Partagez|

santa claus is coming to town.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: santa claus is coming to town. Ven 27 Déc - 1:35


Il ne restait plus que quelques jours pour que l'année se termine et pour une fois,  Elisabeth avait décidé de prendre une résolution qu'elle allait essayer de faire tenir plus de trois mois. Elle ne savait pas quoi encore cependant, de toute façon il lui restait encore quelques jours pour réfléchir, quitte à mettre à contribution ses neurones en cette fin d'année, autant que ce soit pour quelque chose de productif.

La jeune brune devait passer récupérer quelques paquets qu'elle avait laissé à la morgue, elle savait que si elle essayait même de les cacher à la maison, soit Scarlett,soit sa mère allaient tomber dessus et connaissant à quel point elles étaient curieuses, la surprise risquait d'être gâchée. Elle n'avait pas prévu quelque chose de vraiment exceptionnel à offrir, mais elle tenait tout de même à cultiver cet effet de surprise.

Elle avait prétexté quelque chose comme quoi elle avait oublié un document à la morgue, elle savait que personne ne croyait à cette excuse, mais c'était la seule qu'elle avait trouvé en si peu de temps, la prochaine fois, elle ferait en sorte de cacher ses paquets dans un meuble que personne n'a plus ouvert depuis des années ou chez une amie, ça lui éviterait de devoir bouger aussi loin et surtout de mettre les pieds dans cet endroit. Elle commençait à se répéter à dire à tous ceux qui voulaient bien l'entendre qu'elle n'aimait pas cet endroit, mais c'était un fait, aujourd'hui devait être un jour festif et à chaque fois qu'elle venait dans cet endroit, elle se retrouvait face à la mort et tout ce qui allait avec. Elle se souvient que lorsqu'elle était plus jeune, elle et sa famille devaient venir à la morgue pour une urgence de dernière minute, Arsinoé insistait pour qu'elle reste à la maison avec Scarlett et Carl, mais curieuse et à la fois attachée à sa mère, elle voulait absolument la suivre, pensant qu'elle était plus en sécurité avec elle. Malheureusement, elle aura apprit à ses dépends qu'elle était beaucoup mieux chez elle que dans cet endroit triste, lugubre et macabre.

Elle se gara au coin de la rue et s'assura de bien fermer sa voiture avant d'en sortir, dans ce quartier qui a l'air pourtant si calme, on ne pouvait pas savoir ce qui pouvait arriver à tout moment. Il ne lui fallut que quelques minutes pour arriver jusque la porte d'entrée du bâtiment et une fois devant, elle y entra sans plus attendre, pas qu'elle soit impatiente, mais plus vite elle rentrerait à l'intérieur, plus vite elle récupérerait ses paquets et plus vite elle s'en irait.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Sam 28 Déc - 12:08


Aujourd'hui était un jour de fête et pour la première fois en presque trois ans, la famille King allait se réunir, un repas familial qui devait être chaleureux et gorgé d'amour allait se transformer en un dîner horrible, pleins de secrets révélés et de mis à nu des sentiments. Et Joy détestait cela, puis il fallait l'avouer, depuis l'assassinat de sa mère, la cadette fuyait son frère comme si il était porteur d'un virus infectieux hautement mortel... Et même si cela s'arrangeait avec son père, entre Daren et Julian il n'y avait que des tensions dans l'air... En espérant que la famille Ainsworth ne vienne pas pointer le bout de son nez sinon Joy allait vraiment toucher le fond... Ayant déjà fait ses achats de Noël et décidé de ses résolutions, les pas de la brune la menèrent à la morgue Spencer chez les amis de sa famille. Joy avait toujours été proche d'Elisabeth petite, qu'elle aimait surnommer Liz' ou Lizzie, mais plus rien n'était pareil même pas Joy. Et elle avait pris des distances avec la jolie Spencer, un peu trop mais aujourd'hui elle allait essayer de se faire pardonner quelque soit le prix à payer, Lizzie était chère à son cœur, elle voulait tout simplement retrouver son amie...

