Partagez|

"Miaou !" ft. Harper Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: "Miaou !" ft. Harper Albright Mar 17 Déc - 22:22

"Miaou !"  

Alistair étendit les bras et s'étira, en bâillant magistralement. Encore étourdi de sa nuit de sommeil, il resta quelques instants assis dans son lit, à fixer les rayons du soleil jouant sur la tapisserie. Il faisait assez froid dans sa chambre, et la perspective de quitter sa couette ne l'enchantait pas des masses, surtout un samedi matin. La maison était silencieuse. Depuis que leurs parents voyagaient, les jeunes Albright s'octroyaient quelques heures de sommeil supplémentaires le week-end.
Rassemblant son courage, il sortit enfin de son lit en sautillant pour se réchauffer, et descendit dans la cuisine. Personne à l'horizon. Etouffant un autre bâillement, il alla coller son nez à la vitre le temps que son cerveau se mette en route, et remarqua qu'il y avait du courrier dans la boîte aux lettres. Enfilant mollement un vieux manteau à son père et glissant ses pieds dans les crocs de Lynn, il se faufila au-dehors en pestant contre les boîtes aux lettres extérieures. L'escapade aurait été rapide si son attention n'avait pas été attirée par un miaulement plaintif, qu'un petit chaton avait eu déjà bien du mal à pousser. Réfugié dans un buisson, il regardait l'adolescent avec des yeux brillants, comme s'il était son seul espoir. N'écoutant que son coeur et son esprit chevaleresque, Ali s'agenouilla pour le prendre dans ses bras, et rentra avec lui à l'intérieur, oubliant complètement le courrier.

"Oh mon petit bout de chou, on va te faire chauffer du lait, hein ?" Gratouillant les oreilles du chaton d'une main, et préparant un bol de lait de l'autre, Alistair faisait la conversation à la petite boule de poils, peu soucieux de réveiller ou non ses soeurs. En guise de croquettes, il lui donna de ses propres céréales, après avoir légèrement réchauffé le lait au micro-ondes. S'asseyant sur le plan de travail, à sa place habituelle, il regarda le félin manger, tout en engloutissant son propre bol.
bohemian psychedelic
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Mer 25 Déc - 17:38

    J'entendis les pas d'Alistair dans le salon. En râlant, je me tournais dans mon lit et appuyais mon oreiller sur ma tête pour cacher les bruits de mon frère. Je me mis à m'imaginer dans un jacuzzi, avec des bougies, de la musique et ma clope au bec, seule, sans frère, sans soeur, juste seule au monde, et je ne pus m'empêcher de sourire. C'était un beau rêve, qui fut interrompu par la voix de mon frère. Je me redressais soudain. Avec qui parlait-il? Je me levais, allais ouvrir les volets de ma chambre. Je respirais l'air frais matinal et me dirigeais vers mon armoire. J'attrapais un vieux pull qui appartenait à ma grand-mère et l'enfilais. Puis, en traînant les pieds, j'allais prendre mes grosses chaussettes, que j'enfilais, et m'attachais les cheveux devant le miroir. J'ouvrais la porte de ma chambre et descendis les escaliers. Lentement. Mon frère parlait toujours, mais je n'entendais pas d'autre voix. J'arrivais enfin dans le salon, et n'y trouvais pas mon frère. Je regardais autour de moi et j'entendis alors un miaulement. Je fronçais les sourcils et me dirigeais vers le bruit, dans la cuisine. C'est alors que j'y trouvais mon frère, avec dans ses bras, un chaton gris tigré.

    “Ooooooooh il est trop chouuuuuuuuuuuuuuu!!!” Je m'avançais vers eux et me mis à caresser le chaton. Je regardais Alistair et il me laissa le prendre dans mes bras. Je le serrai dans mes bras et lui caressais entre les oreilles. Je tournais la tête et remarquais que mon frère me regardait. “Sois pas jaloux, je jouerai avec tes boucles plus tard microbe! Tu l'as trouvé où ce chaton? ” Je me mis à jouer avec le chat et allais sortir un bol. Je le rendis à Alistair qui venait de sortir du lait et on le fit chauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Lun 6 Jan - 21:45

Le petit chaton lapait consciencieusement son lait, sans laisser une goutte s'échapper, comme s'il n'avait pas mangé depuis des jours. C'était peut-être le cas d'ailleurs.

