Partagez|

« Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 26 Aoû - 22:09

Célibataire. Free. Disponible. Available. Nouvelle collection automne-hiver 2013. Tout nouveau tout beau. Lorenzo ne manquait pas de mots pour se qualifier. Pourtant, cette mise à jour de sa situation amoureuse lui laissait un goût amer en bouche, une relation terminée trop tôt. Alors, il annonçait la nouvelle au compte goutte, un ami par ci, une collègue par là. Et surtout, pas de Nina.

Après plusieurs jours passés dans cet hôtel où il s'ennuyait à mourir, inconvénient d'être un professeur en vacances, il décida de changer d'air. Non, le divorce n'était pas encore prononcé, loin de là ... Mais il n'avait rien à perdre, il n'avait jamais rien eu à perdre. Peut-être était-ce cet absence de conséquence, qui l'avait toujours attiré du côté obscure. Certes, il avait perdu Summer. Mais il ne se leurrait pas : elle n'avait jamais été sienne, du moins pas totalement. Ils n'apprirent pas à s'aimer, du moins pas correctement. Dès lors, comment espérer se garder ?

Il proposa à Carl de boire un verre. IL avait besoin d'un ami célibataire, un de ceux avec qui il s'amusait, un ami datant du bon vieux temps. Pas un de ceux en couple, qui lui rappellerait trop que lui ne l'était plus. Il n'avait pas encore prévenu ses amis proches, préférant les éviter. Il était le premier de leur team à avoir failli à la mission, à perdre ce petit truc qui les qualifiait, "les trentenaires mariés ou fiancés". Il ressentait de la honte, naturellement, son égo s'exprimait, son égo le lui reprochait. Lui, Lorenzo Di Mascio, ne fut pas capable d'entretenir un bon mariage, de rendre une femme heureuse. Enfin, du moins, pas son épouse.

Grâce au ciel, Carl accepta. Lorenzo lui donna rendez-vous au bar, heureusement Elias ne s'y trouvait pas. Lui non plus, il n'était pas encore prévenu, la liste restait fort longue. Il s'installa au bar, commanda son habituel whisky, et attendit donc son ami. Il ne doutait pas que la situation serait tendue et gênante, au début. Carl lui en avait un peu voulu, quand Lorenzo revint marié, et incapable de participer à nouveau à leurs soirées de célibataires. Mais aujourd'hui, ils pouvaient remettre ça à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Ven 30 Aoû - 23:43


Tiens, un message de Lorenzo. Si Carl n'avait pas eu le message sous les yeux il n'y aurait pas cru. Il ne pouvait même pas dire depuis combien de temps ils ne s'étaient pas parlés. A l'origine, Carl & Lorenzo étaient de bons amis. Ils sortaient souvent boire un verre ou deux, s'amusaient le temps d'une soirée, puis reprenaient le cours de leur vie. C'était un des moyens pour Lorenzo s'échapper à la trentaine, peut-être. Quoi qu'il en soit, Carlito appréciait vraiment sa compagnie, et lorsqu'il se maria, il s'éloigna, ne le trouvant plus aussi dispo qu'avant, et surtout beaucoup moins drôle. Cela fit rappeler à Carl de ne jamais se marier. Rester avec une même personne jusqu'à la fin de sa vie ? Mais ça va pas ou quoi ? Fallait être cinglé.

Carl était justement en train de terminer de relire son cours de Bio de l'année précédente, et se dire qu'il avait besoin d'une pause. Encore une autre oui, il n'arrivait jamais à bosser plus de deux heures consécutives dans pause. Mais bon, si c'était le seul bémol à sa méthode de travail, c'était tranquille. Et oui, avec la rentrée qui arrivait, Carl se sentait obligé de se remettre un peu dans le bain. Il avait réussi à passer le cap de la première année, à voir si pour la deuxième il serait aussi motivé ou non. Il se leva de sa chaise, s'étira, et s'alluma une clope, qui resta entre ses lèvres pendant qu'il répondait positivement au DiMascio.

Un coup de déodorant, un nouveau t-shirt et deux clopes plus tard, le Spencer arrivait au bar, cherchant son ami des yeux. Trouvé. Sourire aux lèvres, Carl s'approcha de lui et lui donna une tape amicale dans le dos, avant de s'asseoir à ses côtés. Il le vit avec un verre de whisky, chose qu'il n'avait pas du faire depuis longtemps.

- Alors Renzo, on redécouvre la vie ?

Carlos fit ensuite un petit signe de salut au barman et un autre pour lui demander de lui faire son habituel. Depuis que l'étudiant traînait avec Elias, il connaissait pas mal de ses potes barman, ainsi que les techniques pour se faire servir plus rapidement. Et ouais, truc de badass.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mar 3 Sep - 16:00

Carl ne tarda pas à le rejoindre, Lorenzo avait à peine entamé son whisky. Heureusement, il détestait boire seul. Encore plus maintenant. Il avait l'impression, dans ces moments, de devenir dépressif, or il ne l'était pas, alors hors de question de donner une telle image. Ça y est, Lorenzo était devenu accro à l'image qu'il reflétait, et aux ragots qui pouvaient suivre à son sujet. Il détestait ce sentiment, mais c'était plus fort que lui, alors il tentait de l'accepter, aussi désagréable cela soit-il. Il ne valait pas mieux que ses étudiantes immatures, mais c'était ainsi. Il tenait en partie pour responsable les ragots, dans la destruction de son mariage. Probablement pour rejeter un peu de sa faute.

« Tu ne crois pas si bien dire Carl ... Summer et moi divorçons. » Sans le savoir, Carl entrait dès le début dans le vif du sujet. Ce n'était pas pour déplaire à Lorenzo, l'étudiant lui évitait ainsi de devoir chercher comment amener cette nouvelle dans la conversation. Il lui laissa le temps pour accepter ce grand changement, bien que Carl ne risquait pas d'être déçu. Celui-ci avait plus d'une fois fait comprendre que la bague qu'il portait au doigt le rendait rasoir. Peut-être était-ce une alliance magique, après tout, à l'instar de celle de Frodon. Mais Summer n'était pas si maléfique. Quoi que ? Mieux valait ne pas glisser sur cette pente maintenant. Même si c'était d'une grande débilité suprême, Lorenzo espérait rester ami, avec sa future ex-épouse. Mais peut-être était-ce simplement ce qu'ils auraient dû être, depuis le début. « Je n'étais pas prisonnier avec elle, pourtant je me sens vraiment libre, libéré. » Il détestait cette sensation, mais c'était un fait. Pourtant, Summer n'était pas un despote, il ne comprenait pas ce qui provoquait cette réaction.

« Et toi alors, toujours seul ? J'avais cru voir que ce n'était plus le cas, mais j'ai dû rêver, pas Carl Spencer ! » Du moins, il espérait que la situation avait changé depuis. Il avait d'autant plus besoin de retrouver son compagnon de beuverie, celui sui lui procurait l'impression d'avoir 25 ans à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Jeu 5 Sep - 22:17


Oups. Et ouais, c'est dans ces moments qu'on se sent con. Carl avait pensé à que son ami soit en train de lui faire une blague, mais à sa mine dépité et son verre de whisky dans la main, Lorenzo n'avait pas l'air de déconner. Lorenzo et Summer, divorcer ? Mais ce n'était pas possible, le Spencer avait toujours vu ce couple si parfait ! Enfin, mis à part le fait que cela lui avait retiré son ami, il avait toujours respecté ce couple, même s'il y avait trouvé des défauts qu'il valait mieux de pas dire pour l'instant. Il aurait pensé à plein de choses pour expliquer la mine de son ami, mais certainement pas celle-là. Carl se laissa alors tomber sur la chaise à côté de Lorenzo.

