Partagez|

Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Lun 3 Fév - 18:36



La rousse venait d'envoyer un message à Heathcliff, le prévenant qu'il fallait qu'ils parlent tout les deux. A peine ensemble et déjà les embrouilles commençaient. Du moins, pour Annie. Enfin, elle était pas encore dans la merde. Disons juste qu'ils avaient à peine compromis de reprendre sur de bonnes bases, que la rousse n'en faisait qu'à sa tête en se tapant Sean. Quasi... bref, quand ils avaient le temps tout les deux. Ca lui plaisait, de se le taper, d'ailleurs ce mec était un Dieu au lit. Maiiis... Annie devait le dire à Heathcliff, Nate aussi le lui avait dit... C'était compliqué de faire l'impasse sur ses sentiments mais la McCormick voulait tellement retrouver sa vie d'avant, où tout était simple. Soit, quand elle était libre comme l'air et qu'elle n'avait pas à se soucier si elle faisait du mal à quelqu'un. Hors là, elle était en train de faire du mal à Heath, ce qui ne lui plaisait pas. La rousse savait à quel point ça faisait mal d'être la copine trompée et éperdument amoureuse de son mec, et elle n'avait pas envie de faire vivre au jeune O'Conell ce qu'elle avait vécu. Du coup, elle lui avait envoyé un message lui annonçant le lieu du rendez vous, le parc. Au moins, ils seraient dehors et n'auraient pas de tentations à se lancer des objets. Puis, Annie avait rencontré Andrew juste avant, au café et ils avaient pu reparler, ce qui l'avait rendu un peu moins stressée pour aller voir son ex.
La rousse ne savait pas quoi lui dire, par quoi commencer. Déjà, faudrait qu'il vienne, ce qui n'était pas sûr. Mais bon, pourquoi il refuserait après tout ? Oui pourquoi refuserait-il ? Non, il n'y avait pas de raisons. La rouquine faisait les cent pas dans l'allée du parc, à espérer que celui-ci arrive au plus vite. Pas qu'elle allait lui sauter dessus, mais en fait, ça la faisait stresser ce qu'elle avait à lui dire. Mais pourquoi elle stressait ? Ce n'était pas dans ses habitudes de stresser, non loin de là. C'est juste qu'elle se sentait mal pour lui, pour ce qu'elle allait lui dire alors qu'au fond... pourquoi s'en vouloir alors qu'ils n'étaient même pas en couple ? Soupirant, Annie mit ses mains dans les poches de sa veste puis les enleva pour remettre correctement son bonnet et remit ses mains dans ses poches. Voilà, elle venait de s'occuper pour dix secondes. Annie alla finalement s'asseoir sur un banc, puis se releva une minute après. A la voir comme ça, on aurait pu dire qu'elle avait envie de pisser, alors que non. Pas du tout, le café qu'elle avait prit avait peut être été un peu trop corsé à son goût ? Puis elle le vit, arriver. Un sourire s'afficha sur son visage et la rouquine sentit son stress disparaître. Il était là et c'est tout ce que ça lui importait. Après, certes, avec la discussion qu'ils avaient en vu, du moins, ce qu'Annie avait à lui dire... Ca allait être moins drôle. Mais il était là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Mar 4 Fév - 21:17




Une journée ensoleillée et fraiche, tout ce dont Heathcliff avait besoin pour se motiver. Pour une fois, il avait envie de sortir de chez lui, de se déterrer de son trou pour faire face au monde extérieur et retrouver une lumière naturelle. Autrement dit, pas que celle de son ordinateur ou des spots de sa maison. Il voulait se rendre au cabinet pour examiner les dossiers qui devaient se trouver sur son bureau. L'avocat se montrait rarement au travail ces derniers temps, premièrement parce que les affaires se faisaient de plus en plus rares depuis que son nom était sali, eh oui, qui voulait faire confiance à un tueur ? Et deuxièmement car le simple fait de sortir de chez lui le déprimait. Mais aujourd’hui, c'était différent. Il s'était exprès couché tôt afin d'être en forme pour sa journée de travail. Il mit un costume, coiffa ses cheveux correctement, se parfuma, tout ce qu'il n'avait pas fait depuis des semaines. Même si il ne voulait pas vraiment l’admettre, ça lui faisait du bien de prendre soin de lui. Il s'oubliait depuis l'article de DS, bien trop rongé par les remords et la culpabilité pour pouvoir se préoccuper de son apparence. Il avait même prévu, pour la première fois depuis la mort de Tessa, de se rendre sur sa tombe. Certes, si quelqu'un le voyait ça serait mal vu de la part du meurtrier d'oser se montrer, surtout devant la tombe. Mais