"Bah alors mon coco, t'es en vadrouille ? T'as pas l'air d'avoir été attaqué, ça va..."

L'adolescent observa le chat d'un peu plus près, prêtant attention à ses oreilles et vérifiant qu'il n'avait aucune blessure. Il avait du rester caché dans les buissons un certain temps, et semblait avoir échappé aux chiens et autres gangs de matous.
Il fut interrompu par sa grande soeur qui débarqua dans la cuisine en traînant les pieds. Sitôt qu'elle aperçut le chaton, celui-ci disparut de la vue du brun et se retrouva emprisonné dans les bras de la jeune fille, embarqué pour une série de câlins.

"Hahaha, très drôle. Je ne te croyais juste pas capable d'affection envers un être vivant" rétorqua Alistair en tirant la langue, un sourire flottant malgré tout sur ses lèvres.

"Je l'ai trouvé dehors, en allant chercher le... courrier, que j'ai laissé là-bas d'ailleurs. Tu crois qu'il est du quartier ? Il avait l'air mort de froid, j'allais pas le laisser dehors..."

Alistair s'interrompit pour réfléchir. Tout en observant sa soeur, un sourire futé vint étirer ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Ven 21 Fév - 18:51

    J'avais toujours voulu un animal de compagnie tel qu'un chat, mais mes parents n'avaient jamais accepté d'en adopter un tout simplement parce que mon père y était allergique. Mais aujourd'hui, maintenant qu'ils n'étaient plus là, nous avions la liberté de faire ce que nous voulions, à condition de gérer et d'assumer nos décisions. De ce que j'en savais, ni Lynn, ni Ali n'était allergique aux poils de chats, et moi, bien évidemment, ce n'était pas mon cas. Lorsque j'arrivai donc dans la cuisine et me jetais sans réfléchir sur ce petit chat que mon frère venait de nourir. Je l'inspectais et regardais mon frère. "Si, mas pour tous les êtres vivants un minimum beaux!" Je lui tirai la langue et regardais le chaton dans mes bras.

    "Dehors?! Oh... Pauvre chaton...." Je le serrai contre moi et me figeais. Je me précipitais vers la porte d'entrée et passais ma tête au dehors. La lumière m'aggressa un peu. Je regardais autour de moi et aperçu Cody qui sortait de chez lui. Je claquais la porte en panique et restais face à la porte, fermée, pendant quelques secondes. Après un long moment de réflexion, je me tournais vers Alistair et pris un air de petite fille : "Eh! tu penses qu'on peut le garder?". Je posais le chaton par terre et le caressais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Mar 27 Mai - 12:23

Ali pouvait presque voir les rouages tourner à l'intérieur de la tête de sa soeur. Un chat permettrait de les unir autour de quelque chose de commun, et prendre soin d'un être vivant autre qu'eux-mêmes ne pouvait que leur faire du bien. Il tira la langue à la réflexion de sa soeur, et s'apprêtait à aller récupérer le courrier dehors, lorsque celle-ci ferma brusquement la porte.
Haussant un sourcil, il l'écarta et rouvrit la porte, curieux, pour regarder dehors. Qu'avait-elle bien pu voir pour la faire réagir comme ça ? Le frisé haussa les épaules, ayant renoncé depuis des années à comprendre ses soeurs.

"Moi, je veux bien le garder, mais c'est Lynn... Tu sais comment elle peut avoir des réactions décalées parfois."

Il fit la moue, et se glissa au dehors, apercevant le jeune Montgomery descendre la rue. Il lui adressa un signe de tête, récupéra le paquet d'enveloppes dans la boîte, et revint rapidement à l'intérieur, tout en jetant un oeil à l'apparence de chaque. Facture, facture, facture, pub. Il bâilla. Encore des sous à sortir, génial.

"D'ailleurs, on va payer comment ses croquettes et tout, à la boule de poils ?"

