Partagez|

J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Jeu 27 Fév - 7:02


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


C'est vendredi soir et c'est enfin le week-end, je pourrai sortir faire un tour et voir du monde, mais je suis tellement bien d'être devant mon ordinateur et mes jeux vidéo, j'aime beaucoup ma chambre, elle est tellement belle et charmante. Sur mon lit, on peut voir ma peluche 'le petit mouton' que mes parents m'avaient offert quand j'étais bébé ainsi que le globe que j'ai eu à Noël pour pouvoir réviser ma géographie en primaire. Sur mes étagères, on peut voir le coquillage que j'ai ramené de la mer de mes dernières vacances avec mes parents. Mon ventre commence à faire du bruit, je décide donc d'aller faire un tour dans la cuisine pour pouvoir grignoter. J'arrive dans la cuisine et je vois Harper qui grignote du chocolat. Curieuse, je lance

"Toi aussi, tu avais une petite faim ?"

C'est très rare de voir Harper, un vendredi soir à la maison, je lui demande :

"Tu ne sors pas avec tes amies, ce soir ?"

Entre sœurs, on a du mal à s'entendre même si on éprouve beaucoup d'affection envers l'une pour l'autre. C'est peut-être de ma faute, car je passe le plus clair de mon temps à jouer à mes jeux de vidéo et sur mon ordinateur. J'aimerais passer plus de temps avec ma sœur, faire les magasins avec elle et d'autres choses entre sœurs, mais je n'ose pas lui dire donc il faut que je réfléchisse comment faire pour lui en parler calmement peut-être que c'est le bon moment vu qu'on est seule à la maison.

_________________


Dernière édition par Lynn Albright le Ven 28 Fév - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Jeu 27 Fév - 20:31


    Vendredi soir. Pas de boulot, et pas l'envie de sortir. Depuis mon retour, je ne cessais de courir de droite à gauche, pour trouver un nouveau boulot, ou pour passer du temps avec les amis que je n'avais pas vu depuis des mois. Puis il y avait Clyde et Ezra... Un me tournait autour, l'autre m'aidait à profiter de la vie. Ca ne laissait pas beaucoup de temps pour rester à la maison. Aujourd'hui, j'avais tout simplement la flemme. J'avais passé ma journée à envoyer des CV à pleins d'agences, je n'en pouvais plus. Sur les coups de dix-neuf heures, je me rendis compte en entendant mon ventre gargouiller que je mourrais de faim. Sans hésiter, j'étais descendue pour aller me chercher un en cas dans le frigo. Je l'imaginais plein, du bacon, des oeufs, des frites, des yaourts... Pendant mon voyage, je m'étais rendue compte que je ne mangeais pas correctement, qu'en effet, je ne mangeais presque rien. J'avais donc toujours en tête cette image de frigo plein à craquer de choses grasses et mauvaises pour la santé. Mais c'est en ouvrant le frigo que je me souvins que je ne faisais jamais les courses, ou du moins, je ne faisais pas des courses avec un caddie plein comme si nous étions une famille nombreuse. Je n'avais pas envie de chocolat, mais c'était la seule chose qui me faisait de l'oeil dans le frigo. Avec regrets, je la pris, refermais le frigo et cassais un carré de chocolat que je mis dans ma bouche. Je me tournais alors et rencontrais ma soeur qui descendais. “Ouais, faut vraiment faire les courses...”

    Lynn était surprise que je ne sois pas avec mes amies. Je pris la tablette de chocolat, lui coupais un bout que je lui tendis et allais m'affaler dans le canapé, non loin de là. Je mangeais mon carré de chocolat en le savourant. “Non, la flemme. Pas de Andrew ce soir?!” Dis-je, les yeux pleins d'espoirs, le visage étiré par un long sourire éclatant à la Colgate. Fatiguée, je lançais les bras en l'air et me laissais tomber lourdement en arrière. C'était si bon de pouvoir faire ce que l'on voulait dans sa maison. Ce devait être un des seul points positif du départ des parents Albright. J'entendis alors nos ventres gargouiller à l'unisson. Je me redressais soudain et regardais ma soeur, un sourire en coin, et l'oeil malicieux. “On commande chinois?” J'aimais manger chinois plus que tout, et ça faisait longtemps que je n'avais pas passé de soirée avec ma petite soeur.

    HS : Tu as mit un gif de Léa Seydoux, l'avatar de Harper c'est Adèle Exarchopoulos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mer 5 Mar - 18:06


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


J'aimerais tellement aider ma sœur dans les tâches de la maison, mais je préfère mes jeux vidéo, c'est beaucoup mieux. Heureusement que je range ma chambre, il manquerait plus que ça que ma sœur touche à mes affaires. Il n'y a que moi qui fais le ménage dans ma chambre surtout la poussière, car j'ai peur qu'Harper ou Alistair me cassent quelque chose de fragile même si je n'ai pas grand-chose de valeur.

"Oui, il faut les faire les courses. Tu penses que tu vas-y aller quand ?" Lui demandais-je.

