Partagez|

La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane Dim 20 Juil - 15:07



La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu...



Quel meilleur moment que le vendredi soir pour la majeur partie du monde, la vieille de la tranquillité, la vieille du week-end et ses deux jours de repos bien mérités après une semaine de dur labeur. Maxim avait tout de même hâte d’être au mois d’Aôut pour profiter de ses vacances, travaillé en alternance au sein d’un grand journal n’était pas toujours de grand repos et les deux années qui allaient venir risquaient d’être tout aussi compliqué voir bien plus pour le garçon qui avait finalement décidé de poursuivre ses études en restant en alternance dans ce journal où on lui faisait confiance et où il apprenait énormément grâce à du personnel du qualité qui l’encadrait de la meilleur des manières qu’il soit. Mais il n’était pas encore l’heure de songer au repos du guerrier, ce soir une folle nuit s’annonçait et il allait en profiter jusqu’au bout de la nuit sans se soucier des conséquences pour le lendemain qui promettait d’avance d’être compliqué. Il s’était donné rendez-vous avec Evane en ville d’où ils pourraient mettre les voiles pour une ville voisine et changer un peu d’horizon comme souvent pour aller s’amuser dans un autre bar que ceux présents dans la ville qui commençait sérieusement à être fréquenté par les mêmes personnes. Des mecs pas très malins au final qui ne pensaient qu’à une chose, trouver une partenaire pour passer la nuit, et c’était ce que recherchait la fille Damenez au final… Et Maxim était assez doué pour lui dénicher de bons coups pour qu’elle profite de la nuit comme elle le voulait, seulement depuis plusieurs semaines maintenant les choses avaient changé dans l’esprit du garçon.

Il connaissait ce sentiment, cette envie de s’envoyer en l’air sans se préoccuper de rien, pendant longtemps ce passe temps avait été le sien et cette réputation continuait de s’attacher à lui malgré les changements importants dans sa vie, les mauvaises langues alimentaient les rumeurs et ce blog à la con ne faisait rien pour arranger les choses, mais lui savait qui il était et ce qu’il était, le reste n’avait que peu d’importance comme toujours. Quoi qu’il en soit Evane avait fini par se confier à lui sur sa vie et son existence particulière ces derniers mois, les deux jeunes gens s’étaient rapprochés et une amitié intéressante avait pu naître, provoquant forcément des réactions. Les soirées continuaient de s’enchainer entre eux mais le but n’était plus le même pour Max qui tentait du mieux qu’il pouvait d’éviter les coups d’un soir pour la jolie brune. Il avait conscience de ce qu’elle ressentait à présent et savait que continuer sur cette voie là finirait par la détruire sans nul doute. Il s’était donc donné une mission délicate à savoir tenter de trouver quelqu’un qui en valait la peine et en restant dans les bars et boîtes de Magnolia il n’y parviendrait pas d’où son envie ces derniers temps de changer d’air. Malheureusement les premiers essais n’étaient pas très concluants et Maxim désespérait de ne voir que des crétins finis ou sur le point de l’être dans ce genre de lieux.

« Ce soir on essaye un nouveau bar, il est un peu plus classe que les autres et la clientèle est légèrement différente, moins de gros relous qui te colleront je pense. » Dit-il avec un grand sourire entendu sur les lèvres alors qu’il était au volant de sa voiture, Evane installé à ses côtés, ils avaient roulé sur une bonne quinzaine de kilomètres et venaient d’arriver sur le parking d’un bar récemment ouvert que Maxim avait découvert il y a quelques jours. « Tu mérites quand même mieux que des idiots qui ne savent même pas danser convenablement quand tu finis sur la piste avec eux. » Ajouta t-il en finissant de se garer, approchant son visage de celui de son amie pour l’embrasser sur la joue, comme tout le monde Evane avait du s’habituer au comportement tactile de Maxim qui avait toujours besoin de contact avec ceux qu’il affectionnait, pour se plaindre il fallait le faire auprès de sa grande sœur qui lui avait donné ce virus à force de le câliner quand il était plus jeune.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane Mer 30 Juil - 14:30


