Partagez|

Put your lips on me and I can live underwater # Elin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Mar 22 Avr - 15:57

Elin ∞ Austin
Bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. It's enough to lose your head disappear and not return again... When I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve. All I see just don't make sens.
Pour une fois, je m'étais décidé à faire quelque chose de ma journée, à part dessiner. C'était mon jour de congé à l'hôtel, mon père avait décidé de me donner deux  jours de congés, pour que je puisse bosser sur la grange un jour, et me reposer l'autre jour. Il savait négocier le Isaac Melrose. Quoiqu'il en soit, aujourd'hui, j'avais décidé d'aller nager, car je devais entretenir mon corps, à force de passer des heures devant mon bureau à dessiner, il fallait bien que je brûle les calories accumulées durant ces heures. Je pensais que travailler sur la grange suffirait, mais je me suis rapidement trouvé avec des douleurs dans le dos, dues à trop d'effort. Normal venant de moi, je n'étais pas réputé pour être actif dans la vie de tous les jours. J'étais donc allé à la piscine, avec mon maillot de bain bob l'éponge dans mon sac. Arrivé dans les vestiaires, je vis avec horreur que des enfants de six ans avaient des maillots Bob l'éponge, comme moi. Je revins donc dans le hall et achetais un nouveau maillot de bain. J'allais me changer et mis mon nouveau maillot de bain. Une fois changé, passé sous la douche, je regardais les différents bassins. Sans attendre, je plongeais dans le grand bassin et nageais pendant une heure. Je relevais alors la tête et vis une fille aux cheveux rouges foncés. Elin Hamilton.

Cela devait faire un an et demi que je ne l'avais pas vu, depuis que j'étais parti étudier à Philadelphie. Toutes mes années lycées, j'étais amoureux d'elle, mais je ne l'ai jamais intéressé. Je ne sais même pas si elle savait qui j'étais. J'avais prit peur et ne lui avais jamais parlé, mais je sentis que c'était le moment de faire le premier pas. Le coeur battant, je m'approchais d'elle. Mais je m'arrêtais alors. Qu'allais-je lui dire? Comment pourrait-elle se souvenir de moi si je n'étais qu'un garçon de plus venant la draguer? Il fallait que je fasse quelque chose. L'idée me vint alors de l'appeler par le prénom de sa soeur, pour qu'elle ne m'oublie pas, et qu'elle se rappelle de l'erreur monumentale que j'avais faite en la confondant avec sa soeur jumelle. Je m'avançais donc vers elle et m'asseyais près d'elle dans le jacuzzi. “Nora Jane Hamilton? On était dans la même classe en terminale. Austin Russell.” Je lui tendis la main et la regardais. Elle n'avait pas changé et était toujours aussi belle.

A ma grande surprise, je sentis mon coeur s’accélérer. J'avais l'impression de revenir trois ans en arrière, lorsque j'étais encore au lycée et qu'Elin m'est apparut pour la première fois. Je vis son visage se contracter, à croire que mon plan marchait du tonnerre. Je lui souris.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Mar 22 Avr - 22:41

Elin était chez elle à regardait son film préféré. Cela faisait un petit moment que la jeune fille ne c’était pas repasser ce DVD. Ha elle adorait les acteurs, sa scène favorite, celle du chat dans l’arbre et une Katherine Heigl guinchant le beau voisin. Ha « L’abominable vérité » tout un plaisir pour Elin, une comédie romantique des moins banal. Et le beau Gérard Butler, une merveille dans son rôle de Bad boy. Et c’est a cela qu’avait occupé sa matinée, ce rincé l’œil sur ces acteurs préférés allonger sur son lit et mangeant du pop corn. La flemmingite aigüe c’était emparé de la belle, pour avoir un poil dans la main, ont peut dire qu’elle en avait un. Elle aurait put sortir, faire du shopping, parlé à ces faux amis ou tout aussi bien aller voir sa sœur mais elle ne fit rien de cela restant seul à rire devant son écran de télévision.

