Partagez|

i thought i told you, this world is not for you. (em)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 5 Jan - 18:26

Mike enfila un t-shirt, une veste par-dessus, sauta dans ses baskets, prit ses clés d'une main, son portable de l'autre, sortit en claquant la porte. Le bruit résonna dans le couloir de l'immeuble, il pouvait bien réveiller tous ses voisins à vrai dire il s'en fichait pas mal. Il ne connaissait pas le quart de ceux qui habitaient là et ne cherchait pas à faire leur connaissance. Pour le peu de temps qu'il passait à son appart, franchement. Depuis peu, Mike s'était enfin décidé à quitter la maison où il avait grandi et à prendre son chez-lui. Enfin, son chez-lui, c'était un bien grand mot. C'était tout nouveau et il ne se sentait pas encore chez lui dans cet appartement. Il avait à peine assez de meubles pour remplir les quelques pièces qu'il louait et n'était pas souvent là. Toujours fourré à droite et à gauche, au garage, à trainer, à bosser, à boire un verre. Il n'avait pas changé ses vieilles habitudes, la seule différence c'est qu'il n'entendait plus les cris d'une gosse trop gâtée, les exaspérations de sa mère, les reproches des uns et des autres parce qu'il n'était pas rentré pour le dîner. Maintenant, quand il rentrait, l'appart était plongé dans le noir, le calme et le silence et bon sang ce qu'il préférait ça. Il avait dû mettre des choses de côté, du coup, des gens, aussi, mais rien ne l'empêchait de revenir dans son quartier, c'était à deux pas de là après tout. Il n'avait pas choisi ce coin-là pour rien, justement, il avait son travail juste à côté, sa copine juste à côté, sa famille, ses amis. Et la paix, en plus de ça, jackpot.
Il remonta sa capuche sur sa tête, fit quelques mètres avant de pousser la porte du bar. Avantage du coin : la proximité des choses. C'était plutôt cool de n'avoir qu'à descendre en bas de chez soit, traverser deux rues avant d'être arrivé. Ça l'arrangeait bien. Il entra et s'arrêta sur le pas de  la porte; il fixa les personnes qui étaient déjà là, cherchant la seule pour qui il s'était déplacé. Il y avait un paquet de monde, dispersé un peu partout, dans le bar embrumé par la clope et les lumières tamisées. Elle n'était pas là, pas encore. Il se dirigea vers le comptoir, s'assit sur une des chaises et commanda un verre. Il attendit, là, à siroter son alcool, à faire tourner son verre entre ses doigts pendant que sa belle prenait le temps, son temps. Il s'impatientait, à vrai dire, au fur et à mesure que les minutes se succédaient. Il avait envie de la voir, là tout de suite, pas dans deux heures, pas demain, maintenant. Il se tourna pour vérifier si elle n'était pas arrivée entre temps, mais non, la porte restait définitivement fermée et lui il attendait, tout seul au comptoir, comme un blaireau, qu'elle se décide à arriver. Entre temps il avait déjà repris deux ou trois verres et allumer une cigarette, histoire de s'occuper les mains, en plus il n'avait rien avalé et ça ne lui remplissait pas vraiment le ventre. Il s'était dit qu'il l'emmènerait voir son appart, ça aurait été cool, pour une fois qu'ils avaient une baraque pour eux seuls, personne ne serait venu les déranger là-bas. Mais elle ne venait pas, il voyait déjà sa soirée tomber à l'eau, d'ailleurs il était sur le point de partir, là, il irait rejoindre deux trois potes, il trouvait toujours quelqu'un de toute façon, ils traineraient quelque part dans les rues de la ville, il rentrerait tard et essayerait de faire l'impasse sur ce lapin magistral qu'elle était en train de lui poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 5 Jan - 20:49



    Les journées passaient très rapidement depuis qu’Emily avait obtenu quelques affaires pour son nouveau travail. La jeune femme ne vivait quasiment que pour ça, elle voulait vraiment rendre justice aux gens qui demandaient son aide, même si certaines affaires  étaient insignifiantes, Emily était heureuse de pouvoir venir en aide aux habitants de Magnolia. Aujourd’hui, la métisse ne travaillait pas, elle avait donc tout le temps devant elle pourtant elle passa la matinée à se renseigner sur certains cas.  

    Ensuite, la jeune Johnson devait aller déjeuner avec Shelby. Les deux amies se voyaient régulièrement mais aujourd’hui c’était un peu spécial. Emily avait plein de choses à lui raconter, et les deux jeunes femmes voulaient trouver des idées pour remonter le moral de Claire, leur meilleure amie. La blonde et la brune passèrent trois longues heures à discuter, à raconter les derniers ragots mais surtout à trouver des activités futures à faire toutes ensemble. Finalement, après une petite virée shopping improvisée, Emily rentra au numéro trente-cinq avec deux nouvelles robes, trois nouvelles paires de chaussures et un nouveau jean.  Pour la défense d’Emily : C’était le début des soldes.

    Après avoir essayé ces nouveaux achats – qu’elle avait déjà essayé au centre-commercial – Mily décida de regarder un film, elle s’installa confortablement sur son lit et lança le dvd. Peu à peu la jeune femme sombra et finit par s’endormir.

