Partagez|

"Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Jeu 10 Oct - 21:51

"Je sais que c'est toiiii ♫"

Une soirée au restaurant. Un vrai, pas le fast-food du coin, non. Le restaurant "des adultes", là où ses parents aimaient se rendre, dès qu'Harper avait été assez grande pour garder les deux autres rejetons Albright. Il avait même sorti un costume pour l'occasion, un peu poussiéreux, mais cela ferait l'affaire. Sa dernière vente et son premier salaire étaient assez conséquents pour lui permettre d'inviter Annie, ce qu'il avait donc fait. Nerveux, il remit ses bouclettes en place en se regardant dans la vitre. Avant de réaliser qu'il faisait nuit, et qu'elle ne reflétait rien du tout, l'exposant simplement à la vue de tous les clients. Il regarda sa montre. 19h25. Il était à l'heure, et elle n'était pas encore en retard. Elle le serait, sans doute. Incorrigible. Cette pensée lui arracha un sourire inconscient. Ses petites manies lui avaient manqué, cette façon de plisser le nez quand elle était sarcastique, de s'empiffrer de frites, de se mettre du ketchup sur à peu près 60% de son visage et de rester tout de même sexy, de jouer plus longtemps et plus ardemment que lui à Call of Duty, et de l'étouffer de câlins dès qu'elle le voyait. Oui, elle lui avait manqué.
Il hésitait à entrer, au chaud, et s'installer, mais en même temps, il avait envie que quelqu'un soit témoin de sa gloire lorsqu'il demanderait la table réservée au nom d'Albright.
Il sortit une cigarette et la coinça entre ses lèvres, se permettant de l'allumer, pour une fois. La première fois en un an. Il plissa le front en sentant le souffle chaud s'engouffrer dans sa gorge, mais ne toussa pas. Ce n'était pas un débutant tout de même. Tirant une longue bouffée de tabac, il observa les passants, guettant le moment où elle arriverait. Que porterait-elle ? Du rouge, il espérait. Cette couleur lui allait si bien, et ne jurait étonnamment pas avec ses cheveux. Le fond de l'air était froid, les gens se pressaient pour rentrer chez eux, retourner à leur quotidien banal, leur routine mortelle. Un sourire goguenard vint se loger au coin de ses lèvres. S'il était fier d'une chose, c'était bien de ne pas avoir de routine. Il n'obéissait pas à aucune règle; il ne les voyait tout simplement pas. Il vivait au-dessus, se permettant tout ce dont le commun des mortels avait peur, ce qui les effrayait, ce qui était immoral, osé, rare, extraordinaire, culotté, exquis. Il errait, sans but, parmi cette multitude de visages aux côtés desquels il avait grandi. Et pourtant, ce soir, il dérogeait à son mode de vie: il jouait à l'amoureux rangé, riche, distingué, qui réservait sa table au restaurant, au lieu de voler dans les cuisines.  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Ven 11 Oct - 14:56




