Partagez|

« We are family » Juliet & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: « We are family » Juliet & Andrew Dim 13 Oct - 17:54

Une nouvelle fois, Andrew passait l’entièreté de sa journée avec son nouveau meilleur ami, à savoir son lit. Le volet mal fermé trahissait les derniers rayons du soleil d'octobre, dont Andrew ne souhaitait pas profiter. Il aimait pourtant le soleil, et cette possibilité sans limite de se promener en Tshirt, à bras nus, sans besoin de veste. La liberté. Mais désormais, son costume préféré était son pyjama pokemon, et hors de question de sortir dans cet accoutrement. Or de question de sortir tout court, d'ailleurs, son lit était bien trop sympathique pour être abandonné. Alors imaginez, si en plus Andrew retournait en cours ! Impossible, son lit se retrouverait bien trop meurtri, une journée entière !

Somnolant, il entendit son ventre gargouiller. Etrange, après cette pizza commandée puis avalée vers minuit, hier soir. Ou plus tôt ? Allez savoir, le ciel était noir, Andrew n'en avait pas d'autre souvenir. Il lança sa main sur la table de chevet, cherchant hasardeusement l'interrupteur de la lampe. Splash, sa main tomba dans quelque chose de ... indescriptible. Andrew ramena sa main vers sa bouche afin de goûter, et reconnut avec joie le goût de la sauce tomate ! Il se redressa pour découvrir la dernière part de pizza, qu'il n'avait pas dû terminer hier ! Ravi, il l'attrapa pour la manger. Hum, froide à souhait ! Ajouté à ça un vieil épisode de South Park qu'il découvrit en zappant à la télé, sa matinée - ou son après midi ? - était parfait. « T'as vu le lit, on est bien là non ? » Au fil des mois - car il entamait bientôt son troisième mois d'hibernation - il commença à communiquer avec son lit, sans vraiment savoir avec précision s'il ne faisait que penser, ou s'il parlait à haute voix.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Jeu 17 Oct - 11:44


Magnolia Cresent  ◈ Andrew O'Connel & Juliet Davies
Home Sweet Home - What about us?


 




J
e profite du retour d'Adrian pour lui laisser son fils. Ça leur fera du bien de se retrouver. Ça fait quand même trois semaines qu'ils ne s'étaient pas vu alors autant leur laisser un peu d'intimité. Et puis, les parents n'étant -une fois de plus- pas là, je devais m'assurer qu'Andrew était toujours en vie quelque part dans la maison. Depuis sa rupture.. Enfin bon, c'est pas tous les jours facile. Disons ça comme ça. Je me gare dans l'allée de la maison et fixe un instant l'endroit. Hm.. Les volets de la chambre de mon petit frère sont à moitié ouverts. Je soupire légèrement, coupe le moteur et sort de la voiture. Je prends mes clés et entre dans la demeure familiale. Après un rapide tour du rez-de-chaussée pour m'assurer qu'il n'était pas en bas, je pose mes affaires sur le dossier d'un canapé et me dirige vers les escaliers que je grimpe en silence. Je regarde l'heure. 14h. J'espère quand même qu'il est réveillé. Hm. J'emprunte le couloir de gauche et frappe ensuite la porte d'Andrew. J'attends un moment avant d'entendre une sorte de grognement. Il est vivant, c'est déjà ça! Je pousse la porte et entre. Première chose? L'odeur de pizza et de renfermé me saute au nez. Je grimace un peu avant de m'approcher du lit pour constater Andrew allongé en train de manger.. yerk! On dirait un vieux bout de carton. " Salut..." Je souris un peu et m'assois près de lui. Je le fixe un instant avant de passer une main dans ses cheveux. " Tu n'as pas envie de quelque chose de moins .. froid puis de meilleur à te mettre sous la dent? " Non, je ne vais pas lui demander comment il va.. Sa tête, son état me le disent plutôt que ses mots. Même si on est pas pareil sur bien des points, voir mon petit frère comme ça me fait mal au cœur. Et que les parents le laissent seul.. Ça me.. révolte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Dim 20 Oct - 15:18

Andrew entendit les pas dans l'escalier. Qui cela pouvait-il être ? Sa soeur était la seule à posséder les clés de la maison, Lou les lui avait rendu il y a bien longtemps. Mais pourquoi s'hasarder ici ? Juliet avait mieux à faire depuis que Adrian 2.0 avait surgit dans sa vie, demandant la rédemption et le pardon. Il fallait appeler un chat un chat, Juliet avait salement abandonné son frère, sans remords. Il n'était plus un enfant, certes, du haut de ses 21 ans. Mais elle ne pouvait nier que son frère resterait un gosse pour toujours. Un gosse meurtri depuis qu'il avait perdu son futur enfant et sa petite amie.

