Partagez|

standing in the hall of fame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: standing in the hall of fame. Ven 10 Jan - 5:05


Assise à son bureau, lorsque l'heure du déjeuner sonna, la jeune brune ne perdit pas de temps, saluant Alana qui était elle aussi assis à son bureau, elle lui fit un signe de la main pour lui dire qu'elle partait. Elle prit directement le chemin du restaurant dans lequel elle avait rendez-vous, et c'est avec une certaine appréhension qu'elle traversa les quelques kilomètres qui la séparait du point de rendez-vous.

Elle devait rencontrer Sasha Adamovitch et jusqu'à présent, rien que le fait d'entendre ce patronyme suffisait à lui donner des frissons. Elle avait toujours admiré cette jeune femme, elle avait lu beaucoup de chose à son sujet mais avait également beaucoup entendue parler d'elle, elle n'avait que deux ans de plus qu'Elisabeth et semblait déjà avoir parcouru tellement dans sa vie alors que la jeune Spencer n'avait rien accomplit de bien extraordinaire depuis qu'elle était diplômée, si ce n'était peut-être de battre son record au tetris, elle était devenue une vraie professionnelle en la matière en travaillant pour ses parents. Elle devait se reprendre en main et cet entretien était pour elle l'occasion de le faire.

La jeune brune avait rendez-vous à 12h30 avec Adamovitch et le temps qu'elle quitte chez Cleavers, elle avait juste le temps nécessaire d'arriver à peine 5 minutes avant l'heure fixée. Elle ne savait pas si la jeune femme l'attendrait ou inversement, mais elle aurait préféré que ce soit elle qui l'attende plutôt que l'inverse, qu'elle puisse prendre note de sa ponctualité et non de son manque d'organisation qui faisait qu'elle risquait d'arriver en retard. Elle savait qu'elle n'allait pas se voir attribuer une note de bonne conduite et encore moins déterminer cette place sur le simple fait qu'elle soit à l'heure ou pas, mais les premières impressions sont toujours importantes, elle n'avait pas encore commencé à travailler pour elle mais ne voulait pas non plus déjà lui donner une raison de la renvoyer.

Une fois arrivée au restaurant, elle n'eut même pas besoin de demander à l'accueil de la conduire à sa table, elle avait déjà aperçue la jeune femme de loin. Elle regarda sa montre et il était tout juste 12h30, donc soit sa montre n'était pas à l'heure, soit Adamovitch est une maniaque de la ponctualité et était arrivée de bonne heure afin de ne pas faire patienter la jeune brune.

Elle prit une profonde inspiration et se colla un sourire sur le visage avant de se diriger vers la personne qui l'attendait. Elle sentait qu'elle avait le cœur au bord des lèvres mais allait devoir surmonter ça, ne serait-ce que le temps d'un repas. Elle allait rencontrer l'une des personnes qui selon elle avait le mieux réussit en étant originaire de ce quartier alors il était tout à fait normal qu'elle se sente comme ça, le contraire aurait plus étonné.

« Bonjour. » fit-elle une fois qu'elle fut assez proche de Sasha. « J'espère que je ne vous ais pas trop fait attendre. »

Elle hésita un instant puis se décida de se mettre à l'aise en commençant par enlever le surplus de vêtement qui la gardait au chaud avant de s'asseoir en face d'elle. Son comportement pouvait passer pour impoli, mais il valait mieux qu'elle la sente à l'aise plutôt que stressé.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Sam 11 Jan - 14:49

