Partagez|

Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Lun 25 Mai - 13:40

« BOUGE TOI LE C*L CALVIN ! »

Quel douceur à ses oreilles dès le réveil, un tel dynamisme et une telle voix ne pouvait venir que d'une seule personne … Joe ! Jamais Trevor ou Matthew n'auraient osé élevé ainsi la voix et surtout entrer dans sa chambre aussi inopinément, il n'y avait que Joséphine qui en était capable, et visiblement aujourd'hui, elle ne s'en était pas privé.
A croire qu'il était urgent qu'il se relève. Quelque chose semblait floue dans la mémoire de Calvin, il avait eu du mal à s'endormir, il avait donc fait son footing à six heure du matin, bien plus tôt que d'habitude, et il c'était recouché, mais alors pourquoi cette nuit avait été si difficile ? Il lui semblait qu'il avait oublié quelque chose, cette même chose qui l'avait tenu en éveil une bonne partie de la soirée, lui qui avait tant de facilités à dormir habituellement.
Un bruit sourd et un poids se firent sentir sur son visage et prêt de son oreille. Visiblement Joe venait de lui balancer quelque chose à la figure tout en continuant de pester il ne savait quoi sur le faite que Trevor et Matt étaient déjà parti, il ne savait pas où, et qu'ils les attendaient, que évidemment il était une loque comme d'habitude, alors que ça serait peut-être le bon moment de faire bonne impression, surtout que ça doit être dur pour les Farnsworth en ce moment …
LES FARNSWORTH ! Calvin se redressa d'un bon, c'était aujourd'hui, l'enterrement de Victor et lui il était retourné ce coucher, mais bien sur que c'était ça qui lui avait pris la tête toute la nuit. Victor … et toute sa famille, il les connaissait depuis qu'il était enfant, il les avaient vu grandir et vieillir … il avait lui même grandit et vieillit à leurs côtés. C'était presque invraisemblable d'enterrer un membre de cette famille aux yeux du Greggson, il n'arrivait pas à s'y faire.

« M*erd m*rde m*rde m*rde ... »

Calvin s’étouffait presque tendis qu'il enfilait son costume que lui avait balancé Joe à la figure et qu'il se remettait un coup de peigne tout en ce lavant les dents. Ils étaient en retard à la cérémonie, et Joséphine avait été chargé de l'attendre, déjà qu'en ce moment pour une raison qui lui échappait, elle était d'une humeur de chien, mais cela n'allait certes pas arranger les choses.
Sur le trajet qui les menaient à la cérémonie, Calvin essayait de se remettre en mémoire les événements de ces derniers jours, mais une seule chose semblait occuper son esprit, comment aider Jackie dans cette épreuve, il avait comme un mauvais pressentiment à l'idée que toutes la petite famille soit réunis à nouveau...

Enfin arrivé, le visage de Calvin se décomposa, le discours du pasteur Donovan avait déjà commencé. Jetant un regard désolé avec un hochement d'épaule coupable envers sa sœur, ils se glissèrent de la façon la plus discrète possible vers les places que les autres membres de la famille Greggson leur avait réservés. Mais comment réussir à trimballer un mètre quatre-vingt dix de maladresse dans se faire remarquer au beau milieu d'une cérémonie, c'était quasiment impossible. Alors qu'il tentait pourtant de se faire discret, Calvin frappa du bout du pied une chaise qui vacilla sous le croche patte pointure quarante-six du blondinet et qui tomba dans un fracas sonore laissant dans l'air un étrange mélange entre le malaise et l'indignation de ses voisins.

C'était ce qu'on appelait une entrée en matière des moins réussis, et évidemment la palme de la bourde revenait toujours aux même personnes, les habitants de Magnolia Cresent auraient du s'y faire depuis non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10627
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 29 Mai - 20:52

Il ne s'attendait pas à ce qu'on vienne lui parler. Après ce qu'il avait fait, Jay se considérait plus comme un paria que comme quelqu'un qui avait disparu pendant un an et décidé de refaire surface. Alors lorsque Elias s'était avancé vers lui pour lui adresser la parole comme si il s'était quitté la veille, il ne cacha pas son étonnement. C'était encore plus étrange de sentir la main de son vieil ami dans son dos, ce qui pour le coup le fit se raidir sans qu'il ne puisse rien y faire.

- Salut Elias...


Finit il par se reprendre avant de reculer d'un pas suffisamment loin pour garder un certain périmètre de sécurité et aussi enlever cette main qui était aussi brûlante que si on lui avait posé un fer à repasser dessus. Il ne savait pas vraiment si la réponse qu'attendait Elias était le fait qu'il soit à cet enterrement ou bien hors des murs de l’hôpital psychiatrique.

- Je suis sortis il y a deux, trois jours...Et puis même si je connaissais pas vraiment le défunt j'ai pensé que j'avais le droit de lui rendre hommage aussi

Bien évidemment sa présence ne plaisait surement pas à Gabriel, qui l'avait repéré et Jay avait bien vue qu'il avait essayé de se relever. Il ne comptait pas rester longtemps, juste le temps de la messe.

D'ailleurs il était l'heure de commencer. Une musique étrange s'éleva dans l'église puis le révérend Wayne entamait son discours. Les enfants Greggson firent alors leur entrée, pas vraiment très discrète à cause de Calvin. Si la plupart des personnes présentes les regardèrent froidement, Jay riait discrètement.

