Partagez|

Echappée belle ♣ Nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Echappée belle ♣ Nathanaël Sam 7 Juin - 13:54

Pour s'échapper la demoiselle avait dût se lever tôt et partir aux aurores. Elle avait décidé de faire un footing avec son ami Nathanaël aujourd'hui mais sa mère avait prévu une grosse répétition de danse en vue d'un concours se rapprochant vitesse grand v. C'est donc vers les quatre heures et demis du matin que la demoiselle s'était levée pour se glisser dans la salle de bain et faire une toilette au lavabo de manière à ne pas faire trop de bruit, pour ne pas réveiller la maison endormie. Puis rapidement elle avait enfilé un jogging, un débardeur noir et elle était sortie comme ça vers les cinq heures, un certain temps donc avant se sa mère ne se réveille ce qui n'arrive généralement qu'aux alentours des huit heures du matin. Naturellement, au cas où elle ne serait pas rentrée à temps, elle laisse un mot sur son lit, disant que comme elle s'était levée tôt elle avait décidé d'aller courir pour entretenir sa forme physique, peut-être qu'alors sa mère lui pardonnerait plus volontiers d'avoir quitté la maisonnée sans rien demander. Oui enfin c'est beau de rêver mais si elle avait demandé l'autorisation elle ne l'aurait pas eut donc il n'y avait pas trente-six milles solutions pour la jeune femme.

Rejoindre la plage est rapide, même si la demoiselle est obligée d'aller à pied. Elle a peur d'arriver en retard mais ce n'est pas le cas, elle a même un peu d'avance en fait. Alors elle attend patiemment que son ami arrive, se demandant ce qu'il peut bien faire. Peut-être a-t-il passé la nuit, ou une partie, avec sa chère et tendre Scarlett Beurk. Oui Beurk parce que cette fille la demoiselle ne peut pas la saquer, depuis qu'elle lui a volé la victoire dans un concours de beauté alors que cette mademoiselle intello n'a strictement rien à faire de ce genre de chose d'ailleurs, elle a toujours trouvé Ruth trop superficielle. Dans ce cas pourquoi venir sur son terrain ? Cela ne manquait pas de faire enrager la demoiselle, encore et toujours, depuis ce concours. Et le pire c'est que l'un de ses meilleurs amis sortait avec, que manque de chance elle devait la supporter pour ses cours de "soutient"... on peut dire oui que c'est la poisse pour la jeune femme qui se serait bien passée d'avoir une telle présence, une telle abondance de Scarlett dans son existence.

Le temps passe, la demoiselle surveille sa montre et le jeune homme n'arrive toujours pas. Elle s'inquiète un peu et sort son téléphone de son sac à dos, dans lequel une bouteille fraiche attend patiemment le moment où Ruth aura soif. Rapidement la jeune femme tape le numéro de l'homme qui ne lui répond pas. Alors elle raccroche, rappelle, insiste. Et finalement une silhouette se dessine à l'horizon, que la brune ne distingue pas encore très bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Echappée belle ♣ Nathanaël Dim 8 Juin - 23:32