Travail, papier, interview, recherches, photos, tout ça était étalé sur le bureau de madame Adamovitch. Celle-ci ne s'en sortait plus en ce moment, le travail ne faisait que d'arriver et ses employés étaient déjà à bout de leur force. C'était bien que ça marche, mais un peu de repos ne lui était pas de refus, surtout que les contrats et rendez-vous avec des professionnels ne faisaient que d'arriver en masse. Et en plus, cette après midi, elle avait un rendez vous avec une certaine Elisabeth Spencer, pour éventuellement l'embaucher -ou du moins la prendre à l'essai- prochainement. Un peu d'aide ne serait pas de refus, et ce déjeuner allait pouvoir lui donner des renseignements sur ses motivations et si ça pouvait être une potentielle recrue. Enfin, la jeune Adamovitch avait encore du temps devant elle pour boucler ce magazine, elle avait réussi à faire de bons chiffres ces derniers mois et ne voulait pas que cela retombe, surtout qu'il commençait à se faire connaître un peu partout. Sasha n'arrêtait pas de travailler d'arrache pied, s'occupant de toute l'organisation.
Et une heure plus tard, la rédactrice en chef boucla son dernier article, il n'y avait plus qu'à mettre ça dans l'ordre et à organiser tout ça. Elle avait déjà sa petite idée en tête mais elle devait partir pour rencontrer cette jeune femme. Prenant sa voiture, elle partit en direction du restaurant convenu avec Elisabeth. Regardant l'heure, elle se dit qu'elle allait être un peu en avance mais tant pis, au moins, Elisabeth Spencer ne la chercherait pas partout dans le restaurant. A moins que celle-ci soit déjà arrivée. Sasha allait vite le savoir en tout cas. Une fois arrivée, la jeune blonde se dirigea à l'intérieur et demanda sa table pour deux personnes puis alla s'installer. La jeune Adamovitch n'avait pas pris la peine de prendre papier et crayon, si le feeling passait, elle lui ferait passer un autre entretien à l'agence directement, ce qui serait beaucoup plus pratique pour lui montrer les lieux et surtout la mettre à l'épreuve. Observant la carte, la jeune femme n'entendit même pas s'approcher Elisabeth, c'est sa voix pétillante qui la sortit de sa rêverie. Lui adressant un charmant sourire, Sasha la regarda s'installer en face d'elle et haussa les épaules. "Bonjour Elisabeth, non, ne vous inquiétez pas. J'étais en avance à vrai dire." La rassura-t-elle. Sasha ne voulait pas la mettre mal à l'aise alors qu'elle était arrivée pile poil à l'heure, puis son visage lui inspirait la confiance donc... c'était déjà un bon point. Posant la carte sur le côté de la table, Sasha prit les devants de la conversation. "Alors, Elisabeth, vous faites quoi actuellement ?" Sasha se renseignait par rapport au parcours de la jolie brune qui se trouvait en face d'elle. Si celle-ci s'intéressait de près au journalisme, alors il y avait des chances que la balance penche vers le côté pour, plutôt que contre. Affichant un sourire sincère, la blonde sentait que cette petite Spencer, bien qu'elle fasse proche de son âge, allait promettre dans les années à venir. Elle le sentait, sisi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Mer 15 Jan - 3:35


Elle avait plutôt un bon pressentiment pour cet entrevue, déjà parce que ça ne se passait pas dans un bureau, ce qui mine de rien pouvait changer beaucoup. Les bureaux avaient tendance à tout formaliser de façon professionnel, tandis que l'endroit choisi était plutôt calme et convivial. Et Elisabeth pouvait manger, ce qui était tout de même un point non négligeable dans tout ça. La jeune brune s'assied avec le sourire aux lèvres pour montrer toute sa bonne volonté et surtout à quel point ça lui faisait plaisir d'être là, elle était une vraie fan, voire groupie de Sasha. Certes, la jeune femme aurait aimé pouvoir frimer auprès de tout le monde en disant qu'elle travaillait pour un journal tel que le « New-York Times » pour la simple et bonne raison qu'elle voulait accomplir son rêve de journaliste mais surtout s'en aller loin de ce quartier. Pour le moment, Magnolia pouvait lui offrir une carrière de journaliste sans qu'elle n'ait besoin de quitter quoi que ce soit, alors commençons par ça, ce qui n'est pas mal non plus.

La jeune femme assise en face d'elle prit la parole pour en apprendre un peu plus sur Elisabeth et sans grande surprise, elle voulait savoir ce qu'elle faisait en ce moment. Elle redoutait toujours ce moment, n'étant pas très fière du parcours qu'elle avait fait jusque là, bien qu'elle ne le devrait pas, ce n'est certes pas un parcours très honorable, mais le marcher du travail n'a jamais été facile et encore moins par les temps qui courent. Elle devait tout de même garder le sourire et être contente d'une chose : contrairement au CV qu'elle avait donné Alana, là elle ne l'avait pas trafiqué, essayant au contraire être plus proche de la réalité, écrivant ses vraies motivations, ses vraies compétences ainsi que de vraies références.

« Actuellement j'ai pu décrocher un stage chez les Cleavers ils travaillent dans l'événementiel et bien que cela semble passionnant, je ne me vois vraiment pas en faire mon métier. Moi j'ai envie de passer ma vie à écrire, à enquêter et à découvrir des choses, pas à organiser une liste d'invités pour un mariage, royal ou pas. »

Elle accentua ce qu'elle disait par une petite moue, mais pour une fois, elle était sincère, essayant de mettre toutes ses chances de son côté pour qu'elle puisse décrocher quelque chose chez Adamovitch, elle accepterait n'importe quoi, même assistante personnelle, même être la fille qui apportait le café alors qu'elle n'a même pas encore prit le sien. La réussite à un prix et dans le cas de la jeune Spencer, elle serait prête à accepter n'importe quel prix à payer à partir du moment où ça lui promettrait un avenir brillant dans le milieu du journalisme. Elle ne cracherait jamais sur le boulot quelle fait en ce moment, montrant beaucoup trop de respect envers Alana pour le faire, mais si elle se plaisait à son boulot, tant mieux pour elle, Elisabeth avait essayé mais ce n'était pas fait pour elle.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Dim 19 Jan - 12:19

