Partagez|

i'm on my way to you ◊ Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: i'm on my way to you ◊ Evane Dim 3 Aoû - 16:03


Le miroir reflétait l'image d'un homme propre, en costard, qui était bien rasé, un mec qui prenait soin de lui qui avait l'air de n'avoir aucun soucis, enfin un gars avec qui n'importe quelle personne serait prête à parler. Sauf qu’en faite sous ce masque de propreté, se cachait un homme brisé, pas très stable et qui portait un lourd fardeau. Heathcliff souriait à lui-même, se voyant à nouveau comme il se voyait avant, sûr de lui, et impeccable. Ça faisait des mois qu'il ne prenait plus soin de lui, plusieurs semaines qu'il ne sortait quasiment plus. Lui qui était un don Juan n'avait plus touché une femme depuis des mois, depuis noël à vrai dire. Sa dernière étant Annie. Depuis qu'il avait appris qu'elle couchait avec Sean, il ne la voyait plus et ne voulait voir personne d'autre, sauf une, Evane. Il l'avait ramassé dans un bar miteux quelques mois auparavant, voyant tous les dégâts qu'il avait fait à cette jeune femme. Il l'avait revue une fois, elle était passée chez lui et ils avaient discuté de cette journée ainsi qu'échangé quelques banalités mais rien de plus. Depuis, ils s'envoyaient de temps en temps des messages mais rien de spécial. Il avait donc décidé de bouger un peu. Déjà, car il le fallait, il ne pouvait pas rester éternellement une loque qui pleurait sur son sort mais aussi car Evane méritait que O'Conell se démène pour elle. Il démarra la voiture et prit le chemin direction, la maison Damenez. Il ne se gara pas directement devant la demeure, il ne voulait pas que la "mama" le voit. Elle ne l'avait jamais particulièrement apprécié et n'avait pas envie de devoir lui faire face après la révélation déjà lointaine de son secret. Heureusement pour lui, il n'avait pas plu ces derniers jours, il n'avait pas envie de salir ses chaussures. Il passa sur le coté de la maison et escalada comme il avait l'habitude de le faire dans le temps, quand il était avec la jolie brune. Il ne l'avait pas prévenu qu'il passerait, il espérait qu'elle soit là, de préférence seule. Il avait prévu de l'inviter au restaurant, ça faisait tellement longtemps qu'il n'y avait pas invité quelqu'un et c'est beaucoup plus classe qu'un bar. Surtout sachant les penchants récents de la brune pour les alcools forts. Une fois arrivé devant la fenêtre de la jolie brune, il remit tant bien que mal ses habits en place, passa une main dans ses cheveux et saisit la poignée de la baie vitrée. Il la poussa et elle s'ouvrit. Il passa la tête sur le côté, entra et appela doucement la jeune femme. Il entendit des bruits de pas légers qui ne pouvaient que être ceux de la jolie brune. Il aborda son plus beau sourire, réfléchissant si il n'avait rien oublié, ah si, merde, un bouquet de fleurs. Il fit une petite grimace se disant qu'il était réellement débile, qu'il ne pouvait pas faire quelque chose de bien entièrement et une fois qu'il vit les cheveux bruns de Evane il n'attendit pas pour lui demander. « Ça te dit un petit resto ? » Il avait flippé et c'était pour ça que c'était sorti aussi vite sans dire un bonjour. Mais maintenant qu'il était là, il était determiné à partir avec elle pour aller manger et passer une bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Dim 3 Aoû - 18:32


HeVane


Le voyant connecté, elle décida de lui parler. Cela faisait longtemps qu'Evane n'avait pas pris de ses nouvelles. En même temps avec les soirées qu'elle passait, plus le travail au Gordon Coffee, la brunette ne pensait pas à se poser devant son ordi. Ce n'était plus dans ses priorités et malheureusement, cela avait un impact dans leur relation. Alors pour une fois qu'elle avait sa soirée de libre, Evane en profita. Ils discutèrent au moins une bonne heure avant de ne se déconnecter. La Damenez se retourna et vit tous les cartons vides qu'elle devait remplir. Elle en soupira. La belle n'était vraiment pas motivée et pourtant elle devait s'y mettre. Ses affaires ne se faufileraient pas tout seul dans les cartons comme par magie ! Elle demanderait bien de l'aide à Jesse, mais elle savait d'avance qu'il ne la ferait pas plus vite avancer. Oh non. Son meilleur ami parleraient plus de ses déboires amoureux avec Duncan qu'autre chose. En effet, elle avait appris il y quelques jours que Sam avait réussi son coup. Evane était contente pour le fleuriste, mais ça la peinait de voir son Jesse malheureux à cause son ex. Il n'y avait donc personne qui pouvait vivre une histoire d'amour simple et sans soucis ? A croire que son entourage était aussi maudit qu'elle. Même la Mama. Cette dernière jouait les mères célibataires depuis de nombreuses années maintenant. Elle voyait des hommes certes, mais aucun qu'elle n'avait présenté à sa fille. A croire que depuis l'histoire avec le géniteur, Espé avait renoncé définitivement à l'amour.

