Partagez|

Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Jeu 5 Déc - 4:11

Nolan éteignit le vidéoprojecteur familial et referma le clapet de son PC. Il quitta la pièce en fermant la porte derrière lui. Il était 16h30 et sa journée de travail à domicile était terminée. Le jeudi soir rimait désormais avec piscine. C'était une nouvelle résolution qu'il avait prise, ou plutôt, que son thérapeute lui avait faite prendre. Avec la fugue d'Aaron, les problèmes d'Heather et tout le reste, il avait bien besoin de faire un break. Ne serait-ce qu'une soirée par semaine. Et nager lui semblait idéal pour à la fois se détendre et se maintenir en forme. D'autant plus que la piscine municipale avait mis en place un tarif réduit pour les adules de la ville ce soir là, il comptait donc bien en profiter. Le père Hamilton mit ses chaussures, enfila son manteau et prit son sac de piscine.
Arrivé sur Madison Avenue, il se gara non loin de l'établissement, puis marcha jusqu'à la porte d'entrée. Il ne savait pas du tout qui allait être là. Qui sait, peut être y verrait il des visages familiers ? Magnolia était une si petite ville... Après être passé au guichet, il se dirigea vers les vestiaires... et la suite ne vous regarde pas, petits coquins.

*

La piscine était peu remplie. Seuls quelques enfants surveillés par leurs parents s'amusaient dans le bassin qui leur était réservé. Quant au plus profond, quelques personnes y faisaient des longueurs mais elles étaient peu nombreuses. Nolan partit poser ses affaires sur un banc. Déjà mouillé par la douche qu'il venait de prendre, il n'eut aucun mal à entrer dans l'eau. Elle était pourtant fraîche, ce qui ne manqua pas de le réveiller un peu. Il se mit à faire quelques brasses, tranquillement, finalement satisfait d'avoir décidé de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Jeu 5 Déc - 13:09



Marie-Antoinette a dit : ❝ Il ne reste que mon sang. Prenez-le. Mais ne me faites pas souffrir plus longtemps. ❞

    Tu as pris du poids. Charles avait arqué un sourcil et avait baissé la tête dans l'espoir de voir ce que Judith semblait lui reprocher. Il ne se sentait ni plus gros, ni plus lourd, ni plus vilain. Mais madame aimait savoir son mari présentable – et promenable – dans les rues de Magnolia. Ne se sentant pas l'âme à la rébellion, Charles avait acquiescé et juré qu'il irait s'entretenir à la piscine municipale. Il avait hésité longuement devant son sac de piscine, mais s'était résolu à aller faire quelques longueurs. Cela ne lui ferait pas de mal de se remuscler un peu, comme au bon vieux temps.
    Sur le dos un sac appartenant à Christian, Charles prit la voiture et se dirigea vers le bassin. Il était presque dix-sept heures et nous étions un jeudi soir. En arrivant devant le bâtiment, Charles cessa d'hésiter. Il paya son dû et se faufila dans un vestiaire pour se dévêtir et glisser ses gambettes dans un maillot. Comme il ne s'y sentait pas serré, Charles soupira : il n'avait certainement pas forci, comme Judith voulait le lui faire croire. Mais il ne comptait pas faire demi-tour en si bon chemin et après un bref passage sous la douche, il se jeta à l'eau.
    La piscine, le jeudi soir, offrait un tarif particulier aux adultes de sa tranche d'âge. Néanmoins, cela n'empêchait pas les familles et les plus jeunes de prendre du bon temps. Il enchaîna quelques longueurs en brasse avant de changer de nage. Trop fatiguant ! Il se laissa porter par l'eau et progressa en dos crawlé. Voilà qui était plus relaxant, et qui – selon lui – faisait autant travailler les muscles. Seulement, non expert en la matière, Charles ne prit pas la peine de vérifier où il allait et très vite, il fit du rentre-dedans involontaire à quelqu'un. Il retrouva sa position verticale dans l'eau et, tout en évitant de couler à pic, reconnu l'homme, malgré la buée dans ses lunettes qui l'aveuglait un peu. Nolan Hamilton, son cher voisin. Ah, comme c'était original, comme rencontre.