Heathcliff en avait rien à foutre, il sentait le besoin de cette visite à la défunte. Il n'avait jamais osé auparavant, de peur de craquer. Mais maintenant, c'était le bon moment. O'Conell prit sa veste, son paquet de cigarette et son téléphone avant de se rendre dans son garage. Il consulta son portable et vit un sms, Annie. Son cœur fit un léger bond dès qu'il vu son nom s'afficher. Ils ne s'étaient pas reparlés depuis leur après-midi passée ensemble.. Elle voulait lui dire quelque chose et lui avait donné rendez-vous au parc. A vrai dire, il sentait que quelque chose n'allait pas, qu'ils n'allaient pas se voir pour une bonne nouvelle ou définir de manière positive leur relation. Le brun soupira prenant ses clés et se dirigea sans attendre au lieu dit de rendez-vous. Une fois arrivé, il vit la rousse au loin bouger dans tous les sens, ne pouvant pas tenir en place. Elle s'était dopée ou quoi ? Il avança dans le froid, mettant ses mains dans les poches. Une fois que la rousse le vit, elle aborda un grand sourire ce qui fit aussi sourire l'avocat. « Hey, ça va ? » Il déposa un baiser sur la joue de la rousse puis s'écarta pour la regarder dans les yeux. Il ne pouvait s'empêcher de ressentir en même temps de la joie et de la crainte. Il ne savait pas trop où cet entrevue allait mener. Il avait entendu que la McCormick était de retour sur les devant de scène, retrouvant son punch et ses allures de pétasse qui s'assume. Il n'était pas contre ça, loin de là, il appréhendait juste les actions qu'avait pu faire Annie. « Alors, pourquoi tu voulais me voir ? » Il aborda un léger sourire de manière à ne pas trop montrer son stress qui montait au fur et à mesure qu'il regardait la rousse. Il tata machinalement l'intérieur de sa poche pour voir si quelque chose ne s'y trouvait pas, histoire de l'occuper et de l'aider à combattre son angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Ven 7 Fév - 12:32

Par où commencer ? Annie ne savait tellement pas quoi lui dire en premier. Pourtant sa conversation avec Nate lui disait qu'il ne fallait pas passer par quatre chemins. Comment allait-il le prendre ? C'était si traître de sa part de lui faire ça, alors qu'ils ne sont pas en couple mais qu'ils font tout pour retrouver leur complicité d'avant... Voilà pourquoi elle faisait les cent pas à chercher comment lui avouer. Ce n'était pas facile, la rousse l'aimait toujours, c'était certain. Mais... les relations amoureuses et elle, en ce moment ça faisait douze milles. Et pourtant, Annie n'avait pas le choix, non, il fallait qu'elle lui dise. Puis, qu'est-ce que ça allait leur coûter ? Ils n'étaient pas en couple et ... ils faisaient encore ce qu'ils voulaient non ? Bien qu'ils reconstruiraient leur base, ils pouvaient très bien enfreindre des règles ? Non... La rousse ne pouvait pas faire ça. Elle ne pouvait pas le faire souffrir comme lui l'avait fait pour elle. Lorsqu'elle le vit arriver, un sourire se dessina sur son visage et la rousse se calma un peu. Et quand ses lèvres se posèrent sur ses joues, la rouquine en profita tellement. Qu'est ce qu'elle était garce tout de même, surtout là, tout de suite. "Hey, oui, ça va et toi ? Depuis le temps !" Depuis le jour de Noël surtout. Ils avaient un peu parlé par sms mais sans plus, la rousse avait pris volontairement ses distances et voilà où ça les avait mené. A se donner rendez vous dans un parc pour qu'Annie lui explique son soucis. Enfin, ce n'était pas vraiment un soucis... pas pour elle, car elle appréciait coucher avec Sean... A penser ça, elle s'en voulait énormément d'ailleurs et se sentait comme la pire des connasses. Pourquoi elle voulait le voir ? Ah oui... c'est vrai. Passant une main dans ses cheveux, elle lui fit un demi sourire et commença doucement. "Ah.. Heu. J'ai quelques petits trucs à te dire." Dit-elle avant d'entendre son portable sonné. Message. Elle l'ouvrit et sentit une bouffée de chaleur la prendre. C'était Sean. Rangeant son portable et essayant de retrouver une attitude normale, elle reprit par la suite. "Je... Disons qu'en ce moment, je vois plus ou moins quelqu'un." Commencer doucement, c'était peut être une bonne chose. Cependant, la rousse craignait sa réaction à cet instant. Mais les dés étaient jetés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Dim 9 Fév - 21:37

