Partagez|

Y'a des jours où...{Matt'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Y'a des jours où...{Matt' Lun 8 Juin - 10:54

Y' a des jours où on a envie de tout envoyer valser..des jours où tout se passe mal: rendez-vous ratés, clients insatisfaits, dessins inutiles, et quand vous arrivez chez vous en pensant enfin être tranquille et pouvoir vous caler sur le canapé devant un bon film c'est tout le contraire qui se passe..une nouvelle réflexion de votre mère qui vous enfonce une fois de plus en vous comparant à votre sœur aînée qui est la fierté de la maison, la plus belle réussite, etc etc...des réflexions habituelles qui ne m'atteignent même plus, tellement c'est devenu normal, sauf dans ces moments là...et quelle autre solution alors que d'envoyer un message à son meilleur ami pour lui donner rendez-vous dans notre bar préféré pour enfin se changer les idées...

Matt, à l'aide...je vais craquer...ma mère va me rendre dingue...rejoins moi au VVV stp...pitié pitié...j'y serai dans une heure...kiss, jtdr, <3  Ginny...

Message envoyé, je préfère ignorer ma mère plutôt que de rentrer dans le conflit, et je file sous la douche...premier vrai plaisir de la journée, mais que j'évite de faire durer trop longtemps pour ne pas être en retard...une heure ça passe très vite !! 10 petites minutes plus tard, je me retrouve dans ma chambre, et enfile un t-shirt ce qu'il y a de plus simple et un jean...le genre de tenue que j'adore, tellement différente de ce que je porte toute la journée, par obligation pour mon image auprès de mes clients...petite touche légère de maquillage, histoire de féminiser un peu le tout d'après les précieux conseils de mon aînée, j'attache mes cheveux en queue de cheval, et suis fin prête pour m'enfuir de cet enfer créé par ma génitrice !!

Au volant de mon Audi cabriolet je file, la musique à fond, vers le Cliffton Center où j'espère retrouver Matt après mon appel au secours...par chance, enfin un peu de chance, je trouve une place presque devant le café en question...je suis en avance mais peu importe, je m'installe à une table et commande une première bière...je m'enfonce dans ma chaise et respire enfin..dans l'espoir de passer une bonne soirée avec mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 10 Juin - 21:10

« Y'a des jours où... » / Ginny W.



Installé confortablement dans sa chambre, petite musique de fond provenant des enceintes reliées à son ordinateur portable, Matthew pour ne pas trop changer ses habitudes s’emploie une nouvelle fois à terminer un devoir en avance, encore deux semaines avant de le rendre à un de ses professeurs à l’Université mais pourquoi remettre à demain ce que l’on peut faire dès ce soir ? Voilà un diction bien souvent appliqué par le jeune homme pour qui la réussite prime sur le reste. Seulement le destin en avait décidé autrement pour lui ce soir et c’est en voyant son téléphone s’allumer et vibrer avec le jolie visage de son amie de toujours apparaitre qu’il comprend que la soirée ne se cantonnera peut-être pas uniquement à ce fauteuil en cuir et ces fiches éparpillées sur le bureau. Un petit sourire s’affiche sur le beau visage du garçon en voyant ce qu’elle vient de lui envoyer, comment refuser et surtout pourquoi refuser un bon moment en sa compagnie alors qu’elle réclame son soutien et sa présence.

Respires et ne bois pas trop sans moi, je fais au mieux pour être là-bas dans une heure… Bisous Bisous <3

Soupirant un bon coup il rangea rapidement ses affaires, assez maniaque à ce sujet-là il déteste tout laisser trainer et file se changer pour enfiler quelque chose d’un peu plus classe que sa tenue pour vagabonder dans la maison. Jean noir et tee-shirt avec col en V, rien d’exceptionnel mais suffisant pour le mettre en avant et avoir une certaine élégance qui lui colle à la peau. Quelques minutes plus tard et il était garé et pénétrait dans le bar pour apercevoir la jolie rousse un peu plus loin seule à une table, un premier arrêt au bar pour saluer le serveur qu’il connaissait et commander une bière avant de filer vers son amie pour se pencher derrière elle et l’embrasser sur la joue furtivement en souriant avant de s’asseoir à côté d’elle. "Hey Miss Wainwright !! Tu as réussis à t’échapper de ta prison, j’espère que je ne vais pas être accusé de complicité pour évasion de ta cellule de luxe ?" Lâcha-t-il en continuant de sourire à pleine dents suite à sa première remarque ayant pour seul but de la détendre et de faire baisser la tension qu’il sentait émaner de la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 11 Juin - 9:31

Respire...respire...faut vite le dire...j'arriverai mieux à respirer quand je serai loin de cette maison devant une bonne bière et en compagnie de mon ami justement !! J'aime ma mère mais il y a des moments où j'aimerais lui mettre du scotch sur la bouge et l'obliger à se taire..je ne suis pas jalouse de ma sœur, je ne l'ai jamais été mais il y a des jours, comme aujourd'hui, où je n'ai vraiment pas envie ou besoin d'entendre ma génitrice me rabâcher que je ne suis pas comme Satine, que c'est dommage, que j'aurais pu moi aussi réussir dans le piano parce que j'ai du talent, qu'elle regrette que je n'ai pas moi aussi suivi son chemin alors qu'elle a tout abandonné pour nous, etc etc...des mots que j'entends presque tous les jours et qui en principe ne m'atteignent même plus, car j'ai compris depuis longtemps que ça ne servait à rien de me justifier auprès d'elle, mais ce soir j'avais plus besoin de réconfort, et par chance j'ai des amis en or pour ça...j'aurais aussi bien pu appeler Carl, mais j'avais choisi Matt' pour ce soir...pas d'explication particulière, c'était Matt' pour ce soir et point final !!

J'étais déjà assise à une table avec une bière devant moi, lorsque Matt' arrivait donc au VVV, l'un de nos bars fétiches...un bisou sur ma joue et déjà il cherchait à me rendre le sourire avec ses phrases bien à lui...le cœur n'y était pas vraiment mais je ne pouvais pas me montrer désagréable envers lui alors qu'il avait répondu présent à mon appel à l'aide..j'esquissais alors un léger sourire forcé et lui répondais...ho ben si on t'accuse de quoique ce soit on s'échappera tous les deux et on ira sur une île déserte où plus personne ne me soulera avec mon piano ou des plans de maisons ratés !! Au moins là il savait que ma mère n'était pas la seule responsable de ma sale tête de ce soir !! J'avais vraiment passé une très mauvaise journée...je levais ma bière vers le jeune homme...à la tienne beau gosse...et merci d'avoir répondu présent...c'est quand même mieux de boire à deux, que toute seule..alors quoi de neuf pour toi ? Il aurait peut être des choses à me raconter pouvant me faire rire..mais avant de le laisser poursuivre j'ajoutais tout simplement...tu es tout beau ce soir...tu as un rencart après moi ? J'espère que je ne t'ai pas dérangé au moins.. je m'en voudrais terriblement si je lui faisais rater quoique ce soit même si la situation avait été inversée j'aurais moi aussi couru vers lui pour le "sauver" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Lun 15 Juin - 10:26


La jeune fille n’était pas au meilleur de sa forme et cela se voyait dans son regard et même son sourire forcé, il la connaissait trop bien pour se laisser berner par ce petit air, depuis toutes ces années rien ne lui échappait quand il s’agissait de Ginny Wainwright. Il sourit à sa réponse sur cette fameuse île déserte qui les accueillerait, elle ne se doutait pas que cette idée lui plaisait énormément, se retrouver seul avec elle pour toujours, peut-être pourrait-il lui avouer avoir ces sentiments enfouis au plus profond de lui-même pour elle depuis toutes ces années… Le serveur lui amena sa bière qu’il déposa devant le garçon. « Tu t’ennuierais pas trop avec moi, seule sur une île ? » Demanda-t-il en attrapant son verre tandis qu’elle trinquait à sa santé en enchainant sur sa tenue de ce soir pour savoir s’il avait un rendez-vous après ce petit moment au bar ce qui le fit sourire. « Dis tout de suite que je m’habille mal et que je ne suis pas un beau gosse d’habitude ? En plus je trouve que ce que j’ai est très simple… Mais c’est parfait pour passer une soirée avec ma meilleure amie non ? » Demanda-t-il en réponse à sa question. Il but à nouveau dans son verre qu’il déposa devant lui pour regarder un peu autour de lui et remarquer que la moyenne d’âge était assez jeune, tout comme eux finalement.

« Sinon moi ça va, j’approche de la fin de mes études à grands pas et j’ai hâte d’y être… Et toi alors, mauvaise journée on dirait, tu veux m’en parler ou tu préfères parler de carrément autre chose pour te changer les idées ? » Ajouta-t-il pour lui donner le choix de la première discussion qui allait suivre. Il la connaissait par cœur et bien plus encore qu’elle pouvait l’imaginer… Mais ce soir il ignorait si elle voulait se confier ou plutôt tout faire pour oublier et s’amuser avec lui. Matthew était prêt à tout et à toutes les discussions quand il s’agissait de Ginny, sa petite rousse préférée, même si ce terme n’était pas assez fort pour caractériser ce qu’elle représentait à ses yeux. Il se demandait vraiment s’il serait capable de lui avouer un jour où s’il vivrait toute sa vie dans le déni, une hypothèse qu’il avait déjà envisager quand il s’était mis en couple avec ses ex…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 16 Juin - 15:44

On dit que l'on reconnaît ses vrais amis dans le "malheur", et bien c'est la vérité; en tout cas moi j'ai la chance d'avoir des amis en or; il me suffit d'envoyer un texto à l'un d'entre eux pour qu'il réponde présent, abandonne tout ce qu'il est en train de faire pour venir me supporter et tenter de me changer les idées. En l’occurrence ce soir c'est à Matt que j'avais fait appel et ce dernier ne m'avait pas laissée tomber !! Son seul sourire avait tendance à redonner espoir à une âme en peine. Bon je ne suis pas non plus en pleine dépression, il ne faut pas exagérer mais j'ai vraiment besoin de me changer les idées !! Et Matt est la personne parfaite pour cela. Même s'il n'est pas que parfait pour ça..bref, à peine arrivé il essayait de me faire rire, ce qui vu mon état d'agacement, risquait de ne pas être facile..mais malgré mon humeur je ne pouvais que répondre à ce qu'il disait au sujet de l'île déserte sur laquelle j'aimerais me retrouver en sa présence...m'ennuyer avec toi ? Tu plaisantes..c'est plutôt toi qui finirais par en avoir marre de me supporter au quotidien, avec mes caprices de petite fille gâtée... tout le contraire de ce que je suis d'ailleurs, mais je sais à qui je le dis !! Et puis tu t'ennuierais toi...tes études en commerce ne te serviraient pas à grand chose..alors que moi je pourrais passer des heures à dessiner..paysages, et toi sous toutes tes coutures.....comme je le complimentais sur sa tenue il fit mine d'être vexé par ma remarque et je ne pus m'empêcher de lui faire une grimace avant de lui répondre avec un air de chien abattu, jouant la comédie quand il le faut...et ben voilà, même quand je fais un compliment c'est mal perçu...décidément il y a des jours où on devrait rester couchés, c'est moi qui te le dis.. l'imitant ensuite en buvant une gorgée de ma bière..