Après avoir glandé, elle finit par ce levé a contre cœur. Observant son pot de pop corn, elle grimaça en lui tirant la langue. Oui, celui-ci était vide et cela ne lui plaisait pas, car ceci fut le seul raison qui la fit ce remettre sur ces jambes. Habillé de sa chemise de nuit en soie rose, elle ce rendit dans le couloir pour finalement faire demi tour et retourner ouvrir sa pièce réservé a sa garde robe. Ces yeux ce baladaient le long des étagères quand elle tomba sur un bikini jamais porter, elle le prit et secoua frénétique la tête ce disant qu’une si jolie proie devait ce faire valoir en publique. Elle retira sa chemise et entreprit d'essayé sa trouvaille. Ce regardant dans le miroir, elle trouvait qu’il mettait parfaitement en valeur ces formes et que la couleur bleu ciel faisait ressortir la couleur de ces cheveux et de ces yeux a merveille. Elle le retira, et chercha un jeans et un débardeur.

C’est comme ça que la demoiselle Hamilton ce mit en route vers la piscine, car oui quoi de mieux qu’un endroit publique pour ce faire remarquer et cela la belle savait le faire, il lui suffisait d’entrée dans une pièce pour que les regardes soit tournaient vers elle. Elle ne s’en plaindra jamais, elle adore ça bien que les regards qui lui sont lancer ne sont pas que des regards admiratifs, en elle s’en fiche. Arrivent a destination, il n’y avait encore peut de monde que de simple gamin sans importances, mais ils la dévoraient tout de même de yeux, elle restait impassible grande, et c’est avec classe qu’elle partie, après s’être changer dans les vestiaires, dans le jacuzzi, car ce na sera pas mademoiselle qui ira faire le grand plongeon, non madame est une fille de goût et préfère les bains a remous.

Elle commençait à se détendre, étant seul a l’intérieur mais fut vite interrompu dans ces rêveries part un beau brun qu’elle ne reconnue pas tout de suite c’est ensuite quand il ce présenta a Elin, qu’elle ce remémora sa tête de looser du lycée, puis il ne pouvait bien y avoir que ce genre de gas de bas étages pour ne pas savoir différencié les jumelles, si différentes l’une de l’autre. Elin prit une mine neutre mais ce mordit la lèvre inférieur pour ne pas hurler de rage contre ce pauvre type, qui, qui plus ait osé lui tendre la main.

Non, moi c’est Elin, Elin Hamilton.

Elle dit cette phrase avec tellement de dédain, qu’on aurait put croire a une vipère narguant sa proie.

Et même si tu étais dans notre classe au lycée, je ne voie pas du tout qui tu es, Austin.

Elle ne voulait pas perdre son temps avec de telles personnes, mais il était vraie qu’elle n’avait aucun souvenir de lui, peut être était-il un ami proche de sa sœur ? Quoi que même sont visage ne lui disait rien… Et elle connaissait presque tous les amis de Nora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Mar 22 Avr - 23:23

Elin ∞ Austin
Bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. It's enough to lose your head disappear and not return again... When I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve. All I see just don't make sens.
Sa réponse fut froide, voir glaciale, mais ce n'était pas ça qui allait m'arrêter. Je la regardais, même en simple bikini bleu elle resplendissait. Etait-ce du à sa couleur de cheveux flamboyante qui lui donnait un teint frais et une bonne mine? Ou était-ce naturel chez elle? Je me rendis alors compte que je n'étais qu'un imbécile et que je perdais du temps à la détailler alors que je lui parlais enfin. Je m'apprêtais à lui demander comment elle allait lorsque la phrase que je ne voulais pas entendre sortit de sa jolie bouche. Je sortis mon coeur se briser, mais comme rien ne m'arrête, il se ressouda, me donnant un élan de courage - et d'humour, chose rare, très rare. “J'ai changé depuis. J'ai moins d'acnée, je suis plus musclée et j'ai enfin compris que j'avais le droit de bien m'habiller...”. Enfin humour... Humour à la Austin, il ne fallait pas trop m'en demander. Je la regardais et me creusais la tête pour trouver un sujet de conversation. Je me dis alors que les études pouvaient être un bon moyen d'entamer une discussion, bien que mon parcours personnel n'était pas glorieux.

“Tu fais quoi maintenant? Tu es à la fac?” Vu le goût qu'Elin avait pour les fringues et la mode depuis que je la connaissais, enfin que je la connaissais de loin, je pensais qu'elle s'orienterait vers la mode, ou le cinéma, ou quelque chose qui mettrait son apparence en valeur. Même si j'avais l'air d'un amoureux transi devant elle, je n'étais pas dupe vis à vis de sa personnalité, je savais qu'elle n'était pas la fille la plus chaleureuse et agréable du quartier. Il n'empêche qu'elle me plaisait. Elle faisait partie de ces filles inaccessibles sur lesquels les mecs comme moi bavent et que des mecs comme Clyde se tapent un soir dans un coin, sans même dire au revoir. Je n'étais pas sûre qu'Elin soit le genre de fille facile, mais je savais qu'elle était difficile d'accès.

