Partagez|

and she will be loved.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: and she will be loved. Dim 9 Fév - 2:32


Dix-neuf ans, déjà, qu'est-ce que le temps pouvait filer à une vitesse. Cette pensée était la première qu'avait eut la jeune Hopper en se réveillant ce matin, aujourd'hui était un jour plutôt spécial pour elle, ce jour marquait le fait qu'elle était sur terre depuis déjà dix-neuf longues années. Posée dans son lit sous sa couette, elle ne voulait qu'une chose aujourd'hui : hiberner, elle détestait tellement ce jour, pas parce qu'elle vieillissait ou qu'elle se rendait compte qu'elle faisait à chaque fois un pas de plus vers la tombe, mais parce que ça lui rappelait à quel point sa famille n'en était plus une. Ils avaient tous les trois perdus l'habitude de fêter les anniversaires ou même de passer les fêtes ensemble, ils avaient même perdus l'habitude se retrouver tous ensemble pour passer un moment ensemble, jour spécial ou pas et aujourd'hui ne dérogerait pas à la règle. Bien sûr, elle avait droit au traditionnel 'joyeux anniversaire' et dans leur meilleurs jours, ses frères lui donnaient même un cadeau qui n'était pour la plupart du temps inutile, mais au moins ils faisaient l'effort de penser à elle, ce qui était déjà beaucoup pour la jeune brune. Tournant la tête vers sa table de chevet où était entreposée toutes sorte de choses inutiles et n'ayant rien à faire ici, était posé un petit cadre avec une photo d'elle et de sa mère lorsqu'elle devait avoir quatre ans, prit le jour de son anniversaire, de quoi lui rappeler encore une fois à quel point elle détestait ce jour, elle ne savait même pas pourquoi est-ce qu'elle garde ça auprès d'elle, peut-être parce que c'est la seule chose qu'il lui reste de sa mère et que malgré le fait que ce souvenir soit douloureux, c'est aussi l'un des seuls à peu près joyeux qu'elle garde de cette dernière. Tout ça avait tendance à faire déprimer la jeune adolescente qui ne trouva d'autre moyen que d'oublier tout ça en ramenant la couette sur sa tête en fermant les yeux fort, avec pour seul but de passer outre les souvenirs et de se concentrer sur son opération glandage du jour.

Bien que toute l'envie de ne rien faire et la flemme résidait sur les épaules de la jeune brune, elle devait tout de même montrer un peu de bonne volonté et au moins se lever, se laver et une fois propre, elle pourrait se délocaliser jusque la cuisine, ce qu'elle fit en traînant des pieds, certes, mais qu'elle fit tout de même. Une fois la porte de la salle de bain passée, elle passa dans sa chambre pour récupérer son téléphone qui était en train de charger mais vit son attention se poser par un sac qui était déposée là sur son lit, sans surveillance et qui semblait être pour elle, jusqu'à preuve du contraire un sac n'avait pas de jambes et ne pouvait pas se mettre là tout seul, et de plus, ses frères ne soit pas assez bête pour oublier un sac qui ressemblait à un cadeau sur le lit de la jeune femme. Souriant, elle avait bien sûr une petite idée de ce que représentait ce contenant et alla sans plus tarder l'ouvrir. Le sac en lui-même était déjà assez beau, mais ce qu'il contenait l'était encore plus :un écrin de couleur bleu avec à l'intérieur un bracelet à breloques comme elle les aimait tant avec entre toutes les breloques déjà disposées sur le bracelet, un '3H' qui ne signifiait pas l'heure, mais '3 Hopper'. Ce devait être l'un des plus beaux cadeaux qu'on avait pu lui offrir jusqu'ici, et bien sûr, le petit cadeau était accompagné... non pas d'une carte comme l'aurait une personne normale, mais d'un post-it avec écrit dessus 'Joyeux anniversaire, love love. Maxi et Seb. ». Ils avaient définitivement pensés à elle malgré qu'ils ne se parlent pas beaucoup ces derniers temps, ce qui eut le don de lui arracher une petite larme. Elle aimait ses frères, c'était quelque chose d'indiscutable, mais elle ne le disait pas beaucoup et inversement, ce qui fait que ce genre de petit geste comme ça avaient tendance à la toucher plus que d'habitude au point de la faire pleurer. Mais bon, assez de larmes pour aujourd'hui ! Elle rangea le bracelet dans son écrin, qu'elle remit dans le sac et qu'elle plaça sur son bureau, elle prit les post-it et les punaisa au mur à côté de tous les autres post-it avaient l'habitude de lui écrire, elle ne comprendrait jamais pourquoi ils font ça, sûrement trop la flemme de chercher du papier, ou trop radin d'acheter une vraie carte parce que le bracelet leur avait déjà coûté un bras.

Quoi qu'il en soit, une fois ça de fait, elle sortit de sa chambre, téléphone en main et alla se poser dans la cuisine en attendant que quelque chose se passe dans sa vie, devant un verre de jus d'orange et une pomme pour bien commencer sa journée à ne rien faire. En venant, elle était d'ailleurs passée devant la porte de Shannon et était restée quelques secondes devant, curieuse qu'elle était, elle voulait bien sur savoir s'il était là et surtout, s'il pensait à elle en ce jour spécial, voulu même toquer à sa porte pour aller le voir, mais elle avait peur de le déranger ou pire, de le trouver avec quelqu'un dans son lit, elle se ravisa et préféra tracer sa route pour aller manger sa pomme et boire son jus d'orange, de toute façon s'il était là elle le saurait d'une façon ou d'une autre et bien assez tôt.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.


Dernière édition par Amy Hopper le Mar 25 Mar - 4:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Dim 9 Fév - 19:02

 

Aujourd'hui était un jour comme les autres pour Shannon, quoique différent car en ce dimanche matin, Amy venait d'avoir 19 ans et même si l'envie irrésistible de rester coucher dans son lit à ne rien faire durant des heures lui donnait atrocement envie, il ne lui avait pas encore offert son cadeau et hésitait fortement à le lui donner vu ce que contenait le petit coffre enrobé de papier cadeau qui était posé sur son bureau. C'est alors que son réveil sonna et le brun lâcha un petit grognement de mécontentement, il détestait réellement ce petit objet qui, pour lui, ne servait pas à grand chose, à part peut-être casser les oreilles des gens et créer des mal de têtes terrible. Il donna un grand coup sur son réveil et se releva légèrement, il soupira et passa ses mains sur son visage. Il était encore trop tôt pour se lever mais bon, il ne pouvait pas repousser un anniversaire alors il se leva et décida, après de longues minutes de réflexion de se lui offrir son cadeau. Il se dirigea vers son bureau et fixa le cadeau d'Amy emballé la vieille, dire qu'il sortait avec une fille, plutôt sexy cela-dit, mais juste pour la rendre jalouse ce qui n'avait pas l'air de marcher. Shane secoua la tête pour chasser cette jolie lycéenne qui devait sans doute dormir dans la chambre d'à côté et prit son cadeau qu'il mit dans la poche de son bas de pyjama. Il releva ses yeux vers la photo de famille des Hayworth : il n'était alors âgé que d'à peine trois ans, sa mère était toujours en vie et son père était heureux et non un connard qui sortait avec une femme plus jeune que lui qui ne voulait que son fric, et il y avait aussi sa grande sœur. C'était pendant cette journée de vacances à Magnolia Cresent qu'il avait rencontré Maximiano, ils avaient joué pendant des heures sans se soucier de rien et c'est comme cela qu'ils avaient débuté une amitié hors du commun. A partir de ce moment, Shannon avait toujours excité de retrouver son meilleur ami lors des vacances, et avait définitivement déménagé ici.

