Partagez|

T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Ven 2 Mai - 17:21



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Une nouvelle journée ensoleillée qui commence tellement bien. J'allai partir en direction du parc pour aller faire un footing quand j'ouvre la porte et un jeune homme se trouve derrière ma porte. Apparemment, il allait sonner et je n'avais pas vu que c'était Dean qui est venu me voir. Je crois que je ne vais pas aller faire mon footing aujourd'hui tranquillement. Tant pis, j'irai un autre jour.

"Bonjour Dean, Comment tu vas depuis la dernière fois ?" Lui demandais-je.

Je le fais rentrer à la maison et je lui montre le canapé pour qu'il puisse s'asseoir. Dean est beaucoup plus jeune que moi, on a quand même 10 ans d'écart, ça pourrait être comme un petit frère pour moi. Il aime beaucoup venir à la maison pour qu'on puisse se parler, il se confie qu'à moi. J'aime beaucoup aider les gens dans le besoin surtout que je suis comme une psychologue, mais je ne fais pas payer la séance. Pourtant, je pourrai gagner beaucoup d'argent avec Dean vu qu'il vient très souvent par semaine. Je ne pars par quatre chemins avec lui et lui demande s'il veut qu'on parle aujourd'hui.

"Tu veux qu'on parle aujourd'hui ? Veux-tu boire quelque chose " Lui demandais-je.

J'attends sa réponse pour pouvoir aller nous chercher des boissons non alcoolisées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Ven 2 Mai - 18:37

    Parfois on a besoin de parler. Mais on a peur du jugement des autres, alors on ne sait pas à qui se confier. Lorsque je me suis réveillé ce matin, je n'avais que ces horribles images violentes en tête. Et en y regardant de plus près, mon torse était recouvert de griffures. Paniqué, j'avais regardé mes poignets, à la recherche de nouvelles cicatrices. Mais rien, pas une marque, pas une goûte de sang n'en avait coulé. C'était une bonne chose. Néanmoins, je continuais de me blesser pendant la nuit, traduisant par là mes rêves agités et mon esprit tourmenté. Il n'y avait qu'une personne dans cette ville avec qui je pouvais parler sans avoir peur de son jugement : Alana. Rapidement, je m'étais levé, étais allé prendre une douche sous laquelle j'avais presque hurlé de douleur au contact du savon imprégnant mes plaies toutes fraîches, et à l'eau brûlante y ajoutant un côté sensible et puissant. Les larmes aux yeux, je sortis de la douche et m'essuyais. Je me coiffais rapidement une fois habillé, me brossais les dents et descendis. Ma mère n'était pas là, mais mon père Jake, lisait le journal dans le canapé. Je le saluais et acceptais le croissant qu'il me tendit. Je lui souriais et quittais la maison.

    Je ne tardais pas longtemps avant d'arriver chez Alana. Elle se trouvait sur le même trottoir, à quelques pâtés de maison. Je savais que je pouvais venir quand j'en avais besoin, c'était sa règle d'or. Je m'avançais donc vers la porte et m'apprêtais à sonner lorsque la porte s'ouvrit et qu'elle m'apparut sur le seuil de la porte. Elle me laissa entrer, non surprise de me trouver là. Je la suivis donc dans le salon et m'asseyais dans le canapé. “Et toi?” Il aurait été mentir de dire que ça allait. Dire que tout va bien quand ce n'est pas le cas n'est qu'une formule de politesse, mais face à Alana, je ne pouvais mentir, sachant très bien qu'elle ne me croirait pas. “Non merci, je n'ai pas soif. Alana, je me suis encore réveillé ce matin avec des griffures sur le torse. Les poignets vont bien, mais je ne sais plus comment faire pour ne pas me battre contre moi-même, pendant mon sommeil...” Je soupirais et la regardais dans les yeux. Réellement inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Sam 3 Mai - 12:11



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Le jeune homme ne me répond pas quand je lui demande s'il va bien, mais je pense qu'il a passé encore une mauvaise nuit comme d'habitude. Le pauvre, je ne sais pas comment il fait pour supporter tout ça.

"Je vais très bien, merci." Lui dis-je.

J'ai attendu la réponse du jeune homme pour savoir s'il voulait quelque chose à boire.

"D'accord, je vais me chercher quelque chose, j'ai très soif." Lui dis-je.

