Partagez|

Keep Holding On | Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Jeu 16 Jan - 22:27

La nuit avait plutôt bien commencée et ses rêves n’avaient pas été des plus agités. Il s’était retrouvé dans un parc inconnu qui, ne se trouvait pas à Magnolia à ce qui lui avait semblé, avec une pelouse bien verte, des arbres, des fleurs. Il y avait du soleil, des nuages blancs et un ciel bleu clair mais Nate était habillé exactement comme au cours de la soirée. Il ne sentait ni mal ni joie, n’avait ni chaud ni froid mais tout avait semblé bien trop parfait, bien trop lisse. Quelque chose clochait dans ce décor de film hollywoodien. En baissant les yeux pour regarder la pelouse, Nathanaël avait remarqué quelque chose sur ses mains, des traces rouges. Sourcils froncés, il avait levés les bras devant lui pour regarder de plus près. Du sang et puis d’un coup, une voix avait retentie derrière lui. Il s’était tourné avec effroi et ne s’était retrouvé que plus mal lorsqu’il avait reconnue Tessa. Elle était debout, habillée d’une robe pleine de sang que ce soit au visage, aux bras ou même aux jambes. Elle parlait mais il n’entendait pas ce qu’elle disait, alors que lui se contentait d’entrouvrir la bouche sans qu’aucun son n’en sorte. Que pouvait-il dire ? Tout semblait tellement réel même la douleur qui transperçait et malmenait son organe battant. Tessa s’approcha de lui lentement, le fixant dans les yeux comme si elle voulait qu’il affronte bien l’horreur de son geste et qu’il ne puisse se défiler. Du sang coulait de sa bouche à chaque parole alors qu’elle lui demandait comment il avait pu faire ça, à elle, comment ils avaient pu tous faire ça.. Nate reculait au fur et à mesure qu’elle avançait en essayant de parler mais ça lui sentait impossible. « Je suis désolé..  Je…. Je… » Lâchait-il dans son rêve, le répétant dans un murmure dans la réalité. Tessa s’arrêta de marcher continuant de l’observer. Son expression avait changée, elle avait l’air bien plus.. Offensive. « C’est tout ce que tu trouves à dire ? Après ce que vous m’avez fait ? Souviens-toi, souviens toi Nate de ce jour là, ce jour que tu as essayé à tout prix d’oublier ! » Elle avait crié ces dernières paroles courant jusqu’à lui sans qu’il n’ait le temps de reculer pour ne pas qu’elle le touche. Elle posa sa main sur son front et comme par enchantement il se retrouva dans la voiture, exactement à la même place qu‘il occupait ce soir là. Il tournait la tête à droite et apercevait sa sœur, Heathcliff et Tessa eux étaient devant. Il savait ce qui allait se passer, voulait prévenir mais ne pouvait pas. Ses lèvres étaient comme scellées tout comme son corps comme si quelque chose l’empêchait de changer l’histoire malgré toute sa determination pour. Tous riaient en écoutant la musique, ils chantaient même en jouant de la batterie fictive sur le tableau de bord et sur le siège de devant pour Lily. Pendant ce temps toujours endormi dans la voiture de Scarlett, les poings de Nate se serrèrent et sa tête tourna à gauche, puis à droite à plusieurs reprises comme s’il voulait mettre un terme à ce rêve mais qu’il ne pouvait rien y faire. Un rêve ou un cauchemars plutôt. « Non…Non » Murmura-t-il encore alors qu’à l’instant même, Heathcliff venait d’éviter de justesse la voiture avec les pleins phares. C’était maintenant. La voiture dérapa, roula, fit des tonneaux et sortie à moitié de la route tandis que Nate se réveillait en sursaut, en sueur toujours enroulé dans sa couverture. Il respira un grand coup pour reprendre son souffle toujours sous le choc et tourna la tête pour voir Scarlett. Elle semblait dormir paisiblement. Il se pencha pour voir l’heure. Sept heures trente. Dehors il ne faisait pas encore jour mais la pluie s’était arrêtée c’était déjà ça. Le jeune homme se leva tentant de faire le moins de bruit possible et de ne pas déranger Scarlett dans son sommeil bien mérité et attrapa son pull qu’il enfila avant d’ouvrir la portière pour prendre l’air. Des gouttes de sueur perlaient sur son front, il avait les mains moites. Il avait bien souvent fait des cauchemars de l’accident, mais encore jamais un semblable. Posant sa main sur sa bouche il tenta de reprendre ses esprits, se laissant glisser contre la voiture et se retrouvant les fesses par terre après une étrange impression que ses jambes allaient le lâcher. Il ne savait pas trop si c’était dû au fait qu’il n’avait que très peu bougé pendant le peu qu’il avait dormi, la gueule de bois qu’il allait probablement avoir où ce dont il avait rêvé un peu plus tôt. Un mélange explosif des trois très probablement. Après quelques minutes de réflexion, Nathanaël se redressa, essuyant le derrière de son pantalon et entra à nouveau dans la voiture, s’installant à la même place que tantôt. Scarlett dormait toujours de l’autre côté, lui laissant une nouvelle occasion de partir complètement dans ses penser et de divaguer en regardant par la fenêtre. Comme il l’avait dit le retour à la réalité avait été dès plus brutal et maintenant qu’il était éveillé -et que l’alcool s’était complètement évaporé- il ne pensait qu’à une chose : retrouver sa sœur dès que Scarlett déciderait que le prolongement de cette soirée devrait se terminer pourrait pour vérifier qu’elle n’était pas au plus mal même s’il le pensait sincèrement. « Bien dormi ? » Il tourna la tête et vit alors la jolie brune commencer à se réveiller, l’air encore un peu endormie. Ses lèvres dessinèrent un sourire discret alors qu’il répondait le plus vaguement possible : « Peu. Et toi ? » Maintenant qu’il y pensait, un bon café ne leur ferait certainement aucun mal. Ou un chocolat chaud. Tout ce qui n’était pas constitué ou était de l’alcool en tout cas. « Il est sept heures et demi » Annonça celui-ci avant de reprendre « Les cafés devraient être ouverts maintenant, ça te dit ? » Questionna-t-il et puis comme ça, elle pourrait lui donner quelques infos sur ses intentions comme par exemple si elle comptait rentrer, ou faire tout autre chose, aller voir des gens pour fêter la nouvelle année et tout le tralala habituel qui se fait le 1er Janvier. Nate s’étira un instant puis reporta son attention sur Spencer. Ils pouvaient bien rester ici mais il n’y avait vraiment rien à faire, de plus, le champs devait être trempé alors à quoi bon? Les feux d’artifices il ne comptait plus en faire, l’alcool hors de question qu’ils y touchent à nouveau. Cela laissait peu de possibilité à moins de ne bouger et d’aller quelque part. Etonnant que DS n’ait pas craché de saloperies alors qu’on venait de passer à une nouvelle année. Enfin peut-être bien qu’elle l’avait fait, Nate ne recevait aucune notifications d’articles sur son portable, mais il savait que Scarlett si. De toute façon il s’en fichait, elle ne pourrait rien dire de plus de lui qui pourrait le faire tomber encore plus bas. Enfin ça, ça restait encore à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Ven 17 Jan - 23:46


