Partagez|

Well well! How do you do?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Well well! How do you do? Sam 2 Nov - 23:50

"Oui Kyle, vous me déposez un exemplaire sur mon bureau, je regarderai tout ça en rentrant [...] Non, je ne vous ai pas autorisé à fouiller dans les fichiers internes, donc vous me ferez le plaisir de ranger tout ça où vous l'avez trouvé... Ecoutez Kyle, je ne vous paie pas pour chercher des preuves là où il n'y en a pas. J'ai été clair? [...] Bien, je ne tarderai pas à rentrer, prévenez mon père que j'aurai tout de même un peu de retard s'il vous plait. Je vous remercie." Adrian raccrocha et rangea son téléphone dans sa poche. Il en avait par dessus la tête, du cabinet, et de tout. Depuis le départ d'Heathcliff et Joshua, et son récent retour à Magnolia, il n'avait toujours pas la tête à travailler. Et pourtant, il le fallait bien, s'il voulait assurer un peu d'argent à sa petite famille. Famille qui n'était plus vraiment. Les choses s'arrangeait progressivement avec Juliet, mais ce n'était toujours pas ça. Finalement, passer un peu de temps avec son fils dans ce parc ce matin, était son seul échappatoire. Avec le petit Logan, il se sentait bien, et il oubliait toutes les ombres au tableau. Son regard se perdait au loin, tandis que Logan réclamait son attention. "Oui bonhomme, je sais... Tu as faim!". C'est dingue, ce petit garçon avait le même appétit que son oncle Heathcliff. Adrian attrapa le biberon du petit garçon, dans son sac, et le lui donna. Logan le saisit alors de ses petites mains et comme un grand, il le porta à ses lèvres pour en boire son contenant. Adrian soupira.

Quelques secondes plus tard, il aperçu à quelques mètres la jeune Scarlett Spencer, avec qui il n'avait pas conversé depuis un moment. Quand leurs regards se croisèrent, Adrian esquissa un léger sourire. "Spencer! J'aurais pu croire que tu avais quitté la ville, ça fait longtemps que je ne t'ai pas vu traîner dans le coin." lança t'il pour engager la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Dim 3 Nov - 1:06


Scarlett profita de sa journée de congé de la semaine pour prendre un bon bol d’air frais et aller se promener au parc ce matin. La jeune femme n’était pas vraiment d’humeur à courir, elle préférait prendre son temps aujourd’hui. Elle sortit de chez elle et rejoignit le cœur verdoyant de Magnolia, si l’on pouvait l’appeler comme ça. Scarlett suivit un des chemins pour s’éloigner de la route. Au bout de quelques minutes, elle croisa au loin Adrian assis sur un banc en train de s’occuper de Logan. Elle n’avait plus vu le fils aîné des O’Conell depuis un bon bout de temps et trouva que le hasard faisait exceptionnellement bien les choses. Disons qu’elle avait eu en tête de le voir sous peu. Scarlett s’approcha donc d’Adrian et de son fils qui changeait à vitesse grand V. Elle n’avait eu l’occasion de le rencontrer qu’une fois tout au plus. La jeune femme adorait les enfants, même si elle n’en voulait pas, du moins pas maintenant. C’était une responsabilité qu’elle ne se sentait pas prête à assumer. L’avocat l’aperçut à son tour et la salua en lui précisant qu’il ne l’avait pas vue traîner dans les parages depuis un bon moment. « O’Conell ! Je pourrais en dire autant. Qui aurait cru que tu deviendrais un papa gâteau il y a quelques temps ? » Répondit-elle en souriant pour le taquiner dans son rôle qu’il semblait prendre très à coeur. En parlant de ne pas voir certains O’Conell, Heathcliff et Joshua avaient aussi pris la poudre d’escampette de Magnolia. Mieux valait pour le cadet des frères qu’il ne revienne pas de sitôt. Scarlett lui ferait sa fête s’il osait remettre un pied trop près de ses proches. Elle sortit de sa rêverie et revint dans la situation présente.  « Et puis, la faute à ton père si on ne me voit plus, il ne me laisse pas une minute. » Ajouta-t-elle en souriant. Depuis quelques semaines déjà, Scarlett était devenu l’assistante du chef de famille des O’Conell, un travail qui n’était pas de tout repos mais pas sans intérêt non plus. Elle apprenait beaucoup de choses aux côtés d’un homme si instruit. Et avantage non négligeable, le père d’Adrian ne l’impressionnait plus comme lorsqu’elle le croisait dans les soirées organisées par le Comité du quartier. « Ton fils a déjà tellement grandi ! » Constata-t-elle ensuite, en pinçant doucement les joues du petit et en faisant une petite grimace pour le faire sourire. Scarlett s’installa ensuite aux côtés du père et du fils. Pour une fois qu’elle tombait sur Adrian, elle aurait tort de passer à côté.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Dim 3 Nov - 21:10

« O’Conell ! Je pourrais en dire autant. Qui aurait cru que tu deviendrais un papa gâteau il y a quelques temps ? ». Personne, justement. Il faut dire qu'Adrian en bluffait plus d'un depuis la naissance de Logan. Oh bien évidemment, il avait fait parlé de lui dans les derniers articles de DS. Il avait été ce petit ami volage, imprudent, irresponsable, et beaucoup s'en était servis pour tenter de le déstabiliser. Mais un O'Conell reste un O'Conell, en apparence du moins. Adrian avait plutôt les idées claires, et son retour à Magnolia, il le vivait comme une seconde chance, un nouveau départ. Il enfilait à nouveau sa carapace, celle de l'homme que tout le monde respecte, tout en étant un peu plus sympa avec le monde qui l'entoure. Un juste milieu, voilà tout. Il adressa alors un franc sourire à la demoiselle Spencer, qui ne tarda pas à prendre place sur le banc. "Tu es impressionnée n'est ce pas?!" lança t'il avec humour. Non Scarlett ne l'avait pas connu sous cet angle là, et puis voilà un bon bout de temps que les deux jeunes adultes ne s'étaient pas entretenus.

