Partagez|

Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Jeu 12 Déc - 0:25


Car j'étais sur la route toute la sainte journée



Plusieurs heures s’étaient écoulées depuis que Nate avait parlé à Lily au téléphone. Cette dernière était bouleversée à ce moment là, elle était en pleure et voulait rentrer immédiatement à Magnolia. Elle avait donc décidé de rentrer par tous les moyens et le frère et la sœur s’étaient donné rendez-vous à la maison inhabitée pour se retrouver ailleurs qu’au domicile familial. D’un côté Nate se disait qu’il était content, il allait enfin pouvoir revoir sa sœur et d’un autre, il aurait préféré que ce soit pour une circonstance différente et moins dramatique. Il savait qu’à partir de maintenant il allait devoir réellement lui montrer qu’il était là et lui apporter son soutient ou en tout cas, dix fois plus encore qu’avant. Sa sœur lui avait envoyé un message pour lui dire qu’elle serait là d’ici une dizaine de minutes. Le jeune homme ne patienta donc naturellement pas plus longtemps chez lui, prit sa veste et sortit sans dire où il allait à personne ni un indice potentiel sur quand il rentrerait. Ses parents n’étaient pas au courant que Lily était rentrée et pour l’instant c’était bien mieux ainsi. Il se dépêcha donc de se rendre au lieu de rendez-vous et entra sans aucune difficulté attendant que sa sœur n’arrive.

Il faisait les cents pas dans la pièce, tournant en rond, se frottant la tête, réfléchissant, vérifiant son téléphone pour voir s’il avait des nouvelles de sa sœur mais rien. Il regarda alors l’heure indiquée sur l’écran de son téléphone portable. Lily ne devrait vraiment plus tarder à présent.  En pensant qu’il allait bientôt retrouver sa sœur, toute sa peur et son appréhension se dissipèrent dans son esprit , s’évaporant petit à petit. Il ne savait pas à quel point exactement ça avait pu être difficile pour elle là-bas, avec Aaron en somme mais il pouvait se l’imaginer un minimum. Si lors de la révélation il avait été lui-même ne serait-ce qu’avec Heather ou encore Maureen, il n’aurait pas su quoi dire, quoi faire..

Nate se disait que c’était un mauvais jour, une mauvaise semaine même mais que tant qu’il était avec sa sœur et son meilleur ami, tout passerait mieux. Il ne savait pas ce que serait l’issue de cette histoire mais quoi qu’il arrivait, ce calvaire serait enfin terminé et ils n’auraient plus à faire semblant, à se cacher. Leur plus grand secret avait été dévoilé par Dirty Secret et même si cela allait tout changer, ils pourraient faire un pas en avant plutôt que de rester bloqués sur place comme depuis la mort de leur meilleure amie. Pour l’instant, Nate essayait seulement de ne pas penser à tout ça et juste de se focaliser sur le retour de sa sœur, de ce qu’il allait lui dire pour l’aider, la réconforter. Rien n’avait plus d’importance à ses yeux à ce moment là.


Dernière édition par Nathanaël Evans le Mer 8 Jan - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 14 Déc - 14:17

Aaron la haïssait. Il l’avait laissé là, en pleurs, en plein cœur de New York. Totalement désemparée elle avait appelé son frère, le seul qui ne la rejetterait pas. Elle regrettait d’être partie avec Aaron sans rien lui dire. Elle n’aurait jamais du croire qu’elle pouvait échapper au malheur de Magnolia. A présent elle n’avait plus qu’une chose à faire, repartir là-bas sur le champ.

Le trajet avait été épuisant. Lily avait utilisé toutes les larmes de son corps. Elle se sentait terriblement mal, tous ses démons ressortaient. Elle avait l'impression de revivre les jours qui avaient suivit l'accident. Sans trop savoir comment elle s'était rendue jusqu'à la gare avait pris le train jusqu'à Philadelphie puis le bus en direction de Magnolia. Elle agissait comme une automate, guidée uniquement par l'envie de voir son frère. Le trajet paraissait terriblement long et les pensées noires virevoltaient dans son crane sans interruption.

Enfin elle arriva aux abords du quartier. Elle envoya un message à son frère. 10 minutes plus tard elle était tout près de Magnolia street. Elle passa dans les rues de derrière pour éviter de croiser qui que ce soit. Il s'agissait de ne pas se faire remarquer. Elle s'imaginait déjà tout le quartier la poursuivre pour vouloir la brûler. Elle se voyait comme au temps de la chasse aux sorcières... Les bons petits bourgeois du quartier lui courront après pour la saigner comme un vulgaire animal.

Une fois devant la maison abandonnée elle passa la barrière en vérifiant de ne pas se faire voir et courut aussi vite qu'elle le pouvait jusqu’à l’entrée. Elle poussa la porte brusquement, la faisant violemment cogner contre le mur. "Naaate !" cria-t-elle. Sans hésiter une seconde se précipita dans ses bras et le serra aussi fort qu’elle le pouvait. Toute la pression retombait, elle pleurait contre lui comme elle l’avait fait autrefois lorsque Tessa était partie. Se cramponnant à lui elle sanglotait sans vouloir le lâcher. Elle savait que maintenant ils allaient devoir traverser encore de bien nombreux obstacles.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 14 Déc - 23:56


Tic tac… Tic tac.. Tic tac.. Les minutes semblait défiler aussi doucement que les grains de sable tombaient dans un sablier. Nate était en train de devenir fou et avait limite la tête qui lui tournait à force de marcher, faute de pouvoir rester en place à attendre sa sœur aussi calmement que possible. Il se souvenait alors que c’était ici que s’étaient battues Lily et Claire. Il ne pouvait pas trop chercher des indices de cette  ‘bagarre’ puisque les peu de fois où il était venu ici, tout était déjà bien en bazar et ne lui offrait donc pas une vue d’ensemble. Plusieurs objets étaient fracassés et éparpillés sur le sol comme des morceaux de verre et même de miroir si Nate voyait bien de là où il se trouvait. Bref, plein de trucs potentiellement dangereux qui , il vaudrait mieux, ne tombent pas dans de mauvaises mains. Le jeune Evans s’arrêta net de marcher lorsqu’un bruit fracassant ce fit entendre et qu’un jet de lumière traversa le hall d’entrée qu’il percevait puisque le porte de la pièce dans laquelle il se trouvait -qui donnait sur le hall- était ouverte. La porte d’entrée venait de s’ouvrir de la manière la plus brutale qui soit. Il se demandait alors si c’était Lily ou au contraire, si quelqu’un d’autre tout comme lui avait prévu de venir ici bien que ce soit pour des raisons différentes. Nathanaël sortit de sa  ’cachette’ en allant dans le hall, espérant que ce serait Lily et que ce retour mettrait fin une bonne fois pour toute à l’atrocité du manque et de l’inquiétude qu’il vouait à sa petite sœur. Ses yeux s’écarquillèrent alors. Elle était là face à lui alors que sa voix criait son prénom. Jamais encore il n’avait eut tellement envie de serrer sa sœur dans ses bras, de couvrir ses joues de baiser et ses oreilles de paroles rassurantes. Elle lui avait tant manquée qu’il ne parvenait même pas à bouger. D’ailleurs il n’eut pas à le faire puisque de suite après avoir prononcé son nom, elle se jeta dans ses bras. Le jeune Evans l’entoura et la serra contre lui par reflexe, comme s’il avait peur qu’elle parte et qu’on la lui enlève de nouveau ce qu’il ne supporterait pas. Cela faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait pas vue ou qu’il en avait l’impression en tout cas, tellement longtemps qu’ils n’avaient pas échangé un regard, tellement longtemps qu’il ne lui avait pas parlé en face à face. Lily fondit en larmes dans ses bras et c’est alors que d’un geste directement dicté par son cœur, il embrassa le dessus de sa tête avant de lui murmurer à l’oreille : « Je suis là.. »  Resserrant son étreinte encore un peu tout en veillant à ne pas lui faire mal, il se contenta de la cajoler pour qu’elle  arrête de pleurer et reprenne petit à petit ses esprits. Il avait horreur de voir sa sœur dans un tel état : tellement vulnérable, brisée. Il savait depuis longtemps qu’elle souffrait de vivre, qu’elle n’était pas heureuse ni même tout simplement  ‘bien’ mais ça faisait une éternité qu’il ne l’avait plus vue pleurer. L’accident de Tessa peut-être même. Ils avaient toujours évité d’en parler même entre eux, se sentant trop coupables pour pouvoir le faire et là, ils allaient être obligés de le faire, d’expliquer ce qu’il c’était passé et d’expliquer leurs gestes. Lui-même ne s’était jamais senti aussi mal, aussi mort que lorsqu’il avait vu le corps sans vie de Tessa ce soir là. Les nombreux massages cardiaques effectués n’avaient servis à rien et s’en est suivie la mascarade qu’ils avaient mis en place pour se protéger les uns et les autres. Heureusement pour lui, il n’en gardait pas le souvenir au complet. Parfois, le jeune Evans avait des insomnies et des cauchemars -de plus en plus fréquents d’ailleurs maintenant que cela avait été révélé- où il revivait des moments de l’accident mais seulement par petites brides et pas de la scène au complet. Cela lui suffisait amplement pour l’empêcher de retrouver le sommeil. Cette même douleur dans la poitrine comme s’il y avait vraiment été, ces mêmes larmes, cette même stupeur. Tout était exactement pareil lorsqu’il se réveillait de l’un de ses ‘rêves’ horribles. Sa sœur pleurant toujours dans ses bras, il ajouta en frottant doucement son dos « Calme toi, je suis là, tout va bien » Il voulait d’abord qu’elle se calme avant d’aborder le sujet plus implicitement et surtout lui demander ce qui c’était passé avec Aaron même s’il en avait une bien vague idée. Il ne pouvait pas imaginer ce qu’elle avait dû ressentir lorsqu’il avait vu l’article alors qu’elle était avec lui.. Soudain une crainte transperça l’esprit et le corps tout entier du jeune Evans. Hamilton avait-il levé la main sur sa sœur ? Il se détacha d’elle à contre cœur et regarda son visage, le touchant en commençant par les joues puis le menton et ensuite les bras « Il ne t’a rien fait, hein ? » demanda-t-il craintif et prêt à se mettre en colère si ça avait été le cas. Sa sœur c’était son trésor, sa fierté, son diamant le plus précieux. Hors de question que qui que ce soit ne l’abîme ou ne la touche et cela peu importe le scénario ou les raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Dim 15 Déc - 20:35

Nate la serrait dans ses bras. Elle était terriblement triste, et pourtant elle oublia une seconde son malheur, contente d’enfin le retrouver. Mais juste une seconde, et les sanglots la rattrapèrent vite. Il essayait de la calmer, comme il le faisait toujours, rassurant et solide à côté d’elle qui n’arrivait pas à maîtriser sa douleur. La différence était que d’habitude elle était plutôt réservée sur tout ça. En temps normal elle cachait son mal-être, ne le laissant transparaître qu’à travers un regard triste, mais en aucun cas par des larmes. Du moins pas devant son frère. Ça, même avec lui elle ne le partageait pas. Petit à petit elle essaya de respirer plus régulièrement et les sanglots finirent par être ravalés.

