Partagez|

Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J. Mar 24 Sep - 23:45

Le soleil achevait de se coucher lorsqu'Alistair regarda sa montre. 20 heures. Embrassant du regard les voitures autour de lui, il afficha un petit sourire satisfait à la vue des nombreux bolides qu'il venait de nettoyer. Il avait trouvé ce job sur une annonce, pour un week-end, dans un petit garage indépendant hors de la ville. 4$ par voiture, il y en avait une bonne vingtaine, cela faisait toujours ça de gagné. Tout en entamant son avant-dernier nettoyage de pare-brise, il commença à planifier la soirée à venir, celle dont ils avaient parlée tout l'été avec Leah. L'apothéose, le coup de grâce, le bouquet final qui achèverait d'asseoir sa réputation sur Magnolia Crescent, accueillerait les petits nouveaux pour la rentrée, et tout ceci avec l'aide de sa nouvelle associée du crime, Mademoiselle Jones. Cependant, cette fois-ci, il avait quelque chose en jeu et il n'en avait pas l'habitude. Il n'était pas question de se faire prendre et de perdre son emploi, ce n'était pas le moment. Pour cela, ils allaient devoir jouer fin. Alors qu'il achevait de polir les essuies-glaces d'une antique Chevrolet, il s'attaqua enfin au pare-brise de la dernière voiture, tout en méditant le plan du lycée. L'entrée de service ferait l'affaire, il savait où étaient les guirlandes, le seul problème étant qu'il était un des seuls à avoir les clés. Soudain, il releva la tête, secoua ses boucles, et son visage s'illumina d'un sourire machiavélique: entrer par effraction pour brouiller les pistes, telle était la solution. Essuyant une dernière trace de produits à vitres, il déposa le torchon sur un seau, passa son badge de pointe sur l'interphone près de la porte d'entrée, et piqua un sprint pour attraper le dernier bus vers le centre, là où l'attendait Leah.
Se tenant bien droite près de l'arrêt de bus, jetant des regards méfiants aux passants alentours, la jeune femme était fidèle à elle-même. L'alliance parfaite des termes originalité et fragilité, un bol d'air frais s'engouffrant dans les lotissements bien proprets de Magnolia Crescent. Alistair descendit du bus et la gratifia d'un grand sourire en guise de bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J. Ven 3 Jan - 20:12

Bizarrement ce que craignait le plus Leah lorsqu'elle devait aller prendre le bus pour aller dans le centre ce n'était pas les clochards avec qui elle papote régulièrement et leur offre du cidre doux (à défaut de ne pouvoir leur prendre de la vrai bière), mais plutôt les piétons aigris qui s'offusquent de la voir traîner ainsi avec des sans abris, qui s'offusquent de la voir s'habiller comme un garçon manqué ou bien avec un t-shirt avec d'écrit dessus « Fuck you I'm the king », qui s'offusquent de reconnaître la fille de Pippa Jones avec si peu de classe, qui s'offusquent de l'a voir leur faire des grimaces sans raisons, enfin bref, qui s'offusquent de tout. Elle épiait les moindre citadins de peur que l'un d'entre eux viennent lui poser la question la plus énervante du monde « Vous êtes pas la fille de Pippa Jones par hasard ? ». De plus ce matin un innocent citoyen de la communauté avait fait l'erreur de frôler la jeune fille en sortant du bus. Leah faisant confiance à personne à crier au vol, le bus a du se stopper pour savoir ce qui se passait, le pauvre monsieur n'ayant rien volé tenta de l'a calmer et Leah se rendant compte que rien lui manquait sortie du bus en réclamant de se faire rembourser pour finir son chemin à pied.

Arrivé à destination elle avait encore de l'avance visiblement puisque Alistair n'était pas encore arrivé, elle grognait encore un peu après ses mésaventures, n'était pas franchement de bonne humeur et puis un bus arriva et le premier à en sortir était le frisé et c'était comme si rien n'était arrivé. Leah lui sourit en retour et lui fit un check à la mode poto.

Alors finit le taf ? Près pour le vrai boulot Albright ?

La première fois qu'elle rencontra Alistair Leah avait une très mauvaise opinion de lui, comme pour tout le monde, mais au final il avait su gagner sa confiance. Ils n'étaient pas très différent dans le sens ou tous les deux aimaient faire les 400 coups. Alors, pourquoi pas réunir deux génies du mal pour faire les plus splendides oeuvres illégales du quartier et de la ville ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J. Lun 6 Jan - 22:10

La jeune fille avait l'air un peu tendue, mais elle accueillit malgré tout Ali avec un sourire. Il lui rendit son check, et regarda autour de lui avec des airs de conspirateur, comme s'ils étaient écoutés.

"Et comment que je suis prêt ! Le matériel est sur place. Tu penses que ça va nous prendre combien de temps ?"

L'entreprise était malgré tout périlleuse. Ils devaient avoir fini avant 6h30, heure du premier passage du concierge, et éviter les chiens gardant l'enceinte du lycée, ainsi que le garde de nuit. En plus, s'ils avaient l'air lessivés le lendemain, ils auraient vite fait de se faire repérer.

"On y va ?"

Ali fit un signe de tête en direction du lycée. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas marché vers là-bas avec quelqu'un à ses côtés, comme au bon vieux temps avec Balt'. Les gens les regardaient. Devaient s'imaginer des choses. Ou rien du tout, en fait. Le brun avait parfois l'impression qu'il sur-estimait les capacités mentales des habitants de Magnolia.