Anyway. Dans un élan, Evane se lança. Après tout, c'était pour une bonne cause. A la rentrée elle voulait partir loin d'ici. Fraîchement diplômée, New-York lui tendait les bras. La Damenez ne comptait plus se défiler. Après tout, il n'y avait plus rien qui la retenait à Magnolia. La Mama, Heather et Jesse seraient toujours les bienvenues pour lui rendre visite, mais c'était tout. Enfin non, il y avait peut-être lui aussi.. Mais la brunette préférait ne pas y penser. Il l'avait brisé, ils s'étaient ensuite plus ou moins réconciliés, point. Il ne fallait pas s'attendre à autre chose d'autre. « Hija, tu peux venir m'aider deux minutes por favor ? » Evane sortit de ses pensées. « Si, j'arrive ! » Cria-t-elle, avant de poser le tee-shirt qu'elle avait dans les mains. L'espagnole sortit de sa chambre et trouva sa mère dans la salle de bain. Espé était en train de la nettoyer. Du haut de son escabeau, elle demanda à sa fille de lui attraper le produit à vitres. Evane le trouva et le lui tendit. Entendant quelqu'un murmurer son prénom, elle fronça les sourcils, se demandant d'où ça venait. « Un problème chérie ? » « Non non, euh t'as encore besoin de moi ? » « Non, gracias ! » Un joli sourire en coin et la voilà repartit dans sa chambre qui était à quelques pas de la salle de bain. Ce ne fut qu'en voyant le brun à sa fenêtre qu'Evane réalisa qu'elle n'avait pas déliré un peu plus tôt. Mais qu'est ce qu'il faisait là ? La Damenez ferma aussitôt la porte pour ne pas qu'Espé le voit. « Heath, mais qu'est ce que tu fais là? » Dit-elle en chuchotant. La situation était assez.. bizarre. Elle avait l'impression d'être retourné un an en arrière. Elle revoyait la même scène. Lui qui rentrait par la fenêtre et elle, qui faisait ses bagages pour ses vacances à New-York avec Heather. Mais cette fois-ci, c'était différent.

Un resto. Surprise qu'il soit aussi direct, Evane ne savait pas trop quoi lui répondre. « Euh.. Oui pourquoi pas. » Sortit finalement de sa bouche. Un sourire aux lèvres, elle se laissa aller par ses vieux démons. Ou plutôt, son démon à elle. « Accorde-moi juste une minute. » Vêtu d'un débardeur et d'un short comme pyjama, ce n'était pas ce qui était de rigueur pour sortir. Elle prit alors la première robe qui traînait et l'enfila en vitesse. Bien qu'elle se soit légèrement cachée, la belle ne pouvait faire autrement que de se déshabiller devant lui. Mais bon, ce n'était pas comme s'il ne l'avait jamais vu auparavant (a) Evane prit ensuite son sac et revint vers Heath. « C'est bon, on peut y aller ! » Ses talons en mains, elle suivit le garçon et descendit par la gouttière. Une fois en bas, elle se mit à rire en secouant la tête. « Tu me feras toujours faire n'importe quoi, c'est pas possible ! » Ils partirent en douce jusqu'à la voiture du garçon et y entrèrent. « Bonjour. » Poursuivit-elle amusé. Evane déposa ensuite un baiser sur sa joue. « Alors, vous m’emmenez où comme ça jeune homme ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Mar 5 Aoû - 23:22



