Partagez|

Intrigue 20 # Rentrée 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
I konw all yours Dirty Secrets...


Nombre de messages : 161
Inscription : 02/01/2008


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 1 Oct - 17:33


Vous avez du courrier







Tout est calme aujourd’hui à Magnolia. Visiblement pas de scandale prévu par DS. Les habitants pensent passer une journée des plus banales, des plus routinières… Mais dans ce quartier tout le monde sait que la tranquillité peut basculer en une demi-seconde.

Vous avez reçu il y a quinze jours une photo dans votre boite aux lettres. Sur la photo il y avait beaucoup de têtes connues, notamment deux enfants qui ont, autrefois, partagés la vie heureuse de ce quartier, comme vous... Mais voilà, l'histoire s'est assombrie et leur vie a été brisée. La photo que vous avez reçue était une menace, une mise en garde de DS !! DS peut déclencher le chaos dans ce quartier si seulement elle en a décidé ainsi. Aujourd'hui elle vient encore se mêler de vos vies en déposant un nouveau courrier dans votre boite aux lettres. Ce matin là vous allez chercher votre courrier et y découvrez une enveloppe... L'intrigue commence ici !


Afin de mettre tout le monde sur le même point de départ vous ne pourrez commencer le jeux que quand tous les participants auront pris leur courrier. Par conséquent le premier post ne doit pas aller au delà de votre boîte aux lettres.

Il est évident que vous n'avez pas le droit de dire que ce que vous faites sont des "missions" imposées par DS, vous devrez les réaliser comme si ça venait uniquement de vous ! Quand vous avez réalisé une mission merci de nous envoyer un MP, histoire de ne pas le louper (ce serait dommage pour vous et votre perso que DS pense que vous ne l'ayez pas fait ^^)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 1 Oct - 20:14


C’était une matinée normale chez les McClair. Une matinée parfaite en somme. Nicholas s’était réveillé aux côtés de la femme qu’il aimait ! Le réveil n’avait pas été compliqué, il ne l’était jamais. C’était l’avantage d’avoir une vie saine, tout se passait avec simplicité. Après une petite douche il s’était habillé, de manière classe comme d’habitude, parce qu’il était de son devoir de toujours bien présenter. En descendant les escaliers il sentait l’odeur du café préparé par sa femme et au dessus de lui les portes commençaient à s’ouvrir et se refermer, signe que toute la maisonnée se réveillait.

Dix minutes plus tard Nicholas était attablé, une tasse dans la main, des tartines fumantes sur une petite assiette posée devant lui. Sa femme s’affairait à ses côtés, ses filles n’étaient pas descendues. Le regard perdu par la fenêtre il regardait le quartier s’animer. Il vit le facteur déposer un pli dans la boite aux lettres. « Ah, on a du courrier. » mentionna-t-il en souriant à Kathryn. Il ne bougea cependant pas et porta une fois encore sa tasse à sa bouche. Il préférait terminer son petit déjeuner tranquillement.

C’est Kathryn qui partie jusqu’à la boite aux lettres et ramena la missive. Une petite enveloppe blanche au nom de Nicholas et Kathryn McClair. En la voyant Nicholas fronça les sourcils. Il avait surtout l’habitude des factures et autres publicités, mais ça semblait être autre chose. Sa femme décacheta l’enveloppe. Il posa sa tartine et s’approcha de Kathryn, lisant derrière son épaule ce qu’il y avait sur la feuille qu’elle dépliait. « Qu’est ce que c’est que ça… » murmura-t-il. Mais il le savait. Dès les premiers mots il l’avait compris. C’était DS ! Encore.

« Dit à tout le monde de rester là ! Je ne veux voir personne bouger de sa chambre !!! » Il était hors de question que DS vienne se mêler de sa vie. Nicholas pris la lettre des mains de sa femme et sans même croiser son regard la déchira, histoire que personne ne puisse tomber dessus. Il laissa Kathryn aller prévenir les filles de ne pas bouger et sortit sur le perron, voir ce qu’il se passait pour les voisins…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 1 Oct - 23:14

Presque 6 mois, ça faisait presque 6 mois que Satine n'avait pas été embêter par Dirty Secret. De vrais vacances ! Seulement voilà, à peine la rouquine était rentrée d'Europe que la réalité lui faisait face. Une lettre avait été retrouver dans sa boite aux lettres avec une veille photo relatant de ses 8 ans. Et même si à 8 ans on est insouciant de tout, malheureusement cette photo ne faisait pas transparaître que de joyeux souvenirs de son enfance. Cela aurait été trop simple.

Ce jour là Satine traînait à la maison à regarder la trilogie de Verdi une fois de plus. Seulement pour la 19eme fois depuis son retour Satine suivait la Traviatta avec un peu moins d'attention que d'habitude et lorsque que le courrier arriva elle le remarqua malgré la beauté du chant de Violetta. Elle ne prit même pas la peine de mettre pause pour aller chercher le courrier dehors.

Une lettre adressée à son nom. Satine intriguée l'ouvrit sans attendre. Satine avait toujours été terriblement curieuse. Seulement cette fois si elle regretta, elle pâlit en comprenant d'où venait cette lettre. L'air apeuré elle zieuta la rue cherchant des regards aussi perplexe que le sien dans Magnolia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 2 Oct - 0:39

Les yeux bouffis et l'air encore endormi, Alistair descendit les escaliers, faisant légèrement craquer les marches sous son poids. Sa séance de révisions nocturne l'avait tué, il allait devoir mettre un coup de cravache pour suivre le programme de la fac.

Remettant le petit-déjeuner à plus tard, il glissa ses pieds nus dans des Crocs traînant dans l'entrée, attrapa un manteau au hasard qui se révéla être rose pâle, et s'aventura au dehors. L'air frais du matin le fit frissonner, et il se dépêcha d'aller jusqu'à la boîte aux lettres. Cela lui rappela un matin similaire, où il avait ramené une petite boule de poils en plus du courrier.

Il s'empara des quelques factures et d'une publicité pour des cours de yoga et revint vers la maison des Albright en sautillant, maugréant contre les dollars supplémentaires qu'ils auraient à sortir. La seule à avoir du courrier était Lynn, et il dut faire un effort pour ne pas ouvrir l'enveloppe.
Jamais ils ne recevaient de carte, ou de courrier agréable. Toujours du racolage ou des factures. Avec un soupir, il partit se faire réchauffer son petit-déjeuner dans la cuisine, et déposa le petit paquet sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 2 Oct - 17:57


Une nuit de plus chez le O'Conell, Evane se demandait encore combien de temps ça allait durer. Les tensions qui régnaient dans la maison devenaient pesantes. Ça allait mieux certes, mais la mama n'avait toujours pas digéré la nouvelle. Leur mariage. Alors soit elle passait ses nuits chez lui, soit Heath venait au beau milieu de la nuit dans sa chambre en douce. Il fallait attendre que ça passe. Ils ne se cachaient pas non, mais les deux préféraient éviter les problèmes. Après tout, ils étaient encore dans la phase 'lune de miel'. Tout était beau, tout était rose. Du moins c'était ce que la brunette préférait penser. Lui ayant cours, il était temps de rentrer chez les VV/Damenez. Elle traversa la rue et quelques mètres plus tard, la voilà arrivé. Le quartier quasiment désert à cette heure là, il y avait bizarrement du monde. Du moins de l'agitation. N'y prêtant pas attention, Evane ouvrit la porte et regagna l'étage. Une bonne douche, des vêtements propres et la voilà prête à démarrer une nouvelle journée. Ses cousines absentes, ce n'était plus pareil. Elles lui manquait et avait hâte de les retrouver. C'était trop calme. Et puis être la seule 'enfant' pour trois adultes.. Pas terrible.

