Partagez|

« Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew Ven 6 Déc - 13:27

Cela faisait une bonne heure que Andrew errait dans sa cuisine. Un exploit, pour le warrior, qui avait depuis longtemps troqué sa cape pour une couette et le combo slip-sur-collants pour de simples caleçons. Il ne s'habillait plus et dormait, c'était cool. Alors que faisait-il dans sa cuisine ? Il avait faim, voilà tout. Et puis, il soupçonnait sa grande soeur diabolique d'avoir vidé les placards à biscuits pour le pousser à sortir de la maison. Avant d'entrer en hibernation, cet été après la tempête, Andrew avait fait de grosses réserves. Un caddie rempli de biscuits, bonbons et cochonneries. Depuis, il vivait sur ces denrées, commandaient des pizzas et vivait coolement. Il avait arrêté sa période "je suis un dépressif qui passe la soirée dans un bar en essayant de replonger" puisqu'à chaque fois il croisait de mauvaises personnes, qui se sentaient obligées de tenter de le sortir de là. Andrew ne comprenait pas pourquoi ces gens se sentaient investis de l'esprit saint sous pretexte qu'ils avaient été potes une fois ou deux. Certes, c'était vilain de réduire Nora Jane ou Jules à de simples "potes", mais elles avaient pourtant pointé aux abonnés absents durant tout l'été. Quand Andrew n'était pas encore totalement déconnecté du monde, qu'il restait chez lui pour cacher sa douleur mai qu'il n'aurait pas dit non à une main tendue. Frustré et blessé dans sa fierté, il n'avait plus aucun espoir pour lui même aujourd'hui. Et ce n'étaient pas les quelques personnes qui se motivaient à passer chez lui comme ça quand elles s'ennuyaient ou n'avaient rien d'autre à faire, qui réussiraient à le remotiver. Il n'en avait plus, justement, de motivation. Plus de raison de continuer sur ce chemin. A quoi bon porter cette croix, il voulait juste être crucifié, tout de suite, qu'on en finisse. Andrew n'avait pas d'instincts suicidaires. Il aimait trop la bouffe et la sieste, ses jolis poignets et tout le tralala. En plus, il détestait avoir mal. Mais en ce moment, il aurait donné n'importe quoi pour que le manque de Lou dégage de sa tête. Et en fait, sa soeur avait plus ou moins réussi : il avait tellement faim qu'il n'y pensait plus beaucoup, pour l'instant. Il attrapa le téléphone et commanda une pizza, toutes les bonnes choses ont une fin.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew Lun 16 Déc - 0:24


Il me manque. J’ai besoin de sa bonne humeur. De sa force. Mais depuis l’histoire avec Lou, tout déconne. Il s’enferme. Je voulais aller chez lui. Pour être là. Je savais pertinemment que je serais inutile. Mais j’avais envie de lui montrer que j’étais là. Que j’étais là comme il avait pu être là pour moi. Malheureusement, j’ai dû rester enfermé un peu moi aussi. Une semaine à l’hôpital après ma tentative de suicide. Puis deux semaines à la maison pour m’en remettre. Et finalement, pratiquement un mois s’était passé sans que je ne puisse aller voir Andrew.
 
Mon idée de lui avouer la vérité me trottait dans la tête depuis pratiquement deux ans. Lui avouer que ce que je clamais sur tous les toits n’était pas vraiment la vérité. Que j’avais beau hurler que je n’étais pas gay, tout ça n’était que des vérités dissimulées. Mais tout ça. Toutes ces merdes. Tout ça me fait reculer. Je ne suis pas bien sur de ce que je dois faire aujourd’hui. Je sais simplement que j’ai envie de le voir. De faire des choses futiles avec lui. De me caler contre lui pour regarder la télé. De manger comme des gros pâtés. De chanter des chansons démodées. J’ai envie de faire ces choses qui faisaient que tout était si simple avec lui. Je n’avais pas besoin d’être un autre. De faire semblant. Avec Andrew, c’était simple. Et je veux juste retrouver ça. Cette simplicité. Cette douce simplicité.
 
Je suis planté devant sa porte depuis presque cinq minutes. A imaginer toutes les situations possibles. A me demander s’il sera heureux de me voir ou s’il m’enverra balader. Est-ce que je dois lui parler de moi ? Ou de lui ? Peut être que si je lui parlais de moi, ça lui changerait les idées ? Je devrais peut-être lui avouer ? Ou pas. Non, ce n’est vraiment pas le moment. « Vous faites quoi ? Vous comptez rester planté là ? » Je sursaute presque en entendant cette voix grave derrière moi. Et en me retournant, je me retrouve face à un homme. Un homme, et surtout une boite à pizza. « Oh … » Je m’écarte un peu. Juste assez pour le laisser s’approcher et toquer. Ce n’est que lorsque la porte s’ouvre que je réalise que du coup, le livreur a fait le travail pour moi. Et me voilà devant Andrew. Je souris un peu avant de faire un geste de la main, tout gêné. « Hey … ! » Je n’avais absolument pas prévu nos retrouvailles comme ça. Espèce de quiche va.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew Jeu 2 Jan - 20:47