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
Douche, gel douche qui sent la noix de coco, shampoing spécial pour sa couleur. Une fois sortie, elle prit son de mettre du déodorant sans parfum. La rousse se dirigea vers sa chambre et ouvrit son armoire, une robe, noire, courte qui épousait parfaitement ses formes puis attrapa un petit châle rouge clair. Quelque chose de simple mais de classe. Oui, il fallait être classe pour l'endroit où elle allait ce soir. Puis ce n'était pas avec n'importe qui ! Elle retourna dans la salle de bain, s'habilla puis sécha ses cheveux ensuite. Une fois cela fait, elle se regarda dans le miroir et décida d'onduler ses cheveux pour les laisser tomber sur les épaules. La jolie rouquine prit son attirail de maquillage et commença à faire des gestes mécaniques et répéter mainte et mainte fois. Un maquillage soft mais prononcé qui lui allait parfaitement. La jeune McCormick ajouta un pointe de parfum, Nina Ricci. Annie regarda sa montre, oups... Elle était déjà en retard. Rejoignant sa chambre en courant, elle prit ses petites chaussures habillées qui étaient également noires, puis descendit les escaliers deux par deux pour choper son petit sac également rouge pour aller avec son petit foulard puis prit les clés de sa voiture. Annie se regarda dans le rétroviseur et se trouvait parfaite ! Elle allait faire des prouesses ce soir, et elle savait qu'elle allait lui faire plaisir avec ces petites touches de rouges. Cela faisait si longtemps qu'Annie n'était pas sortie avec Alistair de cette façon et ça lui plaisait vraiment. La jeune femme s'était de nouveau rapprochée de lui ces derniers temps et elle avait pu retrouver le Alistair qu'elle connaissait si bien quand elle était sortie avec lui. C'est le genre de mec qui fait craquer Annie, quand celui-ci s'applique pour faire les choses entières et pas qu'à moitié et qu'il fait une tête trop mignonne pour sourire ou faire un compliment. Bref, Alistair Albright était son prince charmant.
Quand elle arriva enfin devant le restaurant, elle se gara et rejoignit le trottoir d'en face pour retrouver son cavalier qui devait l'attendre. Comme à son habitude, la jeune femme était en retard, mais ça... il avait l'habitude puis le beau brun la connaissait tellement bien qu'il avait dû prévoir le coup ! Puis, elle le vit égal à lui même, près du restaurant. Mais le truc en plus, était qu'il portait un costard. Annie se mordit la lèvre inférieur et le rejoignit avec un sourire que lui seul connaissait. Déposant un baiser sur sa joue, puis regarda ensuite le restaurant. "Salut mon beau brun ! Tu es... surprenant, dis donc." Même si elle savait qu'ils allaient au restaurant ce soir, Annie ne s'attendait pas à celui la. Elle n'était jamais venue ici et ça allait sûrement lui plaire. "Je suis désolée pour mon retard, tu ne m'en veux pas j'espère ?" Finit-elle par dire en lui faisant une moue à laquelle il ne pouvait pas résister. Oui, elle connaissait bien ses points faibles et savait jouer avec, la rouquine.  

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Lun 14 Oct - 10:49

"Car quand je te voiiiis..."

Il avait vu juste. Il avait eu le temps de finir sa cigarette et jeter le mégot lorsqu'elle arriva enfin, avec une bonne dizaine de minutes de retard. Elle savait qu'elle pouvait tout se faire pardonner, mais quand même !
Il sourit lorsqu'elle l'embrassa sur la joue, posant une main sur son épaule pour l'entraîner à l'intérieur.

"Bonsoir, gente dame. Vous êtes splendide, je dois dire !" Il s'amusa à imiter un accent bourgeois, collant parfaitement avec le cadre. "Et non, je ne t'en veux pas. Comment pourrais-je t'en vouloir enfin ?" ajouta-t-il malicieusement, se remémorant une fois où il avait failli faire une crise de nerfs lorsqu'elle était arrivée comme une fleur avec trois heures de retard à l'un de leurs rendez-vous. Leur déjeuner s'était transformé en goûter improvisé.
Se redressant et époussetant rapidement son costume, il s'avança vers le maître d'hôtel.

"J'ai réservé pour deux au nom d'Albright, s'il vous plaît."

Le monsieur aux cheveux grisonnants ne sembla pas s'étonner et les conduit vers une petite table ronde un peu à l'écart. Il était si facile de jouer un jeu, dans un environnement inconnu, sans personne pour le juger sur son passé et son comportement habituel. Même s'il connaissait certainement quelqu'un qui détestait le jeune homme, vu le peu d'habitants de Magnolia et sa tendance à faire des misères à la population, Alistair semblait avoir encore une chance de passer incognito parfois.
Remerciant le vieil homme, il attendit qu'Annie soit assise pour s'installer à son tour, et ouvrit la carte. Après un rapide coup d'oeil, il songeait déjà à s'inscrire dans une université, obtenir un prêt étudiant, et s'en servir pour rembourser l'addition qui allait, sans aucun doute, être salée.  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Lun 4 Nov - 18:55




