Partagez|

Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Dim 2 Mar - 23:43


Ça faisait une bonne heure que London s'occupait sur le tapis de course. Malgré ça, elle n'était pas épuisée et n'avait pas encore envie de s'arrêter. Les écouteurs dans ses oreilles lui balançaient de la bonne musique qui lui donnait de la motivation. Elle était une femme qui prenait grand soin de son corps, et qui n'hésitait pas à transpirer pour avoir une silhouette encore plus parfaite. Et contrairement à toute attente, même quand elle était pleine de sueur, elle était sexy et au top. Sa mine était toujours resplendissante, ses cheveux coiffés en queue de cheval, son maquillage ne coulait pas et elle avait choisi un short court noir avec un top moulant rose qui laissait voir tout son ventre. Elle n'avait pas honte de son corps et n'hésitait pas à montrer sa parfaite musculature au gros tas à côté d'elle qui galérait et qui était inondée de sueur au bout de seulement deux minutes. Elle courait la tête haute, sourire aux lèvres. Elle était contente de retrouver Magnolia et ses anciennes habitudes. Avant de partir, elle se rendait déjà à ce complexe sportif pour entretenir son corps. Elle regarda un peu atour d'elle. Bien sûre, il n'y avait pas que des personnes mal fichues qui essayaient tant bien que mal de ressembler à des tops modèles, mais il y avait aussi des filles très bien taillées. London ne les regardait pas de travers ou se sentait inférieur, non au contraire, elle savait qu'elle n'était pas la seule au monde à être gâtée par la nature et d'un côté ça la rassurait. Si toutes les autres femmes étaient moches, alors tous les hommes voudraient de la jolie brune. Ça serait chiant à la longue et puis, elle aimait bien avoir des copines qui étaient aussi jolies. Certes, c'était pratique lorsqu'elle était avec quelqu'un de laid, sa beauté était encore plus mise en valeur. Mais à longueur de journée ça devenait pénible. Elle décida d'un peu arrêter sa course pour boire et se rafraîchir. Peut-être même changer d'activité. Elle prit sa bouteille et bu presque la moitié. Elle passa ensuite sa serviette sur son front pour essuyer les quelques goutes qui s'y trouvaient. Elle se retourna et vit un beau mec entrain de soulever quelques poids ou quelque chose du genre. Elle ne s'y connaissait pas trop dans ce domaine là et ne savait pas différencier les accessoires. Elle regarda de plus près et se dit que ce visage lui était familier. Après quelques secondes de réflexion, elle comprit que c'était Nate. Un de ses vieux amis qu'elle appréciait. Elle s'approcha de lui, grand sourire aux lèvres. « Hey Nate ! Ça fait longtemps ! » Elle vit son étonnement dans ses yeux à la voir ici. Il n'avait peut être encore entendu la nouvelle qu'elle était revenue en ville. Après tout c'était assez récent et elle n'avait pas encore cherché à se faire remarquer. Elle ne savait pas trop pourquoi, mais elle l'avait toujours apprécié. Il était différent des hommes qu'elle côtoyait, il était franc, sincère et avait l'air de s'attacher aux gens. Ça faisait une éternité qu'ils ne s'étaient pas vu. Elle ne pouvait s'empêcher de remarquer que Nate l'avait toujours plus qu'appréciée. Mais malgré ses côtés garce, elle n'avait jamais voulu réellement s'en servir pour jouer avec lui. Elle l'appréciait beaucoup trop pour ça, pourtant ce n'était pas dans sa nature d'épargner quelqu'un. « Alors, quoi de neuf ? » Elle avait entendu parlé via Dirty Secret que Nate, sa petite sœur et le petit frère de Adrian étaient impliqués dans l'affaire de l'accident de Tessa Hamilton. Ça ne devait pas être facile pour lui et franchement, elle ne lui posait pas la question pour qu'il parle une énième fois de cette histoire. Elle se doutait bien que maintenant, tout le monde devait le regarder de travers ou chercher à en connaître plus sur cette fameuse nuit. Mais ce n'était pas l'intention de la brune qui voulait plutôt savoir ce qu'il s'était passé dans la vie du jeune homme niveau études, niveau histoires de cœur. Parce que London n'était pas au point sur les vies intimes de ses amis vu qu'elle avait quitté la ville et qu'elle avait d'autre chats à fouetter. Mais c'était le moment de se rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Sam 22 Mar - 13:04