La première fois qu'il avait rencontré Amy, elle était petite mais très mignonne et puis elle avait grandi, au début elle n'était que la petite sœur de Maxi', rien d'autre puis plus il grandissait à ses côtés, plus il était proche d'elle et plus elle devenait belle. C'est que cette année ou du moins l'année dernière qu'il a remarqué à quel point elle était jolie, drôle et merde ! Quelle niaiserie, et pourtant il détestait tellement ça. Il souffla, cette fois-ci bruyamment et décida de sortir, après tout l'amour n'était pas pour lui et ça ne le serait sans doute jamais. Il n'avait pas l'étoffe d'un chevalier venu sauver sa princesse sur son destrier blanc, et ne ferait jamais ce genre de choses idiotes et ennuyantes. Le jeune étudiant en psychologie sortit finalement de sa chambre et se dirigea vers la cuisine. Et comme par hasard elle était là en train de boire un jus d'orange dans son pyjama et les cheveux quelques peu décoiffés, il en sourit.


« Hey miss Hopper. »


Il lui fit un clin d’œil et appuya ses bras sur la table, il n'était pas encore temps pour qu'il lui donne ce petit objet dans la poche de son bas, cependant il lui offrit un de ses plus beaux sourires avant d'aller dans le frigo et sortir l'énorme brique de lait pour s'en servir un verre et le boire, laissant une marque blanche sur ses lèvres. « Au fait, joyeux anniversaire. Alors, ça fait quoi d'avoir 19 ans ? T'es presque plus une enfant. » Il but une gorgée de son verre remplie de lait, et rangea la bouteille pour se tourner à nouveau vers lui. Il hésitait encore, après tout, tous les cadeaux qu'il lui avait fait étaient des cadeaux normaux, voire pathétiques mais lui était différent, largement que tous ceux qu'il lui avait offert précédemment. Il se décida à le sortir de sa poche et de le poser devant elle. « Tiens, c'est un petit cadeau pour toi, un truc banal. » C'était pas un truc banal, c'était un collier en forme de clef, un truc subtil mais si elle comprenait le sens alors elle était forte, il y avait également les initiales A.H et une carte où il y avait écrit : « Pour la plus emmerdante des Hopper, ton Shannou adoré. » Il finit son verre, anxieux de sa réaction, il n'offrait jamais de cadeaux qui n'est pas un lien direct avec de l'humour, par exemple il avait offert un caleçon hilarant pour Noël à Seb, des menottes à Maxi et à Amy une perruque rose. Que des trucs pourries mais qui montrait bien le caractère du jeune Hayworth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: and she will be loved. Lun 10 Fév - 1:43


Jus d'orange dans une main, téléphone dans l'autre, elle était en train de répondre aux rares personnes qui avaient pensés à elle en ce jour. Qu'on lui souhaite ou pas, elle s'en fichait, du moins, pour ce qui était des gens 'étranger' mais elle l'aurait très mal prit si le peu de famille qui lui restait en faisait de même. Mais bon, ils avaient fait l'effort de le lui souhaiter et même de lui offrir un cadeau qui lui faisait chaud au cœur, rien que ce geste avait fait sa journée.

La jeune fille entendit des bruits de pas qui se rapprochaient de la cuisine et le temps qu'elle se retourne pour voir de qui il s'agissait, Shannon faisait son entrée dans la pièce en la saluant, ce à quoi elle répondit par un petit signe de la main, trop occupée à boire son verre. Le jeune homme semblait tout juste éveillé, avec les cheveux en bataille et la grosse flemme du matin, mais même là Amy le trouvait beau, il était parfaitement le genre de personne qui pour qui la jeune demoiselle craquerait – si ce n'est pas déjà le cas – il avait les mensurations idéales pour être mannequin et même si quelqu'un disait le contraire, elle serait prête à parier le contraire, et la petite moustache de lait qui venait de se former ne servait qu'à le rendre encore plus mignon à ses yeux.

« Merci. Et plus que deux ans avant que je ne troque ce verre de jus d'orange contre de l'alcool en parfaite légalité. » dit-elle en souriant et en levant son verre en sa direction comme si elle voulait trinquer à distance. Elle ne pouvait pas être plus contente qu'à ce moment là, il avait finalement pensé à elle et ça lui faisait un peu plus aimer cette journée qui venait à peine de commencer. Elle avait presque envie de se lever de sa chaise pour aller un peu plus près de lui, mais préféra ne rien faire qui pourrait gâcher ce moment. Elle n'avait aucune légitimité de le faire parce qu'après tout, il était en couple et ce serait indécent de sa part d'aller se frotter à un homme en couple, de plus, les choses semblaient assez compliqués entre eux pour qu'elle n'en rajoute avec cet écart de conduite, préférant se concentrer sur sa pomme qui était devant elle. La jeune brune eut seulement le temps de  manger une bouchée de son fruit avant que Shannon ne se décide à lui tendre un petit paquet qu'il avait caché dans sa poche, sûrement pour garder l'effet de surprise, ce qui était plutôt réussit étant donné qu'elle ne s'attendait pas du tout à ce que lui, lui offre un cadeau, même s'il le faisait toujours. « Hum... merci. » dit-elle en arquant un sourcil légèrement. Elle commença par lire la petite carte où était inscrit un petit mot à son attention, du pur Shannon, comme quoi, il ne changerait jamais à la traiter emmerdante, mais après tout c'était l'une des raisons pour lesquelles il l'aimait bien, non ? « Très classe, vraiment, je n'en attendais pas moins de toi. » dit-elle en brandissant la carte en souriant. Maintenant, au tour du cadeau qui serait sans doute quelque chose de futile comme il aimait bien offrir, peut-être les lunettes aux verres bariolés qui iraient si bien avec la perruque rose qu'elle avait reçu de sa part à noël, le connaissant ça ne l'aurait pas étonné une seconde, bien que l'emballage ne semblait pas contenir des lunettes à l'intérieur, mais elle savait que pour la faire marcher, Shannon n'hésiterait pas une seconde à lui faire croire qu'il lui a acheté un bijou alors qu'il ne s'agissait que de pinces à linges par exemple. Lançant un regard en direction du jeune homme, elle voyait bien que quelque chose n'était pas comme tout le temps, on dirait qu'il était presque nerveux, voire anxieux, ce qui intriguait encore plus la jeune femme qui s'empressa de l'ouvrir. « Euh... wow... ». Oui, 'wow', c'était le cas de le dire. Elle qui s'attendait à quelque chose de complètement débile, il venait de lui offrir un collier avec un médaillon en forme de clé avec ses initiales gravées dessus, qui était certes, magnifique, mais surtout plein d'incompréhension. La jeune Hopper ne savait pas du tout comment elle devait prendre ce cadeau, si elle devait essayer de lui trouver un double sens ou se dire qu'il avait seulement voulu marquer le coup. Oui enfin, l'an dernier aussi il avait voulu marquer le coup pour sa majorité, ça ne lui avait pas empêché de lui offrir une poupée qu'il avait maquillée et habillée comme une tapin bourrée pour 'qu'elle n'oublie pas son âme d'enfance malgré le fait qu'elle grandisse'. Venait-il de lui faire une déclaration ? Cette clé signifiait-elle qu'il venait de lui offrir la clé de quelque chose ? De son cœur peut-être ? Non, elle ne devait pas être ridicule, pourquoi ferait-il ça ? Il est en couple et semble être heureux avec sa petite-amie, tandis qu'Amy elle est censée être en couple pour Shannon avec Sean alors que ce n'est même pas le cas.

