Partagez|

aaron ; fuir pour mieux revenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 622
Etudes/Metier : Cultiver des poireaux quelque part...
Love : être en couple ne veut pas dire aimer.
Humeur : de retour.

Inscription : 21/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Julian King & Sara VW ♥



MessageSujet: aaron ; fuir pour mieux revenir. Dim 26 Avr - 16:18


AARON HAMILTON


15 novembre 1991 - vingt-trois ans - hétérosexuel - en couple - en réorientation - sam way


Tell them that it's human nature
J'ai toujours cherché à satisfaire mes proches avant moi. A tel point que je me suis détruit doucement, à la force des mes amabilités et de mes concessions. J'aurai dû le dire que j'étais à deux doigts de craquer. J'aurai dû chercher de l'aide là où il y en avait. Elle n'aurait pas suffi, bien évidemment, mais ça aurait délesté mes épaules d'un poids définitivement trop lourd pour moi.
Bon ami, je l'ai été souvent. Peut-être mois lorsque Dirty Secret s'est mêlée de mes affaires. Drôle, compréhensif, attentionné, social comme pas deux. J'ai toujours préféré serrer les dents plutôt que de créer inutilement des conflits. Pourtant, souvent, j'ai été à deux doigts de m'énerver. Parfois, j'ai craqué j'avoue. Je déteste qu'on me critique, moi qui donne tant de ma personne, je déteste qu'on critique mes proches aussi. Je déteste entendre dire que je suis un type sans saveur, banal, même si dans le fond, c'est aussi ce que je cherche à être. Quelqu'un d'ouvert, curieux, bosseur, baroudeur. Un type qu'on apprécie, en lequel on a confiance. J'aime vivre au jour le jour, la surprise, les défis. Le sport est mon credo et la routine mon fardeau. Je peux être impulsif et rancunier mais il faut l'avoir bien cherché.


 
We are family
Ma famille. Désunie, explosée, brisée. Elle l'était déjà il y a deux ans, quand j'étais le seul à vouloir avancer. Elle l'est encore maintenant. Elin accusée d'être DS, soutenue contre les détracteurs, les mécontents. Je m'en veux de la croire coupable malgré les preuves qui l'ont innocentée. Je me rends compte que ma confiance est en mille morceaux et que personne ne la mérite ni ne l'obtiendra, pas même pas famille désormais. Mes parents, je ne les ai pas vus depuis longtemps. J'ai peur de les découvrir en proie à des démons passés. Les jumelles, déchirées dans l'adversité des conflits judiciaires. Heather... j'ai le sentiment que mon coeur menace d'exploser à l'idée de la revoir. Pourtant, j'ai tant souffert à ses côtés. Et tant souffert loin d'elle aussi...
Durant mon année de voyage, j'ai rencontré Maya. Elle partage ma vie depuis cinq mois mais les temps sont durs et mon coeur plus encore. J'ai eu besoin de revenir à Magnolia Cresent pour me retrouver.


Tell me something I don't know
Imagine-toi à peine plus haut que trois pommes. Le vent dans les cheveux, les roues qui s'emballent, tu lâches tes pédales, écartes les jambes. Tu hurles de plaisir, cette sensation de vitesse si dangereuse. Tu perçois le virage qui se rapproche, alors tu cherches à reposer tes pieds sur les pédales infernales. Mais elles tournent, tournent, trop vite pour toi. Tu percutes un trottoir et t'envoles par-delà ton guidon. Tu te sens devenir oiseau, malgré la peur qui t'arrache les entrailles. Tu atterris dans un buisson. Ça te pique partout, tu pleures déjà. Loin de toi la liberté du vélo, tu appelles ta maman qui arrive en courant. Tu as cinq ans, et tu ne verras plus jamais ton vélo de la même façon, ni le trottoir pour sûr.


J'AIME ...
le sport dans toutes ses formes, du curling au football us + la tarte au citron meringuée, un péché mignon + la sensation de liberté, que je recherche insatiablement dans les montagnes et les forêts + les lamas, encore plus depuis que je les ai côtoyé dans une ferme en plein texas + les films d'action où la réflexion a une place prédominante dans l'intrigue, comme dans inception + la france et tout particulièrement la gastronomie française + ...
JE N'AIME PAS ...
passer des heures à lire, sauf si c'est un livre de recettes de cuisine + les études où l'on doit se plier au système et sagement obéir pour réussir + adrian o'connell qui a méchamment sali la réputation de ma famille pour rien, au final + les câpres et les olives + les trop grandes villes où l'air est saturé de pollution + l'avion, depuis que j'ai a vu un reportage sur les risques de collisions avec les oiseaux + qu'on me critique, je suis plutôt susceptible + ...