Enfin il répondait sérieusement à l'une de mes questions, à savoir s'il avait quelque chose de nouveau à me raconter..bien que je sois déjà au courant de tout, ou presque tout...ralala les études...je ne sais pas comment tu fais pour y être encore...je suis bien contente de travailler, même si ça ne se passe pas toujours comme je le souhaiterais...enfin on va bientôt faire la fête alors mr le futur diplômé...hum pas vraiment envie de parler de tous ces idiots de clients qui ne sont jamais contents de ce que je leur montre, et encore moins de ma mère qui ne cesse de me souler avec son piano de malheur...comme si ça ne lui suffisait pas d'avoir déjà une fille comme copie conforme...je lui ai rien demandé moi...elle me reproche de longue d'avoir tout abandonné pour nous et que je ne lui en suis même pas reconnaissante..est ce qu'un jour elle va accepter que mon frère et moi sommes différents d'elle...voilà à quoi se résumait ma journée, et mon quotidien avec ma chère mère, mais ça il le savait déjà...tout en fixant ma bière que je faisais rouler entre mes mains je lui demandais d'un air rêveur...parle moi plutôt de cette île déserte où on s'enfuirait tous les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 18 Juin - 15:00


Matt était heureux d’avoir reçu ce petit message, passer du bon temps avec son amie était toujours un réel plaisir, bien plus encore quand on savait ce que le garçon refoulait depuis tout ce temps. Comme toujours il tentait de la faire sourire et les échanges remplis de petits tacles amicaux s’enchainèrent à propos de ce séjour sur cette fameuse île déserte. Ce qu’elle disait était vrai en partie, il passait beaucoup de temps à étudier mais ne faisait heureusement pas que ça, il avait la chance d’être intelligent et pouvait se permettre lui aussi de profiter du beau temps, de faire du sport et de s’adonner à pleins d’autres activités. Quoi qu’il en soit sa remarque sur ses dessins le fit sourire, il s’imaginait très bien servir de modèles pour la belle rouquine. Heureusement que je ne suis pas seulement doué en école de commerce alors et que j’ai plein d’autres qualités… Et je te rappel que tu dessines principalement des maisons et des pièces, c’est une toute autre histoire de dessiner mon corps d’Apollon… Dit-il avec un grand sourire amusé en imaginant la scène, il en rêverait en fait, il fallait bien l’avouer. Elle enchaina en se vexant suite à sa remarque, histoire de contrer un peu plus sa technique à lui pour faire le jeune homme blessé dans son égo, il se pencha vers elle et lui mit une petite tape sur la cuisse en la fixant droit dans les yeux. Pour m’empêcher de te voir ? C’est pas une option, alors la prochaine fois que tu décides de rester coucher tu m’appelles et on se fait une journée pyjama c’est promis !! Ajouta-t-il pour lui faire comprendre qu’il n’envisageait pas du tout l’idée de l’abandonner à son sort, peu importe la situation. Ce ne serait pas la première fois qu’ils partageraient le même lit, bien qu’à chaque fois il se sente mal à l’aise à cause des sentiments et de l’attirance qu’il éprouve pour la belle rousse.

Le sujet dévia sur les études et elle lui expliqua quel était le réel problème de la journée avec son métier et sa mère réunit. Mes études sont bientôt terminées, tu es un peu plus âgée que moi ma Ginny, normal que tu ais terminée avant moi… Mais tu es certaine que ton métier te plait, tu as l’air de bien souvent t’en plaindre non ? Et puis ta mère… Si elle n’est pas capable de voir que tu es une fille fabuleuse que tout le monde rêverait d’avoir, laisse la ruminer dans son coin… Même si je trouve que tu joues très bien du piano… Conclu t-il avec ce petit sourire amusé et charmeur avant de boire une nouvelle gorgée tandis qu’elle mentionnait cette île d’un air absent. Tu la connais mieux que moi je pense, mais on serait loin de tout et de tout le monde… A vivre d’amitié et d’eau fraiche, enfin si on tombe sur une bonne île, sinon on va finir comme dans la série Lost… Dit-il sur le ton de la plaisanterie, il ne savait pas trop quoi lui répondre de plus. Comment tu nous verrais là bas toi ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Ven 19 Juin - 15:10

Nous voilà arrivés depuis à peine cinq minutes que déjà nous pensions à nous enfuir sur une île déserte, sur laquelle je supposais qu'il risquait de s'ennuyer puisque ses études en commerce ne lui serviraient pas à grand chose. Il me répondit qu'il avait des tas d'autres qualités, ce que je savais bien sùr, et qu'à preuve du contraire moi je dessinais des plans de maisons et non des portraits, ce qui me fit sourire. Je sortis un stylo et un calepin de mon sac et commençais à griffonner quelque chose tout en lui répondant sur le ton de la taquinerie..ha bon, et quelles sont ces autres qualités ? Et ne commence pas à me dire que tu es bon chasseur et bon pêcheur et que je devrai cuire ce que tu ramèneras..tu connais mes talents en tant que cuisinière...si tu veux finir empoisonné..je préfère laisser ça aux filles dites normales !! Car n'oublions pas que je me comporte depuis toujours comme un vrai garçon, et qu'aller à la pêche ou à la chasse me ferait moins peur que cuisiner !! J'ai déjà essayé mais tous mes plats ont fini à la poubelle: trop cuits, trop salés, mal dosés...je suis une vraie calamité en cuisine !! Enfin tout en discutant je venais de terminer mon croquis qui s'avérait être une caricature vite faite de mon cher ami qui ne me croyait pas capable de dessiner autre chose que des maisons..j'arrachais la page de mon carnet et la lui tendais en souriant, tout en lui demandant...ça ressemble à une maison ça ?

Je sentis une petite tape sur ma cuisse alors que je lui disais que j'aurais mieux fait de rester couchée...cette fois ci sa réponse me toucha même si elle n'avait rien d'extraordinaire, mais il y a des moments où on est plus sensible que d'autres à certaines attentions...j'essayais rapidement de voir la scène dans mon esprit...passer une journée en pyjama avec ce cher Matt'...à ne rien faire à part se prélasser devant des DVD...ma mère n'apprécierait pas du tout ça mais ça pourrait être sympa en fait...Ok, la prochaine fois que je sens que ma journée va être merdique je t'appelle et on se mate des films en tout genre en pyjama...avec un énorme paquet de popcorn !! Comme si ce genre de choses se sentait au réveil !!

Je lui exposais ensuite les raisons de ma journée pourrie et l'amitié, la vraie, refit surface...finies les plaisanteries, il était on ne peut plus sérieux, et à nouveau sa réponse me toucha, car il me faisait certains compliments que personne n'était capable de me faire...enfin une fille fabuleuse, il en faisait peut être un peu trop mais c'était gentil de sa part...Hey mais je n'ai qu'un an de plus que toi Trésor...c'est juste que la voie que j'ai choisie était plus rapide que la tienne, et je m'en réjouis...et oui même si tu m'entends me plaindre souvent, j'aime ce que je fais..heureusement j'ai quand même des clients adorables à qui j'ai l'impression de vendre du rêve lorsque je réalise exactement ce à quoi ils s'attendaient..lorsque mes dessins ne plaisent pas, c'est souvent que le message est mal passé entre les clients et moi, qu'ils n'ont pas su me dire exactement ce à quoi ils s'attendaient...et rassures toi, dans ces cas là, je refais et je finis toujours par leur faire plaisir...quand à ma mère on sait depuis toujours qu'elle n'en a qu'après Satine et que je n'ai pas été coulée dans le même moule, à son grand désespoir...mais il ne faut pas croire, j'aime jouer du piano mais pour le plaisir seulement...j'adore jouer pour mon père...il a une façon de m'écouter différente de ma mère qui n'est là que pour juger mes erreurs..enfin c'est la vie...heureusement j'ai de supers amis...

Il me fit rire ensuite en décrivant ce que serait notre vie sur cette île déserte...à condition que ce ne soit pas le même genre que celle dans la série Lost et que notre aventure ne se transforme en vrai cauchemar !! Et il me retourna la question...je bus une gorgée de ma bière directement au goulot, et après quelques secondes de réflexion je lui dis...nus sous les cocotiers... je le fixais du regard pour voir sa réaction et éclatais de rire au bout de quelques secondes...non je plaisante...quoique...et on emmènerait Carl avec nous ? Le troisième de notre bande si précieuse !! Même s'il n'était pas avec nous ce soir il occupait nos esprits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Lun 22 Juin - 15:45


La jeune fille était vraiment dans une phase de déni ce soir, elle ne pensait qu’à s’échapper de sa propre vie et cette île déserte était réellement un élément clé de son envie et de sa détermination. Il allait avoir fort à faire ce soir pour lui sortir tout ça de l’esprit et lui faire retrouver purement et simplement le sourire, boire des verres et s’amuser, un programme parfait pour ce genre de mal. La jolie rousse fit semblant de ne pas savoir qu’il disposait d’autres qualités que son intelligence dans ses études de commerce avant de mentionner qu’elle n’était pas bonne cuisinière ce qui le fit sourire, il ne pouvait pas vraiment nier cette évidence, car malgré toute sa bonne volonté les traces de cramés ou les difficultés à mâcher les aliments qu’elle cuisinait prouvaient bien que ce n’était pas pour ça qu’elle était douée. "Mais tu es normale… Tu as juste besoin de prendre quelques cours, on devrait essayer de s’organiser ça un jour, cela pourrait être marrant et utile si on finit sur cette île." Il y avait toujours moyen de s’améliorer dans pleins de domaines différents de nos jours. Pendant qu’ils discutaient il la regardait griffonner sur son cahier avant qu’elle ne lui montre son visage rapidement dessiné, ce n’était qu’une caricature mais c’était tout de même réussie surtout vu le peu de temps qu’elle avait mis pour le faire. Il lui répondit alors ce qu’il pensait et elle lui afficha un petit sourire. "Sympa c’est vrai, et avec rapidité qui plus est…" Dit-il en réponse à ce petit dessin avant que la discussion ne parte sur une prochaine journée pyjama avec dvd et pop-corn, que demander de plus que de passer une journée comme celle-là avec elle.

