Partagez|

Dmitri Siankowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je pose mes valises


Féminin
Nombre de messages : 20
Etudes/Metier : Serrurier
Love : En couple avec Esperanza
Inscription : 26/05/2015





MessageSujet: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 14:32


DMITRI ANDREIEVITCH

SIANKOWSKI


17 avril 1966 – 49 ans – hétérosexuel – veuf – serrurier au centre commercial – mads mikkelsen


Tell them that it's human nature
Certains me disent déroutant. Ce qui est assez drôle quand j’y pense, parce que je ne fais en général jamais que renvoyer l’image qu’ils attendent d’un gars comme moi. Les Américains se font une idée assez précise de ce à quoi le ressortissant de telle ou telle nation devrait avoir l’air, et il se trouve que j’ai, par le plus grand des hasards, une « bonne tête de Russe » (ce qui tombe bien puisque j’en étais déjà un avant de jurer sur votre Constitution). Je pourrais m’en offusquer, crier à la discrimination ou tout simplement faire gentiment remarquer qu’entre la mer Noire et la mer de Bering il n’y a probablement pas deux Russes qui ont la même tête. Après avoir testé plusieurs méthodes toutefois je trouve cela définitivement plus instructif de me jouer de cet état de fait. Vous seriez surpris combien on peut en apprendre sur quelqu’un juste en l’observant face à ses propres préjugés poussés jusqu’à l’absurde… cela ne m’a pas attiré que des amis mais j’ai rapidement pu faire un tri drastique de ceux qui valent la peine d’être connus et de ceux avec qui je ne veux rien avoir à faire. Vous, vous vous demandez dans quelle catégorie vous êtes ? Eh bien, je vous avoue que je n’en ai strictement aucune idée. Vous croyez que c’est si facile de trancher, peut-être ? Ma méthode n’est pas infaillible (elle ne fonctionne même que très rarement), mais ce n’est pas plus mal quelque part !

Je me donne un peu un genre c’est vrai, après je reste un être humain… Non je confirme, ce n’était pas de la comédie ce jour-là, j’étais vraiment fâché. Vous avez entendu ce qu’il avait dit, aussi ? Comment vouliez-vous que je reste calme ! Sur le coup je lui aurais bien… mais non, ne faites pas cette tête-là. Vous avez bien vu, je suis sorti, il n’y a pas eu de casse et on s’est même expliqué tout à l’heure lui et moi. J’ai peut-être le sang chaud, mais je ne suis pas rancunier. Faut réviser vos classiques : la vendetta, c’est un sport d’Italiens !


 
We are family
Si j’aime mes enfants ? c’est-à-dire, pour tout vous avouer, ce ne sont pas les miens : des types plus compétents que moi les ont sélectionnés dans la pouponnière d’une ville secrète en Sibérie orientale pour se charger d’une mission ultraconfidentielle. Le jour où Vladimir Poutine annoncera lors d’un discours que le Jeu est fini, ils vont mener un coup d’état pour imposer la vodka et le goulasch dans toutes les cantines américaines. Pardon, vous avez déjà vu ce film ? oui bon d’accord la référence n’était pas terrible, je ne suis pas au meilleur de ma forme aujourd’hui. Pour ma défense mon benjamin vient de m’apprendre par post-it interposé qu’il avait perdu un Jeu qui consiste à ignorer l’existence de ce même Jeu. Du coup je l’ai perdu moi aussi, triste non ?

Donc reprenons, mes enfants… je ne suis pas le meilleur des pères, j’ai même très certainement merdé dans ce rôle à plusieurs reprises. Faut dire qu’après que Tania soit partie… c’était pas toujours facile, vous comprenez. Mais peu importe. On ne change pas le passé, on fait avec comme on dit. Par contre il y a un truc pour lequel il n’y a pas le moindre doute, c’est que je les aime. Tous, et énormément. Même Ezra. Je m’engueule souvent avec lui, et alors ? Depuis quand on ne peut plus avoir de prises de bec avec les gens qu’on aime ? Si je lui voulais vraiment du mal je me fatiguerais pas à hausser le ton, à serrer les dents pour ne pas lui en flanquer une (et une bien méritée), à réagir trop vite à ses provocations constantes. Non, je le laisserais juste foutre sa vie en l’air sans rien dire (parce que ça, oui, il le fait très bien tout seul). J’en suis juste incapable.

