Partagez|

Y'a des jours où...{Matt'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 11:16


Ginerva était relativement buttée en ce qui concernait son avenir sentimental, elle prétendait toujours n’avoir besoin de personne et effectivement elle était encore seule et célibataire et pourtant toujours aussi souriante et heureuse si on mettait de côté sa terrible mère et son travail parfois lourd émotionnellement parlant. Elle mentionna une nouvelle fois Carl et lui-même, espérant qu’aucune fille ne vienne ruiner leur amitié tout en lui demandant où il en était de son côté. Ces derniers temps c’était très calme il fallait le reconnaitre, même si c’était un peu volontaire de sa part, il y avait eu les derniers mois d’études et il avait préféré se concentrer uniquement sur ses études pour leur réussite et on peut dire que cela avait été une grande réussite vu ses résultats probants. « Il n’y a rien à dire en ce moment, tu sais avec les examens et le début des vacances, je ne me suis pas concentré sur mes amours, on verra plus tard quand il sera temps de s’y consacrer, pour l’instant je m’occupe de toi !! » Répondit-il avec un grand sourire avant que la discussion ne dérive sur son corps, non pas que cela le dérange de parler de lui de la sorte mais écouter la jolie rouquine lui parler de son corps de la sorte déclenchait en lui d’agréables sensation, d’autant qu’il se mit à rire quand elle fit la petite capricieuse en trouvant ses paroles très bizarres. « Tu es justement ma meilleure amie Ginny, tu n’es pas censé vouloir caresser mes pectoraux ou mes abdominaux… D’autant que ces derniers temps personne n’a l’occasion de les voir ni de les toucher, alors tu es déjà un peu une exception ma belle… » Dit-il en venant l’embrasser sur la joue avant qu’ils ne se retrouvent devant sa voiture pour faire le plein d’affaires éventuellement nécessaire à la suite de la soirée.

Ginny ne perdit pas de temps sur la plage et il l’entendit avaler presque cul sec sa bière… Il savait qu’elle voulait s’amuser ce soir mais la voir enquiller l’alcool de la sorte n’était pas forcément rassurant, il ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose si elle abusait un peu trop. Ses yeux s’habituaient lentement à la noirceur de ce soir mais il vit très bien qu’elle se déshabillait devant lui, son regard ne la lâchant pas une seule seconde il devina parfaitement sa poitrine ou ses longues et fines jambes menant à son postérieur carrément sexy, il la vit courir vers l’eau alors que son regard se posa sur le sable là où s’étalait la totalité de ses vêtements dont sa petite culotte claire qu’il devinait, il était dingue d’avoir accepté ça avec elle… Il fit rapidement de même en avalant sa bière, espérant que l’excitation du moment ne lui fasse pas défaut, qu’il était difficile d’être un homme par moment et de subir certains effets liés aux hormones… Il rejoignit rapidement l’eau pour s’y engouffrer, elle n’était pas vraiment chaude mais pas froide non plus, plutôt à la bonne température. « Tu es vraiment folle quand tu te mets à boire Ginny !! » Dit-il en souriant alors qu’ils étaient à trois mètres l’un de l’autre accroupis tous les deux dans l’eau cachant ainsi leurs deux corps dénudés. « Et tu as triché encore une fois donc j’annule le fait d’être une poule mouillée, par contre ton idée était excellente je te l’accorde… L’eau est trop bonne et ça fait un bien fou !! » Ajouta-t-il en se laissant porter par les quelques vaguelettes, il craignait qu’elle souhaite chahuter contre lui, l’eau avait eu la bonne idée de calmer certaines ardeurs du garçon mais tout de même, il était quand même entièrement nu dans l’eau, seule avec la fille dont il était amoureux depuis dix ans…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 22:14

Alors que je m'intéressais à la vie sentimentale de mon ami ce dernier m'apprit qu'en gros en ce moment c'était le calme plat, préférant se consacrer à la fin de ses études et au début des vacances qui pointaient le bout de leur nez, et s'occuper de moi, sa meilleure amie...c'était adorable de sa part mais nous ne partageons pas les mêmes choses ensemble que lui avec ses conquêtes, puisqu'il ne s'agit que d'amitié entre nous, même si ce soir, vus de l'extérieur, on pouvait ressembler à un petit couple tout ce qu'il y a de plus normal, ce qui me fit légèrement sourire, bien que je n'avais jamais imaginé notre relation autrement qu'amicale, même si j'étais persuadée que le beau Matt saurait rendre une femme la plus heureuse du monde...c'est déjà ce qu'il faisait avec moi, en tout bien tout honneur...d'ailleurs ces pensées me poussèrent à lui poser une question, sur un ton bien plus sérieux que jusque là...tout en lui souriant tout de même je finis par lui demander...Matt, j'aimerais te poser une question...assez personnelle, mais après tout tous les deux on s'est toujours tout dit...si toi et moi n'étions pas amis, pourrais tu sortir avec moi ? Enfin je veux dire, tu me connais par cœur, qu'est ce qui fait à ton avis que mes relations ne tiennent jamais ? Suis je si invivable que ça ? Est ce ma réussite professionnelle qui impressionne ? Même si ma solitude ne me pèse pas je me pose tout de même certaines questions parfois... C'est la première fois que je lui posais cette question..à savoir ce qu'il allait bien pouvoir me répondre...en tout cas il était la seule personne à pouvoir me parler en toute franchise...quand à la suite de la conversation, au sujet de ses muscles que je n'avais, selon lui en tant qu'amie, pas le droit de toucher, je continuais d'afficher ma mine boudeuse...pffff t'es même pas drôle...justement puisque je suis ta meilleure amie tu ne devrais rien avoir à me cacher...mais bon puisque c'est propriété privée pour tes conquêtes, tant pis... par chance le baiser qu'il déposa sur ma joue me rendit le sourire qui n'était de toute façon pas très loin !!

Une fois installés sur la plage déserte, je ne perdis pas de temps pour boire cette nouvelle bière et me jeter à l'eau une fois complètement nue comme c'était prévu...rapidement rejointe par le beau brun dans le plus simple appareil lui aussi...comme je l'avais devancé je n'avais pas pu assister au beau spectacle de le voir se dévêtir lui aussi..il s'empressa de me traiter de folle, précisant quand je bois !! Rooo on a avalé quoi, trois bières à peine...je n'appelle pas ça boire..j'ai juste envie de m'amuser un peu avec mon meilleur ami et de laisser cette journée de merde derrière moi, où est le mal... et en plus il osait m'accuser de tricheuse !! Tout en m'approchant de lui en l'éclaboussant je lui répondis...n'importe quoi je n'ai pas triché...j'ai juste été plus rapide que toi... tout en continuant de l'asperger, en rigolant j'ajoutais histoire de l'embêter un peu plus, comme lorsque nous étions gosses...poule mouillée..poule mouillée...je suis sure que t'es même pas cap de me suivre jusqu'aux bouées... j'avais l'impression d'avoir 15 ans et de replonger dans nos délires et folies d'ados et mon dieu qu'est ce c'est bon !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 22:44


Ginerva était une fille formidable, douce et réservée elle savait se montrer plus fort et parfois plus provocante, du moins avec les gens qu’elle connaissait bien surtout, et qui de mieux que Matthew pour jouer ce rôle ce soir, d’autant que l’alcool l’aidait à se détendre d’avantage. Il pensait avoir mis fin à la discussion sur ses relations sentimentales mais elle revint à la charge avec une question des plus surprenante, il fallait le reconnaitre ils parlaient de tous ensemble mais rarement ils en venaient à parler de leurs histoires sentimentales, enfin lui l’avait fait dans le passé mais elle jamais. Il la regarda dans les yeux alors qu’ils marchaient côte à côte en direction de la plage et prit la parole. « Tu es intelligente, drôle et une très jolie fille Ginny, tout est possible oui… Et tu sais je pense que je suis incapable de donner le nom d’un seul garçon avec qui tu aurais été en couple… Tu m’as déjà mentionné certains coups de cœurs on va dire mais tu n’as jamais été en couple réellement non ? Peut-être que tu ne te sens au fond de toi pas encore prête pour ça ? » Demanda-t-il à son tour en la regardant marcher, au fond les réponses qu’elle allait lui donner pouvaient lui être très utile pour comprendre comment Ginny vivait et réagissait face aux garçons. Il attendit sa réponse alors qu’elle lui parler de son corps tout en jouant la fille vexée par sa réponse. La plage n’était plus très loin et ils finirent par y arriver avant de très vite se retrouver à l’eau dans la tenue d’Adam et Eve.

Elle se justifiait des bières qu’ils avaient bu tous les deux avant de dire qu’elle avait envie de s’amuser avec lui avant de se mettre à jouer avec l’eau pour finalement lui proposer un défi qu’il s’empressa d’accepter en se mettant à nager vers les bouées une vingtaine de mètres plus loin. Il atteignit celles-ci en premier. « Et voilà j’ai gagné, on est à égalité maintenant petit chaton !! Au fait je me demandais, je te connais depuis longtemps et je sais que tu es du genre pudique, tu es certaine que les bières ne t’ont pas aidé à te décider pour ce bain de minuit improvisé avec moi ? » Demanda-il en restant accroché à la buée alors que la jolie jeune fille finissait d’arriver vers lui, il jeta un coup d’œil vers la plage et fut rassuré de ne rien y voir de suspect, après tous leurs affaires étaient là-bas à la merci du premier venu. Mais c’était aussi un moyen de penser à autre chose qu’au corps dénudé  si proche de son amie d’enfance, ce n'était pas encore un supplice, c'était même plutôt agréable et elle qui avait tant envie de toucher ses muscles il n'avait qu'une seule envie, lui dire de ne surtout pas se gêner en l’attrapant pour la coller contre lui mais il risquait très gros en agissant ainsi, il regrettait de plus en plus ce petit bain de minuit pour les conséquences que cela pouvait avoir sur son coeur amoureux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 28 Juil - 23:18