    Une heure et demie plus tard, la jeune Johnson se réveilla brusquement. Elle regarda l’heure et se rendit compte qu’elle n’était pas du tout prête pour rejoindre Mike à Cliffton center, au bar. Comme à son habitude, Emily se précipita, se prit les pieds dans son bazar et finit par terre. « Mer** ! »

    Ni d’une ni deux, Emily se précipita dans la salle de bain. Vingt-cinq minutes plus tard, la métisse sortit avec une de ces nouvelles robe rouge, elle enfila rapidement sa nouvelle paire de chaussures, puis attrapa son sac et se précipita dans son véhicule. La jeune Johnson n’eut même pas le temps d’envoyer un sms à Mike pour le prévenir de son retard. Il allait probablement râler, mais le principal c’était qu’elle finisse par arriver. En moins de cinq minutes, Mily entra dans le bar et aperçut directement son sexy de petit-ami près du bar.

    « Mike ! Désolée, désolée. Je me suis endormie comme une idiote. Ça va toi? » dit-elle avant de l’embrasser.

    La brune s’installa aux côtés de l’aîné des Huntington tout en commandant un Get 27 au barman…


Dernière édition par Emily Johnson le Lun 13 Jan - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 5 Jan - 21:47

Mike s'impatientait, ses doigts pianotaient d'eux-même sur le comptoir du bar, sa jambe tressautait toute seule contre le pied de sa chaise. Elle ne venait pas. Sinon elle serait déjà là, ce n'était pas dans ses habitudes d'arriver en retard. Et puis ça faisait un moment maintenant qu'elle avait accepté de le voir, qu'ils s'étaient donné rendez-vous ici où Mike patientait depuis il ne savait trop quelle heure. Il avait pu s'enfiler quelques verres, histoire de passer le temps. Mais le temps avait cette fichue manie de passer très lentement, il avait beau tiré des taffes, il ne cessait de regarder l'entrée du bar, de se demander pourquoi elle n'arrivait pas, il se demandait même si elle comptait venir. Ce soir, Mike n'était pas très patient. Mais ce soir il voyait sa copine, alors forcément, il était impatient puisque c'était lui qui avait demandé s'ils pouvaient se voir. Au fur et à mesure qu'il y pensait, une nouvelle idée fit son chemin dans l'esprit de Mike. Si elle n'était pas là, c'est qu'il y avait bien une raison. Un empêchement, un soucis, quelque chose. Il pensait qu'elle aurait au moins le réflexe de le prévenir, mais visiblement non. Il finit par sortir son téléphone, composa le numéro d'Emily et attendit, encore une fois. Les sonneries se succédèrent mais la jeune fille ne décrocha pas. Il tomba sur son répondeur et raccrocha sans laisser de message. Bien bien. Il termina son verre, avec l'idée de partir. Il comptait rappeler, puis passer chez elle. À vrai dire il commençait à s'inquiéter et préférait être certain qu'il n'était rien arrivé. Mike devenait vite parano parfois, la sonnette de la porte d'entrée cliqueta et il entendit la voix de sa petite amie derrière lui. Il se retourna vers elle en glissant sur sa chaise, un air désapprobateur dans le regard. « T'en as mis du temps. » Bon, il savait au moins que ce n'était rien de grave. Elle s'était juste endormie. Elle l'avait juste oublié, en fait, alors que lui l'attendait depuis un petit moment déjà. Mike devait avouer qu'il ne s'attendait pas à ça. Il lui rendit tout de même son baiser, avant de détailler la robe qu'elle portait. C'était un peu court à son goût, mais ça lui allait comme un gant. Se devait être l'achat de cette robe qui avait épuisé Emily, pour qu'elle s'endorme juste avant leur rendez-vous. Voilà l'explication à son retard. « Oh ouais, j'ai eu le temps de goûter à une bonne partie de leurs alcools, c'était sympa. » Sa voix avait une intonation de reproche et c'était voulu. Non pas qu'il lui en veuille beaucoup, mais il s'était ennuyé, là, tout seul, alors qu'il avait juste envie d'elle ce soir. Il inspira une dernière bouffée de sa cigarette, avant de l'éteindre dans le cendrier le plus proche. Il n'aimait pas qu'elle le voit fumer. C'était d'ailleurs le cas pour toutes les femmes de sa vie ; sa mère et sa sœur. Et puis, bien sûr, la petite Anaïs, parce qu'il fallait montrer le bon exemple. C'était les seules personnes devant lesquelles il ne fumait jamais, ou du moins l'évitait le plus possible. Par respect, par..il ne savait pas vraiment. Parce qu'il voulait qu'elles aient une bonne image de lui, sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 5 Jan - 22:20

    S’endormir avant de rejoindre son petit-ami qui lui avait donné rendez-vous depuis déjà une semaine : Check. C’était rare qu’Emily soit en retard surtout lorsqu’il s’agissait de rejoindre Mike mais aujourd’hui la jeune femme s’était endormie en plein milieu de la journée. Heureusement que l’aîné des Huntington était toujours au bar en train de l’attendre parce que « Patience » était loin d’être le second prénom de son petit-ami. N’empêche que Mike lui attribua un regard désapprobateur tout en lui balançant qu’elle en avait mis du temps. Pour une fois, il avait raison, elle avait presque trois-quarts d’heure de retard, elle qui était toujours ponctuelle, pour le coup elle avait fait fort.