Finalement elle mentionna tous ses problèmes de la journée et il la réconforta comme il le pouvait, il écouta attentivement sa réponse pour se faire clarifier quelques points, heureusement elle aimait ce qu’elle faisait trouvant juste dommage qu’elle ne puisse pas choisir ses clients. Pour ce qui était de sa mère, ils ne pouvaient malheureusement pas la changer, peut-être qu’elle comprendrait un jour qu’elle avait une deuxième fille tout aussi extraordinaire que son aînée. Il se contenta de sourire face à son petit discours, elle n’avait pas l’air de vouloir trop s’étendre sur le sujet et c’était compréhensible. Il la connaissait depuis des années et ce sujet revenait sans cesse sur le tapis, parfois il valait mieux oublier et mettre de côté pour penser au reste et surtout cette petite île avec une première remarque qui surprit Matt et le déstabilisa un petit moment tant il se mit à imaginer cette situation sous les cocotiers… "Tu n’auras pas ton dressing pour te changer sur une île, forcément que nous serions amenés à nous dénudés un peu plus… Mais cela ne me fait pas peur du tout, vivre à la dure au soleil il y a pire…" Répondit-il avec un grand sourire amusé pour essayer de paraitre détendu alors qu’il sentait son cœur battre un petit peu plus fort avec ces images en tête. "Pourquoi pas pour Carl mais il finirait sans doute par se pendre sans un tas de filles à mater et à tenter de mettre dans son lit… Autant le laisser à Magnolia pour qu’il continue de vivre" Ce qu’il disait était vrai mais c’était aussi un moyen de lui faire comprendre qu’il serait ravi de ne se retrouver qu’avec elle sur cette île, même s’il appréciait énormément son ami Carl. Il termina de boire sa bière et fit signe au serveur plus loin de remettre une tournée. "Et tu préfères que l’on se construise un petit radeau pour rejoindre la civilisation un jour où que l’on crée notre petit nid sur cette île ?" Demanda-t-il pour relancer la discussion, il ne savait pas trop ce qu’il avait envie de lui entendre dire mais il finirait sans doute par arrêter de se lancer sur ce terrain glissant au bout d’un moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 23 Juin - 16:47

Toujours égal à lui même, Matt' faisait de son mieux pour ne pas me laisser avoir une mauvaise image de moi même, mais il y a certaines choses qui sont évidentes, telles que mon incapacité à faire quelque chose de mangeable lorsque je me mets aux fourneaux. Même mes pâtes sont immangeables, toujours trop cuites ou collantes, pourtant il ne faut pas avoir un diplôme d'ingénieur pour savoir faire cuire des pâtes. Malgré ça je ne me décourageais pas et tentais toujours de nouvelles expériences, mais ça finissait la plupart du temps à la poubelle !! Et en éclats de rires entre mes deux supers amis cobayes, et moi !! Prendre des cours..voilà une idée intéressante mais je crois que le prof par contre finirait par se décourager ou me virer du cours..ça serait marrant ça tiens...mais alors faut trouver un prof avec énormément de patience parce que c'est pas gagné avec moi !! En fait je crois que je n'aime vraiment pas ça, et les aliments me le rendent bien !! Heureusement que ma mère sait nous faire de bons petits plats et que tout ne repose pas sur moi dans cette maison.. Ma mère avait au moins cette qualité que je lui reconnaissais...enfin il avait tout de même réussi à me faire sourire..ce qui ce soir était déjà presque un effort surhumain...

Tout en discutant, je lui avais rapidement fait son portrait en quelques coups de crayons sur une page de mon carnet, juste pour lui prouver que je ne savais pas dessiner que des maisons...il semblait tout de même assez épaté par le résultat...j'ajoutais une petite phrase en bas de la page, ainsi que ma signature avec toute mon amitié, Ginny et lui tendais le papier...tiens, cadeau...garde le bien précieusement..on ne sait jamais si un jour je me recycle et deviens célèbre, tu auras ma toute première œuvre... mon sourire se transforma en léger rire...Matt' avait vraiment ce don de me rendre la vie plus que belle, et trouvait toujours les mots pour me changer les idées...rien que sa présence de toute façon me faisait un bien fou...

Je lui expliquais ensuite les raisons de mon mal être du jour, et encore une fois il se montra très gentil pour me réconforter, en enchaînant rapidement, l'un comme l'autre, sur ce que serait notre vie sur cette île déserte...il sembla d'abord surpris par ma réponse, et rétorqua à sa façon..mon dressing ? Qu'est ce que j'en ai à faire de mon dressing...tu sais très bien que je ne suis pas comme toutes ces filles qui ont besoin de suivre la mode, et d'acheter sans cesse de nouvelles tenues...je n'aurais aucun mal à me passer de tous ces tailleurs et robes que je suis obligée de porter avec mes clients..finalement ça serait pas si mal la vie là bas.c'est beau de rêver hein ? Comme j'évoquais l'éventualité d'embarquer Carl avec nous je fus amusée par sa réponse...j'avais l'impression qu'il n'avait pas vraiment envie qu'il nous suive, comme s'il préférait que nous ne soyons que tous les deux..je m'empressais d'ailleurs de lui en faire la remarque..hum, ouai ouai c'est ça...avoue plutôt que tu aimerais m'avoir rien que pour toi..d'ailleurs ça finirait comment cette histoire ? Toi et moi, sur une île déserte...loin de tout et de tout le monde... à mon tour d'être rêveuse..je n'avais jamais vu Matt' autrement que comme un ami, mais sans doute que cette vie isolée de tous nous rapprocherait encore plus...et bizarrement cette idée ne me dégoutait pas, bien au contraire...je chassais rapidement cette idée de mon esprit...j'avais déjà commis l'erreur avec Carl, avec ce baiser échangé il y a quelques années, je ne devais pas penser à plus aussi avec Matt'...et de toute façon il n'en avait jamais été question entre nous deux, alors quelle idée...lorsqu'on va mal on finit par avoir de drôles de pensées !! J'essayais alors de me reconcentrer sur la conversation, et réfléchis quelques secondes avant de répondre à sa nouvelle question...hum, alors ce soir j'aurais envie de prendre l'option petit nid douillet...et toi ? je ne le lâchais pas du regard...il avait un air différent ce soir...était ce notre discussion ou y avait il autre chose..tout en lui souriant et en posant ma main sur la sienne, je lui demandais...ça va toi ? Tu as l'air préoccupé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Ven 26 Juin - 15:26


Son idée de prendre des cours de cuisine semblait lui plaire même si elle éprouvait quelques réticences à l’idée d’infliger un supplice à un professeur de voir à quel point elle ruinait tout ce qu’elle touchait en cuisine, ce n’était pas totalement faux mais ils étaient là pour ça et apprendre quelques notions ne pouvait pas lui faire de mal, à lui non plus d’ailleurs. "Je suis certain que l’on peut trouver quelqu’un de très patient pour nous enseigner deux trois choses utiles, ce ne sera jamais perdu de savoir faire cuire des pates ou préparer un petit quelque chose… Je vais me renseigner et essayer de trouver ça." Répondit-il avec le sourire en fixant la jolie rousse assise face à lui qui lui souriait enfin ce soir, c’était un régal de la voir dans cet état, voir ses lèvres étirées illuminait réellement son beau visage couvert de ses taches de rousseur qu’il trouvait si sexy… Il accepta avec plaisir le petit croquis qu’elle avait fait de lui en le pliant pour le glisser dans son portefeuille afin de ne surtout pas l’oublier. Ce n’était pas grand-chose mais c’était tout de même un nouveau gage de leur amitié indéfectible, les petits détails qui ont toujours leur importance. "Parce que si tu deviens célèbre tu ne me parleras plus et tu me mettras de côté si je comprends bien ? J’espère au nom de notre amitié et de tout ce qui nous unis que la célébrité mettra du temps à pointer le bout de son nez alors !!" Ajouta-t-il avec un petit air vexé à nouveau pour taquiner sa jeune amie, il savait que ce ne serait jamais le cas et il lui souhaitait au contraire tout plein de réussite mais c’était une nouvelle fois une belle opportunité que de la faire sourire en s’amusant.

La discussion dériva enfin sur le vrai problème de leur présence ici ce soir et il se doutait bien de quoi il retournait mais ils dévièrent rapidement sur cette île qu’elle avait mentionné avant qu’elle ne lui rétorque avoir besoin de rien pour survivre sur une île déserte contrairement aux autres filles, elle avait toujours affirmer sa différence et même s’il savait qu’elle avait ce côté garçon manqué, cet aspect de sa personnalité avait totalement disparu depuis des années aux yeux de Matthew qui ne voyait plus que la féminité se dégager de la belle rouquine. Il lui sourit alors qu’elle enchainait en parlant de Carl et de son envie à lui de l’avoir elle pour lui tout seul, si seulement elle pouvait se douter qu’elle disait vrai. "Je suis démasqué… Bien sûr que je te voudrais pour moi tout seul jolie Ginny, toi et moi, seuls au monde et entièrement nus bien sur… Destiné à engendrer notre descendance pour perdurer sur cette île, comment imaginer autre chose sur une île déserte que l’instinct de survie et de développement de notre univers, ils ne seraient pas beau nos enfants ? Tous ensembles dans ce fameux petit nid douillet…" Répondit-il en la fixant droit dans les yeux en conservant son sérieux, après tout il le pensait réellement… Cependant il se mit à rire en la voyant tenté de le sonder. "Ahah je vais très bien Ginny, ne t’en fais donc pas pour moi, la journée a été longue, juste un peu de fatigue mais cela va de mieux en mieux depuis que je suis là avec toi et avec ces bières…" Répondit-il en caressant la main de la jeune fille qu’elle avait posé sur la sienne, il adorait ce contact et ne faisait rien pour le rompre alors que le serveur déposait leurs bières sur la table.