Son frère se détacha d’elle et la regarda. Elle devait être dans un état lamentable et en avait presque honte, mais ce n’était pas sa préoccupation principale pour le moment. Nate commença à la toucher comme pour vérifier qu’elle n’avait aucun coup ou que rien n’était cassé. Elle fronça les sourcils, se demandant ce qu’il était en train de faire. Elle était en pleurs mais n’avait absolument pas mal physiquement. « Il ne t’as rien fait, hein ? » C’était donc ça, il avait peur qu’Aaron l’ai touché. Elle était choquée que son frère ait pu penser qu’il avait levé la main sur elle alors que, même si sa réaction avait été particulièrement « violente » ce n’était rien comparé à ce qu’il aurait été en droit de faire. Elle repoussa brusquement le bras de son frère et se recula de quelques pas pour qu’il ne puisse plus la toucher. Elle le regarda d’un air de reproche, les yeux plissés et la lèvre retroussée. « Il aurait dû !! » affirma-t-elle, la voix pleine de haine envers elle-même. C’est elle qui lui avait fait du mal et pas le contraire. Outrée par la question de son frère elle continua « J’ai tué sa sœur Nate !!! » Elle avait la certitude qu’Aaron aurait dû la frapper, c’était la seule chose qu’elle méritait. Il aurait dû la frapper, lui cracher dessus, la traiter comme un chien. Que son frère la protège était une chose, mais elle ne voulait pas l’entendre critiquer Aaron comme il le faisait. C’était sa faute, c’était elle la coupable, lui était une victime et aurait été en droit de lui faire du mal, si seulement il l'avait voulu.


_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Dim 15 Déc - 22:37

Tout d‘un coup sa sœur le repoussa d‘une manière incompréhensible et violente, le faisant reculer d‘un pas et même quasiment deux. Les yeux du grand frère devinrent tous ronds. Pourquoi cet excès de colère et surtout contre lui? Il ne comprenait pas jusqu‘à ce qu‘elle lui dise qu‘Aron aurait tout à fait eut le droit de le faire, qu‘elle avait tuée sa sœur. Tout signe de surprise avait quitté le regard de Nate qui se retrouva, pour la peine, énervé comme pas deux. Comment pouvait-elle dire ça ? Bien sur lui aussi l‘avait cru mais lorsque ces paroles sortaient de la bouche de sa sœur ça n‘avait rien de comparable. «  Non ! Il n‘en aurait eu aucun droit, AUCUN ! » crachat-il en haussant le ton comme elle l‘avait fait, la voix tremblante de haine à son tour. Tout comme il se souvenait de ce que lui avait raconté Lily par rapport à sa dispute avec Claire ici où elles avaient cassés pas mal d‘objets, il avait lui aussi à présent envie de défoncer tout ce qui lui tomberait sous la main et de se défaire de ce sentiment qui le traversait en ce moment même. Nate d‘habitude très calme ne supportait pas d‘entendre ça de la bouche de sa sœur, sa petite sœur qui avait tant souffert depuis l‘accident. « Tu ne l’as pas tuée je t’interdis de dire ça ! C’est l’accident qui la tuée ! On a essayé de la réanimer Heathcliff et moi et on a pas réussi, on a fait tout ce qu‘on a pu mais elle était déjà.. » Pas besoin de terminer sa phrase parce qu’elle comprenait très bien. Il disait la vérité. Ce soir là avant de la mettre côté conducteur, ils avaient effectué des massages cardiaques, du bouche à bouche mais rien à faire, elle était déjà partie et ne se réveillerait jamais.. « T‘as rien fait t‘as pas a te sentir coupable. » Sa seule faute avait été de garder le secret pour elle. Les deux garçons avaient mis le corps à la place du conducteur pendant que Lily elle, ne revenait pas de ce qu‘il était en train de se passer, ce qui c‘était passé. Les yeux du jeune Evans se remplirent de larmes à mi chemin entre la tristesse et la colère, les poings serrés. Cette soirée avait pourtant si bien commencée, il avait fallu qu‘elle se termine de façon dramatique.. « Tu crois pas que tu t‘es déjà assez faite souffrir pour ça, hein ? Quand est-ce que ça va finir ? » demanda-t-il reprenant petit à petit son calme alors que des larmes coulaient sur ses joues. Il en avait plus qu‘assez de vivre de la sorte, de voir sa sœur dépérir, aller mal sans qu‘il ne puisse y faire quoi que ce soit. Avec les mois et les années, ce sentiment d‘impuissance avait grandit en lui. Il ne supportait plus de voir sa sœur aussi mal parce que c‘était devenu bien trop douloureux. Il se sentait coupable aussi de ne pas avoir réussi à la faire aller mieux. De ne pas réussir à lui changer les idées, à la rendre heureuse. Toute trace de colère avait disparue , les poings desserrés, les yeux en larmes, le jeune Evans se laissa tomber sur les genoux en regardant le sol. « J‘en peux plus.. Je suis.. Epuisé. » lâcha-t-il comme seule explication. Il n‘avait même plus la force de se tenir debout tellement il se sentait vide, désemparé et triste. Il regrettait tout : la mort de Tessa, le mal être de sa sœur et se sentait plus responsable que jamais de toute cette affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Lun 16 Déc - 0:45

Nathanaël devait savoir que sa sœur se sentait coupable, que c’est ça qui la rongeait, peut-être même plus que le fait d’avoir perdu sa meilleure amie. Mais jamais ils n’en avaient parlé. Jamais elle ne lui avait dit les choses aussi clairement qu’elle était en train de le faire maintenant. Sa culpabilité était enfuie tellement profondément qu’elle n’avait pas osé l’évoquer, de peur que ça la détruise encore plus. Mais lorsque son frère avait « accusé » Aaron elle ne put se retenir. Elle lui balança à quel point elle était persuadée d’avoir tué Tessa, sans se rendre compte de la violence qu’elle renvoyait à son frère.

A sa plus grande surprise celui-ci se mit en colère. Elle l’avait rarement vu autant énervé et il fallait avouer qu’elle avait un peu peur. Elle rentra sa tête dans ses épaules et recula encore d’un pas. Son frère vociférait qu’elle n’y était pour rien, qu’elle ne l’avait pas tué, ni lui ni personne et qu’ils avaient tout fait pour la sauver mais que c’était impossible.

Lily voyait son frère en colère et elle n’aimait pas ça. Mais elle allait encore moins aimer ce qui était sur le point d’arriver. Alors qu’elle se taisait, écoutant son frère crier sans oser l’interrompre, le ton de la voix de celui-ci diminua un peu. A présent elle y lisait plus de tristesse que de colère. Alors que les yeux du jeune homme se remplirent de larmes les yeux de Lily ne purent s’empêcher d’en faire autant. Il lui dit qu’elle avait trop souffert et demanda quand tout ça allait finir. Elle hocha la tête de gauche à droite en signe d’ignorance. En réalité elle avait intégré depuis longtemps le fait que tout cela ne serait jamais finit. Elle avait cru un temps que peut-être la douleur allait disparaître, mais les années avaient passées et rien n’avait changé. La souffrance était toujours là, aussi forte et destructrice qu’au lendemain du drame. Elle était persuadée que rien ne pourrait jamais lui faire oublier toute cette histoire et qu’elle finirait par mourir de chagrin le jour où son frère ne serait plus là pour lui donner encore envie de vivre.

Et alors qu’elle s’attendait à le voir se calmer et venir la prendre dans ses bras pour la rassurer, il se passa quelque chose qu’elle n’avait pas du tout vu venir. Son frère, en larmes, tomba sur les genoux. Comme s’il abdiquait. Comme s’il abandonnait l’idée de pouvoir un jour la sortir de tout ça. Il lui dit ne plus en pouvoir, être épuisée et à ces mots le cœur de Lily se brisa en mille morceaux. Si elle essayait souvent de cacher ses larmes ou sa souffrance à son frère lui la protégeait encore plus de sa souffrance à lui. Jamais elle ne l’avait vu baisser les bras ainsi, pleurer devant elle, avouer ses faiblesses face à cette situation qui les tuait tous les deux depuis trois ans.

Face à Nate à genoux Lily commença d’abord à paniquer. Elle ne savait pas comment réagir, jamais elle n’avait eu à le réconforter. Comment pouvait-elle s’occuper des autres alors qu’elle-même était au fond du trou. C’était peut-être son erreur, elle n’avait jamais pris soin de son frère, n’avait rien fait pour le sauver lui. En fait elle comprenait maintenant qu’au contraire elle l’avait entrainé dans sa chute, qu’il l’avait suivit elle dans sa tristesse et faute de pouvoir la maintenir hors de l’eau était en train de se noyer en même temps… Toutes ses idées tournèrent quelques secondes dans sa tête, puis elle se jeta à genou à côté de son frère. Le voir comme ça n’était juste pas possible alors elle devait faire quelque chose. C’était une sorte d’instinct de survie, son sauveteur ne tenait pas debout alors elle devait le sauver à son tour. Si tous les deux baissaient les bras en même temps ils étaient morts, et elle lui devait bien ça après tout ce qu’il avait fait pour elle. Elle l’empoigna par les épaules. « Nate, je suis désolée, j’aurais pas du dire ça !!! » Elle continuait à être persuadée que ce qu’elle avait dit était vrai et le resterait jusqu’à sa mort, mais elle devait l’enfouir encore. « Pleure pas s’il te plait. » lui demanda-t-elle. C’était bien trop dur. Elle l’enlaça à nouveau, le serrant dans ses bras brièvement. Puis elle se remit en face de lui, toujours assise sur ses genoux repliés sous elle. Ses yeux étaient encore humides mais au moins elle ne pleurait plus. « Au moins maintenant on a le secret en moins… » Sa lèvre se releva en un demi-sourire. Demi, un peu forcé, mais sourire quand même.

Peut-être qu’ils allaient finir en prison, peut-être que les habitants du quartier voudraient leur peau, peut-être que les Hamilton les haïraient jusqu’à leur mort, peut-être qu’ils allaient devoir souffrir encore des années de toute cette histoire, mais au moins maintenant il n’y avait plus de secret… Finit les mensonges, finit de regarder les Hamilton dans les yeux alors qu’on savait avoir tué leur fille, finit la culpabilité de passer pour une victime alors qu’on est coupables...