- Bah merde alors. fut les premiers mots qui sortirent de sa bouche.

Il cherchait d'autres choses à dire, vraiment. Mais rien ne venait. Carl n'était pas bon en réconfort, c'était pas trop son délire de dire des trucs gentils aux gens. Mais il n'allait pas sortir ses usuelles petites boutades devant Lorenzo, ou en tout cas, pas tout de suite. La situation ne s'y prêtait vraiment pas. Lorenzo finit par continuer de parler, sans que Carl lui ait demandé quoi que ce soit. L'étudiant haussa un sourcil à la déclaration du DiMascio, puis sourit. Libéré ? Ça c'était quelque chose qu'il aimait entendre !

- Bon bah alors écoutes, tant mieux hein. Enfin, je sais pas quoi trop te dire d'autre, mec. dit-il en haussant les épaules alors que son verre arriva devant lui. Mais en tout cas, on peut boire ! Et ça c'est cool ! Rajouta-t-il avec un grand sourire. Oui, bon, finalement il n'allait pas faire une tête de tristounet toute la soirée non plus, hein, Carl Spencer n'avait pas ce genre d'habitude.

Lorenzo parut plus gai, et demanda à Carl des nouvelles par rapport à sa vie de couple. Carl eut un petit rire.

- Ah oui, ça. Il ne savait pas comment le décrire autrement. Sa relation avec Gabrielle – si c'en avait été une- était terminée depuis juillet, enfin elle ne le savait peut-être pas mais pour lui c'était fini. Le truc c'est que Carl n'avait pas revu Gaby depuis ce jour, et n'avait d'ailleurs pas trop envie de la revoir, à cause de l'éclat entre Julia et elle, mais surtout avec le retour de Naya. Carl avait été déboussolé, et avait un peu changé sa vie dès le moment où il avait compris que Naya avait perdu toute mémoire depuis les trois dernières années. Bref. Oui, enfin c'était .. Allait-il dire ''une erreur'' ? Est-ce qu'il pensait vraiment que c'était une erreur ? Non. Parce qu'il s'était quand même bien amusé. C'est juste que ça devenait trop compliqué. Déjà avec Daniel, c'était pas mal dans le niveau de compliqué, alors rajouter Naya dans le tableau, pfouah. Il reprit alors sa phrase. C'est fini.
Puis il leva son verre après une petite pause. Donc on peut dire, à notre célibat ? Allez Renzito, un petit sourire sur le visage, ça fait pas de mal ! J'vais te trouver une jolie fille pour ce soir moi, tu vas voir.

Oh mais quelle gentille proposition. Encore fallait-il que le professeur soir d'accord. Carl prit une gorgée de sa boisson avec un sourire en coin. Ca allait être une bonne soirée.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm


Dernière édition par Carl Spencer le Dim 15 Sep - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Dim 8 Sep - 17:52

Carl était ... égal à lui même. Il laissa échapper un juron qui eut le mérite de faire sourire son ami. C'est vrai que c'était la merde, quand même, en y repensant. Il n'osait pas imaginer les semaines à venir, pleines de rendez-vous ici, de décisions là. Qui garde Fitz, le chien, combien d'assiettes chacun ... La partie de l'histoire qu'on ne voit jamais, à la fin du film, celle qu'on omet souvent d'évoquer, en mentant à l'aide d'un "et ils vécurent heureux pour toujours". Lorenzo ne doutait pas d'être heureux, par la suite. Il n'était pas défaitiste. Qu'on ne se méprenne pas, il n'était pas égoiste : cette séparation avec Summer le minait. La merde quoi. Mais il tenait le coup en regardant droit devant, vers cette lumière, au bout du tunnel. Incapable de dire ce qui était éclairé, là bas au bout, mais qu'importe, ils s'étaient installé dans un tel enfer qu'il était certain de renouer avec un calme paisible par la suite. « Effectivement, on peut boire ! » dit-il en levant son verre. Il aurait pu rire, si penser à Summer ne le rendait pas si mélancolique. Il s'y était attendu, à cette période de regrets. Il n'hésitait pas quant à leur décision, non, mais naturellement, il imaginait leur vie à deux, si ses choix avaient été différents, si son implication fut plus forte ... Et des regrets surgissaient, naturellement.

Son ami réussit à le faire rire, quand il se retrouva impuissant à évoquer Gabrielle. Le voir ainsi relevait du surréalisme pur. « Tu m'en vois désolé, j'aurais bien voulu voir de mes propres yeux ce que ça donne, un Carl Spencer dans une relation sérieuse avec une seule fille ! » dit-il pour le charrier. En réalité, il n'en était pas mécontent, les deux amis étaient sur la même longueur d'ondes, Carl le lui confirma bien vite. « Une fille ? Mec, regarde autour de toi, je ne veux pas d'une gamine de ton âge ! » Il ressentit un malaise intérieur, et se tut subitement. Nina était une "gamine de son âge". Pour cacher son trouble, il se cacha derrière son verre, qu'il termina d'un trait. « Un autre s'il vous plait ! » demanda-t-il au barman, avant de se tourner vers son ami. « Mais je ne suis pas contre une femme du mien ... Quoi que, ne t'avise pas de faire une remarque sur mon âge ! » Il le pointa du doigt comme pour signifier qu'il était sérieux, mais sa mine amusée le trahissait, bien qu'il ne vive pas particulièrement bien l'approche de sa nouvelle dizaine. En février prochain, certes. Mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 16 Sep - 18:23


Point positif : Carl réussit à faire rire Lorenzo. Mais pas pour ce qu'il croyait être drôle. Alors qu'il souhaitait faire naître un sourire sur les lèvres de son ami en parlant de boire, celui-ci avait juste répété ses paroles en levant son verre, comme abattu. Mais lorsque Carl peina à trouver ses mots pour évoquer sa relation avec Gabrielle, ah bah oui, ça devint tout de suite plus drôle. Le jeune étudiant faillit sortir une remarque mais réussit à retenir son orgueil -ce qui était difficile pour Carl, avouons-le-, et laissa son ami se moquer de lui. Pour ne pas sortir de remarque cinglante, le pauvre Lorenzo en ayant déjà assez dans son assiette – oui Carl pouvait penser aux autres -et puis il avait surtout pas envie de perdre son ami qu'il venait de retrouvé--, Carl fourra son nez dans son verre et but une grande gorgée. Le Spencer se sentit tout de suite mieux, et ignora les parles du Di Mascio. Il pouvait trouver ça malpoli s'il le voulait, c'était mieux que de se payer les mots cinglants de l'étudiant en médecine.

Il déclara alors qu'il allait lui trouver une jolie fille pour ce soir. Quand Lorenzo lui répondit, Carl haussa les sourcils. De un, Lorenzo ne semblait plus trop abattu sur lui-même. De deux, il parlait comme un adolescent. De trois.. il avait raison. Après un rapide coup d'oeil aux alentours, Carl ne voyait en effet que des tripotées d'adolescentes avec des jupes ras les fesses qui criaient au viol. Bon. On ne va pas mentir et dire que Carl n'aurait pas aimé jeter un coup d'oeil dessous -(a)- mais voilà, il était là pour son ami ce soir, et remettait ses envies à plus tard, rien ne lui empêchant cependant de filer son numéro à la jolie brune en robe à paillette dans le coin du bar dans la soirée. Bref. Il avait à peine fini son verre que Lolo en reprenait un autre. Carl suivit son mouvement, plus ils allaient boire, mieux la soirée allait être. Oui, il était partisan du fait que les soirées sans alcool n'étaient pas de bonnes soirées. Qui voulait argumenter pouvait le juger ou essayer de le faire changer d'avis, il tiendrait mordicus. C'était comme ça, à point c'est tout.