Elle ressentit un peu de déception à cette pensée, en pensant à Sean avec qui elle avait entamée une relation plus que compliqué qui ne la menait à rien d'un côté, et à Shannon qui lui offrait un cadeau plein de sous-entendus sans qu'elle ne soit sûre à 100 % qu'il s'agisse bien de ce que à quoi elle pensait. Mais il ne fallait pas rêver, elle n'allait pas lui poser la question de peur qu'il ne lui dise que ce n'était pas ce à quoi elle pensait, qu'il voulait juste juste la faire plaisir, rien d'autre. Elle sentait bien le regard du jeune étudiant sur elle, comme s'il était dans l'attente d'une réponse, mais elle ne savait pas quoi dire à part 'merci' qui était de rigueur, mais au lieu de ça, elle sentit sa gorge se serrer sous le poids de l'émotion mais pour ne rien laisser paraître – bien que son expression faciale devait la trahir – elle partit d'un petit rire avant de lever les yeux vers le jeune homme. « Tu m'aides à le mettre ? » demanda-t-elle en esquissant de sourire. Avant même qu'il ne réponde, elle posa le cadeau sur la table et se tourna de façon à ce qu'elle soit dos à lui et releva ses cheveux à l'aide de ses mains pour qu'il puisse l'aider à enfiler le collier. Ce devait être le premier cadeau que quelqu'un lui offrait qu'elle acceptait de porter dans l'immédiat, mais là c'était différent, c'était Shannon et rien que parce que c'était lui, ça faisait toute la différence.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Jeu 27 Fév - 12:28

 

Elle était si belle, ses yeux rivés sur son téléphone, déviant parfois vers son verre de jus d'orange. Il la fixait, pas intensément, il la regardait juste tout en prenant une autre gorgée de son verre de lait froid. Plus il la regardait, plus il se posait des questions. Pourquoi avait-il mis tant de temps pour remarquer à quel point son petit retroussement de nez lorsqu'elle souriait était à la fois mignon et sexy, à quel point elle était jolie même le matin alors que l'on pouvait encore voir son envie de dormir, ses cheveux décoiffés, ni mascara, ni autre maquillage, elle était au naturel et elle était 100 fois mieux comme cela. Il fut vite extirpé de ses pensées lorsque la jolie Hopper venait de répondre au léger pic du benjamin des Hayworth, il en rit lui-même. « Tu le troques déjà pour de l'alcool tous les soirs, et puis dans deux ans tu n'auras plus ton côté rebelle qui te rends assez sexy. » Il lui sourit, à nouveau, lui dévoilant de ce fait ses dents blanches. Ce n'était pas la première fois qu'il lui disait des choses qui avouaient partiellement qu'il la trouvait sexy, Shannon n'avait jamais été quelqu'un de timide, même si il était anxieux à l'idée de dévoiler son cadeau, il ne l'était pourtant pas en ce qui concernait de lui balancer toutes sortes de choses à la figure, la plupart du temps pour rigoler, quelques fois pour l'ennuyer, d'autres par énervement et parfois même pour la complimenter. Et alors que les mots venaient de franchir la barrière de ses lèvres, elle leva son verre comme pour trinquer, et Shannon décida de faire la même chose, lançant même un petit clin d’œil à son intention, un léger sourire toujours scotché sur sa bouche. C'est au moment où elle commença à attaquer son fruit, que le jeune homme décida enfin de lui tendre le petit paquet qui était précédemment bien caché dans sa poche. La veille, il avait mis longtemps à choisir, il avait fait toutes les boutiques possibles sans jamais trouver le bijou parfait pour fêter les 19 ans d'Amy, son emmerdeuse préférée mais lors de son entrée dans la dernière boutique, et de sa recherche qu'il espérait fructueuse, et qui le fut, il tomba sur ce collier, et demanda au bijoutier de graver les initiales de la jolie brune. Il avait attendu que le commerçant ait fini pour payer et s'en aller boire un coup avec Maximiano avant de rentrer sans aucune fille pour l'accompagner dans son lit, même si l'envie y était quelque peu, il ne voulait pas s'amuser, trop pensif pour cela. Il avait piqué une pomme et s'était enfermé dans sa chambre, couché sur le dos, le bras positionné dessous son cou et l'autre sur son torse, fixant son plafond blanc tout en se posant un nombre colossal de questions en tous genres. Et puis savoir que Amy aurait pu passer sa journée d'anniversaire avec Sean, un mec si peu parfait, qui couchait à droite à gauche et qui la ferait souffrir bien trop tôt, bien trop longtemps.. Elle méritait tellement mieux que lui, elle méritait tellement mieux que ce dont elle avait droit.. Il sortit à nouveau de ses pensées quand il entendit le rire cristallin de la jolie Hopper au teint halé qui était placée juste en face de lui. Elle venait de découvrir sa carte. « Du pur Hayworth, tu devrais être contente, je ne change pas avec les années qui passent, par contre toi.. » Il fit une petite mine de dégoût tout en posant son verre sur sa table et en profitant pour essuyer sa bouche. « T'as déjà des cheveux blancs, tu te fais vraiment vieille.. Je vois même deux/trois petites rides sur ton visage.. » Il atendit quelques minutes, le temps qu'elle réagisse avant de lui sourire, de lui offrir un sourire narquois, il plaisantait, elle n'avait ni cheveux blancs, ni rides mais il aimait voir les têtes qu'elle pouvait tirer parfois. Cependant, quand elle finit par ouvrir son paquet, il lâcha un rire nerveux à sa réaction. Elle avait l'air en proie à de la surprise, de la confusion ainsi que de l'incrédulité. « J'espère que ça te plaît, t'imagines pas comment j'ai trimé pour trouver ça. » Il sortit cela, comme pour chasser son anxiété, comme pour calmer son cœur qui battait vite, il était nerveux et ses yeux le trahissaient plus qu'il ne l'aurait voulu alors il pensait qu'en faisant de l'humour, elle ne verrait pas à quel point il avait pu -et même il était encore un peu- désemparé de sa propre initiative, il regrettait son geste. Après tout, elle était en couple, lui aussi, offrir un tel cadeau ça ne se faisait pas entre deux colocataires. Les seules personnes qui pouvaient se le permettre étaient ses deux frères et Sean, ils avaient un lien plus fort qu'une simple amitié avec elle alors que lui.. Lui, il ne savait même pas ce que pensait Amy sur lui, comment elle qualifiait leur drôle de relation.. Et même si une envie irrésistible lui crier de lui demander, il n'en fit rien et esquissa même un léger sourire quand elle lui demanda de l'aider à le mettre. Il s'avança vers elle, elle s'avança également et leva ses cheveux légèrement. Il prit le collier et déglutit, c'était bien la première fois qu'ils étaient aussi proches, si ce n'était pour se courir après, pour s'arroser ou se couler, mais il n'avait jamais eu l'occasion de s'approcher plus que cela, il n'avait jamais osé plus. Il ouvrit alors le petit fermoir du collier et entoura le cou de la jolie lycéenne avec. « Au fait.. Sean te l'a souhaité ? Ou même t'a envoyé un cadeau, un message ? » Sa curiosité prenait le dessus, il n'avait pas pu se retenir, après tout, si il n'avait rien fait de tout cela alors il ne méritait même pas que Amy craque pour lui, et ce simple fait énervait le brun, oui il était jaloux, lui qui faisait tant de choses pour la jeune fille et elle qui ne remarquait rien, elle ne remarquait que cet imbécile et narcissique Richardson. Il ferma ensuite le fermoir, et déposa le bout de collier qu'il tenait dans ses mains sur le cou de la jeune fille. « C'est juste que si il n'a fait aucune de ces choses, c'est bien qu'il se contre fiche de toi. » Il la fixait à nouveau, du moins son dos, il savait que ça ne le regardait pas mais il s'en fichait après tout, et il reprit de plus bel, ce sera comme sur facebook, ça ne changera donc pas de d'habitude. « Et puis, qu'est-ce que tu fout avec un abruti pareil ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: and she will be loved. Jeu 27 Fév - 20:16