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Lun 16 Déc - 23:22

Assis sur ses genoux, au sol, les larmes cessèrent d’elles-mêmes sans qu’il n’ait à se forcer. S’il oubliait le malheur qui l’habitait depuis quelques temps, il avait la satisfaction de voir qu’au moins sa sœur était là pour l’aider à son tour. Ca avait toujours marché comme ça entre eux : ils se soutenaient l’un et l’autre lorsqu’ils en avaient respectivement besoin et s’aidaient à tenir le coup même dans les pires moments. Difficile d’imaginer pire comme situation d’ailleurs que la découverte de leur horrible secret mais encore une fois, Nate préférait se dire qu’ils allaient payer une bonne fois pour toute pour l’erreur qu’ils avaient commise il y’a trois ans et qu’ils pourraient mettre cette vieille histoire derrière eux. Ou pas. Ce n’est que le côté juridique qui serait réglé si cela allait en cours de justice mais le fantôme de Tessa, la mort sur la conscience, l’image de son corps inerte sur le sol, ça, ça ne s’effacera jamais et ils devront vivre avec jusqu’à la fin de leurs existences. Et puis soyons réalistes, jamais les Hamiltons ne seraient satisfait du sort qui allait être réservé à Lily, Heathcliff et Nate parce que rien ne valait la mort et la disparition d’un être cher. Il fallait voir les choses en face : rien ne pourrait jamais leur rendre Tessa et les gens qui la leur avait enlevée, même involontairement, étaient eux. Ses meilleures amis en somme. Lily se jeta au sol à son tour pour se mettre à la hauteur de son frère et empoigna ses épaules en le secouant comme pour le faire revenir sur terre, le faire se rendre compte de ce qu’il était en train de dire à cet instant même. Elle avait raison , il n’avait pas le droit de baisser les bras et encore moins maintenant, pour Heath comme pour elle, il devrait se battre jusqu’à la fin et autant qu’on le lui permettait. Essuyant alors ses yeux il écoutait sa sœur lui demander de ne pas pleurer en la serrant contre elle un court laps de temps qui rassura cependant le grand frère. Il aurait voulu s’excuser pour ses quelques secondes où il avait craqué mais les mots refusaient de sortir de sa gorge endolorie. Il respira alors un grand coup se sentant déjà un petit peu mieux d’avoir laissé parler ses émotions de la sorte et répondit à sa sœur quant à la révélation du secret : « Et on est ensemble » Il ne parvenait pas non plus à sourire, mais si il l’avait pu il l’aurait fait sans soucier. Son humeur n’était pas encore assez bonne pour qu’il puisse le faire et comme d’habitude lorsqu’il parlait ou repensait à l’accident de voiture, des images vinrent inéluctablement inonder son esprit, le submergeant de l’intérieur. Quelle sensation cruelle que de ne pouvoir enlever quelque chose qui nous inflige un martyre semblable à celui là, de notre tête.. Il le méritait à près tout, tout ce qui était et allait arriver serait sa faute, de ne pas avoir su prendre la bonne décision au bon moment. Du moins, c’est ainsi qu’il le sentait. Le jeune Evans tendit les deux mains en direction de sa sœur et essuya ses joues pour y enlever toute trace de larmes. « Il va falloir qu’on en parle avec Heathcliff. Et à papa et maman.. » Et tellement de gens en fait.. Doucement, Nate s’assis sur les fesses au sol , dos contre un mûr puisqu’il se sentait bien mieux ainsi que debout à faire les cents pas ce qui ne l’aidait pas du tout à garder son calme légendaire. Comment allaient-ils faire ? Bien sur d’un point de vu technique ils diraient ce qu’ils avait vécu, vu et ce dont-ils se souvenaient ce soir là mais psychologiquement tout allait être bien loin de se passer aussi ‘facilement’ .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mer 18 Déc - 1:10

Ils étaient là, assis sur les genoux l’un en face de l’autre, comme deux âmes en peine dans cette maison abandonnée. La scène était assez pathétique mais inévitable… Ils savaient qu’un jour ça arriverait. Que tout ça ressortirait. Depuis le premier article où DS avait parlé de l’accident ils avaient une épée de Damoclès sur la tête, ça allait se savoir, alors voilà, c’était maintenant. Et il allait falloir l’affronter.

Nathanaël respira pour tenter de chasser les larmes. « Et on est ensemble » C’était bien le plus important au fond. Lily n’aimait pas vraiment les phrases toutes faites pleines de mièvrerie, et pourtant, elle commençait à se rendre compte à quel point parfois ça pouvait faire du bien. Elle avait mit de côté depuis trop longtemps les mots d’amour comme les gestes de tendresse. Elle ne disait pas à son frère qu’elle l’aimait et ne le prenait pas dans ses bras. Ni son frère ni personne d’autre. Même ses relations charnelles avaient finit par être dénuées d’amour ou de gestes tendres. Mais au fond peut-être qu’elle avait tord, elle se rendait compte avec ce qu’il se passait maintenant que tout ça c’était plutôt réconfortant, que ça lui faisaient du bien.

« Il va falloir qu’on en parle avec Heathcliff. Et à papa et maman.. » Il s’assit en s’appuyant contre le mur. Elle ne bougeait pas, restait silencieuse. Elle réalisa ce que la deuxième partie de la phrase signifiait. Elle allait devoir affronter ses parents. Nathan et Katlina Evans… Rien que d’y penser elle en avait des frissons. La première chose à laquelle elle pensa est qu’ils allaient les tuer. Littéralement. Jamais le dragon roux ne supporterait d’avoir sous son toit des meurtriers. La mère Evans qui voulait tellement une petite famille parfaite, qui faisait tout pour maintenir les apparences… Maintenant tout le monde était au courant des atrocités qu’avaient commises ses propres enfants. C’était la honte. Ils allaient les tuer.

Toujours silencieuse elle vient s’asseoir à côté de son frère. Elle regardait devant elle, le regard un peu partout. « Je ne veux pas parler à papa et maman. Je ne veux plus jamais leur parler. » affirma-t-elle. Elle savait que ça allait être inévitable, mais elle ne voulait pas. C’était sans doute les juger un peu sévèrement que de penser qu’il n’y avait aucune chance qu’ils se placent du côté de leurs enfants et qu’ils veuillent les défendre. Pourtant, elle avait en eux une telle désillusion depuis toutes ces années qu’elle était persuadée que leur parler ne pourrait pas lui faire du bien, même pas celui de se décharger d’un poids. Elle était convaincue que tout ce à quoi pourrait mener cette discussion serait encore plus de souffrance et surtout encore plus de culpabilité.

Puis ses pensées vinrent se poser sur l’autre personne qu’avait évoqué Nathanaël. « Il va falloir qu’on en parle avec Heathcliff… » Il y avait effectivement quelqu’un d’autre dans l’équation. Ils n’étaient pas seuls, il y avait aussi le O’Conell. Et lui pour le coup devait se retrouver vraiment seul, eux avaient au moins la chance d’être à deux. Elle l’avait complètement oublié, ou du moins elle n’avait pas imaginé une seconde aller le retrouver, comme s’il y avait eu uniquement elle et son frère impliqués dans cette histoire. « Putain, Heath ! » Elle se redressa et s’écarta du mur pour regarder son frère.”Tu l’as vu depuis l’article de DS ??” Il fallait absolument lui parler. « Nate, il faut qu’on l’appel ! » Elle commença à chercher frénétiquement son téléphone et finit par le trouver au fond de sa poche.

Elle avait depuis longtemps le sentiment que Heathcliff était celui qui maintenait réellement ce secret. Nate et elle se contentaient de le cacher comme ils pouvaient mais elle avait toujours eu l’impression que l’un des deux pourrait craquer alors que Cliff avait toujours été le « solide », celui qui arrivait à cacher ses émotions tellement bien qu’elle l’avait longtemps haït de ne rien ressentir, de ne pas souffrir de cet accident qu’ils avaient pourtant vécus ensemble. C’est lui qui les avait convaincu de ne rien dire ce jour là alors c’est à lui qu’il fallait parler maintenant.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 21 Déc - 11:29

Lily le rejoignit et s’installa a ses côtés en lui disant qu‘elle ne voulait pas en parler à ses parents. Qu‘elle ne voulait plus jamais leur parler. Nate tourna la tête dans sa direction et la contempla un instant. Il pouvait comprendre que déjà avant que le secret ne soit révélé, ce n‘était pas rose entre les parents et la fille mais là c‘était différent . Quoi qu‘il allait advenir, la famille allait devoir se serrer les coudes et mettre de côté leurs différents. Lily ne s‘en rendait peut-être pas encore compte parce que rien n‘avait encore commencé comme mesures depuis la révélation sur DS mais une fois que la justice s‘en mêlerait ce serait une affaire différente. « Je sais que tu leurs en veux, mais il va falloir qu‘on se serre les coudes autant avec Heathcliff qu‘avec eux » Ils n’avaient pas le choix et même si Lily pensait le contraire et qu’elle croyait à tord que ses parents ne tenaient pas assez à elle. Nate se demandait avec lequel cette histoire allait passer le moins : son père assez impulsif qui risquait de péter un plomb et de partir en vrille ou sa mère qui allait se rendre compte de l’atrocité du geste de ses enfants et ne pourrait plus le cacher la brisure qui divisait la famille aux gens de Magnolia. Nate savait que malgré tout, ses parents avaient toujours tout fait pour les protéger, même à distance et que ce n’était pas quelque chose de bien facile. Avec cette histoire en somme il y avait d’autant plus de risques pour que ça parte en vrille.

Sa sœur eut une révélation d’un coup en répétant le prénom d’Heathcliff. Elle lui demanda si Nate l’avait vu depuis l’article de DS ce a quoi Nate hocha la tête négativement. Les deux meilleurs amis s’étaient parlés mais pas vus , ce que Nate regrettait d’ailleurs. Il aurait du aller le voir, le soutenir. O’Conell avait beau faire croire qu’il ne ressentait rien et que ça ne l’affectait pas, Nathanaël savait qu’il s’en voulait et se mordait les doigts de cette vieille histoire. Pendant un temps peut-être il avait arrêté d’y penser, mais ça lui était revenu en pleine figure sans que qui que ce soit ne le demande. Les trois jeunes gens devaient se voir et parler au plus vite de ce qui allait se passer ensuite, se rassurer les uns les autres parce qu’ils en avaient tous bien besoin et cela , malgré le fait qu’ils savaient que rien n’allait bien se passer après ça. De plus, Nate ne voulait pas prendre le risque qu’Heathcliff se sente seul et cela juste parce que Lily était sa sœur et que lui finalement se pensait ’intrus’ dans le groupe. Il était devenu comme le frère qu‘il n‘avait jamais eut avec le temps et il c‘était promis d‘être autant présent pour sa sœur que pour O‘Conell depuis l‘article sur le blog de Dirty secret. « J‘aurais dû aller le voir.. » Dit-il se frottant la tête, en colère contre lui-même. Il hocha la tête en la voyant trouver son portable et chercher le numéro d’Heathcliff pour l’appeler et lui donner rendez-vous. « S’il ne décroche pas on va chez lui ? » C’était encore la meilleure solution et ça valait le coup, juste pour vérifier qu’il allait bien ou en tout cas, qu’il n’était pas au fond du trou lui aussi.