Elle attendait beaucoup de cet entretien, vu le travail qu'il y avait en ce moment, deux mains supplémentaires dans les mois prochains ne seraient pas de refus. Puis, vu le dynamisme de la jeune fille, rien qu'aux premiers abords, Sasha avait un bon pressentiment pour Elisabeth. Cette entrevue allait pouvoir lui dire si elle la convoquait prochainement à la compagnie ou non. Là, elle allait pouvoir connaître ses motivations et ce qu'elle attendait de ce futur travail, bien que la jeune blonde ne savait toujours pas quoi lui proposer pour l'instant. Du coup, la questionner pour savoir ce qu'elle voulait vraiment faire, allait l'aider à lui déterminer un poste, convenable pour la jeune Spencer.
Le choix de manger en même temps permettait que ce soit un peu plus décontracté que stricte à en perdre le vrai sens de cette entrevue. D'ailleurs, Sasha décida de lui demander son parcours pour en connaître un peu plus sur sa vocation. Elle l'écouta et hocha la tête. Effectivement, ce n'était pas vraiment dans le même domaine dans lequel, elle voulait évoluer. Souriant, la jeune Adamovitch lui répondit. "Effectivement, ce n'est pas vraiment la même chose... Et je vois ce que vous voulez dire, j'étais pareille il y a quelque temps. Et dans l'écriture, qu'est-ce qui te passionne le plus, le domaine ?" Elle se renseignait du mieux qu'elle pouvait pour pouvoir lui trouver un poste adéquate si cet entretien s'avérait plutôt positif dans l'affaire. 
Le serveur s'approcha de leur table et leur demanda ce qu'elle commandait, pour Sasha c'était simple, le plat du jour. Inutile de se compliquer la vie. Elle laissa Elisabeth choisir puis sourit au serveur avant de reposer son regard sur le jeune Spencer. "Tu as fait quel genre d'études ? Tu les as faites à Magnolia ?" Cela n'apporterait pas un jugement critique, non, les universités de Magnolia était de bonnes écoles. Sasha avait hâte de voir comment se débrouillait la jeune femme dans ce domaine, d'ailleurs elle avait déjà décidé de la mettre à l'épreuve prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Sam 25 Jan - 4:06


L'environnement dans lequel se passait cet entretien était tellement serein et presque calme, bien que ce soit en contraste avec toute l'agitation qui se passait autour d'eux, qu'Elisabeth avait presque l'impression d'oublier qu'elle n'était pas à un déjeuner avec avec une amie mais à entretien qui pourrait éventuellement déboucher sur une offre d'emploi. Le sourire aux lèvres, c'est avec étonnement qu'elle regarda un instant Sasha lorsqu'elle passa du vouvoiement au tutoiement en deux phrases, certes c'était assez déconcertant mais pas suffisamment pour désappointer la jeune Spencer qui était plus déterminée que jamais. Avant qu'elle ne puisse répondre à la question posée, un serveur qui avait bien trouvé son moment pour les interrompre vint prendre leur commande et n'étant pas de nature difficile lorsqu'il s'agissait de nourriture (tu m'étonnes) elle prit le plat du jour tout comme Adamovitch avant de retourner toute son attention vers elle de nouveau.

« Pour répondre à la question de savoir ce qui me plaît dans l'écriture, ce n'est pas tellement le fait d'écrire pour écrire. C'est plus le travail d'investigation, de recherche et de découverte qui m'intéresse. Je ne suis pas de nature à me faire remarquer et n'aime pas qu'on me remarque, mais paradoxalement, quand je découvre quelque chose j'aime bien en faire profiter les gens, donc quitte à ce que les gens prêtent attention à moi, autant qu'ils le fassent par rapport à mes écrits, que je n'ai pas à m'afficher devant eux. »

Cette sensation était assez étrange mais la jeune brune avait la sensation de parler à sa mère ou à la conseillère d'orientation du lycée qui lui demandait pourquoi elle voulait faire ce boulot, un peu comme si elle devait se justifier de ses choix professionnels alors qu'à l'époque tout ça n'était qu'au stade de projet. Là, la différence était de taille car elle avait non seulement l'occasion de justifier ces choix pris quelques années plus tôt, mais surtout de mettre en application toutes ces connaissances et ces années de dur labeur qui finiraient enfin par payer. Elle se souvient justement qu'à l'époque du lycée, Elisabeth faisait partie de l'équipe journalistique et s'occupait de la rubrique faits divers parce que ses camarades ont cru bon de lui donner cette chronique parce que ses parents occupaient une morgue. Sur le coup elle prit ça sur le ton de l'humour, mais montra bien vite à tous ces petits crétins qu'elle au moins, elle avait sa place dans le journal et pour cause, ses articles ne cessaient de faire la une et ce qui lui donna véritablement une crédibilité auprès des autres fut le jour où elle dénonça sans aucune pudeur l'affaire de pot-de-vin qu'acceptaient certains profs en échange de bonnes notes. Certes ce n'était pas en lui-même un faits divers, mais ça avait suffit pour clouer le bec de certaines pimbêches de ce fichu lycée au point même d'être promu comme étant rédactrice en chef du journal du lycée, ce qui n'était pas rien.