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
Elle sentait que cette soirée allait lui faire changer les idées. Alistair avait beau faire le branquignole, il savait être quelqu'un de distingué. Surtout quand il s'habillait comme ça. La rouquine aimait bien le voir ainsi et pouvoir profiter de ces instants -si précieux soient-ils- avec son beau brun frisé. En tout cas, elle le suivit volontiers lorsqu'il l'entraîna à l'intérieur du restaurant. "Je dois vous avouer, monsieur Albright, que vous avez une de ces classe ce soir. Je serais prête à me donner pour vous..." Finit-elle par dire avec un rire. La jolie rousse savait plaisanter et rendre les situations délicates mais drôle à la fois. Surtout dans un restaurant. Mais bon, ce soir elle tâcherait d'être sérieuse et de ne pas faire de blagues trop "salaces". Mais il ne lui en voulait pas pour son retard et c'est tout ce qui importait. Annie savait se faire pardonner auprès de lui, même quand elle avait plus de retard que ça, et pour cette question de retard... Il n'y a pas de réponses. C'est du Annie McCormick tout craché.
La jeune McCormick regarda autour d'elle, pendant qu'Alistair demandait au maître d'accueil sa table. C'était resplendissant, le jeune Alistair avait du goût pour l'emmener ici et la jeune rouquine se doutait bien qu'il avait dû faire d'énorme sacrifice financier pour elle. Ah... Sacré Ali. Décidément, il faisait tout pour la combler de joie ces derniers temps. Tout deux furent conduit à leur table. Jolie table. A l'écart, ce qui était parfait pour le petit couple du soir. Annie était déjà heureuse d'être rentré dans un restaurant comme celui-ci, alors y manger... Elle en avait déjà l'eau à la bouche. S'asseyant et regardant Alistair avec un grand sourire que lui seul connaissait, elle prit la carte et écarquilla les yeux. "Mais... cette carte c'est pire qu'une liste de noël pour les gosses." En effet, le choix était... vaste, très très vaste. Elle regarda Ali par dessus sa carte et attendit sa réaction. Puis, elle rigola et reposa sa carte sur la table. "Tu es fou, complètement fou de m'avoir emmené ici. Je vais vouloir y retourner toutes les semaines !" Fit-elle sérieusement en posant sa main sur celle d'Alistair et papillotant des yeux plusieurs fois avant de rigoler. "Je suis comblée... Je vais devoir faire quoi pour te donner quelque chose en retour monsieur Albright..?" demanda-t-elle avec une voix mielleuse. La soirée ne faisait que de commencer et la jeune McCormick se sentait déjà très à l'aise ici, surtout en compagnie de son beau brun. Elle n'était pas prête d'oublier ce qu'il venait de faire pour elle.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Mer 6 Nov - 22:05

"Car quand je te voiiiis..."

Détournant son esprit un instant des hauteurs vertigineuses du menu, le frisé posa son regard sur la table, et découvrit plusieurs couverts, alignés les uns à côté des autres. Il retiendrait la leçon la prochaine fois. Le nombre de couverts était proportionnel aux prix de la carte qu'il tenait entre ses mains. Annie avait l'air heureuse, elle n'avait même pas pu retenir une blague de son goût. Alistair sourit simplement.

"Il faut quand même bien que je m'y retrouve, non ?" lâcha-t-il en riant doucement, se replongeant dans le menu. Il ne comprenait même pas certains des plats. Langoustines rôties aux graines de pavot. C'était pas utilisé pour faire de la drogue le pavot d'habitude ? Soupirant, il opta pour un plat contenant du boeuf, et des pommes de terre, d'après ce qu'il avait compris en lisant la description. Tout ça avec plus de formes, bien sûr.

"Si tu acceptes que je me prostitue pour payer l'addition, alors oui, on pourra y venir régulièrement" fit-il en bâillant, avant de se souvenir où il était et de se redresser sur sa chaise. On ne perdait pas facilement les mauvaises habitudes.

"Tu pourrais..." commença-t-il en se mordant la lèvre, "... dire au monsieur ce que tu veux commander tiens." Son sourire charmeur avait rapidement disparu lorsque le maître d'hôtel était arrivé à leur hauteur. Sans gêne, oui, mais de là à faire des allusions sexy devant un octogénaire, peut-être pas quand même. Il renifla discrètement ce dernier, qui amenait avec lui l'odeur des cuisines. Ca n'avait pas l'air trop mal tout ça.   
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Ven 8 Nov - 15:13