The story of the impossible
« On s'appelle quand tu as fini ton stage ? Si jamais tu as la foi de passer par Phily en rentrant à New-York... » Son sac sur l'épaule, Aaron était prêt à partir retrouver les Hamilton et la maison de son enfance. Cela faisait presque une année qu'il s'en était allé et il commençait à ne plus supporter le mal du pays. Ce n'était pas faute d'avoir rencontré des gens formidables ou d'avoir vu des paysages incroyables mais... Aaron était un Hamilton et les Hamilton lui manquaient.
Il ne fuyait pas le regard de Maya, qui le couvait d'amour et de bonnes surprises depuis leur rencontre, mais il aurait peut-être voulu. De leur relation, rien n'avait été convenu. Aucune promesse, aucune précision. Toutefois, il sentait que la jeune fille ne voulait pas que leur idylle se termine ainsi. Il lisait dans ses grands yeux bruns des attentes romantiques et cela l'effrayait assez pour qu'il se hâte de faire ses adieux. Maya travaillait dans une banque du Texas où Aaron avait dû revenir plusieurs fois pour des soucis d'argent ou de comptes – il n'y comprenait rien de toute façon – et ils avaient fini par se voir, passer de plus en plus de temps ensemble jusqu'à partager le même lit. Et si vous vous posez plutôt la question de ce qu'Aaron faisait au Texas, je vous répondrai qu'il s'occupait d'une ferme spécialisée dans l'élevage de lamas et qu'il apprenait à tricoter des bonnets péruviens. Disons qu'il se sortait de la tête toutes les mésaventures infligées par Dirty Secret et Adrian O'Connel. Disons aussi que la proximité avec certaines personnes lui étaient devenues trop ingérables et qu'il lui avait fallu fuir. Fuir Heather, fuir Elin, fuir Lily. Mais après un an à vagabonder sur les routes de ce grand pays, à vivre tantôt seul et tantôt entouré, à voir les gens passer comme les trains, par centaines et milliers, Aaron avait un besoin grandissant de retrouver ses repères. Et, plus encore, un besoin croissant de pardonner ses repères.
Après avoir embrassé Maya d'un baiser furtif qu'elle – il en était certain – aurait aimé approfondir comme c'était le cas dans toutes les comédies romantiques, Aaron grimpa dans le bus et s'installa sur l'un des derniers sièges libres. Il la salua d'un geste rapide tandis qu'elle lui envoyait des baisers silencieux et le véhicule démarra bruyamment.
De longues heures de trajet le séparaient de sa destination. Il en profita pour somnoler et pour se laisser aller aux pensées des retrouvailles qu'il planifiait avec ses proches. Il avait appelé sa mère en début de semaine pour lui annoncer qu'il rentrait et il l'avait entendue le répéter à son père. Il espérait que, comme il le lui avait demandé, elle avait tenu le secret à ses sœurs. Il planta son regard au loin, laissant le paysage défiler tel un film en avance rapide et se lança dans une grande série de questions qui désiraient ardemment trouver des réponses.
Elin est-elle vraiment innocente ? Il voulait s'en persuader mais une petite voix lui soufflait plutôt qu'on l'avait sortie de ce pétrin et qu'elle avait quelque chose à voir avec ledit journal. Nate et Heather sont-ils parvenus à un semblant de paix ? Ses parents ont-ils réussi à surmonter toutes ses épreuves, même en son absence ? Comprendront-ils aussi qu'il ne sache toujours pas vers quoi s'orienter sinon le tissage de bonnets péruviens ? Et... plus important encore : Lily a-t-elle vraiment voulu lui mentir et le faire souffrir ? Si, de toutes ses questions, certaines demeuraient encore irrésolue, celle-là ne l'était plus depuis longtemps. Non, bien évidemment. Lily était son amie d'enfance, une meilleure amie aussi. Il avait même un temps songé que ses sentiments pour elle avait changé de voie, quittant l'autoroute de l'amitié pour un chemin plus dangereux et ambigu. Il était certain qu'elle ne voulait que le meilleur pour lui, et c'était aussi son souhait le plus cher. Il ne restait qu'à le lui dire. Et il se répétait ces mots dans sa tête en boucle, comme une prière qu'il adressait à personne d'autre que lui. « Je nous pardonne. Me pardonnes-tu ? »


