Partagez|

We knew love was trouble | Rachel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: We knew love was trouble | Rachel Dim 27 Oct - 20:21





❝ We knew love was trouble❞

Flashback  - octobre 1994 - Magnolia

Sur le chemin du retour, Savannah maudit sa journée à l’école qui s’était terriblement mal passée. La jeune fille âgée de quinze ans à peine avait beaucoup de mal à se faire à ce nouveau quartier qu’était Magnolia. Cet été, ses parents avaient eu la très mauvaise idée de déménager dans ce coin perdu, et elle avait dû dire adieu à toutes les personnes qu’elle connaissait pour se retrouver coincée ici. La jolie blonde en avait voulu à ses parents au début, mais ses frères avaient essayé de lui faire entendre raison et elle s’était calmée pendant les vacances. Ensuite, il y avait eu la rentrée. Et tout s’était plutôt bien passé au début. Ses nouveaux camarades de classe, bien loin de repousser cette nouvelle venue, avaient plutôt nourri une curiosité pour elle. Savannah avait rencontré plein de gens et s’était bien fait quelques nouveaux amis au fur et à mesure… Sauf qu’elle pensait différemment aujourd’hui. Ce même sentiment qu’elle avait ressenti en arrivant à Magnolia lui était soudainement revenu à cause de ce qui s’était passé. Elle ne remettrait pas les pieds dans cet établissement ! Des petites perles salées coulèrent le long de ses joues, des larmes de tristesse et de rage. Savannah les essuya aussitôt. Elle n’avait pas envie qu’on lui pose tout un tas de questions quand elle rentrerait, elle qui ne craquait jamais ainsi. La jeune fille avait quitté les cours plutôt que prévu et sa mère ne manquerait sûrement pas de lui demander une explication – disons qu’elle avait séché les cours de son père adoré qui avait bien vu qu’elle n’était pas dans son assiette et lui avait permis de rentrer.  Il lui faudrait trouver une excuse en franchissant la porte de chez elle. D’ailleurs, Savannah arriva rapidement dans sa rue. Un mal de ventre aurait été l’excuse parfaite à inventer pour les autres adolescents, mais pas trop parfaite quand on avait une maman médecin ! La jeune fille ouvrit la porte de chez elle et n’entendit ni ne vit personne. Elle se précipita alors dans les escaliers et partit se réfugier dans sa chambre qu’elle verrouilla pour déverser sa peine tranquillement. Jamais elle n’avait eu aussi mal ! Au bout de quelques minutes, elle frotta ses yeux rouges et retrouva un semblant de calme. Depuis quand déjà se laissait-elle allée comme ça ? Soudain, elle entendit quelqu'un frapper à sa porte... Oh non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Dim 27 Oct - 21:23



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel


16H00. Seule dans la cuisine, Rachel chantonne le générique d’une série télé qui vient tout juste de débuter. Friends, c’est comme ça que ça s’appelle. La mère de famille enfile ses gants, ouvre le four et en sort ses cookies. Elle veut passer du temps avec ses enfants quand ils sortiront de l’école. Cet après-midi, elle est de repos. Sa garde de nuit ne débute qu’en fin de soirée.

Leur arrivé à Magnolia n’a pas été évident. Surtout pour ses enfants et elle le sait. Ils ont dû faire face à beaucoup de changement mais les garçons ont vite eu fait de partir à la découverte de la petite ville. A présent, Rachel veut faire un bilan avec eux et prendre le temps de les écouter. Ce n’est pas toujours facile avec le travail qu’elle a.

Sean s’adapte très bien, Zain boude dès que ça va ne pas, et Savannah, ô sa petite Savannah. Une jeune fille courageuse et aux nombreux secrets. En pensant à elle, Rachel entend la porte s’ouvrir. C’est bizarre, il est encore tôt.  Le médecin croise les bras en fronçant les sourcils. Elle a ôté ses gants et laisses ses cookies refroidir sur le plan de travail.

Des pas rapides font craquer le bois des escalier. Une porte claque à l’étage, le verrou d’une serrure retentit. Rachel soupire. Immédiatement, elle monte les escaliers et toque à la porte de sa fille aînée.

« Savannah ? Savannah ouvre s’il te plaît. »

-Laisse-moi !




Elle s'épaule à la porte. De là, elle entend les sanglots de son enfant.Elle ferme les yeux en comprenant que ça ne va pas être facile. D'ailleurs, ce n'est jamais facile pour une mère de son voir son enfant malheureux. Elle se dit qu'elle serait prête à souffrir à sa place pour ne plus voir les larmes inonder les joues de sa princesse.