Les brumes du sommeil s’étaient dissipées lentement. Scarlett avait l’impression d’avoir dormi une nuit complète alors que le jour n’était même pas encore levé, comme si tout ce qui s’était passé au cours des dernières heures n’avait été qu’un rêve. Elle cligna plusieurs fois des paupières avant de pouvoir parvenir à distinguer clairement Nathanaël, déjà réveillé à l’autre bout de la banquette. Le champ était un coin perdu, peu éclairé la nuit. La jeune femme lui demanda alors s’il avait bien dormi, bien qu’elle en doutât au vu de sa petite mine, même la faible clarté ne l’empêchait pas de le remarquer, un sentiment qu’il lui confirma rapidement. « Encore des cauchemars ? » Demanda-t-elle, se sentant une nouvelle fois impuissante face aux images qui hantaient la tête du jeune homme. Scarlett avait espéré que cette nuit le laisserait vivre quelques instants loin de ses démons, mais le sommeil avait vite rattrapé la donne. Elle tenta d’esquisser un sourire discret à son tour, sans vraiment se rendre compte qu’elle n’avait pas répondu à sa question. Sept heures trente. Scarlett savait qu’elle n’avait que trop tardé et qu’il serait bientôt temps de rentrer. Nathanaël lui proposa alors de se rendre dans un café si ceux-ci étaient ouverts, sans doute pour un dernier moment avant de se séparer. Il devait bien y en avoir dans les environs. « Oui bien sûr… » Répondit-elle à demi-absente et toujours à moitié endormie. La jeune femme retira la couverture autour d’elle et retourna à l’avant pour se remettre derrière le volant. Elle attendit que Nathanaël soit installé de l’autre côté avant de démarrer le moteur. « Tu as de la famille ou des amis qui vont vous rendre visite aujourd’hui ? » Questionna-t-elle alors pour s’enquérir des projets des Evans et ne voulant pas le ramener chez lui à une heure trop tardive si c’était le cas. Après tout, c’était le premier janvier. Le jeune homme n’avait certainement pas eu l’occasion de se « reposer » suffisamment pour encaisser une journée bien ambiancée comme il y avait si souvent chez lui. Scarlett attrapa son téléphone pour rapidement vérifier qu’il n’y avait rien d’important, hormis un message de sa mère qui lui demandait de ne pas revenir trop tard de chez « Annie », soit son excuse, vu que les Spencer allaient sûrement passer la journée en famille. La jolie brune reposa le téléphone avant de quitter le champ et de rouler en direction de Magnolia. Elle connaissait un endroit aux abords de la petite ville où ils ne risquaient sûrement pas de rencontrer des personnes qu’ils ne voudraient pas croiser. « J’en connais un pas trop loin d’ici. » Indiqua la jeune femme. Après quelques minutes, Scarlett s’arrêta devant le café en question. Elle détacha sa ceinture et descendit en attendant le jeune homme avant d’entrer pour aller s’installer dans un coin tranquille. « Tu crois qu’on va encore croiser une jolie serveuse dans le coin ? » Le taquina-t-elle alors par une boutade qui passerait sûrement mieux que leur début de soirée après ce qui s’était produit. À présent, Scarlett savait ce qu’il en était de son côté et lui aussi. Ils n’avaient passé que quelques heures ensemble, à nouveau, elle avait pourtant l’impression que tout était encore différent. Devant lui, elle se sentait complètement dénudée, comme s’ils n’avaient presque plus aucun secret l’un pour l’autre, d’un point de vue sentimental du moins, elle avait souvent la sensation qu’il lisait en elle comme dans un livre ouvert, dont il connaissait chaque page, chaque ligne, chaque mot par cœur. On disait toujours que l’amour rendait aveugle, mais Scarlett avait au contraire l’impression de n’en avoir jamais su autant sur ses sentiments. Si seulement son organe battant était capable de taire les élans qui la submergeaient chaque fois qu’elle croisait son regard. Mais le petit chenapan que son cœur était n’avait fait qu’éteindre ce qu’elle ressentait en surface pour mieux le répandre en profondeur. Un beau garçon, le serveur (on peut changer les rôles un peu) vint à leur table prendre leurs commandes avant de s’éloigner. Scarlett ne lui prêta cependant pas attention plus longtemps resta quelques secondes silencieuse en regardant les rares têtes autour d’eux, principalement des gens très matinaux sans doute. Elle interrompit le fil de ses pensées quand il vint déposer leurs boissons devant eux, un café noir bien brûlant pour la jeune femme qui l’aiderait à mieux se réveiller. Certaines images lui revinrent en tête, et un aveu se forma au bord de ses lèvres, alors que ses mains entourèrent celles de Nathanaël posées autour de sa boisson. Ce contact la rassura et l’encouragea à se lancer. « Ce qui s’est passé… Je n’arrive pas à l’oublier. » Souffla-t-elle, baissant soudainement les yeux. Ils avaient bu et l’alcool l’avait finalement aidée à accueillir ce qui aurait dû rester caché… au fond d’elle. Elle avait ressenti une euphorie, une allégresse, elle s’était sentie bien tout simplement. Et lui qu’avait-il ressenti ? Comment se sentait-il maintenant ? Scarlett se le demandait. Il était temps qu’elle apprenne à son organe battant à ne plus faire une valse d’entre deux, soit ne plus loucher du coeur sur deux êtres à la fois. Plus tous ces moments en sa compagnie s’accumulaient, plus cette réalité prenait de l’ampleur et plus sa faculté de raisonner s’évanouissait. Feindre le contraire n’était plus une option envisageable. Scarlett n’arriverait pas à taire de nouveau ces élans, comme elle avait réussi à le faire un an auparavant. Encore une belle impasse à laquelle elle devrait définitivement mettre fin. Ce n’était pas à l’ordre du jour, mais pas loin, et pas forcément le scénario attendu. Mais la jeune femme n’en dit pas davantage. Nathanaël était inquiet et l’esprit ailleurs, sans doute préoccupé par ce qui l’attendrait à son retour chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Sam 18 Jan - 1:33

