Partagez|

sos d'un terrien en détresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Sam 14 Déc - 22:31

Heathcliff était immobile, ne savant plus quoi faire ou dire face à Amy. Il n'avait pas vraiment voulu que cette conversation tourne à la déprime totale. Il se redressa, releva la tête et leva légèrement le menton pour se sentir à nouveau fort et sûre. C'était d'ailleurs sa mère qui lui avait appris. Dès qu'il se sentait humilié, triste, abattue, il fallait qu'il relève la tête pour pouvoir affronter le reste. Car après tout il n'était encore qu'au début de sa misérable vie qui lui réservait encore tant de surprises. Il ne fallait donc pas baisser les bras, ne jamais se sentir inutile et inexistant, il fallait se battre un point c'est tout. Il n'avait pas passé énormément de temps avec sa maman mais les seules leçons qu'elle avait pu lui apprendre étaient les plus importantes à ses yeux. Il sourit à nouveau, quittant ses songes, pour que sa maman soit fière de lui, de là où elle l'observait. Il savait que c'était ce qu'elle voulait ; qu'il continue de vivre, de sourire.

La jeune fille lui tendit un verre d'eau ce qui le fit sourire. C'était elle qui était venue en pleurs, déchirée dans son bureau et c'était maintenant elle qui prenait soin de lui en lui proposant un verre d'eau. Il prit le verre en main regardant la brune qui se trouvait en face de lui. Il se demandait comment ça se faisait qu'ils ne se soient jamais vus. Pourtant ils devaient fréquenter les mêmes bars et peut-être même les mêmes amis. Il hocha les épaules, prit une longue gorgée d'eau qu'il savoura bizarrement. Il remercia ensuite la jeune fille en la gratifiant d'un sourire.

Les paroles d'Amy étaient tristes et réconfortants à la fois. D'une part triste pour elle et gentil pour Heath. Il était sûre que si la maman de la jeune fille était partie c'était pour une bonne raison. C'était rare que des mères quittent volontairement leurs enfants, leur instinct maternel prenait la plus part du temps le dessus.

« Ne dis pas ça. »

Il ne dit pas plus car il savait que ça n'aurait aucun impacte sur la jeune fille. A quoi bon lui dire qu'il était sûre qu'elle aurait aimé être avec elle en ce moment même ? Elle ne le croirait pas. Il s'exprima donc simplement. Parfois les réponses les plus simples et les moins personnelles étaient celles qui faisaient le plus de bien, Heathcliff le savait.

Il regarda la jeune fille à nouveau, se disant qu'il fallait réchauffer l'ambiance, un peu d’amusement ne leur ferait aucun mal. Il se leva donc rapidement de sa chaise sans aucune explication et se dirigea vers son meuble en bois. Dessus était posé une plante, des dossiers, son diplôme et sa chaîne hifi. Heathcliff l'alluma insérant un CD de chansons actuelles qui passaient en boîte. Il n'avait aucune idée des goûts musicaux de la jeune fille ce qui le fit opter pour quelque chose de plutôt classique qui passe partout. Il se tourna ensuite vers la brune, tendant son bras vers elle.

« Tu danses ? »

Il était conscient que c'était plutôt débile et que le changement de situation était assez rapide mais il s'enfichait. Il avait envie de faire rire la jeune fille, de la voir un peu heureuse. Il bougea discrètement son corps au rythme de la musique qu'il augmenta au fur et à mesure tout en attendant la réponse de la brune.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Lun 16 Déc - 3:11


Il accepta le verre d'eau qu'elle lui tendait en lui faisant un sourire, Amy ne put s'empêcher de le lui rendre. Celui-là de sourire était sincère, si elle pouvait aider alors tant mieux, ce n'était peut-être pas grand chose, mais à ce moment-là c'était le maximum qu'elle pouvait faire.

La jeune fille se contenta de hausser les épaules lorsque l'avocat reprit la parole. Elle ne voulait pas rajouter quoi que ce soit, tout ce qu'elle ferait serait de se répéter et de toute façon, qu'elle parle ou pas ce n'était pas comme si ça allait changer quelque chose à sa situation, sa mère était partie, c'était tout ce qu'il y avait à dire, elle ne pouvait même pas justifier le fait que sa mère l'ait abandonné et en même temps, elle ne voulait pas vraiment connaître ses raisons. Amy avait réussit tant bien que mal à vivre depuis son départ, sans la chercher alors autant continuer comme ça.

Lorsqu'il se leva de sa chaise, Amy lui suivit du regard, curieuse de ce qu'il allait faire. Elle comprit pas tout de suite ce qu'il planifiait, mais lorsque la musique démarra, elle capta tout de suite. Il voulait seulement changer de conversation, bien que ce soit une curieuse façon de le faire, elle ne pouvait pas lui en vouloir, elle voulait autant que lui passer à autre chose. Elle avait eut sa dose de drame pour la soirée et en plus, elle allait sûrement se réveiller avec une énorme migraine demain mais peu importe, les migraines et la gueule de bois étaient des signes de soirées réussis chez la jeune Hopper.

Se levant à son tour, elle partie d'un petit rire avant de se rapprocher du jeune homme et se mit à danser à son tour au rythme de la musique. Elle n'avait aucune idée de ce à quoi ressemblait la scène, mais ça devait être pathétique, deux personnes en train de danser dans un cabinet d'avocat, donc un avocat et une jeune fille qui n'a pas l'air d'avoir toute sa tête, mais elle s'en fichait un peu beaucoup. La seule chose qu'elle savait, c'était qu'à ce moment précis,elle oubliait sa peine, elle oubliait le nombre de verre qu'elle s'était enfilée avant de venir ici, elle oubliait même la façon et la raison pour laquelle elle était là, elle se sentait juste bien, non, elle se sentait mieux, beaucoup mieux. Comme quoi il n'en fallait pas beaucoup pour qu'elle se sente mieux, mais encore fallait-il le trouvait cette petite chose qui faisait qu'elle se sente bien.

Plus elle dansait, plus elle se rapprochait d'Heathcliff qui semblait commencer à se sentir mieux lui aussi, elle n'était pas très consciente des gestes qu'elle faisait, elle se contentait de faire comme d'habitude et de se laisser aller au son de la musique.

désolée, réponse nulle, je ferai mieux la prochaine fois, promis

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mer 18 Déc - 15:37


Il était à l'aise au rythme de la musique. Il s'en foutait de la manière dont il dansait, il voulait juste s'échapper. Certes cette situation était assez bizarre, il ne connaissait pas cette fille il y a deux heures mais avait déjà traversé beaucoup de choses avec elle. Il l'avait vu complétement bourrée en pleine folie, puis en pleurs, puis ils s'étaient présentés, ensuite ils se sont parlés de choses intimes et tristes et maintenant, ils se retrouvaient à danser ensemble au milieu d'un cabinet d'avocat. Plutôt inhabituel quoi. Il dansait d'abord seul, sans vraiment se soucier des gestes d'Amy. Il avait besoin de décompresser, de se vider la tête. La musique était entrainante, forte et joyeuse. Malgré le fait qu'il allait beaucoup en boîte, Heathcliff ne savait pas vraiment danser, du moins seul. Les seuls fois où il dansait, étaient quand il était collé serré avec une fille qu'il avait prévu de mettre dans son lit après une chaude soirée. Il n'aimait pas spécialement danser seul, il avait l'impression que les gens le regardaient et se moquaient de lui. Sauf que ce soir-là, il ne s'en préoccupait pas. Amy n'allait surement pas s'en souvenir et au pire, il n'y avait qu'eux deux.

Il sentait que la jeune fille se rapprochait de lui au fil de la musique. Il la regardait danser. Elle avait un bon sens du rythme, bougeait bien son corps malgré quelques mouvements exagérés ou flous à cause de son taux d'alcool élevé dans le sang. Certains de ses gestes fit sourire Heathcliff. Il voyait qu'elle se laissait aller, ce qui lui fit plaisir. Il préférait la voir comme ça, que dans l'état dans lequel il l'avait vu auparavant.

En temps normal, quand il dansait avec une fille, il ne se posait pas de questions. Ils posait ses mains sur les hanches de celle qui l'accompagnait, utilisait ses charmes et se laissait guider. Sauf que là, il ne savait pas quoi faire. Il sentait qu'elle se rapprochait de plus en plus, ce qui troubla le jeune homme. Il ne la connaissait pas mais l'apprécier déjà. Il ne voulait pas faire quelque chose de déplacé ou qui pouvait mettre mal à l'aise. Il était un peu pommé mais d'un côté avait envie de se laisser aller sans se soucier de ce qu'il se passait. Il arrêta de réfléchir, de se faire des réflexions et se laissa guider par la musiques et son instinct. Il posa donc ses mains sur la taille de la jeune fille, ni trop haut, ni trop bas pour qu'il n'y est pas de malentendus. Il continua de bouger au rythme de la musique mais cette fois-ci en s’imprégnant aussi des gestes de la brune. Il n'était plus le seul à décider de ses gestes, il devait maintenant onduler son corps pour que ce soit en accord avec les gestes d'Amy. Il ferma les yeux, se sentant apaisé, calme, bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Ven 20 Déc - 22:37


Lorsqu'on regardait de près, la pièce dans laquelle se trouvait les deux personnes, n'était pas aussi grande et pourtant, rien que le fait qu'ils soient éloignés gênait un peu la demoiselle, elle n'avait pas pour habitude de se trouver loin de quelqu'un de la sorte. De plus, avec la musique que le jeune avocat venait de mettre, elle avait envie de se rapprocher encore plus, ce qu'elle fit sans plus attendre. Elle ne semblait pas contrôler tous ses gestes, sûrement à cause de tout l'alcool imbibé un peu plus tôt, même si le verre d'eau qu'elle avait bu lui faisait un peu redescendre sur terre.