« Savannah ma chérie, ouvre moi. »
Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Lun 28 Oct - 11:04





❝ We knew love was trouble❞

Savannah ravala ses larmes et tenta de se calmer. C’était la première fois qu’elle craquait depuis longtemps, mais cette journée avait été horrible. À peine arrivée chez elle, la jolie blonde se réfugia dans sa chambre pour ne pas avoir à s’expliquer. Ses pas précipités dans les escaliers avaient tout naturellement attiré sa mère devant sa porte. Rachel tenta de rentrer et constata alors que la porte de la chambre de sa fille était fermée. Savannah essuya les sanglots qui continuaient de couler et frotta ses yeux rouges avec force. « Laisse-moi ! » Répondit-elle dans un premier temps, en espérant vainement la chasser. Mais c’était peine perdue. Sa mère ne lâcherait pas le morceau avant d’avoir obtenu les réponses qu’elle voulait. Elle réitéra sa demande. « Maman, je t’assure que ça va. C’est juste un mal de ventre. J’ai besoin de dormir et ça ira mieux. » Inventa-t-elle, en tentant de cacher l’émotion dans sa voix. La jeune fille de quinze ans n’avait pas trouvé une meilleure excuse pour se débarrasser – gentiment – de sa mère. Elle n’avait pas vraiment envie de parler pour le moment. Disons que Savannah n’avait pas l’habitude de se confier quand quelque chose n’allait pas, elle préférait tout garder pour elle plutôt que d’ennuyer les autres avec ses histoires, ça lui forgeait le caractère. En de rares fois, la jolie blonde partageait de longues conversations avec son frère cadet, Zain, de qui elle était le plus proche dans la famille, mais il était aussi bien plus jeune qu’elle et parfois trop pour encore comprendre tout ce qu’une adolescente de son âge traversait. Savannah avait commis l’erreur de dire à sa mère qu’elle n’avait qu’un mal de ventre. Une maman, médecin qui plus est, veut toujours soigner son enfant. Elle lui demandait une nouvelle fois d’ouvrir. Résignée, la jeune fille se leva et obéit en tournant la clef dans la serrure pour permettre à sa mère d’entrer. Avec un peu de chance, Rachel ne ferait que vérifier si tout allait bien ou non et puis elle s’en irait. Savannah n’avait jamais rien eu contre sa mère, et au contraire, elles s’entendaient très bien toutes les deux. On pouvait même dire qu’elles partageaient quasiment une relation fusionnelle. Mais la jeune Richardson avait été tellement profondément blessée aujourd’hui, qu’elle avait peur de défouler sa colère sur la première personne à qui elle parlerait et elle ne voulait pas faire subir ça à sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Lun 28 Oct - 16:46



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel



Médecin ou pas, une mère n’était pas dupe. Sa fille n’avait rien de biologiquement défaillant. C’était une peine de cœur. Un jour ou l’autre, ça allait arriver, elle le savait. La porte se déverrouilla, Rachel l’ouvrit sur une jeune fille envahit par les larmes. La petite blonde se tenait droite, le regard bas.  Si stoïque pour son âge, si silencieuse.

Le cœur de Rachel se fendit devant l’indéniable vérité : sa fille lui ressemblait. Emue, elle se pencha et prit sa petite fille dans ses bras. Elle ferma les yeux, serrant son premier enfant contre sa poitrine, s’enivrant du parfum de ses cheveux.

« Qu’est-ce qu’il y a, mon bébé ? Tu sais que tu peux tout me dire. »

Il n’y a rien de pire pour une mère, que de voir son enfant souffrir sans savoir pourquoi. N’en parlons pas lorsque cette mère est médecin et qu’elle passe sa vie à vouloir guérir les autres. Pourtant, Savannah n’était pas du genre à s’ouvrir aisément. Ses épaules, aussi maigres soient-elles, pouvaient supporter tout le malheur du monde sans qu’elle ne se plaigne.

Doucement, elle frotta le dos de Savannah, pressant un doux baiser contre ses cheveux.

