Partagez|

Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ? Lun 1 Juin - 9:48


Plus le temps passait et plus Carl regrettait d'avoir menti. Il avait passé seulement une semaine à Magnolia et deux personnes connaissaient déjà sa situation. A ce rythme-là, tout Magnolia serait au courant d'ici la fin du mois. Alors le Spencer avait longuement réfléchi et avait décidé d'en parler volontairement à Gloria. Depuis tout petit il s'était toujours senti en confiance avec elle. C'était comme sa mère, mais en moins chiante et moins possessive. Gloria lui faisait toujours des petits plats et il allait tellement souvent chez eux que c'était un peu comme sa deuxième maison. Certes elle était très proche d'Arsinoé, mais Carl savait que s'il lui demandait conseil, elle saurait le garder pour elle. Ou tout du moins il l'espérait.

Ses pas l'avaient donc mené jusqu'au centre commercial, où se trouvait la boutique de Gloria. Depuis la mort de Victor, elle préférait y passer ses journées plutôt que d'errer dans la maison, trop pleine de souvenirs tristes. Carl allait rarement dans le centre commercial car il détestait faire les courses et le shopping, et la décoration n'était pas non plus son fort, d'où ses rares visites en cet endroit. Mais aujourd'hui, il n'avait pas vraiment le choix. Une petite cloche sonna pour annoncer son entrée, et il aperçut Gloria en train de discuter avec un client. En attendant, le Spencer vadrouilla à droite à gauche, jetant des coup d'oeil à ce qui l'entourait. Il grimaçait de temps à autre dès qu'il voyait un truc qui lui plaisait encore moins que le reste. Comment diable quelqu'un pouvait-il avoir ça chez lui..

Quelques minutes après, le client s'en alla et Carl put enfin s'approcher de Gloria. « Salut m'dame ! » fit-il avec un grand sourire, en l'enlaçant. « Les clients commencent déjà à te draguer à ce que je vois ? » dit-il pour la taquiner. Il espérait qu'elle aurait un peu de temps libre. Après tout, il était presque midi.

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Nombre de messages : 462
Etudes/Metier : Gérante d'une petite boutique de décoration
Love : RIP Victor
Humeur : mortelle

Inscription : 08/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ? Mar 2 Juin - 15:25

Se changer les idées était devenu une obsession pour Gloria. Elle culpabilisait, à chaque fois, elle essayait de penser à autre chose que son mari disparu, elle en avait honte, de chercher délibérément à l’oublier. Victor ne continuait à exister que tant qu’il restait dans leurs mémoires, comment osait-elle le chasser de son esprit. Mais en fait, c’était plus simple, plus facile. Elle préférait ce sentiment à la douleur immense qui l’envahissait à chaque fois qu’elle se souvenait de lui. Cette sensation de vide immense qu’elle était incapable de combler. Comme un trou sans fond, un puit percé qu’elle tentait de remplir en vain mais qui restait désespérément vide. Elle était vide, seule. Et la présence de ses enfants ne suffisaient qu’à la combler momentanément, avant de se souvenir qu’ils étaient là mais que leur père ne l’était plus. Des orphelins. Elle ne pouvait rien pour ses enfants, cela la rendait folle.
Alors, Gloria se changeait les idées. Elle allait faire les courses, malgré les regards inquisiteurs et emplis de pitié de ses voisins. Elle continuait à tenir sa petite boutique, remarquant d’ailleurs une augmentation de l’affluence de clients. Des gens qui cherchaient très probablement à satisfaire leur curiosité en observant cette femme nouvellement veuve qui ne faisait pas son deuil en privé. Gloria se fichait de la raison de leur venue. Au final, leur gêne était si grande qu’ils finissaient tous par repartir avec un petit achat inutile. Ainsi, le dernier client de la matinée lui avait longuement parlé avec empathie, lui proposant de la part de son épouse d’apporter des muffins pour ses enfants, lui offrant ses services pour la tonte de la pelouse … Une longue conversation finalement soldée par l’achat d’un petit lot de jolis cadres photos, d’un chandelier qui ne suivrait certainement pas dans le salon dudit client et de stickers pour la chambre de sa petite fille, qui ne plairaient certainement pas à cette dernière. Gloria avait souri en silence, tout cela l’amusait. On continue à rire comme on peut, quand sa moitié n’est plus là pour faire rire.
Quand le client quitta la boutique, Gloria remarqua l’autre personne qui était entrée quelques minutes auparavant. « Carl ! » (vazy ça me fait trop bizarre, un pote de ma classe s’appelle comme ça, j’avais jamais percuté. Je lui demanderai un jour s’il est branché morgue). Elle rit gentiment de sa blague, elle avait beau lui rappeler Victor, la légèreté de Carl la déridait. « Ne dis pas de sottises, les gens n’éprouvent que de la pitié pour moi. Mais c’est bon pour les affaires » Elle lui sourit afin de ne pas l’inquiéter. Elle était rapidement devenue maître des sourires forcés, ceux que les gens attendent de voir afin de ne pas être mal à l’aise devant un air meurtri. Celui qui oblige à poser des questions dont on ne souhaite pas entendre la réponse, mais qu’on pose pourtant, sur un ton qui trahit le mal être. « Qu’est-ce qui me vaut la visite de mon filleul chéri ? » Elle jeta un coup d’œil à sa montre. « Si tu as un peu de temps devant toi, cela me plairait de t’inviter à déjeuner » Gloria n’avait pas faim. Elle avait enterré son appétit dans la tombe, à côté de l’amour de sa vie. Mais voir un visage jeune et éclaira la changerait des regards moroses qu’elle croisait chez elle. Elle aimait ses enfants, passionnément ; mais lire leur douleur chaque jour était insoutenable. Elle avait besoin de voir un peu de joie de vivre.