« Et puis, la faute à ton père si on ne me voit plus, il ne me laisse pas une minute [...] Ton fils a déjà tellement grandi ! ». dit Scarlett. Adrian fronça les sourcils. A vrai dire, la première partie de sa phrase retenait son attention. De quoi parlait-elle? Qu'avait-elle à voir avec son père? Une nouvelle conquête du patriarche? Encore plus jeune que la dernière? Adrian ne connaissait plus rien de la vie de Joey, et ignorait alors que la jeune Spencer travaillait pour son compte. Et comment pouvait-il le savoir puisqu'aucun O'Conell n'était capable de donner des nouvelles! "Mon père? Quel est le rapport avec mon père?" questionna Adrian. Il passa sa main sur sa nuque, gêné de devoir lui poser cette question, et à la fois terriblement honteux de n'être au courant de rien. "Excuse moi, mais j'ignore bien des choses au sujet de mon père. Tu n'es pas sans savoir que nos relations ne sont pas toujours au beau fixe!" ajouta t'il.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Lun 4 Nov - 0:24


Scarlett était bien contente de retrouver Adrian. Contrairement à la plupart des O’Conell, le jeune père était plutôt une compagnie agréable qui ne se prenait pas trop au sérieux – du moins selon la jeune femme. Elle le taquina sur ce nouveau rôle qui lui était tombé dessus quelques mois plus tôt. Nul n’ignorait à Magnolia la surprise que cette grossesse inattendue avait générée au sein de cette famille aux liens déjà bien distendus. Beaucoup s’était demandé si Adrian assumerait vraiment son fils et il donnait plutôt un bon pied de nez à tous ceux qui en avaient douté. À l’inverse de cette majorité de personnes, Scarlett ne l’avait pas cru capable de tourner le dos à Logan. Elle était cependant surprise de le voir aussi impliqué dans ses nouvelles responsabilités. « J’avoue ! » Répondit-elle donc simplement à la question rhétorique et humoristique de l’avocat. Il releva alors ses mots à propos de son père. Il ignorait visiblement qu’elle travaillait pour lui, une nouvelle preuve que la communication ne passait pas entre les membres de cette famille, à moins que le Sénateur ne soit tellement occupé par sa nouvelle campagne en cours qu’il ne se préoccupait même plus de parler à ses fils. Adrian sembla se rendre compte de ce qu’il venait de dire, car le jeune père s’empressa de préciser que ses relations avec Joey n’étaient pas au beau fixe. N’avait-ce pas toujours été le cas chez les O’Conell ? Scarlett ne se permit aucun commentaire déplacé et se contenta d’acquiescer avant de répondre simplement à la question posée. « En fait, je travaille pour lui en tant qu’assistante depuis quelques semaines. » Confia-t-elle à Adrian. Elle lui laissa le temps de digérer l’information quelques instants. « Je comprends maintenant cette proximité avec ton fils. Tu ne veux pas qu’il vive la même chose que tes frères et toi avec votre père n’est-ce-pas ? » Constata-t-elle sans aucun jugement dans la voix. Elle essayait de ne pas trop s’immiscer dans leurs relations familiales qui ne la regardaient pas vraiment, mais disons qu’entre ses différends avec Heathcliff et son nouveau travail chez Joey, la jeune femme se retrouvait en plein dedans… encore plus depuis qu’elle avait un but bien précis dans ce rapprochement soudain à cette famille. Logan lui attrapa alors la main et Scarlett le laissa jouer avec ses doigts en souriant. Le petit garçon était déjà si éveillé ! Le portrait craché de son père !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Lun 4 Nov - 0:55

« En fait, je travaille pour lui en tant qu’assistante depuis quelques semaines. » déclara la jeune femme. Voilà une nouvelle qu'Adrian ignorait bien. Joey n'avait même pas pris la peine de l'en informer. Et à quoi bon? De toute façon, le père faisait bien ce qu'il voulait. Adrian était tout de même intrigué. Depuis quand Joey faisait-il appel à la jeunesse de Magnolia pour l'accompagner? N'avait-il pas un but précis derrière la tête comme toujours? Il voulait gagner à tout prix ces élections, et Adrian pouvait comprendre ce rapprochement soudain avec la populasse du quartier. Et bien tant mieux pour lui au final. Et tant mieux pour Scarlett. Au moins, elle avait trouvé un bon job, et Adrian osait espérer qu'elle était bien payée. Il afficha un léger sourire. "Bien. J'imagine que c'est plutôt une bonne nouvelle. J'espère qu'il n'est pas trop dur avec toi tout de même ?!" demanda t'il. Il connaissait bien Joey, d'autant plus quand il s'agissait de parler affaire. Il savait se montrer très offensif lorsqu'on s'attaquait à ses intérêts. "Je trouve vraiment étrange qu'il ne m'en ait par parlé pourtant... En même temps, je ne l'ai pas vu depuis un bon moment..." ajouta t'il.

Il posa ensuite les yeux sur son fils, qui gigotait dans tous les sens. Le petit trottait déjà à quatre pattes, il n'allait certainement pas tarder à faire ses premiers pas. Heureusement, Adrian qui venait de rentrer de son long voyage serait là à temps pour voir son garçon marcher. 9 mois déjà que le petit Logan était arrivé dans sa vie, et Adrian ne voyait pas le temps passer. Ce gosse... il l'avait sauvé. Grâce à Logan, Adrian avait su se responsabiliser, et se rendre plus agréable avec les gens qui l'entoure. Oui, un enfant était capable de changer un homme... La preuve ! « Je comprends maintenant cette proximité avec ton fils. Tu ne veux pas qu’il vive la même chose que tes frères et toi avec votre père n’est-ce-pas ? » questionna Scarlett. Adrian afficha un petite moue. Que pouvait-il répondre à ça? Scarlett avait bien cerné la chose. Mais c'était bien plus que ça. S'il ne se sentait pas l'âme d'un père au départ, il s'était découvert de nouvelle qualité avec l'arrivé du petit. Son amour était tel pour le petit garçon qu'il n'envisageait pas de lui faire subir le même traitement typiquement O'Conellien. S'il y avait bien une chose qui différenciait Adrian de son père, c'était bien ça. Et pourtant, si c'était si évident, Adrian avait bien du mal à répondre à cette question soudaine. "C'est... c'est différent tu sais... J'ai envie de réaliser de grandes choses pour lui, des choses que j'aurais été incapable de faire avant sa naissance. C'est un peu comme si je pouvais saisir une nouvelle chance, d'être quelqu'un de meilleur... d'être différent de mon père j'imagine. Oui, c'est ça... tu as raison. J'ai pas envie de reproduire le schéma familial O'Conell. Ca ne m'intéresse pas." avoua t'il. Il se sentait gêné de se confesser ainsi, mais lorsqu'il fallait parler de ses sentiments pour son petit garçon, c'était sans pudeur qu'il abordait le sujet. Il esquissa un léger sourire, quand Logan attrapa les doigts de Scarlett pour jouer avec. Ce petit n'était pas farouche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Lun 4 Nov - 20:51