Bizarrement, il trouvait l'atmosphère bizarre. Il ne savait pas à quoi s'attendre et espérait que ce ne soit pas une mauvaise nouvelle. Il avait eu une dose de drame suffisante pour ses vingts prochaines années. D'ailleurs, la seule chose qui l'aidait un petit peu était de savoir Annie à ses côtés, du moins bientôt. Il prenait leur promesse réellement au sérieux, il ne pensait presque plus à Evane, n'avait vu aucune fille depuis leur dernière entrevue et ne cherchait pas à penser à une autre. Il pensait que la rousse avait fait de même, il était sûre qu'elle l'aimait encore et malgré le come-back de la Anniebitch, il ne pensait pas qu'elle pouvait avoir vu quelqu'un d'autre. Enfin tout ceci n'était que des suppositions mais il ne pouvait s'empêcher de l'espérait et d'y croire. « Ça va. » Il ne voulait pas ajouter plus au sujet de son humeur. Il ne pouvait pas bien aller mais n'avait pas envie de parler encore une fois de plus de cet accident. Et de toute façon, c'était Annie qui voulait lui dire quelque chose et non lui qui était venu pour raconter ses soucis. « Oui ! » Effectivement, ils ne s'étaient pas vu depuis Noël où ils s'étaient plutôt entraperçu sans se parler. Ils s'étaient envoyés quelques textos mais sans plus. Ce qui étonnait un peu l'avocat qui pensait avoir un peu plus de nouvelle, soit. Il continuait à faire sa survie avec ou sans messages de la rousse. Elle déclara qu'elle avait des 'petites choses' à lui dire avec un sourire des plus étranges. Heathcliff devait se rendre à l'évidence, ça n'allait pas être leurs retrouvailles ou le début de l'officialisation de leur 'couple'. Il grimaça, essayant d'aborder quelque chose qui pouvait ressembler à un sourire. Le portable de la McCormick sonna. Quand elle regarda son message, l'avocat la vit devenir toute rouge. Elle lu rapidement le message puis rangea maladroitement son portable. Mais qui ça pouvait-être ? Non elle ne pouvait pas.. Eh ben si. Les paroles de la jeunes femmes résonnèrent en échos dans la tête du brun déjà tant tourmenté. Elle voulait l'achever ou quoi ? Il brulait intérieurement ayant pour seule envie de lui faire bouffer ses cheveux. Certes ils n'étaient pas ensemble, mais c'était tout comme. Comment pouvait elle lui faire une chose qui l'avait détruite ? Des crampes se firent sentir dans son estomac, se retenant de vomir ses tripes. La seule chose qui éclairait son monde de misère venait de s'assombrir en lui faisant un gros doigt d'honneur en plein dans la gueule. Pourquoi ce mec ne pouvait jamais connaître une once de bonheur. A chaque fois qu'il faisait un pas en avant, essayant de se racheter et d'être un bon gars, quelqu'un ou quelque chose le tirer en arrière le faisant reculer de trois pas. Heathcliff n'affichait aucune émotion de colère ou de tristesse sur son visage, la seule chose qui était présente était l'indifférence. Finalement Adrian avait peut-être raison, ces deux là n'étaient pas fait pour finir ensemble, ils étaient trop incompatibles. Il regarda Annie avec froideur, une façon dont il ne l'avait jamais regardé auparavant. « Ah, qui est l'heureux élu ? » Quelques mois auparavant, il serait devenu rouge et aurait balancé tout sur son passage criant les pires injures à celle qui venait de le trahir. Pour une fois qu'il donnait sa confiance à quelqu'un, qu'il exprimait ses sentiments, il se faisait détruire. Voilà pourquoi il était toujours aussi froid, toujours aussi inaccessible. Le simple fait était qu'il avait peur d'être refoulé ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Mer 12 Fév - 14:33

Ce n'était pas facile de parler de ça. La rousse savait les enjeux de cette discussion et savait que ça pouvait tracer leur route. Prendre un chemin différent pour chacun d'eux... Sauf qu'Annie ne veut pas ça. Non. Elle veut juste retrouver du plaisir, et surtout sa jeunesse. Sortir avec quelqu'un, au fond, ce n'est pas son truc. Elle qui lui avait été fidèle tout au long de leur relation, comparé à lui qui allait se taper Damenez... et maintenant que c'est la même chose mais dans le sens inverse, alors qu'ils ne sont pas en couple... il y a de quoi s'inquiéter. Au fond, Annie ne lui devait pas de comptes, mais si tout les deux avaient prévu de se remettre ensemble prochainement, autant jouer cartes sur table une fois de plus. La jeune McCormick n'était pas forcément à l'aise de devoir le confronter à cette situation, mais il le fallait, pour qu'ils puissent avancer et