« C’est en rapport avec les personnes de ta classe ? »

Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Mar 29 Oct - 14:01





❝ We knew love was trouble❞

Rachel entra dans la chambre de sa fille. Elle ne crût évidemment pas une seule seconde à ce prétendu mal de ventre. Savannah se retrouva aussitôt serrée dans les bras de sa mère. Elle s’était toujours montrée protectrice envers ses enfants. « Il n’y a rien, je t’assure. » Protesta encore vainement Savannah, dans l’espoir d’éviter de s’expliquer. Mais sa mère n’était pas dupe. La jeune blonde ne lui donnait pas souvent l’occasion de s’inquiéter pour elle, habituée à s’être forgée un caractère fort, elle gardait tout à l’intérieur, mais aujourd’hui, il s’était passé quelque chose en cours qui avait fait déborder le vase de ce que la jeune fille pouvait encaisser. Savannah avait rencontré un problème à l’école aujourd’hui et elle ne savait pas comment le résoudre. Rachel lui demanda alors si ce qui s’était passé était en rapport avec ses camarades de classe. Comment faisait-elle pour toujours tout deviner aussi vite ? « Oui et non. » Finit alors par avouer la jeune Richardson. Ça avait un rapport, mais ce n’était pas vraiment la raison principale. Disons qu’il s’agissait surtout d’une personne en particulier. Une personne à qui elle tenait beaucoup et qui lui avait fait le pire des coups. « C’est plutôt une histoire de cœur. » Souffla alors Savannah dans un murmure un peu plus explicatif. Elle sentait les larmes lui revenir rien que d’en parler, mais elle se força à les retenir. La jolie blonde rassembla ses pensées et se remémora tout le déroulement de la journée dans sa tête avant de pouvoir le raconter à sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Mar 29 Oct - 14:43



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel



Ah, les histoires de cœur ! Eternelles sources de chagrin ! C’est comme les vaccins : il faut que vous passiez par-là que vous le vouliez ou non. Savannah ne lui avait jamais parlé d’un garçon. Rachel se demandait parfois ce que lui valait autant de distance de la part de sa fille. Avait-elle fait quelque chose de mal ?

Le médecin essuya les joues de la ravissante jeune fille et lui adressa un regard doux et empli de compassion. Elle plaça une main sur sa joue, espérant lui transmettre tout le réconfort dont elle avait besoin :

« Ça s’est mal passé avec un garçon ? Qu’est-ce qu’il t’a fait, ma puce ? »

D’ailleurs, Rachel avait prononcé le mot « garçon » sans s’en rendre compte. Maintenant qu’elle y pensait, il aurait pu s’agir d’une fille. Cette mère se désespérait de savoir aussi peu de chose sur sa fille. Néanmoins, elle n’avait jamais souhaité devenir intrusive.

« Je suis là pour toi ma toute belle. Je t’écoute. » lui murmura-t-elle en contemplant ses doux yeux.

Les mêmes que ceux de son père. Mère et fille s’assirent  sur le lit de l’adolescente. Rachel garda une main contre le dos de sa fille aînée, la tête insensiblement penchées vers elle, prête à recueillir ses larmes, ses plaintes, ses révoltes.


Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Jeu 7 Nov - 12:19





❝ We knew love was trouble❞

Savannah était à la fois terriblement triste et en colère. Elle n’arrive plus à retenir ses larmes, mais ne savait pas non plus comment dire à sa mère qu’elle avait été victime d’une histoire à lui briser le cœur. Plus jamais la jeune fille ne voulait ressentir une telle douleur, elle se promit en son for intérieur qu’elle ne s’attacherait plus à un garçon de la sorte et ne lui donnerait plus son cœur pour qu’il s’amuse à jouer avec ses sentiments. La jolie blonde était têtue et quand elle faisait une promesse que ce soit à quelqu’un d’autre ou à elle-même, elle les tenait. Elle se jura de ne plus jamais se faire avoir et de ne plus jamais rien ressentir aussi naïvement. L’amour, c’était terminé. Savannah n’y croyait plus. Cet horrible garçon avait joué avec elle, déchiré son cœur en faisant fi de ses sentiments. La jeune fille s’ouvrait certes rarement, mais quand elle donnait sa confiance et son attachement, ils étaient inconditionnels. Sa mère la rassura une nouvelle fois de sa présence, malgré que la jeune blonde s’efforçait de la repousser. Rachel se rapprocha d’elle pour l’écouter. Savannah lui expliqua alors brièvement entre deux sanglots qui était ce garçon et l’histoire qui s’était passée. « Depuis la rentrée, j’avais rencontré un garçon et on avait bien sympathisé. Très vite, on s’est découvert beaucoup de ressemblances et on a commencé à se fréquenter autrement. » Expliqua-t-elle dans un premier temps. Elle détailla à sa mère que ça faisait à peu près deux mois qu’ils sortaient ensemble et qu’elle n’avait jamais autant été amoureuse de quelqu’un. « Il m’a fait croire qu’il m’aimait vraiment, mais j’ai découvert aujourd’hui qu’il en voyait une autre en même temps que moi depuis… aussi longtemps à peu près. » Découvrir que la personne qui fait battre votre cœur et en qui vous avez le plus confiance vous a trahi à ce point était horrible, mais ce qui blessait davantage Savannah n’était pas cette découverte, mais celle qu’elle avait faite ensuite. « Et apparemment, j’étais la seule qui n’était naïvement pas au courant… J’ai tellement été stupide ! » S’énerva-t-elle alors contre elle-même d’avoir osé y croire un instant. Ce garçon l’avait trahi, mais son entourage (amis) pour avoir tu cette affaire également ! Son ‘ex’ avait apparemment trop d’influence sur eux pour qu’ils osent lui raconter ce qui s’était tramé dans son dos. « Les histoires d’amour, tu parles… ça n’existe que dans les contes de fées ! » Ajouta-t-elle ensuite, en faisant abstraction que ses parents s’aimaient vraiment eux – du moins elle le pensait  –  et qu’ils existaient des cas particuliers. Mais disons que lors de l’adolescence, qui est une période d’ascenseur émotionnel, on a souvent tendance à prendre les choses beaucoup plus à cœur. Et sa mère aurait beau tenter de la réconforter contre ce chagrin d’amour et cette blessure ressentie envers cette trahison, ce jour marquait la date à laquelle Savannah allait complètement changer dans ses relations vis-à-vis des hommes et se venger en n’étant plus celle qui se fait mener pas le bout du nez, mais celle qui au contraire, les bernerait à son tour. Fini de croire au sentiment sordide de l’amour ! Malgré sa jeunesse, une déception lui avait amplement suffi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Ven 22 Nov - 21:31