Adrian s’étonna d’apprendre que Scarlett travaillait pour son père. Il était bien placé pour savoir que le chef de la famille n’était pas le plus commode des O’Conell et espérait que son paternel n’était pas trop dur avec sa nouvelle assistante. On pouvait se demander comment la jeune Spencer avait obtenu ce bon poste malgré sa toute jeune expérience, mais quand Scarlett voulait quelque chose, elle savait y mettre les arguments. D’ailleurs, la véritable raison de ce travail n’avait à la base aucun rapport avec Joey… Scarlett releva alors la tête vers Adrian quand il lui répéta une nouvelle fois qu’il n’avait pas vu son père depuis un moment. « Oh tu le connais, c’est un O’Conell. Ce n’est jamais une mince affaire avec eux. » Dit-elle en souriant, plus sous forme de boutade que sérieusement. « Mais je crois que je ne m’en sors pas trop mal pour l’instant. » Ajouta-t-elle en haussant les épaules. Scarlett était bien plus solide qu’il n’y paraissait et ne s’écrasait pas facilement, même devant son sénateur de père – en sachant toutefois où était sa place. Elle s’intéressa ensuite à Adrian et s’enquit des dernières nouvelles de l’avocat. C’était sans doute le seul membre de sa famille que la jeune femme appréciait un tant soit peu. « Et toi, comment ça se passe en ce moment ? Tu avais quitté Magnolia ? » Demanda-t-elle par supposition, sans être trop intrusive pour autant. Ne plus avoir de nouvelles des membres de sa famille impliquait peut-être qu’il était parti se ressourcer quelques temps pour prendre du temps avec son fils ou alors qu’il croulait sous les affaires. Cependant, elle n’osait jamais se montrer trop curieuse avec Adrian. Pas parce qu’ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde, mais disons que la jeune femme avait parfois la sensation de parler à quelqu’un qu’elle aurait pu plus considérer comme son professeur par exemple que comme quelqu’un de son âge. L’avocat lui avait toujours fait forte impression.

Une fois n’est pas coutume, elle s’autorisa toutefois une constatation évidente à propos des relations qu’il entretenait avec son père et qu’il voulait tout autre pour son fils. En l’absence de leur mère depuis plusieurs années, les O’Conell avait dû s’élever à peu près seuls. Carriériste, Joey ne leur avait consacré que peu de temps. Adrian n’avait-il pas déjà eu la lourde responsabilité de gérer son jeune frère et sa sœur ? Scarlett joua quelques instants avec Logan tandis que son père expliquait que la naissance de son fils l’avait changé. Il espérait de grandes choses pour lui et saisir cette occasion pour devenir meilleur – différent de son père du moins et de cette famille dont il faisait partie. « Si ça peut te rassurer, je crois que tu n’as rien avoir avec ton père. C’est le jour et la nuit. » Émit-elle un avis en guise de réponse. Disons qu’à force de fréquenter Joey au quotidien depuis quelques temps, elle pouvait dire qu’elle commençait à le connaître un peu. Sa phrase sonnerait anodine aux oreilles d’Adrian, mais ses mots étaient en réalité pour Scarlett chargés d’un sens implicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Lun 11 Nov - 17:24

« Oh tu le connais, c’est un O’Conell. Ce n’est jamais une mince affaire avec eux. ». Adrian acquiesça et ri à cette aveux de la jeune demoiselle. Il comprenait bien là que faire affaire avec son père n'était pas chose facile. Il souhaitait d'ailleurs bon courage à la jeune Spencer. Ca allait être difficile, mais Adrian savait qu'elle avait suffisamment de caractère pour se défendre face au père O'Conell. « Mais je crois que je ne m’en sors pas trop mal pour l’instant. ». ajouta t'elle. "Mmh, oui ne te fais pas de soucis. En général, quand mon père juge qu'une personne ne fait pas l'affaire, il la vire sur le champ. Donc si tu travailles avec lui depuis un petit moment, c'est qu'il doit être satisfait de ton travail !" dit-il pour la rassurer.

Il posa ensuite les yeux sur fils, et se disait qu'il passait un agréable moment. Penser à son père lui rappelait que Joey ne l'avait emmené au parc que de rares fois. Adrian regrettait un peu, il aurait aimé que les choses se passent autrement à vrai dire. Il aurait aimé que son père soit quelqu'un de plus doux, plus attentionné, plus aimant. Mais aucune famille n'est vraiment parfaite... C'est ce que l'avocat préférait se dire pour se rassurer. « Et toi, comment ça se passe en ce moment ? Tu avais quitté Magnolia ? ». Oui c'est vrai qu'Adrian s'était absenté. La raison était purement professionnelle... Bon ok, pas que. Disons que s'en aller lui avait permis d'être loin de tout ça, de tous ses problèmes, et pourtant il n'avait pas pour autant trouvé de solutions. Il considérait sa petite escapade comme un moment de répit, avant de devoir affronter de nouvelles tempêtes. Qui n'a jamais rêver de tout quitter du jour au lendemain, et de ne devoir rendre des comptes à personne? "Ca se passe comme ça se passe, mais je crois que je tiens le bon bout. Quitter Magnolia quelques temps fait du bien, tu devrais essayer d'ailleurs ! " répondit-il, un sourire en coin.