Espérer que la maison soit occupée seulement par Evane était un peu exagérer. Il fallait reconnaître que Espé était souvent là et surtout, faisait énormément attention à sa fille. Heathcliff se raidit en entendant la voix de la mère Damenez mais ne perdit pas pour autant sa bonne humeur. En faite, passer par la fenêtre en douce pour chercher la jolie brune alors que la maman n'était pas loin dans la maison rappelait des bons souvenirs à l'étudiant en droit, le bon vieux temps. Le temps où il était sûre d'aimer Evane, qu'il n'y avait pas encore Annie, la période où il avait enfuie ses démons. La jolie brune paraissait surprise de voir Heath' débarquer comme ça chez elle, ce qui le fit sourire vu que c'était son but. Il la regarda fermer la porte doucement et ne pu s'empêcher de sourire de plus bel lorsqu'elle lui demanda ce qu'il faisait là. Sa raison était en faite sortie toute seule, il avait à peine eu le temps d'y penser que c'était déjà sorti de sa bouche. Bien évidemment, elle accepta, même si il en était sûre, il éprouvait quand même une sensation de stresse, la boule au ventre. Depuis quelques mois, il n'était plus aussi certain de lui et de ses charmes qu'auparavant. « Génial »  Chuchota-t-il. Il ne pouvait s'empêcher de se sentir comme un gamin qui invitait pour la première fois son amoureuse à sortir. Il la regardait, elle avait beau être en habit décontracté, il ne pouvait s'empêcher de la trouver belle. Malgré sa petite taille, elle prenait une grande place dans sa vie, ses longs cheveux bruns le faisaient rêver, et son sourire.. La voix de Evane le fit revenir sur terre, il ne comprit pas tout de suite ce qu'elle voulait dire puis lorsqu'elle commença à se déshabiller, Heathcliff tourna timidement la tête de manière à regarder le mur à sa droite, ne pouvait s'empêcher de garder un sourire aux lèvres. Au moment où il tourna la tête, elle se trouvait à sa hauteur, une jolie robe enfilée, un sac et des chaussures à talons dans les mains. A ce moment là, il se disait qu'il aurait pu aller n'importe où tant que c'était avec elle, il était comme ensorcelé par le parfum qu'elle laissait derrière elle, par sa voix qui valait n'importe quelle mélodie à ses yeux. Il la laissa passer devant lui, ferma doucement la baie vitrée et descendit par le même chemin qu'il était monté, mais cette fois, accompagné. « Et toi, tu me suivras toujours ! » Ils s'échappèrent le plus discrètement possible jusqu'à la voiture qu'il avait garé quelques maisons plus loin. Une fois devant la porte, Heathcliff savoura le bisou de la jeune femme, fit le tour de la voiture et juste avant d'y entrer, lançant au dessus du toit « C'est une surprise » Il s'installa au volant puis démarra la voiture. Le trajet était assez long, il avait réservé dans un restaurant assez loin de la ville pour être tranquille et surtout il avait choisi celui-ci pour sa vue magnifique. Une fois arrivé à destination, il se gara sans attendre, détacha sa ceinture et tout en faisant attention à ce qu'il soit présentable s'exclama joyeusement. « On est arrivé » Il laissa la brune sortir de la voiture, lui proposa sa main et une fois devant la porte du restaurant, il l'ouvrit tout en laissant de la place pour que Evane passe en première. « Après vous mademoiselle » Ils avancèrent jusqu'au guichet d’accueil où il annonça qu'il avait réservé pour deux personnes et son nom. Il avait demandé au téléphone la meilleure table, celle la mieux placée avec la meilleure vue et en voyant l'emplacement qui leur était attribué, il ne pu s'empêcher de se dire qu'il avait choisi le bon resto. Ils s'installèrent à une table où le bruit des autres tables était presque inexistant, l'endroit était éclairé et surtout, la vue qu'ils apercevaient étaient magnifique. Ils se trouvaient en haut d'une falaise d'où il surplombait la mer. De plus un coucher de soleil orangé ajouté un effet idyllique au tableau. « Ça te plait ? » Il commanda deux coupes de champagne pour l'apéritif et ne pu s'empêcher de se sentir bien, de pouvoir profiter de l'instant présent sans se poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Jeu 7 Aoû - 22:37


HeVane


La dernière chose à laquelle Evane s'attendait, c'était bien de le voir à sa fenêtre, comme il avait pour habitude de faire autrefois. Impensable, inimaginable. Et en plus de ça, Heath ne lui rendait pas une simple visite de courtoisie. Non. Il avait décidé de l'inviter au restaurant. La brunette ne savait pas trop quoi en penser. Après tout ce qu'ils avaient vécus dernièrement, était-ce une si bonne idée ? Pas sûr. Mais au final, elle prit quand même le risque. Si la Damenez ne le faisait pas, elle savait d'avance qu'elle le regretterait plus tard. Elle voulait savoir à quoi tout cela la mènerait. Peut-être que ce soir la belle serait fixée une bonne fois pour toute. Ou peut-être pas. Mais dans tous les cas, ils seraient ensemble. Une fois changée, il était à présent l'heure de partir. Le problème restait toujours le même : la mama. Il ne fallait pas qu'ils se fassent prendre, sinon s'en était fini. Esperanza ne lui pardonnerait sans doute pas. Après tout ce qu'Heathcliff lui avait fait endurer, la mère n'arrivait pas à comprendre comment sa fille pouvait à chaque fois retomber dans le panneau. Elle mettait sans doute ça sur le compte de la naïveté. Mais il fallait qu'Evane grandisse. Qu'elle arrête de croire au grand amour et surtout, que le O'Conell était le sien. Sauf que la mama Damenez n'arrivait pas à le lui faire sortir de la tête. Ce n'était pas faute d'avoir essayé pourtant.. En plus d'être naïve, elle était têtue.

Enfin dehors. Evane pensait qu'elle se casserait la figure, mais non. A force de faire le mur quasiment tous les soirs, elle devenait experte en la matière. Il lui ferait faire toujours tout et n'importe quoi et comme Heath venait de le dire, elle le suivrait toujours. Bon peut-être pas jusqu'au bout du monde, mais pas loin. Evane acquiesça d'un sourire, ne pouvant pas insinuer le contraire. Ils s'installèrent dans la voiture et les voilà partit. Evane se demandait bien où est-ce qu'il comptait l'emmener et bien entendu elle ne put s'empêcher de lui poser la question. Sauf que c'était une surprise et Heath n'était pas vraiment décidé à lui dire quoi que ce soit. Alors elle se laissa guider. Voyant qu'ils quittaient la ville, Evane s'interrogea davantage. Et ce n'était pas à cinq minutes de Magnolia, non. C'était bien plus loin. Alors la belle commença à se poser d'autres questions. Elle ne savait pas trop quoi en penser. Une part d'elle était impatiente de découvrir l'endroit et de profiter de la soirée passée en sa compagnie, mais d'un autre côté, Evane avait l'impression que s'il l'invité en dehors de MC, ce n'était pas par hasard. 'Pour vivre heureux, vivons caché'. C'était la citation qui résumait parfaitement leur histoire. Le garçon n'avait pas voulu assumer leur relation aux yeux de tous et c'était ce qui les avait fait se séparer. L'espagnole ne pouvait pas l'accepter. Elle qui était prête à assumer sa relation, être en désaccord avec les personnes qui lui étaient le plus chers.. Ça ne pouvait pas aller que dans un seul sens. Il le devait lui aussi. Et non retourner auprès de sa rousse comme il l'avait fait. Evane ne l'avait toujours pas digéré.