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Dim 31 Mai - 22:50

Assise au milieu de la famille Farnsworth, Jenna ne se trouvait étrangement pas à sa place. Certes, elle ne l'était pas. Même si elle savait qu'ils appréciaient sa présence, elle se sentait mal à l'aise. Elle se leva alors, et dit à Blaine qu'elle revenait sous peu. Elle partit faire un tour dehors, histoire de respirer un peu l'air pur et frais, opposé à celui qui régnait à l'intérieur. Une odeur de ranci, un air de tristesse, une ambiance de mort. Jenna ne savait pas comment rester là-dedans plus de dix minutes. Mais elle fit un effort et s'engouffra de nouveau dans cet espace froid et mal odorant.

Cependant elle n'alla pas voir Blaine tout de suite, car en regardant les personnes présentes, quelque chose attira son attention. Une jeune femme était en train de lire un magazine. Haussant un sourcil, Jenna s'approcha, et découvrit que c'était un magazine de gâteaux. Quelle drôle d'idée de lire quelque chose de pareil à un enterrement. Le peu d'images qu'elle apercevait lui firent tirer la grimace et elle ne put s'empêcher une réflexion.

- J'espère que tu ne manges pas ces gâteaux tout chimiques ? C'est très mauvais pour la santé tu sais, faut privilégier la nourriture bio !

Et peu après, le pasteur commença la cérémonie, et Jenna dut s'asseoir à côté de cette jeune femme pour l'office. De loin elle fit un sourire d'excuse à Blaine. Pas la peine de se faire remarquer en traversant toute l'église.

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Lun 1 Juin - 9:30

Katya sembla outré par sa réflexion et Carl laissa échapper un éclat de rire satisfait, pas trop fort cependant pour ne pas se faire remarquer. Non pas qu'il n'aimait pas ça, mais lors de l'enterrement du mari de sa marraine, c'était quand même moyen. Katya lui rétorqua que c'était lui le cadavre ambulant et Carl haussa les épaules.

- C'est tout ce que tu trouves à dire ? J'ai passé la moitié de ma vie à la morgue ma p'tite, c'est normal que ça soit devenu contagieux. Fais juste gaffe à pas trop me toucher ..

Carl fit un sourire en approchant sa main de celle de Katya en faisant une grimace de zombie. Il avait un peu l'air débile et les gens autour le regardaient, mais bon, il s'en fichait. Katya s'excusa de sa remarque et intima le silence.

- Oh t'es pas très joueuse aujourd'hui. T'as vu la gueule que tire tout le monde ? Faut mettre un peu d'ambiance sinon on va tous se tirer une balle là.

Carl dit cela en jetant un coup d'oeil autour de lui. Il avait beaucoup de respect pour les Farnsworth mais fallait avouer que les enterrements ne réjouissaient que les croque-morts et autres médecins légistes. Si on peut parler de "réjouir", car dans le cas de Carl, avoir examiné le corps de Victor ne l'avait pas fait rire du tout.


_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Nombre de messages : 462
Etudes/Metier : Gérante d'une petite boutique de décoration
Love : RIP Victor
Humeur : mortelle

Inscription : 08/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Mar 2 Juin - 20:22

Gloria serrait fort les mains de ses petites, Celia d'un côté et Cordelia de l'autre. Blaine se tenait à côté d'elles, avec son amie Jenna. Elle avait regardé les gens entrer, un à un, évitant cependant soigneusement de croiser leurs regards. Elle était incapable de cacher sa douleur et se sentait si faible. Tenir debout sur ses deux jambes, ne pas s'écrouler auprès du cercueil en criant à Victor de revenir, relevait de l'exploit. Elle puisait sa force dans ses enfants, pour eux. Elle n'avait pas le droit de craquer. Ce soir, d'accord, quand personne ne verrait. Elle salua une à une les personnes qui vinrent lui présenter leurs condoléances, passage gênant mais obligé. Au moins, c'était aussi difficile pour eux que pour elle. Gloria eut une attention particulière pour les personnes qui lui étaient particulièrement chères (Carl coucou c'est toi, sinon je ne te connais tu vas te vener' en disant que je n'ai pas parlé de toi) et ne put s'empêcher de remarquer, rassurée, que son fils aîné était effectivement venu. Oui, elle en avait douté.

Finalement, le pasteur s'avança pour indiquer le commencement de la cérémonie de recueillement. Gloria prit place sur le banc, au premier rang. Grâce au ciel, car ses jambes menaçaient toujours un peu plus de la lâcher. Et dire que, d'ici quelques minutes, elle devrait se rendre devant tout le monde, à côté de cette pauvre boîte à souvenirs qui contenait son mari, pour lui rendre un dernier hommage. Elle avait fini par trouver les mots à lui dire, même s'ils ne la convainquaient pas totalement. Celia lui assurait que c'était parfait, elle choisissait de croire sa fille. Quand Wayne Donovan passa donc la parole, Gloria se leva, se détachant à contre coeur de ses deux petites puces.

« Bonjour à tous et merci de votre présence pour ce dernier hommage à Victor. Mes enfants et moi sommes touchés par l'affection que vous avez choisi de lui témoigner. » Comme prévu, Se bastasse una bella canzone commença à s'entendre. C'était leur chanson, celle qu'il lui avait chanté alors qu'elle ne comprenait pas un mot d'italien. Elle sentit que son coeur manqua un battement et un sanglot s'échappa de sa gorge. Fermant les yeux une seconde, elle reprit ensuite, du mieux qu'elle pouvait. « Quand j'ai rencontré Victor, c'ét... » Elle se tut aussitôt quand elle remarqua que la musique ne se jouait plus. En se retournant vers l'écran, accroché au mur, qui diffusait un florilège de photos de son mari avec elle, leurs enfants et leurs amis, elle remarqua que plus rien n'était affiché.