Andrew s'était presque endormi sur son tabouret, en attendant sa fameuse pizza. Quand on toqua à sa porte, il fut tellement surpris qu'il en tomba de sa chaise. Sans rien pour amortir sa chute, le choc fut rude. « Wah Wah ! » jura-t-il. Il se massa rapidement le fessier, avant de rejoindre la porte d'entrée. S'il faisait attendre plus longtemps, la pizza refroidirait, il détestait la pizza tiede. Chaude, ok. Froide, ok. Mais tiède ? Une idiotie inventée par le lobby anti pizza pour dégoûter les gros mangeurs.

Quand il ouvrit la porte, seconde surprise. Pas un, mais deux jeunes hommes se trouvaient devant l'entrée. Il salua Louis maladroitement, sans cacher son étonnement de le voir ici. « Salut ... » Il paya le livreur pour le congédia, avant d'inviter Louis chez lui. « Vas-y entre » Il rejoignit le salon, posa le carton sur la table basse et s'assit sur le canapé. Sans plus attendre, il ouvrit le carton pour en saisir une grosse part. Il avait la dale. « Profite fais toi plaisir ! » Il lui montra la pizza du doigt. Celle-ci était si énorme qu'elle pouvait nourrir un régiment d'octuplés. Andrew avait un très gros appétit. Il se retint de demander à Louis la raison de sa venue, même s'il était évident que ce dernier n'était pas arrivé ici par hasard. Enfin, peut-être dirait-il ça, mais Andrew n'y croirait pas une seconde. Les deux jeunes hommes ne s'étaient pas disputés, n'avaient connu aucun désaccord. Pourtant ils avaient cessé de se voir, c'était aussi simple que ça. Andrew reconnaissait avoir une part de responsabilité dans cet éloignement. A vrai dire il s'était refermé chez lui, avait coupé les ponts avec la plupart de ses amis. Quelques uns venaient toquer, un à un, feignant une inquiétude envers leur ami meurtri. Louis était certainement animé des mêmes raisons. Or, Andrew n'était pas né de la dernière pluie. Il ne préférait pas affronter un énième discours d'inquiétude, l'incitant à sortir ou autre. Alors, il ne demandait pas, et partageait simplement une pizza. Avec un peu de chance, Louis serait tellement hypnotisé par la nourriture qu'il en oublierait la raison première de sa visite.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew Sam 22 Fév - 17:54

Je tremble un peu. Là, comme un con devant cette foutu porte. Parce que j’ai peur de le décevoir peut être. Parce que j’ai peur de sa réaction. Mais la dissimulation est douloureuse. Mentir. Encore et encore. Les non-dits me pèsent. Trop. Ils sont comme des putains de boulets que je traine derrière moi avec de plus en plus de difficulté. « Salut ... » Je lui souris un peu. Tout timidement. Je n’ose pas vraiment entrer. Peut être parce qu’il ne m’a pas encore invité. Alors je me contente de le regarder payer le livreur qui se barre en me lançant un petit regard légèrement désespéré. « Vas-y entre ». Je le suis à l’intérieur. Cet intérieur que je connaissais si bien mais que je n’ai pas pénétré depuis un moment. J'ai eu tord. Je le sais bien. De ne pas venir pendant aussi longtemps. « Merci … »

Andrew s’installe rapidement sur le canapé, mais moi je reste planté là. Debout au milieux du salon. Un peu comme si je ne savais pas ou me mettre. « Profite fais toi plaisir ! » Je viens m’asseoir près de lui. Pourtant, on le sent bien que je ne suis pas à l’aise. Que ça n’est pas du tout comme avant. Qu’il n’y a plus cette relation fusionnelle un peu magique.
Timidement, j’attrape une part de pizza pour venir la porter à ma bouche. Je regarde autour de moi. Et putain, c’est l’bordel. On le sent le célibataire là. Le mec qui a ni la foi, ni le courage de ranger tout le bordel.

Je reste silencieux un petit moment. Parce que je ne sais pas vraiment quoi dire. Et que parler n’a jamais été quelque chose d’évident pour moi. J’en suis pratiquement à la moitié de ma part de pizza quand j’ose finalement enfin ouvrir ma bouche pour autre chose qu’ingurgiter un peu de nourriture. « … Ca faisait longtemps qu’on … qu’on avait pas passer de temps ensemble … » Je pause mon regard sur lui pour lui sourire.
D’un geste un peu maladroit, je récupère la clé usb que j’avais glissé dans ma poche avant de partir pour la lui tendre. « Tient. Je te la rends enfin … J’ai mis un film pour toi aussi. » Je me mords un peu la lèvre. J’espère qu’il ne détestera pas. Peut être que ça l’aidera à comprendre aussi. Me comprendre. Alors, peut-être que je pourrais entrevoir la lumière de la vérité. Me dévoiler. Juste comme ça.