Chez certaines personnes les anniversaires servaient à enterrer un âge pour en rebondir sur un autre, pour d'autres c'était la fin d'un âge et une avancée dans la tombe. Pour Amy ce n'était ni plus ni moins que des chiffres sans importance qu'elle se devait de franchir jusqu'à atteindre ses 21 ans. Elle attendait cet âge avec impatience pour la simple et bonne raison que ça marquerait sa majorité, peut-être même son indépendance et surtout, elle n'aurait plus à utiliser de fausses cartes d'identités pour s'offrir à boire ou même devoir faire des pieds et des mains pour qu'on lui offre des verres gratuits. « Oh ne t'inquiètes pas pour ça, vieille ou pas j'essaierai d'entretenir ce petit côté que tu aimes tant. » Rétorqua-t-elle avant de lever son verre pour le trinquer avec le jeune brun, accompagné d'un petit sourire. Mine de rien, il venait de lui dire qu'il la trouvait sexy, elle ne savait pas trop si c'était sur le ton de plaisanterie ou pas, mais ça lui faisait tout de même plaisir et prenait ça comme un compliment. Elle aussi elle le trouvait sexy, mais elle ne le dirait jamais, de toute façon d'autres filles s'en chargeaient, de le lui dire, qu'elle le dise elle ne changera sûrement rien à la vie du jeune homme. « Si tu veux on peut parler de toi aussi, papy. Parce que n'empêche, c'est qu'il commence aussi à se faire vieux le Hayworth là. » Railla-t-elle avec ironie bien qu'elle ne pensait pas vraiment ce qu'elle disait, elle pensait en fait tout le contraire, plus il gagnait de l'âge, plus il devenait beau. Mais encore une fois, c'était le genre de chose qu'elle se garderait bien de lui dire de peur qu'il ne comprenne qu'elle éprouve quelque chose pour lui. En y réfléchissant bien, ce serait tellement plus simple si elle le lui disait, déjà ça lui permettrait de vider son cœur et d'être enfin en paix avec elle-même, mais surtout elle pourrait bien être surprise par la nature des sentiments de Shannon. Mais non, sûrement trop orgueilleuse ou par peur tout simplement, peur d'être rejetée par l'une des personnes à qui elle tenait le plus au monde et voir leur relation changer dans le mauvais sens parce qu'elle aurait osé lui avouer ça. Quand elle était petite, Shannon avait été son premier crush, il le savait, elle pourrait même faire une ordalie en mettant sa main au feu qu'il le savait. En grandissant ça avait bien changé, du moins c'était ce qu'elle pensait. Aujourd'hui elle n'en était plus tellement sûre, elle avait l'impression qu'il se passait quelque chose entre eux, quelque chose dont elle ne saurait définir et qui était responsable d'une montée de lulibérine en elle, bien qu'elle ait trouvé un moyen de combler tout ça en la présence de Sean. Se laissant aller à s'imaginer des scénarios pendant que Shannon l'aidait à enfiler son collier – qu'elle aurait bien pu mettre toute seule, mais hors de question – elle réalisait que c'était la première fois qu'ils avaient un tel rapprochement physique entre eux. Elle sentait son souffle chaud dans son cou, tandis que ses mains la touchaient légèrement à lui en donner des frissons au moindre contact avec sa peau. « Il est très beau, vraiment. » Balbutia-t-elle sous le faible toucher du jeune homme qui l'aidait avec son présent. Bien sûr, ça ne pouvait pas durer. A chaque fois qu'il en avait l'occasion, le Hayworth ne cessait de mêler Sean à chaque fois qu'il pouvait, mais toujours pour lui servir le même discours, comme quoi elle méritait mieux, qu'il n'était pas fait pour elle, comme si elle était sur le point de l'épouser ou que leur avenir était scellé alors que la principale raison pour laquelle elle avait commencé à fréquenter le jeune Richardson, était justement pour l'oublier lui, bien qu'aujourd'hui quelque chose d'autre est en train de faire son apparition quant à cette 'idylle'. « S'il te plaît arrête. » Souffla-t-elle en restant toujours le dos tourné à son colocataire. « Oui, Sean m'a souhaité un bon anniversaire, et même s'il ne l'avait pas fait, ça ne fait pas de lui un abruti pour autant. » Ajouta-t-elle avant de faire une longue pause. « Puis de toute façon, qu'est-ce que ça peut te faire que je sois avec un abruti ou pas ? Quand tu sors le soir et que tu ramènes une fille différente à chaque fois, avec un décolleté pigeonnant, je ne dis jamais rien moi. Alors... » Dit-elle avant de se retourner pour se retrouver face à face avec le jeune homme, et de plonger son regard dans le siens. «... qu'est-ce que ça peut te faire ? » Insista-t-elle en appuyant sa question en croisant les bras en l'attente d'une réponse. La jeune Hopper n'avait jamais vraiment discuté de Sean avec Shannon – et avec aucun membre de sa famille d'ailleurs – pour la simple et bonne raison qu'elle n'aimait pas le jugement qu'il portait à son égard alors qu'il ne faisait rien de spécial pour mériter autant de médisance, du moins, pas selon la jeune brune.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Sam 22 Mar - 15:27

 

