Partagez|

J’ai en horreur chaque perversion de ce monde et j’ai l’impression que tu les concentres toutes. [Jesse / Nicholas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: J’ai en horreur chaque perversion de ce monde et j’ai l’impression que tu les concentres toutes. [Jesse / Nicholas] Ven 3 Oct - 10:36


Il était difficile de gérer les âmes en peine. Le boulot de Nicholas ne se limitait pas à faire l’office et transmettre la parole de Dieu. Non, pour lui le travail était avant tout social. Il se devait d’être là pour ses fidèles, il les écoutait attentivement, les aidaient aussi souvent, car les gens venaient spontanément lui parler de leurs problèmes. Et ils ne venaient pas juste pour se confesser, non, ça allait plus loin que ça et Nicholas se retrouvait au centre de leurs vies. Alors quand il quittait le temple tout ça ne le quittait pas immédiatement. Les soucis de tout Magnolia tournaient encore dans sa tête jusqu’à ce qu’il puisse se détacher de tout ça, qu’il arrive à faire le vide et rejoigne sa famille. Lorsqu’il avait rencontré des situations vraiment difficiles il aimait se promener un peu dans le quartier avant de rentrer chez lui, histoire de faire le vide.

Cela faisait une petite demi-heure que le pasteur marchait dans les rues de la ville et ses idées commençaient à nouveau à s’éclaircir. Il se sentait serein, ne se préoccupait plus et n’avait à présent plus qu’une envie, rentrer retrouver sa femme et ses filles. Au hasard des rues il laissait son regard se poser sur les vitrines des magasins. Il repérait les magasins pour y revenir le samedi avec sa famille. Sans y prendre gare ses yeux s’arrêtèrent sur une vitrine beaucoup plus modernes que les autres. Une devanture noire sur laquelle s’étalaient de grandes lettres roses. On ne pouvait pas voir l’intérieur du magasin, mais les mots qui ornaient la façade laissaient entrevoir la débauche qui se déroulait à l’intérieur. Nicholas haïssait ces lieux. Il ne comprenait pas comment quelqu’un pouvait oser faire un commerce autour du sexe. Il ne comprenait pas non plus comment on pouvait rentrer dans un sex shop en ayant l’esprit tranquille. Le sexe n’était pas quelque chose de mauvais, mais il devait être partagé entre deux personnes qui s’aimaient afin de créer la vie, il n’y avait rien de plus beau que cette idée et il était impensable qu’on la pervertisse avec des objets pervers ou des vidéos abjectes.

Nicholas commença à accélérer le pas pour ne pas traîner devant ce lieu qui le dégoûtait. Ce qu’il ne savait pas c’est que son avis était loin d’être partagé par les autres habitants du quartier, en particulier par un certain Jesse Gallagher qui semblait rassembler en lui toutes les perversions possibles sur cette terre.
Revenir en haut Aller en bas

J’ai en horreur chaque perversion de ce monde et j’ai l’impression que tu les concentres toutes. [Jesse / Nicholas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-