_________________
Oh simple thing where have you gone I'm getting old and I need something to rely on So tell me when you're gonna let me in I'm getting tired and I need somewhere to begin And if you have a minute why don't we go Talk about is somewhere only we know ? This could be the end of everything So why don't we go
Somewhere only we know ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
i|| Cute ~ Poison ||


Féminin
Nombre de messages : 739
Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Mar 2 Juin - 21:05

L'écran devint noir avant que n'apparaisse dans une écriture stylistique une phrase que la majorité des personnes présentes auraient préférés ne pas lire.

Je vous ai manqué mes lapins ?
DS

Etait ce une mauvaise blague ? Un mauvais plaisantin qui aurait décidé de faire ça le jour d'un enterrement ? Possible mais peu probable. Aussi, les anciens du quartiers se sentaient ils inquiets face aux nouveaux résidents qui ne comprenaient pas qui était cette "DS".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-secret.forumsactifs.com
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 810
Etudes/Metier : Homme de ménage au lycée
Love : Mes pornos
Humeur : Blagueuse

Inscription : 21/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Jeu 4 Juin - 11:17

Les enterrements, ce n’était pas trop mon truc, surtout que je ne connaissais pas vraiment le mort en question. Les Farnsworth tout court d’ailleurs. C’était encore une nuit d’insomnies que j’avais eu mais le sommeil n’arrivait toujours pas, et ma chambre illuminée par le soleil entrant n’allait pas aider. C’est peut-être ça qui m’avait poussé à me rendre tout de même à l’église, malgré le fait que j’aurai de loin préféré m’endormir et devenir prisonnier des bras de Morphée et de ma couette. J’enfilais une chemisette noire en grommelant, mon jean le plus sombre même s’il restait bleu, et la seule paire de chaussures grise que j’avais. Ca ferait l’affaire. Planche en main, je sortais dans la rue, lançant le skate devant moi avant de monter dessus.

Arrivé devant la maison du Seigneur, les voitures étaient là, mais pas les personnes. J’étais sûrement à la bourre. A grandes enjambées je me dirigeais vers la porte d’entrée, et en faisant attention à rester silencieux j’entrais en faisant un signe de croix, bien que n’étant pas croyant. Apparemment je n’interrompais rien, quelque chose l’avait déjà fait à ma place. Une phrase signée DS apparaissait à l’écran, il ou elle était de retour. Les ennuis n’avaient jamais vraiment cessés et ça allait recommencer de plus belle. Haussant les sourcils et levant les yeux au ciel, je lâchais un juron doucement. « Merde. » L’église ce n’était définitivement pas pour moi, je n’étais vraiment pas dans mon élément, un peu comme un ohshimella dans un arbre, sur la banquise ou en haut d’une montagne. Je ne souhaitais tout de même pas partir, ça allait sûrement être plus intéressant qu’une simple messe, même si c’était inquiétant. En balayant du regard la salle, je reconnaissais des touffes de cheveux bruns, roux ou blonds, mais j’optais pour me diriger vers une fille que j’avais déjà croisé plusieurs fois, qui était à l’écart. Je m’adressais à l’afro-américaine blonde :

« - J’ai manqué quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5560
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 5 Juin - 7:41


Lily s’efforçait de ne pas regarder autour d’elle. Elle était persuadée que l’église était remplie de gens qui la connaissait, mais elle n’avait aucune envie de croiser leurs regards, de se forcer à dire bonjour, de se demander s’ils pensaient que sa place n’était pas ici car elle ne le méritait pas. Elle regardait donc bien droit devant elle, écoutant attentivement le discours du père Donovan, puis la prise de parole de Gloria Farnsworth. Elle ne montrait rien mais son ventre se tordait dans tous les sens. Elle n’arrivait pas à chasser de son esprit le parallèle qu’elle faisait avec la famille Hamilton. Elle se demanda ce qu’elle faisait là, pourquoi elle était venue. Ça faisait longtemps qu’elle ne suivait plus les conventions de ce quartier et personne ne se serait offusqué si elle avait décidé de rester enfermée dans sa chambre. Il y avait tellement de monde que de toute façon Gloria ne se serait sans doute pas rendu compte de l’absence de la jeune Evans. Sa présence était ridicule. Mais il était trop tard pour reculer, Lily resterait jusqu’au bout en l’honneur de Victor Farnsworth, elle resterait droite et digne, sans rien montrer de ses tourments intérieurs. Seul Shawn avait le droit à ses doutes, elle allait parfois chercher sa main rassurante ou son regard apaisant.

Gloria avait pris la parole et Lily fixait, les larmes aux yeux, les photos qui défilaient derrière la mère de famille. Les images d’une vie heureuse. Elle commençait à se poser des questions existentielles sur la fragilité de la vie lorsque les images se coupèrent. Lily fronça les sourcils, mais ce n’était probablement qu’un problème technique. Gloria du s’apercevoir qu’il n’y avait plus de son car elle se retourna vers l’écran vide. C’est alors qu’un message surréaliste apparu à l’écran. Ce n’était pas possible ! « Ce n’est pas possible » murmura-t-elle de façon quasi-inaudible. Un an, un an que DS n’était pas apparue. Cette histoire était terminée pour tout le monde, DS était partie avec de nombreux habitants du quartier, après son dernier coup on n’avait plus entendu parler d’elle et c’était fini, FINI, pour toujours ! On ne devait plus entendre parler d’elle, JAMAIS, d’ailleurs tout le monde se gardait bien de prononcer son nom, gardant le silence sur ce qu’il s’était passé ici auprès des nouveaux habitants. Mais là, devant les yeux ébahis de Lily s’étalait cette phrase terrible, cette signature encore plus terrible. Lily sentit la panique l’envahir, elle espérait très fort que ce n’était qu’une hallucination, voire une blague… Une vieille blague toute nulle ! Mais elle savait que ça n’en était pas une. Elle avait vécue des dizaines de scènes de DS, elle connaissait ses techniques, son style. Et puis elle savait que personne ici n’oserait faire une blague de ce goût là. DS avait fait trop de dégât pour que qui que ce soit trouve drôle de se faire passer pour elle. Lily était en train de se faire submerger par l’émotion, totalement effarée par la nouvelle qui la saisissait à la gorge. Elle commençait à s’agiter. Sa respiration était devenue plus courte et sa jambe battait à un rythme effréné. Déstabilisée elle regarda enfin autour d’elle, voir la réaction des gens, voir si tout ça était réel ou si elle était en train de devenir totalement folle...