Lorsqu'Heathcliff posa ses mains sur la taille d'Amy, elle comprit que lui aussi avait besoin de proximité. Attention, proximité ne voulait pas forcément dire se sauter dessus,  mais juste un petit signe de rien du tout pour montrer qu'on n'était pas seuls. Elle se laissa faire et posa même ses mains sur ceux du jeune homme pour se donner encore un peu plus de proximité. Depuis le début de la soirée, ce devait être la toute première fois qu'elle se sentait aussi, qu'elle avait l'impression qu'elle pouvait enfin souffle, c'était elle qui menait la danse d'une certaine façon, même si à part de gesticulations imprécises et sans aucun sens, ça ne ressemblait à rien à une danse, mais elle s'en fichait, elle était bien là et partit même d'un petit rire pour exprimer son contentement.

Entraînée par la musique, elle finit cependant par se retourner de façon à ce qu'ils se retrouvent face à face, laissant les mains d'O'Conell sur ses hanches, faisant remonter les siennes sur les bras du jeune brun pour qu'ils aillent atterrir autour de son cou.  Fermant les yeux à son tour, elle rapprocha son visage près de celui de l'avocat, de sorte qu'ils ne soient plus qu'éloignés que de quelques centimètres, mais elle ne comptait rien faire. En temps normal, elle ne se serait pas gênée pour dévorer les lèvres de l'homme en face d'elle, qu'elle le connaisse ou pas de toute façon quelle importance, ils finiraient dans un lit et le lendemain ils ne se souviendraient plus ni de l'un, ni de l'autre. Mais pas cette fois, elle n'était pas à la recherche de ce genre de chose ce soir, du moins pas pour le moment.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Dim 22 Déc - 18:48

Il se laissait guider par la brune au rythme de la musique. Elle n'avait montré aucun signe de résistance aux mains d'Heathcliff sur ses hanches. Il haussa donc les épaules, puis ferma les yeux se laissant totalement guider. Il était vide de toutes pensées, ce qui lui faisait un bien fou. Depuis son retour à Magnolia, il avait connu plusieurs bouleversements et savait qu'il y en aurait encore beaucoup d'autres. Il avait vu Annie, s'étaient balancés leurs quatre vérités dans la gueule, puis s'étaient quittés sur la révélation des sentiments d'Heathcliff. Il avait aussi appris que son père battait son soit disant fils préféré. Que de mouvements quoi. Et bien sûre, était à nouveau avec Evane. Il était heureux de l'avoir retrouvé mais ne savait pas vraiment si leur relation allait réellement fonctionner. Le cœur d'Heathcliff balançait à nouveau. Mais cette fois ci, les rôles des filles étaient inversées. Il en avait marre de n'être jamais sûre de ce qu'il voulait, ça devenait lassant, même pour lui.

Il entendit un léger rire de la part d'Amy, il ne savait pas si elle se foutait de sa gueule ou si elle était juste heureuse. Il ne lui posa pas la question, étant trop absorbé par la musique. La jeune fille se retourna, étant face à face avec O'Conell. Elle laissa monter ses bras jusqu'au cou du jeune homme. Son visage était proche du sien, peut-être un peu trop. Au moment où elle ferma les yeux, Heathcliff crû qu'elle allait l'embrasser mais elle ne fit rien. Il se sentait un peu mal à l'aise et stresser. Habituellement, il n'en aurait eu rien à faire d'être en couple ou non et n'aurait pas hésiter un instant à embrasser la jeune fille et passer un instant de détente en sa compagnie. Mais la, O'Conell n'en avait pas réellement envie, pas que la jeune fille ne soit pas de son goût, loin de là.
Au moment où Amy ouvrit à nouveau les yeux, Heathcliff retrouva son regard plongé dans celui de la brune et vice versa. La musique s'était éteinte et les deux jeunes gens étaient immobiles, à se regarder l'un près de l'autre dans un gros blanc. Après quelques instants de silences, Heathcliff se détacha de la jeune fille pour s'écraser sur le canapé. Le moment gênant avait pris fin, ce qui fit pousser un long soupir à Heathcliff.

« Ca fatigue de danser. »

Après quelques secondes sur le canapé, Heathcliff se releva brusquement se dirigeant vers le meuble où il entreposait son cher alcool. Il en sortit une bouteille de whisky avec un verre. Il s'était promis de pas boire devant la jeune fille qui était en train de décuver mais il ne pouvait plus se retenir. Il s’assit à nouveau sur le canapé, ouvrant la bouteille pour se verser un verre. Il but une gorgée sans regarder Amy puis lui lança.

« Je t'en aurais bien proposé, mais bon. »

Il n'ajouta rien de plus. Il lui avait dis ça pour mettre un peux les nerfs à la brune. Il voulait voir comment elle allait réagir, après tout, ça pouvait être marrant. Il amena à nouveau le verre à ses lèvres tout en lui lançant un clin d’œil pour la défier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mer 25 Déc - 1:48


Elle pouvait ressentir l'hésitation du jeune homme qui n'avait pas bougé d'un pouce lorsqu'elle passa ses bras autour de son cou, sûrement trop préoccupé à se demander est-ce qu'il devait l'embrasser ou pas. Sa décision ne se fit pas attendre lorsqu'il s'éloigna d'elle pour aller se poser dans le canapé. Elle n'était ni déçue, ni rien, en fait, elle s'en fichait un peu, elle n'avait pas fait ça pour obtenir un baiser. Elle n'avait pas la tête à ça ce soir et si elle le voulait vraiment elle aurait pu l'obtenir sans problèmes, voire même plus qu'un simple baiser.

«  Ouais, j'avoue, ça fatigue. »

Elle alla s'asseoir à sa place initiale avant qu'elle ne se soit levée pour danser. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle aimait bien cette place, ce fauteuil, elle se sentait bien et puissante, elle se sentait presque invincible, ça devait être le fait qu'elle se retrouve tout d'un coup dans la peau d'un avocate et non pas de l'accusée ou de la victime.

Suivant le jeune maître du regard, Hopper le vit se diriger en direction d'un meuble qu'elle n'avait même pas remarquer depuis qu'elle était là, en même temps, si elle était venue ici pour découvrir la décoration, ça se saurait. Heathcliff venait en fait de se servir un verre et sans même en proposer un à la jeune demoiselle, il partit s'asseoir comme si de rien n'était. A la couleur du verre, elle pouvait deviner qu'il s'agissait de whisky, elle n'étais pas très fan de ce genre d'alcool, mais la politesse elle est où dans tout ça ? Elle se contenta de faire une petite moue et de hausser les épaules lorsqu'il fit sa remarque. En temps normal, elle ne devrait pas boire et ça, elle le savait très bien, con, oui elle l'était un point, mais il y avait tout de même des limites à sa connerie, cependant, elle prit ça comme une provocation à laquelle elle se devait de répondre.

Se levant à son tour alors qu'O'Conell s'était déjà rassis, elle alla s'asseoir juste à côté de lui et avant qu'il ne puisse porter ses lèvres au verre dans le but de prendre une nouvelle gorgée, elle se saisit du verre, qu'elle amena à sa bouche. Buvant une gorgée, elle venait avoir la confirmation d'une chose, elle n'aimait définitivement pas le whisky, mais ça, c'était quelque chose qu'elle garderait pour elle. Il lui fallut d'ailleurs beaucoup de concentration pour ne pas grimacer lorsque le liquide atteint son palais, au contraire, elle se mit même à sourire.

«  Comme t'as pas proposé, je me sers moi-même. »

Elle sourit de plus belle en jouant un peu avec le verre, le faisant tournoyer en le mettant bien en évidence pour qu'Heathcliff réagisse à son tour. Elle ne connaissait pas grand chose de ce jeune homme mis à part son nom, sa profession et sûrement de certains détails de sa vie que d'autres ignorent, mais elle avait assez observé le personnage depuis qu'elle était là pour savoir que tout comme elle, il aimait jouer.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mer 25 Déc - 17:30

Heathcliff avait remarqué que la jeune fille s'était assise à nouveau dans son fauteuil. Il fallait croire qu'elle apprécié le sentiment de puissance et de supériorité qu'accordait cette place. En même temps qui ne rêvait pas d'être au-dessus des autres ? Il sourit en remarquant ce détail tout en apportant son verre à ses lèvres. Il vit qu'elle fit la moue au moment où l'avocat l'avait charrié. Il remarqua qu'elle prenait ça sur le ton du défi, ce qu'Heathcliff voulait. Il aimait provoquer les gens en duel, même si ça lui apportait des ennuis. D'ailleurs, quelques personnes le détestait pour les défis qu'il leur avait lancé et bien sûre, n'avaient pas relevés. Heathcliff n'y pouvait rien après tout si certaines personnes n'avaient pas assez l'âme de la compétitivité, de la ruse et du défi.