    L’important, c’était qu’elle soit enfin arrivée à destination, prête à profiter de la soirée avec Mike puis de découvrir le nouvel appartement du Huntington. Mais toujours sous un ton de reproche, il dit à Emily qu’il avait eu le temps de goûter à presque tous les alcools du bar. La métisse fit une petite mine désolée mais au fond elle savait que Mike ne pourrait pas râler longtemps. Après tout, elle s’était fait toute belle, rien que pour lui !

    « Désolée ? Maintenant, je suis toute à toi ! »

    Une nouvelle fois, la jeune Johnson s’approcha de son petit ami pour l’embrasser. Pas le bref bisou tout pourri, non. Elle savait comment faire craquer Mike, et elle comptait bien y parvenir. Emily l’embrassa langoureusement puis fit son regard à tomber par terre. Puis comme-ci de rien n’était, elle se réinstalla sur sa chaise et sirota son Get 27. Après des semaines sans avoir vu Mike suite à la fête en juillet, ça faisait vraiment du bien de pouvoir passer une soirée en sa compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 5 Jan - 23:18

Mike avait subitement eu envie de voir sa petite-amie. Ça lui prenait comme ça des fois, ils ne se voyaient pas souvent, il se passait parfois même plusieurs jours avant qu'ils ne se retrouvent alors forcément leurs retrouvailles avaient le mérite d'être chaleureuses. Et très attendues. Et puis Mike avait tellement de choses qui lui prenaient la tête ces temps-ci, il comptait bien sur cet instant partagé pour s'aérer l'esprit et ne laisserait pas une ou deux remarques énoncées un peu trop froidement venir gâcher la soirée. C'était leur soirée. Une soirée que Mike comptait bien passer dans le calme, sans dispute ni prise de tête. Il avait juste envie de passer un moment avec son amoureuse, au calme. Le bar n'était qu'un lieu de rendez-vous, où ils étaient censés se retrouver avant d'aller à son appartement ; puisqu'ils étaient là ils en profitaient pour boire un verre ou deux, c'est vrai qu'ils n'avaient pas souvent l'occasion de se poser, comme ça, devant un verre, l'acte le plus simple du monde. Même si Mike avait déjà eu sa dose et était, ce soir, passablement irritable. Il ne s'empêcha pas une petite remarque, mais décida de ne pas continuer sur sa lancée. Après tout, il lui arrivait à lui aussi de la faire attendre parfois. Et puis ce n'était pas ça qui viendrait noircir la belle soirée qui s'annonçait. De toute manière, Emily aborda la technique qui calmait Mike à tous les coups : elle l'embrassa. Comme ça, d'un coup, sur plusieurs secondes histoire de bien lui faire comprendre ce qui se passait. Ses nerfs se relachèrent, il oublia vite la frustration qu'il éprouvait jusque-là parce qu'elle l'avait fait attendre. Il allait l'embrasser à son tour, désireux de continuer sur sa lancée, mais la jeune femme s'était déjà rassise à sa place, ne posant plus ses lèvres sur celles de Mike mais sur le verre. Ce dernier fit un petit sourire, toute agitaion disparue, apaisé en un claquement de doigts. « Tu sais comment t'en sortir toi. » souffla-t-il. Tout de même, il tira sa chaise vers celle d'Emily pour se rapprocher d'elle, la regardant boire sa boisson. Elle avait bien choisi sa robe, le genre de vêtement qui ne pouvait que la mettre en valeur. Il avala une gorgée de son verre tout en regardant la brune du coin de l'oeil. Il avait hâte de sortir de là, de retourner à son appart et se retrouver seul avec elle. C'était ce genre de moment, simples et basiques, qui manquaient à leur quotidien. Le couple s'était beaucoup éloigné depuis la fin des grandes vacances et si Mike y était en grande partie responsable, il tenait maintenant à rattraper le coup. Elle était loin, son impression d'être étouffé, invisible et inutile aux yeux de sa belle. Aujourd'hui elle allait mieux, ils allaient mieux, et il était temps pour eux de rattraper le temps perdu. « Raconte-moi tout ce que j'ai manqué. » il la dévorait des yeux. Littéralement. Mais quitte à devoir attendre encore avant qu'elle n'ait fini son verre, quitte à rester un peu plus longtemps dans ce bar, il voulait en profiter. Qu'elle lui parle de tout et n'importe quoi, de sa journée ou de sa semaine, de ses débuts en tant qu'avocate...C'était ça aussi qu'il voulait, simplement discuter avec elle de choses et d'autres, l'écouter parler, la regarder et puis profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Lun 6 Jan - 17:38

    Une bonne soirée était en perspective pour ce soir, Emily et Mike avaient rarement la chance de se retrouver rien que tous les deux. Logique puisqu’au numéro trente-cinq, il y avait toujours de l’agitation, et il en était de même pour l’habitation des Huntington. A présent, Mike avait son propre appartement et avait insisté pour qu’Emily soit là ce soir. Après les dernières semaines qu’ils avaient vécus, cela faisait plaisir de pouvoir se retrouver devant un verre, calme et posé. La métisse avait l’impression que cela faisait des siècles que Mike et elle n’étaient pas sortis dans un bar ensemble.