Il observa alors Scarlett jouer avec le petit garçon, et posa ensuite ses yeux sur l'horizon. Alors qu'il lui disait Ô combien l'arrivée de Logan avait changé des choses dans sa vie, il repensait une fois de plus à l'éducation qu'il avait reçu, et les nombreux obstacles qu'il avait rencontré. Il y avait tant de chose que le monde ignorait concernant Joey et Adrian. Des choses qu'il valait mieux garder pour soi, quelque part, bien cachées. « Si ça peut te rassurer, je crois que tu n’as rien avoir avec ton père. C’est le jour et la nuit. ». Adrian leva les yeux ciels en riant. L'affirmation de Scarlett ne l'étonnait pas vraiment, et il préférait qu'on lui dise cela plutôt que le contraire. Mais au fond, Adrian était-il si différent de Joey? Plus les temps couraient, plus il en doutait. "Tu dis ça parce que tu es mon amie Scarlett! Je ne suis pas certain qu'au fond Joey et moi soyons si différent que ça..." confessa t'il.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Lun 11 Nov - 23:52


Adrian la rassura rapidement sur son père : si celui-ci n’avait pas été convaincu de son travail ou de sa personne, elle n’aurait pas fait deux heures à ses côtés. Scarlett devait reconnaître qu’elle avait des épaules de plomb devant le sénateur, la jeune femme ne tremblait pas et pliait rarement. C’était bien sûr son patron et elle ne se permettrait jamais de franchir les limites, mais la jolie brune avait compris que la flatterie et l’approbation à tout n’étaient pas des qualités qu’il recherchait. Il attendait des gens qui travaillaient pour lui des avis construits et qui lui disaient le fond de leur pensée sur tel ou tel sujet. Scarlett étant son assistante, il sollicitait parfois son avis à propos de certaines questions. Il ne se contentait jamais d’un ‘oui oui’ rapide et vide de sens. La jeune femme changea alors de sujet et s’enquit des dernières nouvelles du côté d’Adrian. Si elle avait bien compris, il avait quitté Magnolia quelques temps. En même temps, qui ne voudrait pas échapper de temps en temps à ce quartier parfois étouffant ? « Je crois que je suivrais ton conseil à la lettre, mais pour le moment, je ne pense pas que ton père me donnera des vacances tout de suite. » Dit-elle en souriant. Adrian venait de dire qu’il tenait le bon bout. Parlait-il de son fils ? De reconstruire sa relation avec Juliet ? Elle ne se risquerait pas à lui poser des questions plus personnelles à ce sujet, mais DS était assez explicite sur la vie des gens du quartier. Nul n’ignorait quelques-uns des problèmes qu’il avait traversés.

Scarlett le rassura alors sur son rôle de père. Pour avoir fréquenté Joey ces derniers temps, elle pouvait dire avec assez de confiance qu’il n’était pas le même que lui. Adrian avait bien sûr des traits de sa personnalité, mais il ne lui était pas semblable en tous points. Il protesta, prétextant qu’elle lui affirmait ça uniquement par amitié. « Détrompe-toi. Je ne le dis pas seulement pour cette raison. » Répondit-elle sans sourciller. Elle se doutait bien qu’elle devrait expliquer le sens de cette phrase, mais elle allait y venir. Être tombée sur Adrian aujourd’hui était une chance. « En fait, ça tombe plutôt bien qu’on se soit croisé aujourd’hui, car je voulais justement te voir. » Poursuivit-elle ensuite d’un air plus sérieux cette fois. Elle prit alors le petit Logan dans ses bras. Le garçon jouait avec ses longs cheveux bruns et s’agitait pour les atteindre. Scarlett joua quelques instants avec lui avant de reporter son attention sur l’avocat. Les sujets qu’elle devait aborder avec lui étaient des plus délicats et elle ne savait pas trop comment les amener sans qu’il ne se mette sur la défensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Jeu 14 Nov - 18:27

Différent ou pas, Adrian restait un vrai O'Conell, et il avait su le prouver au reste de la ville. Il n'avait pas besoin de Joey pour se comporter comme un gros vilain. Il avait au moins le mérite d'être conscient de ses nombreuses erreurs, et de s'être décidé à faire enfin des efforts.

« Détrompe-toi. Je ne le dis pas seulement pour cette raison. » souffla t'elle. Ah? Mais que voulait-elle donc dire? Et pourquoi adoptait-elle cette air si... "gêné"? Adrian commençait à se dire qu'il n'y avait rien de bon là dedans. D'ailleurs, chaque discussion autour de Joey finissaient bien souvent pas dégénérer. On sentait bien qu'il y avait anguille sous roche, prête à nous prendre par surprise. Adrian préférait rester méfiant, à partir de maintenant. L'expression de son visage changea soudainement lorsque Scarlett ajouta : « En fait, ça tombe plutôt bien qu’on se soit croisé aujourd’hui, car je voulais justement te voir. ». Les doutes d'Adrian se firent plus nombreux. De quoi voulait-elle parler? La croisait-il dans ce parc tout à fait par hasard, ou l'avait-elle suivit? O'Conell commença à jouer les paranoïaques, tandis que son regard se faisait insistant. Quelle parle, enfin ! "Ah? Mais ... Pour quelles raisons au juste?" demanda Adrian...

Scarlett se montrait hésitante, et Adrian se sentait légèrement mal à l'aise, presque angoissé. Pourquoi prenait-elle cet air si grave alors qu'ils parlaient du père du jeune homme? Avait-elle des informations compromettantes? Des petits secrets à confier? "Je t'écoute Scarlett..." insista Adrian.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Sam 16 Nov - 14:18


Scarlett avait deux choses délicates à dire à Adrian. Une à lui demander et une à lui confier. Elle hésitait et ne savait pas vraiment par laquelle des deux commencer. Ils discutaient depuis un bon moment du père du jeune homme et il semblait donc logique d’opter pour celle qui était en rapport à ce sujet, mais la jeune femme voulait se rétracter. Était-elle vraiment prête à chambouler plus encore cette famille qu’elle ne l’était déjà ? Adrian la croirait-il ou la prendrait-il pour une folle ? Scarlett avait choisi de travailler pour Joey, non sans raison, et ce travail avait fini par payer puisqu’elle avait découvert quelque chose qui l’aiderait à obtenir des réponses de la part de l’avocat. Mais elle sentait soudain des scrupules l’envahir. Adrian n’était pas comme son père ou ni même son frère. C’était le seul O’Conell avec qui Scarlett s’entendait bien et qu’elle pouvait considérer comme un ami. Ce qu’elle avait à lui dire pouvait être blessant. Mais la jeune femme n’oubliait pas la raison qui l’avait poussée à tout ceci. Julian. Elle avait promis de l’aider à trouver des réponses sur la mort de sa mère et même si d’un premier abord, on pouvait se demander quel était le rapport entre cette histoire et Adrian, celui-ci allait rapidement devenir clair. Scarlett réfléchit quelques instants à la manière de formuler les choses, mais elle n’en voyait pas vraiment de meilleure que d’autre. Adrian en serait de toute façon touché. Elle décida donc de se lancer. « J’ai quelque chose à te dire à propos de ton père, mais avant… j’aurais besoin de savoir quelque chose. » Avoua-t-elle la véritable raison pour laquelle elle voulait le voir.