Je vais me chercher quelque chose à boire, car j'ai tellement soif et j'en aurai vraiment besoin quand il commencera à me parler. Mais il ne veut pas boire, mais tout simplement me parler de ce qu'il lui arrive. Le jeune homme est très inquiet pour lui et son état de santé.

"Après notre dernière rencontre. J'ai longtemps cherché sur internet et j'ai aussi demandé à des personnes compétentes. Tu es peut-être atteint du syndrome de somnambulisme. Es-tu stressé en ce moment ?" Lui demandais-je.

Je pense que c'est le stress qui joue. Il faut vraiment qu'il aille voir un médecin et se faire soigner parce que ce n'est pas en parlant avec moi que tout va se résoudre. Il est vraiment inquiet, mais il faut que je lui explique mes recherches et que je lui dise de se faire soigner. Mais je sais très bien qu'il va refuser mon offre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Lun 12 Mai - 21:03

    Il n'y a pas si longtemps, j'étais un rêveur. Je rêvais de liberté, d'amour, de bonheur, et chaque matin, je me réveillais, pleinement reposé, avec l'ambition de faire de cette journée une bonne journée. Mais désormais, chaque fin de journée est une angoisse et chaque matinée un salut. Quand je ferme les yeux, je fais des cauchemars, mais il m'arrive parfois de garder les yeux ouverts et de me rendre compte que ma vie est un cauchemar. Alors dans ces moments là, j'ai besoin de quelqu'un à qui parler, quelqu'un qui puisse m'écouter, me comprendre mais sans me juger comme d'autres ont pu le faire. Fatigué, je regardais autour de moi et répondis : “Stressé?! Je me suis fait tabassé presque à mort Alana. Sans pouvoir me défendre.” Je soupirais et regardais mes chaussures. J'avais parlé trop sèchement, cela ne me ressemblait pas. Mais je ne pus dire que j'étais désolé, car je ne l'étais pas, j'en avais assez de tout pardonner aux gens. Et là, en l'occurrence, j'étais déçu qu'Alana fasse comme si elle ne savait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Lun 19 Mai - 0:32



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Dean est tellement nerveux et je le ressens quand il me répond à mes questions. Il se pose tellement de questions que je réponds bien entendues grâce à mes recherches. Pour lui, je suis comme son psychologue, mais je n'en suis pas une. J'aime beaucoup l'écouter sur son problème. Il a besoin d'être aidé par quelqu'un d'autre, mais il ne vient rien entendre. Quand je lui demande si en ce moment, il est stressé dans sa vie, il ne comprend pas pourquoi je lui pose cette question. Mais, il faut que je sache pour diagnostiquer son problème. Après quand je lui parle du syndrome de somnambulisme, il ne comprend pas et me parle vraiment sèchement et je n'ai pas aimé sa façon de me parler ainsi. Peut-être ce qui lui arrive, c'est platonique dans son imagination, si cela arrive qu'en dormant.

"Oui tout à fait. C'est un syndrome qui correspond vraiment à ce qui t'arrive, Dean. Je comprends tout à fait et je ne fais pas comme si je ne savais pas. C'est juste qu'il faudrait que tu te fasses aider par une personne compétente. Alors, dit, moi ce que je ne comprends pas dans tout ça ?" Lui dis-je.

Ce qu'il ne comprend pas, c'est que je veux l'aider, mais s'il ne suit pas mes conseils, il pourrait avoir des conséquences très graves. Sinon soit il a des auditives très mauvaise soit il ne veut vraiment pas m'écouter. J'espère qu'il va m'écouter et que je n'aurai pas besoin de lui dire en menaçant des choses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Jeu 29 Mai - 1:19

