Partagez|

It's now or never... [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité







MessageSujet: It's now or never... [Adrian] Lun 11 Nov - 18:46

    Tant de choses se sont passé dans ma vie en une année... La découverte d'un demi frère né d'une relation extraconjugale de mon père, le dévoilement de mes sentiments pour Joy sur le site de DS, la naissance de mon neveu Logan, et le dévoilement de ma tentative de suicide chez les Hamilton il y a trois ans... Bref trop de chose en si peu de temps... Depuis toutes ses nouvelle je n'étais plus moi même... je n'étais plus la Claire O'Conell brave, déterminé et qui semblait croquer dans la vie a pleine dent. J'avais laissé cette facette de moi pour prendre ma vrai facette... celle D'une jeune fille complètement dépassé par les évènement, qui ne demandait qu'une chose, se faire oublier pour le reste de sa vie. Je ne parlais plus à Adrian et ma relation avec Heathcliff commençais à battre de l'aile... Je ne parlais presque plus à mes amies de tout les jours et je devais me donner un coup de pied pour aller à l'école à tout les matin. Bref j'étais carrément en train de me renfermer sur moi même... J'étais en train de sombrer dans une profonde dépression et personne de mon entourage ne semblait s'en rendre compte.

    Aujourd'hui, a mon grand bonheur, mes cours avaient été annulé, j'avais donc la maison pour moi toute seule comme mon pere, Eliza et cliff étaient au boulot. J'avais décidé de me lever pour tenter de me faire un petit déjeuné, bien qu'il était passé midi... mais je n'avais pas faim... Je tournais en rond dans la maison, cherchant quelque chose de pas trop demandant a faire de ma peau...Finalement j'optais pour la solution de retourner me coucher...

    Lorsque je me réveillais, après ma sieste, il était près de seize heures. Je poussais un profond soupire et regardais par la fenêtre de ma chambre. Je m'approchais pour l'ouvrir question de prendre une petit bouffée D'air frais. Mon coeur battais la chamade... J'attrapais mon portable et décidais d'aller m'asseoir sur la petite corniche qui était juste en dessous de ma fenêtre. Mes pieds enjambaient le cadre de fenêtre et j'allais m'asseoir les pieds dans le vide. Je levais la tête et remarquait qu'il était bien trop facile pour moi d'atteindre le haut du toit de la maison familiale... J'eus un léger sourire et je m'y hissais. Je me sentais étonnamment bien.... perché en haut du toit, les pieds dans le vide.

    Tout d'un coup mon coeur étaient moins lourd... comme si je savais que C'étais la bonne chose à faire... mais je me dis qu'avant de passer à l'acte, je devais écrire a mes frères... J'envoyais donc un sms à cliff et a Joshua, puis j'en écrivis un à Adrian
    Citation :
    Je suis désolé pour tout.... Dit à Logan que je l'aime....
    Après avoir appuyé sur envoyer, je fermais les yeux et déposais mon téléphone à mes côtés. Je pris une grande respirations et je me laissais tomber sur le dos pour pouvoir regarder le ciel un tout petit peu... Je me mis à marmonner entre mes dents des trucs qui ne faisaient pas beaucoup de sens...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Jeu 14 Nov - 9:26

Il rêvait, profondément... Quand il se réveillerait, il serait incapable de raconter son rêve, car il était de ceux qui l'oubliait souvent. Adrian profitait de cet instant de répit pour se reposer un peu. Parfait moment de plénitude, le sommeil était pour lui l'instant le plus précieux du quotidien. Personne ne viendrait l'emmerder, il oubliait facilement ses soucis, inconscient, à des années lumières de sa misérable vie. Et pourtant, il lui suffisait qu'il ait oublié de mettre son téléphone en silencieux pour que son sommeil soit perturbé par une tiers personne. Ce jour ci, ce fut le cas. Adrian se réveilla, grommela quelques injures avant de saisir son téléphone. Un nouveau message. De Claire. Que voulait-elle? ' Je suis désolé pour tout.... Dit à Logan que je l'aime.... '. Adrian se frotta les yeux, soupira. Il se demandait bien ce qu'elle voulait dire par ce message. Le temps de se réveiller complètement il réalisa que ce sms n'était pas bon signe. Etait-elle sur le point de se foutre en l'air? Voilà une chose qu'Adrian n'avait pas exclu. Il commençait à angoisser. Il se leva en vitesse, enfila un t-shirt et sorti rapidement de chez Juliet. Là, il prit sa voiture, et fonça jusqu'à Magnolia Cresent, pour retrouver son ancienne demeure au numéro 8. Arrivé sur les lieux, il se gara comme un connard, bien en travers de la route. Pas le temps pour un créneau ! Il sorti de sa voiture. Une présence sur le toit attira son attention. Il ne distinguait que très peu, mais il s'agissait des pieds de Claire, qui dépassaient du rebord du toit. Avait-elle perdu la tête.