Matt avait raison sur un point, je n'ai jamais été très éloquente au sujet de mes relations "amoureuses" pour la simple et bonne raison qu'en effet je ne l'ai jamais été et qu'il n'y a pas grand chose à raconter de ce côté là à mon sujet...le seul homme que j'avais aimé, en dehors de mon père bien sùr, était Carl, du moins je le pensais jusqu'à cet échange de baiser, ce que Matt n'a jamais su...d'ailleurs le saurait il un jour ? En même temps le garçon n'avait jamais été trop curieux non plus au sujet de mes fameuses relations et s'était toujours contenté de ce que je voulais bien lui dire..surprenant en y réfléchissant bien...tout en me répondant avec sincérité il me demanda à son tour si ça ne venait pas de moi pour la simple et bonne raison que je ne devais pas être prête moi même pour ça...je le gratifiais d'un sourire tout en réfléchissant à ce qu'il venait de me dire...je te remercie pour ta franchise, mais peut être que je me trompe, mais tu ne réponds qu'à moitié à ma réponse en fait...tu me trouves intelligente, drôle et très belle mais même toi ne pourrais pas sortir avec moi...en tout cas même s'il n'y a jamais eu grand chose à raconter tu n'as jamais été très curieux sur le sujet...pourquoi ? Je le regardais tendrement, finissant par ajouter, sans rentrer dans les détails...en fait j'ai été une seule fois amoureuse...enfin je croyais l'être et...je m'étais trompée apparemment...ou peut être que le fait que lui ne soit pas amoureux de moi ait changé toute la donne...enfin peu importe...je ne sais pas trop si je suis prête ou pas, mais j'avoue que j'aimerais bien que ça m'arrive à moi aussi...connaître une véritable histoire d'amour...penser tout le temps à cet autre...ne vivre que pour lui..n'attendre que le moment de retrouver ses bras..ça doit être tellement merveilleux...les bières ingurgitées aidant à la confession je ne m'arrêtais plus comme si j'avais besoin ce soir aussi de me confier et d'ouvrir mon cœur comme jamais..m'arrêtant de marcher pour regarder le blondinet qui supportait mes confessions j'ajoutais..en tout cas moi je pourrais sortir avec un garçon comme toi...je crois que tu es l'homme idéal...mon idéal...mais il n'y en a pas deux comme toi hein...celle qui partagera ta vie aura bien de la chance.. petit bisou sur sa joue, et je reprenais ma "marche" en direction de la plage, en compagnie de mon adorable ami !!

Changement d'ambiance une fois dans l'eau, où les taquineries étaient de retour !! Comme tout homme qui se respecte Matt n'aimait pas perdre, et à peine avais je terminé ma phrase, le mettant au défi de nager jusqu'aux bouées, je le vis s'éloigner à toute vitesse...je le rejoignais rapidement, en éclatant de rire alors que ce dernier me posait une nouvelle question..m'accrochant à la même bouée que mister Greggson je fis mine de réfléchir quelques secondes avant de lui répondre, alors que nos pieds, sous l'eau se cognaient involontairement...j'avoue que les bulles y sont pour quelque chose...mais si ça te gêne à ce point je peux retourner sur le sable et remettre ma culotte et mon soutif...tant que toi tu ne caches pas tes beaux muscles...ajoutais je pour la taquiner encore..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 8:44


La jeune fille resta coincé sur sa réponse, retenant surtout le fait qu’il n’avait pas énoncé clairement qu’il pourrait se retrouver à sortir avec elle malgré les qualités qu’il avait pu citer la concernant. Elle s’étonnait même qu’il n’ait jamais été plus curieux que ça à ce sujet avant de préciser qu’elle avait été amoureuse une fois mais que ce n’était pas réciproque avant d’exprimer ses envies sur l’amour, il la regardait parler alors qu’ils approchaient de la plage, il rêvait de pouvoir lui faire vivre ces sensations mais comme toujours il n’en ferait rien. « Tu finiras par le trouver ton grand amour Ginny, tu es une fille charmante et il n’y a pas de raisons pour que tu ne connaisses pas toi aussi cette merveilleuse sensation d’aimer et d’être aimé en retour… Et nous n’avons pas beaucoup parlé de ça car tu n’as jamais été très ouverte à ce sujet, tu me posais des questions sur mes relations à moi mais dès que je voulais faire de même tu changeais de sujet, alors j’ai préféré te laisser ton petit jardin secret… » Dit-il simplement avant qu’elle n’ajoute qu’il était le petit ami idéal et qu’elle pourrait sortir avec lui, cet aveu eut pour effet de créer une petite boule dans l’estomac du beau blond alors qu’il sentait les douces lèvres de son amie se déposer sur sa joue une nouvelle fois. « Merci…Moi aussi Ginny, si nous n’étions pas les amis que nous sommes aujourd’hui j’aurais très bien pu sortir avec toi, et je t’interdis de penser que tu n’es pas une fille bien ou séduisante, tu dois plus croire en toi… » Répondit-il pour lui faire comprendre qu’elle aurait pu être sa petite amie dans une autre vie et que son manque de confiance en elle était certainement une des causes de son célibat actuel et prolongé.

L’arrivée à la plage se fit rapidement et les premières bières terminèrent sur le sable devant leurs affaires avant même d’avoir pu dire ouf. Leurs vêtements eux aussi vinrent garnirent le sable fin de la plage tandis que les deux amis s’amusaient à se lancer des défis dans l’eau. Elle le rejoignit vers la bouée à une petite trentaine de mètres de la plage alors qu’il sentait les pieds de la jeune fille heurter les siens de temps en temps avant qu’elle ne lui réponde pour le provoquer une énième fois ce soir. « Arrêtes un peu Ginny… J’ai jamais dit que cela me dérangeait, tu es une superbe fille très jolie pourquoi n’en profiterais je pas moi aussi pour me rincer l’œil hein ? » Dit-il en se mettant à rire légèrement, il rentrait dans son petit jeu alors que ce qui sortait de sa bouche était loin d’être la vérité… Il était aux anges. « Et puis je te rappelle qu’il fait nuit noir d’une part et que nous sommes dans l’eau, donc avec ou sans tes sous-vêtements il n’y a pas énormément de différences tu ne crois pas ? Et même si j’avais gardé mon boxer tu pourrais voir mes muscles qui ont l’air de tant de fasciner ce soir… » Les deux amis n’étaient qu’à un petit mètre l’un de l’autre et il continuait d’effleurer ses fines jambes avec les siennes sans vraiment savoir le but réel de cette discussion particulière et originale entre les deux meilleurs amis. Quoi qu’il en soit l’alcool l’aidait vraiment à se libérer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 9:52

Cette soirée est vraiment particulière. Il est rare que je passe du temps avec l'un ou l'autre de mes deux amis, en principe nous sommes toujours tous les trois, ensemble, mais pas ce soir. Ce soir j'avais eu envie de me tourner vers Matt' qui était sans doute le plus raisonnable du trio, pour me changer les idées, et il y parvenait à merveille. Il sait me faire rire même quand je ne vais pas bien, sauf que là, dans le cas présent le rire a un peu été mis de côté pour laisser place à une conversation assez sérieuse, autrement dit l'amour que je n'ai jamais encore eu la chance de connaître, hormis celui de ma famille et de mes amis, car l'amitié est belle et bien une sorte d'amour également. J'essayais de savoir ce qui clochait chez moi pour que les rares relations que j'aie eues jusque là n'aient jamais tenu, et à vrai dire la seule explication qu'il en ressortait était sans doute mon manque de confiance en moi et cette sale habitude de souvent me rabaisser, et encore une fois le blondinet devait avoir raison..tout comme sur le fait qu'il a cessé d'être curieux me concernant à cause de mon habitude de changer de sujet à chaque fois qu'il me questionnait...oui c'est vrai, une fois de plus tu as raison...et tu devrais dire mon minuscule jardin secret, car pour ce qu'il y a à raconter...enfin j'ai quand même la chance d'avoir deux amis merveilleux, et ça depuis toujours, et ce n'est pas donné à tout le monde......il répondait enfin clairement à ma question, après mon insistance et sa réponse me fit plaisir bien sur...quelle fille normalement constituée ne rêverait pas de sortir avec le beau Greggson..il avait tout pour lui, la beauté, l'intelligence, la gentillesse, et j'en passe, mais pour moi il n'en était pas question puisque nous n'étions pas dans une autre vie et que dans celle ci l'amitié, la meilleure qui soit, avait pris le dessus...merci Matt'...c'est tout ce que j'avais besoin d'entendre...mais toi tu as déjà été amoureux, plusieurs fois même, est ce que tu sais ce qui a fait que ça n'a jamais tenu ? Il devait bien y avoir une raison pour cela aussi...

Le trajet jusqu'à la plage fut plus rapide que ce que j'avais imaginé, sans doute parce que nous discutions en même temps, et notre mise à l'eau encore plus rapide !! Ce soir j'étais une Ginny qui avait envie de s'amuser et de se lâcher et les trois bières avalées elles aussi rapidement, m'aidaient bien. Et ce détail n'échappa pas bien sur à mon ami qui me connaissait par cœur...quelques minutes seulement après notre arrivée sur la plage donc, nous étions accrochés à la même bouée et les taquineries l'un envers l'autre ne cessaient...alors profites en bien parce que ce n'est pas tous les jours que tu me verras comme ça..et je rigolais de plus belle..lorsqu'il ajouta que de toute façon dans la nuit noire, et de surcroit dans l'eau, que nous soyons nus ou en sous vêtements ne changeait pas grand chose je me rapprochais considérablement de lui, me collant bien contre son dos, et m'accrochant à son cou, je lui dis à mon tour...et là tu es toujours du même avis ? frottant bien volontairement ma poitrine contre lui, ne me doutant toujours pas bien sur de ce qu'il pouvait ressentir pour moi..j'étais décidément une autre Ginny ce soir, ne me reconnaissant pas moi même, mais une fois de plus qu'est ce que c'était bon de se lâcher un peu ! Et puis avec Matt' je ne ressentais aucune gêne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 11:04


La petite rouquine avait bien changé ces dernières années, elle qui était si timide et réservée quand elle était plus jeune, plus le temps défilait et plus elle se libérait en sa présence et celle des autres, gardant néanmoins ce petit air réservé si mignon qui lui allait si bien. Ce soir comme pour symboliser ces changements elle était passée du stade de désespérée à très enjouée et vraiment curieuse sur des sujets sur lesquels ils n’avaient pas l’habitude de trop s’étendre en temps normal mais Matt n’était pas contre un peu de nouveauté d’autant que ce sujet l’intéressait fortement. Elle accepta l’opinion de son meilleur ami avant de le mentionner une nouvelle fois avec Carl, comme si leur trio lui suffisait amplement. Cependant une question restait en suspens, qui était ce garçon dont elle avait cru être amoureuse ? Il finirait par lui poser la question mais plus tard peut-être. Elle le remercia à son tour avant de lui demander pourquoi ses relations à lui n’avaient pas tenues. Il n’en avait pas eu cinquante non plus mais assez pour pouvoir les comparer et déterminer ce qui n’allait pas, fallait-il lui avouer que son amour pour elle avait tendance à chaque fois à lui rappeler qu’il ne serait réellement heureux qu’en sa compagnie ? Non certainement pas. « Je suis encore jeune tout comme toi et je pense que certaines histoires ne sont peut-être pas fait pour durer, même si je me sentais bien en leur compagnie il manquait peut-être un petit quelque chose à chaque fois pour que ces histoires puissent durer et le fait d’étudier à New-York n’aidait pas mes aventures, maintenant que tout ceci est derrière mois peut-être que les choses seront différentes avec la prochaine élue de mon cœur qui sait… » Dit-il en souriant pour lui répondre le plus sincèrement possible. Il ne lui avait pas menti car tout était vrai, il s’était juste arrangé pour ne pas donner l’élément principal à ces échecs, du moins c’est ce qu’il pensait. Les filles avec qui il s’était retrouvé il les avait vraiment aimé il ne pouvait pas le nier, mais peut-être qu’il n’avait jamais pu laisser totalement libre cours à son amour à cause de Ginny.