Tout ce qu‘il savait au fond de lui c‘est que quoi qu‘il advenait de cette journée et même de cette semaine, pour les prochains temps à venir, Lily , Heathcliff et lui allaient devoir faire profil bas et surtout, se soutenir les uns et les autres. Exactement comme ils l‘avaient fait après l‘accident sauf que cette fois, on ne les considérait plus comme les victimes mais les criminels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mer 8 Jan - 11:49

« Je sais que tu leurs en veux, mais il va falloir qu’on se serre les coudes autant avec Heathcliff qu’avec eux. » Son frère pensait que leurs parents allaient les soutenir. Elle pensait plutôt qu’il était bien naïf de croire ça. Que sa mère les aimait elle n’en doutait pas. Qu’elle les aimait plus que sa réputation dans le quartier elle était loin d’en être sûre. Lily imaginait parfaitement le visage que Katlina allait faire quand elle allait apprendre la nouvelle et toute la déception qu’elle allait lire dans ses yeux. Rien que d’y penser elle en avait des frissons. Sa mère allait l’envoyer dans un pensionnat de sœurs à l’autre bout du pays ! Quant à son père elle ne savait pas trop comment il allait réagir, sans doute se mettre dans une colère noire, cette fois les cris ne seraient pas destinés à Katlina mais bien à eux. Elle n’aimait pas quand son frère défendait les parents, où du moins quand il essayait de faire le tampon entre eux et sa sœur, ce qu’il faisait tout le temps au fond. Elle se contenta d'hausser les épaules, réfractaire à l'idée de devoir se serrer les coudes avec les parents.

De plus elle était tellement dégoûtée par ce qu’elle avait fait qu’en réalité elle pensait que personne ne pourrait jamais le leur pardonner. Ses parents n’avaient pas à les soutenir parce que ce qu’ils avaient fait était horrible.

« J’aurais dû aller le voir. » « C’est bon, niveau culpabilité on a notre dose. » Son frère n’allait quand même pas s’en vouloir de ne pas être allé voir Heathcliff. « Et puis il a des jambes aussi. » Après tout il aurait pu venir voir Nate, pourquoi ça aurait dû marcher dans les deux sens. Lily était partie et ça faisait un problème de plus à gérer, il n’y avait pas de raison que le O’Conelle ait moins de raisons de venir le voir. « Bon. » Le temps n’était pas aux disputes. Il fallait contacter le troisième « coupable ». Lily sortit fébrilement son téléphone et composa le numéro d’Heath. Elle mordit sa lèvre inférieure, stressée d’entendre la voix de celui à qui elle n’avait pas parlé depuis la révélation de leur secret.

La discussion est ici !

Lily raccrocha et tendit la main à son frère pour qu’il se relève plus facilement et d’un pas déterminé elle sortit de la maison abandonnée. Elle se faufila à l’extérieur du grand portail en ayant pris soin d’avoir bien vérifié à droite et à gauche s’il n’y avait personne qui pourrait les voir. La rue était déserte. Elle l’a traversa et se rendit sur la pelouse d’en face, chez les O’Conell. Les mains moites elle frappa un grand coup à la porte. Elle regarda furtivement son frère en attendant qu’Heathcliff leur ouvre. Elle avait arrêté de pleurer mais ses yeux étaient encore écarlates et des millions de pensées tournaient encore dans sa tête (et elle avait l’impression que ça n’allait pas s’arrêter de si tôt).

Lily avait toujours eu une relation assez particulière avec Heathcliff, surtout depuis l’accident. D’un côté elle le haïssait parce qu’elle ne supportait plus la façon dont il avait de vivre comme si rien de tout ça ne l’atteignait, comme si l’accident n’avait jamais eu lieu, il arrivait à continuer à rire et à vivre sans qu’il n’en paraisse affecté alors qu’elle et son frère étaient en train d’en crever de l’intérieur. De l’autre elle se sentait terriblement liée à lui, il était le seul à pouvoir la comprendre parce qu’il avait vécu la même chose et par conséquent elle se retrouvait en lui. Ces derniers mois avait aussi germé un drôle de sentiment et Lily avait fini par comprendre qu’elle était amoureuse de lui. ça avait été une révélation terrible contre laquelle elle avait luté sans relâche. Finalement les péripéties de ces derniers mois avaient peu à peu éteints ses sentiments, l’été qu’elle avait passé sans le voir et surtout sa fugue où elle avait tiré un trait définitif sur tout ça. Elle était donc sans doute débarrassée de ce qui n’était au fond qu’une erreur de parcours, mais se retrouver devant cette porte la faisait se sentir assez particulière. Quoi qu’il en soit actuellement ce qu’elle ressentait pour Cliff était le cadet de ses souci, elle était bien trop absorbé par la question de savoir ce qu’ils allaient devenir tous les trois.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Dim 19 Jan - 18:11

Jogging, chambre qui sentait la fumée et l'alcool, ordinateur encore brûlant, bazar au sol, détresse dans le regard. C'était ce qui résumé la chambre et peut-être même la vie actuelle de Heathcliff. Il ne sortait plus de chez lui ou du moins occasionnellement et passait son temps à se lamenter sur son sort tout en attendant impatiemment l'appel de Lily qui annonçait son retour. Il s'était imaginait à plusieurs reprises comment ça allait se passer. Lorsqu'il allait recevoir son appel, il allait sauter de son et attendre gentiment devant la porte l'arrivée des Evans. Il se voyait dans un tenue un peu soignée et une chambre ordonnée pour ne pas laisser paraître son désespoir. Mais lorsque l'appel lui parvenu, rien de ce qu'il ne s'était imaginer se déroula. Il resta immobile debout, fixant un coin de ce qui ressemblait vaguement à une chambre. Entendre la voix de la rousse et les savoir dans sa maison d'une minute à l'autre le terrorisait complétement. Il ne savait pas ce qui allait se passer, ce qui allait se dire et espérait que les trois amis ne se brouillent pas. Ce sujet de conversation était plutôt tabou durant toutes ces années et savoir leur secret révélé les rendait différents et sur les nerfs. Enfin du moins pour Heathcliff.

Lorsqu'il entendu toquer à la porte, le cœur de l'avocat s'affola mais ses membres ne bougeaient pas. Il resta quelques instants complétements paralysé et vide des toutes pensées. Après son moment d'absence, il se prit en main se disant que c'était enfin le moment tant attendu. Il fallait qu'ils se voient tous les trois, qu'ils s'expriment, qu'ils trouvent quelque chose à faire. Bien qu'enfaite il n'y avait pas grand chose à faire. Ils n'allaient pas encore s'amuser à démentir, c'était fini maintenant, leur mascarade prenait fin. Il descendit les escaliers à grande vitesse puis après un grand soupir il ouvrit la porte, rassemblant tout son courage.

Vu la tête que faisait les Evans, Heathcliff devait vraiment avoir une sale gueule. Il ne s'était pas rasé depuis longtemps, avait les cheveux ébouriffés mais pour une fois ça ne lui donnait pas un air sexy. Son regard et ses cernes étaient beaucoup trop marqués pour passer à côté. Il regarda d'abord sans un mot Lily. Il avait appris que cette dernière était amoureuse de lui. Il n'allait pas l'éviter pour autant, mais être en sa présence lui fit bizarre. Il aimait jouer avec le fait que des femmes étaient amoureuses de lui, mais pour Lily c'était différent. Il la considéré comme sa propre sœur, un membre de la famille. Il se sentit bête de n'avoir rien vu. C'était vrai qu'un moment les d'eux jeunes gens étaient assez proches. Mais par la suite, Heathcliff avait rencontré Annie, puis Evane et avait complétement zappé la Evans. Du moins il ne l'imaginait plus comme une futur conquête. Il décrocha ensuite son regard de la rousse pour se pousser et laisser entrer les frères et sœurs. Il ferma la porte à clé derrière eux puis se retourna les regardant avec un regard vide qui cachait une détresse. Il ne savait pas quoi dire, il se sentait complétement pris au dépourvu et complétement impuissant. « On est dans la merde » Il en avait tellement sur le cœur mais cette ridicule phrase était la seule qui réussit à sortir. Il les regarda à tour de rôle, espérant qu'un des deux Evans s'exprimerait d'une manière plus constructive que la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Dim 19 Jan - 22:10

Lily répondit après la réflexion de son frère par rapport à O‘Conell que ce n‘était pas la peine qu‘il s‘en veuille parce qu‘ils en avaient déjà assez sur la patate, tous. D‘un côté elle n‘avait pas tord et d‘un autre, il pensait tout de même qu‘il aurait dû être plus présent pour lui plutôt que de laisser les jours s‘écouler sans sortir de chez lui. Le truc c’est qu’il revivait la même situation que lorsque Tessa était mort , c’est-à-dire de se refermer sur lui-même au possible, de ne plus voir personne, de se sentir vide tout simplement. Heathcliff ressentait la même chose et il le savait. Autant, lorsque le secret en était encore un il pouvait essayer de sauver les apparences, vivre en communauté, sortir, boire, draguer,.. Autant maintenant tout ça était fini et ils n‘étaient plus que les ‘coupables’ et les ‘fuyards‘ de cette accident horrible qui avait couté la vie à Tessa Hamilton. Il ne répondit pas à sa sœur, et se contenta de fixer un point précis dans le vide en l‘écoutant d‘une oreille plus que distraite ce qu‘elle disait à Heathcliff. S‘il avait bien comprit ils venaient de décider d‘un rendez-vous, là tout de suite ce qui obligea Nathanaël à se lever avec l‘aide de sa sœur. Ils sortirent ensembles de la maison abandonnée et tandis que Lily faisait son possible pour ne pas être vue en vérifiant que la rue était déserte avant de s’élancer pour aller à la porte des O’Conell, Nathanaël lui se contenta de traverser sans faire attention. Qu‘est-ce qu‘ils encouraient si on les voyait au stade où ils en étaient , à aller chez Heathcliff ? Est-ce que les gens allaient se ramener avec des fourches et des torches pour autant pour les foutre au bûcher et les faire rôtir comme des saucisses sur un barbecue ? Nate en doutait. A la limite on les insulterait, ou on leur lancerait quelques petits débris comme des cailloux. Cette pensée extirpa un frisson au jeune Evans qui ne pouvait s‘imaginer qu‘on fasse du mal à son meilleur ami et à sa petite sœur, cela malgré la cruauté de leur décision et de leurs actes le soir de l‘accident de voiture en rentrant d‘une boîte en dehors de Magnolia. Lily toqua à la porte et c‘est un Heath fatigué, lessivé qui leur ouvrit. Son visage exprimait ce qu‘il devait ressentir depuis la révélation et montrait combien il allait mal. Pas la peine de lui demander si ça allait du coup et puis de toute manière ils n‘avaient plus eu besoin de se la poser puisqu‘ils avaient beau dire que tout allait, au fond tous les trois ressentaient ce vide, cette tristesse qui refusaient de s‘éteindre et qui ne cessaient du matin au soir ne leur laissant aucun répits. Nate emboîta le pas à sa sœur en entrant dans la grande demeure et se tourna vers son ami l‘air perplexe. Etaient-ils seuls ? Il s‘imaginait bien que oui. Adrian devait être avec son fils quelque part, Claire entre amies, Joshua allez savoir quand à papa O‘Conell, il devait se trouver à son bureau essayant de trouver comment faire taire ce tapage médiatique qui émanait de cette histoire et de son fils tout particulièrement. « On est dans la merde » Effectivement, ils étaient dans le caca pour être plus poli.. « On sera vraiment dans la merde quand les Hamilton se décideront à agir et que les flics s‘en mêleront. En attendant le mieux à faire et de faire profil bas et de ne pas attirer l‘attention » Il n’était pas des plus à l’aise d’en discuter aussi librement. Ils ne l’avaient jamais fait, évitant soigneusement le sujet mais là c’était différent, ils n’avaient plus le choix. Maintenant qu’ils étaient à l’intérieur -et donc protégés du regard des autres- il retrouvait son calme et parvenait à réfléchir avec les deux neurones qui fonctionnaient encore dans sa tête. « Est-ce que ta famille est au courant pour cette histoire ? » Demanda Nate en regardant Heathcliff puisqu’il n’en avait aucune idée. Cela ne faisait qu’un jour tout au plus, possible qu’ils n’aient donc pas été prévenus bien qu’il en doutait. Son père était Sénateur et une rumeur disait que son fils était présent lors de l’accident mortel d’une fille, c’était presque insensé de se dire qu’il pouvait ne rien savoir. « Est-ce que y‘a moyen qu‘on se pose ? » Demanda-t-il. Non pas qu‘il avait trop marché de la maison abandonnée jusqu‘ici mais plus qu‘il sentait qu‘il valait mieux qu‘ils soient tous assis quitte à parler de cette histoire ouvertement et sans se voiler la face. Ca allait être la première fois. La première fois depuis toujours qu‘ils allaient en parler et même si Nate n‘en avait pas envie, il allait être contraint de le faire. Maintenant que cette histoire était sortie, le mieux était peut-être encore d’aller parler au Hamilton directement, d’expliquer enfin d’expliquer.. D’expliquer quoi au juste ? Qu’ils ont décidé de prendre la voiture complètement bourrés, ont fait les fous sur la route et qu’à cause de ça leur fille est morte ? Wow, génial. C’est comme aller droit au suicide cette hypothèse. Ils n’en devraient pas moins les affronter un jour et ce jour n’allait certainement pas tarder à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mar 21 Jan - 0:32