L'enseignant poursuivit alors ses paroles, non sans avoir fait une tête un peu étrange dont Carl ne décela pas trop la nature, mais à vrai dire il en déduisit que c'était dû à Summer -dieu sait ce qu'il s'était passé entre eux-, et sembla être plutôt pour la proposition du Spencer. « Cool ! » S'exclama-t-il alors. « Mais ya pas de vieilles ici en fait. Faudrait- » Puis il réalisa qu'il venait de faire une référence à l'âge de Lorenzo -alors qu'il venait justement de lui dire de ne pas le faire- et il éclata de rire. « Désolée, j'ai vraiment pas fait exprès ! » Puis il continua de rire avant de poursuivre sa phrase. « Oui donc je disais, faudrait plutôt changer de bar. Ou aller dans la rue ! Ca pourrait être drôle tiens. » rajouta-t-il pensif, avec un sourire aux lèvres.Il imaginait la scène, et ça le faisait rire d'avance.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 23 Sep - 18:01

A l'instar de Carl, Lorenzo se plongea dans son verre. Il avait bien fait, en choisissant le Spencer pour l'accompagner ce soir, cette nuit. Il voulait une de ces soirées où l'alcool le rajeunissait, où ses responsabilités s'envolaient, où il était jeune à nouveau. Car il fallait arrêter un peu, 29 ans ce n'était pas vieux, qui plus est on pouvait facilement lui donner quelques années de moins. Et il restait toujours persuadé que quelques unes de ses étudiantes aurait apprécié un moment avec lui ... Même si, après réflexion, cette pensait le minait plus qu'autre chose, lui rappelant son ancien amour. Il secoua la tête et termina son verre d'une traite. Ce soir, il croisera des cactus volants ou des cornichons sauteurs, il chantera dans la rue et se cassera la figure. Juste pour un soir, il ne voulait plus avoir 29 ans.

S'appuyant contre le bar, il héla le barman pour obtenir un nouveau verre. Celui-ci eut du mal à doser son whisky, probablement un de ces étudiants en langue ou en informatique qui s'improvise barman afin de ses payer ses études. Lorenzo n'en avait rien à faire, ce soir. "Va pour sortir dans la rue, je veux oublier que je suis un vieux, ce soir" renchérit-il pour reprendre l'expression de Carl qui ne l'avait pas vexé. Du moins pas tant que ça.

Il finit donc son nouveau verre cul sec, puis ils réglèrent leur note avant de renouer avec la fraicheur de la soirée. Il tira sur sa veste en cuir. "Quand j'étais encore en Italie, à cette époque de l'année, il faisait chaud à en crever, on prenait des bouteilles qu'on buvait sur la plage en chantant comme des cons." raconta-t-il alors. "Et une soirée folle à la Carl Spencer alors, ça consiste en quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Dim 29 Sep - 16:44

A sa grande surprise, Lorenzo prit Carl au mot. Un grand sourire naquit sur les lèvres de ce dernier. Il croyait sincèrement que Renzo allait hausser les épaules et faire son énième petit sourire désolé comme il en avait l'habitude de lui faire ces derniers mois, quand il était encore avec Summer. ''Désolé, j'ai un dîner'' ou ''oh je peux pas, j'ai un gala !'' ou bien encore ''désolé, ce soir c'est soirée entre amoureux !'' et j'en passe. Carl avait finit par supprimer Lorenzo de sa liste de ''contacts à appeler en cas d'envie de soirée'' et de le reléguer aux ''gens à ne plus jamais appeler''. Mais voir Lorenzo sauter sur l'occasion de sortir dans la rue pour faire les cons -car c'était ce qu'ils allaient faire, évidemment-, cela stupéfia Carl, qui était quand même bien content. Ne pas être vieux pour une soirée, voilà qui promettait d'être inoubliable !


« Et beh c'est pas sur la plage que tu chanteras ce soir mais j'te garantis que tu chanteras quand même ! Et dans les bras d'une demoiselle s'il le faut.. » répondit Carl en lui faisant un clin d'oeil complice. « Et une soirée à la Carlos ? En général ya.. des filles, de l'alcool, des filles, de l'alcool, et euh.. un passage en prison. » énuméra-t-il en comptant sur ses doigts et en regardant le plafond, qui lui semblait tout à coup très très beau. Puis il reporta son regard sur Renzito en lui souriant de toutes ses dents.

Carl se leva alors de sa chaise et donna une (gentille) petite fessée à Lorenzo. « Allez mon vieux, c'est parti ? » fit alors Carl, déjà pas mal émêché. Il termina son verre -ne sachant plus trop s'il en restait au fond ou pas, mais tenta quand même-, et se dirigea vers la sortie, donnant une autre fessée à une des blondasses accoudée au bar qui le regardait depuis une demi-heure. Il lui fit un clin d'oeil à elle aussi (décidément) puis il entraîna Lorenzo vers la sortie. Puis il s'arrêta et regarda Lorenzo. « Droite ? Gauche ? » Et oui, les soirées à Carl dans la rue, ça commençait d'abord par errer dans la ville en choisissant une destination au hasard. Ensuite, le but étant de voler une bouteille d'alcool à un SDF. Ou d'en voler une au supermarché, mais c'était quand même moins drôle.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Ven 4 Oct - 14:52

Un passage par la case prison ? Lorenzo accumulait quelques verres de whisky à son compteur depuis le début de la soirée, cependant il était encore suffisamment sobre pour bloquer sur cette étape. Il souhaitait se sentir jeune, il refusait d'approcher la trentaine, cependant cette évocation lui rappela la différence criante qui subsistait entre Carl et lui : il était un adulte, un passage en prison rimait forcément avec lourdes conséquences. Notamment pour son travail, et ses perspectives de carrière. Encore plus quand on apprendrait que la prison était dû à un abus d'alcool. En même temps, en acceptant de suivre Carl dans la rue, il ne pouvait passer outre le fait que la rue signifiait "état d'ivresse sur la voie publique". Potentiellement. Très certainement. Mais resté sous silence, il pouvait facilement le nier à soi même. Désormais, il passait la porte en connaissance de cause, et déjà il se sentait dégrisé. Tellement qu'il tiqua un peu quand Carl approcha sa main de ses fesses. Mais son ami l'avait déjà distancé de quelques pas, pour donner une fessée à une autre personnes. Alors, Lorenzo haussa les épaules, dépité (tu vois l'effet que Carl lui fait) et le rattrapa.

