Partagez|

Are you reading in my spirit? ○ Lukas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Lun 24 Fév - 20:39


Are you reading in my spirit?

Harper a 19 ans, ses parents ont quittés la ville il y a quelques mois, elle doit s'occuper de son frère et de sa soeur, et elle se réfugie dans la littérature pour oublier la vie qu'on lui a imposé.
Lukas & Harper

Quels connards. Quels connards. Quels connards! Comment deux personnes qui s'aiment, qui fondent une vie ensembles, qui font trois enfants, peuvent décider de laisser derrière eux tout ce qu'ils ont construits ensembles? J'aurai largement préféré que mes parents se séparent plutôt qu'ils se barrent et nous abandonne. J'ai dix-neuf ans et je dois m'occuper de deux petits, de quatorze et seize ans. Nous sommes trop jeunes. Je me souviens de la semaine qui a précédé le départ de mes parents. Je voyais leur visage devenir tristes, durs. Ils ne montraient plus aucun signe de tendresse envers nous, ils étaient durs avec nous. La veille, ils m'ont demandé d'abandonner mes études et de travailler, sans me donner de raison valable. Que voulez-vous que je fasse? C'est ce que j'ai fais. Aussitôt, j'ai brûlé mes cours et ai appelé la fac pour les prévenir que j'arrêtais tout. Je suis partie me coucher, le coeur lourd, les joues trempées de larmes. Je commençais déjà à les détester et je savais que ce n'était pas terminé, mais qu'au contraire, ça ne faisait que commencer.

Le lendemain matin, je fus réveillée par le bruit des portières qui claquent. Il était six heures du matin. Je m'étais précipitée à la fenêtre et avais vu mes parents fermer le coffre. J'avais couru au rez-de-chaussée et m'étais précipitée dehors, en pleurs. J'avais crié. Alistair regardait sans rien dire, et Lynn pleurait. Je criais, je pleurais, je frappais mon père, je suppliais ma mère. Pas un regard, pas un mot, pas un regret. Ils ont brisés notre famille en l'espace de quelques secondes. Depuis ce jour, je m'étais réfugié dans les livres, pour oublier ma vie pourrie, que je n'avais pas choisie. Je voulais me mettre dans la peau de quelqu'un d'autre, vivre d'autres histoires, voyager. J'aurai voulu faire de longues études et avoir un beau travail plus tard. J'avais bossé toute ma scolarité pour, et mes parents avaient tout gâché du jour au lendemain.

Aujourd'hui, je ne savais plus quoi lire, j'avais lu tout les lvires de la maison et je ne savais plus quoi acheter. Il y avait pleins de choses que je n'avais pas lu, mais rien ne me disait d'acheter. J'étais donc allée à la bibliothèque, avec l'espoir que quelqu'un puisse me guider. Je regardais autour de moi : il n'y avait pas un bruit. Si agréable, ce silence. Je m'étais avancée vers le bureau et avais demandé d'une voix timide : “Bonjour... J'aurai besoin d'un renseignement... J'ai envie de lire mais je ne sais pas quoi...” A ce moment là, un brun aux yeux bleus leva la tête et je reconnus un de mes voisins. Il s'appellait Lukas si je ne me trompais pas. Je lui souris timidement et m'appuyais sur le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Lun 14 Avr - 17:29

H.J Désolé, je suis un peu vulgaire dans ce post, mais je l'écris au point de vue de Lukas, et à ce moment de sa vie, il est vraiment au plus mal.


Nous sommes fin d'année 2011, Lukas a encore du mal à digérer la rupture avec Zoë, et il est perdu concernant sa relation avec Camilla.  Harper & Lukas

Are you reading in my spirit?