Evane descendit et aperçut dans la cuisine une tête plus que familière. Espé était en train de préparer son petit déjeuner. Ça sentait bon, de quoi lui mettre l'eau à la bouche. « Bonjour.. » Elle s'approcha pour déposer un baiser sur sa joue. C'était froid. L'espagnole ne savait plus comment s'y prendre avec sa mère. Leur relation c'était tellement dégradée.. Elle ne savait pas s'il était possible de retrouver cette vieille complicité qui les unissait. Elle devait faire avec. Alors plutôt que de piquer dans son assiette, la jeune femme se contentait de se servir un bol de céréale. Ne sachant pas cuisiner, il n'y avait pas d'autre option possible. Elle mangea silencieusement et ce n'est qu'après avoir fini son bol et fit sa vaisselle qu'Evane trouva un sujet de discussion. « Je dois voir Jesse aujourd'hui. On va faire un tour au centre, tu as besoin de quelque chose ? » Non elle n'essayait pas du tout de se racheter la petite. Le courrier. La mama lui demanda juste de prendre le courrier avant de partir. Hum okay. Evane ne broncha pas et s'exécuta. Elle sortit de la maison et prit le tas qui se trouvait dans leur boite aux lettres. Elle farfouilla tout en faisant le chemin du retour. Chouette une lettre pour elle. La brunette pensa de suite à une réponse d'une audition. Mais elle était loin de s'imaginer la vérité.. Evane s'empressa de l'ouvrir pour savoir si c'était une réponse positive ou négative. Rien à voir. Elle s'arrêta net. Dirty Secret. Les derniers mots, elle savait que ce n'était pas à prendre à la légère.. Mais il y avait une autre enveloppe. Esperanza. « MAMAANN !! » Hurla-t-elle. Evane avait envie de lire la lettre de sa mère, mais avant même qu'elle ne l'ouvre, Espé accourut vers elle. « Tiens c'est pour toi.. » Quant à la sienne, l'actrice en herbe préféra ne pas la lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Nombre de messages : 319
Love : Célibataire

Inscription : 12/03/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lily Evans



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 2 Oct - 18:39


Evane avait encore désobéi à sa mère. Elle avait encore déserté la maison. Esperanza n’en pouvait plus de voir sa fille quitter son lit pour rejoindre celui de son « mari ». Elle se sentait trahie et la peur que sa fille soit en train de gâcher sa vie lui dévorait les entrailles. Mais elle ne pouvait pas rester toutes la nuit à veiller devant la porte de la chambre d'Evane pour être sûre qu’elle ne s’échappe pas ou que l’irresponsable O’Conell la rejoigne. Alors elle devait se contenter de voir sa fille rentrer le matin comme si de rien n’était. Le seul avantage était qu’Heath ne semblait pas encore l’avoir fait souffrir depuis le mariage. Mais Esperanza était malheureusement persuadée que ça n’allait pas durer. Ce matin là elle descendit à la cuisine l’air encore renfrogné de voir qu’Evane était partie. C’est quelques minutes plus tard que celle-ci arriva comme une fleur, lançant un bonjour avant de déposer un bisou sur la joue de sa mère. Cette dernière ne répondit même pas. Elle en voulait à sa fille. Elle laissa la jeune fille déjeuner sans lui dire un seul mot. « Ce dont j’ai besoin ma chérie, tu ne pourras pas le trouver au centre. » lui répondit-elle froidement. Elle ne comptait pas se laisser attendrir juste parce que sa fille lui proposait de l’aider. « Si tu veux vraiment faire quelque chose tu peux toujours rapporter le courrier. » Esperanza n’avait pas envie de sortir. Elle ne voulait pas prendre le risque de croiser les voisins et s’engager dans des discussions qu’elle n’avait pas envie d’avoir. Depuis les problèmes avec Evane elle restait chez elle au maximum, ne sortant que pour aller travailler. Evane s’exécuta sans râler, restes de la fille bien éduquée qu’elle avait été un jour. Esperanza suivit sa fille du regard par la fenêtre. La petite récupéra plusieurs courriers, dont une lettre qu’elle ouvrit. A peine la lettre sortie Esperanza put lire l’horreur sur le visage d’Evane. Immédiatement un sentiment d’angoisse la saisit, amplifié par le cri d’Evane qui l’appelait. Et si c’était quelque chose de grave qui touchait sa seule enfant... C’est la boule au vente qu’elle accourut aux côté de sa fille qui lui tendit une enveloppe. Esperanza, les sourcils froncés l’ouvrit en la déchirant. Dedans un courrier de DS. Sur le visage de la cuisinière on pouvait lire la surprise. Elle n’était pas effrayée, juste surprise. Finalement un petit sourire naquit sur son visage. Elle posa les yeux sur sa fille « Cette DS peut avoir des bons côtés aussi. » dit-elle en penchant la feuille vers elle pour pas que sa fille puisse voir de quoi il s'agissait. Puis elle réalisa qu'Evane en avait eu une aussi et que la sienne pouvait être grave. « Attend, tout va bien pour toi au moins ? » lui demanda-t-elle inquiète. Car si DS pouvait avoir de bons côtés elle pouvait aussi être dangereuse et quelques soient les reproches qu’elle avait à faire à sa fille en ce moment elle ne supporterait pas de voir que DS lui fasse du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 641
Etudes/Metier : Fleuriste
Love : Les plantes mais en couple avec Sam
Humeur : Jovial

Inscription : 28/01/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: /



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 2 Oct - 20:47

Encore un jour se lève sur la planète américaine, et ce matin j'ai bien du mal à émerger de mon sommeil. Il faut dire que je n'ai pas l'habitude de me lever aussi tard. Mais pour une fois la boutique est fermée. J'aurai pu aussi me coucher tôt mais avec Sam ce n'est pas possible. On a passé la nuit ensemble jusqu'à ce que je puisse enfin retourner à ma maison. Cette dernière était encore vide de la présence de ma soeur qui était partie faire des photoshoots dans je ne sais plus quelle ville. Sam était donc aussi un bon moyen de me faire oublier ma solitude.
Je finis par sortir de mon lit avant de me rendre dans la salle de bain. Le miroir me renvoi vraiment une image désastreuse. On dirait que j'ai cinquante ans. Je soupire et me déshabille avant d'entrer dans la douche, l'eau me faisant un bien fou et m'aidant à me réveiller.

