Partagez|

Ginerva * Petit plongeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Ginerva * Petit plongeon Ven 20 Juin - 16:09

"- Mais tu me gonfle !" lance une Ruth excédée à l'attention de son frère en ce samedi 21 Juin, exaspérée par le comportement de ce dernier qui essaye de discuter avec elle et de lui faire - encore - le reproche de capter toute l'attention de leur mère sans rien lui en laisser. Comme si elle le voulait, comme si elle y pouvait quelque chose ou l'avait décidé tiens. Non mais il la prend pour une bille ou quoi ? La brune a beau adorer son petit frère il est lourd pour le coup. Si il s'imagine que c'est facile tout les jours de s'appeler Ruth Danielson-Dikens il se met vraiment le doigt dans l'œil et c'est totalement insupportable pour sa sœur aînée.  Ne vois-t-il donc pas que la demoiselle est comme un oisillon qui ne demande qu'à se faire conquérir ?

Agacée, la demoiselle monte dans sa chambre et prépare un sac dans lequel se glisse une serviette de bain. Elle se déshabille ensuite, enfile son joli maillot  à carreaux noirs et blancs et passe une petite robe par dessus pour ne choquer personne dans la rue. Puis elle descend à la cuisine, prend une pêche, un sachet de bonbons Haribo comme Grant en a acheté pour ses enfants et ses beaux-enfants, ainsi qu'une briquette de jus de fruits multivitaminés. Un régal pour la demoiselle. Sitôt prête elle quitte la demeure.

Rapidement la demoiselle arrive en vue de la piscine et se presse davantage. Très vite la jeune femme entre dans les vestiaires, quitte sa robe, met ses affaires dans son casier qu'elle verrouille pour ensuite aller rendre les clés à l'accueil de sorte que personne ne puisse lui dérober quoi que ce soit avant qu'elle n'ait quitté là. Passage rapide à la douche, la brune passe par le bac d'eau gelée et entre enfin dans l'eau de la piscine, relativement chaude mais pas trop non plus, un réel délice pour elle, qui commence à barboter joyeusement sans se préoccuper du monde alentour. Espérons qu'elle ne boive pas la tasse celle là n'est pas au chocolat
 


Dernière édition par Ruth Danielson-Dikens le Sam 12 Juil - 16:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mar 24 Juin - 0:25

Aujourd’hui était un jour particulier pour la jeune Giverna Wainwright. Le 21 juin était le jour de la fête de la musique un peu partout en Europe, si les Etats-Unis ne s’étaient mis à la célébrer que récemment à New-York, l’art virtuose était bien à l’honneur en ce premier jour d’été à Magnolia. La jeune pianiste ne pouvait manquer ça, la musique faisait entièrement partie de sa vie. La ville organisait un concours de jeunes talents pour l’occasion et bien que son talent ne fût pas à prouver aux habitants de MC, la rouquine s’était inscrite à cette compétition. Car quand bien même elle n’avait pas à faire ses preuves, l’idée d’enregistrer un disque et voir sa carrière s’envolait comme celle de sa sœur lui tenait à cœur. Avec optimisme, elle avait décidé de ne pas se laisser miner par les évènements précédents dans le cimetière. Cette aventure -un peu morbide- dans laquelle, elle s’était lancée avec Elisabeth l’avait quelque peu éprouvé. Malgré ces mauvais souvenirs qui étaient souvent la cause de ses réveils nocturnes, la jeune fille était bien décidé à ne pas perdre son dynamisme habituel et surtout pas pour ce jour particulier. Être déstabilisée lors de son passage sur scène, à cause de ces histoires de poupées, ferait bien trop plaisir à cette vipère de Dirty Secret et Ginerva ne voulait pas être la cause des jubilations de cette sorcière. Si elles avaient décidé de ne plus trop se frotter à DS avec Elisabeth, pendant un certain temps, elle ne voulait pas non plus gâcher sa vie, recluse dans sa chambre. Pour se changer les idées et se rafraichir, la jeune femme avait décidé de se rendre faire quelques longueurs à la piscine de Magnolia. Le sport et l’eau ne pouvaient être que de parfaits alliés pour faire le vide et arriver apaisée sur la scène de jeunes talents.

