Partagez|

"ooooh, la jolie lumière !" /Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Sam 18 Jan - 15:38



Un ? Trois ? Quarante douze ? L'est quelle heure ? La blonde avait passé sa soirée au bar, en fait, elle était complètement pétée. Tout bougeait autour d'elle, oula oui. Elle avait même envie de gerber. Son estomac était retourné et bien correctement. Pourquoi est-ce qu'elle avait fait ça ? Sasha essaya de s'en souvenir mais rien lui vint à l'esprit à part ... rien, en fait elle ne savait même plus comment elle s'était retrouvée à boire comme une ivrogne. Enfin, la rédactrice en chef avait décidé de partir, ou du moins on lui avait demandé de partir après son énième verre. Ses jambes ne fonctionnaient pas très bien, ou alors la route était un peu cabossée... ou les deux ? En tout cas, tout divaguait autour d'elle. Un sourire de merde s'était installé sur son visage, à croire que ça lui plaisait de se retrouver dans cet état là. Mais, d'ici deux heures, elle allait pleurer dans son lit en se maudissant d'avoir fait ça. Les aléas de l'alcool, un coup du va bien, un coup t'as envie de chialer comme une merde. C'était le cas de Sasha la plupart du temps. Elle avait ses raisons et ça lui reviendrait bien assez vite pour se mettre dans un état pareil. Enfin... la blonde ne savait plus trop où aller là, ses esprits étaient confus, en fait, elle avait même plus d'esprit, tout était flou. D'ailleurs ça la fit rire.
Cela faisait déjà dix minutes qu'elle essayait de traverser une rue, elle s'était rétamée deux fois, en rigolant et salissant ses fringues. Titubant ensuite pour rejoindre quoi au juste ? Elle ne savait pas mais elle était attirée par les lumières. Quoi que... y'avait que des lumières qui passaient de temps en temps, ce qui décevait Sasha car elle ne restait jamais fixe, ces lumières. Toujours un sourire niais sur la tronche, la blonde avançait en avançant et reculant à chaque fois. Vous savez, la chanson : trois pas en avant, trois pas en arrière, deux pas sur l'côté, deux pas d'l'autre côté. Bah c'était Sasha. On pouvait lui mettre le panier avec les trois pommes dedans, c'était une parfaite fermière et elle n'avait plus qu'à chanter. Mais bon, ce qui l'intéressait là, c'était d'attraper cette lumière qui venait droit sur elle. S'asseyant sur la route en attendant patiemment que cette lumière arrive à son niveau, la jeune Adamovitch rigolait comme une tarée, toute seule, sur la route. Oui, car cette cruche avait réussi à aller sur la route. Car en fait, les lumières qui ne s'arrêtaient pas depuis tout à l'heure, n'étaient autre que les voitures... Et là, Sasha était en train d'attendre qu'une voiture lui roule dessus... Paix à son âme. Belle mort avec le sourire aux lèvres du moins. "Joliiiiiiiiiiiies lumi.. luminères !" Elle arrivait à peine à parler français mais ça la faisait rire de voir ces magnifiques phares se diriger droit sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Sam 18 Jan - 21:59

Une longue journée, voilà qui résumait en toute simplicité cette journée que Sean venait de passer. Du boulot par dessus la tête, des collègues mal organisés, un patron de mauvaise humeur et totalement inefficace pour mettre en place un plan d'action... Le jeune homme savait qu'il n'en était pas à son premier jour pénible, comme chaque travailleur il connaîtrait son lot d'emmerdements. Mais là c'était vraiment abusé ! Pour compenser le côté chiant de la journée, il était allé boire un verre avec ses collègues de travail et avait hardiment flirté avec une jolie comptable. Rien de bien palpitant, la jeune femme se mariait dans trois semaines et tenait juste à se tester. Bon joueur Sean ne s'était pas formalisé, il avait continué de jouer la carte de la séduction comme à son habitude et avec seulement récolté un petit frôlement de leurs lèvres. A croire que définitivement ce n'était pas son jour.
Un seul et unique verre ingéré, bien que l'heure fût tardive le jeune homme prit sa voiture pour rentrer chez lui. Une bonne nuit de sommeil serait la bienvenue et demain serait un autre jour. Autre réconfort, la musique et c'est avec le volume plutôt élevé que Sean écoutait un de ses morceaux favoris, se dandinant un peu sur son siège et tapotant sur le volant. Pas des plus attentif donc mais à cette heure-ci il ne croiserait sans doute pas grand monde et qui plus est il roulait plutôt à une allure très modérée. Et heureusement d'ailleurs, car cette journée n'avait pas fini d'abattre ses cartes le concernant !