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel



Rachel était touchée. Entendre sa fille lui parler de son premier amour la rendait étrangement fière de sa progéniture. Savannah aimait. Premier flirt, premier baiser, premier chagrin. Ce sont des choses qui arrivent et les parents les attendent avec une certaines impatiences, quoiqu’un peu d’appréhension. Les jalons qui balisent nos vies sont signes de bonne voie lorsqu’on les rencontre.

Toutefois, le médecin ne pouvait s’extraire plus longtemps de la situation via ce soulagement. Sanglotant contre elle, son bébé pleurait toutes les larmes de son corps en haïssant celui qu’elle aimait. Son corps de femme naissant tremblait  sous des soubresauts incontrôlés.  La mère écoutait patiemment sa fille. Quand elle sentait que ça n’allait plus, elle caressait son dos, la couvrait de tendresse maternelle jusqu’à ce qu’elle ait la force de continuer.

« C’est pas de ta faute ma chérie. C’est lui qui a pas su gérer. Tu dois pas t’en vouloir. »

Cette expérience venait de changer le cœur de l’aînée des Richardson. Et Rachel, pauvre mère impuissante, tentait d’extraire ce dégout pour l’amour du cœur de son enfant.

«Tu trouveras quelqu’un de mieux. Quelqu’un qui te mérite, ne t’en fais pas.»

Savannah était profondément blessée. Inconsolable, elle ne montrait pourtant pas toute l’étendue de sa tristesse. Il y avait toujours de la retenue, de la mesure, de la sagesse. Rachel aurait aimé qu’elle s’écroule entièrement dans ses bras pour qu’elle sente à quel point ils étaient forts. A quel point sa mère était là pour la soutenir.

« Tu sais, on fait tous des erreurs. Ce qu’il faut, c’est ne plus recommencer. »

 La mère tenait son enfant contre elle. Une adolescente déjà bien solide malgré ses épaules frêles. Elle fit ce qu’elle faisait à chaque qu’il arrivait une malheureuse histoire à ses enfants : elle la comparait à la sienne afin qu’ils comprennent que ce n’était pas insurmontable.


-Tu sais, moi aussi un jour j'ai eu une déception amoureuse. Ca ne s'est pas exactement passée comme pour toi, et j'dois avouer que je me suis sentis longtemps ridicule...

Elle eut un petit sourire mi-moqueur, mi-mélancolique en y pensant.




Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Lun 25 Nov - 11:24





❝ We knew love was trouble❞

Savannah ne se confiait pas souvent à ses parents, surtout en matière de sentiments. Elle gardait en général tout pour elle, car elle avait l’impression que de se dévoiler ainsi était une faiblesse qui allait lui desservir un jour. Mais Rachel n’était pas n’importe qui. C’était sa mère qui avait toujours été présente pour elle, d’une présence rassurante et protectrice. Elle la mettait en confiance et l’apaisait. La jolie blonde raconta donc le déroulement de sa journée et la découverte douloureuse de ce qu’était le goût de la trahison. Savannah pleurait des larmes de tristesse mais aussi de colère. Elle avait besoin d’évacuer la cicatrice qui s’était formée sur son cœur d’adolescente et de se relever au plus vite. Cette histoire avait au moins le mérite de lui apprendre à ne plus faire autant confiance aussi vite ni à s’attacher autant sentimentalement parlant. La jeune fille avait un jour lu dans un livre que la vie état un conte de fée qui perdait ses pouvoirs magiques au fur et à mesure qu’on grandissait. Elle avait l’impression que cette phrase ne pouvait être plus vraie dans ce contexte. Rachel, en bonne mère qu’elle était, tenta de la rassurer et de la déresponsabiliser du fait de n’avoir rien vu arriver. Elle essayait de redorer un peu le blason de ce sentiment qu’était l’amour, mais le mal était fait. Savannah avait vraiment une douleur au fond d’elle qu’elle ne pourrait extirper qu’en devenant indifférente à tout. C’était la seule façon qu’elle avait trouvé de ne pas exploser. Sa mère ajouta alors qu’elle trouverait quelqu’un de mieux et qui la mériterait avant de poursuivre qu’on faisait tous des erreurs et qu’il ne faudrait pas recommencer. « Tout ce que tu me dis là, je le sais bien maman, mais comment deviner à l’avance que tu te trompes sur la personne ? Comment éviter de ne pas commettre cette même erreur si tu ne sais pas à qui tu as affaire ? L’amour peut rendre aveugle ! » Répondit-elle en haussant les épaules, comme si sa mère avait la science infuse dans tout. Mais même Rachel ne pourrait pas répondre à toutes les questions qu’elle se posait. Savannah était encore dans la retenue et ne se lâchait pas complètement. Les larmes s’étaient d’ailleurs effacées de ses joues, pour laisser place à la rancœur. Sa mère compara alors son histoire avec son propre passé pour tenter de réconforter sa fille dans l’idée que ce n’était pas insurmontable, maiss Savannah le savait très bien. Ce qu’elle ne voulait plus, c’était de se laisser prendre au piège. Fini de laisser un garçon mener la danse sur ses sentiments ! « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Demanda tout de même la jolie blonde, intéressée par ce que sa mère avait à lui raconter. Ça lui permettrait de penser à autre chose par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Lun 25 Nov - 18:32



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel




Aux  questions de sa fille, Rachel avait ses réponses. Malheureusement, ces dernières se devaient de se trouver seule et manière personnelle.  Dans un geste plein de tendresse, Rachel posa sa joue contre le crâne blond de son enfant et porta son regard sur ses souvenirs.

« Il y a avait ce garçon, légèrement plus âgé que moi. J’étais complètement folle de lui, mais j’’étais pas la seule. Et un soir, on a fini par s’embrasser. Quand je suis rentrée chez moi, j’étais complètement dans les nuages. C’était…magique. »

Elle se souvint de son cœur d’adolescente. De ce sentiment d’invulnérabilité. Des yeux d’agneaux de ce garçon. A présent, elle ne ressentait qu’une légère nostalgie. Et la satisfaction que ça soit passé. La rancœur s’était transformé en sagesse. Après tout, elle avait aimé. On ne devrait jamais regretter d’avoir chéri quelqu’un. On ne peut pas  détester l’amour.

« Le lendemain, j’ai pas pu me rendre en cours à cause d’une panne d’oreiller. Et puis je suis tombé malade. Le week-end arrivait. Quatre jour sans le voir, sans lui parler. Tu dois savoir ce que ça fait. »

Elle embrassa la tempe de son enfant. La mère avait partagé la douleur de sa fille. Au fond d’elle, elle espérait que Savannah savait qu’elle n’était pas seule dans cette épreuve.

« Quand je suis arrivée le lundi matin, il était assis à côté d’une de mes amies. Et quand j’ai voulu allé lui parler à la pause, ils s’embrassaient tous les deux dans les couloirs. »

Quelle chute affreuse. Rachel devait admettre que sa propre histoire la déprimait. D’ailleurs, elle pensait qu’il ne pouvait pas avoir pire comme première histoire d’amour. A croire que les filles de sa lignée devaient toutes passer par une peine de cœur.

« Deux ans plus tard, j’ai appris que c’était un malentendu. Il a cru que je lui en avais tellement voulu de l’embrasser que j’avais sécher les  deux jours suivant.  On ne s’est plus jamais reparlé.»


