Partagez|

Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Jeu 26 Déc - 22:41



décembre 2009
La nuit commençait à tomber, lentement, la neige craquait et se tassait au fur et à mesure que Blaine faisait les cents pas devant l'entrée du café. Il se frotta les mains pour se réchauffer, avant de lisser consciencieusement sa veste. Il s'impatientait ; elle était en retard. Et si elle ne venait pas? Non, elle n'était pas du genre à poser des lapins comme ça. Du moins, il supposait. Il regarda sa montre ; en fait c'était lui qui était super en avance. Résultat, il se les pelait grave, là, dans le froid, à attendre. Non seulement il arrivait avec un quart d'heure d'avance, mais en plus il était à peine couvert d'une veste et d'un foulard. Pourtant ce n'était pas comme si il n'avait pas eu le temps de se préparer ; il avait pris une douche, avait longuement hésité entre deux chemises, s'était parfumé à en tousser, avant de battre son record personnel de temps passé à tenter d'arranger ses cheveux qui, peu habitués, ne s'étaient pas laissés faire. Il avait appelé sa mère à l'aide, une de ses soeurs à l'aide, mais aucune d'elles n'avait de remède miracle. Elles s'étaient contentées de le charrier, lançant à tout va que Blaine avait un rencard. Et lui avait été bien en peine de démentir, puisque c'était tout ce dont il souhaitait. Alors il s'était regardé bien en face dans le miroir, avait roulé des épaules pour se donner une contenance, et s'était dit à lui-même. "Ok Blaine, ce soir tu vas gérer. Rencard ou pas rencard." Mais il n'allait pas à un rencard, il allait "boire un verre dans un café sympa pas très loin" et ce, avec une charmante créature. Enfin, ça, il ne l'avait pas dit. Il s'était contenté de proposer un verre à ladite charmante créature, puis avait dit "alors à jeudi soir" quand elle avait accepté. Il lui avait souri, s'était éloigné, crispant ses doigts dans ses poches. Puis, quand il fut à peu près certain d'être assez loin pour qu'elle ne le voie pas, il avait murmuré "yes!" en faisant une petite pirouette sur place. Et il avait continué son chemin, en souriant comme un bêta et en pensant toute la semaine à ce fameux jeudi soir.
Aujourd'hui Blaine souriait toujours, même alors qu'il ne sentait plus ses mains. Parce qu'il était sur le point d'avoir un renc..de prendre un verre, avec elle. Juste lui et elle, elle et lui, dans ce café. Il appréhendait un peu, quand même, parce qu'il avait beau avoir réfléchi à l'avance à tous les sujets qu'ils pourraient aborder, il les avait tous oublié en l'espace d'une seconde. Pouf, plus rien. Peu importe à quelle déesse il avait affaire, elle avait un certain pouvoir sur lui qui anesthésiait toute pensée ne la concernant pas. Fixant le coin de la rue, il vit une silhouette qui se dirigeait vers lui. Il sortit les mains de ses poches, redressa le buste, la regarda arriver. Impatient, inquiet, heureux, un peu tout à la fois.


Dernière édition par Blaine Farnsworth le Ven 27 Déc - 18:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Jeu 26 Déc - 23:47


Chapeau melon ou bottes de cuir ? .. Non, Jenna hésitait plutôt entre cette charmante robe fleurie et ce slim bleu pâle. Devant son miroir, la jeune fille se préparait calmement pour son rendez-vous du soir. Ce garçon qu'elle avait rencontré récemment lui avait proposé d'aller boire un verre et tout naturellement elle avait accepté. Tout de suite il avait fait un grand sourire, et s'était éloigné après après un gentil ''à jeudi soir''. Jenna avait sourit également, car elle savait que dès qu'elle aurait le dos tourné, il ferait un de ces gestes de victoire si communs aux garçons comme lui. Blaine était un petit timide, adorable, et Jenna avait vraiment accepté de bon coeur. Quand elle l'avait aperçut pour la première fois, elle avait ressenti quelque chose, comme si celui-là, il allait être différent de tous les autres. Ce n'est pas un secret que la Peterson aimait séduire, et pour l'instant ce petit rendez-vous n'était pas autre chose qu'un énième jeu de séduction. C'est pourquoi elle ne s'affolait pas trop, et prenait son temps pour se préparer. Finalement la jeune fille opta pour son slim, des bottines beige, un débardeur échancré et une chemise large, sous son gros manteau vert kaki d'hiver. Elle se rajouta un coup d'eye liner, du mascara et un petit coup de rouge à lèvres. Jenna frotta délicatement ses lèvres l'une contre l'autre pour étaler le rouge à lèvres puis se regarda dans le miroir. Rajoutant ses bracelets dorés assorties à son collier sautoir, elle mit un instant à choisir ses boules d'oreilles puis se décida sur une paire de plumes, des petits diamants et boules sur ses deux autres trous et un coeur à son piercing en haut de l'oreille.  Dieu qu'elle en avait des bijoux à mettre. Puis elle sourit : elle était prête. Attrapant son joli sac à franges marron, Jenna prit ses clés et ferma la porte de la maison derrière elle, tout en chantonnant.

Dehors, il faisait assez bon, malgré la neige qui recouvrait le sol d'un tapis blanc. On était en décembre, pas loin de Noël, et les décorations multicolores étaient installées de partout. Jenna resta un instant à admirer les loupiotes qui changeaient de couleur puis réalisa qu'elle était peut-être en retard. Elle ne pressa pas le pas pour autant, mais se mit en route, et prit même un raccourci. Arrivée non loin, la jeune blonde aperçut un garçon qui faisait les cent pas devant le café en se frottant les mains. Elle esquissa un petit sourire, contente de voir l'effet qu'elle lui faisait. Ce n'était pas du tout malsain, mais cela lui faisait chaud au coeur de le voir l'attendre comme ça, et elle se sentit tout à coup heureuse. Ce sentiment qu'il n'était pas comme les autres réapparut, car le coeur de Jenna se mit à battre plus fort et elle dut inspirer à fond pour se calmer, après avoir haussé les sourcils d'étonnement. Jamais elle n'avait ressenti cela auparavant. C'était bien étrange ..

Inspirant un bon coup, elle s'approcha de Blaine avec un sourire. « Hey. » fit-elle avec un geste de la main, ne sachant pas trop si elle était supposée lui faire la bise ou l'enlacer. (dieu sait ce qu'ils font aux US)

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Sam 28 Déc - 17:13

Blaine regarda la silhouette avancer vers lui. Pas besoin de lumière pour la reconnaître, sa simple démarche lui suffisait pour savoir que c'était bien Jenna. Pile à l'heure. Elle n'arrivait jamais en retard, et pour ainsi dire rarement en avance : elle arrivait à l'heure convenue. Il détailla son manteau, jugeant qu'elle au moins était bien habillée pour la saison. Le temps qu'elle arrive, il se retourna l'espace d'une seconde, massa ses joues pour les réchauffer. Si elle ne semblait pas avoir froid, il était persuadé que, lui par contre, devait avoir le visage tout rouge d'être resté dehors aussi longtemps. Il s'était toujours trouvé ridicule avec le nez rouge, et c'était précisément ce soir-là où il ne voulait absolument pas que ça arrive. Il voulait bien faire rire Jenna, mais il n'avait pas envie d'y arriver en ressemblant à un clown. Il lui rendit son sourire et s'avança, quoiqu'un peu hésitant, pour lui faire la bise. « Eh, salut. Comment tu vas ? On entre? Il fait un froid de canard ce soir. » Elle avait l'air rayonnante. Même en hiver, même quand il faisait froid. Mais si elle n'avait pas froid, ce n'était pas le cas de Blaine, qui se dirigea sans attendre vers la porte du café, qu'il lui tint, pour la laisser entrer la première. Un serveur vint à leur rencontre, les conduisit à une table contre la baie vitrée qui offrait une belle vue sur la rue, illuminée des décorations de Noël, blanchie par l'épaisse couche de neige qui s'était mise à tomber deux jours plus tôt. Les fêtes de fin d'année approchaient, la ville entière avait sorti ses décorations. S'il y avait une fête que Blaine aimait tout particulièrement, c'était bien Noël. Pas seulement pour les cadeaux et les décorations, mais aussi pour l'atmosphère, l'esprit de Noël. Noël faisait parti de ces rares fêtes, pour ne pas dire la seule, où toute la famille se réunissait, où les plus jeunes, sa petite soeur en particulier, sautait d'impatience à la seule évocation du réveillon et du Père Noël. C'était la raison pour laquelle Blaine aimait cette période ; il aimait voir les visages réjouis des gens, les moindres recoins éclairés par les guirlandes, il prenait plaisir à recevoir et à offrir. Ce soir aussi, il offrait. Et il recevait, parce que la simple présence de Jenna suffisait à le remplir de bonheur.