    Quoi qui l’en soit, après pas mal de retard, Mily avait fini par pointer le bout de son nez. Elle avait eu la « chance » de recevoir des désapprobations de la part de Mike mais heureusement, Emi savait comment le faire craquer dans ce genre de situation. Effectivement, la métisse usa de ses charmes puis retourna gentiment et comme si de rien était devant son verre. « Tu sais comment t'en sortir toi. »

    « Je ne vois pas du tout de quoi tu parles… » dit-elle avec un air faussement innocent et un peu amusé.

    L’aîné des Huntington finit par rapprocher sa chaise de celle d’Emily, et cette dernière sentit son regard la transpercer. Elle tourna la tête, et en effet, le jeune homme était bel et bien en train de la fixer. Tout sourire aux lèvres, Emily avait parfois la sensation de redevenir cette adolescente qui s’amuse et qui flirte avec son petit-ami, et bien par moment, ça faisait un bien fou. La jeune femme se réjouissait de voir le nouvel appartement de Mike ainsi que de se retrouver seule avec lui.
    « Raconte-moi tout ce que j'ai manqué. »

    « Tout ? Vraiment tout ? Tu es bien curieux ce soir ! »

    La métisse était d’humeur jouette aujourd’hui. Elle avait envie de discuter, de s’amuser et de ne penser à rien d’autre que ça. Leur relation avait eu assez de remous pour le moment , et Emi n’avait pas envie de se disputer, elle n’avait plus le cœur à ses bêtises…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Sam 11 Jan - 18:04

C'était un amour un peu particulier qui unissait Mike à Emily. Le genre d'amour qui ressemblait à première vue plus à une bataille l'un contre l'autre, qu'à celui d'un couple ordinaire. Ils se disputaient souvent, c'est vrai. Elle avait ce don inouï, que Mike n'avait jamais compris, de l'agacer au plus haut point. De l'énerver en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Mais le couple connaissait aussi des instants de paix, où tendresse était leur mot d'ordre. Jamais Mike ne doutait de son amour pour la jeune fille, et cela faisait deux ans que ça durait. Souvent, on leur avait dit qu'ils ne tiendraient pas. Peut-être deux mois, à la rigueur quatre, mais pas énormément plus. Ça non plus Mike ne l'avait jamais compris. Pourquoi est-ce que les gens étaient persuadés que ça ne fonctionnerait pas. Alors, comme pour leur donner tord, ils avaient dépassé le stade des cinq mois, de la première, puis de la deuxième année ensemble. Ils avaient vécu un tas de choses à deux, bonnes comme mauvaises, mais Mike n'était pas prêt de la laisser là. Il l'aimait, certes à sa façon, mais il l'aimait autant qu'il pouvait aimer quelqu'un. Elle faisait partie intégrante de sa vie désormais, et s'ils étaient avant tout des amis depuis que la jeune fille était arrivée dans le quartier, elle représentait le souffle d'air frais dont Mike avait besoin. Un souffle qui se transformait parfois en bourrasque; combien de fois avaient-ils du se supporter l'un l'autre. Et puis, ce soir, il s'était subitement senti seul, dans son petit appart à peine meublé, vide et silencieux. Parce qu'elle n'était pas là, parce qu'il ne l'avait pas vu depuis plusieurs jours. Parce qu'elle n'était pas dans ses bras. Alors il avait eu un besoin urgent de la voir. Mais ce n'était pas seulement d'elle dont il avait envie, c'était de tout ce qui se rattachait d'une quelconque manière à elle. Ses mots, son souffle, ses fringues, sa peau, son bazar, ses histoires, son rire, ses blagues. Elle. « Toujours quand ça te concerne. » il haussa les épaules, faisant tourner son doigt sur le contour de son verre. Elle le faisait attendre, elle jouait avec lui. Elle faisait son petit sourire malicieux qui voulait dire “on verra bien combien de temps tu tiendras” ce jeu qui pouvait durer des heures. Et si, parfois, Mike savait être patient, il n'était pas sûr de pouvoir l'être ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 12 Jan - 17:31

    La soirée était en bonne voie. Emily était contente de voir que tous leurs problèmes étaient rentrés dans l’ordre. Mais pour combien de temps ? Cette question avait effleuré l’esprit d’Emily mais lorsque Mike lui avait proposé ce rendez-vous, elle avait décidé de ne plus se poser ce genre de question, elle avait décidé de vivre leur histoire au jour le jour mais de ne plus rien garder pour elle cette fois, en espérant que Mike en ferait de même. La jeune Johnson souhaitait que leur problème de communication s’évanouisse.

    Assise aux côtés de Mike, la jeune femme avait l’impression de retourner deux ans en arrière, lorsqu’ils étaient un tout nouveau couple. Elle s’amusait, elle se sentait d’humeur à jouer et ils flirtaient comme si rien ne pouvait les arrêter. De jours en jours, Emily s’était rendue compte qu’avec Mike sa vie à Magnolia prenait un tout autre sens : Elle avait eu une raison de rester. Ils avaient partagés beaucoup de moments des bons comme des mauvais mais quand elle était avec lui, tout le reste s’évanouissait. Avec lui, elle n’avait pas besoin d’être quelqu’un d’autre, elle n’avait pas besoin de faire semblant. C’est vrai que plus d’une fois, on leur avait dit qu’ils ne tiendraient pas, que leur couple était voué à l’échec, pourtant cela faisait maintenant plus de deux ans qu’ils étaient ensemble et l’amour qu’Emily portait à Mike n’avait pas changé. Même si leur relation n’était pas un modèle et qu’elle était un peu spécial, ils avaient leur façon de s’aimer et c’était ça le plus important aux yeux d’Emily.