Trop plongée dans ses pensées, la Damenez ne faisait plus attention à la route. Si bien qu'ils venaient d'arriver. Heath la fit sortir de ses songes et elle regarda à travers le pare-brise où ils avaient atterris. Ça ne lui disait rien du tout. Mais en tout cas le restaurant en question avait l'air magnifique et surtout, bien coûteux. Evane sortit de la voiture, suivit de prêt par son voisin. « Whoa Heath.. » Finit-elle par lâcher la bouche à moitié ouverte. Ce dernier s'approcha de la jeune femme et lui tendit sa main. Ce qu'elle ne refusa pas, entremêlant ses doigts aux siens. L'avocat ouvrit ensuite la porte du restaurant, tel un gentleman, la laissant passer. « Merci bien. » Dit-elle avant d'entrée à l'intérieur. C'était magique, magnifique, somptueux, bref tout ce que vous voulez. Ils suivirent l'hôtesse d'accueil qui les guida à leur table. Ils s'y installèrent et Evane était comme une gamine, regardant partout autour d'elle. C'était si beau, si parfait. Et la vue.. Il savait comment s'y prendre avec elle le petit. « Bof, j'ai connu mieux. » Dit-elle pour plaisanter avant de reprendre. « Non, c'est parfait, même trop. Merci. » Conclut la brune, avant de poser doucement sa main sur la sienne. Les deux coupes de champagne finirent par arriver. Ils levèrent leurs verres pour trinquer. « A nous. » Un sourire en coin et son verre cogna le sien. Elle but une gorgée et reposa son champagne. « Alors, tu as l'intention de me dire ce que tu manigances ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Sam 9 Aoû - 15:39




La jeune femme avait accepté de prendre sa main, c'était donc de cette manière, les doigts enlacés, qu'ils avancèrent et s'installèrent à la table qui leur était attribué. Il n'était plus venu dans ce restaurant depuis longtemps. La dernière fois qu'il y était c'était avec son père, sa sœur et son frère. Mais ces derniers temps, les membres de sa famille étaient juste absents. Il ne les voyait presque plus, il ne s'avait pas si ça avait un rapport avec son secret et qu'ils étaient trop préoccupés à autre chose que de se soucier de lui. Il ne pouvait pas non plus les blâmer, Clairou était à l'hôpital, Adrian avait un enfant et des histoires d'amours compliquées et son père.. Ah oui son géniteur, ben lui il en avait tout simplement rien à foutre que Heathcliff aille bien ou non et c'en était de même pour les autres membres de la famille. Il ne se préoccupait que de son métier, de son pouvoir, et de sa réputation. Celle que le jeune étudiant en droit avait ébranlée suite à ses "conneries adolescentes" comme disait le vieux. Il en était venu à la conclusion qu'il détestait son géniteur, bien plus qu"il ne l'avait imaginé. C'était un monstre et Heath' savait qu'il n'était pas blanc comme neige contrairement à ce qu'il laissait paraître et Adrian lui en avait déjà donné un petit aperçu. La voix de la jolie brune ramena le futur avocat sur terre. Il délaissa la mer pour admirer son rayon de soleil qui avait perdu de son éclat par sa faute. Evane était une jeune femme géniale, sérieuse et lui et ses conneries l'avait rendue terne, elle traînait dans les bars à la recherche d'un peu d'attention. « Ne me remercie pas, je me suis comporté comme un imbécile avec toi, c'est le moins que je puisse faire. » Effectivement, il n'était pas fière de ce qu'il avait fait subir à Evane, il ne s'était jamais comporté comme il aurait du avec elle, il n'était pas à la hauteur. Mais il compter y remédier, devenir plus raisonnable et il allait commencer ce changement de comportement par ce dîner en tête à tête. Il la laissa poser sa main sur la sienne et il ne pu s'empêcher de ressentir une vague de chaleur et de bien être dans tout son corps. Ça faisait longtemps qu'il ne s'était plus senti aussi bien. Le champagne arriva et les deux jeunes gens trinquèrent. « A nous » Il bu une gorgée et reposa la coupe sur la table. Il n'avait plus l'habitude de boire un alcool aussi raffiné. Ces derniers temps c'était plus whisky vodka que champagne. Mais justement ce goût lui faisait du bien et d'ailleurs, il se rendit compte à quel point ces alcools forts étaient dégueulasses comparé à la légèreté des bulles qui se trouvaient dans son verre. « Pour une fois, je ne manigance rien tu vois ! Je voulais pour une fois faire quelque chose de gentleman tu vois, je me suis pas super bien comporté avec toi les fois où on était ensemble. Alors je me rattrape » Il laissa un petit sourire se dessiner sur son visage. Il n'allait pas mentir, il allait être franc sur ce qu'il pensait, sur ce qu'il se passait. Et puis ça lui faisait du bien d'avoir une conversation avec elle sans que un des deux soient bourrés ou en pleurs. Et puis, cette fois, il ne pensait plus qu'à elle et non à la rousse. Il ne voyait pas Evane en cachette, non, il l'invitait, il était célibataire et il n'avait plus parlé à Annie depuis leur entretient au parc. Elle l'avait dégoûté, il n'avait plus envie d'entendre parler d'elle. Tout ce qu'il voulait c'était de passer l'instant présent avec l'espagnole. « Et je sais pas si tu es au courant, mais je ne suis plus avec Annie. Enfin c'est réellement fini tu vois » Il regarda le visage de la brune se disant que c'était plutôt maladroit de parler de son ex en ce moment même mais il avait l'impression qu'il devait le faire. « Mais t'inquiètes, c'est la dernière fois que je prononce son nom, promis ! En ce moment je suis au restaurant avec toi, et qu'avec toi. » Il lui souriait et c'est à ce moment là que le serveur arriva avec la carte. Il le remercia puis le congédia se réjouissant de manger enfin quelque chose de bon. Depuis plusieurs mois il mangeait chez lui et vu qu'il n'y avait pas grand monde dans sa maison, il devait faire la cuisine lui même. Et franchement, il était vraiment mauvais quand il s'agissait de cuisiner quelque chose, ne serait-ce que des pâtes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Dim 10 Aoû - 19:18