Je n'aime pas les vendredis quand Andrew n'est pas là parce que je m'ennuie un peu sans lui. J'aimerais tellement qu'il repasse plus de temps avec moi qu'avec Lou, c'était tellement bien quand elle n'était pas là avant. Mais il ne changera pas ses habitudes qu'il a avec Lou.

"Non pas d'Andrew ce soir, il est avec sa copine malheureusement, il va encore me mettre de côté comme avant." Lui répondais-je.

Ma grande sœur me propose de manger chinois pour lui faire plaisir, je vais accepter, pour qu'on passe plus de temps ensemble. On commande souvent du chinois, mais quand cela arrive, je prends ce qui est à moi et je vais le manger dans ma chambre tranquillement. Ce soir, je vais changer mes habitudes et manger avec ma grande sœur dans le salon tout en regardant un film.

"Je veux bien manger chinois, on les appelle pour commander ? Celui d'habitude. Et on regarde un film en même temps ?" Lui dis-je.

Une question qui me trotte dans ma tête, j'aimerais savoir si ma sœur a un petit ami parce qu'elle ne nous parle jamais de sa vie privée.

"Dis-moi, je ne t'ai jamais osé te demander, mais tu n'as pas de petits amis ?" Lui demandais-je.

Je suis vraiment quelqu'un qui veut tout savoir, mais je suis secrète si on me dit un secret.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mer 5 Mar - 19:03

    Dans la maison, j'étais celle qui s'occupait des courses le plus souvent, et du ménage. Alistair et Lynn m'aidaient tout de même puisqu'ils faisaient le ménage dans leur chambre, mais la plupart du temps je m'occupais de la maison toute seule. Ce que je trouvais normal, je n'allais pas demander à deux adolescents de dix-huit et seize ans de s'occuper des tâches ménagères. Ils avaient leur étude dont ils devaient s'occuper. “Demain sûrement, j'aurai le temps.” Je fus tellement heureuse lorsqu'elle m'annonça qu'Andrew ne squatterait pas la maison ce soir. Je cachais mon sourire et arrêtais de sourire lorsque j'entendis la suite de sa phrase. Elle disait cela comme si elle était amoureuse d'Andrew. L'idée me paressa tellement absurde que je ne répondis rien, je ne voulais pas me montrer vexante. Je ne supportais pas ce gars, bien que j'ai essayé de m'entendre avec lui pour ma soeur, mais décidemment, le feeling est loin de passer. Je le déteste, et inversement, et je pense que je ne supporterai pas que ma soeur soit amoureuse de lui. Je préférerai ne pas savoir si c'était le cas.

    Elle me proposa de regarder un film. Je réfléchissais à ce que nous pourrions regarder lorsque je me souvins que j'en avais téléchargé pas mal sur mon ordinateur. En souriant, j'attrapais le téléphone, le tendis à ma soeur et lui dis : “Appelle le Chinois, sister. i'll come back soon” Je monte donc les escaliers et me dirige vers ma chambre. J'ouvre la porte et me jette sur mon lit où se trouve mon ordinateur. Je le prends et redescends, en fermant la porte de ma chambre derrière moi. Je regarde ma soeur, toujours en train de commander. Je m'asseois dans le canapé et ouvre mon pc. Je regarde donc les films que j'ai et j'attends que Lynn raccroche pour annoncer : “Millenium, Percy Jackson, Harry Potter 7 partie 2. Sinon j'ai du Charlie Chaplin ou du Lubitsch.” Je la regarde en attendant sa réponse et vais faire un tour sur facebook en attendant sa réponse. Je faisais défiler les actualités lorque j'entendis sa question. Je manquais de m'éttouffer et la regardais du coin de l'oeil, gênée. “Et bien... Je vois régulièrement Clyde Ainsworth, mais rien d'officiel...” Je n'allais pas lui expliquer toutes les facettes de mes relations compliquées, Cody, le voisin, que je ne voulais plus voir, Clyde avec qui je sortais presque, mais rien n'était encore dit, ou Ezra, avec qui j'entretenais une amitié ambigüe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Jeu 6 Mar - 19:51


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Il faudrait absolument que je range ma chambre qui est vraiment en bazar en ce moment. Mais je dois me concentrer sur ma soirée avec Harper qui pour l'instant ce passe super bien. Finalement, c'est une bonne idée de faire cette soirée entre sœurs, heureusement qu'elle n'avait rien de prévu.

"Tu veux que je vienne avec toi faire les courses ?" Lui dis-je.

Elle me demande de contacter le restaurant chinois, elle me fait rigoler avec son 'sister i'll come back soon', jamais elle ne m'avait parlé comme ça.

"D'accord, je vais les appeler tout de suite." Lui dis-je.

Je contacte donc le restaurant chinois que nous avons l'habitude d'y aller. Ma grande sœur me propose beaucoup de films bien pour qu'on puisse regarder tranquillement, je ne me souvenais pas qu'on avait autant de DVD dans le salon, mais un seul film me plut tout de suite. C'est le film que je n'ai jamais vu et je ne savais même pas qu'on l'avait, c'est vrai que je pense qu'à mes jeux vidéo, mais c'est ma passion donc je ne laisserais jamais ça pour autre chose.