« J'ai eu une scolarité plutôt normale, bien sûr j'avais plus de facilité dans certaines que dans d'autres comme les langues ou la littérature, mais j'ai toujours pu garantir une bonne moyenne et surtout passer dans la classe supérieure en fin d'année. Pour mes études universitaires, oui je les ais faites à Magnolia, pourquoi chercher à aller loin quand on peut tout faire à domicile. » dit-elle toujours avec le même sourire et le même enthousiasme de départ.

Bien que la jeune Spencer avait la folie des grandeurs comme la majorité des jeunes de son âge, elle devait cependant reconnaître que l'université de Magnolia n'était pas aussi médiocre qu'elle en avait l'air et lui a même permit de décrocher un diplôme qui lui assurerait un avenir prometteur – ou pas - en la faisant déjeuner avec l'une des femmes pour qui elle éprouvait une certaine forme d'admiration.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Sam 25 Jan - 12:51

La jeune Adamovitch avait laissé tomber le vouvoiement, sans le vouloir et ça n'eut pas l'air de choquer Elisabeth. Tant mieux, au moins le feeling était passé et c'est ce qui comptait. De nombreuses fois Sasha étaient tombée sur des assistant(e)s qui n'en faisaient qu'à leur tête et ne voulaient pas l'écouter. Combien de fois elle avait dû les virer ? Plus de dix en tout cas. Quand on ne marchait pas dans le même couloir que la jeune blonde, il n'était pas question qu'elle garde des plaies avec elle. C'était comme ça dans la Compagny Adamovitch. Enfin, celle qui se trouvait devant elle avait l'air d'avoir envie de goûter à cette vie et à cette entreprise et ça lui plaisait bien ça. Une fille dynamique et pétillante, ça lui plaisait. Surtout qu'elle avait l'air déterminée, comme le faisait entendre ses paroles. Elle aimait sa façon d'exprimer les choses, de parler, de dire ce que représentait pour elle l'écriture. Ca lui plaisait. Oui, cette fille lui plaisait ! Lui souriant, Sasha l'écouta et hocha la tête à plusieurs reprises. Elle connaissait cette chose, l'ayant vécu elle aussi, elle savait ce que ça faisait. La jeune femme prit à son tour la parole. "J'aime beaucoup ta façon de voir les choses. Ca me plait ce que tu dis là, et ça me plait encore plus car j'étais exactement comme toi il y a... six ans lorsque j'ai commencé mes études et surtout quand j'écrivais par-ci par-là pour des petites rubriques. J'aimerais beaucoup voir ce que tu peux écrire, à ta manière. Tu penses que tu pourrais m'apporter un article, disons la semaine prochaine, pour que je vois ce que ça donne ? Sur le sujet que tu veux, je n'ai pas de préférences. Je te laisse le libre choix, mais plus dans la presse à scandale." Ajouta-t-elle cependant. Autant la mettre dans le bain directement non ? Sasha la voyait vraiment comme une potentielle future membre de sa fratrie. Cette fille en face d'elle avait vraiment l'air d'avoir de l'énergie à revendre et à se donner à fond pour l'écriture et le journalisme surtout.
Finalement, elle avait eu une bonne idée de convenir un rendez-vous au restaurant c'était plus décontracté. Puis, ça permettait de voir la jeune Spencer dans un autre élément que son lieu de travail, au moins, elles pouvaient parler librement. Sasha l'appréciait déjà, cette petite avait l'air d'avoir du potentiel à démontrer et à prouver aux autres. Elle se renseigna donc sur sa scolarité et effectivement, elle avait bien fait ses études à Magnolia. Sa détermination et son point de vue faisaient sourire Sasha, la jeune Spencer avait vraiment un bel avenir devant elle. "D'accord, hé bah je suis très impressionnée par tout ça en tout cas ! Il faut que je t'avoue que tu m'as l'air vraiment déterminée à aller loin dans ce domaine là. En parlant de ça, quels sont les rubriques qui t'intéressent le plus ? As-tu un type de sujet en préférence ?" Ca allait l'aider à la cerner d'avantage et à pouvoir, sûrement, lui trouver quelque chose qui allait lui correspondre. Sasha voyait cette entrevue d'un bon oeil et était prête à parier qu'Elisabeth serait prochainement chez elle. Le serveur revint donc vers elles avec les deux plats du jour et souhaita un bon appétit à la jolie brune puis commença à manger. "Dans combien de temps finis-tu ton stage ? Enfin, depuis combien de temps es-tu dans cette compagnie ?" Il fallait qu'elle sache quand est-ce qu'elle serait disponible pour un autre entretien pour définir les termes du contrat, car pour la jeune femme c'était bon, elle avait bien accroché avec Elisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Dim 26 Jan - 2:39


