Partagez|

drink isn't for you darling ◊ Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: drink isn't for you darling ◊ Evane Mer 29 Jan - 19:00




Une soirée de plus passée dans un bar. Entre rester cloîtrer dans sa chambre et sortir en solitaire boire, Heathcliff ne faisait pas grand chose d'autre. Il ne savait pas réellement pourquoi il s'obstinait à consommer autant d'alcool. Les effets de la boisson étaient quasi inexistant ce qui rendait presque le goût du whisky imbuvable. Le jeune O'Conell avait toujours eu pour habitude de consommer des boissons alcoolisées en grande quantité depuis son plus jeune âge. Mais il ne buvait que lorsqu'il était en soirée avec des amis ou bien qu'il traversait une très mauvaise période. Cependant, la mauvais passe qu'il traversait s'avérait très longue, comme un gouffre, comme quelqu'un qui le tirait sans cesse vers le bas lorsqu'il arrivait à remonter. Cette situation devenait épuisante, invivable. Il ne comptait plus les heures qu'il passait en face d'un verre en se remémorant ses fichus souvenirs qui le hantaient chaque secondes de sa vie. Il avait décidé de se rendre à ce bar pour la simple raison qu'il était normalement calme. Sauf que ce soir là, l'avocat dépité entendait des rires d'hommes avec des petits cris d'une femme qui avait l'air bourré. Il avait envie de se retourner pour leur faire face et de leur dire de fermer leur gueule. Mais à la place, il concentra ses esprits, jugeant plus adéquat de rester dans son coin si il ne voulait pas qu'on le fasse chier le reste de la soirée. Il ne savait même plus ce qu'il avait commandé et se trouvait face à un verre orangé qui sentait fortement la cannelle. Il fit descendre le breuvage dans sa bouche sans hésitation, sans s'arrêter. Avec tout ce qu'il avait ingurgité ces derniers temps, il avait l'impression de boire de l'eau. L'alcool qui descendait le long de sa gorge ne le brûlait même pas, il ne sentait rien. En parlant de ne rien sentir, il n'arrivait même plus à être bourré. Il buvait tellement et de façon systématique que ça n'avait plus l'air de jouer sur son cerveau fatigué qui ne demandait qu'à dormir. Sauf que dormir lui était presque impossible. Il passait ses nuits immobiles en comptant inlassablement pour aucune raison particulière jusqu'à ce qu'il arrive à s'endormir. Le temps lui semblait tellement long ces derniers temps. Il avait l'impression de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Son temps de liberté était dès à présent compté. Il se demandait encore comment ça se faisait que les flics n'avaient pas défoncé la porte de chez lui, l'amenant lui et ses deux amis au commissariats. Peut-être qu'ils devaient avoir des preuves pour le mettre en garde-à-vous, peut-être pas. De toute façon ça n'avait plus aucune importance. Alors que Heathcliff s’apprêtait à commander un verre de plus, il se retourna agacé par les bruits derrière lui pour voir qui était la pimbêche qui s'exclamait de cette façon. C'était surement le genre de fille facile qui sortait qu'avec des mecs et se bourrait la gueule pour s'en taper un ou plusieurs. Exactement le genre de fille que Heath côtoyer avant sa récente décision de devenir mature et fidèle. Il ne pouvait s'empêcher de se dire que cette idée était apparue lorsqu'il était avec Evane. Bizarrement, le jeune homme avait résisté aux avances d'une jeune fille qui s'était montrée très entreprenante. En plus de ça, il avait fait un genre de pacte avec Annie. Ils s'étaient promis de repartir sur de bonnes bases, laissant leur passé de côté pour essayer de construire un véritable avenir. O'Conell prenait à cœur cette décision et n'avait pas cherché à voir d'autres femmes. Il restait solitaire et essayait de remonter cette fichue pente pour pouvoir retourner avec sa rousse. Lorsqu'il se retourna, il vit un groupe d'homme qui avait l'air d'avoir bien bu puis au milieu de ces gens, se trouvait une petite brune complétement euphorique. Il dut regarder à deux fois pour être bien sûre de ce qu'il voyait. Cette fille était.. Evane ? Il ne comprenait pas comment ça se faisait, elle n'était pas le genre de fille à trainer avec autant d'hommes et encore moins à boire autant pour se trémousser de cette façon. Il fut d'abord dans un genre d'état de choc ne bougeant plus pendant quelques secondes puis une colère de base inconnue monta dans tout son corps. Il se leva de son siège laissant sa consommation de côté et se dirigea le plus vite possible vers ces connards qui profitaient de la situation. Une fois arrivé à leur hauteur, Heathcliff en prit un par l'épaule puis le poussa violemment de façon à être à la hauteur de son ex. Il lui prit les épaules, puis la tête de façon à la regarder droit dans les yeux. « Mais putain Evane, qu'es-tu fous ? » Elle était complétement à côté de la plaque et lui n'était pas sûre qu'elle l'ait reconnu. Un des hommes se mit à se plaindre, l'insultant. Un autre mit sa main sur l'épaule de l'avocat pour le menacer en lui disant de lâcher 'Emma' tout en lui barrant le chemin. Ce bouffon ne savait même pas son nom. Dans un élan de colère, l'avocat pourtant si déprimé quelques secondes auparavant frappa le visage de cet inconnu à l'aide de son poing. Il se retourna le plus vite possible, attrapant Evane qui n'arrivait pas à marcher droit puis l’emmena en dehors du bar. Il fallait qu'elle prenne un peu d'air frais, qu'elle se calme, qu'elle retrouve ses esprits et surtout qu'elle soit en sécurité. « Ça va ? » Il n'avait jamais vu l'espagnole dans cet état et s'inquiétait pour elle. Elle pouvait flancher à tout moment. Il la maintenait toujours essayant au mieux de lui enlever les cheveux qui encombraient sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Jeu 30 Jan - 22:13


Heath & Evane


Une épave. Voilà ce qu'elle était devenue. Elle errait dans les rues à la recherche d'un endroit où se réfugier. Elle ne pouvait plus rester cloîtrer dans sa chambre, entourée de tout ces cartons. Evane entra donc dans le premier pub qui ces derniers temps, lui était plus que familier. En effet, la brunette y passait quasiment toutes ses soirées, dans le but de se changer les idées. Ne plus penser à rien était son principal objectif. En attendant de partir pour New-York, boire et faire la fête étaient ces seuls passe-temps. Plus rien ne comptait pour elle à présent. La jeune femme prenait de plus en plus goût à se rythme de vie. Elle s'en fichait de savoir si c'était bien ou non. Et surtout de ce que les autres pouvaient bien penser d'elle. Oui, elle qui était de nature si droite et timide.. Il était difficile de la reconnaître. Comme quoi les temps changent.. Trop maquillée, une robe trop courte, des talons trop hauts : Evane était méconnaissable.

Une fois dans ce bar, elle s'installa à sa table habituelle et commença à enchaîner les verres. Quelques instants plus tard, un groupe de type masculin vint la rejoindre. Evane, gentille qu'elle était, ne les envoya pas promener. Ils lui payaient de quoi boire, alors pourquoi les repousser ? L'espagnole ne chercha même pas à savoir comment ils s'appelaient, après tout, elle n'en avait complètement rien à faire. Qu'ils se prénommaient Jim ou Jack lui importait peu. Ils lui payaient ses Margarita et lui tenaient compagnies, point. Sous l'effet de l'alcool, la Damenez passait du bon temps avec ses jeunes hommes. Elle rigolait pour un rien. Même la blague du pingouin qui respirait par le cul la faisait éclater de rire, si c'est pour dire.. Elle était complètement déchirée. Voulant profiter de sa soirée à fond, la belle se rapprochait même du mec qu'elle trouvait le plus à son goût dans la bande. Elle se trémoussait, flirtait avec lui sans aucune limite. Elle s'en fichait après tout. Personne ne pouvait le lui reprocher, elle était libre comme l'air après tout. Si Evane voulait finir la soirée avec ce type, rien ne le lui empêcherait. Enfin c'était peut-être parler trop vite..