L’ennui, c’est que ça ne me rend pas plus capable de l’aider à se reprendre. Il se ferme dès que je l’approche. Il n’a pas toujours été comme ça, pourtant. Quand je repense à notre vie d’avant, à nos sorties « entre mecs » où on faisait la course dans Central Park avant de prospecter les dernières nouveautés chez le disquaire ou au vidéoclub, j’ai l’impression de voir un autre garçon dans un autre siècle. J’ai merdé avec lui, j’ai merdé avec Andy qui subit sans cesse ses sarcasmes. J’arrive à peine à m’interposer entre eux quand ils se chamaillent, mais même quand je suis seul avec elle je ne sais pas quoi lui dire. C’est comme si on ne parlait pas la même langue. Au fond, il n’y a qu’Ayden qui n’a pas l’air de me reprocher mes manquements. Si c’est celui que j’aide le plus, c’est parce que c’est le seul qui accepte mon aide… seulement j’ai trois enfants et pas un, je veux leur donner à tous la vie qu’ils méritent.

Pourquoi leur avoir imposé une belle-mère par-dessus le marché, dans ce cas ? Alors ça, je ne l’ai pas vraiment cherché… que ce soit clair : personne ne remplacera dans mon cœur Tatiana Esdrasovna Siankowskaïa. Espe n’est pas Tania et ne le sera jamais. Elle ne m’appellera jamais « Mitia » de ce petit ton tantôt grondeur, tantôt cajoleur qui avait l’art de me désarmer. Pourtant les choses se sont faites petit à petit, sans même que je m’en rende compte. Elle ne s’est pas présentée à moi comme le fantôme de ma femme (ce serait d’un glauque !), mais au contraire comme un concentré de joie de vivre. Cette femme respire, inspire, expire, transpire la vie. Elle bouge tout le temps, elle parle tout le temps, elle rit tout le temps. Un vrai rayon de soleil vif et printanier après un trop long hiver : ça a commencé par un sourire, ça a fini comme vous le savez. Je n’ai pas à me justifier. Ayden l’aime bien, avec Andy et Ezra c’est plus compliqué mais nous tenons la barre. Ma vie a été bouleversée par une tragédie, la sienne n’a été que chaos, mais ensemble j’ai bon espoir que nous trouvions la force d’amener un peu de sérénité dans notre existence à Magnolia Crescent. Je n’ai pas su protéger ma femme ni aider mes enfants à surmonter cette épreuve, mais je compte bien rattraper mes erreurs avec Esperanza et sa fille Evane, qui vient de nous rejoindre. Ensemble, peut-être pourrons-nous même redonner un sens au mot « famille » ?


Tell me something I don't know
Comme beaucoup de petits garçons d’Est et d’Ouest, j’ai toujours été fasciné par les machines de guerre. Alors quand plus tard on m’a affecté à l’entretien d’un vrai char d’assaut en guise de service militaire, j’avais des étoiles (rouges) plein les yeux ! Je n’ai plus jamais réussi à me sevrer de ces (pas si) petites merveilles, mais comme c’était un peu encombrant dans l’arrière-cour et que ma douce Tania m’a formellement interdit de jouer les prolongations sous les drapeaux, je me suis rabattu sur les modèles réduits. Le premier, je l’ai bricolé avec de la ferraille de récup’ et peint en grattant les fonds de vieux pot de peinture – oui, on ramasse de drôles de bricoles quand on bosse dans le bâtiment…