Alors qu’elle continuait ses mouvements de crawl à toute vitesse, se dépensant au maximum dans l’eau fraiche de la piscine municipal, Ginerva percuta quelqu’un avant de finir sa longueur. Gênée lorsqu’elle comprit qu’elle venait de rentrer dans un autre nageur, la rouquine sortit sa tête de l’eau et retira ses lunettes de natation.

- Je suis vraiment désolée ! balbutia-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mar 24 Juin - 0:40

Rapidement, la demoiselle se retrouve plongée dans l'eau de la piscine municipale où elle se met à barboter un peu pour se rafraichir avant de se mettre à nager un peu plus sérieusement, mais elle a bien l'intention de ne pas trop se presser, elle doit se délasser avant le concours de ce soir et on peut dire que son frère cadet lui a mit les nerfs en pelote, du bon temps passé dans l'eau de la piscine ne fera donc pas de mal à la brunette et plus ce sera long, meilleur ce sera pour la jeune femme. Elle commence donc des mouvements de brasses quand une main s'abat sur sa tête. Ouille. La brune remonte à la surface de sorte à voir qui est responsable de cela. Pour le coupelle a les yeux revolvers, elle a le regard qui tue mais elle décide de gracier la fille qui se tient devant elle et plutôt que de la pourrir comme d'autres à sa place auraient pût le faire, la reine de beauté s'occuper simplement de masser un peu son crâne et de sourire à cette parfaite inconnue aux cheveux roux et aux tâches de rousseur par millier sur ses jours bien colorées.

"- Ce n'est pas bien grave j'ai la tête dure, ce n'est qu'un petit bobo de rien du tout je suppose que cela peu arriver à tout le monde et que tu ne l'a pas fait exprès n'est-ce pas ? J'en suis persuadée." répond simplement la demoiselle.

La jolie brune laisse retomber sa main comme la douleur commence à s'estomper doucement. Dans le fond il n'y a pas de quoi fouetter un chat et la jolie brunette ne va pas se fâcher avec cette fille pour quelque chose comme ça tout de même. Elle n'est plus du tout une gamine, même si quelque part elle continue de jouer à la poupée, sur elle principalement, tout cela comme une enfant simplement pour faire plaisir à sa maman.

"- Je me présente je m'appelle Ruth Danielson-Dikens et toi, qui es-tu ?" questionne la brunette en se disant que tant qu'à se rencontrer par le plus grand des hasards, autant essayer de faire ensemble un peu plus ample connaissance, ça peu être après tout une belle rencontre de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mar 24 Juin - 18:05

Ginnie sourit lorsque la victime de sa maladresse supposa qu’elle n’avait pas exprès de la percuter. En effet, la jeune fille ne se voyait pas bousculer volontairement les baigneurs de la piscine, à 22 ans ce serait un comble. Il y avait certainement des adolescents effrontés qui chahutaient si fort, qu’ils ne faisaient pas attention aux autres lors de leurs baignades mais Ginerva n’avait jamais été de ces enfants turbulents. Elle sourit à la jeune fille d’une manière qui confirmait que cet accident n’était effectivement pas intentionnel. Lorsque son interlocutrice se présenta, Ginerva se rapprocha du bord de la piscine dans le but de s’agripper à la gouttière pour mieux lui serrer la main, sans pédaler sous l’eau avec ses jambes et risquer de cogner à nouveau Ruth. Par pur hasard cet accident était l’occasion d’une nouvelle rencontre au plus grand bonheur de Ginerva qui était toujours enjouée à l’idée de rencontrer de nouvelles personnes. Elle était d’ailleurs agréablement surprise pas la tolérance de Ruth qui aurait pu être plus agacée par cet incident à l’instar de personnes plus aigries qui se seraient retrouvées à sa place.

