Partagez|

Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!! Dim 19 Jan - 14:53

Aujourd'hui, c'était une journée relativement crevant. J'avais une seule envie c'était d'être dans mon lit, et de dormir comme un gros bébé, mais, avant cela, il fallait d'abord que je m'occupe de mes adorables ''petits'' enfants, et de mon '' tendre '' mari qui n'attendaient qu'une chose, c'était de manger. J'avais eu fini un peu plus tôt, vers les alentours de dix-huit heures, ce qui me permettait de pouvoir faire les courses à mon aise, au Super Market et d'y rencontrer des véritables petits fous culs. Est-ce que la vie était rose pour tout le monde? Cela m'étonnerait fortement. Même moi, qui montrais toujours ma belle personnalité, bien contente, toujours aussi souriante, et heureuse, et pourtant, si on savait.. Je ne disais pas que j'étais malheureuse - ce qui n'était absolument pas le cas - car j'avais trois merveilleux enfants avec des tas de défauts, mais je les aime plus que tout au monde.

Entre moi et mon mari, je ne devais pas me voiler la face, mais ce n'était plus comme avant. Je l'aime encore, et je l'aimerais toujours, mais, ces derniers temps, on s'était éloigné et les disputes étaient assez fréquentes que par moment, j'en avais marre. Néanmoins, jamais on s'était disputé en public et encore, moins devant nos enfants. On ne voulait pas que les enfants sachent quoi ce soit sur nos '' moments durs'' qu'on était en train de vivre actuellement. Cela ne les regardait pas, loin du monde.

Bref, après avoir nourri ma famille que je laissais - gentille que je suis - mes enfants faire la vaisselle à trois, tendis que moi, je me contentais simplement de couler un bon bain bien chaud, et moussant avant de m'étaler comme une grosse larve dans mon grand lit. Il ne m'avait pas fallu bien longtemps pour rejoindre le monde des bisounourse ou plutôt dirais-je le monde des monstres de la mort. J'ignorais totalement à quelle heure mon mari m'avait rejointe dans le lit, et je m'en fichai bien. En fait , j'étais en train de faire un rêve merveilleux dont, je m'en passerais les détails bien croustillants. Une femme mariée n'a-t-elle pas le droit de fantasmer? Non, ne vous inquiétiez pas, j'étais loin d'être une nécrophile qui se tape des morts dans ma morgue, mais rêve d'un voisin sexy, n'a jamais été un crime.

Alors que dans mon rêve, j'étais en train de rentrer chez moi, après avoir fait - dieu seul le sait - (et heureusement), je me rendais dans mon beau petit salon, que je m'arrêtais net devant la porte. Si, j'avais eu des oeufs entre mes mains, ils auraient éclaté sous le sol, salissant le joli parquet.

Arsinoé _ "OH MON DIEU .........."

Étrangement, la peur m'avait totalement déstabilisée que plus aucun membre de mon corps ne réagissait. La peur: cette émotion qui paralyse assez souvent les personnes. Je sentais mon rythme cardiaque, et ma respiration accélérée. Mon coeur battait tellement fort que, j'avais cru qu'elle allait être expulsé hors de mon corps. Cette sensation, je ne l'avais pas connue. La mort ne faisait que défiler dans ma vie, et cela m'atteignait presque plus. Les mots '' mort'', ''cadavre'', ''crime'', etc.: c'était normal pour moi. Je me précipitais après de longues minutes à rester devant ce corps, qui n'était qu'autre que ma fille.

Arsinoé _'Elisabeth.''
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!! Ven 24 Jan - 22:56

Saccager, détruire, casser, renverser, détruire. Voilà les dernières recommandations qu'avait donné Elisabeth à Carl et Scarlett. Dans leur imagination sans limites, alors qu'ils s'ennuyaient, les trois enfants de la tribu Spencer avaient décidés pour une fois de faire une activité commune de façon à ce qu'ils puissent s'amuser tous les trois ensemble comme lorsqu'ils étaient gamins. Bien sûr, les choses avaient un peu changés, ils étaient tous les trois des jeunes adultes et avaient des centres d'intérêts un peu plus développés que la Barbie pour certaines, les livres de coloriage pour d'autres ou encore des petites voitures. Aujourd'hui ils s'amusaient tous les trois en recréant une scène de crime, et pour pousser le délire un peu plus loin, une scène de meurtre.

Elisabeth prit l'initiative de tout organiser avec les deux autres, décidant de qui allait faire quoi, comme quoi elle devait avoir l'esprit plus tordu que les deux autres pour orchestrer une fausse scène de meurtre dans le seul but de faire peur à ses parents. Mais de toute façon c'était une façon comme une autre de faire passer son temps et là, personne ne pourrait dire qu'Elisabeth ne passe pas assez de temps avec Carl et Scarlett.

