep - 0:17



Pfffff, je lui en voulais ! Qu'est ce que je lui en voulais ! Me laisser seul pour tenir ce foutu bar, puis en plus ne donner aucunes nouvelles après autant de temps d'absence ! Elle aurait pu mourir pendant la tempête que je ne l'aurai pas su ! Je suis sûr que même Dirty Secret et ses chroniques à la con ne l'aurait même pas mentionner car personne n'était au courant de son départ. Mon regard le toisait, mélangé de colère mais de soulagement aussi. Elle me répondait... Mouais bof, c'était quoi ça ? Puis ce sourire là, qu'est ce qu'elle sous-entendait ? Même pas de d'excuse ?! Elle va m'entendre ! " Alors comme ça, on disparaît sans prévenir les autres ? Ju-li-a ? ". Voilà tu voulais jouer à la plus maligne, tu vas morfler ma vieille ! Je me mis à l'imiter en mettant mes mains sur mes hanches avant de frapper de tapoter du pied. " Et c'est comme ça qu'on revient ? Comme une fleur ? Comme une... Enfin bref ! ". Ok, je pétais un peu mon calme, en plus je lui laissais même pas la parole.. Je soufflais pour me calmer un peu. C'est vrai que j'aimais pas ça, que les gens que je côtois, que j'apprécie, disparaissent comme ça du jour au lendemain. Bon quelques jours ça passe, mais plusieurs semaines... " Bon alors, t'étais où ? J'espère que tu m'as ramener une carte postale hein ? " Ouais, une pointe d'humour ça faisait pas de mal, surtout que bon... Je me calmais un peu, fallait que je détende ET l'atmosphère, ET moi-même. J'attendais patiemment sa réponse, croisant les bras sur mon torse comme si j'allais la punir. Bien que tout le monde sait que j'y arriverai jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Sam 28 Sep - 23:25

Julia s'éclaircit la gorge. Elle s'était attendue à le trouver là, à devoir lui faire face, et à devoir lui donner des explications. Il avait raison, elle s'était contentée de prendre ses cliques, ses claques, et la route, sans prendre la peine de prévenir quique ce soit. Si, de son côté, ça ne l'avait pas dérangé, elle se rendait maintenant compte que ce n'était pas forcément le cas de tout le monde. Mais elle avait simplement agi sur un coup de tête, agacée de toute l'hypocrisie qui régnait dans cette ville et lui sautait à la gorge chaque matin, chaque jour. Alors elle avait suivi ce que lui soufflait son impulsivité. Elle fit la moue en entendant ses paroles, qui ne traduisaient pas vraiment sa joie de la revoir. « Oh s'il te plait, j'ai l'impression d'entendre mes parents ! » Et encore, c'était beaucoup dire, ces derniers l'avaient laissé tranquille quand ils avaient compris qu'ils n'obtiendraient aucune réponse de sa part. Et pour le coup Julia leur en avait été reconnaissante, elle n'avait pas envie de retrouver de si tôt la routine qu'elle avait justement cherché à fuir en quittant Magnolia quelques temps, dont les disputes et les portes qui claquent. À son retour tout ce qu'elle avait souhaité c'était revoir James et Katya, se glisser avec eux dans son petit lit une place du n°39 et devoir se serrer les uns contre les autres en se remplissant le ventre de pots de glace énormes devant un bon film au suspens poignant, comme ils avaient l'habitude de faire. La dernière fois qu'ils en avaient eu l'occasion remontait à une éternité dans l'esprit de Julia. À vrai dire la famille Fitzgerald s'était peu à peu dissoute. Les parents géraient leur restaurant, l'ainée avait quitté la ville, le cadet poursuivait ses études d'arts, la benjamine était toujours à Philadelphie. Et Julia était entre tout ce petit monde, cherchant encore sa voie, s'encrant peu à peu dans une routine barbante. Mais quelques jours auparavant elle avait eu comme une illumination : ce qu'il lui fallait, pour parfaire le tableau après cette escapade, c'était quitter ce boulot minable de serveuse et continuer ce qu'elle avait commencé ; ses études d'art en cinéma. Elle irait dans la ville voisine s'il le fallait, elle y mettrait toutes ses économies, tant pis, rien à faire, elle était décidée à tout changer et tout recommencer. Et cette résolution commençait avec de nouveaux projets, qu'elle avait d'ailleurs hâte de partager avec quelqu'un. Mais Shawn semblait bien trop à fleur de peau aujourd'hui pour qu'elle lui annonce qu'elle partait – encore. En plus elle n'avait même pas pensé aux cartes postales. « Bien sûr que non, t'aurais dû voir le prix pour un bout de papier avec écrit dessus "Bisous bisous de Pétaouchnok" ! » Non elle n'avait pas envoyé de cartes. D'abord parce qu'elle n'aurait jamais pensé que quelqu'un puisse vraiment en vouloir une, ensuite parce qu'elle n'avait rien visité qui vaille la peine d'envoyer une carte, et puis parce qu'elle n'avait jamais rien à écrire dessus, tout simplement. Elle était d'ailleurs souvent tentée d'envoyer la carte tel quel, une croix en guise de signature. Et en voyant la figure de Shawn elle réalisa qu'il aurait su se contenter de ça, si seulement elle lui avait montré un quelconque signe de vie durant ces deux dernières semaines.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Sam 26 Oct - 1:25