"Je n'ai jamais vu Percy Jackson, donc j'aimerai bien le regarder si ça ne te dérange pas." Lui dis-je tellement souriante.

Suite à mes questions un peu gênantes sur la vie privée de ma sœur. Mais elle me raconte un peu les jeunes de son âge qu'elle voie en ce moment, mais je ne connais aucun d'entre eux.

"Ah, c'est cool... Mais dès que t'a un copain, tu me raconteras :)" Lui dis-je.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Sam 8 Mar - 21:31

    Je me retournais vers Lynn lorsqu'elle me proposa de venir m'aider à faire les courses demain. Je la regardais et hochais la tête en souriant. Cela me faisait vraiment plaisir qu'elle me propose de m'accompagner car elle allait pouvoir m'aider à acheter de nouvelles choses pour préparer de nouveaux plats. Dans la routine, on fait les courses machinalement, rapidement, sans avoir d'idées afin de changer et d'inover. Lynn allait sûrement me faire acheter de nouvelles choses. Je souris donc et montais donc chercher les films, après avoir acquiecé. Je la laissais donc commander notre repas et redescendis alors. Je lui proposais donc quelques films et elle choisit Percy Jackson. J'ouvrais donc le fichier et le mis sur le pause, en attendant qu'on se mette devant. “Voilà, c'est prêt. On regarde pendant qu'on mange, ça te va?” Je me dirigeais vers le frigo et en sortais du jus de fruit. Je le tendis vers ma soeur comme pour lui en proposer et sortis deux verres.

    Je crus alors m'étouffer lorsqu'elle me demanda si j'avais un copain. Je répondis donc me tournais, pour cacher ma gêne. Je fermais donc le frigo, et servis nos deux verres. Je me tournais alors d'un coup et affichais un grand sourire. Je regardais ma soeur avec un oeil malicieux. “Et toi alors, tu as un copain?” Il n'y avait pas de raisons que moi je lui dévoile ma vie amoureuse mais qu'elle ne me dise rien. Si un jour elle voulait emmener un copain à la maison, il fallait que je sois au courant et que je sois un minimum renseigné sur le garçon. Si cela tombait sur Cody, je bariquaderai toute la maison pour qu'il ne rentre pas chez moi. Je revins auprès de ma soeur et m'asseyais auprès d'elle, les bras croisés, le regard insistant et un sourire en coin sur les lèvres. Je voulais tout savoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mer 12 Mar - 18:38


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Ma grande sœur ne me répond pas du tout à ma question pour savoir si elle voulait bien que j'aille avec elle faire les courses, mais peut-être qu'elle ne veut finalement pas que je vienne pourtant, j'essaye de faire un effort pour ne pas être tout le temps sur mon ordinateur. Au bout de 30 minutes, un livreur est venu nous ramener notre commande. J'arrive avec notre repas et elle me demande si on mange en regardant le film. C'est tellement bien d'être avec elle autour d'un bon chinois et d'un film.

"J'arrive. Oui, je veux bien qu'on mange en regardant le film." Lui dis-je en souriant.

J'attends donc Harper qui est partie à la cuisine nous chercher du jus de fruit et des verres, mais je vais donc me chercher de l'eau. Quand je reviens Harper me regarde avec de grands yeux et je lui dis pour qu'elle arrête de me regarder comme ça.

"Bah quoi ? Si je commence à boire le jus de fruit, je ne vais pas m'arrêter donc je préfère ma bouteille d'eau." Lui dis-je en souriant.

Ce qui me fait rire, c'est qu'elle a failli s'étouffer quand je lui ai posé la question sur sa vie privée et un éventuel copain. Je voulais connaître un peu plus vu qu'on ne se parle plus beaucoup et elle me manque tellement ce n'est plus comme avant et ça, c'est la faute des parents. Elle me demande si j'ai un copain, je me suis mise à rigoler comme une idiote, mais je lui réponds ce qu'elle voulait savoir et ce qui est vrai. Pour moi, le plus important pour l'instant, c'est mes études et mes jeux vidéo et rien d'autre.

"Bah, non, je n'ai pas de copains vu que je suis tout le temps devant mon ordinateur et mes jeux vidéo. On va dire que mon copain, c'est l'ordinateur." Lui dis-je en blaguant.

Il faudrait que je la rassure que si j'ai un copain ça sera la première à être au courant sur ma vie amoureuse. Je la regarde et lui dis pour là rassurer

"Mais dès que j'ai un copain, tu seras la première à être au courant, t'est ma grande sœur et ma tutrice donc il faut que je te dise tout." Lui dis-je en rigolant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mer 12 Mar - 22:03