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 773
Etudes/Metier : Bassiste et serveur au Gordon Coffee
Love : Lily d'amour
Humeur : Inspiré

Inscription : 07/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 5 Juin - 11:07

Le discours n'était même pas encore commencé qu'un petit groupe de jeunes devant le couple blablatait à en exaspéré plus d'un. Parmi eux, Shawn reconnu LE Carl Spencer, le plus indiscipliné de sa famille mais aussi le plus bruyant. Le voir le fit sourire, il avait toujours la bonne humeur, même trop parfois. Afin de les calmer, le bassiste se racla la gorge pour faire comprendre au petit groupe que l'on était dans une église et que cela ne se faisait, mais rien ne s'arrêta. Devant sa tentative désastreuse, tenant toujours la main de Lily tandis que l'autre fouillait sa poche à la recherche d'un ticket de caisse égaré. Une fois celui-ci transformé en projectile, il le lança pile derrière la tête du Spencer avant de faire mine que ce n'était pas lui. Heureusement, le prête arriva à ce moment là et commença son discours d'accueil, suivi de celle qui semblait être Madame Farnsworth. Shawn ne les connaissait que de vu, mais c'était assez touchant de voir un diaporama d'un homme qui était vivant quelques jours plus tôt. Cette petite séquence aspirait son moral tel un vampire. Pensant que celui de sa petite amie subirait le même effet, il passa son bras autour des épaules de Lily afin de la serrer un peu plus contre lui.

Les photos défilèrent, rien ne semblait penser que le diapo soit finit mais seul un écran noir resta tandis que la veuve continuait son touchant discours. Lorsqu'elle se retourna surprise de voir que le diapo ne tournait plus, des inscriptions blanches apparurent sur fond sombre. Les yeux du bassiste s'écarquillèrent. Ce n'était pas possible... DS était de retour ? Shawn était sûr que c'était une mauvaise blague pas loin d'être drôle. Dans un regard furtif, il jeta un oeil dans la pièce mais tout le monde, ou du moins ceux qui reconnaissaient DS, semblaient surpris devant cette scène improbable après un an de paix. A ses côtés, Lily quant à elle commençait à perdre le contrôle de ses nerfs. Shawn la regarda agiter ses jambes comme si elle était prit de convulsions. Dans un élan de réconfort, il câlina sa princesse tout en lui murmurant des mots tendre. " Chut chut chut chut chut, tout ira bien. Je suis là mon ange, calme toi. Ce n'est qu'une mauvaise blague de mauvais goût", tenta-t-il, n'y croyant pas lui même. La voir dans cette état l'affectait beaucoup et rien ne semblait vraiment efficace. " Faites que ce diapo disparaisse rapidement " se dit-il en levant les yeux au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je connais mes voisins


Masculin
Nombre de messages : 263
Etudes/Metier : Professeur de sport
Love : Rachel Richardson
Humeur : Amoureux

Inscription : 29/04/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lynn Albright



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Sam 6 Juin - 18:56

Aujourd'hui est une journée assez triste pour la ville de Magnolia. Victor Farnsworth, un homme charmant nous a quittés pour toujours. Je ne connaissais pas personnellement, mais j'en ai entendu beaucoup parler dans la ville par tout le monde. Je n'aime pas beaucoup les enterrements, c'est tellement triste de voir les proches de la personne, mais bons quand il s'agit quelqu'un de notre chère ville très connus par tout le monde, il ne faut pas hésiter à venir lui dire un dernier au revoir. Je n'hésite pas à aller à son enterrement par respect pour lui et sa famille. Malheureusement, Rachel ne pourra pas venir avec moi, car elle travaille et que personne ne pouvait la remplacer. Je prépare un bon petit-déjeuner pour ne pas avoir faim pendant la cérémonie.

Je vais me doucher et je fais un effort en m'habillant en noir et blanc pour cet évènement. Enfin prêt, je me dirige vers l'église. En arrivant là-bas, je vois beaucoup de monde que je me demande si je vais avoir de la place assise. On dirait bien que tous les habitants de Magnolia sont venus assister à son enterrement. Au loin, je peux voir des personnes que je connais dont ma chère fille. Elle ne m'a même pas dit qu'elle allait venir, on aurait pu venir ensemble et se soutenir. Je vois bien qu'elle le connaissait plus que moi Monsieur Farnsworth.

La cérémonie commence avec le discours du Prêtre après il laisse la place à l'épouse du défunt. Un beau diaporama fessait apparaître derrière la veuve et quand elle était en train de parler, le diaporama est devenu tout noir et un message de DS apparaît tout d'un coup. Cela fessait un an qu'on n'entendait pas parler de DS, on était tellement bien sans elle et malheureusement, elle est revenue. Je m'attends au pire dans les jours à venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je pose mes valises


Féminin
Nombre de messages : 20
Etudes/Metier : Serrurier
Love : En couple avec Esperanza
Inscription : 26/05/2015





MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Lun 8 Juin - 1:11

Corbeau. L’expression s’était imposée dans l’esprit de M. Siankowski dans toute sa splendeur, sa puissance d’évocation : un corbeau perché sur le bord du cercueil, l’œil goguenard, coassant quelque menace moqueuse, énigmatique aux vivants réunis dans le recueillement. On disait à l’époque déjà que tout avait commencé par une mort – il s’en faudrait de peu pour que le Russe extrapole un lien mystique entre l’odeur de charogne et la fringale scandaleuse de Dirty Secret. Son visage se durcit, sur la défensive, et sa poigne se raffermit un peu plus sur la petite main d’Esperanza. Une fraction de seconde ses yeux s’écartèrent de la scène pour sonder le visage de l’Espagnole, inquiet. Aurait-il dû la prévenir, lui faire lire ce sursaut de vie inattendu sur un blog oublié pour la préparer au pire ? il n’avait pas alors voulu l’inquiéter mais craignait maintenant sa réaction à chaud. De toute manière, comment aurait-il justifié surveiller encore ce site mille fois maudit, dont l’auteur avait d’ores et déjà sa place réservée dans le huitième cercle de l’Enfer ?

Il n’aurait su, pas sans s’exposer à des critiques qu’il préférait éviter, une médecine potentiellement pire que le mal. Comme souvent, le silence éclairé restait donc son meilleur allié pour ne pas agir bêtement. Qui que soit cet invité indésirable, il cherchait à les provoquer et il n’y parvenait que trop bien. À quelques mètres de là une jeune femme avait commencé à trembler, tremblements que son ami tâchaient tant bien que mal de garder prisonniers entre ses bras. Lui se gardait bien de montrer la peur qui lui retournait les tripes. Cela risquait de l’exciter, l’animal… mais il ne pouvait jurer des autres comme de lui-même et il savait Esperanza aussi louve protectrice que lui, à sa façon. Elle avait beaucoup souffert du venin que Dirty Secret avait craché sur la pauvre Evane.

« Marraine la Fée est vexée qu’on ait égaré son faire-part ? siffla-t-il entre ses dents en guise de bravade pour masquer son appréhension. Je sais bien que les enterrements sont un bon moyen de réunir tout le monde, mais j’espère qu’elle se souvient de la règle qui demande d’y venir en paix. »

À supposer que le pseudo-justicier charognard connaisse le sens de ce mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je pose mes valises


Nombre de messages : 47
Etudes/Metier : Ecole de Commerce
Love : Lo.. Pardon ?

Inscription : 16/04/2015





MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Jeu 11 Juin - 17:52


Les bras croisées sous la poitrine, Vicky semblait s’ennuyer comme si elle s’était trouvée à une séance de scrabble, un après-midi dans une maison de retraite paumée au beau milieu de la Virginie. Elle aurait eu tellement de chose à faire plus importantes chez elle, si sa mère ne l’avait pas obligé à se rendre à cet enterrement. Elle décrocha un sourire à Carl qui venait de s’installer, lui intimant amicalement l’ordre de se concentrer sur la robe de Katya, plutôt que celle de la veuve effondrée qui se trouvait près du cercueil avec les siens. Les garçons n’avaient définitivement pas le même humour que les filles. Elle tenta de croiser le regard de sa mère, pour lui en lancer un qui en dirait long sur ce qu’elle pensait de cet après-midi morbide. Mais celle-ci semblait se concentrer sur la scène de drame qui se déroulait devant eux, comme à un défilé Versace durant la Fashion Week. Pendant que Katya et Carl excellaient dans une sorte de joute verbale, pleine de piques et de sarcasme, Vicky se lançait dans la rédaction d’un texto à l’adresse de Maxi. Un sms qu’elle effaça aussitôt après l’avoir rédigé, sans même l’envoyer, jugeant qu’elle n’avait vraiment pas à faire le premier pas. L’assemblée se tut, Vicky peina un peu à se rendre compte que la cérémonie avait été interrompue, ne suivant que très peu les festivités, préférant surfer sur instagram. Mais le lourd silence qui avait précédé cette vague de chuchotements lui fit relever la tête de son smartphone.

- DS ? questionna-t-elle à elle-même avant de tourner la tête vers Carl et Katya, après s’être rendue compte avoir parlé à voix haute, dans le but de chercher plus d’information sur ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Nombre de messages : 319
Love : Célibataire

Inscription : 12/03/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lily Evans



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 19 Juin - 9:53


Esperanza avait toujours aspiré à être de ces voisins bienveillants, ceux qui apportent une tarte aux nouveaux et qui ne cessent de sourire en faisant leurs courses, même les plus banales. Elle avait trop connue le rejet pour ne pas tenter de s’intégrer dans ce quartier pour lequel, pour une fois, elle comptait rester un peu plus que tous les autres quelle avait quitté au bout de quelques mois seulement.

La mort à de ça d’étrange qu’elle fait partie de la vie, surtout de celle de ceux qui restent. Et on ne peut lui échapper. Esperanza avait passé sa vie à fuir mais elle savait bien qu’à la faucheuse elle ne pourrait jamais échapper. Aujourd’hui c’était un voisin qui s’en était allé. Un enterrement n’était jamais quelque chose de joyeux ou d’agréable, mais elle savait qu’elle devait y être si elle voulait être de ceux qui étaient appréciés. Elle n’avait pas travaillé à être agréable pendant toutes ces années pour foirer sur un truc aussi évident qu’une présence à enterrement. Elle le savait, elle devait y être. Esperanza avait donc sortit une robe noire, classique mais un peu chic tout de même avec des escarpins tout aussi classiques et chics.

Mais voila, rien ne se passe comme prévu dans ce quartier et la voisine agréable qu’elle essayait d’être la plupart du temps n’allait plus exister dans une fraction de seconde. Ce semblant de copie des autres voisines toujours stoïques dont on ne pouvait rien lire sur leurs visages allait totalement disparaitre. Cette manière un peu bourgeoise de se contrôler en toutes circonstances, très populaire dans ce quartier, tout ça allait être balayé d’un revers de main… Balayé d’une simple image projetée sur un mur.