Je perdais le contrôle, cette fille était tellement peu prévisible, cela me prenait au dépourvu et je n'aimait pas ça. Dans le fond, j'appréciais pas mal, c'était une bonne collègue de travail même si on avait une relation comme chien et chat. Mon regard chargé de haine la fixait toujours alors qu'elle me répondait d'un air " je m'en foutiste ". Si il y avait un chose que je détestais chez les gens, c'était l'égoïsme. Julia n'était pas vraiment un égoïste à mes yeux et du peu que je la connais, mais ses paroles et sa réaction l'étaient actuellement. Les bras croisés, j'attendais sa réponse, essayant de me calmer un petit peu. Mais évidemment, la blonde n'aidait pas du tout ma tension à redescendre. " Ah oui ? Et c'était où Pétaouchnok là ? C'était même trop dur de prévenir que tu partais ? " lui disais-je sur un ton un poil énervé. C'était vraiment dur de me retenir, du coup je tournais sur moi-même une fois tout en délassant les doigts un à un. Calme, ça ne sert à rien de s'énerver ! Mes bras se décroisèrent quand je me retrouvais à nouveau face à elle. " OK ! T'es partit, t'en avais sans doute besoin, t'as donné aucune nouvelle ! Soit ! Mais au moins préviens ! Car je me suis retrouvé un peu dans la merde par ta faute ! J'ai du géré pour deux tu sais ça ?! ". J'avais vraiment l'impression d'être son grand frère ou son père, mais je m'en foutais un peu. En fait, heureusement que je ne l'étais pas car à la maison, serait vraiment invivable nous deux. Je soufflais toute l'air que j'avais dans mes poumons, m'approchant d'elle. Le calme après la tempête arrivait enfin, je me permis donc d'avancer vers elle d'un pas un peu chancelant, toujours en soufflant pour faire descendre la pression. C'était vrai que ma réaction pouvait être exagérée parfois, un peu extrême je l'avoue, mais pourquoi cacher son ressentiment ? Je me suis inquiété pour elle et il fallait que Julia le sache. C'était la moindre des choses, en plus du fait que j'étais toujours franc et sincère avec tout le monde, c'était plus fort que moi. J'arrivais donc à sa hauteur, un petit sourire sur les lèvres, enfin plat et muet comme une carpe. Je la regardais avant de poser mes mains sur ses épaules. " Je suis content que tu ailles bien... " lui disais-je en m'efforçant de sourire comme je le pouvais. J'espérais qu'elle me raconte son voyage et tout son périple. Même si dans un sens, elle n'avait pas vraiment l'obligation de le faire, et la connaissant, il y avait quand même peu de chance qu'elle le fasse... Cette tête de mule écervelée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Sam 2 Nov - 18:57