Sans rien n'y comprendre, la brunette se retrouva en face de lui. Oula, elle commençait à avoir des hallucinations maintenant.. Pourquoi fallait-il qu'elle voit son visage partout ? Evane essayait de  l'oublier de toutes ses forces. Et à chaque fois qu'elle commençait à penser à autre chose, il refaisait surface. C'était horrible. Et encore ce soir, alors qu'elle était bien entourée, c'était son visage qu'elle voyait. La belle tenta de reprendre ses esprits, mais rien n'y fit. Heathcliff lui fit face et lorsqu'elle entendit le son de sa voix, Evane se retrouva encore plus confuse. Elle balbutiait et personne n'arrivait à la comprendre. Et puis, tout s'enchaîna si vite.. Que sans s'y attendre, l'espagnole se trouvait à présent à l'extérieur du bar. Elle était complètement à côté de la plaque.  Elle capta simplement que son ex donna un coup à l'un des gars et puis que maintenant ils étaient dehors. Elle arrivait à peine à tenir debout. Evane tenta un instant de se concentrer pour restituer ce qu'il venait de se produire. Heath la fit sortir de ses pensées en lui demandant si elle allait bien. Alors c'était bien lui ? Mais que foutait-il ici ?! Et surtout pourquoi s'était-il incrusté dans sa petite soirée improvisée ?! La Damenez sentit la colère l'envahir et au bout de quelques secondes de silence, la belle se laissa emporter. « Lâche-moi ! » Elle le repoussa brusquement et après s'être reculée, elle manqua de trébucher. Evane se reprit, l'air de rien et poursuivit. « T'es malade ou quoi ?! On frappe pas les gens comme ça ! » Elle se remit à marcher, déambulant de droite à gauche pour atteindre la porte du bar. « J'y retourne, salut ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Sam 1 Fév - 15:22


Heathcliff ne comprenait pas vraiment pourquoi il faisait ça. Il s'obstinait à éviter sans cesse la Damenez, premièrement après la façon pitoyable dont il avait forcé leur rupture et deuxièmement car il appréhendait la réaction de la jolie brune vis-à-vis de son secret dévoilé. Mais en même temps, il ne pouvait se permettre de la laisser dans une telle situation. Si elle faisait ça c'était parce que quelque chose n'allait pas dans sa vie et l'avocat ne pouvait écarter l'idée qu'il jouait en grande partie dans le changement soudain de son ex. Elle ne montra aucune forme de résistance pendant qu'il l’emmenait à l'extérieur. Elle était sûrement trop saoul pour comprendre ce qui lui arrivait. Au moment où elle réalisa enfin que c'était bel et bien lui qui lui faisait face, le visage de Evane changea brusquement. Elle le repoussa d'une force qu'il n'avait jamais chez la douce femme et manqua de trébucher sur le trottoir. Elle lui reprocha d'avoir frapper un de ces gars, le traitant de malade. Mais ce qu'il avait fait était juste pour la protéger. Enfin, sa jalousie y jouait pour beaucoup aussi. Il savait qu'elle n'était plus à lui, mais il ne l'avait jamais vue se comporter ainsi, être aussi proche de mecs. Evane occupait tout de même une grande partie de sa vie, et qu'il le veuille ou non, elle ne partirait aussi vite qu'il le pensait de son cœur et de son esprit. Elle déambula maladroitement dans le but d'atteindre la porte du bar et de retourner à ses 'occupations'. « Non, tu pars pas. » Il prit la jeune femme par le bras qui n'avait pas les réflexes nécessaire à cause de son taux d'alcool dans le sang pour le remballer ou le gifler. Il la plaqua contre le mur du bar puis appuya sur ses épaules de façon à ce qu'elle soit bloquée et qu'elle ne puisse plus bouger. Il était en face d'elle, c'était le moment de discuter même si elle n'était pas tout à fait apte à parler de manière constructive. « Tu restes avec moi, je te laisserais retourner avec ces connards qui veulent juste coucher avec toi. » Peut-être qu'elle ne comprenait pas ce qu'il disait et qu'elle allait lui donner un coup dans l'entre jambe, histoire de se dégager et de ne pas rester une seconde de plus avec le O'Conell qui était lui aussi un connard. Il espérait qu'elle se calme et qu'elle veuille bien l'entendre, qu'il retrouve l'ancienne Evane, celle dont il était tombé amoureux. Il respira bruyamment, vidant ses poumons afin d'extérioriser son stress. « Il faut qu'on parle, on a des choses à se dire je crois.. » Il la tenait toujours par les épaules, attendant en vain qu'elle se calme. Il avait tant de choses à lui dire. Il devait déjà éclaircir les choses sur son passé et ses secrets, après tout, elle méritait bien de savoir. Il lui avait caché si longtemps la vérité, n'essayant jamais de lui en parler. Ce n'était pas qu'il n'avait pas confiance en elle à l'époque, mais la situation était déjà trop complexe et il ne voulait pas la faire baigner dans cette sale affaire. Il devait aussi peut-être un peu s'expliquer sur sa rupture avec elle, lui dire qu'il avait parlé avec Annie pendant qu'ils étaient ensemble, qu'il avait faillis coucher avec Amy mais que finalement il s'était arrêté dans sa lancé, avant qu'il ne dépasse la ligne de non retour. Ou peut-être pas.. La situation dans laquelle il retrouvait la Damenez voulait dire qu'elle aussi avait des choses sur le coeur, qu'elle voudrait partager avec l'avocat ou non. Il voulait devenir un homme meilleur en commençant par l'écouter et en clarifiant les choses entre eux deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Sam 1 Fév - 20:44


Heath & Evane


Elle voulait s'enfuir. Prendre ses jambes à son cou et ne plus jamais le revoir. A ce moment précis, la Damenez se montrait plus que confuse et pourtant elle était bien sûre d'une chose : ne pas rester en sa compagnie. Le revoir lui faisait du mal. Elle n'arrivait pas encore à accepter qu'entre eux deux tout était bel et bien fini. Il n'y avait plus d'Heath et Evane qui tienne. Il fallait que la brunette passe à autre chose, mais comment y arriver quand il se montre toujours aussi présent dans votre vie ? C'est vrai quoi. Elle passait une bonne soirée et voilà que l'avocat venait tout gâcher. Tant qu'il serait encore et toujours dans les parages, la jeune femme n'arriverait pas à tirer un trait définitif sur leur relation. C'était au dessus de ses forces. L'espagnole était trop faible.. Et justement pour ne pas se montrer une fois de plus faible en sa présence, Evane décida de fuir. Elle voulait retourner auprès de son groupe 'd'amis' et ne plus entendre parler de son ex. Mais la volonté physique et psychologique n'était décidément pas la même. Elle voulait partir, mais elle n'y arrivait pas. Evane déambulait dans tous les sens, n'arrivant pas à marcher droit. C'était à la fois comique et pathétique à voir. Tout dépendait du point de vue. Et apparemment, ça n'avait pas l'air de faire rire le jeune homme. Il finit par la prendre par le bras pour l'empêcher de s'enfuir et de rentrer avec les ivrognes. Evane se retrouva donc face au garçon, bloquée. Elle n'était pas en mesure de se défendre et le repousser. Et pourtant, la brunette se débattait comme elle le pouvait. Elle n'aimait pas du tout la domination qu'il prenait sur elle. Evane frappait avec ses petits points le torse d'Heath, comme si cela allait changer quelque chose. Elle insistait tout en hurlant. « Mais lâche-moi putain !! » Elle continuait, elle ne lâchait pas prise, mais rien. Ils en restaient toujours au même point. Elle ne voulait rien entendre. Il avait beau lui dire qu'il ne la laisserait pas retourner avec ces types, la belle n'en avait rien à faire.

Evane n'arrivait même pas à le regarder dans les yeux. Elle évitait son regard en détournant le sien à chaque fois qu'il la fixait. Elle continuait à se débattre, espérant qu'il finisse par céder. Elle n'arrivait pas à se calmer. Toutes ses émotions commençaient à resurgir et elle avait mal. Il lui faisait mal. Elle n'arrivait même plus à prononcer son prénom. A chaque fois qu'elle entendait parler de lui, la belle avait une pointe au cœur. Une profonde douleur qui lui faisait terriblement mal. Au final, Evane ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. Après tout, c'était sa faute. Elle était retombée bêtement dans ses bras, oubliant le mal qu'il lui avait fait la première fois. Il fallait bien s'attendre à ce qu'elle soit déçue une seconde fois. Elle n'aurait jamais son Happy Ending avec son O'Conell. Et lorsque celui-ci lui expliqua qu'il fallait qu'ils parlent, la Damenez rit jaune. Ce fut plus fort qu'elle. La jeune femme le toisa du regard. Elle ne comprenait vraiment pas où il voulait en venir. « Et parler de quoi ?! » Elle ne le lâchait désormais plus du regard. « Je.. Toi et moi on n'a plus rien à se dire ! » Elle soupira. « C'est clair ?! Alors lâche moi et vas-t'en ! Vas retrouver ta rousse, allez faire des bébés ou Dieu sait quoi et fous-moi la paix ! » Elle était à présent nerveuse et en colère. L'alcool lui montait vite à la tête et les larmes rapidement aux yeux. « Et puis qu'est-ce que tu fais là d'abord ? » Dit-elle sur un ton un peu plus posé. Elle ne lui demandait pas qu'est-ce qu'il faisait dans ce bar, mais plutôt pourquoi il était ici, à l'extérieur à se préoccuper d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mar 4 Fév - 18:50