Elisabeth ne croyait pas si bien faire lorsqu'elle répondait aux questions de Sasha. C'était assez étrange mais avant d'arriver au point de rendez-vous, elle commençait à avoir peur de comment ça aurait pu se passer mais finalement, tout se passait le bien du monde et un feeling commençait à se créer entre les deux jeunes femmes, faisant que la jeune Spencer se sentait parfaitement en confiance et inversement. Tellement en confiance qu'Adamovitch n'hésita pas à s'identifier à Elisabeth en lui expliquant qu'elle était tout comme elle il avait déjà six ans de cela. La jeune brune s'en trouvait plutôt flattée, de toutes les personnes à qui on pouvait la comparer, l'être par rapport à Sasha Adamovitch était déjà une grande fierté en soit, car bien que peu de gens connaissent le parcours de la jeune demoiselle, l'apprenti journaliste elle le connaissait son parcours et ne pouvait qu'être admirative. Elle crut cependant avoir une attaque cardiaque quand la jeune blonde lui demanda de lui ramener un article qu'elle aurait elle-même écrit à son bureau. Cette situation était invraisemblable, elle qui d'habitude lisait les articles de Sasha, allait être lu par cette dernière.

«  Euh, oui oui, pas de problèmes. Je vous ramènes ça la semaine prochaine sans faute. »

Elle souriait tellement qu'elle commençait à en avoir mal à la mâchoire, mais elle était tellement contente qu'elle ne pouvait en faire autrement pour exprimer cette joie. Ce qui la laissait un peu perplexe était cependant le sujet sur lequel elle allait écrire son article, elle ne voulait pas faire quelque chose de potache et voulait scotcher la rédactrice en chef, mais encore fallait-il trouver la bonne direction. En fait, pour trouver sur quoi écrire, il suffirait à la jeune brune de regarder ce qui se passe dans sa vie pour trouver du scandale et pourrait même prendre des cas qui se passent autour d'elle, mais aurait-elle seulement le courage de le faire ? Elle pensait bien évidemment à la tentative de suicide de son amie Claire qui n'était autre que la fille du sénateur de Magnolia, ou encore le retour du fils 'bâtard' O'Conell qui n'était autre que le problème du moment de la vie d'Elisabeth.. Sa vie était rythmée par des scandales et elle n'avait qu'à piocher pour en trouver un, et bien qu'un journaliste ne soit jamais totalement neutre bien qu'il essaie toujours de le faire croire à ses lecteurs, serait-elle prête à risquer de compromettre son amitié déjà tellement fragile ou encore cette relation naissante qui est elle aussi fragile ? Surtout que là, elle ne risquait pas de délivrer une information, mais surtout de s'impliquer dans des histoires qu'elle tentait de régler depuis maintenant des semaines. Elle aurait tout le temps d'y réfléchir, même si les idées autour de ces deux sujets récurrents de sa vie commençaient à germer dans son esprit. Elle se vit interrompre dans ses pensées par la question que Sasha lui posa.

« Et bien, je dois avouer que j'ai plus un penchant pour les rubriques faits divers et société. Après bien sûr, je m'intéresse un peu à la politique et à ce qui se passe dans le monde, mais ce quartier est tellement rythmé par des faits divers ou des faits de société que... disons que je fais dans le local. » dit-elle en faisant une petite moue.

Elle faisait ici référence à l'incontournable Dirty Secret qui passait son temps à balancer des secrets et des crasses sur les habitants du quartier. D'ailleurs, elle se fit une réflexion à elle-même intérieurement : Sasha a choisit le bon quartier dans lequel lancer son magazine de presse à scandale, à Magnolia des scandales il n'en manquait pas et ça pouvait être une vraie mine d'or pour ceux qui savaient l'exploiter. Un serveur arriva avec les assiettes des jeunes demoiselles et les posa devant elles, Elisabeth remercia l'homme qui la servit avant de souhaiter un bon appétit également à Sasha.

« J'ai été engagé pour trois mois à partir d'aujourd'hui, mais bien sûr je n'ai signé aucun contrat de travail pour le moment. Même pas pour les trois mois à venir, peut-être que je pourrais écourter ce délais. » dit-elle entre deux bouchées.