Même s'ils habitaient ensemble, et qu'ils se voyaient souvent, ils ne prenaient jamais la peine de parler trop longtemps. Pour Shannon, Amy était une fille qui l'attirait plus que tout, et rester avec elle plus de deux minutes sans sortir une gaffe de sa bouche était presque impossible, sauf qu'aujourd'hui, il avait réussi, du moins ce n'était que le commencement d'une discussion entre deux colocataires jonché de rires et de pics. Une discussion joyeuse qui finirait sûrement en cris.. « J'espère bien, sinon mes conseils n'auront servis à rien ! » Insinua-t-il avec une pointe d'amusement dans la voix. Il passa une main dans ses cheveux et sourit à nouveau, il était de bonne humour, comme tous les jours même si il pouvait se montrer parfois impulsif et colérique.. Et puis, il espérait lui faire plaisir en lui avouant qu'il la trouvait sexy, parce qu'elle l'était, elle l'était énormément même habillé d'un pyjama, le visage légèrement blafard de fatigue et les cheveux coiffés en pétard, elle était irrésistible et le jeune employé au bowling devait souvent restreindre ses regards pleins de sous entendus portés à l'égard de la jeune fille en face de lui. « Même quand j'aurai 100 ans, je resterai le plus bel homme au monde, et ne dis pas le contraire, tout le monde me trouve sexy, même habillé en pingouin ou en fille, ce que j'ai déjà fait. » En tout cas, il avait appris que petite, la jolie brune craquait pour le brun, et cela lui avait fait plaisir mais c'était il y a des années auparavant, maintenant le fait qu'il ne soit plus sûr de ses propres sentiments le trouble. Il est perdu plus que quiconque. Il ne sait pas pourquoi quand un garçon approche la jeune fille, il devient plus impulsif et colérique que d'habitude, devant même se calmer pour ne pas donner un violent coup de poing à quiconque la drague ou ose lui faire du mal. Il détestait être instable, il détestait plus que tout les copains jaloux -s'étant lui-même bagarrer avec certains pour avoir draguer leurs copines et parfois, s'était Amy qui s'était chargée de le soigner alors qu'il était rentré avec hématomes sur le corps et plus particulièrement sur le visage- mais il le devenait avec elle. Mais bon, il avait déjà souffert une fois d'un amour à sens unique, et souffrir une deuxième fois pour cela, il ne le voulait en aucun cas. Et puis, il pouvait juste être attiré par la petite sœur de son meilleur pote, ce n'était pas obligé qu'il soit amoureux, non, il ne pouvait l'être, c'était juste une attirance comme une autre pour une fille. Il sortit de ses pensées pour la troisième fois de la matinée lorsqu'elle balbutia quelques mots alors qu'il l'aidait à mettre le collier qu'il venait de lui offrir. Sa peau était douce, et il déglutit une seconde fois, c'était la première fois qu'il perdait autant ses moyens, et il se sentait nul d'avoir le cœur qui bat plus vite juste en effleurant la peau de la jeune Hopper. Il perdait tous ses moyens face à elle, et il devait arrêter cela, c'était plus qu'énervant, plus que déstabilisant. « Ce n'est qu'un cadeau.. » Puis il gâcha tout, sa jalousie prit le dessus sur tout et il mit sur le tapis le sujet de Sean, un sujet qui créer des disputes entre les deux amis.. Et lorsqu'elle lui demanda d'arrêter, il voulu se frapper pour avoir oser parler de lui. Bravo mec, faut toujours que tu gâches tout ! Mais il ne put s'empêcher de continuer sur sa lancée. Elle n'avait pas tort sur un point, le fait qu'il ne lui souhaite pas un joyeux anniversaire ne fait pas de lui un abruti, mais ce n'était pas Shannon qui parlait à ce moment précis, c'était sa jalousie dévorante. Elle mit ensuite ses coups d'un soir sur le tapis. « Ce n'est pas pareil, Amy. Je veux dire.. Ce ne sont que des filles comme ça, elles n'ont aucune importance pour moi. Et puis pourquoi ça t'intéresse autant ? » Il souffla, et elle se retourna vers lui, ancrant son regard dans le sien, il fit la même chose et lorsqu'elle posa cette question, cette fois-ci ce ne fut pas sa jalousie qui prit le dessus mais son désir pour la jeune femme. Il la fixa une longue minute sans rien dire avant de s'approcher un peu plus d'elle, jusqu'à pouvoir sentir son souffle chaud sur son visage, il posa sa main derrière son cou et l'attira à elle, posant ses lèvres sur les siennes. Plus rien n'avait d'importance, ni ses deux colocataires qui voudraient le tuer après cela, ni Allie qu'il ferait sans doute souffrir, ni Shelby avec qui il avait passé la Saint Valentin et qu'il essayait de draguer depuis des mois, ni Austin avec qui il était en froid depuis qu'il sortait avec sa sœur, plus rien du tout. La seule chose importante était qu'il avait enfin agi, qu'il goûtait aux lèvres sucrées tant désirées de sa jolie brune au caractère énervant et à la grande gueule. Il savait que c'était mal mais à ce moment précis, il s'en fichait plus que tout au monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: and she will be loved. Mar 25 Mar - 4:38


Cette fois-ci elle n'en démordrait pas et comptait bien mettre les choses au claire. Amy était bien consciente de l'avis de Shannon par rapport à Sean et évitait toujours de lui en parler ou même d'évoquer son existence, et pourtant lui n'en ratait jamais une pour lancer le sujet, comme si ça lui brûlait les lèvres. Le jeune Richardson était loin d'être parfait et ça la jeune fille le savait très bien, mais après tout elle non plus ne l'était pas, elle était peut-être même pire. De plus ce n'était pas comme si elle avait prévu de faire sa vie avec ce dernier, et pourtant à en écouter Shannon, on aurait dit que c'était le cas. Elle plaça la carte des différentes filles qu'elle avait pu croiser dans la maison après qu'il se soit un peu trop amusé en soirée, et ceci montrait bien son agacement parce que jusqu'à présent, la jeune Hopper ne s'était jamais permise de faire une quelconque remarque sur son mode de vie et encore moins s’immiscer dans la vie privée du jeune homme en parlant de ses jeunes femmes. Bien que cela ne lui fasse pas plaisir, à chaque fois qu'une fille à moitié à poile se baladait dans la maison, faisant passer la demeure des Hopper comme étant un bordel, cela l'obligeait à ce qu'elle se mette en tête une bonne fois pour toute qu'elle et le jeune étudiant ne sont pas près à être ensemble, et l'encourageait également à se tourner vers le jeune Richardson dont les choses s'étaient peut-être un peu plus compliqués avec le temps, mais elles l'étaient toujours moins qu'avec le jeune Hayworth. Plongeant son regard dans le sien en attendant une réponse à sa question alors que le jeune brun essayait de se dépêtrer comme il pouvait avec sa tentative de retournement de situation, mais la jeune adolescente ne comptait pas capituler et lui donner ce plaisir, juste pour qu'il poursuive avec un discours comme il savait si bien le faire sur le fait que Sean n'était pas fait pour elle, qu'elle pourrait trouver mieux, ou même qu'il s'amuse à faire des analyses de chaque paroles ou chaque geste qu'elle ferait parce que ses études le lui permettait. Un silence prit possession de la pièce, il était assez lourd et plein de tension, mais elle ne comptait pas le briser pour autant. La jeune Amy essayait de ne pas se démonter, mais le regard de Shannon ancré dans le sien, sans qu'aucune parole ne soit prononcé de son côté ne l'aidait pas vraiment, c'était bien la première fois que leur regard se croisaient de la sorte sans qu'aucun d'entre eux ne détourne le regard, et sans qu'elle ne comprenne forcément ce qui était en train de se passer, elle voyait le visage du jeune homme s'approcher du sien et pour seule réaction, elle laissa tomber ses bras tout doucement en signe d'abandon, sentant que toute force de tenir tête ou même de courage, venait de quitter son corps. Elle se laissait faire littéralement, elle retint son souffle pendant un court instant, sentant que son cœur lui commençait à s'emballer face à tant de proximité entre eux. Lorsque ses lèvres entrèrent en contact avec celles de Shannon, elle eut l'impression de perdre tout contrôle et ne cherchant même plus à se contrôler pour ne rien laisser paraître, elle lui rendit son baiser avec autant de douceur. S'abandonnant complètement à lui, elle ouvrit la bouche pour prolonger le baiser et que leur deux langues puissent se rencontrer, oubliant pendant un court instant où ils se trouvaient, ce qu'ils étaient l'un par rapport à l'autre et surtout, quelle grossière erreur ils étaient tous les deux en train de faire. « Non... » Souffla-t-elle en reprenant conscience de ce qu'elle faisait. Elle mit fin au baiser, tout en gardant son visage proche de celui de son colocataire qui venait sûrement de passer un stade au-dessus. Elle avait la respiration saccadée, le front collé à celui de Shannon, tandis qu'il avait toujours sa main posé sur la nuque de la jeune fille. Amy gardait cependant les yeux fermés pour ne pas voir le visage du jeune homme qui était en train de lui faire perdre ses moyens. « Pourquoi ? » Lâcha-t-elle tout doucement de façon à ce que seulement lui n'entende ce qu'elle disait. « Pourquoi tu me fais ça ? » Continua-t-elle sur un ton implorant. Elle était complètement perdue et serait prête à fondre en larme sur le champ tellement elle ne comprenait rien à ce qui se passait. Pourquoi est-ce qu'il la faisait se sentir comme ça, aussi faible et totalement perdue, aussi peu assurée dans ses gestes, ses paroles ; pourquoi est-ce qu'à chaque fois qu'il s'approchait un peu trop d'elle, elle commençait à frissonner et son cœur commençait à s'emballer ; pourquoi est-ce que quand elle se décide d'avancer et de l'oublier, il se permet de l'embrasser et de tout chambouler sur son passage, que ce soit dans sa tête ou même dans son cœur. Juste, pourquoi ?