Elle avait l’air vraiment toute contente de le provoquer ainsi dans l’eau, s’amusant de ce bain de minuit comme personne, sa remarque sur le fait qu’il doive en profiter le fit bien sourire et à la fois créa une petite pointe d’amertume et de déception au fond de sa gorge avant qu’il ne la sente venir se coller dans son dos en s’accrochant à son cou… Il fut surpris par cette attaque et resta perplexe un petit instant en sentant son corps contre le sien, il devinait parfaitement chaque parcelle de son corps collée dans son dos et ne put s’empêcher d’y penser tout en imaginant son amie de la tête aux pieds, son bassin contre ses fesses et sa poitrine sur le haut de son dos… Quelle sensation agréable et enivrante… « C’est malin ça… Si ta mère te voyait elle ferait une crise cardiaque la pauvre !! » Dit-il sans savoir quoi dire d’autre… Il était terriblement gêné par la situation mais ne pouvait pas lui avouer alors dévier légèrement la conversation en faisant intervenir un autre nom lui permettait d’esquiver le reste discrètement, d’autant que ce contact créeait en lui une réaction masculine difficile à cacher, heureusement ils étaient dans l’eau, la nuit… Et avec le temps et l’expérience il avait appris à se contrôler, mais la sentir se frotter ouvertement contre lui ne l’aidait pas. « Si tu faisais ça à n’importe quel autre garçon il t’aurait déjà sauté dessus chaton !! » Ajouta-t-il en souriant tout en tournant la tête pour l’embrasser sur la joue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 21:44

Notre soirée passait par différentes étapes et là nous en étions aux confessions sur nos relations "amoureuses" si l'on peut dire puisque pour ma part je regrettais de n'avoir encore jamais connu l'amour, mais Matt' lui avait eu différentes aventures et à chaque fois j'avais cru qu'il avait trouvé la bonne mais ce n'était pas le cas. Je ne lui avais jamais posé la question jusqu'à ce soir, à savoir pourquoi ses relations ne duraient pas spécialement non plus. Sa réponse parut logique et évidente et contrairement à moi ce n'était pas un manque de confiance chez mon ami qui ce dernier espérait peut être trouver la bonne dans la prochaine !! Je te le souhaite de tout mon cœur en tout cas, en insistant sur le fait que j'espère que personne ne pourra se mettre en travers de notre merveilleuse amitié..et surtout qu'aucune d'entre elles ne te fera du mal, si elles ne veulent pas avoir à faire à Ginny la tigresse . toute gentille que je suis je serais capable de sortir les griffes si je voyais l'un de mes deux amis souffrir à cause d'une nana !! Tout comme les deux seraient présents pour me défendre si j'en avais besoin !!

A présent dans l'eau je me retrouvais accrochée à son cou pour bien lui faire sentir la différence entre notre nudité et si nous avions tous les deux nos sous-vêtements, ne réfléchissant pas vraiment aux éventuelles conséquences en agissant de la sorte...je ne pus m'empêcher de rire lorsqu'il me parla de ma mère qui serait furieuse de me voir comme ça, en imaginant en effet la tête de cette dernière qui me traiterait surement de folle et d'irresponsable, de bonne à rien, et de tout le reste...à présent je me moquais totalement de ce qu'elle pourrait penser, étant en bien meilleure compagnie...je me calmais légèrement pour lui répondre...laisse ma mère où elle est...surement devant son piano ou à faire encore et toujours des éloges de ma soeur qui est la réussite même et la fierté de la maison...ce dont je me fous royalement !! Mon rire ne fit que s'accentuer lorsqu'il ajouta qu'à sa place un autre garçon m'aurait sans doute sauté dessus, avant de retourner légèrement son visage pour me faire un bisou sur ma joue...et oui mais justement tu es mon ami, et tu ne ferais jamais une chose pareille..avec moi en tout cas...tout comme je ne me permettrais pas ce genre de familiarité avec un autre, mon ptit chou......je me sentais quand même un peu bête au final dans cette position alors je le relâchais et repartais en nageant vers où j'avais pied sans même me soucier de savoir si Matt' me suivait ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 22:04


Matthew était très curieux sur la vie sentimentale de son amie mais il avait appris avec le temps à ne pas lui poser de questions à ce sujet et pourtant ce soir il sentait qu’elle était prête à se confier plus que d’habitude à lui comme si elle en ressentait le besoin pour faire le point sur sa vie et sa situation de jolie célibataire endurcit. Mais elle se préoccupait surtout de savoir ce qu’il en était pour le beau blond tout en ne cessant de lui préciser que la fille en question ne devrait pas lui faire de mal ni se mettre au travers de sa route à elle. Bizarrement il se disait que n’importe quelle fille qui partagerait sa vie pourrait se montrer jalouse de Ginny vu la proximité qui existait entre eux. Ils se faisaient des câlins, s’embrassaient amicalement et passaient énormément de temps ensemble comme ce soir, tout pour rendre jalouse une fille qui éprouverait des sentiments pour Matthew mais le garçon était seul et pas en recherche de l’âme sœur. « Le petit chaton si mignon se transformerait en tigresse indomptable ? Ça doit être marrant à voir. » Répondit-il en souriant alors qu’ils parvenaient à la plage qui allait assister à la suite de leur soirée mais dans l’eau. La discussion était toujours un peu personnelle entre eux même si les éclats de rire voulaient tout dire quand à ce qui se passait en cette sombre nuit.

Elle réagit plutôt bien à la mention de sa mère en lui demandant de la laisser loin d’eux ce soir avant qu’elle ne relâche son étreinte autour de son cou pour se mettre à nager vers la plage en lui expliquant pourquoi elle se permettait d’agir de la sorte avec lui-même si elle se trompait un peu sur son compte car il rêvait de se retourner pour l’embrasser… « Je me demandais Ginny… Désolé si ma question te gêne… C’est la première fois que tu te déshabille devant quelqu’un en te frottant nu contre lui alors qu’il n’a pas de vêtements non plus ? » Il savait que sa question avait plusieurs sens et qu’en gros il lui demandait presque si elle avait déjà eu une aventure avec un garçon, mais ils se confiaient tout, pourquoi ce sujet serait-il tabou entre eux ? Il l’ignorait mais pour éviter de sentir un malaise pointer le bout de son nez il s’empressa d’ajouter quelque chose. « Tu n’es pas obligé de répondre chaton, c’est un peu trop personnel… Cela te dit qu’on aille manger un peu et prendre une autre bière ? » Dit-il en la regardant se retourner alors qu’ils venaient de retrouver le sable sous leurs pieds sans pour autant sortir de l’eau pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 22:37

Douterais tu de la méchanceté qui sommeille en moi ? Il ne faut pas toucher aux personnes que j'aime...je peux être capable du meilleur comme du pire...c'est juste que vous n'avez jamais eu l'occasion de me voir en tigresse diabolique...mais il ne faut jamais dire jamais.. je lui fis un clin d’œil qui voulait en dire long...ne dit on pas qu'il faut se méfier des calmes ? Matt' a beau me connaître par cœur il n'est pas toujours derrière moi et par moment c'est assez folklorique avec ma mère lorsqu'elle m'énerve comme elle l'a fait ce soir avant que j'appelle Matt'...je pouvais être par moment très colérique et il valait mieux dans ces moments ne pas être dans mes pattes...mais par chance mon ami ne m'avait jamais poussée à bout, et ne connaissait pas vraiment cette facette de mon être !! Mais je ne supporterais vraiment pas de le voir souffrir à cause d'une autre...les garces n'ont qu'à bien se tenir et rester loin de mes amis..

Le temps étant aux confessions dites intimes, le blondinet me posa une question vraiment très personnelle, surtout suite à ce qui venait de se passer et ce que je venais de lui dire...il me demandait en quelque sorte si j'avais déjà couché avec un homme..il est vrai que ce n'est pas le genre de sujet que j'ai pour habitude d'évoquer avec les deux hommes de ma vie, donc il n'en savait absolument rien...sa question ne me gênait pas pour autant, même s'il prenait des gants pour me la poser enchaînant sur le fait qu'on pourrait retourner sur le sable pour manger...je me retournais vers lui, gardant encore pour le moment les pieds dans l'eau et lui répondis tout en lui souriant...ta question n'a rien de gênante Matt'...elle semble presque naturelle après ce que je viens de te dire...si tu veux savoir si j'ai déjà couché, la réponse est non...me retrouver nue devant un homme, non plus...et naturellement tu es le premier à te dévêtir devant moi, même si je ne vois rien, et ce n'est peut être pas plus mal...peut être que je me réserve pour le bon qui sait.. histoire de détendre l'atmosphère je donnais un léger coup de coude dans les hanches de mon ami et ajoutais en rigolant légèrement...et oui petit chou ta meilleure amie est toujours vierge..choqué ? Je lui déposais un nouveau bisou sur sa joue et sortais de l'eau en courant et criant..j'ai faim...et soif... je frottais mes bras de mes petites mains en disant enfin...et j'ai froid aussi...tu me prêtes enfin tes muscles pour me réchauffer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 23:19


