Partagez|

Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Je connais mes voisins


Nombre de messages : 282
Etudes/Metier : Fleuriste, patron de la boutique
Love : En couple
Humeur : Inquiet

Inscription : 17/03/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mar 9 Sep - 12:44



❝Duncan x Sam

Lui... moi... nous... Il est tout ce que j'ai toujours voulu, depuis quelques années. Depuis mon arrivée ici, en fait. Je sais que c'est bizarre, mais moi qui avait toujours été un hétéro affirmé, me voilà follement amoureux d'un homme... Et pas le plus facile à avoir ! La preuve, regardez tout ce que j'ai du faire pour avoir une seule chance avec lui... Et voilà que maintenant, il était à moi... Pour le moment, en tout cas. à moi de jouer pour le garder, et espérer qu'il ne se lasse pas de moi... Mais pour l'instant, je ne pense pas à tout ça, et profite de mon petit ami, l'embrassant avec fièvre.

Je sens ses mains sur mes fesses, et il me hisse sur le bureau qu'il a débarrassé en virant le livre de compte. Je souris contre ses lèvres, préférant largement notre activité que celle du livre de compte... Mes mains sur son dos, je le garde proche de moi, et m'allonge sur le bureau. Mes doigts dans ses cheveux, je le laisse prendre le contrôle de la situation, m'arrachant quelques gémissements en sentant sa langue jouer sur mon torse. J'ondule sous lui, baladant mes mains sur son corps. Je pourrais rester là indéfiniment, à toucher son corps, et à rester peau contre peau avec lui. Mais rapidement, les choses deviennent sérieuses, et je le sens proche de moi... trop... Et après quelques secondes, nous ne faisons plus qu'un, m'arrachant une grimace. Je n'ai pas l'habitude de ça, le sexe entre hommes.. je n'ai connu que Duncan de ce côté là, et rarement... Et la sensation est toujours aussi étrange.

Mais le plus étrange, c'est que j'aime ça. Pourtant, je ne bouge pas tout de suite, et prend le temps de m'habituer à la sensation. Dans mes rêves, je ne souffre pas. Donc oui, c'est différent de mon rêve, et c'est mieux car c'est réel. Je finis par bouger un peu, m'arrachant un cri de douleur. Un deuxième mouvement, et le plaisir prend le pas sur la douleur, m'encourageant à continuer. Bien mieux... Je l'embrasse doucement, avant de le regarder dans les yeux. A ton tour... fais moi l'amour Duncan... J'en meurs d'envie. Tellement que je dois être déjà rouge, transpirant d'attente, et avec une seule envie : ne sentir que lui en moi. Ne voir que lui. N'être qu'à lui, maintenant et à jamais. Je veux être à lui, autant que je le considère à moi...
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 641
Etudes/Metier : Fleuriste
Love : Les plantes mais en couple avec Sam
Humeur : Jovial

Inscription : 28/01/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: /



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mer 10 Sep - 21:17

Sam grimace et je m'arrête instantanément. Je ne suis pas un monstre ni un sauvage. J'aime prendre soin de mes partenaires et leur donner du plaisir. La souffrance ce n'est pas domaine. D'autant plus que je suis le seul partenaire mâle de Sam, et par conséquent ce coin là de son anatomie n'est pas des plus visités. Cette exclusivité est touchante, et c'est à ma charge de le détendre pour qu'il ait moins mal. Je frôle sa peau de mes doigts, dessinant des figures géométriques pour l'apaiser. Son attention détourné je bouge un peu et lui aussi en fait de même. Un cri de douleur sort de ses lèvres que j’embrasse.
Mon petit ami finit par s'habituer à la présence d'un membre inconnu pour faire place au plaisir. Je me sens bien rassuré, prêt à réaliser son rêve. Il me demande de lui faire l'amour et si il savait à quel point j'en mourrais envie aussi. De le voir avec ses yeux remplis de désir et la chaleur qui émanait de son corps.

- A vos ordres patron...

Soufflais je avec un petit sourire avant de l'embrasser fiévreusement, me mettant à onduler du bassin. Je n'allai pas lui griffer le torse comme il l'avait fait sur moi tout à l'heure. Je n'étais que douceur et il en fallait bien dans ce monde de brute. Bien loin des soucis extérieurs, nous étions tous les deux dans notre bulle, entouré de nos enfants seuls spectateurs de nos ébats. Peu importe dans quel sens je mettais le puzzle de ma vie privée, une chose était sur : j'aimais faire l'amour avec Sam. Une raison qui m'avait poussé à tromper Jesse. Il était tout simplement impossible pour moi de résister à ses prunelles sombres et à cette bouche tentatrice. Et savoir que dorénavant je pourrais avoir cette belle paire de fesse de façon officielle m'excitait et me rendait encore plus fougueux dans mes coups de reins.
Son plaisir était le mien, ses gémissements étaient les miens jusqu'à atteindre l'apothéose dans un dernier râle de bien-être. Je déposai un baiser sur ses lèvres avant de souffler près de son visage.

- Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/duncan.thurman?ref=tn_tnmn
avatar
Je connais mes voisins


Nombre de messages : 282
Etudes/Metier : Fleuriste, patron de la boutique
Love : En couple
Humeur : Inquiet

Inscription : 17/03/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mar 30 Sep - 9:33



❝Duncan x Sam

Le désavantage de ne jamais avoir eu un autre homme dans ma vie mis à part Duncan, c'est que lorsque du coup, je suis amené à coucher avec lui, et bien j'ai mal. je souffre en silence, mais oui, je souffre. heureusement que rapidement, le plaisir prend le dessus, je ne sais pas comment j'aurai tenu. C'était un peu comme si je revivais à chaque fois notre première fois... Je n'avais pas l'impression de le faire autant souffrir, dès que j'entrais en lui... Mais il était hors de question que j'abandonne. Je le voulais, et je lui fit bien comprendre, par mes mots et par mes gestes. Mais j'ai confiance en Duncan, il sait y faire.

Patron... Il sourit, et nos lèvres se retrouvent, échangeant un baiser plein de passion et d'envie. J'essayais de lui faire comprendre que je ne voulais que lui, et que je ne pouvais plus attendre. Il bouge, et tout mon corps chauffe, et tremble. Je passe mes jambes au dessus de lui, me mettant dans la même position de mon rêve. Mais là ,c'était beaucoup mieux. Il n'était pas violent, et ne me démontait pas comme n'importe quel homme de passage. il était doux, et je me demandais un instant s'il était pareil avec Jesse. Mais rapidement, j'ai abandonné l'idée, ne voulant pas penser à lui dans un tel moment. Rapidement, mes gemissements s'entendirent dans la pièce, les fleurs autour de nous étant les seuls témoins de nos ébats. Tout est plus intense, tout est meilleur, et rapidement, je me libère entre nos corps, ce qu'il fait immédiatement après moi. Mes jambes entourent sa taille, et mes bras l'attirent vers moi, pour qu'il s'allonge sur mon corps.

Alors... alors c'était trop bon ! Et en pensant que maintenant, ça allait arriver souvent, j'ai un grand sourire. Mieux que dans mes rêves. Je l'embrasse à mon tour, et finit par me redresser un peu, m'asseyant sur le bureau. par contre, tu vas devoir me faire ça plus souvent... parce que bon, j'ai pas l'habitude, alors la douleur... Mes mains se glissent sur son torse, dans son dos, et sur ses fesses. Je profite de n'importe quelle partie de son corps, pendant que je l'ai sous la main.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 641
Etudes/Metier : Fleuriste
Love : Les plantes mais en couple avec Sam
Humeur : Jovial

Inscription : 28/01/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: /



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Sam 4 Oct - 18:46

Faire l'amour avec quelqu'un que l'on apprécie est bien plus intense que de franchir le pas avec la première personne venue. Il y avait ce lien entre moi et Sam qui faisait, en quelque sorte, la magie du moment. Même si il était novice dans cet art avec les hommes j'adorai sentir son corps chaud contre moi et entendre ses gémissements de plaisirs. Pour le moment je ne m'en lassai pas, et j’espérai que notre mise en couple ne gâcherai pas ce plaisir que nous avions à le faire entre deux ouvertures de la boutique.
Et puis je ne pense pas que le lieu de travail serait vraiment dans une bonne ambiance si nous mettions un terme. Sam m'a vraiment pourchassé de toute son âme pour m'avoir rien qu'à lui. Cela me fait peur d'être autant convoité mais en même c'est assez flatteur. J'ignore si j'arriverai à éprouver les mêmes sentiments qu'il a mon égard. Seul le temps pourra me le dire. Ce qui est certains c'est que je le trouve au moins très attirant et son bonheur peut aussi faire le mien. Et le voir sourire aussi radieusement après l'amour me gonfle le coeur.

- Tant mieux...J'aurai été déçu de ne pas avoir été à la hauteur de moi même...Enfin de mon moi même de ton esprit mal placé...