Scarlett ne voulait pas faire passer ce qu’elle avait à lui dire comme une forme de chantage, mais plutôt comme un échange d’informations qui leur rendrait un service mutuel. Sans ce qu’elle avait à lui dire sur son père, la jeune femme était à peu près sûre qu’il ne lui aurait jamais expliqué ce qu’elle devait lui demander. « Comment je l’ai découvert serait trop long à expliquer, mais est-ce que tu pourrais me dire pourquoi tu as été chez les King le jour de la mort d’Alicia ? » Demanda-t-elle enfin ce qui lui brûlait de savoir. En effet, elle avait découvert que le jeune avocat s’y était rendu. Pourquoi ? Elle n’était pas entrain de le soupçonner ou de l’accuser de quoique ce soit, la jeune femme voulait simplement connaître la raison de cette visite, sans qu’il ne cherche à lui mentir ou elle finirait aussi par le savoir. « C’est pour aider Julian à trouver des réponses sur ce qui s’est passé. » Ajouta-t-elle alors la raison de cette question. Le fils King était un ami à elle qui doutait des événements de ce jour-là. Quoi de mieux que de demander aux intéressés qui y étaient allés pour l’aider à se remémorer ses souvenirs ? Scarlett prit une inspiration, redoutant un peu la réaction du jeune père O’Conell.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Dim 17 Nov - 23:22

"J’ai quelque chose à te dire à propos de ton père, mais avant… j’aurais besoin de savoir quelque chose.". Adrian déglutit lentement. Qu'avait-elle découvert à son sujet? Un autre enfant caché? Décidément, chaque année, le Joey apportait son lot de surprises. Adrian n'aimait pas vraiment le genre de surprise que pouvait offrir son père. Et une fois encore, il le sentait plutôt mal. Scarlett adoptait une attitude étrange, comme si elle se sentait gêné et inconfortable. Adrian lui était désormais tendu, et stressé à l'idée de l'écouter parler plus longtemps. « Comment je l’ai découvert serait trop long à expliquer, mais est-ce que tu pourrais me dire pourquoi tu as été chez les King le jour de la mort d’Alicia ? ». Adrian fronça les sourcils. Pourquoi Scarlett lui posait cette question? Pourquoi tout le monde s'acharnait à savoir ce qu'il foutait chez les King le jour de la mort d'Alicia? Les gens pensaient-il vraiment qu'O'Conell pouvait être le meurtrier de la pauvre King? Il hocha la tête et répondit simplement : "Je... Tu me surprends un peu avec cette question, je... Le jour de la mort d'Alicia, je me suis effectivement rendu chez les King pour voir Julian, et lui passer deux trois bouquins qu'il m'avait demandé de lui prêter. Si ta question est de savoir si je suis mêlé à la mort d'Alicia, ma réponse est non. En aucun cas je n'aurais fait du mal à la mère King... Et surtout, je n'avais aucune raison de lui en faire. Je ne la connaissais même pas au final..." déclara t'il. Il avait l'impression d'être mis sur le banc des accusés, et d'être victime de son propre jeu : l'avocat auditionné et suspecté de meurtre. « C’est pour aider Julian à trouver des réponses sur ce qui s’est passé. » ajouta t'elle enfin. "Mais Julian sait que je suis innocent... Ca fait plusieurs années que je suis l'affaire en parralèle des recherches menées par les autorités, et que je l'aide à trouver des réponses. J'imagine qu'il ne t'en a jamais parlé." supposa Adrian. A moins que Julian se pose désormais la question de savoir si celui à qui il se confiait n'était pas le tueur de sa mère. Adrian doutait sérieusement que le jeune King pense cela de lui, mais il n'était jamais trop prudent après tout. Les questions soudaine de Scarlett avaient fini par refroidir le jeune O'Conell, qui en oubliait presque qu'elle avait d'importantes révélations à lui faire sur son père. Il se contenta de soutenir son regard, sans ajouter un mot. Il n'y comprenait plus rien, et voyait mal où Scarlett voulait en venir. Il ne se sentait pas à son aise, ayant l'impression qu'on l'accusait à tord de quelque chose qu'il n'avait pas fait, alors que la demoiselle n'avait jamais mentionné la notion de meurtre dans ses interrogations. Adrian redoutait qu'elle lui tienne presque un réquisitoire. Il préférait donc garder ses distances désormais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Mar 19 Nov - 11:28


Scarlett savait qu’il n’y aurait aucune bonne façon d’amener cette question sans qu’Adrian ne se braque et ne croie qu’elle le soupçonne de quoique ce soit. Pourtant, la jeune femme souhaitait connaître la raison de sa présence chez les King le jour de la mort d’Alicia pour une raison bien précise qu’elle n’avait pas encore exposée à l’avocat. Dans un premier temps, Adrian se montra surpris avant de poursuivre qu’il s’était simplement rendu chez eux pour passer trois ou quatre bouquins à Julian. La jolie brune était prête à le croire sur parole. Pourquoi aurait-il une raison de mentir ? À moins d’être le grand méchant loup en liberté à Magnolia, mais elle ne le pensait pas un instant. En fait, elle était même plutôt contente que ce soit Julian qu’il ait vu ce jour-là. Il pourrait peut-être contribuer à apporter quelques pièces qui manquaient au puzzle. Alors que Scarlett était plongée dans ses pensées, Adrian s’empressa d’ajouter qu’il n’avait rien avoir avec la mort d’Alicia et qu’il n’avait aucune raison de lui faire du mal. C’était donc ça qui dérangeait le jeune père. La jeune femme éclaircit aussitôt les choses. « Qui a dit que tu lui avais fait quelque chose Adrian ? J’essaie juste de savoir ce qui s’est passé ce jour-là, car Julian n’en a pratiquement aucun souvenir. D’après toi, comment il avait l’air quand tu as été le voir ? Il était comme d’habitude ? » Répondit-elle avant d’ajouter qu’elle cherchait à l’aider. En effet, Scarlett n’essayait pas spécialement de trouver qui avait tué Alicia ou non, puisque des tas de spécialistes s’étaient attardés sur cette affaire sans succès avant elle. La jeune femme n’allait pas se lancer dans une entreprise désespérée qui la dépassait. Cependant, Scarlett était plus en mesure d’aider Julian à grappiller quelques souvenirs. À la suite du choc traumatique provoqué par la mort de sa mère, il avait pratiquement tout oublié de ce jour-là dont sûrement des éléments importants.