    -Excuse-moi, j'expérimente de nouvelles techniques de nage, dit-il un peu sèchement.

    Il faut dire qu'entre Nolan et Charles, l'ambiance était un peu électrique depuis quelques années. Plus précisément depuis que le Hamilton avait cru que l'autre cherchait à lui voler sa femme. D'un puéril !
    « First you get a swimming pool full of liquor then you dive in it, pool full of liquor then you dive in it »


Dernière édition par Charles Livingstone le Dim 8 Déc - 3:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Ven 6 Déc - 10:55



" La mer est la piscine des pauvres. "
Philippe Bouvard

Il faisait bon vivre chez les Evans, les parents s'aimaient à nouveau, Nate partageait de nombreuses heures de sport avec son père, Lily faisait du shopping tout les week-end avec sa mère. Bref, tout à allait magnifiquement bien ! Quoi ? Vous ne me croyez pas ? Et pourtant... Bon ok ! Rien n'allait ! Nathan et Kat étaient encore pire que des poissons pourris depuis la fugue de Lily, Nate se refermait encore plus sur lui et la fille Evans... Bin toujours aucune nouvelle, au grand malheur de son père. L'ambiance était pire que macabre à la maison, même les Spencers ne s'y plairaient pas à mon avis. Froids, solitaires et perdus, Lily avait plomber le peu d'ambiance en fuguant, sa famille s'inquiétant pour elle et les parents se renvoyant la faute l'un à l'autre. Bref, c'était le bordel... Dix-sept heures, un jeudi comme les autre, le maître de maison Evans se sentait relativement seul, même son meilleur ami était moins enjoué, mais cela se comprenait vu la conversation téléphonique qu'ils avaient eu le jour de la disparition des enfants... Un peu déboussolé et plein de bonne volonté, Nathan décida qu'il devait avancer et ne pas se morfondre sur lui même. Nolan lui en voulait sans doute, il fallait donc qu'il se rattrape d'une façon ou d'une autre, car même si il lui faisait la tête, ils avaient besoin tout les deux l'un de l'autre. C'est ainsi qu'il appela chez les Hamilton, espérant tomber sur son ami. Malheureusement, ce fut Maureen qui décrocha, lui indiquant que son mari venait juste de partir à la piscine. Piscine ? L'idée fut plus que beaucoup alléchante... Nathan remercia l'Hamilton avant de raccrocher, d'aller dans sa chambre préparer un sac de piscine pour enfin rejoindre sa voiture direction la piscine.

L'Evans arriva donc devant la bâtisse, frais comme un gardon, prêt à en découdre avec le fluide chloré des bassins. Une fois l'entrée payée, il se dirigea vers les cabines afin de se changer et d'enfiler son très beau maillot un poil flashy qui attirait toujours l'oeil de tout le monde par son originalité. Bin quoi ? Le ridicule ne tue pas non ? Bref, une fois en tenue de soirée aquatique, Nathan alla prendre une douche un peu trop froide à son goût. Cela le tonifia un petit peu, mais maintenant qu'elle était éteinte, il n'avait qu'une envie, sauter dans la piscine où l'eau était chauffée et à température confortable. Les bras croisés, les cheveux en bataille, il chercha du regard l'Hamilton dont il ne fut pas compliquer de reconnaître le grand front flottant à la surface de l'eau. Comme un gamin, l'Evans s'approcha du bord, non loin de son ami lorsque qu'un autre gars lui fonça dedans. Nathan rigola à la scène, reconnaissant l'homme maladroit qui s'excusait, homme qui n'était autre qu'un des innombrables voisins du quartier, Monsieur Livingstone. Lui et l'Evans n'avaient jamais vraiment parler tout les deux, même si Nolan en disait du mal du fait qu'il aurait APPAREMMENT voulu lui voler sa femme... Bien qu'il était son ami, Nathan avait du mal à croire à cela... Une fois finit de rire à la situation, l'homme au maillot flashy prit un peu d'élan et sauta dans la piscine entre les deux hommes telle une bombe. Arrivant au fond du bassin, il remonta avec quelques battements de pieds, se stabilisant à la surface de l'eau. Il lâcha un rire devant le regard des arrosés par le joli bombe qu'il venait de faire. " Quoi ?! J'expérimente une nouvelle technique de plongeon ! " dit-il en rigolant, imitant ainsi les paroles du Livingstone. Oui, la stupidité ne tue pas, mais à ce point là quand même...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Nombre de messages : 319
Love : Célibataire