Cela fait quelques mois maintenant que j'ai commencé mon boulot étudiant à la bibliothèque de Magnolia Cressent. Le jour où j'ai vu l'annonce dans le journal, j'en ai lu une autre demandant un exobiologiste, et vu mon parcours littéraire, j'ai préféré le laisser de côté et postulé à la bibliothèque, où j'ai été pris pour le début de l'année scolaire. Cela me permet, normalement, d'avoir un cadre propice à l'étude. Mais, en ce moment, je n'ai pas vraiment le moral pour ça. Tout va de travers avec Zoë, je souffre, je morfle depuis l'épisode du bateau. Zoë, putain que ça fait mal quand je pense à elle. Ces derniers mots furent les pires, tel une bombe antiatomique dans mon cœur. Euh non, c'est bombe atomique l'expression, j'ai tellement mal que j'en perds mon latin. Vous vous rendez compte, je suis un inconnu, maintenant à ses yeux. Elle ne me reconnaît plus, ma Zoë. Merde, comment je peux faire pour vivre sans elle. Oui, j'ai couché avec sa sœur, mais ça me perturbe encore plus, putain, j'ai perdu ma virginité avec la sœur de mon ex. J'ai réellement un problème. Au début de l'entrevue, j'ai même cru que c'était Zoë, et non Camilla, ce qui m'a probablement fait que je me suis rapprochée d'elle. Mais juste avant l'acte, j'avais bien remarqué que c'était Camilla et je l'ai fait quand même, je ne me comprends pas. Je dois être une vraie source à problème. C'est pas possible. Je suis paumé. J'ai encore des sentiments pour Zoë, mais je ne devrais pas, elle ne m'aime plus, je le sais, et j'ai toujours dit que je cesserais d'en avoir jusqu'au moment où j'aurais la preuve qu'elle ne n'aime plus. Je l'ai eu ce jour là, ce jour où elle m'a dit que j'étais un inconnu à ses yeux. Et sa sœur, je ne sais même pas si je l'aime ou pas. On a couché ensemble oui, je crois qu'en fait je suis en train d'en tomber amoureux. Je me contredis toutes les deux phrases.

C'est avec un tel bordel dans ma tête que je commença ma journée d'assistant bibliothécaire. J'étais présentement, en train de répertorier quelques nouveaux bouquins sur le logiciel interne, sur l'ordinateur de l'accueil, lorsqu'une jeune fille m'interpella. Elle me demanda quelques renseignements concernant sa prochaine lecture. Je leva la tête et reconnu une fille du quartier. Je savais qu'elle avait mon age, mais je n'avais plus souvenir de son nom. « Bonjour, je peux t-vous aider à trouver de quoi lire si vous voulez. » Ça faisait bizarre de vouvoyez une fille qui avait mon age, mais il fallait le faire, c'était ainsi. « J'ai un livre à t-vous proposer, si vous le voulez bien, je viens de le finir. Il s'agit d'Hunger Games de Suzanne Collins. Premier tome d'une trilogie, et le second vient de paraître. C'est un livre de Science-Fiction, dont l'action se situe dans une Amérique post-apocalyptique. Je continue, ou je propose autre chose ? »
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Dim 20 Avr - 22:25


Are you reading in my spirit?

Harper a 19 ans, ses parents ont quittés la ville il y a quelques mois, elle doit s'occuper de son frère et de sa soeur, et elle se réfugie dans la littérature pour oublier la vie qu'on lui a imposé.
Lukas & Harper

Quand on a plus rien, il faut savoir vivre avec ce vide, avec cette impression et cette vérité d'avoir tout perdu. Alistair a trouvé un moyen de se sentir vivant en faisant des conneries, Lynn en jouant à ses jeux vidéos et moi en lisant. Mais une fois qu'on a fait le tour, que faire? Je m'étais donc rendue à la bibliothèque dans l'espoir de trouver quelque chose à lire. Lukas Whiteley se trouvait là, assis derrière le comptoir, en train de travailler. Sans plus attendre, il m'avait écouté et m'avait proposé un livre appelé Hunger Games, un livre de Suzanne Collins. Je l'écoutais me parler de l'intrigue du livre et souris. Cela me plaisait. Je sortis de mon sac un bout de papier et un stylo et écrivis les coordonnées du livre. “Je veux bien que tu continues, je lis très vite, plus j'ai de livres, mieux c'est...” Je lui lançais un sourire désolé, en espérant ne pas le déranger dans son travail.

J'avais remarqué son hésitation à me tutoyer. Sûrement pensait-il comme moi qu'il était idiot de vouvoyer quelqu'un de son âge, mais d'un autre côté, nous nous parlions dans le cadre de son travail, et il ne pouvait me tutoyer. J'affichais tout de même une moue et me hissais sur la pointe des pieds pour me pencher sur le comptoir. Je lui glissais : “Tu peux me tutoyer, j'ai l'impression d'avoir 40 ans...”. Je ris et le laissais me proposer d'autres livres. Mais par la suite, il se mit à me proposer des livres que j'avais déjà lu, alors je réfléchissais et lui demandais : “Quels sont les livres qui t'ont marqués?” Peut-être allait-il me parler de livres qui allaient me plaire par la suite? Il fallait tenter le coup, après tout, nous avions le même âge et sûrement une passion commune qui était la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Ven 4 Juil - 23:17


Nous sommes fin d'année 2011, Lukas a encore du mal à digérer la rupture avec Zoë, et il est perdu concernant sa relation avec Camilla.  Harper & Lukas

Are you reading in my spirit?