Lorsque Scarlett le questionna en lui demandant s’il avait à nouveau cauchemardé, le jeune Evans se contenta d’hocher la tête comme unique réponse. Il n’avait pas besoin d’expliciter puisque comme d’habitude, elle parvenait à lire dans son esprit, ses gestes et même ses mots. Nathanaël suivit Scarlett à l’avant et s’installa à nouveau sur le siège passager, s’attachant et passant une main sur son visage. Après ce qu’il avait vu en dormant, il ne pouvait pas être plus réveillé qu’il ne l’était déjà et il ne serait pas prêt de se rendormir avant plusieurs heures à coup sur. Alors qu’ils entamaient la route pour aller on-ne-sait où, Spencer lui demanda si de la famille ou des amis allaient venir voir la famille Evans pour l’occasion de la nouvelle année. Il en doutait et au fond, il espérait que non. Certes il avait passé une très bonne soirée en sa compagnie et justement, c’était amplement suffisant pour lui. « Non enfin, j’en suis pas sur mais j’espère que non. Je vais sans doute passer chez Heathcliff puis trouver Lily et voilà. » Il voulait vérifier que tous deux n’allaient pas plus mal qu’avant les fêtes et surtout discuter, se changer les idées le plus efficacement possible. Nate n’avait certes pas vraiment le moral, mais voir O’Conell et sa sœur au plus bas lui donnait une force nouvelle pour essayer de trouver le peu de courage qui lui rester afin de les aider au mieux. Tous trois allaient devoir se serrer les coudes le mieux possible, et cela pendant une période indéterminée, comme ils l’avaient toujours fait depuis le soir de l’accident. Ils s’arrêtèrent quelques minutes plus tard devant un café qui semblait ouvert puis s’installèrent après être entrés, à une table un peu au fond où ils se délestèrent tous deux de leurs vestes. « Tu crois qu’on va encore croiser une jolie serveuse dans le coin ? » Il fit mine de réfléchir en regardant autour de lui et surtout au niveau du bar puis répondit nonchalant : « Une serveuse je sais pas, mais un serveur peut-être. Enfin, a toi de juger » Lâcha-t-il en esquissant un petit sourire à la vue d’un serveur qui s’approchait déjà d’eux pour prendre leurs commandes. Le jeune Evans regarda rapidement la carte en essayant de trouver quelque chose qui pourrait le tenir éveillé jusqu’au soir malgré le peu de sommeil qu’il avait eu et se décida à commander la même chose que Scarlett, reposant ladite carte à l’emplacement prévu pour sur la table à laquelle ils étaient installés. Il n’y avait pas énormément de monde et c’était compréhensible. 1 Janvier 2014, sept heures trente du matin. La plupart devaient être en train de décuver quelque part, la tête dans les toilettes, un lavabo ou même dans l’herbe pour certains quant à d’autres, ils étaient probablement encore sous les effets de l’alcool. Et puis il y avait eux qui avaient fêté, décuvé, dormi et qui se retrouvaient là en espérant trouver quelque chose d’assez fort et de non alcoolisé pour tenir le restant de la journée. Leurs boissons ne tardèrent pas à être apportées, tandis que Nate posait ses deux mains autour, cherchant à se réchauffer et surtout réfléchir à ce qu’il pouvait dire sans paraître maladroit. Fallait-il parler de cette soirée ? De ce qui s’y était passé ? De ce qui avait été dit ? Ca le dérangeait pas plus que ça hormis le fait qu’il avait lamentablement échoué dans sa quête de faire comme s’il ne ressentait plus rien pour elle et qu’il était passé à autre chose. Il aurait bien pu dire tout et n’importe quoi ça aurait paru tout aussi faux avec ses gestes complètements contradictoires et guidés uniquement par des élans de son cœur que Nate n’avait pu contrôler. Tout était tellement compliqué.. Ou peut-être que ce n’était pas et que Nate en avait tout simplement l’impression mais cela n’en restait pas moins des plus pesant. Le soir de la révélation il lui avait dit qu’il valait mieux pour elle qu’elle s’éloigne ce qu’elle n’avait d’ailleurs bien entendu pas fait, et maintenant il se retrouvait seulement quelques jours après à lui dire ce qu’il avait sur le cœur -ce qui n’était pas vraiment une bonne idée si on y réfléchissait bien en plus- ? Il se sentait faible, mais ne regrettait pas. Au moins c’était dit. Il pouvait se sentir coupable de biens des choses à l’heure d’aujourd’hui mais certainement pas de mentir à Scarlett. Plus de retour en arrière possible et le choix de s’en souvenir ou non pour la jeune femme lui revenait complètement. Quoi elle en pensait il ne lui en tiendrait pas rigueur puisque, de toute façon, il en serait totalement incapable. Encore une faiblesse lança sa conscience, las elle aussi de se sentir déboussolée et déréglée dès lors où Nate se trouvait en compagnie de Scarlett. D’un coup, les mains de la jolie brune se posèrent sur les siennes, le coupant dans ses pensées les plus profondes. Il leva les yeux et la contempla alors que celle-ci se mise à regarder la table après avoir lancé qu’elle ne parvenait pas à oublier ce qui c’était passé. Parlait-elle de ce soir en particulier, de tout le reste ? Peu importe, cela revenait un petit peu au même au fond. Nate lâcha doucement sa tasse , la poussant un peu sur le côté afin de ne pas risquer de la renverser puis attrapa les mains de Scarlett dans les siennes, la regardant toujours. « Tu veux qu’on en parle ? Je veux dire, vraiment » Sans filtre, sans tourner autour du pot, sans artifices, sans mensonges juste à cœurs ouverts Pas sur que ce soit vraiment une bonne idée mais au point où ils en étaient cela ne changerait pas vraiment tellement de chose entre eux. Ce qu’ils avaient partagé hier ou plutôt ce matin avait simplement été un moment de complicité, un moment de vérité. Quoi qu’ils diraient ou feraient maintenant , ça n’effacerait pas ce qui avait fait donc autant qu’ils en parlent avant de se quitter et de ne retourner tous les deux à  ‘leurs vies’ . D’accord, sans alcool pour faciliter l’échange cela risquait d’être un peu compliqué au début, mais une fois qu’ils seraient lancés qui dit que ça ne viendrait pas naturellement sans qu’ils n’aient à se forcer ? « Pas de mal de crâne au fait ? » Demanda-t-il au hasard pour changer un peu de sujet et détendre à nouveau l’atmosphère avant de ne vraiment se lancer dans le sujet compliqué qu’impliquait leur relation si Scarlett décidait qu’elle voulait en effet en parler. Evans savait que le temps de la séparation approchait à grand pas et il tenait à ce que la journée se finisse bien, que la situation soit éclaircie au mieux et qu’il n’y ait aucune gêne entre eux. Dans la mesure du possible évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Sam 18 Jan - 2:37



Si tout lui avait paru bien compliqué jusqu’à présent, ce ne l’était plus autant. Cette nuit avait permis d’éclaircir pas mal de choses. Scarlett n’avait aucune envie de rentrer chez elle et de passer la journée à faire des demi-sourires devant la famille Spencer en pensant à ce qui se passait plus loin dans la rue. La jeune femme demanda d’ailleurs à Nathanaël si les Evans recevraient des visites aujourd’hui, elle devinait qu’il préférerait le contraire, mais en ce jour censé être festif, certains voisins aimaient toujours bien venir s’imposer chez les autres pour présenter leurs ‘bons vœux’. Quoiqu’elle se demandait si quelqu’un s’y risquerait vraiment après la révélation du secret… Il lui expliqua qu’il passerait sûrement voir son meilleur ami et s’assurerait de trouver sa sœur au passage. Scarlett se contenta d’acquiescer. Elle s’inquiétait aussi pour Lily, mais la jeune femme était bien plus renfermée qu’elle ne l’avait jamais été auparavant ces dernières semaines. La jeune Evans avait toujours été celle du trio qui vivait – en apparence – le moins bien cette histoire, d’autant plus depuis que celle-ci avait éclaté. Heureusement, elle avait son frère qui était là pour elle. Après un cours moment, ils arrivèrent à l’endroit indiqué par la jolie brune. Ils s’installèrent dans le fond et un serveur vint prendre leur commande, mais à vrai dire, elle ne s’en préoccupa pas vraiment et sourit juste à Nathanaël en guise de réponse. La jeune femme laissa un instant son regard se perdre autour d’eux et constata qu’il n’y avait pas grand-monde. Elle interrompit le fil de ses pensées quand le garçon vint leur déposer leurs boissons. Scarlett posa ses mains gelées contre la tasse brûlante avant de les glisser sur celles de son ‘ami’ et de lui exprimer le fond de sa pensée. Il lui proposa alors d’en parler vraiment, ce à quoi elle ne s’était pas spécialement attendue et qui la déstabilisa légèrement. « Je… » Elle laissa aussitôt sa phrase en suspens, ne sachant pas ajouter. Ils étaient désormais sobres, et pour tout ce qui se dirait à présent, elle ne pourrait plus se cacher derrière l’excuse de l’alcool. Était-ce ce qu’elle voulait vraiment ? C’était Scarlett qui avait relancé la conversation vers ce terrain glissant, un terrain qui ne devrait plus être un obstacle entre eux, et elle l’avait bien compris cette nuit. Les soi-disant bonnes résolutions qu’elle aurait dû retrouver ce matin n’y avaient absolument rien changé. « Si on considère que le ciel ne nous est pas tombé sur la tête… ça va. » Répondit-elle en souriant à la question que Nathanaël lui avait posée. Avec cette pluie diluvienne, ça aurait pu, boisson ou pas. Si la jeune Spencer ne tenait pas toujours très bien l’alcool ou ne se souvenait pas toujours de tout, elle avait en revanche la chance de ne pas avoir souvent de migraine terrible et trop intempestive le lendemain de la veille. Scarlett préféra ne pas lui retourner la question, elle se doutait bien de la réponse. Il avait mal dormi, son sommeil rempli de cauchemars, une petite gueule de bois. Tout cela n’était pas l’idéal comme réveil agréable. La jeune femme en revint alors au sujet précédent. « En parler… oui, mais pour dire quoi ? Que je n’ai pas envie de rentrer, de reprendre la vie quotidienne comme si de rien n’était… » Elle poussa un petit soupir, comme s’il ne le savait pas déjà – en tout cas, il était au courant maintenant. Du Scarlett tout craché. Elle amenait le sujet sur le tapis, pour le fuir aussitôt. Pourtant, ils avaient bel et bien besoin d’en parler, d’être clair et de ne pas se quitter dans les doutes, quoiqu’elle ne pourrait pas vraiment dire grand-chose de plus concluant que ce qu’elle venait d’avouer à l’instant. Elle n’avait nulle envie de le ‘quitter’ et encore moins de passer encore des journées entières sans le voir à s’inquiéter constamment de savoir comment il allait. La jeune femme savait qu’elle devrait s’y forcer, pour sauver les apparences, pour ne pas se griller lamentablement devant leur entourage, parce que si elle revoyait Nate plus souvent, de nouvelles questions se soulèveraient, de plus, cette perspective ne calmerait en rien ce qui avait été réveillé aujourd’hui. De toute façon, Scarlett se doutait qu’il n’approuverait pas et l’en empêcherait. Il lui avait certes dit ce qu’il ressentait, mais il lui avait clairement fait comprendre qu’il espérait qu’elle s’éloignerait aussi, par peur de la voir mêlée de trop près aux conséquences de cette histoire d’accident. Quand se rendrait-il compte que c’était tout simplement impossible pour elle ? C’était déjà arrivé une fois, une fois de trop, qu’elle du moins avait terriblement mal vécue. Cette histoire, bien loin d’être terminée, ne faisait que ramener les souvenirs du passé dans le présent et promettait encore son lot de (mauvaises) surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Sam 18 Jan - 3:50