Je tendais mes jambes, afin de me relaxer et regardais le plafond. Position beau gosse me direz vous, mais pour une fois, je n'avais pas calculer la position, je devais avoir l'air sérieux devant Elin, et je savais que c'était rarement le cas chez moi. Au lycée, j'étais le genre de mecs à dormir en cours, faire des travaux manuels avec ses affaires de cours et jouer en cours. Lorsque je levais la main, c'était pour demander d'aller aux toilettes ou pour faire des remarques sur le coeur qui me rappelait tel ou tel superhéro. En gros, j'étais un looser. Mais j'avais évolué depuis, malgré tout ce qu'on pouvait dire. J'avais pris conscience de l'imbécile que j'étais, et je savais me tenir quand il en était question.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Lun 28 Avr - 23:26

Elle ce sentait comme observé, elle ce sentait soudain nue avec ce simple bikini sur elle, bien entendu, elle ne laissa transparaitre ces vraies émotions, restant elle-même, hautaine avec un regard noir. Elle aurait aimé être comme sa sœur, fragile, douce et gentille avec les personnes qui s’approche, mais elle ne le pouvait plus, aillant une réputation et des attentes personnelles à tenir. Mademoiselle Hamilton allait profiter de la phrase du jeune homme pour lui prouver qu’elle n’avait pas plus changé que durant s ces années lycées. Elle le savait légèrement gêner par la situation, peut être était-il dépassé par les événements ? Ceci Elin, ne s’en préoccuper pas.


- Bien s’habillé ne signifie pas changer et je pense qu’il te reste encore des marques de ton acné sur le visage ici et là .lui montrât-elle avec un sourire sadique sur les lèvres. Puis les muscles, j’ai connu mieux.

Elle lançait sur lui un regard de reine des glaces. Si elle avait put le rendre glaçon avec ces yeux, je pense qu’il en serait déjà un. Mais qu’il semblait tenace cet Austin, malgré toutes ces remarques désobligeante sur son corps, il restait la à vouloir discuter de tout et de rien. Ceci ne rendait pas notre Hamilton joyeuse, elle ne le connaissait pas et ne voulait pas le connaitre. Et après que ce dernier ait posé sa dernière question, il s’installa de façon a mettre son corps en valoir, mais a rester décontracter. Il était vrai qu’Elin lui reconnaissait quelques charmes, il avait des atouts, elle avait bien vu qu’il possédait un corps d’athlète et un regard de braise à la faire fondre, enfin a faire fondre la Nora qui est en elle, mais pas sa carapace. Elin ne voulait pas retomber amoureuse, ceci l’avait trop blessé, surtout qu’elle l’aimait vraiment et l’amour venant de cette jeune femme n’étant pas un sentiment qui lui vient comme un coup de foudre enfin sauf pour cette fois là.

Elle ce redressa, remit une mèche de ces cheveux derrière son oreille, fixa le garçon avec insistance. Il était entré en conversation la pensant pour Nora, une fois qu’il avait sut que c’était Elin, il aurait dut fuir, sauver sa peau, mais non. A croire qu’il savait a qui il avait a faire en entrant en contacte avec elle. Oui, elle ce posait la question car toute personne sensé aurait prit ces jambes a son cou quand l’occasion c’était présenter. Elin avait une bonne âme alors lui laissa encore une porte de sortie avant de devenir la peste qui fait sa réputation dans la ville.

- Oui, c’est cela.

Ce fut bref, sec. Elle ne lui répondit pas « et toi que deviens-tu ? » car elle ne voulait pas le savoir et juste le voir quitter son instant de solitude. Mais au bout de quelques minutes un lourd silence s’imposa entre eux. Elle regarder maintenant en face d’elle, fixant le vide, une expression neutre sur le visage. Toutes les filles présentes a la piscine portait un maillot une pièce, cachant ce qui ne fallait pas être vue, et ceci faisait bien rire notre Elin, qui les détaillants une par une t ne manquait pas d’ajouter quelques remarques méchantes quand elle passait asses proche d’elle pour l’entendre. Le garçon n’aillant toujours pas bougé, il reprit l’attention d’Elin sur lui.