Il jeta un coup d'oeil à la jeune fille par-dessus la carte des menus et détourna précipitamment les yeux en croisant son regard. Il remonta légèrement le dépliant, de sorte que ses joues qui avaient commencé à rougir étaient cachées à la vue de Jenna. Ok, ça il ne s'y attendait pas. Pour rattraper le coup, il s'éclarcit la gorge et demanda, comme si de rien n'était. « Alors, qu'est-ce que tu veux boire ? Ou manger ? Ce soir, c'est moi qui régale! » tout ce qu'elle voudrait. En réalité, Blaine n'avait pas très faim. Enfin, sauf si elle avait faim, parce que dans ce cas lui aussi aurait faim, très faim même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Mer 1 Jan - 15:04


Jenna sourit à Blaine en le saluant. Il était bien mignon, les joues rougies par le froid. Il s'était bien habillé et cela fit sourire la blonde. Au moins, Blaine n'était pas ce genre de mecs qui venaient en rendez-vous juste pour le fun, coucher avec, puis repartir. Non, il avait vraiment l'air sincère, tout timide et attentionné. Cette idée plût à Jenna, qui n'avait encore jamais connu de garçon comme ça. « Plutôt bien oui ! Et toi, on dirait que le froid ne te plaît pas tant que ça ? » fit Jenna en riant, naturelle, en voyant que le Farnsworth poussait la porte du café juste après pour qu'ils rentrent. Il la laissa passer la première, et elle sourit. « Et un gentleman en plus, la classe.. » fit-elle, taquine, avec un regard pétillant. Au contraire de beaucoup de filles, Jenna n'agissait pas comme ça intentionnellement. Elle n'essayait pas d'aguicher Blaine avec de faux regards ou des paroles mensongères. Elle restait naturelle, comme elle le ferait avec un ami. Après tout, elle partait du principe qu'un petit ami était avant tout un ami, et s'il sortait avec elle c'est qu'il l'appréciait comme elle était, et pas autrement. Donc pas la peine de falsifier tous ses gestes. Elle suivit le serveur, Blaine derrière elle, qui les mena vers une jolie table bien placée. « Oh comme c'est mignon ! » s'exclama-t-elle, au risque de paraître enfantine. Elle resta un moment à regarder la neige tomber dehors. C'était si beau .. Jenna trouvait qu'on n'appréciait pas assez les beautés de la nature, dans cette société si matérialiste où l'on détruit la nature au lieu de la respecter. Jenna n'était pas spécialisée dans l'environnement pour rien. La nature vivifiait et enivrait l'esprit, et plus que tout, permettait de faire vivre l'imagination là où tout un monde ne s'occupe que d'immortaliser les moments éphémères. Personne ne pouvait donc profiter de l'instant présent ?


Les deux jeunes tourtereaux s'installèrent à table après avoir retiré leurs gros manteaux. Timidement ils jetèrent un coup d'oeil au menu. Jenna ne savait pas trop comment agir, quoi dire, vu que c'était la première fois qu'elle avait un rendez-vous pareil. Elle savait qu'elle comptait beaucoup aux yeux de Blaine et elle ne voulait pas le décevoir. Comment elle le savait ? On pouvait le voir rougir à 300 bornes. Mais Jenna ne fit rien, mis à part un petit sourire à peine perceptible. Elle ne voulait pas qu'il croie qu'elle se moquait de lui, c'était bien le contraire. C'était le premier qui la rendait timide.. Blaine brisa le silence en lui demandant ce qu'elle voulait boire et manger. « Je sais pas encore, sûrement de l'eau et une salade, la .. » elle regarda la liste des salades avant de finir sa phrase. « Salade Caesar. » Puis elle posa la carte sur la table et sourit. « Je ne suis pas une grosse mangeuse, tu le verras bien assez vite ! Et puis je me méfie de tout ce qui est viande dont je ne connais pas l'origine. Je mange aussi beaucoup de poisson. Enfin, je suis un peu excentrique, désolée. » Jenna ne savait pas trop pourquoi elle s'excusait. Parce qu'elle racontait sa vie ? Parce qu'une fille qui est si exigeante côté nourriture est difficile à vivre ? Ou tout simplement parce qu'elle ne savait pas quoi dire d'autre ? La jeune fille avait toujours tendance à parler vite et de n'importe quoi qui lui passait par la tête. Cela lui porterait préjudice pour ses études de journalisme d'ailleurs. « Sinon, des plans prévu pour les fêtes ? Tu voyages peut-être ? » demanda-t-elle alors, curieuse. 

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Jeu 2 Jan - 14:01

Blaine eut un petit sourire en coin aux remarques de Jenna. Il ne savait pas trop comment elle réagirait, mais c'était plutôt bien parti. En réalité il ne s'était pas vraiment préparé pour ce rendez-vous : on dit toujours qu'il est important de rester soi-même et que c'est la meilleure chose à faire. Eh bien, c'était exactement ce que Blaine faisait. Il se montrait tel qu'il était. S'ils devaient aller plus loin que ce rendez-vous, il ne voulait pas de quiproquos qui viendrait entacher leur relation. De toute manière, il n'avait jamais été très doué pour jouer la comédie. Il sourit en voyant Jenna rire de ses joues rougies par le froid, avant de lui en faire la remarque. Il n'avait finalement pas réussi à les cacher. « Ne jamais me mettre dans la neige! Surtout quand je n'ai qu'une veste... » ils entrèrent et sentirent vite la différence de température entre dehors et dedans. Blaine, du moins, parce qu'il n'avait pas même une paire de gants dans l'une de ses poches. Intérieurement il se jura de mettre cette veste et ce foulard dignes d'un temps de printemps au placard, et de ressortir le bon gros manteau molletonné, l'écharpe, les gants, le bonnet, la totale. Et tant pis s'il ressemblait à un esquimau ensuite. Le froid, ou le plus grand ennemi de Blaine Farnsworth.

Un serveur les conduisit à une table qui, de toute évidence, faisait son petit effet sur Jenna. Enlevant son manteau, ou plutôt sa veste, Blaine sourit et la regarda un instant, alors que ses yeux étaient plongés dans la contemplation de la vue que la place offrait. La jeune fille s'en détacha après quelques secondes et ils jetèrent un oeil aux menus. Ils étaient d'abord censé boire une simple verre, mais vu l'heure ils avaient leurs raisons de commander des plats. Blaine s'étonna un peu du choix de la jeune femme mais ne fit aucune remarque. L'eau lui convenait très bien, mais lui était plutôt tenté par un plat bien chaud qui le réchaufferait par ce temps hivernal. Il parcourut le choix des plats du regard, ne trouvant pas son bonheur. Finalement, il décida de prendre la même chose. Blaine sourit au débit de paroles de la blonde. Bien, information enregistrée : Jenna, suspicieuse sur la nourriture qu'elle mangeait. Jenna, petit estomac. Qu'on ne se mente pas, c'était un peu tout le contraire pour Blaine. Il aimait manger et ne faisait pas vraiment attention à la provenance des aliments. Il supposait que ce qu'il mangeait devait être bon, puisque c'était arrivé dans son frigo, après être passé par sa mère, qui ne laissait rien au hasard. Mais ce soir... « Ne t'excuse pas. Je n'ai pas très faim non plus. Va pour de l'eau et deux salades Caesar alors. » voyant qu'ils avaient tout deux choisi, il rappela le serveur et lui confia leur commande. Puis il se tourna vers Jenna, lui fit un petit sourire. Là commençait le moment le plus hardu de la soirée : trouver un sujet d'occupation le temps que les plats arrivent. Comme toute personne allant à un rencard, il avait bien une hantise : que le silence prenne toute la place. Mais Jenna ne semblait pas de cet avis et lança elle-même une ou deux questions, demandant s'il avait des choses de prévues pour les vacances qui arrivaient. « Oh non, on reste dans notre petite bourgade. Je vais sûrement fêter Noël et le Nouvel An en famille, à moins que des amis de la fac ne me prennent en otage. » depuis qu'il était entré à l'université, le taux de fêtes auxquelles il était convié avait largement augmenté. Mais Blaine n'était pas du genre très fêtard, il allait bien à deux ou trois soirées de temps en temps mais déclinait la plupart des invitations. Mais le Nouvel An, ça se fête! Il se demandait par ailleurs si Jenna comptait se rendre à cette grosse fête qu'un gars de la fac organisait, qui avait proposé à tous ceux de leur année de venir. Il aurait ainsi une bonne raison de s'y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Mer 8 Jan - 21:28


A son grand étonnement, Blaine prit la même chose que Jenna. « Tiens, je savais pas que les garçons pouvaient être aussi diététiques ! Mes .. » Mais Jenna se retint à temps. Elle avait voulu parler de ses anciens petits copains, mais ce n'était certainement pas le bon endroit ni le bon moment pour en parler. Elle se reprit rapidement. « Mes amis du lycée mangent comme des morfalles ! J'te jure, tout et n'importe quoi . » Et elle rit légèrement, des fossettes apparaissant aux coins de ses joues. Elle suspectait Blaine de mentir un peu, ne voulant justement pas passer pour un morfalle devant elle, mais par cet mots elle essayait de lui montrer qu'elle en avait l'habitude et que cela ne la choquerait donc pas. Elle espérait qu'il avait compris son double-sens, tout du moins. 