Se profilant à quelques mètres, dans la lumière de ses phares, le jeune homme mit un instant avant de se rendre compte qu'il y avait quelqu'un assis sur la route. Sur la route ?! Il pilait brutalement pour ne pas écraser cette blondasse paumée en plein milieu. Le cœur battant fort dans sa poitrine sous le coup de la surprise et d'avoir dû user ainsi de ses réflexes, le brun se passait les mains sur le visage « Bordel quand ça veut pas, ça veut pas... » soupirait-il en faisant référence à l'acharnement du destin comme certains appellent ça. Il coupait le moteur et prenait les clés, on ne sait jamais que cette femme fasse diversion pendant qu'un complice voudrait lui piquer sa bagnole... On est jamais trop prudent. Après une petite hésitation il se détachait et sortait de sa voiture, qu'il verrouillait par une pression sur la clé « Vous faites quoi là au juste ? » demandait-il un peu agacé « J'ai failli vous roulez dessus... Logique quand on est assise en plein milieu de la route ! » il s'approchait et regardait la jeune femme avec un air suspicieux « Vous êtes blessée ? », cette éventualité venait seulement de lui effleurer l'esprit, mais à voir la tête d'ahurie de la nana elle devait juste pas être tout à fait fini ou complètement défoncée. Et en l'observant un peu mieux il optait pour la seconde option, cette blonde était complètement ivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Mer 22 Jan - 13:37

Il était un petit navire, il était un petit navire, qui n'avait ja-jamais navigué... C'était actuellement l'estomac de Sasha et elle avait qu'une envie en sentant celui-ci se retourner, vomir. Ses esprits étaient tout flous et on la prenait vraiment pour une débile. Enfin... Il n'y avait personne, ou du moins, elle ne voyait personne car madame était obnubilée par ces lumières qui disparaissaient sans qu'elle ait le temps de l'attraper. Sasha avait donc décidé de s'asseoir en face de ces lumières, ne sachant pas vraiment le danger qu'elle courrait à faire ça. En fait, elle s'en fichait, car son souhait était de voir cette lumière de près. Pas question de la laisser s'échapper cette fois, c'était trop facile pour elles. La jeune Adamovitch était vraiment alcoolisée, jamais elle n'avait été jusqu'à ce niveau là enfin pas à son souvenir actuel. On va dire que c'était dur pour elle de se souvenir de quand est-ce qu'elle avait pris une cuite comme celle-ci vu son état. La jolie blonde, décidée à attraper cette lumière, se planta sur la route en attendant une nouvelle jolie lumière. Un sourire s'était installé sur son visage, un sourire de bourré. Imaginez la taille de celle-ci. A coup sûr, elle allait entendre parler de ça, si elle se souvient de sa soirée bien sûr.
Lorsqu'elle vit une de ces lumières approcher, son sourire devint encore plus grand, même un rire complètement débile s'échappa de sa gorge. Ouais, elle voyait des phares se diriger vers elle et elle trouvait ça drôle. Bravo madame Adamovitch. La jolie blonde, enfin jolie non, la pouilleuse de blonde était en train de courir à sa mort. RIP magazine DIRT, RIP madame Adamovitch, RIP tout. En fait, elle s'en contrefichait, la voiture approchait à grande vitesse et Sasha voyait devant elle l'occasion rêver de prendre cette lumière dans ses mains. Pauvre fille. Quand ces lumières s'arrêtèrent devant elle, Sasha rigola et tapa dans ses mains. "Ouiiiiiiii !" Voilà, elle était comblée, elle voyait des lumières devant elle et elle était contente. Puis, quelqu'un vint interrompre sa contemplation de ces magnifiques éclairages. Le regardant en faisant la boudeuse, elle haussa les épaules. "Jolies les lumières." Dit-elle en montrant les phares de la voiture en lui faisant un grand sourire. Dans sa tête le mec ressemblait à... heu... rien. En fait, elle avait du mal à voir son visage. Sasha l'écouta parler et hocha la tête sans comprendre vraiment ce qu'il disait. Hocher la tête était toujours la meilleure solution. Si elle était blessée, la jeune Adamovitch se leva et leva les bras au ciel et tourna sur elle-même. "Pas blessée non ! Pouvez vérifier si vous voulez." Ajouta-t-elle en rigolant. En temps normal, elle n'aurait jamais dit ce genre de choses, mais là, elle ne contrôlait plus vraiment ses paroles et ni... son corps. Elle perdit l'équilibre et alla tout droit dans le monsieur aux lumières. La blonde le remercia, en russe, voilà qu'elle se mettait à parler russe maintenant. Le pauvre, il allait encore moins comprendre ce qu'elle pouvait lui raconter, alors si elle lui faisait de l'anglais-russe... Il allait être servi. "Adamovitch." Annonça-t-elle avec son accent. Ouais, elle était complètement morte. Enfin... ça aurait pu être le cas physiquement si la voiture ne s'était pas arrêtée. Une chance qu'il ne roulait pas si vite que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Ven 24 Jan - 16:14