Si tout était réglé du côté de Sasha, dés cet après-midi Elisabeth irait parler à Alana pour lui demander de raccourcir son délais de stage, ou alors trouverait un moyen pour le faire car il était hors de question pour la jeune Spencer qu'elle laisse passer cette opportunité.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Jeu 30 Jan - 16:09

Bien, elle avait hâte de voir ce que pouvait donner ses écrits. Sasha était vraiment contente et ravie de la petite brune qui se trouvait en face d'elle. La rédactrice en chef était sûre que la jeune Spencer avait un réel potentiel caché et qu'il fallait l'exploiter pour qu'elle puisse arriver à ce qu'elle voulait. Devenir journaliste et pour ça, Sasha était prête à l'aider du mieux qu'elle le pouvait. Et donc, à l'engager prochainement, si son article lui convenait. Mais pour ça, elle n'avait pas forcément de doute. La blonde lui rendit un grand sourire quand elle accepta et sur un ton joyeux, Sasha conclut. "Parfait ! J'ai vraiment hâte de voir ça de mes propres yeux. Je sens que tu as quelque chose qui me plait." Autant être franche, la jeune Adamovitch était cash, si elle n'aimait pas, elle le disait, si elle appréciait, elle le disait aussi. Et là, il se trouvait que la blonde aimait bien Elisabeth et elle lui faisait savoir. Créer un lien dès le début était important, ça, Sasha l'avait bien compris et elle était prête à le créer avec Elisabeth qui semblait tout aussi ravie qu'elle.
La jeune Adamovitch lui demanda ce qu'elle préférait comme genre pour écrire. Elle l'écouta et c'était vrai, tant de choses se passaient à magnolia sans que personne ne réagisse d'ailleurs. Sasha était d'ailleurs quelque peu surprise que l'affaire Hamilton ne soit pas aller plus loin, et dans son cas et vu le type de journal qu'elle avait, Sasha n'était pas prête de laisser passer ça. Qui pouvait ne pas poursuivre le jeune O'Conell et les Evans après ce qui s'était passé ? Personne. Et ça, la blonde était prête à en parler dans son prochain magazine et faire une rubrique exprès en ayant des témoignages des jeunes ou du moins l'un deux. Comme Nathanaël Evans, qu'elle avait rencontré il y a peu... Intéressant. Elisabeth venait de la mettre sur une piste très exploitable et qui allait faire bouger les choses dans la ville. Se reprenant, un sourire sur le visage et avec tout plein d'idée en tête, la rédactrice en chef parla d'un ton excité. "Je viens d'avoir une idée avec ce que tu m'as dit ! Tu vas me faire un article, enfin, une ébauche d'article sur l'affaire Hamilton et je la peaufinerais avec toi. Du moins, je veux savoir ce que tu en dis et ce que tu en penses. Sauf si tu as un autre sujet à me proposer et je te suis toute ouïe dans ce cas." Annonça-t-elle avec un sourire. Bon, d'accord, cette histoire n'était pas rose mais en parler était bien. Tout le monde devait payer des conséquences et les Hamilton souffraient de cette perte et personne ne faisait rien ou n'agissait.. Dirt se chargerait de faire passer le mot, tout simplement.

La petite Spencer avait vraiment de la ressource pour lui conseiller ça. En effet, cette ville était pleine de faits d'hivers et elle pouvait trouver des choses bien intéressantes à dire, surtout à l'aide de DirtySecret... Ca allait être intéressant. Les conséquences, il y en aurait, mais après tout, Sasha faisait juste son boulot non ? Enfin, rien n'était fait encore, mais ça allait sûrement voir le jour. Commençant à manger tout en l'écoutant, la blonde hocha la tête et termina sa bouche avant de parler à nouveau. "D'accord... Si ton article me plait, la semaine prochaine, je risque fort de t'embaucher... Je verrais avec toi au moment actuel. Mais tu m'as l'air d'une jeune fille qui en veut et qui sait ce qu'elle veut, et je suis sûre que je pourrais très bien m'entendre avec toi pour certains articles. Puis, tu me seras sans doute d'une aide bien précieuse." Avoir quelqu'un qui fait le tour de la ville à la recherche d'article ou de choses à redire et ensuite de travailler tout ça en organisant des interviews.. Oui ça allait l'aider, puis Elisabeth avait l'air d'être une personne de confiance. Puis, si elle devait la faire travailler en parallèle de son boulot dans l'entreprise où elle était... elle le ferait car la jolie brune lui plaisait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Ven 31 Jan - 14:18