- Puis-je savoir pourquoi tu te trouve encore a côté de moi ? Les filles ici ne sont pas assez nombreuses ? N’as-tu pas compris que les faux Bad boy comme toi ne m’intéressent pas ?

Faux, il intéressait notre jeune fille, mais elle ne lui dira jamais, préférant le fuir, le rejeté plutôt que ce soit encore elle qui soit larguer tel un pauvre boulet emprisonnant un prisonnier jeter a l’eau.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Lun 28 Avr - 23:58

Elin ∞ Austin
Bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. It's enough to lose your head disappear and not return again... When I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve. All I see just don't make sens.
Elin se montrait cruelle avec moi, me prouvant par ailleurs qu'elle n'avait pas changé. Soupirant, je regardais en l'air en souriant et plongeais mon regard dans le sien avant de répondre avec un sourire en coin : “Toi non plus tu n'as pas changé. Toujours ce même petit bout de gras sur les hanches et les mêmes petits doigts boudinés. Si tu veux être méchante, je peux l'être aussi. Ne me prends pas pour le looser qu'on envoie chier pour s'éclater.” Je la regardais et détournais enfin le regard. Essayant de changer de sujet, je la questionnais donc à propos de ses études. Je levais au ciel lorsque j'entendis sa réponse sèche. Lui arrivait-il de se montrer aimable, ou au moins hypocrite de temps à autre? La pauvre jolie demoiselle se trouvait là, assise dans le jacuzzi, seule dans son maillot de bain deux pièces, et un ancien camarade venait l'aborder - certes la draguer aussi - et elle ne faisait qu'une chose : l'envoyer chier. Je me rappelais alors que sa soeur était bien plus gentille que cela, mais je haussais alors les épaules, indifférent, car Nora Jane n'était pas là. Je me souvins alors qu'il n'y avait pas si longtemps, Elin était avec Zain, et je ne pus sourciller en me demandant comment ce gentil garçon avait pu supporter une chieuse et peste telle qu'Elin. Peut-être était-il comme moi, peut-être aimait-il les challenges.

Après avoir critiqué un peu près toutes les filles qu'elle croisait - filles pour la plupart très jolies, mais j'avais bien évidemment une langue de vipère à mes côtés -, elle se rappela alors de ma présence. Je lui affichais un grand sourire innocent et me mis à rire lorsque j'entendis sa réponse. “Moi? Jouer les badboys? Elin... Mon meilleur ami est un badboy - quoique sur la voie de la rédemption actuellement -, mais moi? Haha. Moi je suis un mec fêtard, immature, drôle, voir complètement barré. Je suis le mec qui va débarquer recouvert de chocolat à l’événement de Pâques, qui va voler un boeuf et l'attacher dans son jardin. Je ne suis pas le genre de mec qui brise les coeurs et fait du mal autour de moi. Ne te méprends pas ma jolie.” J'avais dit tout cela sur le ton de la légèreté, désormais sûr de moi et presque fier d'assumer la drôle de personne que j'étais. Je la regardais et lui souris de nouveau, avant de passer la main dans mes cheveux bruns. Tout stress, toute peur était partie, évanouie, oubliée. L'angoisse avait laissé place à la confiance, car désormais, je me sentais en terrain connu, voir plus que connu.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Dim 11 Mai - 20:16

Il resta un petit moment a observait Austin avec un regard qui voulait en dire long mais ne répondit pas, non qu’elle n’avait pas réplique sanglante en stock, juste trouvant que ceci était inutile et l’ignoré serait surement plus approprié. Mais pour qui ce prenait a l’abordé, ce tromper volontairement puis rabaissé notre belle Elin.

Après sa longue phrase la jeune Hamilton ne put que sortir un léger sourire sans pour autant ce laissé attendrir par ce dernier. Elle ne voulait pas lui parlé plus que nécessaire. Quoi que… Mais elle effaça rapidement ce qui était sur son visage pour redevenir neutre.

- Bien très bien je me suis trompé sur toi…. Et alors ? Je m’en fiche de qui tu es, de ce que tu es même !

Il passa une main dans ces cheveux, elle voulait faire de même, pas sur les siens, mais sur ceux d’Austin, elle chassa rapidement cette idée qui venait de lui traversait l’esprit. Elle avait encore des sentiments pour Zain et devait tout faire pour le retrouver et arranger leur histoire, il ne pouvait pas la laisser tomber comme ça, il avait pourtant réussi a faire fondre ce cœur de glace, elle lui avait avoué des choses qu’elle n’avait jamais raconter à personne et pourtant lui l’avait quitté.