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Jeu 1 Mai - 23:01

 

Une nouvelle dispute éclatait entre les deux colocataires, pourtant il y a quelques instants ils riaient, il faisait bon vivre chez les Hopper et Hayworth.. Mais comme toujours Shannon commençait à bassiner Amy avec Sean, comme toujours il déblatérait sur les défauts de Sean, parfois même inexistants et elle se mit à parler des filles qu'il ramenait après chaque fêtes où il participait, ou chaque fois qu'il allait en boîte de nuit ou dans un bar boire un coup, à chaque il passait la nuit avec une fille différente mais ce qu'elle ne savait pas c'est qu'il n'y avait qu'elle qui hantait chacune de ses pensées, quand il était avec une autre femme c'était pour l'oublier elle. Et puis il n'était pas le seul à avoir un nombre incalculable de conquêtes, elle en avait elle aussi, et Maximiano aussi ramenait un paquet de filles chez eux. Pourquoi mettre cela au tapis ? Il se plaignait mais qu'était-il en train de faire en parlant de Sean au lieu de profiter de sa proximité avec la benjamine des Hopper ? Intelligent ? Il ne l'était que quand cela lui plaisait, et à ce moment précis c'était l'un des plus idiots au monde, nom de dieu, pourquoi devait-il toujours créer des disputes avec elle ? Pourquoi devait-il toujours briser un de leurs moments de complicité ? Il gâchait toujours tout, et il n'avait qu'une seule envie à ce moment : s'en mordre les doigts. Mais quel con il était, après tout c'était lui qui faisait toujours tout capoté, il était celui qui gâchait toutes ses chances, c'était sa faute. Mais il avait une idée pour stopper leur voix de se hausser, leur dispute de continuer. Il positionna sa main sur la nuque de la jolie brune et avança ses lèvres vers les siennes, ses bras tombèrent le long de son fin corps et il prit son courage à deux mains, ses lèvres se plaquèrent délicatement sur celles de son amie. Ce baisé, il en avait rêvé depuis tellement de temps qu'il avait l'impression de rêver en cet instant, il s'y abandonner, complètement, corps et âme, comme si rien d'autre n'avait d'importance, juste elle. Ses lèvres étaient douces et sucrées. Tous les deux savaient que c'était une grave erreur de briser les barrières qui les retenaient depuis si longtemps mais aucun deux n'osaient stopper cela, jusqu'à ce qu'elle y mette fin. Yeux encore fermés, et front collé à celui du jeune étudiant en psychologie, elle était surprise de son acte, et une question vient franchir ses lèvres, puis une deuxième. Shannon se mordilla la lèvre, son cœur battait à un rythme si effréné qu'il se demandait si elle pouvait l'entendre et s'il pouvait sortir de sa poitrine en un bon. « Tu le sais pourquoi.. » Il marqua une pause, sa voix était bien audible, il voulait qu'elle l'entende, qu'elle comprenne une bonne fois pour toute alors il continua. « Tu me plaît, Amy, et depuis un bon moment déjà. J'aime ton caractère de cochon, ta mine endormie et tes cheveux en pagailles le matin.. Alors pourquoi tu me demandes cela ? » Sa main encore positionnée sur sa nuque, il la descendit sur la joue de la jeune fille et commença des caresses lentes sur celle-ci, il avait rêvé de faire cela une bonne dizaine de fois et aujourd'hui, il osait enfin faire tous les gestes pour lesquels il s'était retenu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: and she will be loved. Mar 6 Mai - 14:22