_________________
Oh simple thing where have you gone I'm getting old and I need something to rely on So tell me when you're gonna let me in I'm getting tired and I need somewhere to begin And if you have a minute why don't we go Talk about is somewhere only we know ? This could be the end of everything So why don't we go
Somewhere only we know ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Masculin
Nombre de messages : 2296
Etudes/Metier : [en pause]
Love : Forbidden.
Humeur : un peu paumé.

Inscription : 10/12/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jenna



MessageSujet: Re: Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ? Mer 10 Juin - 10:47

« Ouais bah t'as raison, faut voir le côté positif ! » répondit Carl. « Même si j'imagine que ça doit pas être facile. » Il avait rajouté cette phrase sur un ton plus compatissant et léger, pour faire voir à Gloria qu'il prenait en compte son deuil, malgré le fait de vouloir la dérider un peu. Le Spencer voyait la mort au quotidien depuis son enfance, cela ne l'affectait donc en rien, mais cela ne voulait pas dire que cela n'affectait pas les autres. Et Gloria était comme de sa famille, et il la respectait donc énormément. Carl avait beau être le plus parfait des connards, il avait un respect profond pour sa famille et une volonté de ne pas les décevoir. Malheureusement, eux n'auraient bientôt plus de respect pour lui quand ils apprendront son mensonge. Il espérait seulement que Gloria saurait faire preuve de recul et comprendrait sa situation.. Même si ce n'était pas excusable. Certes Carl se trouvait des excuses, il avait eu du temps pour cela, mais elles étaient tellement trafiquées que cela se voyait que lui-même n'y croyait pas. Avec Gloria, il ne pouvait pas mentir, et même s'il le faisait elle le remarquerait immédiatement. Comme si elle l'avait fait.

« Je venais juste passer le bonjour à ma marraine adorée, est-ce interdit ? » fit-il en souriant. Bien sûr, la marraine en question décela tout de suite un certain malaise, et c'est peut-être pourquoi elle mit un temps d'arrêt avant de l'inviter à déjeuner. Carl se forçait à sourire, à être le Carlos que tout le monde connaissait depuis maintenant vingt-deux ans. Mais au fond, il se voilait la face. Il avait fait tellement de conneries qu'il ne se reconnaissait même plus dans la glace. Et il s'en voulait d'être sur le point de raconter ses malheurs à Gloria, qui devait en avoir assez sur le dos, mais Carl en avait vraiment besoin. Pour une fois dans sa vie, il avait besoin que quelqu'un l'aide.

« Cool ! » s'écria-t-il avec un grand sourire. « On va où ? » demanda-t-il comme quand il était enfant et que Gloria l'invitait à déjeuner. Souvent, il s'attendait à aller au McDo ou à tel autre fast-food si prisé des jeunes enfants (ben oui, avec les cadeaux tu crois quoi). Mais Gloria trouvait toujours un endroit spécial, un peu isolé ou inconnu, un petit restaurant où elle faisait découvrir à Carl différentes spécialités culinaires. Cela le changeait du côté insipide de la morgue.. Carl attendit que Gloria ferme le magasin puis la regarda avec un sourire. Elle était quand même bien jolie, pour son âge.  

_________________

ADDICTED TO YOU
(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ?

Revenir en haut Aller en bas

Et si le mensonge c'était juste taire la vérité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» C'était juste une lettre... [Pv Helena]
» Juste pour la postérité [abandonné]
» [Rp mission Avec Elsa Scarlet] Et dire qu'au départ c'était juste pour amuser la galerie.... Jerenn vs Elsa
» (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...
» C'était juste un bol de terre, et deux idiots autour [PV Green]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: La ville :: Cliffton Center :: Centre commercial-