Nate était couché sur le banc de musculation depuis déjà quelques minutes. Le début de la journée n’avait pas été très agréable et comme il le disait depuis toujours : la meilleure thérapie et le meilleur défoulement possible restait encore le sport. Il était arrivé déterminé et avait tout de suite commencé sur un tapis roulant, avant de soulever quelques haltères et de continuer par la presse assise pour entraîner ses jambes. Cela faisait maintenant bien une heure et demi qu’il s’entraînait, ruisselant de sueur et mettant toutes ses forces dans l’exercice. La barre horizontale qu’il soulevait avait des poids d’environ vingt kilos de chaque côté pour équilibrer. Il n’était plus venu dans une salle de sport depuis des lustres, préférant les matchs amicaux entre amis ou simplement la course en solitaire tard la nuit ou encore tôt le matin pour ne croiser personne. Il avait tellement l’habitude de courir dans la forêt, dans le par cet au bord de la plage qu’il connaissait maintenant ces recoins par cœur et commençait même à s’en lasser à force. Les premières fois, les paysages sont toujours beaux et tranquilles mais avec le temps ça perd de sa magie. Alors qu’il soulevait une énième fois la barre horizontale bien au dessus de sa tête, une voix l’interpella en face. Sa concentration en prit légèrement un coup mais fort heureusement, il tenait toujours bon. Il pencha légèrement la tête sur le côté et qui apparut devant lui ? London Sheppard. Alors ça, c’était une surprise. Elle avait quittée la ville aussi loin qu’il s’en souvenait mais ne savait pas qu’elle y était revenue. Comme d’habitude, même en plein effort, elle était toujours très jolie. « Salut ! Ca fait plaisir de te voir. » Nathanaël leva un peu plus les bras et reposa la barre sur son socle avant de se relever en position assise pour mieux la voir. Il ne se souvenait plus vraiment depuis combien de temps il la connaissait mais depuis, ils étaient comme qui dirait devenus amis. A une époque -pas si lointaine que ça lorsqu’on y réfléchissait-, l’Evans avait même ressenti quelque chose pour elle de plus fort que de simples sentiments amicaux. Malgré tout, rien ne c’était passé entre eux sans doute plus par la volonté de London que de la sienne d’ailleurs. « Je savais pas que t’étais revenue, ça fait combien de temps ? » En même temps à force de rester chez lui et de sortir le plus souvent le soir à la tombée de la nuit, il était presque certain qu’il ne l’avait pas encore croisé et qu’il n’avait entendu personne en parler puisque pour ça, encore aurait-il fallu tenir une conversation avec un habitant extérieur. Le jeune homme se pencha sur le côté et attrapa sa serviette pour se tamponner la nuque et le visage aussi avant de boire un peu d’eau et de reposer sa bouteille en haussant les épaules à sa question : « Tu dois être au courant de l’article de DS j’imagine, à part ça rien de très intéressant, j’étudie encore le droit et.. Voilà. » Il sourit en se forçant légèrement. Il ne savait pas si elle était au courant ou non, mais il espérait que ça ne changerait rien entre eux. Quant à ses dires ‘d’étudier le droit’ il avait envie de rire mais se retenait tant bien que mal. Il n’était plus allé en cours depuis un moment et le retard qu’il commençait à entasser allait lui causer de grands problèmes pour ses examens s’il ne se bougeait pas pour rattraper. Le truc c’est que pour ça il devait forcément parler à quelqu’un de sa classe et il n’en avait aucune envie, ni même aux professeurs d’ailleurs. « Et toi alors ? Dis moi tout, t’étais où, t’as fait quoi ? » Un sourire sincère maintenant étira ses lèvres. Sa curiosité était sans limite, surtout lorsque ça concernait ses amis. Il se leva alors du banc en posant sa serviette sur son épaule puis proposa : « Tu veux qu’on s’installe à la cafet’ du complexe ? Enfin, je ne voudrais surtout pas te couper dans ton entraînement intensif. » Remarqua-t-il en voyant quelques gouttes de sueur sur elle aussi. Généralement, on ne voyait pas énormément de filles dans ce genre d’endroit. Elles préféraient courir en nature -ou ne pas courir du tout- même si certaines faisaient exception à la règle comme London. Elle n’en avait certes aucunement besoin aux yeux de Nate mais après tout les filles n’étaient-elles pas perpétuellement en quête de perfection ?