HeVane


« Ne me remercie pas, je me suis comporté comme un imbécile avec toi, c'est le moins que je puisse faire. » Sur ce point, il n'avait pas tord. Heath lui devait bien ça après tout. Un repas pour se faire pardonner était on va dire un bon début pour enterrer la hache de guerre. Evane se laissait prêter au jeu tout en gardant tout de même une pointe de méfiance. Bah oui, ce n'était pas en un claquement de doigt qu'elle pouvait tout oublier et passer si rapidement à autre chose. Il lui avait fait mal. Beaucoup. Ces derniers temps la brunette n'avait été plus que l'ombre d'elle-même et le garçon s'en était bien rendu compte lorsqu'il l'avait trouvé ivre morte dans ce bar miteux. Pas fameux comme retrouvailles, mais au moins ça avait du lui ouvrir les yeux sur l'état d'Evane. Et pour cette dernière également. Ça l'avait fait réagir. Elle devait arrêter ses conneries. Ne plus se laisser abattre pour un mec. Même si le mec en question était celui avec qui elle avait toujours pensé faire sa vie. Alors oui l'espagnole continuait à sortir, mais de manière plus modérée. Elle arrivait à se contrôler et ne plus boire autant ou bien repartir avec le premier venu. S'en était fini tout ça. Maxim avec qui elle partageait la plupart de ses soirées essayait même de la caser. Evane le laissait faire, mais n'était pas encore prête à se remettre dans une histoire. Surtout si cette romance devait se finir aussi mal que celle qu'elle avait partagé avec le O'Conell. No thanks.

Alors Evane préférait profiter simplement de son ex et de cette soirée qu'il lui consacrait. Une coupe de champagne à la main, ça ne pouvait pas être plus mal. Elle savourait ce moment à deux, parce que oui, une fois de retour dans leur petit quotidien, les choses seraient à nouveaux différentes. Elle le savait. C'était trop compliqué pour qu'ils puissent rester aussi tranquilles et sans problèmes. Mais curieuse comme toujours, la Damenez ne put s'empêcher de lui demander s'il manigançait quelque chose. Le connaissant, c'était tout à fait envisageable. Mais en fait, il voulait juste se rattraper. « Hum je vois.. » Dit-elle d'un air douteux. Evane ne savait toujours pas si elle devait le croire ou non, mais une partie d'elle le voulait. Et puis après tout, qu'est ce qu'elle pouvait bien risquer ? Heathcliff enchaîna alors en évoquant Annie et le fait que c'était bel et bien terminé entre eux. La gorge de la brune se noua en entendant ce prénom. A force, elle en était devenue allergique. Ouais, allergique à la McCormick. L'une comme l'autre ne pouvaient plus se supporter. En même temps ce n'était pas bien difficile.. Pendant une seconde, alors que la rouquine s'était retrouvé à l'hôpital après s'être évanouie sous les yeux d'Evane, là dans cette chambre, toutes les deux, elle s'était finalement dit que si elles ne se seraient pas rencontrés dans ces circonstances elles auraient pu s'entendre, voir être amies. Mais le destin en avait décidé autrement. Le serveur arriva et leur donna la carte. Ils le remercièrent et Evane reprit « Non c'est pas grave, ça ne me dérange pas d'en parler. » Parce que oui, plus vite ils en parlaient, plus vite l'affaire serait close. « Je vais pas dire que je suis désolé pour vous hein, tu me connais. Mais bon, j'espère qu'au moins ça t'auras fais réaliser certaines choses maintenant.. » Dont sa relation avec elle justement. Il l'avait quitté pour au final se faire tromper et planter à son tour. Evane n'allait pas dire qu'elle en était contente mais bon, c'était prévisible. Annie restera Annie. Elle posa alors son regard sur la carte détailla ce que ce restaurant proposait. Quelques instant plus tard le serveur revint et prit leur commande. Evane se contenta du plat du jour. Une fois le serveur partie, la belle reposa sa main sur celle du futur avocat. « Et sinon.. Ça va mieux toi ? Enfin je veux dire, avec tout ce qui c'est passé ces derniers temps, tu te sens comment ? » Elle parlait bien entendu de l'affaire Tessa. Depuis que leur lourd secret fut dévoilé, Heath et les Evans étaient considérés comme les bêtes noirs du quartier. Et pour une fois qu'ils parlaient sérieusement, Evane voulait savoir comment il le vivait.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Mer 13 Aoû - 0:00



