Partagez|

may we meet again • Jackie & Calvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: may we meet again • Jackie & Calvin Mar 26 Mai - 19:07

may we meet again
Jackie & Calvin
On se serait cru dans un film. Le genre de film qui aurait plu à n’importe quelle adolescente en manque de romantisme, on se serait imaginé la pluie qui tombe, les chemises qui se collent aux corps, et un homme qui à grandes enjambées fougueuses traverses les jardins, saute par-dessus les barrières blanches et vient frapper avec fougue à la porte de la maison où il semble que son destin l’attend.
Et pourtant rien de tout cela ne se passait. Non, on était pas dans un film, Calvin ne le savait que trop bien, la réalité était toujours plus compliquée. L’heure n’était plus à rester assis sur son fauteuil en attendant qu’un évènement quelconque vienne le sortir de sa torpeur. L’évènement était déjà arrivé, et maintenant qu’il savait, il voulait en avoir le cœur net, maintenant qu’il savait qu’elle était de retour, il avait besoin de la revoir de ses propres yeux. C’était presque idiot à vrai dire, cette envie de s’élancer vers la maison d’en face tel un chevalier, ou tel un cowboy, ou tel un adolescent en manque de sensation fortes. Sauf qu’il n’était rien de tout ça, il était un grand gars de trente ans qui vivait encore chez son père et qui n’avait rien de mieux à faire de ses journées que de jouer avec sa chienne et regarder la chaine cuisine. C’était pitoyable. Mais Jackie était de retour et il voulait la revoir.
Jackie Farnsworth, il se souvenait de tout, ses cheveux bruns qu’il aimait caresser, sa main qui se serait autour de la sienne tandis qu’ils rentraient ensemble de ses entrainements, des heures qu’il passait à l’observer tandis qu’elle dessinait dans le petit café en face du lycée, de la manière dont elle attrapait ses couverts et même des tenus qu’elle mettait les jours de match pour le soutenir.
Se souviendrait-elle de lui de la même manière qu’il se souvenait d’elle ? Il en doutait fort, elle avait dû changer, la rumeur disait même qu’elle c’était marié, il c’était réjoui pour elle malgré le pincement au cœur que cela lui avait fait. Il aurait aimé la revoir avant de savoir qu’elle avait un nouvel homme dans sa vie. Calvin le savait pertinemment, il avait tout foiré de A à Z, mais plus les années passaient plus il se rendait compte qu’il l’avait vraiment aimé à l’époque, et peut-être que le fait d’être toujours trop concentré sur lui-même avait masqué cela, ou peut-être l’avait-elle décelé et que c’était pour cela qu’elle ne l’avait pas quitté plus tôt … il n’en savait rien.
Planté devant sa fenêtre, ses yeux bleu observant la maisonnée d’en face, Calvin cherchait ses mots, ce qu’il fallait lui dire, comment lui dire, ce qu’elle voulait entendre, il n’en avait aucune idée, ce qu’elle voulait entendre … après toutes ces années, en réalité il n’aurait pas su quoi lui dire même à l’époque où ils étaient ensemble dans semblable situation, il aurait juste été là pour elle, l’aurait pris dans ses bras et l’aurait accompagné, mais la situation était différente, elle était revenu pour enterrer un parent, un père, et elle n’en avait rien à faire du grand blond qui avait raté sa vie et qui vivait toujours dans la petite maison d’en face.
Cheyenne se mis à aboyer et le Greggson sursauta, se rendant compte que ses épaules et ses mollets étaient dures et tendus d’être trop longtemps resté dans la même position. Passant sa mains sur son visage tout en poussant un profond soupire Calvin attrapât ses clefs et se décida à sortir. Rare étaient les moments où il se montrait courageux, l’adrénaline lui faisait toujours défaut dans ses moment-là, et étrangement il avait tendance à trop réfléchir, chose qui d’ordinaire ne le définissait pas du tout.
Arrivant au niveau de l’entrée des Farnsworth, Calvin fit demi-tour sans même frapper à la porte, une sueur froide coulant le long de son dos, ses clefs cliquetant dans sa main qu’il resserrait à s’en blanchir les phalanges, son regard semblant à la fois déçu et tendu. Il était un bon à rien et un lâche, voilà tout ce qu’on pouvait attendre de lui. Les petits boulots au black pour la boutique de fleur, les quelques jobs qu’il trouvait à droite et à gauche, et cette flemmardise qui le clouait à son salon, cette nostalgie des jours perdu et de cette gloire passé seul élément capable de le tenir éveillé dans une conversation … Jackie n’avait pas besoin de tout cela maintenant, elle n’avait pas besoin d’un homme comme lui.
Tandis qu’il s’apprêtait à traverser la rue, une voiture vint se garer juste devant lui. Arrêtant net son pas et ses gestes, Calvin observât l’auto, son cœur se mit à battre à tout rompre dans sa poitrine tandis qu’une chevelure brune se fit voir. Que faire maintenant ? Partir en courant et s’enterrer dans le fond de son jardin ? C’était une bonne solution, sur le moment ça lui plaisait bien, et pourtant il restait là, sans bouger, la bouche s’entrouvrant quelque peu. Jackie se trouvait à présent devant lui et il ressemblait à un parfait idiot. Bravo Calvin !
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

may we meet again • Jackie & Calvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Le quartier :: Magnolia Cresent :: Magnolia Street-