    L'amour, j'en débordais. J'étais et je suis encore aujourd'hui, le genre de personne à déverser trop d'amour autour de soi, mais en ayant tout de même une manière de me protéger de toute attaque à mon bonheur. Bonheur qu'aujourd'hui, je retrouve petit à petit grâce à de nouveaux amis, tels qu'Ezra, qui m'aide à extérioriser mes demons en répondant à leurs besoins, ou à Clyde, qui me prouve de plus en plus chaque jour, que les gens sont capables d'aimer et de tout donner même si leur comportement pourrait laisser penser le contraire. Néanmoins, je n'avais jamais été très expressive vis à vis de mes sentiments. Lorsque nous étions encore une famille un peu près unie - enfin, tout est relatif, bien évidemment -, je ne disais jamais à mes parents que je les aimais, mais j'essayai de leur faire comprendre. Je travaillais bien, même très bien. J'étais une des meilleures élèves et j'avais des projets d'ambition bien précis. J'essayai de me rendre le plus disponible possible pour aider ma mère à s'occuper de la maison alors que mon père était au travail. Mais j'avais ce caractère rebelle et effrontée. Je n'avais peur de rien, ou presque, et je ne me gênais pas pour dire ce que je pensais. J'étais, pour ainsi dire, une enfant parfaite, idéale, l'enfant que tout parent normalement constitué aimerait avoir. Une enfant volontaire et responsable, qui aurait bien grandit, bien éduquée et sur qui les parents pourraient compter en cas de nécessité. Mais malheureusement, mes parents n'étaient pas des gens normalement constitués, mes deux amoureux transits, entre l'adolescente et le début de la vie d'étudiant dans leur tête, avec sur leur bras, trois enfants chiants, incontrôlabes, qui les empêchaient de vivre la vie à laquelle ils aspiraient. J'aurai envie de leur dire qu'il aurait du regarder l'usage de la capote avant tout rapport sexuel, mais ça n'aurait rien changé, la touffe, la geek et l'aventurière gay était déjà parmi eux.

    “Tant que c'est le jus de fruit ça va. Moi c'est le cidre.”
    Lui répondis-je en riant, me sortant de mes pensées. Nous avions donc décidé de regarder le film en mangeant notre chinois. J'étais donc allée chercher quelque chose à boire, tout en me renseignant sur sa vie sentimentale. Elle n'avait personne. Je me tournais et roulais des yeux. Alistair et elle voulait faire passer la famille Albright pour des introvertis ennuyés et ennuyeux? J'étais donc la seule à avoir une vie sentimentale, et surtout sexuelle, car Alistair ne ramenait jamais de filles à la maison. Il pouvait, c'était de son âge, et je me souvenais alors de la période où je voulais inviter des garçons à la maison mais que les parents ne voulaient pas car j'étais "trop jeune". A bien y réfléchir, on était bien mieux sans eux maintenant. On avait plus à obéir à une quelconque autorité parentale, Alistair et Lynn devaient juste suivre mes consignes, mais sortant tout juste de l'adolescence, je les comprenais et comprenais leurs intérêts, leurs envies et leurs craintes. Je pouvais donc me mettre à leur place et étais moins dûre que l'avaient été nos parents avec moi.

    “Tu devrais essayer de voir quelqu'un, de rencontrer des gens, autres que Andrew et tes jeux vidéos. Comment tu comptes réussir après le lycée si tu n'as jamais apprit à te fondre dans la foule? Evites juste Cody Montgomery.”
    Voilà, c'était dit. Je ne voulais en rien me montrer méchante avec ma petite soeur, mais j'étais bien placée pour savoir que les amis étaient très chers, surtout lors de périodes difficiles. Sans eux, m'en serais-je sortie avec le départ des parents, et serais-je partie si Elisabeth me l'avait pas conseillé, voir ordonné? Les amis te connaissent, et t'aident à te construire, à te guider dans tes choix. Pire encore, dans le domaine du travail, un affinité avec tel ou tel collègue peut nous être bénéfique. En cas de soucis, à la maison par exemple, les gens peuvent s'arranger pour vous remplacer. Je regardais ma petite soeur en fronçant les sourcils, avec la conviction qu'elle ne pourrait jamais être moi. Elle ne pourrait pas assumer le rôle que j'assume aujourd'hui, car elle est trop innocente, trop naïve. Elle ne voit pas encore où est le mal, où il faut toujours assurer. Puis, elle ne saurait comment s'y prendre. Je retournai m'assoir dans le canapé, et servais notre repas. Je lançais ensuite le film, et commençais à manger en même temps que ma soeur, en me mettant à l'aise. Mes yeux regardaient la télé sans trop s'intéresser au film, que j'avais vu récemment. Je me figeais alors les yeux lorsque je me rendis compte que je mangeais le même repas que Clyde, lorsqu'il était venu l'autre soir. Je souris, sûrement bêtement, et mes yeux se posèrent sur la porte menant au couloir, où se trouvait l'ancienne suite parentale, aujourd'hui chambre d'ami. C'était décidé, j'allais changer de chambre. Laissant ma grande chambre à l'un des deux petits. Je ne voulais plus quitter ce lit dans lequel Clyde avait dormi. Je souris, et mangeais mon repas, en repensant à toute cette soirée à ses côtés. Je me tournais alors vers ma soeur, plongée dans le film et pris une longue inspiration. Aujourd'hui, je changeais. Je changeais mes habitudes, et je voulais être honnête. Avec moi-même. Avec Lynn. Avec Clyde lorsque je lui dirais. Envers tout le monde. Je devais "m'entraîner" avant de prononcer ces mots si compliqués à dire. “Lynn, je suis amoureuse de Clyde.” Je vis la soeur de ma tête faire un mouvement de 90 degré en un rien de temps. Elle me regardait avec des gros yeux, et je rougis.