    La vie n'est pas toujours facile et je suis bien placée pour le savoir. Ce qui s'est passé en Italie, j'en parle peu, car j'aimerai oublier. Mais parfois, nos démons resurgissent et nous détruisent à petit feu, et lorsque c'est le cas, on ne peut pas faire semblant sans se détruire aussi. Alors, pour ma part, j'en parle à Alana, car je sais, ou du moins j'espère que ces discussions peuvent m'apaiser. Au moins pour une courte durée. Mais rapidement, dès que je ferme les yeux, tout revient. Plusieurs personnes m'ont conseillé d'aller voir un spécialiste, mais je n'ose en parler à mes parents, en particulier à ma mère qui fera de cette histoire un grand événement dramatique qui ne tardera pas à arriver aux oreilles du quartier entier, et en particulier aux oreilles de Dirty Secret, qui ne précipitera pour annoncer sur son torchon internet que le jeune Dean Brown consulte un psychologue pour parler de ses cauchemars d'enfant. “Je ne comprends pas pourquoi il faut que je me fasse du mal pendant mon sommeil, et pourquoi je n'arrive pas à oublier. Je n'ai pas vécu le 11 Septembre, je me suis juste fait tabassé. Enfin juste...” Je baisse les yeux et regarde mes pieds. Je suis connu pour être un des garçons les plus sensibles de ce quartier. Il n'empêche que la sensibilité peut aller loin. Désormais, je peux péter les plombs à n'importe quel moment, et personne ne peut me contrôler. Et ce qui m'inquiète, c'est qu'un jour je puisse devenir violent, à cause de ces rêves, à cause de cet événement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Sam 7 Juin - 16:55



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Le jeune homme doit vraiment voir un spécialiste et un vrai, mais il ne veut pas m'écouter. Comment lui faire comprendre qu'il doit voir une personne qui le comprenne et qu'il lui dise ce qu'il lui arrive. Je veux bien l'écouter, mais je ne sais pas comment l'aider. J'ai tellement peur que ce qu'il lui arrive soit grave et qu'il fasse du mal autour de lui. Le jeune homme ne comprend pas ce qu'il lui arrive en ce moment et il me raconte tout.

"Moi non plus je ne comprends pas comment tu peux te faire ça toute seule. Comment ça, tu n'as pas vécu le 11 septembre ? Explique-moi parce que je suis un peu perdue là." Lui demandais-je.

Il me fait vraiment peur quand il me dit tout ça surtout qu'il me dit qu'il n'a pas vécu le 11 septembre d'un seul coup, je me suis sentie bizarre et stresser. J'aimerais tellement savoir si sa famille est au courant de ce qui lui arrive. Il faut juste que je lui pose la question et qu'il ne s'énerve pas.

"Dit moi, t'en a parlé avec ta famille ? Où a t'est amies ?" Lui demandais-je.

En plus, ça fait 20 minutes qu'on parle avec le jeune homme et qu'une mouche n'arrête pas de tourner autour de nous dans le salon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Dim 15 Juin - 0:43

    "Parce que je n'ai pas vécu la pire des catastrophes. Mais ce qui m'est arrivé m'a traumatisé." Je regardais Alana avec la certitude qu'elle me pensait fou. Mais je ne l'étais pas, et elle aurait du le savoir. J'étais sûrement un des garçons les plus stables de cette vie, du moins avant que cet événement se passe. Je soupirais et regardais autour de moi. J'aurai aimé passer mon temps à jouer avec Jérémy au basket, mais ma santé ne me permettait pas encore de faire des folies malgré tout. Cela aurait été tellement plus distrayant que de parler de mes insomnies et de mes mutilations involontaires. Je la regardais et je soupirais de plus belle lorsque j'entendis sa question suivante. Sur les nerfs, je me levais et me mis à tourner en rond en passant les mains dans mes cheveux. Je ne comprenais pas comment Alana pouvait être aussi à l'ouest.

    "Tous mes amis sont au courant. Mes parents aussi, enfin mon père s'en fout, et ma mère ne sait pas quoi faire" Je soupirais de nouveau et m'approchais de la fenêtre. Je me mis à regarder les voitures et les passants, en soupirant. Y avait -il quelqu'un dans cette ville capable de me comprendre, de me conseiller? Ou étais-je tout simplement un cas désespéré?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Mer 25 Juin - 9:44



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Le jeune homme me regarde comme si je le prenais pour un fou, alors que je ne le pense pas du tout à ça. C'est vrai que son histoire me perturbe un peu et qui est vraiment bizarre. J'ai beau chercher ce qu'il lui arrive en passant par toutes les maladies du monde dont la maladie de claustrophobie. Mais ce n'est pas ça du tout son problème.

"Je sais très bien que ça t'a traumatisé. Ça se voit beaucoup sur ton visage que ta vraiment peur. Mais ne t'inquiète pas, on trouvera ce qu'il t'arrive." Lui dis-je en le rassurant.