"Ce soir, comme sur cette île mystérieuse dont tu rêves nous sommes seuls, il n’y a que toi et moi et nos problèmes sont resté de l’autre côté de l’Océan qui nous sépare du reste du monde, vois les choses comme ça et tu verras que cette soirée sera ce que tu désires…" Finit-il par dire en la fixant droit dans les yeux, sa main ne quittant pas la sienne, son léger sourire amical et charmeur sur le visage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 30 Juin - 17:39

Nous trouver un prof de cuisine digne de ce nom semblait d'un coup lui tenir à coeur et le motiver à tel point qu'il allait se renseigner pour nous dégoter la perle rare..je le regardais en souriant et lui répondis d'un air taquin...tu as vraiment l'intention de me transformer en fille..ou en parfaite femme d'intérieur toi..ma mère t'a payé combien pour ça ? Je lui tirais la langue pour bien lui prouver que je plaisantais mais je dois avouer que cette idée ne m'enchantait guère mais s'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir je voulais bien faire cet effort..enfin s'il y a bien un domaine qui était le mien c'était le dessin, sous toutes ses formes, et je venais de le croquer en quelques minutes seulement et de lui offrir ma petite œuvre en le conseillant de la garder bien précieusement au cas où je deviendrais célèbre un jour...je fus alors surprise par sa réponse, car ce n'est pas du tout ce que j'avais voulu dire...prendre la grosse tête et oublier les personnes importantes à mes yeux n'était pas du tout mon genre...je pris alors un moue boudeuse, tout comme son air vexé d'ailleurs, pour lui rétorquer à mon tour...non mais n'importe quoi toi, je n'ai jamais dit ça..j'ai juste dit que tu devrais conserver précieusement ma toute première œuvre...on sait jamais elle peut prendre de la valeur un de ces jours..et retrouvant rapidement mon sourire j'ajoutais..ho et puis tu m'énerves d'abord, tu fais exprès et moi je tombe dans le piège..je me vengerai Mr Greggson !! Quelle magnifique amitié que la nôtre...en quelques minutes seulement il avait réussi à faire "revenir" la Ginny de tous les jours, celle avec laquelle il aime tant chahuter...et même moi je préfère cette Ginny que celle qui s'emporte après sa mère et une journée de merde !! Ce qui heureusement n'est pas souvent le cas, préférant rire de tout et de rien plutôt que me prendre la tête..

Enfin par chance, les raisons de ma mauvaise humeur avaient rapidement été traitées et remplacées par l'idée de nous éclipser tous les deux sur une île déserte...moi qui plaisantais en insinuant qu'il ne voulait pas de Carl avec nous, pour qu'il m'ait pour lui tout seul, me trouvais un peu bête suite à sa réponse, et pour la première fois en compagnie de mon ami, mal à l'aise...il avait l'air tellement sérieux dans tout ce qu'il disait...je repensais rapidement à ce baiser échangé avec Carl, à cette erreur que nous avions faite tous les deux, et regrettée aussitôt, m'étant promis de ne jamais recommencer, ni avec l'un ni avec l'autre...et puis autant Matt' est irrésistiblement sexy je ne l'ai jamais vu que comme un ami, même si je dois avouer que le voir avec d'autres filles me fait toujours bizarre...j'ai l'impression que Carl et Matt' m'appartiennent d'une certaine façon et c'est comme si aucune autre fille ne devrait poser son regard, et surtout ses mains, sur eux...bizarre je sais..restant alors bouche bée, il avait dù se rendre compte de mon léger malaise, s'empressant alors d'éclater de rire en me rassurant qu'il allait très bien..et aussi bizarre que le reste, sentir sa main caresser la mienne me fit sentir mes joues un peu plus chaudes que jusqu'à présent...je retirais alors ma main pour prendre une des bières que le serveur venait de nous déposer et en but une gorgée avant de reprendre la parole..Matt' tu es vraiment dingue...et je crois que c'est pour ça que je t'aime autant.. je repensais à ce qu'il venait de dire, et un sourire se dessina pourtant sur mes lèvres en pensant à quoi ressemblerait un bébé de nous deux...un joli mélange sans doute, mais ce n'était pas envisageable...pas entre amis..pourtant mes paroles trahirent mes pensées sans que je m'en rende vraiment compte...tu nous imagines vraiment avec un bébé ? Tous les deux ? Ho il serait très beau, ça je n'en doute pas, mais je suis encore si immature..en dehors de mon travail bien sùr...

Sa main était à nouveau posée sur la mienne, alors qu'il me disait en gros de ne plus rien penser à d'autre qu'à nous deux et cette éventuelle île déserte de nos rêves, et d'oublier tout le reste...je lui souriais toujours en lui disant..je suis bien avec toi Matt'...pour rien au monde je ne souhaiterais être ailleurs et avec qui que ce soit d'autre.. et ça c'était la réalité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Ven 3 Juil - 17:37


Matthew afficha un grand sourire quand elle mentionna sa mère et cette envie de la transformer en femme au foyer parfaite, ce n’était pas du tout son intention, il aimait cette fille pour ce qu’elle était, il ne voulait en aucun cas la façonner selon ses envies du moment, cela lui enlèverait tout son charme. Tu vois le mal partout Ginny… Entre apprendre à faire cuire un œuf et devenir la femme au foyer de l’année il y a un énorme fossé tu ne crois pas ? Ta mère pourrait bien me donner tout l’or du monde que je continuerais de refuser d’agir contre toi, et je t’interdis d’en douter la miss !! Il conserva son beau sourire face à cette nouvelle preuve d’amitié de sa part, la soirée s’annonçait plutôt bonne et les sujets de discussions s’enchainaient facilement comme d’habitude. Il continua de lui sourire quand elle fit semblant de s’emporter un peu au sujet de son don pour le dessin, il ne répondit rien mais son rire communicatif suffit amplement à comprendre la totalité de la situation, ils se cherchaient mutuellement et toujours dans le but de faire sourire ou rire l’autre, jamais de faux semblants, de mensonges, les choses qui devaient être dites l’étaient sans hésitation, il n’y avait bien que sur un seul point que Matthew se taisait mais c’était uniquement pour la bonne cause et pour le bien de leur indéfectible amitié fusionnelle. Elle lui avait un envoyé un message assez fade tout à l’heure mais en plusieurs dizaines de minutes il avait réussi à chasser les mauvaises ondes de son esprit pour retrouver la jolie Ginny heureuse de vivre. La discussion s’attarda alors sur cette île déserte et la réponse de Matt troubla la jolie rouquine qui mit plusieurs instants avant de répondre.

Il lui sembla voir ses joues rosir un petit peu mais peut-être était-ce dû aux lumières légèrement tamisés du bar ou bien à l’alcool qui montait doucement à la tête de son amie, ils n’en étaient qu’à leur premier verre mais parfois c’était suffisant pour libérer un esprit. Il la regarda boire la première pour leur deuxième tournée avant qu’elle ne lui dise l’aimer… Certes elle parlait d’amitié mais cela lui faisait toujours un petit quelque chose. Cependant sa question l’intrigua, pourquoi bloquait-elle à ce point sur cette remarque. Tu crois sincèrement que notre caractère ne se transformera pas si nous nous retrouvons échoués sur une île ? Tu serais une mère formidable Ginny, ce n’est pas parce que la tienne a du mal à te montrer qu’elle t’aime que tu commettras les mêmes erreurs… Par contre je ne suis pas sûr que tu apprécies vraiment les neufs mois de grossesse et l’accouchement au milieu des palmiers sur le sable chaud… Répondit-il en se mettant à rire tout en attrapant sa nouvelle bière pour la vider presque de moitié en un seul coup, dire des bêtises lui donnait soif et puis on était en plein week-end, demain c’était dimanche et ils pouvaient s’accorder l’un comme l’autre un pure moment de détente pour enchainer sur une grasse matinée le lendemain.

Sentir sa main sur la sienne et surtout comme toujours cette liberté et cette proximité qu’il pouvait avoir avec elle l’emplissait de bonheur, parfois il avait vraiment l’impression de se comporter comme quelqu’un d’amoureux et restait surpris que seule sa sœur s’en soit aperçue jusqu’à maintenant. Et moi je suis très content que tu m’ais appelé à l’aide, je commençais à saturer avec ces révisions, cela te dis d’aller danser ? Si on continue à ce rythme-là on va finir rond et le ventre plein de bière sans pouvoir se bouger, autant en profiter avant d’avoir trop bu non ? Demanda-t-il à la jeune fille en gardant sa main dans la sienne alors que la musique qui passait était assez entrainante et la piste de danse n’était pas encore trop surchargée de monde, l’occasion rêver de continuer de passer un bon moment encore un peu plus près de sa douce Ginny…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Lun 6 Juil - 22:12

Matt avait raison, je voyais le mal partout, en tout cas ce soir...alors que lui voulait simplement me faire plaisir et sans doute aussi passer encore plus de temps avec moi en me proposant ces cours de cuisine, voilà que je l'imaginais déjà vouloir me transformer en parfaite femme d'intérieur allant jusqu'à insinuer que ma mère avait dù passer par là et le payer pour qu'il y parvienne...je regrettais aussitôt mes paroles, surtout suite à sa réponse qui une fois de plus me toucha au plus profond de mon être...baissant alors légèrement les yeux je finis par lui présenter mes excuses...oui tu as raison Matt'...excuse moi...je ne suis qu'une idiote...et tu sais quoi...je crois que ça va être amusant ces cours..je pourrai te badigeonner le visage de farine...il serait en effet difficile de garder le sérieux si nous prenions ces cours ensemble, et c'est justement ça qui ferait la différence et les rendrait aussi intéressants...et puis Matt' de toute façon avait le don pour me rendre le sourire dans n'importe quelle situation que ce soit, la preuve en était encore ce soir où en quelques minutes seulement il était parvenu à me faire lui expliquer ce qui n'allait pas et à me changer aussitôt les idées...