Tout à coup, la jolie espagnole paraissait plus distante avec l'étudiant en droit. Elle avait l'air un peu plus froide mais il ne pouvait pas lui en vouloir d'être méfiante et retissante après tout ce qu'il lui avait fait subir. Ce n'était vraiment pas correct ce qu'il lui avait traverser, que ce soit la première fois qu'ils étaient ensemble et qu'il était parti du jour au lendemain, ou bien même quand il était avec Annie. Il ne devait pas mêler la brune à cette histoire. Ils s'étaient finalement retrouvés dans un triangle amoureux avec au milieu, Heathcliff qui ne savait pas ce qu'il voulait réellement. Il était en couple avec Annie mais embrassait Evane, pas le petit copain parfait quoi. Il ne se sentait pas prêt, ni même mature à ce moment là pour pouvoir vivre une relation tel qu'il vivait avec les deux jeunes femmes. Il était instable et il en avait conscience. C'était un coureur de jupons, un fils mal aimé qui avait perdu sa mère très tôt et surtout il cachait un lourd secret. Toutes ces raisons faisaient ce qu'il était avant et encore aujourd'hui. Mais avant, il traînait tout le temps dans des soirées louches, mélangeant alcools et autres substances illicites et se trouvant une, ou plusieurs femmes pour chaque nuits. Dans le milieu de fils de riches dans lequel il était, il n'était pas difficile de trouver de l'alcool et de la drogue tout en étant mineur. Ces gamins avaient tout ce qu'ils voulaient et quand il y repensait, ça le dégouttait et il se dégouttait de s'être laissé tomber dans toutes ces merdes. Effectivement, aucun autre mot pouvait qualifier toute cette abondance d'interdictions dans une chambre d'hôtel de luxe. Mais Heathcliff avait fait du chemin depuis, il ne consommait plus de drogues, à part une fois, un écart avec Minnie, ce soir là où il était au fond du trou. Il ne couchait plus non plus avec n'importe qui, d'ailleurs il n'avait plus touché une femme depuis des mois, sa dernière étant Annie. Après, pour ce qui était de l'alcool il avait encore des progrès à faire. Il s'était réfugié dans cette forme de dépendance ces derniers mois mais dès qu'il allait bien, il ne buvait pas. A part peut-être pour faire la fête entre amis, mais ça non plus, ce n'était pas arrivé depuis des mois. Evane ne paraissait pas sûre que les motivations du futur avocat soient sans équivoque, mais ce n'était pas grave, il allait lui prouver le contraire. Avec ce qu'il avait vécu ces derniers mois entre son secret et Annie, il s'était rendu compte que la rousse n'était pas ce qu'il lui fallait. Ils étaient trop semblables ce qui au final les desservaient. Elle avait craqué pour les bras d'un autre alors qu'il était au plus bas, lui aussi aurait été capable de faire la même chose. C'était pour ça que leur couple ne marchait pas, il fallait quelqu'un qui puisse tempérer le O'Conell et non faire ressortir ces côtés sombres, et ça pour ça, il pensait que Evane était la personne parfaite. Il s'était rendue compte avec toutes ces épreuves qu'il l'aimait et qu'il ne voulait plus lui faire du mal. Et contrairement à ce qu'il lui avait dit quand ils s'étaient entretenu au bar, le jour où il l'avait repêchée complètement bourrée, elle avait besoin de lui pour aller mieux et pour sortir de cette sphère infernale. Contrairement à ce qu'il aurait pensé, Evane était prête à parler de la rouquine. Elle n'avait peut-être pas tord, comme ça, je sujet serait clos une bonne fois pour toute. Effectivement, il avait réalisé beaucoup de choses, il avait mis du temps, blessé les deux femmes et s'était fait du mal à lui-même mais il avait enfin compris ce qu'il lui fallait et surtout qui. « Oui, j'ai compris beaucoup de choses, et je m'en veux de toute le mal que je t'ai fais et de tout le temps que j'ai mis pour réaliser que j'étais sur la mauvaise voie. » Il ne fit pas de remarque sur le fait que Evane n'était pas désolée que la rousse et le brun aient cassé. C'était légitime et à sa place, il aurait pensé pareil. Ce qui était bien, c'étaient qu'ils étaient francs des deux côtés, c'était comme ça qu'ils pourraient faire avancer les choses et pas autrement. Un fois le serveur arrivé, Heathcliff commanda la même chose que l'espagnole, il n'avait pas envie de se concentrer sur la carte et tous les plats différents mais plutôt sur celle qui l'accompagnait. Elle posa ensuite sa main sur la sienne pour poser la question. « Ça va mieux, je me sens mieux. Enfin je me sentirai jamais mieux vis-à-vis de ce que j'ai fais, mais le fait que tout le monde le sache me touche beaucoup moins. Je suis très mal pour les Hamilton mais pour le reste, je m'en fiche un peu que les gens qui n'ont rien à voir avec Tessa me jugent. J'ai fais ce que j'ai fais, c'était très mal mais.. Je ne peux pas revenir en arrière et rien de ce que je peux faire aujourd'hui ou demain ne pourra ramener Tessa à la vie. » Il dormait toujours aussi mal, mais ça, ça datait du soir même de l'accident, il ne se défaisait jamais de cette manie à part quand il s'endormait ivre mort, et encore. Mais il reprenait peu à peu du poil de la bête, il sortait dans la rue, il ne passait plus ses journées à boire. Mais ce qui l'avait surtout remis d'aplomb c'était qu'il avait eu son année. Il s'était donné énormément de mal pour suivre les cours, il le faisait pour lui mais surtout pour ne pas décevoir encore plus son père qu'il ne l'avait déjà fait. Si il avait échoué, c'était une baisse de l'étudiant encore plus importante dans l'estime du vieux. Même si il croyait n'en avoir plus rien à foutre de ce qu'il pensait, au fond il aurait toujours besoin que son père soit un jour fière de lui. Le repas arriva mais ce n'était pas pour autant que Heathcliff ne posa pas la question qu'il avait en tête. « Et toi tu vas mieux ? » Il avait vu l'état de la brune dans ce bar et il avait entendu qu'elle y traînait encore. Du moins ça faisait quelques mois qu'il avait cru comprendre ça, peut-être qu'elle en avait fini avec les bars et les coups d'un soir car il savait très bien que ça n'en valait pas la peine de se détruire de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Jeu 14 Aoû - 18:26