Sean avait failli écraser cette jeune femme et tout ce qu'elle trouvait à lui répondre c'était que les lumières étaient jolies ? Était-ce une blague ? Une caméra cachée ? Discrètement le jeune homme regardait autour de lui pour voir si quelqu'un n'était pas dans le coin en train de rire, mais non ils étaient seuls... Qu'est-ce qu'il allait pouvoir faire de ça ? Oui oui ça ! Il l'engueulait pour son attitude complètement inconsciente et dangereuse, mais c'était comme parler dans le vent. Néanmoins il fini par lui demander si elle n'était pas blessée, ce qui ne semblait pas être le cas... Si on excluait son taux d'alcoolémie conséquent.
Le jeune homme arquait un sourcil, c'était quoi cette réponse ? Des avances ? Certes c'est un séducteur et cette blonde n'était pas désagréable à regarder, mais la viande saoule n'était pas du tout son truc. « Ça va je vous crois. » répondait-il soulagé de ne pas avoir fait de dégâts. A vrai dire c'était l'alcool qui s'en chargeait des dégâts, en se relevant elle perdait totalement l'équilibre et se raccrochait à ce qu'elle pu c'est à dire lui. L'idée de la laisser s'écraser par terre lui effleurait l'esprit, il aurait au moins pu rire mais ça aurait été dommage qu'elle s'abîme en tombant. Dans sa grande bonté Sean rattrapait donc l'inconnue qui s'accrochait bien volontiers à lui en arborant ce sourire idiot qu'on les gens ivres. Elle lui sortit un truc dans ce qui lui sembla être du russe et l'achevait par la même occasion.

Adamovitch ? C'était quoi ça ? Son nom ou celui de son mac ? Le beau brun se faisait rire tout seul avec ses private joke à lui même. « Ok.. » répondait-il en riant « T'as un endroit où je peux te ramener Adamovitch ? » parce que ça lui paraissait être la seule solution adéquate. Sûr que s'il la laissait ici et repartait, demain elle serait dans la rubrique chien écrasés des faits divers de la ville. « Fini de jouer à attraper les lumières... » à ces mots il la portait presque jusqu'à la portière côté passage et l'ouvrait « Tu seras plus à l'abri là. » une fois qu'elle fût monter il regagnait sa place, bouclait sa ceinture et remettait le contact. Soudaine prise de conscience il la regardait avec un air suspicieux « T'as pas envie de vomir, hein ? » il n'avait pas franchement envie qu'elle gerbe dans sa voiture ! « Dis le maintenant si c'est le cas, parce que je te préviens que... » il lâchait un soupir, inutile de lui expliquer quoi que se soit elle était de toute façon trop morte pour comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Sam 25 Jan - 11:28

C'était dur pour la blonde de tenir sur ses pauvres jambes et de trouver ses mots pour parler à cet homme, qui venait d'interrompre sa joie de voir cette magnifique lumière. Sasha, sourire aux lèvres, lui prouva qu'elle n'avait rien mais son équilibre étant atteint, ne put se tenir bien longtemps sur ses pattes... Hé oui, elle manqua de se casser la gueule mais se rattrapa in extremis au beau garçon qui se trouvait devant elle. Un sourire niais s'installa sur son visage et elle hocha la tête sans même savoir pourquoi. Ah si, pour la ramener chez elle. Réfléchissant, elle se concentra et montre une main et de son autre deux doigts et annonça, fière, en russe. "Cinquante-deux." Bon courage, à moins qu'il est un traducteur dans la tête, le jeune homme ne pouvait deviner. Cependant, sachant son état, la rédactrice en chef eut l'intelligence de montre le chiffre avec ses doigts tout de même. Hé oui, même bourrée, elle arrivait à réfléchir enfin... à faire preuve de lucidité pendant un dixième de seconde.
La blonde se laissa guider jusqu'à la portière et s'installa sur le siège en regardant partout autour d'elle. C'était beau, très beau. Ouvrant le pare-soleil, elle vit son visage et eut un hoquet de stupeur. Non... ça ne pouvait pas être elle ? Si ? Le refermant, avec une moue boudeuse, elle croisa les bras sur sa poitrine et essaya de comprendre ce que l'autre essayait de lui dire. C'était quoi comme langue ? De l'espagnol ? Sasha essaya de se concentrer et comprit un mot sur deux. Vomir, maintenant ? Elle réfléchit et secoua la tête. Non pas pour l'instant. Par contre, durant le transport... là, elle n'assurait rien. Hochant la tête, elle attendit que celui-ci commence à rouler puis ouvrit sa fenêtre, un peu d'air frais ça lui faisait du bien. Elle aurait pu tirer la langue et faire comme les chiens, personne n'aurait perçu la différence en pleine nuit. Soupirant et voyant les lignes passer et passer, la gerbe commença à lui monter. Elle tapota sur le bras du conducteur, mais sans doute pas assez fort car celui-ci ne réagit même pas. En même temps, ce qu'elle était en train de taper, c'était l'accoudoir... Mais même en ayant la fenêtre ouverte, la jeune femme misa la moitié dans la voiture. Oups. Il allait devoir l'emmener à nettoyer... Sasha se sentait peut être pas mieux, car l'odeur du vomi et elle ça faisait quinze mille, cette fois-ci elle donna un coup au mec à ses côtés et lui fit signe de s'arrêter. De toute façon, la blonde avait déjà bousiller le siège mais bon... autant finir à l'extérieur non ? Que de l'abîmer encore plus. C'était la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Mar 28 Jan - 21:02