Ginny insista sur son côté tigresse pour le défendre en cas de problèmes et il n’en doutait pas une seule seconde en fait, même s’il était trop habitué à voir son petit chaton plutôt qu’une tigresse prête à sortir les griffes. Quoi qu’il en soit il pouvait comprendre ce qu’elle venait de dire puisqu’il agirait parfaitement de la même manière qu’elle si un garçon osait lui faire du mal ou tout simplement la faire souffrir en amour, c’était d’ailleurs le grand thème de ce soir et ils passaient par tous les chemins pour en discuter. « Je te fais confiance pour interférer si une méchante jeune femme venait me faire du mal, tu sauras la remettre à sa place oui. » Répondit-il avec un petit sourire amusé sur le visage. La discussion se poursuivit dans l’eau et les questions devinrent plus personnelles et plus intimes, surtout venant de sa part à lui finalement. Ils venaient de rejoindre le bord de l’eau quand elle se retourna vers lui pour lui répondre qu’elle n’avait jamais eu de relation sexuelle avec un homme, élément dont il se doutait fortement mais pour lequel il avait la confirmation en direct de sa part. Il ne fut pas étonné d’entendre la suite, ce qui expliquait grandement son manque de confiance en elle vis-à-vis des garçons. Et d’une certaine manière cet aveu le rassura et lui plut énormément… Non pas qu’il ne voulait pas son bonheur encore une fois mais il n’avait pas envie de la voir avec quelqu’un d’autre. Il l’écouta terminer de s’expliquer en avouant que finalement il était le premier même s’il faisait nuit noir et qu’ils étaient sous l’eau. Il sentit son coude contre sa hanche et lui sourit même si elle ne voyait pas grand-chose.

« Choqué ? Non pas vraiment, c’est ton choix et ta façon d’être, pour être franc je m’en doutais un peu… Mais finalement c’est un peu une grande première ce soir alors ? La nuit plus l’eau associé à la bière t’auront fait franchir le pas on dirait. » Lâcha-t-il en gardant son sourire en se remémorant la sensation de sa poitrine dans son dos…Il n’avait rien vu ni rien touché mais il était le tout premier à les avoir senti, c’était idiot comme pensée et en même temps tellement gratifiant dans sa jolie tête blonde qui la laissa l’embrasser encore une fois sur la joue avant qu’elle ne sorte de l’eau en courant dans la direction de leurs affaires. Il fit de même tout en conservant ses mains sur son entre-jambe, ils s’habituaient l’un comme l’autre à la noirceur de ce soir et sa remarque le surprit. « Tu ne crois pas que se sécher et s’habiller serait plus utile pour se réchauffer dans un premier temps ? Avant de venir te blottir contre moi et mes muscles… Promis je ne remettrais pas mon tee-shirt !! » Répondit-il en souriant en se demandant avec quoi il pouvait se sécher mis à part la couverture qui ne servait pas vraiment à ça… Il attendit qu’elle réagisse et réponde en restant debout à côté d’elle ses deux mains toujours positionnés sur son entre-jambe. L’avoir contre lui là tout de suite lui plaisait mais était-ce une bonne idée de le faire alors qu’ils étaient nus ? Son double pervers lui criait que oui mais Matthew le sage l’encourageait à calmer le jeu, finalement il n’écoutait aucun des deux et attendait la décision de la jolie Ginny.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 29 Juil - 23:42

Enfin il me croyait capable de le défendre contre toute méchante femme lui faisant du mal de quelque manière que ce soit...enfin j'espère sincèrement que mon côté tigresse n'aura jamais besoin de ressortir, car s'il y a bien quelqu'un qui ne mérite pas de souffrir c'est toi petit chou..et je le pense de tout mon cœur.. il est bien trop adorable pour que quelqu'un se permette de lui faire du mal même si malheureusement ce sont bien souvent les plus gentils qui payent pour les autres...en tout cas jusque là je ne l'avais jamais entendu se plaindre à ce niveau. Alors espérons que ça dure..

Suite à sa question, je venais de lui faire certaines confidences au sujet de ma virginité toujours bien présente et ma réponse ne sembla pas le surprendre, bien au contraire..il sous-entendait le savoir déjà et ne s'étonnait pas de cette situation, et la respectait puisque c'était selon lui mon choix de vie...je ressentis comme une certaine satisfaction dans sa voix quand il ajouta que finalement ce soir c'était une grande première pour moi, l'alcool et l'eau aidant à me lâcher de la sorte..une grande première oui, et je te l'ai réservée...tu en as de la chance hein...en tout cas je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un réel choix de vie mais plutôt que je n'ai encore jamais rencontré celui qui serait capable de me mettre assez à l'aise pour franchir ce cap...personne à part toi...je me sentis rougir en disant cela, et heureusement qu'il ne pouvait pas le voir dans cette obscurité...

Nous retrouvant à nouveau sur le sable, devant nos affaires je lui demandais de me réchauffer en me prenant dans ses bras...il ne refusa pas mais me proposa dans un premier temps de nous sécher et nous rhabiller...hum bonne idée, mais j'avais pensé que la couverture nous serait plus utile sèche pour la mettre sur nos épaules en cas de fraîcheur justement..je vais remettre ma culotte et mon t-shirt puisque tu sembles gêné de me serrer dans tes bras si je ne porte rien... je m'exécutais aussitôt réalisant qu'il avait une fois de plus raison...posant ensuite mes petites fesses dans le sable je sortais deux nouvelles bières et attendais que mon ami me rejoigne pour lui tendre la sienne, espérant que ce dernier s'installe derrière moi, pour que je puisse m'appuyer contre lui et me réchauffer comme je le souhaitais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 30 Juil - 9:14


Si le sort venait à s’acharner sur lui à cause d’une mauvaise personne il ne souhaiterait certainement pas que son amie se transforme en harpie pour lui voler dans les plumes, il préférait de loin l’innocence et la gentillesse de son amie. Contrairement à tout à l’heure où elle s’amusait à le provoquer ou le taquiner gentiment elle se mit à lui souhaitait tout le bonheur possible ce qui était rassurant et plaisant à entendre. Comme tout le monde il avait de petits secrets, certains plus lourds que d’autres il fallait le reconnaitre mais avait-il droit au bonheur ? Naturellement que oui, tout comme elle le méritait à son tour. Il l’embrassa sur la joue pour la remercier de ce nouvel élan d’affection avant qu’ils ne déposent leurs affaires pour s’adonner au plaisir du bain de minuit. C’était son idée à elle et malgré ses réticences il fallait l’avouer il s’amusait beaucoup et prenait du plaisir à cette situation gênante et à la fois excitante sans qu’elle ne soit consciente de ce que tout ceci pouvait avoir comme effet chez lui, son meilleur ami de toujours qui cachait un lourd secret la concernant. Puisqu’ils en étaient aux questions indiscrètes et aux confidences plus poussées il lui demanda de lui confirmer ce qu’il pensait et elle le fit sans sa gêner avant qu’elle ne lui avoue lui avoir réservé ce moment en attendant de trouver le bon… Il tourna la tête vers elle sans pouvoir réellement la voir dans la pénombre mais ce qu’elle venait de dire était à la fois étonnant, touchant et singulier pour une meilleure amie… « Et bien j’espère moi aussi que tu finiras par trouver la bonne personne qui sauras te mettre en confiance et te donneras l’amour que tu mérites… » Il était sincère dans ses propos tout en espérant être cette bonne personne… Enfin c’est ce qu’il pensait, il n’en était pas convaincu lui-même, après tout il cachait ses sentiments depuis si longtemps que cela en devenait complètement idiot d’imaginer qu’il puisse un jour lui avouer tout ça, peut-être valait-il mieux qu’ils restent ce qu’ils étaient l’un pour l’autre.

Ils finirent par sortir de l’eau pour se retrouver devant leurs affaires, et Matthew fit preuve de sagesse en lui proposant de s’habiller avant de se coller l’un à l’autre, il en crevait d’envie mais c’était inapproprié, d’autant qu’ils avaient bu et que leurs instincts étaient surement un peu faussés, surtout venant de la magnifique rouquine. « Je ne suis pas gêné Ginny, c’est juste qu’une couche de vêtement ne pourra pas nous faire de mal si on ne veut pas attraper froid… » Répondit-il en tentant de croire lui-même à ce qu’il venait de dire. Il attrapa son tee shirt pour s’en servir comme serviette rapide avant d’enfiler son boxer, mais ses yeux trahissaient ses envies et observait la jeune femme se rhabiller furtivement, et même s’il ne voyait pas à cent pour cent, la vue qu’il avait était somptueuse, de quoi garnir ses rêves plusieurs semaines… Il la vit s’installer dans le sable en sortant deux bières, son jean risquait d’être inconfortable vu qu’il était trempé et dans le sable alors il resta en boxer et vint s’asseoir juste derrière elle pour qu’elle colle son dos contre son torse avant d’attraper sa bière pour en boire une gorgée. « La prochaine fois fais-moi penser à stocker plus d’affaires dans mon coffre pour anticiper toutes les situations, serviettes, vêtements de rechange… Et au pire tu me donneras toi aussi une de tes tenues si jamais on venait à recommencer ce genre de soirées on sera équipé. » Dit-il en lâchant un petit rire amusé en sentant la chaleur corporelle de son amie contre lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Ven 31 Juil - 10:36

Les taquineries, les plaisanteries, les chahuteries, entre les deux amis que nous sommes depuis toujours, avaient laissé place, sans doute pour un court instant, à une discussion plus sérieuse: à savoir l'amour, finissant par nous souhaiter l'un à l'autre d'être heureux et de trouver la bonne personne qui saura nous aimer. Suite à sa demande, je venais de lui avouer sans réelle gêne, être toujours vierge puisque jusque là je n'avais jamais rencontré celui qui me donnerait assez confiance en moi pour passer ce cap, ce qui est assez étonnant pour une jeune femme de mon àge mais c'est comme ça...puisque mon ami semblait soudain assez curieux me concernant, je lui demandais...d'autres questions, cher ami ? Profites en, ce n'est pas tous les jours que ton petit chaton se dévoile sur ce sujet.. puis, comme je savais que lui avait déjà été amoureux, ce qu'il venait de confirmer quelques minutes plus tôt, je lui posais une nouvelle question...et sinon ça fait quoi d'être amoureux ? On se sent comment ? Surtout quand ce sentiment est partagé ? petite précision qui a son importance puisque amoureuse je l'avais déjà été, une fois, mais cet amour était à sens unique...