Dernière édition par Harper Albright le Mar 18 Mar - 14:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Lun 17 Mar - 21:53


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Harper est un peu méchante avec moi quand elle me dit qu'il faut que je rencontre d'autres gens et que je sorte un peu au lieu de rester à la maison derrière mon ordinateur, mais ce qu'elle ne sait pas, c'est que j'ai des amies qu'elle ne connait pas et que je ne lui ai jamais présentées sauf Andrew vu qu'il vient tout le temps à la maison, il est comme chez lui. Les personnes que je n'ai pas parlées à ma grande sœur sont Grace Hoskins qui est une de mes amies qui n'est pas du tout populaire au lycée tout comme moi, c'est une des rares personnes qui arrive à me faire sortir de mon ordinateur portable. Ainsi qu'Oliver Allen, c'est un ami geek qui a sa propre boutique de jeux vidéo, c'est comme un grand-frère pour moi, car il me comprend vraiment et il aime les jeux vidéo comme moi. Je réponds donc à Harper ce que je pense de ce qu'elle m'a dit.

"Tu savais que j'ai connu Andrew sur internet et rencontrer quelqu'un comme lui ça va être difficile. Bah, j'ai des amies, mais que tu ne connais pas comme Grace Hoskins, elle est avec moi au lycée et c'est la seule qui me fait sortir de derrière mon ordinateur. Et aussi, Oliver Allen, il est gérant de la boutique de jeux vidéo où je vais tout le temps me fournir chez lui pour avoir toutes les nouveautés. Vaut mieux peu d'amies que beaucoup et qui ne te parle jamais où ils veulent te parler que quand ils veulent." Lui dis-je avec un grand sourire.

Quand ma grande sœur se retourne vers moi pour dire, quelque chose qui me fait réagir tout de suite. Elle me dit qu'elle est amoureuse de Clyde. Je suis assez surprise qu'elle me dise ça comme ça, car elle ne me disait plus rien sur sa vie privée au fond de moi, je suis contente qu'elle se confie à moi, sa petite sœur.

"Clyde Ainsworth ? T'es amoureuse de lui, t'es sérieuse ?" Lui dis-je assez surpris parce qu'elle vient de me dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mer 19 Mar - 19:42

    Lynn me sortit tout un discours sur les joies du nombre d'amis restreint. Je ne pus m'empêcher de lever les yeux au ciel, elle était si vieux jeu. Ce que je craignais était déjà arrivé. A force de passer son temps sur ses jeux vidéos et en compagne de cet abruti d'Andrew, elle était devenue asociable. Je l'imaginais alors à trente ans, célibataire, de la bouffe dans son appareil dentaire, avachie dans son canapé enfoncé par son corps lourd et gras, des canettes vides à côté, les cheveux en l'air, secs ou gras, et emmêlés, et sans amis, à part Andrew et ses personnages de jeux vidéos. Je fis de gros yeux et tournais la tête. Je ne devais pas me mettre ces choses là en tête, car dans ce cas là, je devrais aussi imaginer le futur de mon adorable couillon de petit frère à la touffe brune, plus douée à préparer des plans machiavéliques qu'à obtenir plus de la moyenne. Je la regardais donc et haussais les épaules. “J'ai pas mal d'amis et ce ne sont pas le genre de personnes à prendre de mes nouvelles que lorsqu'ils ont besoin de quelque chose” Avant de fréquenter Cody, je pensais comme Lynn, mais je me suis rapidement rendue compte que je me trompais. Je ne voulais pas m'étendre sur le sujet qui allait certainement me mettre en colère. Aujourd'hui, à 21ans, je m'occupais de Lynn et d'Alistair, mais la vingtaine approchait pour eux aussi et j'allais enfin avoir le droit de vivre une vie "normale", et même si ma soeur est ma soeur, je n'hésiterai pas à lui donner un coup de pied au cul pour qu'elle prenne sa vie en main et qu'au passage, elle me permette de commencer la mienne. En y repensant, si aujourd'hui, je désirais m'installer avec un homme, me fiancer, me marier, avoir un enfant - quoique pas tout de suite, j'en ai déjà deux -, je ne pourrai pas, car j'aurai d'autres obligations. Je vis pour eux, pas pour moi.

    Lynn fut très surprise par ce que je venais de lui avouer. Je me sentais mal à l'aise maintenant que j'avais dit ce que j'avais à dire, mais c'était normal. Elle ne paraissait pas s'attendre à ce que je fréquente un tel garçon, mais les choses et les gens changent comme on dit. “Ouais ce Clyde là... Et je crois, qu'on est ensembles...” Au moins, les choses étaient dit. Je n'aurai plus à me justifier quand ma soeur nous croisera, Clyde et moi, main dans la main, ou bouche contre bouche, ou corps contre corps - en espérant que cette dernière option reste tout à fait et pûrement innocente. Alors que Percy Jackson essayait de reprendre sa place de héros contre Clarisse, je me mis à l'aise dans le canapé et posais mon plat vide. Le chinois avait été vraiment délicieux, et je regrettais presque qu'il n'y en ai pas plus. Je regardai alors autour de moi, comme pour chercher quelque chose. Il me manquait Clyde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Lun 7 Avr - 20:09