Vingt minutes plus tard je me retrouve dans la cuisine attendant que la cafetière remplisse ma tasse. Dehors il a l'air de faire beau et je décide d'aller boire mon café en plein air. Peut être le facteur aura t-il mit quelque chose d'intéressant dans la boite aux lettres. Hélas cette dernière est vide, sauf de publicité pour le supermarché du coin. J'aperçois des voisins qui sont aussi aller chercher leur courrier et je ne peux m'empêcher de fixer cette pauvre maison en ruine. En plein mois d'août elle s'était mise à brûler en pleine nuit et les sirènes m'avaient réveillés. Heureusement que personne n'y habitait. J'avais juste ouï dire que Elisabeth et Scarlett avaient été faire un tour à l'intérieur pour je ne sais quelle raison. J'étais soulagé de savoir qu'elles n'avaient rien eu de grave dans l'incendie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/duncan.thurman?ref=tn_tnmn
avatar
Je connais mes voisins


Nombre de messages : 282
Etudes/Metier : Fleuriste, patron de la boutique
Love : En couple
Humeur : Inquiet

Inscription : 17/03/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 2 Oct - 20:53



Vous avez du courrier

Ce matin, je me réveille seul dans mon lit. Et mieux ? seul dans ma maison ! Duncan a dormi chez lui, et ma soeur, son mec, et le frère de ce dernier, m'ont enfin laché la grappe pour une semaine ! Ils se sont payés des petites vacances, et tant mieux ! Ils n'ont pas voulu me dire où ils allaient, mais franchement, je m'en fiche. Je peux du coup allumer la chaine hifi se trouvant dans ma chambre, afin de mettre à musique à plein volume pendant que je vais prendre une douche, et que je met le café à couler. Cette matinée commençait bien.

Tout est prêt pour un petit déjeuner parfait. Même le temps est de la partie ! Ce qui me motive à aller prendre mon petit déjeuner dehors ! Je prépare ma tasse de café, ainsi qu'un croissant acheté la veille, et apporte tout sur mon perron, où se trouve une chaise simple. Mais au moment de m'asseoir, je me dis qu'avec mon café, je lirai bien un petit truc.. Le journal, par exemple ! Du coup, je vais jusqu'à la boite, et y prend tout le contenu. Il y a effectivement le journal, ainsi qu'un colis, et une enveloppe dessus. Du coup, j'amène tout sur la chaise, reprenant ma tasse de café.

je m'assois, et juste avant d'ouvrir le journal, j'ouvre l'envelloppe, et en sort la lettre. Je la déplie, et.. Un petit coup d'oeil au colis, que j'ouvre rapidement, après avoir jeté un petit coup d'oeil aux voisins. Mon sang se glace, tellement que j'en lache ma tasse au sol. Non... impossible. Je me dépêche de rentrer avec le colis et la lettre, presque en courant. Non... DS, encore... et toujours avec un sens de l'humour de merde. Je reste trente secondes chez moi, avant de ressortir, me rendant jusqu'à la rue. Oui, je suis toujours en pyjama, t-shirt et short. Même mes chaussures n'ont pas semblé importantes.
made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Ven 3 Oct - 0:59


Ce matin-là, Monica Dikens demanda à son fils Desmond d'aller chercher le courriel. L'adolescent dut se le faire répéter trois fois pour qu'il se résigne enfin à y aller. Mettre le nez dehors et manquer de précieuses secondes de son jeu, même en mode pause, le décourageait. Si son plan était de ne pas sortir de la journée, ça impliquait aussi dix secondes de marche aller-retour à la boîte aux lettres. Mais il se laissa convaincre, car la dernière fois qu'il avait regardé le courrier, ça lui avait permis de revoir quelqu'un avec qui il n'avait pas parlé depuis longtemps: Lucy. Peut-être espérait-il encore y trouver une autre opportunité de faire une rencontre agréable.

Malheureusement, ce n'allait pas être le cas. En chemin vers la boîte aux lettres, Desmond perçut de la tension parmi le voisinage. Les visages qu'il voyait de loin avaient un teint blafard, le visage interdit. Ça faisait étrange de voir ça dans le quartier, toujours fait de sourires hypocrites et de visages parfaits. Mais il ne s'en soucia pas pour autant - ce quartier ne méritait nullement qu'il se soucie de l'humeur de ses habitants - et regarda à l'intérieur de la boîte aux lettres des Danielson-Dikens. Il n'y avait qu'une seule lettre, à son nom. Curieux - mais qui envoyait encore des lettres en 2014, à part des fichues factures? -, Desmond l'ouvrit sans attendre d'aller à l'intérieur.

Au fil de la lectures des quelques lignes, le visage de l'adolescent vira au rouge. Une incommensurable colère l'envahit de tout son être, colère visée à la seule personne qui osait envoyer une telle lettre: Dirty Secret. Son premier geste fut de déchirer la lettre en poussant un léger cri de rage. Il transforma ainsi une feuille de papier en plusieurs petits morceaux qu'il laissa voler au vent. Néanmoins, faire disparaître la lettre ne faisait pas disparaître le message, qui restait inscrit au fer rouge dans la tête de Dikens. Et un bon coup de pied à la boîte aux lettres ne l'aida pas plus dans sa tentative de se calmer ou d'oublier le message, peu importe quel était le but visé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Dim 5 Oct - 18:22

Kathryn était toujours la première levée dans la maison. Toujours, elle se levait aux aurores, passait quelques minutes à prier, puis commençait sa journée en préparant un bon petit-déjeuner pour sa famille. Bien sûr, elle était toujours impeccablement habillée, si bien que ses filles ne l'avaient presque jamais vue démaquillée ou en pyjama. Kathryn soignait sa tenue, et faisait des cours de fitness pour entretenir son corps. Même la nuit, elle choisissait un beau pyjama et mettait une jolie crème qui lui donnait un beau teint. Imaginez s'il y avait le feu et qu'elle doive sortir dans la rue au milieu de voisins, en nuisette et bigoudis, avec la marque du drap sur la joue ? Jamais de la vie. 

Ce matin-là elle préparait donc le café pour Nicholas, et lorsque celui-ci descendit elle l'embrassa chastement avant d'aller chercher le courrier. C'était comme un rituel depuis plusieurs années. Elle se levait, allait préparer le petit déjeuner, disait bonjour à son mari et partait chercher le courrier lorsque le facteur passait. Ce fut Nicholas qui fit remarquer l'arrivée du courrier, et Kathryn retira son tablier (bah oui, toujours sur elle pour la cuisine. Imaginez de la confiture sur du cachemire !) et partit ouvrir la boîte aux lettres. Elle y trouva de nombreux prospectus, et au milieu d'eux, une petite enveloppe blanche, qui la fit hausser un sourcil. Nicholas et Kathryn McClair. Elle retourna l'enveloppe, pas de destinataire. Etrange. Elle décida d'attendre Nicholas pour l'ouvrir, et elle lui ramena donc.

- Regarde mon cher, on a reçu une lettre. Tu attends des nouvelles de quelqu'un ?

Nicholas hocha la tête négativement et Kat ouvrit donc l'enveloppe, le regard de son mari par-dessus son épaule. Ses yeux s'agrandirent en lisant le peu de lignes qui s'y trouvaient. La mère de famille resta figée et lentement se tourna vers le pasteur, qui était déjà hors de lui. Ni une ni deux, Kathryn récupéra ses esprits et monta prévenir ses filles avant de redescendre rejoindre Nicholas sur le perron. Elle était inquiète, très inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mar 7 Oct - 22:17

Les études. Les parents d'Allie avaient peut-être oublié ce que cela voulait dire de devoir bûcher chaque jour de la semaine, mais la petite Melrose, elle, en faisait actuellement les frais. Aussi leva-t-elle les yeux au ciel d'un air exaspéré lorsqu'on la somma de sortir le nez de son bouquin d'études des comportements organisationnels pour aller chercher le courrier. Ils n'auraient pas pu y aller par eux-mêmes, non? C'était aussi une des raisons pour lesquelles Allie aurait préféré pouvoir partir à Stanford ou Yale: elle n'aurait pas eu à rester chez elle. Le problème, c'est que malgré ses efforts, l'insistance parentale l'avait condamnée à moisir à Magnolia Crescent. Elle en pleurait, parfois, mais bizarrement chaque jour elle commençait à espérer que sa famille deviendrait un peu moins insupportable.