Elle fit claquer sa langue sur son palais. Ça l'agaçait, ce qu'il faisait là. On aurait dit un père qui grondait sa fille parce qu'elle avait fait une bêtise. Mais elle n'en avait pas fait, de bêtises. En tout cas prendre des vacances n'était pas une bêtise. Elle avait pris ses clics et ses clacs et s'en était allée, un beau matin, sur un coup de tête, sans prendre la peine de passer un coup de fil ou d'envoyer un sms pour dire qu'elle quittait la ville. Non elle ne l'avait pas fait, et peut-être qu'au fond c'était voulu. Peut-être qu'elle n'avait pas envie qu'on la retienne. Parce que c'est ce que Shawn aurait fait, à coups sûr, pour ne pas devoir « gérer pour deux ». Qu'est-ce qu'elle en avait à faire, elle. Ce n'était pas comme si elle était d'une très grande aide, avec ses absences et ses retards constants. Il disait ça, mais c'était juste un prétexte pour lui en vouloir d'être partie sans avoir rien dit. Et puis, pourquoi est-ce qu'elle l'aurait prévenu lui, d'abord ? Pourquoi est-ce qu'il aurait plus d'importance que quiconque ? « oui. » qu'elle répondit, de marbre. Oui c'était trop dur de prévenir qu'elle partait. Oui. C'était beaucoup plus plaisant de se dire que, peut-être, ça allait s'affoler, derrière, se demander où elle était passée, et pourquoi, et comment, et avec qui. C'est le genre de choses qui réchauffe le cœur, même s'il lui a fallu partir en coup de vent pour ça. C'était plus facile que de se poster devant lui, lui ou n'importe qui d'autre d'ailleurs, et de dire “ je m'en vais, salut ”. Parce qu'alors il lui aurait demandé une raison valable. Et elle aurait dû s'expliquer, dire pourquoi elle avait décidé de quitter la ville. Et ça, ça, c'était encore pire que simplement prévenir. Mais comment elle aurait pu lui dire, elle, que c'était parce que ça n'allait pas ? Parce qu'elle avait beau lui faire un petit sourire, tous les matins, un peu timide qu'elle faisait passé pour un simple sourire d'endormie, alors qu'au fond ce sourire c'était juste pour l'empêcher de venir la questionner. Parce qu'elle n'en voulait pas, de ses questions, pas plus qu'aujourd'hui d'ailleurs.
Alors elle essayait de détourner la conversation. Elle n'avait même plus envie de plaisanter. Elle regarda autour d'elle, les tables propres, le bar rempli, prêt à servir, les chaises correctement rangées. Elle n'aurait pas pu faire mieux. « T'as l'air de bien te débrouiller pourtant. » Et puis elle se souvint qu'il fallait qu'elle lui dise, pour sa démission. Ça n'allait pas lui plaire. Peut-être un autre jour alors. Pour l'instant, elle avait tout sauf envie de parlementer, et annoncer sa démission ne ferait qu'enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie. Shawn semblait prêt à passer à autre chose, mais elle tiqua lorsqu'elle entendit ses paroles, et sentit ses mains sur ses épaules. « Oui, c'est ça. » Quelque part elle lui en voulait. De n'avoir rien vu, rien fait, pendant des semaines, et puis subitement, de la disputer pour son départ, et pour son silence, et pour lui dire que, si ça allait, alors c'était tant mieux. En fait il s'en fichait bien. Il voulait juste ne pas avoir tout le travail du café sur les bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Mar 19 Nov - 18:14



Je n'en croyais pas mes oreilles, elle était comme je l'avais prévu, complètement bornée et inconsciente de ce qu'elle avait pu faire et me faire ressentir. Cette impression d'être face à un robot sans émotions était maintenant largement présente, et cela m'agaçait énormément car je savais que dans le fond, elle n'était pas indifférente aux sentiments. Bah oui, elle était bien humaine non ? Un être de chair et pourvue pensées, personne ne peut inhiber toutes émotions, c'était impossible. Du coup, fallait bien qu'un de nous deux montre l'exemple en terme de compassion et comme d'habitude c'était moi. On disait toujours que j'étais quelqu'un de trop sensible, mais dans un sens, c'est normal pour moi d'aimer et d'aider ses amis non ? C'était vrai que Julia m'avait toujours repousser, mais je ne m'avouais pas vaincu, même si elle était aussi désagréable avec moi que maintenant. Me débrouiller seul ? J'avais besoin d'elle car c'était ingérable. " Je gère seulement car je suis obligé de faire des heures pas possible, mais on s'en fout ! ". Je m'étais donc approcher d'elle pour lui faire comprendre que j'étais content qu'elle soit revenu, mais sa tête de blonde n'en entendait pas du tout de la même manière. " Tu me crois pas ? " la dévisageais-je alors en mettant mes mains vers mon torse pour me désigner. Elle me vexait là, même si on était pas très proche je tenais à elle quand même, on partageait notre travail et c'était la moindre des choses que je ressente ça. " Je me suis vraiment inquiété pour toi, jusqu'à me poser des questions si t'étais morte ou pas ! " continuais-je afin d'essayer de la bousculer un peu mentalement, car là j'avais plus un zombie qu'autre chose en face de moi. Je soufflais un peu pour essayer de me calmer et de lui montrer que je voulais pas insister plus avec elle. " Ok, tu veux rien me dire, soit ! Mais s'il te plait... Dis moi juste si tu vas bien. ". C'était pas énorme mais bon, je ne voulais pas faire mon lourd avec elle, sinon la connaissant, elle m'enverrai chier comme du poisson pourri. Alors que j'entendais la porte du café s'ouvrir, je la quittais rapidement pour accueillir l'inconnu avant que Julia puisse me répondre. " Je reviens attends ! ". J'entrais donc dans la grande salle afin de servir rapidement le client et pouvoir continuer de parler avec Julia en paix. Du moins, en attendant qu'un autre se pointe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Jeu 19 Déc - 18:50

