Partagez|

« Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Sam 26 Juil - 19:50

Andrew attendait son amie, en retard, en faisant les cent pas devant la salle. Jersey ne s'était pas encore montrée, mais elle perdait déjà des points dans l'estime du warrior. La moutarde lui montait lentement au nez aussi il se força à se contenir. Cette soirée n'était pas comme toutes les autres. Ce soir se tenait le championnat mensuel du meilleur joueur de bowling de la ville. Lou avait poliment décliné son invitation et Andrew s'était retenu d'insister. Il aimait très fort sa petite amie, cependant son jeu laissait à désirer. Quand le match n'avait pas d'importance, Andrew la laissait volontiers gagner. Bien qu'il soit difficile de mettre volontairement autant de boules dans la gouttières. Car il devait la jouer finement, Lou ne devait pas deviner qu'il lui laissait la victoire. Mais ce soir il ne pourrait compter sur elle. Se souvenant d'une lointaine discussion avec Jersey à propos de ses compétences bowlingistiques, la solution lui sembla toute trouvée. Même si elle avait confirmé sa présence, Andrew stressait au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient. Ils devaient prendre le temps de se concerter avant le début de la compétition, afin d'accorder leurs jeux et convenir d'une tactique, déjà toute élaborée par le jeune homme. Oui, il tenait à cette victoire. Aujourd'hui marquait son grand retour dans le sport, après un mois de stand by. Il voulait donc le rendre grandiose, réaliser une apothéose. Il se réjouissait déjà en s'imaginant, la coupe au bras. Il jeta un nouveau coup d'oeil à sa montre. Si Jersey n'apparaissait pas bientôt, ils trouveraient porte close et Andrew pourrait dire adieu à son trophée. Il n'avait aucune idée de la récompense qui accompagnait le titre. Mais que ce soit un chèque, une bague ou un abonnement illimité pour la salle, Andrew n'en avait que faire. Il voulait être numéro un, le cadeau pouvait être nul. Lui serait mémorable.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Dim 27 Juil - 22:12


Coup d’œil à mon portable : …. en retard. Oui, c'était le cas de le dire, j'étais en retard d'une bonne dizaine de minutes. Captivée par une passionnante série à l'eau de rose relatant l'histoire d'un Roméo et d'une Juliette moderne, je n'avais pas vu l'heure passer. C'est donc sans regarder la fin que j’enfilai précipitamment les premières chaussures qui me vint, et sortis à pas vif attrapant mon sac au passage, direction le Bowling. Passant la main dans mes cheveux, j’espérais que Andrew soit lui aussi en retard – même si il y avait évidemment peu de chance - . Le jeune homme m'avait contactée il y a quelques jours me proposant d'aller jouer au bowling en sa compagnie, chose que j'avais évidement accepté avec plaisir. Il y a longtemps que je n'y avais pas joué, constatant mon niveau plus que médiocre je n'avais même pas tenté de m'améliorer. D'ailleurs il n'y avait aucun doute là dessus, le jeune homme gagnera facilement toutes les parties que nous entamerons. Toutefois j'avais tout de même accepté, n'ayant pas vu le Davies depuis quelques temps maintenant. Il allait donc sans dire que la soirée se prévoyait être bonne en perspective.
Pressant le pas, j'arrivai prés du bâtiment et aperçu au loin Andrew faire les cents pat devant la porte d'entrée. J’arrivai donc à sa hauteur, un léger rictus au lèvres, sans même vérifier l'heure sachant parfaitement que le temps était assez avancé. Avant de dire ou de faire quoi que ce soit j'attendis de voir sa réaction suite à mon retard.
«  Désolée... T'as le droit de me crier dessus. »


Finalement nous entrâmes dans le bâtiment, sans oublier de déposer nos chaussures pour les échanger à celles appropriées à l'exercice du bowling. Lorsque Andrew donna nos prénoms respectifs à l'accueil, je n'écoutais que d'une oreille et préférais observer la salle attirée pas le brouhaha résonnant. En effet, les pistes étaient étrangement bondées pour un soir de semaine. Des enfants accompagnés de leurs parents, des adolescents et même des personnes âgées étaient présentes dans la salle.
« Waw, il y a du monde aujourd'hui ! » fis-je remarquer à mon ami.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Jeu 31 Juil - 23:20

