Partagez|

Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 1:28

Scarlett s’installa à nouveau dans le canapé, son verre de whisky à la main. L’alcool de papa Evans arrachait plutôt bien. La jeune femme comprenait mieux pourquoi, lors d’événements organisés dans le quartier, il avait la descente aussi facile. Enfin, quand on avait une épouse qui lui menait la vie dure comme la sienne (avec tout le respect à la mère de Nate), il avait une excuse. Scarlett se rendit alors compte qu’elle n’avait pas eu des pensées qui plaçaient les parents du jeune homme en très haute estime mais ce n’était que l’heure et la fatigue qui lui faisaient divaguer l’esprit. La jeune femme se cala bien au fond du sofa, dans la position qu’elle affectionnait lorsqu’elle n’arrivait pas à se défaire de ses appréhensions. Nathanaël essayait toujours de chercher des explications, cependant Scarlett doutait qu’ils trouveraient une réponse vraiment satisfaisante. Ils devraient se contenter d’un « ça arrive », un point c’est tout. Elle ne devait pas en faire un foin, seulement c’était plus fort qu’elle. Imaginer retourner dormir et que le cauchemar reprenne… Et si elle devait vivre son accouchement, Nate lui tenant la main dans la chambre d’hôpital ? Hor-ri-ble ! Son teint devint une nouvelle fois livide. Scarlett reprit une gorgée du whisky pour retrouver contenance et parla d’un film qui les avait perturbées sa sœur et elle durant leurs enfances. Elle ne devait avoir que six ou sept ans lors de sa sortie et Elisabeth n’était pas beaucoup plus âgée. La jeune femme n’avait jamais cru à ces histoires d’esprits, de monde parallèle et de mystique, force était pourtant de constater que cette nuit avait été particulièrement étrange. Scarlett avait une philosophie fondamentalement rationnelle, tout ce qu’elle ne parvenait pas à expliquer était de ce fait exclu de son monde. Alors quand quelque chose d’inhabituel lui tombait dessus, elle faisait soit abstraction… soit elle essayait de trouver des réponses logiques, lorsque comme ce soir, cette histoire lui bouffait la tête. La jeune femme ignorait si elle pourrait retourner dormir normalement. Le film n’avait pas vraiment marqué Nathanaël qui exposa plutôt son opinion sur la question de tout ce qui sortait de la normale. Encore plus terre-à-terre qu’elle (apparemment c’était possible), il y croyait encore moins. « Moi non plus, mais j’admets qu’il y a parfois des choses étranges qui peuvent se produire, des choses que l’on n’arrive pas encore à expliquer. Quand c’est le cas, on dit tout de suite que c’est anormal. » Répondit-elle à son tour. Selon ce qu’elle venait d’affirmer, Scarlett ne devrait donc pas s’affoler et attendre de trouver un sens logique à leur rêve collectif, elle doutait cependant qu’il existait une explication satisfaisante. En fait, ce qu’elle appréhendait surtout était le moment où ils essayeraient de trouver à nouveau le sommeil. « Je n’ose pas retourner dormir. Tu crois que ça va recommencer ? » C’était ce qui l’intéressait vraiment, quitte à prendre un somnifère pour dormir trop profondément et ne pas rêver. Malheureusement, elle devrait passer par la phase de réveil, le sommeil le plus léger, au cours duquel se déroulaient les rêves, autrement dit, ils étaient dans l’impasse. « Imagine, on ne se réveille pas avant le matin et on reste bloqué dedans… » Pas besoin d’ajouter le fond de sa pensée, ça sentait la nuit blanche. Scarlett réalisa alors qu’elle n’arrangeait pas les choses. Loin de rassurer Nate, ses questions devaient le faire flipper lui aussi. Mais bon, elles étaient légitimes dans un contexte où tout pouvait reprendre dès qu’ils fermeraient leurs paupières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 2:59



Nathanaël tourna la tête vers Scarlett afin d’écouter sa réponse. Plus ouverte d’esprit que lui visiblement, celle-ci énonça qu’elle admettait la possibilité d’expériences étranges pas encore prêtes à être expliquées ce à quoi il hocha la tête. Il n’était pas comme ces gens qui ne croyaient pas appréhension ou tout simplement peur de ne pas trouver de raisonnement logique. Ca faisait parti de lui depuis toujours ou du moins, depuis qu’il avait arrêté de croire aux fantômes en regardant des pseudos films d’horreur avec untel ou untel. Dormir avec une veilleuse, ne pas oser regarder sous son lit ou dans son armoire pendant la nuit ne l’avait jamais effrayé mais il pouvait cependant concevoir que cela foutait la frousse à plus d’un. Après tout il fallait de tout pour faire un monde et, en admettant que lui ne croyait aucunement à ce genre de trucs, il semblait logique que d’autres y croient dur comme fer et en fasse même des véritables