Plus elle regardait Blaine, plus Jenna le trouvait attirant. Des cheveux un peu en bataille -quoique bien coiffés aujourd'hui-, des yeux d'un marron profond, et un sourire angélique. Oui, cela faisait un peu rêver la blonde, qui avait tendance à exagérer, mais elle se le répétait, Blaine n'était pas comme les autres. Ses tendances séductrices lui donnaient envie de lui sauter dessus, mais quand même, il avait l'être un romantique, un peu rêveur aussi, et elle ne voulait pas aller trop vite. Et Jenna n'avait pas envie de le décevoir. Et si il se rendait compte qu'en fait elle n'était pas bien pour lui ? Elle ne le supporterait pas. Depuis les quelques semaines qu'elle connaissait Blaine, elle avait développé des sentiments qu'elle aurait jamais cru ressentir. Pas depuis.. ce jour-là. Elle s'était toujours débrouillée seule, avait presque vécu seule, s'était limite élevée toute seule, et donc avait toujours peur que les autres pensent du mal d'elle, pensent qu'elle n'était pas assez bien pour eux. Qu'elle ne soit jamais.. ''assez''. Enfin, l'heure n'était pas à la déprime, et Jenna garda son petit sourire en regardant Blaine, dont les joues rosissaient légèrement. Décidément, il la faisait craquer. 


La jeune Peterson décida alors de savoir ce que le Farn faisait de ses vacances, histoire de combler le silence qui s'installait. Il lui répondit qu'il allait rester en famille à Magnolia si ses amis le permettaient. « Oh, c'est super. » fit-elle, un brin nostalgique. Elle, n'avait pas vraiment de famille avec qui passer Noël, et elle allait sûrement le passer seule, et le nouvel an également, seule dans la rue, à regarder les feux et profitant de l'air frais de la nuit et de la neige, comme chaque année.. Mais elle ne voulut pas paraître désespérée ni en manque, du coup elle mentit un peu. « Je vais le passer avec des amies aussi, je pense. Mais je n'ai jamais vraiment aimé Noël. » rajouta-t-elle, avec des yeux souriants. En vérité, elle adorait Noël. La neige, les couleurs, l'odeur de cannelle et de chocolat chaud. Mais la jeune fille n'avait jamais eu de vrai Noël, et ne connaissaient pas cette ambiance familiale chaleureuse de cette période. Encore une fois, elle ne voulait pas abattre son malheur sur Blaine, donc s'abstiendrait d'entrer dans les détails. Pour le moment.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 12 Jan - 11:32

Oui, Blaine avait quelque peu redouté ce rencard. Enfin, ce verre qu'ils devaient prendre. Il avait été super heureux quand Jenna avait accepté sa proposition, et l'était encore, mais l'angoisse de la soirée avait peu à peu pris la place qui lui revenait. Il n'avait jamais été très à l'aise dans ce genre de situation. Il ne savait jamais trop comment il fallait se comporter, après tout toutes les filles étaient différentes. Certaines ne supportaient pas qu'on prononce ne serait-ce qu'un mot sur sa vie, trop d'égocentricité selon elles, d'autres ne voulaient que de ça. C'était un puzzle à résoudre au plus vite s'il ne voulait pas faire de gaffe. Concernant Jenna il ne voulait vraiment pas faire de bêtise, mais la jeune fille plutôt du genre mystérieuse ne lui facilitait pas la tâche. Ils commandèrent les plats, deux plats identiques qui  surprirent Jenna. Eh bien non la salade n'était pas uniquement réservée aux femmes, Blaine en était la preuve vivante. « Eh oui, ça arrive parfois! » En attendant l'arrivée des plats, Jenna lança un sujet de discussion, les fêtes de fin d'année. Celles-ci approchaient à grand pas, un simple coup d'oeil dans la rue suffisait à le savoir. Blaine avait hâte. Il avait fini le lycée mais il restait encore un grand enfant, et à l'approche de Noël il ne pouvait s'empêcher d'être impatient. Il avait déjà acheté les cadeaux qu'il offrirait aux membres de sa famille, mais il avait surtout hâte que ceux-ci les ouvrent. Le réveillon de Noël était, selon lui, la meilleure soirée de l'année. Il avait toujours aimé Noël, et ce n'était pas seulement parce qu'il avait aussi une jeune soeur qui croyait encore au Père Noël. Ensemble, ils attendaient le 25 décembre avec une impatience digne des meilleurs films de Noël. Et comme tous les ans, Blaine le fêterait avec sa famille. C'était en quelque sorte une tradition, et aucune invitation à une quelconque fête universitaire ne l'empêcherait de perpétuer cette tradition une nouvelle année encore. Aussi, quand Jenna avoua ne pas tellement aimer Noël, Blaine fut surpris. Il avait toujours vu Noël comme l'occasion pour chaque famille de se réunir et donc par définition l'occasion de passer une bonne soirée même si, concernant les Farnsworth, ils n'étaient jamais au complet, les deux ainés manquant à l'appel. Mais ça n'empêchait pas Blaine de passer un bon moment avec le reste de la petite tribu. Généralement il faisait en sorte de rentrer assez tôt pour aider sa mère à préparer le repas, lui et Celia mettaient la table, et puis sa mère finissait par le virer pour garder la surprise alors il allait jouer avec Cordelia le temps qu'on les appelle pour dîner. La petite fille était souvent très instable, mais Blaine avait ses techniques pour la calmer et puis il ne disait jamais non à un jeu avec sa jeune soeur. Quelque peu avant les douze coups de minuit (j'allais écrire midi comprendra qui pourra) il appelait Jackie et Gabriel et mettait le téléphone en haut parleur, pour que tout le monde puisse en profiter. Sa grande soeur avait beau avoir quitté la maison il y a de ça quelques années, il ne s'interdisait pour autant pas quelques appels, en particulier le soir de Noël. Bref, c'était toute une soirée qu'il ne manquerait pour rien au monde et il souhaitait à tout un chacun de pouvoir passer ainsi du temps en famille. « Vraiment ? Mais tout le monde aime Noël ! Je veux dire, outre la commercialisation, c'est l'occasion de retrouver sa famille, de passer du temps ensemble.. » Noël était une fête pire que commercialisée, Blaine trouvait ça dommage de transformer cette fête chaleureuse et synonyme de retrouvailles en une occasion pour certaines personnes de se faire un maximum d'argent, mais même aujourd'hui Noël n'était pas que ça. Du moins il le voyait ainsi et osait l'espérer. « Eh dis moi, tu n'aimes pas Noël mais peut-être que tu aimes le Nouvel An ? Il y a ce gars en première année, Jackson, qui fait une fête le 31. Qu'est-ce que t'en dis ? » il ouvrit les mains, accompagné d'un petit sourire, une lueur dans le regard, traduction il lui proposait bel et bien d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Mer 15 Jan - 20:41


Si quelqu'un lui aurait dit qu'elle prendrait un jour un verre avec ce gars de l'autobus, Jenna ne l'aurait pas cru. Blaine, elle l'avait vu pour la première fois, ou tout du moins aperçu, sur le chemin de la fac. Le garçon avait couru pour attraper le bus et était rentré in extremis. Tous les matins, c'était plus ou moins la même chose, et elle mis du temps à le reconnaître. Mais quand elle vit que c'était la même personne qui retardait le bus chaque matin, la Peterson ne put s'empêcher de le trouver insupportable. Il était pas fichu de se trouver un réveil ? Parmi les choses que la blonde détestait, se trouvait le fait d'être en retard. Elle n'avait jamais été en retard de sa vie, au pire pile à l'heure, et elle comptait ne jamais faillir à cette règle. Arriver en retard, quel manque de respect ! Seulement la fois où elle le remarqua, elle lui sourit. Car Jenna était une grande pacifiste, et supportait encore moins tous ces râleurs du matin. Alors, elle lui avait sourit. Le jour d'après, il n'arriva pas en retard, et l'étudiante trouva cela bien étrange, comme si quelque chose lui avait fait changer ses habitudes. Mais elle l'oublia bien vite, pour elle ce n'était qu'un gars qui prenait le même bus qu'elle, un gars plutôt mignon. Mais cela s'arrêtait là. Ce qui était étrange d'ailleurs, puisque quand elle avait vu Blaine pour la seconde fois, son coeur avait loupé un battement. Sous la pluie, alors que tout le monde courait se mettre à l'abri, tous les deux étaient restés à se regarder, avant que chacun reprenne sa route, déstabilisé. Le hasard les avaient fait se rencontrer une troisième fois, et il fallut du temps au Farn pour demander à Jenna de sortir boire un verre. Tout compte fait, la relation avait débuté sur de bases étranges, mais Jenna avait l'impression que cela deviendrait quelque chose de grand, de beau. De durable.