Arrivée devant la morgue familiale, elle fixait ce bâtiment comme-ci c'était l'enfer lui-même. Elle n'avait jamais aimé cet endroit, c'était beaucoup trop glauque et morbide pour qu'elle s'y intéresse plus que ça. Des corps en décompositions se trouvaient à l'intérieur ce qui n'était pas très rassurant mais elle devait prendre son courage à deux mains, l'avenir de son amitié en valait la peine. Alors elle mit un pied devant l'autre et entra dans la morgue, remontée à bloc. Elle avançait dans les couloirs, cherchant désespérément son amie des yeux. Elle était belle et brune, elle ne pouvait guère se trompait. Soudain elle reconnu une fille de dos et se dirigea vers elle à la fois sceptique et totalement terrifiée par la réaction que pourrait avoir Elisabeth.

« Je suis désolée... »

Voici les seuls mots qu'elle parvint à prononcer, trop tiraillée par la peur pour en dire plus et puis cela résumait bien la situation dans laquelle elle se trouvait dès maintenant... Elle fixait le dos de son amie avec appréhension, espérant se faire pardonner et non rejeter..


Dernière édition par Joy King le Dim 14 Sep - 11:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Sam 28 Déc - 18:36

Aucune raison de s'attarder, elle connaissait déjà l'endroit où les paquets se trouvaient, elle avait tout de même prit soin de bien les cacher en allant les entreposer dans la salle d'opération, lorsqu'elle franchit le seuil de la porte, elle eut tout de même des frissons car la dernière fois qu'elle est entrée dans cette pièce, c'était avec Shelby et elles avaient tentées une séance de spiritisme qui n'avait pas aussi bien tournée qu'elle l'aurait voulue, mais bon après tout, ça fera une histoire de plus à raconter plus tard.

Prenant la direction des paquets, elle prit quand même le temps de compter et de vérifier les paquets, on ne sait jamais, même si vu l'endroit où elle se trouvait, elle n'avait pas grand chose à risquer, ça n'allait pas être les morts qui allaient lui voler ses cadeaux de noël. Rien que cette idée lui fit afficher un petit sourire même si la seconde d'après elle se faisait le scénario de ce qu'aurait été la situation si elle devait se battre contre des morts-vivants qui voulaient lui voler ses achats de noël.

La jeune Spencer n'avait pas fermé derrière elle étant donné qu'elle ne comptait pas rester longtemps et considérant qu'il n'y avait rien à vraiment voler dans cet endroit, si ce n'est ses paquets et les cadavres que contenait encore la morgue. C'est grâce à ce genre de logique imparable et surtout incontestable que la jeune brune n'entendit pas quelqu'un entrer juste derrière elle. Elle se figea un instant, cherchant quoi faire, s'arrêtant même de respirer, il n'y avait peut-être pas de quoi avoir peur, mais elle se retrouvait là dans une morgue, toute seule, en période des fêtes, c'était digne d'un film d'horreur tout ça. Elle entendit des bruits de pas se rapprocher d'elle mais espérait que la personne, le psychopathe ou peu importe la personne, finisse par rebrousser chemin constatant qu'il n'y a rien d'intéressant ici, enfin, sauf Elisabeth mais ça c'était une toute autre histoire. Elle ne bougea pas et ferma les yeux en attendant que ça passe, mais au lieu de ça, ce fût une voix qu'elle pouvait reconnaître entre mille qui brisa le cocon protecteur qu'elle essayait de se forger en faisant un silence religieux.

Tout doucement, évitant de faire tout mouvement brusque, elle se retourna pour voir s'il s'agissait bien de la personne à laquelle elle pensait. Et en effet, c'était bien elle. Joy King. La fille de la défunte Alicia King était là, dans la morgue et même si ce détail pouvait paraître anodin, elle se tenait au même emplacement que se tenait le père Spencer lorsqu'il devait embaumer le cadavre d'Alicia.

« Que... quoi ? »

Elle ne comprenait pas vraiment le geste de Joy ni même pourquoi elle était là. Elle ne voyait pas vraiment de quoi elle devait être désolée, enfin, elle avait peut-être une petite idée de ce revirement aussi soudain, mais préférait l'entendre de la bouche de la jeune King.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Dim 29 Déc - 0:38