quêtes, des interrogations imminentes dans leurs vies. « De toute façon, tout ce que l’homme ne peut pas expliquer lui fait peur. Ils cherchent des réponses à tout, des explications à tout sauf qu’ils ne comprennent que chaque chose n’en a pas forcément. » Exprima-t-il le fond de sa pensée. En même temps ce n’était pas faux et c’était même assez dérangeant. Nathanaël vivait très bien sa vie de petit étudiant comme les autres sans forcément toujours le pourquoi du comment avec tout ce qu’il voyait. Les tours de magie, les comète, les aurores boréales,.. Pourquoi tout ce qui était beau était toujours gâché par des explications, des pavés faisant trente mètres de long juste pour expliquer que parfois, on peut voir des couleurs inédites fendre le ciel ? N’était-il pas suffisant de savoir tout simplement que le spectacle était magnifique et de laisser le mystère intacte ? Non bien sur que non. Si certains s’amusaient de leurs vies pour tout découvrir, lui, vivait parfaitement dans son ignorance et son monde bercé de beauté inexpliquée, pure et rare comme on en voyait de moins en moins. Ces petites choses de la vie pourtant si simple restaient encore et toujours aujourd’hui les plus appréciables quoi qu’on en dise. « Moi non plus. » Répondit-il dans un premier temps en fixant le sol. L’envie de se mettre à l’envers et de boire jusqu’à outrance lui était passée par la tête sauf que l’alcool finirait par l’endormir lui aussi et sans doute d’un sommeil bien plus profond dont il aurait encore plus de mal à se réveiller. Et puis quand bien même, il ne voulait certainement pas se mettre la cuite du siècle alors que ses parents et peut-être Lily dormaient encore en haut l’air de rien. Il se connaissait : lorsqu’il avait bu il sautait partout, chantait, criait, faisait semblant de jouer à la guitare électrique,.. Bref, une belle affiche. « Je sais pas, j’espère pas.. Mais bon, je vois pas comment ce serait possible, ça a déjà été bizarre une fois alors deux.. La faudrait consulter » Plaisanta Nathanaël en souriant avant de boire plus de la moitié de son verre d’une traite. Il n’avait pas trop le cœur à rire rien qu’à se rappeler ce cauchemar mais tentait de faire abstraction. Il pouvait toujours se forcer à rêver d’autre chose de toute façon si cela arrivait, non ? Après tout, les seuls maitres de nos rêves étions nous-mêmes, nous contrôlons, nous changeons, nous prenons les décisions de tout. Rien ou presque ne doit se faire sans notre consentement. Malheureusement, il ne parvient pas à se baser sur de telles incertitudes pour se convaincre de retourner dormir. « Oh pire si effectivement on fait le même rêve, on pourrait toujours se liguer contre le décors et tout envoyer bouler. Pendant la fête, je suis sorti avec mon père sur une terrasse, on pouvait voir la route et es voitures garées. » Prendre la fuite dans leur propre rêve pour fuir cette réalité dérangeante, si ce n’était pas ridicule. « Honnêtement, je ne pense pas que ce soit possible mais si tu veux attendre avant de remonter alors on reste ici, on trouvera bien à faire. » Proposa-t-il plus doucement en reposant son regard sur elle. Le choix lui revenait. De toute façon qu’ils se couchent maintenant ou dans trois heures cela ne changerait rien : ils auraient les mêmes chances de refaire ce fichu cauchemar qu’ils le veuillent, ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 4:32

Nathanaël avait raison. L’être humain ne pouvait pas avoir réponse à tout, encore moins pour ces phénomènes dit étranges. Scarlett baissa les yeux vers son verre qu’elle tenait de ses deux mains et se plongea une nouvelles fois dans ses réflexions. Chercher réponse à tout. Elle avait longtemps fait partie de ces personnes qui essayaient de tout expliquer. Ce n’était malheureusement pas possible ou heureusement… Le monde qui conversait une certaine part de mystère avait aussi son charme. La jeune femme but une nouvelle gorgée en songeant à la perspective de retourner dormir. Elle fit part de son appréhension à Nate, qui une nouvelle fois choisit de le prendre sur le ton de l’humour. Lui aussi, heureusement qu’il était là. Malgré son flip, il réussissait sans problème à la rassurer un peu. C’est vrai, quel était le pourcentage de chance que le rêve collectif reprenne après être arrivé une fois ? À voir… Parlant de consulter, elle ne voulait pas revivre cette expérience. Quelques années auparavant, ses parents l’avaient forcée à participer à des séances particulières parce qu’elle n’arrivait pas à s’ouvrir suffisamment aux autres. Ils avaient alors pensé qu’elle avait un ‘problème’ et s’étaient figurés que parler devant un inconnu serait plus facile. Si c’était vrai