Partagez|

Bitches be like.. ♦ Carl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Bitches be like.. ♦ Carl Jeu 26 Déc - 23:32


London venait juste d'être de retour à Magnolia qu'elle avait déjà enfilé un de ses robes les plus sexy pour sortir. Elle n'avait pas prévu de passer la soirée avec une amie ou quelqu'un qu'elle connaissait. La jolie London voulait repérer les beaux hommes qui peuplaient le quartier. En s'absentant, elle avait perdu tous les repères déjà effectués. Elle descendit les escaliers, se regarda un énième fois dans un miroir, jugea qu'elle n'avait pas mis assez de rouge à lèvre. Elle appliqua une autre couche de rouge qui la rendait encore plus sexy. Elle examina quelques secondes les chaussures à talon qu'elle avait disposé dans l'entrée plus tôt dans la journée lorsqu'elle avait déballé ses affaires à l'aide de son frère. Après mûre réflexion, elle opta pour ses talons compensés de douze centimètres qui lui faisaient des jambes de fou. Elle se dirigea vers sa voiture et prit la route vers le dancing. Une fois à l'intérieur, la jolie brune se dirigea sans attendre vers le bar. Elle trouvait que c'était le meilleur endroit pour examiner la foule et en plus de ça, ce n'était pas le genre de fille à se rendre sur le dance-floor seule. Les seules fois où elle transpirait au milieu de gens qui ne savaient pas danser, c'était pour chauffer un gars en ondulant son corps de façon suggestive. Elle commanda un martini au serveur, bien sûre qu'elle n'allait pas payer. Depuis toujours la brune ne payait jamais ses boissons. Soit un beau jeune homme lui en payait un, soit elle utilisait ses charmes envers le serveur pour qu'il lui laisse gratuit. Elle adorait jouer de son corps, de ses mots pour arriver à ses fins, surtout avec les hommes. Après avoir était servie, London scruta les gens présents afin de trouver sa proie pour la nuit. Elle était revenue en ville encore plus séductrice que jamais, se disant qu'elle allait fêter son retour en charmante compagnie. Aucune personne ne semblait l’intéresser à première vue, puis son regard s'arrêta sur un beau brun. Il avait l'air un peu plus jeune que London, pourquoi pas après tout. Elle le regarda de manière sexy tout en sirotant doucement sa boisson. Le brun l'avait remarqué, elle continua de le regarder tout en faisant bouger doucement ses jambes découvertes d'une façon qu'elle avait élaboré pour draguer. Une fois qu'elle croisa son regard, elle détourna la tête, puis le reste de son corps de tel façon à être dos à lui. London était certaine que dans dix secondes aux maximum, le jeune homme serait à ses côtés. Un sourire malin se dessina sur son magnifique visage.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Dim 29 Déc - 22:03


Une petite robe, de belles lèvres, des yeux de félin, voilà ce qui venait d'attirer le regard du Spencer. Ce dernier était en vacances, avait passé ses examens, et comptait bien se trouver de la compagnie pour la soirée. L'année 2013 avait été très mouvementée, et depuis la rentrée Carl s'était calmé côté relations féminines, préférant se concentrer sur ses études. Mine de rien, il était très assidu. Mais maintenant que le premier semestre était presque terminé, et qu'une nouvelle année s'annonçait, il était temps de remettre les choses à leur place. Carl devait se trouver un plan cul, et vite. Non pas qu'il soit en manque de sexe, il pouvait toujours trouver un moyen de coucher avec n'importe qui, mais il voulait voir ce que ça donnait, d'être dans une relation purement sexuelle. L'étudiant en avait assez de ces mélodrames à l'eau de rose avec une petite-amie, ce n'était pas pour lui. Il préférait passer du bon temps avec quelqu'un, prendre son pied mais no strings attached. Plus jamais. Tout ce bordel avec Gabrielle, puis Naya l'avait mis KO et il avait eu assez d'émotions pour toute une vie. Maintenant, place au fun.

Il était venu au bar en compagnie de quelque potes, tous venus pour la même chose que lui. Peu à peu ils s'étaient dispersés après avoir bu quelques verres, et Carl se retrouvait à présent seul au comptoir du bar, occupé à reluquer toutes les filles du Dancing. Carl ne venait pas souvent en boîte, mais le bar ce soir organisait une soirée gay, et ce n'était pas qu'il était contre des aventures masculines, mais il en avait eu assez avec Jesse. Enfin, on va dire ça comme ça. The Dancing était, comme son nom l'indique, un endroit pour danser, mais tout le monde savait qu'en fait c'était plutôt pour serrer. Quand ses amis lui avaient dit de les rejoindre là, il avait hésité un instant, et puis après tout, s'était décidé à venir. Peut-être que les filles qu'il rencontrerait seraient différentes de toutes les jeunettes du bar.

Et justement, pour une jeunette, cette fille qu'il regardait n'en était pas une. Elle était d'ailleurs sûrement plus âgée que Carl. Un plan cul  avec en plus une femme plus âgée ? Mais que demander de plus ! Elle avait l'air en plus de cela assez aguicheuse et le Spencer sourit en voyant qu'après l'avoir regardé elle avait détourné son regard et lui tournait à présent le dos. Il termina son verra puis se leva. Il connaissait les femmes, qu'importe leur âge, et savait que ce petit détournement ne voulait dire qu'une chose.. Mais, le Spencer n'était pas non plus du genre à courir après une femme et se faire prendre pour un soumis. Donc, il analysa son champ d'attaque avant d'y aller, mais cela ne lui prit pas d'une minute. Il ne voulait pas non plus que celle-ci croit qu'il allait lui sauter dessus comme ça. Après tout, Carl avait plutôt l'habitude que ce soit les filles qui lui courent après.