Je l’ai encore, c’est le T-72 qui se trouve là sur le buffet. La marque que vous voyez sur le canon, ce sont les dents d’Andy. Hmm, c’est un peu de ma faute, j’en suis pas très fier pour tout vous avouer… quand on est partis pour les U.S. on s’était mis d’accord ma femme et moi pour n’emporter que le « strict nécessaire ». On a eu des débats assez durs sur ce que ça pouvait bien vouloir dire, au final je n’ai pas voulu en rajouter avec la petite maquette. Non, à la place je l’ai « juste » glissée en douce, à la dernière minute, dans les affaires des enfants. Bien sûr, il fallait que notre petite princesse la trouve avant moi ! et qu’elle préfère ce mini-char d’assaut qu’elle n’avait jamais vu à son éternelle poupée. Oui, exactement comme je vous le dis : 18 mois et déjà un vrai garçon manqué. Quand Tania a découvert la scène, elle a d’abord (gentiment) grondé notre fille d’avoir manqué de s’empoisonner avec ce « bout de ferraille dégueu », puis s’est (plus violemment) déchaînée sur mon inconscience crasse de père indigne. Et elle en a dit des choses, tout ce que la langue russe compte en insulte y est passé ! enfin presque, disons que le reste une femme russe (même très en colère) ne le dit pas à son mari.

Croyez-le ou non, assailli par ce flot de noms d’oiseau j’ai mordu sur ma chique et essuyé le sermon sans broncher. C’est sans doute parce que la première chose qui m’a traversé l’esprit, en découvrant ma création entre ses serres bouillants de rage, c’est qu’elle allait jeter le char au sol et réduire en miette mon long travail d’orfèvre. Tant qu’elle déversait sa colère sur moi, le T-72 ne risquait pas d’assauts de l’ennemi. Le sacrifice, Camarade, le sacrifice !


J'AIME ...
le modélisme – la mécanique – les défis – la cuisine d’Esperanza – mes enfants – les films d’action – être acteur de ma propre vie
JE N'AIME PAS ...
perdre le contrôle – être ignoré – l’échec – les problèmes insolubles – la pitié dans le regard des autres – le gaspillage

The story of the impossible
Certains ont beau s’amuser à dire que (sur certains points) je vis encore à l’heure soviétique, je n’ai pas manqué le tournant numérique. Eh oui ! j’ai un ordinateur, internet sans fil (c’est le strict minimum pour la paix du foyer, avec trois à quatre grands enfants à domicile) et même une adresse e-mail que je ferais bien de changer un de ces jours, parce qu’elle devient vachement polluée. Comme elle me sert aussi de contact professionnel je ne peux malheureusement pas encore m’en passer… même si (soyons honnêtes) pour quelques correspondances vitales la relevée du courrier électronique se borne trop souvent (à l’instar du papier traditionnel) à sélectionner une longue liste d’encombrants pour les déverser directement dans la corbeille (électronique fort heureusement, c’est moins taxé). Ce jour-là (les gens du quartier auront très vite compris de quel jour je parle) j’étais en train de cocher compulsivement ce ramassis de connerie humaine à faire disparaître de ma vie quand un titre m’a interpelé. J’ai suspendu, perplexe, mon opération de nettoyage par le vide pour relire une deuxième fois, une troisième fois. C’était quelque chose que je n’avais plus vu depuis longtemps. Quelque chose qui me ramenait un – non, deux ans en arrière.

Nous étions alors installés depuis quelques jours (grand maximum une semaine) à Magnolia Crescent, les enfants et moi. Nouvelle maison, nouvelle vie, je ne vais pas vous faire un dessin : je voulais poser aussi vite que possible les bases d’un nouveau réseau de relation, pour mieux faire le deuil de mes ratés à New York City. Cela passait entre autre (très simplement) par de petites promenades sans prétention dans le quartier, histoire de prospecter les opportunités de petits boulots (il faut bien mettre du beurre dans les épinards), mais aussi de prendre la température. Et pour la prendre, je l’ai prise ! il faisait plutôt doux, puis il y a eu l’explosion. Ce n’était certes pas Tchernobyl mais peut-être bien Guernica à en juger l’accent latin qui précéda et suivit le choc sourd.