On aurait put croire que le jeune homme reprenait de l’assurance, il s’affichait tel qu’il était sans angoisse ni peur. Elin aurait tant aimé faire de même mais non, elle avait toujours son masque de peste qui lui colle a la peau, elle aurait pourtant aimé être douce et sincère comme Nora sa sœur Jumelle. Non, peste, menteuse, garce, roublarde était ce qui pouvait qualifier Elin et elle allait encore une fois manquer de la faire savoir.

Mais non, elle était fatiguer, elle en avait marre au début si elle regardait son film préféré pour la mille et une fois c’est car elle voulait ce reposait seul tranquillement sans le bruit de la foule, elle n’aurait surement pas du sortir de chez elle, elle ne serait surement jamais tombé sur lui et aurait continué a rigolé simplement.

- Très bien si toi tu ne part pas, ce sera moi.

Elle commença à sortir de l’eau pour ce dirigeait dans le grand bain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Mer 14 Mai - 21:18

Elin ∞ Austin
Bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. It's enough to lose your head disappear and not return again... When I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve. All I see just don't make sens.
Elle était tenace la demoiselle. Je le regardais, passant de temps en temps la main dans mes cheveux, exposant aux yeux de la jolie jeune fille aux cheveux rouges, un torse musclé et bien dessiné. J'avais au moins eut de la chance sur cette chose là, alors je devais en profiter et ne pas hésiter à mettre en avant mes atouts. Je vis Elin être décontenancée par mon physique, mais à la place de céder à mes méthodes de dragues minables, elle préféra continuer dans la méchanceté. Désespéré, plutôt pour elle que pour moi - car être désagréable à ce point là il fallait le faire - et haussais les épaules en signe d'impuissance. Après tout, elle voulait être méchante, qu'elle le soit, cela me poussait encore plus à me montrer persévérant. Je la regardais donc et riais lorsqu'elle m'annonça qu'elle comptait partir si elle ne le faisait pas.

Je la regardais se lever, quitter le jacuzzi et se diriger vers le grand bain. En souriant. Je sortis du jacuzzi et me dirigeais vers les plongeons. Avec quelques gestes fluides je m'élançais et plongeais dans l'eau, avant de rejoindre Elin qui faisait trempette non loin de là.
“Tu es toujours aussi désagréable?” Je la regardais, le corps à moitié dans l'eau. Un sourire se dessina alors sur mes lèvres et je plongeais pour prendre Elin sur mes épaules et la soulevais. Je l'entendis crier, et je riais, comme un gamin, la tenant par les jambes. “Je te lâcherai quand tu m'auras dit un truc sincère sur toi.” Ma méthode n'était peut-être pas la meilleure, mais en tout cas elle me plaisait bien.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Jeu 15 Mai - 0:20

Elin s’installa seul, la tête hors de l’eau. Elle aurait pensée que le garçon la laisserait tranquille, qu’il en reste là pour aujourd’hui, voir pour toujours. Elle aller ce reposé en paix quand soudain non loi elle fut encore déranger par la même voix, le même visage, Austin. Mais ce garçon n’abandonne donc jamais ?

-Oui et j’aime ça !

Elle était directe, une voix qui ne flanchait pas, des épaules droite et un regard, son regard : « le regard Elin » Elle l’avait baptisé comme cela il y a déjà fort longtemps, c’était celui qu’elle adorait sortir dans des situations oui elle ce sentait fière et en puissance, quoi que là ce n’était pas trop le cas, mais ce regard faisait flanché la plupart de ces adversaire. Elle ne comprenait pas pourquoi lui riait. Il n’y avait rien de drôle dans leur situation actuelle. Elle ce mordit la lèvre inférieur, à ce qu’il était sexy comme cela, un large sourire aux lèvres avec ces muscles ressortant au travers de l’eau… Mais elle chassa vite cette image quand le vis plongé. Elle fut surprise de ce retrouvé comme par magie sur les larges épaules robuste d’Austin. Elle cria de rage pour que ce dernier la remette là ou elle ce trouvait juste avant, elle le frappa même dans le dos, mais rien à faire.