Elle redressa doucement la tête et chercha le regard bleu de Savannah. A chaque fois qu'elle le croisait, elle croyait y voir celui de son époux. De cette manière, sa jeune fille l'apaisait. Parfois, il arrivait qu'elle avait l'impression de n'être qu'une enfant devant sa propre progéniture.

"Tu sais ce que je pense?"







Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Jeu 28 Nov - 12:05





❝ We knew love was trouble❞

La frustration envahit Savannah quand sa mère esquiva ses premières questions et ne prit même pas la peine d’y répondre. La jolie blonde se demanda si Rachel avait seulement les cartes en main pour les lui donner. Ce n’était apparemment pas le cas, puisqu’elle venait d’éluder les interrogations les plus importantes de la jeune fille. Comment faire pour ne plus se laisser avoir ? Car si Savannah devait y répondre toute seule, sa réaction était toute trouvée. Elle ne s’autoriserait plus jamais à ressentir quoique ce soit et à s’abandonner à un garçon pour ne plus avoir à souffrir d’une nouvelle déception telle que celle qu’elle avait vécu aujourd’hui. L’équation dans sa tête était très simple : zéro attaches = zéro surprises et souffrances amoureuses. Pour faire passer ce sentiment de frustration, Savannah écouta l’histoire que lui conta sa mère sur sa première déception. Au cours de son adolescence, elle s’était éprise d’un garçon un peu plus âgé qui avait fini par l’embrasser un soir. Dans les jours qui avaient suivi cependant, elle était tombée malade et n’avait pu se rendre en cours. Quand elle était retournée à l’école le lundi suivant, Rachel avait découvert que celui-ci était déjà passé à autre chose avec une de ses amies. Savannah imagina un instant la peine que sa mère avait dû ressentir à ce moment-là. Si elle croyait rassurer sa fille en lui racontant sa propre expérience sur la question, cette histoire ne faisait en fait que renforcer la résolution de la jeune blonde à se forger un caractère de plomb et à ne plus jamais s’attacher. Rachel ajouta alors qu’elle avait ensuite appris que son récit reposait sur le malentendu selon lequel il avait cru qu’elle lui en avait voulu de l’avoir embrassé et que c’était pour cette raison qu’elle n’était pas venue à l’école les deux jours suivants. « Ton histoire est vraiment triste... Mais s’il n’a pas su t’attendre deux malheureux jours ou qu’il n’a même pas pris la peine de te contacter pour savoir si tu lui en voulais, il ne te méritait pas. » Répondit-elle avec sa propre logique d’adolescente qui essayait de trouver une explication simple à tout. Cet événement reposait peut-être sur un malentendu, mais si ce garçon avait été capable de passer aussi vite à autre chose, c’était qu’il n’était pas vraiment amoureux au départ. « Merci d’être là maman. » Souffla-t-elle à sa mère. « Je sais que tu veux bien faire à vouloir réparer mon cœur comme tu soignes les gens, mais il me faudra juste du temps pour accepter d’avoir été aussi… crédule. » Ajouta Savannah qui s’était calmée par rapport au début de la conversation. Ses paroles s’étaient soudainement remplies d’une maturité nouvelle qui la laissait elle-même pantoise. Grâce à sa mère, la jolie blonde avait pris du recul et commençait à relativiser. Rachel redressa alors doucement la tête de sa fille pour plonger son regard dans le sien et lui adresser une question sur ce qu’elle pensait en son for intérieur. « Non, mais je vais le savoir j’imagine… » Rétorqua automatiquement Savannah par la réponse classique à ce genre de phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Jeu 28 Nov - 13:14



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel



Maintenant qu’elle lui avait conté sa propre histoire, Rachel pouvait se permettre d’apporter ses réponses aux questions de sa fille. Quand elle eut son attention, elle lui sourit, confiante. Tout irait bien. Voilà ce que disaient ses yeux.

« Scientifiquement, l’instinct n’est d’autre que l’accumulation d’expérience. En clair, plus tu vivras de chose, mieux tu sauras les gérer à l’avenir. Et par ce qui vient de t’arriver, tu ne devrais plus te faire avoir. Fais-toi confiance. »

En effet, le corps est marqué par tout ce qu'il vit. Il s'en souvient et corrige ses erreurs. C'est la raison pour laquelle la manière de gérer une situation change selon l'âge.
Ca, s’était la réponse biologique qu’elle était capable de donner en tant que médecin. Au tour de son cœur de mère de parler :

« Mais au-delà de ça, tu ne devrais pas te laisser blaser par tes déceptions. Je ne peux pas te cacher que tu en auras encore, mais je sais aussi que tu es assez  forte pour les surmonter. Suffisamment forte pour ne pas devenir aigris et rester la petite fille mâture et plein bon sens que je connais. »

Rachel enroula ses bras autour des épaules graciles de sa fille et l’étreignit avec tendresse.