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
Jamais elle n'avait vu une telle carte. Annie allait de temps en temps au restaurant mais pas comme celui-là. Non, c'était des restaurants normaux, lui... c'était le must du must. Jamais elle n'aurait pensé y être. Mais bon, autant en profiter maintenant hein ! La rouquine essayait de garder de bonnes manières mais c'était assez dur, surtout en voyant faire Alistair. Le jeune homme avait un don pour être comique quelque soit les situations et surtout quelque soit l'endroit. On ne manquait pas de s'amuser ! "Je veux bien te croire... Mais même ma première liste de noël n'était pas si grande que ça !" Et c'était vrai, Annie n'avait jamais fait de grandes listes de Noël, mais celle de la carte du restaurant, c'était une liste digne d'un enfant pourri gâté de la vie !
Se prostituer ? Jamais de la vie ! Annie ouvrit grand la bouche et la referma aussitôt avant de reprendre plus calmement. "Ecoute-moi bien mon petit. Si tu te prostitues, tu n'auras pas de surprise ce soir. Alors faudra que tu trouves autre chose pour payer l'addition. Mais sinon, j'suis pas difficile hein. Si tu me prépares des petits plats, moi ça me va parfaitement." Dit-elle avec un sourire sincère. Et oui, Annie avait une surprise pour lui, pour après le dîner. Une surprise qu'il allait adorer ! La jolie rousse rigola quand Alistair dut changer la fin de sa phrase à la vue du serveur. Elle se reprit et commanda le plat du jour. Pour ne pas faire compliqué et surtout pour ne pas être pendant deux heures à choisir les accompagnements et autres. Une fois qu'Alistair eut également commandé, elle se pencha vers lui et avec son plus beau sourire et ses yeux pétillants, demanda. "Alors... tu voulais me dire quoi, avant que monsieur le serveur arrive, mon chou ? Car tu étais bien parti pour dire quelque chose non-approprié devant ce monsieur d'un certain âge, n'ai-je pas raison ?" Dit-elle d'une voix charmeuse. La jeune femme lui fit un petit sourire et se réinstalla bien sur sa chaise en attendant la réponse d'Alistair et de voir sa réaction. Annie et lui... Une grande histoire...

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Dim 10 Nov - 1:17

"Car quand je te voiiiis..."

Il était vrai que la carte avait de quoi en faire saliver plus d'un. Ca lui aurait presque donné envie de travailler dur pour pouvoir se payer ça plus souvent, tiens. Presque. Annie avait l'air enchantée, c'était ce qui comptait.

"Ma liste de Noël était généralement trop longue pour tenir dans une enveloppe. J'imagine que c'est pour ça que mes parents ne l'ont jamais envoyée au Père Noël..." sourit Alistair. Il se rappelait s'asseoir près de la cheminée, avec Harper qui venait tout juste d'apprendre à écrire, et qui avait scrupuleusement recopié ce qu'il lui dictait. Lynn était encore un bébé, et les soucis étaient loin, très loin. Il avait demandé une balançoire et un bateau de pirates, il s'en rappelait encore. Il avait eu une simple boîte de Legos en fin de compte, mais il n'en avait jamais tenu rigueur au Père Noël.

"Une surprise ? Ce n'est pas au mec d'habitude de faire ça ?" demanda-t-il, candide. "OH ! Ce genre de surprise..." Il se racla la gorge. "Et puis j'allais dire tout à l'heure que tu devrais... porter du rouge plus souvent. Ca te va bien le rouge."

Il leva les yeux vers le serveur, qui était venu apporter les boissons, et attendit qu'il s'éloigne pour reprendre la conversation.

"On va où sinon après ?" lâcha-t-il, moins innocemment qu'il n'aurait voulu le faire paraître.

  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Jeu 14 Nov - 14:59




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
Ecouter Alistair parler du père Noël la fit rire. Il n'avait pas perdu ce côté enfantin et ça lui plaisait beaucoup. Annie l'écouta avec tristesse et l'imaginait triste de ne pas avoir ce qu'il voulait vu que sa fameuse lettre n'était pas envoyée. Tapotant sur ses mains et avec un regard compatissant, la rouquine lui fit un petit sourire. "Mon pauvre lapin, et tu es triste de ne pas avoir eu ce que tu voulais ? Si tu veux, je peux arranger les choses." Finit-elle par dire avec un petit sourire en coin. La soirée prenait bonne tournure et la rouquine aimait bien être en bonne compagnie. Surtout que grâce à ça, elle oubliait ces derniers soucis par rapport à son couple qui n'en était plus un.