Pendant qu'on parlait avec le jeune homme, j'ai entendu comme des cris. Et en écoutant bien les sons des cris, j'entends des oisillons qui commencent à me taper le système à force de les entendre. Le pauvre jeune homme qui se donne des pichenettes toutes les nuits et sans savoir pour qu'elle raison. Je le plains vraiment.

"C'est bien que ton entourage soit au courant de ce qui t'arrive, car si tu n'avais rien dit personne n'aurait rien vu par eux-mêmes." Lui dis-je.

C'est vraiment bien que son entourage soit au courant de ce qui lui arrive. Je lui demande s'il veut quelque chose à boire.

"Veux-tu une canette de coca ou autre boisson ?" Lui demandais-je.

On parle beaucoup et j'ai oublié de lui proposer quelque chose à boire, mais qu'est-ce que je suis mal poli par moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Mar 8 Juil - 1:38

    J'essayais d'expliquer à Alana ce qui n'allait pas, mais malheureusement, nous n'étions pas sur la même longueur d'onde et nous comprendre devenait difficile. Néanmoins, elle essayait de m'aider et je devais lui être redevable. C'est donc avec patience que je tentais de lui expliquer ce qui se passait, mais l'idée que je puisse me blesser dans mon sommeil ne paraissait pas être valable à ses yeux. Je soupirais donc et m'appuyais dans le canapé avant de regarder le plafond. "On sait ce que j'ai. Je suis juste traumatisé. Mais je ne sais pas comment faire pour que tout cela s'arrête..." Je soupire alors et passe la main dans mes cheveux bruns. Je la regarde. Elle est concentrée sur les oiseaux qui font un vacarme pas possible près de la fenêtre. Je souris. C'est con ces bestioles. Je hoche la tête lorsqu'elle déclare que c'est une bonne chose d'en avoir parlé à mes parents. Je ne la contredirais pas car désormais je me sens moins seul à la maison. De temps en temps, ma mère essaye de toute faire pour me changer les idées et pour que je me couche l'esprit tranquille. Et ça marche. Mais lorsqu'elle ne le fait pas, le plus souvent c'est le chaos après. Elle me propose alors à boire et j’acquiesce en souriant : "Si t'as du jus, ça me va parfaitement." Je lui souris et regarde à nouveau par la fenêtre, en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Jeu 7 Aoû - 17:28



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

J'essaye tant mieux que de mal d'aider le jeune homme, mais c'est assez compliquer son histoire et j'ai vraiment du mal à comprendre son histoire.

"Moi non plus, je ne sais pas comment tout cela peut s'arrêter. Comme je t'ai dit pour aller mieux il faut que t'aille voir un spécialiste qui comprendra mieux que moi." Lui dis-je, tout en souriant.

Il faut que je parle avec ses parents et le reste de sa famille pour que nous puissions tous l'aider de notre mieux. Je lui propose à boire vu que ça fait des heures que nous sommes en train de parler.

"D'accord, je t'apporte ça tout de suite." Lui dis-je.

Je vais donc en direction de la cuisine pour aller nous chercher des boissons fraiches. Je prends du jus d'orange pour le jeune homme et un Coca-Cola pour moi. Je m'approche de lui et lui donne sa boisson.

"Voilà ton jus d'orange." Lui donnais-je en souriant.

Il n'est vraiment pas bien et je ne sais pas comment faire pour l'aider à aller mieux pour son avenir. Il ne faut pas que se traumatise lui fasse perdre la tête et qu'il tente de se suicider. Il est tellement gentil qu'il ne mérite même pas ce qu'il lui arrive. Il a l'air vraiment perdu et moi, aussi maintenant, car je ne peux pas vraiment l'aider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Dim 10 Aoû - 7:01