La « détonation » venait de ma droite, où une fenêtre entrouverte révélait le tableau cocasse d’une Hispanique fumante de rage, un genou à terre au pied d’un (vicieux) escalier que je devinais sans mal (vu la configuration des lieux) responsable du bruit de chute qui avait attiré mon attention. Raisonnablement inquiet pour la femme (et prêt à lui proposer mon aide au besoin), je me suis attardé là le temps de la voir se relever douloureusement en marmonnant dans sa langue. Je n’étais probablement pas loin de me détourner, rassuré, de cet incident domestique comme il y en a chaque jour des milliers, mais son regard par hasard a traversé la fenêtre et transpercé le mien. Ainsi pris en flagrant délit de voyeurisme, j’aurais sans doute été inspiré de m’éclipser sur un geste d’excuses en espérant me faire oublier, comme tout bon citoyen qui respecte l’intimité de ses voisins. À la place, un sursaut d’orgueil m’a poussé à briser le silence tendu entre nous pour dissiper la gêne qui m’envahissait :

« Tout va bien, Madame ? »

Je ne connaissais alors pas son nom, même si je me souvenais vaguement l’avoir vu discuter avec Carmen Suarez quelques jours plus tôt. Il y a eu une seconde de flottement, durant lequel son menton s’était retroussé, ses sourcils froncés. Puis tout s’est enchaîné :

« Parfaitement ! explosa-t-elle à nouveau avec un fort accent. Elle fondit sur la fenêtre comme un aigle sur sa proie et l’ouvrit grand, faisant claquer des talons tout d’un coup plus aussi douloureux. Tout va bien, tout va très bien même ! J’aime ce pays, j’aime ce quartier – et vous savez ce que j’aime par-dessus tout ? Les gens qui écoutent aux portes, ha ! et qui se mêlent de ce qui les regardent pas, oh c’est drôle hein ? C’est drôle de ragoter, de pourrir des gens qu’ont rien demandé. De porter vos petits jugements prétentieux alors que vous ne savez rien, rien – rien rien rien, nada ! »

Elle a continué comme cela pendant un moment, et si j’ai d’abord tenté de protester vivement mon innocence j’ai fini par comprendre que ce n’était pas contre moi qu’elle criait, qu’elle en avait juste gros sur le cœur. Son coup de gueule a peu à peu fini par me toucher, surtout quand elle a conclu :

« Racontez toutes les salades que vous voulez sur mon compte, attribuez-moi les coucheries les plus absurdes (pourquoi pas avec Alicia dans son cercueil tant que vous y êtes !), mais foutez la paix à ma fille. Elle n’a rien fait de mal, mierda.
– Eh bien, (Sentant sa voix se briser sur ses derniers mots, je voulais lui épargner de craquer devant un inconnu,) eh bien, la police des mœurs n’a pas l’air tendre par chez ici. C’est la CIA ou le National Inquirer qui vous colle aux fesses comme ça ? »

La « police des mœurs » de Magnolia Crescent n’avait cependant pas grand-chose à voir avec l’affaire Snowden qui allait être révélée dans les mois suivants, mais Dirty Secret n’en était pas moins redoutable. Une fois le gros de la crise de colère passé, Esperanza (car c’était son nom) m’invita à rentrer pour discuter plus posément de l’entreprise de diffamation qui visait sa fille adorée, accusée de « voler » le petit-ami d’une autre quand elle se laissait juste étourdiment entraîner par un garçon inconstant. En bonne pasionaria elle s’est encore enflammée quelques fois sur le fils O’Conell ou sur Dirty-secret.net, mais (malgré ses airs offusqués) je pense que mes anecdotes sur le contrôle social du Parti l’ont aidée à dédramatiser.