Il voulait savoir quelque chose de sincère sur Elin, mais qu’es ce que cela pouvait bien lui faire… Il riait aux éclats tendit que notre demoiselle en détresse tentait vainement de ce libéré de son emprise, elle ce serait bien passé de cela. Maintenant les deux jeunes gens ce donnaient en publique et cela jaserai surement et notre petite Hamilton ne voulait pas que des rumeurs commence a courir, il lui fallait trouver quelque chose a dire rapidement pour qu’enfin il la lâche.

-Sincèrement … Je ne t’aime pas ! Maintenant pourrais-tu me reposé !

Elin c’était mis a lui griffé le dos tel une tigresse enragé, elle battait des pieds en l’aire pour tenté de le déséquilibré, dans l’eau elle aurait l’avantage sur, alors que la elle ne l’avait pas du tout et trouvait cette citation très peu amusante.

-Austin, maintenant repose moi dans l’eau ou je crie encore plus fort !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin Mer 28 Mai - 21:10

Elin ∞ Austin
Bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. It's enough to lose your head disappear and not return again... When I fall to my feet, wearin' my heart on my sleeve. All I see just don't make sens.
Je pouvais le dire moi-même : les méthodes que j'entreprenais pour draguer cette jolie Elin que j'aimais déjà depuis quelques temps n'étaient pas les meilleures, mais je m'en contre fichais. Je n'avais jamais été le genre de garçon à me soucier des règles habituelles, de ce à quoi les gens s'attendaient. Non. J'étais plutôt le genre à n'en faire qu'à ma tête, à faire ce dont j'avais envie quand j'en avais envie, qu'importe ce que les gens me disaient, qu'importe les répercussions. Elin pouvait me tomber dans les bras comme me cracher dessus en partant en me lançant de ne plus jamais venir lui parler, mais peu importe sa réaction, j'avais gagné : désormais elle allait se souvenir de moi, désormais elle savait enfin qui j'étais et surtout, elle savait que j'existais, ce qui n'était pas le cas avant. C'était donc presque avec fierté que je persévérais à l'embêter, qu'importe sa réaction, j'étais content, et fier de moi. Fier de mes idées. Fier d'être venu à la piscine en ce jour.

Elle criait qu'elle ne m'aimait pas, griffant mon dos. Grrrrr, c'était une réelle tigresse et elle laissait désormais des traces de cette journée sur ma peau. J'eus un sourire car je me rendis compte que quoi qu'elle fasse, je ne me laisserais pas démonter par ses mauvaises répliques, et qu'au contraire, cela me poussait à la pousser encore plus à bout. Il n'était pas nouveau que la haine rapprochait les gens, regardez le dernier 300, les deux ennemis ont bien une partie de sexe torride sur leur bateau, se tirant les cheveux, s'arrachant les vêtements et se frappant presque. Le moment où tout le monde envie ces deux couillons qui partagent ce moment de violence passionnelle qu'on pourrait considérer de malsaine, alors que non, ce qui peut être malsain c'est quand il y a des fouets, des gang bang et tout le bordel qui font rire les lycéens puceaux qui se la racontent. Je m'égare... Elle est donc toujours à crier qu'elle ne m'aime pas. Je ris et caresse sa jambe comme j'aurai pu caresser un enfant pour le rassurer. Elle me menace de crier encore plus fort si je ne la repose pas. Je hausse les épaules, la fais tomber dans l'eau en avant. Je la vois râler sous l'eau, alors je retourne la pêcher et la prends dans mes bras comme Shrek prend Fiona à la fin de leur mariage. De façon romantique, je la prends dans mes bras comme une mariée, mais Elin n'est pas la classe incarnée, dans le sens où elle n'est pas la fille la plus romantique qu'il soit. Ou du moins elle ne le montre pas. Je la regarde et lui souris: “Ton attitude me blesse profondément, mais cela me pousse à te montrer que tu pourrais m'apprécier.” Je lui souris, et cette fois mon sourire est sincère. Il n'y a pas de magouille, pas de sourire surfait, mais juste un sourire peu confiant, timide, le sourire d'un adolescent amoureux. Adolescent que je ne suis plus, mais amoureux que je suis encore et toujours.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Put your lips on me and I can live underwater # Elin

Revenir en haut Aller en bas

Put your lips on me and I can live underwater # Elin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» bran ? the curves of your lips rewrite history
» Alysse Lucy O'Berry - Your lips are poison in my Veins
» ?ciden ? Poison Lips
» While your lips are still red (Théo et Margot)
» With a taste of your lips I'm on a ride You're toxic I'm slipping under With a taste of a poison paradise I'm addicted to you - Ysaline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-