Mais alors qu'elle y était, à ce rendez-vous, Jenna commençait à hésiter. Et si Blaine ne voulait vraiment qu'une amitié ? Et si elle se faisait des films ? Car c'était fort probable, après tout, et il ne semblait lui donner aucun signe qui démontre le contraire. Le rougissement, certes notable, était de la timidité évidente, mais pas sûre que cela ait un rapport direct avec la jeune femme. Afin de chasser ses pensées de ses pensées, la jeune femme entama la discussion sur les fêtes de Noël, et elle eut comme réponse de la part du brun qu'il fêterait Noël en famille. Il parut étonné du fait qu'elle n'aimait pas cette fête et elle crut bon de se justifier. « Oh, c'est pas que je l'aime pas, c'est que.. » Elle hésita, ne voulant pas paraître comme la pauvre fille abandonnée. « Je n'ai jamais été proches de mes parents, et on a pas une très grande famille, donc les fêtes n'avaient pas la même ampleur que chez toi, j'imagine. » Au cours de leurs discussions antérieures, elle avait appris que Blaine avait trois voir quatre frères et soeurs, et Jenna qui n'en avait pas avait tout de suite admiré sa famille. Elle rêvait d'une grande famille, belle et unie. Peut-être pour la réconforter un peu, l'étudiant en médecine lui parla d'une soirée pour le Nouvel An. Une expression de bonheur éclaira le visage de Jenna, qui se voyait déjà passer une bonne soirée. « C'est vrai ? C'est où ? Mais ça le dérangerait pas ? Et c'est quoi exactement ? Faudrait s'habiller comment ? Et.. » Puis elle réalisa qu'elle posait trop de questions et que c'était un peu débile. « Euh, désolée, oui, ça me ferait très plaisir. » se reprit-elle en souriant, rougissant légèrement. Décidément, ce soir elle n'était pas elle-même.

Les salades finirent par arriver, et avant de commencer à manger, elle regarda Blaine dans les yeux et lui lança un discret Bon Appétit. Puis elle pris ses couverts dans la main et allait entamer son plat, quand quelque chose attira son regard dehors. Les lampadaires de la rue venaient de s'éteindre, laissant pour seul éclairage le halo multicolore des guirlandes posées sur le toit des maisons. Jenna resta alors à regarder par la fenêtre, immobile, à admirer la magie de Noël.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 19 Jan - 23:06

Blaine voyait en Jenna la jeune fille calme et joyeuse, apaisée et gaie, celle que rien ne peut ébranler, que le sourire ne quitte jamais quelque soit la situation. Ça lui plaisait. Il n'y avait pas que ça, pas que son visage, pas que son sourire. C'était juste elle, tout en elle lui plaisait et l'attirait. Il avait l'énorme envie de la connaître un peu plus, toujours plus, plus fort encore que l'appréhension à l'idée de mal faire les choses. À vrai dire, il ne savait pas trop comment s'y prendre. Il y avait bien eu cette fille, au lycée, avec qui il avait eu quelques rencards et était sorti quelques mois. Mais ça n'avait pas été assez sérieux pour qu'ils durent très longtemps. Bref, Blaine espérait ne pas faire de bêtise avec Jenna. Celle-ci semblait plutôt confiante, au contraire de Blaine qui s'efforçait de ne pas le montrer. Après tout, ils ne faisaient que boire un verre, partageant un repas, comment pourrait-il faire une gaffe. Et ils parlaient de Noël, qui plus est. Enfin, de toute évidence, les deux jeunes gens n'avaient pas le même point de vue sur les fêtes de fin d'année et Blaine ne répondit rien lorsque la jeune fille avoua ne pas avoir une famille aussi soudée que la sienne. Finalement, faire une gaffe avec un sujet tel que Noël était possible, il n'était pas passé loin de la blesser, il le sentait. Il n'ajouta donc rien, se doutant qu'elle ne devait pas avoir très envie d'en parler. Finalement il renchérit en parlant d'autre chose ; le Nouvel An. Elle n'allait quand même pas dire que ça non plus, elle ne le fêtait pas. Heureusement pour lui, il vit le visage de la Peterson s'éclairer, entendit ses questions qui défilaient à toute allure. Ça au moins ça avait l'air de la réjouir, de l'intéresser, même. Il rit un peu devant son empressement, tant mieux d'ailleurs parce qu'il ne comptait pas y aller seul. « C'est comme chez McDo, venez comme vous êtes. C'est une simple fête qu'il organise chez lui, un truc pour les premières années. Honnêtement, ce gars est très sympa mais ça risque de finir avec des mecs déchirés. Je resterais pas jusqu'à la fin, en tout cas. » par là, il voulait lui faire comprendre qu'il comptait s'y rendre. Il connaissait bien Jackson, pas personnellement mais le garçon était si bavard et si social qu'il en fallait peu pour tout savoir de lui, sinon pas loin. C'était un gars de médecine, c'était ainsi qu'ils s'étaient rencontré et bien qu'il ne fasse pas grand chose de ses journées il n'en fallait pas plus à Blaine pour l'apprécier. Par contre, dès qu'il s'agissait de faire la fête et d'aller à des soirées, le Farnsworth faisait attention. Jackson savait s'amuser, peut-être un peu trop d'ailleurs, et il lui avait souvent raconté ces fêtes qui avaient viré à un capharnaüm complet.

Les plats arrivèrent. « Bon appétit. » La salade Caesar était fournie. Peut-être un peu trop fournie. Blaine n'avait pas très faim, quasiment pas à vrai dire. Depuis qu'il attendait la jeune fille devant le café il avait l'estomac noué, aucune envie d'avaler quoique ce soit. Mais ce n'était qu'une illusion de son esprit, d'habitude à cette heure là son ventre grondait, criant famine et alors il se serait jeté sur une salade Caesar. Il mangea quand même, préférant ne pas prendre le risque d'entendre son ventre gronder en plein milieu de la conversation. Plus ils parlaient, et plus Blaine se détendait. En particulier quand Jenna avoua qu'elle était pour aller à la fête du Nouvel An. Un pas de plus vers elle, un pas de plus vers ce qui semblait inapprochable.

Il releva machinalement les yeux vers elle et s'arrêta dans son mouvement. Elle regardait par la fenêtre, sûrement perdue dans le labyrinthe de ses pensées. Il n'osa pas l'en sortir; il reposa doucement sa fourchette et continua de l'observer. Elle était belle, comme ça. Elle était belle tout le temps, à vrai dire. Mais là elle avait quelque chose de mystérieux, de secret, et il n'avait qu'une envie: savoir à quoi elle pensait. Tout savoir d'elle, en fait. Il voulait pouvoir deviner à quoi elle pensait, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, il voulait la regarder comme ça pendant des heures, et puis se rapprocher encore d'elle, aussi, parce que ce n'était pas assez de simplement pouvoir l'observer de loin, du fond du bus, du trottoir d'en face, de la chaise en face, il voulait passer le Nouvel An avec elle, et Noël aussi, et pleins d'autres jours remplis de gaieté, de sourires, de petits regards, de rougissements et de salades Caesar.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Sam 25 Jan - 13:08


Revenant à la réalité, Jenna sourit et s'excusa de son moment d'absence. . « Oh, désolée, j'admirais la vue de dehors. C'est beau la nature en hiver, tu trouves pas ? » demanda-t-elle, avant de piocher dans sa salade et la trouver délicieuse. Jenna n'était jamais venue dans ce restaurant et se demandait comment elle n'en avait jamais entendu parler. La vue était magnifique, la décoration splendide et les plats délicieux. Si bon qu'elle termina sa salade si vite qu'elle se retrouva à avoir fini avant Blaine. Elle rit légèrement, puis décida de recommencer à parler. Le Farnsworth semblait éprouver quelque chose qui l'empêchait de parler. La blonde se doutait que c'était sa présence qui le rendait tout timide, mais elle ne voulait pas que ça se passe comme ça, elle voulait que Blaine se sente bien auprès d'elle, et comme ça, elle pourrait se sentir bien auprès de lui. « Tu sais que t'as un regard irrésistible ? » fit-elle alors en plongeant son regard dans celui de Blaine en souriant. Jenna n'avait pas perdu ses aptitudes de drague, mais en voyant la rougeur sur les joues de Blaine, elle se dit que c'était peut-être pas la meilleure approche pour ce garçon-là. Elle s'arrêta alors de sourire et poursuivit, sur un ton plus sérieux. « Je suis contente d'être là. Avec toi. Je te le dis pas souvent, mais je t'apprécie beaucoup, Blaine.. » Elle ne pouvait pas vraiment en dire plus, tout simplement parce qu'elle ne savait pas trop ce qu'elle éprouvait. C'était nouveau pour elle, et même si elle était habituée aux paroles séductrices, les sentiments n'étaient pas encore son fort. Et puis elle aimait les confidences. Elle partait du fait que pour bien connaître quelqu'un il fallait accepter de se dévoiler, et de dire un peu de ses secrets. La véritable amitié, c'était ça. (non je viens pas du tout de regarder hunger games 2, non non) Et quand l'amour rentrait en jeu, cela devenait encore plus profond, mais les deux jeunes n'en étaient pas encore là. Jenna se resservit de l'eau et but le contenu de son verre pour se rafraîchir la gorge. C'était elle ou il faisait chaud, ici ?