Adrian lui expliqua alors qu’il s’occupait également de cette affaire depuis plusieurs années, en parallèle aux autorités et qu’il aidait déjà Julian à trouver des réponses. Scarlett hocha la tête, ce n’était pas que le fils King ne lui en avait pas parlé, c’était juste qu’elle avait voulu s’adresser elle-même à Adrian pour rester impartiale. Si vraiment, elle avait voulu l’accuser de quoique ce soit, elle aurait carrément demandé le titre de ces fameux bouquins qu’il avait prêtés par exemple, un détail dont un tueur manipulateur se serait rappelé. Mais ce n’était pas le cas du tout. Une nouvelle fois, elle tenta donc de le rassurer sur ce point. « Excuse-moi, je suis maladroite dans mes questions. Je ne remets pas ton innocence en cause, je t’assure, et je suis désolée si je t’en ai donné l’impression. Mais comme lui ne se souvient de rien, il faut bien reconstituer cette journée avec le souvenir des ceux qui étaient présents. Julian ne m’en a jamais parlé, parce qu’il ignore tout de ma démarche. J’avais besoin de venir te voir toi sans autre avis au préalable. Et je suis contente de savoir que tu l’aides à trouver des réponses aussi. Il a besoin d’être remis en confiance. » Poursuivit-elle. Le sujet le plus délicat restait encore à venir. Dans le fond, ce n’était pas vraiment un échange d’informations, car ce qu’elle avait à lui dire était beaucoup plus important et aurait un impact non négligeable sur les O’Conell. Elle regarda un instant Logan. Était-elle vraiment prête à chambouler une famille ? Avait-elle le droit de lâcher une rumeur aujourd’hui enterrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Mar 19 Nov - 19:58

Adrian se sentait un peu nul d'avoir réagit de la sorte. Pourquoi s'était-il senti obligé de clamer son innocence? Après tout, Scarlett n'était en train de l'accuser de rien. La réaction d'Adrian n'était cependant pas anodine. Il en avait assez qu'on lui demande ce qu'il faisait chez les King le jour de la mort d'Alicia. Scarlett n'était pas comme ces autres gens qui, par leurs questions, semblaient inculper Adrian pour meurtre, mais le fait qu'elle aborde le sujet poussa Adrian à lui témoigner son agacement. Il ne voulait plus entendre parler de cette histoire, il ne voulait plus être mêlé injustement à un épisode Magnolien avec lequel il n'avait rien à voir. « Qui a dit que tu lui avais fait quelque chose Adrian ? J’essaie juste de savoir ce qui s’est passé ce jour-là, car Julian n’en a pratiquement aucun souvenir. D’après toi, comment il avait l’air quand tu as été le voir ? Il était comme d’habitude ? ». Adrian souffla doucement. L'intervention de Scarlett le rassurait dans un sens, mais il savait qu'elle n'en avait pas fini avec les questions. Elle reprit : « Excuse-moi, je suis maladroite dans mes questions. Je ne remets pas ton innocence en cause, je t’assure, et je suis désolée si je t’en ai donné l’impression. Mais comme lui ne se souvient de rien, il faut bien reconstituer cette journée avec le souvenir des ceux qui étaient présents. Julian ne m’en a jamais parlé, parce qu’il ignore tout de ma démarche. J’avais besoin de venir te voir toi sans autre avis au préalable. Et je suis contente de savoir que tu l’aides à trouver des réponses aussi. Il a besoin d’être remis en confiance. ». Adrian acquiesça. Il comprenait la démarche de Scarlett, et n'en fut pas surpris. Scarlett était ce genre de fille qui ont le coeur sur la main, prêtes à rendre service et à aider les autres... Finalement, Adrian et la jeune femme étaient deux opposés. "Julian se portait plutôt bien. On a échangé deux ou trois banalités... On a même fumé une clope ensemble, après qu'il m'ait demandé de lui en dépanner d'une. Après ça, je suis reparti, comme j'étais venu... à pieds !" confia Adrian, plus détendu ce coup-ci.

Le jeune père arrangea le petit col de son fils, et redressa son bonnet avant de le déposer dans sa poussette. "Je te trouve bien courageuse d'entreprendre des recherches pour Julian... Et puis c'est très honorable de ta part. Fais juste attention à toi Scarlett. Y a des personnes malveillantes dans notre coin. Essaye de rester discrète, je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose." confia Adrian. Il savait de quoi il parlait. Plusieurs fois il avait eu l'impression que quelqu'un tentait de couvrir le ou la meurtrière d'Alicia King. Quelqu'un ici était au courant de tout, et était certainement prêt à employer les grands moyens pour que la vérité ne sorte jamais. Oui, quelqu'un était au courant de tout... mais il fallait se méfier de tout le monde ici; le gentil voisin qui parle météo quand il vous croise, la ménagère serviable, l'homme d'affaire toujours absent... Les apparences sont trompeuses, et on ne vous apprend rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Mer 20 Nov - 21:02