Une fois hors de l'eau, et de retour vers nos affaires, je suivis les paroles de mon blondinet adoré en remettant ma petite culotte et mon t-shirt pour ne pas avoir froid, comme il le prétendait...sa réponse m'amusa, car j'avais bizarrement le sentiment que c'était toute autre chose que l'excuse qu'il me sortait, mais je décidais de ne pas réagir, faisant preuve pour le coup d'une certaine sagesse...pendant qu'il en faisait autant je posais mes fesses dans le sable, et sortais deux nouvelles bières...il s'installa ensuite juste derrière moi, et instinctivement je m'appuyais contre lui, contre son torse dénudé, car il avait tenu parole et n'avait pas remis son t-shirt..ha tu vois, pour quelqu'un qui était hésitant au départ et voulait aller chez moi, dans ma piscine, tu penses déjà à recommencer une prochaine fois...mais je trouve plus marrant en fait d'improviser avec ce que l'on a...même si j'avoue qu'un petit gilet n'aurait pas été de trop.. tout en me calant bien contre lui, j'avalais une gorgée de ma nouvelle bière avant d'ajouter...on est bien là non ? Enfin moi surtout, je suis bien installée...ça va toi ? T'es bien comme ça ? Tout en attendant sa réponse je me redressais légèrement pour attraper le sachet dans lequel était notre repas, je sortais les sandwiches et en tendais un au beau Greggson, avant de me réinstaller...bon appétit Matt'..si tu veux que je me décalle tu me le dis hein... j'espérais qu'il opterait pour rester comme ça mais ça risquait de ne pas être pratique pour lui, pour manger son casse croûte...puis fixant l'horizon, avec le reflet de la lune sur l'eau, je finis par lui dire...on est vraiment bien là...la mer a un tout autre aspect de nuit...ça te dirait qu'on dorme ici ? C'est tellement calme, j'ai l'impression d'être à des années lumière de Magnolia... en tout cas une chose est sure, je passais vraiment une soirée de rêve avec mon meilleur ami, et je n'avais pas du tout envie de le quitter pour rentrer chez moi et retrouver mon lit, toute seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Ven 31 Juil - 19:15


Ginny se confiait toujours à lui quand elle avait des soucis dans sa vie, mais jamais elle n’avait parlé de ses petits problèmes de cœurs pour la simple et bonne raison qu’elle n’en n’avait finalement jamais vraiment eu, à part ce garçon dont elle était amoureux mais avec qui ce n’était pas réciproque, du moins c’est ce qu’elle venait de lui expliquer tout en précisant qu’elle était toujours vierge à tous les niveaux et qu’il ne s’était jamais rien passé entre elle et un homme. Elle l’écouta réagir sur tout ça avant de lui demander s’il avait d’autres questions tout en lui demandant ce que cela faisait d’être aimé par celle qui faisait vibrer notre cœur… Une vraie question pour laquelle il était difficile de répondre car même si Matt avait aimé ses petites amies, il n’en demeurait pas moins que cet amour n’avait jamais été total, il restait toujours un petit pourcent qui échappait à tout et qui restait figé sur la belle rouquine. « Et bien c’est vraiment spécial… C’est un bonheur très agréable pour faire simple et stupide… C’est vraiment un tout en fait, être ensemble, se comprendre d’un regard, partager pleins de moments différents que ce soit un réveil le matin ou une promenade main dans la main, il y a énormément d’instants à vivre qui deviennent plus magiques quand on est deux… Il faut vraiment le vivre pour en comprendre toute l’étendue et je te souhaite de le découvrir Ginerva… Et je n’ai pas d’autres questions à te poser, je suis censé presque tout connaitre de toi, tu es ma meilleure amie et tu sais que tu peux tout me dire sur tous les sujets, je suis là pour ça, je suis là pour toi chaton… » Répondit-il avec sincérité alors qu’ils étaient là, nus tous les deux dans l’eau à regagner la plage lentement mais surement, il avait toujours tout voulu partager avec elle mais l’amour et le sexe étaient resté des sujets tabous trop longtemps sans qu’il sache pourquoi elle ne lui en parlait jamais.

Ils sortirent de l’eau et s’habillèrent en partie pour cacher leurs corps avant de se caller l’un contre l’autre pour déguster une nouvelle bière. « Je n’ai jamais dit que c’était une mauvaise idée, mais tu vois, tu le dis toi-même, un tout petit peu de prévenance et cela pourrait être plus confortable pour tout le monde. » Dit-il en souriant alors qu’il la sentait se reposer totalement contre son torse musclé et encore un peu humide de ce bain de minuit. Il attrapa le sandwich et vint poser ses lèvres sur son cou. « Je suis parfaitement installé t’en fais pas, profites que j’accepte de te servir de dossier… » Ajouta-t-il avant de rire légèrement, ce n’était pas la première fois qu’il la prenait dans ses bras mais ce soir cela semblait différent sans qu’il sache expliquer pourquoi. Ils se mirent à manger ensemble avant qu’elle ne lui demande s’il voulait dormir ici avec elle… « Là pour le coup cela aurait été vraiment mieux si on avait plus d’affaires pour dormir, ma couverture est grande mais tout de même… En tout cas si tu veux dormir ici je ne vois pas comment je pourrais te dire non, je n’ai pas envie de rentrer dormir tout seul non plus, donc soit tu rentres avec moi et on rejoint mon lit ou le tiens, soit on tente l’expérience jusqu’au bout en finissant la nuit comme des naufragés sur la plage… » Dit-il en terminant le sandwich qu’il avait dans la main pour entourer ses bras autour de la taille de la jolie rousse en posant son menton sur son épaule, la serrant un peu plus contre lui, il profitait pleinement de ce moment sans se gêner, comme si cela n’arriverait plus alors qu’il y avait de forte chance qu’un tel moment d’amitié teintée d’intimité ne se renouvelle dans le futur. Il effleura ses cuisses en entourant sa taille et sentit la froideur de son corps trempé qui faisait coller son tee-shirt à sa peau. « Tu es toute froide Ginny, tu vois qu’il nous manque quelques vêtements de rechange… » Répéta-t-il en riant doucement pour la taquiner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 2 Sep - 10:17

Alors que nous sommes encore dans l'eau, tous les deux nus comme des vers, nous avons pour la première fois une conversation des plus sérieuses, au sujet de nos relations amoureuses. Pour ma part ça se résume à quelques petits amis qui n'ont jamais eu l'occasion de "m'effeuiller" et d'une déception amoureuse avec Carl, nous rendant compte tous les deux que nous étions de véritables amis mais qu'il ne pouvait rien y avoir de plus entre nous malgré les sentiments que j'ai éprouvés pour lui. Je me permets alors de questionner le beau Matt' au sujet de l'amour, puisque lui a déjà eu la chance de connaître et partager ce sentiment avec d'autres...j'écoute alors, assez rêveuse, sa réponse, en me demandant si finalement j'aurais moi aussi la chance de connaître cela..ça a l'air en effet magique et merveilleux...mais peut être que je ne suis pas faite pour ça...et en même temps j'imagine que ça doit être douloureux quand on finit par se séparer...je ne préfère même pas imaginer ce qu'on doit ressentir lorsqu'on se fait larguer...finalement c'est bien d'être seule...au moins je ne souffre pas...à part de ma solitude, et encore que j'ai de la chance d'avoir deux amis en or...et cette amitié me sera toujours plus que précieuse..

Nous décidant enfin à sortir de l'eau, on finit chacun par enfiler nos sous vêtements et t-shirt pour un minimum de décence, avant de nous asseoir dans le sable, moi devant lui et calée contre son torse musclé, lui demandant au passage si lui était bien installé de cette façon...on fera mieux la prochaine fois alors, mais profitons tout de même à fond de cette grande première, tu veux bien ? Je me sens si bien avec toi, c'est comme si tous mes soucis étaient inexistants...mais je veux que tu sois bien toi aussi, alors si je te gêne tu me le dis ok ? Bien que je n'ai jamais eu de dossier aussi confortable..sentir ses lèvres dans mon cou me fit légèrement frissonner...s'il n'était pas mon meilleur ami depuis de si nombreuses années je me laisserais sans doute aller à plus d'intimité encore mais après mon échec avec Carl il valait mieux ne rien tenter...bien que j'avais l'impression de sentir mon cœur battre de façon bizarre !!

Attrapant les sandwiches on commençait à manger tous les deux, toujours dans la même position, tout en lui proposant cette fois de dormir ici, sur cette plage...il m'avoua ne pas avoir envie de dormir tout seul et me proposa à son tour de rentrer chez lui ou chez moi et de nous poser plus confortablement dans l'un des deux lits...mais il me laissait le choix si je préférais poursuivre notre aventure sur cette plage déserte..il ne pouvait pas voir mon visage mais pouvait entendre dans ma voix que j'étais en train de sourire, alors qu'il entourait ma taille de ses bras musclés et posait son menton sur mon épaule, me serrant un peu plus contre lui..j'étais vraiment trop bien, et j'avais de moins en moins envie de rompre ce moment en rentrant chez nous...on est presque sur notre île déserte ce soir..il n'y a personne autour de nous, nous sommes seuls sur cette plage..pourquoi rompre ce moment si merveilleux..on se serrera dans les bras l'un de l'autre pour se tenir chaud, et puis si vraiment on n'arrive pas à se réchauffer on pourra toujours se caler dans ta voiture...moins romantique c'est sùr, mais j'ai envie de me la jouer égoïste ce soir et te garder juste pour moi..lorsqu'il effleura mes cuisses de ses mains un nouveau frisson me parcourut le corps, ce qui ne lui échappa pas..je n'ai pas froid petit chou, c'est juste que tu me fais frissonner...je ne sais pas ce qui se passe mais tu me fais un drôle d'effet ce soir..et par pitié ne mets pas ça sur le compte de la bière...et...baissant légèrement la voix comme si j'avais honte de lui avouer ce que je ressens...j'aime bien sentir ton corps contre moi, et tes mains me toucher...enfin m’effleurer...c'est...agréable..pourvu qu'il ne prenne pas mal ce que je venais d'ajouter mais je ne suis pas du genre à cacher ce que je ressens, surtout avec Matt'..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Dim 6 Sep - 18:24