« Tu ne finis pas ta salade ? » demanda-t-elle alors, étonnée. Blaine s'était arrêté de manger et avait posé ses couverts. « Je peux alors ? » rajouta-t-elle en voyant la réponse de Blaine. Il n'avait plus faim, pour dieu sait quelle raison. Haussant les épaules et en souriant, Jenna picora dans l'assiette du Farn. Elle savait que ce n'était pas forcément très poli, mais elle s'en fichait. Depuis toujours elle faisait attention à ce que les autres pensaient d'elle, mais concernant son côté extraverti, elle n'en faisait rien. Elle était comme ça, à manger dans les assiettes des autres, à partager des sucettes ou à parler à des inconnus dans la rue en toute normalité. Pour elle, la vie était faite pour être vécue, et ce n'était pas la peine de se retenir de faires les choses qu'on voulait sous peine de choquer les autres. Et elle espérait que Blaine le comprendrait. S'il ne comprenait pas, c'était qu'il n'était pas fait pour elle, et au moins, elle espérait qu'ils pourraient rester amis. Mâchant un bout de salade et de croutons, elle sourit à Blaine. Pétillante et heureuse de vivre.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Ven 7 Fév - 23:26

Blaine hocha la tête, jetant un œil au dehors, où de petits flocons de neige s'étaient remis à tomber. Il n'aimait pas le froid, vraiment pas, mais oui c'était quand même beau. C'était bien la seule chose de l'hiver qu'il appréciait, la neige, les paysages blancs, immaculés. Le reste du temps il le passait à avoir le nez rouge et à ressembler à un clown plus que ridicule. Frottant machinalement son nez, comme pour tenter de faire disparaître les rougeurs, Blaine revint à son assiette. Il reprit sa fourchette et se remit à manger. Ce n'était pas un plat chaud mais c'était tout aussi bon. Il prenait son temps, profitant de son repas, alors que Jenna finit son plat à une vitesse folle. Blaine rit légèrement en s'en rendant compte. « Hey Flash Mcqueen ! » Et puis Jenna fit une remarque sur son regard, les yeux plongés dans les siens. Blaine ne s'était même pas aperçu qu'il la regardait directement, à vrai dire il commençait tout juste à se détendre. Mais la remarque de Jenna le fit s'arrêter net. Aussitôt il sentit le rouge lui monter aux joues, comme pour son nez à ceci près que cette fois ce n'était pas le froid qui lui faisait cet effet-là. Au contraire, il eut soudain très chaud. Il abaissa sa main, qui s'était figée en l'air, et s'efforça de s'empêcher de rougir, ce qui ne fit qu'empirer les choses puisque c'est bien impossible de s'empêcher de rougir. Il fit un petit sourire, qui à coup sûr traduisait toute sa gêne, mais à vrai dire il ne s'était pas préparé à ça. Il n'avait même pas pensé que Jenna puisse lui dire une telle chose. Et la jeune fille ne s'arrêta pas là, avouant qu'elle était heureuse d'être ici ce soir. Entendant la suite de sa phrase, Blaine se sentit obligé de répondre quelque chose. Mais il ne savait pas vraiment quoi dire, est-ce qu'il devait lui dire la vérité, que lui aussi l'appréciait, beaucoup, ou est-ce qu'il ne ferait qu'aggraver sa situation puisque, dans les moments de gêne, Blaine avait cette mauvaise habitude datant de la petite enfance de... bégayer. Parfaitement. Et ce n'était pas franchement la meilleure technique de drague qui existe. Comme un petit silence s'installait, il n'avait plus vraiment le choix. « O-Oui, oui, moi aussi. C'est pareil, c'est réciproque, enfin pour moi, c'est clair, sinon j't'aurais pas proposé pour ce soir alors... c'est cool. » Sa voix se cassa légèrement lorsqu'il réalisa qu'il en avait un peu trop dit. Non seulement il balbutiait mais en plus sa langue se déliait. Blaine se trouva soudainement bien ridicule. Alors, toujours aussi gêné, il se passa une main dans les cheveux, les ébouriffant. Oui, ces mêmes cheveux qu'il s'était efforcé de coiffer avec peine pendant de longues minutes. Tant pis.

Avec tout ça, Blaine en avait oublié sa salade. De toute manière il n'avait plus envie d'avaler quoique ce soit, mais puisque Jenna semblait avoir une grosse faim il poussa son assiette vers elle. « Oui, vas-y. » il la regarda grignoter ce qu'il restait de la Ceasar, se creusant la tête pour trouver un nouveau sujet de discussion. Après ce qu'il venait d'entendre et qui l'avait largement déboussolé, il n'y avait pas pire exercice. Si Blaine avait la parole facile, il avait toujours du mal à détourner l'attention sur autre chose. En l'occurrence, sur autre chose que son embarras. Jenna termina sa salade, et à ce stade Blaine ne trouva rien de mieux à dire que: « Tu prendras aussi un petit dessert ? » Ce qui était vraiment très intéressant. il essayait de penser à toute allure à la suite de la soirée, à ce qu'il était censé faire. Si elle disait oui alors ça lui laissait un peu plus de temps pour réfléchir. Mais si elle disait non, il allait de toute évidence devoir improviser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 9 Fév - 15:30


Finalement, la soirée se passait bien, et même si les deux ne parlaient pas beaucoup, leurs regards et les silences en disaient long sur leurs sentiments. Plus ça allait et mieux Jenna se sentait bien, et elle redevenait un peu elle-même, libérée de toute gêne occasionnée par son cœur battant. Elle avait tout simplement arrêté de réfléchir. Parce que Jenna était une de ces filles actives, toujours alerte, surtout en étant journaliste, et elle était toujours sur le qui-vive, prête à réagir et à analyser tout ce qui se passait autour d'elle. Prête à corner n'importe qui pour l'interroger, et pas du tout à se désinvestir de ses missions personnelles. Mais ce soir, elle avait réussi à atténuer ce côté là de sa personnalité pour passer un bon moment.  En réalité, au début elle avait tout analysé. Le restaurant, les gens présents, le menu, la carte, les chaises, les verres, même les fleurs sur la table, et puis la couleur des serviettes, pour finir par regarder l'extérieur et rester fixée sur la neige dehors, qui tombait en ronde, au gré du vent. Et cela l'avait apaisée. Si bien que quand elle revint à elle -façon de parler- elle était redevenue toute joyeuse et n'avait pas réfléchi avant de demander à Blaine si elle pouvait finir sa salade. Et tout compte fait, c'était une bonne chose car une Jenna qui réfléchissait trop, c'était pas super intéressant. Bref. Et puis Blaine paraissait aussi remis de ses émotions en la traitant de Flash McQueen, ce fameux héros du dessin animé Cars, que Jenna n'avait d'ailleurs jamais vu. Elle n'était pas du tout dessins animés, préférant largement les documentaires. Mais elle était quand même au courant des films qui sortaient, aussi rit-elle de la référence de Blaine. Décidément, drôle, galant et mignon, que fallait-il de plus ?

Puis elle réussit à le faire rougir une fois de plus, pas vraiment comme prévu, mais elle s'y attendait un peu, vu qu'elle commençait à le connaître, depuis le temps. Naturelle, elle lui exprima des compliments sur ses yeux puis sur son bonheur d'être avec lui ce soir, et elle crut que le Farnsworth allait tomber de sa chaise. Tellement qu'elle sourit en le regardant en silence, remarquant sa gêne lors de sa réponse. Elle trouvait ça tellement mignon, et voulait le taquiner, mais elle craignait que cela en fasse trop. Elle se contenta alors de rire légèrement, tout en le regardant avec des yeux souriants. Ah, elle pourrait le regarder rougir pendant trois heures..  