pour certaines personnes, c’était totalement faux dans son cas. Nathanaël ajouta alors que s’ils étaient à nouveau coincés dans leur cauchemar, ils pourraient toujours prendre la fuite. Ils avaient bien essayé à plusieurs reprises, mais à chaque fois, le rêve les avait pris de court. Cette fois serait probablement différente, puisqu’ils étaient conscients du problème. Dans le premier, ils étaient plus ‘déstabilisés’ par tout ce qui leur arrivait. « Je ne savais pas que tu voulais te la jouer Bonnie & Clyde dans nos rêves. » Le taquina-t-elle en souriant. So romantic ! Ou pas… L’idée de prendre la fuite n’était cependant pas pour lui déplaire que du contraire. « On vole au minimum une décapotable pour partir en lune de miel, sinon c’est même pas la peine. » Ajouta-t-elle toujours sur la même lancée, se faisant soudainement passer pour une fille matérialiste. Elle faillit ajouter que c’était bien entendu elle qui conduirait mais se ravisa, cette dernière boutade serait de mauvais goût dans le cas de Nathanaël, puisqu’elle connaissait cette histoire d’accident. Inutile de remuer le couteau dans la plaie par une pique maladroite. Il lui proposa ensuite d’attendre si elle préférait ne pas retourner dormir dans l’immédiat. Scarlett ignorait ce qui était le mieux à vrai dire. S’ils devaient revivre le rêve, que ce soit maintenant ou dans trois heures, ne changeraient pas vraiment. Comme toujours quand peu lui importait, elle laissa le soin à Nathanaël de décider. « Comme tu veux. » Elle n’était plus vraiment fatiguée mais ne l’empêcherait pas d’y retourner s’il en avait envie. La jolie brune termina son verre et le déposa sur la table. L’air de rien, le whisky lui avait vraiment été bénéfique pour la calmer. Elle posa ensuite sa tête contre un des coussins du canapé et essaya de retrouver un semblant de fatigue pour donner le change devant lui et ne pas l’influencer dans un sens ou dans l’autre. « En fait… Tu crois pas qu’on devrait se marier en vrai ? Ça nous éviterait de revivre le cauchemar puisque ce serait réel et on serait tranquilles. » Elle essayait de garder un air sérieux, suffisamment pour le faire douter, mais c’était totalement impossible devant l’expression qu’il affichait. Un sourire la trahit, puis un rire cristallin s’échappa de sa bouche. Oui, oui. Deux minutes auparavant, elle ne voulait pas s’appeler Evans, ce n’était pas pour changer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 5:13



Nathanaël sourit doucement à sa remarque et reprend en baissant néanmoins la voix, au cas où quelqu’un serait bel et bien debout parce qu’ils avaient fait trop de bruit : « A défaut de ne pouvoir l’être en réalité.. » Enfin ça, ça restait encore à prouver évidemment. Entre leurs batailles en tous genres, leurs défis aussi et tout le reste on ne pouvait pas non plus les qualifier de sages et matures personnes. Ce qui entendait par là c’était plutôt le rôle qu’il jouait au sein même de la famille et de cette maison aka le grand frère qui ne fait pas vraiment de vagues. Avant que tout ne soit révélé, il s’efforçait de faire régner le calme, aidant sa mère, fichant la paix à son père et montrant à Lily qu’elle pouvait compter sur lui le mieux possible. Il ne répondait pas, ne faisait rien pouvant les contrarier (ou du moins rien ne pouvant les contrarier dont-ils avaient conscience) sauf que cette patience et ses ressentiments trop souvent refoulés avaient fini par former un bon paquet de lassitude et de colère trop longtemps enfouie. Il savait que ce n’était pas la meilleure solution que de toujours acquiescer et garder le silence mais ça avait au moins eu l’effet de sauver les quatre membres de cette famille de crises et de bains de sang à de nombreuses reprises surtout entre les deux lionnes de la maison. Nathan ne disait pas grand-chose non plus mais il en prenait aussi pour son grade contrairement à Nathanaël qui lui, ne s’en sortait jamais avec trop de mal. Il plaignait parfois son père de vivre ce calvaire tout comme il plaignait sa mère de vivre avec des gens tellement différents d’elle. Chacun avait sa personnalité bien à lui et là était sans doute la raison qui expliquait ces nombreux dérapages jamais définitifs. « Une décapotable ? Ah t’es comme ça toi ? Moi je prendrai un 4x4, on fera la course ! » Lança-t-il gaiement comme si soudainement, ce rêve était devenu une vraie source de plaisir et d’impatience. Il n’en était rien : même pour être au volant d’un bolide et faire une course poursuite jusqu’aux Bahamas , aux Seychelles et même aux Antilles , il n’était pas prêt à revivre quoi que ce soit de tout ça. « Maintenant qu’on est là et plus ou moins réveillés, autant rester et en