Après qu‘il ait proposé qu‘ils en discutent tout simplement, Scarlett sembla un peu hésiter sur la question comme si cela la gênait. C‘est sur qu‘avec l‘alcool en plus ce matin, ça avait beaucoup aidé à parler et au moins, elle avait dit ce qu‘elle pensait sans chercher à cacher ou à faire des allusions mais mettant vraiment des mots sur ses sentiments. Il se souvenait être couché, elle juste à côté lui demandant si c‘était mal qu‘elle ressente la même chose alors qu‘il venait de lui avouer qu‘il ne l‘oublierait pas et qu’il avait toujours des sentiments pour elle.. Ca aussi, ce n‘était pas si sur que ça serait sorti de sa bouche s‘il n‘avait pas bu assez de verres avant. Si ça avait été le cas, il l‘aurait considéré comme un dérapage et même en le pensant, il aurait regretté de l‘avoir dit à voix haute de peur que ça ne change à nouveau la donne entre eux. Depuis toujours, ils avaient du mal à définir leur relation, a la classer dans une catégorie et maintenant qu‘ils devenaient amis, c‘était foutu par terre. C‘était assez difficile à expliquer pour cette mesure d‘éloignement. D‘un côté, pour sa sécurité et surtout son bien-être, Nathanaël aurait préféré qu’elle s’éloigne ou plutôt qu’ils s’éloignent de manière générale et d’un autre, il sentait qu’il n’aurait pas tenu le coup si elle n‘était pas à ses côtés pour le soutenir. Il essayait de se persuader que tout allait bien se passer mais c’était faux. Sa conscience le lui disait, son cœur aussi et tout le monde le pensait. Normal Après tout, on récolte ce que l’on sème non ? Et, semer la mort, c’est la garantie certaine de passer un mauvais quart d’heure. Voire une mauvaise semaine.. Une mauvaise année même. Cette histoire ne se terminerait jamais, ils auraient beau être punis par la loi ou par qui que ce soit d’autre mais ça ne ramènerait pas Tessa Hamilton à la vie. Dans ce genre de situations, voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide est une tâche bien plus difficile qu’elle n’en a l’air. La jeune femme sembla hésiter tout d’abord sur ses mots, ne terminant pas sa phrase et répondit plutôt à la question qu‘il lui avait posée précédemment. C‘était déjà ça. Après cette courte nuit -autant pour elle que pour lui- et la ‘réadaptation’ à la vie normale après cette soirée de folie remplie de rires, de malice et d’alcool surtout, c’était plutôt bon à savoir qu’ils n’allaient pas chacun rentrer chez eux l’estomac complètement en vrac et ayant pour seule solution de s’allonger dans leurs lits sans bouger jusqu’au lendemain. Finalement cette proposition ne déplaisait pas tellement à Nate…. Quitte à rester dans son lit par envie autant trouver une bonne raison à l’appuie. De plus, de grandes choses étaient pour qu’il soit tombé malade après son coup foireux et complètement stupide de vengeance à l’encontre de Spencer. Celle-ci expliqua d’ailleurs qu’elle ne savait de quoi ils pourraient parler si ce n’était pour dire qu’elle ne voulait pas rentrer chez elle en faisant comme si rien ne c’était passé ce soir là, qu’ils n’avaient été que deux simples amis à rire, discuter et faire quelques conneries enfantines. Vu sous cet angle, il n’en avait pas spécialement envie non plus même si une chose était sure, il n’en parlerait pas que ce soit à ses parents, à Lily ni à qui que ce soit d’autre. Ce qui unissait Scarlett et Nate était spécial, personne n’avait jamais comprit réellement, pas même eux alors rien ne servait de polémiquer sur la question pendant des heures durant pour finalement pas grand-chose. Ils avaient eu des gestes tendres s‘étaient embrassés et voilà, fin de l‘histoire. Il n‘y avait strictement rien d‘autre à ajouter. Hormis tes sentiments tu veux dire, double crétin ? « Ce serait mieux pourtant » répondit-il d’abord doucement ne sachant trop comment exprimer ce qu’il pensait sur la question en toute objectivité. « Tu n’es pas obligée de le faire si tu en as pas envie mais c’est à toi seule que reviennent ces décisions » Reprit-il ensuite se rendant bien compte que ce qu’il était en train de lui dire ne servait strictement à rien et ne devait pas l’aider pour deux sous .. Que pouvait-il dire ? Il n’en savait rien. Encore une fois il était loin d’être objectif avec les sentiments qu’il ressentait vis-à-vis d’elle. Il tendit l’une de ses mains pour caresser très légèrement sa joue rapidement avant de la baisser à nouveau « Et pas  ’comme si de rien n’était’ . Toi et moi on saura, c’est juste que nous serons les seuls » Ca valait bien mieux et si quelqu’un l’apprenait ou pire encore, que DS avait reçu des infos, ça risquait de déclencher la troisième guerre mondiale. Comment dire ça simplement ? Scarlett était un peu en couple avec Sheirman, la sœur de ce con de Carl (désolé I love you) enfin bref.. Tout ça n’emmènerait rien de positif et l’un comme l’autre pourraient s’en passer sans difficulté. Un silence s’installa doucement alors qu’une question traversa et tortura l’esprit de Nate qui comme d‘habitude lorsqu‘il se sentait ainsi, se mordait la lèvre machinalement. « Tu as remarqué quand au fait… ? » Demanda-t-il plus bas toujours la main de Scarlett dans la sienne. Il parlait du fait qu‘elle avait bien remarqué avant qu‘il ne le lui dise qu‘il avait toujours des sentiments qu‘il nourrissait et qui grandissaient pour elle. Ils n‘avaient pas la prétention de se dire qu‘ils se comprenaient et se connaissaient par cœur mais toute de même ils lisaient sans aucune difficulté les expressions d‘un visage, l‘histoire que racontait le regard bien plus explicite d‘ailleurs que n‘importe quel mot. Nathanaël ne se sentait ni timide, ni gêné. Timide, avec Scarlett ? Non après tout ce qu’ils avaient vécu ce serait ridicule. Quant à ‘gêné à quoi bon ? Et puis il avait probablement dit pire au cours de la soirée après déjà un ou deux verres de whisky dans le nez après le champagne. Il ne s’en souvenait pas extrêmement bien et espérait que elle non plus à vrai dire. Son regard dériva sur la montre accrochée au mur, lui rappelant en l’agaçant au plus au point des « Tic. Tac. Tic. Tac » , qui rapprochait à chaque secondes, un peu plus la fin de cette soirée de nouvelle année.