Scarlett avait rapidement remis les choses au clair : elle ne soupçonnait nullement Adrian d’avoir un quelconque rapport dans la mort d’Alicia. Elle voulait simplement savoir pourquoi il était allé chez elle et s’il avait vu Julian. Pour le coup, la jeune femme avait de la chance, car l’avocat avait justement rendu visite au fils King ce jour-là. Il pourrait peut-être la renseigner un peu plus sur l’état d’esprit du jeune homme au moment où il l’avait vu. Adrian lui confia alors que Julian se portait bien selon lui. Ils avaient parlé un peu avant de fumer ensemble. Il était ensuite reparti à pieds et ne s’était pas attardé chez les King. À espérer qu’il n’oubliait rien… Ces informations avaient peut-être l’air sommaire et sans importance aux yeux de l’avocat, mais elles étaient cruciales pour Scarlett qui comptait les ‘collecter’ pour obtenir un semblant de résultat qui le conduirait à se souvenir de ce qui s’était passé. Elle en était encore très loin et avait beaucoup de chemin à parcourir, mais la jeune femme n’était pas prête à se laisser décourager. Adrian s’occupa alors de Logan pendant quelques instants et le protégea contre le froid avant de le remettre dans sa poussette, ce qui n’était pas une mauvaise chose au vu de la discussion qui allait suivre le sujet ‘Julian’. Le jeune père ajouta alors qu’il la trouvait courageuse d’entreprendre des recherches pour leur ami commun, mais il lui conseilla la prudence avec toutes ces personnes malveillantes qui rôdaient dans le quartier. Tout se savait extrêmement vite à Magnolia et il ne voulait pas qu’elle ait des ennuis. « Merci pour les informations. » Répondit-elle dans un premier temps. « C’est gentil Adrian, mais ne t’en fais pas pour moi, je saurais bien surveiller mes arrières. » Poursuivit ensuite la jeune femme. Scarlett s’était attiré la foudre de pas mal de personnes ces derniers temps, elle commençait à être habituée et à accepter l’idée qu’elle se retrouverait dans des problèmes tôt ou tard à se mêler de la vie des gens et de leurs secrets. Si c’était le prix à payer… Elle agirait en conséquence. Pourtant, elle ne reculerait pas avant d’avoir eu des réponses pour Julian. Elle ne faisait jamais de promesse en l’air. Enfin, elle ne lui avait pas exactement donné sa parole, mais elle était loin d’avoir épuisé toutes ses ressources. Tous ne seraient pas aussi « commodes » qu’Adrian l’avait été avec elle aujourd’hui, leur amitié étrange y était sans doute pour quelque chose. Elle hésita alors à revenir sur le sujet de son père après avoir réussi à le remettre en confiance, mais elle lui avait promis de tout lui dire une fois l’autre sujet clos. Scarlett regarda quelques instants Logan s’agiter dans sa poussette. Il avait clairement changé Adrian… en mieux. « Pour en revenir à ton père… » Reprit-elle alors. « Je ne vais pas te cacher la vérité. Ce que j’ai à dire pourrait chambouler pas mal de choses. » Préféra-t-elle le prévenir avant de continuer. Scarlett attendit son approbation avant d’en dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Dim 15 Déc - 16:26

« C’est gentil Adrian, mais ne t’en fais pas pour moi, je saurais bien surveiller mes arrières. »
/ Malheureusement, elle ne savait pas vraiment de quoi elle parlait. Personne ne pouvait vraiment déjouer les tours de Dirty Secret, et le meilleur moyen de se protéger, c'était peut être de quitter définitivement cet endroit. Adrian n'était pas rassuré, Scarlett n'était pas wonderwoman, elle risquait gros à s'aventurer dans le passer. Mais si tel était ses désirs, alors il ne l'arrêterait pas en si bon chemin. Il lui demandait juste de faire attention, mais même faire attention n'était plus suffisant. Si Dirty Secret inquiétait peu les habitants de Magnolia à ses débuts, aujourd'hui, elle se transformait petit à petit en une bombe à retardement, et décimait tous ceux qui avaient le malheur de se trouver sur son passage. Adrian en avait fait les frais... Alors, à qui le tour? " Tu sais peut être surveiller tes arrières, et je ne te contredirai pas. Mais tu ne sais pas de quoi les gens ici sont capables pour garder leurs petits secrets. Si je peux te donner un conseil, ne t'aventure pas trop là où tu n'auras pas pied." confia Adrian.

Puis Scarlett reprit son air soucieuse, et s'avança sur un nouveau terrain. Joey revenait au centre de leur discussion, et Adrian avait du mal à comprendre ce qu'il venait y faire. C'est vrai, Scarlett semblait savoir des choses que même Adrian ignorait, alors qu'elle ne faisait absolument pas parti de cette famille. Avait-elle découvert les petits secrets de Joey? Avait-elle été mettre son nez dans les affaires O'Conellienne?

« Je ne vais pas te cacher la vérité. Ce que j’ai à dire pourrait chambouler pas mal de choses. ». Adrian déglutit. Qu'avait-elle à lui annoncer? Il lui lança un regard interrogateur, impatient de connaitre la suite. "Je... je t'écoute Scarlett. Dis moi tout." souffla t'il.

HJ: Milles excuses pour mon retard. La tempête du Master s'est une nouvelle fois abattue sur ma pauvre vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Mar 17 Déc - 19:55


Adrian semblait sincèrement s’inquiéter des démarches de Scarlett. La jeune femme ne se croyait pas invincible loin de là, mais elle doutait que Dirty Secret et le meurtrier d’Alicia soit une seule et même personne. Pourquoi s’amuserait-il à s’exposer de la sorte alors qu’il (ou elle) était bien caché à l’abri de tous ? En revanche, comme l’avocat le lui fit judicieusement remarquer, remuer le passé pourrait lui attirer des ennuis de la part d’autres personnes soucieuses de garder leurs petits secrets. Mais n’était-ce pas là le véritable moyen d’y arriver ? Forcer les gens à sortir de l’ombre et qu’il commette une erreur de trop… Si Scarlett rencontrait des problèmes en cours de route, elle pourrait en conclure qu’elle effleurait certaines vérités, voire quasiment toucher au but. Il ne lui restait même pas les agissements de dix noms à vérifier ce jour-là. Elle souhaitait avant tout aider Julian à se sortir de sa situation délicate. La jolie brune se contenta donc d’acquiescer aux propos d’Adrian. Il ne servait à rien de ressasser cette discussion plus longtemps. La prudence était de toute façon toujours de mise dans ce quartier. Elle préféra plutôt en revenir à l’autre sujet qui la préoccupait et qui concernait le jeune père cette fois. En travaillant pour Joey, Scarlett avait fait une malencontreuse découverte, et par amitié pour Adrian, elle n’arrivait pas à la garder pour elle. Loin de vouloir se mêler des affaires O’Conellienne, cette nouvelle pourrait changer bien des choses… si seulement elle était vraie, car la jeune Spencer n’avait pas eu l’occasion de pouvoir le vérifier. Disons qu’elle comptait surtout sur la curiosité d’Adrian pour aller au bout des choses de son côté. Après avoir eu l’approbation du jeune avocat, elle prit une inspiration avant d’enfin se lancer. « C’était un jour où je suis repassée au bureau de ton père pour un dossier, il ne savait pas que j’étais revenue vite fait et j’ai entendu une conversation étrange entre ta belle-mère et lui. » Dit-elle, en ayant du mal à se souvenir des détails précis de comment c’était arrivé et de comment elle l’avait appris tellement elle était restée sous le choc. « Tu devrais questionner Joey... sur sa paternité. » Souffla-t-elle ensuite ce qu’elle avait appris quelques jours auparavant. Le fait de n’être sûre de rien la gênait quelque peu, Adrian allait sûrement protester ou la prendre pour une folle, ou… pas. Connaissant son père, il ne serait pas à une surprise de plus, disons juste que celle-là était plus dure à avaler que les autres. Comme Scarlett le songeait quelques secondes auparavant, si l’avocat voulait être certain de ce qu’elle avançait, il devrait creuser plus loin de son côté. La jeune femme n’avait bien sûr pas risqué de confronter le sénateur elle-même. Et si jamais c’était faux… Ce serait tant mieux pour les O’Conell, et tant pis pour son travail actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Jeu 26 Déc - 21:55