Elle se retourna, elle avait l'air soulagé, et Joy pensa tout de suite que Elisabeth s'était montée des films en croyant que c'était un mort qui serait revenu à la vie... Même la jeune King avait peur que cela arrive, pourtant elle n'était pas si trouillarde que ça... Du moins en apparence. Elle lui demanda de quoi elle parlait, pourtant la brune croyait qu'elle avait été clair, du moins elle croyait que cela semblait évidant dans la situation à laquelle elles faisaient face toutes les deux depuis pratiquement quatre ans, mais elle avança un peu plus, la peur au ventre. De toute façon, elle ne méritait aucun pardon, et puis elle n'allait tout de même pas aller voir un pasteur pour confesser ses pêchés, il en aurait au moins pour une semaine et elle ne croyait pas en Dieu, sinon pourquoi tant de personnes mourraient dans le monde ? Pourquoi existait-il la famine ? Dieu n'existait pas, à la rigueur, Satan, lui, pouvait peut-être exister. Annie et Amy étaient peut-être des démones, elles en avaient l'allure et la garce attitude avec.

« Je voulais m'excuser, disons qu'après ce... Ce drame qui a touché ma famille, j'ai changé, et pas qu'un peu. Je t'ai abandonné alors que tu étais mon amie... Je suis vraiment désolée même si je sais que de simples mots ne résoudrons rien.. »


Un désolé ne résout jamais rien, sinon il n'y aurait plus de malheurs. Et encore aujourd'hui Joy avait du mal à parler du décès de sa mère, elle était morte, c'était un fait, mais encore un sujet très douloureux pour la jeune étudiante... Et pour le reste de sa famille même si l'envie irrésistible de crier sur son père pour sa nouvelle relation lui faisait de l’œil, et elle ne sait pas si elle pourrait résister plus longtemps... La brune s'adossa alors contre le mur, passant ses mains sur son visage en lâchant un soupir lasse. Elle en avait marre de tout faire à l'envers, c'était comme-ci elle n'avait rien pour elle ; ni famille, ni personnalité, ni humour, ni gentillesse, ni bonheur, ni rien... Elle n'était plus qu'une coquille vide et elle se dit alors qu'un petit voyage loin de ses problèmes lui feraient du bien, mais elle n'oubliait guère les efforts de ses amis et de Maxim, son petit-ami qui avait tant fait pour elle, maintenant elle voulait faire de nombreuses choses pour les personnes chères à son cœur, Lizzie en faisait partie.

« Tu sais, je me rappelle encore d'un été qu'on avait passé ensemble, nos familles réunies... A cette époque on avait l'impression d'avoir le monde à nos pieds, on était au grand complet, unis, heureux.. On respirait le bonheur à des kilomètres, on était proches et maintenant c'est comme si le sol se dérobait sous nos pieds, comme si ces souvenirs n'avaient jamais existé.. »


Dernière édition par Joy King le Dim 14 Sep - 11:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Dim 29 Déc - 1:57


Elle fixait la jeune fille sans bouger, elle pouvait être rassurée, ce n'était ni un voleur, ni un violeur, ni un cadavre qui venait de se réveiller pour agresser la jeune brune, cependant, elle se demandait si ça n'aurait pas été mieux qu'elle se retrouve face à l'un des trois personnages énoncés précédemment, que d'avoir Joy King en face d'elle. Instinctivement, lorsque la jeune femme fit quelques pas vers Elisabeth, sûrement pour lui montrer qu'elle n'avait rien à craindre, cette dernière préféra reculer de quelques pas à son tour, bien qu'elle était déjà presque adossée au mur et qu'elle risquait d'écraser tous ses paquets si elle ne faisait pas attention.

La jeune Spencer ne comptait pas briser le silence, déjà parce qu'elle considérait que ce n'était pas à elle de le faire, après tout ce n'était pas elle qui était venue trouver Joy, mais l'inverse, de plus, elle ne savait pas quoi dire. Joy ne s'était contentée de sortir que ces trois mots qui voulaient pourtant dire beaucoup et lorsqu'elle reprit la parole, elle ne fit que confirmer la pensée d'Elisabeth. La jeune Spencer ramena ses bras vers elle en les croisant sur sa poitrine, essayant de se donner un peu de contenance. La King n'avait pas besoin de continuer plus loin au sujet du 'drame qui a touché sa famille', Elisabeth ne savait que trop ce par quoi elle était passée, elle se souvient avoir assistée à la veillée mortuaire, à l'enterrement et étant fille Spencer, elle a même pu découvrir le cadavre en avant-première.