Dernière édition par Nathanaël Evans le Sam 18 Jan - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Sam 18 Jan - 13:12



La nuit avait à la fois été courte et longue, riches en souvenirs, en péripéties et en émotions, mais elle s’était écoulée bien trop rapidement au goût de Scarlett. Ces quelques rares moments passés seule en sa compagnie portaient l’apparence d’instants volés et qui n’appartenaient qu’à eux. La jeune femme aurait voulu dire tellement de choses à ce sujet, mais il savait déjà tout. Elle se retrouvait à nouveau dans la même impasse qu’une année auparavant, sauf qu’elle retenait souvent les regards et les gestes tendres à son encontre. Scarlett avait naïvement espéré que cette histoire ne reviendrait pas de sitôt sur le tapis surtout en cette période ; elle s’était bien trompée. Même si Nate venait de lui proposer d’en parler, la jolie brune ne ferait que mettre des mots sur ce qui était déjà su entre eux. Il était inutile de décrypter de nouveau de long et en large la situation, à la seule différence qu’elle n’oublierait pas ce qui s’était passé cette fois. Regrettait-elle ? Scarlett n’éprouvait pas un tel sentiment de culpabilité, c’était beaucoup trop naturel entre eux et elle n’aurait pas su le retenir, pas besoin d’en faire tout un plat. Son esprit était encore légèrement embrouillé par ce qu’elle avait décuvé et son manque de sommeil la poussait à s’emberlificoter plus que d’habitude à ce sujet. Nate lui rappela alors que la décision lui revenait, comme toujours. Parfois, elle aurait aimé qu’il ne soit pas comme il était, c’est-à-dire aussi compréhensif et aussi… lui, elle aurait limite préféré qu’il réagisse contre elle et se mette en colère pour lui faire comprendre qu’il était temps qu’elle cesse de jouer sur deux tableaux et qu’elle se réveille définitivement, mais il n’était pas comme ça. À quoi cela aurait-il servi ? La colère et la rancœur n’auraient laissé place entre eux qu’à des sentiments amers et inutiles. Scarlett n’avait qu’à se dépêtrer, point à la ligne et fin de l’histoire. Elle esquissa un semblant de sourire  en relevant les yeux vers lui et se contenta d’acquiescer. Nate tendit la main vers sa joue comme pour essayer de la rassurer, eux sauraient, c’était le plus important. Il était bien entendu hors de question de l’ébruiter, pas besoin de nouveaux ennuis pour un simple petit écart… Enfin, ‘petit’ écart. Le mot n’était pas des plus exacts en l’occurrence. Le jeune Evans lui demanda alors quand elle avait remarqué… remarqué quoi ? La persistance de ses sentiments ou les siens ? Le filtre avait toujours été suffisamment transparent entre eux pour être limpide, bien que les doutes l’aient sérieusement gagné la veille, elle n’avait plus tout à fait été certaine de ce qu’il en était avant que Nate ne le lui dise clairement. Alors que Scarlett l’ait remarqué la veille ou qu’elle l’ait toujours su, le résultat revenait au même. « Je ne sais pas… Avons-nous déjà été capables de nous mentir un jour ? » Lâcha-t-elle simplement. La réponse à cette question était oui… une fois, celle où il l’avait éloignée pendant plusieurs mois, enfin pas juste elle, mais tout le monde. Toutefois, tout était bien différent aujourd’hui, car même si le passé avait à nouveau éclaté en plein jour et que le trio se retrouvait encore propulsé dans cette histoire cauchemardesque, Nate ne recommencerait pas comme avant. Après quelques secondes, elle retira sa main de la sienne et but une gorgée de son café légèrement moins brûlant. Malgré que cette conversation n’avait pas vraiment fait avancer le schmilblick, elle avait apaisé quelque peu la jolie brune, ils étaient toujours sur la même longueur d’ondes. Elle reposa sa boisson avant de reprendre. « Et puis, même si la situation… changeait, tu as des choses plus importantes à régler. » Conclut la jeune femme sur ces mots. Si la situation changeait ? En effet, elle venait clairement d’avouer que cette porte s’était à nouveau rouverte, ce qui s’était passé comptait beaucoup pour elle dans le sens que ce n’était pas ‘rien’, mais pour le moment, elle préférait cesser d’y penser et faire deux pas en arrière. « Mais je serais là si tu as besoin de repartir pour une nouvelle petite escapade… ou pour quoique ce soit. » Ajouta-t-elle ensuite en souriant un peu plus. Celle-là s’était certes déroulée bizarrement, mais au final, ils s’étaient bien amusés – du moins, elle espérait que c’était le cas pour lui. Scarlett voulait terminer cette ‘nuit’ sur une bonne note avant que celle-ci ne s’achève et qu’elle ne doive le ramener chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Lun 20 Jan - 14:33

Un semblant de sourire esquissa ses lèvres lorsqu'elle lui demanda s'ils avaient déjà su se mentir un jour. En effet pas besoin de réfléchir bien longtemps et de fouiller dans des souvenirs pour savoir que non. Il avait pourtant essayé et cela plus d'une fois, notamment lorsque cela avait concerné la mort de Tessa Hamilton mais rien à faire puisqu'elle avait tout de même eut des soupçons quant à son comportement, il aurait eu beau dire tout et n'importe quoi, elle l'aurait vu. Ils se connaissaient bien trop, reconnaissaient leurs tics lorsqu'ils étaient stressés, gênés et parvenaient en un regard à sonder l'autre. Comme dit, cela avait son lot d'avantages et d’inconvénients. Nathanaël haussa doucement les épaules avant de répondre de manière plus légère histoire de ne pas repartir dans une conversation trop sérieuse avant qu'ils ne se quittent : « Ce n'est pas faute d'avoir essayé pourtant » Leurs mains se lâchèrent et trouvèrent chacune les chemins de leurs tasses. L'affaire Tessa Hamilton était probablement la seule et unique fois où Nate avait vraiment essayé de lui cacher quelque chose et où ça avait marché un minimum mais la jeune femme avait tout de même fini par découvrir ce qu'il en était vraiment malgré tous ses efforts ainsi que ceux de Lily. Heathcliff et Scarlett ne pouvant s'encadrer à l'époque, cela avait arrangé pas mal de potentiels problèmes quant à ce qu'ils pourraient se dire et tout le reste mais la jolie brune n'en avait pas eu besoin de toute manière. Nate se rappelait d'ailleurs lorsqu'il avait su que Scarlett était au courant de toute l'histoire, partagé entre la surprise et la honte que quelqu'un d'aussi proche de lui sache quel acte horrible il avait commis. Il s'était toujours demandé après ça, comment elle avait pu continuer à lui parler 'normalement' sans pour autant le voir ou le considérer comme un monstre parce que c'est exactement comme ça qu'il se voyait. Il avait ôté la vie à quelqu'un et même s'il n'avait pas tué Tessa de ses propres mains, il n'en restait pas moins responsable. Il y a un an pendant la nuit étoilée, Scarlett lui avait demandé comment il pouvait faire pour ne pas lui en vouloir de la décision qu'elle avait prise, l'une des raisons c'est qu'il ne se sentait pas apte à lui jeter la pierre alors qu'il avait fait dix milliards de fois pire. Lui non plus, ne comprenait pas comment elle avait pu passer outre, en sachant en plus que cette histoire avait brisé toute la famille Hamilton, notamment Heather qui était sa meilleure amie s'il s'en souvenait bien. « Et puis, même si la situation...changeait, tu as des choses plus importantes à régler. » Son regard se leva de sa tasse et se planta dans celui de Scarlett. Venait-elle vraiment d'exprimer à voix haute qu'il y avait encore une chance ? Cela faisait bizarre de l'entendre de sa bouche aussi clairement mais c'était rassurant de savoir qu'il n'était pas le seul à ressentir encore quelque chose et que ce qu'il avait cru voir la nuit dernière, n'était pas qu'un simple tour de son esprit. Scarlett ajouta avant qu'il ne puisse répondre qu'elle serait là s'il avait besoin de sortir ou autre ce à quoi il hocha la tête. A quoi ça lui servait de la remercier ? Elle lui répondrait que c'était normal, comme à chaque fois. Comme quoi, lui aussi la connaissait plutôt vraiment pas mal. « Je pense que je vais en avoir besoin » Répondit-il seulement tout en pensant que s'il finissait en prison, ce qui allait peut-être arriver, il allait bien avoir du mal à le faire. « Et si toi tu en as besoin, j'espère que tu sais que tu peux compter sur moi aussi » Ajouta le jeune homme se rendant bien compte que cette histoire prenait beaucoup de place. Scarlett était présente pour lui depuis la révélation, très présente et elle passait son temps à essayer de lui changer les idées pour qu'il aille mieux. Il ne voulait pas qu'elle se focalise sur ça et qu'elle en oublie -si elle allait mal par hasard- d'en parler parce qu'il avait déjà assez de problèmes sur le dos comme ça sans qu'elle lui parle des siens. C'était à double sens, tout comme elle était là parce qu'il en avait besoin, il le serait lui aussi , peu importe ce qui arrivait dans sa vie. « En rentrant je crois que je vais avoir droit à un interrogatoire à la 'Experts je-sais-pas-quoi' » Souffla-t-il avant de rire légèrement. Scarlett allait sans doute vivre la même chose, les parents ça s'inquiètent vite et pour un rien, d'autant plus que c'est très curieux. Le mélange des trois à souvent tendance à agacer les enfants d'ailleurs, allez savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Mar 21 Jan - 20:29