« C’était un jour où je suis repassée au bureau de ton père pour un dossier, il ne savait pas que j’étais revenue vite fait et j’ai entendu une conversation étrange entre ta belle-mère et lui. ». Adrian hocha la tête. Ce n'était pas rare qu'Eliza rende visite à Joey le soir venu, pour lui apporter son repas au cas où il finirait tard, ou tout simplement pour partager quelques instants en sa compagnie. Scarlett avait donc entendu quelque chose au sujet de la famille, et visiblement, quelque chose qu'elle n'aurait jamais dû entendre. Adrian fronça les sourcils. De quoi s'agissait-il? Joey était-il encore en train de cacher quelque chose à ses enfants? Le jeune O'Conell en avait marre d'être toujours sur ses gardes. Il ne pouvait même plus avoir confiance en son propre père, puisque ce dernier semblait encore et toujours lui cacher de nombreux secrets.

« Tu devrais questionner Joey... sur sa paternité. » ajouta la jeune Spencer. Adrian déglutit. De quoi voulait-elle parler en évoquant la paternité de Joey. Si elle faisait référence à Joshua, elle savait très bien qu'Adrian était au courant de toute l'histoire. D'ailleurs, il n'avait pas manqué d'en discuté avec elle une année plus tôt. Non, ce n'était pas ça, pas par rapport à Joshua. Scarlett allait lui annoncer quelque chose de grave... Adrian le savait. "De quoi me parles-tu Spencer?" interrogea Adrian. Il passa sa main sur sa nuque, et ne quitta plus des yeux la jeune femme. Il se sentait angoissé, et pris au piège. Finalement, il n'aurait peut être pas dû s'entretenir avec la jeune femme aujourd'hui. S'il avait su, il serait resté bien au chaud chez lui. "La paternité de Joey? Quoi? Tu vas m'annoncer qu'il n'est pas mon père c'est ça?" demanda Adrian en riant nerveusement. Il ne croyait pas un mot de ce qu'il était en train de dire, ce devait être autre chose.


hj: puisque tu m'aimes d'un amour fou, tu ne m'en voudras pas d'être très en retard Very Happy LOVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Well well! How do you do? Ven 27 Déc - 15:24


Scarlett essayait de se remémorer le plus possible la scène et les détails de la conversation qu’elle avait entendue, une discussion plutôt houleuse entre le père O’Conell et sa jeune épouse. La jeune femme avait toujours trouvé ce mariage étrange, mais elle n’avait jamais exprimé d’avis sur la question. Il valait parfois mieux garder certaines de ses opinions pour soi. Elle se souvenait très bien de sa surprise au moment où elle avait entendu cette nouvelle au sujet d’Adrian. La jolie brune avait crû ne pas avoir bien compris au début, puisqu’elle était simplement repassée chercher un dossier à son propre bureau, sans chercher à « espionner » les conversations du sénateur. Scarlett n’était donc pas concentrée à ce moment-là et aurait très bien pu confondre avec Joshua, le demi-frère d’Adrian qui venait de débarquer à Magnolia, et dont la paternité de Joey ne faisait plus aucun doute. Elle s’était donc arrêtée dans ses occupations et avait tendu l’oreille, une oreille qui cette fois ne pouvait pas l’avoir trompée en entendant les échos d’une discussion tendue entre les deux époux. Ils parlaient bien d’Adrian. Scarlett avait alors rapidement trouvé ce qu’elle était venue chercher et était partie sans un bruit, emportant le secret de sa présence non remarquée avec elle. Elle avait longuement réfléchi à la meilleure attitude à adopter dans un cas pareil. N’importe quel autre O’Conell aurait été concerné qu’elle ne s’en serait pas inquiétée une seule seconde, mais puisqu’il s’agissait d’Adrian… Scarlett n’avait aucune chance de trouver de preuves de ce qu’elle avançait et elle ne pouvait décemment pas confronter Joey dans une affaire familiale qui ne la regardait pas. Pourtant, ce « secret » semblait bien trop lourd à porter, même pour elle. Elle avait donc décidé d’avertir l’avocat et de lui mettre la puce à l’oreille. S’il y en avait bien un qui pourrait obtenir une réponse définitive à toute cette histoire, ce serait lui. Dans le cas où Scarlett se trompait, tant mieux pour Adrian. Si elle avait bien entendu, tant mieux pour elle… Les O’Conell cachaient décidément bien des choses, avec tous leurs secrets. Elle comprenait mieux la nature d’Heathcliff, issu de cette famille remplie de mystères les uns pour les autres. Adrian s’agita nerveusement sur le banc lorsqu’il comprit où Scarlett voulait en venir. « C’est exactement ce que je suis entrain de dire. » Répondit-elle cette fois, bien plus sûre d’elle. « Il pourrait ne pas l’être. » Rectifia néanmoins Scarlett pour qu’il comprenne bien qu’elle n’avait pas de preuve à donner, mais qu’il devrait les chercher lui-même, pour autant qu’il la croie… car ce n’était pas gagné non plus. Et à vrai dire, elle ne lui en tiendrait pas rigueur. Le plus important avait été fait pour elle. Elle lui avait dit, point. Le reste n’appartiendrait qu’à lui.


HJ: Tout à fait What a Face Même s'il n'y a aucun retard :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Well well! How do you do?

Revenir en haut Aller en bas

Well well! How do you do?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-