HeVane


Ce soir, ils mettaient tout carte sur table. Et parler du fameux triangle amoureux était donc important pour qu'ils puissent avancer. Ce n'était pas que cela enchantait Evane, mais elle avait envie d'avancer, qu'ils s'expliquent. Ça avait toujours était un sujet tabou entre eux et la belle en avait marre. Il fallait que ça change. Elle n'aimait pas Annie et ça, Heath en était bien conscient. Il savait parfaitement que les deux jeunes femmes ne pouvaient pas se voir. Oui il en était responsable, mais il n'était pas le seul fautif dans l'histoire. La rousse et la brune y étaient aussi pour quelque chose. On va dire qu'elles n'avaient rien fait pour arranger la situation. Loin de là. Alors bon, le fait qu'Heathcliff lui apprenne qu'il n'était définitivement plus avec Annie, cela ne la surprit pas tant que ça. Elle en était ravie, mais n'en était pas au point de danser sur la table. C'était peut-être un mal pour un bien au final. Si son brun avait enfin réalisé qu'il n'avait pas pris le bon chemin en se remettant avec la McCormick, c'était le principal. C'était tout ce que l'espagnole demandait au fond. Qu'il réalise que cette fille était une garce et que ce n'était pas demain qu'elle changerait. Et puis, il fallait aussi avouer qu'ils ne formaient pas un aussi beau couple que ça. (a) Mais ça, Evane le gardait pour elle. Non, la brune se contentait simplement de sourire aux paroles de son ex.

La soirée s'annonçait bien. Ils étaient loin de s’entre-tuer et le champs de vision était magnifique. C'était donc le parfait moment pour lui demander comment il allait. C'est vrai, avec tout ce qu'il s'était passé ces derniers temps, Evane ressentait le besoin de lui poser cette question. Elle s'inquiétait pour lui. Dans le quartier, il était celui qu'on pointait du doigt. La bête noire. Et même si elle comprenait pourquoi les autres réagissait ainsi, ce n'était pas pour autant qu'elle voulait en faire autant. Au contraire. Evane était entre les deux. Du moins, entre Heath et Heather. Elle comprenait la haine et la rancœur de sa meilleure amie, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se mettre à la place de son ex et s'imaginer ce qu'il devait ressentir. Et puis, il n'était pas le seul fautif dans l'histoire. « Oui c'est sûr et ça me fait plaisir de voir que tu vas un peu mieux. Ça change de voir que pour une fois tu ne te préoccupes plus de ce que peuvent bien penser les autres. » Et c'était bien vrai. Il avait toujours tendance à s’inquiéter de l'avis des gens et à agir en fonction. Comme pour leur relation. Après tout, c'était bien ce qui les avait en partie conduit à leur rupture. « Et quand je repense à tout ce qui s'est passé avant.. Ton départ précipité, l'histoire du bunker avec Heather, je me sens idiote de ne pas avoir fait le rapprochement plus tôt. » Evane ne lui en voulait pas qu'il ne lui ait rien dit. Elle aurait dû s'en douter d'elle-même.