Une fois dehors, Lorenzo découvrit avec surprise que le plan de Carl était très très peu élaboré. « Gauche ! » répondit-il sur un ton peut-être trop enjoué. « L'alcool et les filles sont où ? » Bien sûr, Lorenzo n'attendait pas que Carl les sorte de sa poche (à moins que ce soit des petites filles, ce qui serait de mauvais goût car, non, Lorenzo n'était pas un pédophile, contrairement aux rumeurs), mais connaissant Carl, il appréhendait leur arrivée. Et naturellement, ce qui devait arriver arriva. Carl s'arrêta soudainement pour lui indiquer un sans abri endormi sur un banc. Lorenzo le regarda sans comprendre. Il fronça les sourcils, l'air malin que son ami arborait l'inquiétait quelque peu. Son inquiétude se confirma quand le Spencer lui donna la mission de voler la bouteille que l'homme tenait dans ses bras. « Mec, il utilise cette bouteille comme oreiller, tu es dingue ! » Peu fier de sa couardise, il se rattrapa à l'aide d'une excuse plus valable. « En plus, elle est entamée, j'ai pas envie de choper une autre saloperie » Oui, c'était mesquin de penser qu'un sans abri était forcément porteur de maladies, mais au fond il en était un peu convaincu quand même.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Ven 4 Oct - 20:55

Gauche c'était alors. Carl tourna les talons vers la direction indiquée par Lorenzo et ils marchèrent un petit moment en discutant de ceci ou de cela, en somme des discussions bien masculines.. Carl repensa alors à ses dernières soirées, et celle avec Elias lui revint en mémoire et il sourit tout seul en pensant aux conneries qu'ils avaient faites. Pisser à travers la fenêtre d'une voiture à pleine vitesse, enlever son pantalon en public... et la soirée en prison, sans compter le double appel à Scarlett et Scott. Pas de procureur en vue ce soir là cependant, heureusement. Enfin, malgré tout, ils s'étaient bien amusés ! Il avait aussi fait la connaissance de ce mec trop connu là, Shawn machin, bassiste de Bones & Skins. Il n'écoutait pas plus que ça, mais connaissait de nom, ayant déjà vu des affiches d'eux dans certains bars du coin. A vrai dire, il n'en avait rien à faire, mais bon, connaître Shawn ça fait un point de plus auprès des filles, non ?

« Mais t'inquièèèètes, t'es pressé ou quoi ? Elles vont arriver ! J'ai une aura magique. » répondit-Carl, tout en évitant un poteau en se tordant presque le pied. Oups, ça commençait à faire effet tout cet alcool. Il tangua un instant puis se remit sur ses deux pattes sans tomber. « Oh regardes un SDF ! » dit alors l'étudiant. « Regardes, il a une bouteilles qui m'a l'air pleine avec lui, viens on lui prends ! » puis il regarda Lorenzo, qui paraissait hésiter. « Oh, c'est ça ou on vole dans un magasin, et on a une chance de passer direct dans la case prison, tu préfères quoi ? » Mais Lorenzo répliqua que l'homme utilisait la bouteille en oreiller, et puis que de toute façon c'était déguellasse et ils allaient choper plein de saloperies. Carl poussa un long soupir énervé. « Bon, t'es jeune ce soir ou t'es pas jeune ? Faut savoir hein ! Au pire tu veux qu'il te fasse quoi ? Regarde il a même pas de chaussures, et il a un bandage au pied, il ira pas loin. » Oui, ok, voilà, Carl n'était pas gentil quand il était bourré. Et pas spécialement non plus en temps normal de toute façon.

« Bon allez, tu la chopes c'te bouteilles ou quoi ? J'ai soif moi ! » lui dit-il finalement en souriant. Voyant que Lorenzo hésitait, Carl prit les devants. « Bon allez je te montre comment faire mon petit ! »Il rigola tout seul, lui intima le silence, s'approcha doucement de l'homme endormi, posa sa main sur le goulot de la bouteille, regarda Lorenzo en souriant, puis tira fortement sur la bouteille pour l'emporter avec lui tout en courant. « Cours cours ! » cria Carl à Lorenzo, déguerpissant comme si sa vie en dépendait. Trois rues plus loin, son rire retentissait encore, tout content de sa blague. Il se retrouva alors face à une fontaine, dans un petit parc. Comme un fou, il plongea alors dedans puis sortit de l'autre côté, puis refit la même chose dans le sens inverse, finissant par avoir plongé dedans quatre fois. On aurait dit qu'il était sous ecstasy. C'était peut-être le manque de sorties depuis la rentrée qui le rendaient comme ça. Enfin, quoi qu'il en soit, Carl se retourna pour parler à Lorenzo, mais il ne le vit pas. « Bah.. Renzo ? Mec, t'es où ? Vas-y c'est pas drôle là ! Le mendiant il t'as bouffé ou quoi ? .. Lorenzo ? » Le sourire de Carl s'éteignit et il devint tout à coup sérieux. Pourtant Carl avait entendu Lorenzo courir derrière lui … non ? Il commença alors à s'imaginer qu'il était tombé dans un guet-apens de SDF qui lui feraient toutes sortes de vilaines choses et lui faire l'énonciation des 10 commandements d'un SDF en lui volant ses habits et en le torturant ! Mon dieu, il fallait qu'il le retrouve.  

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mar 8 Oct - 12:31

Lorenzo se défilait, il savait pertinemment qu'il entendrait parler de cette couardise jusqu'à la fin de sa vie. Carl ne manquerait pas de l'acharner avec cette histoire, voire de la conter à Elias pour que celui-ci renchérisse de plus belle. Mais Lorenzo n'avait aucune envie de se faire attaquer par ce SDF une fois réveillé. Alors, finalement, Carl s'y colla. Secrètement, Lorenzo espérait que le SDF se réveillerait à l'instant même où la bouteille quitterait sa main, qu'il attraperait Carl par le col et lui en ferait voir de toutes les couleurs. Certes, ce n'était qu'un SDF, mais il pouvait être également un ancien pratiquant des arts martiaux à qui la vie n'avait pas souri. Il ne fallait pas, pour autant, se figurer que Lorenzo était un mauvais mec, à souhaiter le malheur de son ami. Ils étaient là pour s'amuser, après tout.

Carl ne reçut aucun coup martial, mais, sans prévenir, il intima à Lorenzo de courir, avant d'en faire autant. Pris de surprise, Lorenzo laissa passer quelques secondes avant de prendre la fuite à son tour, maudissant intérieurement le Spencer. Il aurait dû choisir une soirée télé avec Jennifer, il le savait ! Sa crise à l'approche de la trentaine le perdrait certainement. Quand Lorenzo rattrapa Carl, il le trouva en pleine imitation de la petite sirène version la-mer-est-une-fontaine. Il se retint d'éclater de rire, quand il réalisa que son ami ne se préoccupait même pas de lui : il vivait sa vie aquatique en oubliant totalement que le professeur n'était pas avec lui. Déçu et vexé, Lorenzo eut alors une drôle d'idée. Un long sourire narquois vint perler ses lèvres, et il recula de quelques pas, afin de ne plus être visible du petit siroi (masculin de sirène, pour les andouilles), et en profita pour filmer la scène avec son téléphone portable. Il était persuadé que cette vidéo deviendrait utile un jour. Enfin, après une (BEAUCOUP TROP LONGUE) attente, Carl réalisa que son accolyte ne s'était pas joint à lui dans les joies aquatiques, et l'inquiétude le gagna. Lorenzo pouffa en silence, afin de ne pas être découvert. Après le spectacle auquel il avait assisté, Lorenzo ne pouvait douter de l'état d'ébriété de Carl. « Oui Caaaaarl, le fantôme m'a boufféééé » dit-il d'une voix fantomatique (alors si tu ne sais pas ce que c'est une voix fantomatique, tu fais un effort d'imagination voilà). « C'est de ta fauuuut Carl, je viens te haaanter !!! » Là, de l'autre côté du parc, à l'opposé même de la cachette de Lorenzo, un gros bruit retentit, et une branche tomba d'un arbre, dans un bruit retentissant. Ne sachant ce que c'était, et préférant ne pas s'inquiéter. Lorenzo se réjouit de cette intervention fortuite et hasardeuse, qui rajoutait beaucoup de crédibilité à sa connerie. Pour perdre l'esprit de Carl un peu plus, il attrapa une branche et commença à frapper sur une poubelle non loin de lui, de toutes ses forces, des coups forts et résonnants. Ça lui apprendra à laisser ses potes derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 21 Oct - 0:02