Je n'étais pas certains d'être très clairs, mais j'aimai bien le taquiner. Mon petit patron était un vrai obsédé après tout pour rêver que je lui fasse l'amour sur le bureau. Il m'explique que l'on va devoir faire cette activité plus souvent pour l'habituer à ne plus avoir mal. C'est vrai que cela faisait longtemps que l'on avait pas unis nos corps, enfin lui en tout les cas. De mon côté je ne m'étais pas privé d'aller voir des petits mignons.

- C'est si gentiment demandé que je ne vois pas comment je pourrai refuser

Je lui souris et attrape ses poignets pour stopper ses caresses qui me donnent envie de faire un troisième round immédiatement. J'ai un énorme appétit mais je ne suis pas sur que cela soit son cas.

- Allez la pause est finie

Déclarai je, l'embrassant une dernière fois avant de m'éloigner pour me rhabiller correctement. Je vais dans l'arrière boutique pour remettre un peu mes cheveux en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/duncan.thurman?ref=tn_tnmn
avatar
Je connais mes voisins


Nombre de messages : 282
Etudes/Metier : Fleuriste, patron de la boutique
Love : En couple
Humeur : Inquiet

Inscription : 17/03/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mar 14 Oct - 10:36



❝Duncan x Sam

Je savais que lorsque Duncan et moi avions des relations sexuelles, je n'en serai pas déçu. il savait comment s'occuper des hommes, et maintenant que j'étais le sien, je savais que je n'aurai pas de soucis à me faire. Personnellement, je savais parfaitement m'occuper des femmes, et il est vrai que lorsque j'avais couché la première fois avec Duncan, j'étais loin d'être sûr de moi. Mais bon, je faisais de mon mieux, et j'espérais simplement être à la hauteur de ce qu'il attendait à ce niveau. Mais là, allongé sur le bureau, et Duncan entre mes cuisses, je pouvais certifier que lui, était bon. très bon.  

Si je rêve de toi, c'est que je sais que ça aurait pu être toi qui me donne autant de plaisir... Il me dit aussi qu'il prendrait à coeur de me faire ça plus souvent, afin de m'habituer... et bizarrement, maintenant que nous étions en couple, quelque chose me disait que nous ne serons que rarement chaste.. Il attrape mes poignets, et alors que j'imagine qu'il va me les mettre au dessus de la tête avant de me reprendre violemment, mais non. Au contraire, il retire mes mains, et se détache de moi, allant se rhabiller. Parce que c'est toi le patron maintenant ?

Je ris un peu, et finit par me relever à mon tour, le rejoignant dans l'arrière boutique pour prendre mes vêtements, et ainsi m'habiller à mon tour. Une fois fait, je retourne dans la boutique principale, relève les stores, et ouvre la porte, histoire d'aérer un peu. Une vieille femme, une habituée, est devant, semblant ne pas comprendre pourquoi la boutique avait été fermée alors que ce n'était pas prévu. Du coup, quand elle me pose la question, je lui réponds en souriant. Petit problème avec le personnel que j'ai du régler, désolé. Je jette un petit coup d'oeil à Duncan lorsqu'il revient dans la pièce, et alors que la femme fait le tour de la boutique, regardant les nouveautés, je range un peu le bureau, et tout ce qui a pu tomber.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 641
Etudes/Metier : Fleuriste
Love : Les plantes mais en couple avec Sam
Humeur : Jovial

Inscription : 28/01/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: /



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Jeu 16 Oct - 17:27

Ses paroles me flatte, même si je sais que je suis doué dans le plaisir charnel. il est toujours bon de l'entendre cela dit et en plus d'avoir la confiance de Sam. Comme il me l'a dit tout à l'heure je suis le seul homme qui lui soit passé dans la tête et même ailleurs. Cela me ferait bizarre de le voir offrir son corps à quelqu'un d'autre et heureusement que son histoire avec Jenna n'était qu'un mensonge. D'autant plus que ce je savais de mes voisins, c'était que cette demoiselle était déjà en couple avec Blaine Farnsworth. Enfin, l'infidélité était de toute façon une mode dans cette ville alors cela ne m'aurait pas vraiment étonné au final. Raison pour laquelle je n'avais pas tilté sur le coup.

- J'espère que je continuerai à les hanter tout de même...

