Partagez|

Baby I'm still in love with Judas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Baby I'm still in love with Judas. Sam 28 Déc - 0:24

Elle ne savait pas trop où aller, elle avait voulu s'évader un peu de sa maison tellement elle se sentait seule. C'est bête de vouloir s'en aller de chez soi parce qu'on y est seule, au contraire c'est dans ces moments-là qu'on aurait envie d'y rester, mais la jeune Hopper n'avait pas l'habitude d'autant de calme, pas qu'elle aimait le bruit non plus, mais elle ne supportait pas le silence, ça devait être pour ça qu'elle ne supportait pas d'aller à la bibliothèque, trop de silence.

Pour se mettre un peu dans l'ambiance, elle décida de se faire un cocktail à base d'alcool et de tout ce qu'elle avait pu trouver dans son frigo, ce n'était pas la meilleure chose à laquelle elle s'était attelée de faire, mais de toute façon, mis à part la boire, elle n'était pas très forte pour faire quoi que ce soit d'autre. Une fois sa boisson dégueulasse bu, elle décida d'aller faire un petit tour dans le quartier, elle ne savait pas où elle allait mais aucune importance, elle faisait toujours ça et finissait toujours par trouver quelque chose à faire. Envie de se balader dans Justice street, c'est devant une église pleine de monde qu'elle se retrouva, haussant les épaules, elle se dit qu'elle pourrait peut-être aller jeter un coup d'oeil, après tout elle ne risquait rien.

Se fondant dans la masse, elle rentra dans l'église sans grande difficulté, elle se sentait un peu bête de penser qu'elle devait justement se fondre dans la masse pour entrer dans une église. La maison de Dieu accueillait tout le monde et elle avait autant le droit d'êre là qu'une autre personne, c'est pas comme si il y avait un vigile qui l'attendait à la porte pour lui refuser l'entrée, non, là contrairement aux endroits qu'elle fréquentait habituellement, elle ne devait pas avoir 21 ans pour accéder à l'endroit.

La jeune demoiselle ne savait pas très bien comment se comporter alors au lieu de friser le ridicule en faisant n'importe quoi, elle décida d'adopter la technique du miroir, elle se focalise sur quelqu'un et mime tout ce que fait cette personne, si elle baille, Amy baille, si elle éternue, Amy doit éternuer, si elle fait une prière, Amy doit en faire une aussi. Son première challenge lors du commencement de l'office fut de faire le signe de croix, elle ne savait pas ni quelle main prendre, ni dans quel sens elle allait, elle voyait bien que des regards se posaient sur elle, mais elle s'en fichait.

Plus la messe avançait et plus elle commençait à regretter d'être venue ici, elle aurait tellement pu faire autre chose mais au lieu de ça elle a décidé de se punir elle-même en s'infligeant ça. Elle sentait d'ailleurs la fatigue qui la gagnait, elle sentait qu'elle commençait à flancher, tellement qu'elle n'entendait plus qu'un mot sur deux, devant presque lutter pour ne pas s'endormir, mais au bout d'un moment, boom, on finit par s'endormir sur un banc d'église, normal.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Dim 5 Jan - 15:43

