Partagez|

Un soir, à la maison [PV Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je pose mes valises


Masculin
Nombre de messages : 26
Etudes/Metier : Informatique
Love : Harper
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Un soir, à la maison [PV Lawrence] Jeu 4 Juin - 23:37

    Il était passé 20 heures, et Zain venait à peine de finir son travail. Il fallait dire qu'Hamilton se faisait un plaisir de le garder tard le soir, pour des tâches qui ne plaisaient pas du tout au jeune homme. Il avait un peu l'impression d'être exploité parfois, mais il tenait à ce travail, et il n'abandonnerait pas, ni parce qu'on le faisait assister à un séminaire stupide, ni parce qu'on le forçait à rester tard le soir. Il avait un petit projet à finir pour le lendemain, sur la publicité d'un nouveau site. Il devait réaliser tout l'arrière du site commercial qui vendait...des toilettes ! Zain n'avait au départ aucune idée comment agencer les images pour rendre quelque chose d'esthétique, mais au final, il trouvait qu'il s'en était assez bien sorti. Et puis comme ça, il avait montré à Hamilton qu'il n'était pas aussi bête que ça, et qu'il pouvait finir son boulot dans les temps. Parfois, Zain se disait que c'était peut-être une erreur de travailler avec lui, qu'il avait peut-être une autre chance quelque part. Travailler avec le père de son ex, c'est risqué, mais il avait fait le pari d'aller jusqu'au bout. Il se leva de son siège, et sortit du bureau tout en éteignant les lumières derrière lui. Il salua d'un geste rapide son patron, tout en se montrant le plus sympathique possible, et sortit de l'entreprise. Il avança jusqu'à sa voiture, l'ouvrit, entra, mit le moteur et démarra, tout cela en moins d'une minute. Il n'avait qu'une hâte, rentrer chez lui et se reposer avant la nouvelle journée qui l'attendait le lendemain, la présentation du site à l'entreprise des toilettes.

    Sur la route, il ne put s'empêcher de penser à Harper. Ca faisait moins d'une semaine qu'il était rentré de son séminaire, et il était déjà de nouveau séparé d'elle. Quand il finissait tard comme ça, il n'allait pas toujours la rejoindre, et rentrait directement chez lui. C'était ce qu'il allait faire. Il allait rentrer, manger, se laver et se glisser dans ses couvertures en attendant le lendemain, en attendant cette nouvelle journée. Sur la route, il fit tout de même attention où il roulait, à respecter les limitations, et à ne pas foncer dans le premier qui freinait brusquement. Il n'avait pas son permis depuis un bail, mais il en profitait et l'honorait bien. Il prit les quelques routes qui le conduisirent enfin devant chez lui. Il rangea son bolide dans le garage, et sortit en éteignant son joujou. Il prit ensuite son téléphone dans sa poche droite, et commença à écrire à Harper.

    Code:
    Je viens à peine de finir ! Demain, c'est décidé, je finis tôt et on va manger un truc à deux !

    C'était clairement une invitation à dîner pour le lendemain, et il espérait bien qu'elle accepte. Son salaire était rentré, et il pouvait bien en profiter, il le méritait. L'air de rien, il voulait se faire pardonner de ses absences, d'abord le séminaire, puis là quand il finit tard...Il avait l'impression de ne pas assez la voir, de ne pas assez la serrer dans ses bras. Il rangea son téléphone dans sa poche, et sortit du garage pour se retrouver devant la porte d'entrée. Passé l'entrée, il se dirigea immédiatement dans la cuisine, sans vérifier si quelqu'un était là. Il supposait que ses parents ne devaient pas être loin, mais il préféra aller boire un verre d'eau avant. Il sentit le liquide couler dans sa gorge, et ça lui faisait du bien, c'était comme sa première pause de la journée, et il l'appréciait. Après ça, il chercha quelque chose à manger dans le frigo, tout en annonçant son arrivée à qui voulait bien l'entendre.

    "Je suis rentré, y'a quelqu'un ?" cria-t-il, tout en se forcant de ne pas élever trop le volume au cas où un membre de sa famille dormait déjà. Il en doutait fortement, mais si l'un ou l'autre était trop fatigué, ça pouvait arriver facilement.

    Il continua à fouiller dans le frigo. Il trouva les restes d'un poulet, qui lui convenaient parfaitement. De toutes façons, il avait tellement faim qu'il aurait pu manger n'importe quoi. Il prit donc le plat avec le poulet, et sortit une assiette d'un des placards. Il prit un morceau du poulet restant et l'enfourna dans le four micro-ondes. Ce n'était pas forcément la meilleure solution, mais au moins ça allait vite.

    "Maman, t'es là ?" appela-t-il tout en tournant le bouton, et activant le minuteur. Il regarda le poulet tourner, se léchant déjà les babines, et attendant avec impatience de pouvoir engloutir le gros morceau de poulet. Ce qu'il pouvait avoir faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je connais mes voisins


Masculin
Nombre de messages : 263
Etudes/Metier : Professeur de sport
Love : Rachel Richardson
Humeur : Amoureux

Inscription : 29/04/2014


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Alana Kauffman & Lynn Albright



MessageSujet: Re: Un soir, à la maison [PV Lawrence] Sam 4 Juil - 0:24


Un soir, à la maison [PV Lawrence]

Une superbe journée avec mes élèves. Quand on aime son boulot, on ne voit pas du tout le temps passer et surtout nos journées. Je suis peut-être un homme de 50 ans, mais je ne suis pas encore rouillé pour aller en retraite et arrêter mon métier que j'aime tant. Il est déjà 20 heures du soir et je n'ai toujours pas préparé à manger pour toute la petite famille Richardson. J'espère vraiment que Rachel dînera avec nous, car en ce moment, on ne l'a pas vu beaucoup avec les enfants. J'attends de voir si tout le monde sera là pour pouvoir mettre à cuire dans le four quelque chose de rapide. En attendant ma petite famille, je me suis assis sur mon canapé en train de lire le petit journal de la ville de ce jour.

Il n'y a pas grand-chose en ce moment d'intéressant et DS n'a pas parlé d'elle depuis quelque temps. Ils se sont passés plusieurs minutes avant que j'entende un claquement de porte. Le salon se situait à l'autre bout de la maison donc je ne peux pas voir la personne qui vient d'arriver. J'entends la voix de mon fils, Zain. Qui demande s'il a quelqu'un à la maison. Bien entendu, je ne lui ai pas répondu tout de suite. J'entends la porte du frigo qui se referme. Je me lève en direction de la cuisine pour prévenir Zain que je suis là. En arrivant à la porte, je vois Zain mettre un plat dans le frigo.

« Bonjour Zain, on est seul. Ta mère n'est pas encore arrivée. Qu'est-ce que tu as mis dans le micro-onde ? J'avais pensé préférer un bon tartare de bœuf aux tomates confites, tu en veux ? » Lui demandais-je tout en souriant.

Je voulais tellement préparer un bon plat pour notre famille et le déguster savoureusement, un bon tartare de bœuf aux tomates confites. Je peux être un très bon cuisiner quand je le veux. Je pense bien que je vais dîner avec mon seul fils qui est à la maison ce soir vu qu'il commence à faire tard. J'espère qu'il va accepter que je lui prépare un bon dîner.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un soir, à la maison [PV Lawrence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Luis Mariano - Mexico
» Maison de Nara
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Le quartier :: Magnolia Cresent :: Trottoir Pair :: n°24 Richardson-