La blonde ivre eu un hoquet de surprise en se regardant dans le miroir de courtoisie ce qui fit rire Sean. Ses pensées étaient plutôt moqueuses et un petit sourire narquois étirait ses lèvres alors qu'il restait silencieux. Il n'avait qu'une hâte, ramener la blonde chez elle et pouvoir enfin regagner la maison familiale pour que cette journée se finisse enfin. Elle lui avait indiquer habité au sept, enfin c'était ce qu'il avait compris grâce à ce qu'elle avait montré avec ses doigts car il ne parlait définitivement pas le russe.
Après avoir prévenu sa passagère imprévue que si elle se sentait mal c'était le moment ou jamais de le dire, le jeune homme démarrait après avoir un geste négatif de la part de l'inconnue. Adamovitch... ça ne lui disait vraiment rien elle restait donc une inconnue pour lui. Et il comptait bien s'en débarrasser au plus vite. Roulant à une allure correcte étant donné qu'ils étaient en ville, il restait concentré au cas où ça serait la soirée des ivrognes qui voudraient finir sous ses roues. Il sentit un courant d'air frais et jetait un bref regard en direction de la blonde, elle avait ouvert la fenêtre ce qui n'était pas une mauvaise chose.

Sean entendit un bruit qu'il voulu ne pas reconnaître... Non ça n'était pas possible, elle ne venait pas de faire ce à quoi il pensait ? Redoutant d'avoir une vision d'horreur il luttait pour ne pas tourner la tête mais l'odeur suffit à lui indiquer que hélas ce qu'il avait redouté venait d'arriver. En même temps qu'elle lui mettait un coup sur le bras, s'enfonçant dans son siège pour lutter contre l'inertie, il écrasait la pédale de frein sèchement faisant s'arrêter sa voiture dans un crissement de pneus net et strident. La blonde basculait en avant et il espérait qu'elle se soit cogner la tête contre le tableau de bord, cette conne !  « Putain ! » lâchait-il avec spontanéité « Mais allez sors ! » criait-il en ouvrant sa propre fenêtre pour échapper à l'odeur.
Dépité voilà ce qu'il était, elle allait lui payer le nettoyage ça c'était une certitude ! En plus de le retarder elle venait de flinguer l'intérieur de sa bagnole, il détestait déjà cette fille aussi bien roulée soit-elle. Pestant toujours il sortit de la voiture  et attendait en faisant les cent pas « Je t'assure que tu vas recevoir la facture quand je l'aurais faite nettoyer ! » il levait les yeux avec exaspération « Quand on tient pas l'alcool on boit pas... Et puis c'est assez pitoyable de pas connaître ses limites à ton âge ! » ouais il la tutoyait, elle ne méritait plus cette certaine considération qu'implique le vouvoiement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Mer 29 Jan - 16:50