« Alors comme ça on cherche à m'attirer, hm ? Votre dos est splendide. » se moqua-t-il quand il fut arrivée près d'elle. Il souhaitait lui faire comprendre qu'il n'était pas dupe, et que son petit jeu lui était bien connu..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Mar 31 Déc - 1:13

Effectivement, comme à son habitude London avait raison. Après quelques secondes, le jeune homme s'était joint à elle tout en l'abordant de manière subtile et un temps soit peu machiste. Ah ces hommes ! Toujours à croire que c'était eux les meilleurs ! Elle n'avait fait que le regarder après tout, lui était de suite venu. En même temps c'était dur de résister a la beauté ravageuse de la Sheppard. Elle aimait jouer de ses atouts pour séduire les hommes, elle adorait attirer le regard. La jeune femme lui souriait d'un air malicieux et charmeur. Elle aimait bien les hommes qui n'avaient pas froid aux yeux, mais attention, elle n'aiment pas non plus les gros lourds. Elle était une femme plutôt compliquée qui cherchait à séduire beaucoup d'hommes tout en se faisant désirer. Elle adorait laisser mijoter un peu avant de donner ce que ces chère messieurs voulaient. Ça ne voulait pas dire qu'elle ne couchait pas me premier soir, loin de là, mais ça voulait plutôt dire qu'il fallait d'abord qu'on la charme de manière distinguée. Elle n'aimait pas le type d'homme qui répétait toujours les mêmes phrases à la con. C'était une femme qui assumait son corps et surtout assumait ses actes. Elle tourna son visage face au bel inconnu qui se trouvait à côté d'elle. " Comme ça vous ne résistez pas à mon charme ? Il n'y a pas que mon dos qui est splendide.." Phrase pleine de sous-entendus. La jolie brune adorait garder un air mystérieux, elle n'aimait pas être tout le temps directe dans sa façon de draguer, elle combinait les techniques pour réussir un résultat imparable. Elle regarda sans gène le jeune homme de haut en bas pour juger si sa carrure était à son goût ou non. Il avait de larges épaules et une chemise qu'il laissait voir ses muscles. London était plutôt satisfaite, jugeant que le beau brun lui convenait du moins pour l'aspect physique. Elle avait beau être une croqueuse d'homme, elle ne couchait pas avec n'importe qui. Il fallait un certain profil pour répondre aux attentes de la brune. Elle se pencha légèrement vers lui laissant entrevoir un peu plus que son décolleté ne montrait déjà " Je m'appelle London Sheppard, et vous ?" Sa voix était sensuelle et invitait à la discussion même si elle voyait qu'il était plus préoccupait par ses attributs féminins que par son nom. Un sourire en coin se dessina sur le beau visage de la brune. Elle se tourna à nouveau face au comptoir jugeant que pour l'instant le brun en avait assez vu. Elle bu une autre gorgée laissant une marque de rouge à lèvre sur le verre. Elle leva légèrement la tête, sûre d'elle toujours aussi belle, sexy et dragueuse. Elle savait qu'elle n'allait pas passer seule cette nuit et était pressée de voir de quoi était capable le jeune homme.


Dernière édition par London Sheppard le Ven 3 Jan - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Mer 1 Jan - 19:36


Assis à côté de cette splendeur, Carl n'avait pas manqué de remarquer ses formes gracieuses, que ce soit la poitrine ou le reste. Bien sûr, le Spencer ne s'en tenait pas qu'à ça, hors de question de séduire une fille bête comme ses pieds. Cela lui était déjà arrivé bien sûr, quand on est en manque on est en manque hein (a) mais en règle général, Carl choisissait bien ses conquêtes. Et celle qu'il avait en face de lui était loin d'être conne. En plus de cela, elle savait draguer, et puis bien. Les regards, les gestes, les paroles, elle s'y connaissait. Carl espérait alors rentrer dans ce jeu pour passer une nuit inoubliable. Ou plusieurs nuits d'ailleurs. « Ah oui ? Je suis curieux d'en savoir plus .. » répondit-il alors, sur le même ton de sous-entendus. L'étudiant choisissait son vocabulaire en fonction de la personne qu'il draguait, mais c'était souvent des phrases pleines de sous-entendus cochons, à défaut d'y aller cash comme le faisait Jesse par exemple. Ou comme il le faisait aussi, fût un temps. Carl avait passé l'âge de parler de cul dans toutes les discussions et trouvait ça bien plus intéressant de parler indirectement. On pouvait alors laisser libre cours à l'imagination ..