La situation n'était pas des plus agréable. C'était sûre que Evane n'avait pas très envie de le voir, et encore moins de lui parler. Mais la façon dont elle réagissait blessa légèrement O'Conell. Certes, il avait mal agit en la quittant aussi soudainement, surtout après les supers moments qu'ils avaient passé tous les deux. Mais il savait que c'était le mieux à faire, il ne voulait pas blesser quelqu'un, encore une fois. Ce triangle amoureux faisait littéralement perdre les pédales à Heathcliff qui ne pouvait pas s'empêcher de faire gaffes sur gaffes et d'être le méchant dans cette histoire. C'était un fait que ses sentiments soient partagés, mais il avait enfin pris conscience que ça ne lui donnait pas le droit de jouer avec ces femmes et de les tromper. Malheureusement pour lui, c'était un peu trop tard. Il avait trop longtemps hésité et fait attendre. Peut-être que toute cette histoire de révélation de secret lui faisait effet d'une grosse baffe en pleins visage, ou bien qu'il devenait adulte. Il ne savait pas trop.. De toute façon, toute sa vie n'était qu'hésitations ces derniers temps. Il était complétement perdu, ne sachant pas ce que lui réservait l'avenir. Il était comme un prisonnier qui attendait avec crainte son jugement. Rien n'était entre ses mains, entre sa sœur à l’hôpital, les Hamilton qui pouvaient porter plainte, Annie, les flics et maintenant Evane. Il avait l'impression de devenir fou entre tous ces changements brutaux dans sa petite vie de dragueur qui faisait la fête. La réalité de la vie éclatait devant lui sans qu'il n'y soit préparé. Il soupira, luttant pour que la petite brune ne parte pas. Elle était vraiment remontée contre lui et n'hésitait pas à lui faire comprendre en lui ordonnant de la lâcher. Ce qu'il ne ferait pas, il l'avait déjà lâché trop de fois alors qu'il ne devait pas. Il voyait qu'elle fuyait son regard, qu'elle n'appréciait pas ses gestes et sa présence. Il voyait à quel point elle ne voulait pas être avec lui, qu'elle voulait à tout prix le fuir. Heathcliff sentit à nouveau son corps lui faire mal, ses membres se contracter à chaque mouvements de la brune. Il se pinça les lèvres pour refouler sa douleur qui revenait au galop. Ça faisait au moins un mois que l'avocat n'avait plus fait de crise, il continuait toujours ses cauchemars, mais ne paniquait plus en pleins jours. Il croyait en avoir fini avec cette douleur aiguë, mais il se trompait, comme d'habitude. Il ferma les yeux, agrippant peut être un peut trop fort la Damenez pour essayer de reprendre ses esprits et de ne pas flancher. Il était plus fort que cette fichue douleur, il pouvait la combattre, lui résister. Les légers coups de poings et la voix de son ex lui firent revenir à la réalité, ne laissant pas cependant ses mauvaises manies se dissiper. Elle lâcha un rire ironique, puis s'énerva criant des absurdités. Bien sûre qu'ils avaient encore à se dire, d'ailleurs c'était pour ça qu'il était en face d'elle dès à présent. Et à propos d'Annie.. Il ne savait pas si il devait lui en parler maintenant ou bien attendre qu'elle se calme. Il avait tant d'autres choses à lui dire qu'il ne voulait pas risquer son départ. Il ne lui répondit pas, fixant le sol pour essayer de garder de l'équilibre et oublier sa douleur omniprésente. Elle cessa tout à coup de bouger dans tous les sens et lui posa une question sur un ton plus calme. Il ne savait pas trop ce que voulait dire sa question. Il était dans ce bar pour oublier ses soucis, se noyer dans l'alcool même si ça ne marchait et se trouvait en face d'elle parce qu'il était premièrement jaloux de la voir fricoter avec ces gars (même si il ne lui dirait pas) et surtout parce qu'il étant de lui parler. « Je suis désolé pour la façon minable dont je me suis comporté pour mener à notre rupture. J'ai agis comme un gamin je le sais, et j'essaye de me racheter. Je veux devenir un gars bien et pour ça, faut que je commence à mettre les choses au point avec toutes les personnes à qui j'ai fais du mal » Il fixait toujours le sol, sentant sa tête tourner légèrement. Ça ne répondait pas vraiment à la question de Evane mais Heathcliff avait ça sur le cœur et c'était peut-être la seule façon de calmer la jeune femme, ou pas. Il lâcha ses épaules, laissant le choix à la brune de partir, de retourner faire la fête, ou bien de rester là pour pouvoir mettre les choses au clair. Il recula de quelques pas sentant son corps se stabiliser. Il regarda la Damenez qui fuyait toujours son regard, la suppliant intérieurement de rester.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Lun 10 Fév - 21:33


Heath & Evane


Elle ne voulait pas rester là. Pas avec lui, pas ici, pas maintenant. Elle n'était pas vraiment en état de lui parler de toute façon. Alors pourquoi chercher la confrontation ? Pourquoi ne pas la laisser retourner à ses occupations, tranquillement au lieu de la chercher ainsi ? Ce qu'il pouvait être agaçant lorsqu'il s'y mettait. Evane n'avait pas envie de l'écouter. Elle n'avait pas non plus envie de rester en sa compagnie. Cette situation la dérangeait plus qu'autre chose. La brunette avait essayé de lui échapper, mais ce fut sans succès. Elle arrivait à peine à marcher, alors se débattre face à son ex ? Impossible. Elle était entre ce mur et Heath. Sa tête tournait et à part s'énerver contre lui, la belle ne savait pas faire grand chose. Mais ce qui l'intrigua le plus, c'était de savoir pourquoi le brun se trouvait là. S'il n'en avait rien à faire d'Evane, que faisait-il à ses côtés ? Après tout, il pouvait très bien la laisser avec ces mecs dans le bar. Ça n'avait plus d'importance à présent. Plus rien ne comptait. L'espagnole avait décidé de passer à autre chose à sa manière. Ce n'était peut-être pas le meilleur moyen pour passer outre, mais il lui permettait d'avancer. Enfin ça s'était ce qu'elle tentait de faire croire. Car oui, elle n'arrivait pas à s'en défaire. Evane était blessée et avait toujours des sentiments pour cet idiot qui ne le méritait pas. Alors pour combler ce vide intérieur, la brunette passait son temps à boire et à enchaîner les coups d'un soir. Elle n'était plus que l'ombre d'elle-même.

Elle ne voulait pas lui parler, mais Heath insistait. Ne voyait-il pas qu'elle était en train de s'amuser ? Et le pire était qu'il la bloquait et qu'elle ne pouvait rien faire. Elle se retrouvait une fois de plus prisonnière du jeune O'Conell. Evane évitait son regard, mais lorsqu'il commença à présenter ses excuses, il attira son attention. Elle aurait voulu se montrer compréhensible et gentille, mais l'alcool prit automatiquement le dessus. « Tu ne crois pas qu'il est un peu trop tard pour te racheter une bonne conduite?! » Elle passa une main dans ses cheveux (à elle) « ¡Joder de mierda Heath ! » Oui, quand elle était énervée et bourrée, la brune se mettait à parler espagnol. « Tu as fait trop de mal à trop de gens pour qu'on te pardonne en un claquement de doigt ! » Elle le repoussa pour se frayer un chemin, mais cela ne servit à rien. « Je peux pas.. J'y arrive pas.. Tu m'as vraiment déçu. » Et bien entendu, elle ne parlait pas simplement de leur rupture. Le scandale avec Tessa fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Evane s'était fâché avec sa meilleure amie pour défendre Heathcliff, alors qu'au final s'était la jeune Hamilton qui avait besoin de soutien. Elle s'en voulait comme pas possible et maintenant il était trop tard pour réparer les pots cassés. Finalement, Heath se recula. La belle comprit qu'elle avait le choix entre rester ou partir. D'un pas décidé et sans même le regarder, la Damenez commença à remarcher en direction du bar. Plus la situation devenait sérieuse et plus la jeune femme retrouvait un certain stade de sobriété. Elle ne voulait plus avoir à faire à lui et pourtant, une question la démangeait. Evane inspira profondément et s'arrêta net tout en serrant les poings. Elle se pinça la lèvre inférieur, regrettant d'avance ce qu'elle s'apprêtait à faire. Elle se retourna vers le garçon. « Est-ce qu'au moins ce qu'il s'est passé entre nous était vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mar 11 Fév - 22:39