L’office se termine et comme toujours tout le monde quitte l’église en discutant de la messe, de leur problèmes ou encore de ce qu’ils vont faire maintenant. Je les regarde et salut poliment les quelques personnes qui me croisent. L’église et enfin vide, ou du moins presque, il y à cette fille, je ne la connais pas vraiment mais j’ai entendu parler d’elle. Les sourcils froncés je m’avance d’un pas décidé vers elle. Si elle croit que le seigneur va lui donner le pardon !... Je prends une grande inspiration et retrouve mon sourire. Il y a une âme perdue dans les tourments du vice dans mon église, une âme qui veux se repentir et je me dois de lui montrer que le seigneur n’est pas cruel et qu’il est prêt à l’accueillir dans sa maison… S’il n’en tenait qu’à moi je la mettrais dehors sans la ménager mais ce serait allé à l’encontre du seigneur. J’arrive enfin à son niveau et je me rends compte qu’elle n’est pas là pour prier, elle dort… Elle dort ! Cette petite sa… Cette… « Calme toi Kay, Calme toi et souri… C’est peut-être ça façon à elle de communier avec le seigneur… » Me dis-je à moi-même sans grande conviction.
Je pose ma main sur son épaule pour la réveiller et fait mon plus beau sourire « Salut, c’est la première fois que je te vois ici… » Je m’en sors plutôt bien, je n’ai pas été agressive et plutôt accueillante. C’est encouragent non ?! Je ne lâche pas mon sourire et tante d’ouvrir la conversation avec cette fille dont l’attitude ma toujours répugné. « Tu cherches à te repentir ? » L’aider à trouver le pardon serais une bonne action, je ne lui pardonnerais peut-être pas son passé mais je pourrais mais rien ne m’empêche de lui montrer le chemin. « C’était un office intéressant tu ne trouves pas ? » Je sais que lui poser la question est inutile, si elle dormait c’est qu’elle dormait pendant le sermon de mon père et pour cette raison je lui aurais montré ola porte de sortie sans attendre mais je n’ai pas le droit de lui interdire l’accès à ce lieu saint. Je peux lui en vouloir mais pas la rejeter, les portes du seigneur sont toujours ouvertes à ceux qui le désir… Je m’accroche vraiment fort à cette idée et je ne sais pas si elle va vraiment tenir. Je prie intérieurement pour que ma bonne volonté ne s’effiloche pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Dim 5 Jan - 20:53


La jeune Amy avait l'habitude de faire de mauvais choix, de prendre de mauvaises décisions et c'était ces mauvais calculs qui rythmaient sa vie de tous les jours, mais à un moment il fallait savoir dire stop. Sauf que la jeune femme n'a pas su le dire quand il l'aurait fallut et résultat, elle se retrouve là en train d'écouter un vieux parler de Dieu et de ses saints alors qu'elle s'en fichait comme de sa première culotte. Irrespectueux, blasphématoire, oui, c'était tout ça et même plus, mais il fallait dire ce qu'il en était et quand elle jetait un coup d'oeil autour d'elle, on pouvait dire qu'elle n'était pas la seule à montrer un manque de respect considérable dans l'église. Des commères par dizaines, voilà ce qu'était en réalité cet endroit, elle entendait les petites vieilles raconteur leur vie, comme quoi, on peut être vieille mais avoir encore pas mal de choses à vivre dans sa vie.

Malheureusement, elle n'eut pas le temps d'entendre la suite des gossips étant donné qu'à un moment, le cerveau de la jeune fille fini par décrocher, elle voulait bien être forte, mais elle n'est qu'humaine, elle a aussi des faiblesses. Somnolant, elle était bien là, elle était même mieux, elle n'entendait plus personne, même pas le petit vieux qui avait commencé à parler comme si il était habité par la sainte foi, elle s'était même penchée un peu trop, faisant en sorte que sa tête aille se loger sur l'épaule de son voisin qui par chance, était un homme qui n'avait pas trouvé un véritable inconvénient à ce qu'elle dorme sur lui, pervers. Au bout d'un moment, elle sentait bien une agitation autour d'elle, mais pas assez pour qu'elle se lève ou alors qu'elle ne prête vraiment attention pour qu'elle daigne y faire attention, même quand sa tête rencontra le bois du banc, ça n'eut pas plus d'effet que ça. Ce qui en revanche la réveilla, fut la sensation d'une main sur son épaule qui la secouait légèrement, juste assez pour qu'elle se réveille.

« Que... quoi ? Hein ? »

La jeune fille se frotta les yeux, essayant de se souvenir où est-ce qu'elle était et surtout, pourquoi est-ce qu'elle était là. La seule indication qu'elle avait était cette jeune fille blonde plantée devant elle, en souriant à lui demander si elle cherche à se repentir.

« Me repent-... quoi ? De quoi tu me parles toi ? Ah oui, bien sûr, l'office. Ouais... »

De toutes les situations qu'il lui a été amené de vivre, elle ne pouvait pas dire que celle-la était très agréable. Elle avait envie de lui dire qu'elle s'en foutait, que le vieillard qui parlait aurait mieux fait de ne rien dire car ça lui aurait évité de perdre son temps, mais ça aurait été insolent pour l'endroit où elle se trouvait.