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Harper n'a pu s'empêcher de lever la tête au ciel, elle doit me trouver vraiment folle quand je lui parle de mes amies qu'elle ne connait pas. Je sais ce qu'elle pense d'Andrew, elle ne l'aime pas beaucoup quand il vient à la maison et défois quand il squatte dans ma chambre de temps en temps. Andrew, c'est mon meilleur ami celui qui va me laisser tomber encore une fois, car il est retourné avec son ex Lou que je n'aime pas vraiment. Je suis bien contente de ne pas avoir beaucoup d'amis sauf que j'ai des amies, mais ils sont dans mes jeux, on peut dire que c'est des amies imaginaires que je ne vois pas en réalité. Ma grande sœur peut avoir beaucoup d'amis vu qu'elle était populaire au lycée et qui l'est toujours aujourd'hui. On est tellement différentes de l'un et l'autre. Elle est plutôt courageuse, volontaire parfois très bornée. Alors que moi, je suis plutôt agréable et très réservée. Elle me dit qu'elle a beaucoup d'amis qui ne prennent pas de nouvelle pendant longtemps pour moi ce n'est pas des amies, les vrais sont ceux qui te donnent des nouvelles tous les jours.

"Mais toi, tu es plus populaire que moi. Après nous sommes différente toutes les deux, donc c'est pour ça que tu as beaucoup d'amis. Alors que moi, je ne suis pas comme toi. Je suis seule au monde au lycée." Lui dis-je en souriant et lui expliquant qu'on est totalement différentes.

Harper me dit qu'elle sort avec Clyde, je suis assez surprise que d'un seul coup, elle me dit qu'elle est amoureuse de lui et elle n'est pas sûre d'être avec lui enfin son petit copain.

"C'est vrai vous êtes ensemble ? C'est tellement bien, je suis contente pour toi." Lui dis-je tellement contente pour elle.

Je ne le connais pas vraiment, j'espère qu'elle me le présentera bientôt pour plus en connaissance avec lui. Le sourire de ma sœur me donne le sourire de la voir comme ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Dim 20 Avr - 17:23

    Je n'avais rien à voir avec ma petite soeur, et ce n'était pas une grande nouvelle. Je n'ai jamais eut les mêmes centres d'intérêt qu'elle, même à son âge. C'est d'ailleurs pour cela que je suis plus proche d'Alistair que de Lynn. Alistair et moi avons tout de mêmes des centres d'intérêts et des points communs, même si notre caractère est tout à fait différent, et bien heureusement d'ailleurs. Je ne voulais pas m'attarder sur le sujet "amis de Lynn" car j'allais m'emporter. Rien que de me dire qu'Andrew en faisait partie me mettait en colère. Je ne comprenais pas comment cet abruti de première pouvait entretenir une amitié avec ma petite soeur. Lorsque j'entendis la réponse de ma soeur, je me stoppais net. Ainsi, elle me connaissait si peu. “Je n'ai jamais été populaire. J'étais souvent seule, et je bossais. Et maintenant je sers des steaks.” Ma réponse fut sèche et dure, mais je n'aimais pas qu'on dise des choses fausses de moi, encore plus quand cela venait de la bouche de ma propre petite soeur. Il fallait croire qu'à force de passer sa vie sur ses jeux vidéos, elle avait oublié ce que c'était de s'intéresser aux gens. Je la regardais et me levais. Percy était alors en train de combattre Cronos. La fin du film approchait et le moment d'aller se coucher aussi. De toute manière, j'étais désormais vexée par ma petite soeur.

    Je mis les assiettes dans le lave vaisselle et lavais les plats que j'avais utilisé pour réchauffer la nourriture chinois que nous avions commandés. Je l'entendis me dire qu'elle était heureuse pour moi car j'étais avec Clyde. “Oui, il m'a emmené au resto où Papa et Maman allaient tout le temps, et c'était notre second rendez vous...” Je ne lui parlerai pas du premier rendez-vous, ni de l'aggression qui a précédé le second. Il y avait des choses qu'elle ne devait pas savoir, car elle s'inquiéterait pour un rien, et étant en colère contre elle, je ne voulais pas l'entendre me poser dix milles questions à propos de ces deux évènements marquants dans ma vie. Alors je n'ajoutais rien de plus et continuais de laver les plats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Lun 21 Avr - 22:42


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Je sais très bien qu'Harper n'aime pas du tout mes amies surtout Andrew, elle ne peut pas le voir quand il vient à la maison. C'est vrai qu'avec Harper, on n'a jamais eu les mêmes centres d'intérêt, c'est pour ça qu'elle est beaucoup plus proche d'Alistair que de moi. Et je le prends très mal, c'est pour ça que je me réfugie dans mes jeux vidéo vu que personne de la famille s'intéresse à moi. J'ai toujours entendu au lycée qu'Harper était super populaire, mais apparemment, elle l'a très mal pris quand je lui ai dit cela et elle m'a franchement dit qu'elle était souvent seule et qu'elle n'était pas du tout populaire.