Manger tout en répondant à des questions qui pouvaient expliquer sa passion pour l'écriture et le journalisme, elle n'aurait pas pu rêver mieux comme entretien, de plus, il se passait sans encombre et la jeune Spencer était même à deux doigts de décrocher le boulot, si ce n'était pas déjà le cas. Ce qui la chiffonnait un peu était cependant cet article qu'elle devait pondre pour la semaine suivante à propos d'un scandale. Le scandale était un des thèmes récurrent du quartier et pour en trouver un, il suffisait de prendre cinq minutes de son temps et d'ouvrir un journal, d'écouter les conversations des gens ou mieux, se rendre sur le site internet Dirty Secret. Ce qu'elle dit intéressa cependant Sasha qui lui proposa d'écrire sur l'affaire Hamilton, ce à quoi elle répondit tout d'abord par un petit sourire en coin. La jeune Adamovitch venait en quelques sorte de lui enlever une épine du pied en lui donnant le sujet sur lequel elle allait traiter, mais ne lui facilitait en rien les choses quand elle pensait que les personnes concernés faisaient parti de son entourage et qu'elle était plus ou moins proche des trois coupables. Pourquoi fallait-il que les personnes impliquées dans l'affaire la plus importante du moment ait un lien avec elle ? Encore une fois, elle ne voulait pas compromettre son amitié avec ces personnes, mais d'un autre côté, ce n'était pas comme si elle allait le publier, elle voulait simplement la 'noter' sur son boulot et quand on y pense un peu plus, les gens ont le droit de savoir ce qui se passe réellement autour de cette affaire et c'est à elle en tant que journaliste de s'y intéresser et d'y intéresser les gens. De plus, là il s'agissait un peu d'une affaire public même si elle était d'ordre privé, le fils du sénateur étant impliqué à l'histoire, les gens ne pouvaient et ne devaient pas penser que sous prétexte que ce sont des gens de pouvoir, tout devait passer à la trappe et aucune injustice ne devait être punis pour ces gens là.

« Va pour les Hamilton ! » dit-elle avant de piquer dans son assiette pour prendre une autre bouché qui eut un peu de mal à passer. Elle s'imaginait déjà à son bureau en train d'écrire l'article et savait déjà que ça n'allait pas être chose facile, mais elle devait absolument se mettre en tête qu'elle ne faisait que son boulot et qu'elle ne pouvait pas en faire autrement : ou elle fait cet article et décroche le boulot, ou elle ne fait rien et continue son stage chez les Cleavers qui ne va sûrement lui mener à rien, du moins, ce n'était pas dans ses projets de se reconvertir dans l'événementiel et encore moins dans le secrétariat, elle préférait laisser ça aux autres qui le faisaient sûrement mieux qu'elle. « J'espère en tout cas ne pas vous décevoir. » dit-elle à Sasha, toujours avec le même sourire scotché aux lèvres. Elisabeth devrait peut-être même élargir son cercle lorsqu'elle parle de déception car il était clair que ce qu'elle allait écrire risquait de faire couler beaucoup d'encre (jeu de mots sisi) pas seulement dans le quartier mais surtout autour d'elle à commencer par Nathanaël et même Scarlett. La jeune brune était bien consciente de ça, mais à un moment elle devait peut-être arrêter de penser aux autres et de penser à elle en premier, non ? La seule note positive de tout ça, était qu'elle a pu épargner Joshua et Claire, mais c'était bien la seule note positive du moment.  

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Lun 3 Fév - 19:28

Plusieurs idées fusaient dans sa tête, Sasha voyait déjà les images et le plus gros articles sur son magazine. Ainsi que son principal sujet. Ouais, ça allait le faire mais pour ça... Il allait falloir s'organiser. La jeune femme était déjà partie dans ses trucs, mine de rien, elle avait de la ressource la petite Spencer et ça lui plaisait encore plus ! Encore un point positif qui ne pouvait faire que l'encourager à l'engager chez elle et à lui faire signer un contrat. Déterminé ou non. Bon d'accord, pour le coup, elle mettait Elisabeth dans le même panier et lui demandait d'écrire un article entre deux propositions. A la base, elle aurait dû choisir, mais autant voir les compétences de la jeune femme sur des faits actuels et surtout ce genre d'histoire. Ce ne sont pas des choses que l'on peut laisser passer comme ça, sans rien dire de plus, sans rien faire. D'une manière où d'une autre, ces trois là devaient payer, mais apparemment ça ne les gênait pas plus que ça, de savoir trois délinquants sans poursuites judiciaires. C'était comme le chanteur Jay Black, limite psychopathe et qui avait un enfant à sa charge. Ca aussi ce n'était pas normal. D'ailleurs, Sasha ne manquerait pas de le formuler également au cours de son prochain magazine. Décidément, Elisabeth venait de lui donner plusieurs idées d'articles pour la prochaine sortie de son magazine. Un sourire se dessina sur le visage de la blonde quand la jeune Spencer finit par choisir son test. Les Hamilton. Parfait. "Bien ! Sauf si ça te dérange, je peux très bien te laisser choisir finalement. Peut être n'as-tu pas envie de faire ton test sur cette histoire, après tout." Dit finalement la rédactrice en chef. Elle s'était un peu emballée et elle essayait de se rattraper. C'était du Sasha tout craché et il ne fallait pas lui en vouloir.
Les deux jeunes femmes déjeunaient tranquillement, c'était beaucoup plus agréable qu'un entretien dans son bureau, où l'ambiance du travail régnait et la tension. Car oui, il ne fallait pas se leurrer, ceux qui travaillaient avec elle faisaient tellement un bon boulot, que la tension au travail pouvait être à son comble certains jours. Surtout lorsqu'il restait deux jours pour terminer le magazine et qu'il manquait des choses. La brune lui annonça qu'elle espérait ne pas la décevoir, lui souriant elle secoua la tête et termina sa bouche. "Je n'y pense pas une seconde. Je te dirais ça la semaine prochaine." Mais au fond d'elle, la blonde était totalement confiante. La jeune Spencer avait l'air d'en avoir dans le cerveau et ça lui plaisait pas mal, ça. Une jeune femme, dynamique, fraiche avec de l'envie. C'est ce qu'il lui fallait dans son entreprise. Puis, elle avait l'air vraiment apte à écrire des articles, ou du moins, à montrer qu'elle était vouée à cette voie là, à celle du journalisme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: standing in the hall of fame. Dim 16 Fév - 20:52