Cette soirée n’était finalement pas aussi simple qu’elle n’aurait pu y paraitre, même s’il fallait reconnaitre que l’alcool aidait fortement à toutes ces confidences mais c’était une très bonne chose en fin de compte. Tous les deux se connaissaient depuis longtemps, ils étaient meilleurs amis l’un de l’autre et se confiaient sur presque tout mis à part les histoires sentimentales qui bizarrement restaient un sujet légèrement tabou. Mais ce soir tout changeait et les discussions qui s’enchainaient depuis qu’ils avaient posé leurs fesses tous les deux dans ce bar et encore plus maintenant qu’ils se retrouvaient sur cette plage entièrement nu dans l’eau et à présent l’un contre l’autre sur la plage à déguster un petit repas improvisé et bien mérité. Elle lui demandait énormément de choses sur ses histoires d’amours et semblait rêveuse à l’idée de se retrouver en couple avec un garçon préférant cependant être seule pour ne pas vivre de rupture. Il comprenait parfaitement son point de vu mais toutes les relations ne finissaient pas par une séparation alors pourquoi se priver du plaisir de vivre cette merveilleuse expérience, d’autant qu’avec lui jamais elle ne souffrirait à ce sujet-là, il était raide dingue amoureux de cette jolie rousse depuis trop d’années. Ils finirent par sortir de l’eau en se rhabillant un petit peu. « Ne t’en fais pas pour moi Ginny je suis très bien installé et tu me tiens chaud c’est une très bonne chose. » Répondit-il avec un petit sourire en continuant de manger son repas de fortune tout en l’embrassant doucement dans le cou, un geste qui signifiait beaucoup plus pour Matt mais qui restait purement amical aux yeux de la jolie rouquine. Elle lui proposa alors de dormir sur place et il lui fit des offres supplémentaires pour la suite de la soirée en la serrant d’avantage contre lui pour profiter de ce moment très agréable en sa compagnie.

Elle avait parfaitement raison, cette plage représentait cette île où ils envisageaient de se retrouver et lui non plus n’avait pas envie de rompre ce moment pour rejoindre une de leurs maisons respectives alors il acquiesça. « Tu as raison, restons ici… » Dit-il en effleurant lentement les cuisses de la jolie jeune femme, sentant qu’elle frissonnait, elle lui avoua alors qu’elle n’avait pas froid mais que c’était lui qui provoquait ce genre de réactions et que tout était bizarre ce soir en sa compagnie… Elle lui avoua aimer sentir son corps contre le sien et ses mains la toucher… Il avait du mal à croire ce qu’elle était en train de lui dire et sentait son cœur battre un peu plus vite et un peu plus fort, que voulait-elle dire par tous ces aveux ? Il garda ses mains autour de sa taille sans rien faire de plus et se contenta de lui répondre. « Je t’avoue que je suis surpris par ce que tu me dis Ginny… Si cela te gêne n’hésites pas à me le dire, tu es mon amie et je ne voudrais pas que tu te sentes mal à l’aise vis-à-vis de mes gestes… Après tout on grandit tous les deux et nos corps et sensations évoluent, ce n’est pas comme quand nous étions enfants. » Répondit-il pour lui faire comprendre qu’il ne voulait pas qu’elle se sente mal à l’aise vis-à-vis de lui, après tout c’était compliqué pour lui aussi de savoir comment se comporter avec Ginny, il l’aimait et la voir comme ce soir aussi libérée et en plus en petite tenue contre lui à lui faire des compliments ne rendait pas les choses évidentes, il restait un homme comme les autres…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Dim 6 Sep - 19:04

Il est impossible de savoir à l'avance ce qui va se passer lorsque Matt' et moi, et souvent Carl aussi d'ailleurs, nous retrouvons. Ce soir était à la base un simple appel au secours et le besoin de me changer les idées, et ça s'était transformé en picnic improvisé sur la plage et en bain de minuit comme il se doit !! Et le moment était tellement magique que je n'avais pas envie de tout arrêter après avoir avalé nos sandwiches et nombreuses bières, lui proposant alors de dormir sur la plage, ce qui rappelait notre conversation quelques heures plus tôt, quand nous étions encore au bar, au sujet d'une île déserte sur laquelle nous pourrions nous enfuir tous les deux, pour échapper à tous nos soucis, enfin surtout aux miens, puisque c'est de ceux là qu'il s'agissait ce soir !! La seule crainte de passer la nuit ensemble sur le sable, était d'avoir froid, mais dans les bras l'un de l'autre nous finirions bien par nous réchauffer...en tout cas ce moment plus ou moins intime nous poussait à nous confier l'un à l'autre, un peu plus que d'habitude, sur un sujet pouvant paraître tabou: l'amour. Un sujet secret et pourtant ce n'est pas si mal d'en parler ensemble, bien que je ne lui dévoilais pas tout, préférant taire les sentiments que j'ai éprouvés pour Carl pendant quelques années, et l'échec qui nous caractérise tous les deux.

Enfin j'avais fini par le convaincre donc de dormir sur place , et avant de nous installer, finissant d'abord notre repas, je me retrouvais appuyée contre lui, sentant ses mains se poser sur moi, avec tendresse, et ses bras se resserrer autour de ma taille, éveillant en moi un sentiment étrange, ce dont je me permis discrètement de lui faire part..ce qui apparemment le surprit, mais je ne savais pas pour le coup si c'était en bien ou en mal...il parlait de me mettre peut être mal à l'aise, ajoutant que nous avions grandi tous les deux...je réfléchis quelques secondes avant de lui répondre, le plus franchement possible, bien que cette sensation étrange ne faisait que grandir en moi...non ça ne me gêne pas...au contraire..je t'ai dit je trouve ça agréable..mais c'est bizarre...comme tu dis nous sommes amis, et ça depuis toujours...je m'arrêtais pour respirer profondément, réfléchissant en même temps à comment lui poser la question suivante, puis je repris par...Matt', j'ai une question à te poser..et s'il te plaît, réponds moi franchement...as tu déjà imaginé plus que de l'amitié entre nous ? Imaginé ou ressenti plus ? Je t'avoue que je ne m'en suis jamais rendu compte mais ce soir je sais pas, je te trouve différent..peut être parce que Carl n'est pas avec nous...je n'aurais peut être pas dû lui demander ça mais à présent la bombe était lancée !! Comme pour lui donner du courage je croisais mes mains dans les siennes, les serrant assez fort, comme si j'avais besoin moi aussi de sentir ce contact..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Lun 7 Sep - 21:18


La discussion venait de basculer dans un tout nouvel univers cette nuit, collé l’un contre l’autre après avoir terminé leur repas du soir, la jeune fille en petite culotte le dos bien callée contre le torse musclé et encore un peu trempé de son meilleur ami. Elle venait de parler de leur relation d’une manière bien spécifique qui venait de surprendre fortement le beau garçon qui avait l’impression de voir un de ses rêves devenir réalité sans vraiment parvenir à l’accepter ni le comprendre. L’alcool devait fausser les sensations de la magnifique rousse et le froid devait lui donner quelques petites hallucinations car jamais elle n’avait parlé de cette façon de leur relation et pourtant ils étaient très proche et tactiles tous les deux depuis de très nombreuses années. Il l’écoutait lui parler avant de lui répondre en feintant la surprise alors qu’il n’avait qu’une envie, qu’elle lui avoue son amour caché mais là il rêvait. Elle avoua cependant que cela ne la gênait pas et que c’était agréable de sentir son corps et ses mains sur le sien… Il ne répondit rien à cette mise au point supplémentaire en la conservant contre lui alors qu’il ne voyait toujours pas son beau visage réagir à ses propres aveux. Il n’eut toutefois pas longtemps à attendre puisqu’elle se mit à lui poser une question en lui demandant d’être sincère avec elle, il s’attendait presque à cette question ce soir vu la tournure des évènements mais ignorait s’il devait être totalement sincère, à moitié ou lui mentir totalement pour conserver son amitié et supprimer peut-être tout espoir de tenter quoi que ce soit avec elle pour de bon.

Il sentit alors les douces et froides mains de la jeune fille attraper les siennes pour les serrer, ce moment était bizarre et l’air semblait à la fois pesant et figé, comme si ce qui allait sortir de sa bouche allait influencer la suite de leur vie et leur amitié… « Je crois oui… Quand nous étions plus petit mais je ne savais pas trop ce que cela pouvait être à l’époque et puis quand nous avons commencé à grandir également… Les hormones tout ça… Tu vois ce que je veux dire non ? Je t’ai toujours trouvé très mignonne Ginny tu le sais pertinemment car je ne l’ai jamais caché et quand nous avons grandi tu devenais belle à mes yeux mais tu étais et restes ma meilleure amie, c’est un amour bien particulier, une amitié profonde et sincère tu ne crois pas ? » Il avait opté pour une demi-vérité, sans rentrer dans le détail ni la totale vérité il venait de lui avouer que oui il avait pu à plusieurs moments de leur adolescence ressentir quelque chose pour elle sans savoir ce que cela pouvait être. Il savait que tout lui dire risquait de mettre en l’air plus de quinze années d’amitié et ça il en était hors de question. Il finit par relâcher ses mains et attrapa la couverture à côté de lui pour l’étaler à leurs côtés, elle était assez grande pour qu’ils puissent s’allonger l’un contre l’autre et se recouvrir avec. « Tu m’as déjà perçu autrement que comme ton meilleur ami toi ? J’avoue que ce soir moi aussi je te trouve un peu différente et plus entreprenante… » Ajouta-t-il alors qu’il avait toujours son torse contre son dos, il se décala pour lui faire face à présent et deviner son visage dans la pénombre. Après tout elle qui était si pudique venait de prendre un bain de minuit en sa compagnie et ne cessait de parler de son corps musclé. Il s’installa sur la couverture et l’attira vers lui en attendant sa réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mar 8 Sep - 11:13

Je ne sais plus trop quoi penser de cette soirée vraiment très spéciale. De discussion en discussion, de révélation en révélation et de confession en confession j'en suis arrivée à lui poser une question assez particulière. Pourquoi ce soir plutôt qu'un autre ? Pourquoi me semble t'il différent ? Est ce en effet l'alcool qui me fait parler de cette façon et me sentir aussi étrange ? Ou y a t'il vraiment quelque chose de plus que le beau Matt' n'ose m'avouer ? Dois je alors lui parler de Carl et de ce que j'ai pu éprouver pour lui en secret pendant des années au risque de gâcher ce moment si spécial avec mon ami de toujours ? Je ne sais plus vraiment où j'en suis et bizarrement je me sens presque déçue par sa réponse. Il m'avoue en effet avoir déjà été attiré, voire amoureux de moi, mais visiblement ça fait partie du passé. Enfin je trouve finalement sa réponse assez vague et me demande si je dois lire entre les lignes comme s'il attend que moi même je lui révèle ressentir plus que de l'amitié pour lui, ce qui jusque là n'a jamais été le cas, alors que je suis convaincue qu'il saurait me rendre heureuse et qu'il doit être un "amoureux" idéal...en tout cas une chose est sùre c'est que physiquement je lui plais, mais ça ne suffit pas..devais je alors insister ou me contenter de ça ? L'aimer il est évident que je l'aime mais quelle est la limite entre l'amitié et l'amour ? Pourquoi ne m'en as tu jamais rien dit ? Je suis assez gonflée de lui poser cette question alors que moi même j'ai mis des années avant d'avouer mes sentiments à Carl...Je t'aime Matt', vraiment, d'une amitié sincère et profonde comme tu dis si bien toi même...qu'est ce qu'il nous manque tu crois pour que cette amitié se transforme en amour ?