« Je serais toujours là pour toi mon cœur. Peu importe ce qu’il arrive. Tu sais que tu peux compter sur moi. »











Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Lun 2 Déc - 9:25





❝ We knew love was trouble❞

Savannah regarda sa mère et l’écouta attentivement. À sa grande surprise, Rachel revint sur les questions qu’elle lui avait posées un peu plus tôt. Le sentiment de frustration de la jeune fille disparut et elle se concentra avec intérêt sur les conseils de sa mère. Elle lui expliqua dans son langage scientifique de médecin que l’instinct était une forme d’outil intelligent qui apprenait de ses expériences et qui devrait lui permettre de ne plus retomber dans le panneau plus tard. Savannah avait envie de la croire, mais elle se demandait si elle avait un bon instinct. C’était vrai… Combien de fois n’avait-elle pas entendu de femmes se faire trahir par des hommes et en être déçues ? La jolie blonde avait toutefois voulu tenter l’expérience d’elle-même avant de penser la même chose. Cette histoire lui avait en tout cas bien appris une leçon : elle ne se laisserait plus jamais avoir par un homme sous peine de le lui faire regretter amèrement et lui passer l’envie de recommencer avec une autre ensuite. « Je te fais confiance. » Répondit-elle tout de même devant la certitude de sa mère qui lui parlait de cette voix bienveillante et rassurante qu’elle ne connaissait que trop bien. Rachel poursuivit alors sur une note un peu plus émotionnelle. Elle conseilla à sa fille de ne pas se laisser blaser par ses déceptions sans lui cacher que Savannah en connaîtrait sûrement d’autres, mais qu’elle serait suffisamment forte pour passer outre et ne pas devenir une femme aigrie. La jeune fille n’en savait strictement rien pour le moment, nul ne pouvait prédire l’avenir, mais elle avait envie de croire les mots de sa mère. Qui mieux qu’elle pour la connaître ? Rachel l’entoura de ses bras une nouvelle fois et la serra avec tendresse. La jolie blonde se considéré chanceuse de l’avoir, toutes les filles de son âge n’étaient pas aussi proches de leur mère ou n’avaient pas un parent aussi présent que la maman Richardson l’était pour ses enfants. « Je le sais maman, merci. J’ai de la chance de t’avoir tu sais… » Confia-t-elle une nouvelle fois son ressenti sincèrement à sa mère. Savannah était désormais calmée et rassurée, ce qui n’était pas gagné avant que Rachel n’entre dans sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Jeu 5 Déc - 12:09



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel




Les paroles de la jeune fille allèrent droit au cœur de sa mère. Caressant les cheveux blonds de Savannah, elle lui confia avec beaucoup de sincérité :

« C’est moi, qui ai de la chance. Vous des enfants merveilleux. »

Ce n’était pas des paroles en l’air. Plusieurs fois, Rachel avait appréhendé les comportements de ses enfants. Tous trois entrait dans une phase difficile de leur vie et en tant que médecin, Rachel était bien placé pour savoir ce qui allait se passer pour eux. Pourtant, aucun d’eux ne manifestait l’attitude féroce qui  caractérisait plein d’autre. Non, aucun. Au lieu de cela, l’aînée faisait face  avec endurance, le cadet excellait dans sa côte de popularité et le troisième lisait sagement. Pas de reproche envers les parents, pas de rébellions notoire vis-à-vis de leur entourage.

Incontestablement, Rachel avait des enfants, certes bien élevés, mais en plus très matures pour leur âge. Presque trop même, se disait-elle parfois.

« Dis-moi, qu’est-ce qui te ferais plaisir, là tout de suite ?Comme tu es sortie plus tôt aujourd’hui, on pourrait faire un tour à la patinoire, au ciné ou au centre commercial ?Qu’est-ce que tu en dis ? »

Relâchant doucement les épaules de sa fille , Rachel lui sourit, les yeux pétillants. Elle mettait toujours de l’entrain dans ses propositions d’activité. Et pis, c’était une manière de faire oublier à Savannah sa tristesse.