Julia boudait, c'était un peu ça. Sauf que pour le coup, elle ne tenait pas le rôle du petit enfant en faisant semblant d'en vouloir à tout et à tout le monde. Cette fois Shawn l'avait vraiment énervé. Bon, pas au point qu'elle balance tout ce qui se trouvait sur son chemin, mais assez pour qu'elle le repousse de la main quand il s'approcha d'elle. Ce gars avait le chic pour l'énerver, quoiqu'il fasse. Surtout quand il s'inquiétait, et que ça en devenait ridicule. Elle savait qu'il était chargé de la bonne tenue du café, mais elle lui aurait bien ri au nez à cette histoire d'heures impossibles. Comme si il n'y avait qu'elle. Comme si il avait absolument besoin d'elle, elle et l'aide incroyable qu'elle pouvait apporter. De toute manière, il pouvait bien être soulagé qu'elle soit de retour, elle ne comptait pas se remettre au service des clients; il ferait sans elle. À vrai dire Julia n'avait pas vraiment imaginé son retour ainsi. Elle appréhendait un peu la réaction de Shawn, le connaissant comme étant souvent inquiet et proche des gens, mais pour le coup ce n'était plus de l'inquiétude auquel ils avaient à faire. C'était la panique d'une babysitter ayant perdu son gosse.

« merci de t'inquiéter, mais je sais survivre sans mes parents et sans toi. »

Elle se détourna et fut tenter de s'en griller une dans l'établissement. Juste histoire de l'embêter. Et puis, finalement, elle n'était pas assez sadique pour risquer de le faire virer. Elle, elle s'en fichait, elle allait partir de son plein gré. La porte d'entrée sonna et un client se présenta devant elle et Shawn. La Fitz vit là une occasion de s'échapper et le laissa prendre la commande de l'homme. Mais c'était sans compter sur le regard de ce dernier, qui lui demanda un café. Julia soupira, sans cacher son mécontentement.

« Oui, bien sûr. »

Elle s'approcha, saisit Shawn par le bras et le tira de force vers le bar, l'entraina avec elle derrière le comptoir et le mit en face de la cafetière. Le client s'était désintéressé d'eux, mais Julia tenait à ce qu'il soit servi. Mais pas par elle. Non, elle ne ferait plus les cafés, et il était temps que Shawn sache qu'il ne servait à rien de l'attendre, ni de la disputer pour ses retards. Puisqu'elle n'était déjà plus employée ici.

« Il veut un déca. Je suis sûre que tu as déjà dû en faire quand je n'étais pas là, tu vas voir, c'est très facile, tu peux même le faire tout seul, comme un grand. »

Elle lui montra la cafetière et lui fit signe qu'elle le regardait faire. Elle se sentait comme dans la peau d'un professeur, ce qui n'était pas franchement pour lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Jeu 2 Jan - 16:29