Nathanaël regardait une énième fois sa montre en pressant le pas. Il avait horreur d’être en retard, où que ce soit, avec qui que ce soit. Il faisait d’ailleurs bien souvent la remarque à ses amis lorsqu’ils n’étaient pas à l’heure et pour cause : impatient comme il l’était, deux petites minutes faisaient largement la différence pour lui. Mais pour une fois, ce n’était vraiment pas sa faute. Alors qu’il était sur d’avoir mis le réveil en marche en se couchant afin de se lever assez tôt et d’avoir le temps de se réveiller et de se préparer avant de partir, ce dernier avait décidé de ne pas sonner, tout simplement. Ce n’est que lorsqu’il entendit un bruit sourd de fracas à l’étage du dessous qu’il se réveilla en trombe, complètement désorienté et fatigué au possible. Avait-il trop dormi ou pas assez, aucune idée mais une chose était sure : il était en incapacité de faire quoi que ce soit pour le moment. La tête encore dans l’oreiller, l’Evans tâta sa table de chevet afin d’attraper son téléphone portable. Une fois qu’il l’eut -après de nombreuses tentatives d’ailleurs- celui-ci le pointa vers son visage et appuya sur le bouton de déverrouillage afin de connaître l’heure sauf que tout ce qu’il réussit à faire, fut de s’éblouir et de se faire mal aux yeux. Sous la surprise et la sensation de lumière trop forte désagréable, le jeune homme fit tomber son portable il ne savait trop où. Il se disait que ce n’était pas grave puisqu’après tout, le réveil n’avait pas encore sonné signe qu’il avait encore le temps de faire tout ce qu’il voulait. Il se leva donc calmement, s’étira puis se rendit à la douche avant de s’habiller d’un short et d’un t-shirt sans manches, enfilant ensuite ses baskets préférées. Lorsqu’il allait courir ou faire du sport il avait ses petites habitudes, ses tics tout comme son équipement privilégié. Une fois fin prêt, il s’installa sur son lit et se frotta le visage en cherchant où son téléphone avait bien dû tomber. Il ne savait toujours pas l’heure qu’il était et commençait à se poser des questions. S’il était si tôt que ça, qui était assez fou pour être déjà debout chez les Evans hormis lui et avait fait tomber quelque chose au rez-de-chaussée ? Par chance quelqu’un semblait tout juste lui avoir envoyé un message puisqu’il l’entendit vibrer, lui permettant ainsi de le trouver avec plus de facilité selon le bruit qui s’en échappait. Il était par terre, quelque par sous son lit et alors que, trop flemmard pour se lever il tentait de l’attraper perché de là où il était, il manque de se casser la figure par terre pour rejoindre ce dernier. In extremis, il l’attrapa et se leva. et merde. Il était l’heure. Et lorsqu’il disait ça, il n’entendait pas du tout ‘l’heure de se lever’ mais l’heure où il aurait déjà du être à la plage face à Ruth pour commencer leur footing. Mettant quelques secondes à réaliser, Nate laissa ensuite son téléphone tomber à nouveau au sol et sortit précipitamment de sa chambre. Il ne pourrait jamais arriver à l’heure mais au moins, pouvait essayer de limiter les dégâts ce qui était pas si mal. Arrivé devant chez lui, il se rend compte qu’il en a complètement oublié les clefs de la voiture. Tant pis, pas le temps de re-rentrer et les chercher ce qui lui ferait perdre de nombreuses minutes inutilement. Ainsi, il se met à courir aussi vite que ses jambes le lui permettent. Au moins il aura fait ses échauffements. N’habitant pas très loin de la plage, l’Evans réussit à la rejoindre en moins de dix minutes et aperçoit enfin Ruth à quelques mètres. Il s’arrête ainsi de courir, légèrement essoufflé et le visage rouge et s’avance vers elle. « Salut ! Je suis désolé pour le retard mon réveil n’a pas sonné.. » Une fois sa respiration à nouveau normale il sourit et reprend « Comment vas-tu ? Prête pour notre petite foulée ? » Nate n’aimait pas spécialement le footing tut simplement parce qu’il trouvait ça long et ennuyeux : en soi il n’y avait aucun but, aucun objectif à atteindre. Lui préférait dépenser sur un terrain de basket ou de foot par exemple où le temps passait bien plus vite. Il était plus divertissant aussi de courir après une balle qu’après.. Rien du tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Echappée belle ♣ Nathanaël Lun 9 Juin - 2:27

La demoiselle s'est fait du soucis pour rien car hormis le fait qu'il soit essoufflé le jeune homme a l'air d'aller bien, ce qui la rassure évidemment. mais pourquoi diable n'a-t-il pas répondu au téléphone quand cette dernière l'a appelé, à plusieurs reprise qui plus est ? Voilà bien une chose qu'elle ne comprend pas C'est pourtant si simple et ça aurait évité bien du soucis à la jolie brune qui a eut comme qui dirait la trouille de sa vie. Imaginons un instant qu'il soit arrivé quelque chose au jeune homme... elle ne se le serrait pas pardonnée. Et si ça avait été à elle, qu'il était arrivée quelque chose tandis qu'elle se trouvait seule et perdue dans cette aurore qui pointe à peine son nez ? Aucun doute que Monica aurait comme qui dirait tué le jeune homme. Pour avoir incité sa fille à quitter le domicile, pour ne pas être arrivé à l'heure, pour l'avoir laissé être une proie dans les rues de la ville. Oui, aucun doute que Monica Danielson-Dikens aurait eut tôt fait de faire la peau au jeune homme mais en fin de compte, aucun drame n'est survenu et l'homme explique tout en présentant ses excuses, les raisons de son retard que la demoiselle pardonne bien volontiers bien sûr.