HJ: désolé pour le retard   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Sam 22 Mar - 19:46


Malgré les efforts fournis, Nathanaël restait tout de même très charmant. Le fait qu'il ruisselait de sueur sur sa table lui donnait un air sexy. Elle ne pu s'empêcher de sourire quand il lui confia que ça lui faisait plaisir de la revoir. Enfaite, ça lui faisait plaisir aussi. Déjà parce qu'elle adorait ce jeune homme mais aussi parce qu'elle n'avait pas revu grand monde de ses anciennes fréquentations depuis son retour en ville. Certes, elle n'avait pas trop cherché à reprendre contact et peu de gens devaient savoir qu'elle foulait de nouveau les pavés de la ville. Elle n'avouait jamais que quelqu'un lui avait manqué a part à son frère et franchement, là, elle avait envie de le dire à Nate. Mais elle se retenait, une fois de plus. Elle était une femme très amicale, très pétillante mais elle ne confiait quasiment jamais ce qu'elle ressentait. Elle n'était pas spécialement du genre à se mettre à nu sentimentalement alors que physiquement, ça ne lui dérangeait pas plus que ça. « Ça fait deux mois, je sais, c'est plutôt inhabituel qu'une de mes actions ne fasse pas de bruit. J'attends que DS se charge d'annoncer à tout le monde mon retour ! » Elle avait presque oublié que les amis se souciaient réellement de sa vie, que ce n'était pas que hypocrite avec une idée derrière la tête. Non, c'était juste une réelle attention qui était tout à fait normal lorsque quelqu'un tenait un temps soit peu à une autre personne. Un jolie sourire se dessina sur la visage de la jolie brune qui ne savait pas vraiment pourquoi cette attention de la part du jeune homme lui faisait du bien. Elle avait décidé de ne pas crier son retour sur tous les toits pour la simple raison qu'elle préférait d'abord se poser quelque temps chez elle, sans être emmerdé par un voisin trop amical ou trop curieux qui voulait en savoir un peu plus sur son voyage tout en apportant des petits gâteaux qu'elle finissait toujours par jeter. Ces coutumes la dégoutté, il y avait une limite dans la barre de l'hypocrisie tout de même. Et puis, elle ne savait pas ce qu'allait être la réaction de ses anciens amis, ce qu'ils étaient devenus. Elle ne voulait pas vraiment se l'avouer, mais ça l'angoisser tout de même de leur faire face. « Oui je suis au courant pour l'article. » Elle ne voulait pas s'attarder là-dessus. Elle était beaucoup trop heureuse de le voir pour laisser son envie de commérage prendre le dessus. « Tu m'étonneras toujours avec ton délire de droit ! » Elle rigola. Elle comprenait très bien le fait qu'il fallait travailler dur dans la vie pour arriver à quelque chose, mais enfaite, elle ne voyait pas le Evans plaider au milieu d'une cours pour défendre une mémé qui s'était fait voler son sac ! « J'étais en Floride tout ce temps. Mes journées se résumaient à faire la fête, bronzer, faire du shopping et rencontrer chaque jours de nouvelles personnes. C'était vraiment super, je crois j'ai jamais aussi peu dormis de ma vie ! » Elle avait fait la fête tous les jours, jusqu'à six heure du matin. Elle dormait pendant deux heures et partait à la plage faire un after ou un before, ça dépendait comment les gens voyaient les choses. Elle avait rencontré des gens extraordinaires et bien sûre, passait les soirée avec un nouveau mec à chaque fois. Elle s'était fait plaisir. Si elle était partie, ce n'était pas pour être sage dans un coin et attendre que le temps passe. Elle avait abusé sur l'alcool, c'était certain, mais à force, elle n'avait même plus la gueule de bois. Du moins, elle