    Tandis que Mike voulait savoir tout ce qu’Emily avait lui raconté – et Dieu savait qu’elle avait énormément envie de lui raconter tous les derniers changements dans sa vie – Mily avait envie de s’amuser et de jouer de ses charmes à son petit-ami. « Il y a peut-être d’autres choses à faire avant, non ? » dit-elle tout en se rapprochant des lèvres de son petit ami. Elle y déposa un furtif baiser puis recula un peu.

    « Enfin, c’est comme tu veux… Toi aussi après tout tu dois avoir plein de choses à me dire ? »

    La métisse termina son verre mine rien, mais elle n’avait qu’une envie : Etre dans les bras de Mike et ne plus penser à rien d’autre. Ils avaient besoin d’être de temps en temps, rien que tous les deux. Après tout, ça ne pouvait être que bénéfique…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Mer 22 Jan - 18:24

Mike sourit à ses mots. Elle le rendait dingue. Et elle avait bien compris ce qu'il voulait ; ils semblaient être sur la même longueur d'onde. Pourtant elle n'avait pas l'air prête à bouger de là. Il jeta un oeil à son verre, elle n'en était qu'à la moitié. Il s'en fichait bien, en fait, qu'elle le finisse ou non, il avait juste hâte de se retrouver seul avec elle, enfin. Il posa une main sur sa jambe, plus patient qu'il ne l'aurait cru. Lorsqu'elle l'embrassa, il voulut retenir ses lèvres, mais déjà elles s'échappaient. Il détestait quand elle se rétractait ainsi, il savait que c'était juste histoire de l'impatienter, et c'était cruel. Il s'étonna qu'elle lui pose la question s'il avait, lui aussi, des choses à raconter, mais haussa machinalement les épaules. « Pas tellement, en fait. » il n'avait pas grand chose à lui dire. À part qu'il avait pris son propre appartement mais ça, elle le savait déjà. Sa vie n'était pas trépidante, il ne lui arrivait rien d'incroyable. Il trainait tard le soir, finissait par rentrer, il allait au garage réparer deux ou trois voitures. Et puis il y avait elle, Emily Johnson, vingt-trois ans, qui donnait un peu de piment à sa routine. N'ayant pas envie de se perdre en paroles inutiles, Mike se redressa, chercha dans sa poche quelques billets qu'il posa ensuite sur le comptoir pour payer les verres, en particulier ceux qu'il avait pris avant qu'elle n'arrive. C'était plus qu'il ne le pensait. Néanmoins il avala d'une traite le fond de son verre, un peu moins lucide que lorsqu'il était arrivé une petite heure auparavant. Il fit une petite grimace en sentant le goût de l'alcool, il était temps qu'il arrête maintenant. À vrai dire il n'avait jamais vraiment bien tenu l'alcool et ne tenait pas à essayer de repousser ses limites ce soir. Il se tourna vers Emily, et ajouta. « Mais ça peut attendre. » il se rassit et sourit, tapotant distraitement la poche dans laquelle les clés de son appartement étaient rangées, attendant patiemment qu'on les utilise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Sam 25 Jan - 21:25

    Assise au bar, flirtant ouvertement avec son petit-ami, Emily ne ressentait plus aucune pression sur leurs dernières disputes, sur les derniers mois qu’ils n’avaient pas partagés ensemble. Elle qui avait tant redouté leurs retrouvailles, elle qui avant tant redouté que Mike lui balance simplement qu’il ne ressentait plus rien pour elle, à présent tout ça était derrière eux, et ils semblaient s’être retrouvés comme au premier jour.

    La métisse s’amusait tellement à jouer avec son petit-ami, et puis à ne faire comme si rien n’était, elle n’eut plus qu’une envie : rentrer à l’appartement de Mike. Emily préféra détourner l’attention, comme elle en avait l’habitude pour impatienter l’aîné des Huntington. Lui n’avait pas tellement de choses à raconter, et elle n’avait pas envie de discuter pour le moment. Pour une fois, ce n’était pas le manque de communication, mais c’était plutôt l’envie d’autre chose.
    « Mais ça peut attendre. »

    Il marquait un point ça pouvait attendre. Ils parleraient plus tard, à présent elle avait trop joué avec Mike, et s’était prise à son propose jeu puisqu’elle commença elle-même à vouloir quitter le bar. Emily termina la fin de son verre d’une traite puis attrapa la main de Mike pour qu’il se lève, elle l’attira vers lui, l’embrassa fougueusement tandis que son cœur commença à battre à la chamade.