Tant de questions qui se résumait en une seule : pourquoi ? Ce moment, la jeune Hopper l’avait rêvé depuis très longtemps, elle ne pouvait même plus compter le nombre de fois où dans ses rêves, elle et Shannon finissait par s’embrasser, voire plus certaines fois. Mais maintenant que le rêve avait prit un goût de réalité, elle ne pouvait s’empêcher de se poser des questions et surtout de se mettre ses barrières qu’elle avait tant envie de faire disparaître pour qu’elle puisse enfin être heureuse. Lorsqu’il était autour d’elle, Amy avait tendance à être dans la retenue et bien qu’elle essayait de ne pas le montrer au travers de ses blagues, de ses pics ou même de ses coups de gueules portées à vau-l’eau, elle devait se forcer et se retenir à faire quoi que ce soit qu’elle pourrait regretter. Mais à croire que cette époque était révolue, ce n’était pas elle qui avait franchi la limite qu’elle pensait pourtant avoir fixée avec Shannon en lui montrant plusieurs fois qu’elle n’en avait rien à faire de lui – ou plutôt essayait de lui montrer de l’indifférence, malgré de foireuses tentatives multiples – et cela en lui exposant presque son tableau de chasse. « Je veux te l’entendre dire.» Répondit-elle de façon aussi audible que le jeune brun, la jeune adolescente commençait à en avoir marre de ces petits jeux de séductions qui n’aboutissaient pas mais qu’ils s’efforçaient tout de même de continuer pour sauver les apparences ou de ces phrases prononcés à demi-mot qui voulait aussi bien dire quelque chose comme pas du tout. Pour une fois, ce qu’elle demandait c’était de la franchise, qu’il lui dise clairement pourquoi est-ce qu’il agissait comme ça avec elle et surtout, elle voulait essayer de comprendre pourquoi est-ce que elle-même se sentait obligée d’agir de la sorte lorsqu’il n’était pas très loin. La réponse du jeune Hayworth eut tout d’abord l’effet de faire sourire la jeune fille qui avait l’impression que le ciel avait entendu ses prières en lui faisant dire enfin ce qu’elle voulait entendre depuis des mois déjà voire même des années si on prend en compte que Shannon était son tout premier crush de lorsqu’elle était gamine. Mais très vite son sourire s’effaça lorsqu’elle se rendit compte de l’ampleur des paroles du jeune étudiant à son égard. Sentant sa main lui caresser doucement le visage, elle ne pu réprimer un frisson mais pour essayer de se donner un peu de contenance, préféra faire la première chose qui lui passa par la tête. Elle bascula sa tête sur le côté, stoppant toute caresse de la part de Shannon et l’enfouie dans le cou du jeune homme, avant de venir poser l’une de ses mains à l’endroit où se trouvait son cœur et de le caresser doucement, à l’aide de son pouce. « Je crois qu’on a un problème. » Souffla-t-elle tout doucement de façon à ce que seulement lui puisse l’entendre, bien qu’elle disait cela plus pour elle que pour lui. Alors qu’on pourrait penser que le problème dont elle parlait était Maximiano, il n’en était en fait rien. Le véritable problème c’était elle. Elle s’était presque jetée dans ses bras à la minute où il lui avait dit qu’elle lui plaisait, sans même se demander si ce qu’elle faisait était bien ou pas, et elle se sentait bien. Elle aimait cette sensation de ses bras autour d’elle et se sentait parfaitement en sécurité, elle aimait son souffle chaud près de son visage lorsqu’il lui parlait, elle aimait également ces douces lèvres qu’elle avait eut le plaisir de goûter. Mais au-delà de tout cela, elle avait aussi cette peur qu’il se passe quelque chose entre eux, qu’ils aillent trop vite ou qu’elle se trompe en pensant vouloir être avec Shannon alors que la seule raison pour laquelle elle aurait voulu de lui, était parce qu’il avait été inaccessible pour elle, cette pensée lui en retournait l’estomac. « Faut que j’aille me changer, je dois sortir. » Dit-elle finalement en se détachant de lui. Fuir, c’était sa technique et là, elle se sentait dans l’obligation d’en user pour ne pas avoir à poursuivre cette conversation ou même ce rapprochement tactile. Elle n’avait bien sûr personne à voir – si ce n’était Sean qu’elle devait voir ne serait-ce qu’un court instant dans la journée, mais se retiendrait de le préciser – mais elle n’avait aucune envie de faire face à tout ça, pas aujourd’hui. Elle sortit de la pièce sans même se retourner, envoyant limite tout ce qui venait de se passer aux oubliettes, pour aller s’enfermer dans sa chambre, sûre qu’elle pourrait être tranquille bien qu’elle savait que ce comportement plus qu’immature n’allait pas être au goût du jeune étudiant qui venait pour la première fois depuis qu’ils se connaissaient, de lui parler franchement, sans se cacher.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Lun 25 Aoû - 16:45

 

Des mois à se chercher sans jamais se trouver, à se tourner autour comme deux prédateurs à la recherche de viande fraîche à se mettre sous la dent, sauf qu'ils ne désiraient aucunement dévorer un animal de leurs dents acérées avec véracité mais seulement découvrir chaque parcelle de l'autre intimement. Depuis que Shannon considérait la jeune Hopper comme une femme, qu'il la regardait comme telle, une tension sexuelle s'était installée entre eux, un courant électrique se faufilant dans leur organisme à chaque fois qu'ils osaient ne serait-ce que frôler la peau de l'autre.. Ils avaient joué avec ça, et pourtant, au fond d'eux, ils voulaient et ne voulaient pas succomber à ce désir qui les tiraillait. Il y avait un paquet de raison pour refuser de céder, et si peu pour se décider à y succomber. Maximiano était la raison majeure : aucun des deux ne voulaient perdre la relation qu'ils entretenaient avec l'aîné des Hopper. Et aucun des deux ne voulaient perdre ce qui les caractérisait si bien : leur frivolité, leur liberté. Ils ne voulaient pas perdre la tête à cause de quelqu'un et le cadet des Hayworth en avouant simplement une vérité si longuement caché, n'avait pas aidé.. Il se sentait bête d'avoir formulé ces quelques mots qui avaient mis fin à la barrière qu'il avait construis, à ce masque qu'il s'était forgé. Il savait que s'il franchissait la limite qu'ils avaient placé entre eux plus que ce n'était déjà le cas alors ils finiraient par se perdre et cette simple réalité ne faisait qu'irriter le jeune homme qui voulait juste oser sans conséquence, oser des caresses sur sa joue, oser poser ses lèvres sur les siennes où s'attardait le goût sucré et acide du verre de jus d'orange qu'elle avait avalé il y a quelques instants. Il ne sut pas dire en voyant ses traits se tirer et un sourire étirer ses lippes, quand il lui avoua son penchant pour elle, si elle était surprise ou juste heureuse, ou même les deux. Il espérait juste qu'elle ne s'en jouerait pas, après tout, avouer aussi que d'une certaine manière il avait envie d'elle, qu'elle lui plaisait, n'était pas la chose la plus aisée pour l'employé de bowling qui était un garçon assez renfermé quand cela concernait ses sentiments, sa vie personnelle. Et perdre ses moyens devant une fille qui pourrait être sa sœur et qui devait être un peu comme tel l'était encore moins, il détestait même cette situation. Devenir jaloux quand elle s'intéressait à un gars outre que lui, s'inquiétait plus que pour quiconque lorsqu'elle était blessée.. C'était comme s'il se perdait petit à petit.. Finalement, elle mit sa tête en arrière, l'empêchant de caresser sa douce joue. Un sentiment traversa l'étudiant, il était déçu et blessé qu'elle le repousse.. Et c'est pour cette raison qu'il ne s'attendait pas à ce qu'elle mette sa main sur son cœur, caressant l'endroit de sa main tout en enfouissant sa tête brune dans le cou du brun. D'abord surpris par son geste, il mit quelques secondes à avaler ce qu'il se passait avant de l'entourer de ses bras pour la coller contre son torse qui se soulevait à chaque respiration. Son organe vital, déjà bien mouvementé, ne cessa guère de battre à un rythme effréné, la savoir dans ses bras le déstabilisait. Et le son de sa voix le sortit de ses pensées, elle le prévenait qu'ils avaient un problème. Parlait-elle de son frère ? Il pensait à cela, et savoir qu'il allait mentir ou plutôt omettre de parler de ce moment à celui qu'il considérait comme son frère ne le ravit pas mais il préférait lui mentir que de le perdre. Cependant, il ne savait pas qu'elle parlait d'elle, et au fond de lui, il se disait que le problème avait déjà pris une ampleur assez grande : ils ne pouvaient plus revenir en arrière. « Tu parles de ton frère ? » Elle se détacha de lui, lui disant qu'elle devait s'habiller pour sortir quelque part mais elle semblait étrange, comme si elle le fuyait, il essaya de la regarder dans les yeux pour comprendre ce qui lui passait pour mettre fin d'un coup à leur accolade et il comprit. Elle avait autant peur que lui. Peur de ce qui pourrait se passer s'ils venaient à recommencer. Mais il fallait croquer la vie à pleine dent, non ? Profiter de tout et tenter tout ? Quand elle se dirigea vers sa chambre, il fixait son dos en se répétant inlassablement de ne pas la rattraper, de ne pas toquer à sa porte et continuer les hostilités ou même ce rapprochement. Il ne savait plus quoi faire mais qu'elle le fuit comme ça ne lui plaisait aucunement. « Tu vas où, exactement ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: and she will be loved. Mar 26 Aoû - 15:08