Elisabeth ouvrit la bouche comme pour dire quelque chose, mais la referma de suite. Que dire à ça, que répondre à ça ? A l'époque,elle avait parfaitement compris le comportement de Joy et avait parfaitement accepté son besoin de s'éloigner un peu de tout ça, de s'éloigner de ses proches, elle avait même comprit son dégoût et sa colère envers la vie, envers sa famille, envers elle-même et même envers Elisabeth. Lorsque l'on perd un être aussi cher, exiger un comportement et une pensée rationnelle était tout à fait impossible, malgré tout le self-control qu'on puisse avoir. Mais ce qu'elle déplore le plus dans cette histoire est le fait qu'elle ai décidé de s'éloigner complètement d'Elisabeth et de changer de comportement du jour au lendemain. Rien que son évocation de ce souvenir d'été montrait bien que cette période été révolue, finie, terminée.

« Je... je ne sais pas quoi te dire Joy... »

Elle ne voulait pas paraître méchante ni même blessante, et encore moins repousser Joy, mais elle n'allait pas non plus aller vers elle, la prendre dans ses bras et faire comme si rien ne s'était passée. Elle avait apprit à avancer sans Joy à ses côtés et pourtant Dieu sait combien le comportement de cette dernière l'avait blessé à l'époque, lorsqu'elle vit la jeune brune s'éloigner peu à peu de sa famille, elle savait que son tour viendrait, mais elle pensait que leur amitié aurait été assez forte pour supporter tout ça. Malheureusement, elle s'était un peu trop leurrée et avait même fini par surestimer cette relation qu'elle pensait être exclusive avec la jeune King. Le temps guérit les blessures, et celle-là n'a pas dérogé à la règle, si ce n'est qu'elle ne s'attendait pas à un éventuel retour. Lorsque la jeune Spencer pensait à ses amies, elle avait apprit à ne plus y inclure Joy et dans sa tête, ça allait rester ainsi pour toujours.

Elle fit tout de même un pas pour montrer à son ancienne amie sa bonne foie cependant, mais ne sachant pas comment réagir face à une telle situation, c'était la seule chose qu'elle pouvait faire, c'était tout ce qu'elle pouvait lui offrir pour l'instant du moins.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Ven 3 Jan - 14:55


Elles se regardaient un long moment sans rien dire, toutes les deux effrayées : Joy par un rejet qu'elle savait qu'il allait se réaliser, et Elisabeth parce qu'elle voyait un fantôme. La brune avait abandonné son amie, avait fait comme-ci elle n'existait pas et elle comprenait le fait qu'elle ne voulait pas lui pardonner avec un simple désolé, c'était normal, compréhensif de sa part et de toute façon, elle avait toujours su que ça n'allait pas être facile. Elle releva alors son visage vers elle et lui sourit, un léger et doux sourire pour ensuite se relever. Soudain, son amie, ou du moins son ancienne et très proche amie fit un pas comme pour lui montrer qu'elle comprenait, ou du moins qu'elle essayait.

« Tu m'en veux et je comprends, j'ai été odieuse, c'est pour ça que je vais essayer de me faire pardonner, je ferai tout pour qu'on redevienne amies parce que tu me manque Lizzie, et je sais que c'est injuste de dire ça vu que c'est moi qui t'ai repoussé, mais je voulais juste te le dire. »

Après avoir dis ces quelques mots, elle fronça légèrement les sourcils en repensant à quelque chose. Liz' n'aimait pas venir ici alors pourquoi était-elle venue un jour de fête ? Joy regarda un peu partout autour d'elle, cherchant un indice avant de lui demander. « Au fait, qu'est-ce que tu fais ici un jour de fête ? Tu ne devrais pas être avec Scarlett et Carl, ou même tes parents? » La famille de la jeune King n'avait plus été unie depuis presque quatre ans mais celle des Spencer était très unie, ils étaient proches même si Carl et Elisabeth se chamaillaient beaucoup, Joy avait toujours aimé ce côté chez cette famille, peut-être était-ce pour ça qu'elle les avait toujours admiré, toujours proches même dans l'adversité par contre les King dès qu'un drame se produisait ils s'éloignaient, ne se parlaient plus, ils faisaient comme si l'autre n'existait pas, et la brune détestait cela. Elle continua sa recherche d'indices avant de hausser les épaules, après tout ce n'était pas ses affaires et de réfléchir à quelque chose d'autre. « Si tu es libre, ça te dit qu'on passe un peu de temps ensemble ? Tu n'es pas obligée d'accepter, c'est juste pour demander et pour savoir si j'ai quand même une infime chance de sauver notre amitié.. »