Récupérant son bol, il s'installa sur le plan de travail pour le finir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Dim 1 Juin - 13:04

    Depuis le départ de nos parents, j'avais prit peu de décisions un peu folles, j'avais toujours choisit le plus sûr et le plus raisonnable, tout simplement car je ne pouvais pas me permettre les écarts alors que je devais m'occuper de deux adolescents parfois turbulents. Mais alors que je voyais ce petit chaton devant notre porte, je ne pouvais m'empêcher de l'imaginer faisant partie de la maison. C'est donc avec un grand sourire aux lèvres que je soumis l'idée à mon petit frère. Il me parla de Lynn et je levais les yeux au ciel. Lynn était une chieuse, et dans cette maison, c'était moi qui décidais. Oui en effet, chez les Albright, c'était une dictature, et si l'un des deux monstres osait me défier, s'en suivait des heures de tortures. C'est donc fière de moi que j'emmenais le petit chat dans le salon, je le posais sur le canapé et me mis à le caresser en lui parlant. La petite boule de poil s’étalait de tout son long, étirant les pattes et m'offrant son ventre doux pour que je le caresse. "Oh bah oui tu es bien ici toi.... Lynn est une hystérique et de toute façon, 2 contre 1, l'avantage aux présents." Je me tournais vers lui et lui lançais un clin d'oeil avant de continuer à jouer avec le chat.

    C'est alors qu'Alistair évoqua un sujet plutôt sérieux. Je me figeais alors et me mis à réfléchir. Et je finis par hausser les épaules. "S'il le faut je ferai des heures de plus avec Cinzia." Pour le bien de cette petite boule de poil trop mignonne, j'étais prête à travailler un peu plus s'il le fallait. Après tout, ça ne me coûtait rien puisque je serai bien heureuse de retrouver ce petit chat en rentrant épuisée du boulot. Les parents n'avaient jamais voulu qu'on ai d'animal de compagnie dans cette maison, c'était le moment de changer les choses. C'était à nous de décider si nous voulions un quatrième membre dans notre famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Sam 28 Juin - 23:26

Mâchant ses céréales avec application, il observait sa soeur dans la pièce adjacente avec un vague sourire flottant sur les lèvres. Lynn n'avait pas toujours eu le choix en ce qui concerne les décisions familiales, et c'est vrai qu'Ali et Harper lui avaient imposé pas mal de choses, que ce soit la couleur de leur cabane d'enfant ou qui devait garder les buts lorsqu'ils jouaient au foot, à la composition du repas du soir. Il redevint sérieux rapidement. Il avait quelque chose d'important à parler avec sa soeur.

"D'ailleurs, en parlant de boulot... Tu penses qu'on pourrait s'en sortir, si je trouvais un boulot, et prenais un prêt, pour aller à la fac ? Il y a peut-être une aide, comme on doit s'auto-suffire, non ?"

Il était rarement nerveux, mais il ne put s'empêcher d'expirer lentement pour maîtriser sa respiration.

"J'en ai un peu marre de faire le ménage au lycée, et j'ai mis un peu d'argent de côté, ça peut être un gage de confiance auprès d'une banque pour un prêt... Il y a des cours intéressants à Rowan."

Il jeta un regard envieux au chaton. Ca devait être bien de se faire gratouiller à longueur de journée. Bon, il avait du passer quelques nuits dehors, certes, mais rien qu'Alistair n'avait jamais du affronter finalement.
Il posa son bol dans l'évier et vint s'asseoir sur le bras du canapé, caressant la petite boule de poils d'un air absent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Mar 29 Juil - 3:37