Hé oui, la rousse savait faire aussi des surprises mais apparemment sa surprise fut interprétée autrement qu'elle l'aurait voulu. Souriant au beau brun qui se trouvait devant elle, la jeune McCormick rigola. "Qui te dit que ça va être ce genre de 'surprise', Ali ?" Elle écouta son compliment et manqua de s'étrangler avec sa salive. Quoi, le jeune boucle charmant venait de lui faire un compliment. Si minime soit-il, ça en restait un ! "Ne serait-ce pas un compliment sortant de ta bouche, Ali ? Mais merci, j'en mettrais plus souvent alors et du moins, quand je te verrais." Dit-elle avec un sourire. La jeune femme avait perdu l'habitude des compliments et le fait qu'Alistair lui en dise un venait de la flatter mine de rien. Le serveur arriva et leur servit leur boisson. Levant son verre envers Alistair qui fit de même, elle but une gorgée avec un petit sourire innocent -ou presque- sur les lèvres en entendant la question d'Alistair. "Hum... Tu sauras en temps voulu, mon joli." Annie lui fit un clin d'oeil et reposa son verre par la suite. C'était si simple de jouer de son atout d'aguicheuse. Mais avec Alistair ça venait instantanément, comme si elle recherchait une faille chez le beau brun. Une faille où elle pourrait en profiter. Annie sortit de ses pensées en secouant légèrement la tête et fit un énième sourire à son acolyte du soir. "Alors, qu'as-tu à me raconter depuis la dernière fois ?" Ils avaient bien discuté, et rigolé avec des propos innocents bien entendus, la dernière fois qu'ils s'étaient vus et avaient pu renouer certains liens. D'ailleurs, la jolie rousse regarda Alistair avec un air désolé. "Je suis désolée de m'être éloignée de toi pendant que je sortais avec... l'autre. Au final, tu m'as vraiment manqué Albright." Dit-elle avec sincérité, Alistair lui avait vraiment manqué et la rouquine venait de s'en rendre compte. Puis elle ajouta avec un air de défi dans le regard. "Mais ne t'avise pas de me le faire répéter hein." Il ne fallait pas abuser de sa générosité à dire de telles gentillesses surtout envers ses amis qui lui étaient très proches. Puis, le serveur revint avec l'entrée et la jeune femme commença à manger en compagnie de son petit bouclé préféré.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Ven 15 Nov - 1:19

"Car quand je te voiiiis..."

C'était typiquement Annie. Faire une allusion ouvertement salace, puis faire mine de rien la seconde d'après. Il lui avait fallu un peu de temps pour s'habituer au début. Et puis c'est comme tout, tout le monde. On finit par déceler les tics des gens, les petites manies, et à les intégrer, de manière à pouvoir les contrôler. Ou les manipuler, dans le cas de certains.

"C'est vrai ? Tu peux m'offrir le bateau du Capitaine Crochet, avec le crocodile caché sous le pont, et la chanson qui se déclenche lorsqu'on appuie sur un tonneau ?" interrogea-t-il d'un air faussement candide.
Il leur servit deux verres d'eau, et but une longue gorgée. Il n'avait définitivement pas assez pour commander une bouteille de vin, qu'il trouverait sûrement dégueulasse, doué comme il était. Il se laissa un peu aller contre le dossier de sa chaise, avant de répondre à la rousse.

"Je vais bien. Je vois un peu moins Balt', j'apprends à connaître d'autre monde... Je n'avais jamais réalisé jusqu'à cette année combien de jeunes il y a dans cette ville. C'est fou. Et il y a encore des nouveaux arrivants, t'y crois ça ? Comme si on était l'attraction de l'état !"

Tapotant nerveusement le bord de la table avec ses doigts, il reprit une gorgée d'eau.

"Et toi aussi, tu m'as manqué. Les folles rumeurs tournant autour de ta personne me manquent, ma chère."

Avec un sourire, il attaqua son premier plat, tentant d'oublier le peu de quantité présent dans son assiette. Au diable la gastronomie, la prochaine fois, ils iraient au fast-food.

