Partagez|

Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Sam 28 Déc - 14:15

PV : ANNIE&JOY
Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. ~






Joy King venait de finir un de ses éternels examens qui avait duré deux heures. Deux heures où elle avait fixé sa feuille et glissé son stylo sur celle-ci. Des questions, une dissertation sur le sujet : « Qu'est-ce qu'est vraiment le journalisme ? » Elle avait eu un peu de mal pour les premières lignes mais après avoir pris quelques minutes pour réfléchir au sens réel de cette question, elle fit parler son imagination et se mit à écrire ce qu'elle pensait du journalisme. Puis après ce partiel, là voilà qui marchait dans l'Université, elle laissait ses pas la guider vers n'importe quel endroit, elle espérait juste que ce soit un endroit propice à sourire et non propice aux conflits... Munie de son sac sur son épaule, elle voyait de nombreux paysages défiler devant elle, faisant attention de ne pas tomber à cause du verglas et malgré le soleil qui se montrait enfin, la neige ne cessait guère de tombait sur cette belle après-midi. Elle s'arrêta alors pour s'asseoir sur un banc, regardant les gens passer. Elle n'aimait pas les regards qu'on lui lançait, souvent pleins de pitié ou de mépris, et pourtant elle n'avait jamais fais de mal à personne, du moins pas volontairement. Et puis elle n'était pas la seule à être une garce, alors elle ne comprenait pas réellement l'intérêt qu'avait Annie McCormick et Amy Hopper de la traiter ainsi sur facebook, elle ne leur avait rien fait, c'est à peine si elle les connaissait. Elle s'en fichait mais le fait que la rousse s'en prenne au sujet du décès de sa mère lui avait fait mal, et l'avait mis en colère.

Comment pouvait-on avoir si peu de cœur ? Oui, elle avait couché avec Heathcliff, mais Annie avait elle-aussi couché avec Maxim, ce n'est pas pour autant qu'elle venait la traiter de rongeur sur ses photos ou de dire des choses irrespectueuses sur sa mère, surtout que la famille de cette garce n'avait rien à envier ; une mère qui ne sortait jamais de chez elle, une sœur paranoïaque, une pute en chaleur... Alors elle devait réellement se la fermer sinon Joy ne tiendrait plus et serait prête à foutre un poing à Annie, de toute façon on la prenait déjà pour une folle. Toujours assise sur le banc, elle décida de fouiller dans son sac pour prendre son portable et appeler Maxim et ensuite Cliff, elle avait promis à son petit-ami de l'appeler dès lors qu'elle aurait fini et elle avait promis à son ami avocat de l'appeler pour lui parler d'une prochaine entrevue tous les deux, elle avait également besoin de lui demander le numéro de son frère, Adrian pour une raison qu'elle préférait lui dire à voix haute. Elle composa le numéro de Max', et attendit qu'il réponde pour commencer à lui parler, le sourire aux lèvres pendant au moins une dizaine de minutes avant de raccrocher et de se retrouver nez à nez avec une fille qu'elle aurait préféré éviter : la reine des guenons du nom de Annie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Sam 28 Déc - 17:32