reconstruire leur relation mais vu ce qu'elle avait à lui dire... Ca n'allait pas être une chose facile à faire. Surtout, que comme par hasard, alors qu'elle allait lui en parler, son cher Sean lui envoya un sms lui demandant si elle était disponible pour une partie de jambes en l'air. Là tout de suite, non, elle ne l'était pas mais pour oublier cette confrontation... peut être qu'elle le serait plus tard. Enfin ! Ce n'était pas le moment d'y penser, non, Annie devait lui dire. Prenant son courage à deux mains, la rouquine le regarda et lui avoua qu'elle avait quelqu'un en ce moment. Bon d'accord c'était vague comme information mais... ça pouvait dire beaucoup de chose. Elle vit le visage du beau brun se décomposer. Annie se sentit mal pour le coup, c'était à prévoir cette réaction mais le voir vraiment était tout autre. La rousse regarda Heathcliff et attendit, longtemps. Il réfléchissait, ça se voyait, il se concentrait pour ne pas lui dire certaines choses. Le regard froid qu'elle reçut lui donna un coup de poing dans le ventre. Est-ce qu'elle avait réagit comme ça, elle, quand lui l'avait trompée ? Non pas vraiment, Annie lui en avait donné des chances ! Son regard rencontra celui du jeune O'Conell et se mêla au sien, tout aussi froid. " Richardson. Il est plutôt bon au lit, j'dois dire. C'est juste un plan cul. " Elle le faisait exprès, le provoquer de la sorte. Annie n'avait jamais rien dit sur le fait qu'il embrasse sa Damenez dans son dos et qu'il lui dise ensuite qu'il n'y avait rien. La rousse n'avait peut être pas de comptes à lui rendre finalement. Se mordant la joue, la rouquine reprit d'une voix ferme. " Il y a un soucis avec ça, Heath ? " La conversation prenait un tournant que n'avait pas prévu la rouquine. A savoir, s'énerver contre lui alors qu'elle voulait juste être franche pour ne pas qu'il l'apprenne par DS.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Mer 12 Fév - 20:38


Peut-être qu'il ne récoltait que la monnaie de sa pièce mais tout de même, repartir de zéro, du bon pieds ne voulait pas dire se taper quelqu'un d'autre, si ? Enfaite, elle venait presque de le rattraper dans l'échelle des conneries à ne pas faire lorsqu'ils étaient en couple ou sur le point de l'être. Effectivement, il a trompé Annie avec son ex et était le seul à blâmer dans cette histoire. Il avait mal choisi ses actions en étant obligé de choisir l'une ou l'autre. Sauf que comme d'habitude, il avait fuis ses responsabilités et avait choisi de voir les deux en même temps quitte à en payer le prix fort. Sauf que le prix fort arrivait vraiment au mauvais moment. Evane lui en voulait à mort pour la façon dont il avait mené à leur rupture après leur voyage à LA et à cause de l'affaire Tessa puis il croyait pouvoir se caser avec Annie. Sauf qu'enfaite non vu qu'elle voyait quelqu'un d'autre. En gros, il prenait bien cher et hésitait à se demander si il le méritait ou pas. Mais tout de même, Annie lui avait montré son soutient face à cette révélation, elle avait été présente et Heathcliff y avait vraiment cru. Il se voyait vraiment recommencer une nouvelle relation avec la rousse. Beaucoup plus posée et saine, sans devoir choisir entre la brune ou la rousse. Elle le regarda d'une manière toute aussi froide, comme si elle en avait le droit en ce moment même. Elle ne devrait même pas oser lui dire, elle devrait être honteuse, essayer de nier. Au moins lui, n'assumait pas réellement sachant qu'il allait blesser la McCormick et ce n'était pas ce qu'il voulait. Mais elle avait l'air d'en avoir rien à foutre. Il savait qu'il n'allait pas réussir à contenir sa rage encore longtemps. Elle jouait trop sur ses nerfs et ça l'agaçait. Il avait beau vouloir changer, devenir plus calme mais il n'était pas un pigeon, il y avait des limites à tout. Un sourire un coin du genre 't'es pathétique' se dessina sur le visage de l'avocat quand il entendit les remarques minables qu'elle faisait sur son 'mec'. Bien sûre qu'il devait savoir baiser, sinon elle resterait pas avec lui. C'était ça qui l'importait à la McCormick. Tout à coup, il tilta, Richardson. Pardon ? Le frère de sa meilleure amie ? C'était la goûte d'eau qui faisait déborder le vase. Non ce n'était pas possible quoi, le sort s'acharnait réellement contre lui. Il allait lui dire quoi à Savannah ? "ton frère c'est un gros con je peux pas le blairer". Pour autant, il ne