Enfin ça, ce n'était pas pour tout de suite, manifestement. Descendant les escaliers en laissant nonchalamment traîner ses pantoufles sur le sol, la jeune étudiante attrapa une veste supposée d'intérieur pour aller affronter la fraicheur matinale. Le dos vouté par le poids de la tâche qui lui incombait, Allie n'aperçut seulement pas les mines effrayées au dehors; elle n'entendit rien des murmures affolés et intrigués qui se soupçonnaient déjà les uns les autres. Elle considéra l'ambiance morose comme un fond sonore si habituel qu'il en devenait invisible. Inaudible. Plus rien qu'une chose que son inconscient n'aurait remarqué que par son absence suspicieuse. Aussi Allie ouvrit-elle la boîte aux lettres, faisant immédiatement demi-tour en faisant machinalement courir ses doigts sur les rebords des lettres, jusqu'à en voir le destinataire. Elle avait reçu une lettre de Rowan, probablement dans un but administratif, et une autre lettre, plus intrigante, qui la fit se stopper net; mieux valait qu'elle sache ce dont il s'agissait avant de rentrer chez elle. Coinçant le paquet d'enveloppes sous son bras gauche, la blondinette entreprit d'ouvrir sa lettre de l'autre main.

Mal lui en prit. Arquant un sourcil d'un air désabusé, elle releva toutefois vivement la tête: elle les entendait, désormais, les chuchotements anxieux; elle les voyait, maintenant, les visages crispés de ses voisins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 8 Oct - 14:12

Le soleil se leva, envoyant ses rayons à travers la fenêtre de la chambre en illuminant le visage endormit de Shawn. Quelques instants plus tard, l'intensité et la chaleur de la lumière le fit émerger de ses rêves avant d'entre-ouvrir ses paupières. Sa vue à peine mise au point, il aperçu le visage de celle qui partageait sa vie depuis maintenant quelques mois, Lily Evans. Bien que leur relation ait connu quelques soucis, la stabilité semblait être revenue entre eux et la preuve en était qu'ils avaient dormis tout les deux dans le même lit, au n°7, chose aussi rare qu'un chat volant parmi les oiseaux. Un sourire s'étira sur ses lèvres, mimant ses muscles qu'il faisait travailler en de petits mouvements pour ne pas réveiller sa belle. Motivé à faire plaisir à sa moitié, il se leva silencieusement, attrapant un tee shirt pour accompagner son caleçon aux motifs canards. Certes, ce n'était pas le plus beau et élégant des sous-vêtements, mais pour dormir il n'en était pas moins confortable. Son corps camouflé par une simple couche de tissu, il sortit de la chambre avant de descendre les escaliers pour rejoindre la cuisine.

L'inspiration le prenant, il entreprit de préparer un délicieux petit déjeuner alliant les pancakes, un jus d'orange fraîchement pressé et de petits croissants faits maison. Pour ces derniers, il avaient toujours une petite réserve de pâte au congèle pour parer à toutes les éventualités comme ce matin-là. Une fois la pâte à pancakes prête et les croissants mis au four, il décida de s'occuper comme à l'accoutumé en attendant que les pâtisseries soient prêtes. D'un pas rapide pour ne pas louper la cuisson, il se dirigea vers l'entrée, puis franchit la porte avant d'atteindre la boite aux lettres. Parmi le courrier, quelques factures, un publicité pour un nouveau sandwich dans le fast-food d'à côté et une étrange enveloppe sans expéditeur ni timbre avec seulement son nom dessus. Cette dernière attira l'attention du jeune Crawford, commençant à s'inquiéter pour ses amis proches. Il déposa le reste sur la boite aux lettres, entreprenant d'ouvrir la lettre tout en méditant sur son contenu. Etait-ce Scar qui lui faisait une blague ? Ou Jay qui avait décidé de partir loin pour faire n'importe quoi ? Ou alors tout simplement une invitation à une fête ? Mais encore, cela pourrait être Julia qui lui annonce son énième départ loin de Magnolia ? ( Ok, cela est vraiment peu plausible xD ) Finalement, quand il lu le contenant du papier, rien de tout cela n'était vrai. Un sentiment de panique s'empara du jeune homme qui tremblait comme une feuille, déformant son visage précédemment radieux. Qu'allait-il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 8 Oct - 15:14



Il y avait quelque chose de fatalement triste dans le mois de septembre et Sara savait parfaitement de quoi il en retournait : la rentrée. Elle désirait ardemment devenir une femme sur laquelle quiconque pourrait un jour se reposer et son ambition la dépassait parfois, mais l'université était un calvaire dont nul n'avait le secret. Une douce et délicate tortue qu'elle s'imposait en dépit de ses sentiments. L'économie était loin d'être une matière excitante et les fluctuations de la bourse l'ennuyaient parfois. Néanmoins, la jeune fille se levait, routinière, pour rejoindre ses amis de la fac, apprendre et noter tout ce qu'elle pourrait, avant de se coucher, comme le jour précédent.
William lui manquait. Elle avait envie de le voir et de rendre ses heures plus palpitantes. Elle ne pensait pas au sexe spécifiquement parce que ce n'était pas une fin en soi et aucunement l'une de ses préoccupations premières dans leur couple, mais il était vrai qu'elle songeait de plus en plus au vibromasseur dont ses copines parlaient souvent. Toutefois, par expérience, elle savait que rien ne l'excitait autant que William en chair et en os, ni les films à la télévision ni les canards en plastique. Elle espérait donc qu'ils trouveraient tous deux un temps pour se croiser dans la journée ou dans la semaine. Mais les événements prendraient une direction tout à fait inattendue, sauf que cela, elle ne le savait pas encore.
Ce midi-là, Sara, toute vêtue et prête pour filer à la bibliothèque universitaire afin de bosser un peu, sirotait un chocolat chaud dans sa cuisine. Elle lisait pour une raison inconnue le journal de la veille qui avait été laissé là et s'inquiéta du courrier. Elena, qui était rentrée pour l'après-midi, avait déposé une pile de publicités bariolées et de lettres sur le comptoir. Sara se leva, tasse en main, pour trier le tas de feuilles. Gauche, publicités, droite, lettres. Il n'était pas rare pour Sara de recevoir des missives, surtout depuis qu'elle s'était investie dans sa nouvelle vie d'adulte. Que ce soit du travail, des assurances, ou juste de l'université, la boîte aux lettres lui fournissait chaque jour davantage de surprises. Mais telles que celle-ci ?
La lettre était blanche. Pas affranchie. Déposée telle quelle au numéro 11. Son nom était manuscrit. Elle l'ouvrit sans se demander qui ça pouvait être. Elle l'ouvrit avec naïveté. La tasse lui échappa des mains et le chocolat tâcha ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 8 Oct - 19:52