n'avait même pas le temps de l'avoir. Elle sourit en repensant aux chaudes soirées passées sur la plage où elle n'avait pas besoin de penser au lendemain, juste à son plaisir. « Oui, avec plaisir ! Ça ? C'était juste l'échauffement ! » Elle fit balancer sa queue de cheval, et leva la tête en signe de supériorité. Elle se mit ensuite à rigoler. Ce n'était pas qu'un échauffement, c'était bel et bien un bon et long entraînement qui l'avait claquée. En tant que personne orgueilleuse, elle se devait d'en rajouter. Elle marcha à la hauteur de Nate tout en échangeant des banalités puis ils prirent place à une table. Elle commanda un jus de fruit puis tapota dans ses mains tout en posant la question à Nate. « Alors, t'as une copine ? » Il était adorable, beau, super gentil, c'était vraiment le mec qui devait être casé. Elle ne comprenait pas pourquoi pendant tout ce temps il n'était pas avec une fille. Elle posa ses mains sur la table et regarda le beau brun avec un grand sourire et des yeux pétillants.  


HJ : pas de soucis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Dim 23 Mar - 19:52

Lorsque London lui répondit que cela faisait bien deux mois qu’elle était revenue, Nate resta quelque peu sur les fesses. Deux mois… Avait-il passé tellement temps enfermé chez lui qu’il n’avait même pas entendu parler de ça ou ne l’avait pas croisé ? Probablement. En même temps à soit traîner chez lui ou en dehors de Magnolia, il ne risque pas de croiser grand monde non plus bien que, la perspective ne le dérange pas plus que ça. Il se sent con, ils auraient pu reprendre contact bien avant et il l’aurait bien entendu accueillie pour son retour les bras grands ouverts mais il se disait qu’il se rachèterait de cette bêtise tôt ou tard en l’invitant quelque part. « Deux mois, la vache ! » Il rit nerveusement puis reprend : « Ca fera sans doute l’effet d’une bombe. Tous les hommes de la ville vont être ravis de l'apprendre. » S’il disait ça, c’était en connaissance de cause. London avait du succès à Magnolia : elle était désirée par les hommes et jalousée par les femmes. Nathanaël suppose que c’est un peu pareil pour toutes les jolies filles. Nul doute que certaines d’entre elles auraient préféré qu’elle ne revienne jamais ici à l’inverse de l’Evans qui s’en réjouit plutôt. La Sheppard lui répondit alors qu’elle avait en effet lu l’article mais n’ajouta rien, ce qui le rassura intérieurement. Il n’avait pas envie d’en parler et de s’attarder sur le sujet qui était déjà dans toutes les bouches du quartier depuis la sortie de l’article à la période de Noël. Outre les petits scandales ridicules, cette révélation ci avait vraiment fait un carnage et était probablement le plus lourd aveu qui avait été fait sur ce blog et pour cause, cette histoire dénonçait un délit judiciaire. Nathanaël étudiait le droit, il savait donc pertinemment ce qu’il encourait si une enquête était ouverte et qu’on trouvait effectivement des indices les incriminant. ‘Les’ oui parce qu’il n’était pas tout seul. O’Conell et sa sœur aussi était dans le même lot, la même galère. Les gens étaient souvent partagés par cette histoire mais fort heureusement, certains ne cherchaient même pas à se poser la question et s’en fichaient ce qui rendait les choses un peu moins difficiles. L’Evans rit avec elle lorsqu’elle parla du droit et ajouta : « Qui sait, peut-être qu’un jour t’auras besoin de mes services ! » Il sourit en lui faisant un clin d’œil bien qu’il ne croit pas à ce qu’il vient de dire. Ce n’est que de la taquinerie à ses yeux. London est délurée, fêtarde mais pas une criminelle