J'étais tout simplement débordé. Le retour de Julia avait empiéter sur mon temps de service alors que les premiers clients allait bientôt débarquer, attendant impatiemment qu'on vienne prendre leur commande. Non pas qu'elle était envahissante non non ! Juste que j'avais des priorités plus urgentes que de la sermonner. Peut être que je m'inquiétais pour rien, c'est vrai que tout le monde me le disait, mais quand même... Je sais pas, quand quelqu'un disparaît ça me paraît tout à fait normal de m'inquiéter, surtout quand cette personne partage notre quotidien tout les jours en travaillant ensemble. Mais elle ne semblait pas comprendre cela... Je m'échappais donc afin de répondre à la demande du client qui venait de nous interrompre. Je le regardais d'un air perdu au moment où la blonde me tira vers le comptoir tel un maboule qu'on veut éloigné de la foule, hochant les épaules d'incompréhension pour répondre au regard surprit du client, puis me plaçant face à la machine à café et m'ordonnant de le faire. " Julia... " soufflais-je en préparant le décaféiné, attendant que la machine extrait de la poudre de café moulu le si convoité liquide et qu'elle le verse dans la tasse que j'installais sous les robinets. " Je sais faire un café merci... Je comprends pas ton comportement... J'essaie juste de te donner mon aide tout le temps et tu... M'envois balader comme un chien avec une balle... " lui disais-je en m'appuyant sur le plan de travail derrière moi. Mais son attitude non-chalante et remplie de foutage de gueule commençait à me saouler... J'avais pourtant l'habitude de son égoïsme, mais avec tout ce que j'avais traversé à la coloc et Finnen qui essayait de me changer, j'en avais un peu marre de me faire considérer comme Shawn le gentil petit agneau qui se laissait faire... Le café prêt j'allais le déposé à la table du client coupant de court la réponse de Julia, retournant ensuite derrière le comptoir, tout cela en silence. Une fois arrivée à bon port, mon stress interne commençait à s'impacter sur ma voix alors que je lui posais une ultime question. " Tu vois, c'est chiant quand les gens t'écoutent pas hein ? " lui demandais-je, un peu arrogant, avec ma tête renfrognée. " Bon et sinon, cool la vie ? Tu bosses quand ? Allez hop, le patron va t'engueuler si tu fais rien ! " lui disais-je en lui faisant un petit geste de la main pour la pressée un peu. Je m'en voulais de lui faire ça, mais elle l'avait méritée non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Lun 13 Jan - 18:10

Julia regarda Shawn faire le café. À bien y réfléchir, il le faisait peut-être encore mieux qu'elle. Elle soupira, incapable de tenir en place, comme une hyperactif. Shawn avait beau lui envoyer toute sorte de communiqués, ce n'était pas ainsi qu'il lui ferait entendre raison. Julia pensait bien faire en passant au Gordon Coffee, en venant faire signe que, coucou, elle était toujours en vie. Et puis surtout, elle avait l'intention d'annoncer sa démission. Mais il avait fallu qu'elle tombe sur Shawn. Elle l'aimait bien, Shawn. Mais seulement quand il ne s'inquiétait pas. Et étant donné qu'il passait 80% de son temps à s'inquiéter, les deux jeunes gens avaient souvent du mal à cohabiter. De toute manière, le problème ne se posait plus, puisque Julia ne comptait plus venir bosser dans ce café. Encore fallait-il l'annoncer à Shawn. Ce dernier avait largement irrité Julia depuis qu'elle était entré dans le café, et elle était à deux doigts d'exploser et de tout balancer. Elle qui s'était dit qu'elle le lui dirait en douceur, mais ce serait raté. De toute manière Julia Fitzgerald n'était jamais synonyme de douceur.

« Eh bien arrête d'aller chercher cette balle! »

Allons bon. Voilà que maintenant, Shawn le bon samaritain la faisait passer pour la méchante. Mais c'est bien connu, les méchants n'ont jamais besoin d'aide, de la part de personne. Les comparaisons de Shawn l'agaçaient, à vrai dire elle ne voyait même pas pourquoi il se sentait obligé à chaque fois de « l'aider ». les seules fois où elle avait besoin d'aide, c'était quand la machine à café déconnait. Et même là, elle restait persuadée qu'elle pouvait se débrouiller seule, il suffisait d'un bon coup contre la machine pour que celle-ci reparte, ce n'était pas sorcier. Elle laissa Shawn apporter ledit café, pas la peine de faire une scène devant ce pauvre client qui n'avait rien demandé et qui en avait déjà bien assez vu. Quand Crawford revint, elle eut l'impression d'avoir affaire à son père, comme si elle avait six ans. Et puis finalement, quand il fit allusion au patron, elle se dit que ce n'était plus possible. Ce n'était pas un gamin quand même, elle pouvait bien lui dire, après tout elle ne déménageait pas dans les Alpes non plus.