La vie dans cette ville n’est pas toujours facile, Jesse le sait bien mais il s’en fout royalement. Après tout, il n’était pas là pour plaire à tout le monde. Il préférait largement être lui-même, ne pas se voiler la fasse et surtout ne pas flouer les personnes qu’il pouvait rencontrer dans la rue. Pourtant, il avait fait des études d’acteur, de comédien. Il pourrait très bien jouer un rôle de composition en prenant la peau d’un hétéro bien viril qui se délecter des courbes d’une femme chaque soir. Et bien non, il ne voulait pas faire ce plaisir à ses détracteurs. Tout ça pour dire qu’il ne s’était encore pas gêné la veille de faire dans l’exubérance et dans l’exhibitionnisme. Il ne s’était pas gêné pour rentrer chez lui main dans la main avec un mec rencontré dans un bar. D’ailleurs, il lui avait même roulé quelques patins dans la rue. De quoi alimenter les commérages. Après tout, quand on parle de lui, on ne parle pas de quelqu’un d’autre…

En se réveillant, Jesse ne fut pas surpris de sentir sa tête sur le torse bien fait de son amant de la veille. Il avait passé une nuit torride avec lui ce qui lui avait fait un bien fou d’ailleurs. Mais comme d’habitude depuis quelques temps, depuis sa rupture avec Duncan, il en était revenu à son premier plaisir, le sexe sans sentiments. Les sentiments, ça fait souffrir, le sexe beaucoup moins. Il se leva donc rapidement, ne se gênant pas pour faire du bruit. Il prit rapidement une douche pour ensuite sortir pour aller voir son courrier. C’était une habitude chez lui, une fois sa douche prise, il allait voir s’il avait du courrier. Ce qu’il attendait ? Une réponse positive à une audition. Il n’y avait une lettre dans sa boîte aux lettres. Une lettre étrange, pas de timbre, pas d’adresse d’expéditeur et finalement, il n’y avait que son prénom d’écrit sur la lettre. La curiosité avait fini de l’emporter et il l’ouvrit. Ce qu’il lut lui glaça littéralement le sang… d’ailleurs, il en avait lâché la lettre ne sachant trop quoi faire ni que dire….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 8 Oct - 22:26

Ce matin là, Jersey avait été réveillée par les bruits s'échappant des agitations intempestives de sa mère. En effet, comme à l'accoutumée, Judith s'était levée à l'aube et ne s'était pas gênée pour faire un brin de ménage dans sa maison. Maison qui n'avait d'ailleurs pas réellement besoin d'être asticotée de fond en comble mais soit.

Avant de descendre prendre son petit-déjeuner, Jersey fit un rapide passage dans la salle d'eau après avoir salué sa mère au passage. Ses relations avec celle-ci ne s'étaient toujours pas détendues mais tant qu'à vivre sous le même toit, un simple bonjour ne leur brûlerai pas la gorge. Une fois en bas, elle maudissait intérieurement Judith tout en versant du lait dans un bol avant d'y ajouter des corn-flakes. S'installant alors confortablement sur le canapé du salon avec son déjeuner, elle prit son téléphone portable en main afin de vérifier ses mails. La brune les consulta un par un mais se rendit rapidement compte que cela ne servait à rien. En effet, la plupart des expéditeurs de ces mails en envoyaient simplement pour prévenir la mannequin que certains papiers lui avait été envoyé par voix postale. Comprenant ainsi qu'elle devait impérativement lire ses lettres afin de prévenir ses éventuels futurs employeurs qu'elle avait bien reçu les dit papiers, elle se leva. Son regard parcourra rapidement la table de la cuisine -là où Judith posait habituellement le courrier- mais visiblement sa mère n'avait pas encore été à la boite aux lettres. Soupirant, elle se dirigea alors vers la porte d'entrée, chaussa des ballerines et empoigna un long manteau. Alors qu'elle ouvrit la porte d'entrée, elle se rendit compte qu'il n'y avait pas qu'au premier étage de son domicile qu'il y avait de l'agitation. N'y faisant pas plus attention, elle se dirigea vers la boite au lettre. À l'intérieur se trouvaient quelques factures, des assurances... et comme elle l'avait prédit, des lettres relatives à ses futurs contrats professionnels. Pourtant, une lettre attira son attention plus que les autres. En effet, seul son nom était retranscrit à la main. Pas d’expéditeur, ni de timbre... fronçant les sourcils, la brune replaça les autres lettres à leur précédente place afin de pouvoir ouvrir celle-ci dehors, ne voulant véritablement pas que sa mère s’immisce une fois de plus dans sa vie privée. Après avoir lu l'objet de cette lettre, Jersey arqua un sourcil, ses yeux toujours posés sur le papier, elle relit plusieurs fois afin de s'assurer qu'elle ne révait pas. Enfin, elle releva son regard inquiet vers ses voisins comprenant un peu mieux ce qu'il se passait.


Dernière édition par Jersey Livingstone le Jeu 9 Oct - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Mer 8 Oct - 23:02



Lily avait passé la nuit chez Shawn. Elle avait besoin de le retrouver. Leur couple avait connu un petit épisode assez désagréable. Lily était devenue ce genre de fille qu'elle s'était promise de ne jamais devenir et Shawn en avait fait les frais. Après cet épisode un peu tumultueux elle avait eu envie de tout envoyer bouler, Shawn et tous les sentiments qui vont avec, se haïssant d'avoir faillit à sa promesse de ne jamais s'attacher. Mais c'était trop tard maintenant elle ne voulait pas le perdre et elle avait décidé de ne pas agir sur un coup de tête - une fois n'est pas coutume - et de tout faire pour recoller les morceaux, à voir si elle arriverait à ne pas redevenir cette fille stupide qu'elle détestait tant. Après une soirée avec Shawn qui s'était montré adorable comme toujours elle s'était sentie apaisée. Elle avait tout de même eu du mal à s,endormir, les événements tournaient dans sa tête, mais la présence rassurante du jeune homme avait finit par la gagner et elle s'était endormie en pensait à tout ce qu'ils avaient encore à vivre tous les deux.