Who the hell are you ?
Pseudo -
Okaane
Age -
Vingt-et-un ans
Pays/région -
France
Fréquence de connexion -
Six jours par semaine
Comment avez-vous connu le forum -
Je ne saurai plus le dire  Shocked
Groupe -
Gourmandise
Un dernier mot -
love sur vous.



 


Dernière édition par Aaron Hamilton le Ven 8 Mai - 2:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PEACE ♥ LOVE


Féminin
Nombre de messages : 989
Etudes/Metier : là où la vie me mène - artiste à mes heures perdues - bosse chez le fleuriste
Love : tout le monde et personne à la fois
Humeur : instable

Inscription : 15/12/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Carlos



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Dim 26 Avr - 18:38

tellement de classe. ♥

_________________
Love with your heart, pray with your soul.
Mais, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui m'empêche d'en inventer un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Féminin
Nombre de messages : 710
Etudes/Metier : Année sabbatique, réfléchit à une reconversion
Love : Kwa ?
Humeur : Pétillante

Inscription : 20/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Scarlett Spencer - Katlina Evans



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Dim 26 Avr - 23:35

J'adore l'image de la fiche
Sexy one en couple maintenant ? Surprise, surprise Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 622
Etudes/Metier : Cultiver des poireaux quelque part...
Love : être en couple ne veut pas dire aimer.
Humeur : de retour.

Inscription : 21/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Julian King & Sara VW ♥



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Lun 27 Avr - 1:54

oui, en couple. mais ça vaut pas grand chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1218
Etudes/Metier : Secrétaire Personnelle d'un grand PDG.
Love : En Couple
Humeur : Heureuse et Amoureuse
Inscription : 24/09/2013


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Lynn Albrigth & Lawrence Richardson



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Lun 27 Avr - 10:37

Magnifique tes photos :)     et ton personnage est trop sexy :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mes voisins commèrent à propos de moi


Féminin
Nombre de messages : 1177
Etudes/Metier : Photographe & Associée chez Focus
Love : Célibataire

Inscription : 17/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Aucun



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Mer 29 Avr - 20:42

My little bro'
Hamilton family forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Back into brain jungle


Féminin
Nombre de messages : 1854
Inscription : 11/05/2010


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Ven 8 Mai - 2:24

C'est simple, j'ai dévoré ta fiche et fait une bouché de ton superbe RP, quelle jolie plume
Je suis vraiment contente de retrouver Aaron, c'est un personnage pour qui j'ai beaucoup beaucoup d'affection
Évidemment fiche validé qui s'en va tout de suite rejoindre ses sœurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais des commérages à propos des voisins


Masculin
Nombre de messages : 622
Etudes/Metier : Cultiver des poireaux quelque part...
Love : être en couple ne veut pas dire aimer.
Humeur : de retour.

Inscription : 21/11/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Julian King & Sara VW ♥



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Ven 8 Mai - 2:28

merci mille fois. I love you
j'ai un peu tourmenté aaron depuis que je l'ai mais bon, on m'en veut pas hein. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité







MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Ven 8 Mai - 4:13

Fait pas comme si t'aimais pas tourmenter tes perso, ils sont tous passé par-là
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Princesse des Lemons


Féminin
Nombre de messages : 5557
Etudes/Metier : 2ème littérature
Love : ShawnyShawn
Inscription : 29/01/2012


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Esperanza Damenez & Shelby Seavers



MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir. Lun 11 Mai - 22:57


Bon Dieu ! (Ce n'est pas toi que j'appelle bon dieu, je m'exclame juste !!) Je viens juste de lire ta fiche ! Ronron c'est trop bon de retrouver tes RP



(Je te MP de ce pas)

_________________

Blond hair, don't care.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100003435118700
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: aaron ; fuir pour mieux revenir.

Revenir en haut Aller en bas

aaron ; fuir pour mieux revenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Il faut tomber pour mieux se relever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Welcome :: Présentation :: Fiches Validées-