Bingo, il avait bien deviné. Quand il vit sa soeur surgit à travers la porte, il sentit une bouffée de phigérophobie monter en lui. Il la regarda sans sourciller, finissant sa vieille pizza. Hors de question de bouger, il n'avait aucun effort à fournir à cette soeur qui l'avait abandonné. Oh oui, il lui en voulait. Sous pretexte de sauver les vestiges de son futur parfait, sans une rature et sans un pli de travers, elle avait couru dans les bras de son ancien fiancé, pour recommencer de zéro. Et ce frère, qui faisait trop tâche sur la photo de famille, elle l'avait judicieusement mis de côté. Tant pis si Adrian restait Adrian, elle serait marié avant qu'il ne roucoule à nouveau avec sa Sasha. Andrew était tellement dégoûté. A un moment de sa vie, il avait osé croire que sa soeur avait changé. Finalement, elle était à l'image de leur mère. « Depuis quand te soucies-tu de ce que je mange ? » répondit-il sèchement. « Et y'a rien de meilleur à manger dans cette maison, depuis que tu m'as laissé personne ne fait les courses. » Certes, il s'en était chargé pendant un temps, avec Lou, suffisamment convaincante pour le trainer au supermarché. Mais sa soeur était au courant de la situation de son frère, de sa rupture avec Lou depuis qu'elle avait perdu leur bébé. Il ne croyait pas à l'indépendance proclamée de Juliet. Pourquoi n'était-elle pas restée ici avec lui, d'abord ? Pourquoi n'était-elle pas revenue dans leur maison familiale quand elle avait quitté Adrian ? Andrew ne pouvait s'empêcher de croire que cette maison, où elle avait habité seule, n'était qu'un pretexte pour pouvoir inviter Adrian plus tard, et reformer ce foyer doré auquel elle aspirait depuis toujours.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Lun 9 Déc - 17:20

Family ...  
Andrew & Juliet
Le passage à vide d’Andrew était réellement en train d’inquiéter la jolie brunette. D’ordinaire, son frère était une véritable pile électrique, celui qui savait toujours trouver les mots justes pour apaiser les situations désastreuses. Juliet ne comprenait pas ce revirement de situation et il était totalement hors de question qu’elle assiste à ce laisser-aller sans rien faire. « Depuis quand te soucies-tu de ce que je mange ? » Juliet lui lança un regard outré. Elle n’appréciait pas vraiment qu’il lui adresse la parole sur ce ton. Bien que compatissante, elle n’était pas responsable de ses malheurs et cherchait à lui tendre la main sans aucune contrepartie. Elle l’aimait d’un amour inconditionnel et c’était vraiment offensant de s’apercevoir qu’Andrew ne semblait pas en faire cas. « Probablement depuis ta venue au monde ! » répondit-elle de manière volontairement ironique. Il faut dire qu’elle s’était toujours fait beaucoup de soucis pour son frère. Il était l’une des personnes qui comptaient le plus dans sa vie et il n’était pas question de le laisser tomber au moment où il avait le plus besoin d’elle. « Et y'a rien de meilleur à manger dans cette maison, depuis que tu m'as laissé personne ne fait les courses. » Ok… c’était donc le festival des reproches. Juliet n’en fit pourtant pas cas. Elle savait que son frère n’avait pas les idées claires et que, malheureusement, la rancœur qu’il éprouvait à l’égard du monde entier était en train de lui retomber sur les épaules. « Jusqu’à preuve du contraire, tu as deux jambes, deux bras et toutes tes facultés intellectuelles. Tu es donc en mesure de te rendre au supermarché, non ? Et je t’en prie Andrew, cesse de dire que je t’ai laissé. Je n‘ai abandonné personne, j’ai seulement … repris ma vie en main. Et si tu veux mon humble avis, tu ferais bien d’en faire autant.» Juliet fit quelques pas dans la pièce et la jugea vraiment insalubre. Andrew ne pouvait pas demeurer dans un tel état, il allait finir par y laisser sa santé. Ce n’était pas une vie et elle refusait de le voir sombrer de la sorte. Elle gardait également à l’esprit qu’il lui avait tendu la main quand elle en avait le plus besoin et désormais, elle tenait à lui rendre la pareille. « Andrew, je ne plaisante pas. Tu vas lever tes fesses de ce lit et filer prendre une douche pendant que je te prépare un vrai repas, digne de ce nom. Je refuse de t’entendre gémir une fois de plus. Du moins, pas tant que tu n’auras pas pris une douche et avalé un vrai diner. Chaque problème a sa solution. Tu te souviens ? C’est toi qui n’arrêtait pas de me le répéter durant ma grande phase de déprime. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Mer 11 Déc - 14:50