Et cette idée d'île déserte sur laquelle nous pourrions nous retrouver seulement tous les deux me plaisait de plus en plus même si le sujet dérivait légèrement sur une éventuelle grossesse qui m'inquiétait visiblement plus que lui...il fit un comparatif avec ma mère, s'empressant de me rassurer sur le fait que je ne referai pas les mêmes erreurs qu'elle...ça j'en étais moi même persuadée, ce dont je doutais c'était ma maturité pour déjà donner naissance à un adorable bébé...ho ça tu peux me faire confiance...je ferai tout mon possible pour ne pas lui ressembler et ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle, et je suis sùre d'avance que mon bébé sera le plus beau du monde, mais crois moi je ne suis pas encore prête pour ça...j'ai encore envie et besoin de m'amuser moi...par contre pour le reste il faut que tu arrêtes de me voir comme une chochotte, on dirait que tu ne me connais pas...avoir mal ne me fait pas peur, et le confort est le dernier de mes soucis, tu devrais le savoir...je lui fis un clin d’œil pour bien lui montrer que je plaisantais et que je n'étais pas du tout en train de l'engueuler !!

La discussion enchaîna sur le fait que j'avais bien fait de l'appeler au secours car selon lui il commençait à en avoir assez de ses révisions, me proposant ensuite d'aller danser avant que la bière ne nous monte trop au cerveau !! Danser ? Ouai pourquoi pas...si t'as pas peur que je te marche sur les pieds..je suis en effet beaucoup plus habile avec mes mains qu'avec mes pieds surtout sur une piste de danse mais je devrais réussir à bouger mes fesses, d'autant plus qu'il n'y a pas encore grand monde sur la piste...je terminais ma bière avant de me lever, tout en gardant ma main dans celle de mon merveilleux ami..bon ben c'est parti...le ridicule ne tue pas, pas vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 9 Juil - 14:55


Ginny avait vraiment du mal à faire sortir sa mère de son esprit, il n’était pas difficile pour lui qui la connaissait presque depuis toujours de le comprendre. Seulement ce soir ils étaient là pour autre chose, pour oublier les tracas du quotidien et se concentrer sur quelque chose de bien précis à savoir le plaisir d’être ensemble, le plaisir de discuter, de boire une ou plusieurs bières et surtout de s’amuser. Elle s’excusa aussitôt en s’insultant au passage, cela n’avait rien d’idiot du tout mais c’était Ginny, parfois les choses prenaient des tournures tout de suite plus importantes. Il ne la quittait pas des yeux tandis qu’elle envisageait une toute autre utilisation des ingrédients ce qui le fit sourire un peu plus. Quoi qu’il en soit la discussion sur l’île et sur ses futures enfants avait l’air de l’emballer ce qui était étonnant dans un sens, car jusqu’à présent elle n’avait jamais envisagé son avenir, d’ailleurs il ne l’avait jamais vraiment vu avec un garçon, élément qui n’aurait pu échapper à son radar de jeune amoureux caché… Mis à part lui et Carl et quelques autres amis dans le quartier elle ne trainait pas spécialement avec beaucoup d’autres garçons, ce qui n’était pas pour déplaire à Matt qui inconsciemment ou pas se satisfaisait de ce constat. Il voulait son bonheur oui mais savoir qu’elle le trouverait dans les bras d’un autre homme que lui était quelque chose qu’il ne parvenait pas vraiment à concevoir ou qu’il ne voulait pas imaginer.

Il l’écoutait parler en souriant, il y avait un fossé entre un petit peu de confort et rien du tout sur une île déserte perdu au milieu de nulle part sans assistance médicale, surtout pour mettre au monde un enfant. "Tu verras bien… En tout cas même si j’adorerais me retrouver seul avec toi au milieu de l’océan, j’espère que quand tu mettras au monde ton beau bébé se sera dans un hôpital avec tout le confort qu’il faut de nos jours pour toi et pour lui ou elle… Et pas besoin de faire la dure à cuire, je sais très bien que tu es résistante mais quand même." Répondit-il avant de lui proposer d’aller danser, soupirant en levant les yeux au ciel face à sa nouvelle remarque qui la dénigrait sur un nouveau thème. "Tu es pas croyable Ginny, tu as finis de croire plus nulle que les autres pour tout." Ajouta-t-il en l’emmenant sur la piste de danse un peu plus loin ou d’autres jeunes s’amusaient déjà en secouant leurs corps au rythme de la musique récente et entrainante. Matt aimait bien danser même s’il n’y connaissait rien, c’était surtout l’occasion de se défouler un peu sur de la bonne musique tout en passant un bon moment proche de ses partenaires, et ce soir il avait la plus belle pour lui. Ils commencèrent par danser à un petit mètre l’un de l’autre avant que leurs corps emportés par le flot ne se rapprochent, rien de sensationnel mais des sourires pour l’un comme pour l’autre qui parvenaient à cet instant à oublier tout le reste.

Les mains de Matthew finirent par atterrir sur les hanches de la jolie rousse pour poursuivre ce moment, elle ne tenait pas en place et tournait parfois sur elle-même forçant son ami à se coller d’avantage à elle, il adorait cette soirée… Coller dans son dos, ses mains glissant de ses hanches à son ventre plat, cet instant était intense, presque intime finalement, pas d’ambigüité cependant entre eux mais cette musique les rapprochait jusqu’à ce qu’elle se termine pour une annonce du DJ qui voulait permettre à la flamme présente dans le corps de tous ces jeunes qui dansaient de perdurer. Matt en profita alors pour embrasser la joue de Ginny d’un long et intense baiser au moment ou elle tournait la tête vers lui en souriant. "Tu vois que tu t’en sors très bien Miss Wainwright !!" Lâcha-t-il un peu fort pour qu’elle entende au milieu de la nouvelle musique qui se lançait et des cris de joies des gens autour d’eux, ses mains toujours sur son ventre et son torse collé dans son dos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 14 Juil - 10:39

Ma meilleure idée de la journée avait été d'appeler Matt au secours après cette journée catastrophe, car il est bien la meilleure personne pour me réconforter dans de tels cas, ce qu'il fit une nouvelle fois bien sur à la perfection. Après lui avoir exposé mes différents problèmes la discussion avait rapidement dérapé sur quelque chose de bien plus agréable, à savoir nous retrouver éventuellement tous les deux sur une île déserte, loin de tout, avec en seulement quelques secondes plein de projets, dont celui de prendre des cours de cuisine avant de nous isoler du monde, mais aussi et surtout celui de faire un bébé, un mélange de nous deux. L'idée ne m'avait bien évidemment jamais traversé l'esprit puisque je considère Matt' depuis toujours comme mon meilleur ami, avec Carl évidemment, mais cette idée ne me dégoûtait pas pour autant. En même temps il faut reconnaître qu'un homme et une femme, s'aimant d'une certaine manière, se retrouvant tous seuls, finiraient par s'adonner à certaines pratiques fort agréables. Bref, en évoquant ce bébé Matt' m'avoua qu'il espérait que le jour où ça m'arriverait j'aurais tout le confort et l'entourage nécessaire pour ce petit bout et moi même, ce qui me fit sourire...Matt' toujours prévoyant et protecteur de ma petite personne..cette fois ci je me contentais de lui répondre..de toute façon ce n'est pas pour de suite...cette île n'existe même pas, enfin en tout cas nous n'y sommes pas, donc pour faire un bébé il faut être deux et l'homme de ma vie doit se cacher je ne sais où et tout faire pour m'éviter..j'éclatais de rire, sans me douter bien sur que l'homme de ma vie justement se trouvait juste en face de moi, n'étant pas consciente que je risquais de le blesser en lui disant de telles choses...

Nous nous retrouvions ensuite sur la piste de danse, et une fois de plus me dévalorisant en affirmant ne pas savoir danser, il m'enguirlanda gentiment...il est vrai que dans mes moments de "détresse" j'ai tendance à me trouver nulle pour tout et je comprends que ça puisse l'énerver !! Lui souriant pour toute excuse j'essayais d'imiter les autres jeunes déjà présents autour de nous, mais je me sentais vraiment ridicules à côté d'eux, mais je ne fis mine de rien, pour ne pas l'agacer encore plus, et profiter de ce moment avec mon merveilleux ami...comme nos deux corps se rapprochaient à cause de la foule qui finissait par s'accumuler sur la petite piste je sentis les mains du beau Matt' se poser sur mes hanches, sans que cela ne me dérange réellement..comme je me lâchais un peu plus, en me dandinant et tournant sur moi même, ses mains se promenaient sur mes hanches, mon ventre, mon dos, et bizarrement c'était très agréable..lorsque je me retrouvais face à lui il me complimenta sur ma façon de bouger, ne me trouvant pas du tout nulle, et un long baiser vint se poser sur ma joue..j'approchais mes lèvres de son oreille droite pour lui répondre...c'est parce que j'ai le meilleur des cavaliers...lui déposant à mon tour un petit baiser, mais dans le cou...le DJ s'exprimait alors dans le micro en nous mettant une nouvelle musique..ho j'adore celle là..mais ça se danse très près ça...je me rapprochais alors encore plus de lui, posant moi même mes mains autour de son cou et me laissais guider par le beau blondinet...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 16 Juil - 16:59