fit pas le plaisir à Annie de lui répondre. Il continuait de la regarder droit dans les yeux. Elle baissait même pas sa tête, mais merde c'était quoi son problème ? C'était ça la définition de 'je t'aime' pour elle ? Je te fais une promesse et te poignarde dans le dos au moment le plus dur de ta vie ? Elle devait encore l'avoir moins bien compris que lui, ce qui était plutôt surprenant. Elle en rajoutait, le poussant à littéralement péter un câble. La conversation tournait au vinaigre. Ils allaient finir par se cracher des injures alors qu'au fond de lui, c'était la dernière chose qu'il voulait. « Non, tu te fais sauter par qui tu veux. J'avais cru que tu pourrais retenir tes chaleurs mais enfaite j'me suis trompé faut croire. » Il ne s'énervait pas mais commençait à partir sur un ton sarcastique. Il savait qu'elle n'allait pas forcément bien le prendre ou qu'elle allait surenchérir le blessant encore un peu plus. Il ne comprenait pas pourquoi elle lui avait fait croire qu'elle était là pour lui alors qu'en faite non. Il ne voulait même pas lui poser la question tellement il était dégoutté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Jeu 13 Fév - 17:50

On peut dire que la rousse n'était pas passée par quatre chemins pour annoncer la nouvelle à Heathcliff. C'était mauvais de sa part, de lui dire ça comme ça alors que tout les deux avaient prévu de recoller les morceaux au fur et à mesure et de retourner ensemble. Annie gaffait, c'était certain, mais elle avait besoin de retrouver une certaine liberté qu'elle avait perdu durant ces plusieurs mois en couple. Enfin, couple était un bien grand mot. Car quand ledit copain se met à chatouiller les cuisses de son ex, et qu'il nie tout ça... ce n'était pas vraiment la base d'un couple. Annie et Heathcliff étaient deux fortes têtes, à vouloir avoir le dernier mot, sauf que là... ça allait mal se terminer, elle le sentait. Le beau brun la regardait pathétiquement et ça l'agaçait. D'où se permettait-il de la regarder comme ça, comme si elle en avait rien à foutre. Merde, est-ce qu'elle l'avait jugé elle, pendant qu'il la trompait ? Non pas vraiment et là même pas en couple et ce mec sort de ses gonds non mais ça va ! Annie était en train de rager intérieurement, le voir réagir de la sorte ça l'énervait, la rendait mal et puis la faisait monter sur ses grands chevaux encore plus. La discussion n'allait pas être belle, ouh non, loin de là. Puis rien que le nom, à voir sa tête, ça le choquait. Eh bah. Il lui en faut peu ! Le pire était que Sean était juste son plan cul, rien de plus, que du sexe, pas de sentiments et c'était très bien ainsi. Et son cher futur-ex-petit-copain était en train de faire une crise car elle se le tapait... injustice. Ce mec se permettait des réflexions dont il n'avait pas le droit de dire. D'où la rouquine était sa propriété ? Si elle voulait coucher avec untel et untel c'était son souhait non ? Qui l'en empêcherait ? Une mst peut être mais pas plus. Annie n'avait pas fait sa garce depuis qu'elle était avec Heathcliff, et maintenant, une fois libre en tenant la promesse qu'ils se retrouveraient -sans avoir dit qu'elle ne coucherait pas avec quelqu'un- elle se faisait sermonner ? C'était un peu l'hôpital qui se fout de la charité pour la cause là ! Annie était verte, verte de voir comment le beau brun se comportait avec elle. Il n'y allait pas de mains mortes et son regard la scotchait sur place, mais non, la rouquine n'allait pas baisser le regard, surtout pas pour cette histoire. En bonne conscience, elle vient lui en parler et lui, lui se met dans un état pas possible. La rousse était énervée, ça se sentait et ses poings ne cessaient de se serrer et desserrer pour garder son calme. Respirer profondément. Sauf, qu'en faisant ça, elle faillit s'étouffer en entendant la phrase cinglante d'Heathcliff. Mais... il se croyait où sérieux ? Annie le regarda, choquée par ses propos. D'où il pouvait lui sortir ça comme ça ? La jeune McCormick ne baissa pas le regard pour autant, n'ajouta rien de spécial et se contenta de le regarder dans les yeux. Ce mec venait de la blesser au plus au point. Ils n'avaient pas signé de pacte pour dire : tu ne coucheras pas avec untel blablabla. Annie voulait juste retrouver un peu de joie de vivre, elle était comme ça et voilà. Et lui... La rousse rageait et finit par lui parler plutôt froidement.  « Et moi, est-ce que je t'ai dit que tu pouvais retenir tes envies de sauter Damenez ? Non je ne crois pas. Tu n'as aucune leçons à me donner Heathcliff O'Conell et je pense que sur ça, tu peux te la fermer. » Les mots étaient dures et la rouquine ne voulait pas en venir là mais c'était plus fort qu'elle. Il l'avait blessée au plus au point et faire machine arrière à présent allait être difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Ven 14 Fév - 16:54