- Enchantée, je m’appelle Ginerva, lui répondit-elle. Je m’excuse à nouveau de ma maladresse, même si je ne pense pas être encore assez performante pour t’avoir fait très mal, plaisanta Ginnie.

Elle regretta un peu ses mots, c’est vrai qu’ils pouvaient paraître déplacés. Comme si elle voulait minimiser les choses alors qu’elle venait surtout de désavouer sa vitesse à la nage. Elle pouvait être parfois maladroite dans ses propos, mais c’est ce qui la rendait attractive. La spontanéité faisait son charme et elle ne cherchait même pas à la cultiver, elle était du genre naturelle. Elle ne se souvenait pas avoir croisé Ruth, depuis qu’elle étudiait au conservatoire la native de Magnolia qu’elle était ne fréquentait plus assez le quartier pour connaître les personnes installées récemment.

- Tu es en vacances ? demanda-t-elle innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mar 24 Juin - 23:47

Le chat peut te chercher partout tu t'en fou mais quand c'est ton frère qui te cherche, qui t'agace, qui te taquine, là plus rien ne va. Ruth Danielson-Dikens se trouve aujourd'hui dans ce genre de cas et malgré l'énervement que son cadet lui a fait ressentir, elle ne s'en prend pas pour autant à l'interlocutrice qui se dessine devant elle, qui vient de lui donner un coup et qui ne l'a sûrement tout simplement pas fait exprès, elle s'en doute. Personne ne s'amuse à donner des coups dans l'eau, comme ça, pour le plaisir d'embêter les inconnus. Sauf les fous, les dingues, les zigues.

Comme la jolie Ruth se présente à cette fille cette dernière fait de même avec un ravissant sourire et s'excuse une fois encore pour la maladresse dont elle a fait preuve. Ce n'est pas bien grave comme la jolie reine de beauté le lui a dit un peu plus tôt. Et puis c'est vrai que comme elle le souligne, elle ne lui a pas vraiment fait mal. Pas du tout même. Enfin, très peu, pour être exacte.

Si elle est en vacance ? Elle a une tête à être en vacance ? Sérieusement ? A vrai dire le mot vacances, cela fait un bon moment que la demoiselle l'a rayé de son vocabulaire parce qu'à bien y réfléchir elle n'est jamais vraiment en vacances. Puisque dans le fond elle a toujours sa mère sur son dos même quand ils partent quelques jours et ce n'est évidemment jamais bien longtemps à cause des concours de la demoiselle évidemment.

"- Non je ne suis pas en vacances, j'habite ici, à Magnolia Crescent depuis environ deux ans déjà." explique la demoiselle avec un fin sourire pour son interlocutrice un brin curieuse. Celle-là ne doit pas sortir de chez elle très souvent, pour ne pas connaître la jolie Ruth Danielson-Dikens et ses succès en concours de beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mer 25 Juin - 17:50

Son bras commençait à fatiguer, mais la perspective de nager sur place ne lui faisait pas envie plus que ça. Elle s’était arrêtée dans ses longueurs et n’était plus motivé à faire le moindre effort, elle avait eu sa dose de sport –et d’incidents- pour la journée. Plutôt que s’essouffler inutilement, Ginerva se décida dans une dernière poussée de motivation à se hisser sur le rebord de la piscine et s’y asseoir, ne laissant plus que ses pieds caressants l’eau, à son aise pour entamer une discussion avec Ruth. Celle qui avait été la survivante de son crawl, quelques minutes auparavant, s’avérait aussi être sa voisine depuis deux ans. Dire qu’elle avait au la bêtise de lui demander si elle était en vacances. Ginerva laissa échapper un petit rire à la réponse de Ruth.

- Bon décidément, je ne suis pas très douée aujourd’hui ! Commença-t-elle. Ni pour la prudence, ni pour mon sens de l’observation.