O'Conell regarda Amy se déplacer dans la pièce pour ensuite s'assoir à ses côtés. Il la regardait avec son petit air moqueur lorsqu'elle lui prit le verre de mains, sans qu'il ne s'y attende. Il regarda la brune éberlué ne pensant pas qu'elle avait le courage de faire ce qu'elle venait de faire. Il la regarda sans un mot tout en la voyant descendre cul sec son précieux breuvage. Elle avait intérêt à apprécier ce qu'elle buvait, c'était pas de la merde comme bouteille ! Une fois qu'elle eut fini, elle lui lança un pique tout en abordant un sourire des plus radieux. Heathcliff la dévisagea tout en se demandant ce qu'il allait faire pour rappliquer. Elle faisait tournoyer son verre juste devant pour bien lui foutre les nerfs. Heathcliff aimait cet air de défi, cette façon de le provoquer.

Il se leva de son canapé, remis son costume en place puis leva ses manches pour le pas les tacher. Il prit la fameuse bouteille de vodka en main, l'ouvra avec son plus beau sourire, puis.. Renversa toute la bouteille sur la tête de la brune. Oops ! Dommage pour la vodka de qualité, c'était pas grave il s'en rachèterait une autre à l'occasion. Il ne se reconnaissait pas vraiment dans son geste, il était plutôt du genre fourbe et non rentre dedans. Tant pis, il avait envie de s'amuser ce soir, et surtout voulait encore voir la réaction de la brune face à son geste.

« Te voilà servie ! C'est pas trop fort à ton goût ? Tu en veux peut-être plus ? »

C'était maintenant au tour d'Heathcliff de sourire, il ne riait même pas, il la regardait juste de haut en attendant la vengeance que la brune allait lui réserver.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Sam 28 Déc - 3:50


Elle attendait une réaction de sa part, voyant très bien qu'il n'allait pas tarder à réagir. Elle jouissait intérieurement de ce qu'elle venait de faire et vu l'expression qu'il avait affiché quand la jeune brune lui a prit le verre des mains, il n'avait pas l'habitude de faire face à autant de culot. Bien, au moins il avait un aperçu de celle avec qui il se frottait.

Au moment même où il se leva, elle pu sentir que quelque chose n'allait pas et qu'elle n'allait pas tarder à regretter son geste. Suivant le jeune avocat des yeux, elle su instinctivement qu'il allait vers les bouteilles d'alcool, sans penser à ce qu'il pouvait faire avec. Elle sentait le coup venir, gros comme une maison, elle avait son verre et s'était même plaine de ne pas avoir été servit, elle allait l'être et bien comme il faut. Jusqu'au dernier moment où il approcha la bouteille de sa tête, elle eut l'espoir qu'il ne le fasse pas, dans la tête de la jeune Hopper, l'alcool c'est sacré, les croyants ont l'eau bénite,  Amy elle a la vodka, chacun ses trucs. Lorsque le liquide eut atteint ses cheveux, elle ferma les yeux pour ne pas en recevoir dedans et ne bougea pas pendant un moment, de toute façon, sali d'alcool ou pas elle s'en fichait un peu parce que c'était le canapé d'Heathcliff qui était sali par la même occasion, pas le sien.

Se levant tout doucement en reposant le verre vide qu'elle avait entre les mains, elle essaya de s'arranger un peu en faisant les même geste que le jeune maître en défroissant un peu ses vêtements et en se passant une main dans les cheveux. Il attendait qu'elle riposte, qu'elle réagisse, qu'elle se venge et il n'allait pas être déçu.

«  Non, je pense que ça ira, d'ailleurs je voudrais te remercier pour ça. »

Faisant quelque pas rapide en sa direction, elle le prit dans ses bras de façon à ce que ses vêtements mouillés collent à ceux d'Heathcliff avant de s'éloigner et d'aller prendre place sur le bureau du jeune avocat. Oui, oui, sur le bureau. Elle posa ses fesses sur le bureau et laissa ses jambes se balancer dans le vide, elle n'avait même pas prit le temps de balancer ce qu'il y avait au dessus du meuble, sentant d'ailleurs qu'un stylo était venu se loger sous ses fesses, mais peu importe. Prenant la pile de dossier entre les mains, elle les posa sur ses cuisses avant d'entreprendre de les examiner de plus près.

«  Bon alors, j'ai regardé beaucoup d'émissions comme « New-York district » ou autre, je pense que je peux t'aider avec ça, pas besoin de faire des études de droit pour savoir si on mérite la prison ou pas. »

Elle semblait très sérieuse en ouvrant un dossier alors qu'en vérité, son seul objectif était d'attendre la réaction du jeune homme, qui, elle savait, n'allait pas tarder à arriver.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Lun 30 Déc - 21:05

Amy ferma les yeux pendant qu'Heathcliff lui versait le précieux liquide sur le visage. Elle faisait une sacré tête ! Il était plutôt fière de sa riposte, se disant que personne n'osait habituellement le défier, il fallait qu'il marque la coup. Il savait que son superbe canapé allait prendre un coup mais Heath ne s'en préoccupait pas. Il savait que demain, l'agent de nettoyage allait régler tout ça. Le sourire satisfait et sadique se dessinait de plus en plus sur le visage du jeune homme qui attendait la réaction de la brune.

La réaction de la jeune fille surprit d'ailleurs l'avocat. Elle se leva, mine de rien en posant d'abord le verre qui lui avait valu cette pluie d'alcool. Une fois debout, elle remit ses habits en place d'une façon semblable à celle d'Heathcliff. Elle lui répondit ensuite d'une manière calme, réponse à laquelle Heathcliff ne sut quoi dire. Il la regarda s'approcher de lui, mais comprit trop tard ce qu'elle entreprenait. Elle le prit de ses bras, une étreinte gluante et collante. Il ne put s'empêcher de faire une grimace en sentant les habits mouillé de la brune. Malheureusement pour lui, la vengeance de la Hopper n'était pas finie. Une fille normale se serait contentée de lui faire un câlin puis de se rassoir, mais non celle-ci préférait poser ses fesses gluante sur le bureau du O'Conell. Sa tête se décomposa lorsqu'il vit qu'elle s’empara de ses précieux dossiers. Elle les posa sur ses jambes collantes puis les ouvrit avec ses mains mouillées, elle était inconsciente ou quoi ! En plus de ça, pour en rajouter, elle lui proposa son aide grâce à des séries débiles qu'elle avait visionnée à la télé.

Il se dirigea à toute allure vers elle après avoir réellement compris ce qu'elle était en train de faire. Il ne rigolait pas avec le travail bon sang ! Ses dossiers ne pouvaient pas se retrouver imbibés d'alcool ! Une fois devant elle, il lui prit les dossiers des mains tout en les essuyant avec son costume qui lui avait coûté un bras. Son visage déformais par la panique, Heathcliff cria sur Amy.

« Mais t'es folle ou quoi ? Putain Amy tu te rends compte de ce que t'as fais là ? »

Il avait l'impression d'engueuler un gosse qui avait fait une grosse bêtise. Il continua d'essuyer ses papiers tout en les ouvrant pour voir ce que c'était. Après vérification, le sourire d'Heathcliff réapparu, il riait même. C'était sa pile de dossiers classés, copiés sur l'ordinateur. Ce n'était donc sans grande gravité. Il lança les papiers sur la jeune fille qui ne devait rien comprendre à ce qui se passait. Heathcliff était passé de la stupeur à la colère puis à la joie.

« Putain, c'est des dossiers classés, réglés, j'en ai plus rien à foutre ! »

Après encore quelques rires et mouvements de bonheur, Heathcliff retrouva son calme chercha une serviette pour la jeune fille, lui fit un bisou sur la joue en signe d'excuse. Il l'avait mis dans un sale état, encore pire que dans lequel elle était venue, et devait maintenant réparer ses bêtises. Il se tourna vers elle et lui lança dans un élan de lucidité.

« Tu veux prendre une douche ? Y'en a à l'étage. J'ai peut-être des habits de rechange pour toi. »

C'était bizarre d'avoir une douche, des habits, des serviettes dans un cabinet d'avocat mais tout ce bâtiment était bien conçu. Comme ça, quand un des trois frères voulait passer la nuit au bureau tout en voulant rester propre ils pouvaient se doucher ici. Heathcliff la regarda attendant son accord ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mar 31 Déc - 4:24


Pour une personne qui n'avait pas toute sa tête à cause de l'alcool, a jeune Hopper était tellement fière de ce qu'elle venait de faire. D'elle-même, elle se donnerait même une médaille pour autant d'audacité surtout pour autant d'inventivité dans la catégorie chieuse. Néanmoins, elle y était peut-être allée un peu fort en décidant de s'attaquer aux dossiers du jeune avocat, mais ça, elle ne le réalisa que quand elle vit son visage virer au rouge sous la colère et le stress de perdre des dossiers, donc des clients, donc de l'argent. En toute sincérité, la jeune adolescente s'en fichait un peu, il n'avait qu'à pas l'arroser avec de l'alcool et encore moins laisser ces dossiers à proximité, tout le monde sait bien que quand Amy est bourrée ou qu'elle a une idée de vengeance, la meilleure des choses à faire est de ne surtout rien laisser à sa portée parce qu'à ce moment-là, elle devient touche à tout et peut même se crever un œil avec une agrafeuse.