Andrew était au bord de la syncope quand Jersey apparut enfin. Il souffla un bon coup, soulagé. Une minute de plus et il aurait littéralement pété un câble. Trop gentil, il fut incapable de blâmer sérieusement son amie « Je pensais que les mannequins étaient plus ponctuels que ça, en fait vous êtes juste des grosses flemmardes » la taquina-t-il sans se gêner. Son retard lui autorisait largement une blague ou deux, Jersey devrait donc se farcir son humour de mauvaise qualité. Andrew pouvait parfois battre des records de blagues pourris, mais il continuait tant qu'il trouvait adeptes de son humour. Et pour l'instant, il entendait toujours des personnes réceptives. Pas tout le monde, certes, mais Andrew se contentait de peu. Quand ils entrèrent, quelle ne fut pas la surprise d'Andrew en voyant toutes les équipes sur les pistes. Beaucoup semblaient prêtes à tout renverser sur leur passage (pas que les quilles quoi). Ils s'empressèrent de troquer leurs chaussures, Andrew arborait ses chaussettes fétiches à l'effigie de spiderman, son héro préféré. L'homme araignée avait intérêt à lui porter chance. Après que la madame leur indiqua leur piste, Andrew se pressa toujours autant pour pouvoir se préparer. Mais quand Jersey se surprit du nombre de personnes présentes, il prit peur et la dévisagea avec stupeur. « Ben c'est normal, pour la compétition. Tu as cru qu'un tournoi de bowling était pour les boloss ? » Il fut vexé que son amie considère qu'il participait à un sport has been. Mais qu'importe, il ne s'en formaliserait pas. Trop concentré sur la victoire. Le coup d'envoi se fit finalement entendre et Andrew, en bon gentleman, laissa la main à sa coéquipière. « Honneur aux dames, allez je compte sur toi on doit ramener ce trophée ! » l'encouragea-t-il sans lui mettre la pression, ou juste un tout petit peu.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Lun 4 Aoû - 17:10


« Je pensais que les mannequins étaient plus ponctuels que ça, en fait vous êtes juste des grosses flemmardes » lâcha-t-il à mon égard avant de pénétrer dans le bâtiment. Je ne répondis pas, évidement j'en avais également pas mal à dire sur ce fameux sujet qu'est la flemmardise mais après tout je l'avais bien mérité. C'est donc sans plus de formalité tel que bonjour-ça va-oui et toi-oui moi ça va- que nous nous sommes préparés à jouer.
Néanmoins suite à ma remarque concernant le nombre de personne présentes, le jeune homme s'offusqua et me dévisagea du regard. Je fronça les sourcils ne comprenant pas sa soudaine réaction.
« Ben c'est normal, pour la compétition. Tu as cru qu'un tournoi de bowling était pour les boloss ?  » me répondit-il.
Ne bougeant plus, je fus comme bloquée. Avais-je bien entendu ? "Compétition" ? "Tournoi" ? Je n'eus pas le temps d'en demander plus à Andrew qu'un coup de sifflet retentit.
Les gens autour des différentes pistes furent alors pris d'une certaine excitation, faisant grandement entendre leur engouement. Ce fut également le cas pour le jeune homme, lui aussi pris d'une soudaine excitation m’annonça qu'il me laissait passer en première, et qu'en plus de ça il était question d'un trophée. Je compris alors à ce moment là, que nous n'étions pas un jour lambda mais que ce tenait ce soir une compétition de bowling. Effectivement Andrew m'avait parlé d'un truc comme ça, lorsqu'il m'avait proposé de l'accompagner au bowling... mais justement, pour moi ce n'était qu'un "truc", je n'y avais donc pas réellement fait attention en lisant son message.
Haussant les sourcils, mon regard balayait rapidement la salle où les différentes équipes avaient déjà commencé à lancer leurs premières boules. Des strikes se faisaient même voir.
« Euh... Andrew... »
Je voulus informer mon ami qu'il n'avait peut-être pas - certainement pas d'ailleurs - choisit la personne la plus apte à l'accompagner dans ce fameux tournoi. Néanmoins il ne m'en laissa pas le temps, et me pressa sur la piste aux cotés des différentes boules.
Prise d'un soudain élan, je me dis alors que la chance se réincarnerai peut-être en moins le temps d'une soirée.
« T'inquiètes pas, le trophée est déjà à nous ! » assurai-je à mon interlocuteur.
Je pris alors une boule dans le râtelier - cinq kilos, débutante je suis - et avança vers la ligne. Me concentrant fermement, je fis trois à quatre pas sans oublier de tenir mon bras bien verticalement, et lança finalement la boule. Priant pour qu'elle arrive au moins jusqu'au bout je me mordis la lèvre inférieur.
Toutefois je n'eus même pas le temps d’espérer que cette-dernière finit son chemin directement dans la gouttière.
La chance ne s'est finalement pas réincarnée en moi. Peut-être au prochain lancé qui sait - l'espoir fait vivre n'est ce pas ? - . C'est alors à pas rapide que je retourne à ma place, évitant le regard d'Andrew, sachant parfaitement que sa mine devait être bien plus que déconfite à ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
J'appartiens à
Christian Livingstone


Nombre de messages : 15815
Etudes/Metier : 4ème année de Business & Finance
Love : Lou Huntington 4ever
Humeur : peaceful

Inscription : 27/04/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Sam 23 Aoû - 10:51