    « Alors, cet appart on va le voir ? »

    Emily fit un clin d’œil à Mike puis bras dessus, bras dessous ils se dirigèrent vers la sortie du bar. En passant, un type la siffla, elle ne releva pas et ignora le gars en question. D’abord parce qu’elle n’en avait rien à faire des autres mecs mais surtout aussi pour que Mike n’y prête pas attention. Une fois à l’extérieur, elle ne put s’empêcher de sourire et de se réjouir d’être chez son petit-ami. Ce serait vraiment la première fois depuis longtemps qu’ils allaient se retrouver rien que tous les deux. Malheureusement, le gars du bar les suivit et continua à siffler puis à lui balancer : « Allez quoi, poulette, amène-toi, je te ferai passer du bon temps » Là, elle avait envie de frapper ce type mais elle joua la carte de l’ignorance en espérant que Mike laisserait couler et que les tourtereaux pourraient rentrer à l’appartement mais l’aîné des Huntington s’arrêta net…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 2 Fév - 22:25

Mike sourit, puis suivit Emily vers la sortie du bar. Il lui tint la porte, posant une main légère sur son dos pour la guider doucement. Son appartement n'était pas très loin, à quelques rues à peine, ils y seraient en quelques minutes. Mike n'entendit pas le premier sifflement à leur attention, non, sinon il se serait retourné. Ils sortirent dans la rue éclairée par les lampadaires comme s'il faisait jour, il n'y avait personne il commençait à se faire tard. Mike passa son bras autour des épaules de la jeune femme, lui chuchota un mot doux à l'oreille. La porte du bar claqua une seconde fois après eux, un sifflement retentit, le genre de sifflement que même un sourd est capable d'entendre. Le commentaire qui suivit glaça Mike sur place. Il s'arrêta net, le petit sourire qui lui collait aux lèvres se figea sur son visage avant de s'effacer totalement. Il lâcha Emily, se tourna vers le con qui avait osé prononcer ces mots. « Qu'est-ce que t'as dis ? » il était mort. Ce soir Mike était particulièrement irritable et cette réflexion était la goutte d'eau qui suffisait à remplir le vase. Il fit quelques pas vers le type, ricanant avec sarcasme. Il avait l'immense envie de lui refaire le portrait, là tout de suite. L'homme s'avança à son tour, tout dans son attitude montrait la provocation. Il jeta un coup d'oeil à Emily, la détaillant de haut en bas, ignorant avec classe Mike. « Allez viens là salop- » Le coup partit tout seul. Mike ne prit pas le temps de réfléchir et profitant de la proximité, il lui envoya son poing dans le ventre. Mais l'homme s'y était préparé et retrouva vite son équilibre. Il se redressa, renvoya le coup à la tempe de Mike avant de l'empoigner par le col et de lui cogner la mâchoire. Mike, qui voyait soudain quelques étoiles (parce que même si c'est un Homme, qu'il se bat et qu'on est sur un forum je suis réaliste et irl des coups de poing au visage ben … ça fait mal) le repoussa du pied. Il parcourut le mètre qui les séparait, envoya sa jambe contre le genou de l'autre et frappa. Une petite technique qu'il avait appris pour faire mal sans trop d'efforts. Comme voulu l'homme vacilla et d'un second coup au même endroit Mike le fit tomber. Poussé par l'adrénaline il lui envoya un coup dans les côtes, puis un autre. Il savait bien que ce n'était pas très loyal de frapper un homme à terre, mais à vrai dire il s'en fichait bien. Seule sa rage comptait, l'envie de lui faire retirer ce qu'il avait dit. Il savait bien qu'un tel idiot n'allait pas s'excuser, mais il n'avait qu'une idée en tête: lui donner une bonne leçon. De nouveaux coups partirent, mûs par la rage et le désir de vengeance que Mike éprouvait. Il s'arrêta lorsque, relevant le visage, son regard croisa celui d'Emily. Elle avait assisté à  toute la scène. Il se redressa, jetant un oeil au type à ses pieds. Il l'avait plutôt bien atteint, pourtant il jugeait qu'il n'avait pas eu son compte, mais il ne poursuivit pas parce qu'il ne voulait pas qu'Elle en voit plus. Crachant pour lui et parce qu'il avait du sang dans la bouche, Mike se dirigea vers Emily, lui jeta un regard un peu penaud, soupira et mit une main douce dans son dos, contraste parfait avec la violence dont il venait de faire preuve devant elle. L'entrainant avec lui, il souffla. « allez viens. » Quelques personnes, alertées par le bruit, sortant du bar, s'était attroupée pour voir ce qui se passait là. Il valait mieux ne pas rester, qui sait si l'homme n'avait pas un groupe d'amis prêts à prendre sa revanche. Mike avait eu sa dose; il était suffisamment à cran et avait mal à la mâchoire. Le type ne l'avait pas raté. Ils parcoururent les quelques rues qui les séparait de son appartement à vive allure, montèrent les quatre étages de l'immeuble en silence. Mike ouvrit avec peine la porte de son appart puis se décala pour laisser entrer Emily. Quelles preuves de galanterie il faisait ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Sam 8 Fév - 21:57

    Croire que le couple rentrerait gentiment à l’appartement de Mike fut une belle erreur. Les choses ne se passaient jamais simplement lorsqu’on parlait de Mike et d’Emily, pas vrai ? Une fois de plus la règle se confirma. En effet, un sale type, le genre qui avait cuvé toute la journée dans le bar et qui maintenant se croyait trop beau gosse et qui se pensait assez séduisant pour charmer une fille qui était dans les bras de son petit-ami… Emily avait toujours eu le chic de s’attirer des ennuis sans même le vouloir.