"Bah, j'ai toujours cru que t'était populaire vu que tu ne me parles pas beaucoup, je ne pouvais pas savoir. Donc on se ressemble toutes les deux un peu vu que tu étais souvent seule et pas populaire." Lui dis-je.

La jeune femme peut être par moment molletonneux et par moment coléreux. Je sens qu'elle est en colère suite à ce que j'ai pu dire, mais je ne pouvais pas savoir qu'elle n'était pas populaire et j'ai voulu aussi avoir plus d'information sur ma sœur vu qu'on ne se connait pas apparemment. Elle prit la vaisselle pour pouvoir la ranger et je la fixe jusqu'à qu'elle aille dans la cuisine, car je vois très bien sa colère en elle. Je vois dans son regard qu'elle est fâchée parce que j'ai dit. Défois, je devrais m'asséner un coup violent, suite à ce que j'ai dit à ma grande sœur, je sais bien qu'elle n'aime pas beaucoup Andrew. Le film est enfin fini. J'éteins donc le DVD et je mets une chaine et c'est sur un programme qui parle des études scientifiques des prospectives de vie dans l'univers, c'est-à-dire exobiologiste. J'ai tout de suite éteint la télé vu qu'il n'y a pas grand-chose d'intéressant. Je rejoins Harper dans la cuisine.

"Tu es fâchée contre moi ?" Lui demande-je.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mar 22 Avr - 12:59

    Tout en faisant la vaisselle, j'écoutais ma petite soeur me raconter ce qu'elle avait entendu dire sur mon compte. Je ne répondis rien. Tout simplement parce que je sentais la colère monter et que je ne voulais pas la blesser d'avantage encore, elle, toujours à penser que le monde entier lui en veut et que personne ne l'aime ou ne s'intéresse à elle. Si j'en avais l'opportunité, je chercherai un moyen de l'aider, une personne pouvant lui faire accepter le départ des parents et lui faire prendre conscience des responsabilités auxquelles elle doit faire face désormais. Un psychologue aurait été le bienvenue, mais à notre époque, une consultation coûte la peau des fesses et on ne peut tout simplement pas se permettre cela, nous, les Albright. Peut-être pouvais-je demander l'aide de Jenna, mais je ne pouvais demander aux gens de s'impliquer dans mon devoir de soeur/mère. Je soupirais et finissais la vaisselle. J'essuyais les plats et les rangeais alors que Lynn venait d'éteindre la télé. Sage décision.

    Elle me demandait si j'étais fâchée contre elle. Je me retournais brusquement, la regardais dans les yeux et rangeais le dernier plat. Je pris mon portable sur la table basse près d'elle et montais les escaliers pour aller dans ma chambre. Je sentais qu'elle me courait après. Elle me posait des questions. Je fermais la porte derrière moi, afin qu'elle ne rentre pas dans ma chambre et hurlais à travers la porte : “Quand tu auras apprit à t'intéresser aux gens on en reparlera. Tu veux qu'on te traite comme une adulte, mais tu te comportes comme un enfant! Putain Lynn, j'ai 22ans et je dois m'occuper de deux ados, rentre le toi dans le crâne. Même si Alistair est difficile à gérer, il me parle, toi ce n'est pas ton cas et en plus tu ne sors pas dans ton monde de geek. T'as dix sept ans, merde!” Si je ne pouvais pas lui faire comprendre en lui parlant gentiment, doucement, avec bienveillance, il fallait que je l'engueule, que je lui fasse la tête? Le nombre de fois où j'avais confisqué la télévision pour qu'elle ne puisse plus jouer je ne comptais plus. Parce que ça aussi fallait le payer, ainsi que ses jeux de merde, débile et inutiles. Je m'apprêtais à me déshabiller lorsque je revins près de la porte et criais au travers : “Et si tu veux continuer de jouer aux jeux vidéos, je te conseille de te trouver un travail, je ne payerai plus pour ces trucs qui te ramollissent le cerveau.” J'entendis ses pas s'éloigner dans le couloir. Qu'elle ne se mette pas à pleurer, ça ne me touchera pas le moins du monde. J'avais beaucoup de qualités en tant que tutrice de mon frère et de ma soeur, mais j'avais un défaut : je ne criais jamais. Or, l'éducation passe aussi par là, surtout celle d'un adolescent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mar 22 Avr - 22:54


J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant !


Harper est vraiment en colère, je ne les jamais-vu comme ça. Quand je lui demande si elle est fâchée contre moi, elle ne me répond pas tout de suite. Elle monte les escaliers pour aller sans fermer dans sa chambre. J'allai partir en direction de ma chambre, mais ma grande sœur ressort de sa chambre et elle commence à crier de toutes ces forces et commence à me dire tellement de choses qui me font du mal vraiment mal. Les larmes commencent à monter au fur et à mesure qu'elle me parle et me balance tout ce qu'elle a sur le cœur. Si je ne parle pas, elle va trouver ça bizarre et elle dira qu'elle a raison.

"Peut-être que je me comporte comme enfant parce que vous me traitez comme tel. Si je suis dans un monde de geek, c'est que personne ne s'est intéressée à moi surtout vous, ma fameuse famille. " Lui dis-je sur les nerfs après ce qu'elle a pu me dire.