donc à moins de n’être la victime d’une affaire, il ne voyait pas bien dans quelle circonstance un avocat pouvait lui être utile. «  La Floride ? Classe ! Ca te fait pas trop bizarre de revenir.. Ici après ces ‘vacances’ de rêve ? » Faut dire que Magnolia.. C’est pas vraiment le même délire que la Floride. Moins de fêtes, moins de gens, moins de liberté sans doute aussi. Ici c’est calme, tout à l’air parfait jusqu’à presque en devenir agaçant alors que là-bas, ça doit probablement être la fête à toute heure de la journée et de la nuit non stop. Dormir, boire, dormir, boire,.. Ca avait plutôt l’air d’être un bon programme. S’il pouvait, Nathanaël s’en servirait probablement quelques temps en le transformant presque en une devise à suivre mais avec les récents événements, il ne pouvait pas se le permettre. London répondit alors que tout ce qu’elle venait de faire n’était qu’un échauffement, l’air conquérante comme si elle avait gagné une bataille ce qui fit sourire le jeune femme et l’amusa quelque peu. Si elle aimait le sport, ça leur faisait un point commun en plus. « Moi aussi je fais que commencer, on pourra s’entrainer ensemble après si tu veux ? Comme ça tu me montreras de quoi t’es capable et je ferai le mec très impressionné. » Il ajouta à ses dires un expression taquine avant de prendre avec elle la direction de la cafétéria. Heureusement qu’il avait un t-shirt sans manche -même un peu collant à cause de la sueur- et un short cette fois là parce que la dernière fois qu’il était venu c’était en t-shirt et en jogging et il avait morflé. Enfin, cette fois là datait quand même pas mal de toute façon. Ils s’installèrent à une table et commandèrent chacun leur tour a la personne qui venait prendre leur commande . « La même chose, merci. » Avant qu’il n’eut le temps de tourner la tête, London lui posait déjà LA question. Avait-il une copine ? Bonne question. Et bien oui puisqu’à la St Valentin Scarlett et lui avaient finalement été réunis et en avaient discuté de manière plus ou moins ouverte mais il n’avait aucune idée de s’il devait en parler ou non. Il ne fallait pas oublier qu’à ce moment là, la Spencer sortait encore avec Elias ce qui avait encore un peu compliqué les choses même si dans un sens le résultat était le même : ils seraient ensemble une fois pour toute. « Et toi ? » Répondit-il par une pirouette en croisant ses bras sur la table tout en maintenant un sourire persistant pour la faire parler. Il se doutait de la réponse mais qui sait, peut-être avait-elle rencontré quelqu’un avec qui il y avait eu un déclic que ce soit à Magnolia ou en Floride. Leurs boissons arrivèrent quelques secondes plus tard alors que Nate prenait le sien en le levant : « Alors.. A ton retour et au plaisir de te voir à nouveau fouler le sol de cette ville. » Ils trinquèrent et même si ce n’était pas des flutes de champagne qu’ils avaient dans les mains, ça avait la même valeur. Il but une gorgée du jus de fruits et reposa le verre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Dim 10 Aoû - 19:27

Un petit rire s'échappa de la bouche de la jeune femme qui ne pouvait se contenir. Nate venait de lui faire un sacré compliment en lui disant que tous les hommes de la ville allaient être content d'apprendre que la Sheppard était de retour dans les rues de Magnolia Cresent. Elle en était évidemment bien consciente, mais elle aimait bien l'entendre de la bouche de quelqu'un, surtout d'un jeune homme aussi mignon et qui ne cherchait pas à la draguer. Il disait juste ce qu'il pensait d'elle et elle trouvait ça adorable. Même si elle ne le montrait