Après que Jenna ait terminé la salade du beau brun, un peu comme une morfalle, faut l'avouer, il lui demanda si elle voulait un dessert. « Euh.. » répondit-elle tout d'abord, réfléchissant pour savoir si elle pouvait encore avaler quelque chose. Puis elle eut une idée, les yeux brillants. « Oui ! Mais que si tu partages avec moi. » fit la jeune blonde, comme une jeune fille avide de situations à la Belle et Sébastien ou de comédies romantiques hollywoodiennes. Au fond, la Peterson était séductrice mais cherchait aussi le grand amour. Et de toute façon, n'est-ce pas tout le monde qui le cherche ?

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Sam 15 Mar - 22:21

Blaine s'efforçait de regarder ailleurs, de capter son attention sur autre chose mais ses yeux ne faisaient que revenir vers Jenna. Pour voir si elle le fixait toujours, ou peut-être simplement pour la regarder, elle, du coin de l'œil, d'une façon qui se voulait discrète. Quelle ne fut pas sa surprise en voyant qu'effectivement, elle l'observait elle aussi, faisant fuir le regard du jeune homme. Une certaine gêne s'était installée entre eux depuis quelques minutes, depuis qu'ils parlaient de « choses sérieuses » et pourtant il n'aurait mis fin à ce moment pour rien au monde. À vrai dire il avait simplement envie que cette gêne disparaisse pour de bon, et qu'ils poursuivent la soirée et tous les autres jours qui, il l'espérait, allaient suivre, sur une bonne entente. Après tout il était là pour ça, non? Et c'était bien parce qu'il s'entendait avec Jenna qu'il lui avait proposé de boire un verre. Et qu'il comptait lui en re-proposer. En attendant il devait faire face à la situation, se comporter comme un homme et cesser de rougir. Il n'allait tout de même pas se faire avoir ainsi et laisser passer la seule occasion qui risquait de se présenter avec Jenna. Il sentait bien qu'il venait de se ridiculiser avec sa réaction beaucoup trop empressée et maladroite, mais les choses étaient faites et la seule façon de ne pas aggraver la situation plus qu'elle ne l'était déjà, c'était de s'obliger coûte que coûte à rester sur sa chaise et à ne pas partir en courant. Après tout c'était absurde, il aimait la présence de Jenna, il n'avait pas besoin de noter la moindre phrase, le moindre mot, la moindre syllabe qu'elle lui adressait et qui était un peu plus qu'une plaisanterie. Mais si Blaine en faisait tout un fromage pour trois petits compliments, le silence qui suivit l'inquiétait. À vrai dire il aurait préféré qu'elle continue sur sa lancée, ça lui aurait évité d'avoir l'impression de s'être réellement ridiculisé. Il réfléchit alors à toute vitesse à quelque chose qu'il pouvait dire, quelque chose du même genre, quelque chose qui montrerait qu'il n'était pas qu'un pauvre gars qui perdait tous ses moyens devant une jolie fille. Mais ses neurones avaient beau tourné à cent à l'heure, dans la précipitation il ne trouvait tout simplement rien. Et il gardait un certain réalisme, il ne pouvait pas lui balancer n'importe quoi juste histoire de lui faire un compliment ; il ne tenait pas à s'enfoncer encore plus.

Finalement il décida de changer de sujet. Puisque Jenna était toujours là face à lui il se doutait qu'il n'avait pas atteint le point ultime où elle préférerait partir en courant plutôt que de finir la soirée avec lui. Il avait donc encore quelque chose à sauver. Repartant sur de bonnes bases, il proposa un dessert, ce à quoi la jeune fille répondit par l'affirmative. Et puis, surprise, elle exigea comme seule condition qu'il partage avec elle. Signe qu'au final, elle ne le considérait pas comme un cas désespéré. « Bien Madame. Qu'est-ce que tu prends ? Enfin, qu'est-ce qu'on prend. » il lui sourit, comme s'ils étaient deux complices d'une chose qui ne concernait qu'eux, inconnu du reste du monde. Puis il se saisit d'un menu sur la table voisine et le mit au milieu de la leur, de façon à ce qu'ils puissent tous les deux voir les choix qui se présentaient à eux. « Bon. Salade de fruits ou glace si tu n'as plus très faim, ce que je comprendrais étant donné que tu as fini ma salade. Ou fondant si tu as encore de la place. Ou crêpe, soyons fou. » Finalement quand il cessait de relever chaque petit détail, il se sentait beaucoup plus relâché. La soirée était loin d'être finie après tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 16 Mar - 17:14


Partager un dessert, ce n'était pas quelque chose que Jenna faisait avec tout le monde. Au lycée quand elle sortait dîner avec des garçons, deux possibilités s'offraient à elle. Soit elle décidait qu'il ne lui plaisait pas, donc elle refusait le dessert et repartait chez elle, soit elle refusait le dessert et proposait d'aller boire un verre dans un bar pas loin, pour ensuite finir chez l'un ou l'autre. Ou le plus souvent d'ailleurs, faire croire au mec toute la soirée qu'ils allaient conclure alors qu'en fait elle ne faisait que jouer avec ses sentiments. Non, ce n'était pas une bitch. Jenna aimait juste séduire, mais sans que ça aille plus loin. Elle aimait ce sentiment de pouvoir et d'attention qu'elle émanait, et ce regard qu'on lui lançait lui faisait plaisir. Parce que Jenna avait peur, depuis toujours, de ne pas être assez jolie, pas assez intelligente, pas assez gentille .. Bref, pas assez. Mais quand elle voyait que des hommes la regardaient, elle se sentait désirée, et cela lui remontait le moral. Et ce soir, avec Blaine, ça allait au-delà. Ce n'était plus le regard de l'homme qui la veut dans son lit, c'était un regard franc, honnête, et elle oserait même dire amoureux. Le bégaiement, les joues roses, c'était de la timidité, mais peut-être que le Farnsworth éprouvait depuis quelques temps plus que de l'attirance pour la jeune femme. Et pour tout dire, elle avait peur que ce soit le cas pour elle aussi. Pourquoi peur ? Parce que l'amour, ça rend dépendant, ça rend débile, et puis ça fait mal. Et pour Jenna, qui avait ses propres convictions, ses propres valeurs, ça lui faisait peur. Peur que ça chamboule toute sa vie. Peut-être que c'était ce dont elle avait besoin, mais sur le coup, elle ne savait pas, et elle tenta d'oublier de telles pensées, préférant penser qu'elle avait mal interprété les signes. Blaine lui proposait un dessert, et elle dit oui, sans réfléchir à ce que ça voulait dire pour elle. Parce que partager un dessert, c'était comme offrir un peu d'elle-même, au fond.

Le brun lui répondit en lui demandant ce qu'ils prenaient. Jenna sourit en écoutant Blaine parler. Il avait un petit accent mignon et des expressions qu'elle n'aurait jamais utilisées. En regardant le menu qu'il venait d'attraper, elle entendit Blaine énumérer les choix, ignora sa remarque en pouffant puis elle réfléchit. Salade de fruit, trop dégoulinant. Glace, trop froid. Crèpe, pas pratique. Il ne restait que le fondant au chocolat, et elle sourit à l'idée. En plus, elle adorait le chocolat. Et puis c'était sexy, le chocolat. « De la place ? Toujours ! » fit-elle en riant, répondant à sa pique précédente. « Fondant au chocolat ça sera alors, si cela sied à Monsieur. » Et elle reposa le menu, toute souriante, malicieuse. Le serveur passa à ce moment-là et ils passèrent leur commande. Puis Jenna reprit la conversation. « Alors, quel est le plan pour la suite ? » demanda-t-elle, avec un sourire suggestif, espérant le troubler encore une fois. Dieu qu'il était mignon quand il rougissait.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 20 Avr - 17:58