  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Dim 17 Nov - 22:23




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
La jeune femme rigola quand Alistair demanda ce qu'il voulait et si elle pouvait lui offrir. Avec un grand sourire, la rouquine hocha la tête et lui dit en baissant le ton. "Oui, je te l'offrirais, si tu es sage. Et si tu ne l'es pas, je jouerais au père fouettard." Ajouta-t-elle innocemment. Annie l'accompagna à boire son verre d'eau. C'était un peu plat, mais bon, la soirée était loin d'être terminée et la rouquine avait toujours des ressources qui pouvaient être utiles pour les after. Ecoutant gentiment son compagnon de soirée, la jeune femme rigola à l'entendre parler. Ah ! Sacré Alistair, décidément, il n'arrêtait jamais celui-là. Annie était vraiment heureuse de le connaître et de pouvoir se changer les idées avec lui. "A croire que Magnolia s'agrandit peu à peu et que certaines personnes trouvent de l'intérêt à cette ville alors qu'un ou qu'une taré(e) se trimbale dans les rues pour révéler des secrets et que le tueur d'Alicia King est toujours parmi nous. Hum... je pense que certains vont vite repartir." Et pour elle même, la jeune femme priait pour que son ex reparte de là où il était venu. Depuis son retour, la rouquine n'était pas plus à l'aise et devenait plus fragile qu'elle ne l'était. Mais, ça, c'était pour elle et personne ne devait le savoir.
Regardant le geste d'Alistair, la rouquine arqua un sourcil. Qu'est-ce qu'il avait à être nerveux ? La jolie rousse attendit que le mec qui venait de les servir reparte, puis elle prit une bouchée de son plat et haussa les épaules. "C'est banal, mais assez bon quand même." Elle but une gorgée d'eau puis reposa son verre et sourit par rapport à sa réflexion. "Tu entendras parler de moi tu verras. Certaines rumeurs sont pourtant en marchent. Enfin, si tu ne les connais pas ce n'est pas grave. Je voulais savoir.. pourquoi tu es si nerveux, Alistair ? Ca ne te ressemble pas d'habitude. Un problème avec mademoiselle sur qui tu as des vues ?" demanda-t-elle en souriant. Oui, depuis qu'Alistair s'était confié, Annie voulait savoir où il en était. Car après tout, si cette fille lui faisait du tort, elle connaîtrait bien vite Annie McCormick la garce de Magnolia. Continuant de manger en attendant que le jeune homme lui réponde. Annie regarda autour d'elle et fut contente de ne pas connaître les personnes qui s'y trouvaient, au moins, elle n'était pas dévisagée comme elle pouvait l'être dans sa rue ou bien à l'université.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Jeu 21 Nov - 22:49

"Car quand je te voiiiis..."

Les regards choqués des clients de la table d'à côté lorsqu'Annie fit ses allusions salaces arrachèrent un énième sourire au brun. Vraiment irrécupérable. Il avait constamment l'impression d'être dans American Pie lorsqu'il voyait son amie, mais cela ne lui déplaisait pas. Un sourire qui retomba bien vite lorsqu'elle évoqua Dirty Secret, et le tueur d'Alicia King. Ca avait tendance à lui passer un peu au-dessus, mais parfois il se rappelait que tout n'était pas si rose, et que n'importe quel passant qu'il croisait aurait pu être un meurtrier, que personne ne l'aurait su. Cette ville était pourrie jusqu'à la moelle.

"Oh, d'ailleurs en parlant de Dirty, t'as vu ? Je suis mentionné !" s'exclama-t-il, tout fier. "Je sais bien que toi t'as l'habitude," continua-t-il avec un regard espiègle, "mais je suis content de moi."

Il est vrai que la nourriture n'était pas top. Certainement pas à la hauteur de l'addition en tout cas. Mais bon, c'était toujours plus classe que des nuggets-frites. Nuggets qu'il se mit à observer avec attention lorsque la rouquine décida de l'asticoter sur le sujet de sa vie sentimentale. Damn, qu'est-ce qui lui avait pris de se confier à celle qui ne lâchait jamais, jamais le morceau ?

"Noooon, non, tout va bien, pour le mieux, dans le meilleur des mondes," tenta-t-il d'affirmer d'un air vaguement convaincu. La vérité est qu'il ne savait pas comment cela allait, puisque rien ne se passait.

  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Lun 25 Nov - 18:49




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
Si Annie avait lu l'article de DS ? Bien entendu. D'ailleurs, elle n'avait été mentionné pas si méchamment que ça mais la rouquine aurait préféré ne pas l'être même si ce n'était pas possible. Pourtant, le beau brun semblait apprécier d'y être mentionné et si elle avait bonne mémoire, c'était au sujet d'une futur homosexualité ? Aurait-il fait tout ça exprès pour détourner DirtySecret de ses vrais sentiments ? Un petit sourire naquit sur ses lèvres et elle se rapprocha un peu plus, en posant les coudes sur la table et déposant son menton dans sa main. "Aurais-tu fais exprès ? Si oui, tu es vraiment futé petit Alistair ! Et oui, je sais que j'y suis souvent... Inutile de croire que ça m'enchante." Au contraire, Annie aimerait bien ne pas être cité une fois. Et surtout, qu'à chaque fois ça concernait : Evane, Heathcliff et elle. Dire qu'elle avait essayé de pas y repenser, à cette foutue conversation, le jeune Albright -bien que ça ne soit pas de sa faute- venait de faire saigner le coeur de la jolie rousse. Son sourire diminua petit à petit et la jeune femme se contenta de manger en essayant de trouver de quoi parler avec le beau brun. Tout en mangeant le si peu de choses qui se trouvait dans son assiette, elle se souvint qu'Alistair en pinçait pour une certaine fille. Du coup, Annie le questionna pour en savoir un peu plus et surtout pour savoir où ils étaient rendus dans leur relation. Mais en l'entendant, la jeune McCormick sentit que son cher Albright lui faisait une petite feinte. Mais elle le connaissait tellement bien, que ça ne prenait pas avec elle. "Oh, que tu mens mal mon joli... Ca n'avance pas comme tu le souhaitais ? Tu sais que je ne dirais rien et que je ne me foutrais pas de toi Ali'. Tu comptes plus que ça à mes yeux pour que je fasse ma garce avec toi, même si c'est tentant parfois ! Mais bref, raconte." Elle lui fit un charmant sourire et se repositionna correctement lorsque le serveur revint les débarrasser de leurs assiettes pour venir le plat principal dans peu de temps. Hochant la tête et le remerciant gentiment, elle reposa ensuite son doux regard sur Alistair.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Mar 26 Nov - 23:09