Essayer. Nathanaël n’avait pas tort. Combien de fois n’avaient-ils pas tenté de se mentir que ce soit par jeu ou pour se voiler la face, surtout en ce qui concernait leurs sentiments ? Ces douze derniers mois n’en avaient été que la plus belle illustration, ils avaient essayé de s’éloigner pour se rendre compte au final que cela ne servait strictement à rien. Scarlett n’avait plus envie de continuer dans cette voie et d’ignorer l’évidence. Elle ne manqua d’ailleurs pas de mettre des mots sur ce qu’elle pensait. La situation pouvait bien évidemment encore changer, la jeune femme n’était pas en mesure de prédire l’avenir, mais Nathanaël avait bel et bien autre chose de bien plus important à penser pour le moment. Scarlett lui rappela qu’elle serait là s’il en avait besoin, sachant très bien que le jeune Evans hésiterait sans doute à lui en faire part, puisqu’il avait clairement exprimé le fait de vouloir la tenir éloignée, sans parler de leur situation à nouveau… compliquée. Au contraire, il lui répondit qu’il en aurait sûrement besoin. Le regard de la jolie brune quitta la tasse et rejoignit le sien un instant quand Nathanaël ajouta qu’il en ferait de même pour elle. Il est vrai que ces dernières années, cette histoire d’accident avait pris une place plutôt prépondérante dans la vie du jeune homme, et bien que Scarlett avait traversé des moments et des périodes parfois difficiles, elle n’avait rien vécu de comparable et s’était assurée de garder ses histoires de côté en songeant qu’il y avait toujours bien pire et que ça finirait par lui passer. La jeune femme avait d’ailleurs bien eu raison, puisqu’aujourd’hui, elle appréhendait en général tout beaucoup mieux qu’avant. Nate avait donc sûrement plus ‘‘besoin’’ d’elle en ce moment que l’inverse. « Oui je sais. » Se contenta-t-elle donc d’acquiescer avant de finir son café qui commençait à refroidir. Il serait bientôt temps pour eux de rentrer. D’ailleurs, il lui fit part de l’interrogatoire ‘’façon Expert’’ qu’il subirait en retournant chez lui. Scarlett afficha un sourire avant de se demander pourquoi. Après tout, ce n’était pas comme si les Evans n’avaient jamais vu leur fils se faufiler en dehors de la maison la nuit, d’autant plus qu’il était parti devant eux la ‘veille’. Quoique Nathan pourrait avoir dans l’idée « d’embêter » son fils, tout à fait son genre. « J’imagine déjà la scène : ‘alors qu’est-ce que vous avez fait ? Où êtes-vous allés ?’ Pourtant, tes parents ont l’habitude de te voir sortir. » S’il subissait un interrogatoire à chaque fois parce qu’il sortait, surtout un soir de Nouvel An, elle comprenait mieux pourquoi il voulait fuir l’ambiance chez lui. Nate avait toujours été un garçon discret, qui ne s’ouvrait pas facilement, les questions intempestives étaient la meilleure façon de l’encourager à se fermer plus encore. De son côté, Scarlett ne s’inquiétait pas trop. Elle avait dit, ou plutôt ‘menti’, à sa mère sur sa destination de soirée, en lui affirmant qu’elle passerait la nuit chez sa meilleure amie. La jolie brune n’avait pas voulu qu’elle l’empêche d’aller « déranger » les Evans un soir de réveillon ou qu’elle lui recommande de ne pas trop « traîner » avec ceux qui étaient mêlés à cette histoire d’accident. Scarlett s’était toujours bien entendue avec ses parents, mais parfois, même s’ils croyaient bien faire, elle n’aurait pas supporté une ingérence dans sa vie personnelle. Après tout, elle n’était plus une enfant et savait très bien ce qu’elle pouvait faire ou non. Contrairement à Nate qui avait sûrement développé une patience infinie pour ‘subir’ cette ambiance tendue chez lui, la jeune Spencer n’avait pas sa langue dans sa poche et se rebiffait plus facilement contre l’autorité parentale – elle n’avait heureusement jamais vraiment eu à le faire puisque ses deux parents leur avaient très vite laissé faire leurs choix pour tout. Son mensonge avait donc d’autres raisons, celui de ne pas éveiller les questions de son entourage et d’être tranquille. Qui avait besoin de savoir qu’elle avait passé la nuit avec lui ? D’autant plus, pour en tirer des conclusions trop hâtives… Non merci. Ni Nate ni elle n’avaient besoin de cela en ce moment. « Je crois que les miens me l’épargneront, ils n’ont pas oublié qu’ils ont été jeunes avant nous. » Ajouta-t-elle en souriant, sans juger utile de préciser à Nate où elle était censée être au moment où ils parlaient. De toute façon, pour ce que les Spencer se disaient encore de la vie de l’un et de l’autre dans cette maison... Scarlett serait d’autant plus tranquille qu’elle irait sans doute dormir directement pour récupérer les heures de sommeil manquantes ou alors elle n’aurait qu’à aller aussitôt chez sa meilleure amie pour prolonger cette soi-disant journée chez elle sans pour autant lui dire un seul mot de ce qui s’était passé. En effet, la jolie brune comptait bien garder ces moments qu’ils avaient partagés sous silence, ces instants qui ne leur appartenaient qu’à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Ven 24 Jan - 22:06