"Alors, les cours, ça se passe comment ? T'as fait ta rentrée déjà ?"

Il avait beau affirmer le contraire, ça lui avait fait bizarre de ne pas faire de rentrée. Pas que les cours lui manquaient, mais être exclu de cette effervescence lors de la pré-rentrée, au retour des vacances, lui avait causé un pincement au coeur. Pour la première fois, il était sans Balt'. Sans acolyte. Même s'il s'en était toujours exclu volontairement, il n'existait plus par rapport à la hiérarchie sociale du lycée. Il n'était plus rien, juste la femme de ménage attirant quelques regards moqueurs à l'occasion. C'était peut-être le fait de grandir, mais ça lui avait mis une petite claque dans la face, et il s'était dit qu'il aurait peut-être mieux fait de bosser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J. Mer 8 Jan - 19:38

Combien de temps... Bonne question. Leah n'en n'avait vraiment aucun idée et elle haussa les épaules au jeune homme. Il avait de toute façon toute la nuit pour mettre ceci en place et devenir des légendes. Bon ok il ne fallait pas non plus rester ici jusqu'à 4h du matt. De une Leah serait déjà morte de fatigue. Elle se voyait déjà reprendre son rythme de sommeil de la saison, qui est le même que celui d'un ours en gros. Dormir, il n'y a que ça de vrai.

Elle suivit Albright en direction sur lycée silencieusement se préparant déjà à être aussi discrète qu'un chat. Leah s'imaginait déjà comme Kim possible avec son imagination débordante. Comme si ce soir elle allait sauver la planète ou un truc du genre.

Curieux de sa rentrée Ali lui demanda des nouvelles, elle réalisa qu'elle ne pouvait pas lui retourner la question. Elle trouvait ça toujours un peu curieux qu'il ne soit pas partie et qu'il demande à devenir femme de ménage, mais d'un autre côté elle trouvait ça super brave et original. Au point que si on lui demandait si c'était son ami elle le criait haut et fort tellement elle le trouvait cool.

- Ouais c'était bien. Enfin ni plus n'y moins. J'ai eu mes premiers cours, c'est toujours plus intéressant que ce qu'on apprenait au lycée. Mais je me suis fait prendre un investissement le troisième jour. Une fille trop chiante et genre bourge jusqu'au ongle m'a demandé de me pousser en cours de peinture pour avoir ma place pour être à côté de ses potes.. Bref j'ai dis non. J'étais là avant. Elle m'a fait une crise de gamine là. Je lui ai renversé ma peinture dessus et je peux t'assurer que même en peinture je ne peux pas le voir. Du coup maintenant je crois qu'ils ont un peu peur de moi.

Enfin les voilà arrivé devant le lycée. Leah se tourna vers Ali pour savoir qu'elle était la suite. Impatiente de s'y mettre. Elle surveilla les alentours, si des gens pouvaient les voir ou non. L'endroit semblait plutôt calme... presque mort. Parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J. Mar 22 Avr - 18:53

Les lampadaires s'étaient enfin allumés, rendant leur promenade nocturne un peu moins glauque. Pas que le petit Albright était terrorisé, m'enfin bon, s'il s'agissait de défendre Leah contre un quelconque agresseur, ses muscles inexistants allaient rapidement être tournés en ridicule.
Alors que Leah lui racontait ses premiers jours, Alistair laissait son esprit errer dans les méandres de l'orientation scolaire. Peut-être que l'année prochaine, il pourrait intégrer une université, s'il réussissait à obtenir un prêt, s'il avait mis un peu d'argent de côté. Il n'avait pas envie de demander à Harper. Ce n'était pas son rôle, quoiqu'elle en dise.
L'adolescent laissa échapper un petit rire lorsque Leah raconta son altercation avec une bourge.

"Je vois que tu as même ta propre Queen B, quelle chance ! Une jumelle de la Daniels ?"

En parlant de celle-là, qui avait la fâcheuse manie de traîner avec sa meilleure amie, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas envoyé de message à Sara. Elle non plus d'ailleurs. Mais il n'était pas quelqu'un de rancunier, surtout pas quand cela concernait la jeune femme.

"En tout cas, je te reconnais bien là, à terroriser tout le monde. Comme au parc de jeux !"

Le frisé sourit en repensant à leur première rencontre, alors qu'elle était en train de faire fuir le club du premier âge pour s'approprier le terrain de jeux.
Sa mine redevint sérieuse alors qu'ils s'approchèrent de la grille du lycée, désert et sans lumière à cette heure. Parfait. L'enceinte extérieure n'avait pas d'alarme, il suffisait juste d'escalader le portail.

"Bon. On va devoir entrer par effraction dans le lycée. J'ai les clés, mais ça fera diversion. Et on va grimper au-dessus du portail. Comme ça, ils chercheront à comprendre pourquoi on est entrés dans les bâtiments comme des bourrins, mais qu'on n'a pas voulu abîmer le portail."


Il sourit, un petit air machiavélique flottant sur son visage.

"Au fait, tu as apporté des gants ?"

Il en sortit une paire de sa poche, priant silencieusement pour qu'Harper ne découvre jamais la disparition de ses gants en cuir. C'était elle qui était capable de le faire coffrer pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J.

Revenir en haut Aller en bas

Une idée lumineuse - Alistair A. & Leah J.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Alistair Souleater
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» ~~La voie lumineuse~~ (formation de Selenore Seeran)
» Sorts de Magie Lumineuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-