« Ouais bon bah... salut hein, je vais aller me... repent-.. je sais pas quoi, salut. »

Encore à moitié endormie, elle eut un peu de mal à marcher mais surtout à passer devant la jeune blonde,pour s'en aller. Elle devait vraiment se faire une promesse avec elle-même : qu'importe l'ampleur de son ennuie, ne plus jamais remettre les pieds dans un même endroit !

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Sam 18 Jan - 15:48

Cette fille n’en a vraiment rien à faire de ce que représente ce lieu comme un bon nombre de gens qui y entre mais elle est la première à le montrer ouvertement. Je dois me répéter mainte fois que je suis dans la maison de dieu et qu’il est juste et bon pour ne pas m’emporter sur cette pauvre fille ! Je m’efforce de sourire et de me montrer bonne mais plus je la regarde plus j’ai envie de la mettre dehors avec un passe-droit pour l’enfer… Cette image m’aide à garder un sourire naturel, l’enfer c’est un peu sa vie… Il suffit de s’assoir sur les marches d’une église à la fin d’une messe pour savoir ce qui se passe dans le cartier. Les dérives de certains, les liaisons, les coups de colères et j’en passe. Depuis que je suis toute petite j’en entends qui raconte leur vie et surtout celle des autres. Certain cherche à se repentir en glissant leur vilain petit secret à l’oreille de mon père dans l’espoir de se faire pardonner. Shakespeare dans Hamlet avait fait dire à Claudius « Qu’est-ce que la merci de Dieu sinon de voir le péché en face, et la prière, n’est-ce pas la vertu double qui peut nous retenir au bord de la faute ou nous vaut le pardon ? » Pour moi la réponse est simple le pardon n’existe pas, Dieu ne peut pardonner à un pécheur mais dans sa bonté il peut accorder une seconde chance à celui qui désire se repentir.
L’attitude méprisante de cette fille à l’égard de la religion et donc de mes principe ne m’aide pas beaucoup à lui accorder cette chance que j’estime qu’elle ne mérite pas, mais moi-même pour avoir cette chance de mettre de côté mon orgueil et mon mépris afin d’aider cette brebis égarée. Et puis alors qu’elle s’en va je saisie ma chance : « Hopper c’est bien ça ? » Je ne lui souris plus cette fois mais je ne lui montre pas pour autant cette répugnance que j’éprouve à son égard. « Tu aimes la vie que tu mènes ? » Qui pourrait aimer vivre comme ça ?! « Est-ce que tu es fière de ce que tu fais ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Sam 25 Jan - 18:36


Cet endroit n'était pas fait pour elle, elle en était pleinement consciente, sûrement parce que les gens avaient l'habitude de la traiter de petit démon ou de petit diable, mais elle se sentait mal à l'aise dans cet endroit qui était tellement loin de son monde à elle. Dans le monde de la jeune Hopper, elle avait l'habitude de jurer, de boire et de ne rien respecter, dans cet endroit elle se sentait confiné et même à l'étroit alors qu'il n'y avait quasiment personne.

Elle fit quelques pas entre les bancs pour essayer d'atteindre la porte d'entrée mais fut retenue lorsque la jeune blonde prononça son nom de famille. Elle resta un moment sans bouger croyant tout d'abord avoir mal entendu mais se retourna tout de même, sait-on jamais. Elle fit quelque part en fronçant les sourcils dans la direction de la jeune fille, se demandant comment est-ce qu'elle pouvait savoir qui elle était, elle ne venait jamais dans cet endroit et elles ne s'étaient jamais croisées, ou alors elle ne s'en souvient plus mais ça, c'était fort improbable car les seuls cas où elle ne se souvenait pas de quelqu'un était quand elle l'avait rencontré en soirée et la jeune blonde debout devant ne semblait pas fréquenter les mêmes endroits que la jeune Hopper, pour preuve...