Maxim & Evane


Besoin de bouger, besoin de sortir. Mais pour l'instant, Evane faisait la fermeture du Gordon Coffee. Renata était en sa compagnie et les deux jeunes femmes géraient le café à la demande du patron. Depuis un certain temps maintenant elles en avaient l'habitude, ce qui ne dérangeait pas la Damenez. Elles étaient tranquilles et s'amusaient bien. Bien que parfois la Ciccone se montrait désagréable, l'espagnole commençait à cerner le personnage et l'appréciait de plus en plus. Elle ne faisait plus attention à ses réflexions, profitant simplement des bons moments passés ensemble. Mais là il était l'heure de partir. Ni une, ni deux, elles fermèrent la boutique. Les deux brunes papotèrent quelques instants à la sortie et ensuite, chacune partie dans sa direction. Evane jeta un coup d’œil sur son téléphone. Un message de Maxim. Il lui donnait rendez-vous en ville. No soucis. Voilà depuis quelques temps maintenant qu'ils se fréquentaient. Non, ils ne couchaient pas ensemble. La Damenez le voyait plus comme un bon ami. Le genre sur lequel elle pouvait se reposer si besoin. Au départ, ils ne se cherchaient que mutuellement des conquêtes pour la soirée. Et puis au fil des semaines, des mois, la brune c'était ouverte à lui. Saoul, elle lui raconta ses déboires amoureux. Ou plutôt, son histoire avec lui. Encore et toujours lui. Evane n'arrivait pas à se le sortir de la tête. Et ce, quoi qu'elle fasse. Il était toujours là. Dans son esprit, dans ses pensées. C'était usant à la fin. Elle ne pouvait pas avancer. Et à cause de ça, elle devenait un désastre ambulant. La Mama commençait à sérieusement se faire du soucis pour sa fille. Espé n'arrivait pas à la gérer, à la canaliser et Evane ressentait bien la frustration qu'elle éprouvait. Surtout qu'en ce moment la mère Damenez était en plein dans son projet d'adoption.. Evane avait l'impression de la submeger davantage avec ses problèmes. Voilà pourquoi elle ne préférait pas trop lui en parler. Et puis, déjà qu'elle n'aimait pas Heathcliff, ça serait pire. Elle savait qu'Esperanza serait prête à aller jusqu'à sonner chez les O'Conell pour tirer les oreilles du jeune homme.

Mais bref. Evane rentra chez elle et se prépara. Douchée, maquillée, une robe et des talons enfilés, la voilà partit. Contente de retrouver le Daniels, la belle s'empressa pour ne pas être en retard. Le voyant dans sa voiture, Evane le rejoint et s'installa côté passager. Ils se saluèrent et le garçon ne tarda pas à lui faire part de son plan. Why not ? Changer d'air ne pouvait pas leur faire de mal. « Quoi, on va dans un bar gay ? » Répondit-elle avec humour. Si les mecs étaient moins relous et qu'ils ne la collaient pas autant, ils ne pouvaient être que gay. Maxim aurait-il viré de bord ? Première nouvelle de l'année ! Toutefois, l'espagnole se laissa conduire. En même temps, elle n'avait pas trop le choix.

Quelques kilomètres plus tard, ils étaient arrivés. A première vue, ce bar ne lui disait rien du tout. « Tu mérites quand même mieux que des idiots qui ne savent même pas danser convenablement quand tu finis sur la piste avec eux. » Elle leva les yeux et secoua la tête, un sourire en coin. « Sur ce point tu n'as pas tord. » Il s'approcha et déposa un baiser sur sa joue. La Damenez n’interprétait jamais mal ses gestes. C'était devenue une habitude à force et même si au départ cela lui avait semblé bizarre, elle s'y était faite. Ils sortirent de la voiture et s'introduirent dans leur nouveau QG. Evane balaya la salle du regard. Ça n'avait pas l'air si mal. Elle suivit Maxim jusqu'au bar et ils commandèrent les premiers verres. Une Margarita pour elle. Evane prit place sur une chaise haute et jeta un nouveau coup d’œil. « Bon alors, on commence par qui ? » Elle porta la boisson à ses lèvres et en but une gorgée. « La petite blonde au fond, n'a pas l'air trop mal, t'en dis quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane Ven 8 Aoû - 21:41