Son égo dans cet histoire en prenait un coup. Mais bizarrement, ce n'était pas ce qui dérangeait le plus Heathcliff O'Conell. Pour une fois, ce qui le tracassait vraiment était ces foutus sentiments. Mais merde, la vie venait encore de lui prouver que ça ne servait à rien de s'attacher à quelqu'un et d'avoir confiance en lui. Il valait mieux être froid, un vrai connard et rester sur son point de vue. Non, non, il ne pouvait pas retourner vers ce mode d'esprit, il se l'était promis. Ce n'était pas à cause de McCormick qu'il allait changer ça. Surement qu'il ressentait des choses pour elle, mais ce n'était pas une raison pour se détruire à nouveau. Il savait que ses prochains jours allaient être encore plus noirs. Tessa, Annie, Evane.. La simple évocation de ces trois le faisait pâlir instantanément. Il se comportait comme un con avec Evane, et faisait des efforts pour Annie. Il se mettait à penser qu'il aurait du faire l'inverse. Qu'il aurait du rester avec Evane et en finir une bonne fois pour toute avec la rousse. Mais son cœur ne pouvait s'empêcher de faire la girouette. C'était comme si il était en permanence insatisfait et qu'une fois obtenu, il voulait toujours autre chose. Sauf que cette fois, il était sûre de ses sentiments pour la rousse, il ne voulait pas fricoter avec Damenez. Mais McCormick le poussait à faire n'importe quoi. Sauf que cette fois-ci, il ne mettrait pas Evane dans ce jeux. Elle était bien trop fragile et adorable pour qu'il la détruise une fois de plus. Peut-être qu'il ne devait finir avec aucune des deux. Evane trop bien pour Heath et le couple Heathnie beaucoup trop incompatible.. Il ne savait plus où donner de la tête, tout se brouillait, tout était trop complexe. Leurs regards étaient froids, presque mauvais. Lorsqu'il s'exprima de manière piquante, elle manqua de s'étouffer, le regardant avec des yeux de merlan frit. Elle pouvait bien le prendre pour un imbécile une seconde, mais ça ne serait pas sans conséquence. C'était maintenant elle qui se sentait blessée, alors qu'elle avait commencé la guerre. Elle se vantait des qualités de son amant au lit, comme si Hetahcliff n'allait rien répondre à ça. Il voulait devenir un bon gars mais pas un soumis non plus. Elle continua avec Evane. Elle mettait tout le temps ça sur la table. Ok, il avait mal agis en la trompant mais elle ne comprenait pas quoi dans repartir à zéro ? Ce n'était pas lui qui avait mal agi récemment mais elle. « Mais tu le fais exprès ou quoi ? On parle pas du passé là ! On voulait construire un futur mais toi tu m'a craché en pleins visage ! Tu peux faire ce que tu veux merde, mais viens pas toute fière la genre 'ouais j'ai couché avec ce gars c'était trop bien, j'en ai plus rien à foutre de toi'. Si tu pensais un peu à ce que ça pouvait me faire. Car oui, tu es bien placée pour savoir ce que ça fait de se faire tromper. Alors pourquoi tu le reproduis ? Me sors pas tes conneries du 'on est pas en couple je peux faire ce que je veux'. Bah non tu peux pas faire ça. C'est pas un me disant que tu vois quelqu'un qu'on va pouvoir se rebâtir. Mais vu que c'est comme ça que tu vois la définition de l'amour. Ouais tu sais ces mots que tu voulais m'arracher là ?! T'as pas l'air d'en connaître le sens non plus vu que tu me tournes le dos au moment le plus dur de ma vie. Tu vois pas que je suis à deux doigts de la dépression et que la seule chose qui me tirait vers le haut c'était toi ?! » Il n'était plus calme désormais, mais les mots se bousculaient dans sa tête. C'était comme si il n'arrivait pas à s'arrêter. Il sentait toute la rage et la détresse monter en lui. L'incompréhension mêlée à la peur du lendemain. Il sentait une vague de chaleur et de colère parcourir tout son corps, c'était limite si il tremblait. Il savait qu'elle allait surenchérir parlant une fois de plus du passé, mais au moins, il lui avait dis ce qu'il pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Mer 19 Fév - 16:02