Son ventre la brassait encore plus qu'avant, peut être qu'elle n'aurait pas dû ouvrir la fenêtre, si ? Non ? Enfin, une odeur l'avait dérangée et du coup... madame Adamovitch avait décidé de rendre ce qu'elle avait bu ce soir-là. Tout ça pour oublier ses fameux cauchemars qui n'en terminaient jamais. Voilà pourquoi elle buvait, pour oublier. Sauf qu'on oublie pas avec l'alcool mais elle avait essayé comme elle réessaierait encore et encore. Mais les freins de la voiture la rappela à l'ordre pour se cogner contre le tableau de bord. Ok, elle aurait une gueule encore plus moche demain c'était certain. Sasha se sentait vraiment mal et le seul moyen pour elle d'essayer d'aller mieux, c'était de vomir, encore et encore. Sasha ouvrit la portière, comme il le lui cria et elle termina sur le bord de la route à dégobiller son dut. Super. Elle était dégueulasse et en plus, elle ressemblait à une poupée chiffon qui est sur le point de finir à la poubelle. La blonde vomissait encore et encore sentant sa gorgée chauffée à chaque fois. C'était dégueulasse et entendre l'autre crier et faire les cents pas près d'elle n'arrangeait rien le truc. "Ta gueule." Oui, voilà, qu'il la ferme. Déjà qu'elle n'était pas dans son assiette pas besoin d'en rajouter une couche.
Se redressant, elle enleva son haut et se retrouva en soutif. Elle avait retrouvé un peu d'équilibre mais ce n'était pas ça, s'il ne voulait pas que ça sente encore plus le vomi dans sa voiture, autant qu'il supporte la vue qu'elle lui offrait. Balançant son t-shirt par terre, elle remonta en voiture sans dire un mot et attendit qu'il fasse de même. Ok, la voiture puait et un haut le coeur prit la blonde mais celle-ci se concentra pour ne pas gerber encore. Ouais, c'était la dernière fois en fait, qu'elle se remettrait dans des états comme ça pour ça... enfin, elle disait ça à chaque fois... et elle cédait. Soupirant, la blonde ferma les yeux et articula le numéros de la maison, en anglais cette fois-ci. Puis, elle posa son front contre la vitre froide de la voiture, ce qui lui fit agréablement du bien. En tout cas, celui qui était à ses côtés allait regretter de l'avoir emmener en voiture et de l'avoir ramassée par terre. Ca, c'était certain, mais bon... Sasha allait lui devoir une fière chandelle en tout cas. Mais vu son humeur actuelle... pas sûre qu'il fallait qu'elle l'ouvre tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Jeu 30 Jan - 22:20

Est-ce qu'il venait bien d'entendre ce qu'il pensait avoir entendu ? Sean n'en revenait pas, cette blondasse avait failli finir sous ses roues, elle avait gerber dans sa voiture en pourrissant complètement son siège passager et maintenant elle lui disait de ferme sa gueule ? Il la regardait avec un air abasourdi, ok elle était bourrée mais rester polie elle pouvait aussi ! « Quoi ? » lâchait-il agacé, mais il se retenait de dire quoi que ce soit de plus car il aurait franchement pu être méchant, au lieu de ça il marmonnait pour lui même "Quelle connasse...". En fait il songeait à la laisser planter là, qu'elle se démerde avec son ivresse et peut-être même qu'elle finisse sous les roues d'une voiture qui ne s'arrêterait pas, elle.
Quoi que... En fait ça serait peut-être du gâchis. Sans doute que comme la politesse, la pudeur de la jeune femme c'était faite la malle parce qu'elle venait de retirer son haut pour finir en soutif, comme ça devant lui. Bon c'était peut-être le seul truc positif de sa soirée alors Sean ne se gênait pas du tout pour mater avec son œil de séducteur chevronné. Autant qu'on peut l'être à vingt et un ans avec l'expérience qu'il accumulait depuis un moment maintenant.
Le jeune homme remontait en voiture, passait outre l'odeur désagréable et roulait toutes vitres ouvertes jusqu'au cinquante deux et pas le sept comme il l'avait compris au début. Enfin il allait pouvoir se débarrasser du sac à vin blond qui se tenait à côté de lui. Aussi agréable à regarder fût elle, Sean  n'avait pas une première impression très positive sur la jeune femme. Arrivé devant le cinquante deux il s'arrêtait sans piler cette fois et coupait le moteur « Voilà. T'as tes clés au moins ? » demandait-il en s'attendant à tout même à ce qu'elle ne puisse finalement pas rentrer. « T'as une carte ou un truc ? Enfin maintenant je sais où tu habites, mais tu sais pour qu'on s'arrange avec les frais de nettoyage. » disait-il en regardant son siège et donc la blonde avec un air dégoûté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Ven 31 Jan - 16:23