Il fallait croire qu'il était programmé pour blesser les gens. Il ressentait toute la haine et l'envie de Evane à se barrer d'ici, le laissant en plan en retournant avec ces minables. Il ne s’apitoyait pas sur son sort, loin de là. Ses actions étaient préméditées et il n'était pas fou au point de dire que c'était une petite voix dans sa tête qui contrôlait ses actions. C'était juste qu'il ne se rendait pas compte de la répercussion de actes. Pourtant, depuis petit il avait été prévenu ; c'était lui qui décidait de son destin et pour cela, il fallait qu'il fasse les bons choix. Sauf qu'il ne les faisait jamais. Il arrivait toujours à trouver le plan le plus foireux. Comme tromper sa copine, faire genre qu'il s'était fiancer, partir de la ville en compagnie de son ex alors qu'il venait de quitter sa copine 'enceinte' enfin tous ces genres de trucs qui faisaient qu'il s'en prenait pleins la gueule ces derniers temps. Sans compter l'accident de Tesa.. Tous ses faits et gestes faisaient l'effet d'un boomerang, tôt ou tard, il allait aussi recevoir la monnaie de sa pièce. Malheureusement pour lui, il aurait du comprendre ça plus tôt, avant de tout détruire. Il remarqua qu'il attira l'attention de la brunette lorsqu'il commença ses excuses. Il cru pendant une fraction de seconde qu'elle allait redevenir l'adorable Evane qu'il avait connu mais non. Elle retrouva rapidement sa colère qui provoqua des hauts le cœur au O'Conell fragile. Elle balança une insulte espagnole qu'il ne comprit pas vraiment mais vu que les mots Heath et mierda se trouvaient dans la même phrase, il pu vite en tirer sa propre conclusion. La phrase suivante était assez explicite. Il fut tellement pétrifié par un mélange de colère et de peur qu'il ne bougea pas d'un millimètre lorsqu'elle le poussa. Comment osait-elle dire ça ? La suite fut encore pire, déçu, voilà le mot qu'elle employa. Il n'avait jamais été utilisé à son égard. Un mélange de tristesse et d'une minime sensation de soulagement s'empara du corps épuisé de Heathcliff. Certes, il ne voulait pas la décevoir et en plus à propos de Tessa, il prenait très mal tous ces genres d'expressions. Il s'en voulait tellement de ce qu'il avait fait, il n'avait pas besoin d'être blâmer encore plus. Il allait déjà en souffrir jusqu'à son dernier souffle, même si il n'était pas le seul. Mais d'un autre côté, ça voulait dire qu'un jour elle avait eu confiance en lui. C'était si rare que quelqu'un croit en lui.. Une boule monta dans sa gorge, ces derniers temps il pleurait plus que dans toute sa vie entière. Il regarda la brune les larmes aux yeux, puis ravala cette gêne pour ne pas craquer. Il ne savait pas quoi lui répondre. Après tout que pouvait-il lui dire. Rien ne pouvait justifier sa cause. Il avait envie de lui expliquer que c'était un accident, qu'il s'en voulait à chaque secondes de sa vie. Mais rien ne l'excuserait. Il laissa la voie libre à Evane, lui laissant le choix de le quitter ou de rester. Sa décision fut vite prise, elle marcha droit devant elle sans ciller. Il sentait déjà son souffle se couper, son ventre lui faire mal. L’accumulation d’émotions le rendait beaucoup trop fragiles pour des discutions aussi mouvementées. Au moment où il s'apprêta à partir, elle lui posa une question. « Bien sure que oui, t'es la seule à qui j'ai ouvertement exprimé mes sentiments Evane, j'étais amoureux de toi et c'était bien réel. Je ne le regrette pas, et toi ? » Il répondit immédiatement sans réfléchir tellement la question était dépourvue de sens à ses yeux. Bien sûre que c'était réel, il était dingue de cette fille. Elle ne pouvait pas remettre en question ce point, c'était la seule chose dont il était sûre dans sa vie. La question qui lui posa quant à lui n'était pas au sujet des sentiments que lui avait porté la jeune femme. Mais plutôt pour savoir si elle regrettait leur histoire ou non. Il n'était pas sûre de vouloir savoir la réponse mais c'était trop tard, la question était posée. Il la regarda dans les yeux, essayant de retrouver un regard complice, une lueur d'espoir, enfin n'importe quoi d'autre que de la colère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mer 12 Fév - 16:41


Heath & Evane


Elle se montrait cruelle avec lui, mais après tout, ne le méritait-il pas ? Il lui avait vraiment fait du mal et avait brisé son petit cœur en mille morceaux. Alors présenter juste des excuses pour se racheter une bonne conduite était trop facile. Elle ne pouvait pas lui pardonner aussi facilement. Evane ne se gênait pas pour être vexante, tout en insinuant par la même occasion le dossier Tessa. Elle avait découvert la vérité lorsque DS avait publié son article et se fut l'effet d'une bombe pour la Damenez. Elle avait d'ailleurs encore du mal à le réaliser. Apprendre qu'il faisait parti de cette histoire fut impensable pour la brunette. Son O'Conell était le conducteur de la voiture et accompagné des deux Evans, ils avaient laissés la jeune Hamilton pour morte. Elle comprenait à présent mieux certaines choses, mais elle avait encore besoin de réponses. Mais bref, pour l'heure, Heath lui laissa le choix de partir ou de rester. Il était clair qu'Evane n'avait pas envie de rester avec son ex une minute de plus. Cet accrochage était déjà suffisant pour ce soir. Elle commença alors à s'enfuir, mais une question l'arrêta. Après tout au point où ils en étaient, Evane avait bien le droit de connaître la vérité. Et tant pis si ça devait faire mal. Elle n'était plus à ça près.. Trop de questions lui trottaient dans la tête et si elle n'avait pas ses réponses rapidement, elle allait finir par craquer. Et puis comme son départ pour New-York approchait, elle se sentait en droit de connaître la vérité.

Elle avait peur de sa réponse, car quelle qu'elle soit, cela lui ferait de la peine. Evane ne le lâchait pas du regard. Elle sentit une fois de plus la colère monter face à sa réponse. « Alors pourquoi ?! Pourquoi il a fallu que tu gâches tout ?! » Elle se retrouvait à présent à sa hauteur et avec ses petits poings, la belle avec les yeux remplis de larmes vint le frapper une fois de plus au niveau du torse. « Moi je t'aimais, je me suis mise tout le monde à dos tout ça pour leur prouver que tu n'étais pas celui qu'ils pensaient et j'ai gagné quoi au final ? Hein ?! Tu m'as détruite, une fois de plus ! » Elle essayait de se calmer, mais c'était impossible. Evane continuait à lui donner des coups avec sa petite force, les larmes se déversant de plus en plus. « Mon seul regret est d'avoir recroisé ton chemin à l'aéroport. Rien de tout ça ne serait arrivé si on ne se serait pas revu ce jour-là. » Au fond d'elle, la Damenez ne le pensait pas. Parce que même s'ils ne se seraient pas retrouver à l'aéroport, ils se seraient probablement revus dans d'autres circonstances. Alors cela n'aurait rien changé. Elle ne regrettait pas non plus d'avoir retrouvé cet amour qu'ils avaient vécus autrefois, même si ce ne fut le temps de quelques semaines. C'était toujours mieux que rien, bien qu'aujourd'hui elle soit au fond du trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Ven 14 Fév - 15:50