L'histoire des Hamilton avait fait grand bruit dans le quartier de Magnolia, même si l'histoire était un peu passé à la trappe ce qui en soit n'était pas pour lui déplaire. Elle connaissait les personnes qui étaient concernés dans cet accident et de loin comme de près, elle serait touchée si il arrivait malheur à l'un des coupables, mais Elisabeth devait se montrer professionnelle et surtout se montrer objective bien que ce ne soit pas chose facile. Ce n'était cependant pas le moment de laisser ses émotions prendre le pas sur sa raison et son métier qui consistait à livrer une information aussi déplaisante qu'elle soit, la seule chose à laquelle elle devait penser et surtout s'assurer de ne pas faire, était de ne pas décevoir Sasha qui venait de lui confier son premier vrai article et surtout, sa première vraie chance dans le métier qu'elle a tout intérêt à saisir si elle ne veut pas terminer comme standardiste dans une quelconque société où elle s'ennuierait toute la sainte journée.

« Oh si, si, ça m'intéresse d'écrire là dessus, il y aurait tellement à dire et surtout à enquêter, c'est juste que ça va me faire bizarre d'écrire sur ce sujet... C'est difficile à expliquer mais soit, j'essaierai de rendre quelque chose digne de ce nom. » dit-elle en souriant avant de boire une gorgée de son verre d'eau. Partagée entre joie, excitation et peur, elle ne savait pas quoi faire d'autre à part sourire, surtout que son esprit venait tout juste de décrocher mais pas pour rêvasser, surtout pour savoir comment est-ce qu'elle allait commencer le papier qu'elle devait rendre,  à tous les coups ça allait lui causer des insomnies, comme si elle n'était pas assez en manque de sommeil depuis ces dernières semaines, mais au moins ça lui occuperait l'esprit de penser à autre chose qu'à Joshua qui ne cessait d'occuper son esprit bien qu'elle s'efforce de l'oublier. Quoi que non, elle n'essayait même plus de l'oublier sachant que c'était peine perdue, elle essayait seulement de s'occuper l'esprit le temps qu'elle tombe de fatigue, mais il venait la hanter jusque dans ses rêves, ce qui ne l'aidait pas vraiment. « Est-ce que je peux vous d'ailleurs vous demander si vous avez un avis sur toute cette histoire... ? » dit-elle d'un ton un peu hésitant avant de cacher sa légère gêne en buvant encore une gorgée de son verre d'eau. La jeune femme savait que ce n'était pas le genre de questions que l'on pose habituellement quand on donne un travail à faire à quelqu'un, mais cette histoire touchait tellement toute la population, du moins tout le monde connaît la victime et les coupables désignés, qu'il est impossible à quiconque de ne pas avoir d'avis à donner sur cette sombre histoire. De surcroît, Elisabeth n'a jamais eu l'occasion – ou plutôt l'envie – de parler de cette histoire à qui que ce soit, que ce soit à ses parents ou à ses amis, ni même à Scarlett parce qu'elle considérait que les gens avaient mieux à faire que de ressasser cette histoire et surtout de se mêler à tout ça, mais en tant que journaliste – du moins apprentie – et professionnelle, la jeune brune avait bien un avis sur la question et supposait que Sasha également. « C'est juste à titre informatif, vu que tout le monde semble être passé outre cette histoire, je me demande tout simplement si vous en tant que professionnelle aviez un avis. » dit-elle après un moment de silence qui laissait le temps de réflexion à Adamovitch. 

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: standing in the hall of fame.

Revenir en haut Aller en bas

standing in the hall of fame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Football Hall of fame
» Entrer au Hall of Fame [NBA2K14]
» The Brock Lesnar Hall Of Fame
» - WWE Hąll Of Fąme 2012 !
» [ Roman Reigns Hall Of Fame. ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-