Ouais peut être qu'elle n'avait pas été aimable mais tant pis. Sasha était assez dans le mal pour pouvoir être polie et rester calme. Puis bon, il l'aidait pas non plus à être aussi teigneux et ... chiant. Bon ok, le coup de vomir dans sa voiture c'était emmerdant... mais ce n'était pas contrôlé. Puis, pour le soulager de l'odeur qui était déjà forte, la blonde enleva son haut. Voilà, ça faisait ça en moins. Elle avait même pas froid, pour dire ! La chaleur de l'alcool c'était quelque chose, et ça la rendait particulièrement à l'aise. Sasha n'aurait jamais enlevé son t-shirt devant un inconnu, mais bon là... c'était un cas d'extrême urgence. Puis bon, le petit jeune qui se trouvait devant elle -et pour ce qu'elle pouvait voir- était plutôt pas mal. Voilà qu'elle était en train de voir le jeune homme... Non, non. Ca n'allait pas. La rédactrice en chef décida de remonter dans la voiture histoire de ne plus avoir ce genre de pensée en le regardant.
Le trajet fut court ou long ? Sasha avait perdu la notion du temps. L'air frais s'engouffra encore plus et ses poils se hérissèrent. Commençait à faire quand même. Tournant la tête vers le jeune homme, elle arqua un sourcil. Des clés. Ah oui ! Fouillant dans ce qui lui servait de sac, elle prit et les secoua devant lui avec un sourire. " Ca ? " Demanda-t-elle en rigolant ensuite. Oui, vive l'alcool. Passer d'un état à un autre c'était fort drôle, en effet. Une carte ? Sasha secoua la tête et ouvrit la portière de sa voiture et enleva ses chaussures. Voilà, c'était un peu mieux comme ça. Elle se retourna et se pencha pour parler au beau jeune homme. "A la maison, y'a... ce que tu veux là." Dit-elle. Puis, elle se retourna et avança tant bien que mal jusqu'à la porte et l'ouvrit et vit qu'il l'avait suivi. Refermant la porte, elle mit son doigt devant sa bouche. "Chhhhhhut." Annonça-t-elle en faisant plus de bruit qu'autre chose. Puis, montant les escaliers, la blonde était toujours suivie, et une fois dans sa chambre, referma derrière eux. Voilà, les murs étaient plus épais. Posant son sac, la blonde alla ensuite chercher une carte. Revenant vers lui en lui plaquant contre la poitrine, la blonde lui sourit puis se mit à danser et alla allumer la radio. Autant s'amuser non ? Et puis la radio passait Sancho le cubain. Aller hop, go ! La jeune Adamovitch se mit à danser et même si celui qui l'avait ramassé n'était pas partant, Sasha attrapa ses mains et décida de le faire danser. Elle rigolait, trop fort peut être, en tout cas... elle s'amusait bien la petite blonde, à danser comme... une guenon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Dim 2 Fév - 4:10

Au moins Sean avait pu obtenir l'adresse exacte où ramener l'ivrogne blonde responsable de ses tracas tardifs. Le pire restait le vomi dans sa voiture, parce qu'il imaginait déjà le désastre du lendemain étant donné qu'il était obligé de laisser les vitres fermées pour ne pas risquer de se faire voler la voiture. Quoi que vu l'odeur c'était un bon antivol... Certes ça n'était que matériel et au final il ne s'en tirait pas si mal car sa soirée voir même le reste de sa vie auraient pu être bien cauchemardesque que cela s'il avait écrasé la jeune femme. Rien que l'idée le fit grimacer, les gens sont complètement fêlés et il en avait un parfait exemple assis à côté de lui en soutif. C'était d'ailleurs la seule et maigre compensation qu'il avait, le comble aurait été qu'en plus d'être conne et bourrée, la blondasse fût un thon.
Toujours est-il qu'enfin il allait être tranquille et pouvoir rentrer chez lui. Le jeune homme pris quand même la peine de lui demander sa carte et par précaution de s'assurer qu'elle avait bien ses clés. Hourra ! Elle les avait, ils étaient sauvés. Il eu un petit rire forcé quand elle agitait les clés « Ouais gling gling, c'est bien. » il levait les yeux et marmonnait « Une championne celle la. » son seuil de tolérance était actuellement très bas alors l'attitude d'une personne ivre commençait un peu à lui faire perdre patience. En plus de ça elle se baladait sans sa carte, à quoi bon en avoir alors ?