Alors qu'il installait la couverture de façon à ce qu'on puisse s'allonger tous les deux il me posa à son tour une question...je crois qu'il était temps de lui parler de Carl...tant pis...il fallait bien qu'il finisse par le découvrir un jour ou l'autre et je crois que c'est le moment parfait..je le laissais s'allonger en premier et l'imitais ensuite alors qu'il m'attirait contre lui..je calais ma tête sur son épaule et posais ma main sur son torse et tout en le caressant doucement, du bout des doigts, sans même m'en rendre compte je finis par lui répondre...il faut que je t'avoue quelque chose petit chou...j'ai pendant longtemps été amoureuse de Carl mais je ne vous l'ai jamais dit...notre amitié était si précieuse que je préférais l'aimer en cachette...c'est de lui que je parlais tout à l'heure...lorsque tu étais parti, un soir que j'étais seule avec Carl, j'ai fini par lui avouer mes sentiments...on s'est embrassés..mais il n'y a eu aucune suite...lui ne me voyait vraiment que comme une amie, et nous en sommes restés là...et je crois que ça valait mieux comme ça..je levais les yeux vers lui pour le regarder avant d'ajouter la suite..et souvent quand je te vois faire j'ai l'impression de me revoir moi, c'est pour ça que je t'ai demandé si tu avais déjà ressenti autre chose que de l'amitié pour moi...j'abandonnais son torse pour venir caresser son visage et ses lèvres toujours du bout des doigts...j'avoue que toi je t'ai toujours vu comme mon ami, mais ce soir je sais pas...c'est différent...je me redressais légèrement et approchais mon visage du sien avant d'ajouter...je me sens vraiment bien avec toi petit chou...puis me mordillant la lèvre inférieure..j'ai envie de t'embrasser...comment allait il réagir après ce que je venais de lui dire au sujet de Carl !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 9 Sep - 12:22


La discussion des deux amis devenait particulièrement personnelle, elle restait dans la logique de cette soirée si spéciale parti de pas grand-chose et passée par des moments très agréables pour le garçon mais abordé ce sujet devenait difficile pour Matthew qui cachait un secret assez profond depuis trop d’années. Elle l’écouta parler avant de lui demander pourquoi il n’en avait jamais parlé avant de le conforter dans sa réponse en demi-teinte. Seulement elle continuait de parler d’amour et de l’intégrer à leur relation, comme si elle voulait qu’ils cessent d’être des meilleurs amis l’un pour l’autre pour passer à l’étape du dessus à savoir l’amour, avaient-ils vraiment cette conversation ? Il n’en revenait pas lui-même et avait du mal à concevoir que tout ceci soit totalement réel et sincère, surtout après tout ce temps à ruminer son amour et à tenter de l’oublier dans le travail et dans les bras d’autres filles avec plus ou moins de réussite. « Je ne sais pas Ginny… Tu voudrais qu’il y ait de l’amour entre nous ? » Demanda-t-il alors, surpris par sa question avant qu’elle ne se mette à parler de Carl, il l’écoutait attentivement alors qu’elle était venue se caller contre lui en caressant son torse doucement, créant en lui une alchimie des sens difficile à contrôler… Seulement voilà, ce qu’elle lui expliquait était en train de lui faire terriblement mal, il ne comprenait pas pourquoi elle parlait de ça et encore moins que ce soit possible. Il avait le sentiment atroce d’avoir tout gâché ces dernières années, de n’être qu’un pion inutile sur un échiquier ou la partie était déjà terminée depuis longtemps. Il ne bougeait plus, attendant qu’elle en finisse pour de bon, elle avait été amoureuse de Carl et cet aveu sonnait comme un rappel, elle devait encore l’être pour en parler de la sorte, elle qui n’avait jamais eu de petits copains et qui venait même de lui avouer être encore vierge quelques instants plus tôt dans l’eau… Elle vint alors caresser son visage tandis qu’il la regardait droit dans les yeux pour essayer de se faire à l’idée, elle approcha son visage du sien et ce fut le chaos dans l’esprit de Matthew…

Elle était là en petite tenue devant lui, toujours aussi séduisante et attirante, ses lèvres proches des siennes et tout cet amour enfoui au plus profond de son être ne demandait que son corps pour enfin se soulager de cette tension… Mais tout tremblait dans sa tête, l’aveu sur Carl fissurait toutes ses certitudes et il ne parvenait plus  à réfléchir de façon claire. « Je… Ginny…  » Dit-il dans un premier temps en laissant son regard glisser de ses yeux à ses lèvres si désirables… « A quoi tu joues Ginny, je ne comprends pas… Tu veux m’embrasser mais tu viens de m’avouer être amoureuse de Carl en secret depuis toutes ces années ? Que tu l’as déjà embrassé et qu’il ne s’est rien passé ? C’est ça que vous faisiez quand je n’étais pas là, vous embrasser dans les bras l’un de l’autre ? Tu m’as dit que tu étais encore vierge tout à l’heure, ça aussi c’est ce que tu me dis alors qu’en fait tu t’amuses secrètement avec Carl ? » Il fallait que cela sorte, il avait besoin de le dire de clarifier les choses pour tenter d’y voir clair. Ce soir il venait d’avoir une chance surement unique d’embrasser la fille de ses rêves mais tout avait été gâché par cette découverte désastreuse. Il sentait con, idiot d’être resté amoureux si longtemps de Ginny alors qu’elle en aimait un autre, son meilleur pote qui plus est. Il se sentait trahi par ces deux-là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Mer 9 Sep - 22:55

Je dois reconnaître que je n'y ai jamais pensé mais après tout pourquoi pas ? On se connaît depuis toujours, on se comprend d'un simple regard, on adore être ensemble, on s'entend super bien..tu es la perfection en personne..alors d'après toi qu'est ce qui pourrait bien nous empêcher de passer de l'amitié à l'amour ? Tu es mieux placé que moi pour répondre à cette question... Que m'arrive t'il ce soir ? Je crois que je ne me suis jamais sentie aussi proche de Matt' que maintenant..l'alcool me pousse sans doute à avoir un tel discours mais pas à ressentir ce que j'éprouve à son égard...amour ou amitié, une chose est sûre, je l'aime et je ne supporterais plus d'être séparée de lui aussi longtemps que ça a déjà été le cas..

Seulement la magie présente pendant toute cette soirée était en train de disparaître avec ce que je venais de lui révéler au sujet de Carl et moi...il me laissa parler jusqu'au bout mais je vis le changement dans son regard et son attitude, et surtout sa déception pour ne pas dire colère...je le laissais à son tour s'exprimer, me sentant cependant blessée par ce qu'il sous entendait..je venais enfin de lui dévoiler un secret enfoui depuis trop longtemps en moi et voilà qu'il doutait de moi, s'imaginant qu'il y avait quelque chose de plus entre Carl et moi et que nous continuions à nous amuser tous les deux dans son dos...et pourtant malgré ses doutes et ses paroles aussi dures je ne parvenais pas à lui en vouloir, comprenant presque sa réaction...je freinais tant bien que mal les larmes qui commençaient à monter et finis par lui répondre à nouveau...Matt', non...tu ne comprends pas...j'ai cru être amoureuse de lui pendant des années, il y a bien longtemps maintenant mais j'étais dans le faux...il n'y a eu qu'un seul baiser, un seul et il n'y en aura plus jamais...je me sentais tellement nulle et minable d'un coup..tout ce que je t'ai dit dans l'eau est la vérité...je suis toujours vierge et tu es le premier à me voir totalement nue.. j'essayais de captiver son regard et son attention au maximum, mais comment parvenir à me faire pardonner...j'ajoutais enfin..ce soir c'était vraiment super..je n'ai jamais passé un moment aussi merveilleux..je suis désolée Matt'...j'ai tout gâché..je ne supporte pas de te décevoir et c'est exactement ce que j'ai fait..promets moi que tu pourras me pardonner... le contraire me fendrait le cœur mais je ne savais même pas quoi faire pour qu'il oublie cette révélation et me pardonne...réussira t'il après celà à me voir comme la Ginny qu'il connaît depuis toujours ? Ne supportant plus de voir son regard presque méprisant je me redressais pour me rasseoir, lui tournant le dos, remontant mes jambes devant moi pour appuyer ma tête au dessus de celles ci, laissant enfin couler les larmes...j'avais tellement honte de moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Jeu 10 Sep - 14:22


Matthew se sentait soudain perdu, lui qui aimait la belle Ginny depuis leur enfance, voilà qu’elle envisageait que l’amour puisse naitre entre eux comme une évidence, mais cela sonnait bizarrement dans son esprit, c’est comme s’il se sentait piégé. Elle envisageait de l’amour entre eux par défaut s’il comprenait bien, pas réellement par amour non mais plutôt comme une façon de ne plus être seule de son côté et de vivre enfin une histoire d’amour. En temps normal il aurait sans doute sauté sur l’occasion pour réaliser son rêve mais après tout ce qui venait de se passer ce soir et toutes ces discussions, il était inconcevable que tout soit aussi simple. « L’amour ne s’improvise pas comme ça Ginny… S’il n’y a pas de vrais sentiments, de réelle attirance entre l’homme et la femme… Et bien ce n’est pas de l’amour mais un concours de circonstance et ce n’est plus du tout la même chose. » Il était resté calme avec une voix posée pour lui expliquer la raison qui faisait que l’amour n’était peut-être pas possible, il l’aimait oui mais ce n’était pas réciproque. Elle enchaina alors avec des aveux avant de se comporter de façon très intime, s’approchant de lui comme si un baiser était la solution à cette soirée, une conclusion parfaite mais ce n’était pas le cas et il tenta de lui faire comprendre en s’énervant un petit peu, l’accusant de lui mentir et de le prendre pour le bouche trou de service en quelque sorte. Il sentit la voix de la jeune fille faiblir quand elle essaya de répondre, elle cherchait à se justifier de ses paroles, elle s’excusait et tentait de lui faire comprendre qu’elle n’était pas amoureuse de Carl et qu’elle ne l’avait finalement jamais été… Il avait du mal à faire la part des choses à présent. Elle mentionna sa virginité et le fait qu’il était le premier à la voir nue bien qu’il n’ait rien vu dans la pénombre et dans l’eau.