Voilà une journée qui venait de se terminer en toute tranquillité. Du coup, ce soir, la rouquine allait pouvoir sortir et profiter de sa soirée à jouer avec les autres. Depuis le retour d'Heathcliff, la garce-attitude lui était revenue et ça ne lui déplaisait pas. Son coeur battait toujours pour le beau brun, mais elle essayait de redevenir la gentille biatch de Magnolia. D'ailleurs, elle en avait fait ses preuves sur fb avec une certaine Joy. Elle ne la connaissait pas vraiment, savait que c'était la soeur de Julian et qu'elle avait des soucis mais sans plus. Le truc déclencheur avait été Amy Hopper, une tepu dont Annie ne peut voir la gueule aussi, et du coup, les deux s'en étaient prises à elle et ça avait plu à la rousse. Pas spécialement d'en foutre plein la gueule à la King, mais retrouver son statut de garce et de pute, c'était assez plaisant. Annie redevenait celle que tout le monde connaissait ! Sortant dans le couloir, elle regarda les gens autour d'elle, telle une garce, de haut en bas et n'hésitant pas à les faire baisser le regard. Ca c'était du Annie. La rousse sortit son portable et contacta deux-trois personnes pour savoir si elles étaient partantes pour une virée. Rangeant ensuite son portable dans son sac, elle vit une silhouette qu'elle connaissait plutôt bien... Sourire narquois sur le visage, Annie la prit en chasse.
C'était la petite Joy, celle que la jeune McCormick avait -lamentablement- critiqué sur facebook et comme elle n'avait jamais eu l'occasion de la rencontrer avant, elle décida de la suivre pour lui parler. Enfin si on peut dire ça comme ça. La rouquine s'arrêta à quelques mètres d'elle au niveau d'un arbre et la regarda appeler quelqu'un, avec un sourire de merde sur la tronche. Annie s'approcha quelques minutes plus tard et se pointa devant elle, juste quand celle-ci termina sa conversation téléphonique. Souriant, tout de même gentiment, à la jeune King, Annie pencha la tête sur le côté. "Ah oui, c'est bien toi. Ca va, Joy ?" Commencer en douceur, après tout, Annie ne la connaissait pas et comme elle avait pu le voir, cette petite avait de la répartie. Croisant les bras, elle attendit que celle-ci prenne à son tour la parole. Cette petite rencontre n'allait pas être de tout repos...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Lun 30 Déc - 21:52

PV : ANNIE&JOY
Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. ~





Bien sur la jeune King n'avait jamais de chance, voilà qu'elle sortait d'un examen qui comptait atrocement dans sa moyenne et dans son dossier, qui plus est, qui était dur et long, puis voilà qu'une pimbêche rousse tout droit sortie d'un emballage plastique comme Barbie venait lui parler. En fait, c'était barbie version rousse. Et Ken c'était Heathcliff ? Yeurk, à cette pensée elle fit une moue de dégoût, comment pouvait-on aimer passer du temps avec cette... Cette garce descendue de l'enfer. Le plus ridicule dans tout cela c'est qu'elle lui demanda comment elle allait, Joy avait juste envie de répondre que lui donner un bon coup de poing et abîmer son visage si précieux lui ferait le plus grand bien mais elle se ravisa et la regarda de haut en bas en fronçant les sourcils. La brune, ne se laissant pas embobinée lui fit un sourire hypocrite pour lui montrer qu'elle avait bien compris son petit jeu. Elle baissa ensuite ses yeux vers son portable, envoya un message à son ami Cliff et rangea celui-ci dans une poche de son sac.


«  Pourquoi Annie McCormick me demande-t-elle si je vais bien ? Ah j'ai une petite idée, tu as pris de la drogue, c'est ça ? »

Elle continua de la regarder mais avec mépris et dégoût cette fois-ci, elle avait insulté sa mère et elle le payera, mais pour l'instant, l'assistante journaliste voulait lui montrer à quel point elle la haïssait, à quel point elle n'aurait pas dû dire ça sur Alicia King. Déjà que bon nombre de personnes à MC détestait cette rousse mal léchée, voilà une autre personne qui s'y ajoutait et le pire c'est qu'Annie aimait jouer la garce sans cœur et volontairement sans cervelle, par la même occasion. Ce genre de personnes ne méritaient même pas de pouvoir ouvrir la bouche et quand un mot sortait de celle-ci, Joy avait juste envie de lui mettre du scotch pour qu'elle se la ferme et qu'on ne l'entende plus. Ça aurait dû être elle et non Naya qui aurait dû se faire enlever, elle le méritait tellement et c'était bien le genre de filles qu'aiment les psychopathes ; les garces qui aiment montrer leurs culs. La définition parfaite pour cette démone aux allures de folle, logiquement elle l'était, peut-être un peu trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Sam 11 Jan - 12:33