Quand je suis rentré chez moi, c’est moins par inquiétude pour cette femme et sa famille (je la trouvais déjà très sympathique mais je la connaissais à peine) que pour mes propres enfants que je suis allé consulter ce fameux blog. Il était bien sûr trop tôt pour que leurs noms apparaissent aux côtés d’Esperanza et de sa fille, mais je craignais de voir cela arriver d’un moment à l’autre. Alors j’ai souscris à une alerte e-mail pour pouvoir être prêt à les défendre si quelqu’un s’avisait à leur faire du mal. Pendant plus d’un an j’ai vécu dans cette angoisse, puis la délation a cessé brusquement sur des révélations plus glauques encore qu’on n’aurait pu l’imaginer. C’était fini, et dans mon grand soulagement je n’avais plus pensé (j’imagine) à annuler pour autant cette alerte qui n’avait plus raison d’être. Du moins je le croyais avant de découvrir cette simple entrée dans la longue liste des messages non-lus :

no_reply@dirty-secret.net || 05/16/2015 || Nouvelles publications de Dirty Secret !

Seule la date changeait de beaucoup d’autres, le dernier remontait à 2014 (à peu près à la même période). Il s’était passé pas mal de choses, en un an, deux ans. Prudent, j’ai tendu l’oreille, regardé par-dessus mon épaule. Esperanza était encore sous la douche (je l’entendais chantonner d’ici), sa fille probablement en train de se préparer, Andy et Ayden étudiaient dans leur chambre, quant à Ezra il avait encore découché. La voie était libre et j’ai donc ouvert le mail et le lien qu’il contenait.

Est-ce que je vous ai manqué ?

C’était tout ce que contenait la publication. Si j’avais pu lui répondre je lui aurais dit : non, pas vraiment. J’ai la mémoire longue et aucune nostalgie de cette époque. En revanche la promesse que je m’étais faite le jour où j’ai rencontré Esperanza reste intacte : si tu oses t’en prendre à ceux que j’aime, tu comprendras pourquoi on ne plaisante pas impunément avec les ex-soviétiques…


Who the hell are you ?
Pseudo -
S.
Age -
24 ans.
Pays/région -
Bruxelles.
Fréquence de connexion -
Régulière, mais joue surtout le week-end.
Comment avez-vous connu le forum -
Sur PRD, j’ai croisé plusieurs fois son nom par le passé, c’est aussi là que j’ai appris son grand retour :)
Groupe -
La Colère !
Un dernier mot -
Comme déjà dit dans la partie invités cette inscription est un test, je me réserve (aussi) le droit de me planter



 


Dernière édition par Dmitri Siankowski le Ven 5 Juin - 11:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Caissière au supermarché à mi-temps & organisatrice de levées de fonds à l'église
Love : Food ?
Humeur : Gourmande

Inscription : 01/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 14:35

Maaaaaaaaaads
Je suis juste tellement amoureuse du choix d'avatar

Bienvenue Contente que tu sois sur le fofo même si ce n'est pas sous les traits de ma môman mais t'es excusé t'as pris un beau monsieur

_________________
Il faut faire les petites choses
COMME SI ELLES ÉTAIENT GRANDES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chez les fous


Féminin
Nombre de messages : 7267
Etudes/Metier : Travaille pour le sénateur O'Conell
Love : Nate
Humeur : Normale

Inscription : 26/05/2011


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Savannah Richardson & Katlina Evans



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 14:43

La langue russe
привет & bienvenue compatriote belge Like a Star @ heaven
Amuse toi bien parmi nous :)


Dernière édition par Scarlett Spencer le Mar 26 Mai - 14:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 810
Etudes/Metier : Homme de ménage au lycée
Love : Mes pornos
Humeur : Blagueuse