Silence. La nuit noire semblait peser lourdement sur l'angoisse du pauvre Carl, qui se sentait tout à coup abandonné. Les pensées un peu, voire très brumeuses, Carl restait silencieux, avec de millions de pensées qui lui traversaient l'esprit, sur qu'est-ce qui avait pu arriver à son ami. Tout à coup, il se crut atteint de phigérophobie. L'angoisse, la nuit, l'alcool, cela se resserrait comme un étau et Carl avait peur de ne plus pouvoir respirer. Regardant autour de lui, il crut voir des ombres bouger ça et là dans les buissons. « Renzo ? » demanda-t-il encore une fois, en vain. Puis une voix ténébreuse se fit entendre, la voix du fantôme de Lorenzo qui lui disait qu'il venait le hanter. Carl resta sur place, les yeux passant de droite à gauche, réfléchissant à la situation. Le SDF avait tué Lorenzo et il venait maintenant le hanter ! C'était de sa faute ! Un bruit résonna non loin, une branche tomba, et le Spencer avait l'imagination qui tournait à fond les ballons. Ce n'était pas de la peur, juste une grande curiosité, et cette angoisse oppressante, peut-être cette culpabilité qui revenait. Carl passa ses mains dans ses cheveux, réfléchissant à toute vitesse sur ce qu'il pouvait faire pour faire partir ce fantôme. Puis il eut une idée. Il hurla, un cri de barbare, courut autour de la fontaine, s'arrêta, dansa la tectonique en criant « Vade retro, Satanaaaas ! » puis refit un tour, s'arrêta, dansa la tectonique pendant 5 secondes, et reprit son manège en continuant de hurler. 5 fois. 5 fois lui semblait bien, il paraît que les chiffres impairs, ça marchait le mieux contre les esprits du mal. Qui sait. Quoi qu'il en soit, un grand silence suivit la ''danse'' de l'étudiant -il faut appeler un chat un chat, mais peut-être pas au point de qualifier de danse les mouvements du Spencer, qui étaient tout sauf gracieux- et il resta sans bouger, attendant de voir si la voix allait réapparaître. Puis il hasarda de s'avancer vers les buissons,  d'où il avait entendu venir le bruit, histoire de voir s'il avait réussi à renvoyer le fantôme dans son abîme. C'est qu'il avait du cran le Spencer, comme un badass !

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 21 Oct - 19:18

Lorenzo attendait avec impatience la réaction de son ami. Cette dernière ne se fit pas désirer, et bien vite il eut droit à un fabuleux spectacle. Lorenzo dût mettre sa main sur sa bouche pour ne laisser échapper aucun bruit, mais la tentation était grande devant son ami ridicule. L'idée d'immortaliser cette scène traversa alors son esprit, et Lorenzo sortit aussitôt son portable pour s'exécuter. Il filma ses faits et gestes devant la fontaine, déjà amusé à l'idée d'utiliser ce contenu contre Carl. Quand ce dernier se stoppa, Lorenzo en profita pour envoyer ça à Elias, qui ne manquerait pas de rire. Malheureusement, cet endroit manquait de réseau. Le professeur se retourna alors, perdant de vue le Spencer, en recherche de quelques barres de ce précieux réseau, afin d'envoyer la vidéo. Perdu dans sa tâche, il ne remarqua pas que son ami se rapprochait de lui. Alors, quand il entendit les buissons remuer derrière lui et quelqu'un écraser des brindilles, il sursauta, se retourna en deux deux mais trébucha au passage ... et se retrouva sur les fesses. « Bordel Carl tu m'as fait peur ! » Lorenzo tenta de se relever, mais les verres de boisson qui se promenaient dans son corps l'en empêchèrent. Une fois, deux fois, trois fois, ses bras lâchaient prise à chaque fois (on dirait que je vais un Craps, en comptant comme ça). Il finit par abandonner et tendit sa main vers son ami. « Aide moi à me relever au lieu de me regarder comme ça. Et file moi la bouteille, pas question que tu en profites seul ! » Cependant, Carl restait immobile, et à bonne distance de Lorenzo. Ce dernier comprit alors ... « Tu sais que c'était une blague et que je ne suis pas un fantôme ? » hasarda-t-il, presque sûr que telle était la raison qui tenait Carl à distance de lui. Encore fallait-il qu'il le croit, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Jeu 24 Oct - 15:31

Debout face aux buissons, Carl tenait la bouteille vide au-dessus de sa tête, et avançait prudemment vers l'endroit d'où provenait l'étrange tapement de tout à l'heure. Puis il tomba nez à nez avec Lorenzo, fesses à terre, criant qu'il lui avait fait peur. Carl recula et plissa les yeux. Etait-ce Lorenzo ? Ou son fantôme, qui cherchait à faire ami-ami ? Peut-être même était-ce son double-ganger maléfique ? Il resta prudent, et n'abaissa pas son arme, et ne rit même pas quand il vit qu'il n'arrivait pas à se relever. Non, Carl était en proie à des pensées bien étranges, et déterminé à découvrir si c'était son ami ou un faux. La chose ne ressemblait d'ailleurs plus trop à Lorenzo. C'était un être humanoïde avec des cheveux en bataille -mais où était la coupe de professeur si propre ?-, des taches marron et vertes un peu partout et des griffures aux bras. Non, ce n'était pas Lorenzo, sûrement pas ! Il s'adressa ensuite à l'étudiant en lui demanda de l'aider à se relever et de lui filer la bouteille. Carl resta silencieux et  immobile. Il parvenait à parler aux fantômes ? Mais.. avait-il un don ? Etait-il en train de découvrir sa voir de ghost hunter ..? Lorenzo reprit alors la parole et lui dit que c'était une blague et qu'il n'était pas un fantôme. Bien sûr ! Il n'y avait qu'un fantôme pour faire croire cela ! Le Spencer abaissa la bouteille afin de la tenir droit devant lui en direction de Lorenzo. « Alors prouves-le ! Tu t'appelles comment ? Je m'appelle comment ? T'as quel âge ? J'ai quel âge ? Tu fais quoi comme métier ? Je fais quoi comme études ? » demanda-t-il rapidement, sourcils fronçés. Puis il se dit que c'était des questions trop simples, et qu'un fantôme un peu habile aurait pu trouver les réponses. Il réfléchit et reprit la parole. « Qu'est-ce qui s'est passé entre nous pour qu'on s'éloigne ? Et qu'est-ce qui nous a rapprochés ce soir ? » On aurait dit que Carl était devenu fou. Les yeux luisants, il fixait Lorenzo d'un air machiavélique comme un scientifique fou. Il ne manquait plus que les lèvres coupées pour former cet immense sourire angoissant du Joker..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Dim 27 Oct - 22:28