« Bon, c'est bon, tout est en place ? »

Tandis que les deux se chargeaient de tout mettre toute la cuisine sens dessus dessous, la jeune Spencer elle se chargeait de rendre sa mort crédible. Ses parents ont l'habitude de s'occuper de cadavres, elle ne pouvait pas se permettre de s'allonger dans une fausse flaque de sang en attendant qu'ils se soient assez inquiétés pour décider de vérifier si elle était encore vivante ou pas. Elle s'était chargée de tous les petits détails qui la concernait, passant par les petites choses qui ferait penser qu'elle s'était battu, aux vêtements un peu froissés voire même arrachés – les vêtements qu'elle portait n'étaient pas les siens mais ceux de Scarlett, elle pouvait s'en donner à cœur joie – pour donner un semblant de vérité à la scène. Une fois tout ça fait et les deux autres dans la peau de leur personnage, il ne restait plus qu'à attendre l'arrivée des parents pour que la petite comédie commence.

Elisabeth était allongée par terre dans une flaque de sang fait par ses soins et l'arme du crime juste à côté d'elle. La jeune femme devait se retenir de ne pas rire lorsqu'elle entendit des pas qui s'approchaient de la cuisine et encore plus quand elle comprit que c'était sa mère qui venait d'arriver. Elle aurait préféré que ce soit les deux qui arrivent mais sa mère ferait l'affaire, elle avait tendance à s'affoler pour un rien des fois, ça allait être plutôt drôle donc, enfin, dépendant du point de vue. Elle n'entendit que son prénom sortir de la bouche de sa mère et un sourire apparut sur ses lèvres mais elle le fit vite disparaître, se concentrant sur le fait qu'elle devait être morte, le plus dur à contrôler était cependant sa respiration, un mort ne respirant pas, elle devait faire très attention à sa façon de respirer pour ne pas se faire griller.

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!! Sam 25 Jan - 19:28

Dans les bras de Morphée, Carl dormait paisiblement. Il venait de passer toute la soirée à étudier -sisi c'est possible- et s'était endormi dans son lit, au milieu de ses fiches de cours et ses manuels d'anatomie. Encore habillé et sur les couvertures, il dormait cependant d'un lourd sommeil, pendant que la maison endormie s'agitait dans le rêve -ou plutôt le cauchemar- de sa mère, dans lequel les enfants Spencer mettait en scène quelque chose de bien étrange..

« Vas-y Scarlett, occupe-toi des placards à nourriture, moi je m'occupe de la vaisselle ! » criait Carl, euphorique, en courant dans la cuisine afin de jeter les assiettes par-terre. Les enfants Spencer avaient décidé de teamer pour monter une petite scène à leur mère afin de lui foutre un peu les pétoches, et Elisabeth avait été claire : détruire. C'était donc avec plaisir que Carl obéissait aux dires de sa sœur -pour une fois, heureusement que c'est un rêve hein- parce qu'il avait toujours rêvé de faire comme dans les films. Le but était de faire croire à Arsinoé que sa fille aînée s'était faite assassiner lors d'un cambriolage, et que Carl et Scarlett n'avaient rien pu faire. Et en plus ils étaient contents de leur idée. Une fois la maison ravagée, Carl entrepris de déchirer ses vêtements et de se maquiller pour faire croire qu'il avait été frappé et était tombé dans les pommes (pas par une brique cette fois, oh). Puis il se regarda dans le miroir et sourit. Parfait. Elisabeth demanda alors si tout était prêt, et Carl accourut vers elle pour voir ce qu'elle avait réussi à faire d'elle-même. « Ouais ! » Puis il vit la tête de sa sœur et explosa de rire. « Trop bien fait ! Bon, allonges-toi vite que je peaufine ça ! » Le frère et les sœurs pour une fois étaient complices et dès qu'ils entendirent les pas de leur mère, chacun se mit à ses postes, laissant Elisabeth pour morte dans l'entrée.

Lorsqu'Arsinoé rentra, elle laissa échapper une exclamation puis se précipita auprès de sa fille en disant son prénom. A ce moment-là, Carl déboula dans le salon en se tenant la tête, les yeux larmoyants, paniqué. « Maman putain, te voilà ! Ya des connards qui nous ont cambriolés, ils avaient des armes, ils.. on a tenté de se défendre mais.. Enfin j'ai un trou noir, ils m'ont assommé ces cons ! Je sais pas où est Scarlett ! Je.. » Puis il fit mine de n'apercevoir sa sœur que maintenant. « Eli ? » Il courut vers elle et se jeta à terre. « Mon dieu, mon dieu, elle est morte ? Elle est morte ? Elisabeth, réponds-moi ! Réponds-moi ! » Et il la secoua pour qu'elle réagisse (mais pas trop quand même). Carl voulait surtout faire en sorte que sa sœur en profite pour respirer, pour que quand sa mère ausculterait Eli elle puisse être en apnée. Carl, le visage abîmé et les habits sales, devait vraiment faire peur à voir et il espérait quand même que sa mère ne fasse pas de crise cardiaque.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!! Mar 4 Fév - 15:42


Endormie depuis un bon moment, Scarlett se retourna à plusieurs reprises dans son lit. Elle ne se doutait pas que son sommeil était loin d’être le plus agité de la maison cette nuit et que se tramait une bien drôle de mise en scène dans la tête de sa mère.