Comme à son habitude, Evane s’était préparée au mieux pour mettre toutes les chances de son côté ce soir afin de séduire une future conquête, mais avec l’aide de Maxim tout était plus facile depuis qu’ils avaient mis en place ce petit jeu de séduction tous les deux, sauf que pour le garçon le jeu n’avait plus vraiment lieu d’être, il voulait vraiment aider son amie à sortir de cet engrenage qui ne lui apporterait pas la joie de vivre à laquelle elle aspirait. Ce n’est qu’une fois installée à ses côtés qu’elle tenta une petite blague qui permit de décrocher un sourire à Maxim, elle commençait déjà à la narguer en parlant des hommes, bien que cela n’atteigne pas forcément le fils Daniels puisque celui-ci ne se comparait pas aux autres hommes, il était différent d’eux réellement et ils ne lui arrivaient pas à la cheville dans les domaines de Maxim. « Si tu veux essayer l’expérience avec un gay on peut toujours t’arranger ça Evane mais je devrais user de mes charmes pour le convaincre et je ne pense pas en avoir tellement envie… » Répondit-il avec ce même sourire pour essayer de conserver une certaine répartie. Ils firent les kilomètres sans trop de soucis avant de pénétrer dans ce nouveau lieu qui faisait parti du nouveau plan du garçon. Ils se dirigèrent vers le bar et elle passa commande avant qu’il ne fasse de même avec un petit cocktail à base de rhum, il la regarda s’installer à ses côtés en observant la salle pour repérer les personnes présentes. Il y avait un peu de tout, quelques groupes de mecs qui s’amusaient par ci par là et d’autres mecs et filles d’un peu tous les âges sans monter trop haut, à priori la cinquantaine d’années n’étaient pas dépassés.


Elle prit la parole et lui demanda par qui ils allaient commencer avant de lui indiquer une petite blonde au fond de la salle, il jeta un coup d’œil en souriant, elle n’était pas mal c’est vrai mais au final pas vraiment le genre de fille de Maxim. « Je préfère les brunes tu le sais, et puis n’oublions pas que c’est toi qui est célibataire, même si de mon côté c’est compliqué depuis quelques temps je ne recherche pas de vrais aventures contrairement à toi. » Répondit-il avant de boire une gorgée de son verre à son tour en portant son regard sur deux jeunes hommes quelques mètres plus loin. Ils avaient l’air assez classe et ne semblaient pas être là pour se mettre à l’envers ou chasser de la jeune femme désespérée, exactement ce qu’il fallait pour Evane. « Je veux bien m’occuper de ta petite blonde mais avant il faut te trouver quelqu’un pour la soirée, et peut-être plus qui c’est… » Ajouta t-il avec un petit air sous entendu, elle ne relèverait peut-être pas mais lui savait parfaitement bien ce qu’il avait en tête. « Que penses-tu de ces deux garçons là ? Ils ont l’air de bien se tenir et n’ont pas des têtes à claque comme les cinq à la table de billard là-bas… » Finit-il par rajouter en déposant son verre sur le bar, posant son regard sur celui d’Evane afin de juger sa réaction quand elle observerait les hommes qu’il lui avait indiqué. C’était déjà très compliqué pour Maxim de s’occuper de sa propre vie sentimentale depuis bien des années, ca l’était encore plus quand il s’agissait de s’occuper de celle des autres, et pourtant le garçon préférait s’occuper du sort de ses amies plutôt que du sien. Egocentrique il l’était oui, mais altruiste encore plus quand il s’agissait de ses proches.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane

Revenir en haut Aller en bas

La Belle, l'Entremetteur et l'Inconnu... | Maxim & Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-