Ses mots étaient accompagnés par le soleil brulant qui tapait dans son dos. Elle n’était que très rarement à Magnolia, même si elle rentrait tous les soirs, Ginerva avait surtout l’habitude de traîner Philadelphie où elle étudiait. Elle retrouvait ses amis de Magnolia dans les cimetières certes, dans les pires des cas, ou parfois simplement devant chez eux, mais elle ne fréquentait pas beaucoup les fêtes de quartier. La dernière où elle s’était rendue était la vente aux enchères, la prochaine était ce soir et elle aurait même l’honneur de monter sur scène.

- Je ne suis pas souvent à Magnolia, désolée, dit-elle. Je suis au conservatoire à Philly, je ne traine pas énormément dans le coin, dit-elle en dessinant dans l’eau des cercles imaginaires du bout de ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Jeu 26 Juin - 0:46

La demoiselle accorde un sourire à son interlocutrice comme cette dernière se désole de la maladresse dont elle fait preuve aujourd'hui, comme elle n'a pas sût voir que la jolie Ruth était une habitante de la ville depuis déjà deux ans, en plus de lui avoir mis un coup sur la tête. Pour Ruth ce n'est pas bien grave, ce n'est pas un drame et puis il n'est pas écrit sur sa tête qu'elle habite à Magnolia Crescent après tout, n'est-ce pas ? Il est donc plus que normal et plus que compréhensible que cette demoiselle ne la reconnaisse pas, ne sache pas voir qu'elle est une de ses voisines.

"- Ne t'en fais pas, je suppose que la ville où j'habite ne s'écrit pas sur mon front !" lance la demoiselle

Elle parle avec un sourire de manière à dérider son interlocutrice, à faire rire cette dernière et surtout, potentiellement, à lui faire voir comme elle ne lui en veux pas et ne lui en voudra pas pour si peu. Comme si c'était son genre ! Ginerva ne le sait pas évidemment, à elle donc de le lui faire voir. Et puis comme en plus elle révèle ne pas être très souvent sur Magnolia Crescent puisque étudiante au conservatoire de Philadelphie, il est encore plus aisé de comprendre comme il est normal qu'elle ne se soit pas déjà croisés, comme il est normal que Gin ne se soit pas douté que Ruth était une habitante de cette ville.

"- Oh tu va au conservatoire, dans ce cas tu es musicienne si je ne me trompe pas c'est bien ça ? Et de quel instrument est-ce que tu joue au juste ? la musique est pour moi un réel ravissement, j'aime en entendre, en écouter..." lance la demoiselle d'un air très intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Jeu 26 Juin - 11:59

La rouqine était toujours partante pour discuter avec de nouvelles rencontres, surtout lorsqu’il s’agissait de parler : musique. En effet, ce domaine la passionnée –heureusement puisqu’elle était baignée dedans depuis enfant et que ses études gravitaient autour-, mais elle maîtrisait surtout le sujet. Bien qu’elle n’aimait pas forcément centrer une conversation sur elle-même ou ses centres d’intérêts, elle était fortement enjouée par l’attrait que Ruth avait pour l’art musical. Elle illumina son visage d’un large sourire. Hochant la tête pour répondre à la question de Ruth, qui lui demandait si elle était musicienne. Elle l’était, enfin elle ne l’était pas autant que sa sœur Satine qui en avait fait son métier, mais elle étudiait pour le devenir. Elle l’espérait plutôt, car pour le moment elle n’avait pas eu la chance de connaître une carrière musicale comme sa sœur. Peut-être que le concours de ce soir serait enfin un tournant, ou peut-être qu’elle continuerait à être la petite-wainwright-qui-n-est-qu-une-etudiante-du-concervatoire au contraire de sa mère et sa sœur qui, elles, avaient été couronnées de succès très jeunes.

- Oui, oui c’est exacte, commença-t-elle. Je suis pianiste. Tu n’as jamais pensé à apprendre à jouer d'un instrument?