Inscription : 21/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 14:43

Bienvenue !
Personnage qui me parait bien intéressant, et avatar dont j'aime la bouille !
J'aime aussi beaucoup ta plume !
A très vite une fois validé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je me suis fait pleins d'amis


Nombre de messages : 319
Love : Célibataire

Inscription : 12/03/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lily Evans



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 14:58

J'AI PERDU LE JEU !!! Tu m'as fait perdre le jeu mais je te pardonne parce que tu connais le jeu et que ta fiche est trop jolie

J'espère que tu vas bien t'amuser parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Nombre de messages : 529
Etudes/Metier : employée au bowling
Love : kanye af
Humeur : pas d'humeur

Inscription : 08/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: no



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 15:20

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ginger Hair, Ginger Heart


Féminin
Nombre de messages : 585
Etudes/Metier : Avocate
Love : Un homme à tout faire sexy...
Humeur : Heureuse
Perfect Imperfection
Inscription : 08/10/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: La super mimi (ou plutôt peste...) Lena Suarez!



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 15:55

Bienvenueeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserylovescompagny.bbfr.net/
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10626
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 16:08

Bienvenuue
J'espère que tu te plaira parmi nous

_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 16:21

Bienvenue parmi nous :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1695
Etudes/Metier : Secrétaire au lycée
Love : Peter
Humeur : apaisée

Inscription : 06/07/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 17:34

Welcooooome Dmitri bon courage pour ta fichette et amuse-toi bien par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Nombre de messages : 462
Etudes/Metier : Gérante d'une petite boutique de décoration
Love : RIP Victor
Humeur : mortelle

Inscription : 08/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 17:40

bienvenue parmi nous et plein de bonheur avec Espéchou

_________________
Oh simple thing where have you gone I'm getting old and I need something to rely on So tell me when you're gonna let me in I'm getting tired and I need somewhere to begin And if you have a minute why don't we go Talk about is somewhere only we know ? This could be the end of everything So why don't we go
Somewhere only we know ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je n'ai plus aucun secret pour personne, enfin presque...


Masculin
Nombre de messages : 2657
Etudes/Metier : Etudiant
Inscription : 05/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Aaron Hamilton & Sara VW ♥



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 17:51

Damn, le voilà enfin. I love you
(depuis le temps que je patiente dans cette chambre noire... Arrow)

MADS. MADS. MADS.


Bienvenue officiellement ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Queen Elisabeth


Féminin
Nombre de messages : 1795
Etudes/Metier : en recherche d'un sugar daddy parce que flemme de continuer de bosser, sa vie vaut pas autant de mal.
Love : son patron qu'elle se tape pour oublier sa solitude
Humeur : d'humeur à niquer des mères

Inscription : 01/01/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Amy Hopper



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 18:15

HANNIBAL
bienvenue

_________________
until life runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 18:24

Ce choix d'avatar est mortel
WELCOME !
Revenir en haut Aller en bas


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 20:34

Bienvenuuuuuuuuue. I love you

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 778
Etudes/Metier : Diva de Broadway
Love : My love for Heathcliff resembles the eternal rocks beneath: a source of little visible delight, but necessary. I am Heathcliff. He’s always, always in my mind: not as a pleasure, any more than I am always a pleasure to myself, but as my own being.
Humeur : Confused

Inscription : 21/09/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Nop



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 21:35

BIENVENUE BEAU PAPA
J'aime beaucoup le début de ta fiche, bon courage pour la fin!
A très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 22:36

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Je pose mes valises


Féminin
Nombre de messages : 20
Etudes/Metier : Serrurier
Love : En couple avec Esperanza
Inscription : 26/05/2015





MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 22:55

Merci à tous Very Happy pour l'avatar j'avoue que c'est surtout parce que je voyais pas d'autre acteur qui dégage cette aura de puissance que Dmitri est censé inspirer. Je ne regarde pas Hannibal mais j'ai apprécié sa prestation dans quelques films historiques.