Lorsque Heathcliff ouvrit la porte Lily fut particulièrement surprise. Il avait une mine épouvantable. Elle ne l'avait jamais vu dans un état pareil. Il était marqué, comme si la douleur avait laissé son empreinte. Pourtant Heathcliff c'était le genre de mec qui arrivait à rester digne même avec 4 grammes dans le sang et sexy même avec une gastro. Elle l'avait déjà vu cloué au lit avec 40 de fièvre et il était bien loin de ressembler à la loque qui était devant elle. Il lui aurait presque peur si elle n'avait pas eu des préoccupations bien plus graves que la gueule du O'Conell.

Elle lui avait longtemps reproché - pas toujours directement mais en tous cas elle l'avait beaucoup pensé - de ne rien ressentir face à toute cette histoire. D'arriver à maintenir les apparences alors que les Evans se noyaient. Mais aujourd'hui elle comprenait bien que ça le touchait et que cette histoire l'avait détruit tout autant qu'eux.

Lily jeta un coup d'oeil furtif à son frère pour voir la réaction qu'il avait face à son meilleur ami mais ne s'y attarda pas trop pour ne pas qu'Heath la remarque. Elle le suivit d'ailleurs à l'intérieur de la maison. Il lui avait dit au téléphone que personne n'était là mais elle ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil inquiet autour d'elle comme si elle allait trouver Mr O'Conell dans le canapé ou Eliza à la table du salon. Finalement personne ne semblait présent là et fort heureusement. Elle continuait à croire que tout le monde la chasserait comme si ce n'était rien de plus qu'une vulgaire sorcière avec un balai et un chaudron. Elle se voyait découpée à la hache par les habitants du quartier ou poursuivit par des robins des bois, le carquois pleins de flèches, prêts à rendre la justice aux justes. Elle évitait donc soigneusement tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un être humain.

Heathcliff commenta de manière parfaitement juste qu’ils étaient dans la merde et Nate en rajouta en parlant de flics. Il ne manquait plus que ceux là s’en mêlent et que les trois se retrouvent derrière les barreaux. C’était le pompon. Il rajouta que le mieux à faire était de faire profil bas et de ne pas attirer l’attention. Lily marmonna dans sa barbe quelque chose qui était plus déstiné à elle-même qu'aux graçons « c’est ce qu’on fait depuis trois ans. » Elle en avait ras le bol de faire profil bas.

Nate demanda si sa famille était au courant. Elle savait le tollé que ça allait faire chez les Evans mais chez les O’Conell ça allait pas mal tout chambouler aussi. Un frisson la parcouru en imaginant la confrontation qu’il y allait avoir entre Heath et le terrifiant Joey. Inimaginable ! Un sénateur ne pouvait pas accepter une chose comme ça, car si ça sortait de Magnolia ça risquait de l'éclabousser aussi.

Nate demanda à ce qu’ils se posent, Lily se laissa tomber comme une masse dans le canapé et passa ses mains sur son visage. Elle commençait à être vraiment fatiguée de cette journée qui n'en terminait pas et qui, pire, n'était pas prête de se terminer. Tous les trois étaient là, dans la demeure O'Conell. Ce qui s'était produit des centaines de fois sauf que d'habitude la situation était loin d'être la même. Ils avaient l'air de trois zombies.

Lily ne savait pas quoi dire. C’était un peu comme le jour de l’accident, elle laissait les garçons faire, comme incapable d’agir. Elle s’en était voulue d’être restée aussi passive ce jour là, et voilà que maintenant une autre situation compliquée se présentait elle était à nouveau plongée dans son incapacité à réfléchir, comme transie par l’horreur des événements. Une nouvelle fois. Elle se détestait.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 1 Fév - 14:40

Au fond de lui, Heathcliff avait toujours su que ça allait se savoir un jour. Ce secret était beaucoup trop lourd pour trois personnes et encore plus sachant leur jeune âge. En revanche, il n'avait jamais vraiment su comment cela allait se savoir. Au début, il avait toujours pensé que Lily allait craquer. Qu'un beau jour, elle se réveillerait pleine de remords et se rendrait à police. Puis lorsqu'il sut que Scarlett était au courant, il s'était mis à imaginer le pire. Ils se détestaient à tel point que ça ne l'aurait pas étonné qu'elle crache le morceau. Mais bien sûre, pour cela, elle aurait aussi du mentir pour passer sous silence l'implication des Evans. Au cours de la tempête qui avait ravagé la petite ville de Magnolia, Heather et Scarlett étaient tombées sur des preuves compromettantes à propos de cette soirée. Heathcliff avait commencé à mettre en plan en marche pour essayer de sauver la peau des trois rescapés. Contre toute attente, Dirty secret s'était chargée de révéler au grand jour le secret qui n'allait pas tarder à exploser en plein Magnolia. A la lecture de l'article, Heathcliff était entré dans une phase de colère inouïe. Il avait détruit quasiment tout ce qui se trouvait sur son passage pour faire passer toute la haine qu'il ressentait. Puis était entré dans une phase plus complexe. Il s'était allongé et avait passé sa nui entière les yeux écarquillés, fixant le mur sans aucune pensée. Rien, le vide. Il était ensuite passé par les délires paranoïaques, ne pouvant plus dormir la nuit, faisant des crises et cauchemars à longueur de journée. Enfin, il était à la phase la plus dur, il essayait sans cesse de remonter la pente, mais sans résultat. Il était une loque, complétement abattu, déprimé et perdu. Voir Nate et Lily lui faisait tellement bizarre, il avait l'impression de ne pas les avoir vu depuis cinq ans. Eux aussi étaient marqués par la fatigue, la tristesse, la peur. C'était la première fois qu'ils se retrouvaient tous les trois dans cet état au sein de la demeure O'Conell. « Les flics.. Il faut qu'on trouve un plan, qu'on fasse quelque chose, on va pas se laisser se faire enfermer ! » En effet, il était hors de question qu'un d'eux trois se retrouve derrière les barreaux. « Et pour les Hamilton..? On fait quoi ? On va pas se pointer chez eux et faire "Bonjour on peut entrer ? Ouais enfaite on a tué votre fille, mais bon, ce n'était qu'un accident hin' ! Vous nous pardonnez et abandonnez les poursuites judiciaires s'il vous plait ?' » Heathcliff s'exprimait avec un tel sarcasme à cause de son stress qui le rendait complétement nerveux et ne lui avait pas fait remarquer la déclaration de Lily. Il avait peur et n'arrivait pas à se montrer fort et calme. Ça lui était impossible. Il était honteux, coupable, horrible, mesquin, il n'arrivait plus à se voir. Depuis que les Evans étaient dans sa maison, l'avocat se sentait à nouveau en danger, il était désemparé et ne contrôlait aucun de leur destin. Il souffla un bon coup, sentant sa colère redescendre puis sur un ton plus calme, s'excusa. « Ne m'en voulais pas.. Je suis complétement à cran en ce moment.. Désolé.. » Il était presque sûre que ses amis n'allaient pas le blâmer pour ça, après tout il n'était pas le mec le plus calme du monde et cette révélation l'avait complétement chamboulé. Ils étaient les mieux placés pour le comprendre car eux aussi étaient dans la même situation. « Je sais pas trop.. Claire est à l'hôpital elle a d'autres soucis, mon père impossible à trouver et Adrian est au courant. D'ailleurs.. votre père l'est aussi je crois. Il a saccagé le bureau de mon frère et me tient pour responsable de l'accident.. Il vous a dit quelque chose ? » Il savait que Adrian serait de son côté durant la bataille. En revanche sa sœur.. Il avait peur de sa réaction, qu'elle le voit autrement, qu'elle ne veuille plus lui parler.. Son père serait d'une grande utilité dans cette affaire, enfin si il soutiendrait Heath' et ses amis. Il pourrait jouer de son influence et de son argent. Mais tout ceci était encore à voir.. Il hocha la tête invitant ses amis à prendre place dans le salon. Il s'assit sur le canapé, se laissant complétement tomber et sentant ses muscles se vider. Il avait l'impression d'être stone. Il regarda Lily et Nate puis son reflet dans une vitre, enfaite il ne vit que trois survivants, trois personnes exténuées et malades de leurs actes. C'était dès à présent les personnes les plus détestées de Magnolia, tout le monde les haïssait, même eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 8 Fév - 12:58