Lorenzo soupira de desespoir, quand Carl se transforma en inspecteur de police en plein interrogatoire. Il le regarda suspicieux, malheureusement l'étudiant ne blaguait pas. Lorenzo se laissa retomber à terre, dans la poussière. Puis se résigna et répondit aux questions. « Tu fais chier, moi c'est Lorenzo, toi c'est Carl, j'ai 29 ans et toi 20 merci de me rappeler que je traîne avec un gamin, je suis prof de maths et tu es étudiant en médecine » Il le regarda d'un air "c'est bon t'es satisfait ?" mais Carl revint de plus belle avec une nouvelle série de question. Lorenzo, résigné, finit par se mettre debout lui même, dans un effort extrême.
Une fois sur ses deux jambes devant Carl, il décida de se prendre au jeu. « On s'est éloigné parce que je te croyais gay en voyant comment t'es avec Elias, et ça me fait flipper. Mais on s'est rapproché à nouveau parce que quitte à avoir une expérience homo, je préfère que ce soit avec toi plutôt que Elias. » Lorenzo lui fit un petit clin d'oeil intéressé, attendant avec impatience la réaction de son pote. Après cet effort d'imagination, il attrapa la bouteille des mains de Carl, et en avala une grande rassade. Il garda néanmoins le regard posé sur Carl, prêt à s'écarter si celui-ci le prenait au mot, et que ressentait un élan gay. Lorenzo n'était pas homophobe quoi, mais il aimait les femmes point barre.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Dim 27 Oct - 22:56

Carl regarda Lorenzo, et fronça les sourcils. Il l'écouta répondre à ses questions, mais n'étant pas satisfait des premières il en rajouta d'autres afin de vérifier si Lorenzo était bien Lorenzo. Lorsque ce dernier lui répondit, Carl se figea. Oulalalalaah ! ça devenait chaud du lapin d'Australie du nord là ! Il y eut un grand silence le temps que le Spencer analyse ses paroles puis finalement il éclata de rire, mais un fou rire qui le plia en deux. Quand il eut fini de rire -genre dix minutes plus tard-, il s'adressa à Lorenzo toujours en souriant. « Ah là je te retrouve ! Comment t'as pu me faire croire que t'étais un fantôme mec, t'as fumé ou quoi ? Et c'est quoi cette histoire de plan avec Elias là ?! » et il reprit son rire, trop scié de voir comment Lorenzo avait répondu. Déjà qu'il en fallait peu à Carl pour qu'il rigole, alors si en plus il était ivre, on se le fait pas dire.  « Pfiouuu, qu'est-ce qu'on se marre ! » dit-il alors, essouflé. « Et désolé, ya plus de vodka, tout fini .. » rajouta-t-il en haussant les épaules. « Mais c'est pas grave ya plein de sdf dans cette rue là-bas, donc on va y aller, hein ? » se moqua-t-il gentiment en poussant Lorenzo du coude.

« Bon, plus sérieusement, on fait quoi ? » demanda-t-il. « Parce que c'était bien drôle, mais on t'as toujours pas trouvé de p'tite femme là ! Sauf si tu veux une sdf ? Dans ce cas ya la femme et la bouteille avec, ça vaut p'tet le coup non ? » Et il ajouta un grand sourire à ses paroles. Bah quoi, fallait savoir rire dans la vie. Surtout qu'on disait que ça faisait vivre plus longtemps.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mar 29 Oct - 18:46

Lorenzo attendait toujours que Carl réagisse, et finalement ce dernier le crut enfin. Quand il éclata de rire, Lorenzo le rejoignit, conscient que ses dernières paroles étaient d'une idiotie extrême, comme son idée bizarre de se faire passer pour un fantôme. « Oh, vaut mieux oublier tout ça ! » Il leva sa main dans les airs et feint de balayer toute cette histoire en dehors de leur conversation.

« T'es sérieux ? Mais tu t'es enfilé la bouteille tout seul !! » Lorenzo était déçu, le besoin d'alcool se faisait sentir, il avait surtout l'impression d'être bien trop sobre comparé à son ami. Malheureusement, celui-ci lui proposa de voler à nouveau une bouteille à un SDF. Lorenzo soupira en levant les yeux au ciel. « Encore ! Tu peux pas aller dans une supérette comme tout le monde ! » Lorenzo jeta un oeil aux SDF indiqués par Carl et soupira de plus belle. « Pouah, je préfère me la jouer solo ce soir. » Il remarqua que Carl rigolait à nouveau et le poussa, mauvais joueur. En vérité, il aurait bien voulu trouver quelqu'un pour ce soir, mine de rien. Il avait quitté son foyer depuis 2-3 mois, et n'avait pas exactement renoué avec sa vie "occupée" d'auparavant. « Enfin, je voulais une meuf quand même. J'ai envie de danser aussi, et d'un bowling. Et de boire putain. » Dépité, il s'approcha des SDF, discuta avec eux, tendit un billet de 5 à l'un d'eux qui lui donna une bouteille de whisky pleine en échange. Il revint vers son ami en buvant au goulot. « Pas envie de courir ! » se justifia-t-il, avant de lui tendre la bouteille de bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mar 29 Oct - 21:47


Carl haussa les épaules. « Bah, oui, tu t'es perdu en chemin, fallait bien que je m'occupe. » répondit-il à l'accusation de Lorenzo pour avoir bu toute la bouteille. « Mais en tout cas je crois que j'ai trop bu, j'ai vu des trucs troooop bizarres... » avoua-t-il ensuite, repensant aux dernières minutes étranges qui venaient de se dérouler. Il resta pensif un instant puis sourit, en indiquant à Lorenzo d'aller voler à un sdf encore une fois. Celui-ci s'indigna et Carl en rigola de plus belle, content de voir qu'il agaçait son ami. C'était tellement drôle, de faire chier les gens. Renzo avoua alors qu'il aurait bien aimé avoir de la compagnie, danser, faire du bowling, et boire. Carl le regarda, puis écarta les bras. « Et alors ? Qu'est-ce qui t'en empêche ? Le bowling est peut-être fermé à cette heure là, mais ça se fabrique, un bowling. Suffit de trouver des boules et des bouteilles vides. On en a déjà une, regarde ! » dit-il en soulevant la bouteille qu'il avait dans la main avec un grand sourire. « Pour ce qui est de la femme. .hmm.. j'ai peur que tout de suite, tu ne trouves que des prostituées dans la rue. A moins que ce soit ton délire.. va falloir abandonner l'idée. Et la boisson, bah, faut juste dégoter une autre bouteille. » Aussitôt dit, aussitôt fait, le Di Mascio marchanda avec un SDF et revint rapidement avec une bouteille de whisky en montrant au Spencer que lui aussi pouvait choper une bouteille, et lui, sans avoir à courir. « Bravo ! » dit Carl, sarcastique. « Tu peux pas aller lui marchander son auto radio à piles à moitié usé aussi ? On pourra mettre de la musique comme ça. » Carl prit une gorgée de la bouteille que lui tendait Lorenzo, tout en réfléchissant qu'est-ce qu'ils pourraient bien utiliser pour faire des boules ..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mer 30 Oct - 21:42

Un grand sourire pousse sur le visage de Lorenzo quand son ami trouva un moyen de réaliser ce bowling dont il avait tant envie. Régénéré, il but de bon goût dans la bouteille qu'il avait troqué. En plus, il préférait tellement le whisky à la vodka ! « Je suis sûr que les SDF doivent avoir plein d'autres bouteilles vides aussi, on va le faire ce bowling ! » Excité, il leva les bras en l'air en les secouant, telle une fille recevant un sms du mec qu'elle aime en secret depuis qu'il a effleuré son bras lors du TP de sciences. « Eh, pourquoi c'est moi qui doit y aller encore ? Chacun son tour ! Et je te rappelle que je suis triste car tu m'as pas trouvé de fille, alors que c'était ta mission ce soir ! » Il lève les yeux au ciel avant de bouder. En vrai, il n'était pas vraiment à l'aise avec ces SDF ...