« C’est juste une trop bonne idée ! Vite, il faut tout mettre en place avant qu’ils rentrent ! ». Une fois n’est pas coutume, Carl, Elisabeth et elle avaient décidé d’unir leurs forces pour faire peur à leurs parents. Spécialistes des cadavres et de la mort de par leur métier, ils allaient enfin assister en vrai au crime horrible dont avait été victime un de leurs enfants – Elisabeth. Le frère et les deux sœurs ne manquèrent pas d’ingéniosité et d’imagination pour mettre leur supercherie en place. Elisabeth avait – comme par hasard – choisit soigneusement dans les affaires de sa soeur pour déchirer et froisser ses vêtements à cœur joie et se maquiller avant de prendre place sur la scène de crime, tandis que Scarlett et Carl s’occupèrent de mettre la maison sens dessus dessous pour donner l’illusion d’un cambriolage qui avait mal tourné. La jolie brune prit les paquets de nourriture et étala des céréales, du pain et autres produits un peu partout, salissant bien la cuisine au passage. Elle se rendit ensuite dans le salon où elle cassa quelques affaires sans grande valeur pour corroborer la version d’individus s’étant introduits avec violence chez eux. Elle se prépara ensuite comme si elle avait reçu des coups, les bras et les vêtements (faussement) ensanglantés, tandis que Carl termina d’aider Elisabeth à peaufiner son rôle.

Quand elle entendit enfin sa mère rentrer, Scarlett se réfugia derrière le canapé du salon, tremblotante de peur (elle savait bien en mimer l’attitude) et entendit l’écho de sa voix apeurée éclater dans la cuisine.  La jeune femme pouffa de rire dans son coin et attendit son tour avant d’entrer en scène. Elisabeth ne devait pas jouer à mentir devant Arsinoé, mais son rôle était de loin le plus difficile, car non seulement elle ne pouvait pas rire, mais elle devait aussi retenir sa respiration un maximum, une interprétation que Scarlett n’aurait pas su assumer, elle avait le sourire trop facile. Elle entendit alors la voix de Carl s’élever, il lui expliquait le cambriolage armé et violent dont ils avaient été victimes, il joua ensuite celui qui ne se souvenait de rien – pratique pour ne rien devoir justifier à Arsinoé – avant de se précipiter sur la « tuée » d’un air angoissé et de quasiment la secouer comme un prunier. C’est le moment que choisit Scarlett pour entrer en scène à son tour.

Elle arriva dans la cuisine, complètement déboussolée et frissonnant à l’idée que cet enfer puisse recommencer. « Oh maman… Il nous est arrivé quelque chose d’horrible, ils nous sont tombés dessus et puis… » Elle fit mine d’être incapable de poursuivre, comme si le traumatisme visuel de cette scène l’empêchait de parler. Sa mère avait bien compris ce qui s’était passé certes, mais Scarlett se devait de jouer celle qui venait de débarquer. Tout comme son frère, son apparence indiquait clairement qu’elle avait reçu plusieurs coups et avait lutté pour en réchapper. « Elisabeth ? » S’interrompit-elle alors en voyant son frère la tenir contre lui. Ils avaient beau ne pas être tous très fusionnels en tout point de vue, sa soeur comptait énormément pour Scarlett. Son cœur bondit instantanément dans sa poitrine, elle se précipita aux côtés de son frère. « Oh mon dieu ! Non ! Eli, réveille-toi ! » S’écria-t-elle, alors que des larmes apparaissaient déjà au bord de ses yeux (elle était très bonne comédienne quand elle le voulait). Elle fit mine de sentir le pouls de sa sœur et de secouer la tête quand celle-ci ne répondit pas. Maudits soient ces « cambrioleurs » !

HJ: désolée pour le retard, je n'avais pas vu que tout le monde avait répondu :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!!

Revenir en haut Aller en bas

Vous voyez cette maison? Attention aux monstres qui se trouvent à l’intérieur!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Mirage ▬ Ne vous fiez pas à ce que vous voyez. [Underco'] || 27 mai ─> Descriptions
» Attention, les monstres nous regardent, protégeons nous avec nos super fraises tagada.
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» Mais vous êtes qui vous ? (Pv : M-A)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-