Inscription : 12/03/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lily Evans



MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Ven 6 Déc - 14:40

Depuis un petit moment Esperanza s’était remise sérieusement au sport. Elle avait fini par accepter un peu de s’occuper d’elle pour changer et s’accordait donc souvent de petites pauses détentes. Elle allait régulièrement à la salle de sport, mais aimait aussi parfois se rendre à la piscine, c’était certes un peu moins sportif mais ça lui permettait de se défaire de toutes les tensions de la semaine, sans compter que budgétairement ça valait souvent plus le coup.

Elle sortit de chez elle emmitouflée  comme un véritable bonhomme michelin. Il faisait froid et elle avait hâte de retrouver la chaleur des vestiaires et la douceur de l’eau de la piscine municipale qui était toujours à une température bien agréable. Elle ne mit pas longtemps à se changer. Elle laissa ses affaires dans un casier dont elle accrocha la clé autour de son poignet. Après s'être douchée elle se retrouva près de la piscine.  L'entrée dans l'eau était toujours un passage un peu délicat. Elle y allait doucement, entrant d'abord ses jambes puis mouillant sa nuque.

Tout en descendant l'échelle elle posait son regard tout autour d’elle pour voir un peu qui était présent ce soir là. Son regard fut immédiatement attiré par un gros « splash ». Un homme venait de faire une bombe et ce n’était pas vraiment passé inaperçu. Elle repéra alors un petit groupe d’hommes qu’elle connaissait bien, il s’agissait de plusieurs de ses voisins. Elle reconnu notamment Nolan Hamilton. Après lui avoir adressé un petit geste de la main elle se décida à entrer totalement dans l’eau et en quelques mouvement de bras elle avait rejoint le petit groupe.

« Bonjour messieurs » dit-elle en leur souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Sam 7 Déc - 22:32



La tête sous l'eau, Isaac faisait des longueurs. Le slip moulant, les lunettes qui faisaient loucher, le bonnet de bain qui faisait une tête de vous-savez-quoi, il avait tout. Quand Isaac faisait du sport, il ne faisait pas les choses à moitié. Sportif de nature, il n'avait pourtant jamais pratiquer de sport particulier. Simplement régulier dans son jogging matinal, il s'en tenait à cela et se maintenait bien en forme. Mais souvent, lorsqu'il avait besoin de se calmer, de réfléchir, mettre des idées au clair, il venait nager. Le jeudi soir, c'était encore mieux, vu que la piscine offrait des tarifs avantageux pour les adultes. Isaac ne roulait pas sur l'or mais n'était pas pauvre non plus, et pouvait se permettre budgétairement d'aller à la piscine tous les jours s'il le pouvait. Et voulait. Mais non, la piscine ça sentait pas bon, ça faisait la peau de vieux, c'était rempli de gamins qui pissaient dans l'eau, bref, Isaac aimait les soirs calmes du jeudi.

Le voilà qui était donc dans l'eau depuis une bonne demi-heure. Il alternait longueurs en crawl et longueurs calmes sous l'eau. Alors que la première lui permettait de travailler son souffle, muscler son dos et se fatiguer un peu, tandis que les longueurs en apnée lui faisait un bien fou, tellement c'était calme. Il pouvait viser ses pensées et ne penser à rien. Rien du tout. Que ce soit ses problèmes quotidiens, ou des petites chose qui l'énervaient, comme devoir se regarer dans le parking à cause d'un con qui s'est foutu de travers, ou quand ya plus de dentifrice ou quand les demoiselles se collent au vitrines des magasins à deux jour des soldes pour faire du repérage et se jeter dessus en arrivant.. bref, plein de petites choses quotidiennement qui l'insupportaient. Sous l'eau, il n'y pensait plus. Plus personne n'existait. Il était dans son monde, dans sa bulle. Il était bien.