    A partir du moment où mes parents avaient quitté le quartier, il avait été décidé que je devenais la seule personne responsable de Alistair et Lynn. Ainsi, il ne m'a pas fallu longtemps avant de comprendre que je devais commencer à agir en adulte et mettre ma vie de côté pour laisser mon frère et ma soeur continuer la leur. Mais rapidement, je m'étais rendue compte que les choses ne s'étaient pas passées comme prévu. Je savais qu'Alistair continuerait ses conneries voir en ferait plus encore, et je pensais que Lynn se plongerait dans ses bouquins pour s'en sortir. Et Lynn n'avait rien fait, préférant jouer aux jeux vidéos. Mais ce que me dit Alistair me fit alors comprendre que je n'avais rien compris et que je m'étais trompée sur toute la ligne. En faisant de gros yeux, je me retournais alors, et regardais mon frère.
    Un instant j'eus envie de pleurer, car, enfin, il était décidé à prendre sa vie en moi. Mais la seconde suivante, je me rendis alors compte que je ne connaissais peut-être pas assez bien mon frère et que j'avais consacré trop de temps à ramener de l'argent plutôt qu'à m'occuper d'eux, réellement. Je me retournais à nouveau et pris une longue inspiration, en réfléchissant. J'entendis mon frère s'asseoir dans le canapé. Je devais répondre correctement, je devais contenir ma joie par peur de l'effrayer. Je me dirigeais vers le frigo, je versai quelques céréales dans une tasse, ajoutai du lait et rangeai le tout avant de rejoindre mon frère dans le salon. Ma réponse se faisait longue, mais je devais digérer l'info, et frustrée comme j'étais, il fallait que je mange quelque chose. Je soupirais alors et après avoir engloutit une autre cuillère, je posais le tout sur mes genoux, ma main tenant la tasse. "Alistair, on fera tout pour que tu ai ce que tu veux. Mais il faut que tu sois sûr de toi, que tu ne te trompe pas dans ta filière, on ne pourra pas avoir plusieurs prêts, on ne pourra pas se permettre de repayer une année. Tu devras bosser et ne pas redoubler..." On connaissait tous les deux le prix exorbitant des universités américaines, mais n'ayant pas pu faire ces études d'avocats dont je rêvais depuis toute petite, je n'accepterai pas que mon frère voit ses rêves s'effondrer à son tour. Je m'autorisais alors à tourner la tête vers lui, et je lui souris avant de poser ma main sur la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Mer 30 Juil - 0:42

Le regard d'Harper chercha le vide pendant quelques longues secondes, alors qu'Ali passait une main nerveuse dans ses bouclettes. Il se rendait vaguement compte de l'égoïsme de sa demande, alors que sa soeur aînée n'avait pu poursuivre la carrière de ses rêves et qu'ils n'avaient aucune idée de l'état dans lequel seraient leurs finances lorsque ce serait au tour de Lynn. Et puis ce n'était pas comme si Ali s'était cassé le derrière pour avoir une bourse, ce qu'après réflexion, la benjamine pourrait peut-être décrocher. Si elle décrochait un jour de ses jeux vidéos.
Le brun fixa la main de sa soeur qui tapotait sa tasse du bout des ongles, pendant qu'elle parlait lentement mais sûrement. Il est clair qu'il n'aurait pas de seconde chance. Un large sourire vint étirer ses lèvres lorsqu'elle eut fini de parler et qu'il eut assimilé ce qu'elle venait de dire.

"Il y a ce programme d'entrepreneurship... Je me débrouille déjà pas mal pour vendre des trucs, pour négocier, et puis, on a la débrouillardise dans le sang non ? Je me dis que c'est ce qui me conviendrait le mieux. Ca sert à rien d'aller voir une conseillère d'orientation chère et incompétente pour ça, ton avis me suffit."

Il referma doucement ses doigts sur ceux de sa soeur, s'amusant avec les bagues de cette dernière. Avant de la retirer violemment et de se détourner pour éternuer.