profiter. On remontera lorsqu’on sentira la fatigue de nouveau. » Conclue-t-il en cherchant l’approbation malgré tout de sa petite amie quant à cette décision. Le whisky l’avait bien réveillé et pas qu’un peu et il était persuadé maintenant que même couché dans son lit, il ne parviendrait plus à trouver le sommeil avant un bon moment à moins que l’un de ses professeurs super soporifique débarque ou apparaisse pour lui faire cours. Après le mariage il s’attendait à tout de toute manière. « Tes lèvres disent ça mais tes yeux crient le contraire, Spencer. » Rétorqua-t-il avant de rire de bon cœur avec elle. Ce qu’il croyait surtout c’était qu’ils devaient se faire la promesse de ne pas se marier, sous aucun prétexte, jamais et qu’il en serait de même avec les enfants. Ne pas vouloir se passer la bague au doigt ou construire une famille n’était pas un acte purement puérile et égoïste, ils étaient adultes et savaient ce qu’ils faisaient/voulaient. Peut-être le regretteraient-ils amèrement un jour mais à quoi cela servirait-il ? C’Est-ce dont-ils avaient besoin à ce moment là voilà tout, ils n’avaient de comptes à rendre à personne hormis eux-mêmes de toute façon. « Maintenant qu’on est là, j’ai bien envie de manger quelque chose. » Il se leva du canapé sans attendre alors que sa gourmandise l’emmenait déjà jusqu’à la cuisine. «  Tu veux quelque chose ?  » demanda-t-il toute fois avant d’entrer dans la pièce adjacente. Il ne savait pas exactement ce dont il avait envie mais n’aurait certainement aucun mal à se dégoter quelque chose dans le frigo. En attendant, Scarlett pouvait toujours leur trouver un film à regarder, drôle, fantastique, horreur, peu importe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 5:48

Scarlett regarda un instant par la fenêtre du salon qui donnait sur l’extérieur. En plein milieu de la nuit, le quartier était encore plus calme (ou plus mort au choix) qu’à son habitude. Elle se leva pour observer un instant la rue. Pas un chat à fouetter, aucune voiture qui passait. Ce tableau ne donnait pas vraiment envie de se promener seul la nuit dans Magnolia. Un frisson parcourut son échine. La jeune femme avait déjà entendu de drôles d’histoires et préférait ne pas y repenser. L’accumulation du rêve, ajouté à cette ambiance extérieure glaciale, ne la rendaient pas favorable au monde nocturne cette nuit. Scarlett referma le rideau et retourna s’asseoir dans le canapé tandis qu’elle proposait de s’échapper dans le rêve en mode Bonnie & Clyde des temps modernes, en décapotable minimum. Nate opta pour un 4x4 et lança une course imaginaire. « Ça marche ! Si on retourne dedans, on prend le contrôle du rêve et on fonce. » Souffla-t-elle, en mode fast and furious l’espace d’un instant. Ces films de bolides rapides avaient bercé son enfance, cependant ce n’était trop pas le genre de la jeune femme. Dommage… Elle aurait peut-être mieux fait de regarder comment les pilotes utilisaient leurs voitures de course dans les virages et autres tournants dangereux. Comment elle allait faire maintenant ? Sur un coup de tête, Scarlett lui proposa alors de se marier purement et simplement pour régler le problème du cauchemar et pouvoir retourner dormir en paix. Toutefois, Nathanaël n’était pas si dupe. Eux vivant, un mariage ne serait pas de mise, encore moins des enfants. Ils étaient tellement sur la même longueur d’ondes sur le sujet que c’en était presque effrayant… ou pas. Parler gosses et union après seulement… quelques mois en couple aurait été encore plus insensé, même s’ils s’aimaient depuis bien plus longtemps déjà. « En fait, quand je veux te faire croire des trucs, il faut que je pense à fermer les yeux, c’est ça ? » Répliqua-t-elle en souriant à nouveau. Les couples niais auraient plutôt sorti une phrase bidon du style ‘tu lis en moi comme dans un livre ouvert’ ou ‘je ne peux rien te cacher’ mais comment dire ? No way. Nate lui demanda ensuite si elle voulait manger quelque chose et se leva du même coup pour aller se chercher un encas. « Si t’es en option avec, oui. » Répondit-elle aussitôt, taquine. Cash, toujours plus cash et décomplexée, depuis qu’ils étaient ensemble, que ce soit dans leurs gestes ou dans leurs propos, la progression avait été fulgurante. Ce n’était ni espièglerie, ni malice, juste ce qu’elle pensait. Tandis qu’il était parti farfouillé dans le frigo, la jeune femme prit l’initiative de regarder dans les films. Ils n’allaient pas rester à se regarder dans le blanc des yeux jusqu’à ce que la fatigue se décide à revenir. « Tu veux regarder quoi ? » Demanda-t-elle à distance, tout en gardant une voix basse pour ne pas réveiller les habitants de la maison. Elle préférait de loin le laisser choisir plutôt que de retomber sur une cassette qu’il ne fallait pas ou un dvd trop niais/décalé/hors sujet à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 6:23