« Carl Spencer. Ravi de faire votre connaissance ! » répondit-il. Si elle voulait jouer le jeu du vouvoiement, pourquoi pas. Il n'avait pas pour habitude de vouvoyer les filles qu'il draguait, trouvant que ça mettait trop de distance. Mais si London avait pour fantasme cette distance presque noble, Carl serait son serviteur. Il avait remarqué qu'elle lavait jaugé de la tête aux pieds et au vu de sa réaction il en déduisit qu'il lui plaisait. Trop orgueilleux pour le dire peut-être mais Carl venait de marquer un point. « Je vous paye un verre ? » demanda-t-il en remarquant qu'elle avait presque fini le sien. Elle laissa une marque de rouge à lèvres sur le verre, et l'imagination du Spencer tourna à toute allure, s'imaginant bien d'autres endroits où cette marque lui serait appréciée.. Il lui sourit en lui lançant un regard pétillant. « Excusez-moi, vous avez .. » fit-il alors doucement sans terminer sa phrase, en posant son pouce sur le coin de la lèvre de la Sheppard, où le rouge à lèvres avait débordé.. Carl s'approcha dangereusement et releva la tête, de façon à se trouver à quelques centimètres de son visage..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Ven 3 Jan - 17:10

Un sourire en coin se dessina sur le visage de la jolie brune. Pour le moment, elle appréciait la façon de parler du jeune homme, il avait l'air de ne pas avoir froid aux yeux et de s'y connaître. Elle était sure que c'était le type de mec que London cherchait à avoir quand elle étudiait. Il devait être couru des filles. C'était surement ce type de gars qui était inaccessible pour les filles pas très gâtées par la nature mais qui pourtant couchait avec pas mal de superbes filles. London sourit en repensant à ses années d'études. Elle avait fait tant de conneries là-bas, expérimenté tant de choses. C'était à cette période qu'elle s'était forgée, qu'elle avait senti qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait de son avenir, qu'elle avait toutes les cartes en main pour réussir. Maintenant elle commençait à être ce qu'elle désirait. Elle était rédactrice dans un magazine de mode, son rêve depuis gosse. Elle avait toujours aimé ce milieux là qui la faisait tant rêver. Bien sûre femme entreprenante comme elle l'était, elle n'avait pas prévu de stopper la sa carrière, au contraire, elle voulait gravir encore quelques échelons. A l'entente de son nom, London fut surprise. C'était un Spencer, le frère de Scarlett une de ses bonnes amies. Elle n'avait pas reconnu le petit frère de cette dernière qui avait bien changé ! Bon tant pis pour les principes, London n'avait pas envie de draguer un autre mec ce soir là. Au moins comme ça elle aurait quelque chose à raconter à Scarlett ! Tout ça lui fit penser qu'elle devrait la contacter pour lui annoncer son retour et faire la fête. Elle poussa toutes ces peensés dans un coin de sa tête et se remit en phase pour draguer le jeune homme. Quand il lui proposa de lui payer un verre, elle se mit à le regarder en lui souriant « Bien sûre ! Une manzana-coca pour moi. » Elle n'avait pas envie de boire un truc trop fort, elle voulait garder tous ses esprits pour être en pleine forme. Depuis qu'elle avait dépassé la vingtaine, London se bourrait de moins en moins la gueule. Elle en avait marre des maux de têtes terribles du lendemain et de se retrouver avec n'importe quel tocard à son chevet. Carl s'approcha tout à coup de la brune en déposant délicatement son doigt sur le contour des lèvres de London. Elle le regarda s'approcher doucement pour lui pour finalement finir à quelques centimètres du visage de la brune. Un sourire se dessina sur son visage puis elle approcha doucement sa tête vers celle du jeune homme. Lorsqu'elle frôla les lèvres du Spencer, elle s'arrêta, ouvrit les yeux puis avec un regard pleins de malice lui lança d'une voix douce et sensuelle. « Ça serait trop facile, non ? » Elle passa son doigt délicatement sur les lèvres du Spencer tout en souriant. Elle était impatiente de voir la manière dont il allait réagir. Après tout, London avait peut être pleins de conquêtes, mais pour l'avoir dans son lit, il fallait le mériter.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Mer 15 Jan - 18:00


« Deux alors. » fit Carl au barman qui avait entendu la commande de London. Plus ça allait et plus il avait l'impression de l'avoir déjà vue. Puis il se disait que non, s'il la connaissait, il n'aurait pas laissé passé une occasion de flirter avec elle, si ? Sauf s'il y avait une bonne raison, auquel cas Carl serait bien dans la merde parce que là, il s'en souvenait pas. Et puis un joli visage comme ça, ça ne s'oublie pas. Peut-être que c'était juste l'alcool qui parlait, ou alors c'était la femme de ses rêves (a). Carl avait 20 ans, presque majeur, et se disait qu'il avait bien encore le droit de s'amuser un peu. En y pensant, il se disait que coucher avec une femme âgée serait une peu une sorte de pédophilie, mais enfin, peu importait. Bientôt il aurait 21 ans, et certes il pourra boire légalement -même si c'est pas ça que l'en a empêché jusqu'alors- mais il y aura toutes les responsabilités qui allaient avec. S'il en avait envie ? Oui et non. Oui, parce que la majorité, c'est quand même quelque chose, et puis il avait hâte de finir ses études, se trouver un endroit à lui et pouvoir enfin vivre SA vie, et non pas celle que ses parents attendaient de lui. Non, parce que les responsabilités, ça pesait lourd, et comme tout adolescent, il voulait encore rester insouciant. L'étudiant rentrait en troisième année de médecine, et se demandait encore comment il avait réussi. Peut-être que sa mère avait raison, il était le petit garçon doué de la famille, qui sait. Quoi qu'il en soit, poursuivre le business familial, c'était pas trop son délire. Enfin.. c'était compliqué. Certes il en avait envie, c'était ce que ses parents voulaient pour lui depuis toujours, mais récemment, Carlos s'était découvert une passion pour les animaux, et devenir Vétérinaire le bottait de plus en plus. Bref, il ne lui restait plus qu'un an pour décider, un an pour contrer le choix de ses parents pour son avenir. Ca promettait d'être glorieux.