Et voilà qu'un abruti venait de briser son confort. Une espèce de masse sombre informe (oui Nathan je parle de toi là) apparut à sa droite, remontant petit à petit à la surface dans un tourbillon de bulles. Faisant de même, Isaac sortit sa tête de l'eau et cria « Non mais ça va pas ou quoi ? Vous voulez tuer quelqu'un ? Le bassin pour les gosses, c'est pas ici bordel ! » Puis il remarqua Nathan. Esperanza. Nolan. Et un autre homme qu'il ne connaissait pas. Oups. « Ah, Nathan, c'est toi..! » fit-il, un instant interloqué. « Remarque, ça ne peut être que toi ! » rit-il alors en essayant de cacher sa gêne. Isaac était souvent un peu impulsif et parlait avant d'agir. Il aurait du apprendre à tourner sa langue sept fois dans sa bouche quand il était petit.. Le gérant de l'hôtel tourna alors la tête vers le petit groupe qui accompagnait son ami Evans. « Esperanza. » fit-il alors avec un signe de tête et un vague sourire, feignant d'être content de la voir. La relation entre la jeune femme et Isaac était assez tendue. Depuis qu'elle sortait avec sa femme, il avait l'impression qu'elle faisait sa sournoise à manipuler sa Clara contre lui. Tout ça pour une simple démission. Enfantillages. Isaac se tourna ensuite vers papa Hamilton, qu'il avait croisé lors de la fête du 4 juillet. « Et Nolan, comment ça va ! » s'exclama-t-il alors avec un sourire. Enfin, ses yeux tombèrent que cet homme au corps fin et élégant, et Isaac fronça les sourcils -à travers ses loupes-.« Je ne crois pas vous connaître.. » fit-il ensuite à l'attention de l'inconnu. « Moi c'est Isaac, enchanté ! »

Puis il se rendit compte de sa tenue, la tête affublée d'un bout de caoutchouc dégueulasse et des lunettes de grenouille. Mais qu'il devait être beau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Sam 7 Déc - 23:04

Nolan profitait du calme qui régnait sous l'eau. La sensation du liquide glissant contre sa peau était vraiment agréable et surtout, cela lui permettait de ne penser à rien. C'est donc serein qu'il progressait dans le bassin... Jusqu'à la collision. Les yeux fermés sous l'eau, il n'avait pas venir le personne face à lui. Le choc ne fut pas très violent mais le surprit assez pour qu'il ouvre la bouche et boive la tasse. Il ressortit la tête de l'eau et se mit à tousser. L'homme qui l'avait cogné n'était autre que Charles Livingstone, évidemment. Celui ci se retourna et s'excusa... sans avoir l'air d'être si désolé que ça. Lorsque Nolan eut récupéré une respiration normale, il lui dit:

Bonjour à toi aussi Charles. Tu devrais mieux regarder derrière toi avant de tenter de dos crawlé.

Leur relation n'avait jamais été au beau fixe. Bien que Charles était un homme sympathique, l'amitié que Maureen avait pour lui déplaisait au père Hamilton. Il ne se sentait pas menacé, simplement il trouvait le Livingstone un petit peu trop présent. Comme s'il n'avait pas déjà une femme à satisfaire quelque part ! Mais leur conversation ne put se poursuivre puisqu'un gros malin avait choisi ce moment précis et cet endroit précis de la piscine pour faire ce que les jeunes appellent "une bombe". Niveau éclaboussures, il n'y était pas allé de main morte ! Lorsque le gros malin en question remonta à la surface, Nolan eut la surprise de découvrir son ami Nathan ! Enfin "ami" était un concept à redéfinir depuis une houleuse conversation téléphonique entre eux. Nolan n'avait toujours pas digéré les choses que lui avait dites le Evans et ne comptait pas se montrer aussi avenant que d'habitude.