« Oui mais je m'en fous en fait. » souffla-t-elle, persuadée qu'il n'a rien entendu, trop occupé à s'énerver pour rien.

Face à Heathcliff elle semblait tellement calme et sereine que la scène en elle-même devait être risible. Elle qui montrait un visage calme alors que lui, on aurait dit que ses yeux allaient sortir de ses orbites. Elle s'était même mise à lui sourire pour bien lui montrer que la situation lui passait complètement au dessus, ce n'était pas ses dossiers, ni son bureau, ce n'était même pas de son alcool que ses vêtements été imbibé et quelle que soit la bourde qu'elle avait fait, ce n'était de la faute de personne, sauf d'Heathcliff, il apprendra qu'on ne met pas un bocal de punaise dans les mains d'un enfant, tout comme on ne laisse pas n'importe quoi à la portée de la jeune brune.

Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour proposer de l'aide pour ses dossiers – comme si elle n'en avait pas déjà assez fait – elle reçut une pile de dossier en plein visage. Non pas que ça faisait mal, mais ne s'y attendant pas, elle ne pu esquiver le coup. Ce devait être sa peine pour tout le mal qu'elle venait de causer. Mais alors qu'elle pensait qu'il allait passer aux choses sérieuses et lui balancer un code civil ou un code pénal dans le visage pour continuer dans sa lancée, il se calma avant de dire que les dossiers étaient déjà classés et de déposer un bisous sur la joue d'Amy en riant. Quelque chose venait définitivement de lui échapper, ce n'était pas possible, elle n'avait jamais vu un tel ascenseur émotionnel comme ça de toute sa vie, enfin si, il y a elle quand elle est bourrée, et les femmes enceintes qui voient leurs hormones leur jouer des tours, mais jusqu'à preuve du contraire, Heathcliff n'avait rien d'une femme enceinte. Seule conclusion : c'était autant le bordel dans sa tête que cela pouvait être dans celle d'Amy, bonne ou mauvaise nouvelle ? Aucune idée.

« T'es conscient que t'as l'air d'une femme enceinte tourmentée par ses hormones ?  Ou d'un schizophrène, je te laisse choisir ce qui te va la mieux bien qu'aucun des deux ne soit réellement flatteur.» dit-elle en arquant un sourcil.

Se levant du bureau sur lequel elle était assise, elle se sentait sale et collante, en plus elle avait chaud, elle ne savait pas si c'était l'endroit, l'alcool ou le temps, mais elle était à deux doigts d'enlever ses vêtements superflues et de se balader en sous-vêtements dans toute la pièce. Heureusement pour elle, la proposition de douche du jeune avocat arriva à point nommé, un peu comme si il venait de lire dans ses pensées.

« Ah ouais, j'aimerais bien. On en prend une ensemble ? » demanda-t-elle sur le ton de la plaisanterie.

Déplacée et frôlant le vulgaire, voilà la nature de ses propos, mais quelle importance, au point où elle en était. De plus, elle savait qu'il prendrait ça sur le même ton qu'elle et avait hâte de savoir ce qu'il allait répondre. Mais le temps, c'est de l'argent et en ce qui concerne Amy, elle avait beaucoup de temps mais pas un rond, alors ce dicton ne s'appliquant pas à elle mais plus au jeune avocat, elle commença à se diriger en direction des escaliers pour se rendre à l'étage où elle pourrait prendre une douche et enfin se sentir propre.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Sam 4 Jan - 17:34

La pauvre brune ne comprenait vraiment rien au changement émotionnel de l'avocat. Elle avait rapidement perdu son sourire satisfait lorsqu'elle remarqua qu'Heathcliff criait à la joie après s'être tant énervé. Quand il y repensait, il avait vraiment l'air d'un cinglé. Il passait de l'énervement à la joie d'une seconde à l'autre. Il se demandait pourquoi la jeune femme n'avait pas pris ses jambes à son cou laissant le déglingué tout seul dans son euphorie. Il ne savait pas pourquoi il avait perdu de cette façon son sang froid pourtant habituel. Il avait disjoncté. Le fait qu'il se soit énervé était plus ou moins habituel, malgré que c'était un homme qui paraissait calme et impassible, si on touchait à son talon d'Achille il pouvait littéralement sortir de ses gonds. En revanche il n'avait pas réellement pour habitude de montrer sa joie en publique. Il se contentait de sourire et abordant un fière allure, toujours calme et faire plais.

Heathcliff s'arrêta de bouger dans la pièce à l'entente des mots d'Amy. Il sentait tellement d'étonnement dans la voix de la brune qu'il avait presque à nouveau envie de de rire. Au moins elle se souviendrait de lui. Peut-être pas en bien mais c'était déjà quelque chose. Après quelques secondes de réflexion, il admit qu'il avait vraiment l'air du schizophrène. Bien qu'être enceinte serait moins dégradant, mais il était un homme du coup ça rendait la chose pas trop possible. Dommage il aurait pu trouver une excuse si il avait des ovaires. Il haussa les épaules tout en souriant se demandant ce qu'il pourrait répondre à la Hopper qui se foutait légèrement de sa gueule même si il y avait de quoi.

« Yep, je suis atteint de schizophrénie, pas très pratique pour un avocat non ? Tu veux que je te présente mes amis ? »

Ce qu'il venait de dire était un peu débile mais l'euphorie ressentit quelques minutes auparavant était encore bien présente dans son corps. Heath avait envie de jouer la carte de l'amusement, du sarcasme et de l'ironie. Il n'était pas là pour se prendre la tête, du moins depuis qu'il avait fait cette rencontre inattendue il avait plus envie de rigoler et de se lâcher. Ça devait être la première fois de sa vie que O'Conell s'éclatait et foutait autant le bordel dans son bureau. Habituellement tout ce qui se déroulait dans cette pièce était classé secret professionnel et tout les gens qui venaient le voir discutaient de sujets sérieux et parfois barbant. Tout l'inverse de ce qui était entrain de se dérouler avec Amy. 

L'avocat regarda la Hopper se lever. Il voyait vraiment qu'elle se sentait mal à l'aise dans ses vêtements tout collants par sa faute. Il lui proposa donc de prendre une douche voyant bien qu'elle était à deux doigts de se balader en petite lingerie dans son bureau. En réfléchissant à sa proposition, il se demandait si les douches fonctionnaient encore. Les frères O'Conell ne les avaient pas utilisées depuis un bon bout de temps, pas grave, il allait bien voir si elles étaient utilisables ou non.

La réponse d'Amy surprit O'Conell qui ne s'attendait pas à une réponse aussi directe, presque vulgaire. Il ne put s'empêcher de lâcher un petit sourire en pensant à ce qu'elle venait de dire. Il savait bien qu'elle jouait sur la provocation et le même esprit de défi qu'ils avaient instauré à partir du moment où Heathcliff bu sans lui demander si elle en voulait ou non. Cette fille était quand même étonnante, pour son jeune âge elle était sûre d'elle et provocatrice tout comme lui. C'était tellement flippant de se retrouver en face de son clone féminin. Il allait jouer sur le même ton qu'elle, il n'avait pas froid aux yeux et était pressé de voir les réactions de cette brune face à lui.

« Même plusieurs si tu veux »

Il aborda le même ton que la Hopper tout en montant les escaliers avec elle. Il ne savait pas trop quoi penser et où ces conneries allaient le mener. Il était sûre, enfin presque, que ça n'irait pas plus loin et qu'il n'avait pas besoin de s'en faire vis-à-vis d'Evane.

Une fois arrivé dans la salle de bain, Heathcliff n'attendit pas et enleva de suite son T-Shirt tout en défiant du regard la brune pour voir de quoi elle était capable. Il se sentait quand même un peu mal à l'aise sentant qu'il ne contrôlait plus tellement la situation. Il était conscient que les défis amenaient parfois les gens à faire des trucs pas prévu, tout ça pour rester digne et ne pas flancher devant l'autre. Lorsqu'il vit la brune enlever à son tour son T-Shirt tout dégoulinant, Heath lui lança sur un ton à la fois de plaisanterie mais aussi de défi.