Ginerva était bien consciente que tous les enfants n’avaient pas une mère renommée dans le monde de la musique classique. Son parcours semblait un peu obligatoire, qu’aurait-elle pu faire d’autre que de jouer du piano. Elle était forcée de suivre la carrière de sa mère, puis de sa sœur. Pas que c’eut été un jour dit clairement, seulement c’était naturel. On ne fait rarement suivre à son enfant des cours et des stages intensifs de piano depuis toujours pour en faire un trader comme son père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Jeu 26 Juin - 14:05

Cette fille me rappelle quelqu'un. Une autre demoiselle. Une fille que, quand je la vois danser le soir, j'aimerais devenir la chaise sur laquelle elle s'assoit. Cette fille super bizarre que j'aime bien alors que je me sais intéressée par les hommes. je ne saurai dire exactement ce que je pense, ou ressens, pour cette nana, parce que c'est super bizarre. Et que bon, ma mère ma tuerais si elle n'avait ne serait-ce qu'un petit soupçon du fait que je sois potentiellement bisexuelle. Ouai, je préfère essayer de ne plus penser à ça, histoire que ma mère ne me détruise pas la tête on ne sait jamais, plutôt éviter de lui parler de ça que de m'attirer des ennuis.

"- Je joue de la harpe et du piano moi aussi, mais surtout je prend des cours de chant."

La demoiselle adresse un sourire quand elle fait cet aveux, comme la pianiste l'interroge au sujet de ce qu'elle sait faire comme musique pour sa part. La musique fait partie de sa vie parce que c'est un talent qui est sympathique à démontrer dans le cadre d'un concours de beauté. Sa mère l'a poussée à le faire c'est vrai mais elle prend plaisir tout de même à jouer. C'est le principal. Elle continue de sourire à son interlocutrice en guettant la réaction de cette dernière, c'est vrai. On ne rencontre pas une joueuse de harpe à tout les coins de rues, la pratique de cet art par la jolie brune surprend souvent ceux avec qui elle discute et elle se demande si il en sera de même avec Ginerva.

"- Et tu voudrais devenir une musicienne professionnelle ou le succès, la gloire, ça ne te tente pas du tout ?" questionne la brunette innocemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mar 1 Juil - 12:19

La rouquine sourit en hochant la tête de haut en bas, approuvant les dires de cette nouvelle connaissance. Ginerva n’était pas une personne qui avait mauvais fond, au contraire c’était une fille toujours sympathique et dynamique. Malgré ce sourire amical, elle se surprit à penser que Ruth ne devait pas jouer aussi bien qu’elle. Elle ne considérait pas cette pensée comme une méchanceté, mais avec toute la compétition que les gens supposer entre elle et sa sœur, Ginerva avait pris la mauvaise habitude de remettre en cause ses talents. Pas qu’elle doutait d’elle, mais elle se sentait toujours obligé de définir qui était meilleure ou moins bien bonne qu’elle. Et là, où était son plus grand défaut était dans la complaisance qu’elle éprouvait lorsqu’elle savait comme dans le moment actuel, que ses talents de pianiste survolés ceux de Ruth, qui avait l’air touche-à-tout. Ce que Ginerva appréciait chez une personne, elle qui n’avait jamais trop eu le choix de ne se tourner que vers le piano –pression familiale oblige !-. Alors que ces pensées l’avait conduite à imaginer quel autre instrument ou activité elle aurait aimé pratiquer, la Rouquine s’obligea à sortir de ses pensées dans le but de répondre à la fille qu’elle avait failli assommer quelques minutes plus tôt.