Profitant d'un moment de proximité, Carl posa son pouce sur les lèvres de London, et celle-ci fit de même deux secondes plus tard. Les deux se retrouvèrent très proches l'un de l'autre, mais évidemment, comme si elle lisait dans les pensées de Carl, elle crut bon d'ajouter que ce serait trop facile. Le Spencer plongea son regard dans le sien et sourit, avant de se reculer. « Ah, mais je m'en doute. Et puis de toute façon, on dit bien jamais le premier soir, non ? » Puis son sourire en coin s'élargit tandis qu'il prenait son verre à la main et le levant à la hauteur de London, l'invitant à faire de même. « Tchin ? » Et pendant tout ce temps, il ne l'avait pas quitté des yeux.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Mar 28 Jan - 20:54

L'odeur de la manzana-coca.. C'était sans doute une des boissons préférée de London. Elle avait découvert ce mélange lors d'une soirée quand elle avait quatorze ans. Bizarrement, elle s'en souvenait comme si c'était hier, comme si c'était un important souvenir. Elle avait commencé à assister à des soirées vers treize/quatorze ans et avait pris sa première cuite vers cet âge là. Elle savait que c'était tôt et que ce n'était pas bien. Surtout quand elle était la plus jeune de la soirée alors que les autres étaient des lycéens. Mais la jeune femme avait pour habitude de faire des conneries. Elle aimait sortir du moule, faire des trucs que d'autres n'osaient pas. Évidemment, elle était mal vue par les filles de son âge. Elle était la salope, la fille facile mais London en jouait. Elle avait toujours sut tirer à profit les situations même les plus désastreuses en apparences. Grâce à toutes ces petites jalouses, la jolie brune s'était forgée en mental d'acier qui résistait à toute épreuves. La remarque de Carl fit rire London, 'jamais le premier soir'. C'était vraiment une phrase qu'avait inventé les femmes qui ne s'assumaient ou qui n'étaient pas assez sure d'elles ou tout simplement belles pour se permettre de coucher le premier soir. La Sheppard s'enfichait de ces principes à la con. De toute façon elle savait se faire désirer même si elle n'hésitait pas à le faire le premier soir. « Bien évidemment, jamais le premier soir » Elle parla de façon sensuel tout en faisant un léger clin d’œil. Elle remarquait le regard de Carl qui ne la lâchait pas une seule seconde. Elle ne pouvait s'empêcher d'adorer la façon dont il la regardait, elle aimait les yeux clairs qu'il avait, sa façon de s'exprimer. Elle sentait qu'elle avait fait le bon choix ce soir là et qu'elle n'allait pas le regretter. Elle fit de même que le Spencer et leva son verre pour trinquer avec le jeune homme. Alors qu'elle buvait sa fameuse boisson, elle ne pu s'empêcher de regarder le brun d'un air sexy du coin de l’œil. Elle posa doucement son verre sur le bar puis tourna légèrement sa tête de façon à s'adresser à Carl « Alors, que fais-tu dans la vie, Carl Spencer ? » Elle adorait alterner la vouvoiement et le tutoiement de façon à ce que la personne en-face d'elle se sente un peu surpris. Sa voix était à la fois enjôleuse et mystérieuse. Habituellement, elle se fichait royalement de ces informations sur ses éventuelles conquêtes mais l'air de Magnolia Cresent devait peut-être y être pour quelque chose. De plus, durant son absence, la jeune femme avait acquis d'encore meilleures techniques de drague et le mieux pour draguer après réflexion était quand même de connaître un minimum de la vie de l'autre. A pars si elle était complétement bourrée ou bien qu'elle était pressée. En plus, il s'agissait du frère de son amie, elle pouvait quand même s'informer un minimum.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Lun 24 Fév - 18:48


Le regard de Carl plongea dans celui de London, en passant par son décolleté provocateur. Autour d'eux le bruit régnait, entre les tintements des verres, les chaises qui raclaient le sol, les bouteilles du bar qui s'entrechoquaient, et les voix des gens présents plus ou moins tonitruantes. Mais pour Carl, c'était le silence. Le bruit semblait lointain, comme si une porte insonorisée les séparaient du reste, total opposée de la salle qui paraissait amplificatrice de son. Les yeux bruns de la jolie Sheepard brillaient, et elle semblait savoir jouer avec cet éclat pour charmer les hommes. Et Carl n'était pas dupe, malgré les grands airs qu'elle se donnait, il savait qu'elle ne devait pas être mieux que lui, côté drague et coucheries d'un soir. Son décolleté, son regard, son sex-appeal évident la trahissaient. Tout en buvant, le Spencer la sondait avec un sourire, et le liquide chauffait sa gorge comme London lui chauffait autre chose (Arrow).. Mais elle semblait être d'humeur à lui résister, et l'étudiant se rappela que lui aussi avait, fut un temps, eu l'habitude de résister aux femmes pour mieux les attirer dans son lit. Mais ici ce soir, cela n'allait pas être aussi facile que toutes les autres qui lui tombaient dans les bras sans qu'il bouge un orteil, sans compter que Carl ne comptait pas se livrer sans défense. Quoi qu'il en soit, la soirée promettait d'être originale, et passionnante.