Matthew se contenta une nouvelle fois de sourire en regardant la jolie rousse lui parler de cette île qui n’existait pas et de l’homme de sa vie qui continuait de se cacher pour l’éviter, cette idée le faisait sourire un peu plus fort intérieurement, il était bien content de ne pas le voir débarquer cet homme, espérant au fond de son être que ce soit lui mais cela semblait tellement impossible. Il aimait Ginny, il était fou de cette fille depuis qu’ils étaient tout jeune mais il s’était fait la promesse de ne pas ruiner leur amitié, et force est de constater qu’il y parvenait plus que bien à l’heure actuelle. Il préférait étouffer ses sentiments et finalement souffrir en silence plutôt que de tenter le diable avec elle, avec la plus belle… Pourtant Matthew ne s’était pas contenté de vivre son amour caché, il était allé voir ailleurs, il avait eu d’autres aventures, des petites amies… Il les avait aimés oui, il ne pouvait pas le nier et il s’était servi de ces relations pour tenter d’oublier Ginny sans réellement y parvenir, tôt ou tard le visage de la magnifique petite rouquine revenait dans son esprit. Il lui proposa alors d’aller danser un peu et elle ne manqua pas d’accepter sa proposition, laissant leurs deux corps se rapprocher l’un de l’autre, bouger au rythme du son qui s’échappait des grosses enceintes, au milieu d’autres jeunes qui s’adonnaient eux aussi à ce petit plaisir, certains plus intimement que d’autres cependant. Il l’embrassa sur la joue et elle le complimenta alors à son tour en venant l’embrasser dans le cou rapidement, une sensation très agréable pour une soirée, un moment particulièrement intense qui faisait s’accélérer son cœur, c’était dans ce genre de situation qu’il se sentait le mieux, auprès de sa belle et douce Ginny…

Elle se rapprocha alors un peu plus de lui, collant sa poitrine contre son torse, créant une petite onde de frisson chez le jeune garçon qui la regardait droit dans les yeux avec la tentation immense de l’embrasser, leurs deux visages n’étaient qu’à quelques centimètres l’un de l’autre et ses bras autour de son cou l’empêchait de s’éloigner ou de se détacher. La musique n’était pas vraiment une de ses préférées, il avait du mal à apprécier cette musique et la voix du chanteur mais l’air donnait le sentiment de proximité et sentir son amie contre lui était une sensation fort agréable. Ses deux mains étaient posées autour de la taille de la fille Wainwright, entourant le bas de son dos alors qu’il sentait les seins de la jeune femme contre lui… C’était stupide mais l’amour ne s’expliquait pas et les réactions physiques et chimiques de l’être humain étaient tout ce qu’il y a de plus naturel. Il continua de bouger lentement et lascivement au rythme de la musique, ne lâchant pas le beau visage tacheté de la jeune fille et ses magnifiques yeux clairs qui envoutaient toujours autant Matt qui lui souriait sans rien dire pendant les trois minutes que durèrent la musique avant qu’elle ne s’arrête. « Je n’ai pas envie de te lâcher petit chaton… » Il aimait bien donner des surnoms à son amie, ma belle, mon cœur, chérie… Mais petit chaton cela leur était propre et cela remontait à leur jeunesse où en tombant sur un tout petit chaton roux très mignon dans un magasin, Matt l’avait comparé à son amie… « Mais j’ai aussi très soif, c’est fatiguant de danser en fait… » Dit-il avec un beau sourire alors qu’il embrassait une nouvelle fois son amie sur la joue en détachant doucement ses mains dans son dos pour se détacher très doucement et lentement d’elle, il ne voulait pas qu’elle se mette à s’imaginer des choses… D’autant qu’elle aurait raison de le faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 21 Juil - 18:32

Bon, j'avais fait appel à mon super meilleur ami pour passer une bonne soirée, et non pour ressasser les mauvais moments de ma journée, et la soirée commençait à devenir vraiment intéressante. Après avoir longuement évoqué ce que serait notre vie à tous les deux sur une île déserte, et imaginé avoir un bébé ensemble suite à cette survie, nous nous étions retrouvés sur la piste de danse, entraînée par le merveilleux Matthew, n'étant pas sùre de moi avec mes pas de danse, ce qui l'avait une fois de plus agacé en me voyant me dévaloriser comme j'avais pour habitude de le faire lorsque j'étais de mauvaise humeur !! Heureusement il me connaissait par coeur et savait toujours quoi faire et quoi dire pour me rendre le sourire et m'entraîner dans sa folie..seulement après quelques musiques seulement il décidait de retourner nous asseoir, prétextant avoir soif, m'amadouant avec ce petit nom que lui seul avait le droit de prononcer encore à l'heure actuelle, et son sourire..mais cette fois ça ne marchait pas, et je comptais faire la petite fille capricieuse qui n'en a jamais assez...prenant alors une mine boudeuse je lui répondais..Bah va boire tout seul, moi je reste...je commence à peine à me détendre et m'amuser...et puis arrête de me regarder comme ça... il me regardait d'une façon bizarre, presque comme s'il allait me dévorer..

Je le laissais donc se détacher de notre étreinte, retirer ses mains de mes hanches, tout en continuant d'onduler mon corps au rythme de la musique qui était du même style que la précédente..un zouk légèrement plus rapide, tout en lui souriant comme pour tenter de le convaincre de rester encore un peu..mais un métisse se glissa entre nous deux, en me prenant par la taille, adressant un rapide regard à mon cavalier adoré je l'entendis lui dire..vous permettez que je vous l'emprunte ?..mais il ne lui laissait en fait pas vraiment le choix et m'emporta au centre de la piste avec une façon de bouger, et surtout me faire bouger, comme seuls les "blacks" savent le faire !! J'envoyais un baiser du bout des doigts à mon pauvre Matt abandonné contre mon gré et me laissais faire donc le temps d'une danse par mon nouveau partenaire dont les mains étaient posées de manière réfléchie pour que je suive sa cadence et chacun de ses mouvements, l'une sur mes hanches, et l'autre dans le bas de mon dos, juste à la naissance de mes fesses...chaleur !!! Je le remerciais enfin à la fin de la chanson, alors qu'il me déposait un baiser sur ma main tel un vrai gentleman, et je retournais voir mon ami, le sourire aux lèvres en lui disant...ces blacks ont vraiment le rythme dans la peau..mais j'ai soif moi aussi maintenant.. deux nouvelles bières se trouvant sur notre table je prenais celle devant moi et la buvais de moitié directement au goulot...je venais de retrouver mon brin de folie, lui proposant alors...et si on allait se prendre un bain après ? Tous les deux...à cette heure ici il n'y aura pas grand monde, on aura un aperçu de ce que serait notre vie loin de tous... je revenais sur le sujet qui avait animé notre début de soirée..enfin j'avais vraiment envie d'aller me rafraîchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 22 Juil - 14:39


Matthew avait parfois l’impression de trop se confier, de laisser ses sentiments prendre le pas sur ses paroles et ses actes, pour n’importe qui mis à part ceux qui les connaissaient tous les deux ils auraient pu avoir l’impression d’être face à un jeune couple, c’est l’impression qu’il avait en s’écoutant parler. Il voulait retourner s’asseoir pour boire un coup mais la jolie rouquine avait encore envie de danser, il retira ses mains de son corps tout doucement alors qu’elle continuer de remuer au rythme de la nouvelle musique, ce qui avait tendance il est vrai à exciter un peu le jeune homme qui adorait la voir agir de la sorte avant qu’un inconnu ne s’approche d’eux pour lui voler sa Ginny devant ses yeux, faisant mine de lui demander la permission mais sans attendre sa réponse alors que surpris par un tel comportement Matthew ne parvint pas à répondre quoi que ce soit alors que Ginny elle-même se laissa embarqué pour se retrouver dans les bras de ce mec qui ne manquait pas de culot alors que vu leur proximité ils auraient pu ressembler à n’importe quel autre couple… Mais ce n’est pas tant le comportement de cet énergumène que celui de sa douce amie qui l’étonna le plus, elle n’hésitait pas à le laisser planter là pour aller se frotter à cet homme sous ses yeux.

Il retourna s’asseoir pour passer commande en essayant de ne pas trop regarder dans la direction de son amie, il sentait son sang bouillir et sa jalousie enfouie le ronger de l’intérieur. Elle finit par revenir vers lui à la fin de la musique pour s’asseoir à ses côtés et attraper le verre devant elle pour en boire la moitié d’un seul coup en complimentant le black qui se l’était approprié sans sa gêner. « Pourquoi pas oui… J’aurais pensé que tu allais le proposer à ton partenaire au rythme dans la peau, on dirait que tu lui as tapé dans l’œil il continue de te dévorer des yeux et il avait l’air de te plaire… » Répondit-il en tentant de paraitre le plus calme possible pour que sa réflexion ne soit pas sentie comme un reproche par la belle rousse. Il avait appris avec le temps à cacher ses émotions et à s’exprimer en masquant ses réelles pensées, mais ce soir et dans cette situation bien précise il l’avait réellement mal pris et le cacher était un petit peu plus délicat que d’habitude. « Et où veux-tu aller prendre un bain ? Dans ta grande baignoire ou plutôt une petite baignade dans ta piscine ? » Demanda-t-il pour changer de sujet discrètement et rapidement en souriant à la jeune fille. Aller se baigner avec elle n’importe où lui plaisait du moment qu’il n’y avait pas un nouvel homme pour lui voler ce magnifique temps passé en sa compagnie. Mais la première pensée de Matt fut l’interprétation de sa proposition, seuls tous les deux pour se baigner en tête à tête, heureusement qu’ils savaient qu’ils étaient meilleurs amis sinon son esprit charmé risquait de rapidement croire que c’était une tentative de rapprochement, d’autant que vu l’heure tout ceci pouvait parfaitement ressembler à un bain de minuit, et Matthew savait ce que cela pouvait impliquer pour en avoir déjà fait dans le passé…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 22 Juil - 18:58

Alors que je revenais m'asseoir auprès de Matt', après cette danse collée serrée avec ce black au rythme dans la peau, dont je ne connaissais même pas le nom, je fus accueillie par un blondinet légèrement tendu qui me fit une remarque assez surprenante de sa part à mon égard..je ressentis une certaine jalousie dans sa voix, mais aussi dans ses propos, ce qui ne lui était encore jamais arrivé...je ne comprenais pas vraiment sa réaction, d'autant plus que j'avais accepté qu'une seule danse, et qu'après tout nous deux ne sommes qu'amis !! Je n'ai pas eu des centaines de petits copains, c'est vrai, mais je suis quand même sortie avec différents garçons et je n'ai jamais vu mon ami dans cet état !! Que lui arrivait il et pourquoi réagissait il de cette façon ? Surtout qu'il ne s'agit que d'une danse, rien de plus...assise en face de lui je le regardais donc avec un certain étonnement et c'est d'un air amusé que je lui répondis, sans avoir l'intention de le blesser...Bah alors mon ptit Matt' chéri qu'est ce qui t'arrive ? Serais tu jaloux ? Il bouge très bien j'avoue mais ça s'arrête là...je ne connais même pas son prénom...on a juste dansé...et puis je te rappelle que c'est toi qui m'as plantée sur la piste alors que c'est toi même qui m'y avais entraînée... j'étais en train de me justifier alors qu'il n'y avait même pas de raison pour que je le fasse...lui souriant de plus belle, j'ajoutais...tu sais que tu es vraiment mignon quand tu es jaloux ? Ne le prends pas mal mais ça te rend super sexy en fait... ça je ne peux pas nier que j'ai la chance d'avoir un ami vraiment très beau et sexy, et que je dois être enviée par de nombreuses filles, bien que ces filles n'aimeraient surement pas se contenter de cette amitié, contrairement à moi..enfin pour essayer de briser ce léger malaise je me penchais vers lui et lui déposais un bisou sur sa joue..