"- Toutefois j'ai eut peur et tu ne répondais pas. Je te promet que j'ai bien faillit faire un arrêt cardiaque à cause de toi !" lance la demoiselle avant de se mettre à rire, se sentant plus libre de respirer maintenant que son ami est là près d'elle. "Et tu aurais dis quoi à ma mère après hein ? "Pardon madame votre fille a fait le mur pour courir avec moi et comme je ne suis pas arrivé à l'heure, la pauvre pitchoune a dépérit !" Tu crois qu'elle te ferais qu'elle réponse hein ?" rit la demoiselle alors qu'elle se doute un peu que tout cela se terminerait pas une gifle de la part de sa mère, si ce n'était pas pire.

Est-elle prête à courir ? Oui, on ne peut plus prête à vrai dire et elle se fait déjà une jouie à l'idée de partir bientôt, de courir avec le jeune homme, alors elle se sentira tellement bien et tellement libre, loin des contraintes imposées par sa mère. Oui ce sera cool de courir et ils s'arrêteront dans un bel endroit de manière à parler, discuter un peu. Ce sera chouette la demoiselle en est certaine. Elle ne sait pas encore trop où ils se poseront mais ils trouveront bien un endroit sympathique pour cela la jeune femme n'en doute pas une seule seconde.

"- Oui. On va où ? Faudrait se trouver un joli coin comme but, ou un endroit sympa où nous pourrions envisager de prendre ensemble notre petit déjeuner, à moins que tu ai tout de même réussir à prendre le temps de manger un morceau avant de me rejoindre." propose la demoiselle avec son charmant sourire un tantinet mutin. Une fois qu'ils auraient trouvés un but ils partiraient probablement à moins que le jeune homme ne propose à la brune autre chose qui lui plairait davantage que de la course. En tout cas la brune a enfin une idée. "Nous pourrions peut-être partir en direction de la montagne mais je ne sait pas si le chemin forestier ne va pas faire trop long. Je voudrai essayer d'être rentrée tôt sinon... tu sais comme elle va être, j'aime autant qu'elle ne sache pas que j'ai plus ou moins fais le mur au lieu de finir correctement ma nuit..."


Dernière édition par Ruth Danielson-Dikens le Dim 22 Juin - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Masculin
Nombre de messages : 1024
Etudes/Metier : Etudiant en droit
Love : Scarlett
Humeur : Emotionally unstable

Inscription : 28/10/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Pas atteint de schizophrénie