Après leur autre verre, London lui demanda ce qu'il faisait dans la vie, tout en repassant au tutoiement. Ah, une fille qui aimait les contrastes. Décidément, ils étaient bel et bien sur le même échiquier, et leurs jeux semblaient se compléter, voire s'imiter. Carl soutenait son regard séducteur tout en jouant des mouvements de son corps pour attirer l'attention de la belle sur l'endroit en question. C'est ainsi que, envahi d'hormones, il passa sa main sur sa nuque puis descendit, innocemment, de façon à ce que ce soit suggestif sans être trop évident pour ceux qui étaient autour. Puis enfin, il répondit à la question. « Agent Secret, opération émeraude. J'ai un magnum prêt à tirer.. » fit-il avec un sourire évocateur qui traduisait une pensait légèrement perverse quoique très attirante. Puis il rit légèrement. « Médecine, 3° année.  Ouais ouais. » fit-il sur un ton assez hautain, comme pour étaler son orgueil. « Et toi ? »

Dieu que la drague donnait soif.. Carl avait déjà fini son verre, et sa tête commençait à tourner, ses pensées devenaient brumeuses, et ses membres semblaient se ramollir comme une banane chaude, sans pour autant le priver d'une partie de jambes en l'air. Ah pour ça, il avait toujours la forme. Et puis London devait être dans le même cas que lui,  à en croire les verres qui s'accumulaient sur le comptoir.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Dim 2 Mar - 22:58


Ce qu'elle appréciait chez le jeune homme était qu'il ne se montrait pas comme un jeune complétement en chaleur qui n'avait aucune technique de drague et qui était vraiment relou. Et de plus au final, ce genre de gars ne savait vraiment pas baiser. A une période de sa vie ou London regrettait un peu ses années lycée, elle s'était amusée à se taper des mecs de dix-huit ans. Au début, elle trouvait ça marrant la façon dont ils perdaient vite leurs moyens devant une femme majeure. Mais après un petit temps, elle s'était vite lacée et s'était promise de ne plus jamais, ô grand jamais se taper un étudiant. Sauf bien sûre, si cet étudiant savait si prendre, ce qui avait l'air d'être le cas de Carl. Elle voyait tout de suite qu'il était plus jeune et était presque sûre qu'il n'avait pas fini ses études mais sa tactique de drague était vraiment au point. Et il ne se comportait pas non plus comme un mec qui prenait les femmes comme acquises et qui croyaient qu'elles seraient dans son lit en un claquement de doigt. Du moins, il ne faisait pas ça avec elle. Elle le laissa promener son regard sur tout son corps. London aimait être regardée, elle aimait se sentir désirée. Elle sentait la chaleur monter au fil des verres. Elle voyait bien qu'il voulait la même chose qu'elle et qu'il était prêt à user de tous ses charmes pour pouvoir attirer la belle brune dans ses draps. Elle le regarda passer sa main sur sa nuque puis la vit descendre doucement. Elle se demandait ce qu'il allait ajouter, puis il la fit rire. C'était un mélange de l'effet de l'alcool mais elle ne pouvait s'empêcher de le trouver drôle. Et puis comme le dicton le disait 'femme qui rit, à moitié dans ton lit'. L'expression du visage du jeune homme la fit sourire. Il savait réellement comment s'y prendre et elle adorait ça. Elle avait peur de s'ennuyer à Magnolia après les supers rencontres qu'elle avait fait lorsqu'elle avait quitté la ville, mais ce garçon promettait un bon divertissement. « On me l'avait jamais faite celle-là ! » Elle rigolait à nouveau mais cette fois-ci, retrouva vite son sérieux et se pencha vers l'oreille de Carl « J'espère que c'est du gros calibre » Elle posa sa main près de l'entre-jambe du Spencer puis après une brève seconde, se retira pour se retrouver confortablement assise dans son siège à regarder le jeune homme, sourire pleins de sous-entendus aux lèvres. « Très impressionnant ! » Fit-elle sur le même ton. Elle devait se douter qu'il se lancerait dans la boîte de ses parents. Après tout, pas tout le monde n'avait envie de bosser dans une morgue. Elle le flattait car elle savait que les hommes adoraient être mit sur un pied d'estale. Elle savait qu'il fallait gonfler leur orgueil même si elle pensait tout à fait le contraire. De plus, il fallait vraiment beaucoup pour que quelqu'un arrive à l'étonner. « Rédactrice dans un magasine de mode, Fame, je pense que tu connais » Elle afficha un sourire radieux. Elle adorait parler de son métier et en était très fière. C'était son rêve de travailler dans ce milieu là, et comme toujours, dès qu'elle avait un objectif, elle parvenait à ses fins. Comme passer une très bonne soirée en la compagnie de ca charmant jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Mer 12 Mar - 20:09


Si Carl s'était permis de lancer cette phase très suggestive, c'est qu'il avait deviné que ce joli brin de femme n'en serait pas choqué. Elle n'avait quand même pas l'âge d'être une cougar, mais elle avait sans aucun doute de l'expérience. Et cela plaisait à Carl. Lui était un fonceur, elle, ne paraissait pas mésavenante, alors pourquoi la soirée ne se passerait pas bien ? Le sourire du Spencer s'étira lorsqu'elle rit, et il commençait à comprendre le jeu de la Sheepard. Et justement, c'était le genre de jeu auquel Carl adorait jouer .. Elle s'approcha alors de l'étudiant et lui chuchota dans l'oreille tout en posant sa main sur son entre-jambe. D'un geste rapide alors qu'elle se retirait, Carl lui attrapa sa main pour la laisser là où elle était, et il s'approcha à son tour de l'oreille de London. « Oh, on ne s'en est jamais plaint.. » Puis il lui lâcha la main et ils reprirent leur place avec un sourire malicieux. Cette femme commençait à lui faire beaucoup plus d'effet que prévu, et en voyant le barman essuyer la table comme pour la lustrer, Carl se dit qu'il aurait bien aimé être la table pour se faire relustrer.. 