Hum... Depuis qu'elle l'avait attaquée sur facebook, elle ne s'était pas mise cette gamine de son côté. Enfin, gamine qui se trouvait plus grande qu'elle, mais son visage ressemblait à celui d'une ado en pleine puberté. Annie ne regrettait pas ses paroles sur le réseau social, après tout, c'était une garce et voilà. La rousse n'était pas prête de s'excuser pour ses paroles, bien qu'elle ait commencé, la King avait poursuivit sans que la rousse ne pipe mot, alors le jeu était lancé. Rien que de l'écouter ça lui donnait mal au crâne, peut être qu'elle n'aurait pas dû l'accoster, maintenant elle devait s'en décrocher et ça n'allait pas être facile. La brune qui se tenait en face d'elle, avait du répondant certes, mais pas assez à côté d'Annie. C'était sa profession d'être une garce-tepu et personne, sauf Amy, pouvait la détrôner. La rouquine observa ses faits et gestes et arqua un sourcil quand la petite brune sans cervelle reprit la parole. Elle se prenait pour qui elle ? Sérieusement, entre elles deux, qui prenaient de la drogue ? Annie la regarda d'un regard plutôt noir et la toisa de haut en bas, une nouvelle fois. "Excuse moi, mais de nous deux... Qui se drogue ? Ou se droguait ? A moins que tu aies réussi à t'en passer ? Donc la ramène pas sur ce sujet, Joy." Hé oui, la rousse était au courant de beaucoup de choses et il ne fallait pas jouer à ce petit jeu avec elle, ça pouvait aller très loin. Annie n'était pas méchante, mais quand on lui lançait des piques, elle avait de quoi répliquer et pas de la façon la plus gentille qu'il soit. La rousse regardait le monde qui passait à leur côté et elle s'assit à côté de Joy pour paraître normal, pas besoin d'apporter de la curiosité en plus autour d'elles. Regardant ses pieds, puis tournant la tête avec un sourire espiègle sur la tronche, la rousse poursuivit son petit dialogue. "Bon alors, tu vas comment ? Et non, j'me soucie pas de ta santé car j'en ai rien à foutre, mais c'est juste pour les formalités tu vois ? Car à la base, j'm'en tape de toi en fait." Non, Annie ne passait pas par quatre chemins à dire ce qu'elle pensait, surtout quand elle jouait la garce. Puis, à quoi ça servait de passer par trente six milles chemins alors qu'il y en avait un plus court, qui s'appelait.. qui s'appelait pas mais qui allait tout droit, le plus rapide quoi. Soupirant, la rousse salua quelques personnes passant devant elle, puis elle attendit la réponse de Joy. Elle sentait que celle-ci se retenait de pas péter un câble, ce qui était logique en même temps, face à une tepu-garce ou garce-tepu comme Annie, c'était dur de ne pas lui dire ce qu'on pensait d'elle et de ne pas lui répondre franc jeu comme elle le faisait. Mmh, cette discussion allait être intéressante voire... vraiment très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Born to die


Féminin
Nombre de messages : 766
Etudes/Metier : étudiante en journalisme.
Love : lost.
Humeur : méprisante.

Inscription : 18/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Shannon Hayworth, le beau gosse.



MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Dim 19 Jan - 1:41

 
❝ tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon ❞


Voilà qu'elle se mit en colère tout en l'accusant de s'être droguée et puis quoi encore ? Elle aurait volé une banque ? Violé quelqu'un ? Elle avait fumé, bu un peu trop à perdre connaissance mais fumer un joint devant des gens, ça non, du moins plus maintenant, plus depuis longtemps. Pas après ce qu'il s'était passé avec une certaine personne. « Quand on ne sait rien, la meilleure chose est de se la fermer et mais tout le monde sait que tu n'arrives pas à fermer ta bouche, surtout pas devant les mecs et ce qu'ils ont entre les jambes. » Elle lui fit un énorme sourire hypocrite, mélangée entre l'envie de partir ou de lever sa main pour lui montrer son majeur. Puis la rousse aux allures de prostituée s'assit à ses côtés, super pour continuer la journée, parler à une fille sans réelle vie, étant donné qu'elle préfère s'intéresser à celle des autres qu'à la sienne. « Si tu t'en fous, alors dégage car je fais pas de bénévolat pour les putes comme toi. » Elle reprit son portable et envoya un autre message, la conversation avec Annie ne l'intéressait pas du tout, devoir répliquer à chaque fois qu'une phrase dite d'une voix stridente faisant mal à la tête l'énervait, mais elle allait réussir à survivre à elle, elle y survivait déjà sur les réseaux sociaux alors face à face ce ne doit pas être plus dur, le pire serait qu'elles se mettent à se battre en se tirant les cheveux, chose qui ferait bien rire la jolie King. « Ta vie est si triste que tu viens rire des problèmes des autres ? C'est pitoyable, et tu le sais très bien. » Elle haussa les épaules, et regarda les gens marcher autour d'elle, elle essayait de déchiffrer leurs pensées, imaginer des choses sur eux, sur leurs vies, leurs relations avant que le Diable du nom de McCormick n'ouvre sa bouche et fasse à nouveau souffrir les oreilles de la brunette pour ne rien dire, encore une fois, et ce sera long ce moment entre elles, moment dont elle se serait bien passé mais avec la rousse, aussi tenace qu'une mauvaise herbe, elle espérait quelque chose qui jamais ne se réalisera, en tout cas pas maintenant et elle le savait mais l'espoir faisait vivre, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy] Mer 22 Jan - 18:15