pas, elle aimait que quelqu'un prenne soin d'elle, fasse attention à elle. Elle n'était pas non plus qu'un objet de désir, elle était bien plus mais elle ne voulait pas le montrer. Elle voulait garder un masque, quelque chose pour la protéger de l'attachement et des sentiments. « Bah tu sais quoi ? Je suis ravie pour eux aussi mais.. Mon dieu ! En quittant Magnolia j'ai l'impression que les beaux mecs sont partis eux aussi ! Depuis que je suis là j'en ai pas rencontré beaucoup des potables, c'est affolant ! Y'en a juste un qui était pas mal.. Euh je sais plus son nom.. Tu sais le frère de Scarlett Spencer ? » La semaine même où elle fut rentrée, elle n'avait pas attendu pour aller en boîte et s'amuser un peu, observer les hommes de la ville. Elle était tombée sur le Spencer et elle ne pouvait pas le nier, pour un plus jeune qu'elle, elle s'était bien éclatée ! Elle ne l'avait pas revu depuis et puis elle s'en fichait complètement quelle le revoit un jour ou non mais elle avait passé une bonne soirée et il était vraiment bon au lit. Enfin ça ne s'était pas passé dans un lit mais dans la salle où étaient déposées les vestes. Elle eut un petit sourire coquin en y repensant. Depuis elle avait bien évidemment flirté, conclu avec d'autres mecs mais bon, de toute façon les mecs de cette ville ne valaient pas ceux de Floride. Comme elle pouvait s'y attendre, Nathanaël n'ajouta rien au sujet de l’article qu'avait écrit cette folle de fouineuse de DS. N'empêche, elle l'admirait quand même pour cette manie de connaître tous les petits secrets de tout le monde à cette vitesse. London, elle, quand elle voulait faire du chantage à quelqu'un elle devait user de toutes les manières possibles et inimaginables pour arriver à ses fins. Celui ou celle qui avait créé ce blog avait juste à publier ce qu'il savait et ça faisait l'effet d'une bombe, ingénieux. Bon, elle n'irait pas jusqu'au point de balancer des choses aussi énormes mais juste des petits ragots comme elle pouvait écrire parfois dans son magasine ou en lire dans ceux people. « Oui qui sait ! Surement pas pour mon usage personnel mais pour le magasine ? Imagine on pourrait être en contact par le travail de temps en temps ça pourrait être hyper sympa ! » Ça pouvait s'avérer être vraiment pratique d'avoir un ami avocat. Elle en faisait déjà l'expérience avec Adrian, alors un deuxième ce n'était jamais de trop ! Elle se mit à lui sourire. « Si ce n'est pas du tout le même mode de vie, ni la même température d'ailleurs ! Là-bas je faisais tout le temps la fête c'était vraiment génial. Mais bon, un moment il faut bien rentrer et ça fait aussi du bien de reprendre les vieilles habitudes. Et puis je suis contente de retrouver mes amis et Duncan aussi ! Et puis je ne pouvais pas abandonner éternellement le magasine non plus ! » Elle était consciente de la chance qu'elle avait pour pouvoir délaisser son métier pendant deux longues années. Elle ne pouvait nier que c'était vraiment génial, sa boss n'avait pas émis d'objections, à sa grande surprise, et sa seule mission en partant, c'était de faire un article pour son retour sur la mode en Floride. Elle avait pris un malin plaisir à le rédiger, elle adorait ce métier, c'était vraiment son élément et elle était donc vraiment heureuse de pouvoir y retourner, son métier lui avait manquée. Elle s'était donnée beaucoup de mal pour arriver au poste qu'elle occupait et pour rien au monde, elle échangerait son métier avec quelqu'un d'autre. La mode c'était tout pour elle et depuis petite, elle aimait se réfugier dans cette forme d'art. « Tu feras pas le