Andrew râla. Il regrettait que sa soeur soit venue le voir. Maintenant, il ne pouvait plus se rabattre sur l'excuse "c'est de la faute de Juliet si je suis tout seul et si je meurs de faim, c'est elle qui m'a abandonné". Elle les invalidait une à une, et lui rappelait cette grande vérité à laquelle il échappait depuis sa réclusion dans son lit : il était capable de se débrouiller seul. Car il ne voulait pas, vivre seul, grandir seul, faire ses courses, manger, regarder des films ou dormir, seul. Il voulait Lou, il voulait de la vie, des voix et de la chaleur dans sa maison. Il voulait revenir quelques mois en arrière, où tout allait bien. Il voulait perdre cette douleur et cette tristesse qui l'envahissait quand il restait éveillé trop longtemps, et qu'il se rappelait, la tempête, l'inquiétude dans le bunker, l'arrivée aux ambulances, la souffrance de Lou, le résultats des médecins, le retour chez eux, la rupture. Il voulait tout oublier, car revenir dans le passé était impossible. « Ma vie va très bien, pas besoin de tes conseils » Et il se tourna sur le côté, afin de ne plus la regarder. Il la priait de s'en aller, et espérait qu'elle s’exécute.

Mais Juliet restait là, sûrement animée par un sentiment d'aide, passager. Ou alors, elle se sentait redevable parce que lui avait été présent pour sa soeur, quand Adrian avait enfin révélé sa vraie nature de SuperConn*rd. « Je veux pas. Je veux pas de douche, je veux pas de vraie dîner. Je veux des pizzas et continuer à puer. » Il se tourna à nouveau pour faire face à sa soeur. « Et puis je veux Lou » avoua-t-il, dans un regard implorant. Leur relation n'avait jamais été propice aux câlins, mais Andrew en aurait bien eu besoin. Car même si sa soeur décidait de l'idée, son souhait le plus cher ne pourrait jamais être exhaussé.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Mer 11 Déc - 22:26