Même si certains prétendent que le meilleur moyen de résister à la tentation était d’y céder, Amy n’était pas de ces gens qui pensaient de cette façon. Durant toutes ces années où elle avait vécu à proximité de sa tentation à elle – à savoir Shannon – elle avait réussit à se fixer des limites et à installer des barrières qu’elle se refusait de franchir sous aucun prétexte ; mais il n’aura fallut que d’un simple geste, d’une petite minute pour que tout ce travail ne vole en fumée sous ses yeux. Bien sûr, elle devait reconnaître que de finalement lever ces barrières qui l’empêchaient de vivre ce dont elle a toujours rêvé lui faisait un bien fou, mais elle savait également que ça allait amener également son lot d’ennuies, de prises de tête et de disputes, ce dont elle n’avait pas du tout envie. « Non non, c’est pas ça. C’est pas Maxi… » Fit-elle en secouant la tête avant d’esquisser un petit sourire qu’elle s’en voulait déjà d’afficher. Ne voulant pas s’attarder plus longtemps sur le sujet, elle décida de faire ce qu’elle faisait toujours lorsque les choses devenaient de plus en plus compliqué et qu’elle sentait que la situation la dépassait complètement : fuir. Sans plus attendre, elle glissa hors des bras du jeune homme avant de prendre direction sa chambre où elle pourrait être en paix avec elle-même – du moins pour un moment – et pester comme elle le voulait. « Pourquoi ? Ca t’intéresse maintenant de savoir où je vais ? » Ignorant totalement ce que disait Shannon, elle parti d’un petit rire en se retournant pendant qu’elle marchait, en lui faisant un sourire provocateur comme elle savait si bien le faire et qui signifiait qu’il pouvait lui poser autant de questions qu’il voulait, elle ne comptait pas y répondre. Ou alors seulement en présence de son avocat. La jeune adolescente gagna rapidement sa chambre où elle s’enferma à double-tour avant de s’appuyer dos à la porte et de s’accroupir. Comment pouvait-on être aussi bête et faible à la fois ? Comment avait-elle pu le laisser l’embrasser comme ça, sans réagir et lui rendre son baiser par la même occasion ? Tout cela était mal, très mal et tôt ou tard l’un comme l’autre allait finir par souffrir, il n’y avait rien de bon à tirer de cette relation qui n’existait même pas, et cela devait en rester ainsi. Elle soupira bruyamment avant de porter une main à son cou, sentant le collier que son colocataire lui avait offert et qu’elle avait déjà oublié l’espace d’un instant. Poussant un autre soupire, elle s’assit complètement avant de lever la tête vers le ciel, la collant à la porte, entendant les bruits de pas que faisait son interlocuteur à qui elle avait littéralement tourné le dos. Elle ne pouvait pas rester comme ça sans rien faire, c’était le jour de son anniversaire et rien que pour une journée, elle se devait de le passer comme il le fallait. Fronçant les sourcils, elle se leva avant de se diriger vers son bureau où elle enleva le beau cadeau que venait de lui faire le jeune Hayworth, le rangeant ensuite dans une petite boîte dont elle se servait pour ranger des objets qui avait une grande valeur pour elle, dont des photos de sa mère et quelques bricoles qui lui appartenait aussi et qu’elle n’a jamais eu le courage de jeter. Elle se dirigea ensuite vers sa penderie où elle sortit des vêtements avant de s’habiller rapidement. Elle n’avait ni le temps, ni l’envie de prendre son temps pour se faire belle en ce ‘jour spécial’ et opta pour la simplicité ; un jean et un t-shirt, un coup de brosse pour dompter sa crinière, des converses, et elle était prête. Prenant son sac qu’elle avait accroché à la chaise de son bureau, elle jeta tout de même un dernier coup d’œil à la boîte qu’elle où était à présent rangé le collier, se demandant si elle ne faisait pas une erreur de l’enlever aussi soudainement, mais se retint de le remettre tout de même. La brunette déverrouilla la porte de sa chambre avant de sortir comme si de rien n’était. « Si demain matin je suis toujours pas rentrée, tu pourras lancer les avis de recherches. » Lança-t-elle au jeune étudiant, sans même prendre la peine de s’arrêter, elle passa devant lui comme si il était totalement invisible et prit de nouveau la direction de la cuisine où elle allait terminer son verre de jus d’orange avant de partir direction l’inconnu.   

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 362
Etudes/Metier : employé au bowling.
Love : c'est trop banal d'être sentimental.
Humeur : lost.

Inscription : 19/01/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: The bitch Joy King.



MessageSujet: Re: and she will be loved. Mar 28 Oct - 0:22


Il avait toujours l'impression qu'elle l'évitait, ou tout du moins, que les tensions persistaient entre eux. C'était toujours comme ça entre eux, trop compliqué, il détestait parfois leurs discussions et pourtant, il leur arrivait d'être proches de temps en temps. C'était, cependant, assez rare. Et il sentait déjà leur relation s'effritait encore plus. Elle l'avait repoussé, c'était de sa faute et il se vengerait. Il était beaucoup trop rancunier pour accepter un tel comportement. Il en avait marre d'elle et de ses mimiques insupportables, son caractère de pute commençait à vraiment lui taper sur le système. Il soupira de manière exagérer et lui fit un sourire hypocrite. Il avait envie de lui sortir des horreurs mais il se retenait, cela se voyait, ses poings étaient serrés, tellement que ses phalanges en devenaient blanches. « Attends, laisses-moi réfléchir.. » Il fit comme s'il réfléchissait réellement à sa question, il allait s'emporter, il le savait. « Jamais ça ne m'a intéressé. Tu peux aller là où bon te semble, je m'en fous, c'est pas mon problème après tout. Tu peux coucher avec qui tu veux, sortir avec qui tu veux, même avec Sean. Parce que finalement.. Vous allez bien ensemble. Vous vous complétez avec vos caractères de merde. » N'écoutant même pas sa dernière phrase, il alla se réfugier dans sa chambre sans même lui adresser un dernier regard. Il la détestait à ce moment précis. Voilà pourquoi il se servait des femmes pour assouvir ses besoins, parce qu'elles se fichaient de lui, à chaque fois, tout comme avec Heather. Mon dieu, il n'aimait que leurs corps et les nuits avec elles. Il préférait quand elles se taisaient. Il les aimait seulement quand elles ne parlaient pas et ne venaient pas l'emmerder avec leurs problèmes inintéressants de gonzesses. Jamais il n'aurait de relations sérieuses, il se le promettait. Il s'allongea de tout son poids sur son lit et ferma ses yeux alors qu'il laissa un gémissement de mécontentement sortir de ses lippes. Qu'elle ne vienne pas se plaindre ensuite, il l'enverrait chier.

HS: j'ai fais court pour bien clôturer, je ferai plus long à notre prochain rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: and she will be loved.

Revenir en haut Aller en bas

and she will be loved.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I don't love you like I loved you yesterday ? ISIS
» Lettre ouverte à TOB ♥.
» Never Loved a Girl
» i loved you so much that it hurts so bad # DALIA - terminé
» DITA VON TEESE ? i wanna be loved by you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-