MessageSujet: Re: Echappée belle ♣ Nathanaël Dim 22 Juin - 19:46



Surpris par la réaction qui semblait peut-être démesurée pour lui mais normale pour elle, Nathanaël finit par sourire et rit même en écoutant ce qu’elle lui disait. Elle s’était inquiétée pour lui et malgré le comique de la situation, cela le touchait et il ne pouvait que l’en remercier. « Une crise cardiaque, rien que ça ? » Répliqua-t-il toujours en souriant de manière à la taquiner comme il avait toujours l’habitude de le faire. Il n’y pouvait rien, c’était dans sa nature : plus qu’un passe temps, l’ennuyer était devenu une véritable passion. Haussant ensuite les épaules, le jeune homme reprit simplement comme pour se justifier : « J’étais tellement à la bourre que j’ai même plus fait attention à mon téléphone. Je l’ai oublié d’ailleurs.. » Ajouta celui-ci en tâtant les poches de son bas de course. Tellement malin qu’il était il n’avait pas non plus emmener de quoi boire, ni d’argent bien trop pressé par le compte à rebours qui sonnait au dessus de sa tête. Tant pis, sans doute pourrait-il s’en passer pour une fois et attendre d’être chez lui pour en effet checker sa messagerie et boire quelque chose. Lorsque Ruth parla de sa mère et de la manière dont il aurait dû lui expliquer sa disparition s’il lui était arrivé quelque chose il sourit amusé. Intelligente comme elle l’était nul doute qu’elle serait rentrée chez elle tout naturellement en ne le voyant pas arriver mais soit, en imaginant que tout ça serait arrivé il aurait sans doute été un petit peu beaucoup dans la mouise. « Alors déjà de un, jamais Ô grand jamais je ne t’aurais appelée ‘pitchoune’ ! » Fit-il remarquer à juste titre. Les surnoms affectifs cucul la praline, ridicules et guimauves non merci , il préférait passer son tour n’étant pas du tout sa tasse de thé. Ces mots l’insupporteraient déjà assez -il le suppose- s’ils lui étaient dédiés alors il ne voulait pas risquer de s’écorcher la bouche en faisant subir ça à quelqu’un d’autre. « Et deuxièmement.. Ben y’a pas de deuxièmement mais dans tous les cas ce ne serait pas arrivé ! » Se sentant encore et toujours d’humeur à la charrier, il ne tarda pas à reprendre prenant un air qui voulait tout dire du genre  ‘je me la pète’ : « Enfin, je savais que tu ne pouvais pas vivre sans moi Ruth, mais de la à en dépérir pour un malheureux retard.. T’es accroc en fait. » Il posa son regard sur elle afin de jauger sa réaction et profiter du spectacle puis éclata d’un rire cristallin. Voilà qui suffisait amplement à le mettre de bonne humeur et ce, malgré le début de matinée pourri qu’il venait de vivre. Reprenant le sujet pour lequel ils étaient tous les deux ici : la course, Nate s’interrogea à son tour après ce qu’elle venait de dire. Un endroit calme, beau où ils pourraient s’asseoir pour reprendre leur souffle en douceur.. Il y en avait beaucoup à Magnolia, sans oublier que vue l’heure, peu de monde devait se balader comme ils le faisaient. « Ben il y a le parc, ou alors les falaises, c’est un peu plus loin mais la vue est magnifique quand le soleil se lève. Après si tu as d’autres idées je t’écoute. » Ajouta celui-ci en haussant les épaules. Le choix de la destination finale lui importait peu du moment qu’il pourrait se vider la tête en courant avec elle. Puis, lorsqu’elle parla du petit déjeuner, il fit un signe de la tête négatif pour dire que, en retard comme il l’était, il n’avait certainement pas déjeuné puis ajouta afin de la rassurer : « Mais c’est pas si grave, tu sais bien que je mange quasiment jamais le matin. » En effet, le plus souvent ça ne lui arrivait qu’en période de vacances où, par ailleurs, le matin pour lui était plutôt vers quatorze heures puisqu’il avait vagabondé toute la nuit. Et ce genre de déjeuners exceptionnels se résumaient souvent à un simple fruit et un verre de jus d’orange, pas de quoi casser des briques. « Bien sur qu’on peut d’ailleurs si je me souviens bien il y a de nombreux arrêts pour les marcheurs aménagés afin qu’ils puissent se reposer et déjeuner aussi. » La dernière fois qu’il y était allé remontait à très longtemps alors ses souvenirs étaient un peu flous mais de ce qu’il se rappelait, il y avait toujours ces coins et endroits d’herbe verte juste à côté du chemin principal où nous pouvions admirer la ville. « Mais dis.. Tu crois pas qu’il faudrait que tu en parles à ta mère un de ces jours ? Je veux dire, c’est risqué de t’échapper comme ça de chez toi, si elle le découvre elle risque de s’inquieter » S’enquit-il. Il se taisait la plupart du temps sur la situation familiale de Ruth mais la plaignait intérieurement d’avoir autant de contraintes si jeune. Elle ne pouvait profiter de sa vie comme elle le voulait et Nathanaël ne voyait pas ça d’un bon œil tout comme l’acharnement de sa mère à la contrôler comme une poupée de chiffon. « Tu pourrais lui sortir l’excuse que c’est pour entretenir ton corps en plus ! » Lâcha-t-il en souriant a nouveau afin de finir sur une note plus positive. Il savait cependant qu’elle ne se rebellerait pas de sitôt contre sa mère, tout comme lui avait du mal à le faire avec ses parents. Il savait ce que c’était que de se taire alors qu’on avait envie de crier et de faire ce qu’on nous demandait gentiment, tout simplement parce que c’était plus facile et qu’on ne voulait pas déclencher une réaction disproportionnée. « Déjà, commençons par nous échauffer avant d’y aller, j’ai pas envie que tu te fasses mal. » Reprit-il en lui faisant un clin d’œil avant de commencer à s’étirer.

hj: désolé pour l'attente Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Echappée belle ♣ Nathanaël Lun 23 Juin - 1:05