La situation n'allait pas dans le sens qu'il le souhaitait. Ils commençaient à réellement se prendre la tête et se dirent des choses qu'il n'aurait pas voulu. Du moins, Evane se lâchait pour lui balancer tout ce qu'elle pensait. D'un côté, elle n'avait pas tord de le faire, il ne pouvait pas lui en vouloir. Mais d'un autre, il aurait voulu que la conversation soit plus calme, et surtout qu'il puisse lui dire tout ce qu'il avait à lui communiquer. Il ne voulait pas tourner autour de la défaite de leur couple, tout en glissant des piques aiguisés qui faisaient références à Tessa Hamilton. Il voulait lui parler de Annie, du moins qu'il pourrait y avoir éventuellement quelque chose, mais rien de sûre. Il préférait lui dire de lui même que de laisser DS s'en charger, ce serait trop cruel. Il voulait aussi aborder concrètement l'affaire Hamilton, de A à Z. Mais le problème, c'était qu'il ne savait pas comment la jolie brune allait prendre son histoire. Certes, il avait lâchement abandonné le corps de sa meilleure amie après une soirée plus qu’arrosée. Mais malgré son visage toujours serin pendant de si longues années, Heathcliff était détruit. Les remords, les souvenirs, les flash-back, le sang, le corps en lambeau de Tessa.. Toutes ces choses qui l'empêchaient de fermer les yeux pendant des années. Il n'avait pas à se justifier pour ce qu'il avait fait, c'était mal point. Il ne pouvait nier ou se faire passer pour une bonne personne. Il soupira, il voulait raconter ce qu'il s'était passé dès que la brunette retrouverait son calme, du moins si c'était possible. Elle avait l'air si en colère, incontrôlable. L'alcool devait y jouer pour beaucoup, mais il voyait toute la haine que lui portait celle qu'il avait tant aimé. Il voulait aussi, éventuellement lui parler de 'l'histoire' Amy. Pas qu'elle n'ait une grande importance, ni pour se valoriser, mais il voulait être franc. Sauf que ça n'allait sûrement pas être pour ce jour vu la tournure des événements. Il souffrait de la voir comme ça, de l'avoir rendue comme ça. Elle si douce, si gentille, si sage qui se mettait à boire à en vomir en se trémoussant au milieu de mecs tout en voulant noyer sa souffrance. C'était presque pathétique la façon de constater que c'était comme si ils avaient échangé les rôles. Quand il y pensa, c'était plus que troublant. Lui essayant de bien agir, elle s'énervant complétement saoul et lui qui restait près d'elle malgré tout en voulant l'aider. La réponse qu'il fournit à la Damenez ne devait surement pas être la bonne vu la réaction de cette dernière. Mais il s'enfichait, pour une fois, il ne calculait pas ce qu'il disait et le pensait. Au moins, il était clair pour une fois et ne chercher pas à duper ceux qui l'entourait. « Parce que je gâche tout le temps tout.. Tu l'as toujours pas compris..? » Il ne disait pas ça sur le ton de la colère comme il l'aurait fait quelques mois auparavant, mais plutôt sur celui de la tristesse. En effet, il était triste de constater que toutes ses actions étaient des échecs qui menaient à chaque fois à sa perte et surtout à celle des autres. Il détourna le visage, ne voulant pas voir la réaction de la jeune femme. Comme il la connaissait, son visage aurait du s'attendrir à ce moment là. Mais vu qu'il ne la connaissait plus et se retrouvait en face d'une femme complétement étrangère, il ne voulu pas voir sa réaction, c'était trop dur. Elle avança pour se retrouver à sa hauteur, le ruant à nouveau de coups. Elle pleurait. La voir dans cet état lui faisait tellement de la peine. Il la laissa s'énerver, ne lui disant rien sans bouger. Elle lui balança qu'elle regrettait de l'avoir revu à l'aéroport. Après tout, elle avait peut-être raison, ça aurait été mieux pour elle ne plus jamais le revoir. Elle était trop bien pour lui, il le savait mais était trop égoïste pour lui avouer et lui laisser vivre sa vie. Il prit ses petites mains dans les siennes, serrant légèrement, comme si il avait l'impression de la posséder à nouveau. Il regarda le visage de l'espagnole, barbouillé de mascara puis s'exprima d'une voix douce. « Arrêtes de faire ça, tu vas finir par te faire mal. » Il avait l'impression d'avoir capté son attention, puis la pris dans ses bras, appuyant sa tête contre son épaule. « Calme toi Evane. Je sais que tous les 'désolé' du monde ne pourront pas pardonner ce que j'ai fais. Mais arrête de te mettre dans cet état. Tu vaux mis que ces bars miteux, ces gars pervers, ces bouteilles d'alcool et.. » Il la détacha de son étreinte pour la regarder dans les yeux en hésitant quelques secondes. « Moi. Tu es plus forte que tout ça, arrête maintenant, relève toi, profite de la vie. Ça ne sert à rien de se la gâcher comme ça. Je sais de quoi je parle. » Il s'arrêta là. Il avait envie de dire tellement d'autres choses mais plus rien ne sorti de sa bouche. Il attendait qu'elle lui dise quelque chose, qu'elle réagisse. Tout à coup, il avait l'impression que le temps se rafraîchissait. Une vague de frissons parcouru sa colonne vertébrale. Il sentait le vent sur sa peau, entendait le silence le plus total. Il avait l'impression qu'ils étaient plus que deux sur cette Terre et que leur avenir se déciderait en cet instant.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Sam 15 Fév - 17:29


Heath & Evane


Elle n'en pouvait plus de cette situation. Pourquoi fallait-il qu'entre eux deux tout soit toujours compliqué ? Evane voulait juste retrouver ce bonheur perdu, à ses côtés. Malgré le fait qu'elle le détestait, il ne faisait qu'hanter ses pensées. La brunette avait vraiment du mal à passer à autre chose, surtout quand elle le savait toujours dans les parages. Parfois elle se demandait ce qu'il se serait passé si elle se serait finalement mise avec Edmond. Les choses auraient été différentes, c'était sûr. Mais serait-elle réellement heureuse ? L'aurait-elle oublié une bonne fois pour toute ? Il lui arrivait parfois de se poser ce genre de questions, réalisant que la vie n'était faite que de choix et que si elle avait emprunté des chemins différents, Evane n'en serait pas là à présent. Mais il était trop tard pour revenir en arrière. La belle devait assumer ses actes et affronter la réalité.

Les larmes ne cessaient de couler. Elle ne comprenait pas comment Heath pouvait à chaque fois fuir ses responsabilités et tout gâcher. Ils étaient prêts à tout assumer, du moins elle était prête. La Damenez voulait officialiser leur relation et ne plus se cacher. Bien que 'cacher' soit le bon terme vu que DS les avait affiché plus d'une fois. Mais bref. Elle ne voulait plus de secret et que leur deuxième chance soit la bonne. Mais c'était sans compter sur le jeune homme. L'espagnole se défoula contre son ex, lui balançant tout ce qu'elle avait sur le cœur. Elle avait pris des risques en retournant dans les bras de son brun et avait même réussi à se mettre des gens à dos, dont sa meilleure amie. Aujourd'hui elle s'en voulait d'avoir pris cette décision. Heather lui manquait terriblement, mais elle était trop fière et apeurée pour retourner la voir et s'excuser. De colère, la jeune femme n'arrêtait pas de le ruer de coup, espérant que ça lui fasse autant mal qu'à elle. Heathcliff finit par la stopper en lui ordonnant de se calmer. Il tenait ses mains dans les siennes et à présent la Damenez ne pouvait plus rien faire. Il la serra ensuite contre lui et Evane le laissa faire. Elle n'avait plus la force de se battre. Elle était trop fatiguée et perdue pour continuer. Le taper n'arrangerait pas les choses et puis bon, Evane n'avait pas envie d'être elle aussi accusée de meurtre. (a) La brunette posa sa tête contre son épaule et à ses mots, elle pleura de plus belle. Le règlement de compte prenait une tournure à laquelle elle ne s'était pas attendue. La Damenez était devenue plus docile et calme. Finit la guerre. Il avait raison, elle valait mieux que les bars, l'alcool et enchaîner les hommes. Mais elle était paumée. Evane se cherchait et ne savait plus quoi faire pour se retrouver. Être une fille bien ne lui avait apporté rien de bon et finalement agir comme une salope non plus.. Ils se détachèrent l'un de l'autre et la belle fixa l'avocat. « Peut-être.. mais je ne serais pas capable d'y arriver.. » Elle prit une inspiration. « .. sans toi. » Finit-elle par répondre attristée. Un silence ce fit. L'espagnole sécha ses larmes d'un revers de main. « Je te déteste autant que je t'aime et s'est probablement ça le plus dur. Ça me tue tout ça et j'arrive pas à tourner la page.. » Elle pressa sa main dans la sienne et le regarda avec insistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Jeu 27 Fév - 16:20


[justify]