Souriant avec satisfaction à sa remarque, il se rappela avec nostalgie avoir pensé ça déjà une centaine de fois par le passé sans doute. Comment dire.. C’en devenait presque agaçant à la longue de ne pas pouvoir mentir. L’envie n’était pas là forcement mais rien que de savoir qu’on en était incapable tout simplement parce que la personne nous connaissait sur le bout des doigts n’en restait pas moins frustrant. « Je ne suis pas sur que garder les yeux fermés te donnera plus de crédibilité mais tu peux toujours essayer. » Déjà dans la cuisine à la réplique suivante de Scarlett, l’Evans ne put s’empêcher de passer à nouveau la tête dans l’ouverture afin de la voir et qu’elle le voit aussi. « Je dirais que ça peut parfaitement s’arranger ! » Il accompagna à ses paroles un sourire et un regard qui voulaient tout dire et ne justifiaient donc pas qu’il continue sur sa lancée puisqu’elle avait compris le principe. Sans crier gare, il se hâte donc à ouvrir le frigo pour y découvrir.. Pas grand-chose en fait. Comme d’habitude il y a avait les cent trente milles yaourt dégoutants de sa mère, les bières de son père, quelques légumes par si, quelques fruits par là comme un melon déjà entamé, une papaye aussi.. Franchement pas de quoi le faire saliver. Il referma la porte du frigo avec lassitude, regardant autour de lui d’un air dépité. Son ventre criait déjà famine et lui n’avait même pas un freaking truc potable à se mettre sous la dent ? Il avait envie de crier son désarroi le plus total lorsque ses yeux se posèrent sur les tranches de pain-demi. Il en restait plus de la moitié et, s’il ne se méprenait pas, il restait encore un pot de Nutella fermé dans le tourniquet. Rien qu’à cette pensée gourmande, son ventre approuva dans un bruit plutôt glauque et flippant aussi mais il n’y fit pas vraiment attention, accaparé par la voix de la Spencer qui s’élevait du haut du salon. « Ca dépend tu veux quel genre ? Au niveau épouvante on à Halloween I et II, Saw, La dernière maison sur la gauche,… Action c’est la rangée du milieu avec 300, Matrix, Seigneur des Anneaux etc,.. » Il se sentait comme ces mecs qui bossaient au musée au présentant ce qu’il y avait tout autour, par cœur, sans prendre de respiration tellement il y avaient travaillé. Sauf que lui son seul public se constituait de Scarlett et qu’il n’était même pas vraiment dans la pièce mais en train de faire griller des tartines. Se disant que ce petit casse croute plairait sans doute à cette dernière d’ailleurs, il fit griller une autre fournée de tartines en apportant d’ores et déjà les première avec le pot de Nutella et deux couteaux. « J’espère que ça ira, y’avait rien d’autre. » Il oubliait légèrement de mentionner -surtout- sa flemme légendaire qui l’avait poussé à choisir la facilité mais ce n’était pas bien grave. Se tartinant une première tranche de pain-demi, Nathanaël croqua dedans puis se dirigea vers la commode des dvd. Niveau dvd humoristiques il ne savait pas trop ce qu’ils avaient mais se doutait que la liste ne devait pas être bien longue. Le genre Sexy boys , Sex academy, ou encore Americain pie n’était pas vraiment dès plus apprécié ici et surtout par sa mère mais en même temps il pouvait le comprendre, lui-même trouvant certaines plaisanteries limite. « Sinon si tu veux un film drôle il y’a Copains pour toujours , Scary Movie mais je sais pas trop lesquels. » Il se tourna vers elle afin de connaître ses préférences et en profita pour se pencher et attraper l’autre bout de sa tartine.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 7:12

Fermer les yeux ne lui servirait à rien en effet, puisque cette habitude lui indiquerait aussitôt quand elle n’est pas sérieuse. Scarlett devait s’y faire. Depuis le temps, ils n’arrivaient plus à se faire marcher autant qu’avant. Nate parvenait encore à la surprendre bien sûr, mais l’un et l’autre devaient déployer plus d’imagination qu’avant. Le mariage était un quasiment un sujet tabou entre eux, il faudrait un peu plus que de simples paroles pour le convaincre un jour qu’elle aurait éventuellement changé d’avis. Ce n’était heureusement pas près de se produire. Alors qu’il était déjà parti dans la cuisine leur chercher quelque chose à manger, Scarlett commença à regarder les films sur les étagères. On ne pouvait pas dire qu’elle ne pouvait pas trouver son bonheur entre les movies d’action, d’humour ou d’horreur. Les romances niaises et à l’eau de rose étaient bien sûr tacitement exclues entre eux. La jeune femme