Zoë, Camilla, Camilla, Zoë, je suis totalement paumé !!! Je ne suis qu'un pauvre gars. Je couche avec la petite sœur de mon ex, non mais sérieux, Lukas !! Tu as pensé à quoi ? Je ne suis qu'un boulet.  J'ai perdu la tête. Mais en même temps, Zoë m'a fait très mal. Un inconnu quoi. Et sa sœur, comment elle lui ressemble. Lukas, Lukas, Lukas, t'abuses.

C'était sur ses pensées que j'étais quand une fille m'interpelle pour me demander des renseignements sur des livres. Je lui ai alors parlé de mon dernier coup de cœur du moment, le livre Hunger Games. J'aime beaucoup cette vision du monde américain divisé en district. On s'identifie facilement à l’héroïne du livre. J'ai vraiment hâte de lire la suite. Apparemment ça sortirait peut-être en film, j'irais le voir si c'est le cas. La fille me propose de la tutoyer. J'avoue que je préfère ça. Je n'arrivais pas à la vouvoyer puisqu'elle avait l'air d'avoir le même âge que moi. « Ah c'est niquel. Donc les livres qui m'ont marqués ? » Je réfléchis quelques secondes et lui répondit dans la foulée. « Là comme ça je te dirais les livres d'Harry Potter. J'ai grandi avec lui et je suis réellement fan. » J'attendais sa réaction, un étudiant en littérature, qui travaille dans une bibliothèque et qui propose des bouquins Harry Potter. Elle pourrait penser que je la prends pour une enfant. « Tu sais ce n'est pas un livre pour enfant, les livres prennent de la maturité avec les tomes et ce n'est pas qu'une histoire de magie. » Bon, j'espère que ça ira, mon explication foireuse de ma proposition. Je me retourne vers ma chef qui me lance un regard noir avant de repartir à ses affaires. Je suis un boulet ambulant, quand ce n'est pas en amour, c'est au boulot, je devrais songer à postuler dans les prisons, voir chez les fantômes. Quoi que, ce n'est que dans les films qu'ont les voit attachés par les pieds.
(c) Bloody Storm



Dernière édition par Lukas Whiteley le Jeu 31 Juil - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Sam 26 Juil - 6:36

    J'avais en face de moi un drôle de personnage. Mais j'étais habituée aux adolescents rêveurs et imprévisibles, j'élevai l'un des leurs. Ainsi, je l'écoutais me proposer Hunger Games, l'ayant tiré de sa rêverie. Il ne devait pas être beaucoup plus âgé que moi et je connaissais son visage. Je savais qu'il était au lycée quand j'y étais, mais je n'avais jamais fait attention aux cours qu'il suivait, ni même en quelle classe il était. L'écoutant attentivement, je finis par lui demander quels livres l'avaient marqués. Et à ma grande surprise, il me proposa Harry Potter. Je fronçais alors les sourcils. Moi aussi j'avais lu tous les Harry Potter, aimant plus que tout me plonger dans cet univers magique. Ce mec était bibliothécaire et me proposait des livres pour adolescents et enfants. Je répondis alors : « Je les ai tous lu! » Je souris néanmoins, essayant de cacher ma surprise et mon scepticisme.
    Ce gars m'intriguait, et j'avais envie d'en savoir plus sur son compte, de connaître des détails de sa vie, des livres qui l'avaient aidé, qui l'avaient fait avancer. Et à quel degré était sa passion pour la littérature. Je le laissai alors me guider jusqu'au comptoir, à nouveau, et je m'appuyais dessus avant de demander : « Quand est-ce que tu finis? » Cela avait l'air d'une demande de rencard, et je vis à sa tête qu'il s'imaginait cela. D'ailleurs, je le vis se décomposer, et je me mis à secouer des mains, comme pour me rattraper : « C'est juste que ça m'intrigue un garçon de mon âge qui aime la littérature! J'aimerai juste en parler, enfin tranquillement, autrement que dans le cadre professionnel, tu vois... » Je n'étais pas doué pour les rendez-vous galant et encore moins pour la drague. Ainsi, je n'avais aucune idée ambiguë qui traversait mon esprit, et de plus je n'avais pas la tête à cela, bien trop occupée à tenir la maison et les deux ados qui y vivent : mon frère et ma soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Mar 19 Aoû - 22:03

Spoiler:
 

Nous sommes fin d'année 2011, Lukas a encore du mal à digérer la rupture avec Zoë, et il est perdu concernant sa relation avec Camilla.  Harper & Lukas

Are you reading in my spirit?