Tout s'était déroulé si vite du moment où il l'avait emmenée loin de ces gars, en passant par la crise de colère de la Damenez et maintenant, son apaisement soudain. Il ne savait si c'était vraiment ce qu'il voulait en fin de compte. Il ne voulait pas la voir souffrir, il en était sûre mais la façon dont elle réagissait prouvait au jeune homme qu'elle l'aimait toujours. Il prit conscience à ce moment là, à quel point les réactions de la brune étaient de sa faute. Elle l'aimait et lui l'avait laissée seule à leur retour et ne s'était plus manifesté. Mais il ne la voyait plus pour une raison simple, c'était que lui avait tourné la page, qu'il voulait avancer avec Annie sans mêler Evane à cette histoire. Mais il ne pouvait pas dire ça à la brune et de plus, le penser était une chose, mais le dire en était une autre. Si il lui disait, il verrouillait leur relation peut-être pour toujours. Il ne pouvait pas dire qu'il n'avait plus de sentiments pour cette femme. Il en aurait toujours, c'était son premier amour. Mais il ne voulait plus la blesser, et la seule façon d'y parvenir était de la laisser vivre sa vie. Il n'avait pas besoin qu'elle prononce un mot pour qu'il comprenne vers où elle voulait dès à présent en venir. En le voyant sécher ses larmes et le regarder de la sorte, Heathcliff avait tout de suite compris. Il voyait clair en elle comme un livre ouvert, il sentait de nouveau l'ancienne Evane en face de lui, celle qui lui avait fait tourner la tête pendant plusieurs années. Les paroles de l'espagnole confirmèrent ses pensées. Il ne lui répondit pas, le temps pour lui de comprendre vraiment ce qui était en train de se passer. Alors qu'il réalisa enfin, elle continua de plus bel, laissant le jeune homme complétement prit au dépourvu. Trois minutes auparavant, elle lui disait qu'elle regrettait d'avoir recroisé son chemin et maintenant, elle lui disait qu'elle ne pouvait pas tourner la page. Il sentait le petites mains de la brune pressait les siennes tout en le regardant en attente d'une réponse. Sauf qu'il ne savait pas quoi répondre. Il ne pouvait pas recommencer son jeux entre la rousse et la brune, il ne pouvait pas non plus la blesser. Il n'était pas fort pour trouver les mots, surtout pour des histoires de cœur. En temps normal, il l'aurait soit, embrassée, soit laissée en plan. Mais il n'était plus ce gars là, il était un nouvel Heathcliff qui ne se comportait pas comme le premier des cons. « Evane.. Il va falloir que t'y arrives sans moi.. Je suis désolé.. Je tiens énormément à toi, mais.. » Il marqua une pause lâchant les mains de la brune, ne sachant où mettre les siennes. Il posa sa main droite sur son coude gauche tout en remarquant l’incompréhension qui se lisait sur son joli visage. « Je.. Je suis plus ou moins avec Annie maintenant. Rien n'est encore fait enfin bon.. Je ne veux pas t'entrainer dans cette histoire, je ne veux pas te voir souffrir une fois de plus à cause de moi.. Je veux que tu sois heureuse et la seule façon pour que tu y arrives.. C'est sans moi » Il savait qu'elle n'allait pas forcément bien le prendre et que sur le coup, elle aurait mal. Mais il lui fallait être franc avec elle. Il avait appris que seule la franchise pouvait réparer une personne. Certes, ça prendrait du temps pour Evane, mais elle y arriverait. Et même si Heathcliff était conscient qu'elle ne serait plus jamais sienne, il savait qu'il pouvait enfin la rendre heureuse. Même si c'était sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mer 5 Mar - 23:57


Heath & Evane


Elle se tenait toujours en face de lui. Evane était devenue fragile et impuissante. Tout devenait confus et ses sentiments se mélangeaient. Elle avait essayé de se montrer forte et froide, mais au final elle était redevenue cette petite fille au cœur brisé. Elle tenait à lui et avec tout ce qu’il s’était passé au cours de l’année, ce qu’elle ressentait pour Heath n’avait fait que s’intensifier. L a jeune femme avait pris le risque, bien que tout le monde l’ait mis en garde. Finalement, elle aurait mieux fait de les écouter.. Elle voulait y croire. Croire en eux. Croire que tout était possible du temps qu’elle était à ses côtés. Mais c’était trop espérer.. Il ne changerait pas. Du moins, pas pour elle. Il fallait qu’Evane se rende à l’évidence une bonne fois pour toute et puisse enfin tourner la page. Passer à autre chose devenait plus que vital. Et pourtant.. Elle mettait encore son cœur à nu. Au risque d’être déçu une fois de plus, la belle s’était lancé. Sans doute dû aux effets de l’alcool. La Damenez lui répondit clairement que vivre sans lui était impossible pour elle et que de ce fait elle n’arrivait pas à avancer. En même temps, ce n’était pas difficile à voir. Elle était paumée dans un bar, entourée d’un groupe d’inconnu, alors que l’ancienne Evane n’aurait jamais permis ça. Elle aurait renvoyé bouler tout les types qui auraient croisés son chemin. Elle était vraiment loin d’être une fille facile et pourtant.. Là elle semblait méconnaissable.

La brunette attendait désespérément qu’il lui réponde. Et au plus profond d’elle, la belle espérait qu’il en vaille de même pour Heath. Elle avait besoin d’entendre qu’il avait autant besoin de sa présence qu’elle et qu’avancer lui était tout aussi difficile et douloureux. Mais c’était peut-être trop rêver. Parce que non. Monsieur lui, s’était rabiboché avec sa rousse. Désespérant. Après qu’Heath lui ait lâché les mains, l’espagnole se recula légèrement. Elle venait de prendre à nouveau un coup de poing en pleine figure. A croire qu’elle n’était bonne qu’à ça.. De la colère à la peine, elle était de nouveau en colère et surtout attristée. Mais comment réagir maintenant face à lui ? L’ancienne Evane aurait tout encaissé. L’aurait limite félicité, parce que le voir heureux était tout ce qui comptait au final. Elle serait ensuite repartie chez elle pour pleurer et s’enfermer dans sa chambre jusqu’à ce que toute cette peine passe. Mais ce n’était plus elle à présent et tout ce qu’elle trouva à faire.. S’était de le gifler. Oui, Evane lui en mit une belle sur un élan de colère. Ce fut tout ce qu’elle trouva à faire sur le moment. Il avait beau lui dire que tout ce qu’il s’était passé entre eux fut vrai, mais comment pouvait-elle le croire après ça ? Il allait se remettre avec Annie et elle de son côté devait faire quoi ? S’en réjouir ? Il ne fallait pas y compter.  « Je crois que c’est trop tard pour ça ! » Elle ne faisait que souffrir par sa faute. « Comment tu peux.. Tu sais quoi, va te faire voir. » Elle n’arrêtait pas de tout mélanger et se contredire à tout bout de champs, mais bon, n’étant pas très nette, toutes ses réactions devenaient excessives. Evane tourna les talons et s’apprêtait à partir le plus loin possible de lui une fois de plus. Sa tête tournait encore et sa démarche ne devait pas être des plus glorieuses. Mais tant pis, elle ne voulait plus lui parler.  
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mar 11 Mar - 17:21



Pourquoi tout était si catastrophique actuellement dans sa vie ? Il essayait en vain de se racheter mais tout ce qu'il entreprenait était voué à l'échec. Peut-être c'était la difficulté de la situation qui le rendait si pessimiste, qui le refermait sur lui-même. Il sentait que Evane n'allait pas bien réagir à ses propos, il se demandait pourquoi il lui avait dit ça enfaite, sachant qu'elle allait mal le prendre. Il se devait être clair avec elle, il lui devait bien ça après tout. Elle le prendrait mal sur le coup, elle le haïrait encore plus qu'elle ne le hait déjà, elle sera encore plus triste et destructrice mais avec du recul, elle pourra enfin se forger et tourner la page. Peut-être qu'un jour elle le remercierait, ou peut-être pas. Mais ce n'était pas l'important, il ne voulait pas qu'elle le remercie, il voulait juste qu'elle puisse avancer dans sa vie sans traîner un boulet à la jambe nommé Heathcliff. Il ne savait pas si il était réellement prêt à tourner la page ou non, il savait qu'il ne pourrait jamais vraiment l'oublier, mais il le devait. Du moins c'était ce qu'il pensait au moment présent. Il allait sans doute le regretter, être jaloux des nouveaux copains de son ex, ne pas pouvoir s'empêcher de la chercher du regard à une fête, mais au bout d'un temps, tout ces sentiments s’estomperaient. Comme il le pensait, la brune ne prit pas son petit discours sur un bon ton. Il vit de la colère passer sur le visage de la brune et sans qu'il s'y attende, il se prit une belle baffe dans la gueule. Il ne porta même pas sa main à son visage, il laissa juste sa tête tournée sur le côté. Il regardait droit devant lui sans ciller. Il méritait surement sa baffe, il méritait toutes les sentences du monde de tout évidence à ses yeux. Mais en plus de ça, il ne sentit aucune douleur. Son corps était comme anesthésié de toute douleur extérieur, il devenait une loque. Au moins, il passait du monstre sans cœur à une loque, c'était peut-être mieux pour certains. Lui, était fatigué de ne pas réussir à trouver le juste milieu. Va te faire voir. T'en qu'à faire.. Il ne réagissait même pas, il n'avait pas envie de gueuler à son tour, de perdre son sang-froid ou de s'excuser encore et encore. Ça n'avait l'air de servir à rien de toute façon. Il préférait lui dire que de lui mentir. Il entendit les petits pas de la brunes cliqueter sur le trottoir ce qu'il le fit comprendre qu'elle s'en allait. Il regarda la direction qu'elle prenait, elle se dirigeait à nouveau vers ce foutu bar. Il avait envie de la laisser partir, mais il voulait aussi lui parler de l'affaire de Tessa. Pas pour se justifier mais pour qu'elle sache ce qu'il s'est vraiment passer et peut-être la remercier d'avoir pris sa défense vis-à-vis de Heather alors qu'elle n'aurait pas du. Sauf qu'il ne savait plus comment s'y prendre maintenant, il n'avait pas envie de la retenir une fois de plus ou de carrément lui balancer le fait qu'il voulait parler de ce fichu accident.  « Evane.. » Sa voix se faisait triste et douce, il ne savait pas si elle l'avait entendu, si elle allait vraiment s"engouffrer dans lieu de débauche ou bien si elle allait revenir vers lui pour n'importe quelle raison.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Ven 21 Mar - 23:11