L'haleine chargée et pas franchement agréable, Adamovitch lui indiquait alors qu'elle avait ce qu'il cherchait mais chez elle. Donc il fallait qu'il la suive, car s'il attendait après elle pour lui en ramener une il finirait par passer la nuit ici. « Ok. » soupirait-il en sortant de la voiture pour suivre la blonde jusqu'à son domicile. Par chance elle n'eut pas de mal à ouvrir, enfin pas trop et ils entrèrent dans la maison. Sean prévoyait de rester dans l'entrée, mais c'était sans compter sur l'état vraiment pitoyable de la jeune femme qui aurait sans doute beaucoup de difficultés à redescendre l'escalier déjà qu'elle galérait à le monter.
Il la suivit, prêt à la retenir chaque fois qu'elle perdait l'équilibre et il se retrouvait dans sa chambre. Habituellement ce genre de chose n'arrivait que quand la fille en question était une de ses conquêtes, cela lui donnait d'ailleurs une petite idée qu'il rangeait dans un coin de sa tête. Pendant qu'il observait rapidement les lieux elle allait chercher ses coordonnées, lui plaquant sa carte sur le torse quand elle l'eut trouvé. Curieux il s'empressait de la lire, ainsi il connaissait désormais son prénom : Sasha et son emploi : Directrice d'un magazine de presse à scandales. Les informations étaient intéressantes et il songea qu'un contact comme celui-ci pouvait être bénéfique.

Sean espérait pour la jolie blonde que ses collaborateurs ne l'avaient jamais vu dans un tel état car clairement elle perdrait toute crédibilité. Voilà maintenant qu'elle dansait et elle avait même allumé la musique, pour la discrétion il faudrait repasser. Bon se taper un délire toute seule c'était une chose mais en plus de ça elle était décidée à l'entraîner là dedans. Prenant ses mains elle l'invitait à danser alors qu'il la regardait avec incrédulité, comment est-ce qu'il allait se sortir de là encore ? Voyant la porte d'une salle de bain attenante à la chambre il eu une idée. Il joua alors le jeu et se mit à danser avec Sasha, elle sentait l'alcool et un peu le vomi aussi mais en restant à bonne distance ça passait... L'air de rien il l'entraînait alors vers la salle de bain, la poussait dans la douche et attrapant le jet la rinçait sans aucune retenue. Elle était toujours partiellement habillée mais au moins ça retirait le plus gros de la saleté. Ce ne fût pas sans mal mais il réussi à la mouiller suffisamment, peut-être que ça l'aiderai à avoir les idées claires « Ok ivrogne, déshabille toi, finis ça toute seule et vas te coucher. » lâchait-il en lui mettant le pommeau de douche dans la main. Sortant de la salle de bain il retournait dans sa chambre pour éteindre la radio en espérant qu'elle vivait seule ou alors que personne n'avait entendu... Il aurait pu repartir mais il restait là préférant vérifier qu'elle allait bien se mettre au lit et qu'il pouvait partir l'esprit tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Mar 4 Fév - 0:37

Ouais, elle avait réussi à trouver les clés et apparemment c'était bien vu la réaction du mec à ses côtés. A moins qu'il se foutait de sa gueule ? Boarf, au pire, elle en avait rien à foutre, pour ce qu'elle comprenait ce soir... Cependant, ce qu'il demandait, Sasha n'avait pas ça sur elle. Bah non, quand elle sortait pour boire ou même passer une soirée, la rédactrice en chef ne se baladait pas avec son petit paquet de carte de visite pour faire sa pub. Non non, il ne fallait pas toujours penser au boulot. Du coup, tant pis pour lui mais il devait la suivre. T'façon, il faisait ce qu'il voulait, elle ne s'en souciait pas tellement qu'il la suive ou non. Sasha était dans son petit monde et s'en foutait du reste. Bon, en fait, lui, ce qui l'intéressait surtout, c'était cette maudite carte pour qu'il puisse lui faire payer le coup du ménage de sa bagnole. Elle avait retenu ça, oui. Cependant la blonde devait franchir ces maudits escaliers, qui, bizarrement, étaient en train de devenir un escalator à l'envers. Comme si elle montait alors que le truc descendait... Enfin, c'était bizarre comme sensation et quand elle fut en haut, c'était comme une victoire pour elle, comme si elle avait vaincu l'escalier.
L'embarquant dans sa chambre, Sasha ferma derrière elle pour éviter qu'on les entende. Pas qu'elle avait prévu de l'emmener dans son lit, car ce n'était pas qu'elle ne le trouvait pas attirant hein, mais bon... Pétée comme elle était, Sasha n'allait être bonne qu'à faire l'étoile de mer alors qu'elle était capable de bien plus. Du coup, après lui avoir donné cette satané carte, Sasha alla allumer la radio pour danser et puis... pour se sentir moins seule, elle invita son cher copain de voiture à danser avec elle. Pas sûr que ça lui plaise, mais la blonde en avait strictement rien à foutre de son opinion. Ce qu'elle voulait, c'était danser, tant pis s'il ne voulait pas. Cependant, elle ne s'attendait pas à ce qu'il se prête au jeu, un large sourire s'installa sur le visage de Sasha et celle ci continua de danser sans s'apercevoir que le jeune homme était en train de lui faire une crasse et de l'emmener sous la douche. C'est quand elle reçut le jet d'eau froide qu'elle réalisa où est-ce qu'elle en était rendue. Quand même... Ca n'arrangeait en rien son image. Connard. Le regardant, Sasha lui lança un regard noir et le regarda partir en écoutant ses dernières informations. Ok, elle avait capiche. Finit de jouer et partir dormir. Soupirant, la jeune Adamovitch se leva, se retenant contre la paroi, n'était pas sûre de ses jambes qui tremblaient. Enlevant le reste de ses vêtements, elle prit une serviette et retourna dans sa chambre pour voir que monsieur était encore là. Hé bah. Décidément, il n'était peut être pas si pressé de partir. Prenant une chemise de nuit, la blonde l'enfila et laissa tomber par terre la serviette puis rejoignit son lit en se mettant sous la couette. Fallait l'avouer, c'était agréable comme sensation. "Merci, monsieur jeconnaispastonnom. Passe demain à la compagnie, ou après-demain, j'y serais." Voilà, ce furent ses dernières paroles. AMEN. Non, elle venait juste de sombrer dans son sommeil. Le réveil allait être douloureux, c'était certain, mais bon, au fond, elle l'avait cherché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean Mar 4 Fév - 14:57