« Mmh .. » Je m’éclaircie légèrement la voix avant de poser ma pizza pour m’adresser à Andy. « … Je sais que … enfin … t’aimes pas trop parler de … enfin, de tout quoi. Mais … j’suis là ok ? J’viens pas pour … pour te questionner ni rien. Juste, j’suis là si t’as besoin. » J’ai le cœur qui bat un peu fort lorsque je me décide finalement à ajouter. « Comme je sais que tu seras toujours là pour moi aussi ... » Il ne le sait pas Andrew, pourtant, cette phrase, c’est un peu comme l’espoir qui brule en toi. C’est ce désir qu’il comprenne et qu’il accepte. Qu’il m’accepte comme je suis.

« Sinon, j’aurais un … truc à dire moi aussi. »

Ca y est. J’ai osé lâché le début de ce putain de discours. Le début. Et alors, je sens en moi ce mélange de stress et d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew Mer 26 Fév - 22:23

Andrew mâchait sa pizza en silence, il ne serait pas le premier à prendre la parole. Il regrettait de ne pas avoir allumé la télévision au préalable, celle-ci aurait égayé le moment et rendu leur mutisme moins gênant. Louis se décida à parler, Andrew ne sut décider si c'était mieux ainsi, ou s'il aurait préféré qu'il se taise encore. « Ouh, je te manquais ? » demanda-t-il en riant un peu. Pas sa faute, la façon dont Louis avait dit ça, c'était vraiment étrange. Louis, lui même, était bizarre. On aurait dit qu'il ne se sentait plus à l'aise dans cette maison où il avait squatté plus d'une fois. Ou peut-être n'était-il plus à l'aise nul part, plus à l'aise dans la vie. Pourtant, il devrait savoir que Andrew n'était pas de ceux qui jugeaient. Il était mal placé, même si sa dépendance à l'alcool et à la coke n'avaient jamais eu pour but de mettre fin à ses jours, il avait failli tomber de la corde raide plus d'une fois. Et surtout, Andrew n'était pas encore une de ces commères aigries du quartier, qui colporte les rumeurs et jugent ses voisins alors qu'elle ferait mieux de laver son propre linge sale en premier lieu. « Euh, merci, tu m'as mis quoi ? » Louis passait du coq à l'âne, sans prévenir. Si Andrew n'était pas autant je m'en foutiste, il s'en serait probablement inquiété. Mais pour l'heure, il ne se souciait plus de rien. Il regardait les gens, aller et venir, parler et faire la leçon. Il écoutait, tout entrait d'une oreille, et ressortait de l'autre. Sa tête était trop emplie de mélancolie pour avoir de la place pour ces discours vides. Et Louis ne tarda pas à ajouter le sien à la liste. Andrew soupira, il évoquait tout à demi mot. S'il était mal à l'aise, pourquoi venir ici ? « Ouais, Nan. J'sais pas. Voilà quoi, ça passera, faut juste que ... ça passe » Du Andrew à l'état pur, la personnification même du gars lambda incapable de parler de ses sentiments. « Je passais ma vie avec Lou, j'imaginais comment nos enfants seraient des putains de beaux gosses. Avancer, ça voudra dire que c'est fini, et je me retrouve comme un con, je l'ai perdue elle, j'ai perdu des potes et je suis devenu un gros beauf qui bouffe que des pizzas. Heureusement que je ne bois pas de bière. » Il ricana à demi, sa blague ne l'amusait pas vraiment. Il termina sa part et jeta la croute dans le carton. Il n'aimait pas cette partie, qui enlevait tout le bon goût de sauce tomate et de garniture. Et commencer par la croute, c'était bien galère pour manger ensuite sans se salir les doigts. Andrew n'était pas un as de la dégustatioN. « Euh, ouais ? » Il ne se resservit pas tout de suite, les mots de Louis l'interpellèrent. Et si, au lieu de venir ici dans un but altruiste comme cet égoiste d'Andrew l'avait cru, Louis était là parce que c'était lui, qui avait besoin de son ami ?

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: « Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew

Revenir en haut Aller en bas

« Ptit Louis, pour grandir et s'épanouir » Louis & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je voudrais une potion pour grandir [LIBRE]
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Un ptit avis pour une forterresse de bataille en scratch
» Un ptit PNJ pour le requin ivre
» Comme la sensation d'être né pour toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-