    Alana annonça, une nouvelle fois, que je devais aller voir un spécialiste. A quoi servait-elle donc si elle ne comprenait même pas ce que j'essayais de lui dire? Les choses avaient changées. Autrefois, elle m'écoutait, mais il fallait croire que les choses l'avaient dépassé et qu'elle ne savait plus quoi dire à mes problèmes. Qu'il en soit ainsi, mais qu'elle ne s'étonne pas de mon éloignement. Je l'appréciais certes, mais après ce qui m'était arrivé, je ne m'accordais plus le luxe de gâcher mon temps à ne rien faire.
    Elle me tendit mon jus d'orange et je la remerciais. J'apportais le lèvre à mes lèvres et bus une gorgée. Et je me rendis alors compte que la maison était étonnement vide et silencieuse. Je fronçais les sourcils et demandais alors : "Les filles ne sont pas là? Parties en vacances?" Vacances... Je frissonnais à ce mot. Et dire qu'un an plus tôt, j'avais failli mourir et ne jamais revenir d'Italie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Dim 10 Aoû - 22:46



«T'as besoin de parler ? Je suis là»

Apparemment, il ne comprend pas ce que je lui ai dit et je ne peux pas vraiment l'aider comme je voudrais. Je l'écoute depuis qu'on se connait, mais je ne trouve vraiment pas de solution pour son fameux problème. Je l'apprécie beaucoup le jeune homme, c'est un vrai ami. J'espère qu'il ne va pas s'éloigner de moi parce que je n'ai pas pu l'aider. J'aimerais tellement trouver d'où provient son problème. J'ai servi le jus d'orange au jeune homme et je suis tellement nulle que je ne lui ai pas ramené à manger. Je propose donc au jeune homme quelque chose. Je traverse le sentier jusqu'à la cuisine pour nous prendre des choses à grignoter, mais je propose autre chose au jeune homme.

"Veux-tu des gaufres ?" Lui demandais-je.

Le jeune homme me regarde et me demande si les filles sont parties en vacances ou autre part. Je lui réponds tout de suite en souriant.

"Elles ne sont pas parties en vacances, je pense qu'elles sont parties voir leurs amis. Junie, par contre elle est partie dans un autre pays. Pour tout te dire, je ne vois pas beaucoup les filles vu que je travaille beaucoup." Lui dis-je.

C'est normal, je rentre très souvent tard et je pars le matin très tôt et le week-end, je ne sors pas beaucoup de la chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Sam 16 Aoû - 0:57

    Alana me proposait des gaufres. Je souriais et hochais la tête comme pour accepter. En effet je ne m'en étais pas rendu compte, mais j'avais faim. Beaucoup trop stressé pour prendre le temps de me faire un bon repas, j'avais quitté chez moi sans même avaler un petit bout de pain. J'étais touché par l'attention que me portait Alana, elle voulait que je me sente bien et à l'aise, mais malheureusement, à part une visite de routine, cette entrevue ne servait pas à grand chose. J'aurai voulu avoir des réponses, et à la place, j'avais le jus de fruit et les gaufres. Je n'allais pas m'en plaindre, j'avais, autrefois, été un gourmand. Mais aujourd'hui, je voulais juste changer de comportement pour pouvoir recommencer à vivre et surtout, à dormir.
    Ah oui, en effet. Junie avait quitté la ville. Trop occupé avec mes propres histoires, j'en avais oublié le départ de la soit disant aveugle du quartier. Une gentille femme, mais quelque peu étrange. J'haussais les épaules et ajoutais en apportant mon jus de fruit à mes lèvres : "Au moins tu es tranquille!". Je comprenais que la vie de colocation ne devait pas être facile, mais d'un certain côté, je l'enviais. J'aurai aimé vivre avec Jérémy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Lun 25 Aoû - 14:05



«T'as besoin de parler ? Je suis là»
Dean avait vraiment faim et soif. J'étais fixée sur lui et son regard qui nous dit tout. On peut voir qu'un ouragan est passé en lui. Ces yeux peuvent tout nous dire en le voyant comme ça. Il faut vraiment qu'il se fasse soigner. Mais une question qui n'a rien à voir avec son problème, mais le jeune homme ne m'a jamais parler d'une petite amie. Une question qui me trotte dans la tête. Est-il gay ? Je n'ose pas vraiment lui demander pour l'instant vu que c'est sa vie personnelle. Vu que je ne peux pas vraiment répondre à son problème de son comportement. On parle vraiment d'autres choses pour changer et la conversation, c'est des filles de l'appartement, car apparemment, Dean les connait très bien. Il me demande si ça va avec les filles et je lui annonce que Junie est partie de l'appartement et qu'elle a quitté la ville. Il est assez surpris de cette annonce. Il me fait rigoler quand il me dit que je suis tranquille maintenant. Comment ça tranquille ? J'aimais bien Junie, moi.