Pendant que Carl s'occupait de marchander avec les sans abris (non, je ne te contrôle pas, je sais que tu le veux), Lorenzo chercha activement et sérieusement de quoi faire les boules. Il ramassa quelques pommes de pin, ouais c'était moyen. Il tenta d'en lancer une, de façon sérieuse et concentrée, afin de voir si celles-ci pouvaient rouler convenablement. Par mégarde - et par trop plein d'alcool - il s'emmêla dans sa lancée et sa pomme de pin s'envola ... sur Carl qui revenait sur ces entrefaites ! « Ouuuuuuups, ouais je crois que les pommes de pin ça va pas trop le faire » Il sourit tel le petit bonhomme vert (lui : ), puis regarda autour de lui. « Tu te sens de te mettre en boule et de rouler si je te pousse ? » demanda-t-il le plus sérieusement du monde. Il observa Carl et imagina la scène. Ouais, non, c'était trop drôle pour qu'il réussisse. Tellement amusant, qu'il fut pris d'un fou rire.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Mer 30 Oct - 22:48


« Yes ! » fit Carl, content de voir que son idée plaisait à son ami. C'est pas tout, mais il lui avait promis une bonne soirée, alors s'ils ne faisaient que des trucs qu'il n'aimait pas, ça allait pas le faire. Lorenzo leva alors les bras, et Carl trouva ça UN PEU étrange, mais ne dit rien, de toute façon il avait du battre le quota d'étrange pour la soirée. « Ok, ok, j'y vais ! J'vais te ramener tout ce qui faut ! » Et sur ce, Carl alla dans le coin de la rue tout près où étaient posés trois SDF avec six chiens. Et deux chiots. Génial. Après un wesh mon pote badass comment qu'ça va ce soir, Carl entama les négociations pour l'auto-radio et neuf bouteilles vides, dans l'espoir qu'il fassent la collection. Mais non. Le Spencer ne put revenir qu'avec cinq bouteilles et l'auto-radio, contre son pull et ses chaussettes. Un bon deal, ouais.


« Voilàà ! Bon ils n'avaient pas neuf bouteilles, enfin si mais je tiens un peu à mes chaussures tu vois. Bref, six c'est parfait non ? On en met 3 derrière puis deux devant puis une ! T'as trouvé comment faire les bo- » s'interrompit-il en recevant une pomme de pin en pleine face. « Aie ! Mais ça va pas ! »  s'écria-t-il, manquant de tomber à la renverse. Avec tout l'alcool ingurgité, il ne savait pas comment il tenait encore debout. « Des pommes de pin ? Mec, tu crois que le poids d'une pomme de pin ça peut faire tomber une bouteille en verre ? T'as pas fait de physique toi, ça se voit. »  Puis il alla installer les bouteilles sur un endroit plat, avant de mettre l'auto-radio en marche sur une station fun, tout en réfléchissant à ce qu'ils pourraient utiliser en tant que boule. « Pff, mais ya rien de rond dans ce pays ou quoi ? » fit-Carl. Puis tout à coup, il vit la rampe de la bouche de métro, la rampe qui se trouvait avoir une boule vissée dessus. « Renzo regarde ! C'est parfait ! » s'écria Carl en montrant du doigt cette apparition. « Va la dévisser mec, s'te plaît, moi j'ai plus de forces là.. » Et en disant ses mots, l'étudiant s'affala par-terre, ne tenant plus sur ses jambes.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Jeu 31 Oct - 12:27

Lorenzo se calma après quelques minutes. Retrouvant ses esprits, il but une gorgée de whisky, et sursauta presque quand Carl trouva leur saint Graal. Lorenzo se tourna vers l'endroit indiqué, au ralenti comme dans les films. Malheureusement, la musique diffusée à la radio ruinait tout le suspense de cet instant. « Oh mais oui, c'est génial, que dis-je, c'est amazing ! » Il s'attendait à voir Carl partir, aussi quelle ne fut pas sa surprise quand celui-ci l'implora d'accomplir cette nouvelle mission, tandis que lui ... s'affalait à terre ! « Eeh ! » cria-t-il pour exprimer son mécontentement. Mais Carl étant déjà sur le sol, Lorenzo doutait que l'excuse du "c'est toi qui devait me faire passer une soirée légendaire" fonctionne celle fois-ci.

Résigné, il se dirigea vers la fameuse forme ronde venue des cieux, la bouteille de whisky à la main. Or de question que Carl se dore la pilule pendant que lui s'attaquait à une infrastructure du domaine publique ! Redoutant déjà que l'objet soit vissé, collé, encastré ou tout autre adjectif possible, il s'arma de toutes ses forces, posa la bouteille, et tenta de faire tourner la boule. « Allleeeeezzz !!! » Les sourcils froncés, le visage tiré, les bras musclés, il manqua de trébucher quand la boule, finalement dévissable, se mit à tourner si facilement, et l'entraîna dans son élan. Décidément, l'alcool bouleversait totalement son rapport avec le sol. Une fois l'objet obtenu, il reprit sa bouteille et couru vers Carl, tout fier ! « J'ai réussi, prêt à prendre ta pâté ? » Il montra sa boule (celle de la rampe) pour lui prouver sa victoire. « Eh, faut qu'on parie un truc, un gage que fera celui qui perd ! »
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Jeu 31 Oct - 15:27

A terre, Carl poussa un grognement. Le pavé était gelé, il avait mal au coccyx, et ne savait plus trop où était le ciel ni la terre. Il finit par s'allonger en étoile et fermer les yeux, espérant que le tournis passerait, et qu'il ne vomirait pas. Après un temps, il rouvrit les yeux, ça allait un peu mieux. Il admira le ciel étoilé et sourit, se rappelant de sa soirée avec Julia, en début d'année. Cette soirée d'anniversaire qui avait.. un peu mal tourné. Ils avaient fini sur le toit, à moitié ivres, Carl déprimé comme un chat sans croquettes. Sauf que c'était Naya, les croquettes. Julia lui avait fait peur à disparaître d'un coup et il avait cru revivre l'absence de la Freeman, engueulant Julia à ce propos, Julia qui ne comprenait pas. La soirée avait été un peu chaotique à partir de ce moment-là, entre délires de Narnia, alcools, et révélations.. on avait fait mieux en terme de soirée d'anniversaire. En parlant de ça, ça faisait un bail qu'il n'avait pas vu la Fitz, et il faudrait qu'il l'appelle, un de ces quatre. Bref. Carl fut interrompu par une étoile filante. « Lorenzoooooooo regarde ! Une étoile filante ! » hurla Carl. « FAIS UN VOEU ! » continua-t-il, ému. Il continua de regarder le ciel, histoire de voir s'il n'y aurait une une deuxième étoile, pour avoir encore plus de voeux ! Car après tout, les plaisirs sont insatiables car l'homme intempérant est comme un tonneau vide et percé impossible à remplir. Le bonheur n'est donc jamais atteignable, car s'il est la somme des plaisirs mais que les plaisirs ne s'arrêtent jamais, le bonheur durable n'est donc pas possible. Il faudrait selon Epicure vivre une vie ascète, sobre, avec pour seuls désirs les désirs naturels et nécessaires, oubliant les désirs naturels et non nécessaires ou les désirs ni naturel ni nécessaires. En gros, renoncer au sexe, au gâteau au chocolat et à l'argent. (vous l'aurez deviné, je suis en train de faire une dissert de philo sur le bonheur et le plaisir en parallèle. trop cool)