Heureusement il avait enchaîné sur mon idée d'aller nous baigner, plus tard, dans la soirée..à nouveau sa réponse me surprit et m'amusa...je m'empressais de lui répondre..tu as peur qu'on retrouve mon danseur sur la plage que tu veux qu'on s'isole chez moi ? Je te rappelle que je suis ici parce que je fuis ma mère et son sale caractère, ce n'est pas pour aller plonger là bas, même avec toi, mon ptit chou...donc la plage me semble plus appropriée...avec un peu de chance ça sera même un bain de minuit... je lui fis un clin d’œil...un bain de minuit sous entendait bien sur se baigner dans le plus simple appareil..me dénuder devant Matt' ne me dérangerait pas, mais était ce une bonne idée, avec la réaction qu'il venait d'avoir...bon et sinon tu veux pas qu'on prenne quelque chose à grignoter avant que la bière ne me monte au cerveau et que je fasse des folies de mon corps... je voulais ajouter "avec mon beau black" histoire de le chahuter un peu plus, mais je préférais éviter !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 23 Juil - 17:50


La réaction de Ginny ne fut finalement par surprenante, elle continua de l’affublait de petit surnom affectueux dépensant la simple amitié en lui demandant s’il était jaloux avant de le mettre devant le fait accompli en lui rappelant que ce n’était pas de sa faute s’il avait quitté la piste de danse, il la regarda droit dans les yeux. « Je n’ai pas vraiment eu le temps de protester, tu m’avais déjà lâché la main pour prendre la sienne. » Répondit-il rapidement sans trop en dire plus ni même trop détailler la scène qui s’était déroulé quatre minutes plus tôt… Il affichait un léger sourire pour lui montrer qu’il n’était pas fâché ni même énervé, après tout il était son meilleur ami, il n’avait pas de raisons de s’emporter face à une telle situation. La jolie rouquine avait eu des « petits amis », enfin jamais rien de très sérieux il fallait le reconnaitre, plutôt des coups de cœurs de sa part, elle avait déjà embrassé des garçons mais il restait convaincu que ce n’était jamais allé plus loin que ça jusqu’à présent, faisant d’elle une fille sage et vraiment parfaite à tous les étages. Il l’entendit lui dire qu’il était super sexy quand il était jaloux ce qui le fit sourire alors qu’il soupirait en secouant la tête de droite à gauche face à une telle réaction de son amie qui vint l’embrasser sur la joue. « T’es bête… Et je ne suis pas jaloux, j’ai juste été surpris voilà tout. » Dit-il pour conclure le sujet en espérant qu’elle oublie ce petit moment de doute dans l’esprit du garçon qui s’était peut-être un peu trop vite emporté, il caché ses sentiments depuis dix ans, il n’allait pas craqué aujourd’hui, se serait bien trop dommage.

Ginny enchaina alors sur son idée de bain en continuant de mentionné l’inconnu de la piste de danse avant de parler de sa mère et d’un possible bain de minuit, à croire qu’elle lisait dans ses pensées, il se perdit l’espace de quelques secondes dans son esprit en imaginant la scène, un instant romantique et sexy qu’il chassa rapidement de ses pensées pour se concentré à nouveau sur la divine petit rouquine qui le taquinait de son beau sourire. « Tes parents auraient pu être de sortie ce soir et pour le coup on aurait vraiment été tranquille toi et moi, mais si tu préfères tenter la plage qu’il en soit ainsi, par contre toi qui est tout de même plutôt pudique je te vois mal tenter le bain de minuit sur une plage publique ? Te montrer à moi je sais que cela ne te dérange pas mais à de possibles passant… » Dit-il en affichant un large sourire amusé par une telle proposition de la part de la jeune femme. « Et j’aimerais bien te voir faire des folies de ton corps, je suis sûr que cela doit être très marrant à voir !! Tu veux qu’on mange ici ? La plage n’est pas très loin à pieds mais marcher peut nous faire du bien, on prend des trucs à emporter, deux trois affaires dans mon coffre et en route pour la plage ? Tu as ton maillot ? » Dit-il en se levant devant elle, conservant son beau sourire tout en attendant la réponse de son amie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 23 Juil - 21:59

Je le trouvais tout choupinet dans sa façon presque enfantine de réagir..on pourrait presque se croire dans notre ancienne cour d'école où l'on pouvait entendre de tous les côtés des "c'est lui qui a commencé" ou alors des "c'est toi qui l'as dit c'est toi qui l'es" !! Sauf que la cour d'école n'était plus d'actualité pour nous et venait d'être remplacée ce soir par la piste de danse !! Ne répondant rien de plus à ce qu'il venait d'ajouter je lui pinçais doucement la joue droite comme on ferait justement à un enfant, voire un bébé, et tout en souriant je lui dis..ho mais qu'il est mignon quand il prend sa moue boudeuse de petit n'enfant qu'il essaie de cacher avec ce petit sourire forcé...tu sais quoi mon ptit chou, tu n'existerais pas je ferais tout pour te créer..je t'adore toi... je lâchais sa joue et lui déposais un baiser au coin des lèvres, avec un petit sourire moqueur mais pas méchant pour autant...la Ginny de mauvaise humeur avait vraiment disparu pour ce soir...le blondinet insinua qu'il n'était pas jaloux mais avait été pris par surprise...je ne pus m'empêcher de rire une nouvelle fois et de lui dire en soupirant à mon tour...ok ok, si tu le dis je te crois...mais de toute façon rassures toi les métisses ne m'ont jamais attirée...quoique en même temps ça ferait un joli mélange pour un bébé...un métisse et une rouquine...un petit noir avec des tâches de rousseur...tu crois qu'elles se verraient ? J'étais vraiment partie dans mon délire "taquinerie" sans le lâcher du regard...si réellement il était jaloux allait il tenir longtemps le coup avec mes bêtises ?

Je venais plus ou moins de le sauver en lui proposant ce bain de minuit que lui semblait préférait prendre à l'écart de tout le monde, me rappelant à quel point je suis pudique...preuve qu'il me connaissait par cœur...et bien non mes parents ne sont pas de sortie ce soir, donc négatif pour rentrer chez moi pour prendre ce bain...et puis la plage ça me tente vraiment...et comme on dit la nuit tous les chats sont gris..en pleine nuit un cul ressemble à un autre cul tu crois pas ? Et puis si j'avale encore deux ou trois bières ma pudeur aura disparu...et si des yeux trop insistants se posent sur mon corps de déesse tu seras là pour ma protéger et me cacher dans tes bras pleins de muscles... Je plaisantais bien sur en parlant de mon corps de "déesse", je n'ai pas cette prétention !! Déjà pour commencer je trouve mes seins un peu trop petits et mon cul pas du tout excitant, même si je sais que je plais à certains hommes, et qu'il en faut pour tous les goûts...

L'ambiance était redevenue détendue après ce petit passage "danse avec mon black"..je l'écoutais me faire à son tour sa proposition et faisant mine de réfléchir quelques secondes je finis par lui répondre...bonne idée...prenons de quoi manger sur la plage, et allons y à pieds...n'oublions pas les bières surtout si tu veux me voir faire des folies de mon corps...un maillot ? Pourquoi faire puisqu'on est partis pour prendre un bain de minuit joli coeur... Je me levais à mon tour et passais mon bras autour de sa taille avant de nous diriger vers le comptoir pour acheter de quoi nous ravitailler pour notre tête à tête sur la plage donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Sam 25 Juil - 14:51


Ginny avait l’air de le prendre pour un gros gamin qui faisait un caprice alors que c’était bien plus compliqué et plus profond que ça, d’autant qu’il ne faisait que des remarques réalistes et sincères sur ce qui venait de se passer avec l’inconnu. Après tout elle n’avait même pas protesté ne serait-ce que pour la forme et s’était empressé de le lâcher pour aller se coller contre ce black qui avait laissé ses mains profiter du corps si séduisant de la jolie rousse. C’était d’ailleurs un élément assez incompréhensible pour Matthew, il était évident qu’il n’était pas le seul à penser que son amie était très séduisante et vraiment sexy, c’était impensable qu’aucun autre homme ne trouve Ginerva parfaite physiquement, créant ainsi l’envie de l’approcher pour la connaitre réellement et découvrir la charmante jeune fille qu’elle était… Pourtant même si certains garçons la regardait et tentaient de faibles approches elle restait seule et célibataire sans aucune réelles relations à son actif, naturellement l’explication la plus plausible était que cela venait d’elle, qu’elle se fermait à toute relation pour des raisons qui la concernaient mais Matthew était perplexe à ce sujet et espérait un jour comprendre ce mystère qui entourait la belle jeune fille.