Il m'a fait peur et le voilà qui se marre, je rêve. Je rêve de chez rêve. Le rustre, alors que j'ai le cœur qui bat à cent à l'heure et que je me sens exactement comme si hier encore j'avais 20 ans, je caressais le temps et jouais de la vie et que j'en avais maintenant quarante, simplement parce que j'avais eut une peur comme celle que les adultes ont. parce qu'on est jeune et con, parce qu'ils sont vieux et fous. Ouai, sauf que j'ai seulement dix-neuf ans pour ma part et je ne veux pas grandir trop vite non plus. Enfin grandir oui pourquoi pas, mais vieillir, non très peu pour moi; pas encore, j'ai le temps pour ça. Sauf que je viens de prendre dix ans, vingt ans même, d'un seul coup d'un seul.

"- Oui oui, une crise cardiaque carrément mon p'tit vieux." lançais-je avec un petit rire avant de reprendre sur un ton un peu plus sérieux. "Non mais franchement, tu ne peut pas genre faire plus attention, m'envoyer un message, un tout petit coup de fils, le temps de me dire "coucou Ruth écoute je suis à la bourre je pars de chez moi, ne m'attend pas avant encore un petit quart d'heure ?"

Il peut se moquer, reste que pour ma part, je me suis fait du soucis. Et que franchement, j'en ai presque déjà des cheveux blancs. Non mais oh, sérieux, c'est quoi ce coup foireux ? Je vous jure que si il recommence ça un jour, je le hache menu menu et je l'accompagne du légume Parmentier, en purée, dans le four avec du fromage qui fond : parfait. Et le voilà, avec son air canaille, qui tente de me charrier. Ouai oui vas-y petit malin, tu ne sais pas à qui tu as à faire. Non mais, quel mécréant. Heureusement que je suis douce et délicate sinon je lui ferais voir de quel bois je me chauffe.

"- Oui oui c'est ça moque toi, marre toi, en attendant moi je me suis imaginé qu'il t'étais arrivé quelque chose de grave gros malin. Ou que tu avais passé la soirée avec Scarlett et que du coup tu m'avais complètement oublié. Autant te dire que dans cette optique là, je l'aurai encore moins bien pris que s'il t'étais arrivé un truc grave."

Non mais franchement, ce n'est pas drôle de rire comme ça alors que moi, je me suis vraiment inquiétée. Ce n'est pas marrant et pour un peu je me sentirai presque vexé de cette réaction qu'il a. Alors pour ne plus penser à ça je commence à parler de notre course et plus précisément du trajet que nous allons suivre, comme nous ne l'avons pas définie au préalable.

"- Pourquoi pas les falaises, à cette heure du jour je pense que ce doit être l'un des plus jolis coins de Magnolia." confirme donc la jeune femme avec un fin sourire avant que l'homme ne réponde qu'il n'a pas pris de petit déjeuner. Avant d'aller courir ce n'est pas prudent mais la demoiselle a dans son sac de quoi éviter au jeune homme de faire un malaise, elle sort donc une barre céréalière et une brique de jus de fruits. "Parce que l'on ne sait jamais, je préfère que tu mange ça avant de partir, je ne voudrai pas qu'il t'arrive quelque chose."

Si je suis prévoyante et douce avec lui, il l'est tout autant que moi et comme je lui donne son petit déjeuner, il commence à me parler de ma mère, sachant que je ne souhaite pas arriver en retard pour ne pas me faire prendre par cette dernière. il me propose de dire à ma mère que je sors, de lui parler de ces escapades mais je ne le souhaite pas. Elle voudrait mettre à profit ce temps pour me faire travailler encore plus alors ce n'est pas une bonne idée, j'ai déjà bien trop peu de liberté sans me rajouter des contraintes supplémentaires.

Comme il le désire, je commence à m'échauffer pour ne pas risquer de me faire mal au cours de notre course et je l'enjoint bien entendu d'un sourire à faire de même, ça ne peut pas lui faire de mal bien au contraire et je tiens à ce qu'il se plait à toutes les règles de sécurité nécessaire.

"- C'est pour ton bien mon chou. Et pour ma mère... Non, je ne veux pas en parler. Tu imagines ? Elle serais capable de me voler ce peu de liberté dont je dispose..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Echappée belle ♣ Nathanaël

Revenir en haut Aller en bas

Echappée belle ♣ Nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Echappée belle
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-