Nathan, toujours aussi discret...

Esperanza Damenez arriva sur ses entre-faits et salua les trois hommes. Nolan ne l'avait pas vu un très long moment ! Il ne la connaissait pas très bien mais Magnolia était une si petite ville qu'il était difficile de ne pas en connaître superficiellement tous les habitants. En tout cas, Nolan était bien content de son interventio. Cela lui éviterait d'avoir à discuter avec Charles L'Emmerdeur ou Nathan L'Hypocrite.

Bonsoir Esperanza, comment vas tu ?

Et puis, comme si ce n'était suffisant, c'est à ce moment que choisit Isaac Melrose pour débarquer et surtout hurler à l'encontre de Nathan. Nolan n'avait pas remarqué le Melrose dans le bassin, certainement à cause de son équipement complet de nageur de compêt'. En tout cas il était content de le voir.

Salut Isaac, ça faisait longtemps !

Et tout ce petit groupe était agglutiné sur le bord du bassin, bloquant le passage à quelques nageurs qui ne souhaitaient pas s'éloigner du rebord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Dim 8 Déc - 3:08


Marie-Antoinette a dit : ❝ Il ne reste que mon sang. Prenez-le. Mais ne me faites pas souffrir plus longtemps. ❞

    Avoir percuté un autre nageur n'avait en soi rien de grave. Il ne se sentait pas si gêné, et ne comptait pas le faire croire. Alors, il était vrai que son ton était un peu hypocrite, tout comme son sourire, mais il n'avait pas envie de faire des courbettes à Monsieur Hamilton. Ni dans la piscine, ni jamais. En réalité, Charles était certain que tous les deux auraient pu bien s'entendre mais maints aléas les en avaient empêché. Le petit conseil de Nolan sonna d'ailleurs un peu comme une taquinerie mais le disquaire n'eut le temps de répliquer : un insensé venait de plonger entre eux.
    Charles dut lutter contre les remous et le tsunami qui immergea son crâne, mais il parvint à survivre. Il cracha sans remords l'eau qui venait de s'infiltrer dans sa bouche avant de se marrer. Les blagues de ce genre lui rappelaient comme la jeunesse était proche, surtout lorsqu'elles étaient si justement réalisées par un homme de son âge. Car oui, l'homme qui venait de bouleverser le calme plat et horizontal de l'eau chlorée n'était autre que Nathan Evans. Livingstone n'avait jamais eu l'occasion de profiter du tempérament juvénile de Nathan, mais à regrets.

    -Evans ! Et dire que je n'ai pas osé me jeter à l'eau co...

    La venue d'une femme interrompit le Livingstone. Qui disait femme disait bien se tenir et bien se comporter. Charles était comme ça, personne n'irait le changer. Et comme il avait déjà vu la belle inconnue, mais qu'il ne connaissait pas son nom, il lui accorda un franc sourire et un ton un peu officiel qui mériterait - s'ils n'étaient pas dans l'eau - une jolie révérence ou un baise-main.

    -Bonjour Madame.

    Il n'eut pas le temps de décliner son identité qu'un cri surgit d'un peu plus loin. Un athlète hurlait à la mort comme la bombe de Nathan était déplacée. Néanmoins, quand il reconnut les coupables malgré ses lunettes, son ton se radoucit sensiblement. Le dernier arriva salua ceux qu'il connaissait déjà et se présenta pour le Livingstone. L'heure était à donner son prénom et, se tournant vers Espéranza (car c'était ainsi que la seule femme de la bande s'appelait), il annonça :

    -Charles Livingstone, enchanté.