Il pénétra dans la maison, monta quatre à quatre les marches des escaliers, jusqu'à se retrouver dans la chambre de la jeune fille. Il monta sur le bureau de sa jeune soeur pour atteindre le veluxe et se hissa au sommet. Il se retrouva sur le toit, ascension vertigineuse. Il se glissa ensuite, avec prudence jusqu'à sa soeur. "Claire? CLAIRE?" cria t'il. "Qu'est ce que tu fous? T'es complètement malade putain! Viens, on ne reste pas là!". Adrian ne se sentait pas à l'aise au sommet de ce toit. Il était de ceux qui avaient le vertige, et une peur bleue du vide. Que ne faisait-il pas pour dissuadé sa soeur de faire une connerie? "VIENS J'TE DIS !" répéta t'il, jusqu'à attirer l'attention des passants, en bas, dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Dim 17 Nov - 22:23

    J'étais complètement perdu dans mes pensée lorsque je sursautais à l'entente de mon prénom. Quelqu'un m'interpellais assez fortement je dois l'admettre. Je me relevais et me tournais en provenance de ce cris. Je dois dire que je fus assez surprise de voir Adrian sur le toit de la maison. Je me passais la main dans le visage pour être certaine que je n'étais pas en train d'halluciner, mais le fait qu'il cria une seconde fois mon nom m'indiqua qu'il était bel et bien la.

    Il me dit que j'étais complètement malade tout en me sommant de venir le rejoindre. Je secouais la tête en signe de protestation. Il n'étais pas question que je descende de ce toit de cette manière. J'étais déterminé, la seule façon pour moi d'y descendre était de sauter.

    -Non! Je reste ici!

    Dis-je lorsqu'il me cria une seconde fois de venir. Je me reculais un peu pour me rapprocher encore plus du bord du toit.

    -T'approcha pas ou je saute!

    dis-je en essuyant une larme qui coulait sur ma joue. J'Avais tellement peur, mais j'étais convaincue que c'était la seule manière de mettre fin à toute cette douleur qui m'habitait sans arrêt depuis si longtemps. J'étais au bout du rouleau... Impossible de voir d'autre solution que celle-ci... Je tournais la tête pour regarder vers le sol... C'était haut... j'avais soudainement l'impression d'être sur un gratte-ciel au centième étage.... D'un côté j'avais peur, mais d'un autre je sentais cette force me pousser à sauter.

    -Pourquoi t'es ici?

    Dis-je finalement après avoir réussi à détacher mon regard du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Dim 17 Nov - 23:34

"Non! Je reste ici!" protesta t'elle, telle une enfant. Adrian soupira longuement. "Claire..." souffla t'il. Il aurait aimé que sa soeur ne fasse pas sa tête de mule et se décide à le rejoindre, et abandonner ses projets de sauter du haut de ce toit. Elle semblait pourtant déterminée, mais Adrian ne voulait pas y croire. Il n'était jamais trop tard pour se reprendre en main et décider de vivre. "T'approche pas ou je saute!" menaça t'elle à nouveau. Adrian se stoppa net dans sa course. Il se laissa doucement tomber contre les ardoises du toit, pour se retrouver en position horizontale. Une fois allongée, il tourna la tête vers sa soeurs, là à quelques mètres seulement de lui.