Pendant qu'il s'adressait à elle en lui exposant les différents choix de dessert qui s'offraient à eux, Blaine remarqua bien le regard de Jenna sur lui, un peu pétillant, un peu malicieux, mais surtout qui vaguait tout autour de son visage et ne s'arrêtait pas seulement à ses yeux. Mais cette fois-ci, il n'en tint pas compte. Il le savait mais ne se laissa pas dépasser par ses émotions, ses pensées, ni par les questions qui jaillissaient dans son esprit et qu'il s'efforçait tant bien que mal de contenir. Il en perdait un peu ses mots, mais sa phrase restait intact, ce qui était en soi un bon début. S'il s'était écouté, il lui aurait demandé de but en blanc pourquoi elle le fixait ainsi, s'il avait une tache sur le nez ou si quelque chose n'allait pas. Or il savait très bien qu'elle le regardait, simplement. Alors il décida de suivre sa bonne résolution et de garder tout ça pour lui. Et si possible d'enfouir toutes ces pensées loin dans son esprit, mais ça n'était pas aussi simple, il était bien question ici de s'empêcher de penser. Blaine savait que c'était impossible; il avait bien assez tenté l'expérience étant petit pour le savoir. Et puis, il était ainsi, même s'il le voulait il ne pouvait pas changer ce qui faisait sa nature : il avait toujours été du genre à se poser des tas de questions, à vouloir connaître le pourquoi du comment, et à chercher des explications et des raisonnements là où il n'y en avait parfois tout simplement pas. Et certaines fois, il se prenait réellement la tête. Au final il en arrivait à se dire qu'il avait bien choisi sa branche. La médecine, c'était bien un truc de réflexions, de justifications, de raisonnements. Le corps humain était un des rares sujets pour lequel Blaine avait toujours une explication concrète et prouvée à donner. Et quand il voyait comment c'était dans sa tête, il s'imaginait mal dans une autre branche que celle-ci. Alors qu'aujourd'hui, il se trouvait face à un cul-de-sac. Jenna, ses regards, ce qu'elle venait de dire, ce qu'il ressentait petit à petit, il avait bien une petite idée de ce que ça signifiait, mais tout ça le dépassait. Il n'avait pas d'explication logique, d'ailleurs il n'arrivait même pas à raisonner, et c'était un comble pour le scientifique qu'il était. Pire il ne savait pas franchement comment il devait agir, s'il y avait un protocole à suivre, un chemin bien tracé ou s'il était sensé y aller en free-style – ce qui risquait d'être compliqué.

Sentant qu'il se laissait à nouveau envahir par les pensées, il chassa tout ça de sa tête, et se concentra sur l'instant présent. Jenna avait fait son choix, optant pour un fondant au chocolat. Le serveur repartit avec leur commande, les laissant seul tous les deux. Alors Jenna posa une question à laquelle Blaine n'avait pas de réponse; ce qu'ils allaient faire une fois leur repas finie. « Euh – » Il n'en avait aucune idée. Il n'était pas très tard, la soirée était loin d'être terminée, mais dans la précipitation il ne savait plus où il pouvait l'emmener. La plage semblait être l'endroit idéal, mais était un peu trop éloignée pour qu'ils y aillent à pieds. Le parc était un peu plus proche. Blaine s'était retrouvé face à un petit lac une fois, avec d'un ou deux bancs, ils pourraient s'y poser et ensuite...ensuite ils aviseraient. « Il y a un parc, pas loin. On peut...enfin j'en sais rien. » à vrai dire non, il n'avait pas prévu leur soirée de A à Z, il ne pensait même pas qu'ils allaient finalement diner, au lieu de simplement boire un verre comme c'était prévu au départ.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 27 Avr - 14:24


Jenna sourit et hocha la tête doucement, comme pour approuver la remarque de Blaine. Tout gêné, il se retrouvait les mains vides quand à la suite de leur soirée, mais cela ne gêna pas Jenna. Elle aimait l'improvisation. Le serveur arriva alors, étonnamment rapide, avec leur dessert, et Jenna pris la cuillère avec gourmandise. « Oh, il n'y a qu'une cuillère .. » fit-elle en cachant l'autre sous son bras. Mais en voyant le visage de Blaine de décomposer elle éclata de rire et lui tendit sa cuillère. « Je rigole, tiens ! » Puis elle le regarda tendrement avant de prendre sa première bouchée, en fermant les yeux. Dieu que c'était bon. En vérité, Jenna n'avait plus vraiment faim. Après sa salade et celle de Blaine, elle était calée, mais elle ne refusait jamais un bon dessert. Surtout si c'était du chocolat ! Le dessert se finit alors rapidement, tandis que les deux jeunes discutaient de tout et de rien. Ils avaient fini par trouver quelques sujets de discussion, même si ce n'était pas gagné au début. Pourtant ils étaient amis depuis quelques mois, et ils n'avaient jamais eu ce problème. Faut croire que les rendez-vous en tête à tête sont un sèche-idées. Bref. Quoi qu'il en soit, le fondant au chocolat fut rapidement avalé, et quand Jenna posa sa cuillère, elle était vraiment calée. Les dents du fond qui baignaient, si vous voulez une expression plus .. prosaïque. Elle vit alors que Blaine avait un peu de chocolat au coin des lèvres (décidément, coucou les clichés), aussi la jolie blonde se leva et posa son pouce délicatement à l'endroit indiqué. « T'as un peu de .. voilà. » fit-elle, à présent à quelques centimètres des lèvres de Blaine. Osera-t-elle ? 

Pour tout dire, elle était partante pour le faire. Mais -et oui, il y a un mais-, la Peterson sentit tout à coup sa tête tourner, et elle dut se tenir à la table pour ne pas tomber, l'autre main portée à son front. Que lui arrivait-elle ? Un violent retournement d'estomac lui contracta le ventre, et sa main se porta à sa bouche. Oh non. Oh non, oh non. Grimaçant, un regard plein d'excuse, elle tituba jusqu'à la porte d'entrée du restaurant et elle sortit se vider dans les poubelles dehors, comme par hasard très bien placées. « Putain .. » jura-t-elle, essoufflée. Elle venait de faire une crise de foie. Trop manger d'un coup, voilà le résultat. La blonde se tint au rebord de la poubelle, trop honteuse de retourner à l'intérieur. Qu'allait-il penser ? Il allait sûrement partir, dégoûté. Des larmes vinrent aux yeux de Jenna, qui sentait son monde s'écrouler..

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?


Dernière édition par Jenna Peterson le Jeu 5 Juin - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Dim 11 Mai - 18:18

Blaine se retrouvait face à une impasse ; il n'avait rien prévu pour la suite, d'ailleurs il n'y avait absolument pas pensé et voilà que Jenna lui demandait où ils allaient après. Et elle avait beau lui sourire avec un regard malicieux, lui faisant comprendre que rien ne pressait, Blaine se rendait compte de sa bêtise. Quel sombre idiot. Il avait pensé à tout, même à dompter ses cheveux, ou du moins essayer, mais pas à ça, c'était franchement mal joué. Alors il s'efforça de réfléchir à toute vitesse, et sur le coup de l'impulsion il parla du parc. Bon, il y avait plus romantique comme endroit, mais le coin du parc auquel il pensait était franchement pas mal et il se dit que ça ferait l'affaire, pour le coup. Un serveur vietnamien vint alors avec le dessert, qu'il posa au centre de la table. D'humeur taquine, Jenna chipa la deuxième cuillère, prétextant qu'il n'y en avait qu'une. Mais elle n'avait pas été assez rapide, Blaine l'avait vu, il joua le jeu, sourit, et elle finit par rendre ladite cuillère. Beaucoup plus détendus, les deux jeunes se mirent à discuter de choses et d'autres, de l'université, des gens, de sujets qui les rapprochaient et Blaine se sentait soudain plus libre. Finalement, il s'était surtout pris la tête pour rien, il s'entendait parfaitement avec Jenna et puis c'était idiot puisque depuis qu'ils se connaissaient ils étaient amis et passaient du temps ensemble à la fac. Mais la perspective de se retrouver seul face à elle lors d'un « rendez vous » lui avait fait perdre tous ses moyens et sa confiance en lui. Après des débuts difficiles, il avait réussi à dépasser tout ça, et plutôt que seulement boire un verre, ils s'étaient assis et avaient entamé un repas.
Plongé dans leur discussion, Blaine n'aurait voulu être nul part ailleurs et aurait aimé qu'ils ne finissent pas le dessert aussi vite. Mais le minuscule fondant au chocolat fut vite avalé, et ils se relâchèrent sur leurs chaises. Alors Jenna s'approcha, posa son pouce au coin des lèvres de Blaine, apparemment il avait un peu de chocolat. Le rouge lui monta aussitôt aux joues, et il y eut un petit silence, un petit moment où l'un comme l'autre s'étaient arrêté, leurs visages à quelques centimètres l'un de l'autre. Sans s'en rendre compte, Blaine retint sa respiration, sa tête était vide, il ne pensait plus. Et puis sans qu'il y comprenne grand chose, il vit Jenna se lever d'un bond, se diriger vers la sortie, ouvrir la porte brusquement, disparaître. Et il resta là, assis sur sa chaise, comme un idiot, sans réaliser. C'était pas franchement ce à quoi il s'attendait. Elle était..partie ? Il fixa sa veste, toujours sur le dossier de sa chaise. Il haussa un sourcil, se leva sans réfléchir, suivit le chemin qu'elle avait pris et sortit sur le trottoir. La neige s'était arrêtée de tomber, et il distinguait Jenna à la lueur des lampadaires. Il se dirigea vers elle, posa une main sur son épaule. « Jenna, ça va ? » Il remarqua alors que ses yeux étaient baignés de larmes, et qu'elle avait l'air toute tremblante, là, sous sa main. « Qu'est-ce qui se passe ? » demanda-t-il prudemment. Elle était si pleine de vie, quelques minutes plus tôt. Lui qui croyait que la soirée se passait pour le mieux, il déchantait bien vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Jeu 5 Juin - 19:07