    Il battait des pieds pour se maintenir à flot et finalement, se regrettait pas d'être allé à la piscine. Voilà qui promettait d'être fort amusant.
    « Swim swimming pool j'nage dans la houle une jolie poule m'embrasse coulé »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Lun 16 Déc - 23:29



" La mer est la piscine des pauvres. "
Philippe Bouvard

L'air chloré shootait un peu Nathan, le faisant faire encore plus de conneries que d'habitude. Faut dire que niveau bêtise, l'eau était vraiment un élément très inspirant, permettant d'éclabousser, coulé, noyé, nager, bref, un élément multi-tâche ! C'est ainsi qu'après avoir fait une jolie bombe humaine à la " Baïla la bomba ", l'Evans s'amusa en imitant les paroles que venait de prononcer Charles, le percuteur d'Hamilton. Enfin percuteur... Car il est rentrer dans Nolan hein ! Pas qu'il ait percuter sa femme non non hein ! Ne pensez pas au double sens ! Et c'est donc de cette façon que le Nathan fit son entrée presque spectaculaire.

En le voyant sortir de l'eau, les deux présent eurent des réactions assez opposées. L'un le regarda avec dépit tandis que l'autre le salua d'un air enthousiaste. Comme attendu, c'était Nolan qui l'avait accueillit d'une brève réflexion sur sa puérilité. Nathan compris par cette phrase qu'il ne lui avait pas pardonner des propos qu'il lui avait dit au téléphone le soir de la disparition de leurs enfants respectifs. " Je suis comme ça Nolan, on y peut rien... " répondit-il à la pique qu'il venait de prendre en pleine face. Le sourire de celui-ci disparu brièvement jusqu'au moment où le Livingstone commença à le saluer de bon coeur. Grâce à lui, les lèvres de l'Evans s'étirèrent à nouveau vers le haut, même si il fut interrompu par une femme qui s'incrustait au groupe. " T'es trop lent Livingstone, tellement que t'as même pas repéré la sublime créature qui s'approchait de nous ! Excusez-moi, êtes vous une sirène ? " continua-t-il en interrogeant la nouvelle arrivante. Le sourire retrouvé, il ne manquait plus qu'une personne, personne qui ne tarda pas à arriver et qui cria le prénom de l'ex-bombe humaine. " Oh hé Isaac ! Comment ça va vieille branche ? Et oui que ça peut être que moi nigaud ! Qui serait assez stupide pour faire des gamineries entre deux bels hommes comme Nolan et Charles hein ? Mais dis voir... T'es en homme grenouille ou quoi ? Tu veux battre mon maillot flashy ?! " lança-t-il en direction du Melrose, riant à pleine gorge de ses bêtises. La joie de vivre et de rigolade était enfin arrivée dans le bassin. Rien qu'avec Isaac et lui, l'animation quasiment faite. " Et bien, on dirait que les vieux sont de sortie ce soir ! " dit-il en regardant tout le monde, le sourire aux lèvres. " Je suis content de vous voir tous ! Bon la charmante demoiselle aussi même si je ne vous connais pas assez ! " dit-il à l'égard de la pseudo sirène, massant les épaules de Nolan et Charles. Que c'était bon de pouvoir compter sur ses amis, même si Nolan et Nathan étaient plutôt en froid en ce moment.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Nombre de messages : 319
Love : Célibataire

Inscription : 12/03/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lily Evans



MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Jeu 19 Déc - 16:09

Alors qu’elle arrivait dans le groupe un petit rigolo lui demanda si elle était une sirène. Ses sourcils se soulevèrent un peu. Elle ne savait pas trop si elle devait sourire à la comparaison qui semblait être un compliment ou se méfier de l’étrangeté de la remarque. Elle commença à sourire et ouvra la bouche pour répondre quelque chose lorsqu’un homme un peu plus loin se mit à crier. Isaac ! ça l’aurait étonné aussi que Mr Melrose se montre agréable une fois dans sa vie. Bon sang ce qu’il pouvait être rabat-joie. Se rendant compte de sa boulette quand il reconnu son ami il mit un peu d’eau dans son vin et salua même Esperanza d’un signe de tête avec un truc qui ressemblait vaguement à un sourire.