En bon boulet qui se respectait j’avais proposé la saga de J.K. Rowling. Bien sûr qu’elle les avait déjà lus. Je me sentais encore plus con quand elle m’annonça cette phrase. J’étais devenu un peu rouge. Ma timidité et ma maladresse avait repris le dessus. Je pensais que ça pouvait la faire fuir, mais apparemment non parce qu’elle me demanda quand je finissais. Hein ? Moi, on me demandait à moi quand je finissais, c’était souvent dans les séries qu’on voyait ça, une proposition de rendez-vous pendant les premières minutes d’une rencontre. J’étais un peu abasourdie, mais elle a dû le remarqué, puisqu’elle se justifia, par la suite. Apparemment je l’intriguais, ça l’intriguait un garçon de mon âge qui aimait la littérature. Elle voulait qu’on en discute plus tranquillement, en dehors du cadre professionnel. Au regard de ma chef qui repassait derrière moi, je vis bien qu’elle avait raison. « Oui, je veux bien, par contre moi c’est Lukas. C’est peut-être mieux pour un rendez-vous » Oh là là, Lukas, pourquoi tu acceptes un rdv avec une parfaite inconnue, tu n’as pas déjà assez de problèmes comme ça avec Zoë et Camilla pour voir une autre fille. En tout cas, il ne fallait pas qu’il se termine en rendez-vous galant, ça non, je mettrais le hola. J’ai déjà assez de problèmes comme ceci. « Je termine à 17h, donc tu pourras m’attendre à la sortie, ce soir, si ça te dit. » Je lui avais proposé ceci avec un petit sourire timide. « Tu réfléchiras, comme ça, à où tu souhaites qu’on aille, peut-être boire un verre ou manger une glace ou un muffin, je te laisse choisir. »
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
avatar
THRIFT SHOP


Féminin
Nombre de messages : 321
Etudes/Metier : En pleine réflexion
Love : Zain Richardson mais...
Humeur : Joyeuse
White blank page
Inscription : 18/11/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas Ven 29 Aoû - 22:24

    « Et moi c'est Harper. » Je souriais et l'écoutais me dire à quelle heure il finissait en regardant quelques livres posé non loin de là. Si lui pensait à un rendez-vous galant, moi, pas du tout. J'avais trouvé en ce drôle de garçon un passionné de littérature et j'espérai bien ne pas me tromper. Je lui adressai donc un signe de main et m'éloignais de lui en lançant : « Très bien! A toute à l'heure! ». J'attrapais mes affaires et marchais en direction de la sortie. Je me dirigeais donc vers les boutiques et me promenais en attendant dix sept heures. J'aurai pu rentrer chez moi et revenir, mais jusqu'aux habitations il y avait tout de même un petite trotte. Je passe donc le quelque temps qui reste de bonne humeur. Je sais désormais que je vais passer une bonne journée.
    Depuis le départ de mes parents, je ne m'étais rarement sentis aussi bien, trop occupée à satisfaire et à répondre les besoins de mon frère et de ma soeur. Je voulais sécher leurs larmes, chasser leur peine et me rendre indispensable au point qu'ils en oublient l'absence horrible de nos parents. Je soupirais et c'est alors que je regardais ma montre. Dix-sept heures arrivait à grand pas. Je fis donc demi tour et retournais à la bibliothèque. J'arrivais avec quelques minutes d'avance et m'allumais une cigarette. Et lorsque je le vis pousser la porte, je lui fis signe et commençais ma marche pour le rejoindre. « On va boire un verre et manger un bout? » Souriais-je alors en me dirigeant vers le centre-ville où se trouvaient tous les bars et cafés de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Are you reading in my spirit? ○ Lukas

Revenir en haut Aller en bas

Are you reading in my spirit? ○ Lukas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Zelda Spirit Tracks
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» D.Gray-man spirit
» Partenariat avec SPIRIT RPG
» lion king spirit of war

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-