« Ça risque pas, je démissionne. »

Elle agrippa la planche de travail, redoutant quand même un peu la réaction de Shawn. Il avait beau dire d'elle, lui aussi était imprévisible parfois. Enfin ce n'était pas le genre de gars que Julia avait l'habitude de fréquenter, ou même de croiser. De toute manière, il aurait beau dire ce qu'il voudrait sa décision était prise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Dim 19 Jan - 2:58



Pour une fois, je me trouvais moins amical avec Julia, en même temps quand elle se fout de moi alors que j'essaye de lui faire comprendre qu'elle m'avais manquer, au bout d'un moment, ça pète, obligatoirement ! Surtout quand elle me répondait des phrases qui ne répondait aucunement au problème. Arrêter de se faire envoyer balader, comme si cela était facile ! Surtout venant d'une fille comme Julia... Mais contre toute attente, alors que exaspéré, je rappelais à la Fitzgerald qu'elle avait du pain sur la planche, je me prit une baffe mentale dans la tronche. Oui oui, vous lisez bien, une baffe ! Je tenais un torchon dans les mains quand la voix de Julia arriva à mes oreilles, torchon qui se retrouva par terre illico presto, me trouvant coupé dans mon élan d'énervement. Julia démissionnait... " Qu-quoi ? J'ai mal entendu là ! Tu... Tu quoi ?! " essayais-je de réagir. Non, j'avais mal entendu, ce n'était pas possible ! " J'ai bien entendu ? Tu démissionnes ? Si c'est une blague ou une caméra cachée, dis le moi tout de suite ! " ajoutais-je, toujours perturbé par la nouvelle. Pourquoi faisait-elle cela ? Enfin dans un sens, ce n'était pas la charge de boulot qui m'embêtait, mais plutôt de ne pas savoir pourquoi elle faisait ça. Pourquoi elle était-elle venu aujourd'hui pour repartir définitivement ? C'était une question que j'espérais répondue à la fin de cette conversation, car même si j'avais toujours été repoussé par la blonde, j l'appréciais beaucoup. Pour moi, si elle démissionnait, c'était à cause de mon attitude collante, voulant toujours faire ami-ami alors qu'elle me renvoyait tout le temps balader, à cause de l'ambiance au travail, bref, moi... Et cela se sentait que je l'exaspérais pas mal depuis qu'elle était revenue... Quoi dire de plus ? Aucune idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ] Dim 9 Fév - 10:31

Julia n'en pouvait plus, de cet endroit, de ce job, parfois même de Shawn. Alors, revenue de vacances, vacances qui lui avaient fait le plus grand bien et l'avaient fait réfléchir, elle avait pris sa décision. Elle était prête à prendre un nouveau départ, à changer tout un tas de choses dans sa vie et ça commençait par son job. Heureusement que son boss n'avait pas protesté lorsque le lui avait annoncé, en même temps elle pouvait comprendre que ce soit un soulagement pour lui, ces derniers temps Julia avait plus été un poids mort qu'autre chose. Avec Shawn, par contre, ce n'était pas si facile que ça. Julia s'en était douté, aussi se sentit-elle obligée de répéter puisque Shawn semblait avoir mal entendu.

« Je-dé-mi-ssionne. »

dit-elle en détachant bien chaque syllabes. Apparemment la nouvelle choquait Shawn plus que Julia ne l'avait pensé. Le garçon était abasourdi, pensant même à une de ces vieilles farces qui font plus peur que rire. Mais cette fois ça n'en était pas une. Julia était tout ce qu'il y a de plus sérieux. Et tout comme elle comptait quitter la maison de ses parents dans un futur proche, elle comptait bien démissionner. D'ailleurs c'était déjà fait, Shawn ne pouvait plus la retenir. Officiellement elle était entrée dans le Gordon Coffee en tant que cliente et n'avait donc plus rien à faire derrière ce comptoir. D'ailleurs elle le contourna et se replaça en face de Shawn, côté clients.

« Oui, tu as bien entendu, oui je démissionne, non ça n'est ni une blague ni une caméra cachée. »

Elle faisait un petit effort pour lui laisser digérer la nouvelle mais à vrai dire la réaction de Shawn l'exaspérait un peu. Croyait-il vraiment qu'elle allait rester là, à servir des décas et des colas indéfiniment ? Et puis elle ne parlait pas de déménager à l'autre bout du pays, de partir sans jamais revenir, de ne plus jamais se revoir. En plus d'avoir été collègues de travail ils habitaient dans la même rue. La réaction de Shawn, aux yeux de Julia, était passablement exagérée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ]

Revenir en haut Aller en bas

So if you're lonely, you know i'm here waiting for you ! ∇ [ Julia x Shawn ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Such a lonely day ...
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ?]
» such a lonely day • ROKSANNA
» Where you a lonely boy? (libre)
» Every Lonely Monsters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-