"Comment ça tranquille ? J'aime bien les filles de l'appartement même si je ne les vois pas souvent." Lui dis-je en souriant.

Je n'ai pas compris pourquoi le jeune homme m'a dit cela. Il fait tellement beau dehors que c'est tellement dommage de ne pas avoir de jardinerie pour pouvoir bronzer un peu, peut-être que le jeune se serait senti mieux avec ça. La question de tout à l'heure qui me trotte la tête, je vais quand même demander gentiment au jeune homme pour voir ça réaction.

"Sinon en revenant à toi, as-tu une petite copine ?" Lui demandais-je.

Va-t-il m'avouer quelque chose que je ne savais pas. Plus les heures passent avec le jeune homme à mes côtés, plus je réfléchis aux éventuelles solutions pour lui. Je pense qu'il faudra qu'il fasse des examens approfondis de son corps peut-être que tout ça vu de la partie osseuse. C'est quelque chose qu'il doit vérifié au plus vite, mais je sais que le jeune homme ne va pas me croire à mes histoires pour pouvoir l'aider au mieux.

_________________


Dernière édition par Alana Kauffman le Mar 26 Aoû - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Lun 25 Aoû - 23:56

    Alana ne comprend pas ce que je veux dire lorsque je lui lance qu'elle sera tranquille désormais. Je pince mes lèvres et passe une main dans mes cheveux en la regardant. Décidément, aujourd'hui, la communication ne passe pas aujourd'hui. Je lui souris et réponds alors : "Bah, t'es tranquille la journée quoi." Je regarde alors l'assiette qu'elle pose devant moi et quelques minutes plus tard, elle est vide. Je soupire et regarde l'heure. Je ne vais pas tarder à y aller, ma mère m'a imposé d'être là aujourd'hui pour l'aider à faire quelques courses.
    C'est alors qu'Alana me pose une question et je relève la tête. Une copine? Je levais les sourcils et répondais alors : "Pas officiellement. Mais je vois Shelby." Je me levais alors et m'étirais. Il fallait que j'y aille. Je la regardais alors et lui montrais l'heure en soupirant. "Ma mère m'attend, je vais pas tarder". Je souris et débarrasse l'assiette et le verre qu'elle m'a servit plus tôt, avant de revenir près d'elle.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana Mar 26 Aoû - 14:41



«T'as besoin de parler ? Je suis là»
Le jeune homme me regarde avec des yeux tout en touchant ses cheveux. Il aillait me dire quelque, car je n'avais pas compris ce qu'il m'avait dit. Il me répond donc.

" Ah d'accord, maintenant, j'ai compris ce que tu voulais me dire." Lui dis-je en souriant.

Par moment, je me demande si je ne suis pas blonde. Je n'avais pas compris ce qu'il voulait me dire aujourd'hui vu qu'il n'y a personne à la maison. Le jeune homme a fini toute l'assiette de gaufres. Quand je lui ai posé la question pour savoir un peu plus sur lui. Il a froncé les sourcils. Mais il avoue qu'il fréquente quelqu'un.

" Ah oui, je vois qui c'est." Lui dis-je.

Le jeune homme se dirige vers la cuisine pour déposer l'assiette et son verre vu qu'il me dit qu'il ne va pas tarder à partir, sa mère l'attend.

"Tu passes le bonjour à ta mère de ma part. Et tu passes quand tu veux à la maison ou à l'agence pour qu'on puisse se voir concernant ton problème pour qu'on puisse le résoudre une bonne fois pour toute." Lui dis-je.

On se dirige vers la porte et on se fait la bise pour se dire au revoir. Je vois le jeune homme partir vers chez lui. J'espère vraiment qu'il va résoudre son problème et qu'il ira mieux même si je ne l'ai pas beaucoup aider.
FIN


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana

Revenir en haut Aller en bas

T'as besoin de parler ? Je suis là !~Dean and Alana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» J'ai vraiment besoin de parler [Hermione /clos]
» Besoin de parler? - ft. Hannibal Lecter
» Pourquoi nier le fait que l'on a besoin de parler ? {Fourmilier ♥}
» FILLIO X Shake it out
» Besoin de parler ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-