- Il y a quelques années maintenant que je suis au conservatoire, donc je ne peux plus trop m’orienter vers une autre carrière, répondit-elle gentiment. En fait, j’ai plutôt intérêt à assurer maintenant…

Elle s’arrêta un peu, perdue, pensant aux derniers mots qu’elle avait dit avant de faire une moue fataliste. Effectivement, lorsque les choses étaient vues sous cet angle, il y avait vraiment de quoi se mettre la pression et comme Ginerva prenait les choses assez à cœur, c’était assez frustrant pour elle. Se dire que si elle ne devenait pas une glorieuse pianiste, comme sa sœur et leur mère avant elles, elle devrait recommencer autre chose et rattraper tout le temps perdu. Cette perspective lui faisait en effet assez peur, d’autant plus qu’elle n’avait jamais réfléchit vers quel autre domaine elle pourrait se tourner ou du moins on ne lui en avait pas laissé le temps.

- Et toi qu’est-ce que tu fais ? Que veux-tu faire ? Raconte-moi, demanda Ginnie avec un large sourire qui ne laissait pas de doutes sur l’intrigue devant laquelle Ruth la confrontait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Mer 2 Juil - 13:18

Ce que Ruth veut faire dans le fond cela n'a pas beaucoup d'importance, comme dans la vie de la jeuen femme ce qui compte c'est ce que sa mère souhaite, ce que sa mère veut pour elle. Ce qui compte dans la vie de la jolie Ruth Danielson-Dikens c'est l'avis de sa mère, le désir de cette dernière de vivre par procuration des années de gloire. Ce qui compte dans la vie de l'étudiante ce ne sont pas ses projets mais ceux que sa mère fait pour elle. La jeune femme s'est battue pour pouvoir entrer à l'université mais elle manque des cours, comme elle l'a toujours fait au cours de ces dernières années. Alors pour passer un diplôme et arriver à faire ce qu'elle veut de sa vie... La demoiselle a vraiment du chemin à faire d'ici là. Malheureusement pour elle, sa mère n'est pas encore prête à entendre les souhaits de vie de sa fille.

«- En fait je suis étudiante en littérature et j'aimerais beaucoup tu vois si je pouvait en fin de compte devenir un auteur reconnu. Ce serait vraiment le rêve de ma vie ça en fait et... Si seulement je pouvais m'adonner à cette passion je crois que je pourrai dire que je suis la plus heureuse des femmes. Mais mon soucis c'est qu'en vérité, ma mère... ma mère ne veut pas que je devienne auteur. J'ai écris mon premier roman mais je n'ose pas essayer de le faire publier parce que j'ai trop peur, beaucoup trop peur de ce qu'elle pourrait me dire. J'ai... peur de son jugement je l'avoue, peur de la décevoir. Depuis que je suis toute petite j'apprend à être... parfaite. Ou à essayer de l'être en tout cas.» explique la demoiselle en balançant un peu ce qu'elle a sur le cœur, pour une fois penser à elle, ça ne peut lui faire que du bien, personne ne la blâmera pour cela, si ? La jeune femme parle sans peur, sans même craindre de se faire potentiellement juger par son interlocutrice. La brune parle et son regard se tourne pour se poser sur un drôle de petit bonhome en mousse.  Et un garçonnet qui arrive derrière, pour récupérer son jouet.

"- Oh tu as vu ? Le petit bonhomme en mousse qui  s’élance et rate le plongeoir... Le petit garçon a mal visé"... fiat remarquer la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Sam 5 Juil - 16:02


La jeune femme savait très bien ce que c’était la pression familiale, elle aussi avait longtemps voulu plaire à sa mère. Exceller en quelques sortes. Elle le voulait toujours d’ailleurs, les leçons de piano étaient son quotidien. Sa sœur avait mieux réussit qu’elle pour le moment, mais Ginerva ne perdait pas espoir qu’un jour elle aussi devienne une pianiste reconnue. La rouquine écoutait la jeune Ruth lui déballer ce qu’elle avait sur le cœur, tant de confidences surprenaient un peu la jeune femme. Mais elle était ravie de voir que son aura laissait allé à la confidence, Ginerva aimait être la bonne copine de tout le monde. D’autant plus qu’elle savait très bien ce que Ruth pouvait ressentir puisqu’elle-même était dans le même genre de situation intrafamiliale.