Quelques heures plus tard ce sont les rayons du soleil qui vinrent caresser son visage. En étendant le bras à la recherche d'un contact avec Shawn elle se rendit compte qu'il n'était plus là. Elle soupira et ouvrit complètement les yeux, s'habituant à la lumière du jour. Elle ne mit finalement pas longtemps à quitter son lit et enfila un jean avant de partir en direction de la cuisine. L'odeur était magique. Shwan (car c'était le seul des colocs capable de faire ça ) devait être en train de lui préparer son petit déjeuner, elle en salivait d'avance. En passant la porte de la cuisine elle s'apprêta à le saluer mais la pièce était vide. Elle était passe devant la salle de bain également vide de toute présence. Par curiosité elle jeta un œil dehors et l'aperçut à la boite aux lettres. elle resta un instant à le regarder, attendant qu'il fasse demi tour pour la rejoindre mais il était visiblement happé par le courrier qu'il avait dans la main. Lily attrapa son pull accroché au porte manteau et rejoignit Shawn. "Ça sent trop bon !" déclara-t-elle en arrivant à ses cotés. Mais le temps n'avait pas l'air aux compliments. Le garçon avait un regard sombre comme il n'avait absolument jamais. "Quoi ?" demanda-t-elle soudain inquiète. Et si c'était grave ? L'inconvénient d'avoir déjà vécu des drames est qu'ils nous reviennent sans cesse en mémoire et nous font imaginer le pire. Elle tenta de prendre le papier des mains de Shawn mis il ne la laissa pas faire. Le regardant dans les yeux elle chuchota d'une voix inquiète "Mais qu'est ce que tu fais ?" elle tourna la tête, regardant autour d'elle si elle pouvait trouver des réponses à ses questions et remarqua plusieurs voisins, debout dans la rue, une enveloppe similaire dans la main, le regard tout autant apeuré que celui de Shawn. Elle compris vite de quoi il s'agissait. "Putain de merde..." Prise de panique à son tour Lily colla un bisou sur la joue de Shawn "jre" et partit en courant jusqu'à sa boite, l'ouvrit (ouais elle avait les clefs dans son Jean!) en trombe. Elle balança les pubs par terre sans prendre le temps de les ramasser... Mais il n'y avait pas d'enveloppe. Lily courut jusqu'à l'intérieur. Peut-être quelqu'un avait il déjà ramassé le courier.

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1695
Etudes/Metier : Secrétaire au lycée
Love : Peter
Humeur : apaisée

Inscription : 06/07/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Jeu 9 Oct - 19:39

Après une nuit entière de bras de fer acharné contre les bras -visiblement très musclés- de Morphée, Summer avait réussi à se traîner sans trop de conviction jusqu'à une tasse sur laquelle devait figurer une inscription mélodieuse ("Wife of the year", probablement); elle l'avait remplie avec le café restant de la veille et avait patiemment attendu devant son micro-ondes, se laissant étrangement bercer par le bourdonnement qui s'en échappait tandis que la tasse tournait dans un rythme hypnotisant. Il ne faisait nul doute que ses yeux, à l'accoutumée si expressifs, ne devaient plus s'étendre que sur quelques millimètres de hauteur. La faute à son envie irrépressible de retourner se coucher. Pourquoi avait-il fallu qu'elle soit prise dans un cercle vicieux de questions existentielles à 4h38 du matin, éveillée comme jamais, si c'était pour être si fatiguée désormais? Le bip strident et répétitif de l'appareil la tira de ses pensées et elle osa se persuader que déguster un café au goût douteux devant la fenêtre de sa cuisine lui permettrait d'émerger plus rapidement que ce que ne lui avait permis de le faire la douche qui avait précédé ce semblant de petit déjeuner.

En regardant distraitement par la fenêtre, la rouquine aperçut cependant quelque chose d'anormal. C'était comme un effet domino: une personne s'avança vers sa boîte aux lettres et se figea sur place; une seconde fit de même; c'était comme si une sorte d'épidémie étrange se transmettait de boîte en boîte, au rythme de leurs ouvertures. Se remémorant trop bien de ses cours de statistiques pour envisager que ces airs moroses étaient le fruit d'une coïncidence, miss Andrews plissa ce qu'il lui restait d'yeux ouverts et posa sa tasse sur un coin du plan de travail. Le café attendrait. Ni une ni deux, elle était dehors -heureusement à peu près normalement habillée, quoiqu'elle portait un t-shirt issu d'une opération commerciale et un jogging un peu trop lâche. Clés de sa boîte aux lettres en main, elle s'attendait au pire: le quartier allait être rasé? On avait augmenté les charges de 120%? Dans tous les cas, c'était le drame. Son courrier récupéré, la rouquine le passa en revue à la recherche d'une enveloppe qui lui paraîtrait suspecte. Jugeant que la publicité pour le nouveau restaurant mexicain du coin ou que le relevé de compte mensuel n'avaient rien à voir avec l'origine du drame qui accablait les visages de ses voisins, Summer vit son attention captée par une enveloppe un peu différente, sans timbre et apparemment manuscrite.

Définitivement, ce n'était pas une coïncidence: ses traits fatigués, à leur tour, durent subir une pâleur maladive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Ven 10 Oct - 2:05


Sur le canapé du salon, plusieurs piles de vêtements parfaitement pliés par les soins de Zoë. Une pile à elle, une pile à sa sœur, une à son père et la dernière à Hope. Le chien dormait dans son lit, non loin de la fenêtre. La petite était assise par terre en train de jouer avec une poupée. Sur la table de salon, le téléphone portable de Zoë se mit à vibrer. Jeremy l’appelait. Elle sourit en répondant, enthousiaste. Il voulait qu’ils se voient ce soir et, bien entendu, elle accepta avec plaisir. Les deux n’avaient pas beaucoup de temps pour eux avec l’université pour lui, sa fille et le travail pour elle… C’était difficile, mais ils s’en sortaient plutôt bien et Zoë en était heureuse.

Si tout allait bien dernièrement, la jeune maman était prête à recevoir une nouvelle brique sur la tête. Sans vouloir être pessimiste, c’était toujours ce qui semblait arriver aux gens de Magnolia, elle y comprit, dès que tout se présentait bien. C’était tout simplement une réalité que tout le monde se devait d’accepter, même Zoë. C’est pourquoi elle ne se laissait pas abattre. Même si elle ignorait qu’aujourd’hui allait être la journée où Dirty Secret allait frapper, elle préférait penser au positif. Souriante, elle raccrocha puis regarda son petit ange en train de mettre la couverture sur la poupée. Puis elle mit les piles de vêtements dans le panier avant de partir avec pour déposer chaque pile dans les chambres appropriées. Une fois redescendue, les mains vides, elle aperçut par la fenêtre le facteur déposer le courrier dans la boîte aux lettres. Prévenant Hope avant, la blonde sortie de la maison et partit prendre les lettres. En rentrant, elle regarda le contenu. Des comptes, une lettre de sa grand-mère, une publicité du restaurant mexicain puis une enveloppe blanche.

Ce n’est qu’une fois de retour au salon que Zoë déposa les lettres pour ouvrir l’enveloppe blanche. Les mots à l’intérieur lui étaient sans aucun doute adressés. Et elle devina de qui la lettre venait. Sans que ça ne lui paraisse trop étrange non plus, c’était comme si Dirty Secret avait su que Zoë se retrouverait seule dans la maison à ce moment précis. Mais comme à chaque fois qu’elle frappait, la jeune mère paniqua un peu à l’intérieur. Elle ne savait pas trop quoi faire. Appeler quelqu’un ? ou garder cela pour elle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je connais mes voisins


Masculin
Nombre de messages : 263
Etudes/Metier : Professeur de sport
Love : Rachel Richardson
Humeur : Amoureux

Inscription : 29/04/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lynn Albright



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Ven 10 Oct - 11:13

C'est une journée tellement magnifique aujourd'hui. Un beau soleil comme je les aime. Je me lève comme tous les matins pour aller travailler. Je vais pouvoir faire travailler mes élèves dehors au soleil. J'aime tellement mon travail que personne ne pourra me dire de partir, même si certains de mes élèves ne méritent pas de venir à mon cours vu qu'ils font rien du tout. Heureusement que tous mes élèves ne sont pas comme ça et que chaque classe est différente. Je descends enfin pour prendre mon petit-déjeuner dans la cuisine au calme sans personne pour me déranger. C'est le repas le plus important donc il faut le prendre. Un bon petit café dès le matin, qu'est-ce que c'est super bon avec des tartines au beurre. Je descends enfin pour prendre mon petit-déjeuner dans la cuisine au calme sans personne pour me déranger.