Heath & Evane


Clairement, elle n'en pouvait plus. Evane était fatiguée de tout. Elle ne tenait plus sur ses jambes et elle sentait bien que d'une minute à l'autre, son corps la lâcherait. Mais pas que physiquement. A l'intérieur, la belle était tout autant épuisée. Chaque jour devenait de plus en plus difficile. Elle voulait juste qu'on lui foute la paix. Pourquoi était-ce si compliqué ? Ils s'étaient séparés -ou du moins Evane avait fait le choix pour lui. Alors pourquoi fallait-il qu'Heath soit encore là ? Elle voulait l'effacer de sa petite tête, mais à chaque fois il était là. Et ce, quoi qu'elle fasse. Et si en plus s'était pour lui annoncer des superbes bonnes nouvelles du style 'Annie et moi c'est reparti' merde quoi. Evane n'en avait pas besoin. Pas qu'elle ne s'en était pas doutée. Il fallait être naïve pour ne pas y avoir pensé. Mais sorti de la bouche du garçon, cela semblait plus.. réel. Oui c'était ça. Alors forcément, la pilule avait du mal à passer. Normal non ? Alors comme réponse, la brunette ne trouva pas mieux que de le gifler. Il la méritait bien après tout. Depuis un an, Heathcliff jouait les indécis. Lorsqu'il était avec la rousse, il allait vers la brune. Et aujourd'hui, inversement. Sauf que bon, là il n'y avait plus vraiment d'Evcliff (ou Hevane?) qui tienne. Au moins une bonne chose : le peu de temps où ils étaient ensemble il ne l'avait pas trompé -du moins avec Annie.

Et après lui en avoir mis une, l'espagnole reprit la fuite. C'était un don chez elle, prendre ses jambes à son cou. Elle avait mal. Et en plus, elle n'avait pas totalement décuver. Pendant qu'elle marchait, la Damenez se remémora le même genre de scène qui s'était produit un an auparavant. Les deux au parc, ils n'arrêtaient pas de se fuir et de se courir après. Et encore ce soir, il se passait la même chose. Qu'est-ce qu'elle aimerait remonter en arrière et améliorer tout. Il prononça une fois de plus son prénom. D'ordinaire -et surtout après ce qu'il venait de se passer, la brune n'aurait pas changer d'avis et aurait continué son chemin. Mais elle était faible. Surtout en l'entendant prononcer son nom de cette façon. Après une légère hésitation, Evane se stoppa. Elle ferma les yeux un instant, puis se tourna vers Heath. Elle le regarda un instant, plongeant son regard dans le sien. Et au final, c'était comme si toute sa colère disparaissait. Evane fit sa petite moue, celle qu'elle avait pour habitude de faire lorsqu'elle voyait qu'il n'allait pas bien. Cette expression qui voulait à la fois dire qu'elle compatissait, qu'elle n'aimait pas le voir ainsi et surtout, que quoi qu'il se passe, elle était là pour lui. La jeune femme fit alors un petit pas, puis recula doucement. Une légère hésitation et hop elle s'avança de nouveau vers lui d'un pas bien décidé. Arrivée à sa hauteur, la belle posa doucement sa main sur sa joue. Aucun geste brusque, elle ne voulait pas qu'Heath pense qu'il se faisait de nouveau attaquer. Non. Evane s'approcha un peu plus du garçon et posa délicatement son front contre le sien. Miss contradiction vous connaissez ? Bon pour sa défense, elle n'avait pas toute sa tête. Mais bref. C'était comme si elle venait de tout oublier. Elle n'allait pas bien et lui non plus. Elle n'était pas en mesure de réfléchir. Evane ferma les yeux un instant, sentant à nouveau le souffle chaud du garçon contre sa peau. Elle rouvrit ensuite les paupières, perdant complètement son regard dans le sien. Elle déglutit difficilement, ne sachant pas si cette proximité était une si bonne idée. « Excuse-moi, j'aurai pas dû.. » Finit-elle par prononcer. Sa paume caressait doucement sa joue. Elle ne le lâchait toujours pas du regard. Ce qu'elle ressentait à cet instant était indescriptible et elle ne savait plus trop si elle devait continuer ainsi et peut-être bien aller plus loin ou bien reprendre petit à petit de la distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Dim 23 Mar - 20:21


Tout n'était qu'un éternel recommencement. Il avait l'impression d'avoir déjà vécu cette scène, il savait qu'il l'avait déjà blessée de cette façon et il savait aussi qu'il n'avait pas blessé que la jolie brune mais aussi la rousse. Sans même se rendre compte, il détruisait ces deux jeunes femmes qui ne méritaient pas du tout ce qui leur arrivait. Quand Heathcliff avait abandonné Annie, car oui, il assumait maintenant ce mot car c'était vraiment ce qui qualifiait sa fuite, il l'avait laissée sombrer seule devant supporter un avortement mais aussi la rupture avec son petit ami. Elle qui était normalement pleine de vie, qui n'hésitait pas à draguer des mecs, s'était renfermée sur elle-même se laissant sombrer. Evane aussi passait maintenant par une étape similaire après que O'Conell, ne portant pas ses couilles, avait poussé l'espagnole à mettre un terme à leur idylle alors qu'elle ne le souhait pas. Mais elle, au contraire de Annie, se dévergondait, se laissait sombrer dans l'alcool et le sexe avec des inconnus. C'était comme une inversion de rôle entre les deux femmes pour qui son cœur était indécis. Il se détestait de le transformer ainsi, de les rendre méconnaissables. Il n'éprouvait aucun plaisir sadique ou malsain à les mettre dans des états pareils même si certains le pensait. La plupart des gens le voyait comme une personne sans cœur qui pouvait prendre un malin plaisir à faire du mal aux autres. Alors que c'était tout l'inverse, il faisait tout ça sans s'en rendre compte. De plus, avec maintenant son secret révélé au grand jour, plus personne ne pouvait croire que quelque chose de bon se trouvait en lui. De savoir que les gens le détesterait cette fois pour une bonne raison le terrifiait. Même si il ne l'admettait à personne, il vivait pour le regard des autres. Cette image de badboy n'était qu'une carapace qu'il s'était créé ayant peur que les gens n'aimaient pas le vrai Heathcliff. Bien évidemment, c'était une pensée plutôt contradictoire mais tout ce qui se passait dans sa tête n'était pas forcément censé. Le fait d'avoir était mal aimé pendant son enfance faisait qu'il avait besoin d'un masque et que malheureusement, malgré lui, il détruisait la plupart des actions qu'il entreprenait. Il regardait la femme qu'il aimait pendant tant de mois lui tourner le dos. Au fond, il méritait aussi ça. Elle avait tous les droits de partir en l'instant présent et de ne jamais vouloir le revoir. Elle pouvait très bien tirer un trait sur lien, ne voulant même pas d'un semblant d'amitié. Il soupira et souffla son prénom, comme si ça pouvait changer quelque chose. Enfaite si, la brunette stoppa sa marche déterminée et se retourna. Le cœur du brun fit un bond. Il ne s'y attendait vraiment pas, mais maintenant, qu'allait-il faire ? Il ne pouvait pas retomber une fois de plus dans la sphère infernale du triangle amoureux. Il avait fait une promesse à Annie, de son côté, pour le moment, il la tenait. Mais peut-être que du côté de la rousse ce n'était pas la même chose. Ils ne se parlaient pas depuis Noël, tant de choses pouvaient se passer pendant ce laps de temps. Il n'était pas sûre qu'elle avait tenu sa parole, mais es-ce que ça l'autorisait lui à faire un écart ? Non, il ne pensait pas. Mais plus il voyait la petite brune avancer, plus la promesse qu'il s'était faite d'oublier Evane lui paraissait complétement absurde. Elle leva légèrement la main vers Heath qui eut un léger mouvement de recul, ne voulant pas se prendre une belle baffe dans la figure à nouveau. Mais il comprit vite que ce n'était pas le but de la jeune femme alors il resta immobile, la laissant faire ce qu'elle entreprenait. Il sentait la main de la brune caresser doucement sa joue, puis elle posa son front contre le sien. Il ne savait pas ce qui était en train de se passer. Son cerveau lui ordonnait de partir, mais son corps ne voulait pas. Il appréciait beaucoup trop ce contact pour s'en défaire. Il ne pouvait pas tirer un trait comme ça du jour au lendemain sur Evane. Il s'en croyait capable mais enfaite il ne l'était pas. Il était également incapable de choisir entre ces deux femmes qu'il aimait toutes les deux d'une manière différente. Ce n'était pas parce qu'il voulait être un bon gars qu'il pouvait faire un choix aussi difficile, il n'y arrivait pas et c'était plus fort que lui. Ce sentiment entre elles deux le déchirait intérieurement, il ne pouvait pas se résigner à choisir mais il n'avait pas non plus le droit d'hésiter de la sorte. Leurs regards se noyèrent l'un dans l'autre puis elle s'exprima d'une petite voix, s'excusant pour cette acte qui semait la pagaille dans l'esprit pourtant au début déterminé de Heath'. Il ne savait pas quoi lui répondre car lui dire que ce n'était pas grave serait mentir. Cet acte n'était pas sans conséquence sur les sentiments actuel du jeune homme. Du coup, il ne savait pas quoi faire non plus. Il ne pouvait pas rester comme ça indéfiniment, et ne pouvait pas non plus partir en courant même si c'était ce que sa tête lui hurlait de faire. Mais il ne voulait pas, il était beaucoup trop bien pour ça. « Tu sèmes trop la pagaille dans ma tête. » Il tourna la tête et rigola nerveusement. Il n'arrivait pas à prendre une décision, comme à son habitude d'ailleurs. Mais là, c'était parce qu'il était conscient que n'importe lequel de ses actes serait décisif pour son futur amoureux. Soit il en finissait pour de bon avec la jolie brune, soit.. Il ne voulait pas y penser, il ne savait pas quoi penser plutôt. Il ne pouvait pas recommencer l'histoire de l'année dernière, autrement dit tromper la personne avec qui il était. Après que son rire soit calmé, il souriait tout aussi nerveusement, sentant le regard de Evane posé sur lui. Il n'osait pas la regarder, pour le simple fait qu'il savait que son regard le ferait craquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Lun 24 Mar - 20:18