"Claire, s'il te plait. Arrête tes bétises...". Il ne se sentait pas à son aise sur ce toit. Adrian avait une peur bleue du vide, et Claire le poussait à se mettre en danger. "Pourquoi t'es ici?" demanda Claire. Un rire nerveux s'échappa de la gorge d'Adrian. "Vraiment? Je me pose aussi la question!" déclara t'il. Il se calma rapidement. Il tentait de retrouver ses esprits, et de contrôler le moindre de ses gestes et mots pour ne pas encourager sa jeune soeur à sauter dans le vide. "Claire... Peut-on rentrer à l'intérieur et discuter autour d'un café... S'il te plait? J'ai vraiment la trouille là..." scanda t'il du haut de son toit. Il était presque tétanisé, et en bas déjà, une foule de passant s'était arrêté pour assister à la scène. Les deux O'Conell étaient là, allongés sur leur toit, et tout était normal ! "Je suis venu parce que j'ai reçu ton message, et tout ça ne présageait rien de bon... Faut dire que je ne m'étais pas trompé; Ma soeur est sur un toit, prête à se jeter dans le vide! Ca répond à ta question?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Lun 18 Nov - 4:43

    Adrian persistait à avancer vers moi. Je secouais la tête en silence, essuyant les larmes qui s'entêtaient à vouloir couler sur mes joues. Après lui avoir redit que s'il approchait encore je sautais, il se laissa tomber sur le dos et tourna la tête pour me regarder. Il me demanda d'arrêter mes bêtises. Je pouffais de rire un peu sarcastique

    -Tu crois que c'est des bêtises? Évidemment tout ce que je fais pour toi ce ne sont que des enfantillage de gamine de trois ans? Je suis sur le toit de la maison, prête à me jeter en bas et tu me parle de bêtise?


    Plus je parlais et plus je haussais le ton. Je ne pouvais pas croire que malgré la scène qui s'offrait à lui, il me parlait de la situation comme une simple bêtise. Il me demanda si on pouvait rentrer à l'intérieur pour parler autour d'un café et il m'admit qu'il avait la trouille

    -Rien ne t'oblige à rester ici, tu peux redescendre si tu veux moi je reste.

    Il m'admit enfin qu'il était venu ici a cause du message que je venais de lui envoyer. Je m'en doutais bien entendu mais je voulais l'entendre le dire. Malgré son air si sérieux et dur je pouvais voir qu'il y avait une partie de lui qui avait peur pour moi. Je baissais la tête et poussais un profond soupire

    -Tu comprend pas adrian.. je dois sauter... ya plus rien de bon ici pour moi!

    Dis-je en me rapprochant encore un peu plus du bord du toit.

    [Hj : Dans ma tête à moi elle était a quelque pieds du toit lorsque Adrian est arrivé et plus ça va plus elle se rapproche du bords]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Mar 19 Nov - 17:49

[Hj : Ah? Tu disais dans ton mp qu'elle était allongée sur le dos. C'est pour ça qu'Adri a fini par s'allonger aussi xD ]

"Rien ne t'oblige à rester ici, tu peux redescendre si tu veux moi je reste [...] Tu comprend pas Adrian.. je dois sauter... Y a plus rien de bon ici pour moi!". Adrian se redressa, évitant de regarder en bas. Toute son attention était retenue sur sa jeune soeur. Il ne voyait même pas les gens en bas, qui assistaient à la scène sans dire un mot. Adrian détestait tellement se donner en spectacle de la sorte, mais il était capable de tout pour sauver Claire, et l'empêcher d'en finir bêtement avec la vie. "Non, c'est toi qui ne comprends pas Claire... Ce que tu vis là n'est pas le reflet de ce que sera ta vie plus tard... C'est juste une putain de mauvaise période, contre laquelle tu ne peux rien ok, je sais. Mais tu finiras par passer au dessus, sauf que tu es trop bornée pour le voir.".