Après 20 min de petit déjeuner, je monte m'habiller pour aller travailler. Quand je redescends en voyant l'heure, je me dis que le facteur a dû déjà passer à cette heure-ci. Sinon le courrier attendra mon retour du travail. Je vais en direction de la boîte aux lettres, mais je vois bien que mes voisins n'ont pas l'air bien après avoir ouvert leurs courriers. Je m'assois sur le canapé tranquillement peut-être que moi aussi, je vais être comme mes voisins. Je vois que des publicités et des factures qui font qu'on payer. Qu'est-ce que, c'est la belle vie à Magnolia pour moi et ma famille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Féminin
Nombre de messages : 310
Etudes/Metier : Etudiante en informatique
Love : Célibataire
Humeur : Joueuse
Inscription : 27/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Ven 10 Oct - 14:17

Encore journée d'école aujourd'hui vivement les prochaines vacances pour pouvoir me reposer un peu. Je me réveille doucement comme tous les matins pour aller à l'université. J'ouvre mes fenêtres et je sens qu'il fait un peu boréale aujourd'hui, j'enfile une polaire bien chaude, car je suis quelqu'un de très frileuse. Je vais prendre une bonne douche pour être bien réveiller en prenant mon petit-déjeuner. Je descends vers la cuisine pour me préparer un bon petit-déjeuner. Un bol de lait chaud avec des céréales, j'aime tellement ça, on dirait une petite fille qui mange ces céréales, mais je ne peux pas m'en passer malheureusement il y a un super goût que j'adore. Il faut que je me dépêche pour pas qu'Harper fasse des caprices parce que j'arrive en retard de quelque minute en cours. Mais avant de quitter la maison, je vois que quelqu'un à déposer plusieurs lettres et celle de tout en haut et une enveloppe avec mon nom. Mais qui peut bien m'écrire. J'ai peur d'ouvrir la lettre, mais il faut que je sache de quoi ça s'agit. Mais avant de quitter la maison, je vois que quelqu'un à déposer plusieurs lettres et dont celle qui est tout en haut qui m'est destinée. J'ouvre la lettre et là le choque total. Il faut que je prévienne Alistair le plus vite possible. J'essaye de le contacter sur son portable. J'espère qu'il va répondre. Et je pense qu'Harper ne va pas me faire des caprices pour le retard quand elle sera la raison de mon absence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 458
Etudes/Metier : Pasteur
Love : Coincé dans son mariage avec Emma Donovan
Humeur : Nothing's fine, I'm torn. I'm all out of faith
I may have some explanations to give now, right?
Inscription : 06/02/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Aucun



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Sam 11 Oct - 5:05

Il y avait quelqu’un qui trouvait que six heures le matin, c’était une bonne heure pour courir un marathon dans mon ventre. Je le sais, parce que je m’étais réveillée parce qu’il fallait que j’aille aux toilettes. Théodore avait un colloque à l’autre bout du monde, Pierre-Antoine était je ne sais trop ou dans l’univers pour la énième fois depuis qu’il avait emménagé avec nous. Naturellement, quand après être allé soulager ma vessie, le vide intersidéral de mon lit me frappa et mon attention fut portée sur notre petit bonhomme qui se livrait à un ballet aérien dans mon ventre. Je retapais les oreilles et je m’assis dans le lit. Ma main ramassa mon téléphone cellulaire sur la table de chevet. Je n’aimais pas savoir mon mari loin. Il revenait le soir même. Mais c’était pénible quand même. Une main appuyée sur la rondeur de plus en plus imposante, je parlais à bébé dans l’espoir que monsieur se calme. Je ne me plaignais pas. En fait, j’angoissais réellement beaucoup lorsque bébé était inactif pendant une trop longue période de temps. Sauf que j’aurais aimé que bébé se calme un peu pour que je puisse me rendormir. Mais j’avais beau lui raconter des histoires sur les chevaliers, bébé ne se calmait pas pour autant.

J’ai envoyé machinalement un premier texto : « trop tôt pour texter la marmotte? » Je me tournais un peu sur le côté. Pas de réponse naturellement. J’ai continué mon hiatus : « J’aurais eu besoin de toi ce matin. Y’a un qui aime que quand c’est la voix de papa qui parle. » j’ai ensuite rajouté un petit bonhomme sourire et une mini liste d’épicerie qui n’avait sérieusement ni queue ni tête. « c’est la commande spéciale de bébé, sinon, il dit que tu dors sur le sofa ce soir. » Après m’avoir dit de ne pas faire trop de bêtises – mon plan du jour était après tout de monter la bassinet pour la chambre de bébé, mon mari promit qu’il amènerait les choses ou qu’il compenserait. Je finis par me lever sur les coups de neuf heures après avoir rempli quatre pages complètes dans le cahier de grossesse que je m’étais acheté, j’ai glissé mes pieds dans les chaussettes et enroulée dans ma robe de chambre avec mon pyjama trop grand – volé à mon frère parce que le mien était officiellement devenu trop petit pour me couvrir, j’ai jeté un coup d’œil à mes voisins en prenant une longue gorgée de ma tasse de thé. Regard curieux. Tout le monde semblait avoir reçu du courriel et les gens s’empressaient d’aller à l’intérieur.

J’ai eu un petit sourire en sortant avec pantoufles sur le sol. Bonjour la classe! Le pyjama de mon frère était bleu criard, mes pantoufles étaient à l’image d’ours en peluche et ma robe de chambre était rose pâle. Tant pis. J’aurais peut-être aussi pu prendre le temps de passer une bosse dans mes cheveux. J’ouvris la boîte. Coincée entre deux comptes, il y avait une lettre qui ne portait pas de timbre. Écrite à la main. Je suis rentrée à l’intérieur de la maison. La lettre me troublait et je l’ouvris en me servant du couteau que j’utiliserais fort probablement après pour tartiner mes roties que je descendis en ouvrant la lettre. Mauvaise idée. À peine la lettre ouverte, je regrettais amèrement de l’avoir fait. « Bébé… Maman n’est pas contente. » dis-je d’une voix tremblante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Sam 11 Oct - 11:20




Une journée un peu fraiche aujourd'hui par rapport aux autres jours même si le soleil est là, mais il ne fait pas assez chaud pour bronzer un peu sur la terrasse ou bien dans le jardin. Il faut que je prenne des vacances le plus vite possible. Je me prépare pour une nouvelle journée de travail. En plus, j'ai beaucoup de choses à faire et à gérer en même temps. Il faut absolument que je me trouve quelqu'un pour m'aider dans les administratives pour que je puisse gérer au mieux l'agence. Je descends me prendre un bon petit-déjeuner pour bien commencer la journée, je n'ai pas trop faim donc ça sera juste un café noir. Après avoir fini mon café, je monte prendre une douche et m'habiller pour ne pas arriver en retard sinon ce soir, je vais encore rentrer tard comme tous les soirs. En voyant l'heure sur l'horloge, je vais en direction de la boite aux lettres pour aller voir s'il y a du courrier. Les voisins ont l'air vraiment surpris par une lettre. Donc, ça veut dire que le facteur est déjà passé. Je prends le courrier et je m'assois sur une chaise pour voir ce qu'il y a dans les fameuses lettres. Alors, je vois beaucoup de factures, publicité. Je m'arrête d'un seul coup sur une lettre sans timbre et qui est à mon nom. J'espère que ce n'est pas mon admirateur secret pour déclarer sa flamme. Je l'ouvre et là le choque total, mais qui peut bien être au courant de tout ça pourtant, j'en ai parlé qu'avec Summer. Il faut que j'aille le voir le plus vite possible pour lui en parler. C'est vrai qu'il y a DS qui connait notre vie, c'est peut-être elle qui m'a envoyé cette lettre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Sam 11 Oct - 11:54