savait s’adapter selon le public en sa compagnie. Elle était tout à fait capable d’endurer un Titanic avec sa sœur « folle » d’un Dicaprio à cette époque-là (et d’un Depp et d’un Smith aussi) ou de passer à un Saw qui mouvementerait un peu plus la soirée avec Nate. « Je pense qu’on a eu notre dose d’horreurs pour la soirée. » Répondit-elle à ses premiers choix de film. Pas qu’un film du style Seigneurs des Anneaux soit traumatisant à regarder, mais c’était plutôt long. Quant à 300, elle devait le connaître par cœur vu le nombre de fois où ils avaient regardé. Scarlett continua ses recherches dans les rayons, comme si elle était dans une vidéothèque et l’entendit revenir dans le salon. Elle le vit ramener des tartines grillées et du Nutella, ou comment se faire un petit déj avant l’heure. « C’est parfait. » Pas difficile pour un sou, le Nutella lui rappelait au contraire une autre de leur journée particulière. Tous les éléments de nourriture de cette maison devaient de toute façon être une référence en la matière. « Va pour Scary Movie » Décida-t-elle finalement lorsqu’il termina d’énumérer une liste d’idée. Dans ses souvenirs, c’était fun, sans prise de tête et suffisamment léger pour pouvoir s’en détacher si la concentration était déviée ailleurs, comme bien souvent dans leur cas. Enfin, elle devait l’avoir vu quand elle avait genre dix ans. Scarlett mit le dvd dans le lecteur avant de s’installer à côté de Nate et de se faire sa propre tartine de Nutella. Totalement à l’est comme elle était cette nuit, il ne lui était même pas encore venu l’idée que ça pouvait partir en vrille à n’importe quel moment. À vrai dire, elle n’était pas vraiment dans le mood mais selon le contexte, ça pouvait vite changer. Le film termina sa lancinante mélodie du début et se lança. « Tellement de références dans ce film ! On va voir si tu t‘en souviens. » Se rappela-t-elle vaguement (ce qui était déjà miraculeux en soi). Déjà rien que le costume du tueur et tout, c’était la base. Mais ensuite… Au jeu des références, Nathanaël l’emportait toujours bien mieux qu’elle. À croire qu’elle avait vécu en hibernation pendant des années et avait sauté plusieurs grands classiques au passage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Jeu 3 Juil - 8:00



Nathanaël acquiesça en riant lorsqu’elle dit qu’ils avaient leur lot d’horreur pour ce soir et même sans doute pour la semaine et , sans pouvoir s’en empêcher, cette situation et ses mots lui rappelèrent une fois où ils étaient exactement au même endroit avec la même idée de regarder un film. Sur quoi étaient-ils tombés déjà ? Ah mais oui, Nathan et Katlina s’envoyant en l’air, génial, que de bons souvenirs. Entre le mariage, les gosses et la sextape ça commençait à faire beaucoup au sein d’une même maison à vrai dire surtout qu’à chaque fois -et encore heureux d’ailleurs- Scarlett en était la seule témoin. Manquerait plus que Lily soit tombée dessus ou même ses parents, à moins qu’ils ne sachent encore son existence même si Nathanaël en doutait fortement. Dans un reflexe curieux, il eut envie de vérifier si elle était toujours à la même place mais se retint. Il n’avait aucune envie de s’étouffer avec son bout de tartine en se rendant compte qu’elle n’avait pas bougée. « Scary movie! » Dit-il comme pour lancer le début d’un grand moment ou quelque chose du même genre. Ca n’avait rien d’exceptionnel et sans doute l’avaient-ils vu chacun un milliard de fois mais tant pis, ça n’en restait pas moins amusant et enfantin, léger. Et puis ça aurait le mérite déjà bien avantageux de leur faire penser à autre chose malgré tout ce qui n’était pas si mal. L’Evans s’installa dans le canapé, laissant alors la jolie brune mettre le Scary Movie en question dans le lecteur DVD. Il s’agissait ici du cinquième film soit celui que Nathanaël connaissait le moins bien. Il avait beau tous les avoir vus sans exception, sa préférence s’était toujours portée sur le troisième et le quatrième qu’il connaissait sur le bout des doigts au même titre que les références qui s’y trouvaient. « Va me falloir ton aide parce qu’à mon avis je vais galérer » Il avait toujours été plutôt cinéphile et de ce fait connaissait la plupart des films ou personnages qu’on cherchait à tourner en ridicule dans les Scary Movie surtout que, la plupart du temps, il s’agissait de films cultes. Alors que le film commençait à peine, l’attention de Nathanaël fut néanmoins accaparée par un bruit dans la cuisine, un ‘ding’ plutôt strident et surprenant aussi. Manquant de s’auto-frapper pour sa mémoire de poisson rouge, il se rendit donc à la cuisine pour chercher les toast qu’il venait de griller, les posant avec les autres