Plutôt fier de son coup, Sean se foutait pas mal de passer pour un connard auprès de la jeune femme. Elle avait besoin d'une petite douche et pour le fait qu'elle soit froide c'était cadeau ! Petite vengeance qui avait le mérite de lui remettre un peu les idées au clair... Quoi que non en fait elle était trop ivre pour ça. Le jeune homme se fit la réflexion que cette Sasha Adamovitch était plutôt sexy en lui lançant ce petit regard assassin, une femme de caractère à n'en pas douter et le beau brun adorait ça. Mais l'heure n'était pas à la séduction, de un il n'était pas d'humeur et de deux il craignait trop qu'elle vomisse à nouveau.
Il attendait qu'elle sorte de la salle de bain, pourtant il aurait pu partir peut-être même aurait-il dû mais il comptait bien s'assurer qu'elle ne s'était pas noyée dans sa douche, ce qui au passage serait vraiment ridicule. Et puis il voulait être certain qu'elle ne ressortirait pas pour une raison x ou y et risque encore de passer sous les roues d'une voiture, elle lui devait le nettoyage de sa voiture ! Mais non ça n'était pas que pour ça qu'il ne voulait pas qu'il arrive quelque chose, c'était surtout par simple acquis de conscience.

Quand elle arrivait dans la chambre enroulée dans une serviette Sean eu la politesse de se tourner pendant qu'elle se changeait. Bon le destin voulait qu'il se retrouve dans l'axe d'un miroir qui au final lui fit voir ce qu'il avait cherché à ne pas voir. Il arquait un sourcil et eu une petite moue de satisfaction face à ce très bref aperçu de la silhouette dénudée de la blonde. L'alcoolique allait enfin se mettre au lit, signe qu'il était libéré de son fardeau. En y pensant elle était quand même dingue d'inviter un inconnu à entrer chez elle, monter dans sa chambre et se coucher en se rendant totalement vulnérable. Heureusement pour elle que Sean ne soit pas un type dangereux comme on en voit dans les thriller.
Il hochait la tête quand elle le remerciait « Sean Richardson. De rien, Sasha Adamovitch, ravi de t'avoir rencontré. » il fit un petit sourire en coin « Oh je n'y manquerais pas... » à ces mots il tournait les talons, sortait de la chambre de la jeune femme et en toute discrétion quittait son domicile pour enfin rejoindre le sien après cette journée pourrie et cette folle soirée. Sa voiture puait le vomi, c'était insupportable et il prévu de l'emmener dans une station de nettoyage tôt le lendemain matin. Bien sûr il porterait la facture lui même à la jolie blonde, il avait même bien d'autres idées en tête concernant cette prochaine entrevue.

Sujet Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: "ooooh, la jolie lumière !" /Sean

Revenir en haut Aller en bas

"ooooh, la jolie lumière !" /Sean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sean Penn and Wyclef Jean: Hollywood, Hip Hop and Haiti
» myrtille , jolie petite caniche noire 2 ans ( thiernay 58)
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Obélisque de lumière
» - Event II - Jolie Jeune Femme... Fatale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-