Finalement, elle aurait peut être dû fermer sa gueule et le laisser le découvrir via DS. Bah oui, bien entendu. Annie le pensait un peu plus réfléchit quand même. Elle faisait un effort surhumain pour lui annoncer ça le plus rapidement, sachant que ça cesserait un jour, mais non, lui, il ne voyait pas ça comme ça. La rousse aurait dû se taire, ne rien lui dire et le laisser découvrir le pot au rose par DS. Elle rageait intérieurement et ne manqua pas de lui rappeler sa situation avec Damenez alors qu'ils étaient en couple. Ouais, elle était en train de ressasser le passé mais tant pis, la rouquine n'avait plus rien à perdre pour lui faire comprendre ce qu'il était en train de loupé. La rousse se crispa d'avantage en l'écoutant parler. Il était sérieux là. D'où est-ce qu'Annie lui appartenait alors qu'ils n'étaient pas en couple ? Ok, elle avait dit qu'elle ferait des efforts pour ne pas retrouver sa garcattitude mais bon... Voilà, elle était tombée sur Sean. La rouquine en prenait plein la gueule. Ok, elle était celle qui l'aidait à se relever. Mais lui, il était passé où quand elle avait voulu se relever et que personne ne lui tendait la main sauf sa meilleure amie et quelques pauvres amis ? Pas lui. Non, il avait fui plutôt que d'assumer et la rousse avait beau lui avoir pardonné, ça revenait sur le tapis quand il s'agissait de dispute. Cependant, elle décida de ne pas reparler de ça. Non, ça serait aller dans son jeu et Annie n'était pas décidée à vouloir rentrer dedans pour créer la troisième guerre mondiale du quartier. Ou la quatrième... Ou la cinquième ? Bref, la jeune McCormick ne voulait pas vraiment s'afficher. Bien que c'était un peu peine perdue pour le coup là. Est-ce qu'elle faisait exprès ? Pas vraiment en fait, Sean était tombé comme ça, par hasard et la rousse l'avait repoussé la première fois, mais la seconde... Non, elle n'avait pas pu résister à son charme et à son sourire puis à son corps. Par contre, aller dire qu'elle se foutait de lui, ça non, elle n'était pas d'accord. Sa machoire se crispa et elle dut lutter pour ne pas tourner les talons et le laisser dans sa rage. Mais non, Annie allait bien lui dire clairement ce qu'elle pensait de tout ça et quitte à ce que ça fasse mal, au moins, il allait être au courant de ses pensées. " Je ne t'ai pas craché en plein visage, excuse moi ! On essaie de construire un futur mais je n'ai jamais promis de ne pas aller voir à droite ou à gauche. Ok, j'ai foiré mais merde, laisse moi vivre ma vie. Si je construis un futur avec toi, c'est pas pour retomber enceinte ou quoi que ce soit, ok ? Je veux pas revivre ça pour que tu te barres à nouveau ! Et, j'en ai pas rien à foutre de toi, arrête. Si j'en avais rien eu à foutre de ta gueule, j't'aurais laissé découvrir cette supercherie par DS et là, bien, j'm'en serais carrément foutu de toi. Mais ce n'est pas le cas ! Je voulais juste oublier et savoir si je t'aimais vraiment. Ok ? C'est assez clair ou tu veux un dessin ?" Et c'était plutôt vrai. La rouquine ne voulait pas se réengager si ses sentiments avaient disparu, mais ils étaient toujours présent, à chaque fois qu'elle lui parlait ou bien qu'elle le regardait seulement. Se rapprochant de lui, elle baissa le ton et planta son regard dans le sien qui se radoucit pendant ses paroles. " Je suis désolée si je te tire vers l'arrière plus que l'avant... Mais j'avais besoin de retrouver une certaine liberté que j'avais perdu avec toutes ses étapes. Et ne me dis pas que tu n'aurais pas fait pareil. " La rousse le regarda puis se recula en fourrant ses mains dans les poches de sa veste en frottant le sol avec la pointe de son pied. La tension redescendait chez elle et elle ne voulait plus tellement se battre en fait. Annie l'avait fait tellement de fois qu'à présent, elle allait rendre les armes, sauf s'il lui sortait un truc pas cool, là il allait vraiment se retrouver tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff Lun 3 Mar - 17:50