"... Et m*rde. Je crois que je suis allergique aux chats."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Dim 10 Aoû - 17:06

    J'étais tellement heureuse de voir qu'Alistair voulait faire quelque chose de sa vie. J'étais en plein rêve, sur mon petit nuage et j'avais dans l'espoir qu'il ne se termine jamais. Je n'avais pas pu faire ce que je voulais de ma vie, mais lorsque je voyais désormais les intentions de mon petit frère, je ne regrettais en rien le choix que j'avais fais de m'occuper d'eux. J'étais fière, et plus encore, je me rendis compte à quel point j'aimais Alistair et ses boucles en bordel sur sa tête. Ma vie avait donc un sens. « Et pour le trajet? Il te faut soit une voiture, soit un appartement... » L'idée que mon frère quitte la maison me brisa alors le coeur et je levais des yeux tristes vers lui. Désormais que je m'étais faite à cette vie, je ne voulais plus le quitter. Étrangement, je m'étais éloignée de Lynn pour me rapprocher pour de Alistair, car Ali, avait grandit et mûrit, contrairement à Lynn. Je sentis les doigts de mon frère se refermer sur les mains et je souriais. Nous étions rarement tactile, mais cela me plaisait de me sentir proche de mon frère. Mais il la retira violemment et éternua. Je riais alors. « Tu veux quand même garder la boule de poil? » Je la pris dans mes bras et me mis à la caresser doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Lun 11 Aoû - 1:04

Ali haussa les épaules, le trajet n'était que le cadet de ses soucis. Le plus important était que sa soeur soit d'accord, et qu'ils puissent financer ce projet.

"Je crois qu'il y a un bus ? Je veux bien qu'on ait un petit peu plus de moyens, mais pas de là à me payer un appart' à 20 minutes d'ici !"

Il rit doucement, cherchant un mouchoir dans sa poche. Peine perdue, il finit par aller chercher un sopalin dans la cuisine avant de revenir, dans un concert d'éternuements et de mouchages consécutifs.

"Cette petite boule de poils va me tuer !"

Il se rassit sur un pouf, à distance respectable de son aînée et du chaton, qui le regardait avec de grands yeux innocents.

"C'est ça, fais l'andouille, satanas ! Comment est-ce qu'on peut être aussi petit et faire autant de dégâts ?"

Il soupira et rangea son mouchoir dans sa poche, sa crise semblant se calmer.

"Sinon... On peut au moins le garder quelques jours, mais ne pas le faire monter en haut ? Comme je ne suis pas souvent en bas de toute manière... Et puis on devrait voir si Lynn ne fait pas d'allergie non plus."

Il secoua ses bouclettes. Venait-il de se soucier de la santé de Lynn ? Décidément, tous ces projets d'études lui tournaient la tête. Il n'était pas sûr de gérer cette transformation jusqu'au bout, et cela lui plaisait moyennement.

"Et au fait, on va le nourrir avec quoi ? Croquettes ou pâtée ? Il n'est pas question que ce chat, qui au demeurant essaie subtilement de m'assassiner, mange mieux que moi !"

Il fixa sa soeur, l'air presque offensé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Mar 12 Aoû - 1:54

    20 minutes jusqu'à l'université? Je me sentais soudainement nulle. Très nulle. Ma vie se limitait tellement à ce quartier et à ma vie de famille que je n'étais même pas renseignée sur la distance qui séparait notre maison des plus proches universités. Je rougissais alors et baissais le regard, honteuse. Pour le coup, je n'avais pas à me sentir fière. Je relevais alors la tête et répondais en grimaçant : « Je... Je ne savais pas où elle se situait... Oublies, c'était stupide. » Je passais la main dans mes cheveux, gênée, et je continuais de caresser le chat. Pour le coup, sa présence ne me dérangeait pas le moins du monde, et j'en étais ravie, car cela m'éviterait de devoir remettre dans la nature ce petit chat. Je le serrais contre moi tandis que mon frère se levait. Même si les poils le rendait malade, je devinais aux paroles de mon frère qu'il avait envie de le garder, et je souriais alors. Un membre de plus dans la famille, ne serait-ce pas une bonne chose? « On fait ça alors. Comment on l'appelle? » Je grattais le chaton derrière ses oreilles et lui souriais. Il posa ses coussinets sur mes joues et je reculais alors, par peur que ses griffes blesse ma peau. Je réfléchissais alors, pour répondre à la question de mon petit frère. Qu'est-ce que pouvait bien manger un chat...? Je soupirais alors et je me levais avant de poser le petit chat par terre. « On verra ce qui est le mieux et le moins cher. De toute manière il lui faut une litière, un coussin et quelque chose pour qu'il fasse ses griffes, ça lui évitera d'utiliser nos meubles... On demandera conseil au magasin. » Je m'étirais alors et allais regarder par la fenêtre, par peur que quelqu'un soit à la recherche du chaton. Mais avec un grand sourire, je remarquai, que pour le moment, il n'y avait rien à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Sam 30 Aoû - 0:03