Lorsque sa sœur lui répondit qu’ils faisaient déjà profil bas depuis l’accident, il ne répondit pas préférant tout simplement ne rien ajouter. Elle n’avait pas tort. Mais au moins à ce moment là les gens leur foutaient la paix, là ce serait différent. Ouai, ce serait encore pire. Avant ils étaient les seuls à savoir et là, tout le monde était au courant de leur culpabilité dans cette histoire. Que la justice ou non se mêle de cette histoire à ce stade là, ça ne changeait rien parce que les gens n’en penseraient pas moins au fond d’eux. Ils s’installèrent tous dans le salon, s’asseyant comme des masses, se rendant compte que le vrai cauchemar commençait maintenant. Les coudes sur les genoux, tête entre les mains, Nate réfléchissait avec le plus d’efficacité de possible mais ce n’était pas si simple. Il était perdu, perdu comme le soir de l’accident et ne se rendait peut-être même pas bien compte de ce qui était en train de se passer. Il avait toujours dit que sur le moment même, on en avait pas vraiment conscience qu’il se passait quelque chose, que ce n’était que le lendemain au réveil qu’on se disait  ‘putain de merde’ . Avec un peu moins de vulgarité peut-être. « De toute façon pour l’instant il n’est pas question de ça. De un ce n’est qu’un article sur un blog populaire et ils ne peuvent pas s’y fier même s’ils peuvent avoir des doutes et relancer l’enquête. Ils n’ont aucune preuves. Heather si. » Lâcha-t-il en se rappelant du jour où Heathcliff l’avait appelé pour lui dire que Scarlett en avait parlé avec la jeune Hamilton et où du coup, il était allé chez elle  ‘régler ses comptes’ . Sur le coup il avait été dans une colère noire et lui en avait voulu à outrance. La vérité c’est que c’est à lui qu’il en voulait et qu’il ne faisait que déverser sa peine sur les autres. Il était fautif de ce qui arrivait, il ne pouvait en vouloir à personne d’autre. Lorsque Heathcliff demanda ce qu’ils devaient faire pour les Hamiltons, Nathanaël soupira et s’enfonça dans le canapé en regardant le plafond. Il n’en savait rien. Il est vrai que la meilleure solution était de leur parler, de présenter toutes leurs excuses mais ça ne suffirait jamais. De plus se jeter dans la gueule du loup à ce stade là, ce n’était pas la meilleure idée qu’ils avaient pu avoir après celle d‘abandonner le corps sans vie de Tessa dans la voiture ce jour là. « C’est bon t’excuse pas, on est tous à bout. » Répondit simplement Nate en posant son regard sur son meilleur ami. C’était bien la première fois qu’il le voyait désemparé de la sorte. Même le soir de l’accident, il avait été le plus calme des trois, les avait fait bouger et réagir. S’il n’y avait eu que Nate et Lily pas sur qu’ils s’en soient sortis aussi  ‘bien’ . Bien, c’était un grand mot. Disons plutôt qu’ils n’auraient probablement pas bougés de là et qu’ils auraient donc été dans la merde jusqu’au cou. S’être enfuis n’avait fait que ralentir le processus et retarder l’heure de leur perte puisque maintenant, quelques années plus tard, ils en étaient exactement au même point. Les sourcils de Nate se froncèrent lorsque Heathcliff évoqua une histoire avec son père, comme quoi il aurait saccagé le bureau d’Adrian en disant qu’Heathcliff était le seul responsable. Une blague ? Une putain de mauvaise blague ? Nate ne ressentait plus la culpabilité, le doute ou le regret, il était juste en colère contre son père. D’accord, cet épisode le touchait aussi parce que Nolan était son meilleur ami et que Lily et Nate étaient ses enfants, mais merde de quoi se mêlait-il ?! Les poings de Nate se serrèrent alors qu’il baissait la tête en fermant les yeux pour ne pas craquer, rentrer chez lui et crier toutes les injures qui lui traversaient l’esprit à Nathan Evans. « Putain. » Essayant de retrouver son calme, en se frottant les temps, Nathanaël reprit plus calmement bien que toute sa colère était loin d’être redescendue : « Non j’étais pas au courant mais je vais lui en parler quand je serais rentré. Présente mes excuses à Adrian, il n’aurait pas dû assister à ça. » Peut-être que Nathan cherchait à bien faire mais c’est tout l’inverse. Il n’a fait qu’envenimer un peu plus la situation et rejetait la faute sur O’Conell alors qu’ils étaient tous les trois autant coupables les uns que les autres. Comme s’ils n’étaient pas assez dans la merde comme ça. Nathanaël se serait bien passé d’une anecdote comme celle-ci. De toute façon le père de Lily et Nate ne pouvait pas comprendre, il n’avait pas vécu la situation, il n’était pas là. Les trois étaient liés qu’ils le veuillent ou non et ils devaient se serrer les coudes plutôt que de s’éloigner à un moment aussi décisif. Ils avaient été découverts, et peu importe ce qui allait se passer ensuite  parce que cela signerait peut-être la fin définitive de cet enfer et de cette histoire effroyable qu’ils ne parvenaient pas à oublier. Bien sur ils l’auraient toujours sur la conscience, mais au moins ils n’auraient plus à s’en cacher. « Heather a notre sort entre ses mains mais à moins qu’elle veuille nous parler, ou n’importe lequel d’entre eux, on devrait éviter tout rapport. » Il parlait au fil des mots qui lui venaient à l’esprit sans vraiment réfléchir. Il avait bien dit Heather oui, parce qu’elle était la seule avant la révélation à vraiment savoir et avoir des preuves contre eux, trouvées chez O’Conell le soir de la tempête. Ils étaient tous une menace mais elle encore plus. Peut-être qu’au contraire ils faisaient fausse route et devaient aller leur parler, justement, prendre les devants mais ça lui semblait trop difficile. Jamais il n’oserait aller chez eux, oser frapper à la porte et entrer en leur demandant de les écouter, de les pardonner. C’était trop gros, trop ridicule. Un verre ne lui ferait aucun mal là mais hors de question de se jeter là dedans pour fuir encore une fois la réalité des choses. Ca lui était arrivé trop souvent et maintenant il devait faire face. Ils le devaient tous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Ven 21 Fév - 16:08


Heathcliff aborda de but en blanc un sujet délicat. La question de la police avait traversé l'esprit de Lily, mais elle se disait qu'elle verrait au moment venu, pour l'instant ce qui la préoccupait c'était la réaction des gens autour d'elle. Nathanaël pensait pareil, puisqu'il expliqua que pour l'instant il ne s'agissait que d'un article sur un blog. Il n'avait pas tord.

heath continua en parlant des Hamilton... D'un ton sarcastique il ironisa sur la situation, avant de s'excuser de l'avoir fait. Lily haussa les épaules, "t'inquiète" se contenta-t-elle de dire. Elle ne se formalisait pas de cet emportement, au contraire, vu la situation il aurait pu être encore plus virulent. En fait ils étaient tous dans la même galère et tous autant à cran.

Puis les enfants Evans en apprirent une nouvelle assez étrange. Leur père avait débarqué au cabinet O'Conell et avait saccagé le bureau en tenant Heathcliff comme responsable de ce qu'il s'était passé. Lily grimaça... Nathan était donc au courant. Qu'il le soit était une mauvaise nouvelle, qu'il accuse Heathcliff en était une autre. Lily avait elle aussi longtemps considéré Heath comme responsable de ce qu'il s'était passé. Elle l'avait haït pendant longtemps, mais finalement ils étaient tous dans la même galère et elle ne voulait surtout pas voir le trio se désolidariser. Si son père s'affrontait à Heathcliff, il s'affronterait à sa fille aussi. Nathanaël était visiblement de l'avis de Lily vu qu'il demanda à son meilleur ami de s'excuser auprès d'Adrian et ajouta qu'il parlerait au père Evans. Lily hocha la tête pour confirmer les dires de son frère.

Nate relança le sujet sur Heather. C'est elle qui avait été la plus difficile des Hamilton, c'est celle qui avait également une partie des preuves de leur culpabilité.

Lily n'avait quasiment parlé depuis qu'ils étaient arrivés. En fait elle restait silencieuse depuis l'accident. Elle ne parlait jamais du sujet et surtout se contentait de suivre les avis des garçons. Elle ne se positionnait jamais sur la façon dont gérer le conflit. C'est Heathcliff qui avait décidé de ne rien dire, c'est lui qui avait pris la décision de déplacer le corps, c'est lui qui les encourageaient à protéger leur secret quoi qu'il arrive. Lily s'efforçait d'oublier tout ça, de fuir toute discussion pour ne pas se trouver face à la vérité. Elle tentait de ne pas craquer et fuir était la solution qu'elle avait toujours mis en avant, c'est pour ça qu'elle s'enfermait sur elle même depuis tout ce temps.

"En fait..." Lily se redressa. "Je veux aller les voir." Elle regarda les garçons à tour de rôle. Ils ne comprendraient sans doute pas ce qu'était en train de dire Lily, encore moins qu'elle s'oppose à l'avis de son frère, mais ça paraissait une évidence pour elle. "Je pense qu'on a assez fuit. On ne peut plus se cacher maintenant, ça se sait de toute façon." A quoi bon retarder l'échéance, maintenant que ça se savait la confrontation allait avoir lieu un jour où l'autre, alors pourquoi vivre dans la peur que ça arrive. Lily savait qu'elle tremblerait chaque fois qu'elle sortirait dans la rue de croiser un Hamilton, qu'elle aurait peur chaque fois que quelqu'un tapait à la porte ou que le téléphoner sonnerait. Elle ne voulait pas continuer à vivre comme ça, maintenant que ça se savait elle avait besoin de se confronter à la réalité, parce que sinon elle ne pourrait jamais avancer. "Et puis on leur doit au moins ça !" Elle avait tué Tessa. Elle culpabilisait depuis toujours d'avoir pris leur fille aux Hamilton, mais elle culpabilisait aussi de ne jamais leur avoir offert la vérité sur le départ de celle-ci. C'était horrible pour eux, alors maintenant que ça se savait elle était persuadée de leur devoir au moins la vérité. Bien sûr ça serait un moment très difficile pour elle, mais elle ne voulait pas y échapper, parce que ce n'était pas juste.

"Ne venez pas si vous ne voulez pas, mais moi je dois y aller." C'était la première fois que Lily se positionnait sur cette histoire, la première fois aussi qu'elle évoquait le désir d'agir, même si elle devait se retrouver seule face aux Hamilton, mais elle en avait marre de ne pas assumer. Peut-être que devant la porte des Hamilton elle n'arriverait pas à frapper, mais elle leur devait au moins essayer. Son regard continua de passer d'un garçon à l'autre, voir comment ils allaient réagir.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Jeu 27 Fév - 17:24