« On garde nos sous-vêtements, j'ai pas envie que tu me sautes dessus ! »

Il la regarda sourire en coin, pleins de défi et de sous-entendus dans son regard. Il ne savait vraiment pas où tout ça allait les mener, mais Heathcliff était pressé de voir comment Amy allait réagir avec ses paroles et ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Dim 5 Jan - 18:47


Sans hésitation mais avec une certaine hilarité dans sa voix, il opta pour la schizophrénie, ça ne l'étonnait même pas. Dire qu'on est enceinte quand on est un mec, même sur le ton de la plaisanterie, ça n'avait rien de très viril, elle vivait avec trois hommes chez elle, alors depuis le temps Amy avait comprit que l'humour avait des limites, on peut de rire de tout, oui, mais pas toucher à la virilité d'un homme. Elle ne compte d'ailleurs plus le nombre de coups qu'elle s'est prit avec ses frères lorsque, provocatrice comme elle est, elle remettait en cause la virilité de ces hommes, mais ça ne la freinait pas pour autant, bien au contraire.

« Je passe mon tour, une autre fois peut-être. » dit-elle en souriant.

Elle savait que ce n'était pas vrai, mais ne voulait pas non plus risquer qu'il lui présente à qui que ce soit, après tout, Amy avait dit ça sur le ton de la plaisanterie, mais ça se trouve il l'était vraiment. Mais enfin bref, l'heure n'était pas à déterminer si il était mentalement malade ou pas, mais plutôt à trouver une solution enlever tout cet alcool de ses vêtements et de sa peau. Comme si il avait lu dans ses pensées, le jeune avocat proposa à la jeune adolescente une douche, ce qu'elle ne refusa pas mais qu'elle ne put s'empêcher « d'améliorer ». Une douche, oui, pourquoi pas, mais ils en avaient tous les deux besoins d'une, alors quitte à en prendre une, autant la prendre à deux, non ? En plus ça évitait le gaspillage.

N'attendant pas la réponse du jeune O'Conell, elle prit les devant et commença à marcher en direction du premier étage,sachant parfaitement qu'Heatcliff lui emboîterait le pas. Elle ne savait pas trop quelle direction prendre ni même si elle allait trouver la salle de bain, elle aurait peut-être dû laisser le jeune homme passer devant, mais tellement fière de sa proposition inatendue, elle a préféré y aller en premier. Elle n'eut finalement pas de mal à trouver le chemin de la salle de bain – le bureau n'étant pas non plus constitué de cent pièces – et là, inversement des rôles. Ce fût lui qui enleva son t-shirt en premier, ne laissant d'autres choix à la jeune femme d'en faire autant. Il espérait peut-être qu'en faisant ça, elle allait reculer et finalement lui dire qu'elle préférait prendre une douche seule, mais c'était mal connaître la miss Hopper.

« Hum, si tu veux. » ce furent les mots qui sortirent sa bouche quand il proposa de garder les sous-vêtements, alors qu'elle pensait à « petit joueur ».

Quand on prend une douche, on en prend une nue, pas à moitié. Mais bon, pour une fois, elle ne ferait rien. Enfin, presque. Elle lui prit la main pour l'entraîner sous la douche et eut un peu de mal à contenir son hilarité quand elle constata que la cabine n'était pas vraiment faite pour deux, comme quoi, très sérieux dans l'âme, lors de la construction de la construction de la salle de bain les O'Conell n'ont pas pensés une seconde qu'elle aurait besoin de contenir deux personnes un jour.

Ils réussirent cependant à se caler tant bien que mal, mais étaient tous les deux proches l'un de l'autre, très proche, peut-être même un peu trop, ce qui n'était cependant pas désagréable. Elle enclencha la douche et l'eau qui en découlait était à température parfaite, du moins pour elle, ni trop froide, ni trop chaude, juste parfaite. Sourire aux lèvres, elle fixait Heathcliff dans les yeux pendant que ses mains gagnaient son dos jusqu'à remonter jusque son soutient-gorge qu'elle enleva sans mal.

« On garde nos sous-vêtements, oui, mais soyons tout de même équitable, non ? »

Elle était joueuse et il aurait dû se douter qu'elle n'allait pas en rester là, ce n'était pas son genre de faire les choses à moitié et encore moins quand il s'agissait de faire dans la provocation.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mar 28 Jan - 16:50

De l'alcool, des pleurs, une jolie jeune inconnue, des rires, de la musique, une douche.. Tout ce dont Heathcliff ne s'attendait pas. Il se voyait plutôt passer la journée à essayer péniblement de boucler ses dossiers qu'il avait délaissé durant son escapade. Il se voyait carburer au café et à la cigarette pour se motiver et tenir sans flancher. Il s'imaginait déjà rentrer chez lui tout en grommelant à propos de cette journée plus que minable. Il irait peut-être voir Evane pour passer une soirée tranquille tous les deux afin de changer les idées à l'avocat épuisé. Mais tout ce qu'il imaginait avait basculé à partir du moment où cette petite brune avait débarqué en pleurs dans son bureau. Le temps avait défilé à une vive allure délaissant ses dossiers et ses principales préoccupation. A la place, il avait dansé, réconforté Amy, pété un plomb, bu de l'alcool, discuté et se trouvait maintenant à moitié nu en face de cette fille qui n'avait pas l'air d'avoir froid aux yeux.

Il voyait bien ce qu'elle pensait. Elle devait trouver qu'il se défilait mais d'un côté c'était un peu le cas. Il voulait changer devenir un homme plus mature et avant tout fidèle. Ce qui n'allait pas être le cas si il continuait à défier la Hopper de cette façon. Il avait du mal à laisser son égo de côté afin d'être un mec correcte.

La jeune femme saisit la main de l'avocat tout en l'entraînant dans la douche. Il n'avait plus souvenir d'un espace aussi restreint. Les deux jeunes gens étaient très proches l'un de l'autre, très serrés. Pour la première fois de sa vie, Heathcliff ressentit de la gène devant une femme aussi peu vêtue. En effet, il ne voulait pas aller jusqu'au point de non retour. Il se contenait pour ne pas faire un geste déplacé, pour ne pas examiner son corps, pour ne pas tout simplement craquer. Heathcliff était un homme qui adorait les femmes, leurs corps, leurs cheveux, leurs manières.. Il ne pouvait donc pas ignorer ce qui était en train de se passer. Il ferma les yeux quelques secondes, se rappelant qu'il devait continuer ce défi sans pour autant se laisser guider par ses hormones.

La voix de la brune fit ouvrir les yeux du brun qui fut plus que stupéfait. Elle avait enlevé son sous-tif , sérieusement ? Il n'en revenait pas. Il ne pu s'empêcher de reluquer pendant un certains sa poitrine puis retrouvant ses esprits se rappela qu'il ne devait pas craquer. Cette fille était une vraie provocatrice, un petit démon qui voulait le faire quitter le droit chemin. Comment il pouvait résister merde ? Il rassembla tous ses esprits essayant de penser au visage d'Evane et non à la poitrine d'Amy dans un élan de force qu'il n'aurait jamais cru avoir, tourna la tête puis sortit de la cabine de douche la tête baissée.

« Désolé Amy, tu as une très jolie poitr.. Enfin non, enfin si, enfin voilà mais je peux pas faire de conneries, pas maintenant. »

O'Conell perdait ses moyens. Il était complétement abasourdit. Il se sentait entre la honte de s'être défilé devant une nana, une plus jeune en plus. Mais d'un autre côté, il se sentait fière de son acte. Il n'aurait jamais réussi à résister à de telles avances auparavant. Il venait de dire non, de préférer la fidélité aux conneries. Il était complétement perdu ne se reconnaissant même pas. C'était si inhabituel de sa part, tellement pas Heathcliff O'Conell, celui qui draguait tout ce qui bouge, qui couchait avec de superbes filles sans se préoccuper de les revoir un jour, celui qui préférait les histoires sans lendemain à celles durables.

Il posa ses mains contre le rebord du lavabo, gardant toujours la tête basse pour éviter le regard peut-être moqueur de la brune. Il ne s'était jamais défilé, n'avait jamais ressentis une telle honte et surtout était touché dans son orgueil pour une raison inconnue.


 « J'ai une copine, ça fait longtemps que je voulais être avec elle et j'ai sacrifié beaucoup de choses. Je veux me racheter une conduite, être un homme de confiance, être fidèle. »

Il ne savait pas si elle l'entendait ou si elle en avait quelque chose à foutre ou même pourquoi il disait ça. C'était peut-être pour se justifier auprès de Amy ou bien pour se justifier au-près de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Dim 9 Fév - 3:14


La jeune fille savait que son sens de la provocation risquait de la perdre un jour et surtout de lui attirer des ennuies, bien que ce ne soit pas la seule chose qui risquait de le faire. Elle vit bien le visage du jeune avocat changer du tout au tour lorsqu'elle enleva son haut et n'attendait pas vraiment une autre réaction, elle était même plutôt fière de créer ça chez le jeune homme. Bien entendue, elle n'attendait pas qu'il en fasse de même juste pour 'le jeu' – quoi que – mais elle voulait juste lui montrer qu'il avait beau être joueur, elle l'était encore plus et quoi qu'il ferait ou dirait, elle finirait toujours par trouver quelque chose d'encore plus dingue à faire juste pour lui en mettre plein les yeux. Elle le regardait avec un petit sourire au coin des lèvres, qu'est-ce que c'était bon de voir quelqu'un avec tant d'assurance perdre de la hauteur en si peu de temps et ça à cause d'elle, c'en était même jouissif car dans la logique des choses, ça faisait Hopper : 1, O'Conell : 0.