Nathan et Katlina n’étaient pas spécialement habitués à le voir sortir, ils savaient s’il était à la maison ou non mais ça se limitait là. Faut dire, Nathanaël faisait tout pour se faufiler sans faire de bruits à des heures soit très tardives, soit très tôt histoire de ne croiser personne et surtout pas eux. Il n’avait pas envie qu’on lui demande où il allait, quand il rentrerait, qu’on lui fasse des sermons sur la situation dans laquelle la famille était en ce moment à cause de sa sœur et lui. La nuit, c’était le seul vrai moment où il se sentait libre, complètement libre. Les gens dormaient, lui vivait. Il pouvait faire ce que bon lui semblait, marcher des heures sans croiser personne, aller où il le voulait. Il se sentait juste bien, ce qui ne lui arrivait plus le jour, lorsqu’il sortait avec sa capuche bien enfoncée sur sa tête ou restait enfermé dans sa chambre chez lui. Il voyait O’Conell mais moins souvent se sentant gêné lorsqu’il se trouvait chez lui après la gueulante que son père avait poussé au cabinet de la famille d’Heathcliff lors de la révélation de leur secret. Nate en voulait à son père de l’avoir fait d’une certaine façon se demandant de quoi il se mêlait, surtout qu’il n’avait fait qu’envenimer encore plus les choses mais comprenait d’un certain sens qu’il pouvait se sentir complètement impuissant dans cette situation et qu’il voulait remédier à tout ça, comprendre et surtout aider ses enfants au mieux après ce qu’ils avaient fait. Ses parents et lui, ce n’était pas trop ça en ce moment. Enfin, ça ne l’a jamais vraiment été mais là, c’était encore pire et c’était probablement la seule chose qui pourrait les faire éviter de poser des questions lorsqu’il rentrerait mais là encore, Nate en doutait. « J’essaie de faire en sorte de sortir des heures où je ne vais pas les croiser de préférence, mais oui, dans l’ensemble ils savent. » Nathanaël pensa alors à la conversation qu’il avait eu avec son père par rapport à Scarlett lorsqu’ils avaient appris finalement que Lily était partie avec Aaron et qu’ils ne savaient pas lorsqu’elle reviendrait. C’était avant que le secret ne soit révélé mais ça lui semblait s’être passé hier. « C’est surtout mon père qui va poser des questions je pense, parce que j’ai passé la soirée avec toi.. Ma mère elle à la limite, je pense pas que ça l'interesse vraiment » Dit-il en baissant les yeux et se mettant à fixer sa tasse qu’il amena jusqu’à ses lèvres pour la vider. En y réfléchissant bien, Nate n’avait pas souvenir d’avoir déjà parlé de ‘filles’ avec son père enfin, hormis LA conversation que le père trouve obligatoire d’avoir avec son fils lorsqu’il décrète que celui-ci peut commencer à vraiment s’intéresser aux filles. Oui oui, cette conversation super gênante où le padre se sent obligé de t’expliquer tout ce que cela représente et implique, qu’il faut être sérieux, faire attention dans un discours mélodramatique qui donne mal au crane et donne juste envie d’exploser de rire. Dans les nouvelles générations, les parents n’ont même plus besoin de prendre la peine d’avoir cette conversation parce que les jeunes savent déjà tout ce qu’il y a a savoir à l’âge de quinze ans. Allez savoir si c’est une bonne chose ou au contraire, pas du tout. Le jeune homme sourit en écoutant Scarlett parler de ses parents. Il n’avait jamais vraiment parlé avec eux, que ce soit Arsinoé ou Thomas et cela malgré sa relation avec Scarlett et sa grande amitié avec Elisabeth. Les seules fois où ils avaient eu l’occasion de se parler étaient pour des salutations par politesse et très brèves, rien de plus puisque peu importe pour laquelle des deux sœurs il venait au numéro quatorze , ils trouvaient toujours quelque chose à faire dehors et pas dans la maison en elle-même. « Tu vas peut-être échapper à l’interrogatoire de tes parents, mais de Annie ça je crois pas » Lâcha-t-il en esquissant un sourire , reposant sa tasse dans la coupelle. Nul doute que la meilleure amie de Spencer allait lui poser milles et une questions auxquelles elle n’aurait pas même forcément de réponses. Nate avait parlé à la McCormick à une époque, jugeant l’attitude de Heathcliff trop excessive vis-à-vis d’elle et avait cherché à l’aider, mais cela n’avait pas eut grande utilité auprès de la rouquine. Maintenant tout ça semblait bien loin d’eux, très loin même puisque tout avait changé en l’espace d’à peine quelques mois, ce qui était d’autant plus déroutant. « Tu veux autre chose à boire, ou quelque chose à manger ? » Lui était complètement plein, que ce soit en matière de nourriture ou même de boisson. S’allonger quelques heures ne lui ferait aucun mal même s’il ne parvenait pas à trouver le sommeil. Le plus bizarre était probablement qu’il ne ressentait encore aucun effet de la gueule de bois mais il ne se voilait pas trop la face : le plus probable serait qu’une fois qu’il aurait oublié ce détail , ça lui reviendrait en pleine figure sans qu’il ne s’y attende et se retrouve cloué au lit en priant pour ne pas être trop mal en point dans quel cas il ne pourrait pas sortir de chez lui. Nathanaël ne tarda pas a reposer son regard sur Scarlett, attendant patiemment sa réponse sachant pertinemment que leur moment privilégié touchait à sa fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Ven 24 Jan - 23:12



Scarlett avait oublié pendant quelques secondes que depuis la révélation de l’histoire autour de Tessa, les enfants Evans n’étaient peut-être plus aussi libres de sortir et de circuler sans devoir rendre quelques comptes au passage. Mais cette nuit, Nate n’était pas parti en se cachant. C’était tout de même le réveillon du Nouvel An, qui n’aurait pas essayé de s’amuser un tant soit peu un soir pareil. D’ailleurs, la jolie brune ne regrettait pas une seule seconde de l’avoir sorti de sa chambre, cette nuit s’était révélée riche en émotions et en imprévus, un de ces moments comme ils aimaient les partager. Elle avait l’impression de l’avoir vraiment retrouvé pour la première fois depuis un an. Leur amitié n’était qu’une mascarade dans laquelle Nate et elle avaient interprété leurs rôles avec brio, mais tout jeu d’acteur avait une fin, le leur avait définitivement chuté au cours de cette soirée. Scarlett plongea de nouveau son regard dans celui du jeune homme qui lui expliqua qu’il essayait de s’arranger pour sortir sans croiser ses parents, même si ceux-ci savaient généralement quand Nate quittait la maison. La jeune femme n’aurait pas voulu que ses propres paternels la surveillent de jour comme de nuit, et si chez les Spencer tout n’était pas permis, ils avaient en revanche une certaine liberté quant à leur ‘vie privée’, du moment que celle-ci n’impliquait pas de bêtises illégales ou imprudentes… Disons que posséder la morgue du quartier avait donné à ses parents un esprit assez ouvert sur pas mal de questions. Scarlett l’écouta ensuite préciser que son père lui poserait probablement des questions pour l’avoir vu partir avec elle pour la soirée, quant à sa mère, elle se tiendrait plutôt à carreaux. Nate avait toujours été un peu plus complice avec son père, ce n’était pas vraiment un secret. « Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’on en passe ensemble. » Répondit-elle en souriant. Elle se demandait si son père était au courant de l’ambiguïté sentimentale qui avait toujours régné entre eux, probablement que oui. Mais Scarlett savait aussi que Nate avait toujours été terriblement discret sur la question. Il lui parla alors de l’interrogatoire dont la jolie brune risquait d’être victime, non pas de ses parents, mais de la part de sa meilleure amie. « Je ne crois pas. Elle n’est pas au courant, et de toute façon, je n’ai rien à en dire. » Répliqua-t-elle en souriant. Elle ne comptait pas en parler du tout, non pas par désir de le cacher, – enfin si un peu peut-être – mais parce que ça ne les regardait qu’eux et personne d’autres. Pour une fois, la jeune femme n’avait pas envie de le raconter à qui que ce soit, surtout si c’était pour se taper des leçons. Scarlett n’avait vraiment pas besoin de ça en ce moment. Leurs boissons étant terminées, Nate lui proposa si elle voulait boire autre chose ou même manger, mais Scarlett n’avait plus ni soif ni envie d’avaler quoique ce soit. « Non c’est bon pour moi. Et toi tu veux reprendre quelque chose ? » Lui retourna-t-elle la question. Mais le jeune homme lui fit bien comprendre que la réponse était négative. « Je crois qu’on ferait mieux de rentrer. » Reprit-elle alors en enfilant sa veste. Ils réglèrent ensuite la note et quittèrent le café. L’air frais et vivifiant réveilla un peu plus la jeune femme sur le chemin qui les séparait de la voiture. À quelques pas du véhicule cependant, elle glissa sa main dans celle de Nate pour l’arrêter en douceur. Il la regardait d’un air perplexe. « Tu m’as demandé si je voulais autre chose à l’intérieur, en vérité la réponse était oui. » Elle eut droit à un regard encore plus interrogateur. Non, Scarlett ne changeait pas d’avis comme de chemise. La jeune femme ne voulait plus de boissons chaudes ou d’un petit déjeuner, il s’agissait de toute autre chose. Elle esquissa un sourire légèrement timide, comme cela lui arrivait encore parfois, avant de combler la courte distance entre eux et de se rapprocher de lui. Ses douces mains encadrèrent son visage et ses lèvres rejoignirent les siennes dans un baiser tendre d’abord puis plus prononcé. Elle les ressentait à nouveau, ces violentes émotions qui la parcouraient à chacun de leurs contacts physiques. Scarlett ne se souciait même plus de qui pourrait les voir ou non, elle en avait juste envie, une dernière fois avant qu’ils ne retournent à leur vie chacun de leur côté. Même par ce froid, son regard était brûlant, la jeune femme jouait sans doute trop avec le feu, mais elle arrivait difficilement à tenir au-delà des limites qu’elle s’était fixées ce matin-là, en briser une de plus ne changerait rien, alors elle avait jeté au fond d’un coin toutes les questions et les règles de bon sens dans sa tête, juste pour profiter du moment présent… car rien ne servait de vivre dans le passé ou dans l’avenir quand tout ce qui comptait était ce qui était en train de se passer. C’était exactement comme un an auparavant, avec cette boule au ventre à l’idée que tout s’arrête, cette nouvelle peur de le perdre… ne fut-ce quelques instants. À ceci près, qu’aujourd’hui était différent. La situation avait changé. Tout avait changé. Ils s’étaient plutôt « retrouvés » en partie. Au bout de quelques secondes, elle se détacha de lui pour reprendre son souffle. Sa force de tenir pour deux avait fondu comme neige au soleil durant toute cette nuit et jusqu’à la dernière seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate Sam 25 Jan - 0:44