« Oui, enfin je pense.. » Elle hausse les épaules. « Je ne sors plus autant qu'avant. On va dire que le fait d'avoir obtenu mon diplôme m'a remotivé. Je travaille au café jusqu'à la fin des vacances et je pense qu'ensuite je partirai m'installer à New-York. Je pense que ça ne pourra pas me faire de mal. Il faut que je change d'air. » Dit-elle avant de finir son assiette. Oui elle avait bien réfléchit, New-York n'était plus une option. Diplômée, plus rien ne la retenait à présent. Et si elle voulait percer dans le monde du spectacle, elle n'avait plus de temps à perdre. Leur repas terminé, le serveur revint vers eux pour débarrasser. Il proposa la carte des desserts, mais n'ayant plus faim, Evane refusa pour sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane Sam 16 Aoû - 0:18




C'était apaisant de se dire que pour la première fois de sa vie, il savait vraiment ce qu'il voulait, ou du moins, ce qu'il ne voulait plus. Il avait toujours était indécis sur ses sentiments, sur sa façon d'agir, mais là, il ne voulait plus de son passé avec la rousse et encore moins d'un futur. Il en était sûr. Il lui avait fait trop de mal, et elle aussi, ce n'était pas possible, ils se détruisaient. Ce qui l'aidait beaucoup aussi, était le fait qu'il ne se préoccupait plus de ce que les autres pensaient de lui. Il était né dans une famille où le père était un sénateur. En tant que tel, le paraître était de mise, il fallait toujours qu'il fasse attention à son image, à paraître blanc comme neige, toujours en se préoccupant de sa côté de popularité. Il avait transmis cette valeur de paraître en société à ses enfants. Heathcliff avait toujours suivi cette notion que son père lui avait inculqué. Il voulait aveuglément qu'il soit fière de son fils, et pour cela, il aurait été prêt à tout. Mais cette façon de penser avait énormément porté préjudice à l'avocat, son couple avec Evane s'était terminé car il se préoccupait plus de ce que les autres pensaient que de ce que lui voulait. Il avait surement aussi caché l'accident à cause de ça, du regard des autres et tout particulièrement de celui de son père. Mais, depuis quelques temps, il ne se laissait plus faire. Il s'était laissé sombrer des mois dans sa chambre suite à la révélation de son secret, tout ça parce qu'il avait peur de ce que pouvaient bien penser de lui les autres. A force de cogiter dans sa chambre, il s'était rendu compte que ça ne valait pas la peine de gâcher sa vie à se morfondre et qu'il  ne devait pas agir comme les autres l'espérait, mais comme lui le voulait. Il avait repris du poil de la bête, il ne voulait plus se laisser faire et les seules personnes qu'il ne voulait pas décevoir étaient les personnes qu'il aimait. Il souriait à Evane qui lui fit la remarque sur le fait que pour une fois, il ne pensait pas aux regards des autres. Ça lui faisait plaisir qu'elle dise, il voyait bien à quel point elle le connaissait. « Tu ne pouvais pas t'en douter, et si je ne t'ai jamais rien dis, ce n'est pas que je ne te faisais pas confiance, mais que je ne voulais pas te mêler à ça. Personne à part moi, Nate et Lily était au courant avant que Heather ne le découvre. » Il n'en avait jamais parlé à qui que ce soit, même pas à son frère qui en tant qu'avocat aurait pu lui donner de bons conseils. Même au sein du trio ils n'en parlaient jamais. C'était quelque chose de tellement douloureux, de tellement immonde que ça restait tabou. La première fois qu'il en avait parlé à haute voix, c'était à Annie et il avait fait une crise de panique. Le dire, l'entendre, était tellement douloureux, il avait à chaque fois l'impression d'être à nouveau dans cette voiture quand il en parlait de vive voix. Heathcliff fit de gros yeux à l'évocation de New York, il n'était pas au courant, du moins il ne savait pas que ça s'était concrétisé. Maintenant qu'il était sûr de son choix, elle allait partir et il n'en avait aucune envie. Il savait que c'était égoïste de penser ça, mais il avait besoin d'elle ici et non à NY. « Je suis content que tu ailles mieux et surtout que tu ais eu ton diplôme. Mais je ne peux pas te cacher que je n'ai pas spécialement envie que tu partes pour New York. » Il grimaça un petit sourire, histoire de ne pas faire le petit chien battu. Après tout, elle devait faire ce dont elle avait envie et effectivement, changer d'air était vraiment quelque chose de positif, il était bien placé pour le savoir. Ils finirent leurs assiettes et vu que Evane ne prit pas de dessert, Heathcliff fit de même. En faite ça l’arrangeait, car sachant que la demoiselle allait surement quitter la ville, il voulait lui aussi  s'échapper quelques heures avec elle. « Si tu vas vraiment partir loin d'ici, laisse moi t'amener quelques heures loin de là-bas. » Il se leva, prit la main de la jolie brune, laissa de l'argent sur la table, tant pis pour la monnaie puis ils sortirent du restaurant, se préparant à une soirée d'enfer et pleine de surprises.


SUITE DU SUJET ICI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: i'm on my way to you ◊ Evane

Revenir en haut Aller en bas

i'm on my way to you ◊ Evane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» ◊ Baptême de Guerrière de Nuage Coloré ◊
» Et la roue tourne, et elle tourne, et elle tourne, et elle s’emballe ◊ Anaeli
» pas de kékette, pas de branlette ◊ Oksana
» ELENA ◊ Je me suis fait entuber comme du dentifrice dans un tube de dentifrice.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-