Je ne pensais pas qu'Harper allait me parler ainsi. Je ne dis pas qu'Harper nous éduque mal au contraire, elle fait de son mieux pour notre bien, mais je n'aime pas du tout sa façon de me parler.

"Ne t'inquiète pas, je vais me payer moi-même mes jeux vidéo vu que tu ne veux plus me les payer. Je vais me débrouiller." Lui dis-je toujours sur les nerfs.

Tellement que la jeune femme m'a énervée, je suis partie en direction de ma porte et je l'ai bien claquée pour qu'elle comprenne que moi aussi, je peux plus en colère.[/i][/color]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright Mar 22 Avr - 23:55

    La réponse de Lynn me fit pleurer. Je m'attendais à tout sauf à ça, qu'elle répète une seconde fois que je ne m'étais pas intéressée à elle. Disait-elle cela parce qu'elle était en colère et qu'elle voulait me blesser ou le pensait-elle vraiment? Depuis le départ de mes parents, j'avais toujours tout fait pour faciliter leur vie à Alistair et elle, sans compter combien je donnais de ma personne pour leur confort et leur bonheur. Ma vie en est devenu un calvaire, je n'avais plus la force de rien, plus aucune détermination, plus aucune envie. Puis Cody est arrivé et a redonné un sens à ma vie, malgré le mal qu'il m'a fait par la suite. J'ai retrouvé Zain, et j'ai rencontré de supers gens. Je me suis intégrée à la population de Magnolia sans pour autant négliger ma famille. Ma peine de coeur m'a fait partir, pour revenir en meilleure forme. Ce fric que j'ai gagné, je le dépense désormais pour nous trois et non seulement pour moi. Alistair a fait le choix de travailler pour m'aider, mais je ne lui ai rien demandé, tout simplement parce que je savais depuis le début que c'était mon rôle dans cette famille. Mais en aucun cas nous avions spécifié que la cadette d'entre nous devait rester là à se tourner les pouces en hurlant comme une malade devant des jeux vidéos. Elle aussi devait s'ouvrir au monde et apprendre à s'intéresser aux autres. Sauf qu'à force de ne s'intéresser qu'à soi, on ne voit pas les efforts que les gens font pour nous. Tous les efforts que j'ai fais pour elle, pour qu'elle puisse être heureuse et qu'elle retrouve un sens à sa vie, qu'elle se trouve un but, qu'elle fasse des études, qu'elle aille à l'université et que ce soit celle de nous trois qui s'en sorte le mieux. Mais elle n'a rien compris, et préfère continuer de se comporter comme une enfant, en faisant sa crise d'adolescence, et en prétendant que personne ne l'aime.

    Je comprenais désormais pourquoi Andrew s'éloignait d'elle. Certes, il avait retrouvé sa copine, mais il n'évoluerait jamais s'il continuait de passer ses journées à jouer aux jeux vidéos avec une adolescente renfermée de dix sept ans. Elle ne voyait rien, elle ne cherchait pas à comprendre. La seule chose qui l'intéressait ces derniers temps c'était elle, et d'un côté, c'est normal. A un certain âge, on rechercher l'attention, on veut que les gens nous prouvent qu'ils tiennent à nous, afin de savoir qui compte réellement, et qui est à oublier. Mais ce n'est pas auprès de sa famille qu'elle doit faire cette expérience, car Alistair et moi gagnons l'argent qui lui permet d'acheter de nouveaux jeux vidéos. Au début, l'argent qu'Alistair gagnait contribuait à la vie familiale, en tout cas, c'était le cas lorsque je suis revenue, car ma dernière semaine de voyage, je ne leur envoyais plus d'argent car je voulais leur ramener quelque chose du Canada. Mais rapidement, j'ai décidé qu'Alistair garderait son argent pour se payer se dont il avait envie : de nouvelles fringues, des disques, des dvds, des kebabs ou des sauces aux nachos. Tout ce dont il avait envie. Après tout, il le méritait son argent. Mais Lynn dépendait de nous, de moi, de ce que je gagnais, et elle n'avait pas le droit de me reprocher quoique ce soit après tout ce que je faisais pour elle.

    Je m'approchais de la fenêtre, attrapais mon paquet de cigarette et en sortis une. J'ouvrais la fenêtre, et m'asseyais sur le rebord, laissant mes pieds se balancer dans le vide. Je vérifiais que j'étais bien en sécurité, et pris le briquet dans ma poche de sweat avant d'allumer ma cigarette. Lentement, et en pleurant, je savourais cette clope qui me permettrait de m'endormir la conscience tranquille. Je regardais au numéro vingt-cinq, au bout de la rue. Je décidais alors d'appeler la seule personne capable de me calmer cette nuit, et attendais qu'il décroche. J'entendis sa voix au bout du fil.

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright

Revenir en haut Aller en bas

J’aimerai tellement être plus proche de ma sœur comme quand on était enfant ! Les Sœurs Albright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (n°12) ▬ C'est tellement mieux quand on se tait. { Brenda }
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» Jour 1 : la vie est tellement injuste. [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-