La brune baissa la tête en rougissant légèrement, et Ali fronça les sourcils. Qu'avait-il pu dire pour qu'elle réagisse ainsi ? Ce n'était pas le problème le plus important de savoir à quelle distance était l'université. Il laissa filer le sujet et partit observer par la fenêtre s'il y avait du mouvement dans le jardin des Wainwright. Il laissa retomber le rideau et s'adossa au mur.

"Hm... Je ne sais pas trop... Il y a une lettre par année pour les chats, comme pour les chiens ? Sinon... Son altesse Albright, 1er du nom !"

Il rit de sa propre bêtise, avant de froncer les sourcils.

"On ne sait même pas si c'est un gars ou une fille, en fait ?"

Harper dressa rapidement une liste de tout ce qu'ils devaient acheter. Depuis quand avaient-ils les moyens pour se payer tout ça ? Jamais il ne serait imaginé aller dans une animalerie pour acheter des choses à un... animal. Songeur, il fut distrait par un bruit à l'étage.

"Sinon, pour faire ses griffes... On peut utiliser les affaires de Lynn."

Un sourire sardonique étira ses lèvres, alors que sa soeur observait furtivement la rue.

"T'inquiète, si quelqu'un vient le chercher... Il faudra nous passer sur le corps ! ... Ou nous payer grassement" ajouta-t-il après un énième éternuement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright Jeu 25 Sep - 21:12

    Nous venions de décider d'adopter ce chaton et j'avais l'impression d'avoir dix milles choses à faire. Je faisais d'un petit événement, une montagne de tâches insurmontables. Je soupirais. Ce n'était qu'un chaton, et un chaton n'avait besoin que d'une litière, de jouets, de quoi manger, de quoi dormir et de quoi faire ses griffes. Faire ces courses m'angoissait, mais mon frère me rajouta un soucis sur les épaules. Le prénom. Je tournais des yeux paniqués vers le chaton et m'approchais de lui avant de le soulever. C'était un mâle. Je souriais et montrais à mon petit frère avant de répondre : « Tu n'es plus seul maintenant frérot! » J'affichais un grand sourire, et reposant le chaton au sol, je me mis à tourner en rond. Il fallait lui trouver un prénom, et après longue réflexion, j'étais convaincue qu'il n'y aurait pas de soucis de lettres par années. Je secouais donc la tête en regardant mon frère, et voyant ses sourcils se froncer d'un air d'incompréhension, je précisais : « Il n'y a pas de contrainte pour les premières lettres du prénom, je crois. » Je me mis donc à réfléchir, et des noms tels que Dumbledore, Gollum ou Dobby me venaient en tête. Je secouais la tête, afin de chasser toutes ces horreurs de mon esprit et m'affalais sur le canapé, vaincue.
    Les affaires de Lynn? Quelle idée alléchante. Mais j'étais une grande soeur avant d'être une jeune femme rancunière, et je secouais la tête, soupirais et lançais : « Dis pas de conneries... Il lui faut truc, sans ça il fera ses griffes partout. Et peu importe que ce soit les affaires de Lynn, les tiennes ou les miennes. » La peur me vint alors qu'on vienne nous retirer cette petite boule de poil et je me ruais alors vers la fenêtre et regardais par la fenêtre. Il avait raison, personne ne prendrait ce chat, il était venu à nous. J'hochais donc de la tête, convaincue et décidée à faire du chaton, le nouveau membre de la famille Albright.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: "Miaou !" ft. Harper Albright

Revenir en haut Aller en bas

"Miaou !" ft. Harper Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» Non! plus de Guerre ,monsieur Harper !
» Les dangers d'un gouvernement Harper majoritaire.
» Bruce Harper
» Saphira Harper .:: Little Angel ::.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-