Esperanza écoutait d’une oreille distraite le discours de Gloria, pensant plus au repas qu’elle devait confectionner ce soir. Mais l’arrêt brutal de la musique attira son attention et elle vit, comme tous les gens présents ce jour là dans l’Eglise, s’afficher en face d’elle l’inimaginable. Elle sentit à la pression de la main de Dmitri sur la sienne qu’elle ne rêvait pas. Elle se redressa, regarda autour d’elle, prête à crier, prête à sauter à la gorge du premier dont elle décèlerait une lueur coupable dans le regard ou un comportement suspect. « Joder… » murmura-t-elle, prête à monter en puissance. Mais Dmitri la coupa dans son élan, prenant à son tour la parole. « En paix… » Elle réalisa à ce mot que ça faisait un an qu’elle avait eu la paix. Un an sans DS. Elle avait eu tellement de changements dans sa vie qu’elle n’avait presque pas remarqué à quel point elle avait été bien pendant tout ce temps, mais être sur le point de perdre cette tranquillité lui faisait s’en rendre compte.

Esperanza se leva d’un bon. Elle sentait la peur pour Evane dans son ventre. Elle voulait empêcher tout ça. Que ça n’arrive jamais aux oreilles de sa fille. Elle se tourna vers Dmitri « Je suis désolée, mais il faut que je fasse quelque chose. » Désolée de ne pas savoir se tenir tranquille, désolée d’être sur le point de péter un plomb, de s’énerver, d’insulter. Désolée pour la perte de contrôle qui risquait d’avoir lieu dans les secondes qui suivaient si personne ne prenait les choses en main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 19 Juin - 16:04

Lorsque Savannah regarda derrière elle pour voir ceux déjà présents dans l’Église, elle remarqua sa meilleure amie Stacy et lui rendit son sourire. La Richardson était bien contente de voir un visage connu en ces lieux autre que celui de la famille Farnsworth même si elle ne pourrait probablement pas passer du temps avec son amie étant donné les tensions – inexpliquées à ses yeux - qui régnaient entre Gabriel et elle. Alors que la jeune femme sentit le policier s’agiter à côté d’elle, croyant qu’il avait remarqué la présence de la Brentwood, Savannah déchanta bien vite en suivant le regard de Gabriel. Non. Ce ne pouvait être vrai. Jay se tenait au fond de de l’Église. Discret mais impossible à rater. De nombreuses personnes présentes aujourd’hui et qui ne les connaissaient pas savaient ce qui s’était passé. Comment pouvait-il être présent à la cérémonie alors qu’il était censé être enfermé en hôpital psychiatrique ? Un frisson parcourut l’échine de Savannah. Et si ces fichus spécialistes l’avaient encore laissé sortir ? Un fou dangereux. N’avait-il pas fait assez de dégâts ? Dans ce cas, comment osait-il venir ici ? De quel droit ? Gabriel et lui se détestaient, quant à elle… Elle ne voulait plus jamais le revoir. Vaine utopie visiblement. Contenant difficilement sa colère, le policier s’apprêtait à se lever mais Savannah le retint. « Pas maintenant. » Souffla-t-elle. Elle le rassura du regard pour lui faire comprendre que c’était bon comme ça. C’était l’enterrement de son père et donc, ni le lieu, ni le moment de régler des comptes. La jolie blonde jeta un nouveau regard par-dessus son épaule et constata, d’autant plus rassurée, que son père était également présent dans la salle. Pas forcément de nature à se confier, elle n’avait pas jugé bon d’avertir sa famille qu’elle serait à l’enterrement, ça lui semblait logique puisque la plupart des gens du quartier avait au moins entendu parler de la relation proche qu’elle entretenait avec Gabriel. Savannah se reconcentra sur la cérémonie lorsque le prêtre débuta la messe et invita les proches du défunt à prononcer quelques paroles pour lui faire leurs adieux. La mère de Gabriel se jeta la première à l’eau. Comme beaucoup d’autres dans la salle, Savannah était émue par le moment, mais son visage impassible et sa volonté de cacher ses émotions n’en laissèrent rien paraître. Soudain, alors que Gloria avait commencé à prononcer un dernier discours sur son défunt mari, sur fond d’images remémorant les meilleurs moments de la vie de Victor, la lumière de l’écran s’éteignit pour laisser place à un message surprenant qui sous-entendait plus ou moins clairement le retour de DS à Magnolia. Cette annonce parlait surtout aux anciennes familles du quartier et non pas aux nouveaux résidents. DS était une commère qui avait fait beaucoup de dégâts dans le quartier par le passé. N’était-elle pas supposée avoir été arrêtée ou avoir cessé ses activités ? Si elle se prétendait être une sorte de bonne ou mauvaise justicière de la ville, il était des occasions, selon Savannah, où cette personne à l’esprit revanchard n’avait définitivement pas sa place. Quel était l’intérêt de tourmenter des âmes déjà en peine après la perte d’un proche ? Que ce soit l’œuvre d’un mauvais blagueur ou celle de la véritable DS, la ou les personnes qui se cachaient derrière ce site n’avaient-ils aucune limite ? Pour marquer le coup, c’était réussi. Pour le reste, c’était absolument ridicule et elle ne méritait aucun intérêt de la part de ceux présents à la cérémonie. N’était-ce pas d’ailleurs l’effet attendu ? Hésitante, Savannah chercha le regard de Gabriel à côté d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 85
Etudes/Metier : Professeur d'anglais.
Love : Je ne sais plus ce que ce mot veut dire.
Humeur : Indifférente, mais tout n'est qu'apparence.
Inscription : 11/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer & Savannah Richardson