Andrew plaçait énormément d'espoirs dans Jersey. Elle était la chance pour lui de gagner ce tournoi, de s’enorgueillir un peu. Il ne se souvenait plus de la dernière fois où il avait ramené un trophée de bowling à la maison. Enfin si, bien sûr, il se souvenait très bien. C'était à l'époque où son coéquipier/Meilleur ami ne s'était pas enfui en Australie, sans même laisser la moindre explication sur un post it. Il se renfrogna. Gagner ce soir revenait aussi à faire un bon gros fuck à cet enfoiré de Christian, à lui prouver qu'il était encore capable de vivre sans lui, même si ce dernier s'en souciait autant que son premier gratin d'aubergines. Andrew, lui, ressassait toujours tout ça. Parce que la maison de son pote était visible dès qu'il sortait de chez lui. Parce que leurs souvenirs revenaient à sa mémoire quand il était dans sa chambre ou son jardin, ou dans le vieux parc où ils fumaient des joints sur la balançoire. Ou justement, quand il perdait au tournoi de bowling.

Remplacer un Livingstone par un autre n'était peut être pas la meilleure idée. Andrew espérait simplement que Jersey possède un peu du talent de son frère dans ses veines. Il la regarda se diriger vers leur piste, à l'instar des autres joueurs. Stressé, il fixa la boule sans ciller, de peur qu'elle ne disparaisse s'il clignait des yeux une micro seconde. Il vit la boule filer comme une flèche ... directement dans la gouttière. Pardon ? Il leva deux grands yeux ronds vers Jersey, attendant une explication. S'il s'agissait d'une technique, il ne la saisissait vraiment pas. Cherchait-elle à induire en erreur les autres participants, afin qu'ils se détendent et qu'elle frappe fort à la fin ? Il doutait du succès de la méthode. Peu à peu, il commençait à saisir l'inexigibilité de son amie au titre de coéquipier de bowling dans une compétition importante. « Il s'est passé quoi là, j'ai pas trop compris ? C'est comme ça que tu t'échauffes ? » Il l'attaquait un peu avec ses questions, mais son ton était légitime. « Tu sais que le but, c'est d'envoyer la boule sur les quilles, pas dans la gouttière, right ? » Jersey eut à peine le temps de lui répondre, une voix au micro appela les seconds joueurs à lancer leur coup. Andrew s’exécuta, machinalement. Il prit la boule bleue, car il avait toujours pris celle là, se concentra pour bien viser puis lança la balle et fit tomber l'ensemble des quilles. Se tournant vers Jersey, il lui lança un regard interrogateur, bien décidé à comprendre.

_________________
It means a lot to me, love you ♡:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew Dim 24 Aoû - 20:37


Lorsque je retourna à ma place, Andrew n'attendit pas une seconde de plus pour me questionner sur mon précédent lancé. Que pouvais-je répondre à ses reproches lancées sur un ton sarcastique ? Que oui, j'étais tout simplement une lamentable joueuse de bowling et que oui, je n'étais pas au courante de la tenue de ce tournoi ? Comme sauvée par le gong une voix retentit au micro, informant aux seconds joueurs qu'ils pouvaient dés à présent entamer leur lancer. Le jeune homme ne se fit pas prier et fis tomber l'ensemble des quilles comme pour m'expliquer le but du bowling. D'ailleurs je ne loupa pas son regard remplis d'interrogations qu'il me lança, soulignant alors ses questions précédentes.
«Ecoute Andrew... je ne savais pas qu'il y aurai un tournoi ce soir et...  » lui répondis-je avant d'entendre l'annonce de mon tour de lancé.

Je me dirigea alors vers la piste et pris une boule. Priant comme il y a quelques instants, je me concentra et lança la boule. À mon plus grand bonheur cette-dernière ne termina pas sa course dans la gouttière et fit même tomber trois quilles. J'haussa les sourcils et souris. Fière de moi, je claqua mes mains l'une contre l'autre. Je me retourna et lança un regard à Andrew, certes le résultat n'était pas à la hauteur de son strike mais c'était déjà un grand pas pour moi.
«Et... mon niveau au bowling est similaire à celui d'un débutant. » avouai-je en terminant ma phrase, un léger rictus aux lèvres.
Si j'avais su qu'Andrew m'avait proposé de l'accompagner dans une compétition de bowling j'aurai bien évidement décliner l'invitation. À ce moment là, je ressentis de la culpabilité. Il était clair que nous ne passerons même pas le premier tour du tournoi même si mon coéquipier enchaînait les strikes. Il fallait avouer que les autres équipes étaient vraiment excellentes, tout comme Andrew en fin de compte.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: « Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew

Revenir en haut Aller en bas

« Baby you can throw my bowling ball, yes I'm gonna be a star » Jersey & Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Aristide Peaceful Return: The ball is Now in South Africa’s Court!
» Baby Deoxys alias Deox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-