"Car quand je te voiiiis..."

L'adolescent qui n'en était plus un embrassa la salle du regard, attendant qu'Annie finisse son plat. Il reposa ses couverts en silence, et sourit discrètement lorsqu'elle évoqua la partie sur son homosexualité supposée. Il devait avouer, il en était fier de celle-là. C'était fin, celui lui avait pris du temps à mettre en place, et il en savourait enfin le résultat.

"J'avoue tout ! Ceci dit, je n'aurais pas pensé qu'elle aurait réagi sur... cette rencontre en particulier."

Il ne devait pas y avoir eu beaucoup de témoins de son escapade de beuverie avec Aaron. Avec la manie de ce dernier de pincer les tétons de tout le monde, on n'aurait pas soupçonné Ali d'être gay, mais d'être polygame en plus de ça.
Une ombre sembla passer sur le visage de la jeune fille. Une de ses nombreuses préoccupations sans doute. Ali était heureux d'avoir une vie assez simple, finalement. Il avait certains problèmes, oui, qui influençaient plus ou moins sa vie, mais relativement peu de petits détails gênants, comme ceux qui semblaient rendre triste la rouquine au quotidien. Et la voilà qui repartait sur la brune qui occupait les pensées du frisé.

"Oh, ce n'est pas ça, je sais que tu ne balancerais rien. C'est juste qu'il y a... nada." Il haussa les épaules, retint un soupir, et recommença à tapoter le rebord de la table. Ses pensées furent vite éclipsées par un sujet, autrement aussi important: allait-il ouvrir un deuxième crédit et se prendre un dessert ?

  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Jeu 28 Nov - 14:14




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
DirtySecret réagissait à tout et quand c'était tout, c'était même des trucs sans importances. Annie en avait l'habitude mais à voir la réaction d'Ali', il était heureux qu'elle l'ait mentionné par rapport à une éventuelle homosexualité cachée. En tout cas, Annie avait bien rit à cette partie de l'article. Mais quand la rouquine faisait les frais de DS, ça n'était pas si drôle que ça. Surtout quand ça parlait de son ex-soit-disant-petit-ami. La rouquine finit enfin son plat et écouta Alistair parler de son aventure avec... cette fameuse brunette et qu'en fait, cette aventure n'en était pas une. La jeune femme attendit quelques instants avant de lui répondre, puis lui fit un petit sourire. "Oh... Et tu sais pourquoi il n'y a rien ? Perso... J'ai bien envie de te dire quelque chose." Un grand sourire apparut sur son visage et attendit que le serveur revienne pour déposer une énième assiette sur leur table. Le remerciant et attendant qu'il prenne ses distances, elle se pencha vers Alistair et monta son pied sur la jambe d'Ali avant de rigoler et de se reprendre. "Je te l'avais dit, mon chou. C'est moi la femme de ta vie." Elle arqua un sourcil avec un sourire en coin et reposa son pied au même emplacement que tout à l'heure. Elle regarda autour d'elle et se rendit compte qu'on avait dû la voir. Toussant un peu et faisant un sourire aguicheur, elle proposa à Alistair quelque chose. "Tu as des plans pour après ? Car tu me connais pour ça... T'es partant ?" Annie lui fit un véritable sourire par la suite et but une gorgée d'eau. La jeune rouquine faisait plein de sous-entendus et ça la faisait rire intérieurement car personne ne pouvait comprendre ce qu'elle avait vraiment dans la tête.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Mar 17 Déc - 22:37

"Car quand je te voiiiis..."