Cette journée aurait pu être une journée normale, elle se serait levée malgré un mal de crâne repoussant, lâchant des gémissements de douleur à chaque pas et finalement se préparer pour rejoindre London, sa nouvelle patronne. Mais non. Certes, une migraine tiraillait son cerveau et le broyait à chaque fois qu'elle faisait un pas, qu'elle foulait le sol même au ralenti. La soirée d'hier avait dérapé, un verre qui s'était changé en cinq. Elle déraillait en ce moment, fuyait ses proches autant qu'elle pouvait et son obsession pour Dirty Secret prenait un peu plus de place dans sa vie. Elle s'était jurée qu'elle arriverait à trouver l'identité de la personne qui s'amusait à martyriser les gens de cette bourgade, de sa bourgade après le décès de sa mère. Elle en souffrait, elle qui s'amusait des secrets des autres. Un secret ne devrait jamais être révélé par quelqu'un d'autre que celui qui en était la cause ou tout du moins qui le cachait.

Elle prit son téléphone entre ses mains et le plaça dans l'une de ses poches avant d'enfiler sa veste et de sortir de chez elle, un endroit qu'elle évitait de plus en plus ces derniers temps. Massant ses tempes, elle essayait de faire partir la douleur mais en vain, même les médicaments les plus forts ne pourraient en aucun cas l'aider, et elle ne s'en plaignait pas pour autant, elle était habituée maintenant vu toutes les fêtes et les gueules de bois qu'elle avait déjà eu. Comme tous les matins, elle avait ce petit rituel, elle se dirigeait vers sa boîte aux lettres, l'ouvrait et en sortait les enveloppes éparpillées. Une, retenue plus son attention que les autres ce matin-là, avec son prénom écrit juste au centre. Joy posa les autres courriels sur sa boîte mais garda celui-ci dans ses doigts qu'elle ouvrit délicatement avant de sortir la lettre à l'intérieur. Ses yeux rencontraient chaque mot, elle lisait attentivement chaque phrase du papier jusqu'à ce qu'elle le mette en pièces dans sa main. Elle détestait les mots couchés sur ce papier, ce ne pouvait qu'être que Dirty Secret et une chose était sûre, elle n'allait pas se plier à ses désirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Sam 11 Oct - 18:41

Une fois son petit-déjeuner terminé, Alistair rinça son bol et remonta à l'étage pour finir de se préparer. Il ferma sa porte à la seconde où Lynn ouvrait la sienne, et n'y fit pas attention sur le moment. Il devait se dépêcher, chose qu'il n'avait pas vraiment l'habitude de faire.Il n'avait cours que l'après-midi, mais il lui restait quelques pages à lire pour son heure de management. Fouillant dans son armoire, le brun tentait de dénicher un pull propre lorsque son portable resté sur le lit se mit à vibrer. Jurant et parvenant avec peine à s'extraire du pull qu'il avait enfin trouvé, il fronça les sourcils en voyant le nom de l'appel et décrocha.

"Lynn ? Tout va bien ?"

Il sortit rapidement et dévala les marches, se doutant que sa soeur était en bas. Après un rapide coup d'oeil dans le salon, il se dirigea vers la cuisine et raccrocha en voyant sa soeur, un air apeuré sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 772
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014 Lun 13 Oct - 22:19

Des souvenirs, que des souvenirs. Flashs de sa vie passée revinrent hanter sa mémoire, alors qu'il tentait de se cacher du regard des nombreux voisins qui étaient dehors eux aussi, un visage similaire au sien. Shawn ne savait pas qui était le psychopathe derrière cette lettre, et encore moins qui aurait pu connaître des détails sur ce qu'il avait réussi à enfuir en lui toutes ces années. Toujours crispé, une voix familière se fit entendre dans son dos et ce fut non sans surprise que Lily débarqua à ses côtés, s'inquiétant de son étrange état. La bonne humeur de la jeune fille, attisée par l'odeur du petit déjeuner, venait de s'effondrer telle une gifle mentale. Mais de son petit caractère et sa curiosité ne semblait pas comprendre le regard sombre que lui lançait son petit ami, il voulait juste qu'on le laisse seul. L'Evans tenta de lui arracher la lettre des mains mais Shawn la froissa au creux de sa main pour la cacher encore plus aux yeux de la rouquine. Il s'en voulait d'infliger cette peur à Lily, de ne pas réussir à sortir un mot, ou du moins de ne pas savoir quoi lui dire. Il n'avait jamais voulu l'inquiétée, encore moins l'apeurée. Le bassiste chercha au fond de lui les forces qui arriveraient enfin à lui délier la langue, et au bout de quelques secondes, il réussit à peine à prononcer un mot. " Je suis... " balbutia t'il alors que des lèvres appartenant à sa belle vinrent s'écraser sur sa joue avant que le reste du corps parte en vitesse jusqu'à son domicile.

Suivant sa chérie des yeux, l'air toujours aussi morose, il rebroussa chemin afin d'aller éteindre le four et annuler le petit déjeuner en préparation. Il se contenta de sortir les croissants tout juste cuits en les posant dans une petit panier d'osier. Armé de ses patisseries, il s'avança vers l'entrée, attrapa sa veste et entreprit d'aller faire un tour chez une de ses voisines, une voisine qui n'était autre que sa petite amie. Il devait lui dire quelque chose, une chose importante qui pourrait faire franchir un cap à leur relation, mais il se devait de le faire, pour elle. Après quelques minutes de marches, il arriva devant la maison familiale des Evans, toqua avant de se rendre compte que la porte était mal fermée, sûrement poussée en grande vitesse. Espérant ne pas tomber nez à nez avec les parents de Lily, Shawn s'engagea lentement dans les lieux, s'attendant à n'importe quel moment de se faire découvrir par le chien qui guettait les moindres bruits de la maison. " Hum... Lily ? " tenta-t-il dans un murmure, n'ayant aucune réponse en retour. Evidemment, le canidé ne se fit pas attendre et débarqua en aboyant contre lui. Dans un réflexe instinctif, le bassiste referma la porte derrière lui pour éviter que l'animal ne s'enfuit, mais la situation dans laquelle il était maintenant n'était pas des plus favorables... Du bois dans son dos, un animal, certes petit mais féroce. Il espérait que l'expression affiliée au bois était vraie et qu'il ne finirait pas mordu par la bête Evans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Intrigue 20 # Rentrée 2014

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue 20 # Rentrée 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Un mois de retard pour la rentrée
» INTRIGUE #1 ? halloween party
» ? intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-