à côté du pot de Nutella. « Ca c’est une référence à Mama non ? » Demanda-t-il alors qu’on pouvait voir deux petites filles bizarres et que l’histoire racontait qu’elles allaient être placées dans une famille. Il se souvenait avoir vu ce film « d’horreur » pas si flippant que ça quand il y repensait et croqua une nouvelle fois dans sa tartine avant de tourner la tête vers Scarlett. Il se pencha alors vers elle et lui pinça le bras sournoisement en souriant. « Pas le droit de te venger, tu me l’as fait aussi je te rappelle ! » Pour en attester il souleva même la manche de son t-shirt afin de montrer l’endroit exact un peu rougi. Autrement dit comment l’enquiquiner alors qu’elle pensait être tranquille en y trouvant en somme une raison valable, le paradis quoi . Courageux mais pas téméraire (comme elle le dit si bien) , Nathanaël s’enfonça dans le coin opposé du canapé, restant sur ses gardes quant à une contre attaque. Il la connaissait, elle rendait les coups fois double et encore, s’il avait de la chance. « Une autre tartine ? » Proposa-t-il dans un sourire mesquin et arrogant pour en rajouter une couche. Il n’était pas bien sur qu’ils allaient regarder grand-chose du film mais ça importait peu en réalité, ça faisait effet de bruit de fond et au moins si cela partait à nouveau en vrille, cela servirait de « couverture ». Encore fallait-il que la Spencer réponde pour ça même si, en espérer le contraire venant d‘elle, serait presque un blasphème.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Ven 1 Aoû - 22:42

Alors que rêve et réalité se confondaient encore dans son esprit, Scarlett reprit pied dans le cours du temps et saisit la télécommande pour lancer le film. La jeune femme ne se rappelait pas l’avoir vu récemment, en bonne mémoire de poisson rouge qui la caractérisait si bien. Elle proposa alors à Nathanaël d’essayer de repérer les références durant la projection, officiellement pour les occuper, officieusement pour qu’il l’aide à se rappeler. La jolie brune n’était pas vraiment adepte des films mais depuis qu’ils étaient ensemble, elle en regardait plus souvent…enfin regarder. C’était un grand mot pour faire joli. Ils passaient généralement la moitié du film à partir en vrille ou pire. Au bout d’un instant, il se leva du canapé pour aller chercher de quoi les ravitailler : toasts et nutella nocturnes. Pendant ce temps, Scarlett essaya déjà de reconnaître des références. Si elle se souvenait bien, ils verraient au cours du film une scène avec un robot dans une piscine qui leur rappellerait Projet X ou un navet sur la décadence adolescente qui régnait actuellement au sein de la société selon elle. À son plus grand « soulagement », Nathanaël revint rapidement s’installer à côté d’elle, chargé des provisions précieuses et formula une première supposition qui réveilla des souvenirs dans la tête de la jeune femme. « Mais oui ! Tu vois que tu n’as pas besoin de moi. » Rétorqua-t-elle à ce qu’il avait dit quelques instants plus tôt. Scarlett attrapa un toast qu’elle tartina de Nutella lorsqu’elle sentit soudain une douleur dans le bras. « Aïe ! » S’écria-t-elle alors en levant les yeux vers Nathanaël qui venait de la pincer. Elle afficha une moue boudeuse. Lui l’avait fait délibérément, contrairement à elle qui se croyait toujours dans le rêve, alors bien sûr qu’elle riposterait. Scarlett attendait simplement le bon moment pour le faire. La jolie brune prolongea sa moue sachant très bien qu’il en serait d’autant plus amusé. Parfois, elle ne cherchait même pas à l’embêter sur le moment, car rien ne valait le plaisir d’entendre la mélodie de son rire venir lui caresser les oreilles même en plein milieu de la nuit. Elle croqua tranquillement dans son toast et se contenta de lui tirer la langue comme une gamine, à l’autre bout du canapé, lorsqu’il en rajouta une couche. Scarlett reprit ensuite sa position préférée en ramenant ses jambes contre elle et tenta tant bien que mal de suivre quelques minutes du film même si elle sentait le regard du jeune homme peser sur elle. Faire profil bas. Profil bas… tant qu’il regardait. Enfin, lorsque la jeune femme vit qu’il avait bel et bien terminé ses toasts au Nutella (elle avait patiemment attendu pour ne pas être trop vache), elle attrapa furtivement un coussin du canapé dans une de ses mains et… BIM ! En plein dans l’Evans… « Un autre coussin ? » Reprit-elle la formule qu’il avait utilisée précédemment, d’humeur soudainement espiègle. Bataille de coussins dans le salon !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1025
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett Sam 2 Aoû - 1:38