Elle l'écouta jusqu'au bout sans l'interrompre en ne cherchant même pas à cacher sa poitrine qui le faisait tant perdre ses moyens, de toute façon ce n'était pas comme ceux-là étaient les premiers qu'il voyait de toute sa vie. Cependant, quelque chose attira l'attention de la jeune fille lorsqu'il termina sa phrase par 'pas maintenant'. Que devait-elle comprendre ? Que ce n'était pas le bon moment pour lui de faire des conneries, ce qui impliquerait tromper sa copine ? Si c'était le cas, c'était bien de sa part de prévoir un laps de temps à tenir avant de laisser ses instinct animaliers reprendre le dessus, comme quoi 'chassez le naturel, il revient au galop', le jeune maître semblait l'avoir bien comprit,mais se donnait une marge à ne pas franchir en terme de temps avant que son naturel à lui ne revienne au galop.

« Bon, bah comme tu veux. » dit-elle en haussant les épaules avant de refermer la porte de la douche et de se tourner face au mur pour qu'il ne puisse voir que son dos. Elle n'allait pas insister, elle n'en avait pas la force et avait plus besoin d'une douche que de prouver à quelqu'un que rien ne l'arrêtait, de toute façon, rien qu'avec ce qu'elle venait de faire elle venait de marquer un maximum de point et venait peut-être même de faire un compte triple, comme au Scrabble. Contente d'elle, oui elle l'était et en même temps, qui ne le serait pas de mettre un O'Conell dans un tel état ? Elle ne connaissait pas bien cette famille qui semblait être importante dans cette ville, mais ils semblaient être des gens avec beaucoup de pouvoir comme elle a pu le constater ce soir et ils ne doivent pas souvent avoir l'occasion de se retrouver en position de faiblesse, et si une gamine de 18 ans pouvait faire cet effet à un O'Conell, alors tant mieux.

Elle ne comptait pas s'attarder dans la douche et ne devait pas oublier qu'elle n'était pas seule, alors juste le temps de se savonner, de se frotter un peu et de se rincer, elle en avait fini et c'était vrai que ça faisait une énorme différence. « Tu me passes une serviette ou un truc que je puisse sortir de la douche sans me pavaner devant toi ? S'il te plaît. » dit-elle en passant sa tête légèrement dans la porte qu'elle avait entrouverte en faisant bien en sorte de cacher sa poitrine. Il l'avait vu une fois, ça suffisait pour la soirée, non ?  

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Lun 10 Fév - 20:53

Un moment de faiblesse, enfin ce n'était qu'une question de point de vue. Il sauvegardait sa fidélité mais en prenait un coup pour sa dignité. De toute façon, il devait faire un choix. Surement que ce n'était pas celui auquel n'importe qui aurait pu s'y attendre, y compris lui, mais il ne pouvait s'empêcher de ressentir de la fierté. Pour la première fois de sa vie, il venait de résister. Certes, d'une manière plutôt minable, sachant que de plus la brune ne le connaissait pas, mais le résultat était là. Il avait l'impression tout au fond de lui d'avoir fait un grand pas en avant qui lui permettrait surement à trouver le droit chemin qu'il désirait. Il releva sa tête, se regardant de manière plutôt fière dans le miroir, pouvant pour la première fois de sa vie se dire qu'il avait fait une bonne action. Pour une fois il n'avait pas pensé qu'à sa gueule et ses besoins primitifs.

Dans un premier temps, elle ne lui répondit pas, ne cherchant même pas à cacher sa poitrine. Elle écoutait juste. Elle haussa ensuite les épaules et ferma la cabine faisant ce qu'elle était censée faire au début, c'est-à-dire, prendre une douche.

Elle devait surement être fière d'elle, se disant qu'elle avait gagné en prenant au dépourvu de cette manière l'avocat. Ce n'était pas tant la poitrine de la brune qui l'avait mis dans cet état, en effet il en avait vu pleins d'autre, ce n'était pas la première fois. Mais plutôt qu'il était au bord de l'erreur qu'il ne devait pas commettre. Il ne voulait plus faire le con comme avant et blesser celle qu'il aimait. Il fallait qu'il se comporte mieux et de façon plus droite et fidèle. Il écouta l'eau couler tout en se disant qu'il avait mieux fait de se trouver à l'extérieur qu'à l'intérieur de cette cabine de douche.

Quand tout à coup, une idée de fou arriva tel un éclair dans son cerveau. La brune si fière d'elle avait peut-être gagné une bataille, mais pas la guerre. Il sourit, se rhabilla, puis prit les affaires qui se trouvaient en boule de Amy. Il enleva toutes les serviettes qui se trouvaient dans la salle de bain, ainsi que les habits qui pouvaient s'y trouver en fouillant dans les placards. Il descendit sans l'attendre pour se rendre à son bureau et planquer les affaires de la petite brune qui ne se doutait de rien. Il ne pu s'empêcher de rigoler en cachant les habits de la Hopper. C'était peut-être un peu gamin, mais Heathcliff s'en foutait. Il avait envie de rire et de voir la tête énervée de Amy qui déboulait dans son bureau. Il s'assit dans son siège tout en pensant au point qu'il venait de gagner. 1-1 ma belle !

Il espérait quand même qu'elle ne prenne pas mal sa petite blague. Il ne la connaissait pas assez pour savoir si elle allait péter un câble et le détester jusqu'à la fin de sa vie, ou bien allait prendre ça sur le ton de la rigolade, comme quelques minutes auparavant. Cette fille l'intriguait tant et sa ressemblance étrange avec lui lui donnait envie de plus la connaître et de ne pas partir sur de mauvaises bases. Après toutes les conneries qu'ils venaient de faire en se pourrissant la vie, il l’appréciait quand même. Il l'entendit descendre les escaliers, l'attendant avec un grand sourire tel une jolie fleur qui venait de s'ouvrir. « Tu cherches quelque chose ? » Il ne la voyait pas encore dans son bureau mais la savait assez près pour qu'elle l'entende. Il passa sa main dans ses cheveux tout en attendant impatiemment de voir la tête de la Hopper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Ven 21 Fév - 1:54


Voyant qu'elle s'y était prise de la mauvaise manière, elle ramena sa tête en arrière et fit passer sa main par l’entrebâillement pour qu'elle puisse réceptionner la serviette qu'allait lui tendre Heathcliff, du moins, c'était ce dont elle pensait. Après trente bonnes secondes d'attente, elle ouvrit en grand la porte de la cabine pour s'apercevoir qu'elle était en réalité toute seule dans la salle de bain, alors qu'il y avait à peine cinq minutes elle était en compagnie du jeune avocat qui avait même mit les pieds avec elle dans la cabine. Au pire elle n'aurait qu'à prendre une serviette ou quelque chose qui pourrait la couvrir et aller à la recherche du jeune O'Conell, mais quelle ne fut pas sa surprise quand elle se rendit compte que les serviettes de bain avaient disparu mais qu'en plus, quelqu'un s'était amusé à déplacer ses affaires, dont son soutien-gorge évidemment. Pour quelqu'un qui n'avait pas l'intention de franchir une certaine limite avec la jeune fille, elle le trouvait tout de même bien entreprenant.Mais si c'était à ce petit jeu qu'il voulait jouer, alors soit, ils allaient jouer.

Dévalant les escalier, la jeune Hopper fit tout de même attention de ne pas se prendre les pieds dans une marche et surtout de faire attention à ne pas se cogner à cause du couloir mal éclairé qu'elle devait longer pour arriver jusqu'au bureau du jeune maître. Une fois les escaliers descendus et le couloir de traversé, elle savait très bien sur qui elle allait tomber en poussant la porte de la pièce, et ne dû même pas attendre d'entrer pour en avoir confirmation que déjà il lui lançait une question au loin. Elle ne répondit pas tout de suite, préférant faire les quelques pas qui la séparait du bureau. Très vite,le visage d'Heathcliff apparut et laissait place au visage de quelqu'un qui était tout fier de la connerie qu'il venait de faire et bien que ce soit petit et complètement puéril, Amy reconnaissait bien là le genre de connerie qu'elle aurait fait si les rôles étaient inversés, mais étant donné que c'était elle qui se retrouvait dans le rôle de celle qui n'avait plus de vêtement, elle s prépara à riposter de plus belle. « Non, pas vraiment, je me demandais juste où tu étais passée. » Dit-elle en réponse à sa question. Elle posa ses mains sur ses hanches, laissant sa poitrine à découvert pour qu'il puisse bien la regarder et qu'il soit de nouveau mal à l'aise. La jeune fille était plutôt à l'aise avec son corps et ne passait pas son temps à complexer devant un miroir, alors s'il voulait se laisser aller à des coquecigrues à son sujet alors soit. Pas qu'elle soit une gaupe, loin de là, même si les gens lassaient croire qu'elle l'était, mais elle ne voulait pas s'avouer vaincu de cette façon et encore moins à cause d'une chose aussi futile que la nudité.Elle commençait à avoir un peu froid à cause du fait qu'elle soit encore trempée suite à sa douche et toute l'assurance du monde ne suffisait pas à le cacher quant à ses tétons qui commençaient à pointer à cause du froid, mais elle s'en fichait complètement. Pour lutter contre ça, elle s'avança tout doucement vers le bureau et de son petit corps trempé, elle posa ses fesses sur le bureau, dos au jeune homme mais s'inclinant légèrement pour qu'il puisse au moins voir son visage. « Bon et sinon, c'est quoi la suite ? On fait quoi ? Pas que je m'emmerde mais je trouve que la soirée commence à ralentir un peu, non ? » Malgré le froid et le fait qu'elle soit à moitié nue dans le bureau d'une personne qu'elle connaissait à peine, la jeune adolescente devait tout de même reconnaître qu'elle avait reprit du poil de la bête, elle avait dessaoulée et était en forme, prête à recommencer à boire.  