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 19 Juin - 17:15


Katlina ne savait pas si elle devait désespérer du comportement de sa filleule ou au contraire le prendre au second degré. Très portée sur les apparences en temps normal, elle n’aurait pas vraiment admis de la part de n’importe qui d’essayer de « plaisanter » à la cérémonie d’enterrement d’un défunt ami. Toutefois, il valait mieux ne pas trop prendre Elisabeth au sérieux sinon la mère Evans risquait de ne pas en avoir fini. Elle savait que c’était la façon qu’avait sa filleule de faire passer le temps et surtout le malaise qu’elle ressentait d’être ici, entourée de personnes tristes. « Elisabeth, ce n’est pas vraiment le moment. » La reprit tout de même Katlina à l’ordre cette fois-ci. Ce n’était pas dans le but d’être désagréable mais la mère Evans était plus touchée qu’elle ne voulait le laisser paraître par la perte de cet ami et elle avait suffisamment du mal à le cacher pour en plus faire semblant de ‘rigoler’ et de parler ‘petits gâteaux’ comme si de rien était avec Elisabeth. Katlina avait un profond respect pour Victor et Gloria, elle avait donc vraiment envie d’écouter la cérémonie, la première partie du moins. Heureusement, une jeune blonde intervint et s’adressa à sa filleule, intriguée par le prospectus qu’elle tenait en mains. Elle finit par s’installer à côté d’elle, si bien qu’Elisabeth s’était ainsi trouvé une nouvelle bonne âme pour débattre de ce genre de sujets. Le prêtre débuta l’office puis invita les proches du défunt à prononcer quelques mots d’adieux. Gloria se leva et se plaça non loin du diaporama sur lequel était projeté toute une série d’images de Victor et son entourage. Elle débuta son discours mais la musique s’interrompit brutalement tandis que l’écran s’éteignit pour laisser place à un message révélateur : DS marquait son grand retour. Mauvaise blague ou vrai avertissement, les murmures s’élevèrent rapidement dans l’Église. On pouvait entendre deux sons de cloches différents. Les nouveaux habitants du quartier se demandaient qui était la personne derrière cette mascarade sans en comprendre la véritable portée pendant que les anciens s’effrayaient par des ‘Est-elle revenue ?’ Katlina ne connaissait que trop bien les dégâts que cette harpie avait fait, notamment auprès de ses enfants qui n’avaient pas été épargné par la tornade DS et les conséquences de ses révélations désastreuses. La mère Evans était déterminée à ne pas se laisser abattre par la peur une seconde fois et à mieux protéger son entourage en cas de vrai retour de cette folle. Elle regarda autour d’elle et ne lut que de la surprise sur les visages présents. Si la personne à l’origine de cet avertissement était parmi eux, elle cachait bien son jeu. Devant une Gloria qui semblait désemparée par la situation et la torpeur qui régnait dans l’église, Katlina quitta son siège et décida de prendre les choses en mains. Personne n’allait se bouger ou bien ? « Je reviens. » Dit-elle en posant une main sur l’épaule d’Elisabeth pour rassurer sa filleule, qui elle non plus n’avait pas été épargnée par cette terrible commère qui avait allumé un incendie dans la maison visitée par la Spencer à ce moment-là, rien de moins. La mère Evans espérait qu’Elisabeth n’avait pas trop de craintes. Alors que Katlina s’avança, elle constata que le prêtre avait l’air aussi bouche bée que les autres. Elle rejoignit sa vieille amie Gloria qui était encore ébahie par ce qui arrivait pour tenter de la soutenir face à ce revirement de situation – et ce peu importe leurs différends actuels. Il ne fallait pas laisser DS gâcher la cérémonie. « Ça va aller… » Lui murmura-t-elle en s’approchant de son amie. « On va couper tout ça et on ne va pas la laisser ruiner ce moment. » Pour une qui ne voulait pas du tout se faire remarquer à la base, Katlina était même prête à rester dans les environs de l’avant pour éviter que toute mauvaise blague ne se reproduise – dans la mesure du possible bien entendu. « Quelqu’un peut-il éteindre ça et le faire disparaître ? » Lança-t-elle, se demandant si d’autres allaient bouger leurs fesses pour que DS ne soit qu’un mauvais souvenir et que la cérémonie puisse reprendre le plus sereinement possible. « Tu vas pouvoir reprendre, si tu le veux… » Katlina serra l'épaule de Gloria comme pour l’encourager, qu’elle ne se laisse pas démonter par ce qui venait de se passer, et lui donner de la force tandis que son appel pour couper le message et relancer la musique ainsi que le diapo trouverait certainement très vite une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 56
Etudes/Metier : chef de brigade
Humeur : De chien
Inscription : 10/05/2015





MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Ven 19 Juin - 21:55

Les bavardages se turent enfin lorsque le pasteur prit la parole, commençant le speech habituel par lequel ils étaient toujours obligés de passer. Nous sommes ici pour.. Gabriel se referma un peu plus sur lui-même. Merci, ils savaient bien pourquoi ils étaient là, tous, il n'était pas nécessaire de le rappeler une énième fois. Complètement immobile depuis le début de l'office, le Farnsworth regarda sa mère lorsque celle-ci se leva afin de rejoindre le pupitre duquel elle allait faire son discours.. et ses derniers au revoir. Célia et Cordélia se serrèrent l'une contre l'autre, regardant leur mère et Gabriel en fit tout autant. Il n'avait pas envie d'être là, d'entendre sa mère parler de Victor, de leur rencontre et de l'homme incroyablement respectable qu'il était. Il n'en n'eut d'ailleurs pas vraiment l'occasion puisque sa mère s'interrompit soudainement, lui faisant froncer les sourcils. Quelques murmures résonnaient derrière lui. Pour certains de surprise, d'autres d'horreur. Il n'y avait même pas prêté attention, à mille lieux de cette église dans son esprit. L'écran sur lequel apparaissaient auparavant des photos heureuses, des photos du couples ou de famille tout simplement était devenu noir l'espace d'un instant avant qu'un tout autre texte ne le remplace. Une blague. Vaseuse, de complet mauvais gout mais une blague, cela ne pouvait être autre chose. Sur le moment, Gabriel eut du mal à réaliser. Un an que cette commère de malheur avait disparue et elle choisissait l'enterrement de son père pour réapparaitre ? Elle ne perdait rien pour attendre. Gabriel se retint difficilement de lâcher un juron. Ils étaient dans une église et qui plus est, la famille du défunt. Il n'était pas nécessaire qu'il parle, ses traits durcis et sa mâchoire serrée suffisaient à exprimer toute la colère qu'il ressentait. Décrochant son regard de l'écran sur lequel étaient toujours affichés ces quelques mots qui faisaient l'effet d'une bombe dans la salle, Gabriel aperçut du coin de l'œil une silhouette féminine rejoindre sa mère. Toujours assis, ce sont les mots de Katlina qui le firent réagir. Se levant presque d'un bond pour se dresser sur ses jambes, il se dirigeait vers cet écran de malheur. Cherchant à canaliser sa colère, il prit quelques secondes pour chercher un moyen de l'éteindre de la manière douce mais se ravisa. A quoi bon ? Il n'avait aucune envie de faire dans la dentelle alors que quelqu'un essayait de s'abotter l'enterrement. D'une poignée ferme, il attrapait tous les câbles qui étaient accrochés à l'écran et les arracha purement et simplement avant de les laisser tomber à ses pieds. Au moins c'était réglé pour de bon. Il vérifia néanmoins que l'écran n'affichait plus rien puis jeta un bref regard à sa mère. Il ne savait pas quoi dire et jugeait aussi qu'il n'y avait sans doute rien à dire après ce qui venait de se passer. Dans le silence le plus complet il rejoignait sa place initiale, veillant à ne pas croiser le regard de Blaine. Que la cérémonie reprenne, se termine et qu'ils puissent tous retourner à leurs vies, voilà ce qu'il voulait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je pose mes valises


Féminin
Nombre de messages : 26
Etudes/Metier : Collégienne
Humeur : Envie de cookies
Wendy Farnsworth, pour ne pas vous servir
Inscription : 26/07/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth Lun 27 Juil - 22:23

Cette journée allait sûrement être la pire de ma vie. Je ne dormais plus les nuits, appréhendant ce jour funeste. Je n'en mangeais plus non plus, j'essayais de sourir malgré ma tristesse. Mon père, Victor Farnsworth, va se faire enterrerer aujourd'hui même. Ma mère, Gloria Farnsworty, n'en dormait plus non plus. Quand je me suis réveillée ce matin, ma mère était déjà prête pour partir à l'église pour le départ de mon père au ciel. Je me levais, sans un bruit. Je descendis en bas, et vit des pancakes que ma mère venait sûrement préparée ce matin. J'en pris un dans ma main, mais ne réussit pas à la manger. Je le reposa et partie directement me préparée. J'alla dans ma chambre mettre ma plus belle robe. J'aurais espérée la mettre pour une meilleure occasion. Je l'a mis, et me regarda dans le miroir. Une larme perla au coin de ma joue. Je l'essuya délicatement de la main. J'alla ensuite dans la salle de bain. Je me maquilla très légèrement et essentiellement en noir. Je mis aussi du vernis noir et boucla légèrement mes cheveux. Je descendis en bas, mît de petits talons noirs, me regarda une dernière fois dans le miroir, et partie en direction de l'église, suivant ma mère. Je ne lui avait pas parlée de la matinée, je n'avais pas le cœur à taper la discute. Je rentra dans la voiture, et nous démarrons pour partir à l'église.

*.*.*
*.*

Une fois arrivée, l'église était vide, il y avait juste moi, ma mère, et mes frères et sœurs. J'avança lentement dans l'église, focalisant mon regard sur ce qui restait de mon père. Je m'assoie à une place, sans dire mots, et attendit. L'église se remplissait petit à petit, je ne regardais pas ceux qui m'entourait, je ne voulais qu'une chose, partir. Que tout cela se finisse. Cela pourrait paraître irrespectueux envers le défunt, mais des fois, il n'est plus question de respect. La salle était maintenant remplie, les gens parlait doucement entre eux ce qui provoqua un léger brouhaha. Une fois que le silence se tut, le temps des testaments commença. Ma mère se leva sans bruits, et monta sur le promontoire. Derrière elle, des photos de mon père défilait. Soudain, l'écran devint noir et une inscription apparut. "Je vous ai manqué  mes lapins ? DS". Sur le coup, j'eus un frisson. Je n'avais qu'entendu parler de DS que vaguement, mais seulement des choses néfaste. Que ce message apparaisse a l'enterrement de mon père me fit très peur, cet alors que sans m'en rendre compte, je lâcha un cri très aiguë d'effroi. Mon cri résonna dans l'église tout le monde avait du m'entendre. Même si mon frère venait déteindre l'écran, je continuais de crier, intentionnellement. Pourquoi "DS" avait dut intervenir dans un moment comme celui-ci, pourquoi a l'enterrement de mon père ? Pourquoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue #1 - Enterrement Victor Farnsworth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Constitution; La Fusion de Victor Benoit prend le devant.
» Résumé de l'intrigue
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...
» INTRIGUE #1 ? halloween party
» Enterrement de notre Anaïs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: La ville :: Justice Street :: Eglise-