- La seule chose que je puisse te conseiller est de faire ce qu’il te plaît, lui dit-elle avec un ton bienveillant et un sourire tout aussi rassurant.

Hélas la jeune femme devait à présent rentrer chez elle, elle avait plusieurs choses à faire. Elle avait en premier lieu promis à Lucy de l’accompagner faire des courses et devait également se préparer pour la soirée. Ginnie était un peu dans l’embarras à l’idée de devoir couper court à la conversation après que Ruth s’était livrée à elle comme ça, mais elle n’avait pas d’autres choix. Leurs attentions furent attirées par un petit garçon qui avait laissé tomber une chose qui avait tout l’air d’un « doudou ». Ginerva trouva quelque peu étrange la manière de Ruth à commenter la situation, une métaphore qui lui donnait l’air d’une illuminée profonde, mais Ginerva enleva ses pensées de son esprit. Elle n’aimait pas devoir juger les gens, elle en profita néanmoins pour se retirer.

- Je dois te laisser, au plaisir de te recroiser un de ces quatre, dit la jeune femme en prenant la direction des vestiaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon Sam 5 Juil - 18:37

La jeune femme s’amuse, elle est très contente d’avoir fait la connaissance de cette jeune femme, de cette Ginerva, même si il est vrai que tout a commencé avec le fait que cette dernière, abaissant sa main sur le crâne de la jolie brune en nageant le crawl, lui a fait un peu mal. Mais elles ne vont pas se disputer ou s’étriper pour si peu. Ce n’est d’ailleurs pas ce qu’elles ont fait et les voilà maintenant dans l’eau de la piscine, occupées à barboter joyeusement en discutant, quand un petit garçon attire soudainement l’attention de la demoiselle. Un bonhomme en mousse, poursuivit par un bambin. Un tableau plus que charmant au goût de la jeune reine de beauté. Aura-t-elle des enfants un jour ? Elle ne peut pas le savoir à l’avance c’est certain mais elle espère en tout les cas que ce sera le cas et qu’elle sera pour ce petit garçon ou cette petite fille, une meilleure mère que sa mère l’a été pour elle. En même temps elle a pût apprendre des erreurs de cette dernière, ce qui lui permet peut-être d’être protégée contre ça, contre le fait de copier le modèle qu’elle a reçut. Elle espère en tout cas que c’est le cas.

Comme les deux demoiselles discutent au sujet de ce petit garçon que Ruth vient de voir et du bonhomme en mousse de ce dernier, un groupe de jeunes hommes font leur entrée dans la salle du grand bain en jacassant, ce qui fait lever au ciel les yeux de l’étudiante en littérature, qui déteste ce genre de façon d’être, de façon de faire. Et les garçons les remarquent rapidement, au grand damne de la demoiselle bien entendu. Parlant entre eux ils commencent à interpeller les deux demoiselles, en les sifflant au passage. Ce qui déplaît plus que tout à Ruth. Celle-ci furieuse se tourne vers l’un d’eux qui semble être le leader et elle siffle entre ses dents.

«- Gros porc tu ferais mieux de dégager...»

Oui, une grossièreté dans la bouche de la jolie Ruth voilà qui ne manquerait pas de provoquer… l’horreur de sa mère. Monica si elle entendait de tels propos venant de sa fille en sauterai surement au plafond de terreur mais, la brune n’en a cure. Et comme la bande les lâche la brunette réalise que la demoiselle a ses côtés la prend pour une folle et prend conger. Ah, d'accord. Pour une rencontre qui a mal commencé et qui semblait s'améliorer... La brunette un peu déçue ne répond rien et regarde Ginerva s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Ginerva * Petit plongeon

Revenir en haut Aller en bas

Ginerva * Petit plongeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un petit plongeon pour se rafraîchir ? - KYLE
» Juste piquer un petit plongeon... [ft. Blake Triton]
» Petit plongeon dans la cité du lac
» Ça te dit un petit plongeon ? [Lena&Chris]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-