« Oui, c'est bien moi mais... » dit-elle avec un ton suspicieux.

Son cerveau était encore un peu trop endormi pour qu'elle lui pose ses questions, mais ce n'était pas le cas de la jeune femme qui ne s'était pas arrêtée à lui en poser, des questions. La jeune adolescente crut d'abord à une blague mais quand elle regarda l'expression du visage qui se tenait devant elle, elle réalisait que non. Mais, elle était sérieuse à lui poser des questions ? Qui était-elle pour lui poser ce genre de question ? Elles se connaissaient à peine, du moins Amy ne la connaissait qu'à peine, elle ignorait même son prénom, alors de là se permettre à la juger de la sorte, c'était un peu exagéré. La jeune brune s'était peut-être endormie pendant l'office, mais elle ne devait pas non plus se leurrer, tout le monde piquait un somme pendant que le prêtre, pasteur ou le pape dormait, seulement, la Hopper étant seule, elle n'avait personne pour la réveiller.

« Euh, attends, pardon ? » elle se frotta un peu les yeux pour être bien réveillée face à la jeune demoiselle. « T'es qui d'abord pour me poser ce genre de question ? Le pape ? Jusqu'à preuve du contraire ce que je fais de ma vie ne regarde que moi, et moi seule, donc t'es gentille, va manger ton corps du sacré-coeur ou je sais pas quoi, mais laisse moi tranquille tu veux ? »

Elle ne voulait pas paraître agressive et encore moins méchante, mais elle ne pouvait pas laisser une inconnue juger de sa vie de cette façon avec un ton hautain et supérieure. Non, elle n'était pas fière de son train de vie, mais ça, ça ne regardait qu'elle et personne d'autre.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Mer 5 Fév - 15:39

Je ne l'ai jamais rencontrer personnellement j'avais suffisamment entendu parler d'elle pour avoir une image plus ou moins proche de la brunette qui se tenais entre entre ces murs saint comme une tache sur une toile de Léonard de Vinci. Je m'efforçais de lui sourire malgré son «je m'en foutisme» flagrant. Je ne lui avais pas laisser l'occasion de s’enfuir. J'ai frappé juste, c'est bien elle et il ne faut pas trois seconde pour qu'elle s'arrête et me regarde à nouveau. Je m'attend au pire mais elle n'a pas l'air encore bien réveillée pour me répondre comme je l'aurais imaginé. Je lui souris avec ce sourire amical que j'ai dessiner au cour du temps. Sourire au mal c'est un peut comme amener la lumière au milieu des ténèbres. «On ne se connais pas, j'ai juste entendue parler de toi une ou deux fois... Je m'appelle Kayla. » Je m'adosse au banc le regard fier et déterminer. J'essaye de la sonder, de voir quelque chose qui pourrait me donner envie de la prendre en pitié... Non pas cette pitié méprisante qui monte doucement mais de la pitié noble à l'image de l'esprit saint qui est descendu sur les hommes pour les mener vers la maison de dieu en passent par le repenti.
Je prends une profonde respiration alors qu'elle cherche à se défendre. J'ai l'impression d'avoir un chat sauvage qui se méfierais même du lait que le laitier aurais perdu dans un virage. Le verre brisé comme les éclat d'une vie et le liquide se répandent sur les pavés et dans le caniveau dans un virage. Je laisse mon sourire de côté bien que ça réplique m'amuse je me contente de lui répondre avec une douceur méprisante: «Non, je suis juste la fille du pasteur. Et je n'ai rien n'a faire de ce que tu fait je veux juste savoir si tu en est fière? » Je lui laisse un moment pour réfléchir à ce que je viens de dire en l'examinant un peu plus et puis j'essaye de lui faire comprendre qu'elle n'est qu'une souillure ne méritant ne méritant pas le pardon de dieu en restant courtoise et polie. Il me faut une énergie surhumaine pour garder ce côté amical que je lui présente depuis que j'ai ouvert la conversation. «Tu sais que la maison de dieu est ouverte à tous, qu'elle offre asile aux âme qui désire s'y recueillir mais que les portes du paradis ne s'ouvrent que pour les êtres lavée de tout pêchés? »... Je devrais peut-être évité les sous entendu au allure énigmatique avec la petite belle au bois dormant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas. Ven 21 Fév - 1:16