« Isaac » répondit-elle de la même manière, un sourire tout aussi faux sur son visage. Sourire qu’elle fit disparaitre à la seconde où l’homme détourna le regard vers Nolan. La tension était palpable, mais elle n’avait aucune envie de passer l’après-midi avec cet homme qui l’avait mal traité. Elle répondit d’abord à Nolan « ça va merci et toi Nolan ? » Elle ne l’avait pas vu depuis longtemps et n’avait aucune idée de ce qu’il se passait dans sa vie en ce moment. Puis l’homme charmant qui faisait partie du petit groupe se présenta, lui disant s’appeler Charles Livingstone. « Ah, vous êtes monsieur Livingstone, enchantée, Esperanza Damenez ! » Elle connaissait les Livingstone de nom mais n’avait jamais vraiment associé le visage de son voisin avec celui des Livingstone.

Pendant ce temps l’homme qui l’avait qualifié de sirène était en train de raconter des pitreries avec Isaac. Ça avait l’air d’être un personnage assez marrant. D’ailleurs lorsqu’elle l’entendit se moquer de la tenue d’Isaac elle ne put s’empêcher de sourire. C’est vrai qu’il avait l’air particulièrement ridicule.

« Je m’appelle Esperanza » répéta-t-elle pour Nathan qui n’avait pas du l’entendre la première fois. « Qui êtes-vous ? » demanda-t-elle en s’attendant à une réponse farfelue. « Vous avez raison, mais c’est agréable de voir qu’il n’y a pas que des jeunes. » Elle était contente de croiser des gens de sa génération, c’était toujours sympathique de rencontrer de nouvelles personnes. Elle était donc satisfaite. Sauf pour Isaac bien sûr. Espéranza détourna son regard pour le plonger dans l’eau, elle en pris un peu dans sa main pour en passer dans sa nuque qui n’était pas immergée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Dim 22 Déc - 11:53


Les présentations des cinq adultes fut vite faite. La plupart se connaissaient, et de l'animosité régnaient même entre l'un ou l'autre. Isaac lui, adorait Nathan et Nolan, ne connaissait pas Charles, et n'aimait pas Esperanza. Enfin, ce n'était pas qu'il ne l'aimait pas, mais leur passé ne les permettait pas de bien s'entendre. Le Melrose n'était pas content de la voir tout simplement parce que du coup il se sentait observé et savait qu'elle risquait de raconter tous ses faits et gestes à Clara après. Enfin, il savait qu'il ne risquait de rien faire de compromettant à la piscine, mais souvent, avec Nathan et Nolan dans les parages, Isaac faisait de belles conneries.

Enlevant ses lunettes de piscine pour les mettre sur son front, Isaac rit de bon coeur en entendant Nathan se moquer de lui. Ce mec était incorrigible et avait toujours le don de dire n'importe quoi, quel que soit le jour de l'année, quel que soit le calendrier choisi. Il pouvait  se trouver drôle ne serait-ce qu'en décidant d'écrire une lettre sur du plexiglas et coller du coton dessus. Ouais.

« Ton maillot flashy n'égalera jamais ma tenue mon cher. Navré ! » fit Isaac avec un sourire.

L'inconnu s'était présenté, Charles Livingstone. Isaac était persuadé avoir déjà entendu ce nom de famille mais vraiment, il ne voyait pas d'où.

« Et vous faites quoi dans la vie mon ami ? » lui demanda Isaac. Il voyait en lui un potentiel nouvel ami, et souhaitait apprendre à le connaître au plus vite ! Pourtant il avait l'air assez calme et posé. Tout le contraire de Nathan d'ailleurs.

Le Melrose avait remarqué une certaine animosité entre Nathan et Nolan et il ne comprenait pas pourquoi. Les deux hommes ne paraissaient pas aussi proches qu'avant. Que s'était-il passé ? Il haussa un sourcil en regardant les deux hommes mais ne posa pas de questions, préférant mettre de l'ambiance, comme à son habitude.