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Lun 3 Mar - 22:15

N'empêche, ils avaient vraiment l'air de deux fous échappés d'un asile psychiatrique. Elle en pleurs dans son cabinet puis qui avait retrouvé sa forme en moins de deux, pour finir à moitié nue dans le bureau de l'avocat, complétement trempée. Et lui, qui d'abord à l'écoute, puis énervé, ensuite qui craquait dans une douche puis sur son fauteuil, triomphant, tenant un soutien-gorge entre ses mains comme signe de trophée. Des journées comme ça, il n'en vivait pas beaucoup depuis un certains temps. Son travail l’empêchait de faire des conneries à longueur de journée et quand il voyait le résultat, il se disait que c'était peut-être mieux pour lui. Il n'avait pas le même âge que la Hopper, il n'avait plus le temps de faire n'importe quoi, n'importe quand avec de parfaits inconnus. Il se sentait limite vieux en pensant ça, pourtant il n'avait que vingt-deux ans. Mais son métier lui faisait prendre de l'âge et de la maturité à peine dès qu'il foulait la porte de son bureau. Sauf en la compagnie de Amy il fallait croire.

La réponse de la brune fit sourire Heathcliff. Bien sûre qu'elle n'allait pas admettre. Sa réponse était prévisible et si elle lui avait dit qu'elle cherchait ses vêtements il aurait été beaucoup plus étonné en fin de compte. Elle déposa ses mains sur ses hanches de manière à ce qu'il voit à nouveau la devanture de Amy. Mais cette fois-ci, il ne détourna pas le regard ou quoi, non au contraire il la reluqua sous toutes ses formes sans se priver. Il ne cherchait pas à cacher ce qu'il faisait, non le but était plutôt qu'elle le remarque. Il avait réagit de la sorte dans la douche sous l'effet d'une pulsion remplie de remords. Mais cette fois-ci, il prenait du recul et ne réagissait pas à son habitude de manière frénétique et impulsive. Il ne répondit pas tout de suite, préférant le regarder de haut en bas sous toutes ses formes puis après quelques longues secondes pour la brune, il la regarda dans les yeux tout levant le soutif de la Hopper de manière à ce qu'elle le voit pendouiller dans ses mains.

« Je suis là, dommage, je pensais que tu cherchais ça. »

Il abordait son plus beau sourire puis, toujours en la regardant droit dans les yeux, jetant le sous-vêtement derrière lui. Si elle voulait l'avoir, elle devrait faire encore quelques pas de plus. L'assurance de la jeune fille se fit trahir par le froid qu'elle ressentait. Elle commençait à avoir la chair de poule et sa poitrine ne l'aidait pas à prouver le contraire. Il s'arrêta un instant, espérant que Adrian n'allait pas arriver d'un instant à l'autre. Il n'avait aucune envie de se justifier quand à la présence d'une fille visiblement pas majeure en slip dans son bureau d'avocat où il était censé traité ses affaires qu'il avait délaissé. Il haussa les épaules et fixa à nouveau la brune d'un air hautain.

Elle se dirigea vers son bureau, ne se gêna pas pour s'y assoir et être dos à l'avocat. Dommage, il avait une belle vu. Il rigolait quant aux dires de Amy. Si cette soirée était chiante, alors comment étaient les autres ? Il prit ça sur le ton de la rigolade mais avait très bien compris l'intention de cette jeune délinquante. Elle voulait de l'alcool, ça se voyait qu'elle avait dessoulé et bizarrement, elle avait déjà envie de reboire, soit. Il se leva sans rien dire de sa chaise puis se dirigea vers le meuble où se trouvait ses fameux alcools. Ce n'était pas très recommandé de boire au travail mais il s'en foutait. Il sortit une bouteille de Get 27, de la vodka, du whisky, du scotch. Il déposa tous les alcools sur la table qui faisait face au canapé en cuir qu'ils avaient rempli d'alcool, puis se retourna pour chercher deux verres.

« Ça vous va miss Hopper ? »

Il se servit du scotch sans attendre puis après avoir un peu fait tourner le breuvage dans son verre, l'amena à ses lèvres et savoura une de ses boissons préférées tout en se demandant si elle allait décider à mettre un T-Shirt ou préférer chopper une pneumonie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Mer 26 Mar - 5:27


La jeune fille n'aurait pas à chercher longtemps où avaient bien pu passer tous ses vêtements parce que comme elle l'avait pensé, ce n'était autre que le jeune brun qui avait décidé de lui faire une petite blague. Très marrant, vraiment. Amy ne comptait pas se démonter pour autant, pas comme ça. Elle leva les yeux au ciel quand elle aperçut son soutien-gorge entre les mains du jeune avocat, ne comptant pas lui donner la satisfaction de ronchonner ou de râler, au contraire, elle lui montrerait qu'elle n'en a pas vraiment besoin en s'avançant vers lui, pour poser ses fesses sur le bureau du jeun O'Conell de façon à ce qu'elle soit dos à lui. Bien que toute cette petite scène soit bien drôle et distrayante, il manquait quelque chose que la jeune Hopper réclamait presque, de l'alcool. Non, elle n'était pas alcoolique et pouvait très bien se passer de ce genre de boisson, mais ce soir elle n'avait pas envie d'être raisonnable – encore moins que d'habitude s'entend – et de boire jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus, surtout qu'elle avait désaoulée un peu trop vite à son goût alors que la partie amusante de la soirée venait à peine de commencer. Heathcliff qui semblait avoir entendu ses prières, prit les devant en allant chercher deux verres, un pour lui, un pour elle, après qu'il ait disposé tout l'alcool qu'il avait pu trouvé dans le cabinet, sur la table. « Ca fera l'affaire, maître. » Dit-elle avec un petit sourire, avant de se lever à son tour pour aller se servir, mais avant ça, elle contourna le bureau pour aller récupérer les vêtements que le jeune homme avait soigneusement jeté pour l'embêter. Elle déposa son verre un instant, juste le temps quelle enfile au moins son soutien-gorge et un t-shirt, la jeune adolescente était peut-être bête, mais pas au point de rester à moitié-nue après une douche. « Voilà, c'est beaucoup mieux comme ça !  Pas que ça me gêne de rester ainsi, mais il ne fait pas si chaud dans ce bureau pour que je reste comme ça.» S'exclama-t-elle en passant ses mains sur ses bras pour tenter d'avoir un peu moins froid, et une fois ça de fait, elle alla se servir un verre de vodka – pourquoi changer les bonnes habitudes – pour ensuite se poster dans le siège du bureau où elle s'était sentie si puissante l'espace d'un moment. Approchant le verre de ses lèvres, elle but une petite gorgée de ce liquide si bon et destructeur à la fois pour la jeune brune. Fixant un court instant son verre, comme hypnotisée par ce qu'elle avait sous les yeux ; le regard dans le vide, elle laissa un instant son esprit se submerger de ses pensées. Le bilan de la soirée n'était pas aussi catastrophique qu'il aurait pu l'être, et bien qu'elle était loin d'être fini, elle était plutôt ravie d'être tombée sur Heathcliff plutôt que sur quelqu'un d'autre. « Merci en passant. » Finit-elle par lâcher en quittant des yeux son verre pour regarder le jeune homme. Elle n'affichait aucune expression particulière, ni même un sourire qui pourrait laisser croire à une plaisanterie ou à de l'ironie, elle était sincère dans son merci et voulait le lui faire comprendre. Il avait passé sa soirée à la voir dans un état d'alcoolémie plus élevé que la normale, puis en pleure, l'avait écouté parler brièvement de sa mère, avant qu'ils n'en arrivent à là, en passant par l'épisode de la douche. Elle but de nouveau une gorgée de son verre avant de le déposer soigneusement sur le bureau et de prendre la parole. « Bon, action ou vérité ? » Demanda-t-elle avec un petit sourire qui ne présageait rien de bon. Maintenant qu'elle était toute propre, habillée et qu'elle avait de l'alcool à porté de main, elle ne pouvait que s'amuser ou du moins, continuer de le faire en compagnie du jeune O'Conell.  