Comment expliquer que son père et lui en avaient très vaguement parlé ? Même si cela remontait à quelques jours maintenant. Mieux valait-il ne rien dire, surtout que la phrase restée en suspens par son père ne cessait de tourner dans la tête de Nate depuis que monsieur Evans l’avait dite..   « je l'aimais bien cette petite, jolie, intelligente et drôle. Parfaite pour un Evans ! Je suis trop vieux, donc c'est à toi que reviendrait le privilège » Rien que de s’en souvenir lui arracha un frisson. Sur le moment il n’avait même pas su quoi répondre et même maintenant, il n’aurait pas su. Son père et Scarlett c’était.. Berk, l’horreur. Il ne parvenait même pas à se l’imaginer et tant mieux. Nathanaël haussa alors les épaules, toujours en regardant sa tasse puis répondit : « Disons qu’il t’aimait bien alors il va se surement se faire des idées » Enfin, se faire des idées par vraiment puisque cette nuit il c’était bien passé quelque chose entre les deux jeunes gens un peu comme si leurs sentiments avaient été à l’image d’un phœnix et qu’ils renaissaient petit à petit de leurs cendres. Puis le jeune homme se contenta d’hocher la tête dans un sourire en voyant qu’ils pensaient la même chose sur la question : ne pas parler de cette soirée qui leur appartenait, comme chacun des moments qu’ils passaient ensembles en vérité. Après un an, cela lui avait fait un bien fou de retrouver leur bulle, leur monde à eux et de ne penser à rien d’autre qu’à passer une bonne soirée avec la jolie brune. « Non c’est bon j’ai fini » Répondit-il en commençant à se préparer au même titre que Scarlett, enfilant sa veste et se levant. Il était temps d’affronter le froid matinal, de rentrer, de mettre fin à cette soirée et de se replonger dans la vie réelle. En gros, un bon programme bien pourri quoi. Quoi que, Nate n’était pas contre se poser dans sa chambre sans bouger après ce nouvel an à courir de tous les côtés pour les activités qu’ils avaient envie de faire et l’un et l’autre. Une fois la note réglée, ils ne s’impatientèrent pas et sortirent dans le but de rejoindre la voiture, marchant l’un à côté de l’autre du moins jusqu’à ce que la jeune Spencer glisse sa main dans celle de Nate et l’oblige à s’arrêter doucement. Il se tourna et plongea son regard dans le sien un peu dans l’incompréhension puis se contenta de sourire en coin, se mordillant l’intérieur des joues en comprenant les intentions de Scarlett. Il avait encore plus l’impression qu’ils étaient deux lycéens encore timides à l’idée de s’embrasser pour la première fois dans cette situation, ce qui était assez ironique lorsqu’on savait quelle histoire ils avaient derrière eux. Sa main quitta automatiquement celle de la jolie brune tandis que ses deux bras entourèrent les hanches au même instant où leurs lèvres se trouvaient. Y avait-il une meilleure façon de terminer cette soirée de nouvel an ? Probablement pas. Il prolongea le baiser sentant que son cœur s’emballait une nouvelle fois et laissant sa main caresser du bout des doigts le dos de la jolie brune. Il aurait voulu s’imprégner de son parfum, garder une image d’elle, de son sourire comme une photographie dans sa tête afin de se souvenir avec plus d’efficacité de ce moment à jamais. C’était la première fois depuis un an qu’il avait réellement l’impression que ses problèmes lui passaient bien au dessus de la tête, qu’il était bien avec celle qui avait toujours fait battre son cœur à tout rompre. La retrouver même si ce n’était pas de manière définitive rendait sa situation pénible bien plus légère et la dénuait d’importance, en ce moment il n’y avait qu’eux, eux, leurs sentiments et le moment présent. Nate rouvrit les yeux lorsque leurs lèvres se détachèrent puis esquissa un sourire pensant que, peu importe ce qui se passerait dans les jours à venir, son année avait débutée en beauté et ça personne ne pourrait le lui enlever. « On devrait se refaire une soirée comme ça à l’occasion » Murmura-t-il en tenant toujours Scarlett contre lui. Tirer des plans sur la comète n’était pas une bonne idée, ils auraient bien l’occasion d’en reparler si toute fois Nate avait encore la liberté de faire quoi que ce soit.. Qui sait quand l’histoire de l’accident les emmènerait en justice, Lily, Heathcliff et lui. « Allez, partons d’ici » Ils entrèrent dans la voiture et firent le chemin jusqu’à Magnolia où ils s’arrêtèrent devant la maison numéro trois qui était celle des Evans. Le jeune homme détacha sa ceinture en regardant sa demeure sans grande envie de s’y rendre puis fit quand même un petit sourire rassurant en tournant la tête vers la jolie brune. « Encore une fois, merci pour cette soirée et aussi de m'avoir olbigé à sortir de chez moi » Il se pencha pour lui voler un baiser puis lança avec plus d’enthousiasme : « Bonne nouvelle année mademoiselle Spencer » Il le lui avait déjà souhaité plus tôt dans sa chambre, mais disons que là , cela semblait avoir beaucoup plus de sens puisqu’il avait retrouvé un état d’esprit festif -bien que ça n’allait pas durer longtemps maintenant qu’il était de retour chez lui. Il sortit de la voiture, prit le carton plein d’affaires puis s’essuya les pieds sur le paillasson en ouvrant la porte d’entrée. De sa main de libre il fit un dernier signe à Scarlett puis entra. Cette soirée avait été plus que mémorable et sans le savoir, Scarlett lui avait sans doute redonné la force qu’il avait perdue et dont il aurait fort besoin pour se battre durant les jours à venir. Ses parents ne semblaient pas être levés, c’est pourquoi il referma la porte à clef puis retira ses chaussures en montant sans bruit dans sa chambre, y déposant le carton et se laissant tomber sur son lit sans ménagement. Il avait bien mérité quelques heures de tranquillité avant que sa mère ne se décide à l’appeler pour le repas de midi. Quelques heures durant lesquelles il allait repenser à cette soirée, à cette fille et durant lesquelles il allait profiter des derniers instants d’insouciance qui s’évaporeraient au fur et à mesure.

FIN DU SUJET.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Keep Holding On | Nate

Revenir en haut Aller en bas

Keep Holding On | Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» 00. keep holding on | c.a. gillespie - e.z. ashmore
» Nate Yassine Taylor || Finished
» Voila un grand dresseur , voila Nate River !
» Nate Parker (gryf)
» Galerie de Sasou ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-