    Dans un premier temps, le type la siffla. Elle se dit que si elle ne se retournait pas, il lâcherait probablement l’affaire, et surtout que Mike n’avait peut-être rien entendu. Visiblement, tout allait bien, ils avançaient encore de quelques pas lorsque le type bourré lança la phrase typique d’un bouffon. Cette fois-ci, Mike s’arrêta net… Il allait probablement remettre gentiment le gars à sa place puis le couple pourrait enfin rentrer à l’appartement de Mike mais cela ne se passa pas réellement comme ça.

    Effectivement, Mike finit par vraiment s’énerver surtout lorsque le type insulta Emily tout en ignorant une nouvelle fois la présence du jeune Huntington. Un premier coup partit, un deuxième, Mike se fit toucher. Emily étouffa un cri, elle était morte d’inquiétude et ne voulait surtout pas qu’il s’attire des problèmes à cause d’elle. L’homme finit par tomber à terre, et Mike continua à frapper.
    Elle n’arrivait même pas à réagir, ses jambes tremblaient et commençait à s’inquiéter car quelques personnes se regroupèrent autour des deux hommes.

    Enfin Mike s’arrêta… La métisse ne l’avait jamais vu dans un tel état, il était entré dans une telle colère. Elle n’allait pas lui reprocher de la défendre mais Mily n’avait pas envie qu’il s’attire des ennuis.
    Il revint vers elle avec une douceur improbable. Il saignait, Emily s’alerta immédiatement.

    « Oh Mike ! ça va? Je suis vraiment vraiment désolée. Olala, il faut que je te désinfecte ça… Ton appart est encore loin? »

    Comparé à l’autre mec, Mike ne s’en sortait pas trop mal mais Emily ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter. Ils continuèrent d’avancer puis Mike s’arrêta enfin devant un immeuble. Ils étaient probablement arrivés, sans un mot, ils montèrent les quatre étages, puis Mike ouvrit la porte de son appartement puis se décala pour laisser entrer la jeune Johnson.

    « Viens là, il faut que je te soigne. Dis-moi où je peux trouver ce qu’il faut ? »

    Pas qu’Emily ne voulait pas visiter l’appartement de Mike, loin de là, elle avait vraiment envie de découvrir le nouvel endroit où son petit ami allait vivre mais il saignait toujours et Emily voulait vraiment le nettoyer de tout ce sang…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 9 Fév - 15:59

Il ouvre la porte, il doit forcer parce qu'elle est dure à ouvrir, et avec le froid de l'hiver c'est encore pire. La serrure tremble, un peu plus et elle va se casser. Tant pis, qu'elle se casse, il est à deux doigts de tout casser, là, dans sa fureur qui ne passe pas. Il est en colère contre ce type, contre lui-même aussi, pour ne pas l'avoir assez frappé et pour l'avoir trop frappé. Tout est allé vite, il a laissé son instinct lui dicter ses actes, mais elle n'était pas censée voir ça. Elle n'était pas censée le voir sous ce visage-là. La serrure finit par céder, il la laisse passer devant. Il referme, tourne à double-tours, il est un peu paranoïaque parfois. Ça n'aurait pas du se passer comme ça, elle n'était pas censée voir son appart dans ses conditions. Il pince les lèvres, la soirée a foiré, il n'y a pas d'autres mots. Il arrête aussitôt parce que sa lèvre saigne, le goût est dégueulasse et ça pique. Il balance ses clés sur une petite table, enlève sa veste, allume la lumière. Dans la pénombre du soir, son appart a un petit air flippant, fantomatique. On dirait que personne n'habite là, juste un fantôme, lui. Il se dirige vers la salle de bains, ouvre une armoire et y prends ce qu'il faut. Il n'a pas vraiment envie qu'Emily s'occupe de lui, mais elle ne lui laisse pas le choix et il se retrouve assis sur une chaise, à la regarder mettre du désinfectant sur du coton. Il la laisse faire, il grimace quand l'alcool entre en contact avec ses plaies. Mais ce n'est rien, c'est pour elle qu'il a fait ça, il peut bien se retrouver avec un coquard à l'œil, il s'en fiche pas mal. Il la détaille pendant qu'elle s'affaire à le rabibocher. Sa peau douce qu'il a envie d'effleurer, ses sourcils froncés, concentrés, ses lèvres pincées qu'il a envie de détendre, pour se calmer lui aussi par la même occasion. Il a pris, c'est mieux ainsi, mieux si c'est lui qui prend. Finalement il regarde ailleurs, il s'agite un peu, la dérange, enlève son visage du bout de coton mais ne la laisse pas l'approcher à nouveau. Et il souffle, frottant ses mains l'une contre l'autre, ces mains qui ont frappé. « J'avais pas imaginé que ça se passerait comme ça. » Par là il s'excuse, et puis, en même temps, il se justifie. Il a laissé sa colère l'envahir et il n'aurait pas dû. Une petite phrase, de simples mots, auraient peut-être suffi à faire partir l'homme. Au lieu de quoi il a joué les gros bras, il s'est pris des coups et il a foiré la soirée. Pourtant ce n'est pas la première fois qu'il se bat, c'est pas pour rien qu'on trouve du désinfectant dans ses placards. Cette fois c'est différent, cette fois c'était pour elle. Il sait qu'il est allé trop loin, mais il ne regrette rien. Il a bien vu son air choqué, quand leurs regards se sont croisés. Mais c'était pour elle, est-ce que tu t'imagines, ce que ce type allait faire à ta belle si tu l'avais laissé? Peut-être rien, peut-être que tu n'es vraiment qu'un parano, Mike.