La jeune Hopper était-elle aussi célèbre pour qu'on entende parler d'elle dans le quartier ? En même temps, quand on savait à quoi elle passait la majeure partie de son temps, on ne s'étonnait pas vraiment. La jeune blonde avait eut beau se présenter à Amy, son prénom ne lui disait absolument, et vu comment c'était parti, pas sûr qu'elle voulait en apprendre plus sur elle. Kayla avait ce regard que n'aimait pas vraiment la jeune brune, ce regard qui jugeait sans savoir et qui se permettait de cataloguer les gens en se croyant supérieur pour x raisons, dans le cas de la jeune femme, c'était parce qu'elle était la fille du pasteur. Oui, tant mieux pour elle, et après ? Fille du pasteur, du pape ou de l'immaculé conception ne faisait pas tout dans la vie et surtout ne garantissait pas une place au paradis. « Mais si t'en as rien à faire de ma vie pourquoi tu veux savoir si j'suis fière ou pas ? Je comprends pas ta logique, t'as trop bu le sang du Christ toi,non ? » Demanda-t-elle sèchement à cause de l'agacement que lui provoquait Kayla. Elle n'avait aucune idée de qui était cette fille, d'où elle sortait et n'avait même aucune garantie que ce soit vraiment la fille du pasteur, mais elle semblait en savoir des tonnes sur la jeune adolescente et surtout, semblait avoir envie de la prendre en pitié alors qu'elle n'en avait pas besoin, ou du moins qu'elle n'en avait aucunement envie. Amy n'a jamais rien demandé à personne et s'estimait heureuse du train de vie qu'elle menait, non elle n'en était pas fière mais ça, c'était à elle et à elle seule d'en juger, ses propres frères ne se sont jamais permis de la juger, ce n'était pas une inconnue qui allait le faire. Malheureusement, Amy avait à faire à une véritable orchidoclaste qui ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin et prit même la peine d'invoquer le paradis dans son discours qui servait sûrement à embrigader la jeune adolescente pour qu'elle accepte de se convertir à la foi. « Mais attends, je comprends pas un truc, c'est quoi l'intérêt de se repentir ? Parce que une fois qu'on est mort... on est mort, non ? Excuse moi mais moi ton truc de paradis, j'y crois pas trop et c'est limite si je crois en ton dieu alors bon, t'es gentille mais j'ai pas que ça à faire. » Elle ponctua cette phrase avec un haussement d'épaule qui montrait bien qu'elle s'en fichait pas mal de ce que pouvait bien lui dire cette fille, et même si elle se trouvait dans la maison de dieu, elle n'avait rien à faire de parler ainsi. La jeune Hopper avait perdu la foi il y avait bien longtemps quand tout a commencé à partir en vrille de son côté, quand sa mère s'est barrée, quand sa famille a commencé à ne plus en être une, quand elle a commencé à mener une vie de dépravée et de chiourme, bref, quand toutes les prières du monde ne pouvaient pas l'aider à s'en sortir. Elle ne juge pas les gens qui croient en la religion, tant mieux pour eux, chacun son délire après tout,mais repenser à ses nuits où elle pleurait dans le but de retrouver sa mère qui était carrément porter disparue, où des fois dans son lit elle implorait tous les saints de lui rendre la seule personne qui apportait un peu d'équilibre dans sa vie,  pour finalement en arriver là, elle s'était résignée à ne plus croire en rien et encore moins en une personne dont elle n'avait jamais vu et dont on prétendait faire des miracles. Qu'il lui redonne sa mère ou qu'il redonne un vrai sens à sa vie et peut-être qu'à ce moment là elle verrait pour 'laver ses pêchés' comme le disait si bien Kayla.  

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Baby I'm still in love with Judas.

Revenir en haut Aller en bas

Baby I'm still in love with Judas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» oh baby, you should go and love yourself.
» 04. Love you like a love song, baby...
» Hello baby love... [Shasey]
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-