mec impressionné, tu seras impressionné, ça je te le promet ! » Elle lança son poing dans le bras du jeune homme sans modérer sa force, histoire qu'il comprenne combien la jolie et féminine Sheppard pouvait renfermer de la force. Et oui, à force de s'entraîner régulièrement, elle avait acquis une certaine condition physique et de la force. Elle n'en était pas peu fière. Ils s’installèrent à une table et le Evans commanda la même chose que London. Elle ne pu s'empêcher de poser THE question. Elle aimait trop s'occuper des histoires d'amours des autres. Du moins savoir ce qu'il en advenait. Elle aimait voir comment les gens parler d'amour, la façon dont leur voix changeait, dont leurs yeux pétillaient. Elle trouvait ça tellement intéressant à analyser. Elle ne ressentait pas ce genre de choses que les personnes amoureuses ressentaient pour la simple raison qu'elle n'était jamais tombée amoureuses. De tous les hommes qu'elle avait côtoyé, elle n'avait jamais ressenti quelque chose de spécial pour l'un d'eux et elle n'en ressentait pas le besoin. Alors qu'elle s’apprêtait à poser encore pleins d'autres questions, Nate ne lui répondit pas enfin du moins pas à sa question et lui reposa la même. Hinhin, intéressant, ça voulait bien dire qu'il avait quelque chose à raconter, mais.. mais quoi.. Elle savait, ça s'était surement passé mais rien n'était officiel et le jeune homme ne savait pas si il pouvait en parler ou non. « Moi ? Je suis libre comme l'air, je n'ai pas besoin de quelqu'un, je m'auto-suffis ! » Elle rigola, c'était un peu prétentieux mais c'était tout elle et elle espérait que Nate se souvienne de son caractère bien trempé et qu'il ne lui en voudrait pas pour ce manque de modestie. « Mais bon, t'as pas répondu à ma question, et tu sais, je ne lâche pas l'affaire facilement futur maître Evans ! » La commande arriva et les deux amis trinquèrent à son retour en ville. Elle lui fit un clin d’œil et et bu une gorgée du jus de fruit. C'était quand même bien d'être de retour à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate Jeu 2 Oct - 19:56

A la réflexion de London, Nathanaël ne put s’empêcher d’exploser de rire. Il reconnaissait bien son amie sur le coup. Voilà une légèreté, une franchise et un sens de l’humour qui lui avaient manqué. « Qui sait, ton départ les a peut-être tellement déboussolés qu’ils ont essayé de te suivre ! » Supposa-t-il avant de sourire. Pour sa part et vous allez dire que c’est normal parce qu’en quelque sorte, ça l’est, il n’a jamais trouvé qu’il y avait particulièrement des beaux gars ou des mecs qui sortaient du lot dans la ville. Après forcément lorsqu’on questionnait le panel féminin sur la question, les réponses devaient être relativement différentes. « Carl Spencer, t’es sérieuse ? » Demanda-t-il alors confirmation en prenant, malgré lui, un air un peu dégouté et inquiet à la fois. Franchement, ce gars n’avait rien pour lui. Ce n’était qu’un espèce de crétin qui se rattrapait dans ses études parce que niveau relations, à côté, c’était pas franchement la gloire. Le fossé qui le séparait des caractères et des personnalités de ses sœurs était gigantesque et on pouvait même venir à se demander s’ils étaient vraiment tous les trois de la même famille. « Beaucoup de filles sont d’accords avec toi à son propos » Répondit simplement Nathanaël en reprenant un ton plus neutre et ce sourire qui lui était naturel même si le sujet sur lequel dérivait la conversation n’était pas son préféré, loin de là. Si Nate n’appréciait pas tellement Carl à la base, sa relation avec Lily n’avait pas franchement arrangé