Il éclata d'un rire franc, en sachant qu'il ne blesserait pas Annie lorsqu'elle lui sortit qu'elle était la femme de sa vie. Il savait bien que même si elle l'aurait pu l'être, il n'était tout simplement pas l'homme de sa vie. Ils avaient des caractères parfaitement compatibles pour une relation amicale, mais l'amour était impossible entre eux deux. Juste une affection profonde et sincère. Rebondissant sur la phrase de la jeune fille, il lui fit remarquer:

"Mais qu'est-ce qui te dit que je n'attends pas l'homme de ma vie, hein ? Ahlàlà, les stéréotypes ! Je m'attendais à mieux de ta part."

Il sentait son pied sur sa jambe, qui montait étrangement haut finalement. Peut-être s'était-il mépris sur les intentions de la rouquine ? Mais le regard pétillant de cette dernière le rassura, malgré ses paroles.

"Non, je ne fais rien. M'accorderais-tu la suite de la soirée ?" demanda-t-il avec un petit sourire, tout en jetant un oeil à la carte des desserts, en sachant qu'il ne pourrait plus rien se payer. Ou peut-être les paillettes multicolores sur la chantilly, et encore.

Il fit un signe au serveur pour qu'il apporte l'addition, chose qu'il avait toujours rêvé de faire. Il jouait au grand, et d'ici quelques minutes, lorsqu'il poserait à nouveau le pied sur le trottoir, il redeviendrait Ali Baboua, la tête brûlée, l'adolescent ingérable, la cause perdue. Il ne lui resterait plus qu'Annie et le costume pour sauver les apparences.

  
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright Dim 29 Déc - 21:49




"Car quand je te voiiiis..."

© Crédit tumblr
La jeune femme se mit à rire également quand Alistair parla d'un éventuel homme de sa vie. Effectivement ça pouvait être le cas vu l'article de DS et à l'entendre, Ali était plutôt fier de sa blague et ça faisait beaucoup rire la rousse. Il n'avait pas changé, toujours calé sur l'humour, c'est ce qu'elle appréciait chez lui. Se reprenant un peu quand à son rire, vu que certains regards commençaient à se tourner vers eux, la rousse le regarda dans les yeux et parla d'une voix faussement désolée. "Oh, tu m'excuseras, je ne voulais pas blesser ton côté gay... J'espère que tu trouveras l'homme de ta vie. Mais présente le moi avant, je veux bien tester le matos pour être sûr que tu ne tombes pas des nus, si tu vois ce que je veux dire." Elle finit par lui faire un clin d'oeil et ne revint pas d'avoir sortit une blague salace au beau milieu d'un restaurant comme celui-ci. Finalement, ce côté chic et riche ne leur allait pas, pour eux il valait mieux aller dans un fast food ou bien rester chez eux. Annie lui fit un grand sourire pour la peine et haussa les épaules en voyant certains regards outrés vers leur table.
Puis pour couronné le tout, la rousse monta son pied le long de la jambe d'Alistair avec un regard joueur et surtout taquin pour lui montrer qu'elle n'était pas sérieuse mais que c'était juste pour pimenter la soirée et décoincer un peu ces trous-du-cul du resto. Lui faisant un grand sourire, lorsqu'il lui demanda de lui accorder le reste de la soirée, Annie hocha la tête. "Avec plaisir, et où vas-tu m'emmener ?" L'excitation de la jeune femme pour les surprises étaient quelque peu drôle à voir. Même avec Scarlett, elle avait du mal à se contenir quand elle lui en réservait. Annie se remit correctement dans sa chaise quand le serveur apporta la note. La rouquine prit sa veste et la mit puis se leva de sa chaise et passa son bras sous celui d'Alistair. Autant jouer le jeu jusqu'au bout. Et une fois dehors, la jeune McCormick explosa de rire et tourna la tête vers la porte du restaurant. "Oh mon dieu, quel bande de snobinard là dedans ! Où est ce qu'on est tombés ?!" C'était certain, ce n'était pas avec Alistair qu'il fallait aller dans un restaurant comme cela, surtout quand Annie mettait son grain de sel pour rendre la soirée un peu plus à son goût. M'enfin, ça lui avait beaucoup plus de pouvoir partager un instant comme celui-ci avec le jeune Albright.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: "Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright

Revenir en haut Aller en bas

"Car quand je te voiiiis..." ♫ - Annie Mc Cormick & Alistair Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-