Tant pis pour les garçons, elles n’auraient qu'à sortir entre fille.D'ailleurs, Rachel en parlerait  à Lawrence en rentrant, histoire qu’il montre à son tour á leur fille qu’il est là pour elle.



Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Mar 10 Déc - 21:31





❝ We knew love was trouble❞

Savannah s’était bien calmée par rapport au moment où sa mère était entrée. Rachel avait le don de la rassurer et de l’apaiser dans les moments où elle croyait que son monde s’écroulait autour d’elle. Sa mère venait de lui insuffler la force nécessaire pour relever la tête. La jeune fille se promit de ne plus jamais laisser passer ce genre d’histoire et remercia ensuite sa mère d’être là pour elle. Si Savannah avait en effet de la chance sur une chose, c’était sur le plan familial. Elle avait des parents présents, et malgré quelques disputes d’adolescents, elle s’entendait aussi plutôt bien avec ses frères. La jolie blonde esquissa donc un petit sourire quand Rachel lui fit part de sa chance d’être mère d’enfants merveilleux comme eux… C’était grâce à Lawrence et à elle tout simplement. Après quelques instants de silence, Rachel lui proposa alors une sortie entre filles et lui laissa le choix entre la patinoire, le cinéma ou une virée au centre commercial. Ça faisait longtemps qu’elles ne s’étaient plus retrouvées entre filles. Savannah aurait voulu tout faire si elles en avaient eu le temps, mais l’après-midi était déjà bien avancé, même si elle était rentrée plus tôt. La jeune fille était bien trop excitée pour se poser devant un film dans une salle obscure et elle avait déjà bien assez de vêtements et de chaussures qui débordaient de son armoire, même si elle adorait quand sa mère la conseillait quand elles allaient ensemble au centre commercial. « Oh oui rien que toi et moi ! J’ai toujours voulu te voir patiner… » Répondit-elle en choisissant la première idée de sa mère. Savannah n’en avait plus fait depuis longtemps et espérait justement en refaire. Elle n’avait jamais vu non plus Rachel en faire, peut-être était-elle douée, ou peut-être qu’elle se cartonnerait  toutes les deux secondes sur la glace, une scène qui serait drôle à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel Mer 25 Déc - 15:03



We knew love was trouble ”
Savannah & Rachel




Depuis la naissance des garçons, Rachel avait parfois du mal à avoir des moments privilégiés avec sa fille. Inconsciemment, elle portait parfois plus attention à son petit Zain, le dernier de la famille. Pourtant, lorsqu’il le fallait, elle savait prendre le temps pour chacun d’entre eux. Tant pis pour des dossiers à remplir, cet fin d’après-midi serait pour sa fille ainée au coeur brisé. D’ailleurs, cette dernier avait parlé: ça serait la patinoire:

“C’est partit alors!”


Elle sourit à sa Savannah et lui conseilla de s’habiller chaudement. Cette petite virée était la conclusion de leur petites discussion entre fille et cela semblait leur aller à toutes les deux.  Mère et fille enfilèrent pull, gant et écharpe. Bien que cela faisait longtemps que Rachel n’avait pas mis les pieds sur la glace, elle avait hâte de voir sa fille y glisser. Elle la trouvait tellement belle qu’elle l’imaginait en patineuse artistique ou en danseuse étoile. C’était là, un des fantasmes qu’ont souvent les mères.

Malgré cela, elle n’imposait rien à ses enfants. Ni carrière médicale, ni sportive. Ces derniers feraient ce qu’il leur chante tant qu’ils restent justes et intègres. Cette mère de famille était à cheval sur certains principes. Aujourd’hui, l’un d’eux était mis à l’épreuve; croire en l’amour.

Aussi, quand Rachel vit ce jeune homme observer intensément sa fille sur la glace, elle n’hésita pas à s’éclipser pour leur laisser se parler. Le jeune homme timide mais obnubilé par le regard bleu de sa fille paraissait inoffensif. Il avait un sourire doux et Rachel décelait en lui une sincérité profonde. Maintenant, il restait à voir comment Savannah allait réagir.  

Les parents ne sont pas là pour baliser le chemin de leurs enfants. Ils sont seulement là pour les accompagner. A la fille Richardson de choisir la route à prendre.

Spoiler:
 



Code by Pokipsy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: We knew love was trouble | Rachel

Revenir en haut Aller en bas

We knew love was trouble | Rachel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» IF ONLY YOU KNEW...
» I Knew You Were Trouble [ft Ainhona]
» NATACHA COLLINS ? You knew I was Trouble
» Taylor Swift avait raison à mon sujet '' She knew I were trouble''
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-