Heath & Evane


Elle essayait de lutter, mais c'était impossible. La Damenez avait l'impression qu'Heath agissait comme un aimant sur elle. Voilà pourquoi elle retourna vers lui. Une minute plus tôt, la brune était bel et bien décidé à retourner dans ce trou à rat. Elle voulait retourner auprès de ces types plus que louches pour oublier ce qu'il venait de se passer. Et pourtant.. Elle n'en fit rien. Evane se stoppa net et après avoir entendu le son de sa voix, elle revint près de lui. Ce fut comme un automatisme. Elle venait de tout oublier, tout pardonner. Et l'espagnole espérait se faire pardonner en retour. Déjà, elle espérait qu'il ne la rejette tout simplement pas. Elle s'approcha doucement, mais sûrement. Evane vint se poster devant lui et passa une main sur sa joue. A présent son front posé contre le sien, elle profitait de ce moment. Il se faisait plus que rare ces derniers temps. Evane en avait marre de toutes ces histoires. Elle ne comprenait pas pourquoi il fallait que tout soit toujours compliqué. Pourquoi n'avait-elle pas le droit à ces petits instants de bonheur de comme celui-ci ? Elle en avait marre. La belle le voulait lui, et c'est tout. Le reste lui importait peu. Certes il n'était pas parfait et n'était en aucun cas blanc comme neige. Et alors ? Du temps qu'elle était heureuse avec lui, c'était le principal non ? Apparemment pas. Il fallait que Monsieur ait une rousse accroché à son cou en plus de tout ça. Maudite rousse. Evane ne pouvait plus se la voir en peinture.

Elle n'arrivait plus à bouger. Elle n'en avait plus envie. Ce léger contact lui donnait du fil à retordre. Son cœur battait de plus en plus vite. Evane en voulait plus. Mais était-ce réellement elle qui parlait, ou bien les effets tordus de l'alcool ? Il ne fallait pas chercher bien loin.. Et bien qu'elle était à deux doigts de craquer, une petite voix dans sa tête lui disait que ce n'était pas bien. Pas le bon choix à prendre. Surtout avec l'état dans lequel elle se trouvait. Elle se décidait d'être finalement raisonnable, mais les mots de son O'Conell l'incitait à faire tout le contraire. Evane sourit en l'entendant lui qu'elle semait la pagaille dans sa tête. Fallait-il le prendre bien ou mal ? Elle n'en savait rien, mais elle voyait ça d'un bon angle. L'avocat détourna son regard du sien, chose qui amusa davantage la Damenez. « Heath.. » La brune prit son visage entre ses mains pour qu'il la regarde à nouveau. Elle posa ses yeux noisettes sur lui et après une longue hésitation, elle se résigna. Evane lui déposa simplement un doux baiser. Celui-ci atterrit tout de même aux coins des lèvres de son brun. Elle se retira quelques secondes après et lui prit la main. « Bon tu me raccompagnes chez moi ? » Demanda-t-elle un petit sourire en coin. Après tout, il était plus prudent qu'il la raccompagne chez les VV/Damenez. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane Mar 25 Mar - 16:25


La certitude qu'éprouvait Heathcliff vis-à-vis de ses propres sentiments venait de s’effondrer d'une seconde à l'autre. Le simple fait de la voir reculer, retourner vers lui alors qu'elle aurait vraiment du partir venait de prouver à l'étudiant en droit qu'elle se battait pour lui, et qu'elle n'allait pas l'oublier d'aussi tôt. Justement, il pensait que Annie elle aussi avait le même genre de sentiments pour Heath. C'était ce qui rendait sa position vraiment compliquée. De plus, les gestes doux de la brune lui rappelèrent la vraie Evane, celle dont il était tombé amoureux, pas cette fille qui se laissait sombrer dans un bar miteux. Il savait que leur relation s'était terminée une fois, puis une deuxième, qu'ils avaient déjà eu leur chance, mais pourquoi pas une troisième ? Et puis jamais deux sans trois.. Et voilà qu'il se mettait à nouveau à penser à des choses qu'il ne devrait pas. Il s'était promis à Annie et devait respecter ses paroles. Si il voulait un bon recommencement avec la rousse, il fallait terminer avec la brune. Mais ça lui semblait.. impossible. De toute façon, il n'allait pas embrasser l'espagnole et espérait que la jeune femme n'ait pas cette idée en tête. Si elle venait à le faire, il ne savait pas si il aurait la force de la repousser. Et puis, elle était bourrée aussi, peut-être que ce n'était que les effets de la boisson. Peut-être même qu'elle ne se souviendrait pas de cette conversation. Il devait surement se faire des films, penser à quelque chose d'infaisable. Il n'osait plus la regarder dans les yeux, déjà, pour ne pas succomber à son charme, mais aussi pour ne pas qu'elle puisse voir à quel point il était troublé. A la base, il était juste venu en tant que ex jaloux et protecteur pour la sauver des griffes de ces connards de mecs. Il voulait juste parler avec elle, lui expliquer sa relation avec la rousse mais aussi parler de l'affaire Hamilton. Au lieu de tout cela, leur discussion avait pris une tournure de dispute où Heathcliff s'excusait. Lui qui n'avait pas pour habitude de chercher à se faire pardonner, utilisait beaucoup le mot 'désolé' ces derniers temps. Peut-être que la découverte au grand jour de son plus sombre secret devait y être pour quelque chose. Il grandissait et prenait conscience de l'importance de se remettre en question et de se faire pardonner quand il le fallait. Evane prononça le nom de Heath', puis prit la tête du brun entre ses mains. Le cœur du O'Conell battait tout à coup beaucoup plus vite, se demandant où cette proximité allait bien pouvoir les amener. Après plusieurs secondes de suspend, elle déposa seulement un doux baiser au coin des lèvres de Heathcliff. Il ferma les yeux pour savourer entièrement ce contact, puis elle se retira, et prit ses mains, lui demandant si il voulait la raccompagner chez elle. « Je pense que c'est une bonne idée. » Disait-il avec un petit sourire en coin. Pendant leur marche, il laissa sa main dans celle de la jolie brune. Ce contact n'était en rien déplacé et il n'avait aucune envie de s'en défaire. Ils échangèrent quelques banalités, des rires, tout en essayant pour le jeune homme de maintenir Evane sur ses deux jambes qui divaguait à cause de l'alcool. Une fois devant la maison numéro vingt-sept, il s'arrêta en face d'elle, déposa un baiser sur son front puis lui dit. « Prends soin de toi. » Dans cette phrase, il entendait le fait qu'elle devait arrêter de se faire du mal et de se laisser aller de la sorte. Il espérait que la tournure qu'avait pris les événements allait rendre la jolie brune plus joyeuse et moins auto-destructrice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: drink isn't for you darling ◊ Evane

Revenir en haut Aller en bas

drink isn't for you darling ◊ Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» Alice Darling
» Roses are red, the sky is blue, oh my darling.. I love you... | Nausicaa.
» Carnet de Wendy Darling
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-