Nate avait probablement raison mais Heathcliff ne pouvait s'empêcher de penser au flics débarquant chez lui. Il en devenait paranoïaque. Oui ce n'était qu'un blog qui balançait des ragots, mais la police ne devait pas être si dupe quand même. Ils devaient avoir laissé pleins de traces sur le lieu du crime et les flics devaient déjà avoir ressortit le dossier et les indices pour faire le lien avec les Evans et le O'Conell, ou peut-être pas.. Enfin.. C'était les Hamilton qui décidaient de leur futur dès à présent, ce qui terrorisait encore plus l'avocat. Il ne supportait pas se retrouvait les pieds et les poings liés. Il avait l'impression d'étouffer sous leur secret et la pression de la famille à qui ils ont volé leur fille. « Tu dois avoir raison, je m'inquiètes pour rien. » Enfaite, il y avait tellement de choses à s'inquiéter que sa réponse n'était en aucun cas crédible. Il se mit à repenser à son entrevue avec Scarlett avant la découverte de leur secret. Il était persuadé que c'était elle qui allait le balancer, le laissant tout seul dans cet arène. Au fond, il aurait voulu que ce soit elle qui s'en charge, comme ça, elle n'aurait pas mentionné Lily et Nate. Il s'était rendu compte à ce moment là, que ce n'était pas chez Scarlett qui allait trouver la réponse à ses problèmes, mais chez Heather. Il s'était imaginé un plan mais tout ceci lui parait désormais bien futile. Ils n'allaient pas utiliser un plan, il fallait maintenant assumer. Mais il ne se sentait pas prêt à le faire. Il était beaucoup trop honteux de son acte et de toutes les manigances qu'il faisait pour ne pas que tout éclate au grand jour. Les deux frangins expliquèrent que son excès de sarcasme n'était pas grave, qu'ils étaient tous à bout. Contrairement à Heath, ils paraissaient beaucoup plus calme tous les deux. Lily ne disait rien, comme à son habitude. Il ne la blâmait pas pour ça. Elle était la plus jeune et la seule fille, il pouvait comprendre qu'elle ne veuille pas s'affirmer et laisser faire les garçons. Ils n'avaient pas l'air au courant pour l'histoire Adrian/Nathan. Il se sentait du coup un peu mal de leur avoir appris, surtout que leur père allait encore utiliser cet argument contre l'avocat.. Mais l'idée que Nate lui en parle n'enchantait pas réellement Heathcliff. Il préférait qu'il ne dise rien. Après tout, aucun d'eux trois n'étaient censé le savoir et puis, si il pouvait saccager le bureau d'Adrian, il ne voulait pas penser à comment il pourrait s'énerver contre ses enfants. Il n'avait jamais suspecté Nathan d'être colérique ou violent, au contraire, il l'aimait beaucoup. Il paraissait un père beaucoup plus stable que le sien, présent pour ses enfants. Mais pour la première fois de sa vie, le père Evans baissa dans l'estime du O'Conell. Il se sentait un peu déçu et triste par cette histoire mais ce n'était pas le moment de se rendre mal pour autre chose que l'affaire Hamilton. « Je ne sais pas si c'est une bonne idée Nate.. J'ai pas envie qu'il se mette encore plus en colère. Surtout si il apprend que vous le savez de moi. » Il n'en voudrait pas à Nate si il décidait d'en parler à son père, mais il voulait quand même lui faire part de son avis. Il laissa Nate expliquer le fait qu'il valait mieux qu'ils évitent tout rapport. Heathcliff était d'accord avec cet idée. C'était sans doute un peu lâche mais il ne fallait pas remuer le couteau dans la plaie. Il regarda Nathanaël, le voyant en ce jour comme le leader. Pour une fois, ce n'était pas Heath qui dictait ce qu'ils devaient faire, mais bien son meilleur ami. Il avait envie de le remercier pour son initiative. Il le libérait d'un lourd fardeau, peut-être sans s'en rendre compte mais il ne pouvait s'empêcher d'éprouver de la gratitude. Une fois que toute cette histoire serait derrière eux, il expliquera à Nate à quel point il a été courageux et qu'il remplissait le rôle tout aussi bien que l'avocat. Au moment où il voulu approuver la décision de son ami, Lily se redressa tout en prenant la parole. « Pardon ? » Il était premièrement étonné par le fait déjà qu'elle dise quelque chose tout en s'opposant à son frère, et surtout par le fait qu'elle voulait voir cette famille. Il la regarda incrédule, attendant qu'elle leur fournisse des arguments. Il l'écouta sans rien dire. D'un côté, elle n'avait pas tord. Ça se savait et un jour ou l'autre, ils devraient les affronter. Mais d'un autre, se jeter dans la gueule du loup comme ça.. Il ne savait pas tout comment le clan Hamilton allait réagir.. Il mit son esprit d'avocat en opération pour peser le pour et le contre. Pendant qu'il réfléchissait, Nate ne disait rien non plus et Lily déclara qu'elle y irait avec ou sans eux. « Tu n'as peut être pas tord après tout, c'est peut être une bonne idée même si c'est à double tranchant.. Mais il faut d'abord qu'on se mette d'accord sur certains points, sur comment on va se présenter. On ne peut pas y aller comme ça. » Il ne pensait pas que Lily comprendrait ce qu'il voulait dire vu qu'elle avait l'air d'y aller pour ses sentiments. Mais Heathcliff ne pouvait s'empêcher d'élaborer une tactique par dessous. Ce n'était peut-être pas très bien de sa part mais il fallait absolument qu'ils ne s’emmêlent pas les pinceaux et qu'ils se montrent honnête mais sans dire quelque chose qui pourrait encore plus blesser les Hamilton. « Qui s'occupe de raconter ce qui s'est réellement passé le soir de l'accident ? » Un grand blanc suivit. Cette étape allait sans doute être la pire mais ils étaient obligés d'y passer, enfin seulement si les Hamilton voulaient les écouter. Il regarda les deux Evans, sachant que cette mission n'était pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Lun 3 Mar - 14:32

Nathanaël haussa les épaules à la réponse d’Heathcliff. De toute façon au point où ils en étaient, une dispute de plus ou de moins ça ne changerait rien du tout. Surtout que, ses parents allaient lourdement leur tomber dessus une fois qu’ils seraient rentrés de toute façon. « Ce qui était pas une bonne idée c’était de taper un scandale dans des bureaux pleins à craquer. T’en fais pas. » Ajouta celui-ci en lui faisant un signe de la tête. Puis tout d’un coup, Lily sortit de son silence pour dire qu’elle voulait aller voir les Hamilton. Avant qu’il ne puisse dire quoi que ce soit, O’Conell exprima ce qu’ils pensaient qui pouvait se traduire par what the fuck ? Lily ajouta que ça ne servait plus à rien de se cacher, qu’ils leur devaient ça et surtout -le point le plus choquant- qu’elle irait avec ou sans eux. Comment pouvait-elle seulement imaginer que les deux hommes la laisseraient seule dans cette épreuve ? Inimaginable et ce, même s’ils n’étaient pas forcément pour. Nate baissa les yeux et fixa le sol. Cette idée ne lui plaisait vraiment pas, mais pas du tout. Qu’est-ce qu’ils pourraient leur dire au juste ? Qu’ils ont fait un accident, que Tessa était morte, qu’ils ont essayé de la sauver mais que ça n’avait servi à rien et qu’ils l’avaient mise derrière le volant pour faire croire à une mise en scène ? Oui d’accord, et après ? Ils se mettent en ligne et ils attendent gentiment que l’un d’eux parte chercher un fusil en le pointant sur leurs tempes les uns après les autres ? Maureen et Nolan étaient des gens extrêmement agréables, polis et gentils à souhait mais là il ne s’agissait pas de faire une visite de courtoisie entre bons voisins, il s’agissait d’affronter et d’expliquer en quoi ils avaient tous trois contribué à la mort de leur fille chérie. Contre toute attente, O’Conell prit le parti de Lily en répondant qu’elle n’avait peut-être pas tort mais qu’ils ne pouvaient décemment pas se présenter comme ça sans rien avoir préparé avant de ce qu’ils allaient dire et tout ça. « Si tu crois qu’on va te laisser y aller toute seule, tu rêves. » Dit Nathanaël dans un premier temps en relevant le regard vers sa sœur. « De toute façon on ne peut pas tout anticiper de ce qu’on va dire, ils vont certainement nous poser des questions. On ne peut pas ‘vraiment’ se préparer pour cette rencontre. » Bien sur ils parleraient de ce qui c’était passé, de A à Z et sans mentir cette fois, juste en avouant honteusement leur culpabilité dans cette affaire. Et puis vint la question qui tue, la question qu’on ne veut pas entendre et pas même y penser. Qui allait parler de l’accident ? Un long silence s’installa, un silence pesant qui montrait bien que chacun aurait préféré qu’un autre se désigne. De toute façon, quelqu’un devait le faire, être fort pour les deux autres et expliquer ce dont il se souvenait. L’Evans n’avait aucune difficulté à se rappeler la soirée au club, la montée dans la voiture ni même lorsqu’ils avaient roulé mais à partir du moment où les phares de cette voiture les avait illuminés, tout devenait flou. Il avait vu dans l’un de ses cauchemars le moment où la voiture avait perdue le contrôle, ce moment tragique où tout était parti en vrille mais encore une fois, après, le trou noir. Il se souvenait aussi de son réveil douloureux, sa vision complètement floue pour commencer, ses oreilles siffler, le gout du sang sur ses lèvres et le visage ensanglanté de sa sœur juste à côté puis le cri d’O’Conell disant que Tessa ne respirait plus. Lily était la plus innocente des trois : elle avait été contre remettre Tessa dans la voiture, avait essayé plus que tout au monde de ramener la Hamilton à la vie sans oublier que son début de soirée devait probablement être difficile à se rappeler c’était donc exclu que ce soit elle qui s’en charge. Cela se jouait entre Heathcliff et Nate. « Moi je vais le faire. » Annonça-t-il alors que son regard se perdait à nouveau dans le vide. Le jeune homme se disait qu’Heathcliff culpabilisait déjà d’avoir été derrière le volant à ce moment là et que ce n’était donc pas la peine d’en rajouter encore. Les gens parfois étaient plus durs avec O’Conell sous prétexte qu’il était le conducteur mais en vérité Nathanaël était tout autant coupable. Le pire n’avait pas été l’accident puisque peu importe lequel des quatre aurait conduit, ça se serait probablement fini de la même manière. Le pire était d’avoir transporté le corps pour le remettre dans la voiture, derrière le volant, ce qu’ils avaient fait à deux. « Je continue de croire que ce n’est pas une bonne idée et qu’on ferait mieux d’attendre et d’être surs qu’ils soient prêts à nous recevoir et nous écouter mais.. » Il laissa un blanc et prit une inspiration « Si vous voulez y aller, alors j’en serai aussi. » Il semblerait qu’ils venaient de prendre une décision : aller parler aux Hamilton. C’était déjà difficile d’y penser alors qu’est-ce que ce serait une fois devant leur maison ?

Hj: désolé c'est nul   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mar 4 Mar - 0:45


Lorsque Lily annonça qu’elle allait aller chez les Hamilton quoi qu’il en coûte les garçons restèrent interdit. Pourtant ils avaient bien entendu, Lily était décidée à se jeter dans la gueule du loup. Heathcliff se rangea de son côté, ajoutant juste qu’ils devaient se préparer. Lily elle n’en avait pas vraiment envie, impulsive de nature elle souhaitait juste y aller et que tout soit terminé. Y penser pendant des heures ne servaient selon elle pas à grand-chose. Et s’ils avaient dû accorder leurs violons pour mentir sur l’accident et où ils étaient ce jour-là, il était à présent inutile d’inventer quoi que ce soit. Il n’y avait pas besoin de beaucoup travailler pour dire la vérité et rien que la vérité. Nathanaël lui n’était pas pour y aller. Il était le grand frère et Lily savait qu’il fallait toujours l’écouter, lui, parce qu’il avait les solutions et qu’elle ne faisait que des bêtises. Mais bêtises ou pas, Lily voulait aller voir les Hamilton. Bien sûr son frère refusait de la laisser y aller seule. Elle ne savait pas si ça la rassurait de savoir qu’il serait à ses côtés ou si ça l’angoissait parce qu’elle savait qu’il souffrirait de cette confrontation et que ce serait de sa faute à elle.