Il la vit se tourner et partir s’asseoir quelques pas plus loin, il l’entendit sangloter légèrement alors que Matt restait silencieux à repenser à cette soirée, à tout ce qu’ils s’étaient dit mais également ces dernières semaines, ces derniers mois et même ces deux dernières années où les deux amis s’étaient encore plus rapprochés l’un de l’autre pendant que Carl était aux abonnés absent entre ses études loin de Magnolia et ses histoires de travail dont Matt ne comprenait pas grand-chose. Il ne s’était jamais senti aussi proche d’elle que ces deux dernières années, ils grandissaient et leurs sentiments amicaux devenaient encore plus puissants… Il était complètement perdu entre ses sentiments amoureux, sa colère et sa jalousie. « Je… Excuses moi Ginny je ne sais pas pourquoi je me suis emporté comme ça, je… Tu n’es pas amoureuse de Carl ? » Il voulait l’entendre le lui dire, qu’elle le répète encore une fois pour se rassurer. Heureusement que la jolie rouquine était émotive et fragile en ce moment, elle se concentrait sur ça et oubliait d’analyser ce qui venait de se passer, bien sûr il pouvait simplement s’agir d’une crise de jalousie affective à cause de mensonges mais si on réfléchissait bien, la réaction de Matt était typique d’un homme amoureux et jaloux… Il s’approcha d’elle et se mit à genoux dans son dos, laissant ses fesses reposer sur ses talons avant de déposer ses deux mains sur les épaules de son amie. « Tu es ma meilleure amie Ginny… Quand tu me regardes que vois-tu ? Ton meilleur ami ou autre chose ? » Demanda-t-il alors doucement, il fallait qu’il comprenne ses paroles de ce soir pour savoir ce qu’elle avait en tête, sa façon de le regarder, de réclamer son torse nu, c’était étrange pour une amie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Féminin
Nombre de messages : 81
Etudes/Metier : Architecte
Love : Célibataire
Humeur : Happy
Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte:



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Dim 13 Sep - 15:34

Alors que j'étais presque sùre que la barrière entre l'amitié et l'amour n'était pas très grande nous concernant, Matt' venait de semer le doute en moi, preuve que je n'y connais vraiment rien à l'amour. Selon ses dires être bien avec une personne, la comprendre d'un seul regard et avoir tout le temps envie d'être avec elle ne suffisait pas pour être en couple, il fallait aussi de l'attirance et des sentiments, mais comment pouvait il savoir si de l'attirance j'en avais pour lui ou pas ? Il est vrai qu'on n'en a jamais parlé, et que la question en elle même ne s'est jamais posée, mais ce soir je sens les choses de façon tellement différentes..je ne peux pas nier que Matt' est très beau et que si jusqu'à présent je ne l'avais pas considéré simplement comme mon meilleur ami, au même titre que Carl, j'aurais sans doute ressenti une énorme attirance pour lui, mais comment le lui dire sans être mal à l'aise..et puis j'avais l'impression, avec ses dernières paroles, que le sentiment que j'avais, en l'imaginant lui même amoureux de moi, était faux !! Je me contentais alors bêtement de baisser les yeux en lui disant avec finalement une certaine déception dans la voix...alors nous ne sommes et ne serons toujours que de simples amis...et relevant timidement les yeux avec un léger sourire j'ajoutais...mais les meilleurs amis du monde pas vrai...je t'aime tant mon ptit chou...je m'approchais ensuite de lui pour déposer un baiser au coin de ses lèvres tout en le fixant cette fois dans ses yeux..

Mais les choses se compliquèrent par la suite...tout se mélangeait dans mon esprit et j'avais senti le besoin de lui avouer ce qui s'était passé avec Carl il y a quelques années..ce qui le perturba plus que je ne l'aurais réellement imaginé...je le vis alors s'emporter, ce que je pouvais finalement comprendre, surtout après la manière dont je me comportais avec lui depuis le début de la soirée...après m'être expliquée une nouvelle fois je préférais m'isoler en allant m'asseoir un peu plus loin dans le sable, pour laisser couler les larmes que je retenais tout en lui parlant...je l'entendis alors me présenter ses excuses pour s'être emballé et me demanda si je n'étais pas amoureuse de Carl...c'est donc ça qui le dérangeait le plus dans toute cette histoire...pour quelle raison puisque de toute façon il venait d'affirmer quelques minutes plus tôt que nous ne sommes que des amis...sans même prendre la peine de me retourner je lui répondis, entre deux sanglots..non je ne le suis pas...

Il s'approcha ensuite de moi et je le sentis poser ses mains sur mes épaules, alors qu'il restait derrière moi et me posa une nouvelle question...je respirais profondément en réfléchissant à quoi et comment lui répondre..je...je vois un homme très séduisant avec qui j'aime me retrouver et passer du temps...un homme avec qui je serais heureuse s'il y avait plus que de l'amitié entre nous...mais surtout un homme que je ne veux pas perdre et que je ne supporte pas de décevoir...un homme qui compte plus que tout pour moi...je restais assez vague mais parlais tout de même avec mon cœur qui ce soir, je dois l'avouer, me jouait de drôles de tours !! Tournant légèrement la tête, les yeux dans le vide je lui demandais à mon tour...et toi comment me vois tu ? Pour quelle raison t'es tu emporté de cette façon ? Pourquoi est ce que je ressens autant de jalousie dans ta voix et ton attitude ? J'avais l'impression qu'il ne me disait pas tout et c'était assez déstabilisant...jamais nous ne nous sommes retrouvés dans une telle situation..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je décore ma maison


Masculin
Nombre de messages : 118
Etudes/Metier : Commercial chez Wainwright's Events
Love : Une jolie rousse...
Humeur : Dynamique

Inscription : 31/05/2015


Dirty . Secret
Dirty Secret:
Double compte: Jeffrey McCalister



MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt' Lun 14 Sep - 17:43


Les questions que Ginny venaient de lui poser étaient vraiment étrange et Matt avait du mal à comprendre ce qui poussait sa jeune amie à s’orienter sur une telle discussion. Elle sembla déçu quand il termina de parler ce qui ne fit qu’accentuer son malaise du moment et sa surprise quand à ce sujet si spécial. Elle semblait trouver dommage qu’ils ne soient que des amis avant de rajouter qu’ils étaient très proches et que c’était surement le plus important, elle l’embrassa au coin des lèvres en le regardant droit dans les yeux avant que tout ne s’enchaine très vite et ne dérape sur des aveux troublants pour le garçon qui ne comprenait plus vraiment où il était ni avec qui il était. Son amour secret pour Ginny venait de le transpercer brutalement avec cette découverte, elle avait été amoureuse de Carl et l’avait même embrassé il y a quelques années, créant une suite d’images dérangeantes pour Matthew qui envisageait le pire en ce qui concernait la belle rousse même si elle lui avait avoué bien des choses sur ses histoires sentimentales inexistantes et ses relations avec les garçons qui en étaient au même point. Pourtant il s’était aussitôt emporté pour l’accusé de lui mentir comme s’ils étaient en couple et qu’il était jaloux des relations de sa petite amie… Il fallait absolument qu’il se contrôle pour ne pas éveiller ses soupçons, seulement pour la toute première fois il avait entre-aperçu un avenir potentiel avec son amie avant que tout ne soit fracassé par cet aveu, ses meilleurs amis qui s’embrassaient et s’aimaient dans son dos, une horrible douleur pour le cœur du beau Greggson. Il tenta de se calmer et l’entendit lui dire qu’elle n’était pas amoureuse de Carl, enfin une information rassurante sur le moment.

Elle resta assise par terre tandis qu’il posait les mains sur elle et encore une fois elle le troubla avec une réponse particulièrement plaisante pour le garçon qui sentit une boule naitre dans son ventre, c’était clair dans ses paroles mais bizarrement il ne se sentait pas prêt à lui avouer son amour… Elle lui retourna la question et il réagit aussitôt. « Tu es ma meilleure amie Ginny, depuis si longtemps… Tu es une jeune fille ravissante, intelligente et qui rendrait heureuse n’importe quel garçon si tu avais un peu plus confiance en toi… Notre amitié est très forte et je me sens proche de toi, c’est pour ça que ton histoire m’a troublé, j’ai eu le sentiment d’être l’idiot du village pendant que vous vous amusiez dans mon dos… Désolé de m’être emporté comme ça… » Il répondait à ses questions sauf à la première, avouant cependant qu’il la trouvait très jolie et qu’il l’aimait mais sans mentionner l’amour qu’il éprouvait pour la jolie rouquine. Elle était là assise devant lui son visage face au sien, il avait envie de l’embrasser mais il parvint comme toujours à se contrôler et la prit contre lui, appuyant sa joue sur son torse alors qu’il déposait ses lèvres sur son front. « Excuses moi petit chaton… » Ajouta-t-il dans un murmure en se concentrant sur cette folle soirée où il avait appris un tas de choses comme l’attirance que Ginny avait pour lui et ça ce n’était pas du tout tombé dans l’oreille d’un sourd même s’il ne voulait pas brusquer les choses, apprendre qu’il était amoureux d’elle depuis toujours risquait de la surprendre à son tour et peut-être de lui faire prendre peur qui sait… Quoi qu’il en soit il était fatigué et elle aussi, ils ne mettraient pas longtemps à s’endormir dans les bras l’un de l’autre, après tout la nuit portait conseille…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Y'a des jours où...{Matt'

Revenir en haut Aller en bas

Y'a des jours où...{Matt'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Matt Finnegan
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dirty Secret :: La ville :: Cliffton Center :: Bar Veni vidi vici-