les choses au contraire. Le clou avait été enfoncé à un point tel que leur seul point commun désormais était de se détester purement et simplement. Le nombre de fois où ils s’étaient croisés et où cela avait d’ailleurs manqué de peu de partir en free fight était incalculable et montrait assez efficacement qu’eux deux ne deviendraient jamais de bons potes. « Oui enfin, j’espère quand même pas pour toi que t’auras des problèmes judiciaires même si ça incluait qu‘on bosse ensemble sur quelque chose » A moins que ce ne soit elle qui porte plainte contre quelqu’un ou quelque chose pour x raison. Combien de fois entendons-nous parler de magasines people qui se font la guerre après tout ? Du plagiat par ci, ceci par là,.. Monde impitoyable comme tout ce qui touchait aux affaires d’ailleurs. « Et dire que moi pendant ce temps j’étais histoire à travailler.. Je te déteste ! D’ailleurs en parlant de lui, comment va ton frère ? » Nathanaël ne lui avait jamais parlé personnellement mais le voyait assez souvent depuis de nombreux mois maintenant? Il avait pris l’habitude d’aller à sa boutique acheter des fleurs assez régulièrement depuis l’accident et la mort de Tessa. Il avait plutôt l’habitude de tomber sur Sam d’ailleurs avec qui il s’était lié d’une amitié plutôt soudée lorsqu’il avait compris son petit manège avec les fleurs mais ça ne l’empêchait pas d’apprécier la gentillesse et la politesse de l’autre fleuriste qu’il croisait parfois. Reculant d’un pas, il rit à nouveau lorsqu’elle lui foutu un poing monumental sur le bras espérant probablement lui faire regretter ses mots et lui prouver quelle force renfermait ce petit être pourtant gracieux et raffiné. Il fallait avouer que malgré les apparences, London n’avait pas franchement la force d’une mouche bien au contraire même s’il ne l’avouerait pas. Lui dire lui ferait bien trop plaisir et inutile de faire gonfler ses chevilles et sa tête inutilement (a).  « T’as essayé de me frapper ? Non parce que, ça m’a plutôt chatouillé en fait » La taquina-t-il gentiment. « Bon d’accord, t’as peut-être plus de force que ce que je ne pensais » Avoua-t-il malgré tout à demi mot pour ne pas qu’elle se sente trop lésée non plus. « Tu t’auto-suffis ? » Répéta l’étudiant avant de rire. Cette fille sortait des perles par moment, vraiment mais c’est aussi ce qui jouait en sa faveur. « Disons que je m’auto-suffis aussi ! J’ai pas la tête à ça et vu comment je galère avec les cours, c’est peut-être mieux que je n’ai rien pour me distraire » Si cette confidence avait un fond de vérité, il ne pouvait s’empêcher de penser à quelqu’un sur le moment. Dire ça était revenu a dire que personne ne l’intéressait, mensonge, évidemment. Les commandes arrivées, ils trinquèrent et burent tous deux une gorgée de leur boisson. Et dieu que cela faisait du bien après tant d’efforts déjà fournis.. La pause tombait au bon moment. « Et alors, qu‘as-tu à dire sur le style et la mode en Floride ? De belles découvertes ?  » Il ne s’intéressait pas vraiment à la mode de manière générale mais lorsque London parlait de ses trouvailles avec émerveillement qui lui donnaient milles et unes idées géniales, étrangement, si.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate

Revenir en haut Aller en bas

Ça donne chaud le sport ! ♦ Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel sport faite vous?
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» [IRL Camping - Juillet] Parce que le Sud, c'est coul et il y fait chaud.
» Chaud devant [PV Raph' ]
» Chaud lapin le papy...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-