Elle le complimenta tout en le critiquant et vint à nouveau l’embrasser au coin des lèvres cette fois ci, ce qui entraina d’agréables frissons sur la peau du beau blond. Il ne répondit rien en se contentant de la regardé en souriant lui aussi avant qu’elle ne fasse une nouvelle réflexion exaspérante. « Je ne sais pas si elles se verraient mais je ne suis pas convaincu du résultat, tu as beau être très belle petit chaton je n’ai jamais vu de black rouquin donc j’imagine que c’est extrêmement rare… » Dit-il en réponse à son commentaire en cherchant dans le fond de sa mémoire mais il n’en avait jamais vu. La discussion s’échappa sur l’envie de baignade de la jeune Wainwright qui accepta la proposition de Matthew en se levant. « Peut-être qu’ils sont parti sans te le dire et que ta maison est libre d’accès, je te proposerais bien chez moi mais la piscine plus petite n’est pas éclairée comme chez vous… Et ne te moques pas de mes muscles, je te signale que je fais du sport depuis pas mal d'années maintenant et que mon corps sublime fait fantasmer plein de filles tu as pu le constater l'autre jour à la plage pourtant... » Dit-il pour lui faire comprendre que son corps musclé était parfait et plaisait à la gente féminine. Elle finit par le saisir par la taille pour l’entrainer vers le comptoir où ils passèrent commande de quelques bières en bouteille dans un sac, ils sortirent du bar et achetèrent deux sandwich à un vendeur ambulant pas loin d’ici tout en marchant lentement côte à côte. « Pas de regrets alors, on part comme ça à la plage, c’est ton dernier mot chaton ? » Demanda-t-il en s’arrêtant à hauteur de sa voiture pour ouvrir le coffre et voir ce qu’il pouvait y trouver en attendant que la jolie rousse lui réponde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 0:15

L'épisode "métisse" n'était vraiment pas du goût de mon ami et je crois qu'il était temps d'arrêter de le taquiner avec ça ...je ne l'avais encore jamais vu jaloux à mon égard, et j'ignorais ce qui le rendait comme ça ce soir mais autant stopper là et ne pas chercher à en savoir plus, et surtout changer de sujet...après tout je l'avais appelé au secours après une journée de "merde", autant dire les choses telles qu'elles le sont, pour passer une bonne soirée en sa compagnie, donc il n'était pas question de gâcher ce délicieux moment à cause d'un inconnu que je ne reverrai sans doute jamais !! Histoire de refaire descendre la tension, même si le ton n'était pas monté et que la plaisanterie était toujours de mise je finis par lui dire, en espérant finalement clore la discussion..de toute façon, blanc, métisse, roux, brun ou blond tu sais comme moi que je ne suis pas prête pour être maman, comme on vient d'en parler juste avant...j'ai encore des tas de choses à vivre avant de franchir le pas...et puis il semblerait en même temps que je ne sois pas faite pour la vie à deux, alors imagine moi avec un bébé dans les pattes...en fait je crois que l'homme idéal vous ressemble à tous les 2, Carl et toi, et que je ne l'ai jamais rencontré...c'est avec vous deux que je m'éclate vraiment, vous êtes les seuls à me comprendre et m'aimer telle que je suis..et, ironie du sort, vous êtes mes amis......dont un dont j'étais amoureuse pendant des années sans que l'autre le sache, et que j'ai même embrassé...grave erreur d'ailleurs qui par chance n'a pas donné suite..

Bref, suite à mon envie et ma proposition d'aller prendre un bain, Matt accepta, comme si de toute façon il ne pouvait rien me refuser, m'invitant d'abord à aller chez moi, ce que je refusais, craignant de tomber à nouveau sur ma mère qui m'avait suffisamment agacée avant que je n'appelle Matt'..je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'il parla de ses muscles qu'il avait acquis suite à des années de sport..Ho mais je ne me moque pas de toi Matthew Greggson, et encore moins de tes muscles...d'ailleurs je ne te l'ai pas dit l'autre jour mais je trouve que ça te va très bien...je me suis contentée de les admirer secrètement l'autre fois en compagnie de Carl, peut être que ce soir j'aurai la chance de les toucher et de m'y blottir tout contre, si j'ai trop froid !! Si j'étais au courant de l'attirance de mon adorable ami à mon égard je ne le titillerais pas de la sorte, alors que là je trouvais ça tout simplement drôle !!

On se dirigeait ensuite vers le comptoir pour acheter quelques bières à emporter pour la suite de notre escapade donc sur la plage, puis vers sa voiture pour voir quoi prendre qui pourrait nous être utile..tu as toujours cette vieille couverture dans ton coffre ? On la prend pour s'installer dessus ou la mettre sur nos épaules si on a froid...et tu as ta station ? J'ai de la bonne musique sur mon portable on pourra finir notre tour de danse sur la plage..tu vois autre chose ? J'aurais bien laissé mon sac mais ça craint si quelqu'un me voit le mettre dedans..tant pis..on y va cher ami ? Équipés de nos bières, sandwiches et différentes affaires prises dans sa voiture, il ne nous restait plus qu'à faire le trajet à pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 8:59


Ginny mit finalement un terme à cette discussion sur les garçons qui pourraient lui convenir ce qui surprit toutefois Matt qui ne s’attendait pas à l’entendre lui dire que Carl et lui étaient les seuls qui pourraient la comprendre et servir pour vivre avec elle et lui donner des enfants… Il s’emportait surement un peu dans son esprit mais c’était étrange que ces mots sortent de sa jolie petite bouche. Seulement la fin de sa phrase sembla mettre un terme à des rêves ou à n’importe quel mince espoir qui courait encore dans l’esprit du beau Matthew. Il lui sourit en secouant la tête comme pour lui faire comprendre qu’il n’était pas d’accord avec elle alors qu’au contraire il voulait lui montrer qu’il était là présent pour elle depuis trop d’années, naturellement cet partie-là de son plan resta bien planqué au fond de sa tête et jamais il n’oserait lui dire de la sorte. « Tu finiras par trouver chaton, je ne me fais pas de soucis pour toi... » Matthew était un vrai paradoxe à lui tout seul, après tout il représentait la confiance en soi, la réussite, un charisme sans limite et une belle joie de vivre et pourtant quand il s’agissait d’avouer ses sentiments à Ginny, sa meilleure amie, celle qui était le plus capable de l’aider dans cet instant, il en était incapable, comble de désespoir… Ils préparèrent alors un nouveau plan pour la suite de la soirée et ils se retrouvèrent à parler de son corps, encore une fois un grand sourire se dessina sur son visage à l’écoute du commentaire de la belle rousse sur ses muscles qu’elle avait pu admirer en secret il y a trois semaines à la plage avec Carl. « Il fait vraiment bon ce soir, je ne crois pas que tu auras l’occasion de te coller contre pour te réchauffer, et tu ne pourras certainement pas les admirer puisque là où on va il risque de faire bien sombre, tu as de la chance d’avoir pu les voir l’autre jour. » Répondit-il pour la taquiner gentiment, certes il rêvait qu’elle les regarde encore et qu’elle les touche mais il fallait une bonne fois pour toute se rendre à l’évidence, même s’il adorait ses paroles, elle ne faisait que jouer comme toujours avec lui et elle n’avait aucune arrières pensées.

Ils finirent par prendre possession de bières et de sandwich avant de se retrouver devant la voiture de Matt pour y saisir sa couverture ainsi qu’une station mais il n’était pas du tout convaincu qu’elle fonctionnait encore. « Cette couverture ne quitte jamais ma voiture, sauf pour la laver bien sur... Enfin bon je crois qu’on peut y aller. » Dit-il avant de se mettre en route pour finalement arriver à la plage, comme prévu personne à l’horizon, une dizaine de minutes avaient suffi pour l’atteindre, ils posèrent la serviette et leurs affaires dessus avant que Matt ne prenne deux bières pour les ouvrir et en tendre une à son amie. « Tu vois je t’avais dit que l’on ne verrait pas grand-chose par ici, mais en tout cas tu avais raison on est tranquille ce soir. » Dit-il en souriant même si elle ne le verrait surement pas, ses yeux mettaient du temps à s’habituer à l’obscurité, seule la lune partiellement cachée par des nuages leur permettait d’y voir un peu plus clair.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 10:26

J'adore entendre Matt m'appeler Chaton, c'est comme si une partie de moi restait en enfance avec ce petit nom qu'il m'avait lui même donné il y a maintenant pas mal d'années...Carl s'y était essayé lui aussi mais l'effet n'était pas le même et il avait rapidement abandonné..enfin si Matt était persuadé que je finirais par rencontrer un jour l'homme de mes rêves, moi je n'en étais pas convaincue et de toute façon pour le moment ce n'était pas ma priorité...de toute façon je m'en moque, je n'ai besoin de personne pour le moment..je vous ai vous et ça me suffit..vous êtes ce que j'ai de plus précieux dans ma petite vie et j'espère qu'aucune fille n'arrivera à vous séparer de moi...même si Carl se fait rare ces derniers temps...et toi, les amours ? Je ne suis pas le centre du monde non plus.. Je lui fis un clin d’œil et attendais qu'il me parle un peu de ses aventures...

Prévoyant ensuite de poursuivre notre soirée à la plage, j'imaginais déjà me blottir dans ses bras pour apprécier ses fameux muscles que j'avais pu admirer la fois dernière sur la plage...mais visiblement je n'en aurai ni la chance ni l'occasion puisque monsieur prétendait qu'il faisait bon ce soir...ha ok, j'ai compris le message...tu gardes ton merveilleux corps pour les autres...ta meilleure amie n'a même pas le droit d'en profiter...je pris une moue boudeuse, la même que je prenais enfant quand mes deux amis ne voulaient pas faire la même chose que moi, et en principe ça marchait tout le temps...

Direction ensuite sa voiture pour récupérer quelques affaires, puis la plage, nous y rendant à pieds, où en effet à cette heure tardive il n'y avait plus personne...à peine arrivés là bas, il ouvrit deux bières et m'en tendit une...à la tienne mon ptit chou... j'avalais ma bière en quelques gorgées seulement, puis lâchant la bouteille sur le sable je commençais à me déshabiller tout en lui disant...on a bien dit bain de minuit hein ? même s'il n'était pas encore minuit..je retirais tout de même toutes mes fringues, jusqu'à ma petite culotte, l'obscurité aidant bien sùr, et ajoutais en me dirigeant en courant vers l'eau...le dernier dans l'eau est une poule mouillée..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt'

Revenir en haut Aller en bas

Y'a des jours où...{Matt'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Matt Finnegan
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Signature de contrat - Matt Moulson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: La ville :: Cliffton Center :: Bar Veni vidi vici-