Adrian tenta d'avancer vers Claire, avec prudence pour ne pas la brusquer. La demoiselle s'approchait progressivement du bord, et le coeur d'Adrian s'emballait. Il craignait qu'elle se jette en vain dans le vide, et l'idée d'être témoin du suicide de sa soeur lui faisait froid dans le dos. "Alors quoi Claire? C'est comme ça que tu veux que ça se finisse? Tu baisses les bras? T'en a marre de te battre? Mais est-ce que tu t'es au moins battue une fois pour te sortir de là? T'es-tu battu suffisamment longtemps?". Si s'approcher d'elle pour la saisir par le bras et l'attirer de force jusqu'à l'intérieur était risqué, il ne voyait qu'une solution, tenter de la faire réfléchir, même une dernière fois. Il savait que Claire était intelligente et qu'elle entendrait ce qu'il lui disait. Il savait qu'elle trouverait aussi quelque chose à lui rétorquer, mais il ne capitulerait pas. Il ne partirait pas sans elle, il ne la laisserait pas sur ce toit. Il s'approcha un peu plus d'elle, avec toujours la même délicatesse et la même prudence. Quand il ne fut qu'à quelques mètres d'elle, il souffla : "Maman... Maman aurait voulu que tu te battes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Ven 22 Nov - 5:01

    [hj: Ouais au départ elle était étendu sur le dos, mais j'ai précisé dans mon dernier rp qu'elle se relevais XD Mais c'est pas grave t'a compris le principal Wink ]

    "Non, c'est toi qui ne comprends pas Claire... Ce que tu vis là n'est pas le reflet de ce que sera ta vie plus tard... C'est juste une putain de mauvaise période, contre laquelle tu ne peux rien ok, je sais. Mais tu finiras par passer au dessus, sauf que tu es trop bornée pour le voir.Alors quoi Claire? C'est comme ça que tu veux que ça se finisse? Tu baisses les bras? T'en a marre de te battre? Mais est-ce que tu t'es au moins battue une fois pour te sortir de là? T'es-tu battu suffisamment longtemps?"

    Toute les paroles que mon frère me disait me passait dix pieds par dessus la tête. Je les entendais d'une oreille mais n'enregistrait rien d'important... Je savais qu'il allait me faire cette genre de moral... c'était carrément son genre de me dire que je ne m'étais pas assez battue.. mais qu'en savait-il? Il n'était pas toujours avec moi, même que maintenant il n'habitais même plus à la maison... Comment pouvait-il être si certain que je ne m'étais pas battue jusqu'au bout et que maintenant j'avais atteint le plus profond du baril?

    -Qu'est ce que t'en....

    Je n'eu pas le temps de terminer ma phrase qu'Adrian pris la parole... ce qu'il me dit par la suite eu l'effet d'un coup de couteau dans ma poitrine... Il osait vraiment impliquer maman la dedans?

    Sur le coup je fis de gros yeux puis je secouais la tête en signe de négation

    -Ta pas le droit... TA PAS LE DROIT DE PARLER DE MAMAN TA COMPRIS?

    Les mots étaient sortis de ma bouche sans que je n'ai nécessairement eu le temps de les penser. J'avais crié ma dernière phrase parce que je trouvais qu'il commençais à jouer bas.. Il savait à quel point parler de notre mère était un sujet sensible à mes yeux et il osait tout de même s'en servir contre moi...

    -J'me suis battue aussi! Et j'ai perdu! C'est pour ça que je veux aller rejoindre maman! Elle au moins me comprendrais!! Elle au moins serais à mes côtés... pas comme toi ou papa!

    Dis-je en fondant littéralement en larme. Chacune de mes paroles étaient entrecoupé d'un soubresaut de larme. J'avais l'air d'une gamine de deux ans a qui on venait de retirer un bonbon mais c'étais plus fort que moi je ne pouvais pas m'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Dim 15 Déc - 16:53

"T'as pas le droit... TA PAS LE DROIT DE PARLER DE MAMAN TA COMPRIS?" hurla Claire. En bas, les passant stagnaient, inquiets et intrigués par la scène. Adrian ne leur portait aucune attention, mais il savait que cette petite histoire ferait bientôt le tour de la ville. Pour l'heure, il s'inquiétait bien plus de ce que sa soeur s'apprêtait à faire. "J'me suis battue aussi! Et j'ai perdu! C'est pour ça que je veux aller rejoindre maman! Elle au moins me comprendrais!! Elle au moins serais à mes côtés... pas comme toi ou papa!" lança Claire à nouveau. Adrian secoua la tête. Si leur mère avait été là, leurs vies seraient complètement différentes. Ils ne passeraient pas leur temps à se battre, a tenter d'exister par eux même. Les enfants O'Conell se sentiraient soutenus, et aimés. Adrian s'approcha un peu plus de sa soeur.