Nathanaël leva les yeux au ciel lorsqu’elle lui signala qu’il n’avait nullement besoin d’elle pour trouver des références. Si elle savait à quel point elle se trompait.. Sa mémoire lui jouait parfois des tours et, qu’il ait trouvé que la séquence se référençait au film d’horreur Mama, était du domaine du miracle. S’installant à son aise sur le canapé, il se retint de rire -non sans difficulté- lorsqu’il entendit à côté de lui la Spencer s’offusquer suite à ce qu’il venait de faire. Jouant volontairement l’amnésique, Nathanaël la regarda même l’air de dire ‘qu’est-ce qui se passe ?’ avant de se remettre à sourire le plus naturellement du monde finissant par la même occasion sa tartiner. Pas inconscient pour autant, il ne lâcha pas sa voisine du regard, certain qu’elle allait lui répondre tôt ou tard par une attaque, une pique ou tout ce qu’elle aurait sous la main pour assouvir une certaine forme de vengeance. Elle avait beau faire l’innocente intéressée par le film son numéro ne prenait pas vraiment avec lui. Le peu de fois où, après une riposte de l’Evans, il avait bien voulu accorder sa confiance à Scarlett et la croire de bonne foi/volonté , il avait fini avec un couteau planté dans le dos alors une fois de plus il disait non merci, au revoir. Il ne suffit que d’une seconde d’inattention alors qu’il terminait de savourer sa toute dernière, l’ultime tartine de Nutella qu’il se mangeait un coussin énorme en pleine figure. Il ne pouvait pas vraiment se plaindre après le coup vicieux qu’il lui avait fait mais la question de Scarlett ne servant qu’à ajouter de l’huile sur le feu le conforta dans son idée que, malgré tout, il allait lui rendre. Elle avait déclaré la guerre en l’assénant d’un nouveau coup alors il allait faire déferler toutes les forces maléfiques des pires batailles de coussins jamais connues à ce jour sur être et ce, jusqu’à ce qu’il l’entende clairement déclarer forfait. Ou qu’elle ne s’en relève jamais, aussi, accessoirement. « J’en ai bien assez, merci bien. » Commença-t-il calmement avant de se lever du canapé, poussant la table basse un peu plus loin en direction de la télévision pour être sur qu’il ne lui arriverait rien. Si non seulement ils avaient le malheur de réveiller le dragon et Peter Pan dans leur sommeil mais qu’en somme ils devaient assumer une perte de type immobilière telle qu’un vase, une table ou même un maudit coussin, ils n’en sortiraient pas vivants. Une fois fait, Nate revint vers le canapé où il commença à tapoter sur l’un des coussins comme s’il voulait tout naturellement le remettre simplement en bonne forme puis l’empoigna avant de l’abattre sur Scarlett se retenant à nouveau tant bien que mal de rire. « T’as voulue la guerre, tu l’as ! » Bon joueur, il lui renvoya le coussin qu’elle lui avait envoyé et, alors que la bataille battait son plein et qu’aucun d’eux ne s’avouait vaincu, Nathanaël s’approcha assez pour réussir à soulever Scarlett et la positionner sur son épaule. Il était tant qu’ils quittent cette pièce et remontent afin d’avoir moins de risque de se faire gauler. Tenant fermement sa belle -et lui assenant même une petite claque sur les fesses parce qu’elle ne s’arrêtait pas de brailler (a)- Nate éteint la télévision et abandonna les restes de leur casse-croûte sur la table basse. Pas le temps de la remettre en place ni de ranger quoi que ce soit, surtout si Scarlett continuait à se débattre de la sorte et tant pis si dès le matin , sa mère allait se mettre à hurler dans toute la maison. Le meilleur dans tout ça c’est que, contrairement à d’habitude, Scarlett ne pouvait même pas crier, donner du pieds, s’enfuir dans la maison puisque les autres résidents dormaient et qu’elle les réveillerait sans doute. Elle savait, au même titre que Nathanaël, que ce serait le pire scénario possible et donc qu’elle le voulait ou non, elle était bloquée comme ça. Il monta les marches deux par deux et éteint la lumière derrière lui avant d’entrer dans sa chambre. « Tu fais moins la maline là, hein ? » Murmura-t-il à l’intention de la brune toujours tête à l’envers avant de se diriger vers le lit et de la l’y laisser tomber prudemment. Partagée entre frayeur et amusement, on ne pouvait pas dire que leur soirée et même leur nuit n’avaient été de tout repos.  

FIN DU TOPIC     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett

Revenir en haut Aller en bas

Will you take as wife.... Huh ? ♦ ft. Scarlett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» 03. Is it my wife you look like that ?
» Un second mandat de 3 ans pour Mario Andresol
» Lettre ouverte d'une dame sur facebook qui ne veut pas supporter mme Manigat
» Le programme des sériphiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-