Comme cela tous les matins il pourra me raconter son rêve érotique et ensemble nous pourrons les cocher un à un. Un bel avenir en perspective pour le couple que nous formions. Enfin, la pause était terminé, il était l'heure de se remettre au boulot sinon j'allai lui faire l'amour jusqu'à demain matin. Il fallait se montrer raisonnable parfois.
Sam se moque de moi gentiment et je lui souris avant de filer me présenter convenablement pour la clientèle. Celle-ci n'a pas du comprendre pourquoi la boutique était fermé mais c'était le rôle du patron de fournir une explication. Voilà pourquoi, je n'était pas le maître en ces lieux.

Quelques minutes plus tard je reviens dans la boutique, Sam a déjà tout ouvert et est en train de ranger son bureau. C'est un vrai bazar. L'amour fait vraiment des ravages. Je le rejoins l'air de rien et ramasse un stylo sur le sol qui s'est perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/duncan.thurman?ref=tn_tnmn
avatar
Je connais mes voisins


Nombre de messages : 282
Etudes/Metier : Fleuriste, patron de la boutique
Love : En couple
Humeur : Inquiet

Inscription : 17/03/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mar 9 Déc - 9:58



❝Duncan x Sam

Je n'en doute pas un seul instant. Après tout, il me faudrait surement quelques temps avant que je ne me rende vraiment compte que nous étions un vrai couple.. Pour ce qui était de rever de lui, et qu'il hante mes rêves, j'étais certain que ça allait continuer. Après tout, je rêvais de nous alors qu'il était en couple, alors imaginez maintenant qu'il n'était plus avec ce mec... ça allait être pire, et mes limites mentales allaient être brisés. En tout cas, j'avais hate de lui raconter un de ces rêves, afin qu'il m'aide à en faire une réalité. Réponse la nuit prochaine !

Maintenant que la boutique est ouverte, Duncan revient dans la pièce, et la petite vieille semble contente qu'il soit là. Ce n'était un secret pour personne, il ramenait pas mal de clientèle. Déjà, il savait comment la fidéliser, et pas seulement parce qu'il était bon dans son domaine. J'étais certain qu'il savait qu'un petit sourire bien placé permettait à la cliente de revenir le lendemain. Et bizarrement, je n'étais pas jaloux quand il s'agissait de clientes comme elle, me doutant bien qu'il ne finirait pas dans son lit.

Il s'approche, et ramasse un stylo qui avait roulé un peu plus loin, se penchant presque en face de moi. Il faisait exprès ? Parce que bon, nous ne pouvions plus nous permettre le moindre écart là... Surtout avec la vieille à côté. Et pourtant, je regarde ses fesses, pendant qu'il se redresse, le stylo à la main. Et quand il le pose sur le bureau, je chuchote Belle vue. Je souris légèrement, et passe de l'autre côté du bureau, rangeant le bordel dans les feuilles qui avaient été ramassées, mais pas triées.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 641
Etudes/Metier : Fleuriste
Love : Les plantes mais en couple avec Sam
Humeur : Jovial

Inscription : 28/01/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: /



MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque Mar 16 Déc - 20:46

Sam ne pouvait que rêver de moi, il n'avait pas le droit de songer à un autre homme ou à une femme. J'avais enfin cédé à sa demande, bien que au fond j'avais plus accepté pour embêter ma soeur, alors tant qu'à faire je voulais être encore plus le centre de mon patron. Si c'était possible.
J'allai lui en faire voir de toutes les couleurs à ses petites fesses bien faites à présent que nous étions réconciliés. Mais pour le moment c'était le retour au travail car les clients n'attendaient pas et la vente ne se faisait pas toute seule.

En attendant que la vieille dame fasse le tour je ramassai un stylo qui était tombé et le posa sur le bureau. J'entends Sam parler d'une belle vue et ce sourire me dit qu'il ne doit pas parler de la robe à fleur de la cliente. Un sourire en coin vient étirer mes lèvres et l'air de rien je passe derrière Sam pour attraper une paire de ciseaux tout en lui glissant tout doucement.

- Tu pourra visiter l'intérieur ce soir si tu veux, la vue est encore plus belle...

Oui je le chauffais mais c'était drôle. Utiliser et voir les réactions des autres étaient une de mes passions. Goguenard je m'éloignais du bureau et de mon patron pour aller voir où en était la vieille dame, si elle avait besoin de mes conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/duncan.thurman?ref=tn_tnmn
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque

Revenir en haut Aller en bas

Notre vie est définie par des opportunités, même celles qu’on manque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Notre alimentation
» 'BillClinton,otez-vous de notre soleil'UN TEXTE QUI CHATOUILLE LES PLEURNICHEURS
» Notre Dame de Paris
» Notre amitié durera [PV Aube Etoilée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-