Il se demandait ce qu'il faisait encore là, en-face d'elle. Il n'avait pas envie de l'écouter une seconde de plus. Pour la première fois de sa vie, la voix de la rousse l’agaçait. Ils s'étaient déjà embrouillés plusieurs fois et la jeune femme lui avait déjà parlé sur des tons semblables, mais là, il ne pouvait vraiment pas supporter. Il se demandait ce qu'aurait été sa journée si il n'avait pas eu la mauvaise idée de se rendre au rendez-vous de Annie qui ne faisait que venter les mérites de son plan cul et de lui rabâcher le passé dans la gueule. Non sérieusement, il avait autre chose à foutre. Il se serait rendu au cabinet puis se serait promené dans la ville. Au moins, il se sentirait bien. Là, il se sentait juste mal et épuisé de lutter contre sa vie qui n'était qu'un boomerang perpétuel. Si la vie voulait lui donner une leçon, elle aurait au moins pu espacer les soucis de Heathcliff, parce que même pour lui, ça en faisait beaucoup trop d'un coup. Il repensait à la manière dont il s'était confié à la rousse lorsqu'elle était venue le voir et il commençait à le regretter. Il n'aimait pas se livrer, flancher devant quelqu'un qui au final, ne méritait pas de voir sa souffrance. Il était beaucoup trop secret et méfiant pour laisser voir ses troubles à une personne qui n'en avait rien à fiche de lui. Il continuait de le penser même si McCormick lui assurait le contraire. Il n'avait pas envie lui faire confiance, il était beaucoup trop épuisé pour se battre une nouvelle fois. Il allait bientôt affronter la famille Hamilton avec Nate et Lily et il se disait que c'était pour cette raison qu'il devait réunir sa force, et non pour se battre une fois de plus, peut-être de une fois de trop, avec son ex. En plus, quand elle mentionna le fait de retomber enceinte, ceci irrita Heathcliff. Il ne comprenait pas vraiment dans quel optique elle disait ça. Ce n'était pas parce qu'elle se remettait avec lui qu'elle allait retomber en cloque. La preuve, ils avaient couché ensemble avant noël et elle n'était pas enceinte à ce qu'il sache. Elle avait l'air de ne pas avoir compris que cette fois-ci, il était plus droit et qu'il n'allait pas encore la laisser dans la merde. Il croyait quand lui exprimant ses sentiments, ça lui suffirait à enlever tous ces aprioris, mais il s'était trompé, une fois de plus. Il manqua de rigoler quand elle lui expliqua qu'elle voulait savoir si elle l'aimait vraiment. Elle avait vraiment une drôle de façon d'en être sûre. Il ne voulait même pas savoir le verdict, si elle l'aimait encore ou pas. Il était beaucoup trop énervé et dégouté pour donner une raison à Annie de s'excuser. « Tu sais quoi ? Même DS a plus de tact que toi pour apporter de telles nouvelles ! Mais tu veux que je te laisses vivre ta vie ? Eh ben tu sais quoi ?! Va-si vie la, y'a pas de soucis mais viens pas chez moi après. J'ai pas envie de faire des sacrifices pour me rendre compte qu'il n'y a aucune utilité. Et t'as une façon vraiment spéciale d'être sûre de tes sentiments, j'espère au moins que ça valait le coup pour toi. » Il ne baissa pas le ton et continua sur sa lancée. Il ne comprenait pas pourquoi elle continuait de le chercher, certes, elle avait un peu avoué ses torts mais pour une raison inconnue, ça ne suffisait pas à Heathcliff. Elle avait blessé quelque chose au fond de lui qu'il n'arrivait pas spécialement à déterminer. Contre tout attente, la rousse s'avança vers lui et plongea son regard dans celui de Heath qui ne savait pas pourquoi un tel changement de comportement. Sa voix était plus douce, ce qui surprit d'autant plus l'avocat. « Annie, je croyais trop en nous pour faire un truc pareil à ce moment là.. Je suis désolé mais j'ai un peu du mal à comprendre. D'ailleurs y'a pas que ça que je ne comprends pas. Trop de choses dans ma vie sont trop floues en ce moment pour que j'y comprenne quelque chose. C'est juste que.. J'ai vu Evane il y a quelques jours. Et puis je lui ai fais comprendre que maintenant c'était toi, que toi. Je pense avoir enfin tiré un trait sur cette histoire et toi, tu me viens avec ça..» Sa voix était aussi beaucoup plus douce, au bord de la tristesse. Il s'ouvrait encore alors qu'il regrettait quelques instants auparavant de l'avoir fait à leur dernier entrevue. Mais il venait de dire à haute voix sans s'en rendre compte pourquoi cette historie le touchait tant. C'était parce que lui avait fait un trait sur son passé pour croire en leur futur. Il soupira, fixant le sol voulant arrêter le temps pour toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff

Revenir en haut Aller en bas

Il est temps que l'on parle O'Conell. ♠ Heathcliff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 200 questions pour passer le temps
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-