"Ok, tu t'es battue. Mais tu peux te battre encore... Tu es une O'Conell. Tu sais ce que ça signifie? Ca signifie que personne ne doit t'atteindre, tu es bien plus forte, bien plus intelligente que tous ces gens réunis. Et même si je ne suis pas là pour te soutenir Claire, tu n'as pas besoin de moi. Tu n'as besoin de personne. C'est ce que maman à toujours dit : Ils ne nous auront pas, ils n'arriveront pas à nous faire tomber tant que l'on sait ce que l'on fait et pourquoi on le fait." lança t'il, en référence à ce que Franny avait l'habitude de leur confier, le soir venu, au moment de les border. Adrian savait que sa mère avait raison, il savait que les O'Conell étaient nés pour se battre toute leur vie, contre ceux qui essaieraient de les anéantir.

"Ne te considère pas vaincue. Et si tu as vraiment besoin de moi, je t'assure que cette fois ci... je serai là. Je t'en prie, ne fais pas ça Claire..." souffla Adrian, en lui tendant sa main. Il ne quitta plus son regard, immobile sur ce toit. Il voulait tant qu'elle saisisse sa main, et qu'elle se décide à le suivre à l'intérieur. "Je t'en prie Claire..." répéta t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian] Jeu 2 Jan - 20:37

    Être une O'Conell.... c'était précisément ce que je voulais fuir... je ne voulais plus en être une... changer de nom... de ville.. d'identité... de vie... C'était exactement ce qui me pourrissait la vie... être la fille du sénateur de la ville... devoir toujours être droite, me montrer infaillible, forte, sans émotions... bref "être une O'Conell normale" Je regardait mon frère dans les yeux pendant qu'il me servait sa tirade sur ce que disait notre mère du temps qu'elle était encore la... lui il s'en souvenait. Il avait des souvenir très précis d'elle, pas moi... je n'arrivais même plus à me souvenir de sa voix, ni de son odeur... ni de rien... bref elle était complètement partie de ma mémoire...

    Il me dit par la suite que je ne devrais pas me considérer comme vaincue.. et que si j'avais vraiment besoin de lui il allait être la pour moi. J'eus un petit rire sarcastique et je secouais la tête. Je ne le croyait pas du tout... Il me tendais la main en me suppliant une seconde fois de ne pas faire ça... Je tournais la tête vers la vide et essuyais les larmes qui perlaient sur mes joues. Quoi faire... j'étais déchirer entre l'envie de me jeter dans les bras de mon frère pour avoir un peu de réconfort et me jeter en bas du toit pour en finir une fois pour tout...

    Je me mordilla la lèvre et tournais la tête vers mon frère, et serrait le poing... je pris quelques secondes avant d'agir mais je fini par lever la main pour la tendre vers Adrian.

    Étant légèrement éloigner de lui je du m'étirer pour tenter d'attraper sa main sauf que je fis un faux mouvement et je sentis mes pieds tomber dans le vide. Avant que je n'ai le temps de vraiment réaliser ce qui se passait je lâchais un cris de terreur

    -AAAAADDDDRRRRIIIIAAAAAANNNNNNNN

    Puis ce fût le noir total... Je sentis ma tête cogner sur quelque chose et mon corps tomber lourdement sur le toit du garage.... la chute n'étais pas haute, mais assez pour me faire perdre connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: It's now or never... [Adrian]

Revenir en haut Aller en bas

It's now or never... [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Adrian Mutu
» Adrian Aucoin
» Université de Boston - Adrian dans son bureau...
» Adrian Korbel
» Adrian fait une visite surprise à Colleen (Colleen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: Hors jeux :: Rps DS version2-