Heathcliff demanda qui parlerait de l’accident et Nate se dévoua. Mais il l’avait dit plus tôt, rien n’était vraiment prévisible. Lily n’était pas sûre de vouloir écrire un scénario, parce qu’elle n’était pas sûre de pouvoir le suivre. Son impulsivité pouvait lui jouer des tours et la faire parler plus que de raison, ou alors au contraire peut-être que ce serait sa sensibilité qui lui jouerait des tours et l’empêcherait de prononcer un seul mot face aux Hamilton. Elle ne savait pas et ne voulait pas décider. « On verra non ? » Quoi qu’il en soit elle s’en tenait souvent peu aux plans.

Nathanaël verbalisa une fois encore ses craintes face à cette décision. « Je suis désolée si c’est la mauvais solution… » Mais elle ne céderait pas. Ou alors elle irait en cachette. Un soir, quand son frère serait dans sa chambre, elle s’échapperait et partirait jusqu’à chez les Hamilton pour les affronter. Il la tuera quand il apprendrait ça mais tant pis. Enfin… Il l’a tuera si les Hamilton ne l’avaient pas déjà fait bien sûr.

« Je crois qu’on devrait finir de parler de tout ça demain. » Elle était épuisée, il commençait à se faire tard et elle venait de vivre la journée la plus éprouvante depuis trois ans. Elle commençait à avoir mal de partout. Le pire était que maintenant elle allait encore devoir affronter ses parents. Elle ne savait même pas comment elle allait avoir la force de se retrouver devant eux et pourtant il allait bien falloir. Elle se passa encore une fois la main sur le visage.


HJ : T’es fou, c’est pas nul, c’est super ! ça vous dis qu’on commence à terminer le RP ? Mais si vous voulez le continuer je vous suis. Smile

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mar 4 Mar - 21:32


Heathcliff fit la moue à la réponse de Nate. Il s'en faisait pour à près prêt tout en ce moment, même pour décider de comment il allait s'habiller. Tout ce qui l'entourait lui posait problème et lui demandait une grande part de réflexion avant de se lancer dans quoi que ce soit. Mais il n'ajouta rien de plus. D'un côté, ce n'était pas lui qui était en faute mais bien Nathan. Saccager le bureau d'un avocat n'était pas un plan très stratégique et intelligent. Si Adrian voulait porter plainte, il pourrait le faire sans soucis et gagner le procès en un claquement de doigts. Bien évidemment, la réaction de Nathanaël fut semblable à celle de l'avocat. Les deux jeunes hommes étaient choqués par l'initiative de Lily et surtout par le fait qu'elle était si déterminée qu'elle pourrait s'y rendre avec, ou sans la compagnie des garçons. Le Evans déclara qu'il ne la laisserait pas aller toute seule dans ce gouffre sans eux, ce qui était le même avis que celui de O'Conell. Ils n'allaient pas se diviser, surtout pour une étape aussi importante dans l'acception, et la révélation de leur secret si bien gardé pendant tant d'années. Les frères et sœurs Evans exprimèrent leur avis sur le fait qu'ils ne pouvaient pas tout prévoir. Effectivement, c'était sûre. Déjà, les émotions feraient qu'ils ne pouvaient pas écrire un scénario, mais de plus, les Hamilton allaient leur poser des questions auxquels ils n'avaient peut-être même pas pensé. Mais aux yeux de Heathcliff, il fallait quand même définir une ligne de conduite, ne passer dépasser certaines limites. Être franc, mais pas trop. Il n'avait pas envie de fournir les clés de sa future cellule aux Hamilton. « On verra. » Sa dernière envie était d'argumenter ses propos. Il était fatigué, exténué et son seul désir actuel était de se jeter dans son lit et de ne plus bouger jusqu'au lendemain dans le but de se préparer psychologiquement à son suicide psychologique au moment où il franchirait le pas chez la famille qu'ils avaient tant fait souffrir. Sans surprise, Nathanaël se proposa pour raconter l'histoire de l'accident. Heureusement d'ailleurs, car il ne voulait pas que Lily le fasse. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais il aurait même préféré le faire lui que de la laisser faire. « Ne t'inquiètes pas Lily. On fera ça tous ensemble, on reste soudé et tout se passera bien. » Bien sûre qu'il fallait s'inquiéter et que ça ne se passerait pas très bien. Mais il fallait qu'il motive les troupes et surtout qu'il se motive lui-même. Car depuis l'article de DS, ce n'était plus vraiment lui qui menait la bande et qui remontait le morale. Au contraire, il se laisser tomber dans les abscisses. Il regarda Nate et Lily, essayant de créer un sourire d'encouragement sur son visage même si il savait qu'il ne pourrait pas les convaincre, vu qu'il n'était pas convaincu lui-même. « Oui, c'est une bonne idée. Tu as dû avoir une journée longue et fatigante. On en reparlera et on ira chez la famille Hamilton dès que nous serons prêt tous les trois. » Il passa une main dans ses cheveux, se disant que lui aussi était exténué et qu'il n'avait pas vraiment envie de débattre plus longtemps sur le sujet. Il repensa pendant une seconde aux nombreuses aprèm qu'ils avaient passé dans cette même pièce et qui n'avait rien à voir avec leur conversation actuelle.

HJ : Oui on peut commencer à finir le sujet
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Sam 22 Mar - 15:06

Nathanaël suivait la conversation de près : il entendait tout, les arguments de Lily, ceux de Heathcliff mais ne réagit plus. Ses yeux étaient fixés sur le sol. Hormis les problèmes qu’ils avaient d’ores et déjà avec les Hamilton, ceux que Lily et lui allaient avoir en rentrant lui revinrent en pleine figure. Pour la première fois, Lily allait remettre un pied dans la maison numéro trois. La première fois depuis un sacré bout de temps et même si rien n’avait changé dans les meubles et l’arrangement, le regard des parents, lui, serait complètement différent. Il savait qu’elle allait morfler, pour ce qu’elle avait fait, pour s’être enfuie avec Aaron mais il la soutiendrait. Il n’avait pas spécialement envie de rentrer. Ce qu’il aurait voulu lui, c’était retourner à la maison abandonnée, s’y poser avec Lily et pouvoir la serrer dans ses bras, encore, jusqu’à l’épuisement. Elle était juste à côté de lui, il la retrouvait enfin mais le manque, le trou dans son ventre, eux, n’étaient pas encore comblés. Il s’interrompit dans le fil de ses pensées lorsque sa sœur proposa de prendre cette conversation demain alors qu’O’Conell répondait à la positif en ajoutant qu’elle devait être fatiguée du voyage. « Faisons ça oui. » Acquiesça-t-il. Les deux Evans se préparèrent et, alors que Lily se dirigeait vers la porte, Nathanaël se tourna et fit quelques pas pour se retrouver devant Heathcliff avant de lui parler à voix basse pour que sa sœur n’entende pas : « Dis, on peut se voir ce soir ? Sans Lily je veux dire, j’aurais besoin de te parler de quelque chose. Ou même demain d'ailleurs si tu veux, peu importe. » De meilleur ami à meilleur ami on va dire. Il attendit sa réponse et une fois qu’il l’eut, il se tourna, entendant Lily les appeler en leur demandant ce qu’ils faisaient. Nate posa alors son doigt sur ses lèvres pour expliquer ‘subtilement’ à Heathcliff de ne rien dire de cette perspective puis répondit : « On arrive ! » Il tourna les talons puis se rendit dans l’entrée où se tenait sa sœur, prête à partir. « A plus O’Conell, on s’écrit hein. » Il posa sa main sur son épaule comme pour lui donner un peu de force pour continuer et ajouta même un sourire. Tant mieux si Lily n’avait rien entendu, elle ne devait pas être au courant de toute manière. Nate faisait comme si de rien n’était, comme si O’Conell et lui n’allaient se revoir que le lendemain ou le surlendemain en présence de Lily comme c’était prévu pour en discuter. Une fois que la fille Evans serait de retour à la maison, pas sur que ses parents ne la laisse sortir à sa guise et aller où elle le voudrait plutôt que de la punir. Dans le doute, ce serait sans doute à Heathcliff de venir jusqu’au numéro trois pour qu’ils parlent du dossier Hamilton. Nate ouvrit ensuite la porte et fit un pas dehors , attendant que sa sœur en fasse de même pour finalement partir et prendre le chemin de leur maison. Une chose était sure : soit ils seraient très bien accueillis, soit pas du tout mais pas entre les deux et une mauvaise impression susurrait à Nate que ce serait plutôt la deuxième option pour eux. Enfin, pour sa sœur en réalité mais pour lui aussi du tout puisqu’il la soutiendrait dans l’épreuve des retrouvailles électriques. Maman névrosée et papa dépité allaient être surpris, ça c’était sur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff Mer 2 Avr - 13:57


Les garçons allèrent tous les deux dans son sens en acceptant de remettre au lendemain leur discussion. Ils semblaient tous épuisés et finir cette discussion était la meilleure chose à faire actuellement. Heathcliff tenta de rassurer Lily sur le fait qu’ils resteraient tous soudés. Ça c’était la seule chose dont elle était sûre et qui pouvait la rassurer. Elle regarda les garçons à tour de rôle et se demanda comment ils avaient pu tous en arriver là. Heathcliff avait les traits tirés comme s’il n’avait pas dormi depuis trois jours. Le grand O’Conell ne semblait plus être le même que celui qu’il avait été, le gars sûr de lui qui menait la barque quoi qu’il arrive. Nate n’était pas mieux, il restait prostré sans rien dire, écoutant mais ne réagissant pas, comme si pour une fois il n’avait pas la solution, comme s’il ne savait plus quoi faire pour les protéger. Lui qui avait toujours les mots qu’il fallait au bon moment était devenu muet comme une carpe.

La décision qu’ils iraient voir les Hamilton quand ils seraient prêts était prise. Lily s’avança vers la sortie, prête à quitter la demeure O’Conell pour celle des Evans. Mais alors qu’elle était déjà arrivée à la porte, elle aperçut les garçons qui ne l’avaient pas suivi et qui discutaient à voix basse. Elle fronça les sourcils. « Mais qu’est-ce que vous faites ? » Ils finirent par se retourner et la rejoindre. Elle regarda son frère dans les yeux, cherchant à voir ce qu’il lui cachait mais il ne dit rien et elle n’insista pas. Elle n’avait pas besoin de plus de secrets dans sa vie.

Lily fit quelques pas pour sortir avant de se retourner brusquement. Elle courut jusqu’à Heathcliff et se mit sur la pointe des pieds pour déposer un bisou sur sa joue. Pour lui dire au revoir et pour lui donner un peu de courage. Elle repartit aussi vite qu’elle était venue et se remit à marcher à côté de son frère comme si de rien n’était.

Maintenant qu’ils étaient venus voir Heathcliff il restait encore une épreuve avant de pouvoir se reposer, et pas des moindre. Ils allaient devoir affronter leurs parents. Le ventre de Lily se serra à nouveau…


_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff

Revenir en haut Aller en bas

Car j'étais sur la route toute la sainte journée ☼ Lily & Heathcliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» J'étais sur la route toute la sainte journée....
» ? Et j'vais être sur la route toute la sainte journée ...?
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-