Scarlett > Pas appris le russe désolé ^^" mais je trouve que les langues slaves en général ont de chouettes sonorités !

Esperanza > We've lost the Game Laughing bon en fait je l'ai perdu depuis quelques mois déjà (un perdant frustré a laissé traîner le lien de la page wiki du Jeu sur le forum d'une assoc), mais je cherchais une phrase absurde à attribuer à Poutine et je me suis rappelée de cette histoire !

Billy > ... j'avoue que j'ai pas compris ta blague avec la chambre noire xD j'imagine qu'il y a une référence derrière mais elle manque à ma culture.

Je suis en train de réfléchir à un angle d'attaque pour la dernière rubrique, j'espère pouvoir la boucler rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je n'ai plus aucun secret pour personne, enfin presque...


Masculin
Nombre de messages : 2657
Etudes/Metier : Etudiant
Inscription : 05/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Aaron Hamilton & Sara VW ♥



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Mar 26 Mai - 23:37

oh my god.
oui, une grosse référence. mais il n'y avait pas beaucoup de rapport avec le moment. Arrow
c'était francis cabrel ouaip. donc tu vois, aucun rapport ni avec mads () ni rien.
enfin si, le rapport, c'était que j'avais vu ton message invité et qu'il me tardait que tu sautes le pas.  
quelle belle gueule hein (a):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin et Roi des Lemons


Masculin
Nombre de messages : 10626
Etudes/Metier : pas grand chose

Inscription : 29/12/2007


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Peter Mayfield



MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski Ven 5 Juin - 17:10

pouet !


Tu es validé



Félicitations nous te validons :)
Voici quelques informations à lire attentivement !


Guerre des groupes
Sur DS se mène une petite guerre des groupes, chaque membre doit rp pour sa team, afin de la faire gagner. Toi tu rejoins la team des CITRONS ! Va vite poster dans ce topic qui nous permet de compter plus facilement les points de ta nouvelle équipe. Nous te mettons entre les mains des parrains de ton équipe et à les harceler de questions ^^


Système de points et cacahuètes
Grace à ton activité tu pourras gagner des cacahuètes, et les dépenser bien sûr ! Toute l'explication est par ici


Groupe
Si tu n'es pas encore ajouté dans ton péché capital, n'hésite pas à le rejoindre (en cliquant sur son icone dans le qeel)


Divers
- Si tu n'es pas trop à l'aise, tu peux lire Dirty Secret pour les nuls afin d'obtenir plus d'informations :)
- Crée tes fiches de liens et de topics, c'est plus pratique
- Ajoute ton métier/job s'il n'apparaît pas dans le listing
- Crée ton compte facebook !
- Mets à jour régulièrement l'histoire de ton personnage dans le Previously on Dirty Secret
- Regarde un peu si l'intrigue du moment te botte


RP
Nous te proposons de :
- T'inscrire à Magnolia Roulette pour obtenir un partenaire de RP au hasard
- Placer les mots dans tes rp, afin d'obtenir des goodies


Hors jeu
- Rejoins-nous sur la Chat Box
- Viens jouer avec nous
- Parle nous un peu de toi Derrière l'écran
- Discute séries, musique, films et participe au club ciné dans le coin culture
- Enquête sur les secrets ici


Enfin, si tu as la moindre question chaque boîte à mp de chaque membre du staff t'es ouverte ! En parlant de ça, tu recevras ton secret par mp très prochainement =)




_________________




Tonight, we are young
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=100001951982019
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Dmitri Siankowski

Revenir en haut Aller en bas

Dmitri Siankowski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Winnipeg Sun
» Recottes joueurs Saison 9
» DMITRI & JAYCEE ? What's the matter with you ?
» ? a fake couple may seem so real. ? dmitri&perdita
» Amis et bien plus (Dmitri)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Welcome :: Présentation :: Fiches Validées-