Family ...
Andrew & Juliet
« Ma vie va très bien, pas besoin de tes conseils » Même si elle n’avait nullement la prétention de prétendre pouvoir se mettre à la place de son frère, Juliet comprenait parfaitement sa tristesse et l’était de désarroi dans lequel il se trouvait. Elle était passée par là elle aussi … elle avait même songé au pire en découvrant qu’Adrian n’était pas celui qu’il prétendait être. Pourtant, il y avait une personne en ce bas monde qui lui avait tendu la main … une main qu’elle n’avait tout d’abord pas voulu saisir, pensant que ça n’en valait pas la peine … une main qui avait finalement fini par s’agripper à la sienne contre son gré et qui l’avait hissée vers le haut jusqu’à ce qu’elle reprenne une bouffée d’air frais et puisse de nouveau voir la lumière du jour. Jamais elle n’oublierait tout ce qu’il avait fait pour elle. Juliet savait qu’il était désormais de son devoir de lui rendre la pareille. Non seulement parce qu’elle aimait s’acquitter de ses dettes, mais avant tout car il s’agissait de son petit frère et que ça la tuait de le voir ainsi. Juliet poussa un profond soupir puis vint s’asseoir sur le lit, juste à côté de ce petit frère boudeur qui avait décidé de lui tourner le dos. Juliet se mit à sourire. « Tu faisais exactement pareil lorsque nous étions enfants … quand je t’énervais et que tu ne voulais plus me voir, tu te tournais ou cachait ta tête sous un oreiller en espérant que je disparaisse. Vingt ans après, je suis toujours là … si c’est pas désastreux tout ça ! » Juliet étendit ses jambes sur le lit et donna un coup de coude à son frère. « Tu prétends aller bien mais ce n’est pourtant pas l’impression que tu donnes. Andrew, dis-moi seulement ce que je peux faire pour t’aider. Et si tu me réponds de m’en aller, je t’écrase ce vieux morceau de pizza au beau milieu de la figure. Crois-moi, ça risque de faire des dégâts. Même les services d’hygiène n’oseraient pas toucher à cette chose qui te sers de repas. » Elle se remit à sourire et se mordilla la lèvre pour ne pas rire. Loin d’elle l’idée de minimiser l’état d’esprit de son frère, mais elle ne voulait pas non plus rentrer dans son jeu et le regarder sombrer sans rien faire. Elle l’aimait trop pour ça… « Je veux pas. Je veux pas de douche, je veux pas de vraie dîner. Je veux des pizzas et continuer à puer. » Juliet haussa les yeux au ciel avec amusement et tordit la bouche. « Ok pour la douche et ok pour les pizzas. Mais pas celle-ci, je vais t’en préparer une vraie. Pour ce qui est de continuer à puer … et bien je suis ok aussi… après tout, c’est ton odeur Pumba, pas la mienne. » Elle plongea son regard dans celui d’Andrew et esquissa un sourire plein de tendresse. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, elle l’aimait vraiment de tout son cœur. Comment pourrait-elle lui reprocher d’être triste alors qu’elle avait elle-même été au bord du gouffre ? « Et puis je veux Lou » C’était ça le véritable problème, elle le savait. Cette fois-ci, Juliet s’allongea complètement dans le lit d’Andrew et l’attira tout contre elle pour lui faire un câlin. Qu’importe qu’il n’en voulait pas, elle en avait besoin, elle ! « Je sais mon ange … mais ce n’est pas en te laissant aller qu’elle va revenir. Et j’imagine que ce n’est pas non plus l’image que tu aimerais lui donner de toi. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew Dim 22 Déc - 12:49

Elle n'allait pas partir. Elle n'était jamais partie, en fait. Elle ne l'avait jamais abandonné. Elle avait simplement déménagé un peu plus loin, pour se préserver probablement, pour ne plus apercevoir le nom O'Conell sur la boîte aux lettres de leurs voisins, pour ne plus faire face à tous les souvenirs qui pouvaient remonter dans chacune des pièces de cette maison, où elle avait vécu sa relation avec son fiancé de pacotille. Aux dernières nouvelles, les rumeurs disaient qu'ils se voyaient à nouveau, que Adrian habitait chez elle. Andrew avait depuis longtemps abandonné l'espoir de comprendre un jour le fonctionnement de sa soeur. Au début, il s'énerva, quand il apprit qu'elle remettait le couvert avec l'autre dingue. Mais bien vite, Andrew avait compris qu'il y avait quelque chose entre ces deux là qu'il ne comprendrait jamais. Alors il ne lui fit aucune remarque désagréable, ce n'était pas le sujet de toute façon. Et puis, elle devait penser la même chose pour Lou et lui. A croire que les Davies excellaient en histoire d'amour compliquées.

Il se tourna à nouveau pour la regarder, il était suffisamment grand pour l'affronter. « Je veux bien une pizza de toi. Et je vais peut-être me doucher finalement » Il ne voulait pas apprécier une pizza de sa soeur à sa juste valeur, s'il continuait à malodorer ainsi. Il devait se reprendre en main. Juliet n'avait pas tort : Lou ne voudrait jamais d'un clodo. « Mais c'est beaucoup plus facile de se laisser aller comme ça, tu sais ... » Il baissa les yeux, penaud, Juliet avait raison sur toute la ligne. « Je vais me doucher puis je te rejoins dans la cuisine ? » demanda-t-il avec des yeux implorants. Il se levait de son lit, pour de vrai. Pour l'instant, il ne savait pas où tout ça le mènerait. Il ne comprenait même pas pourquoi il quittait son oreiller. Comme si les paroles et la présence de Juliet avait reveillé quelque chose en lui, malgré lui.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: « We are family » Juliet & Andrew

Revenir en haut Aller en bas

« We are family » Juliet & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» Andrew Kirke (Gryffondor)
» [Février] Taeyang Andrew
» Roxy Juliet Montgomery ? Si vous avez des larmes, préparez-vous à les verser.
» Family First : II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-