« Hé, vous savez comment on noie une blonde ? » demanda Isaac avec un grand sourire. Oui, on sentait venir la blague nulle. « Dans le fond d'une piscine, tu places un papier sur lequel il est écrit : "Grattez et sentez!" » répondit-il après un moment de silence. Et il resta à regarder les quatre autres avec un grand sourire. « C'est drôle hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE] Sam 28 Déc - 4:32


Marie-Antoinette a dit : ❝ Il ne reste que mon sang. Prenez-le. Mais ne me faites pas souffrir plus longtemps. ❞

    Nathan ne s'arrêtait jamais. C'était une véritable pile électrique, que même l'eau ne pouvait contrer. Il se la jouait tennisman, à gauche, à droit, au milieu, ne sachant plus où donner de la tête, à qui parler, quelle bêtise raconter, quoi faire pour se démarquer. C'était à la fois drôle et pathétique. Enfin, pour n'importe qui d'autre que Livingstone. Car Charles adorait les gens comme Nathan. Il savait qu'en leur compagnie, il ne se lassait jamais, et surtout : il n'était pas jugé pour ses soit disant gamineries.
    De son côté, Espéranza eut un commentaire qui fit tiquer le père Livingstone. Encore une fois, son nom le précédait. Et cela, il ne pouvait le supporter. Car derrière ce patronyme, qui autrefois, lui appartenait à lui seul, se cachait toute l'influence de son épouse, son autoritarisme, la famille parfaite aussi, qu'elle s'était donné tant de mal à créer. Il n'était pas dupe, lui. S'il se contentait de taire ses critiques, il voyait comme Judith avait été dure avec leurs enfants, comme elle les avait rendu ambitieux et superficiels - sauf peut-être Christian. Cette éducation leur servait sans nul doute pour s'élever dans le beau monde. Mais pour Charles, qui vivotait d'espoir et de sincérité, de liberté et de rock'n'roll, c'était difficile d'appartenir à un nom si lourd de signification. Et pourtant, c'était le sien.
    Il rendit un sourire, se refusant de paraître dépité alors qu'il venait à peine de faire la connaissance d'une si jolie femme.
    Rebondissant sur la situation, Isaac Melrose l'interrogea sur sa profession. Certainement que lui aussi réalisait que le nom ne lui était pas totalement inconnu.

    -Je suis disquaire. Je tiens une petite boutique dans le centre-ville. Mais vous devez certainement connaître mon épouse, Judith Livingstone. Elle siège au conseil municipal.

    Et oui, les réflexions intenses n'aboutissaient jamais à rien. Charles avait vécu des années dans l'ombre de sa femme. Il avait du mal à changer ses habitudes, même s'il était convaincu qu'une autre vie l'attendait quelque part.
    Alors que Charles s'attendait à une nouvelle vanne de la part de Nathan, ce fut Isaac qui se permit d'inaugurer une blague sur les blondes. Il y eut un blanc qui rendit la situation comique. Malgré la présence d'Espéranza, Charles ne se retint pas de rire. Il avait ce rire franc et communicatif qu'on envie à tous les gens qui ne se prennent pas la tête, même si ce n'était pas son cas.

    -Elle est carrément bof oui ! Charles s'éclaircit la voix avant de rajouter, presque à l'intention d'Isaac : Bon allez, je relance la donne. C'est un type totalement ivre qui entre dans un bar. Il y a là une équipe de football composée uniquement de nains qui fête une victoire. Perplexe, il se tourne vers le patron et lui lâche : "Boss, faudrait penser à réparer le baby-foot."

    Charles avait fait un effort d'interprétation, il ne savait pas s'il paierait ou non. De toute façon, les ennuis allaient bientôt commencer. Nolan n'accepterait certainement pas longtemps la bonne ambiance, surtout s'il était en froid avec Nathan également.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas

Comme un poisson dans l'eau [RP LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» TERMINE - Comme un poisson dans l'eau & avec une sirène
» Comme un poisson dans un bocal... [pv Aulne]
» Hercules ~ Comme un pingouin dans le désert
» Comme un poisson dans l'eau
» Comme un poisson dans le désert (PW : Dilon Derarborne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-