La poisse. Encore et toujours la poisse. Fallait croire que Jenna avait cassé neuf miroirs, touché un chat noir, posé un pain à l'envers sur la table, ouvert un parapluie à l'intérieur d'une maison, croisé des couverts et était passé sous une échelle, tout ça en l'espace de quelques années. Rien ne semblait se passer comme elle le voulait, jamais. Au lieu d'une belle soirée romantique, la voilà qui se retrouvait à vomir dans les poubelles. Génial. Sans compter que Blaine venait d'arriver, et s'approchait d'elle, alors qu'elle devait être dans le top 10 de l'état le plus lamentable. Cheveux rapidement attachés, maquillage ruiné, haleine de chacal, yeux rouges .. on passera les détails. Jenna garda la tête baissée, et ses larmes repartirent de plus belle. Quelle honte.. Elle voulait juste qu'il parte, qu'il la laisse seule, qu'il l'oublie, elle et sa poisse. Mais d'un autre côté, cette main sur son épaule la rassurait, et sa douce voix lui donnait envie de se blottir dans ses bras. Que faire, quoi dire ? « Je suis désolée .. » fit-elle en reniflant, la tête toujours enfouie dans ses bras croisés contre la poubelle. Elle haletait, le souffle coupé par ses sanglots et ses spasmes ventriculaires qui heureusement se calmaient. Elle grimaça, essayant de se calmer et éviter de dire quelque chose qu'elle regretterait. « Tu devrais partir .. je ne veux pas que tu me voie comme ça .. » murmura-t-elle alors. Mais son corps frissonnant devenait faible, et ses jambes flanchèrent. Jenna n'arrivait plus à tenir debout. Elle tremblait, de froid et de manque de vitamines. D'un coup elle venait de se vider, et elle n'avait plus aucune force. Elle sentait des bouffées de chaleur monter, et ses mains devenir moites. Son souffle à présent saccadé, Jenna savait qu'elle allait bientôt s'évanouir si elle ne se réchauffait pas rapidement. En plus de son mal de ventre, le froid n'aidait pas sa fièvre. Mais il était hors de question de s'étaler par-terre comme une loque, aussi Jenna tenta de rester debout, mais elle sentait que ses muscles ne la tiendraient plus longtemps tellement le froid lui engourdissait les os. Elle décida alors se relever la tête, de regarder Blaine dans les yeux, haletante, et murmurer son nom. « Blaine.. me laisse p- .. » Et l'instant d'après elle s'écroula contre lui, prise de vertiges. 

Si ce n'était qu'une simple crise de foie, la température extérieure n'arrangeait rien. Sans compter que la gastro devait traîner dans les parages depuis quelques jours. Elle espérait juste que Blaine, qui normalement avait quelques connaissances en médecine, saurait quoi faire, et surtout, l'amènerait rapidement à l'intérieur. Jenna n'était pas non plus sur le point de mourir, mais elle n'arrivait plus à se soutenir, entre la migraine, le ventre retourné, le froid et la fièvre. Elle devait avoir l'air horriblement pathétique, et son regard suppliant aussi. Mais Jenna avait cette hantise de la mort, et là, tout de suite, elle avait une peur bleue de mourir. Elle n'était habituellement jamais malade, mais quand elle l'était, elle attrapait tout d'un coup, et c'était toujours accompagné d'un énorme stress causé par cette peur de ne plus pouvoir respirer. Peur, ou plutôt .. phobie.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥ Lun 4 Aoû - 19:15


Blaine ne comprit pas grand chose de ce qui lui arrivait lorsqu'il vit Jenna se lever et quitter le restaurant. Lui qui savourait quelques secondes plus tôt leur proximité et cet instant partagé, le retour sur Terre fut brutal. Elle était sortie sans un mot, sans un regard. Tellement vite que Blaine eut du mal à réaliser qu'elle était partie. Il retint son souffle un instant, fixant la chaise vide face à lui. Pour le coup il était largué. Peut-être avait-il fait quelque chose qui ne lui avait pas plu ? Ou dit quelque chose de mal ? Mais il avait beau fouiller dans sa mémoire, il ne voyait pas ce qui aurait pu provoquer ce soudain changement d'attitude. Et puis, elle avait laissé sa veste sur sa chaise. À moins qu'elle l'ait simplement oubliée, elle ne pouvait pas être partie comme ça. Décidant qu'il ne se laisserait pas faire ainsi, Blaine jeta sa serviette sur la table et se leva, suivant le chemin de Jenna. Il n'était pas un pantin, il n'était pas là pour elle simplement quand elle le voulait et il ne s'effaçait pas aussi facilement dès qu'elle ne voulait plus de lui. Il méritait des explications.
Approchant de la porte, il s'arrêta, fit demi-tour et revint à la table. Là, il attrapa la veste de Jenna, se dépêtra machinalement avec la sienne et jeta quelques billets pour la note. Puis il repartit, plus anxieux qu'en colère. La porte du restaurant claqua derrière lui et il resta un petit instant, debout sur le trottoir glissant, la neige continuant de tomber autour de lui. Il jeta machinalement un coup d'oeil autour de lui, ses yeux se posant sans qu'il n'espère plus sur une silhouette dans un recoin. Une silhouette qui ressemblait étrangement...à Jenna. Il s'approcha lentement, pas vraiment sûr de ce qu'il allait découvrir. Mais il n'allait pas laisser tomber, sans qu'elle lui ait expliqué ce qui venait de se passer. En plus, il avait sa veste. Alors il s'avança jusqu'à être juste derrière elle, posa une main qui se voulait rassurante sur son épaule, et demanda ce qui lui arrivait, doucement. Finalement elle n'avait plus l'air d'avoir envie de fuir.

Jenna n'avait plus l'air dans son état normal. Elle sanglotait et, il lui fallut un petit moment pour s'en apercevoir, tremblait. Blaine comprit alors que son départ subit n'avait rien avoir avec lui. À sa grande surprise elle lui conseilla alors de partir d'une voix faible qui étonna Blaine. Il ne reconnaissait pas Jenna, qui était d'habitude si vivante, si pleine d'énergie. « Qu'est-ce que tu racontes, je vais pas te laisser là... » Était-il nécessaire de préciser que cette idée ne lui avait pas même effleuré l'esprit ? Jenna pouvait bien dire ce qu'elle voulait, il n'allait certainement pas la laisser dans cet état-là. Il se débrouilla pour sortir la veste de Jenna et la lui passer autour des épaules, tout en la soutenant. Profitant qu'il soit là elle s'était un peu laissée aller contre lui, et Blaine craignait que s'il la lâche, elle s'effondre littéralement. Entendant qu'elle essayait de lui parler il se tourna vers elle mais ne comprit pas ce qu'elle voulait dire. Et faillit perdre l'équilibre lorsque le poids de la jeune fille s'ajouta, tombée évanouie dans ses bras. Pris au dépourvu, Blaine se retrouvait donc avec une jeune malade dont il ne connaissait pas les symptômes, loin de chez lui loin de chez elle.
Décidant de prendre les choses en main, il allongea la jeune fille sur un bout de trottoir sec, posant sa tête contre un lampadaire et, se saisissant de son téléphone, appela un taxi. Quand il fut assuré que le taxi serait là d'ici quelques minutes il se laissa tomber à côté de la jeune fille, soupirant. La soirée avait pourtant si bien commencé. Jetant un oeil à Jenna, endormie, ou plutôt évanouie, si calme tout d'un coup, il songea qu'elle devait avoir vraiment froid, avec ces flocons qui leur tombaient dessus. Lui même commençait à frissonner, et dans l'état qu'elle était elle ne méritait pas une pneumonie en plus. Il enleva sa propre veste, même si le bout de ses doigts était à présent gelé, et la passa autour des épaules de Jenna. Puis il la regarda en souriant légèrement. « Je te ramène chez toi, Jenn. » Même si leur premier rendez-vous ne se finissait pas exactement comme il l'avait espéré, il était heureux. Gelé, mais heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥

Revenir en haut Aller en bas

Cause you make feel like, I've been locked out of heaven. | Jenna ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» we are who we are when we’re with the people that make us feel the most alive |Kyra|
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ? le 30/03 vers 01h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-