Dernière édition par Mike Huntington le Lun 10 Fév - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Dim 9 Fév - 19:58

    Dans un premier temps, Emily ne s’était pas attendu à ce que Mike réagisse comme ça, et rentre dans une telle colère. Non, elle pensait qu’il allait remettre le gars à sa place, juste simplement. Elle avait été choquée sans vraiment l’être parce qu’au fond d’elle-même, Emi connaissait bien son petit-ami, elle savait qu’il avait des tendances bagarreuses et ça n’avait jamais dérangé la jeune métisse. C’était un côté qu’elle aimait bien, qu’elle trouvait sexy. Mais là, c’était un peu différent, il avait fait ça pour elle, il s’était battu pour la défendre. La métisse ne voulait pas qu’il se mette dans de telles situations à cause d’elle. Emily trouvait tout de même que c’était un beau geste envers elle.

    Ils s’installèrent dans la pièce principale. La jeune Johnson se concentra pour soigner Mike correctement, essayant de ne pas lui faire mal non plus. Inconsciemment un silence s’installa entre eux deux. Emily n’avait pas imaginé la suite de la soirée comme ça mais elle n’allait certainement pas reprocher à Mike de s’être battu alors que c’était à cause d’elle.

    Le jeune Huntington recula un peu son visage ne laissant pas Emily continuer à lui désinfecter ses plaies. Elle fronça les sourcils, l’interrogea du regard. Puis après un soupir, Mike lui avoua qu’il n’avait pas imaginé la soirée comme telle. La métisse déposa le coton sur la table puis posa ses mains dans celle de Mike. « Hey, c’est pas grave puis t’es pas fautif… C’est de ma faute, désolée si je t’ai gâché la soirée.. »

    Emily savait à quel point Mike était excité à l’idée de lui faire découvrir son appartement. En plus elle s’était pointée en retard, il avait dû probablement boire quelques verres avant son arrivée. Si Em était arrivée à l’heure, peut-être que rien ne se serait passé comme ça. La métisse se sentait mal, elle avait peur que Mike ait des ennuis à cause de cette bagarre.

    « Je voulais.. Je voulais te dire… Merci. Merci de m’avoir défendu… »

    La jeune Johnson lui devait bien ça. Il aurait pu être beaucoup plus blessé, il y aurait pu avoir une bande d’autres types chelou qui se seraient amenés pour défendre leur gros lourd de pote, la police aurait pu débarquer ou que sais-je. Une nouvelle fois, Mily sur-réagissait à propos de la bagarre. Malgré tout, elle garda tout pour elle et ne souhaitait pas partager ses inquiétudes. Mike en avait assez bavé aujourd’hui…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em) Sam 22 Mar - 23:23

Assis dans la petite pièce, occupés à soigner les plaies que s'était fait Mike, ce dernier interrompit soudainement la jeune fille. Il estimait qu'il fallait qu'ils parlent de ce qui venait de se passer, ne serait-ce que quelques mots, échangés, plutôt qu'une gêne, toute la soirée. Il n'avait pas franchement envie de passer pour le colérique qui poussait des coups de nerfs et frappait plus que de raison à la moindre occasion ; pire encore il craignait d'avoir effrayé Emily en tentant simplement de la défendre. Sentant une pointe de culpabilité dans ses mots, il releva le visage vers elle, son regard cherchant le sien. Il n'appréciait pas ce qu'elle venait de dire, ni le ton qu'elle prenait, en aucun cas ce qui s'était produit dans cette ruelle n'était de sa faute. Au contraire elle n'avait été que la spectatrice de cette comédie de mauvais goût. « Non, ce type avait pas à te parler comme ça. » il n'avait eu que ce qu'il méritait. Et certes, Mike n'avait pas été très objectif dans l'affaire, à vrai dire il avait même bu quelques verres de trop en attendant sa belle, ce qui avait certainement eu un impact sur son comportement mais ça n'était pas une excuse. Il n'avait fait que remettre ce gars à sa place, et il jugeait qu'il avait bien fait, même s'il avait laissé sa colère l'envahir. Même si elle avait dû voir ça et qu'il aurait préféré que ce ne soit pas le cas. D'ailleurs elle n'avait pas à le remercier. Après tout c'était son rôle de petit-ami de la défendre, et il en faisait une affaire personnelle. « C'est normal. Tu feras attention, hein? Avec tous ces cons qui trainent. Je veux pas qu'il t'arrive quelque chose. » il savait qu'il ne serait pas toujours là pour remettre à leur place les gars un peu trop entreprenant, mais il savait aussi qu'il ferait la misère à celui qui oserait s'en prendre à la jeune fille. Il soupira. À vrai dire il ne savait pas vraiment s'ils devaient épiloguer sur le sujet ou s'il valait mieux passer à autre chose. Il supposait que c'était à la jeune femme d'en décider. Mais il avait bien noté la lueur de surprise au fond de son regard lorsqu'il avait fini par se tourner vers elle et l'entrainer avec lui loin de ce bar, et il ne savait pas comment l'interpréter. Il voulait simplement qu'elle se sente en sécurité avec lui. Pas ailleurs, pas avec quelqu'un d'autre. Juste là, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: i thought i told you, this world is not for you. (em)

Revenir en haut Aller en bas

i thought i told you, this world is not for you. (em)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-