Oula plus ça allait et plus la McCormick sentait que la conversation allait mal finir. Sauf que le truc que ne savait pas Joy, c'était que la rousse assumait totalement tout les propos qu'elle venait de lui sortir. Annie assumait d'être une garce, une tepu, et qu'elle soit réputée pour coucher avec n'importe qui. On lui avait forgé cette réputation, depuis, elle vivait avec. Enfin, elle pouvait parler elle, cette King, elle était bien passée dans un tas de lit aussi et pourtant, personne ne l'avait remarqué. Enfin, personne n'osait lui dire, mais ce n'était pas le cas de la rousse, qui d'ailleurs, ne put s'empêcher de le lui dire avec un ton plutôt hautain. "Ah ouais, mais moi je ne le cache pas mais toi ? T'en aurais pas honte car non seulement t'as couché avec des mecs et plus d'un hein mais aussi avec cette... heu... Claire O'Conell c'est ça ?" Elle savait que c'était un point sensible. DirtySecret n'avait pas arrêté de parler de ça pendant un temps et Annie s'en souvenait très bien. "D'ailleurs, ce n'est pas parce que tu as décidé d'arrêter de lui brouter le minou qu'elle a décidé de se suicider ?" Outch et un à zéro pour Annie. Si elle ne comprenait pas à qui elle avait à faire, Joy était mal-barrée pour s'en sortir indemne de cette histoire. Ohla, mais c'est qu'elle s'enflammait la petite. Elle allait devoir se calmer si elle ne voulait pas qu'Annie finisse par vraiment lui faire du mal, car là, c'était gentil, tout mignon mais si elle le voulait, elle pouvait être bien pire que ça. La rousse avait des cartes en main. Soupirant, elle arqua un sourcil. "Et moi j'ai pas envie de discuter avec une mini-rebelle qui me traite de pute à chaque phrase." Annie ne supportait pas qu'on lui parle comme le faisait la petite brune. Ca la rendait folle et ça l'énervait plus que tout. Surtout qu'en fait... la petite King cherchait comment rabaisser la rousse, mais Annie avait tellement reçu de critique et c'était tellement faite envoyer chier par untel ou machin, qu'elle était parée à chaque attaque maintenant pas comme Joy. Souriant, elle rigola puis reprit son sérieux en planta son regard devenu noir, dans les yeux de celle-ci. "Je ne rigole pas des problèmes des autres, j'rigole de toi car tu m'as l'air vraiment perdue comme fille." En fait, elle en avait rien à foutre de sa vie, complètement. Sauf que la garce était de retour et quand Annie trouvait une cible bah... elle faisait en sorte de ne pas la lâcher et de bien la pourrir et de lui faire comprendre qui était le maître. Cependant, elle sentait que ça allait être un peu plus difficile avec elle, mais tant pis, elle ferait ça à sa manière, que ça lui fasse mal ou non Annie s'en foutait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy]

Revenir en haut Aller en bas

Tiens, toujours là quand il faut pas reine guenon. [Annie&Joy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand on cherche, on trouve! Mais pas toujours ce qu'on veut...
» Le Soldat & La Voleuse, retour à l'auberge
» Quand il faut demander de l'aide...
» Nouvelle chevalière,nouvelles surprises (Lisbeth & Tsubasa)
» « L’architecture moderne, c’est quand il faut allonger la jambe gauche pour maintenir fermée la porte des waters. » - William

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-