Ils parlèrent ensuite études, ce qui cassa un peu l'ambiance, mais qui permit à l'un et à l'autre de faire valoir leurs connaissances et leurs réussites. Rédactrice chez Fame, ce n'était pas mal non plus, aussi Carl hocha-t-il la tête. « Hm, j'en ai entendu parler. Même si je ne suis pas un grand lecteur, évidemment. » Carl ne savait plus quand il avait lu un livre pour la dernière fois, et tout ce qu'il lisait à présent étaient ses manuels de Bio. Fallait d'ailleurs qu'il pense à se rabibocher avec un des mecs de sa classe pour qu'il lui rende son livre d'anatomie. Enfin, ce n'était pas important. Le bar se fit alors encore plus bruyant, mais en jetant un coup à sa montre, Carl vit que c'était l'heure où le Dancing privilégiait la piste de danse à la boisson. C'était un bar, mais aussi une boîte, et passé une certaine heure, il fallait se déhancher. Carl termina son énième verre, puis se leva, posant sa main gauche derrière son dos, et sa main droite paume levée vers le ciel, en direction de London. Il se courba légèrement avant de prendre la parole. « Mademoiselle, m'accorderiez-vous cette danse ? » demanda-t-il avec un sourire. Si London aimait l'aventure, le passage du bourgeois au populaire et vice versa, elle allait être servie.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Dim 16 Mar - 19:27

La chaleur, l'odeur de l'alcool, la musique, Carl, tout ceci annonçait une soirée plus qu’intéressante. Elle avait juste envie de s'amuser, de boire, de déconner, danser et de se trouver un nouvel amant. En quittant la ville, elle avait quitté ses anciens plans culs. Ce qui n'était pas une grosse perte au final, surtout sachant qu'elle avait trouvé de superbes gars pendant son absence. En plus, ça lui permettait de renouveler ses fréquentations et Carl lui semblait en être une bonne. Il était charmant, sûre de lui, bon dragueur et avait l'air d'être expérimenté. C'était tout ce dont désirait la jolie brune. Elle souriait encore en repensant à la blague du Spencer. En plus de ça, il était drôle. Elle ne se ferait pas chier au moins ce soir là. Le jeune homme, reprit instantanément la main de la rédactrice pour la remettre la où elle l'avait posée et il s'avança pour être à son tour au niveau de l'oreille de London et lui confia que personne ne s'en était jamais plaint. Elle se mordit légèrement la lèvre puis il libéra la main de la jeune femme. « Je n'en doute pas ! » Elle s'exprimait d'une voix à la fois sexy et pétillante qui était totalement à son image. Elle passa une main dans ses cheveux histoire de les replacer, et but une énième gorgée d'un alcool dont elle ne connaissait même pas le nom. Le contraste drague/études était presque désagréable mais bon. C'était tout de même le frère de son amie, elle se devait d'en savoir un peu plus sur ce garçon ! Et puis malgré tout, il l'intéressait quand même et puis ne rien savoir sur l'autre était parfois excitant, mais à la longue ça ne rimait à rien. Quand elle couchait avec des mecs sur qui elle ne connaissait même pas le nom, elle les voyait deux ou trois fois, puis plus rien. Si elle voulait garder un bon coup, elle se devait de s'investir un minimum. « Tu loupes quelque chose alors ! » Sa voix se faisait claire et joyeuse. Son magasine voulait toucher le plus de personnes, mais elle en pouvait pas blâmer les futurs médecins de ne pas s'intéresser à la couleur à la mode de cet été. Elle ne s'amusa pas à vanter les mérites de son magasine, elle n'avait pas que ça à faire en cette soirée. A la place, elle regarda autour d'elle. Les gens commençaient à quitter le bar pour bouger leurs corps sur la piste de danse. London se disait qu'elle aussi avait envie de se déhancher et au moment où elle voulait faire part de son désir, le jeune homme lui proposa de danser. « Avec plaisir. » Elle se leva, sourire aux lèvres, pressée de pouvoir aller danser. De plus, la façon dont Carl lui avait proposé de danser l'amusa. Il jouait sur le langage soutenu et le courant, tout comme elle lorsqu'elle l'avait d'abord vouvoyé puis tutoyé. Elle se leva d'une manière légère et se dirigea sur la piste sans se gêner pour pousser les gens et accéder à la meilleure place selon elle. La musique entrainait son corps sur le rythme. Au début, elle dansa un peu éloignée du Spencer puis plus la musique s'accélérait, plus elle se rapprochait du brun. Elle se mit dos à lui puis passa une main dans le cou de Carl tout en remuant contre le jeune homme de plus en plus bas. Elle sentit ses mains sur sa taille, puis ses hanches et se retourna de façon à avoir son visage face au beau brun. Seul quelques centimètres les séparaient et London commençait à sentir la chaleur, l'alcool lui tourner la tête et l'excitation.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Sam 22 Mar - 8:09