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Ven 8 Aoû - 22:24

L'alcool coulait doucement dans la gorge du brun qui appréciait particulièrement le goût et la sensation de chaleur que lui apportait le breuvage. Il pencha sa tête en arrière et ferma les yeux deux secondes pour savourer pleinement cet instant de pause et de plénitude. Il ne voulait pas se bourrer la gueule de manière à avoir la gueule de bois le lendemain, mais juste de façon à se sentir bien. A avoir la sensation légère de planer. Un instant, il se crut seul dans la pièce, seul avec son verre et ses pensés. Il était bel et bien de retour à Magnolia en compagnie de Evane, il ne pouvait pas espérer mieux. Mais malgré cela, quelque chose le tourmentait. Il sentait que quelque chose n'allait pas aller, il ne savait pas si c'était à propos de son couple, de son ex -ce qui était étrangement lié avec ses affaires de couple-, ou bien si c'était en rapport avec quelques secrets enfuis. Bien évidemment, tout le monde avait des secrets. Mais Heathcliff en avait un bien lourd, c'était quelque chose qui ne le quittait jamais, il ne passer pas une nuit sans y penser. Il savait que quelque chose allait prochainement lui échapper, mais il ne savait pas encore que ce n'était pas qu'une chose, mais plusieurs qui allaient se casser la gueule. Il re-bascula sa tête de manière à mettre ses idées en place et de pouvoir se concentrer sur le moment présent, celui où il se trouvait en compagnie d'une jolie jeune fille et pleins de bouteilles d'alcools. La réplique de Amy fit sourire le futur avocat (oui Heath n'est pas encore avocat mais bon) qui se voyait déjà être appeler maître. Il était tellement pressé de finir ses études et de pouvoir avoir son titre d'avocat comme son grand frère. Il voulait enfin finir ses études mais ce n'était pas encore gagné. Il lui restait encore quelques années devant lui et à vrai dire, il n'avait jamais été aussi impatient d'obtenir quelque chose. Déjà, il se devait de réussir pour prouver à son cher père qu'il n'était pas un moins que rien comme ce dernier le pensait, mais aussi, parce que c'était son rêve, il voulait ce diplôme, il voulait pratiquer ce métier et rien ne pourrait ébranler sa motivation, même si sa vie devenait un désastre. Il regardait la brune qui se décida tout de même à aller chercher ses affaires. « Sage décision » lui lança-t-il. Il faisait ça pour l'embêter mais il commençait à comprendre que cette gamine était coriace et une sacrée dure à cuire et que ce n'était pas quelques petits mots ou une bouteille d'alcool déversée sur elle qui allait lui faire péter un câble. D'ailleurs, il appréciait sa force de caractère, elle lui ressemblait tellement au même âge quand il y pensait. C'était surement pour ces raisons qu'il ne l'avait pas jeté et qu'il lui proposait de l'alcool. Eh oui, c'était un étudiant en droit qui ne respectait pas très bien les lois en proposant de l'alcool à un mineur. Mais tant pis pour les lois, ce soir il s'amusait et c'était tout ce qu'il comptait, il avait bien le droit de faire le gamin de temps à autre. « Mais oui bien sûre, dis juste que tu es trop gênée par mon sex-appeal » Il rigola, fini son verre cul-sec et se servit de la vodka pour accompagner la Hopper. Il versa le liquide dans la moitié du verre et n'hésita pas pour l'amener directement à ses lèvres. Le goût de cet alcool lui rappelait tellement de souvenirs, tellement de soirées de beuveries et de débauches. La plupart de ses souvenirs se déroulaient avec son meilleur ami, Nate, celui avec qui il avait fait tous ses premiers pas. Mais il fallait aussi admettre que la vodka était synonyme de filles. Le nombre de fois où il s'était réveillé dans le lit d'une parfaite inconnue avec le goût de ce liquide dans la bouche était incalculable. Il ne regrettait pas tout ce qu'il avait fait à cette époque, au contraire, il avait eu raison d'en avoir profiter à ce moment là, quand il pouvait encore faire passer ses écarts de conduites sur le dos de l'immaturité. Bien évidemment, il en faisait encore, mais moins, déjà, il ne touchait plus à la drogue depuis longtemps, il ne faisait plus la fête tous les soirs et niveau filles, il pensait être calmé. Du moins, il n'en était pas si sûre mais l'exemple de Amy pouvait le conforter dans cette idée là. « Ne t'inquiètes pas » Décidément, il l'appréciait bien. Il ne lui demanda pas pourquoi elle le remerciait, il le savait très bien, il avait déjà été lui aussi dans ce genre de situation. Il lui souriait légèrement tout en regardant le fond de son verre qui ondulait suite au légers mouvements de son corps. Il était content d'avoir rencontré cette fille, même si elle n'était pas de tout repos, elle avait quelque chose d'apaisant, quelque chose de familier. « Action ! » En disant vérité, il aurait fait papi et puis il était motivé à faire des conneries ce soir-là, il avait vraiment envie de s'éclater, envie de s'amuser tant que sa vie semblait parfaitement tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
FLAWLESS


Féminin
Nombre de messages : 1170
Etudes/Metier : tient une chaîne youtube pour apprendre aux gens à twerker malgré son cul blanc et plat.
Love : Miguel, le gars rencontré dans la file d'attente du Chipotle en attente de naturalisation. Peut-être un futur mariage pour l'aider à avoir ses papiers ?
Humeur : dabbing like Pogba on my way to success

Inscription : 16/10/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Elisabeth Spencer



MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse. Sam 16 Aoû - 1:20


Elle balaya bien vite les pensées qui lui venaient en tête pour ne pas repasse en mode dépressive. Elle se fatiguait elle-même lorsqu’elle était comme ça, elle n’aimait pas les gens dépressifs et en l’occurrence, elle ne s’aimait pas quand elle était comme ça. Ce n’était de toute façon ni le moment, ni le lieu pour de telles choses, elle avait déjà bassiné le jeune étudiant avec ses histoires et devait passer à la partie rigolote de la soirée, car à côté, l’épisode de la douche allait devoir passer au statut de petite mise en bouche. Ne perdant pas un moment, elle lança un ‘action ou vérité’ et sans grande surprise, le jeune homme préféra prendre vérité. En même temps, la jeune fille ne pouvait que le comprendre, il en avait déjà beaucoup dit pour la soirée, il en avait peut-être même trop dit pour ce soir. Affichant un sourire malicieux au coin des lèvres, elle savait déjà ce qu’elle allait lui demander de faire et si il était joueur, il ne pourrait dire non, surtout qu’elle allait commencer en douceur pour qu’il puisse dans l’ambiance de la soirée prometteuse, petit à petit. « Monsieur est joueur, c’est bien. » Elle but une autre gorgée de son verre avant de le poser sur la table de façon à ne salir aucun document ou même le beau bureau qui devait valoir plus que son bureau à elle – qui n’avait même plus l’air d’un vrai bureau depuis qu’elle avait laissé son âme artistique l’emporter en dessinant dessus avec un marqueur, soit dit en passant – avant de se lever pour aller jusqu’au petit meuble où le futur avocat avait sorti des verres un peu plus tôt. « Quel âge tu as ? » Demanda-t-elle en se tournant vers le jeune brun qui devait sûrement se demander ce qu’elle préparait. « C’est juste à titre informatif pour le jeu hein. » S’empressa-t-elle de rajouter. Elle attendit une réponse et lorsqu’elle l’obtint, la brunette s’empara des quelques verres à shooter qu’elle pu trouver avant de s’accroupir face à la petite table. De façon organisée, elle aligna les quatre verres qu’elle trouva et commença à les remplir d’alcool. « C’est simple, tu dois t’enfiler ces shots d’affilés. Bon y a pas assez de verres pour qu’on fasse ton âge, mais quand tu videras un verre je remplirai, tracasse. » Accompagnant le geste à la parole, elle prit une bouteille qu’elle posa à ses côtés avant de regarder le jeune homme en lui souriant attendant qu’il s’exécute. C’était pour lui le moment ou jamais de montrer à la Hopper ce dont il était capable et si il voulait impressionner la jeune fille en lui montrant qu’il était aussi joueur qu’elle – et surtout aussi buveur – alors c’était maintenant ou jamais. « Ah attends. » Elle se leva rapidement et se dirigea en direction de ses affaires roulées en boule sur le sol et sorti son téléphone de la poche de son pantalon. Pas le temps de vérifier si il avait survécu au choc suite à la chute quand O’Conell l’avait envoyé valser avec ses vêtements, elle ouvrit l’application ‘chronomètre’ et alla rejoindre son nouvel ami, reprenant sa position initiale à côté des verres et des bouteilles d’alcool. « On va voir combien de temps tu mets pour boire tout ça, voir si on appelle le Guiness des records après ou pas. » Passant une main dans ses cheveux encore humides, elle reporta son regard de nouveau en direction du jeune brun, attendant son top pour lancer les hostilités. « C’est quand vous voulez maître. » Ajouta la lycéenne en posant un doigt sur le bouton pour lancer le chrono, prenant soin d’être aussi prête pour remplir les verres lorsqu’elle le devra.

_________________
Very bad girl
Everytime I try to fly I fall without my wings, so I put on a cape. I guess it's smarter this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: sos d'un terrien en détresse.

Revenir en haut Aller en bas

sos d'un terrien en détresse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Loria [Grande Prêtresse]
» 2 petits vieux en détresse-sauvés
» Quel peuple terrien pour arda?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-