Lorenzo arriva sa boule à la main (pas la sienne, je répète, celle de la rampe), demanda à Carl s'il était prêt à prendre sa pâté. « Du pâté ? Où ça ?! » s'écria Carl, se mettant d'un coup assis. Puis il regarda Lorenzo et comprit que c'était une expression. « Ah, merde. » dit-il, déçu. Alors qu'il se remettait -péniblement- debout (non pas à quatre pattes, j'ai donné, merci), son ami dit qu'il faudrait créer des gages pour le perdant. « Why not ! Mais celui qui perd la partie ou celui qui touche aucune bouteille ? » C'était une question essentielle, oui.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Ven 1 Nov - 22:29

Lorenzo sursauta presque en entendant son ami crier aussi fort. Il leva les yeux au ciel et vit la fameuse étoile filante. Alors vite, avant qu'elle ne disparaisse, il souhaita (je le cache car sinon il ne se réalisera pas, le répète pas hein !!). Car oui, Lorenzo envoyait chier Epicure, il ne vivrait pas sans sexe (tavu je prouve que j'ai lu ton délire) (t'imagines si des gens lisent notre rp, ils vont s'imaginer que Lorenzo a demandé qu'il pleuve des femmes en chaleur prêtes à goûter au cannelloni de Lolo) (normalement c'est un cannellone, mais la correction orthographique n'en veut pas, xénophobes va). Une fois son voeu effectué (tavu comment je sais trop bien reprendre là où j'en étais, j'ai même pas eu à relire et tout) (ouais je gagne encore des lignes, c'est une manie chez moi), il reprit sa mission de volage de boule. Au passage, il éternua.

Après ce paragraphe nimporte nawak, Lorenzo revint aux choses sérieuses : ce fameux bowling. Il regarda Carl de travers quand ce dernier se mit à chercher du pâté. Sans répondre - car cela aurait été inutile - le professeur retint néanmoins que cet aliment était capable de redresser Carl (jusque dans son caleçon ?), cette information pouvait toujours s'avérer utile pour plus tard. Si par exemple Carl refusait de se lever de quelque part, Lorenzo n'aurait qu'à dégainer du pâté, et le tour était joué. Et si jamais quelqu'un avait un jour besoin de soudoyer Carl, Lorenzo pourrait faire le messager et réveler cette précieuse information. S'il avait su, il en aurait apporté avec lui. Mais ses poches étaient bien vides, ce soir. Ce qui ne l'aidait pas à trouver le fameux pari, d'ailleurs. « Ben si on ne touche aucune bouteille on perd la partie non ? » Lorenzo le regarda sans comprendre ce qu'il voulait dire. Décidément, celui là, dès qu'il avait bu ... Il but une nouvelle gorgée de son whisky dans l'espoir de comprendre ses dires ... mais ce fut un échec. Alors, il trouva une nouvelle alternative. « Eh, mais et si on faisait un strip bowling sinon ? On lance une fois chacun, celui qui touche le moins de bouteilles enlève une fringue ! » Et ça tombait bien, Carl était désavantagé puisqu'il avait déjà commencé à se déshabiller pour les beaux yeux des SDF.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 11 Nov - 16:00


Cette soirée ne se passait définitivement pas comme prévu. Ils avaient entre-croisé alcool, vol, sport, et maintenant strip-bowling. Sympathique. après avoir fait un voeu – et il se gardait bien de le dire (même en hide)- Carl se remit debout et il causèrent règles du jeu. Même si la soirée virait un peu étrange, l'étudiant trouvait ça cool d'être avec Renzo, ensemble, à organiser un jeu n'importe comment et avec n'importe quoi.

« Ouais. fit-il, pensif. Puis Lorenzo annonça l'idée du strip-bowling, et Carl changea tout à coup d'expression. Ouaaiis ! »

Carl épousseta son jean qui avait subi les feuilles mortes de l'automne, puis récupéra toutes les bouteilles qu'il disposa en triangle, comme au vrai bowling. Ceci fait, il se plaça en face des bouteilles, à une bonne distance. « Tu crois que c'est assez loin, là ? Ça va, non ? » demanda-t-il.

Enfin, content de ce qu'il avait fait,  l'étudiant revint vers le Di Mascio et lui vola la boule des mains. « C'est moi qui commence ! » Il se plaça alors là où il était deux minutes avant, et posa une pomme de pin pour marquer l'emplacement (comme quoi ça sert à quelque chose après tout), et mit un pied devant l'autre pour se tenir bien stable et avoir les bouteilles en ligne de mire. Après avoir balancé son bras plusieurs fois -fallait qu'il retrouve un peu de stabilité avant de lancer, quand même- la boule partit tout droit … dans la fontaine. Carl resta dans sa position de lancer pendant quelques secondes pour réaliser ce qu'il s'était passé. « Bah merde. Nooon mais c'était un premier coup pour du beurre ça, fallait que je teste la boule ! T'sais, au bowling, ya plusieurs poids, et là je savais pas ! Fit-il, en faux connaisseur.  Non ? » tenta-t-il, afin de ne pas avoir à se déshabiller. Mais il voyait bien qu'à l'expression de son ami qu'il allait pouvoir oublier la chaleur de sa veste.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo Lun 2 Déc - 21:01

Lorenzo se doutait que l'idée du strip-bowling ravirait Carl. Effectivement, son ami se plut à l'idée d'enlever le superflu à chaque défaite. Lorenzo n'était pas peu fier d'être encore capable d'avoir de bonnes idées ! Il laissa son ami disposer les quilles de fortune, bien content de pouvoir se reposer un peu. Toute cette aventure pour ramener la boule demandait plus de concentration qu'un ingénieur en téléinformatique (don't ask, en plus c'est pas fini Lily nous a pondu des mots bien pourris donc ça risque encore de délirer un peu par ici).

« Ouais te mets pas trop loin non plus, il fait sombre » et en plus, ils n'étaient plus très frais. Lorenzo n'aurait pas été contre un videoprojecteur pour mieux voir les quilles à quelques mètres d'eux. A moins que ce ne soit un télescope, qu'il faille utiliser dans ces cas là ? Il confondait souvent les deux (je vous dis pas quand il projette ses polys de cours avec un télescope en cours !). « A toi l'honneur ! » Lorenzo en profita pour faire un peu de repérage sur la technique de Carl, afin de s'en inspirer ensuite. Il ne manqua donc pas d'éclater de rire quand ce dernier se rata totalement. « Pouaaaah mais t'es vraiment mauvais ! » lâcha-t-il entre deux rires. Il s'apprêtait à récupérer la boule dans la fontaine, quand Carl osa négocier. « Nan mais tu craques, t'as perdu, hop une fringue en moins ! » Et il partit chercher la boule.

« Je vais te montrer ce que c'est que de jouer au bowling ! » Après un clin d'oeil, il se mit en position, leva son bras (gauche ou droit je ne sais plus), puis dans une extrème concentration, il lança la boule ... qui roula avant de faire tomber une seule quille. « BAM BAM JE TE BATS ! » cria-t-il avant d'entamer une danse de la victoire. « Eh, j'ai soif » s'exclama-t-il, espérant qu'il leur reste quelque breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: « Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo

Revenir en haut Aller en bas

« Ce moment où tu renoues avec le célibat » Carl & Lorenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Un petit moment de détente avec toi [ PV ]
» 05.Un moment avec la cousine ? Ashley
» Un bon moment en liberté dans le camp avec Mon ami indien. Mais il falait qu'une jument arrive??!( parachute)
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-