Depuis le drame de Naya, Carl n'avait pas vraiment dragué. On va dire qu'il avait eu quelques aventures d'un soir avec des filles de son école de médecine -mais si vous savez, entre le cours sur les fistules et celui sur les os zygomatiques- mais il n'y avait vraiment pas eu de sentiments. Aucun, à vrai dire. Et les deux partis en étaient conscients. Alors que ce soir, même si le sentiment n'était pas au rendez-vous, la façon d'être de London donnait envie à Carl de se surpasser en matière de drague. D'habitude, c'était un regard, un sourire, un verre, et c'était dans la poche. Faut dire que Carl visait les filles faciles et désespérées, ce qui lui facilitait les choses. Pratique quand on ne veut s'amuser pendant qu'une seule soirée. Après le problème était quand la fille était trop conciliante et donc désespérée et elle s'accrochait à Carl comme une huître à un rocher, et ça en devenait insupportable. Mais il avait l'art de les éloigner en douceur, et encore heureux il n'en avait encore rencontré aucune de nouveau. Avec London cependant, c'était différent. Peut-être que c'était dû à son âge, sa maturité, son expérience, mais Carl avait eu envie de s'appliquer, et il découvrit que c'était pas si mal après tout. Les regards, les verres les sourires étaient toujours là, mais le ton se sa voix, son vocabulaire, ses gestes étaient différents, et l'étudiant se sentit même beaucoup plus chauffé que les autres fois. C'était sans doute ce regard hypnotique de la brune qui le troublait. En tout cas après avoir discuté un peu, et avoir vu que ses charmes faisaient son effet, Carl l'invita à danser, et la jeune femme accepta avec grand plaisir.

Sur la piste de danse bondée, les deux jeunes gens se faufilèrent à travers les autres et trouvèrent finalement une bonne place. Avec des jeux de regards, London et Carl dansaient, bougeant au son de la musique, et peu à peu leurs corps se rapprochèrent jusqu'à ce que celui de la jeune rédatrice se colle contre celui de Carl, qui ressentit aussitôt une excitation intense. London se déhanchait contre lui, passait une main dans sa nuque, et il ferma les yeux de plaisir tout en posant une main sur les hanches de la brune et  il fit glisser l'autre le long de la main qu'elle avait posée contre sa nuque tout en descendant et il posa ses lèvres dans le cou de celle-ci, embrassant son cou et en remontant, jusqu'à ce que London se retourne et il suspendit son geste pour la regarder dans les yeux en souriant. Tous les deux haletant, les lèvres à quelques centimètres l'une de l'autre. Avec un sourire en coin, l'étudiant raffermit ses prises sur les hanches de London et la ramena contre lui avant de l'embrasser, glissant ses mains dangereusement sur le corps de London. L'excitation était clairement ressentie par les deux jeunes, autant par la fougue du baiser que par les mains qui devenaient baladeuses. S'ils n'étaient pas dans un lieu public, dieu sait ce que Carl aurait fait ..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Sam 22 Mar - 18:56

Avoir quitté Magnolia pendant deux années n'était peut-être pas une si mauvaise idée que ça. Parfois, elle s'était mise à se remettre en question sur son acte précipité et un peu lâche envers son frère. Elle avait déjà déserté le domicile familial lors de leur adolescence, laissant Duncan seul dans un environnement plus que complexe. C'était certain que maintenant, ils étaient adultes et dépendants. Mais le lien qui les unissait était si intense, qui lui arrivait de ressentir un vide pendant qu'elle était loin de MC. Elle n'était pas du genre à se remettre en question en temps normal, et encore moins de regretter un de ses actes. Mais l'histoire qu'elle avait avec Duncan rendait ses idéaux différents. Elle pouvait très bien faire des actes et penser des choses qu'elle ne se serait jamais permis pour quelqu'un d'autre. Il était quasiment tout pour elle, c'était la seule personne qui était depuis le début, qui avait vécu la même chose qu'elle. Le fait qu'il ne partageait pas exactement le même sang paraissait futile à côté de ce qu'ils avaient traversé. Pour elle, c'était son sang, son miroir, son double, son âme sœur. Oui, elle pensait que les âmes sœurs ne connotaient pas qu'à des relations amoureuses. Ça pouvait très bien être un meilleur ami, un cousin, une cousine, un animal même, et dans son cas son frère. C'était donc plutôt une bonne idée, vu que son retour était pour le moment génial, et que Carl allait aider à rendre cette journée mémorable. Elle revenait fraiche, au plus haut de sa forme et au summum de sa beauté grâce au soleil qui lui avait donné un teins parfait avec des cheveux éclaircis. C'était certain que tous les hommes allaient se retourner sur son passage, se demandant qui était cette magnifique femme qu'ils n'avaient pas encore croisé. Elle se sentait comme chez elle sur une piste de danse, elle adorait se trémousser. Elle sentait toujours les regards se poser sur elle. C'était ce qu'elle préférait, être au centre de l'attention. Il lui était déjà arrivé d'aller en boîte et de se faire draguer par un gars en couple. Bien sûre, ce gars était accompagné de sa copine et préféré danser collé-serré avec la Sheppard que de rester avec sa compagne qui paraissait vraiment hideuse en comparaison de la superbe brunette. Elle se laissait guider par la musique et l'alcool qui prenait petit à petit contrôle de ses mouvements. Elle sentait les lèvres du brun se poser délicatement dans son cou. Elle laissa sa tête pencher sur le côté gauche et ferma les yeux pour savourer ce contact. London se retourna pour se retrouver à quelque centimètres du jeune homme et tous les deux se regardèrent pendant plusieurs secondes, les yeux brillants d'envie. Elle sentit Carl le plaquer contre lui, ce qui fit pousser un léger gémissement à London qui souriait se plus bel. Ses lèvres s’emmêlèrent ensuite à celles du beau brun. Elle posa ses mains sur le torse de l'étudiant en médecine, alors que lui ne s'empêcha pas de se balader sur le corps de la jolie brune qui ressentait un nouveau frémissement à chaque fois qu'il laissait ses doigts parcourir le corps de la Sheppard. Elle n'avait pas envie d'attendre d'être chez l'un ou chez l'autre pour se laisser aller. Elle le voulait en ce moment même, et quand elle désirait quelque chose, elle l'avait. Tout en continuant d'embrasser fougueusement le jeune homme, elle le poussa en arrière, s'enfichant complétement de savoir si quelqu'un était sur leur passage ou non. Elle arrêta un instant leur baiser tout en se mordant la lèvre et regarda ce qui se trouvait brièvement autour d'eux. Elle le regarda dans les yeux d'un air coquin et le plaqua contre le mur qui se trouvait derrière Carl. Elle laissa son corps se pressait contre le sien, l'embrassant et descendant sa main. Alors qu'elle se trouvait sur son entre-jambe, elle stoppa leurs baisers, un sourire malin aux lèvres, puis agrippa le col du T-shirt du Spencer et l’emmena avec elle dans la pièce qui se trouvait le plus proche d'eux. Ils y entrèrent tout en s'embrassant un peu plus chaudement et découvrirent tout les deux l'endroit avec un mélange d'étonnement et d'excitation. Ils se trouvaient dans la pièce où était posée les affaires des personnes passant la soirée au dancing. « L'endroit te plait ? » Un sourire coquin se dessina sur son visage. Elle n'était pas du genre à avoir peur de faire des cochonneries dans un lieu public. Au contraire, elle trouvait ça encore plus excitant.
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl Lun 21 Avr - 17:39