Dernière édition par Joy King le Dim 14 Sep - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: santa claus is coming to town. Sam 4 Jan - 2:18


Comme un mûr invisible en face d'elle, elle avait fait un pas mais ne comptait pas aller plus loin. Pas qu'elle ne voulait pas, mais elle ne pouvait pas, elle considérait déjà ce petit pas comme une grande avancée. Elle ne disait pas un mot et Joy non plus, elle n'aimait pas tellement cette ambiance pesante, sentant bien que certains points avaient besoin d'êtres éclairés, mais comme elle venait de le dire à la jeune brune, elle ne savait pas quoi dire. En vérité, elle ne savait plus ce qu'il y a à dire au sujet de cette relation, la jeune King serait revenue quelques années plus tôt ou même quelques mois plus tôt, la jeune Spencer aurait sûrement trouvé quoi lui dire, quoi lui répondre et même faire le point sur tout ce qui s'est passé entre elles, mais pas aujourd'hui. Elle ne dit pas qu'elle ne tient pas à Joy, au contraire, si elle apprenait  - ou avait apprit – qu'il lui était arrivée quelque chose, elle aurait été dans les premières à aller directement chez les King pour être sûre qu'elle aille bien, du moins, ça c'était ce qu'elle se persuadait. En réalité, lorsque Joy était au plus mal, Elisabeth avait tenté à plusieurs reprises de prendre soin de son amie, quitte à lui laisser de la distance, et à un moment elle a choisit de ne plus se soucier, pensant que ça ne servait à rien et que cette dernière l'avait rayé de sa vie.

Lorsque la jeune King comprit qu'Elisabeth ne comptait pas en faire plus, elle reprit la parole. Elle écoutait sans dire un mot et percevait bien la sincérité des mots qu'elle prononçait, même si elle n'avait plus eu de contact avec Joy depuis un moment déjà, la jeune Spencer était encore cependant capable de savoir lorsque la miss King mentait ou pas. La jeune brune se passa une main dans les cheveux, attendant de savoir quoi dire, elle commençait à être mal à l'aise, de toutes les situations à laquelle elle a dû faire face, elle n'aurait jamais pensé qu'elle aurait à faire à Joy, surtout quand on voit comment elle a réagit suite à la mort de sa mère. Lorsque la jeune étudiante lui dit qu'elle lui manquait, une boule se forma dans sa gorge et les larmes lui montèrent aux yeux. Elle venait de toucher une corde sensible qu'Elisabeth avait tenté de refouler depuis déjà des années alors qu'elle avait perdu tout contact avec son amie, Joy lui manquait aussi.

« Oui je... »

Ce fût les seuls mots qui sortirent de sa bouche, elle ne les prononça même pas, les soufflants simplement, espérant que ces quelques mots inutiles s'évanouissent. Par chance, Joy brisa le silence en lui demandant pourquoi elle était là, la ramenant au point de départ avant son arrivée.

« J'étais venue récupérer des paquets que j'avais gardé pour ma famille. » dit-elle en se retournant légèrement pour indiquer derrière elle.

Très vite, elle regretta la fin de sa phrase, elle aurait pu tout simplement dire qu'elle était venue récupérer des paquets, pas besoin de préciser que c'était pour sa famille. Elle se sentait mal à l'aise de parler de sa famille, alors qu'en comparaison, celle de Joy n'en était plus vraiment une.

« Mais ça peut attendre. Tu veux qu'on fasse quoi ?»

Elle lui fit un petit sourire – le premier depuis qu'elles étaient dans la même pièce – avant de faire un pas de plus. Elle essayait de mettre Joy en confiance alors qu'elle même n'était pas certaine de bien faire ni même de bien agir, mais comme elle venait de le dire, il y avait peut-être une infime chance de sauver cette amitié et ce n'était pas Elisabeth qui la repousserait. 

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: santa claus is coming to town.

Revenir en haut Aller en bas

santa claus is coming to town.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Edmond Bronson - I do not believe in Santa Claus
» Présentation de Santa Claus ! [Validé par les Lutins !]
» Noëlle ? Santa Claus isn't a legend
» North, Santa Claus (Les 5 légendes) [LIBRE]
» OMG! Two Santa Claus for one hospital? Hell yeah! | ft. Min Jae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-