Au son de quelque DJ bien connu, Carl et London dansaient sur le dance-floor, dangereusement proches l'un de l'autre. Carl, qui s'était retenu jusque là pour l'embrasser, ne se retint pas plus longtemps pour embrasser fougueusement la jeune femme, qui ne le repoussa pas. Au contraire, elle raffermit ses prises, et rapidement ils soupirèrent ensembles, au milieu de tous. Puis London prit les devants en tirant Carl en arrière afin de le plaquer contre le mur derrière lui. Poussant un gémissement de plaisir, l'étudiant se laissa faire, trop content de se laisser aller. Pour une fois, ce n'était pas lui qui faisait tout, et ça lui donnait encore plus d'envie. D'habitude, quand il avait un coup de foudre pour une fille dans un bar, c'était lui qui faisait les avances, et qui finissait par dominer le jeu. Au début, il aimait bien. C'était son genre, de dominer, de montrer qu'il était le plus fort, tout ça Mais après, ça le lassait. Et c'est pourquoi il avait fini par arrêter de draguer, et finalement avait passé du temps à réviser ses partiels. Comme quoi. C'est pourquoi il était agréablement surpris de se trouver dans cette position ce soir. Même s'il savait qu'en draguant une femme plus âgée c'était possible, il ne s'imaginait pas tomber sur quelqu'un d'aussi .. expert. Rapidement, London lui agrippa le col -après des mains .. très baladeuses- et l'emmena dans la salle derrière eux, plus calme et moins bondée. Ils purent reprendre leur souffle un moment, sans que pour autant leur fougue diminue.

La salle était vide, si l'on oubliait tous les habits et sacs qui traînaient un peu partout. Ils étaient donc atterri dans les vestiaires. Il y avait même un téléphone fixe (ou comment placer un mot n'importe comment haha). London sourit alors et lui demanda si l'endroit lui plaisait. « Et comment.. » répondit-il avec un sourire malicieux, reprenant là où ils s'étaient arrêtés. Seulement cette fois, ce fut Carl qui reprit le dessus. Alors qu'il aimait quand elle prenait l'initiative, il se rendait compte qu'après tout il aimait bien être le maître du jeu, même si de temps en temps il n'était que le pion.. Plaquant London face au mur -avec délicatesse quand même hein l'objectif n'est pas de la tuer non plus-, il l'embrassa dans la nuque avant d'entreprendre de dézipper et passer sa main le long de son dos nu, puis sur ses épaules, et petit à petit il lui retira sa robe qui glissa à ses pieds, tout en l'embrassant et lui soupirant dans le cou. Puis il lui prit les poignets, la retourna contre lui et ses mains se glissèrent dans les siennes de façon à les poser contre le mur. Il la regarda dans les yeux et sourit. « Aucun regret ? » murmura-t-il. Si elle ne voulait pas aller plus loin, autant le savoir tout de suite et éviter un moment ridicule. Carl préféra poser la question, même si il se doutait qu'elle n'allait pas se débiner ..

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Bitches be like.. ♦ Carl

Revenir en haut Aller en bas

Bitches be like.. ♦ Carl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Carl Brouard: le protocole du buveur
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» Carl Friedrich Lessing (1808 - 1880)
» Carl Dorelien coupable de crimes contre l'humanite aux USA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-